AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Le nain contre la masse ! [PV Urouge & Nana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Message
MessageSujet: Re: Le nain contre la masse ! [PV Urouge & Nana]   Lun 9 Mai - 0:11

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17908

Navigation
Doriki:
3412/6000  (3412/6000)
Fruit du Démon: Sang



D'un certain point de vue la jeune pirate avait beaucoup de chance d'avoir passé une partie de son enfance sur Fushia Town, ainsi elle avait pu connaître de véritable légende important dans le monde de la piraterie tel que Garp, Luffy et Ace. Si seulement elle savait qu'avec tout ça elle donnait au jeune garçon l'envie de rester avec elle, elle ne serait surement très fière. Lui non plus n'aimait pas qu'on touche à ses amis, c'était bon à savoir, quelqu'un qui protège ses amis était quelqu'un qui avait de bonne valeur.

Ensuite il lui demanda de le déposer par terre puisqu'il se sentait un peu mieux et elle le fit en faisant bien attention. C'est alors qu'il se transforma en sa forme animal, elle était impressionnée, elle se doutait bien que ce n'était pas la taille réel de l'animal mais c'était déjà bien impressionnant. Voyant qu'il faisait un lien entre la terre et le navire elle comprit vite qu'elle devait le traverser comme s'il était un pont, pratique. Elle grimpa donc sur lui et arriva sur le bateau et le regarda reprendre sa forme humaine et il l'emmena vers sa chambre. En lui demandant s'il pouvait voir son pouvoir, c'était légitime après tout, et puis il était tellement mignon quand il lui demanda
.

« D'ailleurs en parlant de pouvoir, ta transformation est vraiment impressionnante, moi ça risque de ne pas être aussi impressionnant tu sais ? »

Elle lui adressa un large sourire, et sortit une petite lame de sa botte elle tendit son bras et le trancha net, le sang ne coula pas et la blessure cicatrisa instantanément. Ensuite elle se coupa la main et fit apparaître une rose de sang qui resta un moment dans sa main avant d'exploser comme un feux d'artifice, les gouttelettes de sang revenant dans sa plaie qui cicatrisa. Bon ce n'était pas toute l'étendu de son pouvoir, mais c'était le plus simple à montrer, la manipulation des corps des autres était dure à réaliser.

Une dans la chambre, elle poussa un cri d'émerveillement, cela lui rappelait un peu son ancienne maison, celle de son village natale dans le nouveaux monde. Il y avait plein de pièce détachées, bon chez elle c'était plutôt des fabrications artisanales, mais sur les étagères il y avait plein de livre, comme chez elle, et comme elle c'était des livres écrits par ses parents, bon ça elle ne le savait, mais c'était amusant de telles similitudes. Elle observa chaque détaille de la chambre avec attention, dire qu'elle maintenant n'avait plus de chambre, son bateau était trop modeste pour en avoir
.

« Tous ses livres, ça me rappels mon ancienne chambre où j'avais tous les livres que ma mère avait écrit ... »

Une pointe de nostalgie naissait en elle, sa mère soudain lui manquait et cet affreux jour lui revint en mémoire. Au moins elle avait réussit à conserver toutes les œuvres que sa pauvre mère avait écrit, après tout elle était connue pour avoir écrit l'histoire de Gol D. Roger. Après cette séquence souvenir, elle regarda le petit Akito qui retirait des sortes de roller dont le design était plus que particulier, elle s'approcha de lui alors pour le questionner.

« Tu t'en sert comme arme ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le nain contre la masse ! [PV Urouge & Nana]   Lun 9 Mai - 18:39

InvitéInvité
avatar


Sur le chemin qui menait à ma chambre, je pu voir l'incroyable pouvoir de manipulé le sang! Une chose qui est très jolie à voir, elle pouvait surement le durcir pour lui donné ces formes si parfaite! Ça n'avait rien à voir avec mon fruit, le sien avait l'air plus dur à manipulé. Une fois arrivé devant, Nana était comme impressionnée, et je l'a comprenait car ils le sont tous lorsqu'ils voient dans quelle monde je vis. Un enfant de treize ans ne devrait pas avoir tout ça dans sa chambre et pourtant, j'avais bien un établi avec toute sorte d'instrument de mesure et même plusieurs modèle de roue pour mes Saber Tiger. J'avais même quitter mes Air Treck car je devais changer les roues qui ne pouvaient même plus tournées à cause des coups d'Urouge.

Encore un autre point commun entre Nana et moi, sa mère était aussi une littéraire? Enfin à vrai dire, mes deux parents l'étaient mais je me rend compte qu'on a beaucoup de point commun en fin de compte! Elle aussi possédait beaucoup de livre de sa mère ce qui me fit plaisir à entendre. Mais je ne pense pas que les sujets étaient les mêmes, si j'ouvre un lire au hasard dans ma chambre, le titre commencera forcément par " Étude ". Chaque livre n'est en faite qu'une description de chaque dinosaure qui ont vécu dans ce monde et non un roman comptant une histoire. Malgré tout, nous avions eut la même mère car après tout, la mienne a écrit sa biographie avec mon père. Le début de sa phrase me paraissais bien seulement, c'est ce que sa mère avait écrit. Elle avait donc perdu ses parents? Sans pousser ma curiosité, j'allais lui montré à quelle point je peux être dangereux histoire de se changer les idées!

" Oui ce sont les seule arme que je possède regarde! "


En prenant mes Air Treck sur l'étau, j'avais visé partiellement les roues pour faire en sorte qu'elles puissent tournées assez vite pour lui montré la puissance de ces merveilles. Le plus impressionnant était le fait que les air treck ne faisait pas de bruit lorsqu'elles ne coupent aucune matière. Comme des tronçonneuse futuriste, en passant une tige métallique trouvé par hasard sur mon établi, celle-ci se coupa en deux comme de la paille! Et là, Nana pouvait s'imaginer quelles sont les effets de mes air treck sur la chair humaine. Le petit garçon que je suis est toute suite moins mignon lorsque l'on voit ses air treck en action mais Nana en a du voir des pire que moi. Il est vrai que je ne lui ai toujours pas dit que Agito mon frère habitait le même corps que moi, mais je ne préfère pas qu'il la voit si non, il va se mettre à vouloir la dragué! En mettant ma main dans mes Air Treck, j'arrêtais le mécanisme car il fallait que je laisse ces beauté refroidir!

En repensant au cadeau que je devais donné à Nana, je sortis d'un autre tiroirs de mon établis, deux bébés den den mushi argentés qui ne peuvent s'appeler qu'entre eux. En tendant un des deux à Nana tout en ayant le sourire d'un enfant qui montre son dessin à sa mère, je m'étais fait une nouvelle amie. Je dirais même plus qu'une amie, elle m'a sauvé la vie alors qu'elle ne me connaissais pas, je peux lui faire confiance quoi qu'il arrive. Elle c'est occuper de moi qui si j'étais son petit frère et en me disant cela, il n'y avait aucun doute pour moi elle était comme ma grande sœur.

" Peu importe la distance, on pourra toujours se parlé. Et qui sait, peut-être que ce sera à mon tour de te sauver! "


Une simple phrase qui voulait tout dire. Je n'étais peut-être pas en mesure de la suivre dans le shin sekai mais où qu'elle soit, je viendrai en cas de nécessité. Comme elle a protégée Ace, je ferai de même pour elle et ça vaut aussi pour tout mes compagnons! J'étais très fier de ce que je venais de dire. Je n'avais jamais dis ça à personne et j'ai la chance d'avoir de grande personne autour de moi pour me protéger. Mais il fallait que je leurs montre que je ne suis pas un gamin comme les autres et que moi aussi je pouvais les protéger!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le nain contre la masse ! [PV Urouge & Nana]   Ven 13 Mai - 1:36

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17908

Navigation
Doriki:
3412/6000  (3412/6000)
Fruit du Démon: Sang



[pardon pour le retard je retrouvais plus où j'avais mis la réponse T^T]

Ha les Logia … les fruits du démon les plus puissants mais qui demande tellement d'heure de pratique pour réussir à les maitriser, et encore, personne ne savait jusqu'à quel point on pouvait les maitriser. En réalité elle n'était pas tout à fait sûr qu'elle soit un Logia car la principale caractéristique du Logia c'est qu'il représente un élément, or il n'y a que cinq éléments, dont deux du feu. Quel est alors l'obscure secret que referme les fruits du démon ? Elle aimerait bien un jour réussir à percer leur mystère, ainsi elle comprendrait mieux son propre fruit et le démon qu'il s'y trouve qui sait. Dommage que sa mère n'ait pas écrit de livre là dessus, enfin elle avait déjà écrit la biographie de plusieurs grand pirate, ça permettait déjà de savoir certaine chose sur le monde et les fruits utilisés à l'époque.

Postée aux côtés du jeune garçon, elle observa ce qu'il faisait et écouta ce qu'il lui dit. Alors comme ça c'était les seules armes qu'il avait ? Bon vu que c'était un Zoan son corps pouvait être considéré comme une arme fut l'animal qu'il devenait. Il lui montra ensuite la puissance de ses armes qui en roulant silencieusement mais à vitesse folle, tranchèrent une feuille de métal comme si elle n'était rien. C'était impressionnant. Mais attendez, il avait de tel arme et il s'était fait massacré ? À croire qu'il s'était battu contre ses propres armes pour le coup ! Cet Urouge, il faudrait vraiment qu'elle s'en méfie, déjà qu'il était sadique d'attaquer un enfant mais là … ce n'était pas comme s'il avait été sans défense au contraire, et il en était ressortit quand même à moitié mort. Elle le regarda avec de grand yeux toujours impressionné que lui si mignon tout plein et des armes si dangereuse et sanglante, heureusement que se genre d'arme ne pouvait pas la blesser, à moins qu'il n'ait le Haki
?

« Quel tranchant ! Entre ça et tes dents, tu peux trancher beaucoup de chose, c'est bien, ça me rassure. »

Quelle mère ne serrait pas rassuré se savoir que son enfant avait de quoi se protéger en cas d'agression ? Bon bien sûr elle n'était pas ça mère mais c'était pareille pour elle, elle tenait trop à lui et s'il n'avait pas eu d'arme, elle aurait pu lui donner sa dague, elle était plus que tranchante. Elle aussi sa lance rétractable, mais en tant que Logia, elle avait besoin de se protéger des autres Logia et la lame de sa lance avait une particularité propre : du granite marin. Comme le granite marin est un matériaux non tranchant, elle a pallié se handicape en revêtant la lame tranchante par une couche de granite marin, alors que le manche lui en était entièrement.

Il ouvrit ensuite un tiroir et en sortit deux Den Den Mushi argenté, qu'ils étaient beaux ! En plus ceux n'étaient encore que des bébés. Elle prit dans ses mains celui qu'il lui tendait, il avait un visage d'ange lorsqu'il lui tendit, elle allait finir par craquer. Mais c'est ce qu'il lui dit ensuite qui la fait craquer, c'était si adorable ce qu'il lui dit en même temps ! Elle le regarda tendrement et finit par le prendre dans ses bras en se serrant fort, tout en faisant attention aux petits escargophones, faut pas abuser non plus hein
.

« Akito ! Tu auras toujours une grande place en moi, tu es trop gentil. Tu deviendra vite grand et fort et tu sera capable de protéger tout le monde. »

C'est vrai, plus on grandissait et plus on pouvait maitriser son fruit du démon, encore plus lorsqu'on ait un Zoan, donc une fois qu'il sera arrivé à maturité, vu qu'il à un Zoan mystique il sera plus que puissant. Nana n'avait pas envie de le quitter, ni même de le revoir en cas de danger, elle préférerait qu'ils se revoient dans un endroit tranquille à ses raconter leur aventure. Il était dommage qu'il soit déjà dans un équipage, elle l'aurait garder avec lui sinon, mais elle n'allait pas voler des membres à des équipages, ça pourrait être mal vu et très mal prit par le capitaine. Mais bon grâce au Den Den Mushi, il resterait toujours en contact, et ça c'était important.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le nain contre la masse ! [PV Urouge & Nana]   Lun 16 Mai - 22:19

InvitéInvité
avatar


La joie que Nana fit ressortir me redonnait espoir. La phrase qui m'avais redonné foie en moi, elle prit le den den mushi sans trop bronché et me prit immédiatement dans ses bras. J'allais devenir fort dit-elle? J'espère que cette phrase était bien vrai, protéger tout le monde ca je pense que même actuellement j'en étais quand même capable. La dette que j'avais envers elle demeurera éternelle, je ne pense pas qu'elle m'appellera au secours un jour, elle est bien trop forte pour ça. Selon Agito, j'ai agit comme il le fallait. A mon tour, le mit mes bras autour de coup à Nana pour la serrer fort dans mes bras. Plusieurs sentiments que je n'avais pas ressentis depuis longtemps, maintenant grâce à Nana, j'avais retrouvé l'espoir qui commençait à faiblir dans mon petit cœur.

" Merci.. Nana-nee"

Dis-je d'une voix toute triste. Mais toute bonne chose à une fin, il fallait que je me repose et Dragon-san et Shira n'allaient pas tardé à revenir, et il ne fallait pas qu'ils sachent que je connais une aussi grande personne qu'elle! Aujourd'hui, je me sentais grandi et j'avais l'impression que je me rapprochais de plus en plus vers mes parents. Cette confiance en moi me fit sourire et dans une dernière étreinte de ma part, je la remerciais de tout mon cœur. La fatigue m'envahissait petit à petit, mais j'étais encore dans les bras de la belle Nana, mais c'était plus fort que moi et comme un bébé qui s'endort dans les bras de sa mère, ma tête posé sur son épaule confortablement, mon œil se referma petit à petit mais au fond, j'étais déjà en train de rêver de mes parents. Le sourire au lèvre, je pouvais m'endormir en paix. J'avais beau ressembler à un Léviathan, sous n'importe quelle apparence je resterai un enfant, c'est ce que j'ai appris aujourd'hui. au fin fond de mon imagination, un rêve c'était produit, un rêve où je me voyais dans les bras de ma mère au côté de mon père. Ce sentiment d'affection me fit serrer Nana encore plus fort et sous cette apparence, le roi des crocs n'avait pas sa place.

" Papa... Maman... " Dis-je d'un ton tout bas.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le nain contre la masse ! [PV Urouge & Nana]   Mar 17 Mai - 23:06

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17908

Navigation
Doriki:
3412/6000  (3412/6000)
Fruit du Démon: Sang



Quand elle lui dit qu'il allait devenir fort elle le pensait sincèrement, il n'y avait aucune raison à ce qu'il ne le devienne pas et dans se monde, c'est souvent les personnes comme lui qui gagnait en puissance. Elle fut surprise qu'il la serre également dans ses bras, mais cela lui fit tellement plaisir, surtout lorsqu'il lui dit « Nana-nee », il était trop mignon, elle n'avait pas envie de le laisser. Le kidnapping était une solution à envisager. Non il n'avait pas l'air de se plaindre de sa condition de vie ici. Elle continua de le serrer dans ses bras tendrement, profitant de la douce chaleur que son corps émanait et la serrait un peu plus fort, elle lui frotta les cheveux et se rendit compte qu'il avait déjà fermé les yeux pour plonger au pays des songes. Qu'il était adorable, un ange si paisible, dire qu'il avait un Zoan mystique. Akito finit par prononcer doucement « Maman, Papa » durant son sommeil expliquant involontairement qu'il rêvait à ses parents, le pauvre ça devait être dure parfois d'être loin d'eux et de ne rien savoir sur eux. Soudain sa propre mère lui manqua et elle réalisa qu'elle ne savait rien de son père, comme se petit garçon, à la différence que lui savait que ses parents écrivaient des livres, alors qu'elle ne savait strictement rien de son père. Son souffle du petit garçon contre son corps allait finir par avoir raison d'elle et la jeune femme n'aurait plus la force de retourner à ses affaires. Elle le porta alors sans le brusquer pour éviter de le réveiller, et elle le déposa délicatement dans son lit, et le recouvrit avec la couverture. Elle le couva du regard une dernière fois en l'embrassant lui le front et lui frottant la tête.

« Bonne nuit mon petit Akito, fais de beau rêve, j'espère qu'on se reverra vite. »

Puis elle reprit le chemin de la porte, se retourna une dernière fois avant de franchir celle-ci pour le regarder dormir puis finit par partir. Le chemin de la chambre au ponton n'était pas bien compliqué, et une fois dessus elle sauta par dessus bord pour atterrir sur le sol en fléchissant les genoux. C'était que le navire était un peu haut quand même, et qu'elle y était parvenu en grimpant sur le dos du petit garçon. Une fois pied à terre elle prit une direction au hasard, après tout en venant sur l'archipel Shabondy son but premier était de retrouver le Thousand Sunny, et c'est bien ce qu'elle était décider à faire maintenant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le nain contre la masse ! [PV Urouge & Nana]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Le nain contre la masse ! [PV Urouge & Nana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Le nain contre la masse ! [PV Urouge & Nana]
» [750] les gobelins sont descendus des montagnes
» Tactique gobelins contre nains
» Que faire contre un trébuchet?
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Sabaody-