AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un petit-bras chez les long-bras [PV : Tsuyoshi et les Yukiryuus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Message
MessageSujet: Re: Un petit-bras chez les long-bras [PV : Tsuyoshi et les Yukiryuus]   Dim 11 Fév - 16:37

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3440

Navigation
Doriki:
2940/6000  (2940/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    Kira tentait de se défendre au sujet de sa volonté de l’intégrer dans l’équipage, mais la couleur de ses joues ne trompait pas. Et puis, elle avait tout de même été la plus directe dans la façon de le faire savoir, même si ça n’avait été qu’à moi. Le temps que je rie à sa réflexion, Tsuyoshi se décidait à nous répondre, faisant preuve de courage – ou de folie selon les cas – en annonçant je jamais fuir. Il me plaît bien ce gars, je devais bien avouer. Fougueux, qui sait bien se battre… Mais le meilleur allait venir plus tard. Il accepta la proposition assez aisément avant de demander une nouvelle tournée pour fêter ça. Bon, c’était mal me connaître que de penser que j’allais payer quoi que ce soit aujourd’hui (honnêtement j’ai même pas ramené d’argent avec moi), mais sa propension à la fête était encore un atout majeur pour que je l’apprécie grandement. Je sais toujours pas pourquoi il parle au pluriel, mais ça, on aura largement le temps de se poser la question une fois sur le navire.

    Mais la surprise vint quand il annonça ouvertement au patron du bar que nous étions pirates et qu’il ferait bien d’appeler à l’aide. Je jetais un regard à la frontière entre la surprise et la curiosité à notre nouveau compagnon. Et dans le plus grand des calmes, il s’installa de nouveau à la table pour nous annoncer ses raisons de faire ça. Simplement pour nous tester finalement. D’habitude c’est plutôt moi qui observent comment se défendent les nouveaux prétendants, mais soit. Après tout, il avait déjà fait ses preuves dans ce tournoi. Suivant Grigory, je ris de bon cœur.
    « Drahahahaha ! Je suppose que je pourrai jamais recruter quelqu’un sans avoir un petit affrontement avec la marine entre temps. Soit, on les affrontera quand ils seront là. Pour l’instant, trinquons. »
    Et je levais ma chope nouvellement rempli avant de boire à l’honneur du combat qui allait venir qui, j’en étais sûr, convaincrait Tsuyoshi de nous suivre. Comment pourrait-il résister à Kira, un géant et un dragon ? Ca vend du rêve quand même !

    Après quelques minutes, une troupe de marine débarqua donc, tandis que des civils avaient discrètement pris la fuite. La moitié de la troupe étaient visiblement originaires d’ici, avec leurs coudes supplémentaires. En même temps, pour qu’ils arrivent aussi vite, il devait y avoir une base dans le coin, et ils avaient embauché les plus proches. Reposant bruyamment ma chope sur la table, j’observais la troupe sans voir quoi que ce soit de vraiment dangereux, jusque-là. Même pas d’arme un peu originale, juste les sabres et fusils réglementaires. Ce sera trop simple. Sans les quitter des yeux, je m’adressais à mon équipage, ignorant totalement le discours de la marine qui impliquait de nous rendre, etc etc…
    « Bon, qui veut y aller en premier ? Moi je suis chaud, mais si vous voulez vous défouler en premier, allez-y, je tiendrai compagnie à notre ami. De toute façon, je vous fais confiance, ils sont pas de taille pour vous. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit-bras chez les long-bras [PV : Tsuyoshi et les Yukiryuus]   Lun 12 Fév - 16:45

Rin KiraPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 528

Navigation
Doriki:
595/6000  (595/6000)
Fruit du Démon: Hane Hane no mi

Alors ça c'était la meilleure! Il vient d'appeler la marine pour nous voir en pleine action... Décidément, on peut dire qu'il est unique en son genre celui-là ! Comme je m'y attendais aucun de nous ne semblait paniquer par cette nouvelle, à vrai dire ça nous amusait plus qu'autre chose. J'eus juste le temps de boire quelques gorgées que nos "invités" arrivèrent tous en trombe.

-Quoi c'est tout ? Quand même... je m'attendais à un peu plus !

Un peu déçue par le peu d'importance qu'ils nous accordaient. Je me tourna ensuite vers le Capitaine, un sourire taquin sur le visage:

-Oh mais oui bien sûre! C'est parce qu'ils n'ont pas entendus ton nom en entier... On a oubliés le "ho" ! Sinon ils auraient envoyés tout les soldats de l'île ...

Je rigolais voyant que je parvenais à l'embêter encore un peu. Je "m'excusa" en le poussant gentiment du coude:

-Je plaisante Capitaine!

Après ces petites chamailleries et les instructions des marines que je n'avais pas du tout écoutés, le Capitaine demanda s'il y avait un volontaire pour ouvrir le bal, je ne laissa pas le temps à Grig de répondre:

-Enfin les gars! Ou sont passées vos manières? Honneur aux dames bien sûre...

Tout en m'avançant vers ses "fameuses" troupes, je me tourna vers le groupe de musicien du bar et siffla pour attirer l'attention du chanteur qui est l'une de mes vieilles connaissances:

-Hé! Joues Ma musique s'il-te-plait... Merci, tu es un ange !

(https://www.youtube.com/watch?v=mHPgco6GQk8 )

C'était la musique qu'il m'avait chanté lors de notre rencontre pour m'aborder au bar. Qu'est ce que j'avais ris ce soir là...
Et alors que les premières notes commençaient, je me tourna vers mes compagnons à présent au nombre de trois, souriante:

-Regardez bien mes chers amis, c'est la seule fois que vous verrez l'une de mes prestations... sans payer!

Les premières paroles de la chanson vinrent, me donnant le signal pour ouvrir le "spectacle". Je commençais par un pas, puis deux... Et je me lança dans une danse ensorcelante.
Chaque mouvement était travaillé, précis et fluide. Personne ne pouvait contester mon expertise dans ce domaine qu'est la danse! Après tout, je n'ai jamais trouvé d'adversaire à ma taille sur ce terrain-là!

Le combat de masse en première ligne était une tout autre paire de manche, qui allait mieux aux autres membres de mon équipage... Même si je me débrouillais, je savais pertinemment qu'ils étaient meilleurs que moi! Mais ça ne me dérangeais pas.

Les soldats jusque là presque impassibles, montraient des signes d'incompréhension et d'interrogations à mon égard. Si facilement déconcentrés... Heureusement qu'ils y a des personnes comme eux dans ce monde quand même! Sinon on s'ennuierait, ou presque.

Et sans crier gare, une, puis deux, puis des dizaines de plumes volèrent dans tous les sens, transperçant les soldats un par un, trop rapidement pour qu'ils puissent réagir. La panique commençaient à se propager parmi eux, me faisant rire.
Je n'en arrêtais pas moins de danser, rendant mes déplacements imprévisibles et difficiles à viser. Et puis ils étaient tellement focaliser sur les plumes qu'ils ne pensaient plus à moi, me laissant tout le loisir de m'approcher et de me faufiler parmi eux pour faire davantage de dégâts au corps à corps à l'aide de mes acrobaties.
La chanson se terminait et je me résolue à en laisser aussi à mes compagnons, dans un dernier geste de clôture de spectacle, le bras levé et la tête tourné vers mon public qui sifflait et tapait sur leur table avec les chopes de bières pour saluer ma "performance":

-A votre tour les gars !

Je finis par atterrir aux côtés de Tsuyoshi, satisfaite:

- Alors ? Le spectacle était-il à votre goût mon cher?

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit-bras chez les long-bras [PV : Tsuyoshi et les Yukiryuus]   Mar 20 Fév - 20:42

Genkishi O. TsuyoshiPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 106

Navigation
Doriki:
365/6000  (365/6000)
Fruit du Démon: Nagi nagi no mi dans un gant

Après avoir annoncer la nouvelle aux potentielles futurs compagnons, nous attendions tranquillement l’arriver de la marine. Grigory fut le premier à réagir :

« Ouahahahahahaha ! Putain mais t’es vrai taré, toi ! Y a vraiment nulle part où on pourra se poser si ça continue ! Ouahahaha ! »


Puis dans la foulait le géant créa deux golems qui faisait la moitié de sa taille et tout comme nous il attendais l’arriver des marines. *C’est donc un utilisateur de fruit du démon, interessant.*
Se fut ensuite le tour du capitaine :

« Drahahahaha ! Je suppose que je pourrai jamais recruter quelqu’un sans avoir un petit affrontement avec la marine entre temps. Soit, on les affrontera quand ils seront là. Pour l’instant, trinquons. »

Toujours avec un sourire satisfait nous trinquons avec Shira. Quelques minutes plus tard les civils commencèrent à s’écarté de la place et à se cacher la ou il le pouvait, tandis qu’un groupe de marine fit enfin son apparition. Le plus haut grader commencer à faire son blabla pour qu’on se rende. Mais Shira prit la parole par-dessus le marine :

« Bon, qui veut y aller en premier ? Moi je suis chaud, mais si vous voulez vous défouler en premier, allez-y, je tiendrai compagnie à notre ami. De toute façon, je vous fais confiance, ils sont pas de taille pour vous. »

A peine les propos de notre futur capitaine finit voilà que la jolie Kira pris à son tour la parole avec un air déçu. Apparemment elle se plaignait qu’il n’y avait pas assez de marine et que cela pourrait être a cause de Shira qui a pas donner son nom en entier.

« Alors comme ça toi non plus tu nous a pas dit ton véritable nom ? Nous allons donc faire le premier pas. Nous nous appelons Genkishi O. Tsuyoshi. Et toi quel est ta véritable identité qui d’après Kira devrait ameuter tous les marines de l’île ? »


En attendant sa réponse nous regardons comment aller se dérouler le petit combat. Puis Kira s’avance directement vers les marines après avoir jugé que par galanterie c’était aux dames de commençaient. Elle demanda un peu de musique au musicien qui était rester au bar et commença le combat. La chanson finit elle s’arrêta et vint s’assoir à nos coté tout en demandant si cela nous a plus.

« C’était agréable à regarder. Mais toutes ces plumes quand même, tu as manger un fruit du démon ? »

En regardant le géant et le capitaine :

« Alors qui est le prochain ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit-bras chez les long-bras [PV : Tsuyoshi et les Yukiryuus]   Mar 6 Mar - 14:39

Reed Grigory~ Aussi grand que curieux ~
~ Aussi grand que curieux ~
avatar

Messages : 423

Navigation
Doriki:
894/6000  (894/6000)
Fruit du Démon: Golem Golem no mi

Un petit-bras

chez les long-bras
FT : Kokaku Shiraho, Rin Kira & Genkishi O. Tsuyoshi

J’avais beau avoir fait naitre deux imposants golems, les marines semblaient toujours avoir envie de se battre ! C’était bien la première fois que j’en trouvais d’aussi courageux, même Tsuyoshi n’avait pu empêcher son visage de montrer de légers signes d’étonnements ! Tout cela n’empêcha pas Shira de finir son verre et Kira de prendre les devants. Bon, j’allais devoir attendre. Légèrement contrarié, je me rasseyais donc, mes deux golems m’imitant sans que je m’en rende compte. J’avais eu le temps d’un peu boire donc je me focalisais plutôt sur ce qu’il se passait devant moi après tout ! Et puis, il fallait bien avouer que voir danser la femme de notre équipage avait quelque chose d’hypnotisant ! C’était tellement fluide, elle devait avoir fait ça toute sa vie, c’était pas possible autrement !

Si les premiers pas et la musique donnaient l’impression d’une danse, la suite me donna plutôt l’impression de faire face à un rituel ultra synchronisé ! Les plumes qui volaient dans tout les sens, elle qui glissait, se cabrait, évitait les épées et qui semblait toujours les narguer… Putain ! C’était dingue ! Elle avait pas fait ça à Holiday, quand on s’était fritté avec la marine en la rencontrant ! Les bleus, eux, ne kiffaient pas de la même manière que moi. Fouettés, troués, griffés par les plumes de notre danseuse étoile, ils semblaient mal en point. Une fois qu’elle eu terminé, il ne restait d’ailleurs plus grand monde d’indemne ! Et nous ? Et moi ? J’voulais un peu me défouler aussi ! C’est quoi cette arnaque ?! Ok, c’était joli, sympa, tout ce que tu veux mais fallait partager, merde !

La voilà qui revenait vers nous et qui se blottissait presque contre Tsuyoshi… Halala, elle était amoureuse ou quoi ? Il proposait à Shira ou à moi de prendre notre tour mais est-ce que ça valait encore la peine ? J’allais exprimer mes doutes lorsque je vis de nouveaux renforts arriver. Ils ne perdaient rien pour attendre ! C’est à mon tour maintenant ! Je faisais se relever mes créations et je fis quelques mètres avec elles avant que je ne sente que quelque chose était sur moi. Je baissais les yeux mais ne vis rien sur mon manteau en cuir. L’instant suivant, je sentis une chaleur à mon cou et je réalisai seulement à cet instant que c’était un homme qui venait de poser la main sur moi. L’instant suivant, ma vue se troubla, je tentais de lever les bras vers mon visage pour le déloger mais, trop tard, je sombrais dans l’inconscience.

Alors que mon corps tombait vers l’avant et que les demi-géants de terre se figeaient, le gradé profita que mon postérieur se trouvait le plus en hauteur pour y trôner et annoncer aux trois pirates restants que la fête était finie. Wilhelm Kiritaka, Lieutenant Colonel de la Marine, martela ensuite son nom, en affirmant être capable d'endormir n'importe qui au toucher et prévenu qu’incessamment sous peu, l’endroit serait bouclé et leur fuite, rendue impossible.


©️ ASHLING FOR EPICODE





HRP : Désolé de l'attente

Pour info : un lieutenant colonel a un minimum de 1500 dorikis, pour vous donner une idée de puissance. Ce dernier est également très au courant des capacités et des techniques et pouvoirs de Shira. Pour me faire pardonner mon retard, je vous offre un petit challenge ! Enjoy !

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit-bras chez les long-bras [PV : Tsuyoshi et les Yukiryuus]   Jeu 5 Avr - 14:02

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3440

Navigation
Doriki:
2940/6000  (2940/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    Et la première à se donner en spectacle fut Kira. La meilleure pour capter l’attention, c’était indéniable. Elle avait lâché l’info que je n’avais pas donné mon nom complet, avant d’aller se battre. Gardant un œil sur sa performance sur fond musical, j’écoutais tout de même notre observateur se poser des questions sur mon nom complet. Je n’étais vraiment pas sûr que réduire ainsi mon prénom suffirait, mais visiblement si, je gardais donc dans un coin de ma tête que je devais garder ça pour passer un tant soit peu inaperçu. Je ne regardais que Kira et sa danse, même si elle n’avait pas fait comme ça quand on s’était rencontrés, ça ne m’étonnait pas particulièrement que son style soit celui-ci. Je répondais donc à Tsuyoshi sans le regarder, haussant les épaules.
    « Que veux-tu, j’ai déjà eu de la chance que personne ne fasse le lien avec mon avis de recherche, et un pirate peut bien vouloir un peu de tranquillité quand il pose pied à terre. Enchanté Tsuyoshi. Moi… » Toujours sans le regarder, un sourire s’étendit sur mes lèvres. « Je suis le capitaine Kokaku Shiraho. Avec une prime comme la mienne, y a bien des marines qui voudraient se faire des thunes avec ma tête. »

    S’il connaissait un minimum les pirates, il devrait me resituer correctement. Pendant ce temps, Kira terminait sa prestation dans une révérence, prouvant que tout ça était une habitude pour elle, cette danse, cette mise en spectacle, ces mises à terre. Toujours dans le jeu de l’aguicheuse, elle vint demander son avis à Tsuyoshi qui était d’autant plus curieux après tout ça qu’avant.
    « C’est toujours au goût des mecs, t’inquiètes pas. » Elle me rabâchait tout le temps, gentiment, quand je me jetais des fleurs, c’était un juste retour des choses.
    Et le prochain à se donner en spectacle, c’était Grigory. Après la danse raffinée de Kira, c’était l’heure du one man army de Grigory. Bon, il n’avait fait se lever que deux golems, mais c’était déjà pas mal. Et comme si les marines se prenaient au jeu des démonstrations, ils nous ramenèrent de nouveaux renforts pour donner un minimum de fil à retordre à Grigory. Un minimum. Ses golems avaient beau ne pas être à la taille la plus grande qu’il pourrait leur donner, ils étaient tout de même bien plus grands que n’importe lequel des marines déployés.

    Et pourtant, il se stoppa dans sa marche, comme si quelque chose le dérangeait. Levant les yeux pour voir s’il avait effectivement repéré quelque chose, je voyais un marine vêtu d’un manteau gradé monter sur Grigory. Je ne m’en inquiétais nullement, il lui suffisait de l’écraser sous sa main, comme on le ferait avec un moustique. Mais il semblait ne pas savoir où il était précisément, et le marine atteint son cou, et l’instant d’après il chutait. Levant un sourcil d’anxiété, je fus malgré tout sorti de mes pensées par le marine qui faisait le malin, déclarant son nom, son grade, ses pouvoirs, me rassurant sur l’état de Grigory. Alors comme ça, s’il touche quelqu’un, il l’endort, hein ?
    « Drahahaha ! » Je me foutais ouvertement et fortement de sa gueule. Plus bas, je glissais à Kira et Tsuyoshi : « Bon, ben il semblerait que ce soit à mon tour. »
    Je me levais, croisant les bras, fixant Wilhelm dans les yeux, un sourire confiant aux lèvres. Je n’avais pas de certitudes sur ses pouvoirs, mais si c’était uniquement le contact qui lui permettait d’endormir, j’allais lui prouver qu’il n’était pas capable d’endormir n’importe qui.
    « On a donc affaire au marchand de sable ? On a vu mieux comme adversaire, mais passons. »
    Je ponctuais ma phrase en me transformant en demi-dragon. Grâce à mes ailes, je m’élevais jusqu’à rejoindre le marine, sur les fesses du Grigory assoupi. Une fois face à lui, je reprenais forme humaine, les bras toujours croisés, baissant la tête sur le côté.
    « Je suppose que t’es au courant pour moi, tu te serais sûrement pas déplacé sinon, vu comme t’as l’air de péter plus haut que tu n’as le cul. Alors maintenant, question. » Sourire carnassier. « Tu veux tester si ton pouvoir passe à travers mes écailles ? » Auquel cas j’aurai toutes mes armes pour l’affronter. « Ou bien tu préfères que je la joue fairplay et que je garde forme humaine ? » Dans ce cas, j’ai ma lance dans le dos, et de quoi l’empêcher de me toucher de toute façon. « Vas-y, je te laisse choisir. »


HRP : Grigory, je suppose que vu que t'es assoupi tu compte jouer le lieutenant en PNJ :D Donc je m'avance pas trop

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit-bras chez les long-bras [PV : Tsuyoshi et les Yukiryuus]   Jeu 5 Avr - 17:49

Rin KiraPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 528

Navigation
Doriki:
595/6000  (595/6000)
Fruit du Démon: Hane Hane no mi

Tandis que je me tenais près de Tsuyoshi lui demandant s’il avait apprécié ma petite performance, le Capitaine mît son grain de sel !

« C’est toujours au goût des mecs, t’inquiètes pas. »

Je repoussa mes cheveux en arrière pour me donner un air faussement prétentieux :

- Je sais que je fais de l’effet à tous les mecs !

Puis je lui lança un clin d’œil :

- Même à toi Capitaine…

Il savait que je faisais ça pour avoir le dernier mot et aussi pour l’embêter j’avoue ! Bien que je ne nie pas que mon Capitaine soit beau garçon, il y a une certaine hiérarchie qui m’empêche d’user véritablement de mes charmes sur lui. Quel dommage quand même….

« C’était agréable à regarder. Mais toutes ces plumes quand même, tu as manger un fruit du démon ? »

Mon attention se reporta alors sur Tsuyoshi qui avait finalement pu en placer une après l’intervention du gros lézard… Je lui souris, ravie d’avoir fait sensation.

- En effet, le fruit des plumes …


Je n’eus pas le temps de finir mon explication que j’aperçus un marine sur le dos de Grig, qui était sur le point de s’en débarrasser jusqu’au moment où l’intrus posa sa paume dans le cou de notre géant, le faisant tomber tel comme s’il était devenu l’un de ses golems !

- Grig !

Le nouveau venu se présenta à nous, insistant sur sa puissance (tiens on dirait le Capitaine…) et sur le fait qu’il pouvait endormir n’importe qui en le touchant. Ça semblait faire rire le Capitaine, je m’y attendais un peu … Il ajouta à notre attention :

« Bon, ben il semblerait que ce soit à mon tour. »

J’avais un mauvais pressentiment, aussi sans vraiment me contrôler je retins le Capitaine par son avant-bras, puis je le relâchai aussitôt que je me rendis compte de mon geste, disant simplement :

- Fais attention …


En même temps ça pouvait se comprendre, si le Capitaine se faisait toucher il ne resterait plus que moi et Tsuyoshi pour le combattre et les ramener au navire après ! Et puis même si je ne doutais pas de ses capacités, je préférais choisir la prudence pour une fois. Il avait déjà rejoint notre nouvel adversaire aux côtés de Grig, dans sa forme hybride pour le narguer comme il sait si bien le faire.
Je m’avança dans leur direction pour m’agenouiller au près de la tête de Grig à présent endormi afin de vérifier si tout allait bien pour lui. J’en profita pour préparer quelques plumes au cas où le gradé s’impatienterait…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit-bras chez les long-bras [PV : Tsuyoshi et les Yukiryuus]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Un petit-bras chez les long-bras [PV : Tsuyoshi et les Yukiryuus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Kenzan-