One Piece RPG Strong World
 

Partagez
 

 L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel]   L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel] EmptyJeu 6 Juin - 21:54

Williams Matthew|| Agent du CP8 ||
|| Agent du CP8 ||
Williams Matthew

Messages : 267

Navigation
Doriki:
L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel] Left_bar_bleue1274/6000L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel] Empty_bar_bleue  (1274/6000)
Fruit du Démon: Yobi Yobi No Mi

L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel] Empty
L'habit ne fait pas le faucheur

Feat.
Argent Steel

Image illustrant le rp


De son perchoir, Matthew observait la naissance d’une nouvelle journée. Voilà quelques jours qu’il était en faction sur une île de Grand Line aux habitations toutes plus colorées les unes que les autres. Le jour, cette abondance de couleurs qui luisait sous l’effet du soleil lui donnait parfois la migraine, lui qui s’habillait toujours sobrement ou avec son « déguisement » de faucheuse. Pour ne rien arranger, ces lieux étaient le théâtre de moultes fêtes et événements où la population se plaisait à se déguiser et à parader dans les rues. Certains vouaient même un culte à un Dieu local, sobrement nommé le « Dieu Coloré ».

Cependant, notre ami balafré n’était pas là pour son amusement personnel. Sa vie se résumant à son métier, il avait été mandaté pour enquêter sur un meurtre, qui s’était révélé par la suite être le premier d’une série. En effet, depuis son arrivée, il sembla que le responsable de ces atrocités se soit senti pousser des ailes. Le déviant prenait visiblement plaisir à viser d’anciens hauts-gradés de la Marine, venu habiter l’îlot. Il devait visiblement en vouloir grandement à l’organisation gouvernementale elle-même car chaque meurtre impliquait la torture de la victime habillée de son uniforme.

Peu importait d’ailleurs que ledit uniforme soit devenu trop vieux, abimé ou petit, la victime le portait invariablement. Autre point commun entre tous ceux qui avaient trépassé : la mort était systématiquement causée par l’introduction d’une mouette dans leur gorge. En conséquence, on empressait donc le Cipher Pol d’enquêter. Et c’est ce que l’argenté fit, deux jours d’affilées, avant de s’effondrer de sommeil. Depuis, il préférait vivre la nuit. De cette manière, il évitait la foule, les supérieurs mécontents et surtout, plus important, il était supposément éveillé en même temps que le meurtrier qu’il traquait.

Jusqu’à présent, ce dernier avait perpétré chacun de ses crimes en pleine nuit. Inexplicablement, quelqu’un disparaissait et le lendemain, il était retrouvé sur les pavés, non loin de la base marine de l’île, bien entendu. Alors, de son perchoir, Matthew observait la naissance d’une nouvelle « journée », fixant les lueurs jaunes-orangées du soleil couchant côtoyer l’astre lunaire qui bientôt fournirait sa pâle clarté blanchâtre. Il allait mettre un terme aux agissements de ce criminel une bonne fois pour toute. Il était parvenu à voir une évolution dans son modus operandi. Plus il tuait, plus il visait de « jeunes » hauts-gradés.

Un meurtrier en confiance était un meurtrier trop sûr de lui. Notre faucheur favori avait donc réparti différentes patrouilles dans la ville, aux alentours des foyers des derniers retraités encore en vie. Lui, gardait celui qu’il considérait comme étant le plus probablement la prochaine victime. Un type austère, à la carrure encore large mais à l’égo aussi prépondérant que celui de l’homme avide de sang. Descendant du toit par l’escalier commun du bâtiment, le membre du CP8 entra dans l’appartement du vieil emmerdeur. Exécrable au réveil, la nuit il offrait des ronflements qui, en comparaison, étaient presque reposants.

L’agent resta sur ses gardes, ne sachant pas encore à quoi s’attendre s’il parvenait à prendre le coupable sur le fait. Il ne percevait absolument aucun bruit et seule une légère brise venait accompagner sa garde en faisant onduler ses longs cheveux. Soudain, il réalisa. L’ancien marine n’aurait jamais laissé une fenêtre ouverte ! Il se précipita vers la chambre, défonça la porte pour constater la venue de cet être qu’il recherchait tant. Courbé sur le ronfleur et enveloppé dans une cape, la silhouette jeta un regard dans sa direction alors qu’elle sortait un scalpel de sa manche. Son bras dénudé laissait deviner un tatouage fait de notes de musiques.

Sous la surprise, l’intrus lâcha la lame et commença à s’enfuir, repassant par la fenêtre qu’il avait soigneusement découpée. Matthew se lança donc tout naturellement à sa poursuite, il était hors de question de le laisser filer !



©️ Teika sur Epicode



_________________
Double compte:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel]   L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel] EmptyLun 16 Sep - 19:24

Argent Steel
Argent Steel

Messages : 27

Navigation
Doriki:
L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel] Left_bar_bleue1000/6000L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel] Empty_bar_bleue  (1000/6000)
Fruit du Démon: Tetsu Tetsu no Mi

L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel] Empty

L'habit ne fait pas le faucheur.
Feat. Williams Matthew





Cela faisait maintenant plusieurs jours, voir semaines, que le tout fraîchement promu Colonel avait établi sa base ici, sur une île de Grand Line. Cet ordre lui avait été transmis par Sakazuki en personne, qu'il devait rester pour observer et surtout agir. Pourquoi agir ? Il semblerait que quelqu'un s'amusait à prendre en chasse des personnes importantes de la Marine et tout particulièrement des retraités. Pourquoi attaquer des retraités alors qu'il y avait un nombre assez élevé de Marines sur l'île dû à une base se trouvant en plein milieu ? Ma foi, il serait impossible de le savoir. Pas maintenant en tout cas. Peut-être était-il trop couard pour s'attaquer à des personnes en service car ils seraient capable de répliquer, alors que des vieux sur le déclin il serait plus compliqué pour eux de répondre à la violence ? Toutes ces questions traversèrent l'esprit du Colonel pendant une fraction de seconde.

Très rapidement il pensa à autre chose. Lui qui était actuellement assis sur une chaise du réfectoire de la base de la Marine en buvant une soupe, sentait que des regards s'étaient braqués sur lui. Après tout, un grand type avec un cache-oeil, une cicatrice traversant la moiité du visage, plus de deux mètres de muscles et avec un rang élevé ça faisait jaser. Surtout quand on sait que cette promotion vient tout droit de l'Amiral en Chef, qu'il le voulait dans son équipage de Marine spécial : les Bastard. Ah, vous voulez savoir ce que c'est ? Oh, pas grand chose, juste l'équipage de Marines qui n'a de compte à rendre à personne à part lui, et qui ont carte blanche sur toutes les mers. Pertes civiles, destructions de biens, meurtres, tout est bon tant que la mission principale est aboutie : l'anéantissement des pirates de la surface de l'océan.

Le colonel grinça légèrement des dents, entre ceux qui parlaient du tueur fou de Marines, et ceux qui avaient peur d'avoir un Colonel sous les ordres de Sakazuki dans les parages, c'était d'un chiant. Lui, il lui faut de l'action, du palpitant ! Discuter ou écouter des gens c'est qu'une perte de temps ! La seule chose qu'il entendit fut que selon les derniers rapports, le tueur de Marines serait un homme en noir avec de longs cheveux. De quelle couleur ? Aucune idée, ce n'est pas dit. Un marine s'approcha du Colonel, voulant sympathiser, il n'eu alors comme réponse que la politique de l'autruche du plus haut gradé. Le marine s'en alla alors, déçu. Quelques minutes après, un boucan se fit entendre, apparemment le tueur de Marines avait de nouveau sévi sans avoir le temps de tuer sa cible ! Steel attrapa le bol de soupe qu'il était entrain de boire pour le terminer d'un coup sec avant de sortir en trombe tout comme la plupart des Marines. On pouvait entendre que des troupes des Marines courraient après deux hommes. Le premier homme semblait avoir les cheveux courts, fraîchement coupés, et était enveloppé dans une cape. La second avait de longs cheveux argentés avec une tenue noire très spéciale. Ils étaient tous deux passaient devant le QG de la Marine pendant la course poursuite.

Ni une, ni deux, Steel passa par les toits et courraient dessus dans l'idée de rattraper l'assaillant. Il ne savait pas qui était la deuxième personne, mais il s'en fichait, il n'avait qu'une idée en tête : finir le boulot et passer à autre chose. Après un moment de course par les toits, il finit par rattraper les deux hommes et sauta afin d'atterrir lourdement sur le sol entre les deux hommes. De la poussière s'éleva doucement de l'impact de l'homme qui était pourtant facilement distinguable et se rua d'un coup sur... L'homme aux cheveux argentés. Après tout, il correspondait complètement au profil, peut-être voulait-il tuer la personne devant lui ? Il ne savait pas et il s'en fichait. Il sortit alors son arme, une simple lame très vieille et émoussée et voulu donner un violent coup d'estoc dans la direction du faucheur. Il fut évident que ce dernier allait riposter, éviter, contrer ou que sais-je. Le Marine prit la parole tandis qu'il était maintenant à quelques centimètres de lui, faisant valoir toute sa taille et toute la crainte que les autres marines inspiraient en le voyant. Surtout lorsque ce dernier eu un énorme sourire carnassier laissant dévoiler des canines très bien formées en regardant l'homme en face de lui.


- Je suis le Colonel Steel de la Marine. Et tu vas mourir ce soir, Tueur de Marines.

On pouvait sentir que Steel, malgré qu'il soit Colonel, n'était pas forcément quelqu'un de très intelligent, et que le fait de se montrer aussi fort et de se battre avec quelqu'un comme lui, lui procurait un immense bonheur.



_________________

L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel] Steels10
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel]   L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel] EmptyDim 22 Sep - 17:40

Williams Matthew|| Agent du CP8 ||
|| Agent du CP8 ||
Williams Matthew

Messages : 267

Navigation
Doriki:
L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel] Left_bar_bleue1274/6000L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel] Empty_bar_bleue  (1274/6000)
Fruit du Démon: Yobi Yobi No Mi

L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel] Empty
L'habit ne fait pas le faucheur

Feat.
Argent Steel

Image illustrant le rp


Lorsqu’il devait accomplir ce genre de missions, sa maitrise d’une partie des arts du rokushiki lui facilitait grandement la vie. Tout d’abord, alliant sa maitrise du Kami-e et son agilité, Matthew s’élança à la poursuite du meurtrier en se faufilant également par la fenêtre. Ensuite, il fut temps d’user du Geppo pour rester en l’air et éviter toute chute malencontreuse. Le fait de rester en suspension sur l’air lui permit également de bénéficier d’un point de vue dégagé et donc de repérer le fuyard sans perdre un instant.

Ne jugeant pas nécessaire de puiser dans ses forces inutilement, puisque l’homme ne savait manifestement pas se déplacer dans le ciel, le faucheur fini par mettre pied à terre et continua à talonner sa cible. Il était néanmoins difficile pour notre ami de tenter quoi que ce soit, étant donné qu’ils étaient en plein centre-ville, l’inconnu au tatouage tournait à loisir dès qu’il le pouvait. Sans doute pensait-il que le représentant du Gouvernent Mondial allait lui tirer dessus. Il n’était pas si loin de la vérité, le faucheur préférant lancer habituellement des projectiles plutôt que d’utiliser une arme à feu.

Le balafré pensait pouvoir le rattraper mais il dût se rendre à l’évidence : le criminel jouissait d’une bonne constitution physique et ne semblait pas ralentir le rythme. Au détour d’une ruelle, il conduisit même Matthew le long de la base de la Marine, comme pour le narguer. Tentant coûte que coûte de le ralentir, le membre du Cipher Pol tenta finalement de le stopper en projetant l’une de ses « lances » mais l’homme l’évita in-extrémis avant de bifurquer une nouvelle fois. Se concentrant simultanément sur la course et sur un moyen pour en venir à bout, notre faucheur ne remarqua que trop tard du coin de l’œil une ombre fondre sur eux.

Sous la surprise, il stoppa sa course, plutôt que de tenter de contourner le nouvel intrus. Ce réflexe lui permit de voir fondre sur lui suffisamment à l’avance un sabre qui sortait du petit nuage de poussière soulevé par le nouveau venu. Ce laps de temps, quoique court, lui permit d’user une nouvelle fois du Kami-e et de faire apparaitre sa longue faux dans sa main, plaçant la lame recourbée fort proche de l’une des jambes de ce nouvel ennemi avant de se rendre compte que la silhouette émergeant dans son champ de vision appartenait à un marine. Marine qui, d’ailleurs, semblait l’avoir pris pour le tueur.

Notre ami ne put que constater que le vrai sérial killer, lui, s’était déjà volatilisé. Ce quiproquo irrita l’agent qui, en soupirant, redressa son arme et secoua la tête. C’était bien sûr en décidant de s’isoler et en travaillant de nuit qu’il s’était mis indirectement des bâtons dans les roues. Son apparence n’aidait d’ailleurs pas à le faire passer pour un homme du camp de la Justice… Tant qu’à faire, il répondit donc à ce marine.

Avec tout le respect que je vous dois, permettez-moi d’en douter. Enchanté, Colonel. Williams Matthew, du Cipher Pol 8, pour vous servir. Je constate avec regret que mon isolement et votre naïveté on permit au véritable Tueur de garder la vie sauve pour cette nuit.


©️ Teika sur Epicode



_________________
Double compte:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel]   L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel] Empty

Contenu sponsorisé


L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

L'habit ne fait pas le faucheur [PV Steel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-