AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Graveyard Island, l'île des récupérateurs d'épaves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Message
MessageSujet: Re: Graveyard Island, l'île des récupérateurs d'épaves   Sam 25 Juin - 19:35

InvitéInvité
avatar


Alors que Kaze venait de rejoindre les membres de son équipage au rez-de-chaussée, il resta légèrement en arrière en fixant la Vice-Amiral afin de parer à toute éventualité. Hélas pour les pirates ici présents, il ne fallut pas très longtemps à la Marine pour comprendre qu’elle était entourée de pirate. Cette dernière ne perdit pas une seconde pour se saisir de son arme, une immense clé en métal qu’elle fit s’écraser sur la table autour de laquelle tout le monde étaient assis. John dans sa grande classe habituelle réussi à tirant avec Beethoven à assommer la Vice Amirale en tirant sur le lustre au-dessus d’elle qui vint tomber sur sa tête. John ordonna alors la dispersion générale de l’équipage. Il précisa à chacun que le point de rendez-vous était l’épave de leur ancienne goélette dans le cimetière d’épave. Lui se saisi de Zoya et Read avant de partir en courant hors de l’auberge sans perdre une seconde pour éviter de se faire capturer. Kaze lui vit Touya suivre John, Jun lui partit en courant hors de l’auberge, le chien médecin lui partit de l’auberge en jouant au chien justement pour passer inaperçu. Il ne restait plus que Kaze qui lui passa par la fenêtre brisait de la salle à manger pour fuir. L’homme griffon commença à courir dans la rue en espérant que tous avaient pu s’enfuir sans ce faire attraper. Mais tout à coup, Kaze ce stoppa dans sa course et il pensa au jeune garçon qui était restait dans la chambre de Zoya. Il devait aller le chercher pour sa princesse, même si ce n’était pas à lui de s’occuper du jeune garçon, il n’allait quand même pas abandonner le jeune garçon à son sort. Ne perdant pas une seconde, Kaze fit demi-tour pour retourner à l’auberge. Pour éviter de se faire voir, l’homme griffon décida de passer par la fenêtre de la chambre à Zoya pour éviter de croiser la Vice Amirale en entrant dans l’auberge. Le jeune pirate fit doucement sortir ses ailes, puis il battit de ses dernières afin d’arriver à l’étage depuis la façade extérieur.

En entrant dans la chambre de Zoya en étant passé par la fenêtre, Kaze remarqua que le jeune garçon et les affaires de Zoya avaient disparus. Il ne restait dans la chambre que les affaires de Kaze qui se trouvaient là où il les avait laissés. Etant surpris de voir personne d’autre, Kaze pensa alors que le jeune garçon avait peut-être eu l’idée de fuir lui aussi. Le jeune pirate récupéra son sac et repassa par la fenêtre pour ressortir de l’auberge. Il s’envola alors pour le toit du bâtiment, puis il commença à chercher ses compagnons depuis les toits de la ville. Sautant de toit en toit en faisant en sorte de ne pas se faire remarquer, Kaze arpenta la ville depuis les toits voyant des troupes de Marines qui cherchaient les pirates qui avaient attaqué La Vice Amirale Balistica D. Callo. Kaze toujours sur ses toits, pu observait une discussion entre trois Marines qui disait avoir repérer un des pirates qu’ils recherchaient dans toute la ville. Apparemment, cet homme se serai fait encercler dans le quartier Ouest de la ville. Entendant la nouvelle, Kaze se précipita dans le quartier Ouest pour aller porter secours à l’un de ses compagnons en espérant qu’il ne s’agissait pas de Zoya ou de Read. Mais étant avec John toute les deux, il y avait peu de chance que cela soit le cas. Arrivant sur les lieux, Kaze suivi depuis les hauteurs les marines qui étaient en train d’escorter le pirate en question qui n’était d’autre que Jun le navigateur. Kaze n’allait certainement pas laisser son camarade entre les mains des Marines. Kaze porta sa main sur son sabre pour le sortir de son fourreau, puis il sauta devant les marines et Jun qui restèrent surpris par l’arrivée surprise de Kaze.


« Alors Jun, toi le navigateur de l’équipe tu as réussi à te faire attraper par les marines. Ce n’est pas très malin ça. » dit Kaze avec sarcasmes.

« Je navigue sur les mers moi, pas dans les villes que je ne connais pas. » lui répondit Jun avait Cookie dans ses cheveux qui commençait à couiner comme pour demander à Kaze de faire quelque chose.

« Bon, il va falloir que je te sorte de cette situation. Ne bouge pas je m’occupe de c’est gugusse. » dit le jeune pirate en pointant son épée vers les marines

Ces derniers sortirent eux aussi leur sabres et trois d’entre eux se mirent entre Kaze et Jun tandis que les trois autres restèrent autour de Jun pour le surveiller. Kaze chargea alors les trois marines devant lui. Il les attaqua les uns après les autres parant et répondant à leur attaque avec toute la force qu’il pouvait déployer à cause de sa blessure. Il ne pouvait pas se battre à 100% mais, la force qu’il pouvait néanmoins développer lui suffisait pour venir à bout des marines très facilement. Les trois marines maintenant à terre, Kaze s’approcha de Jun et des derniers marines encore debout.

« Si vous ne voulez pas finir dans le même état que vos camarades, je vous conseille de partir tout de suite sans vous retournez. » leur dit alors Kaze en les regardant d’un regard aussi sombre que la couleur de son gilet.

Les marines prient alors peur et partir sans demander leur reste en lassant Jun avec Kaze qui se dernier détacha son camarade pour lui rendre sa liberté. Jun remercia son ami le pilote et tous deux prirent le chemin pour se rendre à l’épave de leur ancienne goélette.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Graveyard Island, l'île des récupérateurs d'épaves   Sam 25 Juin - 23:31

InvitéInvité
avatar


Je fais ici une ellipse narrative. Environ un mois s'est donc passé quand mon post débute...

L'équipage s'était donc regroupé dans la goélette, mais il parut vite évident que cette cachette n'allait pas se révéler idéale bien longtemps. Heureusement, John avait retrouvé la trace de la fille qui avait dénoncé l'équipage à la vice-amirale. L'ayant mis devant ses responsabilités, la demoiselle qui répondait au nom de Lukas Axe, n'eut d'autre choix que de venir en aide aux pirates. Elle fit donc jouer ses relations dans l'île afin de trouver une planque confortable aux Troublemakers, et ainsi ces-derniers purent passer le mois les séparant de l'achèvement de leur futur bateau, totalement à l'abri de la Marine.
Le mois passa donc sans la moindre anicroche, les marines semblant avoir abandonnés leur recherche et quittés l'île.

"Allons voir de quoi à l'air notre nouveau bateau !" lança John avec entrain.

Et sans même attendre ses compagnons, il couru en direction du cimetière d'épave, Read assise à califourchon sur les épaules. Un bon quart d'heure plus tard, il arriva à destination à moitié essoufflé, pour ne rien trouvé. Tout avait disparu : l'épave de la caravelle, Nono et ses ouvriers, le chantier, tout !
Et tandis que John se posait des questions, un homme se porta à sa hauteur.

"Ah vous voilà !" fit-il avec soulagement. "Mam'zelle Sunoko m'a demandé de venir vous trouver. Elle a déplacée le chantier sur un ancien dock qu'elle a fait retaper. Elle est étonnante cette gamine, avec de grandes idées dans un si petit corps !"

L'homme qui se présenta comme étant Kanta Cross, un des contremaîtres du chantier de Nono, guida les pirates jusqu'au dock. Il s'agissait d'un très ancien bâtiment qui avait servit à la grande époque de Graveyard Island, quand l'île construisait encore des navires.
Le long du quai d'armement, se tenait une énorme silhouette recouverte par une gigantesque bâche. La petite Nono se tenait devant, bras croisés et paraissait attendre.

"C'est notre bateau ?" demanda John.

La charpentière fit un hochement de tête affirmatif, puis pointa un doigt en direction d'un gros levier. John compris que c'était à lui le faire pivoter, mais refusa; déclarant que cela relevait de la responsabilité du charpentier que de dévoiler son travail.
Etonnée, Nono s'exécuta toutefois et fit pivoter le levier. La bâche tomba alors pour dévoiler ce qu'elle considérait comme étant sa plus fabuleuse création.
Tout l'équipage fut bouche-bée devant le spectacle qui se dévoilait sous leurs yeux. Jamais personne n'avait vu un navire aussi incroyable !
Se tenait là la caravelle totalement méconnaissable découverte par John sur la plage un mois plus tôt. Elle avait subit d'incroyables modification et accueillait à présent là où se trouvaient autrefois ses mats, un ballon-dirigeable propulsés par hélices. Sur les flancs du bâtiments ainsi qu'à sa poupe, il y avait comme des ailes en voilures repliées.
La coque était comme neuve et sentait bon la peinture fraîche.

"Il peut naviguer à la fois sur l'eau et dans les airs" commença à expliquer Nono. "Il y a un poste de vigie au sommet du dirigeable et bien entendu, le bâtiment est équipé de tout le confort moderne : cabines, douches, cuisine, salle de repos, infirmerie, etc..."

Les yeux de John s'ouvraient de plus en plus en grand. Bientôt un large sourire se dessina sur son visage et le pirate se contenta de dire :

"Bienvenue dans mon équipage, jeune fille !"

C'était le deal qu'il avait convenu avec Noichigo : si le bateau qu'elle lui construisait lui plaisait, elle pourrait rejoindre les Troublemakers.
Nono en conclut donc que le bateau lui plaisait !

"Quel type d'armement il possède ?" questionna John.

"Deux batteries de trois canons latérales, droite et gauche, et un harpon sur l'avant." répondit Noichigo.

Le sourire sur le visage de John devenait de plus en plus large et ses yeux flamboyaient littéralement. Pour sur que le bateau lui plaisait ! Jamais, même dans ses rêves les plus fous, il n'aurait imaginé la possibilité d'un tel bâtiment. Cette petite charpentière était incroyablement douée, il n'était à présent pas permis d'en douter.

"Il va lui falloir un nom" déclara Nono tout en pointant du doigt la bouteille de champagne qui pendait à un fil un peu plus loin.

"Qu'est ce que tu en penses Read, comment allons-nous l'appeler ?"

"Crash'O Van" murmura l'enfant ébahis qui n'avait pas vraiment entendu la question de son futur grand-père.

"Crash'O Van ?... Ouais, ça me plait bien ça !"

John se dirigea alors d'un pas alerte vers la bouteille de champagne, et la fit valser en direction de la coq de la caravelle en s'écriant :

"Crash'O Van, je te baptise ! Puisses-tu nous porter aussi loin que nos rêves nous le permettent !"



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Graveyard Island, l'île des récupérateurs d'épaves   Dim 26 Juin - 0:05

InvitéInvité
avatar


Un mois était donc passé, Read et Jack avaient appris à se connaître et étaient devenus des compagnons de jeux, inséparables on ne les voyait que rarement l’un sans l’autre. Au début ils avaient beaucoup travaillé avec Noichigo à retaper le bateau, puis avait déserté le chantier pour d’autres activités plus distrayantes comme le vol de saucisses au boucher pour contenter l’estomac insatiable de Touya qu’ils regardaient avec des yeux ronds quand il dévorait le fruit de leurs larcins. Étrangement le gros bonhomme ne leur avait jamais causé d’ennuis malgré le nombre de fois où Jack avait cru qu’il les avait, selon ses propres mots, vachement capté.

Les jeux innocents avaient rapidement glissé vers un entraînement approfondi de piraterie, chacun des enfants ayant sa propre vision ils avaient eu de violentes disputes mais s’étaient toujours réconcilié par la suite. Read qui adorait son grand père, Jack qui préférait Zoya, ils avaient fini par s’entendre sur un équipage indépendant du nom de « Read and Jack’s pirate ». Les villageois de la ville appréciaient leurs rires, leurs histoires farfelues, et les avaient souvent invité à goûter chez eux pour entendre leurs récits abracadabrants sur les terreurs des mers qu’ils allaient vaincre ensemble.

Leur chambre commune était remplie de trésor en tout genre, coquillage, crustacés, babioles colorés qui constituaient leur premier trésor, et enfin des déguisements de flibustiers conçus pour résister aux aléas d’une vie d’enfant.

Puis vint le temps de découvrir le bateau. Perché sur les épaules solides de son grand père, Read partie en tête, abandonnant sans vergogne son jeune ami.Déçu, celui-ci bougonna dans son coin, suivant Zoya comme un véritable petit soldat, prêt à tout pour la protéger, avec son entraînement intensif il était certain que personne ne lui ferait du mal en sa présence.

Read trépignait d’impatience, elle avait hâte de voir le résultat final de ce qu’elle avait commencé avec Jack et Nono, mais quand la bâche dévoila le navire elle en resta bouche bée. Devant elle se tenait le Crash’o Van, le navire de son père !
Oh bien sur, il manquait quelques améliorations, et sûrement les souvenirs des batailles que ses parents avaient livrées, mais c’était l’ancêtre de son futur navire, non c’était même le même en plus jeune !
Read ne pu s’empêcher de murmurer son nom, le seul qu’il pouvait porter, et John s’en saisi sans réfléchir. Elle avait gaffée, mais pour une fois elle songea que cela n’était pas si dramatique. Ainsi elle avait participé à la construction du bateau sur lequel elle avait vu le jour, et lui avait même donné son nom, fascinant.

La fillette se mit à rire sans raison apparente, elle se laissa glisser au sol pour s’élancer à la découverte de la merveille qu’avait construite Noichigo, elle voulait tout découvrir en première, retrouver les souvenirs chers à son cœur, se rappeler de tous les moments qu’elle avait partagé sur ce bateau avec ses parents, avec leur équipage. Retrouver le Crash’o van lui rappelait à quel point sa famille lui manquait.Auprès de John et Zoya elle se sentait chez elle, mais ils n’étaient pas ses parents, Zoya surtout était très différente de sa mère, quant à John… Elle l’aimait énormément, mais personne ne pourrait jamais remplacer Yohan, il était l’homme le plus fort de toute la terre, de tous les temps !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Graveyard Island, l'île des récupérateurs d'épaves   Dim 26 Juin - 0:20

InvitéInvité
avatar


Pendant un mois beaucoup de chose s’étaient passé sur Graveyard Island.Tout d’abord Zoya avait cru faire passe le temps en remettant à jour sa garde-robe, mais elle du se rendre rapidement à l’évidence que ses choix étaient limités sur l’île par manque de goût esthétique de la plupart des habitants.Les rares boutiques présentaient toujours le même style de vêtement, personne ne se souciait apparemment d’accorder la couleur de ses chaussures avec les motifs de ses habits, et comble de l’horreur, le seul coiffeur de la ville ne comprenait rien à ses recommandations.
Désespérée, La jeune pirate s’était reconvertie dans la couture et avait taillé des tenues indestructibles aux enfants qui saccageaient tout ce qu’ils portaient sur le dos. Elle avait même dû intervenir auprès du boucher, un brave homme qui ne demandait qu’à être payé pour tous les chapardage de Read et Jack.

Kaze s’était montré très attentionné envers elle, ce en quoi elle lui était reconnaissante. Sans lui elle aurait sans doute déjà explosé suite à autant de frustrations.Heureusement le gentil griffon une fois remis avait accepté de faire des aller-retour dans une île voisine pour faire les courses de sa princesse, grâce lui soit rendu, Zoya avait réussi à survivre sur cette petite-Île isolée loin de tout sans tuer personne.

Le moment tant attendu arriva enfin, et Zoya découvrit le crash’o van en même temps que les autres. Elle tilta au nom du navire, Read avait trouvé l’appellation la plus adéquate pour un capitaine qui crachait à tout vent. Ce n’était pas vraiment exact, mais Zoya avait encore le souvenir de sa rencontre avec John très présent à sa mémoire.
-« Bien, prenons donc la mer maintenant que nous avons un bateau. Je ne tiens plus ici ! » Ordonna t’elle sans attendre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Graveyard Island, l'île des récupérateurs d'épaves   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Graveyard Island, l'île des récupérateurs d'épaves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

 Sujets similaires

-
» Les récupérateurs
» GHOST ISLAND
» [Misty Moutain Island] Sauvetage en haute montagne. [Quête]
» The island: Motu Iti
» Mousquet et Tomahawk : 27 aout 1776 - Bataille de Long Island

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-