AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Event] #2 Zombimania

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Message
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Mer 24 Jan - 17:16

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3476

Navigation
Doriki:
3445/6000  (3445/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    A peine m’envolais-je qu’un très mauvais pressentiment, sous la forme d’un frisson, se fit sentir. Depuis notre dernière grosse attaque de zombies, j’avais développé un peu mon haki de l’observation. Il était loin d’être parfait, mais largement suffisant pour que je puisse croire ce genre de sensations. Toujours dans les airs, je me retournais pour voir avec surprise, mêlée à un peu d’horreur, ce qui arrivait après le cri que j’avais entendu. Taizone était là, mais on ne le voyait plus sous son épaisse couche d’acide. Il peut faire ça maintenant ? Et en plus, il m’imitait non ? Ces ailes, cette queue… Il se prenait pour un dragon d’acide ? Décidément, c’est la fête aux utilisateurs de fruit du démon qui se recouvrent de leur élément pour prendre une nouvelle forme. A quand Kira en animal emplumé ? Et le mieux, c’est qu’il réussissait à s’envoler, comme il l’avait sous-entendu la dernière fois que l’on s’était croisés. J’y crois pas, si on m’avait rapporté qu’il pourrait voler en utilisant son acide, je n’y aurais même pas cru. Je n’eus aucun doute, c’était moi qu’il voulait attaquer maintenant, il avait perdu la raison. Pourquoi, je ne sais pas, mais il n’était pas dans l’équipage de Barbe Noire pour rien. Je ne devais pas le sous-estimer, il est trop dangereux, surtout s’il est dans une rage similaire à celle de Nana. Et avec cette dernière sur le dos, j’aurai du mal à me battre. Heureusement, il ne semblait pas si à l’aise que ça en l’air, ça me laissait un peu de temps pour réfléchir à un plan d’action.

    Ou pas.

    Alors que je réfléchissais, un jet d’acide fonça sur moi. Je l’évitais de justesse pour qu’il n’atteigne pas mes yeux, ce fut ma patte qui en fit les frais. Heureusement, mes écailles semblaient résister à l’acide. Pour combien de temps. Dans le même geste, je perdis mon accroche sur Nana qui chuta. Heureusement, elle s’amortit, et commença à attaquer Taizone, mais Grigory, futé, la récupéra pour se servir d’elle pour éliminer quelques zombies. Très bien, je vais pouvoir me concentrer sur Taizone. Je sais qu’on avait parlé il n’y a pas si longtemps qu’un jour, on finirait par devoir se battre, mais là je ne savais même pas quelle raison l’animait.
    « Qu’est-ce qui se passe putain ? » tentais-je en vain, en vol stationnaire, tandis que les deux rouquins de toute à l’heure débarquaient pour emmener Nana, me demandant de prévenir ses proches. Pas le temps de leur tenir un discours, ma réponse serait rapide.
    « Ouais je la connais, et je compte pas vous laisser l'embarquer ! »
    Bon, il fallait d'abord que je m'occupe de quelqu'un d'autre. Tout ce que je reçus en réponse de la part de Taizone à ma question, ce fut une annonce de mise à mort, et une histoire de faire du mal à quelqu’un ? Qu’est-ce que j’avais fait ? Ca ne pouvait être Nana qu’il voulait venger ainsi, et à part ça, je n’avais frappé que des zombies. Alors pourquoi ? Qu’importe, je n’avais pas l’occasion d’y réfléchir. Il avait attaqué Kira au passage, et ça, en rage ou non, je ne pourrai lui pardonner. Mon expression de surprise se transforma en colère, et tandis qu’il continuait de faire croître son armure acide, je préparais une boule de feu de grande envergure.

    « Je sais pas ce que j’ai fait… Mais c’est… ENTRE TOI ET MOI ! » Et je ponctuais ma phrase en lâchant une boule de feu faisant la moitié de ma taille. Je n’avais aucune idée de l’effet du feu sur l’acide. Mais mon but n’était pas là, pour l’instant. Une idée avait germé en un instant, l’habitude des batailles. Je suivis ma boule de feu, mais je volais plus vite, et je finis par pénétrer dedans, me camouflant dedans comme Taizone était camouflé dans son armure acide. J’allais le plus vite possible pour avoir le meilleur impact. Quand je ressortis de ma boule de feu, je fonçais droit sur l’épaule de son armure. Je ne savais pas où il était là-dedans, mais s’il avait suffisamment durci son acide pour que ses lames soient efficaces, l’impact devrait le déstabiliser. Je m’arrangeais pour que, même si je ne passe pas à travers, je puisse tout de même continuer ma trajectoire. J’attaquais comme je pouvais son épaule à l’aide de mes griffes recouvertes de haki sur mon passage, puis je continuais de voler en ligne droite. Je ne m’arrêtais qu’une fois arrivée sur l’épaule d’un des géants zombies. Il allait sûrement m’attaquer, mais Taizone aussi.

    « Allez, Taizone ! Je lui ai fait du mal ouais. Viens te venger !!! »
    Ainsi, je l’attirais loin de mon équipage. Ainsi, il pourrait réduire en poussière le zombie pendant quelques temps. Ainsi, je pourrai tenter de détacher des morceaux d’acide pour les faire tomber sur les rouquins. Il avait un pouvoir qui pourrait dévaster la salle entière, je pourrais faire en sorte de le localiser au bon endroit. Et après, je m’occuperai de faire en sorte qu’il n’aille pas plus loin, si tant est que porter Nana jusque-là ne m’ait pas trop fatigué.

_________________


Dernière édition par Kokaku Shiraho le Jeu 29 Mar - 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Sam 27 Jan - 19:55

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2683

Navigation
Doriki:
3878/6000  (3878/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi

Mon esprit était gorgé de haine. Tel un buvard plein d'encre, la haine l'avait teinté et semblait ne pas pouvoir la quitter. Je ne tenais plus en place. Que cela soit mentalement ou physiquement, j'étais perdu, trop de pensées se bousculaient, toutes aussi sordides et obscures les unes que les autres, toutes souhaitaient de la violence pure. Cette envie de vengeance envahissait mes réflexions. Je n'arrivais à remarquer les dégâts que je pouvais causer en la cherchant activement, que cela soit à ceux qui étaient auparavant considérés des alliés dans cette aventure ou bien aux décors nous entourant. Je me trouvais dans une humeur destructrice. Tout ce qui croisait mon regard devenait comme subitement mon ennemi. Je ne faisais plus de distinction. Je n'étais même plus en mesure d'y parvenir. Personne n'en méritait. Tous étaient contre moi. Ils voulaient me faire du mal. J'avais vu cette personne chérie du passé me revenir, être sauvagement battu par l'un de ceux que j'espérais pouvoir garder comme allié dans le futur, là, tout venait de s'écrouler. La voix de la folie m'encourageait ainsi à le détruire avec tout les gêneurs, ses membres d'équipages, Strange D. Nana, les quelques morts vivants et ceux qui nous avaient amenés dans ce mystérieux endroit qui ressemblait fort à une prison.

Une des membres de son équipages étaient hors de combat. Mon acide avait su se jouer d'elle, cependant je sentais qu'elle était en vie. J'avais du travail à finir. Il était important de la tuer. Je voulais briser Shiraho. Le rendre faible, moins que rien en lui rendant à la puissance mille ce qu'il venait de me faire vivre. Il restait encore au moins trois personnes à qui s'en prendre afin de contenter ma folie, en plus de celle qui reposait au sol.

La vague d'acide, envoyé dans la direction du dragon, fut sans intérêt. Elle ne lui causa pas le moindre dommage. Il l'avait évité, ce qui montrait une certaine expérience du combat. Il était en colère pour ce que je venais de faire subir à sa camarade, voulait-il un traitement similaire ? Il allait en avoir le droit. Oui, il pouvait compter dessus. J'en trépignais d'impatience. J'avais du mal à écouter ce qu'on me racontait depuis que j'avais perdu le contrôle. Les paroles de Shiraho, sûrement en écho à ma provocation, entraient et sortaient de mes oreilles sans que la moindre information ne se soit enregistré. Je ne comprenais pas ce qu'on pouvait me dire. Les paroles n'avaient plus de sens. Seulement ce que je voyais était désormais en mesure de compter.

Une boule de feu, d'une taille assez conséquente, créée par les soins du dragon, fut lancée dans ma direction à toute vitesse. Sa taille toutefois la rendait moins vive qu'une autre plus petite qu'il aurait pu m'envoyer à la place, mais je sentais quand même qu'elle arrivait rapidement pour tenter de me brûler. Shiraho était tout à fait sérieux dans son entreprise. Il traversa sa boule de feu pour me surprendre. N'ayant plus la possibilité de chercher la sûreté dans cet état, de sécuriser totalement ma défense, en usant de mon haki de l'observation, je devais me montrer plus fort pour compenser cette perte du moment.

La boule de feu, du moins ce qui en restait, fut contrée par l'une de mes lames d'acides qui l'a trancha d'un geste net avant de l'incendier d'acide pour la repousser loin de moi, ce qui sembla nuire au feu. J'en prenais note.

Shiraho, après m'avoir déstabilisé de mes appuis dans les airs, m'attaqua à l'épaule. Mon armure d'acide me protégeait. J'étais enfouis sous une masse de ce divin nectar. Ses griffes n'étaient pas assez larges pour perforer à la fois mon armure ainsi que mon haki de l'armement. Peut-être l'avait-il comprit car il s'en alla pour se poser sur l'épaule d'un des géants, mort vivant, qui était arrivé sous peu.

Je n'allais pas le lâcher si facilement. Il ne devait pas fuir. Mon armure changea de nouveau. Je passais d'une Perfect Acid Armor à une Perfect Acid Armor Remake où la surface de mon armure devint comme couverte de piques, toujours constitués autant d'acide que de fluide pour les rendre solide mais enduit d'un acide liquide pour garder l'effet corrosif. Mon corps s'en alla ensuite obtenir cette vengeance tant espérée en fonçant sur l'épaule du géant, vagues d'acide les unes après les autres, je visais le dragon pendant que je m'approchais de plus en plus de celui-ci. Allais-je juste détruire quelques temps le géant, ou parvenir à blesser Shiraho ? La réponse me serait bientôt connue.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Dim 1 Avr - 23:23

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1515




















Event #2 Zombimania






Cela devenait n'importe quoi ici, on utilise les uns pour tuer les morts vivants, les autres se battaient entre eux... Quand on dit que les arènes étaient les jeux du cirques, cela n'avait jamais été aussi vrai qu'ici et maintenant ! Au moins la rouge sang était hors d'état de nuire, ne elle ferait plus de folie et on ne se servirait plus d'elle. Il restait tout de même le problème de l'homme acide... La deuxième femme avait été blessé, d'ailleurs si elle était là, c'est qu'avec le géant ils faisaient partie de l'équipage du dragon. L’aîné soupira devant tout se bazar, puis il fit venir la morte blonde que Taizone semblait connaître. Qu'est-ce qu'elle faisait là d'ailleurs ? Cela n'avait pas été prévu... Étrange. Le but était simplement de voir s'il pouvait s'en sortir contre les morts, ils avaient découvert leur point faible, mais au vu des quantités de sang qu'il fallait leur faire avaler pour les voir disparaître, ils allaient mourir d'anémie avant d'avoir pu finir de se battre contre eux. Rien à craindre donc, seul les faibles morts risquaient de disparaître en nombre. Mais un seul individue ne pourrait en vaincre qu'à peine une dizaine. D'autant plus que plus ils sont grand, plus grandes est la quantités de sang qu'il leur faut... De se côté là, la rousse était un problème.

La blonde regarda Taizone, le fixant un long moment avant de partir sur l'ordre du plus vieux des roux, quant à l'un des géants avec eux, il plaqua au sol l'homme acide, s'appuyant sur lui de tout son poids. L'acide ne lui faisait rien car étonnement sa capacité de régénération était plus rapide que les autres, si bien que cela n'avait pas le temps de lui faire grand chose qu'il se soignait déjà encore et encore. Tout ce que cela faisait c'était dégager de la vapeur, si bien que le pauvre plaqué au sol ne devait plus voir grand chose. Un autre problème en moins. Mais que faire des trois autres désormais ? Il les fixait en réfléchissant.

« Que faisons-nous d'eux ? Ils savent pour le sang.
- Ce n'est pas un problème, d'autre finiront pas le découvrir à force de se faire dévorer vivant par eux, c'était courut d'avance, et puis seul les goules disparaîtrons, pas de raison de s'inquiéter. Surtout qu'il faut plus de sang qu'ils ne peuvent en fournir sans en mourir eux-même.
- Très bien, il n'y a qu'elle qui soit un réel problème, mais alors pour eux ? Le dragon la connaît...
- Si elle disparaît trop soudainement on peut avoir des problèmes, alors j'hésite... mais tuer des personnes qu'elle connaît peut nous nuire... Dragon quelle est ta relation avec elle ? Et vous autres ? »

Tout allait donc dépendre de leur réponse et de la sincérité de celle-ci, pas question de leur mentir en inventant une relation pour s'en sortir, il le verrait tout de suite. Mais les proches de Nana que feraient-ils ? Son équipage était censé être mort, et elle avait visiblement disparut de celui-ci depuis quelque temps, il la prendrait pour morte probablement avec le temps.


© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Mar 3 Avr - 15:47

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3476

Navigation
Doriki:
3445/6000  (3445/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    Ce combat imprévu ne m’arrangeait pas vraiment. En temps normal, je ne sous-estimais déjà pas Taizone, mais là bien des paramètres allaient rendre la lutte difficile. La fatigue d’être resté transformé aussi longtemps, la rage aveugle dont il semblait faire preuve. Mais je ne pouvais pas lui laisser faire ce qu’il voulait avec mon équipage, il fallait que j’attire son attention et qu’il se concentre sur moi. Les provocations, les techniques sorties de nulle part… J’allais devoir ruser plutôt qu’user de la force brute. Et les deux gugusses en dessous qui semblent ne pas trop capter qu’on était sérieusement partis pour se foutre sur la gueule à poser leurs questions. J’avais eu le temps de répondre, mais je ne pourrai pas continuer la discussion dans l’état actuel des choses. Je devais me concentrer si je voulais que ce combat puisse tourner en ma faveur. Ou au moins que je ne le perde pas définitivement. Etant donné le contexte, survivre et faire en sorte que mon équipage survive était déjà un but honorable en soi. Mettre Taizone hors d’état de nuire pouvait y être lié, mais la question de savoir si c’était possible se posait. En attendant, on allait devoir composer avec.

    Mon premier assaut ne lui avait rien fait, sans surprise. J’avais réussi à le déstabiliser, mais ce n’était pas suffisant pour le blesser. Ma boule de feu derrière moi n’eut pas plus d’effet, bien au contraire il semblerait que l’acide ait l’avantage sur le feu. Mais peut-être que j’avais mal vu, et je ne pouvais pas prendre le temps d’analyser davantage la situation. Une fois posé sur l’épaule du géant qui, par chance, ne semblait pas daigner m’attaquer, tenter de m’écraser comme un moustique ou quoi que ce soit, j’observais avec une certaine crainte l’armure de Taizone évoluer pour se recouvrir de pics. Sérieusement, il maîtrise son fruit jusqu’à quel point ? L’acide semblait écouter le moindre de ses désirs, ce qui ne m’arrangeait vraiment pas. Le zoan que je possédais était bien plus simple techniquement parlant, mais il n’allait tout de même pas m’obéir encore longtemps. Et maintenant, c’était à Taizone de lancer l’assaut avec des vagues d’acide lancées dans ma direction. Il était donc temps pour moi de mettre en place mon esquive en marche. Etant donné ma position, elle n’était pas bien compliquée, et sa rage devrait suffisamment l’aveugler pour qu’il ne s’en rende pas compte.

    Lâchant tout appui que j’avais sur le géant, je me laissais tomber en arrière. Et tandis que le géant recevait tout dans l’épaule, je chutais, usant de mes ailes pour me remettre à l’endroit, pour au moins éviter de tomber sur la tête. Une fois au sol, ma chute ayant au passage été étouffée par la perte de vitesse due à mes ailes déployées, je posais un genou et un poing au sol avant de reprendre forme humaine. Il fallait que je prenne le temps de m’économiser, même si je n’étais même pas sûr de pouvoir me retransformer après ça. Je levais les yeux au ciel pour voir ce qu’il se passait du côté de Taizone, et étonnement, il n’était plus dans les airs. Le géant lui était littéralement tombé dessus, l’écrasant de tout son poids. Et pour autant, il n’avait pas de trou, seules des volutes de fumées s’échappaient des zones touchées par l’acide. C’était un truc de fou, il y était immunisé ? Ou bien était-ce la régénération que les autres avaient qui lui permettaient cet exploit ? Et du côté de la civile justement, elle s’était relevée, décidant visiblement de quitter les lieux après avoir fixé Taizone. Je pourrais en profiter pour qu’il se rende compte qu’elle était toujours là, ce qui pourrait le calmer, et peut-être rediriger sa haine sur ceux qui semblaient la manipuler, mais leur échange silencieux devrait être largement suffisant. Et de toute façon, tenu par le géant, il n’était plus une si grande menace.

    Et les deux rouquins continuaient de discuter comme s’ils ne voyaient rien de ce qu’il se passait, parlant de sang, parlant du fait que je connaisse Nana. Me redressant, je les toisais tandis que l’un d’eux demandait des précisions sur ma relation avec elle. Maintenant que je n’étais plus aux prises avec l’homme acide, je pouvais m’occuper de récupérer Nana, bien que je ne me sente pas d’attaque pour me transformer. Je pensais au moins pouvoir courir, et potentiellement enduire une zone de ma peau de haki. Ce serait sûrement le dernier pic d’endurance que je pourrais produire, mais ça valait le coup.
    « Nana ? C’est ma maître d’armes qui m’a appris à me diversifier. Et… » En pleine discussion normale, je pris mon premier élan, courant vers les deux dans le but de récupérer Nana qui était dans les bras de l’un d’eux. Je ne pensais pas à la suite du plan, à comment on s’en sortirait après ça. Mon équipage étant en sécurité, peut-être moins fatigué, ils pourront sûrement faire quelque chose. « Mon amie ! » m’écriais-je pendant ma course folle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Mar 3 Avr - 17:57

Reed Grigory~ Aussi grand que curieux ~
~ Aussi grand que curieux ~
avatar

Messages : 427

Navigation
Doriki:
1154/6000  (1154/6000)
Fruit du Démon: Golem Golem no mi

Zombimania
FT : Kokaku Shiraho, Rin Kira,
Strange D. Nana & Nazario Taizone

Y a pas deux secondes, je pensais que j’avais sauvé la situation en venant à bout d’un géant avec l’aide non-volontaire de Nana mais impossible d’être optimiste quand je voyais ce mec, Taizone, poursuivre mon capitaine, lui mener la vie dure et marquer Kira à l’acide ! A genoux, là, qu’est-ce que je pouvais bien foutre ?! Un coup de pied ne l’avait pas fait bouger quand on était dans la cellule ! Ce type devait être un monstre, impossible autrement ! Le pire, et bien c’est qu’il ne restait rien d’autre, pas de zombies à castagner, juste mes yeux pour voir tout ça se passer à quelques mètres de moi ! Bordel ! Fais chier ! J’me sentais aussi impuissant que quand on m’avait capturé et transformé en esclave… Je veux pas revivre ça, moi !

Et puis, bien sûr, y fallait que les deux roux reviennent ! A force, je me demande s’ils n’apparaissent pas juste pour nous narguer ! Non, mais c’est vrai quoi, merde ! A poser des putains de questions dans le plus grand des calmes ! On est quoi exactement à leurs yeux ? Des cobayes ?! En tout cas, j’avais beau être frustré, quand ils se demandaient s’ils devaient nous tuer, j’attrapais subitement des sueurs froides. Je sais pas vraiment ce qu’ils étaient, s’ils étaient fou, complètement déconnectés de la réalité ou bien imbus d’eux même mais parler de ça comme si c’était complètement normal… Y a de quoi se poser des questions ! Surtout qu’eux, j’avais pas envie de les prendre à la légère.

Mon mauvais pressentiment se confirma à la minute où, après une ultime voltige de Shira, le dernier géant zombie, resté plutôt passif jusque-là, venait de s’occuper de l’hyperactivité de l’homme albinos en moins d’une seconde. De la fumée. De l’acide corrosif ne faisait que de la vapeur sur sa peau… Je commençais vraiment à me demander où on était. Est-ce que c’était la réalité, ça ? S’il vous plait, faites que je me réveille ! Est-ce que ça valait encore le coup de répondre aux questions ? Le désespoir me gagnait de plus en plus mais soudainement, le capitaine se fit entendre, même s’il semblait fatigué, même si la situation était catastrophique, il piquait un sprint en essayant de libérer la rousse !

C’est pas parce qu’il parlait que mes craintes s’envolaient mais… En tant que membre des Yukiryuus, je ne pouvais pas le laisser risquer tout seul sa vie ! Perdu pour perdu, j’allais me battre aussi, même si j’avais toujours ces foutues menottes aux poignets, j’allais pas me dégonfler, avec un peu de chance, y en a bien un qui se ferait avoir par surprise ! Le capitaine voulait récupérer Nana, c’était son amie ? Alors j’allais l’aider même si cette fille était pas nette, c’était pas à moi d’en juger ! Me relevant et suivant mon capitaine, je tentais moi aussi d’attraper cette drôle de rousse !


Si c’est son amie, c’est la mienne aussi ! Rendez-la nous !

©️ ASHLING FOR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Ven 6 Avr - 0:25

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2683

Navigation
Doriki:
3878/6000  (3878/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi

Mon attaque sembla donc ne pas avoir eu l'effet désiré puisque le dragon était toujours en vie. Dommage pour lui, il aurait pu mourir sur le coup, de ces affreuses souffrances que mon acide causait, mais il avait préféré s'en sortir. Il était indemne. Ma vague avait par contre attaqué de plein fouet le géant qui s'était trouvé derrière lui, mais ce qu'il venait de perdre physiquement par la capacité destructrice de l'acide, allait revenir à sa place quelques temps après comme par magie. J'allais devoir faire mieux lors de mon prochain assaut afin de supprimer Shiraho pour de bon, seulement cette proie là m’intéressait, après ce qu'il lui avait fait. Il avait toujours été mon ennemi, cependant j'avais tenté de le voir comme un allié à qui je pourrais faire confiance pour créer un possible lien, pourtant il avait tout ruiné et maintenant la mort appelait son nom. Elle le voulait lui et pas un autre, j'avais ainsi hâte de le lui donner. Mon acide voulait son sang et ma folie tenait à arracher sa chaire. Nous voulions tous en finir avec lui et le détruire. Il devait être puni. Puni à mort dans d'atroces souffrances.

Le dragon s'était alors laissé tombé dans les airs pour éviter ma vague juste avant d'user de nouveau de son pouvoir pour voler afin de ne pas s’écraser au sol. Mes yeux suivirent de près sa fuite, mon corps attendait de pouvoir puis ne purent regarder ailleurs qu'à un certain endroit où se trouvait une fille qui ressemblait traits pour traits à celle dont la tête avait été éclatée par les soins de Shiraho. Ma folie du moment m’empêcha de comprendre de manière instinctive de quelle fille il s'agissait, car elle m'était connue et je ne pourrais jamais l'oublier. Elle était en compagnie des deux roux qui ressemblaient à Nana par leur cheveux. Je ne comprenais pas ce qu'il se passait juste devant moi, j'étais perdu, encore une fois.

Elle me fixa ensuite attentivement comme si elle se souvenait de qui j'étais ou qu'elle cherchait à s'en rappeler. Ses yeux étaient sans la moindre étincelle de vie. Je venais de le remarquer. Il m'en aurait fallu du temps. Je me sentais mal. Mon envie de combattre aurait du se dissiper sachant que le dragon n'avait rien fait de mal, mais au contraire, ma colère ne faisait que croître. J'étais de plus en plus énervé, à son égard certes, mais surtout contre ceux qui ont osé la faire sortir hors de sa tombe. Ma raison avait toutefois fait son grand retour et je comptais un maximum l'exploiter pour tous les corriger.

Je le pensais, du moins, car alors que mon acide allait se jeter avec une violence inimaginable, celle que j'avais aimé s'en alla et un géant me mit à terre sans même me demander la permission avant de posa ses fesses sur mon corps pour m'empêcher de me mouvoir. J'essayais toutefois de trouver un moyen de me dégager de son poids, mais je n'y arrivais pas, la faute sûrement à mon énergie et à ma force qui étaient beaucoup moins conséquente. L'acide tenta de m'y aider, sans succès, cependant il n'abandonna pas et se lança à la poursuite de Shiraho et des deux roux, juste à quelques centimètres derrière le géant de l'équipage du dragon que je ne souhaitais pas attaquer, puis il lui passa devant avec une férocité dévorante pour s'attaquer au dragon dans un premier mouvement, et aux roux dans un second.

« Vous n'êtes rien pour moi ! Vous tous comme Nana ! Je veux juste ... »

L'acide n'attaqua finalement que l'une des jambes de Shiraho avant de se retirer. Je n'avais plus du tout d'énergie dans mon corps. J'aurais voulu tous les réduire à néant, mais je ne pouvais désormais plus rien faire à part subir en silence sous le géant mort.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Sam 7 Avr - 9:37

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1515




















Event #2 Zombimania






« C'est ainsi que tu utilise tes amis toi ? »

Ainsi donc c'était son amie, avec la folie de celle-ci et comme ils l'avaient utilisé, il avait eut un doute quand à ses intentions envers elle. Mais il semblait sincère, car il essayait de se battre contre eux juste pour la récupérer et ne pas la laisser à deux inconnus. C'était louable. D'ailleurs l’aîné ne chercha pas beaucoup à se défendre contre eux, et après avoir esquisser des mouvements pour éviter le petit dragon et garder Nana dans ses bras, il se retrouva rapidement contre le géant, et oubliant que le sien n'était plus disponible pour le contré, se laissa surprendre par Shiraho qui réussi à lui reprendre des bras. Il sourit amusé, avant de passer une main dans ses cheveux. Il devait se faire vieux, ou sa bonté le perdra, mais en soi cela ne le dérangeait pas.

« Tu peux leur montrer la sortie, on ne va pas les retenir ici s'ils sont avec elle. 
- Tu es sûr ?
- On ne dira rien aux autres pour le moment, et cela nous permettra de savoir ce qui s'est passé ici et d'avoir plus d'information.
-Bien, je te fais confiance. »

L'équipage de Kokaku Shiraho allait donc pouvoir s'en sortir finalement, ils ne seraient donc pas assassinés par les morts-vivants, c'était une chance pour eux, car l'aîné avait hésité longtemps sur leur sort pour ce qu'ils avaient fait à la rouquine. Mais pour elle, il décida de les épargner, bien sur cela aurait été possible de cacher leur meurtre et ensuite leur cadavre, car le but premier était de grandir les rangs de l'armée des morts avec de puissant combattant, mais le risque qu'un jour la vérité était trop grand. Le plus jeune des deux pris alors l'autre femme dans ses bras et les conduisis ailleurs. En revanche pour Taizone, il n'aura pas cette chance, une fois que les autres furent partit, il le toisa du regard avec dédain : c'était lui le responsable de la folie de sa petite sœur.

« Toi je te laisse pourrir ici. Ton cadavre sera le seul à disparaître. »

Puis il tourna les talons, partant dans les méandres de l'arène pour rejoindre ses appartements provisoire de cette île, Nana toujours dans ses bras. Une fois que plus personne était là, le géant libéra Taizone de son emprise. [Dé : paire Taizone réussi à lui échapper, impaire Taizone se fait méchamment attaquer par les deux géants]

~~~

Pendant se temps, le cadet emmena l'équipage vers un port souterrain, où travaillaient des morts-vivants. Enfin au premier coup d’œil on ne pouvait pas voir qu'ils étaient morts, on ne voyait que des personnes travaillant à charger des caisses d'armes, de provisions, parquer d'autres morts-vivants, ou des vivants... Il fallait vraiment s'attarder longtemps sur eux pour différencier les vivants des morts, la différences étant bien trop minime et subtile. Ainsi les morts-vivants n'étaient pas juste assoiffés de sang, tuant tout sur leur passage, non. On pouvait ainsi donc leur confier des tâches bien précises qu'ils réalisaient consciencieusement sans qu'ils ne soient perturbés par ce qu'ils se passaient autour d'eux. Puis il se retourna vers la jeune femme après leur avoir désigné une embarcation qu'ils pouvaient perdre, le seul problème serait que le géant serait quelque peu à l'étroit, très à l'étroit dedans.

« As-tu besoin de soin ? »

~~~

Au même moment des pas résonnèrent, se dirigeant lentement vers l'homme acide, accompagnée d'une odeur de fumée de tabac. Au fur et à mesure que l'écho se rapprochait, on pouvait commencer à voir la fumée au loin, jusqu'à ce que derrière on distingue une ombre. Le propriétaire de la cigarette arriva alors à lui, lui jetant la fin de son mégot qui fut détruit par l'acide. Il sourit sournoisement du coin des lèvres.

« Tu me plais bien toi, tu as de la haine à revendre. Si tu veux bien m'aider à me débarrasser d'un petit problème, je t'aiderai à sortir... »

Il lui laissa quelque seconde pour réfléchir, car ici il était coincé avec deux géants à la régénération rapide, et il mourrait d'épuisement avant d'avoir pu les vaincre, ce qui était impossible...

« Il faut juste que tu m'aide à anéantir cette petite rousse par tous les moyens que tu voudra, et en échange... »

Il s'approcha de lui pour lui murmurer à l'oreille :

« Je te rendrais ta précieuse petite blonde que tu aime tant... Si tu m'aide... Elle pourra même redevenir comme avant... C'est possible. »

Si Taizone n'était pas idiot, il comprendrait avec surprise ce que cela pouvait signifier. Quel serait sa décision ? Est-ce que pour avoir de nouveau le palpitant de sa bien aimé il irait affronté la reine du sang ? Lui qui avait le pouvoir de la rendre folle.


© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Dim 8 Avr - 16:47

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2683

Navigation
Doriki:
3878/6000  (3878/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi

« Tu vas vraiment abandonner Taizone ? Tu n'as pas le droit d'être faible ! »

Cette voix venait de résonner dans ma tête à partir du moment où mes forces m'avaient quitté et que je m'étais retrouvé piégé sous le géant mort. Quelle plaie. Je ne pouvais jamais être seul. Il devait toujours se mêler de ce qui ne le concernait pas. Je n'écoutais plus ce que les roux et les pirates de Shiraho pouvaient se dire. Je n'arrivais plus à cause de ce manque cruel d'énergie. L'autre faisait ainsi son apparition à ce moment précis. Je ne savais pas ce qu'il me voulait, cependant je ne pourrais rien lui proposer dans mon état actuel, j'allais réellement mourir sous le poids du géant mort qui m'était assit dessus. En des circonstances différentes, avec de l'énergie dans le corps, un géant ne m'aurait pas arrêté, là ce n'était juste pas possible de me dégager, cela même avec la plus imposante volonté du monde. Je détestais perdre, être vaincu me désolais, mais c'était bel et bien le cas alors pourquoi l'autre voulait-il me pousser à ne pas abandonner ?

Je lui répondis donc que oui, je m’apprêtais à abandonner. Mon chemin devait prendre fin un jour quoi qu'il advienne, et que ce jour était venu, certes plus vite que je le pensais. J'y étais confronté par la force des choses, j'acceptais mon sort. Les monstres finissent par mourir au même titre que les hommes. Lui, ne voulait pas entendre raison. Je n'étais pas encore préparé à mourir. Encore de la route à parcourir avant de me rendre dans le Royaume des Morts rejoindre certaines personnes dont une qui en était malheureusement revenue. Selon ses dires, il me restait à accomplir quelques folies alors il fallait que je puise dans ses propres réserves pour me sortir de cette situation à l'issue fatale afin de changer la suite des événements, de ne pas mourir.

Je me laissais convaincre par ses arguments. La naïveté n'était pas un des défauts, cependant l'autre savait se montrer motivant, et surtout stimulant. Mon corps se mit de nouveau à produire de l'énergie d'où proviendra autant d'acide que nécessaire pour parvenir à quitter cet endroit en vie.

Le géant se leva. Un autre vint le rejoindre. J'avais de la compagnie. Je me leva avec quelques difficultés ; je respirais fort et mon corps était engourdi, mais cela passa au bout d'une dizaine de secondes car je reprenais possession de mon envie de combattre. Mon corps se couvrit d'acide, laissant ma tête sans protection pour le moment le temps de retrouver une respiration digne d'un combattant. Je n'avais toutefois pas assez pour me couvrir aussi de haki de l'armement. J'allais mettre un plan en place quand je fus stoppé par des pas qui annonçaient une arrivée que je n'aurais pu prévoir.

Une affreuse odeur de cigarettes, de la fumée puis un homme également au cheveux roux intervint dans ce combat qui allait débuter en jetant ce qu'il restait de sa cigarette vers moi, dans l'acide qui coulait de mon corps. L'homme admis que je lui plaisais car j'avais de la haine à revendre. Il me proposa de l'aider à le débarrasser d'un problème, en échange de quoi il me laisserait gentillement quitter les lieux.

De ce que je comprenais durant les quelques secondes qu'il me laissa pour réfléchir à ses paroles, l'homme me proposait de travailler pour lui en échange de ma liberté. Je n'étais guère intéresser. Je préférais mourir en affrontant ces deux géants indéfiniment, et cela même si les géants étaient capable de se régénérer beaucoup trop rapidement. J'allais le lui faire savoir et il me prit de court en annonçant que je devais l'aider à anéantir « cette petite rousse » par tous les moyens que je voudrais, par là, tuer Strange D. Nana de la manière qui me conviendrait, j'avais donc carte blanche. J'avais bien entendu. J'étais satisfait de cette proposition en fait, maintenant que j'avais connaissance de cela, je n'étais pas contre le projet de l'aider à la détruire. Nous avions un objectif similaire.

S'approchant ensuite de moi pendant que je m'imaginais en train de la tuer, l'homme me dit à voix basse, près de l'une de mes oreilles, que si je l'aidais à la faire disparaître, il serait capable de me rendre cette fameuse fille qui était revenu du Royaume des Morts. J'étais complètement choqué. Mon regard, plongé dans le vide, avait changé, passant de celui de boucher sanguinaire, à celui d'homme amoureux envieux de pouvoir revoir de nouveau l'amour de sa vie. Des larmes auraient pu couler sur mon pâle visage couvert de blessures, mais rien n'en fut. Mes yeux étaient dès lors devenus pleins de mélancolies pendant je toisais encore le vide du regard. Ma réponse était claire. L'autre était de mon avis, nous allions lui faire savoir notre choix.

« Je ne sais pas qui tu es, pourquoi "ma précieuse blonde" comme tu le dis est sortie de sa tombe et a été mise face à moi pour me faire perdre le contrôle, mais entre bien ce que je vais te dire dans ton crâne. Je veux qu'elle soit de nouveau au calme, qu'elle soit rendue à son Royaume parmi les morts qui ne peuvent revenir à la vie. Je ne veux pas qu'elle soit de retour. Si tu lui permet de ne jamais revenir, j'accepte de t'aider. Il va par contre falloir que tu m'aides à devenir plus puissant si tu veux que je puisse vaincre la bête qui est en elle. Voilà mes conditions. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Lun 9 Avr - 19:44

Reed Grigory~ Aussi grand que curieux ~
~ Aussi grand que curieux ~
avatar

Messages : 427

Navigation
Doriki:
1154/6000  (1154/6000)
Fruit du Démon: Golem Golem no mi

Zombimania
FT : Kokaku Shiraho, Rin Kira,
Strange D. Nana & Nazario Taizone

Partant à l’assaut de ces ennemis dont j’ignorais encore totalement la force, je laissais d’abord agir Shira. De mon point de vue, il m’étais facile de pouvoir analyser les déplacements des roux et ça ne manqua pas : le plus âgé esquivait mais m’oubliais totalement ! Profitant d’une ouverture, je lui bloquais le passage avec une de mes mains et tentais de la capturer avec une autre. Il esquiva également mais le capitaine parvint à le prendre de vitesse cette fois et on parvint finalement à récupérer Nana ! Malgré tout, ça m’avait semblé un peu facile… Il ne pouvait pas riposter, même avec une seule main ? C’était bizarre qu’il ne fasse que nous éviter. Je le gardais à l’œil du coup mais ce qu’il dit ensuite me surpris d’autant plus !

Alors comme ça on était libre ?! C’était vraiment trop beau pour être vrai ! J’étais sûr que c’était encore un coup pour nous avoir, ça ! Je regardais Shira, en attendant d’avoir sa réaction et c’est là que je remarquai que l’autre roux avait disparu de mon champ de vision. Je me retournais et je le vis prendre Kira entre ses mains. Je me demandais toujours comment réagir jusqu’à ce qu’il dise que Taizone resterais mourir ici. Bon. J’acceptais de les suivre, surtout parce que le capitaine le faisait mais j’avais quand même du mal à rester entièrement serein. Je regardais de temps à autre comment allait l’oiseau de notre équipage. Il fallait qu’on trouve un moyen de la soigner… Des brûlures provoquées par l’acide, c’était pas spécialement beau à voir.

La pauvre… Et dire que je l’avais totalement oubliée quand on se battait ! Fais chier ! On devait veiller l’un sur l’autre sinon on s’en sortirait jamais ! Et si ce taré d’albinos l’avait entièrement brûlée ? Et si ces rouquins l’avaient capturée ? Raaaaaah ! Se poser ce genre de questions, ça me saoulait encore plus ! J’aurais pu me victimiser encore longtemps mais mon regard perdu dans le vide rencontra une salle peut commune… Je venais de me rendre compte qu’on avançait maintenant dans un hangar et que, tout autour, pleins de gens s’activaient ! De nouveau, ça me disait rien de bon. Je sais pas ce qui était le plus bizarre, le fait qu’ils soient silencieux, ou bien qu’ils ne nous calculent pas. Et puis j’ai compris, en fait, tout ces gens, c’étaient des zombies !

Il a suffi que je croise le regard vide d’un seul d’entre eux pour capter ! J’allais glisser un mot à Shira mais l’intervention du roux m’en empêcha. Il nous désignait un bateau aux dimensions bien étroites pour moi avant de poser une question des plus idiotes ! Après le mystère, il nous lachait des conneries maintenant ? J’allais plus rester silencieux, moi !


« As-tu besoin de soin ? » Non mais sérieux, tu te fous de nous, là ? Son bras est en train de se faire dissoudre ! Et puis, c’est quoi ce truc ? Avec moi dessus, on va couler avant de pouvoir rejoindre notre bateau !

©️ ASHLING FOR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Mar 10 Avr - 16:50

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3476

Navigation
Doriki:
3445/6000  (3445/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    Une première tentative pour attraper Nana, ratée. J’aurais sûrement pu tirer une information sur l’agilité du rouquin la portant, si seulement ma propre fatigue ne jouait pas un rôle dans l’aisance avec laquelle il avait pu m’éviter. Heureusement, Grigory, qui avait déclaré être l’ami de Nana puisque je l’étais moi-même, me prêta main forte, littéralement, bloquant les mouvements du rouquin avec ses mains démesurées. Il ne put l’attraper, mais il fit suffisamment diversion pour que moi je réussisse à récupérer Nana, finissant ma course quelques mètres plus loin, juste au cas où l’un des deux décide de me sauter dessus. J’allais répondre à leur réflexion sur l’utilisation des pouvoirs de Nana, mais la fin de ma course ne se passait pas vraiment comme je l’avais prévu.
    « AAAAAAAAAH ! »
    Une vive douleur au mollet, me forçant à mettre un genou à terre, je ne compris qu’en baissant les yeux pour voir ce qui m’arrivait. De l’acide, provenant de Taizone dans un dernier effort sous son zombie géant. Le fumier. Il pouvait pas simplement se tenir tranquille ? Tenter d’attaquer ceux qui semblaient manipuler la blonde qui l’avait mis dans cette rage folle ? Non, c’était moi, et ne pouvant pas maintenir ma forme hybride, ma jambe finissait dans le même état que le bras de Kira qui, j’espère, ne s’était pas trop dégradé le temps du combat.

    Me relevant avec une non aisance déplaisante, Nana dans les bras, je me retournais face à nos hôtes qui… décidaient de nous montrer la sortie ? C’était quoi ça ? C’était un piège ? Ca n’en avait pas l’air, ou alors ils avaient un jeu d’acteur parfait avec le plus jeune qui semblait franchement perplexe sur la décision de son comparse. Et de toute façon, piège ou pas, je n’avais pas beaucoup d’options. Soit je refusais et on finissait ici et ça finirait sûrement mal, soit j’acceptais et on avait au moins une chance qu’ils ne bluffent pas. Dans tous les cas, je n’étais plus en état de me battre, de défendre mon équipage. Je n’avais qu’à prier qu’ils ne nous fassent pas un sale coup. J’acceptais donc de les suivre tandis qu’ils annonçaient à Taizone qu’il restait ici. J’eus un regard dans sa direction aussi, sans l’ombre d’une forme de compassion. Il avait montré sa folie, il avait blessé Kira, son sort m’importait peu. Au pire, ça ferait un membre de moins à l’équipage de Teach. L’affrontement entre nous devait arriver un jour, je ne m’attendais pas à ce qu’il arrive ici. Et dans tout ça, j’ai vu son sadisme qui allait à l’encontre du respect que j’avais pour lui. Tant pis.

    Après un trajet boiteux, portant Nana malgré l’état de ma jambe, nous arrivions à un port couvert où s’affairaient une multitude de personnes. Ils avaient de la main d’œuvre réelle ? Ou bien était-ce encore leurs zombies ? Après tout, ils avaient l’air assez frais, pour des morts. Je fouillais la salle des yeux tandis que le rouquin qui nous avait accompagné proposait ses soins à Kira. Bah ? Et moi alors, j’en ai pris pour mon garde aussi avec leurs histoires. J’ai pas le droit à des soins moi ? Tout en continuant d’inspecter le port je m’insurgeais donc.
    « Et m… que ? »
    Une silhouette en particulier venait de capter mon attention. Une silhouette que je reconnaîtrais entre mille, même si ça faisait deux ans que je ne l’avais pas revu. Et la dernière fois que je l’avais vu, c’était son visage sans vie qui s’était imprimé dans ma mémoire. Le voir là, debout, s’affairant à déplacer des caisses me fit un choc, je ne savais pas comment réagir. Je ne voulais pas me souvenir qu’il ne devait s’agir que d’un zombie, et pourtant une part de moi en était parfaitement conscient. Et puis, il y avait la rage de me dire qu’ils l’avaient déterré pour se servir de lui comme main d’œuvre. Ainsi, je laissais une part de cette rage filtrer après la plainte de Grigory, je n’avais pas la force de faire une vraie gueulante, mais mon ressentiment ressortait bien.
    « Qu’est-ce que Ciel fout là, putain ? Vous avez aucun respect pour les morts, à l’avoir déterré comme ça juste pour s’en servir comme porteur ? Je… »
    Je ne savais pas quoi dire de plus. Les insulter ne les rendrait peut-être pas très décidés à nous laisser partir, mais tant pis, ça devait sortir. Il était mort, je m’étais fait à cette idée, le voir debout me troublait trop pour rester dans la diplomatie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Mar 10 Avr - 19:07

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18426

Navigation
Doriki:
4445/6000  (4445/6000)
Fruit du Démon: Sang



Event #2 Zombimania


Hum... De la chaleur, j'étais enveloppée dans une douce chaleur... Des bras j'étais dans des bras... Était-ce... Non, je ne connaissais pas ses bras, qu'est-ce qui se passait ? Je me sentais épuisée, mon esprit encore endormit arrivait pas à se remettre... Quelque chose avait dû se passer, quelque chose de terrible. Est-ce que l'autre avait refait surface ? Je me rappelais de rien, je n'arrivais même pas à me réveiller, ouvrir les yeux, reprendre conscience, tout ça me paraissait pour l'instant insurmontable sans que je sache pourquoi. J'avais dû prendre un sacré coup, ou l'autre avait prit longtemps ma place, je ne savais pas, ça avait un côté agaçant.

Soudain je me sentis secoué, puis de nouveau dans des bras, que venait-il d'arriver ? Je gémissais sans vraiment réussir à me réveiller, pourtant j'avais repris conscience, mais pas assez il faut croire... Puis au bout d'un moment je réussi à entre ouvrir les yeux... Shira ? Qu'est-ce qu'il faisait ici ? Et pourquoi il me portait ? Il n'avait pas l'air de marcher correctement... Mais qu'est-ce qui s'était passé ? Petit à petit j'arrivais à reprendre connaissance, quelqu'un parla de soin en hurlant, et de couler, on était près de la mer ? Je secouais la tête avant de réussir à ouvrir définitivement grand les yeux, la tête encore dans le brouillard.

Shira, je n'avais donc pas rêvé, c'était bien lui, il semblait préoccupé par quelque chose... Un ancien membre de son équipage était là, ah oui... mort... Comme ma mère... Pourquoi tous ses morts ? Étrangement là ils ne nous attaquaient pas, ils faisaient des tâches précises sans être agressifs, bizarre. Il y avait un géant et une fille avec nous, ainsi qu'un roux qui la portait dans ses bras. Je comprenais qu'il soit en colère, j'essayais de me redresser quand je vis sa jambe, mes yeux s'écarquillèrent d’effrois ! Taizone... Je comprenais mieux mon état, et d'un geste vif je regardais autour de moi le cœur battant à tout rompre. Non il n'était pas là, tant mieux.

« Il faut vite te soigné Shira, je ne me souviens pas de ce qui s'est passé... Mais c'est grave... Cet enfoiré... »

Je déchirais son pantalon pour avoir une meilleure vue de sa blessure, et surtout pour ne pas que l'acide fasse trop pénétrer le tissu dans sa chaire. Puis j'utilisais mon fruit du démon après m'être tranchée la main, lui faisant un cataplasme de sang, j'en fis assez pour repousser l'acide qui lui rongeait la peau, l'évacuant petit à petit. C'était pas beau à voir, mais je réussi à faire des soins convenable, pour la douleur en revanche...

Je me redressais ensuite pour observer l'environnement, et je m'attardais sur la femme dans les bras du roux, mais elle aussi était blessée par l'acide de Taizone, je me précipité vers elle, observant avec curiosité ce roux qui me fixait étrangement... C'était qui celui-là avec son regard sans volonté ?

« Mais quelle horreur ! Son bras ! C'est encore plus grave ! »

L'acide s'attaquait à l'os ! Comme mon épaule autre fois lorsque j'avais affronté Taizone avec Rucci et Mihawk... Comment est-ce qu'ils allaient d'ailleurs avec tous ses morts ? ... Mihawk... Je demandais au roux de la pousser sur le sol que je puisse plus facilement lui prodiguer des soins, et comme pour Shiraho, j'utilisais toute mon énergie à retirer avec mon sang sur elle, l'acide petit à petit, et faire accéléré la circulation pour une cicatrisation plus rapide.

« … Au fait... Quelqu'un peu me dire où est qu'on est et ce qu'il s'est passé ? »

J'en avais aucune idée, mais ce qui était sûr c'est qu'ici il y avait des morts-vivants, donc on était pas forcément au meilleur endroit du monde, et que s'ils décidaient de venir nous attaquer, avec deux blessées, ça risqueraient de vite se compliquer.

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Mar 10 Avr - 21:48

Rin KiraPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 567

Navigation
Doriki:
1230/6000  (1230/6000)
Fruit du Démon: Hane Hane no mi

Des cris. Du bruit. Du sang. Du feu. De l'acide.
De l'acide oui, je me resituais lentement dans l'espace, le temps et la douleur qui revenait en même temps que ma mémoire. Je me rappelais de tout, malheureusement...
Je n'avais rien vu venir comme une imbécile ! Enfin bref, j'étais plus occupée à agoniser que penser à mes précédents « exploits » du jour.
Mon bras me faisait tellement souffrir, je crois bien que si on m'avait dit qu'en le coupant la douleur disparaitrai aussitôt, jaurais accepter sans hésiter. Je voulais que ça s'arrête par tous les moyens !
Je tentais de regarder autour de moi pour voir ce que j'avais loupé de merveilleux. Je vis Grig et le Capitaine s'élancer sur les deux rouquins de tout à l'heure pour reprendre le monstre de sang qui semblait mal en point. J'avais pitié d'elle car même après tout ce qu'elle m'avait fait je savais qu'elle n'y pouvait rien. C'est pour ce genre de constatation que j'aime pas la vie bordel. Regardez ce qu'elle a fait de Nana et Taizone...
Taizone ! Je l'avais oublié, ce qui est assez stupide vu que si il y a bien quelque chose que je ne parvenais pas à oublier c'était la douleur dûe à ma blessure d'acide !
Je le cherchais des yeux, essayant de le localiser malgré quelques flous persistants. J'étais plus que surprise de le voir coincé sous un géant ! Malgré ses nombreuses tentatives pour se sortir de cette situation. J'essayais de me relever pour aller l'aider mais je ne parvenais tout simplement pas encore à bouger, c'était trop tôt pour demander quoi que ce soit à mon corps meurtrit et fatigué. D'autant plus que j'étais encore menottée me semble-t-il !
Soudain je vis Taizone diriger son acide en direction du Capitaine. Non... Taizone je t'en prie ! Ne fais pas ça...
Je parla le plus fort que je pus :

- Taizone ! Je t'en supplie arrête ! Tout mais pas ça... Arrête. Arrête...


Je ne faisais que répéter ce mot ridicule comme si ça pouvait avoir un quelcquonque impact, comme si ça pouvait effacer tout ce que nous avions fait, les uns aux autres.
Et ces maudites larmes qui recommençaient à couler ! J'en ai marre d'être impuissante putain !
A quoi je pouvais bien ressembler, rampant comme un vers, le bras hors d'usage.
Crier m'avais relancer mon mal de crâne, je soupirais en me tenant la tête tant bien que mal, toujours allongée par terre.
Les autres parlaient de notre relation avec l'autre dangereuse et même l'éventualité de nous laisser partir, ce qui n'était pas sans me surprendre. Mais à cet instant précis, je m'en fichais tellement de tout ça !
J'étais obsédée par mon impuissance pour aider toutes les personnes présentes dans cette pièce, qui avaient sû m'aider. Je dirais même pour toutes les personnes que j'avais pû rencontrer...
Je me sentis soulever par deux mains fortes, aggravant mes vertiges. Il me fallut quelques secondes pour comprendre qui me portait. Tiens le jeune rouquin. J'eus un sourire amusé, qui n'apparait que dans ce genre de situation ou tout va mal et ou j'ai merdé bien comme il faut :

« - Je savais bien que tu finirais par céder à mes avances... » je toussa légèrement « malheureusement je ne suis pas trop en état pour le moment. »

Je crois que ça ne m'avais jamais autant fatigué d'aligner trois mots. J'avais encore un peu de mal à garder les yeux ouverts mais ils semblaient me répondre de plus en plus, c'est déjà ça.

« Toi je te laisse pourrir ici. Ton cadavre sera le seul à disparaître. »

De qui parlait-il ? Ma vision revenait doucement mais sûrement, aussi je distinguais le destinataire de cette condamnation. Taizone. Je releva l'un de mes bras, ce que ça pouvait être difficile de bouger nom d'un chien ! Et je la posa sur le torse de mon porteur, aggripant ses vêtements aussi bien que je le pouvais malgré mes doigts encore légèrement engourdis, parlant à mi-voix avec insistance :

- Il ne faut pas. Ce n'est pas.. sa faute.. je vous en prie... laissez....le.

Je n'étais même pas capable de dire une phrase, je me sentais vraiment nulle. Il n'y a pas d'autres mots. Je m'étais assoupie quelques minutes le temps d'arriver à un drôle de hangar ou se trouvaient des centaines de morts-vivants.

*Mon dieu ...*

J'étais absorbée par les mouvements d'allers et retours qu'effectuaient ces zombies, espérant ne pas croiser le regard d'une personne que j'aimais.

« As-tu besoin de soin ? »

- Je... Non...les autres d'abord, ils... ont faits plus que..moi.

Mais mes paroles semblaient s'être envolés avec le vent, lorsque Grig s'écria :

« As-tu besoin de soin ? » Non mais sérieux, tu te fous de nous, là ? Son bras est en train de se faire dissoudre ! Et puis, c’est quoi ce truc ? Avec moi dessus, on va couler avant de pouvoir rejoindre notre bateau ! 

Ses cris me faisaient très mal à la tête. Je fronçais les sourcils, fermant les yeux :

- Calmes toi Grig, ça va....


J'étais plus occupé à tenter d'arrêter ces maux de tête qu'à suivre ce qui se passait autour, aussi je ne me rendis compte que la femme aux cheveux rouges me soignait qu'au bout de plusieurs minutes ou elle s'occupait déjà de moi.
Ma réaction fût sans précédent, la peur mélangée à la colère me donna comme une poussée d'adrénaline, je la repoussa de toutes mes forces aussi infimes soit elle :

- Ne me touches pas !

Je recula de quelques centimètres en rampant avant de me heurter aux jambes du jeune rouquin qui m'avait déposer là il semblerait.
J'étais effrayée, me remémorant son regard avide de sang et de violence...
Etait elle redevenue normale ? Je n'avais pas le courage de le vérifier...
Avait-elle fait encore plus de dégâts ? Je regardais autour de moi, la peur sur le visage.
M'accrochant aux jambes de mon porteur, tremblant légèrement.
Bordel ! Voilà que je recommençais à voir flou, j'étais vraiment à bout de forces.
Je lâchais peu à peu prise sur les jambes du jeune homme, me sentant glisser de plus en plus en direction du sol.

*Nana, Rakan, Grig....... Capitaine !*

Je repartais pour un autre voyage dans le pays des rêves pour quelques minutes ou quelques heures ? Impossible de savoir.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Sam 14 Avr - 19:45

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1515




















Event #2 Zombimania





Les paroles de la femme n'eurent aucun effet, en même temps elle ne semblait pas savoir à qui il avait à faire, qu'importe, le dragon était également blessé, trois personnes hors jeu, l’hécatombe s'annonçait. Le plus jeune des deux roux alla vers elle et la porta puisque le plus grand ne voulait visiblement plus leur mort. Il jeta un coup d’œil à celle-ci suite à ses remarques sans les comprendre avant de prendre la route en regardant devant lui sans lui prêté plus d'attention jusqu'à ce qu'elle parla de Taizone où il lui jeta un regard surpris.

L’aîné la toisa du regard la femme blessée, arquant un sourcil incrédule devant si peu de jugeote, était-elle sérieuse ? Cette femme voulait défendre un des pires criminels de l'histoire qui serait enfermé au niveau 6 d'Impel Down et qui venait d'agresser son capitaine ? À vouloir être belle, elle en oublie leur cervelle, ça le désolait toujours profondément.

« Si peu réfléchie... Ceux sont des choses d'adulte. Tu n'es qu'une enfant, tu parleras quand tu auras plus d'esprit. »

Et connaîtra mieux les horreurs dont certains sont capable, si elle était du genre à défendre les meurtrier, c'est qu'elle n'en valait pas la peine. Bah, le cadet pouvait bien faire jouer son humanité, il ne lui en voudra pas. Mais ses paroles ne lui ferait en aucun cas changer d'avis, ses odieux forfais étaient bien trop important, et si en temps normal il n'aurait pas agit de lui-même, le fait qu'il soit responsable de tout ça l'y avait poussé.

Le cadet l'avait donc porté malgré tout dans ses bras jusqu'au port souterrain où ils se retrouvaient face à des travailleurs morts-vivants effectuant diverses tâches qui leurs étaient utiles. Mais après la présentation du navire et avoir demandé si elle avait besoin de soin, le géant se mit à pestiféré à son encore. Il le regarda de glace avant de baissé légèrement la tête l'air désolé de ne pas savoir se comporter normalement, ni de poser les bonnes questions... Puis la rousse se réveilla, attirant toute son attention sur elle. Cela lui paraissait tellement impossible cette vérité, et pourtant si son frère disait vrai... Celle-ci soigna donc le dragon, il avait dit qu'ils étaient amis, c'était donc la vérité, il n'avait pas cherché à mentir pour s'en sortir, puis elle alla aider la femme dans ses bras, mais cette dernière hurla de terreur en la voyant. Il l'observa sans comprendre, que lui arrivait-elle ? On la soignait et elle hurlait de peur comme une gamine face au monstre de ses cauchemars ? Pourtant celui qui l'avait mit dans cet état lui attirait son pardon ? Il est vrai que la rousse avait perdu la raison face à Taizone, son état de démence était donc plus effrayant et insupportable que le sien. Au moins évanoui, les soins pouvaient continuer et elle ne crierait plus pour si peu.

« Le navire est solide, il tiendra, tu ne pourras juste pas bouger jusqu'à la prochaine île. »

Puis il posa son regard désolé sur le dragon, cherchant quoi lui dire face à sa peine, depuis combien de temps était-il incapable d'être plus compatissant ?

« Je suis navré pour toi qu'il y ait des gens que tu connaisses, ce n'est pas nous qui choisissons qui revient à la vie. »

~~~

Il sembla surprit, mais fini par rire face au discours de l'homme acide ! Ainsi donc il ne voulait pas que sa bien aimé revienne à la vie, non il voulait plutôt la remettre en terre. Pourtant elle avait retrouvé toute sa beauté de son vivant ! Avec ce mystérieux pouvoir, les morts-vivants n'avaient rien de mort, la décomposition disparaissait pour leur fraîcheur d'antan ! Mais non, il ne voulait pas l'avoir comme ça, ni même de nouveau en vie. Étonnant.

« Et bien soit ! Si tu arrive à t'en débarrasser, je la ramènerais au royaume des morts comme promis... En revanche si ce n'est pas le cas... »

Il esquissa un sourire lourd de sens sur tout ce qu'il pouvait lui faire subir vu qu'elle était en sa possession et que l'acide ne pouvait rien y faire pour sauver sa belle.

« Je vais te fournir un bateau pour que tu puisse les suivre et.... »

Il sortit son escargophone et s'écarta de Taizone un instant pour discuter avec quelqu'un, puis un sourire satisfait sur le visage, il observa le géant arriver doucement vers eux, sans agressivité cette fois-ci. Il s'agenouilla, et après un murmure du rouquin, le géant disparut en fumée, sûrement son état originel de décomposition et plus encore, et ses cendres recouvrirent Taizone, imprégnant se dernier de l'énergie du mort revenu d'outre tombe.

« Ce n'est qu’éphémère, alors commence déjà, jusqu'à récupérer ta propre force. »

Bien entendu ce n'était pas lui le responsable, mais l'intéressé n'avait pas eu envie de se montrer pour le moment, n'en voyant nullement l’intérêt, ses fils étaient assez débrouillard pour s'occuper de si petites affaires à son goût.

[Vu que personne postait malgré le délais... Bah je poste quand même, bien que je n'ai pas eu la réponse à ma question, donc possibilité de changement de cette fin. Taizone quand tu voudras répondre : MP]


© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Dim 15 Avr - 15:05

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2683

Navigation
Doriki:
3878/6000  (3878/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi

Une fois ma réponse entendue par l'homme qui venait d'arriver, il en rit. Je ne comprenais pas ce qu'il pouvait y avoir d'amusant. Elle était morte. Je n'avais certes toujours pas fais son deuil, cependant je ne voulais pas la revoir de nouveau en vie. Je ne pourrais alors supporter de la savoir morte de nouveau, et me connaissant, si elle revenait à mes côtés comme autrefois avec tous ses souvenirs ainsi que tout ce qui faisait que cette fille était unique à mes yeux, je serais probablement encore la cause de sa perte. Je ne voulais pas que cela se reproduise. Elle ne le voudrais d'ailleurs pas non plus, mais elle ne semblait pas avoir le choix pour le moment ; espérant alors que cela puisse perdurer, j’espérais que le choix de la maintenir en vie ou la faire revenir parmi les défunts soit mien.

La réponse de l'homme, à ce propos, ne me paru pas assez satisfaisante. Elle était loin de me plaire. Je lui avais proposé de la renvoyer au Royaume des Morts en échange de mon aide, et il osait transformer cela à son compte. Dans sa bouche, cela devenait donc qu'en échange de mon aide, lorsque Nana sera exécutée par mes soins, celle que je ne voulais plus voir sera libérée ; ce n'était pas ce que je lui avais proposé et je n'étais pas content. Le roux, de son côté, souriait, heureux de ce qu'il venait de dire sans doute.

J'allais lui offrir une cinglante réponse, mais il reprit presque aussitôt la parole pour me faire savoir qu'il allait me fournir un bateau afin que je puisse les suivre et fut interrompu par une communication à l'escargophone. Il s'était écarté presque instinctivement pour parler avec cet inconnu au bout du fil, et était revenu quand son appel fut terminé avec un nouveau sourire sur le visage. Il semblait confiant de ce qui allait suivre. J'allais devoir continuer d'être dans l’inattendu constant.

L'un des deux géants s'approcha alors, s'agenouilla puis disparu, laissant place à ce qui avait l'air d'être des cendres. Celles-ci me couvrirent ensuite. Mon corps gagna subitement en énergie. J'avais l'impression de reprendre des forces. L'homme m'expliqua que ce n'était qu’éphémère, cette force allait donc me quitter dans peu de temps, je devais en profiter.Pourtant, pour le moment, j'avais quelques mots à lui lancer au visage.

« Ce n'est pas ce que t'ai dis. Envoie là maintenant au Royaume des Morts, sans retour possible dans ce monde, et j'irais détruire ta proie. Tu as ma parole que je le ferais. J'ai des problèmes à résoudre avec elle de toute manière, je veux la tuer aussi, mais d'abord fais là disparaître à jamais sinon je le ferais par moi-même et je ne t'aiderais aucunement. »

Je fis une courte pause et repris avec un regard des plus sérieux et un ton des plus secs.

« Alors ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Dim 15 Avr - 23:20

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1515




















Event #2 Zombimania



C'était un petit malin le bougre, il essayait de négocier. Quoi de plus normal, il voulait essayer de sauver sa dulcinée d'outre tombe, on ne pouvait pas lui en tenir rigueur, et ça amusa le rouquin. Mais on ne jouait pas, et on ne négociait pas avec cette famille, sauf si on avait les meilleures cartes du jeu en main, ce n'était pas encore le cas, la partie ne faisait que débuter, toutes les cartes n'étaient pas retournées, rien n'était joué. Mais le roux était beau joueur, il offrait quand même à l'homme acide de pouvoir retrouver un instant sa puissance, histoire de montrer sa bonne foi dans cette histoire.

Le géant s'était donc définitivement sacrifier pour lui donner son second souffle de vie en énergie pour continuer la bataille. Enfin la bataille était un grand mot, pourchasser les survivants pour tuer celle qui dérangeait. Pourquoi est-ce que les deux autres avaient-ils dû se mêler de ça franchement ? Avec Taizone qui était entré en colère, à force il aurait sûrement tué tout le monde ! L'autre aussi folle aurait grandement aidé avant de se faire achever par l'acide ! Mais non, il avait fallut que les deux abrutis se ramènent et pire ! La laisse fuir avec les autres ! Rien que d'y repenser ça l'énervait, heureusement il se reconcentra sur la conversation.

« Non. »

Il sortit de nouveau une cigarette qu'il porta à sa bouche en l'allumant dans le plus grand des calmes, sans se presser ni même s'inquiéter de quoi que se soit.

« J'ai bien dis, quand elle sera morte. Je n'ai aucune garantit que le travail sera bien fait, et je n'ai pas envie de perdre de la main d’œuvre pour rien, surtout qu'elle peut être d'une charmante compagnie si jamais tu n'y arrives pas, ça serait dommage. »

Qu'est-ce qu'il croyait ? Parce qu'il le demandait et qu'il disait qu'il allait le faire ça allait marcher ? Il allait accepter le marché juste sur sa parole que lui aussi voulait la tuer ? Il en avait de bonne ! Dans les journaux il y avait déjà eut des histoires entre les deux, et pourtant, les deux étaient toujours vivants, alors il allait pas se faire avoir à réaliser son souhait tandis que le sien resterait irréalisé. Il n'était pas con non plus.

« Réfléchit bien, à toi de voir, moi je n'agirais que lorsque ça sera fait. Ils sont par là-bas, c'est toi qui vois maintenant, les cartes sont entre tes mains. À la prochaine ! »

Il s'en allait non nonchalamment, laissant Taizone seul après lui avoir indiqué l'endroit où il pourrait retrouver les autres.

© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] #2 Zombimania

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Event] #2 Zombimania
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-