AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel]   L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel] EmptyJeu 6 Juin - 21:54

Williams Matthew|| Agent du CP8 ||
|| Agent du CP8 ||
Williams Matthew

Messages : 261

Navigation
Doriki:
L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel] Left_bar_bleue1274/6000L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel] Empty_bar_bleue  (1274/6000)
Fruit du Démon: Yobi Yobi No Mi

L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel] Empty
L'habit ne fait pas le faucheur

Feat.
Argent Steel

Image illustrant le rp


De son perchoir, Matthew observait la naissance d’une nouvelle journée. Voilà quelques jours qu’il était en faction sur une île de Grand Line aux habitations toutes plus colorées les unes que les autres. Le jour, cette abondance de couleurs qui luisait sous l’effet du soleil lui donnait parfois la migraine, lui qui s’habillait toujours sobrement ou avec son « déguisement » de faucheuse. Pour ne rien arranger, ces lieux étaient le théâtre de moultes fêtes et événements où la population se plaisait à se déguiser et à parader dans les rues. Certains vouaient même un culte à un Dieu local, sobrement nommé le « Dieu Coloré ».

Cependant, notre ami balafré n’était pas là pour son amusement personnel. Sa vie se résumant à son métier, il avait été mandaté pour enquêter sur un meurtre, qui s’était révélé par la suite être le premier d’une série. En effet, depuis son arrivée, il sembla que le responsable de ces atrocités se soit senti pousser des ailes. Le déviant prenait visiblement plaisir à viser d’anciens hauts-gradés de la Marine, venu habiter l’îlot. Il devait visiblement en vouloir grandement à l’organisation gouvernementale elle-même car chaque meurtre impliquait la torture de la victime habillée de son uniforme.

Peu importait d’ailleurs que ledit uniforme soit devenu trop vieux, abimé ou petit, la victime le portait invariablement. Autre point commun entre tous ceux qui avaient trépassé : la mort était systématiquement causée par l’introduction d’une mouette dans leur gorge. En conséquence, on empressait donc le Cipher Pol d’enquêter. Et c’est ce que l’argenté fit, deux jours d’affilées, avant de s’effondrer de sommeil. Depuis, il préférait vivre la nuit. De cette manière, il évitait la foule, les supérieurs mécontents et surtout, plus important, il était supposément éveillé en même temps que le meurtrier qu’il traquait.

Jusqu’à présent, ce dernier avait perpétré chacun de ses crimes en pleine nuit. Inexplicablement, quelqu’un disparaissait et le lendemain, il était retrouvé sur les pavés, non loin de la base marine de l’île, bien entendu. Alors, de son perchoir, Matthew observait la naissance d’une nouvelle « journée », fixant les lueurs jaunes-orangées du soleil couchant côtoyer l’astre lunaire qui bientôt fournirait sa pâle clarté blanchâtre. Il allait mettre un terme aux agissements de ce criminel une bonne fois pour toute. Il était parvenu à voir une évolution dans son modus operandi. Plus il tuait, plus il visait de « jeunes » hauts-gradés.

Un meurtrier en confiance était un meurtrier trop sûr de lui. Notre faucheur favori avait donc réparti différentes patrouilles dans la ville, aux alentours des foyers des derniers retraités encore en vie. Lui, gardait celui qu’il considérait comme étant le plus probablement la prochaine victime. Un type austère, à la carrure encore large mais à l’égo aussi prépondérant que celui de l’homme avide de sang. Descendant du toit par l’escalier commun du bâtiment, le membre du CP8 entra dans l’appartement du vieil emmerdeur. Exécrable au réveil, la nuit il offrait des ronflements qui, en comparaison, étaient presque reposants.

L’agent resta sur ses gardes, ne sachant pas encore à quoi s’attendre s’il parvenait à prendre le coupable sur le fait. Il ne percevait absolument aucun bruit et seule une légère brise venait accompagner sa garde en faisant onduler ses longs cheveux. Soudain, il réalisa. L’ancien marine n’aurait jamais laissé une fenêtre ouverte ! Il se précipita vers la chambre, défonça la porte pour constater la venue de cet être qu’il recherchait tant. Courbé sur le ronfleur et enveloppé dans une cape, la silhouette jeta un regard dans sa direction alors qu’elle sortait un scalpel de sa manche. Son bras dénudé laissait deviner un tatouage fait de notes de musiques.

Sous la surprise, l’intrus lâcha la lame et commença à s’enfuir, repassant par la fenêtre qu’il avait soigneusement découpée. Matthew se lança donc tout naturellement à sa poursuite, il était hors de question de le laisser filer !



©️ Teika sur Epicode



_________________
Double compte:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Si l'habit ne fait pas le moine, le chapeau fait-il le mage ?
» Le roi a fait battre tambour
» michelle martely se fait gifleret avilir en republique dominicaine
» Errer fait réfléchir [Eris]
» Pris sur le fait [PV Ish , Sai]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-