AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HS: You have the sacred fire but I'm the one who shines tonight baby #Marco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Message
MessageSujet: Re: HS: You have the sacred fire but I'm the one who shines tonight baby #Marco   Dim 29 Juil - 20:31

MarcoPirate du Moby Dick
Pirate du Moby Dick
avatar

Messages : 635

Navigation
Doriki:
4908/6000  (4908/6000)
Fruit du Démon: Tori Tori no mi



Marco pv Barbara



Tandis que je sondais les alentours en pensant à ce qu'était devenue l'impératrice, je remarqua presque immédiatement les mouvements sous les vêtements de la blanche pour voir apparaître la tête d'un magnifique serpent qui se mouvait non loin de moi, tandis que sa propriétaire ne me quittait pas des yeux, comme s'ils étaient liés.

- Tiens donc, une amazone hein ?

« Me comparer à une traîtresse, voilà qui est indélicat de votre part. »

Elle ne semblait pas apprécier Hancock, comme la plupart des femmes d'ailleurs mais je sentais qu'il s'agissait d'une autre raison que la jalousie ici.

- C'est peut-être une traîtresse mais les hommes l'ont désignés comme étant la plus belle femme du monde, il y a pire comme comparaison. Cependant si vous êtes offensé je m'en excuse ce n'était nullement mon intention. Mais que vous le vouliez ou non vous avez de nombreux points communs
avec elle sûrement dues à votre origine commune.


Je la regardais dans les yeux calmement :

- Mais ce sont ses actes qui font d'elle une traîtresse, pas ce que j'ai énoncé. Ses actes ne sont pas les vôtres. Ceux sont vos différences qui importent réellement en faite. Vous ne pouvez peut-être pas vous vanter d'être aussi désirée qu'elle ou que sais-je mais peut être qu'un jour vous serez une meilleure impératrice comme elle ne l'a jamais été....

Même si pour ma part, j'étais de l'avis qu'elle était plus désirable qu'Hancock , je ne pouvais nier la beauté de l'ex impératrice. La discussion dériva sur l'amour et ses dangers, une chose que je ne connaissais que trop bien malgré moi. Tandis que nous mangions, son serpent me fixait en me tirant la langue par moment comme pour me narguer d'être ainsi collée à la poitrine de la demoiselle ou pour me dissuader de recommencer à parler de choses fâcheuses. Je lui tira la langue en retour par pur gaminerie avant de reprendre une gorgée de champagne.

- C'est un serpent magnifique que vous avez là. Puis-je savoir son nom ?

Après avoir reçu sa réponse je reprenais ma dégustation pendant plusieurs minutes jusqu'à ce qu'elle reprenne la parole :

« Je suis curieuse de voir ce que Marco le Phénix nous réserve. 
Si aujourd'hui vous êtes sorti de votre cachette, c'est que la situation est grave. »

Je souriais en entendant mon nom accompagné de cet animal mythique que j'étais devenus il y a plusieurs dizaine d'années de ça.

- Ça fait longtemps qu'on ne m'a pas appelé de cette façon. Ma présence est donc de si mauvais augures pour dire que ma venue est le signe que la situation est grave ?

Je la charriais avec cette question qui n'en était pas une. Quoi que je me demandais s'il n'y avait pas une part de vérité dans ce qu'elle venait de dire, vu la chance que j'avais ces dernières années...

- Si vous voulez vraiment savoir la raison de ce soudain retour, et bien.... il n'est rien de plus que l'amour comme nous en discutions plus tôt. Que pourrais-je bien faire d'autre que de me battre et protéger ?

C'est une question à laquelle je n'avais toujours pas trouvé de réponse et tandis que je continuais à méditer dessus, le serveur vint à notre rencontre une fois de plus mais cette fois ci, il était venue pour la demoiselle. Il lui dit que le chef d'un gang de je ne sais trop quoi voulait être en aussi bonne compagnie que moi. Elle se tourna vers moi avec sa grâce habituelle :

« Et bien... Il semblerait que le temps soit venu de parler affaire. Votre compagnie a beau être des plus agréables, ce n'est pas elle qui me permettra de payer mon voyage jusqu'à mes compagnons. »

Quel amusant spécimen tout de même, elle ira loin j'en suis certain... Elle avait ce je ne sais quoi qui était unique et attirant à la fois. C'était dangereux autant pour nous que pour elle. L'homme qui se disait être chef de gang était des plus répugnant et ne m'inspirait guère confiance comme tous les bandits dans son genre. Je doute qu'il pense réellement à la payer ou même à la laisser repartir en vie. Je m'adressa directement au serveur, aussi calmement qu'à mon habitude mais avec un regard forçait la crainte :

- Vous pouvez lui dire qu'il aille se trouver quelqu'un d'autre pour s'asseoir sur ses genoux. La demoiselle n'est pas un objet.

Voyant le jeune homme qui ne savait s'il devait m'obéir ou attendre la réponse de la blanche, j'ajoutais, avec un ton ferme :

- Tout de suite.

Il s'empressa d'aller transmettre le message au dégueulasse du fond tandis que je répondis à la dénommée Sissy. Je ne savais pas vraiment comment le chef allait réagir mais je m'en moquais totalement.

- Je ne vous empêcherais pas de vous en aller, vous êtes libre de partir à tous moments, mais je vous prierais de choisir votre prochaine cible avec plus de précautions. Si ce n'était que pour rejoindre vos compagnons il suffirait de me demander de vous ramener. Mais je doute que ce soit la véritable raison qui vous pousse à faire tout ça ... Pourquoi désirez vous donc tant l'argent ?Il ne vous apportera rien, croyez moi.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


Mon DC::
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HS: You have the sacred fire but I'm the one who shines tonight baby #Marco   Jeu 23 Aoû - 17:12

Carter BarbaraMockingbird ⊗ Le Sang du Serpent
Mockingbird ⊗ Le Sang du Serpent
avatar

Messages : 225

Navigation
Doriki:
1097/6000  (1097/6000)
Fruit du Démon: Oto Oto no mi

You have the sacred fire but I'm the one who shines tonight baby  × ft. Marco


Autant dire que la jeune femme n'avait que très peu appréciée l'allusion à Hancock. Celle-ci ne devait même pas savoir qu'elle existait, encore moins qui elle était, mais ça n'empêchait pas Barbara de lui vouer une colère sans nom. Tandis qu'elle fit part de sa déception d'une telle comparaison à son hôte, Belarion fit doucement son entrée en s'enroulant autour de la peau nacrée de sa maîtresse tout en dardant sur l'homme ses prunelles sombres.
Le blondin tenta alors de se rattraper en exposant le fait que le monde entier avait reconnu la beauté de l'impératrice en lui offrant le titre de plus belle femme du monde avant d'énoncer ensuite qu'elles étaient différentes de part leurs actes. Il alla jusqu'à lui dire qu'elle ferait un jour une bien meilleure dirigeante que l'autre ne l'était. Il n'avait aucun moyen de savoir qu'il s'agissait de son désir le plus cher, mais il n'empêchait qu'il avait touché juste dans le cœur de la blanche. Pour peu, c'était elle qui risquait de se laisser séduire par le capitaine du Moby Dick.

Son cœur battait plus fort et plus vite, mais elle fit de son mieux pour ne laisser filtrer aucun changement. Lorsqu'il la regarda dans les yeux pourtant, elle ne put que fermer les siens et détourner le visage. Pour compenser elle leva une main comme pour interrompre la conversation qu'ils étaient en train d'avoir.

« Je vous arrête de suite. Les amazones n'ont pas les mêmes critères de beauté que vous autres. Chez nous le combat est une discipline à laquelle nous nous vouons corps et âme, nous sommes élevées pour devenir de puissantes guerrières et non l'objet de fantasmes. La beauté n'a aucune valeur, elle ne m'intéresse pas. Ce que je souhaite c'est devenir plus forte. Beaucoup plus forte. »

Et elle y était déterminée.
Le repas reprit son cours normal et la discussion changea plusieurs fois de bord. Marco lui demanda le nom de son serpent mais peu après ils eurent rapidement fait de passer au mauvais présage qu'annonçait le retour du phénix. Il lui avoua alors que s'il refaisait surface, c'était par amour. Elle devina que part là, il parlait de ses camarades qui se faisaient traquer et exterminer par le nouveau Shichibukai fraîchement nommé ainsi que par la Marine et les bandits notoires qui y voient l'occasion de se faire un nom. Le sort réservé aux hommes de feu Barbe Blanche était tragique, il fallait le reconnaître.
Après cela, ils furent interrompus par le jeune serveur qui la dévorait des yeux. Il lui apprit qu'un homme apparemment influent l'invitait à se joindre à lui pour la suite du repas. Un coup d’œil au concerné lui suffit pour savoir qu'il n'était pas une menace, il appartenait à ces types gras qui laissent les autres faire leur travail et qui ne sont capables de rien par eux même. Un homme insignifiant à ses yeux. Barbara profita néanmoins de l'occasion pour entrer dans le vif de sujet: l'argent. Elle tata le terrain pour voir s'il était prêt à payer pour privatiser sa compagnie ou s'il était un tout autre genre d'homme, mais dans tous les cas elle resterait avec lui.

Sa réponse ne se fit pas attendre: le capitaine pirate envoya le serveur remballer l'invitation du goujat sans autre forme de procès. Il rétablit ensuite son attention sur la musicienne avant de lui annoncer qu'elle était libre de ses choix et ses actions, ce qui la ravit pleinement. La suite était digne d'un proche qui s'inquiétait pour elle et qui se plaignait qu'elle n'était pas suffisamment prudente. Il se proposa même pour la ramener jusqu'à ses compagnons ! Pour ce qu'elle en savait -c'est à dire pas grand chose-, il adoptait le comportement d'un père. La chose la fit doucement sourire, elle lâcha même un petit rire.

« Vous êtes un homme sage et généreux.
C'est tout ce que je souhaitais entendre.
»

La réponse de l'homme-ananas lui convenait certes, mais ce n'était probablement pas le cas de l'autre homme. Ils pouvaient entendre celui-ci s'exciter sur le pauvre serveur de là où ils étaient. Grossier personnage.

A la suite de leur plat on leur apporta un dessert chacun. Hum. Non, ça n'allait pas. La jeune femme se saisit de son assiette et rappela le garçon de table à qui elle confia le soin de la rapporter. Elle en aurait bien fait autre chose, mais ça aurait été du gâchis de bonne nourriture. Une fois qu'il se fut exécuté et parti pour les cuisines, elle se leva et plissa d'un geste sa jolie robe à fleurs. D'une enjambée elle se dressa sur son siège puis sur leur table, debout parmi la vaisselle et la décoration. Il ne lui fallut pas longtemps pour combler l'écart qui la séparait de interlocuteur, et encore moins pour venir s'asseoir juste devant lui. Elle croisa les jambes, révélant la nudité de l'une d'elles au passage avant de sourire tendrement.

« Veuillez m'excuser. Le conventionnel m'ennuie. »
dit-elle en remettant l'une de ses mèches blanches en place.

Elle jeta alors un coup d’œil en direction de la dernière assiette qu'il restait à leur table. Le meilleur était encore à venir.
L'immaculée attrapa la cuillère qui reposait là et prit le soin de l'observer quelques instants. Était-ce de l'argent ? Ça y ressemblait en tout cas. Elle l'utilisa ensuite pour capturer une bouchée de cet appétissant dessert avant de la présenter au blond.

« Faites: Ahh ! ❤ »

Tandis qu'elle s'amusait à donner la becquée à son petit oiseau, elle saisit du bout des doigts la fraise qui servait à rehausser la présentation du met. Taquine, elle glissa la moitié du fruit entre ses lèvres avant de se pencher en avant et de le présenter au dénommé Marco. Ses intentions étaient claires. A l'autre bout de la salle un goret cria. Belarion quant à lui tapissait toujours ses épaules. L'atmosphère se faisait plus brûlante.

Un pied féminin vint alors se poser sur la cuisse qui lui était présentée.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HS: You have the sacred fire but I'm the one who shines tonight baby #Marco   Jeu 30 Aoû - 15:35

MarcoPirate du Moby Dick
Pirate du Moby Dick
avatar

Messages : 635

Navigation
Doriki:
4908/6000  (4908/6000)
Fruit du Démon: Tori Tori no mi



Marco pv Barbara


La demoiselle semblait vouer une haine à l'ex-impératrice pour des raisons qui m'étaient inconnues mais quoi qu'elles puissent être je n'avais fait référence qu'à leur origine commune ainsi que leur capacité à pouvoir séduire un homme comme on réciterait l'alphabet. Mais elles avaient bien de nombreuses différences qui renforçait ma curiosité à l'encontre de la blanche.
Je venais d'expliquer cette comparaison soudaine avec Hancock que ses yeux bleus semblaient fuir les miens l'espace d'un court instant. C'était inattendue de la part d'une telle séductrice qui tenait tous les hommes du bar avec son corps quelques heures plus tôt. Mais je reporta mon attention sur son discours sur la force guerrière des amazones :

« Je vous arrête de suite. Les amazones n'ont pas les mêmes critères de beauté que vous autres. Chez nous le combat est une discipline à laquelle nous nous vouons corps et âme, nous sommes élevées pour devenir de puissantes guerrières et non l'objet de fantasmes. La beauté n'a aucune valeur, elle ne m'intéresse pas. Ce que je souhaite c'est devenir plus forte. Beaucoup plus forte. »

- Vous ne sembliez pas indifférente au pouvoir de plaire, tout le monde aime faire de l'effet. Mais il est clair que vous n'êtes pas du genre à jouer l'escorte de quelques grosses têtes, Yoi. Vous êtes ambitieuse et de ce faite, indomptable. Mais si votre but est de devenir plus forte, confronter vous à des personnes plus fortes que vous ou bien suivez leur enseignements.

Quelques minutes plus tard, la blanche reçut l'invitation d'un bandit plutôt engraissé d'une manière qui ne me plaisait pas beaucoup. Aussi, je renvoya la proposition à son émetteur sans plus de manières pour lui faire comprendre qu'il devrait se trouver quelqu'un d'autre pour assouvir ses désirs, car cette femme là semblait déterminée à assouvir uniquement les siens.

« Vous êtes un homme sage et généreux. C'est tout ce que je souhaitais entendre. »

- Non je suis vieux Ahah ! L'âge apporte souvent les deux.

Le porc du fond ne semblait pas satisfait de ma réponse, pauvre serveur... Ça lui apprendra à se rincer l’œil sur le décolleté de Madame tiens. Il y resta un bon moment, et un autre serveur dû s'occuper de nous apporter des desserts. Mon invitée de ce soir refusa le sien, je me dis alors qu'elle n'avait sûrement plus faim mais je me disais bien que c'était trop prévisible pour être la prochaine action d'un tel prédateur. Je la regardais monter sur la table avec grâce, se dirigeant vers moi jusqu'à venir s'asseoir juste en face de moi.

« Veuillez m'excuser. Le conventionnel m'ennuie. »

- Ah ça ! On peut le dire en effet...

En l'espace de quelques heures j'avais bien finis par comprendre qu'elle n'aimait pas faire comme les autres. Et comme pour confirmer mes pensées, elle saisit ma cuillère avec un morceau de mon dessert avant de le porter à ma bouche :

« Faites: Ahh! »

Mais quelle étrange créature ... Je me laissais guider, simplement curieux, je m’exécuta et j'ouvris la bouche pour y recevoir la nourriture comme une mère aurait fait avec un gamin. On avait du mal à croire qu'il s'agissait là d'un des hommes les plus craints au monde en regardant ce tableau...
Mais la suite est pour le moins inattendue !
L'amazone se servit dans mon assiette à l'aide de ses doigts qui vinrent se saisir de la fraise qui était davantage une décoration, pour la placer entre ses lèvres avant de se pencher vers moi. J'étais presque convaincue qu'elle réservait autre chose que ce que ce geste pouvait laisser penser, je ne la croit pas prête à offrir l'un de ses précieux baisers. Mais je ne pouvais faire autre chose que de combler ses attentes qui étaient claires : je rompis l'espace qui me séparait du fruit sans cesser de regarder ces magnifiques yeux bleu qu'elle posait sur moi, en même temps que son pied sur ma cuisse. Le porc pouvait bien grogner autant qu'il le voulait je n'en avais que faire, la plus belle femme de mon histoire se tenait à quelques centimètres de moi, ce serait inconvenant de ma part de la décevoir ...

Je ne le regardais même pas se lever pour se diriger dans notre direction. Je n'en avais pas besoin pour le voir, mon haki suffisait amplement et il pouvait toujours crever pour que mes yeux changent de cible. Il était remué et tout énervé d'avoir été ainsi humilié, ah ! Qu'il fasse son show, ça m'importe peu ! Mais s'il fait l'erreur de tenter quelque chose, et bien... j'espère qu'il trouva une femme pour lui étaler de la pommade.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


Mon DC::
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HS: You have the sacred fire but I'm the one who shines tonight baby #Marco   Mar 18 Sep - 12:49

Carter BarbaraMockingbird ⊗ Le Sang du Serpent
Mockingbird ⊗ Le Sang du Serpent
avatar

Messages : 225

Navigation
Doriki:
1097/6000  (1097/6000)
Fruit du Démon: Oto Oto no mi

You have the sacred fire but I'm the one who shines tonight baby  × ft. Marco


Depuis qu'ils étaient entrés dans ce restaurant, Barbara trouvait son compagnon du soir bien moins entreprenant que plus tôt. Ne lui plaisait-elle pas finalement ? Ou alors tenait-il à garder son sang froid ? Dans les deux cas elle comptait bien changer la donne.

A l'arrivée du désert la jeune femme envoya valser son plat et grimpa sur leur table. L'hygiène n'est rien quand on est fabulous. Elle vint ensuite s'asseoir au bord de l'autel où elle s'offrait partiellement à lui avant de décider de lui donner la becquer de l'assiette qui était la sienne. Les choses avançaient bien et elle finit par aller plus loin en enfermant une fraise entre ses pulpeuses lèvres qu'elle présenta ensuite au capitaine pirate. Il n'y avait pas à tergiverser: c'était une invitation des plus explicites. Tandis qu'il se penchait vers elle pour cueillir le fruit défendu, l'immaculée posa un pied impérieux sur la cuisse de son vis-à-vis qui ne la quittait pas des yeux. Leurs lèvres n'étaient séparées que d'une infime distance, le souffle chaud du blond caressait la peau nacrée de l'amazone... qui décida finalement d'avaler la fraise. Elle lui sourit alors avant de lui laisser un baiser fugace sur sa joue mal rasée.

Son courtisan de tout à l'heure n'en pouvant plus se leva de sa propre table et s'avança vers eux en fulminant, prêt à en découdre. Elle sentit Marco prêt à le flamber sur place comme si n'était rien de plus qu'un insecte, mais elle avait d'autres projets pour lui. Il lui revenait que cet homme était le propriétaire de l'un des plus beaux hôtels de Jaya et la nuit était encore jeune. S'ils pouvaient en profiter...
Elle descendit de son perchoir puis alla à la rencontre du dit homme qui sembla étonné de son initiative. Barbara lui enroula les bras autour du coup avant de lui murmure à l'oreille. Depuis qu'elle avait découvert que ses pouvoirs lui accordaient la capacité d'enjôler les gens, l'immaculée aimait énormément l'utiliser pour son profit.

« Dites-moi... Voudriez-vous bien nous faire l'honneur de nous emmener jusqu'à votre splendide hôtel ? J'ai entendu dire qu'il était magnifique et que la vue y était grandiose... Mais si vous préférez mon ami peut vous transformer en bûcher ardent. »

Sa menace surajoutée à la manipulation verbale dont elle faisait preuve suffire à faire céder l'homme d'affaire qui s'avoua vaincu. La voix de Barbara était son arme la plus redoutable.

La belle repartit fière d'elle en direction de son poisson d'or et vint l'attraper par le bras pour le tirer vers elle. Elle tira de la poche de celui-ci quelques billets qu'elle laissa sur la table pour le repas avant de se saisir de ses affaires et de se diriger vers la sortie, bras-dessus bras-dessous avec son compagnon.
Elle se demandait à quoi pouvait bien ressembler ce palace qu'elle venait de leur dégoter.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HS: You have the sacred fire but I'm the one who shines tonight baby #Marco   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

HS: You have the sacred fire but I'm the one who shines tonight baby #Marco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Recherche open : Fire & Shadow
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]
» MILLA ♣ set fire to the rain
» FIRE BURNS ~ ft. jackie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Jaya-