One Piece RPG Strong World
 

Partagez
 

 Sweet, so sweet [Katakuri]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Sweet, so sweet [Katakuri]   Sweet, so sweet [Katakuri] EmptyJeu 25 Juil - 0:34

Narcisse JudalBlack Sun | Prince des vices
Black Sun | Prince des vices
Narcisse Judal

Messages : 2107

Navigation
Doriki:
Sweet, so sweet [Katakuri] Left_bar_bleue4095/6000Sweet, so sweet [Katakuri] Empty_bar_bleue  (4095/6000)
Fruit du Démon: -

Sweet, so sweet [Katakuri] Empty


   
Sweet, so sweet ▬ PV Charlotte Katakuri


J'avais passé mon temps à naviguer seul, faut dire que pour faire la route entre des petites îles de moyennes distances, c'était plutôt facile, des grandes distances en revanche, ça serait plus compliqué, je devrais faire une halte sur un navire la nuit, pendant qu'ils dormaient, sans se douter que quelqu'un viendrait en tapis volant. Je l'avais fais une fois, j'avais eut beaucoup de chance, il y avait eut une charmante dame que j'avais fais rêvé en arrivant ainsi. Ainsi j'avais eut le droit à une charmante nuit avec elle dans sa chambre, fort passionnante, pas sûre qu'elle ait apprécié mon départ le lendemain matin. En plus elle était marié, la traversé devait laisser son corps seul à souffrir trop longtemps.

Cette fois-ci encore je continuais mes traversées en solitaires, de temps en temps je surveillais les agissements des révolutionnaires, et des anciens camarades de la marine si je les croisais, sans pour autant me montrer et qu'ils voient que j'étais là. Non j'agissais dans l'ombre, même ma louve je n'osais l'approcher... Pourtant j'avais tant envie de la toucher du doigt... Même juste la frôler de nouveau, qu'on discute et s'amuse comme avant. Je ne savais pas pourquoi je ressentais ça, mais c'était d'une force terrible en moi, ça me consumait de l'intérieur, j'avais besoin de calmer ce feu ardent.

Puis je me retrouvais sur une île où se trouvait un équipage fort intéressant, celui de Big Mom, plus précisément de son fils, le ministre de la farine. Non mais sérieux, il avait une gueule à faire des gâteaux lui ? Son trident c'est pour moudre le blé et faire de la farine ? Non mais sérieux un peu de bon sens ! On aurait pu lui donner quelque chose de moins con comme aliment ! Enfin, cette famille à la limite de la consanguinité... Il fallait même pas se poser de question.

Mais c'était amusant, l'équipage était grand, et avait de nombreux membres, dont des femmes ! Et une grande majorité savait cuisiné, de quoi faire mon bonheur. Aussi, alors qu'une partie d'eux étaient sur l'île à vagabonder pour moult raison, aussi bien aux sujets des vivres que boire un verre. C'est là que j'ai fais la rencontre d'une charmante demoiselle aux formes généreuses, une bonne vivante ! De l'appétit à revendre, et pour tout en plus, ce qui était parfait pour moi. Comme on buvait bien ensemble, et qu'elle avait une envie grignotter, elle me proposa de me faire un bon repas pour me montrer son talent de cuisinière comme membre de l'équipage de Big Mom. Qu'on bénisse cette femme !

Après m'avoir fait un repas digne des dieux, nous avions eut l'idée de nous dépenser comme des bêtes pour brûler des calories. Les folies durèrent toutes la nuits et au petit jour, au grand damne des voisins qui hurlèrent leurs mécontentement et frappèrent souvent à la porte sans que nous ne réagissions. Pire, on fit encore plus de bruit pour ne plus les entendre ! Si bien qu'on ne vit pas le temps passé. On dévora de nouveau un repas bien nourrissant, car on décida de remettre le couvert tout le jour durant jusqu'au milieu de la nuit, sous les plaintes des voisins.

Une bonne moitié de nuit de sommeil, il fallait que j'aille chercher de quoi nous remplir la pense par ses délicieux mets. Je sortis par la fenêtre, la laissa m'attendre dans une position qui me donnait vraiment pas envie de la quitter, mais il fallait bien reprendre des forces. J'allais donc sur le marché de la ville pour récupérer de quoi faire à manger, sauf que y'avait d'autre membre de l'équipage qui patrouillait. Oups, pas envie qu'ils repartent rapidement, j'aimai mon agréable petite compagnie. Après avoir fait quelque achat, avec de l'argent qui n'était pas à moi, puis je surveillais les agissement des membres de l'équipage pour découvrir s'ils partaient bientôt, ce qui ne fut pas le cas. À mon grand soulagement. Par contre il me fallait fuir rapidement, je voyais déjà le commandant en sucre dans le coin...

© By Halloween sur Never-Utopia

_________________
BITCH PLEASE ♥️ I'm Fabulous
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sweet, so sweet [Katakuri]   Sweet, so sweet [Katakuri] EmptyLun 5 Aoû - 17:36

Charlotte KatakuriSweet Commander
Sweet Commander
Charlotte Katakuri

Messages : 169

Navigation
Doriki:
Sweet, so sweet [Katakuri] Left_bar_bleue5340/6000Sweet, so sweet [Katakuri] Empty_bar_bleue  (5340/6000)
Fruit du Démon: Mochi Mochi No Mi

Sweet, so sweet [Katakuri] Empty




Un mariage pour la table une. Un





La récente confrontation contre l’équipage d’Ace avait contraint le navire qu’occupait le second fils de Big Mom à faire une escale sur une île à la frontière du royaume de sa mère dans le seul et unique but de soigner les différents blessés. Katakuri, de toute sa hauteur, toisait l’horizon alors que le petit monde à bord du bateau s’affairait pour donner les premiers soins aux nombreux invalides. Ce retard contrariait fortement le colosse, mais la vie de sa famille était primordiale contre tout le reste. Personne n’avait le droit de rendre l’âme sous son commandement. Absolument personne.

Le titan mit finalement pieds à terre pour vagabonder au son de ses bottes cloutées afin d’inspecter les alentours. Devant son imposante stature, les habitants de l’île prirent rapidement peur et se réfugièrent dans l’enceinte protectrice de leurs maisons, ce qui ne dérangeait nullement le colosse de plus de cinq mètres. Son petit tour ne se terminait que le lendemain matin où, dès les premières lueurs du soleil, les habitants se mirent en mouvement afin de mettre en place le marché quotidien qui, malgré tout, attirait grandement l’attention du second fils de Big Mom.

Katakuri prit donc la décision de s’y rendre, étant bloqué sur cette île en dehors de la juridiction de Big Mom pour encore quelques jours, afin de voir s’il n’y avait pas des denrées rarissimes à remettre entre les mains de Mama. Son regard glacial se promenait d’échoppe en échoppe sans réellement trouver la perle rare lorsque ses yeux se posèrent sur un homme qui transpirait la fourberie et la malice. Un homme avec une tresse tellement longue que cette dernière en touchait presque le sol. Sans dire un mot, le ministre de la farine passait à côté de lui, continuant sa route, jusqu’à ce qu’un membre de son équipage vienne l’interpeller pour l’informer que l’une de ses petites sœurs avait trouvé l’amour durant la nuit en la personne d’un homme avec une longue tresse noire.

S’arrêtant net, le colosse tournait les talons pour retourner vers la personne en question avant de le toiser de toute sa hauteur. Puis, d’une voix forte, il s’adressait à lui.


- Toi. Tu viens avec moi. Toutes personnes désireuses d’obtenir un fils ou une fille de Big Mom doit en payer le prix par un mariage. Tu as posé ton dévolu sur ma petite sœur, tu ne t’en sortiras pas à si bon compte.

Katakuri marquait un temps de pause, son formidable pouvoir de perception de l’avenir l’informant que sa cible désirait prendre la poudre d’escampette.

- Cela ne sert à rien de t’enfuir, je sais déjà où tu comptes aller. Alors sois gentil et allons voir ma sœur avant de retourner voir Big Mom en personne. Ne fait juste pas l’idiot et tout se passera très bien.

C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E

_________________
Sweet, so sweet [Katakuri] Zzqk
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sweet, so sweet [Katakuri]   Sweet, so sweet [Katakuri] EmptyMer 7 Aoû - 23:37

Narcisse JudalBlack Sun | Prince des vices
Black Sun | Prince des vices
Narcisse Judal

Messages : 2107

Navigation
Doriki:
Sweet, so sweet [Katakuri] Left_bar_bleue4095/6000Sweet, so sweet [Katakuri] Empty_bar_bleue  (4095/6000)
Fruit du Démon: -

Sweet, so sweet [Katakuri] Empty


   
Sweet, so sweet ▬ PV Charlotte Katakuri


Bon il fallait faire vite, car le ministre de la farine, bordel j'avais l'impression que c'était un chef pâtissier, quel titre à la con, surtout vu sa gueule et son gabarie... Enfin s'il fait faire des gâteaux, je crois que je paierai pour le voir en faire un et être recouvert de farine, sérieux je prendrai même un travail pour économisé et voir ça ! Mais bon, je me sentais pas d'aller le voir pour lui demander de faire une pâtisserie alors que je venais de m'envoyer en l'air avec un membre de son équipage, imaginez qu'il lise dans mes pensés ? Heureusement que le Haki de l'observation ne le permettait pas ! Le nombre de problème qu'il aurait sinon...

Soudain, une tressaillement parcourut mon échine, une sueur froide, tous mes sens en alertes, un danger imminent allait me tomber dessus ! J'allais prendre mon envole grâce à mes pétales de roses noires quand malheureusement, il se dressa devant moi. J'étais pas petit, je faisais un peu plus de deux mètres, mais quelle triche d'en faire trois de plus ! Même en m'envolant il avait le temps de m'attraper avec son allonge, et ça pas besoin du Haki de l'observation pour le savoir, juste d'avoir deux neurones. Et merde, fait chier à être grand quoi ! Et puis... DE QUOI ?!



▬  Euh... Attends attends là... Obtenir ? C'est déjà fait, et puis c'était ta sœur ?! Sérieux une des filles de Big Mom ? Pas un de tes membres d'équipage ? Et puis c'est pas un objet hein, c'est pas très gentil de parler d'elle ainsi. 




Bah quoi ? On obtient pas une personne, c'était pas quelque chose qu'on achète quand même, dit donc ! Il était très mal élevé ce garçon qui plaisait la famille en haute estime ! Vraiment il parlait mal de sa sœur. Le seul problème... JE VENAIS DE COUCHER AVEC UNE DES FILLES DE BIG MOM ?! Non mais v'la la tête de la mère. Mais j'avais réussi à me faire un de ses enfants ?! Classe, un super trophée pour mon tableau de chasse ça ! Bon par contre, vu la tête de certain, je devrais peut-être la prendre en photo pour pas qu'on croit que je couche avec n'importe quoi. Bon du coup, pas sûr que je le dirais tout compte fait.



▬  Donc tu devrais savoir que si je rentre pas rapidement, il y a une jeune femme au corps brulant comme la braise qui va souffrir de ne pas être comblé, si tu es un grand frère attentionné tu ferais passé son envie avant non ? 




C'est vrai ? Il allait pas laisser sa sœur chérie souffrir avec le feu au cul quand même ? Car bon, elle était vraiment chaude quoi, sinon elle se serait pas taper un homme sans l'avale de sa petite maman. Quelle dévergondé. Mais j'y pense...



▬  Et puis pourquoi je devrais me marié hein ? C'était juste pour rendre service ! La pauvre, je n'ai fais que comblé un manque ! Je suis profondément altruiste voyez-vous... On devrait me remercier pour ça, j'ai fais rêver ta sœur toute une nuit et emmener dans des états où personne ne pourra l'y emmener. 




Il était où mon prix Nobel ? Mes remerciements pour tant de générosité ? J'avais donné de ma personne, et toute mon énergie ! Et mais... il pouvait voir du porno du coup ? Dure, s'il me voyait faire ce que je vais mettre à sa petite sœurette... Bon au moins il avait pas l'air du genre à pouvoir être complexe par se genre de chose, mais j'espérais que ça ne l'excitait pas non plus. Ça serait glauque...



© By Halloween sur Never-Utopia

_________________
BITCH PLEASE ♥️ I'm Fabulous
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sweet, so sweet [Katakuri]   Sweet, so sweet [Katakuri] EmptyMer 4 Sep - 23:20

Charlotte KatakuriSweet Commander
Sweet Commander
Charlotte Katakuri

Messages : 169

Navigation
Doriki:
Sweet, so sweet [Katakuri] Left_bar_bleue5340/6000Sweet, so sweet [Katakuri] Empty_bar_bleue  (5340/6000)
Fruit du Démon: Mochi Mochi No Mi

Sweet, so sweet [Katakuri] Empty




Pour l'honneur





Le ministre de la farine fixait l’homme à la longue tresse avec son regard glacial, gardant le plus grand des calmes lorsqu’il entendant les propos hautains de son interlocuteur. Il n’y avait rien à dire, l’homme avait une très grande bouche et savait parfaitement bien s’en servir pour déblatérer tout un tas de conneries, ce qui exaspérait fortement le colosse de plus de cinq mètres qui refrénait l’envie de lui coller une magnifique droite pour lui fermer son clapet. Le colosse l’écoutait donc parler sans rien dire, les bras croisés contre son torse taillé dans la pierre et marqué par les nombreux tatouages. Puis, le second fils de Big Mom, finissait par décroiser les bras avant de prendre une voix forte.

- Je trouve que tu l’ouvres beaucoup mon grand. Beaucoup trop à mon humble avis. Dans la famille il y a différentes règles à respecter et celle de se marier est la plus sacré de toute. Maintenant, je ne suis pas non plus le genre d’homme à ne pas prendre en compte l’avis des autres.

Le colosse s’avançait vers Judal d’un pas lent avant de s’arrêter juste en face de lui, le toisant de toute sa hauteur.

- Tu ne veux pas épouser ma petite sœur ? Soit, je le comprends et je le respecte, mais dans ce cas il est de mon devoir de grand frère de laver son honneur que tu as arraché. Comprend moi, c’est uniquement pour te rendre service que je dois en arriver là.

D’un coup sec, le titan envoyait valser celui qui réfléchissait avec son second cerveau avec un sublime coup de poing qui rasait une bonne partie du marché où ils se trouvaient, causant une certaine panique dans les rangs de l’équipage.

- Évacuez moi tout ce beau monde. Aucun sujet de ma mère ne doit perdre la vie est-ce bien compris ? Sinon c’est la votre que Mama prendra à la place. Me suis-je bien fait comprendre ?

Les sbires du colosse acquiescèrent en silence avant de commencer l’évacuation tandis que Katakuri s’avançait vers le point de chute de la grande gueule. De son bras dégoulinant de Mochi, Mogura surgissait comme si de rien n’était, aussi luisante qu’une jeune flamme naissante.

- Lève toi et affrontes moi. Essaye donc de survivre face à moi. Si tu me fais poser un genou au sol, je reconnaitrais ma défaite et je te laisserais tranquille. Mais si tu n’y arrives pas alors tu rendras l’âme ou bien tu serviras la famille jusqu’à ce que Mama se lasse de toi et de ta grande bouche.

Le ministre de la farine s’arrêtait à quelques mètres devant Judal et attendait la réplique de ce dernier avec une certaine patience, déjà prêt à agir puisqu’il avait déjà vu l’avenir proche. Ce qu’il ignorait en revanche c’était l’issue de cet affrontement ayant pour but une femme. On a beau dire, les femmes sont redoutables sur bien de points. Elles font perdre la tête à bien des hommes.

C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E

_________________
Sweet, so sweet [Katakuri] Zzqk
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sweet, so sweet [Katakuri]   Sweet, so sweet [Katakuri] EmptySam 7 Sep - 16:01

Narcisse JudalBlack Sun | Prince des vices
Black Sun | Prince des vices
Narcisse Judal

Messages : 2107

Navigation
Doriki:
Sweet, so sweet [Katakuri] Left_bar_bleue4095/6000Sweet, so sweet [Katakuri] Empty_bar_bleue  (4095/6000)
Fruit du Démon: -

Sweet, so sweet [Katakuri] Empty


   
Sweet, so sweet ▬ PV Charlotte Katakuri


Le mariage c'est sacré, le mariage c'est sacré, il était mignon lui, il était même pas marié ! Il pouvait bien l'ouvrir, c'était facile pour lui ! Non mais sérieusement, quel trou du cul ! Bon au moins il voulait prendre mon avis en compte. Finalement il était peut-être pas si con. Car bon, je me sentais un petit peu dans la merde face à un tel colosse qui voyait l'avenir. Moi qui était grand, je me sentais petit. Oui, oui ! OUI je voulais pas épouser sa sœur ! Pourquoi j'aurai eut envie de l'épouser ? Moi c'était cul qui m'intéressait, rien d'autre. J'avais une tête à avoir la corde au cou ? Franchement, soyons honnête un peu !



▬ Laver l'honneur ? Mais euh de quel honneur arraché tu parles ? Dommage que tu vois pas le passé, tu verrais que c'est plutôt ma vertu qui a été arraché oui ! Tu connais pas ta soeur franchement. 




Puis je haussais un sourcil. Me rendre service ? De quel service il parlait hein ? Je crois qu'il comprenait pas trop le sens de la phrase qu'il venait de dire. Car bon, pour moi me rendre service, ça serait de me laisser retourner sauter sa sœur qui attendait les cuisses ouvertes mon retour. Faut pas déconner. Le coup qu'il m'envoya me fit mal, malgré mon haki de l'armement, heureusement que j'usais de mes pétales de roses noires pour atténuer l'impacte de la réception contre un bâtiment. Il évacuait la ville, super, des victimes en moins, par contre, ça serait le moment que la frangine bouge son cul pour venir dire à son agressif mastodonte de frangin que j'ai rien fais de mal !



▬ Non mais calme toi ! D'où c'est mal de donner du plaisir et satisfaire les envies de ta sœur ? En plus elle était pas vierge ! Alors prends en toi à celui qui l'a dé fleuré ! J'y suis pour rien moi ! 




Non mais là il était sérieux lui ? Moi l'affronter ? Mais c'était un combat truqué là ! Inintéressant ! Plus c'est grand, plus c'est con comme on dit... Sauf que moi j'étais sérieusement dans la merde là... Je dis pas que j'étais mauvais, mais c'était un gros calibre en face.



▬ Moi te mettre un genoux à terre ? Vraiment ? Je suis doué au lit, mais là tu m'en demande beaucoup mon grand ! 




Je me remis sous le recouvrement du haki de l'armement, car je survivrais pas longtemps à ses coups sans, surtout s'il recouvrait son mochi tout mou de haki lui aussi. Le problème était qu'il anticipait tout, et beaucoup mieux que moi... Fait vraiment chier ça ! Comment j'allais m'en sortir ? Vraiment pas facile, j'utilisais alors mes pétales noires pour me faire mon tapis volant, ça serait toujours plus simple de me mouvoir ainsi, car la différence de taille m'empêchait tous mes tours d'acrobatie. Seule option : mon fruit du démon. Sortant mes pétales au point de disparaître à l'intérieur, comme si j'étais dans un nuage noir, avec un peu de chance, il verrait avec une mauvaise précision. Recouvrant alors mes pétales de haki, j'en lançais une partie sur son visage, tenter de l'aveugler, ensuite je lançais des attaques entouré de mes pétales et de mon haki. Je le touchais mais... Est-ce que c'était efficace ? J'étais fort, mais tout de même, je devais reconnaitre qu'il était le niveau au dessus.



▬ Bordel ! T'aurais pas pu être plus petit ? Genre manger moins de soupe ou tenir de ton paternel ?! Sérieusement, ta sœur au moins est moins grande ! 




C'est vrai quoi ! Pourquoi diable certains étaient grands et d'autres étaient tout petit ?! Comment Big Mom pouvait pondre autant de taille différente ? Rien que d'y penser j'eus un frisson. Une pensée imaginative qui faisait froid dans le dos.



© By Halloween sur Never-Utopia

_________________
BITCH PLEASE ♥️ I'm Fabulous
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sweet, so sweet [Katakuri]   Sweet, so sweet [Katakuri] EmptyJeu 24 Oct - 23:28

Charlotte KatakuriSweet Commander
Sweet Commander
Charlotte Katakuri

Messages : 169

Navigation
Doriki:
Sweet, so sweet [Katakuri] Left_bar_bleue5340/6000Sweet, so sweet [Katakuri] Empty_bar_bleue  (5340/6000)
Fruit du Démon: Mochi Mochi No Mi

Sweet, so sweet [Katakuri] Empty




Mise à mort imminente.





Le colosse le plus réputé de la famille Charlotte attendait tranquillement que son adversaire se décide à attaquer. Son regard froid toisait la silhouette du fornicateur de sa petite sœur, prêt à agir à l’instant même où ce dernier prendrait la décision de lui lancer une attaque directe. Attaque qui ne tardait pas à venir, comme le titan l’avait anticipé. Ce dernier modifia son corps pour encaisser au mieux les innombrables pétales de roses noirs lui arrivant en pleine face, avant de reprendre une forme humaine, impassible et toujours debout. Un long et immense soupire s’échappait de derrière son épaisse écharpe.

- Visiblement c’est absolument tout ce dont tu es capable. Tu es fort j’en conviens, mais c’est tout. Tu n’es qu’un chiot qui aboie beaucoup sans pour autant mordre. J’en suis presque déçu. Moi qui pensais avoir un peu de fil à retordre.

Le ministre de la farine venait poser une main sur le sol avant de transformer les alentours en Mochi, capturant ainsi tout les malheureux encore présent. Puis, en manipulant cette masse de nourriture comme de la glaise, Katakuri envoyait valser les maisons vers Judal sans effort, détruisant une bonne partie de la ville.

- Je te le demande une dernière fois. Viens avec moi et tu pourras vivre. La seule condition est de rester avec ma petite sœur pour toujours. C’est honnête comme proposition lorsque l’on sait la tendance de Mama à tout détruire lorsque l’on ose toucher à ses enfants.

Katakuri s’approchait du point d’impact d’un pas lent, guettant la moindre action pouvant provenir de l’homme qui n’avait pas que la langue de bien pendu, lorsque soudain, une bourrasque de vent lui arrivait en pleine face, déplaçant son écharpe de telle sorte que sa bouche, son plus grand secret, soit visible par les gens alentours. C’est à cet instant précis que la tournure des évènements changea. Le colosse fut troubler par la situation et perdait sa concentration ainsi que son calme légendaire, arrêtant donc l’utilisation de son formidable pouvoir de prédiction.

Son regard se tournait naturellement vers les membres de l’équipage ayant vu son secret et, en un éclair, il tua tout le monde pour éviter que son secret ne soit ébruité hors de la ville. Mais le mal était fait, Katakuri avait perdu sa concentration et était, désormais, ouvert à toute forme d’attaques qu’il ne pourrait esquiver.

Du moins pour un temps. C’était très rare que le plus puissant des enfants de Big Mom perde son calme et, en général, il suffisait de prendre quelques coups en pleine face pour lui remettre les idées en place. Son trouble était tellement important, que le Sweet Commander ne parvenait pas à éviter ma chute d’un bâtiment contre sa personne.

Genoux à terre, Katakuri remettait son écharpe et essuyait le sang s’échappant de sa plaie. Il avait perdu de vu son ennemie du jour et ne parvenait pas à le localiser. Une sorte de sentiment de panique gagnait son être. Pour la première fois, Katakuri était à la merci d’une personne.


C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E

_________________
Sweet, so sweet [Katakuri] Zzqk
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sweet, so sweet [Katakuri]   Sweet, so sweet [Katakuri] EmptySam 26 Oct - 13:31

Narcisse JudalBlack Sun | Prince des vices
Black Sun | Prince des vices
Narcisse Judal

Messages : 2107

Navigation
Doriki:
Sweet, so sweet [Katakuri] Left_bar_bleue4095/6000Sweet, so sweet [Katakuri] Empty_bar_bleue  (4095/6000)
Fruit du Démon: -

Sweet, so sweet [Katakuri] Empty


   
Sweet, so sweet ▬ PV Charlotte Katakuri


Non mais c'était quoi cette remarque ?! Je l'avais prévenu il me semble ! La prise de l'âge ne lui réussissait pas visiblement, voilà qu'il devenait sourd... Pour un Sweet Commander, ça promettait... Pouvons-nous l'appeler Papy Katakuri ? Même s'il était bien conversé, -je veux être comme ça quand je serai vieux ! Si c'était pour être sourd comme un pot, ça pouvait être gênant pour protéger sa famille non ? Imaginez il entend pas ses proches l'appeler au secours. Oh bordel, je voudrais tellement voir sa tête si ce genre de chose arrivait !!!


▬  Hey je t'avais prévu! Tu te fais vieux, faut penser aux sonotones hein !



Par contre est-ce que l'idée être un petit chiot pourrait m'aider à séduire plus ? C'était mignon un petit chiot, si je jouais la dessus, j'aurai bien quelques cœurs fragiles qui succomberaient à mon charme non ? J'aurai le droit à des câlins et des caresses. Rien que l'idée, j'avais envie de faire tape tape la queue. Mais bon visiblement mon cher ami n'aimait pas les animaux, les défenseurs des petites bêtes à quatre pattes pourraient venir porter plainte, car voilà qu'il m'attaquait, moi et les pauvres gens encore présent dans les rues, animaux compris.

Avait-on idée de lancer des maisons ? Les pauvres gens allaient se retrouver sans toit ! Et si sa sœur était encore dans l'une d'elle hein ? Il y pensait ? Il allait quand même pas la faire sortir de la chambre toute nue quand même ! Quoique... Dans cette semaine, je crois que rien en pourrai m'étonner en réalité. Heureusement que j'avais mon tapis volant, sinon je ne donnais pas cher de ma peau. Une carcasse telle que moi, ça serait un gâchis immonde quand même, ce mec avait aucun sens des convenances, quand un tel éphèbe existait, fallait le préserver pour le plaisir des yeux et de la chair, ça tenait du bon sens. Quel grossier personnage.


▬  Mais je ne suis pas l'homme d'une seule femme voyons ! Tu es bien gentil, mais c'est pas très honnête, elle a accepté d'être la chaleur de ma nuit en sachant que je n'aurai jamais la corde autour du cou !



Une corde autour de mon joli cou, hors de question ! Autant me pendre ! Tous ses cœurs brisés si je devais me marier, et puis... PAS QUESTION D AVOIR BIG MOM COMME BELLE MERE ! Son mochi devait être à l'alcool c'est pas possible... Je ne pouvais pas croire qu'il parlait sérieusement...


▬  Euh... On sait tous les deux qu'elle a déjà tuer ses propres enfants, voir manger ses enfants... Alors je pense qu'elle a mieux à faire que les petites coucheries de ses enfants... Je crois que tu es trop prude, déride toi un peu ! On parle juste d'une nuit de plaisir. Tu sais quoi je suis un gars sympa, si tu veux, je la touche plus !



Même si ça me faisait chier, elle était chaude. C'était de famille ? Dans ce cas, j'avais des frères et sœurs à aller voir moi... Je commençais à rassembler de nouveau des pétales de roses noires pour lui envoyer sur le visage, alors qu'elles lui arrivèrent dessus, voilà qu'une bourrasque m'envoya au loin, me prenant ainsi une des maisons qu'il avait soigneusement déplacé. Merci, ça faisait mal. C'est alors que je vis son visage, et compris quelque chose d'intéressant : il avait honte de sa tête. Non mais sérieux ? Le mec il était baraqué, grand, fort, costaux, il pouvait lire l'avenir, et il avait honte de deux petites dents qui dépassaient de sa bouche ? Euh... J'avais loupé quelque chose ou bien ?

Je pris une papaye bien juteuse, car il avait aussi déplacer les stands des marchants, finalement il était un peu sympa quand même, et observait la scène en silence. Ce type venait me prendre la tête parce que j'avais sauté sa sœur, mais lui il venait de tuer ses hommes et des innocents juste pour deux petites dents. On réalisait la disproportion de la réaction là ? Lui envoyant toutes mes pétales, je vis qu'il se laissa surprendre, et se paya même un des bâtiments qu'il avait déplacé sur la tronche. J'éclatais alors de rire face à une situation si incongru.

M'enfuyant à l'autre bout, laissant une bonne distance entre nous, j'utilisais les pétales comme moyen de communication, comme les enfants avec des gobelets et de la ficelle. Il y avait un coup à jouer dans cette histoire, une chance de déjà lui faire plutôt mal, ce qui n'arrivera qu'une seule fois dans ma vie, autant en profiter j'aurai pas d'autre occasion de m'en vanter, mais surtout : tenter de ne pas subir un mariage forcé. J'étais trop jeune pour ça. Et trop beau aussi.


▬  Et bien, et bien ! Voilà le grand Katakuri qui fait des leçons de morale mais tue ses propres hommes pour rien ! Sérieusement, t'as honte de si peu de chose ? J'aurai jamais cru ça de toi. Dire que je pensais que ton écharpe c'était pour cacher les sourires que tu ne saurais maîtriser et te donner un air sérieux en toute occasion. 



Je marquais une pause, le laissant réfléchir, enfin plutôt méditer sur son comportement inapproprié et fortement exagéré. Sérieux quel hypocrite, on touche pas ses hommes, mais lui les déquilles sans pitié pour rien. J'en profitai ensuite pour de nouveau lui envoyez des pétales en attaque, coupantes comme du rasoirs avec le haki de l'armement pour les recouvrir, de quoi écorcher un peau son cuir épais. D'ailleurs durant l'attaque, j'utilisais certains pétales pour les glisser à l'intérieur de son corps... Un bon petit tas bien cacher dans ses tripes...


▬   Bon reprenons, j'ai un marché à te proposer, et honnête, plus que le tien d'ailleurs. Je ne dis rien, aussi bien pour la mort honteuse de tes camarades et pour ton jolie sourire. Et en échange moi j'ai pas à me marier avec ta sœur et je peux reprendre le cour de ma route tranquillement. Qu'en pense-tu ?



Et pour montrer que j'étais sérieux, des fois que, je lui faisais un magnifique portrait de sa tête avec mes pétales, de plus il avait des bombes à retardement dans son corps, et je n'hésiterai pas à faire son portrait avec son propre mochi sur les murs de la ville et mes pétales. Il lui faudra alors détruire l'île entière, mais cela risquerait de compliqué les affaires de sa mère et les relations avec la marine... Oh et puis zut j'en fis sortir quelques unes de son corps enrobé de son mochi et les collèrent contre le bâtiment face à lui. Pas sûr que la sensation fut très agréable pour lui, mais fallait bien lui prouver que j'étais sérieux.


© By Halloween sur Never-Utopia

_________________
BITCH PLEASE ♥️ I'm Fabulous
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sweet, so sweet [Katakuri]   Sweet, so sweet [Katakuri] EmptyJeu 31 Oct - 11:14

Charlotte KatakuriSweet Commander
Sweet Commander
Charlotte Katakuri

Messages : 169

Navigation
Doriki:
Sweet, so sweet [Katakuri] Left_bar_bleue5340/6000Sweet, so sweet [Katakuri] Empty_bar_bleue  (5340/6000)
Fruit du Démon: Mochi Mochi No Mi

Sweet, so sweet [Katakuri] Empty




Un marché





Genou à terre, le colosse le plus puissant de la famille Charlotte fixait l’arrogant personnage se trouvant au loin et qui, par mesquinerie, se moquait de lui tout en lui proposant un marché. La tranquillité en échange d’un secret bien gardé. Katakuri restait silencieux même en voyant des pétales venir se coller sur les bâtiments encore debout. Ce n’était pas réellement un marché à son gout. Plutôt une sorte de chantage. L’immense carcasse du Sweet Commander se redressait avant de remettre en place son écharpe volumineuse ainsi que son blouson de cuir et continuait de regarder Judal, reprenant l’attitude sereine qui le caractérisait autant dans la famille.

- Tu proposes un marché en croyant que cela peut m’atteindre ? Tu ignores cependant beaucoup de choses me concernant mon garçon. Beaucoup de personnes savent pour mon secret, mais peu d’entres eux savent pourquoi je tiens à ce que cela reste caché aux yeux des autres.

Le titan s’avançait en direction de son adversaire avant d’arriver à son niveau, le toisant de toute sa hauteur, restant silencieux pendant quelques minutes avant de finalement reprendre la parole d’une voix calme.

- Tu ne pourrais plus m’atteindre désormais. Tu as laissé passer ta chance tout à l’heure et plus jamais tu ne porteras ta main sur moi. Cependant, ce combat ne ferait que s’éterniser d’avantages et je n’ai plus vraiment de temps à perdre avec toi. J’embarque ma sœur avec moi et n’essaye pas de revenir la voir. Ni elle, ni personne d’autres. Si, par malheur, je t’aperçois sur ma route, je ne serais pas aussi clément à ton égard. Me suis-je bien fait comprendre ?

Le ton employé par le ministre de la farine était froid, montrant qu’il était sérieux. Puis, il tournait les talons pour s’éloigner du champ de bataille avant d’ajouter une toute dernière parole.

- Restons-en là pour le moment. Souviens-toi bien de mes paroles mon garçon.

Le Sweet Commander le laissait donc seul avant de retrouver sa petite sœur, emmitouflée dans une robe de chambre, honteuse d’être la cible de toute cette agitation. Katakuri lui caressait le sommet du crâne en guise d’affection et lui ordonnait de venir avec elle, prétextant que l’endroit était trop dangereux pour sa personne désormais.

Le lendemain, au réveil, le second fils de Big Mom apprenait la disparition de sa petite sœur. Une disparition inexpliquée qui mit rapidement en rogne le titan. Visiblement le message adressé à Judal n’était pas passé. A moins que c’était sa petite sœur en personne qui avait fugué ou même une personne mal intentionnée qui avait décidée de la kidnapper dans l’espoir de récupérer une rançon. Mais tout cela, le ministre de la farine l’ignorait. Ce qu’il savait c’était que sa sœur avait disparu et, qu’à ses yeux, il n’y avait qu’un seul coupable.


Furieux mais déterminé, Katakuri s’élançait dans la ville encore marquée par l’affrontement de la veille et, en voyant Judal au loin, il le collait au mur avec son Mocchi

- Où est-elle mon garçon ? Je t’avais pourtant prévenu non ? Où se trouve ma sœur ? Parle avant que je ne perde patience à ton encontre.

C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E

_________________
Sweet, so sweet [Katakuri] Zzqk
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sweet, so sweet [Katakuri]   Sweet, so sweet [Katakuri] EmptySam 16 Nov - 0:00

Narcisse JudalBlack Sun | Prince des vices
Black Sun | Prince des vices
Narcisse Judal

Messages : 2107

Navigation
Doriki:
Sweet, so sweet [Katakuri] Left_bar_bleue4095/6000Sweet, so sweet [Katakuri] Empty_bar_bleue  (4095/6000)
Fruit du Démon: -

Sweet, so sweet [Katakuri] Empty


   
Sweet, so sweet ▬ PV Charlotte Katakuri


Bon, le mastodonte n'était pas d'humeur à vouloir faire un marché digne d'un petit chantage. Pas sympa celui-là vraiment. Je lâchais un soupire devant un tel entêtement. Et après certains osaient dire que c'était moi la tête de mule... Non mais franchement je vous jure ! Et puis quel genre de capitaine tuait ses propres compagnon hein ? Ah oui Barbe Noire... Peut-être qu'ils étaient copains tous les deux ? J'imaginais bien le genre de de discussion, l'un disant qu'il a tuer un de ses camarades, l'autre qu'il les a tous tuer.


▬ Beaucoup ? Pas toutes ta famille, certains ne le savent même pas. Et tu viens de tuer tes pauvres hommes juste parce qu'ils venaient de le voir. Tu ne prends pas tellement soin de tes hommes... 



Il croyait me faire peur tout grand qu'il était à me dévisager ainsi ? Il ne faisait qu'à peine trois mètres de plus que moi hein ! Mais hein ? Il s'arrêtait là ? Ma fois pourquoi pas. Ça m'arrangeait, au bout d'un moment ça finirait par me fatiguer aussi, et de toute façon j'étais pas assez con pour ne pas voir qu'il était plus fort que moi.


▬ Pas de soucis l'ami ! Tu peux embarquer qui tu veux je m'en fou ! J'ai passé une nuit très agréable, si je la revois, ça sera de son fait pas du mien ! J'ai d'autre chat à fouetter moi. Après je connais pas toute te famille hein... Vous êtes si nombreux... C'est limite flippant. Vous arrivez à pas vous tromper ou même coucher les uns les autres ? Quoique vu les tronches de certains... 



Mais bon, dans cette famille je ne m'étonnais plus de rien à vrai dire. Mais comment des hommes pouvaient avoir envie de faire un enfant à cette chose, cette masse qu'on appelait Big Mom ? Sérieusement, étaient-ils tous dénués du sens de la vue et du toucher ? Il ne pouvait en être autrement. Par contre pas sûr que je me souviendrai mot pour mot de ce qu'il venait de dire, mais l'idée globale ça oui. Tant qu'il me laissait tranquille...

En revanche j'avais perdu ma compagnie pour la nuit, il m'en faudrait une nouvelle pour garder la chaleur de mon lit. J'allais donc rejoints les pauvres civils angoissés par tout le boucan qu'avait fait le Sweet Commander, finalement il avait su se rendre utile, car à faire peur à tout le monde, j'étais tombé sur deux jeunes filles apeurées que je venais rassuré, des idées plein la tête. Leur façon mon petit numéro, après tout je venais d'affronter un des plus gros membres de l'équipage de Big Mom et j'étais toujours en vie ! Autant vous dire que ça avait fait son petit effet pour mon plus grand plaisir.

La nuit fut des plus merveilleuses, j'en avais eut besoin vu ce que je venais de vivre ! Elles n'étaient pas trop de deux à soigner mes blessures. Et aussi blesser leur corps, mais pas de la même façon, là ceux fut beaucoup plus savoureux, et c'était pas des hurlements de douleur mais de plaisir. J'aimais bien jouer les petits garçons blessés, j'étais toujours très bien chouchouté après, un vrai bonheur, il faudrait que je le fasse plus souvent.

Malheureusement, le lendemain la journée ne fut pas meilleure que la veille : alors que je me promenais avec mes charmantes créatures à chaque bras, voilà que l'autre balourd décida de remettre le couvert et me colla contre le mur, me séparant de mes deux trophées.


▬ Mais t'es con où quoi ? T'as de la merde dans les yeux ? T'as pas vu que j'avais deux belles créatures avec moi ? Et désolé mais aucune d'elles n'est ta soeur, alors tu te calme, et tu vas la chercher comme un bon grand frère. Moi je suis tranquille. 



Sauf que le crétin n'avait pas l'air de tout à fait comprendre, et moi je venais de perdre mes plans coquins de se soir. J'allais encore devoir partir en recherche. Pas chiant déjà. Je lâchais un profond soupire face à cette absence profonde de réflexion.


▬ Bon on fait un deal, si je t'aide à retrouver ta frangine, tu me laisses tranquille après ? 



Visiblement ça avait fait mouche, je pouvais respiré et j'étais plus collé au mur. Je lui expliquais que j'allais chercher des informations, au début il était pas très partant pour que je parte de mon côté, sauf que par chance il a eut un moment de lucidité. Il faisait trop peur eu gens pour qu'ils lui lâchent les informations qu'il voulait. Au bout de trois heures d'enquête, je reviens le retrouver au lieu de rendez-vous.


▬ Des gens ont bien vu ta sœur aujourd'hui,  





© By Halloween sur Never-Utopia

_________________
BITCH PLEASE ♥️ I'm Fabulous
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sweet, so sweet [Katakuri]   Sweet, so sweet [Katakuri] Empty

Contenu sponsorisé


Sweet, so sweet [Katakuri] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Sweet, so sweet [Katakuri]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Shin Sekai-