AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ulyss Rogue [le bacon est prêt et la fiche aussi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message
MessageSujet: Ulyss Rogue [le bacon est prêt et la fiche aussi]   Lun 11 Juin - 22:31

Ulyss Rogue
avatar

Messages : 12

• Mon Identité •
• Nom : Ulyss
• Prénom :Rogue
• Surnom :Ulyss
• Sexe :Homme
• Âge : Vingt-sept ans
• Taille : Un mètre soixante-huit
• Famille : Révolutionnaire
• Originaire deSouth Blue
• Rang :Navigateur/Cartographe
• Equipage : À voir
• But :Découvrir le monde, et créer une carte à l'image du monde entier
• Aime :Les poires et le bacon fumé
• Déteste :Les fleurs et autres plantes à pollen ainsi que l'alcool
• Haki :Aucun (voir celui de l'Observation plus tard) Déblocable à une certaine prime ou tournois.
• Pistolet (12,21,50) :Cold Magnum 36 à trois cartouches
• Fruit du démon : Reda Reda no Mi: Fruit du Radar! Mon Fruit du Démon est le Reda Reda no Mi (Google Traduction), soit le Fruit du Radar de type Paramecia. Il permet de détecter les objets ou les personnes entourant ma personne. Il peut en soit, être utile au travers du brouillard, il ne permet pas de savoir très exactement de qui ou de quoi il s'agit, mais d'en définir la taille et si possible de le nombre.

Tel un halo qui touche un objet et me permet d'alors en ressentir la présence. J'aimerais bien si possible en guise d'évolution future, mon radar puisse entendre des voix. Utile pour le repérage et la prise d'informations, il pourra me permettre d'écouter des discussions et peut-être de pouvoir trouver des indices sur des personnes recherchées.

Il pourra avoir une grande portée puisqu'il doit pouvoir me servir en mer à longue portée.

J'avais quelques idées de noms de compétences de mon FDD :

- Reda Reda no Tagu (Balise): Permet de verrouiller une cible dans le radar, si je l'ai en visuel au moment de l'utiliser dès lors que j'utiliserai mon radar, je pourrai déterminer sa position malgré qu'il ne soit pas aux alentours. Comme un point blanc ou un trait lumineux qui monte vers le ciel.

- Reda Reda no Eko (Echo): Permet d'entre les discussions entourant mon personnage et peut-être même de viser une discussion plus précisément.

- Reda Reda no Boenkyo (Longue-vue): Permet de scanner les alentours à une distances très large.

- Reda Reda no Sukyan (Scan): Radar au sol permet de voir les formes au sol plus profondes, telles que des traces de pas, pièges au sol (ex; trous cachés, ou pièges à ours), et autres possibilités encore.

- Reda Reda no Keiji (Révélations): Permet de scanner une zone large de la mer, à partir d'une carte, seulement si je me retrouve dans la zone de la dite carte. Les objets inconnus apparaîtront sur la carte en tant que point blanc.

- Reda Reda no Basho (Localisation): Permet en cas de poursuite, d'entendre des voix à larges distances, comme un ricochet ou plutôt plusieurs ricochets de vibration et de bris de voix qui remontent le mur... Comme le font les chauves-souris pour s'orienter la nuit.

- Reda Reda no Bijon (Vision): Permet d'avancer dans le noir absolu en s'aidant de l'écholocalisation du bruit environnant, donnant des formes autour de soi, comme répercussion du bruit sur les objets. (À la DareDevil)


• Votre personnage •

• Profil Physique •


Détails du physique : (non obligatoire)



• Profil Psychique •


Mental : Je suis Ulyss, navigateur chevronné des mers. J'aime le bacon fumé. Si tu en as, nous serons rapidement de grands amis. Je me promène là où je veux, car je ne veux faire de mal à aucun, sauf exception si vous me cherchez les noises. Vous ne connaissez pas l'Odyssée d'Ulyss? Je vous en parlerai plus tard. Je suis un peu fatigué, enfin, je le suis tout le temps, m'envoyez navré, mais je suis occupé.

Que voulez vous savoir de moi, mis à part de ce que vous savez déjà... Que j'aime le bacon fumé, ah, et les poires. J'aime bien fêter, mais pas trop, j'ai ma préférence de femmes, même si je ne suis pas intéressé actuellement. J'aime pas les fleurs, ça pue. Demandez-moi ce que vous voulez que je fasse, je le ferai si cela convient à mes aptitudes actuelles. Je ne me fie qu'à son approbation et sa réaction. Juste à la sienne. Je ne bougerai pas s'il ne me dit pas de le faire. Je ne tirerai pas s'il m'interdit de le faire. Je ne tuerai point sans lui en laisser le plaisir... même si je ne crois pas qu'il soit un de ces types-là.

Qui suis-je? Je suis gentil et aimable. Mais cruel et intolérant si vous vous montrez odieux envers moi ou mon capitaine. Blagueur, ou injurieux, choisissez. Comment je vais? Je vais là où mon capitaine va. Car c'est moi qui lui indique le chemin à prendre et lui qui l'emporte en m'emportant sous ses ailes noires ardentes.

Je suis un requin, intelligent comme un dauphin, farceur comme un singe, intransigeant comme un taureau, enfin sérieux comme un lion et majestueux tel un paon. [Non, ce n'est pas moi qui ai écrit cela, mon capitaine, celui, oui celui là-bas]


• Histoire •


Histoire : Connaissez-vous l'Odyssée d'Ulyss? Non! Il fallait me le dire plus tôt... Savez-vous d'où je viens? Non, pas étonnant que vous ne me connaissiez pas. Je viens de South Blue, d'une petite île tout à fait normale. Enfin normale jusqu'à un certain point. Il y a de vieilles ruines sous mon village. Ruines auxquelles j'allais passer le plus grand de mon temps avec mes amis. Et oui, le Grand et Majestueux Ulyss, avoir des amis... c'était il y a longtemps, ahhh, la bonne époque. J'y ai découverts grands nombres de trésors et de livres très intéressants, autant parlant de l'origine de ces ruines, que d'autres villes enfouies sous des dizaines de milliers de tonne de terres. Mais mes plus intéressantes découvertes furent trouvées dans l'épave d'un galion gouvernemental, qui était englouti sous un lac gigantesque sous le village. Il n'y avait que le mat qui ressortait. 160

Dans les coffres j'y eus trouvés de l'or à pâmoison, mais bon ce n'est que de l'or. J'ai découvert des cartes aux trésors, scellés dans des contenants, servant j'imagine bien à conserver des cartes aux trésors, ainsi qu'un petit coffret pas plus gros que ma main, avec un fruit exotique, je ne savais pas ce qu'il en était réellement, avec des motifs de vagues et une couleur bleue marine, comme une mer déchaînée sur ce fruit. Même s'il ne ressemblait pas à une poire, son allure donnait envie de le manger, et son goût ne fut pas déplaisant malgré l'acidité aigrie de celui-ci... 113

C'est à ce moment précis, que je me découvris une passion pour les cartes et la mer. Chacune d'elles semblait y avoir cachée un secret bien enfouie, que je pu bien évidemment découvrir par la suite. Je m'exclamais de joie quand je voyais un point brillant se former sur une zone vide des cartes, malheureusement j'étais le seul à le voir, donc je pris en quêtes de partir un jour à la recherche de ces points brillants pour voir ce qu'il en recourait. Les années passèrent et je devins un jeune homme aguerris recherchant l'aventure avec un grand 'A'... 105

Je pris le premier bateau qui quitta mon village, cartes et contenants en main et en poches. Le temps ne m'empêchera jamais de découvrir le monde sous toute sa splendeur. Je découvrît multitudes de cartes marines et mes connaissances s'approfondirent. Chacune d'elles me menaient à un nouveau trésor, une nouvelle histoire. La plus importante d'entre elle me mena au QG des révolutionnaires, intrigué par ce bâtiment au milieu de nul part, sur cette île... Baltimore! 80

J'eus été forcé de la main si je n'avais pas accepté de travailler avec eux ou pour eux, cela ne m'importait peu. J'y trouva un capitaine que je suis toujours à la trace. Enfin, à la trace, à ses côtés, le puis-je dire. En ce moment, je mène une vie prospère. J'ai participé à grand nombre de bataille navale, toutes plus épiques les unes que les autres, pas toujours victorieux, on ne peut pas toujours gagner toutes guerres qui aient lieux d'être. Apprendre de nos erreurs est un moyen vital chez l'être humain pour mieux évoluer... 104

J'ai acheté un Cold Magnum marque trente-six à trois cartouches, pourquoi trois? Parce qu'un capitaine malgré son équipage n'a besoin que de deux membres en réalité: son navigateur et son bras droit. Symbole de mon lien avec mon capitaine et mon compagnon accompagnateur de mon capitaine, moi comme son bras gauche, et lui comme son bras droit... Qui sait si un jour, je pourrai voir ce qu'il se cache là où se situaient ces points brillants, si un jour je finirai les par découvrir ce qu'il se cache derrière toutes mes vieilles cartes marines, que je possède toujours, et aussi, peut-être un jour... pourrais-je te revoir, Marypier? 116
Six cents soixante dix-huit mots...[678, mon capitaine, chiffre chanceux, allez, il est temps de partir vers de nouvelles aventures... Neahahah!]


• Vous de l'autre côté •

• Prénom : Zachary
• Âge : 19
• Sexe :M
• Ancien nouveau, ayant oublié le mot de passe datant d'il y a un an ou plus
• Taux de présence : 7/10.
• Code règlement :
• Nom du personnage et manga de l'avatar :Maes Hughes/Full Alchemist Brotherhood


Dernière édition par Ulyss Rogue le Lun 18 Juin - 21:11, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulyss Rogue [le bacon est prêt et la fiche aussi]   Lun 11 Juin - 22:54

NamiNavigatrice des Mugiwara
Navigatrice des Mugiwara
avatar

Messages : 4549

Navigation
Doriki:
2714/6000  (2714/6000)
Fruit du Démon: -

Bienvenue et bon courage pour la présentation ♥️

Si tu as des questions n'hésite pas

Copain navigateur

_________________
Il y a des liens qui peuvent être plus fort que ceux du sang

by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulyss Rogue [le bacon est prêt et la fiche aussi]   Lun 11 Juin - 23:35

Ulyss Rogue
avatar

Messages : 12

Je tiens à dire que mon FDD n'est pas offensif, mais stratégique et complètement [useless avez-vous bien useless mon capitaine? Non, non, non, il est utilitaire et plus développé que les autres navigateurs. Enfin mais dites-moi mon capitaine, c'est que vous avez pris du gras du bide ces derniers temps!]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulyss Rogue [le bacon est prêt et la fiche aussi]   Mar 12 Juin - 0:10

Northwood FinnianLe Lion du Nord ♆ CP3
Le Lion du Nord ♆ CP3
avatar

Messages : 397

Navigation
Doriki:
1036/6000  (1036/6000)
Fruit du Démon: Kilo Kilo no mi

Bienvenue sur le forum, Ulyss !

Ça fait plaisir de voir un révolutionnaire, ça faisait longtemps qu'on en avait pas eu j'ai l'impression !
Bon courage pour la suite !

EDIT: J'ai rien dit, je ne sais pas lire en face des lignes /rip/
Bon courage aussi pour te trouver un équipage alors ! 😭
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulyss Rogue [le bacon est prêt et la fiche aussi]   Mar 12 Juin - 15:48

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 5151

Navigation
Doriki:
5243/6000  (5243/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi

Bienvenue parmi nous !

En ce qui concerne ta pres', les critères sont respectés mais j'ai l'impression de rester sur ma faim par moment... Je me rassasierai une fois que tu commenceras à rp !

Pour ton FDD, il faudra qu'il soit validé par Shiraho.

J'ai cru comprendre que tu voulais être sous les ordres de l'un des 4 commandants de la révolution ?

_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulyss Rogue [le bacon est prêt et la fiche aussi]   Mar 12 Juin - 16:00

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3450

Navigation
Doriki:
2940/6000  (2940/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

Je suis très très perplexe sur ce fruit. C'est quand même un peu de l'omniscience totale, t'as un radar, t'as la connaissance de choses inconnues, t'as la mémoire, ça te donne la faculté de naviguer par tous temps... C'est un peu beaucoup je trouve. Il va falloir se trouver des limites. On peut voir pour un fruit de radar à la rigueur, ou possiblement reprendre l'ancien fruit de la vue, mais ton fruit tel quel me semble impossible.

EDIT : j'ai oublié de parler de l'arme aussi. Outre potentiellement Vegapunk, et encore on l'a pas vu faire ce genre de trucs, ton flingue ça va pas être possible non plus. On est dans un univers de pirate, on a des pistolets normaux, éventuellement des six coups si on ouvre au western, mais certainement pas des magnum. Et je parle même pas des balles dentelées.

RE-EDIT : on vient de me rappeler qu'on avait vu des sulfateuses dans le manga (chapitre 812, dans l'équipage de Bege). Donc ok pour le magnum. Par contre, ça reste non pour les balles dentelées, on se contentera de munitions classiques.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulyss Rogue [le bacon est prêt et la fiche aussi]   Mar 12 Juin - 17:28

Roronoa ZoroBretteur des Mugiwara
Bretteur des Mugiwara
avatar

Messages : 2108

Navigation
Doriki:
3540/6000  (3540/6000)
Fruit du Démon: Nope

Bienvenue sur le fow !
Un révo c'est cool !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulyss Rogue [le bacon est prêt et la fiche aussi]   Mar 12 Juin - 17:31

StainlessVice-Amiral / Le moustachu
Vice-Amiral / Le moustachu
avatar

Messages : 55

Navigation
Doriki:
3800/6000  (3800/6000)
Fruit du Démon: -

Bienvenu, pour information y a aussi des mitrailleuses Gatling comme celle de caribou.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulyss Rogue [le bacon est prêt et la fiche aussi]   Mar 12 Juin - 20:31

Ulyss Rogue
avatar

Messages : 12

D'accord je vais modifier...

P.S. il est pas dit qu'il peut naviguer en tous temps, mais qu'il connait la météo actuel... c'est surtout un fruit de reconnaissance... je pourrais enlever la mémorisation des cartes...

[Un radar extrapolas? Qu'est-ce donc que cela... moi je suis là pour vous, mon capitaine!]

Edit changement fini, [Fruit du Radar][Pistolet Magnum à cartouches normales][Réduction du la puissance du FDD à un radar-balise][Vous voulez une poire? Elles sont très mûres en ces temps-ci... mon capitaine.]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulyss Rogue [le bacon est prêt et la fiche aussi]   Mar 12 Juin - 21:53

Ogden MarcoThe Monkey Justice
The Monkey Justice
avatar

Messages : 123

Navigation
Doriki:
1110/6000  (1110/6000)
Fruit du Démon: -

Bienvenue camarade ! Puisse notre fer croiser bientôt :)

Je veux juste dire, qu'il y'a des mitraillettes dans One Piece  CF : Caribou et son équipage.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulyss Rogue [le bacon est prêt et la fiche aussi]   Mer 13 Juin - 12:00

NamiNavigatrice des Mugiwara
Navigatrice des Mugiwara
avatar

Messages : 4549

Navigation
Doriki:
2714/6000  (2714/6000)
Fruit du Démon: -

Il est où le bacon ? Sans bacon je valide pas moi



Pour le FDD je laisse Shiraho s'en occuper, tu auras tout de même un test RP à faire, vu qu'il t'a pas été de 75 lignes sans dialogue :)

Mental : "J'aime pas les fleurs, ça pue."

Histoire : C'est original comme façon de procéder. Même si je pense qu'il manque des détailles comme par exemple comment il a fait pour survivre sur Grand Line ? Le nouveau monde ? Car il est certain que seul c'était impossible à étoffer. Ainsi que : qui sera ton fameux capitaine ?

Test RP : Raconte nous comment tu as fais sur Grand Line pour arriver jusqu'au quartier des révolutionnaires pour y découvrir ton capitaine.

PS : il te faut un avatar : 200*350 pixel :)

_________________
Il y a des liens qui peuvent être plus fort que ceux du sang

by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Mon épopée légendaire, et mystérieuse! Ortolans et méridiens!   Jeu 14 Juin - 3:46

Ulyss Rogue
avatar

Messages : 12

Je vais partir d'ici mon aventure qui me mena à Baltimore... parce qu'en fait, j'ai un certain dégoût à risquer d'effacer toute mon histoire si je faisais une gaffe dans le machin d'écriture... [On dit machin, mais c'est machine, mais bon c'est du masculin, donc c'est machin... Y'a pas question à poser ni solution à chercher. Point barre|]

[Roucoule roucoucoule, le magnifique petit navigateur. Navigue, aguerris, sur l'horizon, sans terre à perte de vue. Que dis-je, ma foi, magnifique embarcation, aux grands mats, le si détaillé grand drap qui flotte au vent, l'amant de la croupe, la sirène. Le brise brise-glace, casse, concasse, petit glacier en cette froide nuiteeeeuh! Je sais, mon capitaine, Bully, n'apprécie guère ma coquette valse de mots, est-ce vrai? Suis-je si mauvais barde... Triste amertume.]

Le temps est long... très long. Dites-moi mes amis oiseaux, savez-vous où mène ce galion? Moi je ne sais guère, mais j'ai une magnifique histoire, accompagnant ortolans et méridiens... Je sais, je sais, il n'y a point rapport en cela, mais je trouve le titre, mystérieux. Embarquons-nous vers cette belle épopée, racontant mon entrée à Marie-Joise (le vrai nom de Marie-Joie, c'est eh oui, Marie-Joise).


[Marie-Joise, rubis des Tenryubitos, les dragons célestes... mieux vaudrait ne pas croiser le chemin de l'un d'entre eux, je n'apprécie guère me prosterner devant un bouche-trou en or massif.]

Racontais-je à Bully, la première fois que je vis Marie-Joise, fidèle à son titre de palais royal. L'unique moyen de traverser vers le ''Nouveau monde''. Terre appartenant aux quatre Yonkos. Moi, sur un navire marchand... ATTENDEZ UNE MINUTE, MONSIEUR LA PAPILLON! Ce n'est pas la direction de Baltimore!

[C'est vrai cela, mais ce n'est pas la même histoire, c'est normal, car après tout... je suis allé dans le Nouveau Monde et j'en suis revenu! Bref continuons.]

Moi sur un navire marchand, gardé par la marine de Marineford, alors que nous devions transporter des... ATTENDEZ, ATTENDEZ, LES MARINES?! VOUS ÊTES UN RÉVOLUTIONNAIRE! POURQUOI ÉTIEZ-VOUS AVEC LA MARINE?!!

[Avant d'être un révolutionnaire et un navigateur... j'étais un navigateur. et je naviguais, mais je travaillais pour une firme de transport naval. Et ce jour-là, il y avait des marines, oui je dis (marinnz) et non marins. Interromps-moi encore, une, fois... et je te cuit sur le marmiton ce soir, cacarde... canasson, cassaillon, enfin, peu m'importe. Continuons ma magnifique épopée, je l'espère] dit-il d'un œil mauvais à l'ortolans d'à côté.

[Retourne à tes papiers, navigateur! Nous en aurons besoin quand nous serons de l'autre côté de Red Line...]

Je n'ai pas passé beaucoup de temps sur le ponton, après tout, je préfère ma cabine personnelle sous celle du capitaine, avec mes bocaux à cartes, et mes outils de navigation, j'adore! Je suis quelqu'un qui n'est pas très important... mais j'adore toujours mettre un frisson ou deux dans le dos de mon capitaine lorsqu'il ne tient pas la barre...[Car s'il la tient, il va nous faire passer par-dessus le pont... en deux-deux!] Je ne sais pas nager, à cause de mon pouvoir spécial... un pouvoir très recherché en navigation autant chez les pirates que chez la marine.

La raison de ma survie sur Grand Line, reste... ce pouvoir unique, qui consiste à détecter ce qui se trouvent autour de moi, même à travers le brouillard! Utile, ma seule survie consista donc, à travailler pour le premier pirate qui avait eu vent de mon pouvoir, ou du premier capitaine acceptant mon escale sur son galion... Cela en reste très payant, surtout pour la marine, car moi, une baliste de repérage de pirate, c'est rare et unique. Comment refuser à de l'argent? Oui je sais, j'ai déjà raconté que l'or ne m'a jamais vraiment inquiété, ni m'avait désiré... enfin c'était la jeunesse, désormais, je peux acheter autant de bacon que je veux.

Baltimore, n'est pas répertorié, voilà donc pourquoi c'est un point crucial pour le repère des révolutionnaires. Ils sont très informés, ils me connaissent, ils ont tous pleins de cartes, ils ont du bacon et oui, le bacon en grande quantité est la raison qui m'a fait balancer vers eux...

[Baltimore se trouve dans un coin perdu, et moi, un jour, je me suis perdu dans le brouillard, celui de ma petite embarcation, sans vivre depuis un certain nombre de jours. La première que j'eus repéré fût celle dénommée... Baltimore, enfin je l'ai su plus tard après m'être fait attraper par les révolutionnaire.]

Je me suis éloigné du sujet, c'est vrai, mais les méridiens m'ont fait perdre le nord. De toute façon, j'ai eu passé, pour le reste du temps de la traversé de Marie-Joise... une grande majeure partie dans ma cabine, et le reste dans les toilettes, car, effectivement, manger trop de bacon fumé, c'est dangereux pour l'estomac! Ça glisse dans ton estomac et ce n'est pas très consistant.

[La raison de ma venue dans ce brouillard qui me mena à Baltimore est très vague et étrange. Cela reviendrait à vous avouer que j'étais bourré et que je me suis mis dans un pétrin... que j'ai du fuir une petite île, dont je ne me souvient plus le nom, et que j'en suis arrivé ainsi. Mais je crois qu'il était question d'un enfant illégitime, et d'un homme me ressemblant, mais n'étant pas moi. Je vous le jure, ma relation presque similaire avec la dites femme ne remontait qu'à il y a quelques semaines et elle avait déjà un ventre rond! Un magnifique ventre rond, rond comme un ballon, héhéhé... Enfin bref, passons!]

J'ai connu par le passé, un homme d'une valeur inestimable, enfin je voulais dire, d'un honneur incalculable... enfin bref, j'y ai passé de nombreuses années à ses côtés, un D, m'a-t-il dit un jour avant de disparaître pour toujours. Un D, cela reste un mystère. Je me demandais s'il ne voulait pas parler de lui ou de quelqu'un qu'il appréciait grandement. C'est lui qui m'a fait goûter le bacon et me l'a fait aimer. Il peut m'arriver de parler de lui, ou de lui parler comme s'il était présent.

Le bacon est prêt, mon capitaine... mon capitaine... êtes-vous réveillé?

Sacrebleu, tu en fais du boucan, mon ami! Apporte-moi mon bacon, on mangera ensemble ce matin... Dis-moi qu'as-tu découvert de plus sur ta carte, tu sais celle que tu me caches tout le temps?

Un point blanc, comme d'habitude, mais, plusieurs autres tout autour...

Comme un archipel?

Oui, mais étrangement, il m'attire irrésistiblement à penser que c'est dangereux.

Dangereux? Point barre, mettons le cap sur cet archipel ''dangereux''. S'il y a des esprits, je vais me les farcir au noir!


Lorsque nous sommes arrivés en vue de cet endroit aux multiples rochers saillants de la mer et entourant l'île au crâne fendu... et oui, pas un crâne normal, il avait une cicatrice à l’œil droit! Je ne désire pas reparler, pas maintenant, un autre jour, de ce qu'il s'y est passé... mais je n'ai plus revu mon tendre ami, depuis ce jour funèbre, une cicatrice saille mon sein gauche, effleurant de peu... mon cœur!

[Un jour, un jour, vous saurez la vérité... mes chers ortolans, car je ne finis jamais une histoire sans en démarrer une seconde. J'aime la mer, j'aime la chaleur du vent dans mes cheveux... je déteste les marinnz! Enfin les marines, la marine... je déteste les Dragons Célestes, je ne leur pardonnerai jamais. Que vous en soyez témoins, de cette cicatrice conséquence du châtiment des Tenryubitos! Soyez témoins, de ma folie... et de mes larmes... celles qui iront se noyer dans l'océan.]

Emrick, un jour, un jour, je te retrouverai, comme tous ceux qui ont disparu ce jour-là... je saurai, vous saurez, ce qu'il advient de ceux qui me mettent à dos! J'espère qu'un de ces points brillants... c'est l'un d'entre vous. Un de mes vieux compagnons! Que tu es tout près, mon ami.


Dernière édition par Ulyss Rogue le Lun 18 Juin - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulyss Rogue [le bacon est prêt et la fiche aussi]   Jeu 14 Juin - 4:02

Ulyss Rogue
avatar

Messages : 12

Veuillez m'excuser pour le double post, je n'avais pas compris le sujet direct du test RP, donc je suis partis pour boucler la boucle...

- Puis, j'ai vu, soixante-quinze lignes [SANS DIALOGUES!!!]
- Bon, je me suis relus, et puis j'en suis venu à trois conclusions ;
1. Je lis trop vite, je n'avais même pas soixante-quinze lignes, même avec les dialogues!
2. J'ai trop de dialogues, et de dialogues explicatif de l'histoire, car moi je parle au JE et il y a le [Je vous parle au JE comme celui sans le [], enfin bref].
3. J'ai transpiré comme un... je sens le swing, enfin, bref.. En plus, j'ai démarré un RP futur sans le vouloir en voulant faire du Dramaaa!!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulyss Rogue [le bacon est prêt et la fiche aussi]   Jeu 14 Juin - 23:49

NamiNavigatrice des Mugiwara
Navigatrice des Mugiwara
avatar

Messages : 4549

Navigation
Doriki:
2714/6000  (2714/6000)
Fruit du Démon: -

Alors pour le nom c'est plus Mary Geoise :) même si avant on disait Marie-Joie:hum:

Pour le nombre de ligne c'est bon ^^
Tu explique donc comment tu t'en sortais sur GL, mais on en sait assez peu sur ta rencontre avec ton capitaine, tu es bien mystérieux, à voir ce qu'en pensera Teach

_________________
Il y a des liens qui peuvent être plus fort que ceux du sang

by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulyss Rogue [le bacon est prêt et la fiche aussi]   Dim 17 Juin - 20:45

Ulyss Rogue
avatar

Messages : 12



feat. Zakari Emrick


Nous n'aurions jamais dû venir ici!

Un D, m'a-t-il dit ce jour là, avant de disparaître...


Je me réveilla sur la berge, alors qu'au loin derrière moi, le crâne en finissait de brûler.
En écho j'entendais les braises durcies se casser, mais rien.
Aucunes voix, ni celle de mon ami, ni ceux des mes compagnons d'armes!
J'étais, à présent, seul sur cette île...





« Nous sommes prêt du but, enfin, le début d'une nouvelle aventure! »

Nous descendions de la barque. Le crâne semblait regarder le ciel rocheux, mais pas plus. Le sable fin dans lequel mes bottes s'enfoncent est si blanc que j'en eu l'impression de regarder le soleil. Aveuglant. Nous avancions vers la bouche du crâne, rien, je ne ressens rien, ni avec mes sens, ni avec mon radar. Aucunes présences de vie humaines, animales ou invisibles, les esprits brillaient de leurs absences... Je me demandais où nous avions amerris, malheureusement, mon capitaine me ramena à la fatale réalité, nous devions entrer dans ce crâne.
« Ulyss, ressens-tu cette énergie palpable? »

« Non, sauf si vous parliez de l'odeur flatulente qui se dégage de votre arrière train?­­ »

« Il ne faut jamais se retenir, Ulyss! Qui sait si tu vas lâcher un pet bruyant qui va nous faire repérer à la ronde! »

« Il faudrait déjà que vie soit présente dans cet endroit, nous sommes seuls, mon capitaine.­­ »

« Si tu le dis, c'est que cela reste vrai. Continuons, les joyaux seront à nous! Hahaha... »


Nous avions dépassé les dents du crâne et l'obscurité nous engloutissait alors que mon cerveau s'alarmait soudainement. En me retournant, la gueule du crâne se refermait sur nous, bloquant la seule sortie connue. Mon capitaine ne semblait que peu de s'en soucier, donc je repris ma marche à ses côtés. On n'y voyait absolument rien dans ce noir, mais un point blanc à l'horizon semblait nous indiquer qu'il y avait de la lumière au bout du tunnel.

Nous avions débouchés sur une salle ouverte avec en son centre, une sorte de bras rocheux, tenant un objet rond et brillant. Plusieurs passages sous-terrains s'offraient à nous. Je ressentais l'air passer par celui de droite, et l'odeur de la braise dans celui du centre gauche. Une cascade semblait se profiler tout à gauche, enfin je crois. Celui du centre droite me semblait inopportun, inutile... aucunes odeurs, ni plan visuel, ni son, le vide absolu. Mon capitaine pendant ce temps semblait prendre un malin plaisir à s'admirer dans les cristaux qui jonchaient le sol un peu partout.

Mon regard fut ramener à cet étrange objet brillant, [attirant], me suis-je dit. Je scrutait les alentours quand soudainement je ressentis une présence, anodine fut-elle, dans le couloir de droite.
« Du mouvement à droite, mon capitaine.­­ Je ne ressens rien, mais j'entend des pas lourds et lents! »

« Un peu d'action me permettra de me dérouiller. Un ennemi invisible, dis-tu? »

« Des voix, j'entends des voix, elles parlent de l'objet brillant au centre... je crois? Ils sont quatre, un petit, et trois grands. Tous adultes, selon les voix. Il y en a un qui semble être plus lent. »

Je scrutais le couloir, espérant y voir quelque chose, mais ce que j'y vis me pétrifia sur place... des Tenryubitos, les Dragons Célestes! Je me dirigea d'un pas pressé vers mon capitaine pour lui faire mention de cela. Nous prîmes décision de prendre l'objet brillant et de partir vers le couloir de gauche. Les pas s'accentuèrent derrière notre passage, des cris d'indignations, des coups sur un corps dur, mais humain...

Nous arrivâmes à une forêt gigantesque, une cascade gargantuesque surplombait le tout, avec un village... et des navires, du gouvernement mondial! Revenir sur nos pas était trop risqué, mais un chemin qui donnait vers les brais du couloir du centre gauche s'offrait à nous. Quelqu'un émit la possibilité de sauter à l'eau et de nager jusqu'au bateau, mais pour ma part je ne pouvais pas, ayant mangé un fruit du démon, je risquai de couler au fond de l'abysse marin...
« Nous n'abandonnerons personne, tous vers le chemin de droite! »

Celui-ci débouchait sur une fournaise, enfin, non. Un volcan, carrément! Celuic-i se trouvait probablement derrière le gigantesque crâne dans lequel nous étions entrés au départ. Des hommes du gouvernement mondial se trouvaient dans cet espace ouvert au ciel. En nous voyons arriver, ceux-ci se pétrifièrent de peur et cela nous permirent de tous les éliminer. Un chemin remontait en haut du volcan, mais il en restait un chemin ouvert à tous. À découvert, nous resterions des proies faciles à canarder. Un autre chemin qui devait mener à cet endroit inconnu du couloir du centre de droite. Celui-ci ne me disait rien qui en vaille la peine d'y aller. Peut-être la faucheuse se trouverait-elle à se détour mortel? Nous rebroussions chemin quand des voix alertèrent notre présence... Quelqu'un avait entendu les coups de feu!

Nous nous sommes cachés dans la grande végétation de la forêt, alors que des contingents d'hommes armés ratissaient les alentours. Nous avions attendus la nuit pour continuer notre chemin à travers cette forêt qui semblait désormais, nous engloutir. [Terrifiant] ai-je pensé en continuant à suivre mes compagnons. Je possédais toujours l'objet rond, même s'il avait arrêté de briller depuis belle lurette. Celui-ci semblait dégager un certain réconfort dans mon être en son contact. [Dangereux!] me suis-je mis à penser en regarde une dernière l'artefact, avant de le ranger dans mon sac en bandoulière.

Nous avons remontés jusqu'à un plateau vaste, sans cachettes, mais aussi vide que le néant. Loin du village de bûcheron comme je l'entends à l'appeler. Les recherches se poursuivaient en écho du contrebas de la cascade. Un répit, un refuge pour l'instant. J'ai regardé mes compagnons, terrifiés à l'idée de se faire attraper. Mon capitaine, ami de toujours, pour sa part semblait admirer le village en contrebas, tel un géant regardant par-dessus la muraille d'une forteresse. Tout souriant, il semblait rire du peuple dangereux qui y siégeait.
« M, qu'allons-nous faire, nous sommes piégés ici! C'était un piège, je te l'avais dis! Nous ne devions pas nous en approcher... Pourquoi continue-tu de sourire? Prend conscience de la gravité de l'instant! Emrick! »

« Un D. Sais-tu ce que ce signifie le D de certaines personnes? Prend exemple sur Gol D. Roger, le roi des pirates. Un ''dieu'', un ''démon'', cela peut signifier beaucoup de chose, n'est-ce pas fabuleux? Un D, un jour tu sauras pourquoi je souris toujours comme ça, mon ami! Tu sauras et tu comprendras pourquoi j'ai ça. »

Je regardai mon capitaine sous un nouveau jour, comme s'il était quelqu'un d'autre, et d'un coup, je sombrais dans le sommeil sans rien y comprendre à la situation. Lorsque je me réveillai, le lendemain, j'étais seul au sommet, et en bas, le village brûlait de cendre noires. Je voyais des cadavres inconnus joncher le pavé des rues. Je comprît vite ce qu'il s'y était passé, je pris mes jambes à mon cou, carrément et je dévala la pente en direction du village. Une balle siffla à ma droite, et je sortis mon magnum pour en finir avec cet homme embusqué, que je troua de balles cinglantes sur sa pauvre tête rouge écarlate.

En arrivant au village, l'horreur qui me pris de voir les corps de certains de mes compagnons, étendus au sol! Je devais me hâter de retrouver, M! Des coups de feux et des croisement de lames attirèrent mon attention, et me menèrent à trouver mon vieil ami en plein combat contre un capitaine de la Marine. Mon arrivée eue pour malheur de distraire mon ami, alors que la lame de l'épée du capitaine de la Marine allait transpercer, M, je me mis entre eux deux et la lame vint se planter dans mon corps. La douleur était intense et brûlante, le décor sembla vaciller devant moi, alors que je voyais, M embrocher le capitaine ennemi. Emrick se pencha sur moi et commença à me soulever. Je pris conscience dans les rues du village, Emrick me portant tout en scrutant les sorties possibles. Il eut un regard vers moi, je sentais le désespoir dans ses yeux et les larmes me vinrent. Il eut aussitôt fait de sortir son sourire indémontable.
« Tout ira bien, Rogue, cela ne semble pas si grave. Ta blessure en tout cas, tu t'en sortiras mieux que moi. Désolé d'être partis sans toi, tu sais, je voudrais continuer de naviguer avec toi, mon vieux camarade! »

« Ne dis pas ça, jamais! On s'en sortira et on se trouvera de nouveaux compagnons... Tu as une fille, rappelle-toi! Camille, ta fille t'attends! Accroche-toi... on... sortira... Emrick... pars pas... »

« Pardonne-moi, tu devras rentrer seul et lui dire la vérité. Protège-la, tu t'en sortiras bi... n'oublie pas... j'ai dis... un D... »

Le reste de ses paroles furent avalées par le néant, je perdis connaissance une seconde fois. Le bruit des canons qui rejettent leurs boulets me permis de prendre conscience suffisamment longtemps pour voir, au loin, mon capitaine qui me souriait pour la dernière fois, alors qu'une explosion survint et Emrick disparu dans les flammes, mes yeux se fermèrent une dernière fois... avec les larmes qui en coulaient de tous côtés.

Je me réveilla sur la berge, alors qu'au loin derrière moi, le crâne en finissait de brûler. En écho j'entendais les braises durcies se casser, mais rien. Aucunes voix, ni celle de mon ami, ni ceux des mes compagnons d'armes... j'étais à présent seul sur cette île. Les larmes coulèrent sur mes joues alors que je remontais dans notre barque pour me diriger vers notre bateau. Je regardai dans mon sac y trouvant l'artefact, toujours présent. Mon regard fut porté une dernière fois vers l'île où je perdis tout...
« Emrick... »


©️ Code de Anéa pour N-U



Dernière édition par Ulyss Rogue le Dim 17 Juin - 21:36, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ulyss Rogue [le bacon est prêt et la fiche aussi]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Ulyss Rogue [le bacon est prêt et la fiche aussi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Accessoires pour rogue
» Eileen Rogue II [validée]
» Katie Bell, Rogue, McGonagall et Mimie Geignarde (libre)
» Severus rogue, Le mangemort....
» Présentation de severus.rogue (alias rogue ^^)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: Debut de l'aventure :: Votre présentation-