AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 I'll be the guard dog of all your favorite dreams ♆ Charlotte Katakuri & Nazario Taizone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: I'll be the guard dog of all your favorite dreams ♆ Charlotte Katakuri & Nazario Taizone   Sam 30 Déc - 17:00

Northwood FinnianLe Lion du Nord ♆ CP3
Le Lion du Nord ♆ CP3
avatar

Messages : 232

Navigation
Doriki:
791/6000  (791/6000)
Fruit du Démon: Kilo Kilo no mi



I'll be the guard dog of all your



favorite dreams



La guerre n'est pas civilisée. On choisit un camp et on le défend, on attaque. On blesse des gens, on est blessé. On se bat. On se bat encore et encore. Dans quel but ? On se bat contre quoi ? Pour quoi ? Avait-on raison de le faire ? Ces questions, ce sont celles que se posaient Finnian tandis que lui et toute une troupe d'agents du Cipher Pol voguaient sur les flots.
Son camp, il l'avait choisit il y a des années et jamais il ne l'avait regretté. Il était du côté du Gouvernement Mondial, il assurait la protection des populations contre les hors-la-loi qui pullulaient aux quatre coins du monde. Ce qu'il faisait était forcément bien, non ? Certes il avait déjà trompé, tué, mais c'était pour le bien général, n'est-ce pas ?

Le blondin était nerveux, il doutait de lui, de ses convictions. Ça ne lui arrivait pour ainsi dire jamais, mais aujourd'hui les choses étaient différentes.
Il était rare, très rare même que l'organisation la plus secrète de ce monde organise une telle opération au grand jour. Après tout, leur domaine de prédilection était le recueil d'informations et l'assassinat, des choses qui se passent dans l'ombre à l'abri des regards, mais pas cette fois-ci.

Le cœur du dénommé Northwood battait à tout rompre. Doucement, sa main glissa dans la poche de son long manteau noir et la fouilla un instant. Bingo. Il en tira un paquet de cigarettes qu'il ouvrit d'un geste sec avant de saisir l'un des petits rouleaux qui y étaient entassés. Il le porta à sa bouche puis le coinça entre ses lèvres le temps de l'allumer. Il prit alors une profonde inspiration, et attendit.
Si Lukas était au courant, il le tuerait. En tout cas si lui apprenait que son frère fumait, il lui réglerait son compte personnellement. Penser à son frère lui serra le ventre. Il préféra penser à autre chose.

Sa première pensée alla à sa mission. On lui avait déjà confié plusieurs missions en tout genre, mais celle-ci allait être la plus périlleuse de sa courte vie. Si Finnian se trouvait aujourd'hui sur ce bateau du Gouvernement Mondial, bravant les flots en direction de l'île de Drum, c'était pour arrêter le second fils de la Yonkou Big Mom, Charlotte Katakuri, le pirate à la prime d'un milliard de berrys.
C'était de la folie pure et dure, lui et les autres agents n'avaient aucune chance face à lui, c'est évident. Rajoutez à cela le manque total de discrétion de l'opération, et vous obtiendrez la parfaite mission suicide. C'était de ça qu'il s'agissait après tout.
Le fait d'y penser fit naître un rire dans la gorge du flavescent qu'il ne put retenir. Les autres agents le regardèrent, ne sachant comment réagir. Une main se posa alors sur l'épaule de Finnian qui savait très bien à qui elle appartenait. Kiiro le regardait de ses grands yeux violets, et il s'arrêta de rire. Sa partenaire était aussi du voyage, et elle savait également de quoi il retournait, mais elle était fiancée. Il ne savait pas à quoi jouaient ses supérieurs, mais ça lui donnait la nausée. C'était dégueulasse.

En guise de réponse, il prit la blonde dans ses bras et la serra fort contre lui. Il y avait peut-être un espoir, aussi infime soit-il ? Peut-être que les têtes pensantes du Cipher Pol avaient tout prévu, que ça se passerait sans encombre ?
L'espoir, c'était bien la seule chose qu'il leur restait désormais.



Après quelques heures de plus à fendre Grand Line, l'île hivernale de Drum finit par apparaître à l'horizon, délicatement voilée par un rideau de neige.
Le point positif de cette histoire, c'est que s'il devait mourir aujourd'hui, se serait au moins dans un paysage familier. Finnian était originaire d'une île enneigée comme celle-ci, et il devait reconnaître que devoir se battre sur un terrain de ce genre le rassurait et le calmait un peu. Au moins il savait ce qui l'attendait de ce côté là.
Ils ne mirent pas longtemps à accoster au port, et bientôt le quai fut bondé d'hommes et de femmes en noir. Les habitants présents ne mirent pas longtemps à ébruiter la nouvelle de leur arrivée de proche ne proche, si bien que bientôt l'île entière devait être au courant.
Le blondinet préférait de loin pouvoir compter sur l'effet de surprise, celui-ci pouvait s'avérer déterminant, surtout contre un adversaire plus puissant, mais c'était raté pour cette fois. De toute façon, si l'on en croyait la rumeur, Katakuri avait tellement aiguisé son haki de l'observation qu'il était capable de voir le futur. Autant dire que ses adversaires devaient rarement bénéficier de cet effet de surprise.

Finnian soupira lourdement. Ça le dépitait, mais il devait rester positif. Peu importe son adversaire, il ferait tout ce qui est en son pouvoir pour mener à bien sa mission. C'était son devoir.

La troupe d'agents gouvernementaux se mit en route avant de se séparer en plusieurs escouades. Lui et Kiiro étaient séparés, ce qui ne lui plaisait pas du tout, mais il fit avec. Avant qu'ils ne se séparent, le flavescent prit une dernière fois sa coéquipière dans ses bras.

« On se retrouve tout à l'heure. » lui murmura-t-il à l'oreille.

Chacun des trois groupes qui s'étaient formés parti dans une direction différente afin de couvrir un champ aussi grand que possible. Si l'un d'eux tombait sur l'homme recherché, les deux autres le rejoindrait aussitôt.
Finnian s'en voulu un instant de ne pas maîtriser davantage le Rokushiki, mais ce n'était pas le moment de s'en vouloir pour ça, ça n'aurait probablement rien changé de toute manière.

Le nordiste avait pris la tête de l'un de ces groupes, et menait les agents qui le suivaient inspecter la côte occidentale de l'île de Drum. A chaque village, à chaque auberges ou à chaque personnes suspectes qu'ils croisaient, ils posèrent la même question: "Savez-vous où se cache le pirate répondant au nom de Charlotte Katakuri ?". A chaque fois, on leur répondait par la négative. Le Northwood était partagé par le soulagement et l'appréhension. Sa rencontre avec le malfrat était peut-être retardée, mais quand était-il des deux autres groupes ?

«Et merde ! Où peut-il bien être ? » furent les mots qui fusèrent de sa bouche après une nouvelle réponse négative.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'll be the guard dog of all your favorite dreams ♆ Charlotte Katakuri & Nazario Taizone   Sam 30 Déc - 18:09

Charlotte KatakuriSweet Commander
Sweet Commander
avatar

Messages : 41

Navigation
Doriki:
0/0  (0/0)
Fruit du Démon: Mochi Mochi No Mi





La célébrité a un prix





Fatiguant. Cette mission était exténuante au possible pour la plus grosse majorité de l’équipage composant la flotte du ministre de la farine. En effet, depuis le départ du Nouveau Monde pour arriver sur l’île, les pirates se plaignaient de ne pas avoir assez de sucreries à se mettre sous la dent et tout le monde pestait contre cet état de fait. Seul Katakuri ne pipait mot, ignorant la faim de son équipage et se concentrant simplement sur l’interrogatoire du commissaire-priseur capturé lors d’une vente aux enchères à Sabaody. Le captif n’avait pas révélé grand-chose d’intéressant, mais le Sweet Commander estimait qu’il dissimulait encore pleins d’informations.

C’est ainsi que le navire accostait aux large de l’île de Drum pour se ravitailler et prendre un peu de repos. Juste avant le débarquement, Katakuri avait ordonné à ses hommes de ne surtout pas faire de vague sous peine de se voir exécuté dans les plus brefs délais et sans la moindre forme de procès. Restant seul sur le navire en compagnie de son otage, l’homme qui valait plus d’un milliard de Berrys, fermait les yeux afin de se reposer, contre un mur et sur le pont du navire, après cette longue expédition qui n’avançait pas beaucoup. Cela faisait des jours que Smoothie ne l’avait pas contacté, ni même Crackers pour avoir des nouvelles sur l’avancée de leurs missions respective. Il ne s’inquiétait pas pour eux, loin de là, mais avoir des nouvelles était toujours une bonne chose à prendre.

Somnolant légèrement, le ministre de la Farine fut réveillé par un tapage sans précédent. Un de ses hommes accourait en hurlant que le Cipher Pol était sur Drum et qu’il faisait le tour de l’île à la recherche du Sweet Commander. D’un geste vif, Katakuri attrapait son sbire à la gorge pour le faire taire avant de voir que la grande majorité de son équipage était revenue.


- Ainsi, la tranquillité se termine. Vous autres, vous allez prendre place dans les alentours. Si le Cipher Pol veut la guerre, alors il l’aura.

Il retenait Palourde pour qu’il conduise le prisonnier dans les montagnes afin qu’il ne lui arrive rien et attendait avec patience la venue des assaillants. Katakuri ne désirait pas aller à leur rencontre et préférait rester le plus loin possible des villages de Drum, n’appréciant guère détruire à l’aveugle comme pouvait le faire d’autres congénères pirates.

Ce n’est que vers midi que les premiers hommes en noirs trouvèrent le Sweet Commander qui se relevait de toute sa hauteur avant de descendre tranquillement de son navire. Sa silhouette massive surplombait l’immense armée devant lui.


- Je constate que le Gouvernement Mondial n’apprécie guère ma venue dans cette partie du monde. Que je sache, je ne suis pas venue ici pour conquérir, mais pour traquer un homme que Mama juge néfaste. Il n’y a donc pas besoin de s’inquiéter.

D’un geste très rapide, des balles de mochi fusèrent dans différentes directions pour abattre tout les tireurs embusqués qui s’écroulaient, un trou en pleine tête. Son haki de l’observation venait de frapper pour la première fois dans cette bataille.

- Mais si vous voulez vraiment me mettre au fer, alors j’admire votre courage et je le respecte.

C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'll be the guard dog of all your favorite dreams ♆ Charlotte Katakuri & Nazario Taizone   Mer 3 Jan - 20:40

Northwood FinnianLe Lion du Nord ♆ CP3
Le Lion du Nord ♆ CP3
avatar

Messages : 232

Navigation
Doriki:
791/6000  (791/6000)
Fruit du Démon: Kilo Kilo no mi



I'll be the guard dog of all your



favorite dreams



Le blondin continuait d'essuyer les nombreuses réponses négatives des habitants de l'île de Drum, et ce n'était pas sans éroder sa patience. En temps normal Finnian est quelqu'un qui gère plutôt bien la pression, mais étant donné l'ennemi qu'il allait devoir affronter et qu'il s'efforçait de rechercher, ses nerfs s'usaient à grande vitesse.
Plus tendu qu'un string de Fiona, l'agent du Cipher Pol s'autorisa une nouvelle cigarette. Il s'inquiétait pour Kiiro. Elle était partie avec le second groupe en direction du centre de l'île et de ses imposants pics. Il n'avait pas encore de nouvelles d'elle, mais c'était plutôt bon signe, non ? C'est seulement après quelques aspirations sur le rouleau de papier que l'escargophone qu'on lui avait remis avant que les groupes ne se séparent se mit à beugler dans sa poche. Le flavescent l'attrapa rapidement, puis décrocha.

« Agent Northwood ? Le pirate dénommé Charlotte Katakuri vient d'être localisé sur son navire, au large de l'île. La première escouade lui fait face en ce moment même, allez leur porter main forte ! »

La voix qui s'éleva du petit animal de communication résonna un instant dans son crâne, et Finnian se détendit un instant. Ce n'était pas sa partenaire qui l'avait découvert, tant mieux. Plus tard elle tomberait face à Katakuri, mieux ça serait.

« Bien reçu, j'y vais sur le champ ! »

Il mémorisa les coordonnées qu'on lui transmit puis raccrocha sans perdre de temps. Il remit l'escargophone au fond de sa poche tandis qu'il se tournait vers les autres agents afin de s'assurer que le mot était passé. Les uns après les autres, les hommes et les femmes en noirs disparurent, usant de leur emblématique technique de déplacement rapide pour parvenir jusqu'au lieu indiqué sans plus tarder. Le nordique pinça sa cigarette entre deux doigts puis souffla un dernier nuage de fumée qu'il regarda tourbillonner dans l'air froid de l'île quelques instants. Ça y'est. Ils l'avaient trouvé. A partir de là, les choses allaient devenir autrement plus compliquées. Finnian prit le temps de soupirer puis disparu à son tour, laissant derrière lui un tourbillon de flocons blancs.

Le blondinet tirait avantageusement partie des pouvoirs du Kilo Kilo no mi: en allégeant la masse totale de son corps il parvenait à augmenter significativement la vitesse de son Soru tout en économisant une partie de son énergie. Des ressources non-négligeables quand l'heure du combat sonnait.
En réduisant son poids au strict minimum, Finnian parvint à arriver au port dans lequel mouillait le pirate au milliard de berrys avant les agents de son escouade.
Ce n'est pas pour autant que le soldat ralentit, il comptait bien tirer avantage de la vitesse qu'il avait accumulé jusque là.

Quand les premiers pirates furent à porter de vue, il commença à augmenter sa masse. Ce qu'il perdait en vitesse il le gagnait en force. En se rapprochant encore davantage, le flavescent remarqua que certains de ses opposants tenaient en joue les agents du premier groupe. Tant qu'à venir crever, autant faire une entrée fracassante ! Il augmenta encore et encore son poids, si bien qu'en arrivant à la hauteur des hors-la-loi Finnian pesait plus ou moins l'équivalent d'une tonne.

« Omoi Takkuru ! » lança-t-il alors.

Il frappa simultanément deux des sbires du fils de Big Mom, les envoyant voler dans deux directions opposées. Le blondin conservait encore suffisamment de force et d'élan pour porter quelques coups, alors il agita Betty, sa fidèle et imposante hache de guerre en direction des pirates les plus proches. Certains eurent la chance de n'être seulement entaillés, mais d'autres y perdirent un membre ou deux.
L'agent à la solde du Gouvernement Mondial finit par s'arrêter, se servant de la neige abondante comme frein. En jetant un rapide coup d’œil vers ses coéquipiers, Finnian constata que la majorité d'entre eux avait retrouvé un semblant de liberté. C'était ce qu'il souhaitait, alors il s'autorisa un sourire. Il était parvenu à se rendre un minimum utile finalement.

Il fit ensuite volte face histoire d'apprécier le navire amarré à quelques mètres de là. Le bâtiment était impressionnant, mais le jeune homme fut captivé par autre chose, autrement plus inquiétant. La cible de sa mission, Charlotte Katakuri se tenait debout sur le pont, et il était bien plus grand qu'il ne l'avait imaginé. Il mesurait combien exactement ?! Facilement plus de trois mètres en tout cas, ça c'était sûr. On lui avait donc ordonné de s'attaquer à un type qui faisait plus du double de sa taille, très bien. Pour le coup, Finnian le vivait assez mal.
Pris d'un élan de courage -ou d'extrême stupidité, au choix-, le dénommé Northwood prit la parole afin de s'adresser directement à son opposant.

« Charlotte Katakuri ! Votre venue sur ces mers n'a pas été approuvée par le Gouvernement Mondial ! Rendez-vous ou nous serons dans l'obligation d'employer la force ! »

Vaine et ultime tentative d'arranger les choses avant que la situation ne devienne mortelle. Il n'y avait absolument aucune chance pour que le second fils de Big Mom accepte une telle chose, mais il fallait essayer, au moins pour la forme.
Un coup d’œil vers les cadavres qui coloraient déjà la neige d'un rouge profond lui rappela subtilement que la force avait déjà été utilisée. La quasi-totalité des snipers du premier groupe avait été décimée, et l'affrontement entre les deux camps venait à peine de débuter. Ouais, c'était vraiment une journée de merde.
© TITANIA


Dernière édition par Northwood Finnian le Lun 8 Jan - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'll be the guard dog of all your favorite dreams ♆ Charlotte Katakuri & Nazario Taizone   Sam 6 Jan - 9:40

Charlotte KatakuriSweet Commander
Sweet Commander
avatar

Messages : 41

Navigation
Doriki:
0/0  (0/0)
Fruit du Démon: Mochi Mochi No Mi





Prélude à la guerre ?





La tension sur le champ de bataille était à son comble et le frêle fil maintenant la paix pouvait se rompre à tout moment. Il ne suffisait que d’un geste ou même un seul petit mot pour que tout s’enchaîne de manière dramatique. Plusieurs hommes des forces gouvernementales avaient déjà trouvé le chemin du repos éternel pour la bonne raison que l’on ne pointe jamais une arme sur un membre de la famille Charlotte. C’était une règle absolue et tacite au sein de la famille. Quiconque brave cette interdiction se retrouve immédiatement puni par une morte immédiate, voir imprévisible si le ministre de la farine se trouvait sur place.

La neige commençait à tomber lorsque l’intégralité des troupes militaires trouvait place devant l’imposant navire de Katakuri. Ce dernier, du haut de ses cinq mètres, toisait la marée humaine avec un regard froid et calme. Il n’était nullement inquiété par ce détachement hors du commun pour sa simple personne. La rançon de la gloire en quelque sorte. Cependant, le Sweet Commander respectait l’immense courage des hommes en face de lui pour le simple fait de ne pas être encore partie la queue entre les jambes en le voyant.

Son regard se tournait vers un agent qui lui adressait la parole, probablement par folie selon ses collègues, mais Katakuri approuvait cette décision de sa part.


- Parce que j’ai besoin d’obtenir une autorisation du gouvernement pour me déplacer maintenant ? Je croyais que le gouvernement ne souhaitait pas livrer bataille contre les Yonkou. À moins que le gouvernement ne vienne d’avouer sa propre impuissance en vous envoyant m’interpeller. Il ne connaît pas la raison de ma venue sur cette partie du globe. Il a peur de ne pas pouvoir gérer à la fois Elvis et Mama. Quel aveu d’impuissance de la part du gouvernement.

Le géant marquait un temps de pause et fixait les agents devant lui. Beaucoup trembler en prenant conscience de cette possible vérité. Katakuri reprenait la parole afin de conclure sa courte argumentation.

- C’est de ça dont vos supérieurs ont peur. Que Mama débarque à son tour et brise l’équilibre précaire de ce monde. Rien ne serait plus catastrophique si un Yonkou débarquait. Et si un arrive, rien ne dis que les trois autres ne feront pas de même pour se livrer bataille.

Le message semblait avoir fait son chemin dans les esprits des agents, mais certains croyaient dur comme fer que cette situation ne pouvait arriver. Aussi, l’ordre d’assaut fut prononcé et l’affrontement débuta dans la vaste plaine enneigée. De nombreux soldats bondissaient vers Katakuri pour le frapper à coup de Haki, mais le titan ne bougeait pas d’un pouce, se contentant simplement de laisser les membres adverses le transpercer, causant un trouble encore plus grand dans le cœur des agents. Certains disaient déjà que c’était impossible. Que même un Logia ne pouvait résister au Haki.

D’un geste rapide, il tranchait les bras et jambes des assaillants plantés en lui, versant ainsi le sang en premier. Ses hommes tombaient également, surtout les plus faibles, et le bain de sang commençait. La silhouette massive de Katakuri s’avançait vers celui qui lui avait adressé la parole pour lui demander de se rendre.


- Toi, j’ignore pourquoi, mais mon instinct me dit que tu seras le plus gênant dans cette escarmouche.

C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'll be the guard dog of all your favorite dreams ♆ Charlotte Katakuri & Nazario Taizone   Dim 7 Jan - 22:22

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2623

Navigation
Doriki:
3603/6000  (3603/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi

Le hasard m'avait fait venir sur l'une de ces îles où la neige s'amusait à tomber presque sans interruption tout au long de l'année. J'avais choisi de me reposer, de manière clandestine, à bord d'un navire marchand à la suite de ma dernière aventure, et voilà que je débarquais dans le port de Drum en quête d'un moyen d'occuper ma journée comme à mon habitude. Je ne voulais pas rien faire de mes heures en attendant de trouver un navire qui partirait pour une toute autre destination. Le Destin devait avoir voulu ma venue pour une raison. Laquelle ? J'allais sans doute rapidement le savoir, mais en posant pieds au port, ma première préoccupation fut de me trouver un manteau afin de ne pas tomber malade par cette faible température et surtout pour ne pas mourir de froid. Je ne fis pas le difficile quand une boutique de vêtement vint à ma rencontre quant au choix que je pouvais faire parmi un certain nombre de manteaux en tous genres. Mes yeux jugeaient les choix afin que mes mains puissent saisir une bonne occasion qui saurait me plaire. Cela ne me prit pas longtemps. Un de couleur noir su m’intéresser. J'en fis mien. Je n'avais jouer au délinquant en le volant. Je n'avais, également pas tuer pour l'obtenir. Pour une fois, j'avais usé de mon argent. J'étais ainsi à mon aise. Il était confortable et savait garder le corps au chaud.

N'ayant rien de particulier à faire ensuite, je partis me nourrir dans la première taverne qui fut sur mon chemin. Il devait être à peu près dix heures du matin. J'avais terriblement faim. Mon ventre faisait des gargouillis. J'avais compris qu'il était temps. M'asseyant à une table dans cette taverne plutôt banale, je commandais pour moi assez à manger pour plusieurs personnes. Les regards des clients étaient tournés dans ma direction. J'essayais de ne pas en tenir rigueur pendant que je m'empiffrais de tous ces bons plats sur la table. Je prenais alors une bonne dose d'énergie. Ne sachant pas ce que me réservais la suite de la journée, je préférais avoir un maximum d'énergie en ma possession pour être en pleine forme. Dès que toutes les assiettes furent vides de nourritures, je déposais un tas de billets sur la table, bien en évidence, pour payer ma note avant de quitter cet endroit pour retourner à l’extérieur.

J'avais passé au moins une bonne heure à manger et une seconde à me reposer. Mon ventre était désormais plein. Je marchais d'un pas tranquille dans les rues aux alentours du port. J'entendais du bruit au loin. L'idée de m'approcher le plus possible du lieu d'où provenait ce vacarme me semblait être à faire, ce fut donc ce que je fis d'un pas beaucoup plus pressé. Je me trouvais de nouveau dans le port. Il y avait de nombreux morts. La neige était couverte de sang. Des bras, des jambes et des corps traînaient dans cette même neige. Un immense homme, plus grand par la taille que mon capitaine, combattait sans se forcer. Il y avait un imposant navire derrière lui. Des personnes en combattaient d'autres. Lui, semblait incroyablement fort. Je le sentais de tout mon être. De ce que je pouvais apercevoir, lorsque certains tentèrent de le toucher de leur poing, ceux-ci le transpercèrent sans lui faire le moindre dégât.

J'étais plus que surpris de ce que je venais de voir. Ils usaient pourtant du haki. Cela était complètement inefficace. L'espace d'un instant mon esprit était confus. Un énorme écart de puissance séparaient tous ces gens de cet homme. Mon cœur battait à un rythme irrégulier, l’excitation montait. J'avais maintenant envie de jouer. Je ne savais pas si j'avais un niveau qui pourrait me permettre de lui causer du mal, cependant je ne ressentais pas la moindre peur. Je ne doutais aucunement de mes capacités. L'immense homme s'avançait vers un homme de taille normale à qui il s'adressait en déclarant à son sujet qu'il serait le plus gênant dans cette escarmouche.

Dommage pour lui, j'arrivais au meilleur de ma forme. Le haki entourant mon corps, je sortis l'un de mes sabres de son fourreau pour lancer une lame d'air sur l'immense homme pour lui faire comprendre que j'étais de l'affrontement. J'étais à mi distance entre celui qui était ma cible et l'autre qui serait peut être un allié. Je le jaugeais du regard, lui qui avait l'air d'être si fort. J’espérais donc qu'il avait comprit que je le voulais comme adversaire.

« Je m'appelle Taizone Nazario, 11ème lieutenant de la flotte de Marshall D. Teach. Je veux me battre contre toi ! Qui es tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'll be the guard dog of all your favorite dreams ♆ Charlotte Katakuri & Nazario Taizone   Lun 8 Jan - 23:21

Northwood FinnianLe Lion du Nord ♆ CP3
Le Lion du Nord ♆ CP3
avatar

Messages : 232

Navigation
Doriki:
791/6000  (791/6000)
Fruit du Démon: Kilo Kilo no mi



I'll be the guard dog of all your



favorite dreams



Honnêtement, l'agent du gouvernement ne savait pas quoi penser des déclarations du pirate et il y avait de quoi: ce qu'il disait ne manquait pas de sens et pourrait en effet expliquer les choses, mais fallait-il le croire ? Il restait un hors-la-loi après tout, et ils ne devaient pas être les premiers hommes du Cipher Pol qu'il rencontrait. Le second fils de Big Mom avait de l'expérience en matière de batailles, il pourrait s'agir d'une technique pour les faire douter et vaciller, Finnian lui-même utilisait ce genre de subterfuges.
Il n'empêchait que le blondin était intrigué par ces paroles. Le croire mot pour mot serait absurde, d'autant plus que le Cipher Pol préparait sans nul doute autre chose en parallèle de cet affrontement, mais il garda en mémoire ces hypothèses.

La mise en garde du flavescent n'eut aucun effet notable sur les combats. L'inverse l'aurait étonné, mais il avait le mérite d'avoir essayé. Il soupira un instant. Il ne réussirait pas à échapper à cette confrontation on dirait.
Se reconcentrant sur les combats qui faisaient rage autour de lui, Finnian chercha du regard l'endroit où il pourrait être le plus utile. Remarquant certains de ses coéquipiers en détresse, il n'hésita pas longtemps avant de leur porter secours.
Dans le même temps, il garda un œil sur le commandant ennemi et fronça les sourcils en voyant des utilisateurs du haki le traverser de part en part. Pas une égratignure, pas un frôlement, pas un contact. En imaginant qu'il s'agissait un logia, il devrait tout de même y être sensible, ça n'avait aucun sens ! La rumeur était vrai, Charlotte Katakuri était un monstre.

Il vainquait sans effort les agents du Gouvernement Mondial les uns après les autres. Le blondin était tellement subjugué par la chose qu'il ne remarqua pas que ses pas le guidèrent instinctivement vers le malfrat, si bien que ce qu'il devait arriver arrivera. Finnian se retrouva face à Katakuri.
Il était bien plus grand qu'il ne l'avait imaginé de prime abord, vraiment plus grand. Le pirate était impressionnant, et étrangement charismatique.
Le nordique était fasciné par cet homme, il n'avait jamais rencontré quelqu'un qui dégageait autant de... puissance. Il déglutit péniblement et se figea quand il lui adressa la parole.

« Toi, j’ignore pourquoi, mais mon instinct me dit que tu seras le plus gênant dans cette escarmouche. »

Il ne savait pas s'il devait être flatté, mais la remarque lui fit tout de même éprouver un brin de fierté. Ne savant pas quoi répondre à cela, Finnian resta là, debout face à lui. Il aurait pu lui donner un coup de hache en lui balançant Betty au visage, mais pourquoi réussirait-il là où d'autres ont échoué avec plus de technique ? Il fut sorti de ses réflexions par un sifflement sur son flanc droit qui lui fit vivement tourner la tête. Par réflexe, le blondin bondit en arrière pour éviter la lame d'air qui arrivait sur eux, se réceptionnant dans la neige épaisse. Ce n'était pas un rankyaku, il en avait vu suffisamment pour en reconnaître un. Ça ne venait donc pas d'un agent du Cipher Pol. Qui alors ?

Finnian vit alors un homme s'approcher d'eux, un sabre à la main et emmitouflé dans un manteau hivernal.

« Je m'appelle Taizone Nazario, 11ème lieutenant de la flotte de Marshall D. Teach. Je veux me battre contre toi ! Qui es tu ? »

Les yeux du flavescent allèrent de l'un à l'autre des deux hommes qui se trouvaient face à lui. C'était une blague. Par pitié, c'était une blague ! L'un des lieutenants de Barbe Noire, ici ! Et tenant tête à l'un des commandants de Big Mom ! Il regrettait ce qu'il avait pensé tout à l'heure, finalement la situation pouvait être pire qu'il ne l'avait imaginée.
Finnian ne prit même pas la peine de songer aux répercussions que ce combat aurait, il savait qu'elles seraient dramatiques, c'était tout ce qui comptait. Il était davantage concentré sur l'arrivée de cet individu aux cheveux aussi blancs que la neige qui se répandait autour d'eux. Avait-il été envoyé par le Yonkou lui-même ? Le Cipher Pol avait-il prévu son arrivée ici ? Si c'était le cas, il ne savait pas encore s'il allait les maudire ou leur baiser les pieds.

Une fois la surprise plus ou moins atténuée, le soldat du gouvernement prit une profonde expiration puis la relâcha. Il était bien trop tendu pour se battre comme à son habitude, il ne pouvait pas laisser le déroulement des choses influencer ses capacités. Se forçant à sourire, il adopta une attitude qu'il voulait légère et désinvolte, à l'image de son véritable lui.

« Sinon si ça intéresse quelqu'un, moi c'est Finnian,
Finnian Northwood ! Vous pouvez m'appelez Finny, mais si vous me donnez votre numéro d'escargophone, je peux vous appeler ce soir !
» lança-t-il avec un clin d’œil vers les deux hommes.

Il n'était déjà pas sûr d'être encore de ce monde d'ici le coucher du soleil, alors autant profiter du peu de temps qu'il lui restait comme il le souhaitait !
Son humour ravageur fit exploser de rire l'un des pirates de Big Mom près d'eux, mais pas de chance pour lui un homme en noir en profita pour lui trouer le crâne d'un shigan. Et bien ! Il ne mentira plus en disant qu'il est mortellement drôle maintenant !
Parenthèse à part, la tension entre eux restait palpable. Finnian n'en pouvait plus, il fallait qu'il fasse quelque chose.

« Ehh ! Pssst ! » fit-il en direction du pirate de Barbe Noire. Après avoir capté son attention, il continua. « Si tu veux tout savoir, ce -très- grand type, c'est le second fils de Big Mom, aka Charlotte Katakuri, aka Madame Irma. » Il lui sourit avant de lui faire un signe de la main. « Ne me remercie pas, ça me fait plaisir ! »

Finalement, il aurait peut-être mieux fait de ne rien faire du tout.
Après s'être bien fait remarquer, Finnian ne perdit pas plus de temps et usa des pouvoirs du Kilo Kilo no mi pour augmenter significativement la masse de son corps. D'un large mouvement en arc de cercle, il abattit sa hache sur le sol enneigé de tout son poids. Celui-ci s'affaissa et souleva, se propageant en direction du pirate à un milliard de berrys et déplaçant de jolis paquets de neige.

« Je suis sûr qu'il l'a vu venir. ~ »

On dirait bien que les hostilités avaient fini par être lancées !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'll be the guard dog of all your favorite dreams ♆ Charlotte Katakuri & Nazario Taizone   Dim 14 Jan - 16:58

Charlotte KatakuriSweet Commander
Sweet Commander
avatar

Messages : 41

Navigation
Doriki:
0/0  (0/0)
Fruit du Démon: Mochi Mochi No Mi





Le trouble fête





L’immense masse musculaire qu’était le Sweet Commander s’avançait d’un pas lent vers celui qu’il jugeait gênant. En quoi ? Il l’ignorait, mais son instinct ne l’avait jamais trompé. Sous le feu ennemi, Katakuri modifiait son corps pour que chaque blessure potentielle soit nulle tout en continuant son inexorable marche vers l’agent du Cipher Pol. Soudain, une immense vague d’air fonçait vers le ministre de la farine qui se coupait partiellement en deux pour l’esquiver, l’ayant vu venir quelques instants plus tôt. Arrêtant son action, Katakuri fixait le nouveau venu qui semblait prêt à en découdre. Rapidement, le second fils de la famille Charlotte jugeait que ce n’était pas un membre du gouvernement mondial avant même qu’il n’annonce son appartenance à l’équipage de Teach.

Ainsi, sa prédiction aurait donc lieu. Le cataclysme allait se mettre en marche et rien ne pourrait empêcher l’inéluctable guerre qui découlerait de cette rencontre entre les deux lieutenants des Yonkou. Sans le moindre mot, et après avoir tué l’agent ayant pris la vie de l’un de ses petits frères en lui faisant un joli trou dans la tête, Katakuri fit un signe derrière lui. Pesto, une fille de Big Mom, s’approchait rapidement.


- Utilise la ligne privée. Dis à Mama que Teach vient de bouger. Ce n’est probablement qu’un acte isolé provenant de la stupidité de ses hommes, mais Mama devrait apprécier de savoir que certains de ses fils et filles vont mourir à cause de lui.

La jeune sœur repartait en courant en toute hâte lorsque le Sweet Commander esquivait facilement l’espèce de séisme provoquer par celui qui se nommait, finalement, Finnian. Puis, lorsqu’il touchait le sol, Katakuri sortait son trident Mogura, avant de poser une main sur le sol neigeux. Autour de lui, tout se transformait en mochi, capturant les agents, Finnian et Taizone. D’un geste, un peu dans le même style que le pas rapide du Chiper Pol, le colosse de cinq mètres, disparaissait de la vue de tous pour envoyer un énorme coup de pied gorgé de Haki en plein dans le ventre du lieutenant de Teach, avant de se tourner rapidement pour pointer son trident juste à quelques millimètres de la gorge de Finnian. Stoppant volontairement son éveil, libérant ainsi les agents capturés, il fixait les deux êtres ayant eu la stupidité de le défier.

- Le gouvernement est pathétique. Réduit à vouloir collaborer avec ce qu’il considère comme de la racaille pour essayer de me stopper. Vois maintenant les peurs de ceux qui incarnent cette stupidité nommée justice ce réalisé. Mama va venir en personne dans cette partie du globe avec mes frères et sœurs. Oven, Perospero, Daifuku, Galette, Amande. Même Crackers et Smoothie viendront. Comprends-tu le désespoir qui va s’abattre sur ce monde soldat ?

Ses yeux froids se posaient désormais sur Taizone et, de la même voix calme, il lui adressait des mots pouvant faire trembler le monde entier.

- Et toi. J’espère que Teach a de quoi tenir contre Mama. Elle va le traquer comme une bête pour lui faire payer ton insolence. Qui sait ? Peut-être même que Kaido viendra se joindre à la fête. Le Roux le suivra probablement. Les quatre Yonkou débarqueront. La Marine et Teach tiendront-ils contre Mama et Elivs ?

Une détonation se fit retentir. Une détonation qui résonnait parmi les combats. Le sang du ministre de la farine coulait lentement, blessé à l’épaule. Son relâchement avait permis à une jeune femme blonde de lui tirer dessus.


C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'll be the guard dog of all your favorite dreams ♆ Charlotte Katakuri & Nazario Taizone   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

I'll be the guard dog of all your favorite dreams ♆ Charlotte Katakuri & Nazario Taizone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Death Guard contre Crimson Fist de Tarkand
» Louisiana National Guard troops head to Haiti
» [OFFICIEL] The Lion Guard : Return of the Roar
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton
» victoire de don kharsi (ba) vs beeber (death guard)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Drum-