AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Message
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Jeu 10 Mai - 16:12

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3520

Navigation
Doriki:
3745/6000  (3745/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    Et on était partis pour une balade sur les canaux de Water Seven en charmante compagnie. Ces yagaras faisaient partie de l’économie de l’île, au même titre que la réparation de navire, bien que l’argent engrangé ne soit pas au même niveau. Surtout que je ne comptais pas non plus participer à leur économie de la sorte. On allait déjà devoir payer les charpentiers, parce que eux si on les emmerde trop ils pourraient saboter le navire, ça suffit comme ça. Tandis que je me dirigeais vers le port tandis que le vendeur était aux prises avec des zombies, je voyais du coin de l’œil Barbara faire un pistolet avec ses doigts, mais rien de particulier. Elle se prenait sûrement pour un agent secret venant réquisitionner un véhicule, pas de quoi s’inquiéter outre mesure de ce qu’elle faisait. J’avais donc fini ma marche, l’invitant à monter en premier sur l’embarcation comme un gentleman, ce qu’elle souligna également. Je n’avais pas grand-chose ce cet archétype, mais je savais au moins jouer le jeu, ce qui n’était déjà pas mal. Je pense qu’au naturel, le qualificatif de rustre serait plus réaliste sur mon comportement.
    « Bien sûr, voyons. »

    Une fois installés, la bestiole se lançait dans sa course. Je ne m’étais jamais essayé à ce moyen de transport, mais il avait quelque chose de reposant, de calme. Malgré un départ un peu en trombe, le reste du trajet se faisait visiblement à une vitesse ni trop rapide, ni trop lente, nous laissant le temps d’observer la ville sous ce nouveau point de vue. Et puis, le beau temps aidait aussi, et ça faisait du bien de pouvoir se poser comme ça, surtout après les évènements tumultueux que l’on avait traversé récemment. C’était là le calme dont j’avais rêvé dès que les rouquins avaient décidé de nous laisser partir, rêve vite détruit par un Taizone revenu nous faire chier. Enfin on pouvait laisser ces combats derrière nous. Reprenant le cours de la conversation que l’on avait laissée en suspens, Barbara confirmait qu’elle connaissait mon identité. Quelque part, ça faisait du bien d’être un minimum reconnu. Ce n’était plus le cas de grand monde ces derniers temps, j’avais l’impression. Je ne serais pas étonné que me balader dans les rues d’une ville en criant mon nom ne ferait plus grand-chose. Enfin, peut-être qu’effectivement, je me trompais et qu’elle avait juste. D’ailleurs, son imitation d’un rugissement me fit rire.
    « J’espère que mon rugissement ne ressemble pas vraiment à ça, trop mignon pour faire peur. »
    Et elle continuait en me disant amical. C’était pas vraiment l’adjectif qu’on me collait le plus souvent, mais pourquoi pas. Quant à la presse…
    « Elle m’a oublié, la presse, ouais. Disparaître des radars pendant deux ans ça semble pas bon pour la réputation. Mais bon, ils vont bien finir par se rendre compte que je suis de retour, et que je suis au niveau de mon statut de supernova ! »

    Et au fil de nos déplacements sur l’eau, juste après une écluse, Barbara sembla voir quelque chose qui l’intéressait. Je ne savais pas ce que c’était, puisque c’était dans mon dos, mais une chose était sûre, ce qui était titanesque c’était la vision du décolleté qu’elle m’offrait. Je sais pas ce qu’elle observait comme ça, penchée au-dessus de moi, mais la vue que j’avais était déjà pas mal. Et là, c’est le drame. Visiblement le yagara aussi était surpris de ce qu’il voyait, mais lui il n’offrit de décolleté à personne. Plutôt, il se stoppa dans sa course, un peu trop nettement, me faisant pencher vers l’avant. Et ma tête finit là où je regardais quelques instants auparavant. Le temps de réaliser, le temps de décider de retirer ma tête de là, quelques instants passèrent en silence avant que je recule enfin ma tête pour coller mon dos au dossier de mon siège. « Oups. » Et comme pour éviter la discussion qui pourrait s’ensuivre, je me retournais enfin pour voir ce qui avait provoqué tout ça. Et la surprise fut bonne.
    « Hé, mais c’est un collègue à moi ! »
    Grigory, forcément. Bien sûr qu’un géant allait faire son effet, surtout à la sortie d’une écluse sombre. Visiblement il avait eu besoin de se dégourdir les jambes, ce que je ne pouvais que comprendre vu le peu de place que mon navire lui offrait.
    « Bah du coup lui c’est Grigory, un membre de mon équipage. » le présentais-je à Barbara.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Ven 11 Mai - 8:53

Reed Grigory~ Aussi grand que curieux ~
~ Aussi grand que curieux ~
avatar

Messages : 437

Navigation
Doriki:
1184/6000  (1184/6000)
Fruit du Démon: Golem Golem no mi

Take me high

and I'll sing for you
FT : Kokaku Shiraho, Rin Kira,
Genkishi O. Tsuyoshi & Carter Barbara
Une fois entré dans l’écluse, je dirigeais la créature marine dans un coin, histoire de pas trop déranger tous les modèles réduits et leurs petits yagaras. A part ça, je ne faisais pas vraiment attention aux humains qui m’entouraient. Eux aussi ne semblaient pas étonnés outre mesure. Je devais pas être le premier géant qu’ils voyaient, logique ! Les derniers entrèrent enfin et l’ouverture se ferma pour nous permettre de monter. Regardant le ciel, ma contemplation ne dura pas, voilà que j’entendis quelqu’un m’appeler ! Je cherchais du regard le mec qui m’avait appelé « collègue » et je m’arrêtais sur la seule personne qui me regardait.

Ca-… Capitaine ?! Alors c’est ça que t’appelle « te balader » ! Ouahahahaha !

C’était une femme que je ne connaissais pas mais, je m’étais rendu compte qu’une autre tête, celle-là bien connue, émergeait d’entre ses seins ! Parvenant difficilement à reprendre mon sérieux, je n’avais même pas entendu qu’il me présentait à sa compagne du moment. Il pouvait bien faire ce qu’il voulait, s’il avait envie de se balader avec des filles de joie j’en avais rien à fiche mais c’était surtout le fait qu’il nous le cache en mode « je vais marcher un peu », ouais, genre ! Une fois que mon fou rire fut passé, je me rendis compte qu’on était déjà presque arrivé, la lumière au bout de ce tunnel vertical se rapprochait. Bon, ben tant qu’il était là, j’en profitais pour lui annoncer la bonne nouvelle du jour, tout en réclamant qu’il nous dise qui était celle qui l’accompagnait !

Enchanté, mamzelle ! Et quoi Shira, tu me présente mais pas elle ? Au fait ! Regarde qui est sur mon épaule ! C’est Tsuyoshi ! Il est à Water Seven depuis deux semaines ! Dingue, hein ?!

Pour appuyer mes dires, je faisais de grands gestes en direction de lui, pointant mes deux index et secouant les bras. Quand j’y pense, j’aurais pu passer à côté de lui s’en m’en rendre compte ! Heureusement qu’il m’avait vu ! Si je ne m’abuse, Shira avait perdu des compagnons mais jamais il ne les avait recroisés ensuite… Ça devait bien être la première fois qu’on retombait sur quelqu’un ! Tsuyo faisait lui aussi de grands signes pour signaler sa présence, il me demanda ensuite si je pouvais le déposer prêt de Shira, ce que j’acceptais. De ma position, je le voyais ensuite parler deux secondes avec le capitaine, exprimant la joie des retrouvailles et il se tourna ensuite pour se présenter à la blanche comme le galant homme qu’il cherchait à être en présence de femmes.

La pauvre, heureusement qu’elle ne rencontrait pas le reste de l’équipage ! Alan aurait été lourdingue en voyant son décolleté et Kira… Aurait-elle été jalouse ou bien heureuse de voir une autre femme ? La question méritait d’être posée ! Pour en revenir à notre ami ganté, il en profita pour leur demander s’ils savaient où trouver des dials et si Kira était restée sur le Yukifune. Devant nous, je voyais la porte s’ouvrir, on était arrivé à l’étage supérieur de la ville. Il était l’heure de savoir si on se dirigeait tous vers les docks ou bien si notre dragon national avait d’autres « projets » avec sa charmante compagne. Et dire que je n’avais pas encore capté à ce moment-là qu’elle allait être notre nouvelle nakama !


©️ ASHLING FOR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Ven 25 Mai - 0:18

Neway AlanPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 203

Navigation
Doriki:
255/6000  (255/6000)
Fruit du Démon: Kamifubuki Kamifubuki no Mi







La famille s’agrandit !

Ces derniers jours n’avaient pas été de tout repos. Ou plutôt, le repos n’avait pas été de tous ces derniers jours. Après avoir envoyé le navire sur une île infestée de zombie, et aussi de Taizone, entre autres, nous l’envoyions maintenant en chantier naval. Logique, c’était obligé que la coque en prenne pour son grade. Déjà que le bestiaux était pas facile à dompter, maintenant avec toutes ses plaies il est devenu incontrôlable… Manquerait plus qu’une hémorragie et on serait foutus (une inondation, quoi, pour ceux qui ont du mal avec les métaphores) !

Water Seven est en plein dans mon champ de vision. Bof. C’est une fontaine habitée, quoi. Je vois déjà de l’eau toute la journée, toute la nuit, si c’est pour en voir même en escale je préfère autant rester sur le bateau… Un soupir. Allez, arrête de faire ton ronchon, vois le côté positif des choses ! Kira est blessée et ne pourra pas se déplacer. Les autres vont faire leurs petites affaires pendant la journée. Toi, Kira… Seuls… Tout à coup je sens une fraîche joie qui refait surface et, par un sourire, je laisse le soleil révéler la blancheur des mes dents. C’est vrai qu’il fait super beau !

On arrive plus vite que prévu, les courants étant particulièrement changeants à l’approche de l’île. Heureusement que Shiraho était là pour m’aider à stabiliser le Yukifune. Ce dernier descend à quai avec les autres membres de l’équipage, et je vois Kira qui leur fait signe de la main. C’est bizarre, j’ai trouvé qu’elle avait petite mine, mais là, ça semble rentré dans l’ordre… Ah les filles, je les comprendrais jamais. Et surtout elle ! Je décide de retourner à mon « bureau ». C’est un coin de table, en fait, mais l’appeler ainsi me permet de me sentir pro. Bien qu’en réalité je ne travaille plus vraiment depuis que j’ai rejoint l’équipage… Je me contente souvent de gribouiller des choses sur mes cartes : des baleines, des phoques, des narvals parfois aussi, ça m’arrive quand je suis particulièrement concentré.

Kira revient avec deux tasses de thé à la cannelle. Înyo-taï, towaru tÿ !* Mais une gorgée de ce breuvage me suffit à regretter mon emballement. Enfin, peu importe, ça fait toujours plaisir de discuter autour d’un verre, même si ce qu’il y a dedans ne nous engage pas à ouvrir la bouche. Pendant quelques minutes, on blablate donc de choses plus ou moins intéressantes. La vie, les envies, les vipères, les vitrines en promotion, … Attendez, pourquoi y a un piaf là ? Un oiseau vient interrompre notre conversation. En fait, il vient déposer le journal, et Kira ne tarde pas à s’en saisir. Immédiatement, elle arbore un air intéressé, d’abord sain puis… malsain. Une sorte d’air sombre et tordu. Comme la tête de Cap’tain quand il voit un gars de la marine.

« Ça c'est intéressant… »


Mmmh ? Elle a vu ma photo dans le journal ou quoi ? Avant que je ne puisse lui demande ce qu’elle a, c’est elle qui me demande ce que je compte faire au sujet de notre compétition de berrys. Hé hé, rien de plus simple… Je me lève pour aller chercher un grand sac poubelle dans ma cabine. Je l’ouvre à Kira en revenant.

« Tadaaaaam ! », dis-je en révélant des dizaines et des dizaines de sacs plastiques remplis de confettis.

« C’est 10 berrys le sac. Pas moins d’un litre de confettis, c’est une affaire, ça va faire un carton ! »


Pour lui prouver, j’ouvre un sachet et lui envoie tous les confettis à la figure. Avec ses cheveux, ça ajoute encore plus de couleur ! Elle devrait me servir de modèle d’expo pour vendre mes confettis…

« Bon je compte surtout en balancer sur les gens comme je viens de le faire avec toi et en profiter pour voler leur portefeuille… comme je viens de le faire avec
toi ! »


J’affiche un sourire rayonnant pour lui rendre les berrys que j’ai dérobés. Je suis pas un voleur de nature, je suis juste un farceur. Du coup je me dis que si je les vole, ce sera juste une farce qui leur coûtera un peu cher ! Ouais, c’est totalement moral vu comme ça.

Admirant Kira sous cette pluie de couleurs, je lui demande quelle est son idée pour gagner des berrys. Et je parie que c’est lié à son air bizarre de tout à l’heure en lisant le journal…

---
*La vie est belle !
Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Ven 29 Juin - 21:07

Carter BarbaraMockingbird ⊗ Le Sang du Serpent
Mockingbird ⊗ Le Sang du Serpent
avatar

Messages : 228

Navigation
Doriki:
1332/6000  (1332/6000)
Fruit du Démon: Oto Oto no mi

Take me high and I'll sing for you  × ft. YUKIRYUU

L'hippocampe géant qui leur servait de monture les conduisit jusqu'à la gigantesque écluse qui centrait Water Seven et qui permettait d'atteindre ses niveaux supérieurs. La créature semblait prendre son travail de guide très au sérieux, au plus grand bonheur de Barbara qui n'avait jamais mis les pieds dans la métropole aquatique et qui prenait donc un grand plaisir à l'explorer. Si elle était prête à s'en prendre plein les yeux en pénétrant dans la structure creuse, jamais la blanche ne s'était attendue à y découvrir une personne si colossale ! Au milieu des petites embarcations s'en tenait une bien plus imposante et pourtant occupée par un seul individu recroquevillé à l'intérieur: un géant.

Pour l'observer de plus prêt elle se pencha au dessus du jeune homme qu'elle venait tout juste de rencontrer, cela sans faire le moins du monde attention à la position dans laquelle ils se retrouvèrent. Absorbée dans sa contemplation, l'amazone ne remarqua l'écart du yagara pour éviter son grand cousin qu'au moment où le visage du capitaine dragon rencontra son opulente poitrine. La secousse ne passant pas tout de suite Barbara dû se raccrocher à lui pour éviter de passer par dessus bord et couler comme une pierre, réussissant seulement à les entortiller davantage. Il fallu plusieurs longues secondes aux deux pirates pour se séparer à nouveau, gênés.
Quand Shiraho aperçut le gigantesque guerrier il se mit à le héler tant et si bien qu'elle le crut un instant fou, mais il lui apporta une explication qui allait largement la contenter.

« Hé, mais c’est un collègue à moi ! Bah du coup lui c’est Grigory, un membre de mon équipage. »

Tandis que les yeux de la jeune femme s'agrandirent en passant de l'un à l'autre des deux hommes, le juste nommé Grigory se mit à se tordre de rire en l'apercevant en compagnie de son capitaine. Apparemment il ne croyait plus à la simple "balade" de celui-ci dans les rues de l'île. Qu'on la prenne pour la compagne passagère du supernovae lui passa largement au dessus de la tête, Barbara étant davantage captivée par la présence d'un tel homme dans l'équipage du dragoneau. Il ne fallut pas longtemps aux deux pour entamer la discussion tandis que les yagaras terminaient leur ascension au sein de l'écluse.

« Enchanté, mamzelle ! Et quoi Shira, tu me présente mais pas elle ? Au fait ! Regarde qui est sur mon épaule ! C’est Tsuyoshi ! Il est à Water Seven depuis deux semaines ! Dingue, hein ?! »

Ce n'est qu'au moment où le géant désigna le dit Tsuyoshi sur son épaule qu'elle le remarqua. Elle se disait bien qu'elle avait vu quelque chose gigoter ! Il ne fallu pas longtemps après ça pour que le plus grand vienne déposer l'autre dans leur barque pour qu'il les salue. Il était poli et assez galant, quelque part c'en était presque agréable. Barbara sauta alors sur l'occasion pour se présenter à son tour avant que tout ce beau monde ne se disperse.  

« Ravie de vous rencontrer ! Je m'appelle Barbara, je suis l'ancienne navigatrice de Sir Crocodile ! Désolée de m'accaparer de votre capitaine, je suis un peu perdue dans cette ville mais il a gentiment accepté de me tenir compagnie ! »

Elle leur sourit amicalement sans se rendre compte de l'information qu'elle avait lâché au passage. Cette rencontre avec un géant l'enjouait tellement qu'elle ne filtrait plus ce qu'elle disait mais il fallait la comprendre ! Il était le premier de son espèce qu'elle rencontrait ! C'était impressionnant... et incroyablement fascinant ! La blanche se demandait à quel point il était fort et comment il pouvait tenir sur le navire de l'autre garçon.
Le dénommé Tsuyoshi leur demanda ensuite davantage de renseignements sur les dials mais elle était dans l'incapacité totale de l'aider dans sa recherche.

Les portes s'ouvrirent à nouveau et ils purent continuer leur exploration de la ville. L'immaculée se laissa flatter un instant l’encolure de leur monture pour la féliciter un coup, puis ils se mirent à cheminer en compagnie du géant avec lequel venait de regrimper le timonier. Elle n'avait aucune idée de l'endroit où elle se dirigeait mais elle ne s'en souciait pas. Elle était heureuse, c'est tout.
Une fois rassise à côté du brun elle les laissa discuter entre eux tandis qu'elle admirait l'architecture particulière de la métropole. Pendant ce temps, Belarion qui était resté jusque là dans son sac à dos s'anima et décida de prendre un peu l'air: résultat le serpent rouge et noir se mit à glisser sur la cuisse de Shiraho comme si de rien n'était.

« Excuse-moi, j'en avais vraiment besoin. »
dit-elle alors pour excuser le léger renvoie qu'elle venait d'avoir.

Elle avait peut-être tourné un peu trop fort tout à l'heure.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Lun 9 Juil - 21:49

Rin KiraPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 622

Navigation
Doriki:
1733/6000  (1733/6000)
Fruit du Démon: Hane Hane no mi

Je me demandais bien ce qu'il avait pu trouver comme idée qui puisse rapporter suffisamment de berrys pour qu'il affiche un air aussi confiant. Il s'était levé et partit en direction de sa cabine, éveillant davantage ma curiosité. Il était revenu avec un sac poubelle géant en main et un sourire fier sur le visage.

*okeee ....*

Je commençais à me demander si il n'avait pas un petit problème là-haut jusqu'au moment où il sortit pleins de petits sacs remplis de confettis !

« Tadaaaaam ! C’est 10 berrys le sac. Pas moins d’un litre de confettis, c’est une affaire, ça va faire un carton !»

- C'est pas bête du tout comme idée ! C'est pas cher et ça te coûte rien pour les produire... Pou..

Je ne pouvais même pas finir ma phrase car je me prie l'un de ses super sacs de confettis en pleine figure. Super ! Je n'imaginais même pas la tête que je devais avoir en ce moment, les cheveux pleins de confettis ... J'essayais de recracher les petits bouts de papiers colorés tant bien que mal, tandis qu'il parlait :

« Bon je compte surtout en balancer sur les gens comme je viens de le faire avec toi et en profiter pour voler leur portefeuille… comme je viens de le faire avec
toi ! »


- Que... ?

Je fouilla mes poches à présents vides avec un air affolée. Le saligaud ! Comment une Pick-Pocket comme moi avait pu se faire berner par un amateur du vol ? Je fronçais les sourcils, agacée par mon incompétence dans mon domaine de prédilection. Manquerais plus qu'il sache danser tiens !

- Impossible ! Mais comment ? ...

Alors qu'il me rend les berrys qu'il m'avait subtilisé avec un sourire qui me fit hésiter à me « venger », l'envie de le voir couvert de confettis l'emporta sur le reste. J'attrapa l'un des sacs posé à côté de nous et l'aspergea à son tour avec un regard malicieux.

- A ton tour !

Le bras contenant les berrys était toujours tendu dans ma direction, il ne disait pas un mot et était à présent aussi coloré qu'un sapin de Noël. Je ne pus m'empêcher de rire devant son air déconfit, des confettis plein le visage, ça changeait du navigateur. Je récupéra les berrys d'une main avant de me rapprocher de lui. Je m'en voulais presque d'avoir fait ça tant il était mignon décoré de la sorte !

Je me trouvais juste à quelques centimètres de lui, un sourire attendrit sur le visage, je lui enlevait quelques confettis qu'il avait dans les cheveux sachant pertinemment qu'il y en avait beaucoup trop pour que ça change quoi que ce soit.

- L'arroseur arrosé ! Hihi Excuse moi c'était trop tentant...

Plusieurs minutes plus tard, il me demanda alors quelle était mon idée pour gagner des berrys. Je lui souriais gentiment, pour lui dire que je gardais la surprise pour le dénouement mais que ça valait le coup d'attendre. J'allais gagner ce concours pour sûre !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Mer 18 Juil - 16:25

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3520

Navigation
Doriki:
3745/6000  (3745/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    Evidemment, il fallait que ce soit un membre de mon équipage qui soit dans les parages au moment où je faisais une petite plongée tête la première dans le décolleté de ma compagne de voyage. Comme si la scène n’était pas déjà suffisamment embarrassante, j’avais donc bien évidemment droit aux railleries du géant de l’équipage. Forcément, il s’imaginait que je profitais de me balader seul sur l’île pour trouver des filles de joie, comme si c’était mon genre tiens. J’étais tombé sur une femme aux… charmes indéniables, certes, mais ce n’était pas dans le but qu’il pouvait s’imaginer maintenant. Il n’y avait même pas vraiment de buts puisqu’on s’était tombés dessus complètement par hasard. Et par "tombés dessus" je ne parlais pas de l’incident qui venait de se produire. Mon regard se mua un instant en une mine un peu boudeuse.
    « C’est absolument pas ce que tu crois, ça devait pas se passer comme ça… »
    Mais l’incident fut vite oublié et je le présentais à Barbara. Mais, jamais content, il se plaignait que je ne la présente pas. En même temps, je n’avais pas grand-chose à présenter, à part son nom. Quoique, préciser que ce n’était pas une fille de joie aurait peut-être évité l’éclat de rire qu’il avait eu.

    Avant que je puisse le faire elle se présenta d’elle-même, et la présence de Tsuyoshi sur l’épaule de Grigory fut totalement éclipsé par ce qu’elle venait d’annoncer. Je restais silencieux tandis que le géant nous faisait descendre le boxeur pour qu’il nous pose des questions sur les dials et sur Kira. Autant pour la première question je ne pouvais guère lui répondre, autant je lui confirmais ses pensées sur la seconde, bien qu’ayant encore la tête sur ce que Barbara avait dévoilé sur elle. Kira était restée sur le navire avec Alan, ils ne trouveraient donc pas le yukifune inhabité s’ils décidaient d’y rentrer. Quant à moi, je ne comptais pas rentrer de suite.
    « Du coup si vous voulez nous suivre ça va être un peu compliqué d’embarquer Grig, mais je suppose que tu peux nous suivre à pieds ! »
    Un peu plus de compagnie ne ferait pas de mal, et puis comme ça, Grigory verrait bien que je ne faisais rien de salace avec la jeune femme. J’avais des questions à lui poser maintenant d’ailleurs, à la Barbara, et Tsuyoshi étant remonté sur l’épaule du géant, on avait un peu d’intimité tout de même.

    Un peu trop peut-être même, puisqu’un serpent qui semblait crécher dans son sac décidé de venir se balader sur ma cuisse, et que sa propriétaire – je doute qu’on puisse avoir un serpent de cette taille dans son sac par inadvertance, surtout que sa présence ne la choquait pas le moins du monde – ne lâche un rot non négligeable.
    « T’inquiètes, j’ai vu pire. » répondais-je en jetant un œil à Grigory. Même quand il se retenait, vu sa taille, ses rots étaient à en faire trembler les murs. Et quand le navire tremble en pleine mer, c’est moyennement rassurant il faut bien se l’avouer. Machinalement, je caressais la tête du serpent. Etant moi-même une forme de reptile, sa présence ne me dérangeait pas plus… Et de toute façon s’il tentait de m’attaquer il finirait bien vite à la flotte. Je reportais en même temps mon attention sur Barbara.
    « Alors comme ça, on a affaire à l’ex navigatrice du fameux shichibukai déchu ? Ce ne m’étonne pas vraiment que tu puisses être une ex-pirate, mais d’un équipage aussi prestigieux, j’avoue que je ne m’y attendais pas. » En même temps si je me tenais un peu au courant des équipages des autres pirates, hormis celui de Teach… « Et qu’est-ce qui lui aura valu ta démission ? »
    Je pourrais aussi être curieux au sujet de comment c’était la vie chez lui, mais j’avais le pressentiment que les deux étaient liés. Une question me donnerait la réponse à l’autre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Jeu 19 Juil - 11:25

Reed Grigory~ Aussi grand que curieux ~
~ Aussi grand que curieux ~
avatar

Messages : 437

Navigation
Doriki:
1184/6000  (1184/6000)
Fruit du Démon: Golem Golem no mi

Take me high

and I'll sing for you
FT : Kokaku Shiraho, Rin Kira,
Genkishi O. Tsuyoshi & Carter Barbara
Alors qu’on était encore dans cet ascenseur d’eau, voilà que je retrouve le capitaine entre les seins d’une jeune femme qui, visiblement n’était pas trop embarrassée de la situation, même lorsque j’y ai rajouté mon grain de sel ! Elle semblait même ravie de me voir ! Voilà longtemps que j’avais pas vu ce regard dans des yeux humains ! Le seul qui avait été aussi content de me voir, ça avait été Ace, je pense. En tout cas, elle se présenta à nous puis s’excusa en expliquant la raison de sa présence aux côtés de Shira. En passant, elle avait aussi dit qu’elle avait fait partie d’un équipage mais le nom ne me disait rien, j’étais pas fort renseigné, y faut dire.

Ce qui m’intéressait, ou plutôt, ce qui me faisait marrer c’était surtout de les avoir repérés au pire moment qui soit ! Peut-être qu’elle disait la vérité ou bien qu’elle essayait de se justifier pour ne pas qu’on n’en déduise des choses avec notre esprit tordu mais au final, ça ne changeait rien : le capitaine pouvait bien faire ce qu’il voulait de sa vie privée, ça me regardait pas, j’avais entièrement confiance en lui. C’était juste trop marrant de pouvoir l’ennuyer et une occasion pareille, ça se présentait pas tous les jours ! Sa réaction ne valait d’ailleurs pas de prix, sa petite mine mécontente ne faisait qu’agrandir mon sourire ! Je posais ensuite Tsuyoshi près d’eux pour qu’il pose ses questions.

Aussitôt fait, lorsque je le remettais sur mon épaule, il me demanda de le déposer sur une rue quand on sortirait, voulant repartir une nouvelle fois de son côté. Je m’exécutais donc dès que l’ascenseur s’arrêta et que les portes s’ouvrirent. Moi, j’escortais toujours les deux autres mais à la base j’avais d’autres plans en tête. J’allais leur dire que je comptais bien aller voir les charpentiers-géants mais un rot sorti de nulle part me coupa dans mon élan. J’étais resté figé quelques secondes, la bouche ouverte, ne sachant pas vraiment quoi dire jusqu’à ce que mon cerveau se mette en mode automatique après ce qu’a dit Shira pour la rassurer avant de me lancer un regard évocateur. C’est clair qu’il y avait pire ! Si elle savait !


Ouahahah ! Tu l’as dit ! Y a une fois où j’ai cru que j’allais péter le navire tellement ça résonnait !

Le truc c’est que j’avais jamais entendu Kira roter et donc, ça surprenait quand même de se retrouver face à une petite humaine qui ne s’en cachait pas. Shira lui posa ensuite des questions sur son ancien équipage. Alors comme ça, Crocodile est un ancien Shichibukai ! Okay… Je me rendais un peu mieux compte de qui on pouvait avoir en face de nous ! Avec tout ça, impossible pour moi d’en placer une. Après tout, c’était pas chouette de couper les gens au beau milieu de leur discussion. Du coup, je vais attendre, histoire de voir ce qu’elle répond avant de peut-être suggérer à l’oreille de mon capitaine que j’aimerais beaucoup faire ce pourquoi j’étais venu jusqu’ici sur un moyen de transport qui ne me laissais que peu de place au final…

©️ ASHLING FOR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Jeu 26 Juil - 22:49

Carter BarbaraMockingbird ⊗ Le Sang du Serpent
Mockingbird ⊗ Le Sang du Serpent
avatar

Messages : 228

Navigation
Doriki:
1332/6000  (1332/6000)
Fruit du Démon: Oto Oto no mi

Take me high and I'll sing for you  × ft. YUKIRYUU


Lorsque l'écluse finit par s'ouvrir les pirates parvinrent à accéder au niveau supérieur de la métropole aquatique. La vue devait être superbe mais pour l'heure la jeune femme était davantage captivée par le grand homme qu'elle venait de rencontrer. Il se nommait Grigory et était l'un des amis du guerrier dragon avec qui elle partageait son embarcation. Il avait l'air sympa ! Même s'il aurait pu l'écraser sans même y prêter attention... Elle fit également la connaissance de Tsuyoshi, mais sa présence lui importait nettement moins que celle du géant.

Dans ce climat de bonne entente Barbara se présenta à son tour, déliant quelque peu sa langue au passage et dévoilant son ancienne appartenance au Hook Crew, l'équipage de Sir Crocodile.
Tandis que leur navigation sur les canaux progressait, la blanche laissa échapper un rot dont elle s'excusa immédiatement mais ça ne sembla pas les déranger. Mieux encore, elle eut le droit au récit des talents du géant dans le domaine ! Cela la fit sourire un peu, jusqu'à ce qu'elle aperçoive son compagnon à écailles se faire caresser par Shiraho. C'était bien la première fois qu'elle voyait quelqu'un réagir de cette façon avec Belarion ! Le garçon ne tarda pas à rabattre son attention sur elle, curieux d'en savoir plus sur ce qu'elle avait déjà dit.

« Alors comme ça, on a affaire à l’ex navigatrice du fameux shichibukai déchu ? Ce ne m’étonne pas vraiment que tu puisses être une ex-pirate, mais d’un équipage aussi prestigieux, j’avoue que je ne m’y attendais pas. Et qu’est-ce qui lui aura valu ta démission ? »

Elle ne pensait pas avoir à aborder ce sujet si rapidement, cela faisait que quelques semaines qu'elle les avait quitté après tout ! Mais l'immaculée se sentait bien aujourd'hui, ça ne la dérangeait pas d'en raconter un peu plus sur son expérience auprès du capitaine crochet. Elle attrapa son serpent qu'elle ramena sur ses genoux, se mettant à le caresser à son tour.

« Beaucoup de choses en fait. Je l'ai rejoint par pure ambition, je voulais me faire remarquer et marquer les esprits et quoi de mieux pour ça que d'apparaître aux côtés d'un ancien Shichibukai ? »
Elle soupira. « J'ai eu de la chance, mes pouvoirs l'intéressaient et pouvaient lui être utiles. Si je ne les avais pas eu, son cinglé de médecin m'aurait sûrement tuée depuis longtemps. »

Elle n'avait jamais porté Caligo dans son cœur et c'était sûrement réciproque. Ce type était malsain. Malsain à l'extrême. Et sa façon de se battre était tellement lâche ! Il n'avait rien d'un homme et ne méritait pas d'être considéré comme tel.
La créature marine continua à voguer paisiblement sous le soleil de cet après-midi, permettant au reptile rouge et noir de se réchauffer. L'autre sang-froid qui se tenait à côté d'elle appréciait-il lui aussi ?

« J'ai fini par mettre les voiles loin de lui et de sa bande en lui fauchant un peu de son or. » Nerveusement, Barbara se mit à rire un instant. « On pourrait croire qu'on est en sécurité quand un ancien Shichibukai tisse une alliance avec l'un des Yonkou, mais je ne me suis jamais sentie autant en danger qu'avec lui. »

Venant d'une femme qui vivait seule avec des pirates depuis des années, ce n'était pas rien ! Étaient-ils au courant d'ailleurs pour le marché conclu entre Crocodile et Barbe Noire ? L'amazone n'en avait pas la moindre idée mais elle s'en moquait. Celui-ci avait au moins eu le mérite de lui faire rencontrer le Yonkou obèse qui lui avait accordé un entraînement particulier, c'était bien le seul point positif dans cette histoire !
En parlant d'histoire, autant évoquer ses origines. Au point où elle en était de toute manière.

« Crocodile n'est d'ailleurs pas le seul Shichibukai que j'ai connu. Je suis originaire d'Amazon Lily et de sa tribut de femmes. Je suis une amazone. Ah et lui-là, c'est Belarion. »

Amazone et un jour impératrice. C'était son but.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Sam 28 Juil - 15:30

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3520

Navigation
Doriki:
3745/6000  (3745/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    « Argh me rappelles pas ça, j’ai bien cru qu’on allait tous finir à la flotte ! » renchérissais-je sur l’anecdote de Grigory. C’était pas tout à fait vrai, je savais que ce navire tenait quand même un minimum la route, mais c’était sacrément surprenant sur le coup. Mais après cet instant léger, il était temps de reprendre les choses sérieuses. L’information selon laquelle Barbara était chez Crocodile avant n’était pas tombée dans l’oreille d’un sourd. Ma curiosité prit donc le dessus et, caressant toujours le serpent machinalement, je demandais des précisions sur la situation de la demoiselle. Elle récupéra son serpent avant de répondre, décidant visiblement de me faire un rapide historique de ses raisons de rejoindre cet équipage, avant d’expliquer pourquoi elle l’avait quitté. Elle avait donc cherché la reconnaissance, le choix d’un équipage pareil était donc tout naturel. Elle lâcha au passage l’information qu’elle avait des pouvoirs, mais c’était sur le médecin dont elle parlait que je m’attardais d’abord. Maintenant que j’y repensais, je l’avais croisé, moi aussi. Il avait l’air un peu bizarre, ça on ne pouvait pas le nier, l’entendre le traiter de cinglé ne m’étonnait qu’à moitié.
    « Drahaha, ouais je l’ai croisé ce médecin, il avait pas l’air bien net. »

    Le reste de son discours n’était pas particulièrement plus joyeux, malgré un rire. Mais ce rire était plus nerveux que joyeux. Visiblement Caligo avait eu raison de sa détermination à être dans un équipage connu, et il ne devait pas être le seul dans l’équipage à lui donner ce sentiment d’insécurité. En même temps, Crocodile était loin d’avoir la tête du bon samaritain, et ses actions n’étaient pas vraiment mieux pour lui donner une bonne image. De là à ne pas s’assurer de la sécurité de son propre équipage, je devais bien avouer qu’il redescendait dans mon estime où il n’était déjà pas si haut que ça. Et elle conclut en déclarant ses origines auxquelles je m’attendais aussi.
    « C’est pour ça, le serpent. On a déjà eu une amazone dans l’équipage, sauf qu’elle, elle a pas vraiment connu Amazon Lily et est allée les rejoindre. Je me disais bien qu’un serpent comme ton Belarion me disait quelque chose. »
    Paquerette, pour laquelle j’avais dû me mettre dans ce piège à rat qu’était le mariage de Hancock et Marde. Enfin, elle renoue avec ses origines, qu’est-ce que je peux dire pour l’en empêcher. Et visiblement, elle s’y sent bien, donc bon…

    Profitant d'un instant de blanc, Grigory se pencha, se pencha beaucoup pour me demander s'il pouvait aller voir les géants qui s'occupaient de la Galley-La. Avec un rire je lui répondais qu'il était libre de faire ce qu'il voulait, c'est pas parce qu'on s'est croisés qu'il est obligé de nous suivre. S'il veut faire un truc, qu'il y aille.

    Cela étant, revenons-en à l’amazone qui était là, et son expérience peu concluante avec l’ex-shichibukai. Il fallait bien dire que…
    « Franchement, je comprends pas ces capitaines qui s’assurent pas un minimum de la sécurité de son équipage. C’est bien gentil d’en monter un, de ramener des gens dedans, mais faut qu’ils s’y sentent bien pour qu’ils restent. J’ai toujours plus vu mon équipage comme des amis que comme des subordonnés qui sont là pour servir de chair à canon, m’enfin… »
    Je suppose que tout le monde ne partageait pas ma vision d’un équipage. Barbara devait sûrement mieux se retrouver dans cette vision que celle de Crocodile, du coup, mais c’était pas pour autant que l’on changerait celle de Crocodile. Cela étant dit, il y avait un autre point qui avait attisé ma curiosité.
    « Et sinon, tu as parlé de pouvoirs toute à l’heure, non ? T’as mangé un fruit du démon ? C’est quoi, sans indiscrétion ? »
    Les pouvoirs de fruits étaient quelque peu fascinants de par leur diversité. Pas un de mes affrontements contre d’autres utilisateurs de fruits ne m’avait pas impressionné en un sens, outre peut-être Teach puisque ses pouvoirs à lui sont suffisamment médiatisés. Les miens aussi d’ailleurs, mais c’est pas pour autant que je ne surprenais pas mes adversaires. Mais bref, c’était les siens qui m’intéressaient pour l’instant. Elle avait l’air ouverte à la discussion, autant en profiter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Ven 3 Aoû - 22:29

Neway AlanPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 203

Navigation
Doriki:
255/6000  (255/6000)
Fruit du Démon: Kamifubuki Kamifubuki no Mi







La famille s’agrandit !

Alors que je retends gentiment le paquet de pognon que j'ai subtilisé brillamment, Kira m'envoie un autre paquet à la figure : un paquet de confettis. Je me retrouve tout enseveli et figé, comme un porte-manteau sous la neige. « À ton tour ! », qu'elle m'a dit. Nan mais. C'est moi qui maîtrise les confettis ici ! Je dissimule un air bougon sous mes cheveux roux, réalisant que les confettis, quand on se les prend dans la gueule, c'est vrai que c'est pas terrible-terrible. Pendant que je recrache les morceaux de papier qui ont pris un petit bain dans ma bouche, je sens la main de ma nakama qui essaye d'arranger mon bordel capillaire.

« L'arroseur arrosé ! Hihi excuse moi c'était trop tentant... »

Je préfère la rougeur à l'arroseur, c'est beaucoup plus badass ! Quelques minutes plus tard, Kira prend un air assuré pour me dire que sa surprise vaudrait le coup, pour le concours de celui qui gagnera le plus de berrys. De quoi mettre la pression...

Le bruit des travailleurs résonne jusqu'à mes oreilles. Je pense que notre bateau en a pour un petit moment avant d'être réparé... Pour m'en assurer, je me dirige vers la proue du navire. En baissant la tête, j'aperçois les charpentiers qui s'affairent autour de dizaines de cales, installées là pour retenir l'engin à quai.

« Salut les mecs ! »

J'agite mon bras pour les saluer, et aussi les narguer, moi qui me la coule douce sur le bateau qui fait durement travailler leurs bras. Il n'y en a pas un qui me regarde. Par contre, j'aperçois au milieu d'eux une femme baraquée qui a l'air de loin la plus efficace. Tiens, je me demande si c'est courant les femmes dans ce métier... Elle donnait des coups si forts qu'on avait un doute quant à son objectif : réparer, ou casser ? On va éviter de lui poser la question... Ça me fait penser à l'état de Kira, qui était pas au top dernièrement. Je retourne la voir pour lui demander comment elle va (sans compter que ça me permet aussi de m'éloigner du carnage du chantier et de m'inquiéter pour la coque du Yukifune).

« Dis, ça va mieux ? Je veux dire, tes blessures ? »


Ce disant, je ne peux m'empêcher de regarder son bras. Ça donnerait quoi si elle était baraquée comme l'autre ? Hm... Ouais, non, y a pas à dire, je préfère avoir une silhouette fluette délicatement recouverte de plumes qu'un gros pigeon sur le bateau.

« Kira, reste comme tu es, t'es pas un gros pigeon. »


On sait jamais si elle a un coup de mou psychologique à cause de sa convalescence, c'est bien de la rassurer sur sa condition. Ouaip, la psychologie féminine, c'est vraiment mon truc. 'Pouvez pas comprendre.
Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Jeu 9 Aoû - 11:42

Reed Grigory~ Aussi grand que curieux ~
~ Aussi grand que curieux ~
avatar

Messages : 437

Navigation
Doriki:
1184/6000  (1184/6000)
Fruit du Démon: Golem Golem no mi

Take me high

and I'll sing for you
FT : Kokaku Shiraho, Rin Kira,
Genkishi O. Tsuyoshi & Carter Barbara
Après avoir pu enfin profiter d’une pause dans l’espèce d’interrogatoire entre Shira et Barbara, je demandais au capitaine si je pouvais aller voir les géants charpentiers. J’avoue que sur le coup, ma question ne servait à rien, après tout on était un équipage libre et on faisait à peu près tout ce qu’on voulait, sauf quand on nous donnait des ordres. Enfin, avec notre cher Dragon, c’était jamais quelque chose de très courant, sauf en période de crise, comme sur l’île-prison. Là, j’étais d’ailleurs plutôt content de suivre ses ordres !

Enfin, après tout ça, je me dirigeais donc de mon côté. Je ne savais plus dans quel dock ils travaillaient mais, m’était avis que je les retrouverais facilement ! Le plus dur fut de faire attention aux humains sur le chemin. Un mouvement de mon cheval-marin pouvait tout aussi bien provoquer une vague alors je préférais être prudent. J’étais connu pour être maladroit, j’avais un peu envie d’être renommé pour autre chose, aussi… Quelques minutes passèrent et ma vue fut attirée par des silhouettes parmi les grues. Je m’arrêtais donc là et mes pieds prirent le relais. J’étais content de marcher un peu, pour le coup ! Devant la porte du dock, gigantesque pour les humains, suffisamment petite pour moi, je leur fis signe et demanda à pouvoir leur parler.

On me regarda un peu de travers d’abord. J’avais pas la même dégaine de vikings qu’eux, ils ne me connaissaient pas, je les interrompais dans leur travail, ce genre de trucs. Je leur expliquais donc le plus clairement possible pourquoi j’étais venu jusqu’ici. Je me présentais, annonçait que je fais partie d’un équipage, tout comme eux avant, et que j’aurais aimé pouvoir bénéficier de leur expérience. Avaient-ils des techniques de combats à Elbaf qui pouvaient être sympa ? En connaissaient-ils plus que moi sur le monde des humains ? J’vais pas mentir, tout ça pris un peu de temps. Ils furent étonnés d’apprendre que j’étais avec des humains et pas d’autres géants, mais et eux, c’était pas leur cas maintenant ?

Pour le reste, la majorité de leurs techniques nécessitaient des armes donc j’étais pas trop avancé. En fait j’étais déjà plus polyvalent qu’eux avec mon fruit ! Puis, par rapport au monde qui nous entourait… Ils m’ont surtout dit de me méfier de la marine, ils avaient aussi été asservi, comme quoi, j’avais plus de ressemblances avec eux ! Ils m’ont aussi dit d’éviter à tout prix de Big Mom. Ils ne m’ont pas dit exactement pourquoi mais ils étaient plutôt convaincants quand ils m’ont dit qu’elle voulait finir sa collection avec des géants. Y avait mieux pour finir cette rencontre que parler de ça mais au moins j’étais fixé. Après tout ça, le soleil atteignait presque la limite de l’horizon avec la mer, je les remerciais donc encore une fois et me dépêchais de revenir en arrière.

C’est que, les autres devaient m’attendre ! Et puis, Barbara resterait-elle avec nous ? J’étais bien curieux de le savoir ! Heureusement, mon embarcation était toujours là mais sur le chemin, je croisais des zombies que j’envoyais bien vite nourrir les poissons ! Après une aussi longue journée, j’avais pas envie d’être emmerdé par ces choses ! Décidément, elles se baladaient partout, même ici !


©️ ASHLING FOR EPICODE





HS : Voici la dernière réponse de Grigory ~~ Je ne crois pas avoir besoin de jouer la chandelle
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Lun 20 Aoû - 17:23

Carter BarbaraMockingbird ⊗ Le Sang du Serpent
Mockingbird ⊗ Le Sang du Serpent
avatar

Messages : 228

Navigation
Doriki:
1332/6000  (1332/6000)
Fruit du Démon: Oto Oto no mi

Take me high and I'll sing for you  × ft. YUKIRYUU


Barbara venait de se confier à ces gens qu'elle ne connaissait pas, elle qui pourtant était si méfiante envers les autres... Ça ne lui ressemblait pas. A croire qu'elle changeait depuis quelques temps...
Le dragon l'écouta sans l'interrompre, s'intéressant à ce qu'elle avait à lui dire même lorsqu'elle se plaignit du médecin de son ancien équipage. Il lui avoua d'ailleurs l'avoir déjà rencontré, chose qu'elle ignorait jusque là. Et bien, apparemment elle n'était pas la seule à taire certaines de ses rencontres. Il ne fut pas plus étonné d'apprendre qu'elle était une amazone mais la suite lui fit ouvrir les yeux en grand. L'une des siennes avait fait escale chez eux ? Son sang ne fit qu'un tour et elle se leva d'un bond de son siège, secouant le yagara et la nacelle qu'l transportait.

« Tu as rencontré une autre kuja ? Comment s'appelait-elle ? Rejoindre Amazon Lily ?! Mais l'île est détruite !
Sans parler d'Hancock...
»

Ses poings se serrèrent. Elle ne devait pas s'emporter, ce n'était pas le moment. D'autant que si elle comprenait bien, la femme dont il était question n'avait que peu vécue parmi ses consœurs, il était donc normal qu'elle cherche à les retrouver. La blanche se demandait ce qu'elle était advenue et surtout comment l'impératrice l'avait accueillie. Conne comme elle était...
La pirate souffla un coup avant de se rasseoir à sa place. Pourvu qu'elle ne lui ait pas fait peur.

« Je suis désolée. J'ai tendance à m'emporter un peu lorsqu'il s'agit des amazones. »

Après cette petite scène, le géant qui les accompagnait se pencha sur son capitaine afin de lui demander l'autorisation de se rendre à la Galley-La. Apparemment il s'y trouvait d'autres géants comme lui. La jeune femme ne pouvait que comprendre son désir de rencontrer des gens comme lui. Une fois parti pour les docks, Barbara se retrouva seule avec Shiraho à voguer sur les canaux du niveau supérieur.

Lorsque celui-ci lui donna son avis sur la vision que pouvait avoir Crocodile d'un équipage, elle ne pouvait qu'être d'accord avec lui. Ce n'était pas pour rien qu'elle l'avait quitté après tout. Un sourire naquit sur ses lèvres tandis qu'il lui exposait sa propre perception des choses. Des amis hein ? L'immaculée n'en avait jamais eu. Du moins pas depuis des années. Un autre point semblait intéresser son interlocuteur, plus technique que les précédents.

« Et sinon, tu as parlé de pouvoirs toute à l’heure, non ? T’as mangé un fruit du démon ? C’est quoi, sans indiscrétion ? »

Il est vrai qu'elle lui avait tendu une perche en les évoquant. Cela faisait plus de dix ans qu'elle les avait, autant dire qu'elle avait eu le temps de les haïr puis de les apprivoiser avant de les adopter. Ils continuèrent leur course sur l'eau jusqu'à atteindre l'extrémité de leur canal. De là ils avaient une vue plongeante sur la ville en contrebas et sur ses alentours. En regardant bien, il était même possible de distinguer la gare du train des mers.

« En effet. Il m'a octroyé le pouvoir de maîtriser les ondes sonores. Ultrason, infrason, choc sonore, manipulation, écholocalisation... Je suis polyvalente grâce à lui. Mais j'imagine qu'une démonstration vaut mieux que des explications. »

L'ex-navigatrice de Crocodile se tourna vers le jeune dragon puis l'inspecta rapidement du regard. C'est dommage qu'il n'ait pas de vêtement déjà ouvert, ça aurait été plus simple. D'une main elle releva le t-shirt de celui-ci pour y glisser la seconde et la poser contre son torse. Sa peau était chaude mais elle ne s'attarda pas sur ce détail. Doucement elle envoya une salve d'ondes à l'intérieur de son corps, celles-ci le parcoururent de proche en proche et revinrent vers elle à chaque obstacle qu'elles rencontraient. Cela lui permettait de se faire une carte mentale de l'état physique du pirate, rien ne lui parut étrange pendant quelques instants, jusqu'à ce que ses ondes atteignent les endroits les plus éloignés de son anatomie.

« Tu es blessé à la jambe. Ça ne m'a pas l'air beau...
On dirait une brûlure.
»

Barbara avait perçu un changement dans ses ondes qui ne devrait pas exister chez une personne saine. Elle leva les yeux vers lui, l'interrogeant du regard avant de se rendre compte que ça ne la concernait pas. Ils n'avaient pas de médecin au sein de leur équipage pour leur prodiguer des soins ? C'était un pari risqué sur Grand Line. La blanche plongea ses yeux bleus dans ceux du capitaine avant de lui demander:

« Quels postes te manque-t-il à bord de ton navire ? »

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Mer 22 Aoû - 18:04

Rin KiraPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 622

Navigation
Doriki:
1733/6000  (1733/6000)
Fruit du Démon: Hane Hane no mi

Après avoir passé quelques minutes à tenter de le débarbouiller de ses propres confettis qu'il avait dans les cheveux, l'attention de notre navigateur se porta sur les bruits des travailleurs qui s'affairaient à réparer au mieux notre cher Yukifune qui avait subis pas mal de dégâts à cause de nos récentes aventures riches en émotions ! Mais ce n'est rien comparé à ce qui l'attends, j'en suis sûre !
Il s'amusait à les saluer pour ensuite observer l'évolution de leur travail.

Une petite brise vint soulever quelques mèches de mes cheveux et fît tomber quelques confettis par terre. Mais oui ! J'avais complètement oublié qu'Alan n'est pas le seul à être coloré par ses petits bouts de papiers ! Je devais avoir une drôle d'allure avec toutes ces confettis... Je n'osais même pas jeter un coup d’œil au miroir de la salle de bain, redoutant ce que je pourrais y trouver.
Je finis tout de même par me secouer un peu afin de faire tomber au moins celles qui s'étaient malicieusement glissées dans mes vêtements, ne laissant plus que celles dans ma chevelure mauve.

Sans réellement me poser de questions, je me laissa emporter par mes pieds et me mis à danser gracieusement. Les confettis tombaient une à une à chacun de mes pas, donnant l'impression que tout ça était fait exprès comme un spectacle.
Je souriais de plaisir, c'est fou ce que j'aime danser ! On peut le lire dans mes yeux que c'est ma passion.
Après quelques minutes à me « défouler », Alan me demande des nouvelles de ma blessure.

« Dis, ça va mieux ? Je veux dire, tes blessures ? »

Même si j'aurai préférée l'oublier vu ce qu'elle me rappelait, j'étais touchée qu'il s'inquiète pour moi, aussi je lui répondis avec un petit sourire :

- Disons que je peux un peu plus bouger mon bras mais la douleur est toujours bien présente... Si je suis encore en un seul morceau, c'est au Capitaine que je le dois ! Je n'ose même pas imaginer ce qu'il se serait passé s'il n'avait pas été là...

C'est vrai après tout, il a fait face à Taizone pendant que j'étais inconsciente, il nous a tous sauvés.
Je commençais à avoir des pensées noires à mon sujet, maudissant mon impuissance ainsi que ma faiblesse. Les larmes me montaient aux yeux à nouveau, mais elles furent stoppées net par la remarque du roux :

« Kira, reste comme tu es, t'es pas un gros pigeon. »

- ...

J'étais tellement surprise que toute ma tristesse s'envola d'un seul coup pour faire place à de l'incompréhension totale.

- ... Quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Lun 27 Aoû - 18:58

Neway AlanPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 203

Navigation
Doriki:
255/6000  (255/6000)
Fruit du Démon: Kamifubuki Kamifubuki no Mi







La famille s’agrandit !

Kira affichait un visage déconfit avant qu’il ne se pare d’un voile de surprise :

« … Quoi ? »

Un tel compliment l’a sûrement remuée. Elle est sans doute flattée. Tout en observant les rares confettis qui logent encore dans sa chevelure, je peux apercevoir en arrière-plan un gabian qui s’est posé devant la barre. Elle n’est pas non plus ce genre de goëland. En fait, elle n’est pas un oiseau, c’est un mélange de plusieurs espèces.

« Je dirais que tu es un mélange entre un moineau et un paon, avec peut-être un soupçon de pie. »

Le moineau correspond à son mince gabarit, et le paon se réfère aux teintes variées de ses plumes. La pie, c’est pour le côté chapardeuse. Oui, on peut dire que j’ai l’œil, je suis une sorte de lynx, moi. Je songe à ce zoo maritime en itinérance que forme notre équipage. Un dragon, un moineau-paon-pie, un lynx, un géant enfin. On a eu une chauve-souris, et on sera rejoint – à n’en pas douter – par encore d’autres spécimen. D’ailleurs, le navire est en lui-même un animal. Et pourtant aucun de nous ne peut nager… En fait, c’est un poiscaille qu’il nous faudrait.

« Kira, tu penses qu’ils vont revenir avec d’autres bêtes pour le zoo ? Enfin, je veux, dire, l’équipage ? Une sirène, t’imagines ? À Water Seven, ce serait pas surprenant… »

J’espère que ça va pas la vexer que ce ne soit pas elle la sirène ! En tout cas, ce qu’il nous faudrait vraiment, c’est un médecin pour soigner toutes nos blessures de guerre. Ça en devient presque urgent, chaque jour qui passe est un risque supplémentaire d’être amoché…

Le soleil commence à piquer du nez, et je deviens impatient de leur retour. Il se pourrait qu’ils soient à nouveau en train de se battre avec je-ne-sais-qui encore… Des fois, il m’arrive de penser à ce qu’aurait été ma vie si Cap’tain et son équipage n’avaient pas débarqué à Geo Skyscraper. C’aurait été moins nawak’, mais beaucoup plus ennuyeux… Et puis, il ne faut pas que j’oublie mon objectif. Et Kira, quel est son objectif à elle, exactement ? Cela commence à faire un bon moment qu’elle nous a rejoint, mais je réalise que je n’en sais pas plus que ça sur elle et sa vie. Elle s’était retrouvée seule, comme nous tous pour arriver ici, mais je n’en sais pas vraiment plus. Je suppose qu’avec le temps, on en saura davantage sur chacun. Le temps, c’est l’origine du mouvement, comme le vent qui souffle sur la mer pour créer des vagues. Chez les humains, il crée des liens…
Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Jeu 30 Aoû - 13:46

Rin KiraPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 622

Navigation
Doriki:
1733/6000  (1733/6000)
Fruit du Démon: Hane Hane no mi

Tandis que des larmes étaient sur le point de se manifester, la remarque inattendue d'Alan les fit immédiatement disparaître au profit d'une expression qui traduisait la surprise. Il surenchérit avec une autre phrase qui n'avait pas beaucoup plus de sens que la première :

« Je dirais que tu es un mélange entre un moineau et un paon, avec peut-être un soupçon de pie. »

Alors comme ça il essayait de trouver l'oiseau qui me correspondait le plus ? Vu les récents événements mélangés à ma fatigue, je décidais de quand même rentrer dans son jeu.

- Oui, c'est vrai que ça pourrait coller... mais je remplacerais le moineau par un canari ! Les moineaux sont réputés pour avoir une cervelle minuscule et je suis loin d'être stupide, tu ne crois pas ?

C'est vrai après tout ! L'expression « avoir une cervelle de moineau » n'était pas très flatteuse... J'ai pas mal de défauts comme mon manque de force brute, mon attachement ... etc. Mais la ruse est l'un de mes principaux outils avec la séduction. Mais voilà que notre navigateur me posa une question aussi bizarre que ses remarques précédentes :

« Kira, tu penses qu’ils vont revenir avec d’autres bêtes pour le zoo ? Enfin, je veux, dire, l’équipage ? Une sirène, t’imagines ? À Water Seven, ce serait pas surprenant… »

Mais je commençais un peu à comprendre la manière de raisonner du roux ou du moins j'essayais d'avoir l'esprit ouvert pour comprendre le cheminement de sa pensée qui avait pu le mener à dire une chose pareille. Il m'aida un peu cette fois, donc le zoo représentait les Yukiryuus ? Il me fallu quelques secondes à peine et je pus enfin décoder sa question pour finalement comprendre qu'il me demandait si je pensais que le Capitaine allait ramener de nouveaux membres à notre équipage. Ouf ! Ce n'est pas de tout repos de parler avec Alan ! Mais d'un autre côté, ça repose quand même car il parvient à nous faire oublier nos soucis avec ses pensées déjantées le temps d'une discussion. Je trouve ça même agréable !

- C'est possible ! Water Seven est une grande ville et ça fait un petit bout de temps qu'ils sont partis après tout... Une sirène ? Ahah ! Ça ne m'étonnerais pas du Capitaine ! Mais ce ne serait pas hyper pratique pour ...

Je me demandais si le Capitaine se transformait vraiment intégralement et d'ailleurs je ne savais pas précisément comment les poissons faisaient pour se reproduire. Vu que ce sont deux animaux à écailles ils sont compatibles ou pas ? Je commençais à avoir des images bizarres en tête, je tira la langue de dégoût :

- Bref ! Je préfère pas imaginer.... Il nous faudrait un cuisinier pour arrêter de s'empoisonner à chaque fois que l'un de vous cuisine déjà hihi ! Et puis un médecin pour rattraper toutes vos bêtises...

Je cherchais les postes encore vacants de notre équipage en énumérant ceux déjà prit. Mais oui bien sûre ! Voilà ce qu'il nous faudrait ! Mon sourire s'élargit sur ma frimousse accompagné de quelques étoiles dans mes yeux :

- Il nous faudrait un musicien ! Je pourrais enfin danser à fond ! Ce serait vraiment.... génial !

Je commençais déjà à m'imaginer en train de taper du pied sur un air entraînant, faire des pas gracieux sur une douce mélodie ... J'étais partit dans un autre univers.
Plusieurs secondes s'étaient écoulées avant que je ne revienne à la réalité avec une question pour le roux :

- Tiens au faite, toi qui aime les choses artistiques, tu devrais apprécier la danse non ?

Je lui posait la question par curiosité, je voulais en savoir plus sur Alan, après tout, on était partis pour se côtoyer un certain temps alors pourquoi pas apprendre à se connaître ?
Je ne réalisais pas que j'avais totalement oublié la promesse que je m'étais faite de prendre mes distances avec cet équipage pour éviter de m'attacher. C'était la première fois que c'était sortis de mon esprit ! Comme quoi notre navigateur avait peut être d'autres pouvoirs que celui du papier ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» Jeu de pirates : Legend of the high seas ?
» 03. [Appartement Robertson] Let's sing together.
» 03. Sing if you can...!
» A cold sweat high-headed believer ∞ 01/02 - 08:43

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Water Seven-