AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le bon, la Brute & Le Truand [Gakuun et Barbara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Le bon, la Brute & Le Truand [Gakuun et Barbara]   Lun 23 Juil - 20:49

Trafalgar D. Water LawSupernova | Heart Pirates
Supernova | Heart Pirates
avatar

Messages : 5576

Navigation
Doriki:
3514/6000  (3514/6000)
Fruit du Démon: Ope Ope No Mi


Le Bon, la Brute & le Truand

feat Seguwara Gakuun, Carter Barbara & Trafalgar D. Water Law


Je me réveille doucement... J'sais pas trop quelle heure il est mais j'ai l'impression que le soleil se lève à peine. J'sais pas trop où nous sommes ni depuis combien de temps je dors mais j'ai l'impression que ça fait une éternité. Je me lève et me dirige vers la douche histoire de me réveiller complètement... Qu'est-ce qu'on faisait là déjà ? Ah ouais... On a retrouvé les nakamas de Luffy depuis les événements du Tartaros et on essaie de rejoindre le Nouveau monde... Enfin, je crois que c'est quelque chose comme ça... Je dois aussi retourner là-bas pour rejoindre mes nakamas restés sur l'île de Zou... J'espère qu'ils vont bien... Cela peut paraître bizarre mais... Ils me manquent ces crétins ! Penguin et Shachi avec leurs frasques débiles, Bepo avec ses intarissables « je suis désolé », Ban avec sa manie de faire tout et n'importe quoi dans sa cuisine... et Wakame qui adore le charrier... Ouais ils me manquent vraiment tous... Après quelques minutes, je remets des bandages propres sur mes blessures ainsi que mon pantalon avant de retourner chercher dans la chambre mon pull avec le logo des Heart dessus. Après avoir vissé mon chapeau sur la tête et pris mon nodachi, je marche doucement vers le pont du navire histoire de profiter de l'air matinal...

Quand je repense à ce qu'il s'est passé au Tartaros... J'ai vraiment merdé. Pourquoi ? Pour avoir été naïf au point de croire que Doflamingo serait vraiment là. Pourquoi est-ce qu'il quitterait son trône à Dressrosa pour régler une histoire vieille de 13 ans hein ? Pourtant... tout me semblait si réel... Les coups que j'ai reçu, son rire diabolique, les intonations de sa voix... n'aurait été dû que par ma propre folie ? Après tout, c'était le nom que portait la salle dans laquelle je suis entré... enfin plus ou moins... « La salle des cauchemars » Voilà le nom de cette maudite chambre... Si Chopper Junior – Ne cherchez pas à comprendre si vous n'avez pas lu l'évent – n'avait pas été là, je ressemblerais sûrement à un papier brisé en mille morceaux... Vu mon état à l'époque, je n'étais pas loin du compte... Je me suis fait transpercer de partout... Je croyais que c'était ses fils mais, ce n'était que mes propres techniques retournées contre moi... Quel idiot je fais... n'est-ce pas ?

Depuis, nous avons retrouvé Nami, Franky et Brook mais c'est le second de l'équipage qui a disparu... Je n'arrive vraiment pas à comprendre cet équipage mais... je crois que personne ne réussira un jour à les comprendre... Ou alors avec beaucoup de chance ! Toujours est-il que pour en revenir à nos moutons, nous venons d'arriver sur une île que je ne me rappelle pas avoir visité... Hormis Chopper qui faisait son tour de garde, tout le monde dormait encore... J'étais donc tranquille pour m'aventurer un peu sur l'île sans personne pour me déranger. J'utilise ma room pour me téléporter sur le sol de l'île et me voilà parti en exploration... Qui sait sur qui – ou quoi - je vais tomber... Je ne suis pas vraiment inquiet, ce n'est pas comme si je ne savais pas me défendre. Main dans la poche et nodachi sur l'épaule, j'explore les environs... jusqu'à ce que des voix s'élèvent dans les airs...

- D'après le jeune maître, elle doit sûrement être ici
- Il n'y a rien dans les environs ! Tu es certaine de ne pas t'être plantée ?
- Certaine ! Maintenant cesse de me contredire et continue de chercher !

Ces voix... Ne serait-ce pas... ? Et puis ce « jeune maître »... Il n'y a qu'une seule personne qu'on appelait ainsi à l'époque... Serait-il ici aussi ? Cela serait vraiment un comble de malchance mais je ne suis pas certain qu'il se déplacerait sur une île paumée... A moins d'avoir une excellente raison de le faire... Il ne vaut mieux pas être vu pour le moment. Mais ces voix... Que font Buffalo et Baby 5 dans le coin ?! Sûrement un énième coup fourré de Doflamingo pour récupérer quelqu'un mais qui ? Mettant à profit ma mémoire, il me semble avoir vaguement entendu au sein de l'équipage des mugiwaras, que le fameux scientifique fou, Caesar Clown, s'était fait la malle sans demander son reste... Serait-ce pour lui qu'ils sont là ? Ou pour rencontrer une autre personne ? Je pense que seul l'avenir nous le dira...

Fiche de RP (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Infiltration amateur    Jeu 26 Juil - 3:31

Sugawara GakuunMarine
Marine
avatar

Messages : 84

Navigation
Doriki:
1010/6000  (1010/6000)
Fruit du Démon: Saru Saru no mi






«Un jour, je serai amiral, Papa ! »

Infiltration amateur



« Soldat ! Je vous demande un peu de sérieux ! Cette mission est dangereuse… Qu’est qu’il fait encore .! Il dort . Et il continue de manger son pain ! Irrécupérable... »






Voilà bientôt trois jours que je suis ici, en mission pour la marine. Quelle plaie ! Je dois côtoyer des pirates toute la journée. Mais bon, pour la réussite de la mission, je ne dois pas m'emporter. Je suis quand même en mission d'infiltration pour rechercher des informations sur l'équipage de Doflamingo. De plus, le gouvernement m'a demandé de récupérer un objet que l'un de ces pirates à dérober dans une des bases de la marine. Je ne sais pas à quoi ça sert, mais cet objet ressemble à un bâton en métal pour moi. Pour eux, ils m’ont dit que c’était une matière expérimentale. Pour cela, je ne dois pas éveiller les soupçons. Je dois me faire passer comme l'un de ces déchets des mers et mon nom de pirate attribué par le colonel en personne... Est « Donkey.G.Zeiji »... Quel chien ! Il ose me comparer à cet animal ignare !Je suis quand même un futur amiral de la marine quand même. Toujours en colère de cette mauvaise blague de mon supérieur, je descends de l'arbre que j'avais choisi pour passer la nuit. Par la suite, je me dirige vers ce village infesté de pirate pour trouver des informations. Devant la porte du bar, je pris mon souffle pour calmer mes nerfs. En réalité, le fait de devoir parler aux pirates, m'insupporte. Mais je dois passer par ça pour pouvoir trouver le maximum d'informations. Après quelques minutes, j'entre dans le bar. À la seconde près, une chaise vole vers moi. D'un coup de bâton, j'arrête le projectile. À cet instant, il y avait plus un seul bruit dans le bar. Chacun d'entre eux, m'analyse. Ils sont peut-être très méfiants envers les personnes qu'ils ne connaissent ni d'Ève ni D'Adam. Je décide de m'asseoir au comptoir accompagné des yeux intrigués de plusieurs pirates. À peine assis, une silhouette féminine se présente devant moi. Elle est d'une beauté irrésistible. Dont les étoiles sublimes, quand elle fait face à la nuit. Dont le soleil éclaire comme un projecteur éclairant l'acteur principal d'une pièce. Ces yeux verts se posent sur moi. Elle me sourit et me dit :
« Hey tu es nouveau, mon chou! Bienvenue dans mon modeste établissement ! Oh, tu rougis ! Tu es mignon ! Bon, que puis-je te servir jeune homme?



-Euh... Je... Je...veux...bien...une bière...s'il vous plaît Madame.




-Je t'intimide? Il ne faut pas ! Je ne suis pas aussi terrible que ces grands gaillards ! Tu veux une bière! Je te sers ça tout de suite ! ».








Ah mon Dieu ! Cette femme est incroyablement belle ! Blonde... Yeux verts... Sourire éclatant... Le combo ultime ! Bon, il faut que je garde mon calme. Je suis quand même en mission. Je ne dois pas me détourner de ma mission par cette déesse... Femme. Après m'avoir apporté ma boisson, elle commence à me poser des questions sur moi, sur mes aventures et bien d'autre chose privée. Elle s'appelle Emya et elle est la fille d'un pirate. Cette femme est incroyable, mais elle reste une pirate... Je ne sais pas comment réagir. Même au moment, où elle a ricané après avoir entendu mon nom de pirate, je ne pouvais pas me résoudre à lui en vouloir. Son rire est une véritable berceuse à mes oreilles. En revanche, la voix grave qui s'adresse à moi, est beaucoup moins gracieuse:

« Hey minus ! Tu es qui ? Pourquoi tu dragues ma femme ?


-James, je ne suis pas ta femme et je ne le serai jamais. Si au moins tu pouvais prendre une douche de temps à temps ça pourrait m'aider à supporter ta présence dans mon bar!



-Que dis-tu femme ?! »



L'homme s'apprête à frapper cette femme dans son énervement suite à l'humiliation verbale qu'il vient de subir. Je décide d'arrêter le coup de cet homme. Peu à près, je repousse cet homme et d'un seul coup de bâton, j’assomme ce déchet. Les autres pirates sont stupéfiés par la force dont j'ai fait preuve. À l'instant, je n'ai pas conscience que je viens de mettre à terre un pirate dont la prime s'élève à dix millions du Berry. En réalité, je ne fais pas la différence entre les divers déchets que je vois. D'ailleurs, cet homme n'est pas apprécié par les autres pirates à cause de son odeur nauséabonde, mais personne n'avait eu le cran de lui dire avant Emya. Tous, m'applaudissent et me payent des verres pour me remercier. Ils ont beau être des pirates... Mais bon... Une bière est une bière. Après quelques heures, l'un d'eux dit qu'il avait vu tout à l'heure deux pirates de l'équipage de Doflamingo sur la plage. C'est une chance pour moi ! Il ne faut pas que je la rate. Ni un ni deux, je ne me dirige vers la sortie en remerciant Emya et les cafards. Je traverse la forêt plus au moins discrètement. C'est difficile d'être discret avec autant d'alcool dans le sang. L'homme du bar avait raison. J'aperçois les chiens de Doflamingo sur la plage. Cependant, je constate avec effrois la présence d'un autre homme, spectateur du même spectacle que moi.




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le bon, la Brute & Le Truand [Gakuun et Barbara]   Dim 5 Aoû - 20:56

Carter BarbaraMockingbird ⊗ Le Sang du Serpent
Mockingbird ⊗ Le Sang du Serpent
avatar

Messages : 227

Navigation
Doriki:
1097/6000  (1097/6000)
Fruit du Démon: Oto Oto no mi

HRP: Excusez-moi pour le temps que j'ai mis à répondre ! Je pensais avoir plus de temps pour RP cette semaine mais j'ai préféré répondre au tournois en priorité ;;
J'espère que ma réponse vous ira quand même, sinon dites le moi et je modifierai !



Le bon, la brute et le truand  × ft. Law & Gakuun



Barbara était contente, cette escale serait la dernière avant qu'elle ne retrouve ses compagnons des Yukiryuu. Shiraho, Alan, Kira, Grigory... Elle avait tellement de choses à leur raconter ! Et une pâtée à leur mettre. La jeune femme était persuadée de remporter leur petit concours de celui qui amasserait le plus d'argent ce qui la mettait d'excellente humeur. Elle rayonnait et était bien décidée à profiter de cette journée !

La pirate avait accosté sur l'île dans l'après-midi de la veille et de ce qu'elle avait vu c'était un endroit plutôt sympathique: il y avait du monde dans les rues et les boutiques, les bars étaient pleins et l'ambiance générale aussi bonne qu'un endroit truffé de pirates pouvait l'être. En effet ça ne lui avait pas échappé: de nombreux équipages semblaient faire halte ici pour se ré-approvisionner ou simplement se dégourdir les jambes un coup.
Depuis qu'elle avait rencontré Barbe Noire et qu'il l'avait informée sur la situation des Kujas et d'Hancock, Barbara vivait dans l'espoir de retrouver l'une de ses sœurs amazones. L'impératrice ayant été destituée de son rang de Shichibukai, elle voulait savoir dans quelle mesure elles en payaient le prix: essayait-on de les réduire en esclavage ? Étaient-elles traquées ? Vendues ? Tuées ? Tant de scénarios se bousculaient dans sa tête, mais tous l'amenait à la même conclusion: Hancock avait fait passé son intérêt personnel avant le bien de ses sœurs durant le conflit Marde Guille, et elle n'était plus digne d'être impératrice.

Dans l'espoir d'attirer l'attention de l'une de ces filles -si par hasard elle se trouvait là-, l'immaculée drapa ses épaules de la cape blanche à épaulettes que possédaient les amazones et qu'elle s'était procurée sur Moutainview à la suite de son entretien avec les sbires de Doflamingo. Ce n'était pas grand chose mais c'était toujours cela.
Elle avait également décidé de revêtir la jolie robe fleurie qu'elle s'était trouvée hier en arpentant les magasins, sans oublier le glaive dont elle avait fait l'acquisition il y a peu et qui battait dorénavant sa hanche gauche. Il était encore tôt, la plupart des personnes dormaient encore ou se réveillaient à peine mais cela lui permettait de profiter de l'air matinal en toute quiétude. De temps en temps elle pouvait sentir Belarion frétiller sous ses vêtements, mais lui aussi était encore ensommeillé. Ce que ça pouvait être paresseux un serpent !

Ses pas la conduisirent à travers de petites ruelles et d'un marché qui s'installait, le long du port où elle espérait bien trouver un nouveau navire où embarquer ce soir, puis à l'orée d'une petite forêt. Elle y pénétra en prenant soin de suivre le chemin qui y serpentait jusqu'à l'avoir traversée complètement. A la vérité ça n'avait pas été bien long. La jeune femme découvrit alors un second port, plus petit que le précédent mais bel et bien actif: des pêcheurs s'attelaient à démonter leur cargaison de la nuit et quelques personnes prenaient le temps de se promener.
Elle continua donc sa balade en longeant le quai, saluant parfois les gens qui posaient les yeux sur elle. La blanche arrivait à la fin de son parcours lorsque son chemin croisa celui types bien différents de ceux qu'elle avait pu voir jusque là: un gars énorme enveloppé dans une parqua jaune orangée et une maid équipée d'un sabre et d'un fusil qui lui barraient le dos. Des pirates selon toute probabilité.
Lorsque leur regard se croisèrent, tous trois s'arrêtèrent. Si ce n'était que sur la base d'un pressentiment pour Barbara, elle comprit vite de quoi il en retournait lorsqu'elle vit le symbole qui barrait les incisives du type en parqua. La Donquixote Family ici ? Ce n'était pas une coïncidence.

« Carter Barbara ? »

La Yukiryuu était sur ses gardes. Ces types semblaient être plus que les simples sbires qu'elle avait rencontré et à qui elle avait passé le message du Master. Pourquoi étaient-ils là ?

« Elle même. Que me vaut l'honneur de rencontrer les hommes du Joker ? »

Elle souriait tout en réfléchissant à la question. Si jamais il réussissait à s'échapper, Caesar lui était redevable d'un service. Il le lui avait promis à Bulgermore. Était-ce lié à la situation actuelle ? La blanche ne voyait que cela.

« Nous voudrions discuter avec toi. Notre jeune maître sait que tu as participé à l'évasion du Master et il est prêt à te proposer un accord. »

Un accord... Elle n'avait aucune envie de devenir le pion d'un autre pirate. Barbara gardait un mauvais souvenir de son expérience avec Crocodile, mais elle ne pouvait pas non plus risquer de froisser un autre Shichibukai. Elle devait se montrer diplomate et écouter ce qu'ils avaient à lui dire.

« Je vois. Que diriez-vous de discuter de cela autour d'un petit déjeuner ? Je meurs de faim. »

La blanche leur souriait toujours. Elle avait eu recours à ses pouvoirs pour les enjôler et leur donner envie de déjeuner avec elle, elle n'avait aucune envie de se battre aujourd'hui. Allez savoir si c'était grâce à cela, mais les subordonnés du Joker acceptèrent et l'accompagnèrent en ville pour manger un bout, repassant au passage à travers le quai et la forêt qu'elle avait franchi tout à l'heure.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le bon, la Brute & Le Truand [Gakuun et Barbara]   Lun 6 Aoû - 8:54

Trafalgar D. Water LawSupernova | Heart Pirates
Supernova | Heart Pirates
avatar

Messages : 5576

Navigation
Doriki:
3514/6000  (3514/6000)
Fruit du Démon: Ope Ope No Mi

Hrp : T'en fais pas ! Ton post est très bien ;) Idem pour moi, j'pourrais plus vous répondre avant un moment dans 15 jours donc bon x)
Si jamais y'a un souci, dites-le moi, j'essaierais de modifier =)


Le Bon, la Brute & le Truand

feat Seguwara Gakuun, Carter Barbara & Trafalgar D. Water Law


L'île où nous venons d’accoster m'est totalement inconnue. Sûrement une des îles d'un itinéraire différent pour atteindre Rough Tell... Cette idée me paraît tellement loin à présent... Je ne sais même pas quand je pourrais retrouver mes nakamas ni même si je pourrais les revoir un jour... Je suis certain qu'ils vont bien sur Zou... Puis Bepo retrouve aussi sa vraie famille même s'il ne l'a pas connu longtemps d'après ce qu'il m'a expliqué... Mais... Me concernant, j'ai encore des choses à régler sur Grand Line avant de partir pour le Nouveau Monde. Ma priorité actuelle, c'est de retrouver cette jeune infirmière que j'ai eu en formation il y a quelques années de cela... Je ne pensais pas la revoir sur cette île ni même qu'elle me demande une chose aussi étrange mais... il faut absolument que je la retrouve... pour sa propre sécurité et aussi la mienne. Garder quelque chose d'aussi important n'est pas chose aisée... Mais je lui ai promis que je le lui rendrais dès que nous serions partis de l'île des flammes... Je n'ai plus eu aucune nouvelle depuis et je dois bien avouer que j'étais dans un trop sale état pour partir à l'aventure... Maintenant que je suis à peu près sur pieds, il serait peut-être temps que je la retrouve... Toujours est-il que je ne sais absolument pas par où commencer...

Pour essayer de me donner quelques idées, je m'aventure un peu sur l'île avec mon nodachi sur l'épaule mais après quelques minutes de marche, je reconnais des voix un peu trop familière... Que font-ils ici ? Ces voix me ramènent de vieux souvenirs... Nous étions encore des mômes paumés tous les trois... j'avais à peine dix ans quand j'ai rejoint la Family mais il faut dire que j'avais tout perdu à cette époque. Ma propre famille, mes amis, des personnes que j'appréciais... Tout ça pour une simple lubie du gouvernement. Ils ont tué toute la population simplement parce qu'ils avaient peur de la maladie que l'extraction de la céruse nous a donné... Étaient-ils au courant que cela nous tuaient lentement ? Bien entendu... mais seul le profit comptait, nullement nos vies. On dit que les pirates sont pourris mais le Gouvernement est loin d'avoir les mains blanches... Le seul exemple de l'extermination totale du peuple de Flevance en est la preuve. Enfin, presque totale, puisque je suis le dernier de ce royaume et je ne leur pardonnerais jamais ce qu'ils ont fait... Personne ne le sait mais dès que j'aurai réglé mon histoire avec ce flamant rose, ce sera au tour du Gouvernement de payer le tort qu'ils ont causé à cette ville à présent oubliée. Ils paieront pour avoir montré à un môme de 10 ans que la confiance est inexistante chez les adultes et que seuls, les plus forts, gagnent... Ils paieront pour avoir tué des innocents sans chercher à savoir s'il y avait un remède... Je les hais, tous autant qu'ils sont... D'un autre côté, je n'aurai jamais rencontré Cora-san s'il n'y avait pas eu toutes ces horreurs dans la Cité Blanche, je n'aurai jamais mangé mon fruit du démon... Je n'existerais tout simplement plus... J'avais promis à Corazon de ne pas me venger mais oublier m'est impossible... Si je veux un jour pouvoir dormir en paix avec ma conscience, il me faut en passer par là... Œil pour œil, dent pour dent, n'est-ce pas ?

Pendant que j'observe – discrètement – ce qu'il se passe, une jeune personne se pointe... Qui est-il ? Il me semble bien jeune... Un peu trop d'ailleurs surtout s'il veut faire face à Buffalo et Baby 5... Ils ne paient pas de mine mais ils sont forts... Eux aussi, ils ont été entraîné par les membres de la Family... Les sous-estimer seraient une terrible erreur... Mais peut-être que je pourrais savoir où Doffy se terre actuellement... C'est la seule chance que je pourrais avoir, il faut que je la saisisse avant de le regretter amèrement. Faisant fi quelques instants de ce petit gêneur, j'essaie de suivre l'échange entre mes deux anciens « camarades » et... Qui est cette jeune femme ?! Elle vient d'arriver de je ne sais où et les deux autres semblent la connaître. Non, rectification, Joker semble la connaître. Je fronce légèrement les sourcils suite à ce détail... Qu'est-ce que Joker peut bien lui vouloir ? Une simple phrase me fait reculer d'un pas « Notre jeune maître sait que tu as participé à l'évasion du Master et il est prêt à te proposer un accord » QUOI ?! Si mon plan a échoué... c'est à cause d'elle ?! L'évasion et la perte de Caesar Clown serait donc de son fait ? Moi qui le pensais avec Rayleigh sur Sabaody... J'ai été bien surpris quand j'ai appris la nouvelle... ça, plus la perte de mon titre... Mais je trouverais bien une autre solution pour rejoindre mon « cher grand frère » sur Dressrosa... Pour l'instant, seules les informations comptent. Sauf que la jeune femme réussit à amadouer Baby 5 et Buffalo avec une simple phrase... Encore Buffalo, je peux comprendre, c'est un estomac sur pattes ! Mais baby 5... Vraiment étrange...

Pourtant avant de partir à leur suite, je regarde le gamin non loin de moi et je...

- Les choses risquent de se compliquer à présent. Tu devrais rentrer chez toi si tu tiens à la vie

Je ne sais pas que c'est un Marine... Sinon, je le laisserais volontiers disparaître comme dommage collatéral ! Cependant, ma partie « médecin » m'empêche ce genre de jugement et ce n'est qu'un simple avertissement... Il fait ce qu'il veut après tout ce petit ! Suivant discrètement – tout du moins, c'est ce que je pensais – les 3 comparses, avant qu'ils ne puissent aller manger, j'ai la « brillante » idée, d'écraser une branche et un magnifique « crac » se fait entendre. D'un même ensemble, Baby 5, Buffalo et la dénommée Barbara se retournent vers moi... Décidément, mon D ne m'aime pas aujourd'hui et je suis resté trop longtemps avec Mugiwara-ya, voilà que je fais des erreurs de débutant ! Bon, eh bien pour maintenant... Advienne que pourra

- LAW !! C'est bien toi ?! T'as vachement grandi ! Me lance Buffalo, surpris. Merci... Maintenant tout le monde sait que je le connais... Il ne sait vraiment pas se taire celui-là !

- Qu'est-ce que vous faites ici ?!

Fut la seule chose que je puisse dire... bien qu'ayant compris que cela avait un rapport avec Joker... et cette jeune femme que je toise un instant avant de reporter mon attention sur les 2 personnes de la Family

Fiche de RP (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Un reveille douloureux   Ven 10 Aoû - 16:52

Sugawara GakuunMarine
Marine
avatar

Messages : 84

Navigation
Doriki:
1010/6000  (1010/6000)
Fruit du Démon: Saru Saru no mi






«Un jour, je serai amiral, Papa ! »

Un réveille douloureux


Hein !? Ou suis-je ? Je me retrouve dans un lit… Pourtant, je ne me souviens pas avoir pris une chambre... Encore moins m'être endormi. Les yeux entrent ouverts, un molosse commence à me lécher le visage, alerté par mes gémissements semblable à un homme décuvant des nombreuses consommations prises dans le bar. Après avoir repoussé mon assaillant baveux, ce même baveux se jette sur mon corps en aboiement. Qu'il est stupide ! Il croit peut-être que je suis en train de jouer avec lui. Alertée par les aboiements, une silhouette féminine rentre dans la chambre.
« Ah ! Tu es enfin réveillé Zeiji ! Tu as bien dormi ? »





Ces yeux... Reflétant l'innocence pure... Cette voix... Un véritable récital pour mes oreilles. Et surtout, cette chevelure dorée... C'est Emya ! Que fait-elle là ? Ou suis-je ? Des milliers de questions se bousculent dans ma tête. Je me relève tout doucement accompagné par l'assistance d'Emya et je m'adresse à elle d'une voix affaiblie par mon état :
« Ou suis-je ? Que fais-tu là ? À qui est-ce monstre baveux à quatre pattes ?


-Tu es chez moi! Dans ma chambre et sur mon lit, dit-elle avec le sourire, je pense que tu as trop bu ou tu ne supportes pas l'alcool... Ou les deux mêmes...et ce petit chien est à moi.



-Il faut vraiment que j'arrête de boire autant.


-Oui, je pense aussi, dit-elle en acquiesçant d'un signe de la tête ... Je t'ai trouvé sur la plage au milieu de pirates.


-Au milieu de pirates ?!


-Oui ! Et ce n'est pas de simple pirate... Il y avait deux membres de l’équipage de Doflamingo...


-Des pirates ?! Lesquels ? Dis-je en me levant brusquement et en prenant les mains d'Emya entre les miennes.


-Euh... Euh... Je... Je te le dit si tu acceptes de manger mon repas , s'exclame-t-elle timidement.


-Pourquoi pas, dis-je avec conviction.


-Bon, lève-toi, j'ai t'est préparé un bon petit plat ! Je l'ai pris d'un livre de la célèbre cuisinière de South Blue, Maïté... Son livre est un peu cher... Bon lève-toi, bon sang! Dit-elle en tirant sur mon bras.


-J'arrive, j'arrive...»


je me lève pour la suivre dans la suite de sa modeste habitation. La porte de sa chambre donne directement sur son salon, peu fourni, mais regroupant le strict nécessaire. Les murs sont en bois, enfin, je crois... Ils sont rongés par la moisissure en tout cas. Devant moi, un vieux canapé ayant bien vécu prend la moitié de la pièce. L'autre partie de la pièce est équipé d'une petite cuisine accompagnée par une petite table. Emya pose deux assiettes sur cette même table et me fait signe de m’asseoir. Le plat est agréable à regarder... Le goût... Beaucoup moins. Emya n'est pas une bonne cuisinière, je crois. Cependant, en réponse de sa question demandant mon avis sur le plat, je me contente de hocher la tête. Mais à l'instant, j'ai juste envie de recracher cette nourriture. Le repas se poursuit et elle m'explique ce qu'il a eu lieu pendant que je n'étais pas réveillé. Grâce à ça, j'ai réussi à reconstituer cette période obscure.



[ j'ai utilisé cette méthode pour pouvoir utiliser le passé et changer la perspective de la narration dans mon récit afin de changer un peu. De plus, ces flash-back sont faits à partir de l'histoire d'Emya, dont il est logique que Gaku soit Donkey.G.Zeiji.]


"Zeiji était spectateur d'une rencontre inattendue entre deux membres de l'équipage de Doflamingo et une pirate d'un grand équipage. Pourtant, il n'avait aucune idée ou conscience de l'identité de ces personnages à cause de son abus. L'homme hélice était Buffalo d'après les dire d'Emya. Il portait une longue veste jaune et ses cheveux étaient sous forme d'hélice. Il était accompagné d'une femme portant le nom de baby 5. Elle était remarquable grâce à sa robe violette soulignant les courbes généreuses, mais harmonieuses de son corps. En face d'eux, c'était une pirate d'un autre calibre. La femme vêtue d'une robe fleurie et équipé d'un simple glaive était une pirate aussi. En effet, à l’énonciation de son simple nom par Emya, Zeiji pouvait déterminer qui était cette femme. Il s'agissait de Carter Barbara, pirate de l'équipage de Yukiryuu dont la prime s'élève à plus de 67 millions de Berry. Zeiji était un piètre enquêteur, mais il avait réussi à être perçu comme un jeune dont l'alcool ravage rarement à cet âge-ci précoce. Il n'avait pas brisé sa couverture. Zeiji était devant une mine d'informations. D'autant plus, que l'illustre personnage espionnant aussi la même scène, vêtu d'un chapeau melon blanc tacheté était tout simplement Tralfagar.D.Law."



Je pris mes mains pour me taper la tête comme une simple punition. Je viens de rater des informations capitales sûres de très gros équipages de ces déchets des mers. Je suis stupide ! Irresponsable ! Emya attrape mes mains pour arrêter l'auto-suplice de son invité du jour. Elle ne comprend pas pourquoi je suis dans cet état après cette révélation et c'est normal. Je ne peux pas lui dire que je suis un marine. D'autant plus que je suis en mission d'infiltration... Après quelques minutes, elle reprit son récit.
"Le pirate connu sous le nom de Tralfagar.D.Law était le seul à avoir remarqué le jeune homme. Il avait tenté par plusieurs fois de faire signe de partir à ce qu'il prit comme un simple enfant. Cependant, pour Zeiji, c'était simplement une manière de dire bonjour. Il secoua autant de fois la main pour répondre à l'autre observateur des bois. Était-il stupide de saluer plusieurs Zeiji ou lui disait-il de partir tout simplement ? Pour Zeiji, il était évident que c'était la première solution pourtant dans le récit d'Emya, c'était bien un geste pour chasser Zeiji d'un potentiel danger. La stupidité du personnage avait même effrayé Law. Discret par son compagnon du jour, Law avait marché sur une branche alertant les trois acteurs de la scène observée. Ce manque de discrétion suivi d'un moment où Law essayait de faire passer sa bêtise comme quelques choses de complètement normal et prévu.C'était ce qu'il déclencha un rire soudain de la part de Zeiji. Ce malheureux tomba hors de la forêt à la vue de quatre pirates."

Ah miséricorde ! Heureusement que le colonel n'était pas là... Il m'aurait passé un sacré savon à cause de cette maladresse. Je commence à me demander si je suis le meilleur choix possible pour une telle mission ou peut-être que j'étais sur le moment, le seul choix possible pour le colonel. Hum... Non ! Je suis quand même un futur amiral de la marine, voyons donc ! Le colonel a préféré envoyer son meilleur élément... Enfin, j'espère que je ne suis pas en train de me mentir à moi-même. Emya semble perplexe de la tête que je tire pendant ma longue réflexion pour me rassurer. À vrai dire, elle tapote du pied, sûrement d'énervement à la vue de l'écoute partielle de son invité. La seconde après, je rassure Emya et je suis lui demande de me raconter la suite.



« C'est bon ? Tu m'écoutes, maintenant ! Je reprends...Je suis arrivé pour prendre une commande de poisson quand je t'ai vu affalé par terre. Tu étais entouré par ces 4 pirates qui restait assez confus de ta présence.



-Ah bon ?



-Oui, oui ! Puis, j'ai expliqué la situation, ton état et j'ai demandé leur aide pour te porter jusqu'à ma taverne. Pour les remercier, je leur ai offert un repas durant lequel ils ont discuté à quelques mètres de la banquette où tu étais en train de décuver.



-Attends ! Les quatre pirates ont été réunis ensemble ?!


-Euh... Oui... Tu ne m'écoutes pas encore ! »


Une réunion entre ces divers équipages de pirates ? Je n'ai pas vraiment l'impression que c'est de bon augure. Pourquoi était-il réuni ce jour-là ? Une alliance ? Je ne peux pas le savoir... Enfin directement...
«Emya ?


-Oui ?


-Que s'est-il passé d'autres pendant ce repas ? »


Il faut que j'obtienne plus d'informations sur cette rencontre et ma seule solution est Emya. Je n'arrive pas à croire que je dois compter sur un pirate pour parvenir à mes fins.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le bon, la Brute & Le Truand [Gakuun et Barbara]   Mar 18 Sep - 10:13

Carter BarbaraMockingbird ⊗ Le Sang du Serpent
Mockingbird ⊗ Le Sang du Serpent
avatar

Messages : 227

Navigation
Doriki:
1097/6000  (1097/6000)
Fruit du Démon: Oto Oto no mi

HRP: Encore une fois: excusez-moi pour le retard ! Je pensais vraiment pas mettre plus d'un mois à vous répondre 😭
J'espère que ça vous ira quand même !



Le bon, la brute et le truand  × ft. Law & Gakuun

Initialement, Barbara n'avait pas prévue de faire de halte sur cette île, ce qu'elle voulait c'était rejoindre son équipage au plus vite pour qu'ils puissent se remettre à semer le trouble sur la route de tous les périls ! Néanmoins le destin semblait en avoir décidé autrement. Tandis qu'elle faisait un tour des environs la blanche rencontra deux drôles d'oiseaux: des sbires de Donquixote Doflamingo aka Joker. Il est vrai qu'il y a maintenant quelques temps, elle avait aidé le scientifique de celui-ci à se libérer du joug des Mugiwara mais elle ne pensait pas être si bien surveillée ! Qu'ils sachent où la trouver alors qu'elle-même ne savait pas qu'elle viendrait ici...

Les deux pirates à la solde du Shichibukai évoquèrent la possibilité d'un accord. L'amazone voulait se montrer prudente sur ce point étant donné sa dernière expérience du genre, elle ne pouvait pas balayer la proposition d'un revers de la main sans risquer de se mettre Joker à dos -ce qu'elle aimerait éviter-.
Pour plus d'aisance lors des négociations, Barbara invita -aidée par un peu d'enjôllement, certes- ses nouveaux amis à déjeuner. Mais alors qu'ils allaient repartir en direction de la ville, les choses prirent une nouvelle tournure quand une présence se fit percevoir derrière eux. Tous trois firent volte face pour se retrouver nez-à-nez avec un personnage qu'aucun d'eux ne s'attendaient à croiser en ce jour: Trafalgar Law. L'ancien shichibukai et allié des Mugiwara était clairement de trop dans l'équation. Mais c'étaient ceux se présentant comme Baby 5 et Buffalo qui semblaient les plus surpris. De toute évidence ils se connaissaient. "Law" ? "T'as vachement grandi" ? Etant donné la familiarité dont le plus gros faisait preuve et leurs âges plus ou moins proches, l'explication la plus probable seraient qu'ils soient des amis d'enfance. Le chirurgien aurait-il alors un lien avec Joker ? Cette supposition ne l'arrangeait pas.

La musicienne des Yukiryuu n'eut guère le temps d'y songer davantage car un nouvel élément perturbateur fit son apparition: un gamin d'une quinzaine d'année observait la scène et en riait à gorge déployée. Il était saoul, ça ne faisait aucun doute. Quel dommage à cet âge là... Quoi que ça arrangeait tous les pirates présents. Au vu de la chute dont il les gratifia ensuite, il n'était pas prêt de se souvenir de quoi que ce soit. Alors qu'ils se demandaient tous ce qu'ils allaient faire de lui, une femme arriva à son tour. Blonde, jeune, assez jolie quoique Barbara la trouvait quelconque. Elle leur demanda alors de l'aider à le transporter jusqu'à son auberge où ils pourraient en profiter pour converser comme il se doit. Soit, ça lui convenait.

« Très bien, ramenons ce buveur du dimanche chez cette demoiselle. C'est gentil à vous de prendre soin de lui comme vous le faites... C'est votre frère ? Ou un petit ami peut-être ? »

Elle se fichait pas mal de la réponse, mais dans les deux cas ce n'était pas de chance pour elle. L'immaculée lui sourit avec tendresse avant de la suivre vers sa taverne, bientôt imitée par Baby 5. Qu'elles laissent donc le soin aux autres de porter le garçon !

Une fois à l'intérieur ils le déposèrent sur un canapé voisin avant de s'asseoir autour d'une table. Comment allait donc tourner cette réunion inattendue ? Barbara ne saurait le dire mais elle restait sur ses gardes. Lorsque la blondinette de tout à l'heure leur offrit de quoi grignoter, le gosse ronflait déjà et elle ne put s'empêcher d'en sourire. Il paraissait tellement fragile par rapport à des personnes comme Grigory ou Marco... C'en était presque attendrissant.  

La blanche se retrouva assise en face de Trafalgar Law. Elle plissa les pans de sa robe fleurie avant de croiser les jambes sous la table. Autant s'installer, ça durerait sûrement un moment -s'ils avaient de la chance et que ça ne partait pas en vrille-. L'atmosphère était tendue et l'ambiance gênante. Par où devraient-ils commencer ?
Barbara se contenta de sourire aux participants de cette table ronde dans un premier temps, glissant sur chacun d'eux un regard curieux. Ses yeux bleus s'arrêtèrent plus longuement sur son vis-à-vis au visage renfrogné. Lui non plus n'avait pas prévu cela. Elle lui sourit poliment puis se décida à faire le premier pas pour débuter cette assemblée exceptionnelle.

« Apparemment vous vous connaissez déjà tous les trois. J'ignore ce qui vous lie mais laissez-moi me présenter à vous officiellement: je suis Barbara Carter, musicienne des Yukiryuu et kuja d'origine. Enchantée de faire votre connaissance. »

Buffalo se tourna vers elle, apparemment intrigué par quelque chose.

« Les Yukiryuu ? Tu n'es plus au service de Crocodile ? »

Voilà une nouvelle dont ils se seraient sans doute bien passés. Il aurait sûrement été plus simple et plus arrangeant de négocier avec l'équipage de l'ex-Shichibukai plutôt qu'avec celui d'un jeune dragon entêté. La concernée répondit à la question avec une politesse qu'elle comptait bien entretenir.

« C'est exact, j'ai préféré me détacher de l'influence de Sir Crocodile. Tout compte fait nous n'avions pas la même vision des choses. »

Assez parlé d'elle. Quitte à discuter, elle préférait que ce soit les autres participants qui se dévoilent à elle. A nouveau ses yeux se posèrent sur le capitaine des Heart Pirates. Elle remit l'une de ses longues mèches blanches en place avant de lui demander calmement:

« Que nous vaut votre présence ici ? Ce n'est pas très poli d'espionner les conversations d'autrui vous savez. »

Elle eu l'impression que Buffalo se retenait de dire quelque chose, mais peut-être était-ce simplement son imagination.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le bon, la Brute & Le Truand [Gakuun et Barbara]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Le bon, la Brute & Le Truand [Gakuun et Barbara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Île croissant de lune] le Bon la Brute et le Truand
» Les chevaux, la brute et le truand [PV : Eidren]
» Le mauvais, la brute et le truand ; Ulrich de Sola.
» La Brute et le Truand ( sans le Bon)
» Le bon, la brute et le truand (PV Lilith & Nai)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-