AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'herbe n'est pas plus verte ailleurs, elle est juste plus grande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: L'herbe n'est pas plus verte ailleurs, elle est juste plus grande   Sam 13 Oct - 19:48

Neway AlanPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 202

Navigation
Doriki:
255/6000  (255/6000)
Fruit du Démon: Kamifubuki Kamifubuki no Mi

L'herbe n'est pas plus verte ailleurs, elle est juste plus grande

Rin Kira, Sugawara Gakuun & Ogden Marco


             Gné ? J'observe un espèce de dalmatien d'une dizaine de mètres de long qui marche devant moi, comme un chien qui s'écrase pour ne pas se faire caresser. Sauf que lui, il veut vraiment pas se faire caresser. Déjà, est-ce qu'on peut vraiment caresser un truc pareil ?? L'île est connue pour se composer d'îlets qui s'organisent en un cercle d'une perfection quasi-mathématique. Et surtout, on raconte qu'il est possible de très rares fois d'observer la marée basse, qui découvre alors un véritable anneau de terre qui relie chaque îlot. Bref, ce truc est wataî*. Déjà avant d'accoster, on pouvait voir les énormes cyprès, enfin cela dit ils sont proportionnés au gabarit des animaux...
Je ne sais pas encore qui vient du reste de l'équipage, mais je commence à me balader dans l'immense plaine qui se dévoile sous mes yeux. On aimerait en avoir d'aussi énormes que ceux des bêtes de cette terre pour pouvoir admirer toute son étendue. Étrangement, je sens que le vent aujourd'hui est chargé d'une tension particulière. Presque chaque fois qu'on débarque sur un île, y s'passe un truc. J'ai plus confiance, maintenant... Un peu nerveux, je décide de couper une fougère aux dimensions incroyables avec un jet de confettis coupants. Mais je réalise que c'est pas trop le moment de couper le gazon. À la base, on est venu ici pour récupérer des informations supplémentaires sur Grand Line, et moi je comptais bien voir si ici aussi personne ne se souvient de mon île natale. Ça fait des années que rien ne se fait, qu’aucun ne sait, et que tout le monde se tait. Comment est-ce qu’un royaume a pu disparaître sans laisser aucune trace ni physique ni psychique ? On dirait qu’y a que moi qu’a une mémoire ici… Et puis AAAAAAH Je me retrouve à terre en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire : pendant que je pensais j’avais pas noté la crotte devant moi. Une crotte bizarrement allongée, ce qui n’est pas tellement bizarre en fait vu le corps de l’animal qui a dû se soulager. Ils font tous dix mètres de long, tu m’étonnes que le reste soit proportionnel… C’EST DÉGOÛTANT BORDEL ! Je me retourne et constate que j’ai bien marché dans la chose. Je me mets alors à essuyer mon pied frénétiquement sur l’herbe pour enlever tout ça de ma godasse. Et j’aperçois un sanglier qui apparaît en face de moi. Euh… Je frotte mon pied plus rapidement contre le sol afin de me dépêcher et de pouvoir déguerpir au plus vite. Pourquoi il part pas ? Mes mouvements brusques, ça devrait le faire flipper… Tiens, c’est marrant, on dirait qu’il m’imite ! Je regarde le sanglier qui râcle lui aussi la terre avec son sabot et me mets à rigoler devant ce spectacle mimétique. Mais c’est moi qui irai plus vite que toi euh ! J’accélère le mouvement pour qu’il se décourage et abandonne. Enfin, si un sanglier peut faire ça… Mais loin de s’arrêter, il ne décolère pas et commence à devenir frénétique. Bah qu’est-ce qui lui prend ? Le sanglier se met tout à coup à foncer sur moi comme s’il voulait me charger ! Mais il est taré ou quoi ??? Je me retourne et cours du plus vite que mes jambes le peuvent (en remarchant dans la crotte au passage), sans savoir trop où aller au milieu de tout cet espace. Bordel, il est où ?! À peine fais-je volte-face que je me prends son museau en plein torse et vole par terre. Il pousse alors un énorme grommellement et s’enfuit dans la direction opposée.

              Je crois que cela fait un moment que je suis endormi, et que je me réveille après quelques temps. Mes yeux sont encore collés, mais à travers la lumière qui traverse mes paupières je crois voir une ombre, une silhouette. Ou peut-être deux, je ne sais pas. C’est qui ça, encore…

---
*vraiment étrange, dans son patois
         

   
Revenir en haut Aller en bas
 

L'herbe n'est pas plus verte ailleurs, elle est juste plus grande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Herbe verte de mon nouveau domicile...
» L'herbe est toujours plus verte chez les autres. / pv Erin
» La tourte verte
» Resine verte
» Le champ d’herbe a pipe de Nirco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Longring Longland-