AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Dim 31 Déc - 0:09

Carter Barbara
avatar

Messages : 78

Navigation
Doriki:
378/6000  (378/6000)
Fruit du Démon: Oto Oto no mi

Take me high and I'll sing for you × ft. YUKIRYUU

Barbara était-elle folle ? C'est ce qu'elle se demandait tandis qu'elle fendait les flots à bord d'un navire touristique en direction de Water Seven. Elle était une femme habituée au changement, au renouveau. Sa vie n'était qu'un éternel renouveau. Ce qu'elle venait de faire, elle l'avait déjà fait de nombreuses fois par le passée, mais pourquoi se sentait-elle mal cette fois-ci ? Parce qu'elle avait abandonné un équipage et des amis ? Non, c'était stupide, aucun d'entre eux n'était son ami. Ça devait davantage être lié au fait que l'équipage qu'elle venait de quitter, c'était celui de Crocodile.

L'amazone les avait rejoint il y a quelques mois en tant que navigatrice, après un entretient houleux avec Caligo, le médecin du navire. Elle n'avait jamais pu s'entendre avec lui à vrai dire, il était fourbe, déloyal, et malsain. Vraiment malsain.
Elle pensait pouvoir profiter du nom et de la réputation de l'ancien corsaire pour se faire un nom dans la piraterie, mais ils n'avaient rien fait. Rien du tout. Ça accompagné de son malaise au quotidien eurent bientôt raison de sa patience et elle les quitta. Pas un au revoir, pas un mot, elle avait fait ça dans la plus grande discrétion, emportant avec elle or et cartes en tout genre. L'immaculée prit également soin de récupérer les découvertes de son escapade dans les ruines du laboratoire de Vegapunk sur Bulgermore. Elle fourra tout cela dans un sac et mis les voiles, profitant de leur arrêt sur une île fréquentée pour embarquer sur un navire quelconque. Peu importe là où elle allait du moment que c'était loin d'eux.

Cet ainsi qu'aujourd'hui la Kuja se retrouvait à Water Seven, la métropole aquatique. A partir de là, elle comptait refaire sa vie, trouver des gens avec qui elle pourrait voyager sereinement, sans avoir peur d'un coup dans le dos.

Ce n'était que le début de la journée quand Barbara se mit à explorer les nombreuses rues de la ville. Il n'y avait pas à dire, c'était un bel endroit. Les canaux qui se déversaient dans la ville à partir de la gigantesque fontaine centrale avaient de quoi émerveillés, ils donnaient cette touche unique et inimitable à la métropole qui méritait amplement son surnom. Mais la blanche n'était pas là pour fantasmer sur l'architecture, elle avait à faire.

Tandis qu'elle écumait une rue marchande, son sac à dos se mit à remuer, d'abord doucement puis avant de plus en plus de vivacité. Lorsqu'elle l'ouvrit, Bobbi se retrouve nez-à-nez avec un long reptile aux écailles rouge et noir: Belarion, son serpent de Kuja. Elle sourit avant de tendre une main vers lui. L'animal n'hésita pas une seconde, et s'enroula docilement autour du membre supérieur avant de rejoindre les épaules de sa maîtresse.

« Excuse-moi, Belarion. Je sais que tu n'aimes pas être enfermé,
mais ça m'étonnerait que les clients du bateau aient été ravis de te voir.
» dit-elle en caressant gentiment son long corps écailleux.

Après cela elle reprit sa route à travers la ville, s'arrêtant parfois devant les vitrines ou tendant l'oreille lorsqu'une conversation éveillait sa curiosité. En vérité, elle ne savait pas par où commencer. Si elle cherchait réellement à trouver un équipage, mieux vaudrait chercher au niveau du port, mais elle n'en avait pas plus envie que ça. La joie de vivre des commerçants était contagieuse, Barbara avait avant tout envie de profiter de sa journée, le reste elle verrait plus tard ! Quand est-ce qu'elle avait pris un peu de bon temps pour la dernière fois ? Elle ne saurait même pas le dire.

Ses pas la guidèrent finalement dans un quartier un peu plus vivant et fréquenté que les autres. Des bars, des restaurants, des cafés et diverses lieux où l'on pouvait s'amuser pullulaient dans les environs, et ça plaisait plutôt bien à la jeune femme.
Elle se laissa entraîner par la foule et finit par se retrouver face à un commerce qui attira sa curiosité. Une sorte de bar, ou de café peut-être, qui laissait toute une panoplie d'instruments en tout genre à la disposition d'éventuels musiciens.
L'immaculée n'avait pas touché un instrument de musique depuis la veille de son dernier recrutement, et cette occasion était inespérée !
Un piano à la jolie teinte bleutée attira son attention, et bientôt elle se retrouva assise sur le tabouret qui se tenait devant sans savoir comment elle y était arrivée. Elle déposa Belarion sur le haut de l'instrument avant d'étirer ses bras et ses mains.

« Prêt ? »

Question rhétorique. Un instant plus tard, ses doigts allaient et venaient sur les touches et bientôt une douce mélodie s'éleva et égaya les alentours. Sa connaissance en matière de musique elle l'avait développée grâce à ses pouvoirs. Quand on est capable de maîtriser les sons, apprendre la musique semblait presque évident. En tout cas, elle ne devait pas trop mal se débrouiller car une troupe de gens commençait à se former autour d'elle, s'arrêtant un instant pour l'écouter jouer. Lorsqu'elle s'arrêta, la dénommée Carter eu le droit à quelques applaudissements qui la firent rougir comme une enfant. Qu'est-ce que ça pouvait lui faire du bien de ne pas jouer de rôle ou de porter un masque pour une fois ! Elle se sentait si bien qu'elle invita le public à jouer à son tour.

Quelques uns ne se firent pas prier, et tandis qu'un groupe de musiciens s'étaient accaparé les instruments, Barbara se mit à danser joyeusement devant le commerce. Tantôt au bras d'un homme, tantôt en compagnie d'une femme, elle changeait de partenaire au fil de la mélodie, riant et s'amusant de bon cœur.
Ses longs cheveux blancs volaient dans tous les sens comme si eux aussi voulaient danser, et semblaient hypnotiser certains spectateurs. Après quelques pas de plus, la jeune femme changea une nouvelle fois de partenaire et se retrouva face-à-face avec un jeune homme qui devait avoir à peu près son âge. Elle lui sourit chaleureusement avant d'engager la conversation avec l'illustre inconnu qu'il était.

« Viens donc danser avec moi ! Tu verras c'est vraiment amusant ! »

Sans même attendre sa réponse, elle tira le concerné vers elle et l'embarqua sur la piste de danse improvisée au milieu des musiciens.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Jeu 25 Jan - 16:01

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3388

Navigation
Doriki:
2622/6000  (2622/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    Un jour, il va vraiment falloir que l’on se trouve un charpentier pour s’occuper des réparations du navire. A chaque fois, on devait revenir à Water Seven. Alors, certes la ville était sympathique et tout, mais devoir revenir à chaque fois que le navire avait un pet de travers, c’était vite lassant. Bon, je devrais pas me plaindre, des charpentiers n’appelant pas à l’aide dès qu’ils se rendaient compte qu’ils réparaient un navire pirate, ça courait pas Grand Line. A la rigueur, ce qui me faisait le plus chier, c’était la raison pour laquelle on en était arrivé là. A chaque fois qu’il y avait une grosse embrouille avec des zombies, c’était la galère après pour rentrer, et j’étais à plat. Va falloir qu’on lui mette une bonne droite dans la face à ce Elvis, comme on a fait avec Marde, puisque la marine est pas foutue de s’en occuper. Le seul problème étant qu’il était plus discret que son prédécesseur au titre de maître du monde. Mais si je le croise, je lui fais sa fête. Enfin, heureusement que suite à l’île des corbeaux, j’avais décidé d’équiper le navire d’un escargophone, et que j’en avais un sur moi pour le contacter au cas où. Sans ça, on aurait eu du mal à se retrouver avec Alan. Et du coup, même s’il était navigateur, naviguer seul sur un navire de cette taille était loin d’être aisé. Alors la coque avait pris quelques dégâts, rien de grave heureusement.

    La finalité de notre échappatoire de l’arène des zombies, c’était que j’avais eu peine à transporter Kira, blessée par Taizone. Grigory aussi avait dû lutter longtemps, mais je suppose que n’avoir qu’une petite poignée de zombie à sa taille aidait bien. Et moi… je m’étais fait attaquer par tout et n’importe quoi. Je ne savais pas comment j’avais encore pu marcher après tout ça. Pendant quelques jours, ce fut donc repos imposé. Quand je n’aidais pas du mieux que je pouvais Alan à nous mener à notre destination, j’étais au chevet de Kira, espérant que la blessure à son bras finirait par se soigner. Mais rien n’y faisait, certes au bout d’un moment elle n’avait plus trop mal, mais la marque semblait décider à ne jamais partir. Finalement, il rentrait un peu trop bien dans le moule de son équipage. Et peut-être qu’au final, l’éliminer dès que j’en aurai l’occasion était la meilleure option. Je ne compte clairement pas le laisser lever la main de nouveau sur mon équipage.

    Et c’est donc (enfin) en pleine forme que nous débarquions à Water Seven. Je contactais rapidement les charpentiers pour qu’ils s’occupent du navire dans le port, et nous avions quelques heures de libre.
    « Bon allez, balade dans Water Seven ! Qui m’aime me suive ! »
    Et je descendais, attendant à peine mes compagnons, pour rejoindre la grande ville de Water Seven. Ils pouvaient suivre, ils pouvaient rester pour continuer de se reposer, ils faisaient ce qu’ils voulaient. Moi, j’en avais marre des réserves du navire, je vais me chercher un restaurant un peu plus évolué en ville. Et je connaissais exactement le quartier idéal pour ça. Un quartier empli de bars, restaurants, cafés… Et même d’autres trucs, notamment une boutique de musique laissant certains instruments à la disponibilité des clients pour les essayer. Et justement, aujourd’hui, il y avait de l’activité par là. Une foule s’était rassemblée devant le magasin. J’aurais sûrement pu me demander pourquoi si je n’entendais pas la douce mélodie émanant d’un piano. Je ne sais pas qui était au clavier aujourd’hui, mais c’était une personne extrêmement douée dans cet art. Je m’arrêtais quelques instants pour écouter un peu ça.

    Mais peu de temps après notre arrivée, la musique s’arrêta pour laisser place à un autre groupe tandis qu’une petite piste de danse s’auto-formait au centre de la foule. Un à un des hommes et des femmes se lançaient tandis que je m’apprêtais à passer mon chemin. Jusqu’à ce qu’une fille d’environ mon âge passe juste devant moi, m’invitant à danser.
    « Hein ? »
    Pas le temps de comprendre, pas le temps de dire oui ou non, elle me tirait vers cette piste de danse. Sur toute la foule, il avait fallu qu’elle tombe sur moi. Les chorégraphies de combat, je gérais, mais en danse, c’était une toute autre histoire. J’espère pour elle qu’elle ne s’attendait pas à du haut niveau, elle serait vite déçue sinon.
    « Je sais pas vraiment danser en fait, j’ai… d’autres domaines d’expertise. » bredouillais-je en bougeant un peu mon corps pour ne pas faire totalement tâche parmi tout ce beau monde.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Jeu 25 Jan - 19:22

Rin KiraPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 304

Navigation
Doriki:
0/0  (0/0)
Fruit du Démon: Hane Hane no mi

Cela faisait quelques temps que nous avions quittés cet horrible endroit remplis de morts-vivants et des monstres, nous avions retrouvés le navire et notre cher Alan.

Le Capitaine avait dû me porter jusqu'à ma nouvelle chambre, car avant nous avions à peine passés quelques jours en mer et nous n'avions pas finit de l'aménager, je crois bien que c'est Alan qui s'en ai chargé par ennui à force de nous attendre.
D'habitude j'apprécie qu'un beau garçon me porte dans ses bras mais disons que là, la situation n'était pas des plus agréables pour moi...

Taizone s'était emporté et m'avait lancé son acide sur le bras gauche, provoquant une perte de connaissance. Tout au long de notre passage au monde des morts, je n'avais fait que des bêtises! Mes camarades qui étaient présents n'avaient eu de cesse de devoir me protéger! Grig contre les éboulements des murs de la cellule, le Capitaine contre Nana et Taizone....
Même le Cannibale avait user de sa barrière d'acide pour empêcher les zombies de nous atteindre!

Le bilan était vraiment désastreux pour moi. J'étais convaincue que tous les membres de mon équipage devaient m'en vouloir, surtout le Capitaine, il devais sûrement regretter de m'avoir recruter et je le comprends totalement en plus, c'est ça le pire dans l'histoire, c'est qu'ils ont raisons!
J'avais tellement honte...

Et les visites répétées du Capitaine à mon chevet n'arrangeaient rien. A chaque fois que je le voyais, j'étais rongé par la culpabilité et la honte. J'avais eu tous le loisir de penser à toutes ces choses comme j'étais clouée au lit...
Je me rendais compte que derrière mes airs de charmeuse, se cachait une femme... sensible. J'arrive pas à croire que j'ai dit ça!

Nous étions finalement arrivés à destination, le voyage avait beaucoup aidé à mon rétablissement mais je n'étais pas sûre d'être prête à les suivre. Je devais être un peu seule, réfléchir, penser...
Je pris la peine de me lever pour aller les saluer depuis le pont:

-Amusez vous bien! Je vais rester sur le bateau.... Je suis encore... *Trop faible, c'est ça que je voulais dire mais je n'arrivais tout simplement pas à le faire * .... J'ai encore un peu mal au bras je préfère rester là pour... *pas vous gêner* ... me reposer encore un peu !

Sourire forcé, petit signe de la main... Un vrai jeu d'actrice! Je n'arrivais même pas à regarder le Capitaine en face, c'est vraiment pathétique. Ne parvenant plus à jouer et faire semblant je retourna rapidement dans ma cabine pour respirer et pleurer. Oui pleurer, je sais ça fait ringard mais je m'en fiche. J'en avais besoin. J'avais besoin d'évacuer toute cette pression qui s'était accumulée à chaque fois que j'avais croisé un membre de l'équipage.

Je laissais donc toutes ces mauvaises pensées s'évacuer en petites gouttes d'eau salées le long de mes joues, tranquillement.


*Je suis désolé... Capitaine*
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Ven 26 Jan - 10:55

Reed Grigory~ Aussi grand que curieux ~
~ Aussi grand que curieux ~
avatar

Messages : 406

Navigation
Doriki:
787/6000  (787/6000)
Fruit du Démon: Golem Golem no mi

Take me high

and I'll sing for you
FT : Kokaku Shiraho, Rin Kira & Carter Barbara

J’crois pas me tromper en disant que ce qu’il s’était passé dans cette prison nous avait tous chamboulé. Shiraho s’était épuisé à combattre deux fous furieux, Kira avait souffert le martyr et moi aussi mon endurance avait été mise à rude épreuve ! Tant de déchainement de violence de la part de deux petits humains m’avait fait froid dans le dos… On peut dire qu’au moins on s’en était sorti vivants, c’était déjà ça quand je repense à ce qu’on a vécu ! J’essayais aussi de positiver : on avait trouvé le point faible des morts-vivants après tout ! D’ailleurs, de façon inexplicable le monde entier commençait doucement à en être informé. Ce fut d’abord des rumeurs mais bientôt l’information fut diffusée dans le journal !

En attendant, nous, on en menait pas large. Encore heureux que notre navigateur était resté sur le navire et n’avait pas assisté à tout ça, peut-être aurions-nous eu plus de dégâts sans lui. Il nous avait fallu plusieurs jours pour s’en remettre. Moi seulement deux me suffirent, le capitaine un peu plus. C’est l’état de Kira qui nous avait tous préoccupés. Moi, il m’était impossible de veiller à son chevet, mais ça ne m’empêchait pas d’être inquiet. Ces événements m’avait fait me remettre en question. C’était bien l’une des premières fois où j’avais envie de protéger des modèles réduits. C’était venu comme ça quand on était là, je ne me l’expliquais pas. Une chose était sûr : je voulais devenir plus fort !

Si ça tombe, j’aurais pu maitriser ce zombie et lui régler son compte plus facilement ! J’aurais pu aussi m’assurer que ce foutu albinos ne s’en prenne pas lâchement à Kira ! Si, si, si ! Merde ! Et dire que quand j’ai suivi le capitaine sur son bateau pour la première fois, je pensais naïvement que c’est lui qui allait me protéger ! Mais quel idiot ! Pendant un temps je m’en voulais. Et puis, à force d’essayer de positiver, j’ai compris que ces regrets, que tout ça, ça avait été nécessaire. Je me rendais enfin compte qu’il ne s’agissait pas de réaliser mon rêve personnel mais que, maintenant, il était surtout question de se serrer les coudes pour que tous les Yukiryuus puissent atteindre, comme moi, leurs objectifs ou leurs rêves !

Lorsqu’on arriva finalement à Water Seven, j’avais enfin retrouvé le moral ! Shira avait l’air plutôt blasé mais moi c’était la première fois que je posais le pied ici et cette île était magnifique, putain ! Et puis, il m’avait parlé d’autre chose… D’après lui, dans les docks, deux géants travaillaient avec les charpentiers ! C’était ma chance ! J’allais leur demander s’ils pouvaient m’apprendre des trucs ! S’ils étaient d’Erbaf, ils devaient bien se débrouiller en combat ! En profitant de la beauté de la ville et des mets uniques à y gouter, j’aurais peut-être aussi l’opportunité d’en sortir plus préparé à la bagarre ! Lorsque le capitaine mis pied à terre, je lui proposais donc l’idée qu’on se rejoigne plus tard. Si j’avais bien compris, l’île n’était pas vraiment hostile aux pirates.

Donc, il suffisait qu’il prenne son envol pour que je puisse le repérer ! Sur ce, je prenais une direction différente de lui. La plus courte vers les docks où étaient les géants, tout en haut de la ville ! Avec les canaux, ça n’allait pas être simple mais… Après tout, si eux vivaient là-haut, c’est qu’un géant pouvait y accéder ! Un dernier signe de la main au capitaine et à Kira et me voilà parti pour une nouvelle aventure !


©️ ASHLING FOR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Jeu 1 Fév - 11:35

Genkishi O. TsuyoshiPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 83

Navigation
Doriki:
0/0  (0/0)
Fruit du Démon: Nagi nagi no mi dans un gant

Nous voici arrivés sur la métropole aquatique, Water Seven de son nom connu de tout le monde. Comme son nom le suggère c'est une ville où il y a énormément d'eau et le plus facile pour s'y déplacer c'est avec ces canaux aquatiques. Il nous semble même après réflexion qu'il s'agit en fait du seul moyen de se déplacer ici. Bien sûr on peu posé pied-à-terre mais c'est souvent pour aller dans une rue ou place en cul de sac.

Suite aux derniers événements où nous avions rejoint l'équipage de Shiraho. Se fût de courtes durées, car un peu par notre faute nous avons dû nous séparer quelques temps. En effet sur l'île de Kenzan, là où nous nous sommes rencontrés avec les Yuukiryu, nous avons foutu un peu de bordel. Cela a commencer au bar ou pour rigoler et voir comment ils se débrouillaient, nous avons appelé la marine. Mais cela a vite dégénéré, jamais nous aurions pensé que de tel marine se trouvaient sur cette île. Après avoir lutté nous avons dû nous séparer à notre plus grand regret. Ils étaient cool nos trois nouveaux amis. Mais bon il fallait se faire une raison et qui sait peut-être qu'un jour nos chemins se recroiserons. Et s'ils veulent encore de nous, nous poursuivrons nos aventures à leurs côtés.

Cela faisait presque deux semaines que nous étions à Water Seven. Nous étions prêts à repartir naviguer en solo enfin presque. Quant au détour d'une ruelle il nous semblait avoir reconnu le capitaine. Hum était ce bien lui ? Le seul moyen d'en être sûr c'est d'aller voir de plus près. Mais en nous approchant nous avons pu constater à notre plus grand désarroi que ce n'était pas lui. Sûrement notre esprit qui nous joué des tours. Le cœur en peine nous avons repris la route sur les canaux. Puis nous arrivons presque en bas de l'île quand notre regard se focalisa sur un géant, au début nous ne faisions pas trop attention mais, en y prêtant plus attention c'était bel et bien Grigory. Dans un élan de joie nous crions son nom de toutes nos forces.

« OOOYYYYY !!! GRIGORY !!! »


Tout en se déplaçant vers lui. Sautant même dans les embarcations d'autres personnes pour nos rapprocher le plus vite possible.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Jeu 8 Fév - 23:45

Carter Barbara
avatar

Messages : 78

Navigation
Doriki:
378/6000  (378/6000)
Fruit du Démon: Oto Oto no mi

Take me high and I'll sing for you × ft. YUKIRYUU

C'est au centre de la piste de danse qui venait de s'improviser que Barbara tira le jeune homme. De nombreux binômes s'étaient formés au fur et à mesure et occupaient gaiement le terrain, chacun dansant d'une façon qui leur était propre.
Contrairement à eux son nouveau partenaire semblait bien plus raide, un peu gauche même, mais ça n'avait aucune importance !

« Je sais pas vraiment danser en fait, j’ai… d’autres domaines d’expertise. » bredouilla-t-il entre deux pas.

On voyait bien qu'il n'était pas à l'aise, mais aucune des personnes aux alentours n'en avait cure. La jeune femme non plus d'ailleurs, elle continuait de virevolter autour de lui, lui lançant un sourire lorsqu'elle revenait face à lui. Elle essayait d'être le plus en rythme possible dans ses pas bien qu'elle ne suivait aucune chorégraphie à proprement dite. Elle laissait simplement la musique l'envahir et la guider, tout comme elle allait guider à son tour son jeune disciple !

« Ça ne fait rien, la plupart des gens ici non plus ! Détends-toi et fais comme moi ! »

Elle se rapprocha alors et se positionna à côté de lui. Elle commença par lui montrer les pas qu'elle enchaînait depuis tout à l'heure, d'abord de façon décomposée puis au ralentit avant d'en venir à la vitesse réelle. Il n'avait peut être jamais dansé mais il avait tout de même une façon de bouger intéressante, elle se rapprochait assez du genre de mouvements que l'on retrouvait au cours d'un combat. Ce garçon venait d'éveiller l'intérêt de l'amazone !

Les musiciens changèrent de nouveau et bientôt se fut au tour de la musique qui passa à quelque chose de plus rythmé et sensuel. Le nombre de participants descendit alors en flèche, jusqu'à ce qu'ils ne furent plus que trois sur la piste: eux deux et un homme qui devait bien avoir le double de leur âge. Celui-ci s'avança vers la blanche et lui proposa de l'accompagner. Elle aurait préféré rester avec le garçon pour en apprendre plus sur lui, mais elle accepta tout de même. Elle n'allait tout de même pas refuser la demande d'un homme si galant !

Il la prit par la main et ils s'installèrent au centre de l'espace qui leur était réservé. Les musiciens reprirent du début et Barbara comprit qu'il s'agissait d'un tango et remercia le ciel d'avoir du changer si souvent d'équipages dans sa vie. C'est grâce à eux et dans une nécessité de s'adapter que la pirate avait appris toutes ces choses qui "faisaient bien chez une femme" et la rendaient "désirable". Au moins elle ne serait pas perdu !
Son partenaire prit les devants et la guida dans la chorégraphie. Ils firent de leur mieux pour faire ressentir toute la sensualité et la passion qui définissaient cette danse de salon au public, et même si l'immaculée restait concentrée sur ce qu'elle faisait, elle prit soin de garder un œil sur son précédent acolyte.

Quand la danse prit fin, Barbara remercia l'homme mûr pour ce moment et tandis que la foule commençait à se dissiper devant le bar, elle partit à la recherche du garçon. Heureusement pour elle il n'était pas encore allé bien loin !
Elle attrapa le sac qu'elle avait laissé sur le piano ainsi que Belarion puis le rattrapa en bousculant certaines personnes.

« Eh ! Attends un instant ! » en secouant une main dans sa direction.

Une fois à sa hauteur elle l'examina en détail pour s'assurer d'une chose. Non, il ne pouvait pas être de la Marine. Sans vouloir juger un livre à sa couverture, il n'avait rien du style du petit soldat blanc et bleu. La constatation la soulagea un instant puis elle reprit.

« Tu es un pirate, n'est-ce pas ? » Option la plus sensée compte tenu du lieu et du fait que son visage lui était étrangement familier.
« Je suis certaine de t'avoir déjà vu quelque part... » enchaîna-t-elle avec un sourire enjôleur.

La guerrière se rendit alors compte qu'elle ne savait même pas dans quelle partie de la ville elle se trouvait. Elle avait suivi son instinct et s'était retrouvée dans ce quartier animé et plein de monde, mais pour en sortir c'était une autre paire de manche. Pour aller où de toute façon ? Elle ne connaissait même pas la ville.

« Ça te dérange si je reste un peu avec toi ? C'est la première fois que je viens à Water Seven et je suis assez perdue... Ah d'ailleurs ! Je m'appelle Barbara, mais tu peux m'appeler Bobbi ! » lui dit-elle avec un sourire enjôleur.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Lun 12 Fév - 17:54

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3388

Navigation
Doriki:
2622/6000  (2622/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    Bon, ben personne m’aura suivi au final. Sympa les copains, j’apprécie. Pour Kira, c’était les reste de notre altercation avec les zombies de l’autre fois, pour Grigory c’était la volonté d’aller voir d’autres géants. Des excuses louables, contrairement à Alan qui feignassait sur le navire. M’enfin, Water Seven est suffisamment grand pour que je m’amuse un peu. D’ailleurs, si Grigory était parti seul voir les géants, c’est parce que je m’étais fait attirer sur une piste de danse improvisée. C’était clairement pas mon truc, mais je n’avais pas vraiment eu le choix. Alors autant être honnête et le préciser, mais ça ne semblait pas la déranger outre mesure. Mieux, entre guillemets, encore, elle tenta de me montrer comment on faisait. Je pouvais copier ce qu’elle faisait relativement facilement, mais je ne vous cacherai pas que dès que tout ça sera fini, je l’oublierai sûrement aussi vite que je l’aurai appris. Cela étant, j’y voyais une forme familière. Ce jeu de jambe me rappelait vaguement le seul que je connaisse : celui du combat, même si j’avais de plus en plus tendance à livrer la majorité de mes combats dans les airs. Je n’avais pas pour autant oublié le combat terrestre, au cas où d’une manière ou d’une autre je ne puisse pas compter sur mes ailes. Et malgré moi, cette habitude transparaissait un peu sur mes mouvements actuels, faisant un mélange assez étrange, mais qui semblait visiblement ne pas trop déplaire à la fille aux cheveux blancs.

    Et puis la musique changea, donnant quelque chose de plus sentimental. Putain sérieusement dans quoi je me suis laissé embarqué ? J’aurais pu m’écarter, comme tout le monde semblait le faire, mais j’étais sa cible et me faire la male comme ça ne m’aurait sûrement que valu qu’elle me retienne par le poignet. Heureusement, un autre homme ne se dégonfla pas et demanda une danse à la demoiselle. Amen. Retenant avec peine un sourire de soulagement, je les laissais s’écarter tandis que je rejoignais la foule devenue public. Malgré moi, je jetais tout de même un œil sur les deux danseurs. Ils étaient doués, y avait pas à dire. Mais c’était définitivement pas un art qui m’intéressait. En soirée, je ne serais pas celui qui danse, mais plutôt celui qui boit. Après une ou deux minutes je finis enfin par détacher mon regard et aller voir ailleurs. J’avais d’autres choses à faire aujourd’hui. Bon, rien de particulier, j’avoue, à part tuer le temps pendant que les ouvriers s’occupaient du navire. La musique se coupa très peu de temps après que je me sois éclipsé et la foule partit également vaquer à d’autres occupations.

    Et dans ce mouvement de foule une voix déjà familière s’éleva, m’interpellant. C’était encore la fille aux cheveux blancs qui me rejoint aussi vite que possible. Je stoppais ma marche pour me tourner vers elle, quelque peu curieux qu’elle s’intéresse ainsi à moi. Ainsi elle me scruta et détermina que j’étais un pirate. Juste à mon accoutrement. Bon, j’avoue ça ne fait pas très civil, mais quand même. Je levais un sourcil dans une expression curieuse et amusée.
    « Ouais, tu m’as certainement déjà vu, même si j’ai l’impression que les gens commencent à oublier un peu qui je suis. » Ce nombre de marines et autres qui ne me prenaient pas au sérieux malgré ma prime et ma dangerosité potentielle… A la limite les gars de Elvis me reconnaissaient mieux que la marine. « Et, ouais, je suis un pirate. Je vois que ça a pas trop l’air de te déranger. »
    Et effectivement, ça ne la dérangeait pas puisqu’elle demandait à me suivre dans cette île qu’elle ne connaissait pas. C’est vrai que Water Seven est rapidement un dédale quand on ne connaît pas trop les quartiers, ou même les chemins les plus importants.
    « Bobbi ? C’est un drôle de diminutif pour Barbara tiens ! Drahaha. Ouais tu peux me suivre, mon équipage a décidé de faire bande à part aujourd’hui, un peu de compagnie ne serait pas de trop. Oh, et moi je suis Shiraho, le capitaine dragon. » Je tendais la main pour serrer la sienne, puisqu’on avait enfin fait les présentations correctement. « Alors, tu veux visiter un truc en particulier ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    Lun 12 Fév - 18:48

Rin KiraPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 304

Navigation
Doriki:
0/0  (0/0)
Fruit du Démon: Hane Hane no mi

Ça faisait vraiment du bien de relâcher la pression parfois! Je me relevais pour aller me moucher, essuyant mes quelques larmes du revers de la main.

Je me demandais bien ce que pouvaient faire les autres sur cette île. Je souris légèrement, les imaginant chacun dans des situations inconfortables où ils avaient pour habitudes de se mettre.
Je décida de me changer les idées en me promenant sur notre beau navire, allant dans toutes les pièces vides.

C'est fou à quel point c'est calme quand les garçons ne sont pas là ! Enfin, je dis les garçons mais c'est un peu général. Alan était assez calme quand même. Du moins comparés aux autres !
Je le trouva d'ailleurs assis dans la salle commune à étudier des cartes. Il était tellement concentré qu'il ne m'avait pas entendu arriver. Je retourna à la cuisine pour y faire du thé à la cannelle.

Après en avoir versé dans deux tasses, j'en apporta une à notre cher navigateur en m'asseyant à côté de lui. Il me remercia tout en souriant. Il suffit que je lui demande ce qu'il faisait et nous partîmes dans une discussion à propos de tout et de rien, rigolant, racontant des anecdotes...
Quand on prends le temps de connaitre les personnes, on se rends compte qu'elles sont toutes pleines de surprises, certaines plus plaisantes que d'autres c'est sûre mais elles valent toutes la peine d'être découvertes je trouve.

Ce moment passé avec Alan m'avait vraiment fait du bien, il est parvenu à me faire oublier mes tourments pendant quelques temps.
Nous nous étions déplacés sur le pont une fois nos tasses vides et Alan avait laissé tomber ses cartes pour un peu de détente. Un oiseau passa au dessus de nous et vint se poser sur la table. C'était le journal ! Enfin des nouvelles divertissantes! Enfin je crois....
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu    

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Take me high and I'll sing for you #Yukiryuu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» Jeu de pirates : Legend of the high seas ?
» 03. [Appartement Robertson] Let's sing together.
» 03. Sing if you can...!
» A cold sweat high-headed believer ∞ 01/02 - 08:43

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Water Seven-