AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Event] #2 Zombimania

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Message
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Ven 8 Déc - 17:42

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2683

Navigation
Doriki:
3878/6000  (3878/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi

Il avait été temps de lui dire la vérité sur la mort de la Rose, j'avais enfin su trouver le bon moment pour le la lui avouer. Les explications furent cependant plus courtes que prévues, je ne pouvais pas tout lui dire sur ce que j'avais ressenti en lui ôtant la vie. Comment lui avouer que je m'étais senti mal en la tuant, car, moi le tueur sociopathe et cannibale, avait eu une sorte de coup de cœur pour sa sœur ? Je ne pouvais pas. Cette option était à exclure. Je ne devais lui révéler, en ce jour et sur cette île, ce que j'avais ressenti. Je me doutais de toute façon, que même si j'en venais à lui expliquer, comme à son habitude, elle n'en écoutera rien. Discuter avec elle était impensable. La preuve, j'avais encore essayé pour la convaincre de joindre nos forces, et cela fut sans succès. Elle avait raté son unique chance. Nana aurait pu mettre sa fierté de côté pour que nous combattions ensemble, cependant elle en était incapable. J'étais déçu, mais je m'y attendais. J'allais devoir faire contre elle, et également contre tous les autres de cette cellule qui me craignant, souhaitait me vaincre afin que je ne leur nuise aucunement.

Je me trouvais priver de mon pouvoir, cependant je ne me voyais pas dans un état de faiblesse. Ma force était certes aspirée en continue par ces aspirateurs à énergie appelées aussi menottes en granit marin, mais j'avais le haki de l'armement pour me défendre, et surtout pour attaquer. Je m'en servais alors pour me couvrir pendant que j'étranglais celle qui me détestait tant. Étant donné que tous étaient contre moi et qu'elle souhaitait pas m'être d'une aide quelconque, il ne me restait plus qu'à la transformé pour que tous comprennent que cette fille, ou plutôt son monstre, est aussi dangereux que je ne l'étais pour eux. Nana n'était pas une charmante créature comme ils pouvaient le penser, c'était une redoutable bête sauvage en quête de sang.

Mes doux mots, eurent l'effet espéré sur son esprit qui se brisa encore une nouvelle fois. J'étais son élément déclencheur. Je ne le remarquais que maintenant, même si je l'avais déjà pensé par le passé, c''était désormais clair. Tous ces changements de mentalité étaient dus à mes constants efforts. J'avais alors fais fort en parvenant à la briser plusieurs fois. Je devais être son pire ennemi. Je trouvais cela amusant. Toutefois, ce fut bien plus drôle quelque minutes plus tard. Pour commencer, le géant s'attaqua à ma personne en me frappant du pied. Mon armure de fluide avait su parfaitement me protéger, mais j'avais senti le poids de son pied sur mon corps. Je n'avais pas eu à bouger sur l'instant, mais je fus obligé par la suite lorsque la rousse parvint à échapper à mon étranglement. Un petit sourire assez discret vint se coller à mon visage. La bête avait enfin trouvé un moyen de prendre le contrôle. Nous allions passer un sacré bon moment.

La bête venait de s'arracher les menottes en s'aidant de ses pieds. Ses mains étaient couvertes de sang. Pas celui qui venait de son pouvoir. Ses mains étaient abîmées. De la chaire tomba sur le sol déjà couvert de flaques de son sang. Nana m'avait, pour être franc, étonné en se débarrassant si rapidement de ce qui l’empêchait de me combattre. Elle semblait ne pas avoir hésité un instant. J'étais toujours à la contempler de ce sourire niais sur le visage. Mes yeux étaient en admiration. Elle tenait tellement à se venger de moi, quitte à faire du mal à nos camarades d'aventures pour l'occasion si cela pouvait lui permettre de m'atteindre. Dommage pour elle, maintenant que je savais que tous étaient contre ma personne, j'étais en mesure de ne plus m'en faire pour eux en ne pensant qu'à moi tel un égoïste. J'allais faire comme Nana, à la différence près que je n'avais pas le moindre véritable allié sur qui compter, alors qu'elle avait le dragon et son équipage.

J'acceptais mon rôle. J'allais être le méchant. Par chance, je savais le faire plutôt bien. La pression sur sa gorge avait cessée d'un coup d’être aussi forte. Si j'avais eu un couteau en ma possession, j'aurais pu lui faire la même qu'à Vitanie, c'est à dire lui trancher la gorge. Je m'étais contenté de tenter de l'étrangler. Ce fut sympathique. Le pouvoir de la rousse, fonctionnant de nouveau, donna naissance à une queue de sang qui ne perdit pas de temps pour s'enfoncer dans ma bouche alors que j'allais lui faire une belle déclaration. Cette attaque me fit lâcher pression et rire. Je riais tel un fou. Elle venait de viser mon seul point faible, ma bouche qui était ouverte. Pas mal.

Nana se servit d'une flaque de sang pour se défaire complètement de ma prise en glissant dessus. Je continuais de rire. Cette fois je riais de manière plus bruyante tandis qu'elle me frappait après m'avoir fait tombé au sol. Poings et queue de sang furent ses armes. Je ne bougeais pas d'un poil, ne cherchant pas à contrer avec mes menottes. Les coups pleuvaient sur mon visage et mon corps. Je tenais le choc grâce à mon haki de l'armement. Une seconde queue vint naître ensuite et se lança également dans cette offensive. Je survivais pour le moment, cependant je commençais à fatiguer. Mon rire ne cessa pas. Je défiais du regard la rousse, et je fus sauvé juste après avoir perdu le fluide à cause du manque d’énergie. La rousse eu quand même le temps de m'infliger des blessures. Mon corps en était autant marqué que mon visage. Je sentais la douleur m'envahir, et l'autre qui avait envie de se battre. Je ne m'étais toujours pas arrêté de rire.

La seconde rousse, celle qui faisait partie de l'équipage du dragon, venait donc de me sauvé la vie en repoussant la bête. Elle venait de faire un énorme erreur. La bête risquait de la prendre pour cible pour cet affront. Je voulais me lever pour l'aider au cas où cela finirait par arriver, puis surtout car c'était mon rôle d'être la proie de ce monstre de sang. Je voulais prendre mes responsabilité et je ne pus rien faire. Quelque chose tomba sur moi et me fit perdre conscience.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Sam 9 Déc - 11:20

Reed Grigory~ Aussi grand que curieux ~
~ Aussi grand que curieux ~
avatar

Messages : 437

Navigation
Doriki:
1154/6000  (1154/6000)
Fruit du Démon: Golem Golem no mi


Zombimania



Dès l’instant où j’avais essayé de shooter dans Taizone, les événements se succédèrent sans vraiment que je ne m’en rende vraiment compte. Déjà, un cri bestial, improbable venant d’une humaine, résonna sur les murs. Alors qu’elle était en train d’être étranglée, elle s’arracha ses menottes comme de rien, déchirant au passage ses mains, ses pouces sanguinolents, pendant mollement dans le vide. Est-ce que c’était réel ? Elle venait vraiment de réussir à enlever ses menottes au prix de l’abandon de ses mains ?! Rien qu’à voir ces mignons, ça me donnait la nausée ! Ça aurait pu s’arrêter là mais les surprises continuèrent. La rousse semblait avoir un fruit qui maitrisait le sang, car celui qui sortait par ses paumes se métamorphosa, comme s’il avait une volonté propre !

Une queue lui poussa subitement dans le bas du dos, une queue faite de sang… J’avais vraiment difficile à croire ce que mes yeux me montraient… Puis ce fut le rire, le long rire macabre de l’albinos. Tout cela semblait lui plaire comme s’il avait tout prévu lui-même ! S’il avait voulu la mettre en colère, c’est clair qu’il avait réussi ! On aurait dit une toute autre personne maintenant qu’elle se jetait sur lui comme un animal, n’articulant aucun mot, ne poussant que des râles et des cris de fureur. J’en avais presque oublié Kira avec ça, elle qui semblait toujours aux prises avec le dernier zombie, elle trouva le temps de s’interposer. Enfin, de tenter de s’interposer avant que le dernier zombie de la cellule ne revienne à la charge !

Elle esquiva mais la gourde qui pendait au cou du non-mort se déversa sur son visage. Et d’après l’odeur, ça sentait l’alcool fermenté, peut-être un peu trop fermenté… Bon, au moins c’était mieux ça qu’un truc juste mortel à boire. Peut-être que la vue du sang lui ferait recracher ça de toute façon ! Impossible que je m’attarde plus sur son petit problème de zombie, la situation dégénérait et j’avais plus tellement envie de risquer mon pied entre les deux fous furieux dans ma cellule. La seule solution, c’était Shira, peut-être que lui, il y arriverait ! Et puis même, on serait pas trop de deux, ou de trois pour stopper ces sauvages ! Je me préparais à redonner un coup dans le mur en me reculant, malgré mon coude encore un peu endolori, c’est alors que…

Le mur s’effondra sur lui-même ! Quoi ?! Comment j’avais fait ça ?! Attendez… Maintenant que j’y pense, j’ai dû me remettre en équilibre pour donner un bon coup de pied, je m’en étais pas rendu compte mais mon dos et mon crâne étaient venu faire coucou au mur et l’avaient fragilisé suffisamment pour qu’il s’éclate en me reculant ! Alors là ! Dingue ! J’en aurais rigolé tiens, si des pans du mur ne m’arrivais pas dans la gueule ! Je tournais la tête pour m’allonger, je revis alors Kira, j’en profitais pour m’arquer au-dessus d’elle pour qu’elle évite un mauvais coup, moi je protégeais ma tête avec mes bras, au cas où. A moitié recouvert de débris mais pas forcément blessé - merci aux géants de m’avoir léguer leur résistance - je me redressais juste au moment où Shira venait nous aider !

Il tenta de les raisonner mais l’albinos était toujours en train de rire, alors que l’autre se déchainait sur lui. Juste au moment où je reprenais appui sur mes mains pour me remettre droit, elle balança d’ailleurs du sang sur le capitaine, scène qui fit remonter un rire pas vraiment voulu dans une situation pareille mais je n’avais pas pu m’en empêcher ! Vu ma position instable, je manquais de perdre l’équilibre, je repositionnais ma main et… Non, en fait j’allais vraiment me péter la gueule ! Le sang qu’elle répandait s’était déjà glissé jusqu’à moi ! Et meeeeeer-…

« Ouhahaha… Ho ! Ho ! Et meeeeeeeeeeer- » *BOUM*

Bon, ben voilà, je m’étais rétamé en bonne et due forme. Des briques me rentraient dans le dos mais au moins la poussière accumulée jusqu’ici s’en était allée de mes vêtements et de mes cheveux. Je me relevais une énième fois et à ma grande surprise… Je venais d’écraser Taizone. Je restais figé quelques secondes. J’avais vraiment fait ça, moi ? Mais en fait, c’était bien ou pas ? J’avais réussi à l’arrêter mais c’était pas prévu comme ça à la base !


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Sam 9 Déc - 22:06

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18430

Navigation
Doriki:
4454/6000  (4454/6000)
Fruit du Démon: Sang



Event #2 Zombimania


La révélation sur la mort de Vie avait eut raison de mon esprit. Comme lorsque je revis ma mère, la furie prit place, me laissant dans les méandres de mon esprit fragile. Mihawk aurait bien honte de moi... Dire que nous avions tous les deux bataillés pour contrôler la bête, que face aux combats et au sang je ne sois plus un simple berserk, mais hélas, il y avait des situations que nous n'avions pu prévoir et tout l’entraînement rigoureux qu'il m'avait fait suivre tomba à l'eau. J'étais déçu de voir, mais en même temps, j'avais tellement soif de vengeance que j'avais envie que l'autre combatte, après tout elle était plus forte que moi, elle m'avait apprit des utilisations de mon fruit du démon que je n'avais même pas soupçonné. Son instinct de combat plus développer avait permis à ce que j'en apprenne plus, peut-être que là cela sera la même chose ?

En tout cas la démence n'avait pas perdu de temps pour se jeter sur son ennemi sans aucune hésitation, libéré de ses entraves, elle avait pu s'en donner à cœur joie dès le début, souriant de toutes ses dents, amusé par ce jeu à sans unique, ou pas, lui aussi sembla s'amuser à rire aux éclats, la gorge pleine d'une queue de sang qui tentait de s'y enfoncé profondément. Il se laissa faire, mais cela ne dérangea pas la bête qui donnait encore et encore des coups inutiles à cause du haki, mais son instinct lui disait de continuer, bientôt il n'aurait plus de force, il avait des chaînes en granite marin, le haki demandait de l'énergie, et les menottes en prenait tout autant, ça finirait vite par s'épuiser. Elle eut raison, ses coups finir par aboutir enfin à quelque chose, et elle ria, contente de voir des marques sur son ennemi, comme si cela prouvait qu'il était son jouet rien qu'à elle.

Mais voilà qu'une trouble fête arriva, poussant la bête. Pauvre inconsciente, n'avait-elle pas comprit que le dialogue était inutile ? Et quand bien même, ne pas tuer celui qui avait tuer un membre de sa famille ? Était-elle sérieuse ? Est-ce qu'elle même pourrait s'allier sans réagir à celui qui aurait assassiné un des siens ? Non bien sûr que non, mais c'était si facile de parler quand c'était pour les autres... D'ailleurs elle ne fut pas la seule à avoir cette réaction, ne pouvaient-ils donc pas comprendre la colère qu'on ressent lorsqu'on voit celui qui a volé la vie à un être cher ? A croire qu'ils n'avaient pas de cœur, ou un pardon capable de gracier un assassin qui pourrait tuer leur propres parents sous leurs yeux.

La furie s'arrêta un moment contrarier, regardant son homologue rousse, un des deux morts-vivants la prit en chasse, lui tombant dessus, vidant son alcool dans la bouche pour la rendre ivre. Rien à faire, il fallait qu'elle paie, et la furie lui bondit dessus, ivre ou pas, elle restait une ennemie à son jeu, et elle se mit à la frapper de toutes ses forces, avant de la projeter contre le mur. Mais voilà que le dragon, enfin libéré de sa cellule grâce au géant voulu parler à la bête, pour tenter de la convaincre, la démence le recouvrit de sang, une façon bien à elle de dire « ta gueule », après tout parlementé avec elle ne servait à rien, ce n'était pas sûr qu'elle comprenait quoi que se soit.

Sauf que la situation se compliqua, alors que la furie allait de nouveau se jeter sur son adversaire de toujours, il fallut que le géant lui tombe dessus. Elle s'arrêta net, choqué, on avait osé toucher son jouet ! Son jouet était cassé, elle s'élança sur lui, lui donnant encore des coups avant de l'attraper dans l'une de ses queues et de le projeter contre tous les murs et même les barreaux mais rien, il ne réagissait plus, elle le regarda désespéré, déçu, avant de jeter un regard noir à celui qui était la cause de cela. Son jouet était cassé, elle ne pouvait pardonné. Utilisant une de ses queues de sang pour se donner de l'élan, elle sauta jusqu'à son visage, le griffant de ses queues, cherchant à lui crever ses grands yeux, il fallait bien qu'il paie non ?

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Dim 10 Déc - 12:14

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1518




















Event #2 Zombimania






Il y avait de l'animation dans les cellules, et finalement au lieu d'être tous contre Taizone car il faisait partie de l'équipage de Barbe Noire, ils étaient tous plutôt d'accord pour s'associer à lui. Enfin sauf la rousse qui préférait mourir que de faire une alliance avec lui, d'ailleurs elle n'était plus, la voilà changé en une bête féroce ne distinguant plus rien. Juste un chat qui s'attaquait à tout ce qui bougeait pour s’amuser.

Mais les autres avaient prévus quelques choses encore pour eux, car ils devaient déterminer si un seul, ou plusieurs d'entre eux, seraient dignes d'être des officiers dans leurs rangs. Bien sûr, des officiers morts. Sauf que tout ne se passa pas comme prévu, l’effondrement du mur avait fragilisé toutes la structure, ébranlant la trappe qui devaient les faire naturellement tomber au moment désiré, mais trop tard. Le sol se déroba sur eux, et tous tombèrent de plusieurs étages, se retrouvant dans une sorte de petite arène. On pouvait entendre des bruis sordides de derrière les cages, mais aucune échappatoire, ils étaient enfermés, et derrières les 4 grilles, se trouvaient des morts-vivants prêtes à les tuer pour leur faire rejoindre leur rang.

« Ils sont dans l'arène.
-Quoi déjà ? Mais c'est pas possible, ce n'était pas prévu ! Pas maintenant, on a toujours pas élucider la question.
-On n'aura bientôt plus le temps de le faire, je crois que le géant était une mauvaise idée, il a du faire du grabuge en haut et ça a tout détruit.
-Merde, comment faire ?
-C'est trop tard, de toute façon c'était impossible tu le sais bien, vu qu'elle est...
-Oui tu as raison. »

C'est alors qu'ils activèrent une des cellules, celle face aux prisonniers, et ainsi dans un râle roque et des bruits métalliques, l'ennemi s'avança vers eux pour leur en faire baver...


© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Lun 11 Déc - 15:40

Rin KiraPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 596

Navigation
Doriki:
1713/6000  (1713/6000)
Fruit du Démon: Hane Hane no mi

Je venais à peine de reprendre mon souffle coupé par l'arrivée imprévue de cet horrible liquide. C'est alors que la dénommée Nana semblait comme possédée, ses yeux étaient remplis de haine et son âme réclamait la vengeance. Elle n'était plus réellement différente de ces zombies qui nous prenaient en chasse à présent...
Elle se jeta sur moi, me rouant de coups pour ensuite me renvoyer valser contre ce foutu mur! Mon dos me faisait vraiment souffrir, sans parler de mes côtes qu'elle s'était appliquée à frapper. J'étais un peu sonnée, essayant de comprendre ce qui venait de se passer. Lorsque j'avais repris mes esprits, je relevais la tête et je voyais Grigory au-dessus de moi, me protégeant des pierres qui nous tombaient dessus.

-Grigory?!

J'étais sans voix devant son geste et une fois encore je me sentais coupable de m'être promis de ne jamais les considérer comme des amis, de peur qu'ils me détournent de mon but... Je me maudissais moi même et un combat intérieur se lançait au plus profond de moi.

-Me...

J'étais sur le point de le remercier, mais la cellule toute entière était en train de s'effondrer! Je sentis le sol se dérober sous moi et la frayeur m'envahir. Si on continuait comme ça, Grigory allait m'écraser une fois arrivés en bas!
Je regardais autour de moi, nous étions tous en chute libre, seule Nana n'avait plus de menottes et avait le plus de chances de s'en sortir.

*Si seulement je n'avais pas ces maudites menottes!*

J'avais les capacités nécessaires pour tous nous sauver, malheureusement je ne pouvais pas les utiliser... Et puis le Capitaine aurait pu se transformer en dragon aussi. Je n'avais pas vraiment de solution de secours pour une fois. J'essayais de coincer mes menottes sur les côtés mais en y repensant ça aurait tôt fait de m'arracher un bras avec la vitesse de notre chute!
En plus de ça l'effet de l'alcool malencontreusement avalé commençait à avoir de l'effet sur ma rapidité de raisonner...
Décidément, plus le temps passait plus je me demandais ce que je faisais dans l'équipage. J'avais l'impression de faire connerie sur connerie, tel un boulet pour le groupe.
Et ça n'allait pas en s'arrangeant! J’atterris sur Grigory je crois, il avait amorti ma chute heureusement... Alors que nous étions tombés dans une sorte d'arène, une grille se leva et laissa entrer un zombie géant.

*C'est une blague?*

Il étais pas si mal en faite. Et puis c'est vrai que les autres ne semblaient pas être en état! C'est vrai quoi, Taizone était évanoui, le Capitaine ben c'est mon capitaine quoi, Grigory est un peu trop maladroit et Nana ben c'est une fille... Franchement il y avait pas de quoi s'amuser! Je profitais donc de ce nouveau venu pour faire plus ample connaissance et voir enfin mes capacités séductrices fonctionner.
Mes pensées n'avaient absolument aucun sens mais j'étais trop bourrée pour m'en rendre compte à ce moment là...
Je me dirigeais donc vers cet étranger avec une démarche qui se voulait sexy mais qui enfaîte révélait bien ma condition; je marchais de travers, manquant de tomber tout les deux pas, sans jamais m'arrêter de rigoler.

-Youhou! Le géant! Tu sais que tu es pas mal toi?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Mar 12 Déc - 10:37

Reed Grigory~ Aussi grand que curieux ~
~ Aussi grand que curieux ~
avatar

Messages : 437

Navigation
Doriki:
1154/6000  (1154/6000)
Fruit du Démon: Golem Golem no mi

Zombimania
FT : Kokaku Shiraho, Rin Kira,
Strange D. Nana & Nazario Taizone
Qu’est ce que j’étais sensé faire maintenant ? Était-ce seulement le plus tarés des deux que j’avais réussi à calmer ? La rousse, il me semble qu’elle s’appelait Nana si j’avais bien entendu ce qu’avait dit Shira, avait l’air d’avoir totalement perdu les pédales. Elle ressemblait d’ailleurs plus à un démon avec ses mains à moitié déchiquetées et ses « queues » sanglantes… Alors que je me redressais, elle semblait même avoir perdu des neurones, comme si elle avait régressé au stade animal. Elle frappait son punching-ball, que je venais tout juste d’écraser, en scrutant sa réaction mais bien sûr, rien ne vint. Subitement, elle reporta alors son attention sur moi. Instinctivement, j’esquissais un mouvement de recul.

Le regard qu’elle me lança me fit frissonner, je compris presque instantanément que je venais de la priver de sa cible. J’allais donc le regretter si on ne trouvait pas rapidement un moyen de la stopper, elle aussi. Elle fit quelques pas vers moi avant d’utiliser sa queue pour sauter jusqu’à mon visage ! Non ! J’étais contre les grilles, maintenant ! Impossible d’échapper à ça ! Je levais désespérément mes bras devant moi, pour me protéger. Peut-être que ces chaines en granit marin allaient pouvoir servir, finalement. Le choc fut rude, elle avait une force étonnante pour une petite humaine ! Je sentis sa lance de sang me griffer le front, j’avais réussi à parer le coup, encore un peu et elle allait jusqu’à mon œil ! C’est là que je remarquais autre chose.

Peut-être n’avait-elle pas pu aller jusqu’au bout de son geste, non pas à cause de moi mais parce qu’on était tous subitement en train de tomber ! V’là autre chose, tiens ! Ma bouche s’ouvrit sous la surprise mais je ne parvenais pas à articuler grand-chose. Autour de moi, les autres semblaient aussi démunis, mais personne n’avait ses pouvoirs, le capitaine et Kira n’auraient rien pu faire pour amortir la chute ! Et si je tombais sur eux, en plus ?! Je n’eus pas le temps d’esquisser le moindre geste ni de tenter quoi que se soit, je venais de me manger le sol, le dos et la tête en premier. Le choc, même si on n’était pas tombé de bien haut pour moi, me fit presque tourner de l’œil. La douleur, c’est ce picotement, comme si on m’enfonçait des aiguilles sur tout le corps qui me maintenu conscient.

J’essayais d’ouvrir les yeux, mes oreilles sifflaient, j’entendais plus grand-chose. L’un des deux rencontra un liquide, je me rappelais mon front, oui, ça devait être ça. De mon seul œil valide pour l’instant, j’essayais de regarder autour de moi mais tout tournait atrocement, je voyais des formes en double, j’attrapais la nausée ! Putain… Je fermais les paupières et essayais de ne pas vomir… Il a fallu que je tombe sur ma tête, fais chier ! Raaah… Même essayer de bouger ça ne donnait rien… Est-ce que j’avais écrasé quelqu’un ? Et maintenant, on était où ? On était tombé… On était encore dans la prison ? J’essayais de me frotter l’œil où du sang était venu mais mes bras n’avaient réussi qu’à se lever puis à se poser sur mon visage, rien de plus. Inutile, impossible… Tant que mes oreilles sifflaient et que ma vision était si floue, tout ça ne servait à rien…


©️ ASHLING FOR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Mar 12 Déc - 15:26

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3502

Navigation
Doriki:
3695/6000  (3695/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    Pourquoi il y avait toujours un bordel pas possible partout où j’allais ? Nana et Taizone se battaient, et la première agressait quiconque tentait de s’interposer, même moi, Kira tentait d’aider mais sans plus de succès et se fit même bourrer la gueule par un zombie, et Grigory, lui, ne savait plus vraiment où se mettre dans tout ça. Mieux encore, il tombait sur Taizone par pur hasard. Génial. Absolument génial. Si les barreaux étaient pas en granite marin, je trouverais que cette agitation était pas si mal, mais là, y avait même pas de chances qu’ils détruisent la cellule au passage. Et puis, alors que Nana sautait cette fois-ci sur Grigory. Allez savoir si c’était à cause de ça, mais à cet instant, le sol se déroba sous mes pieds, me faisant chuter. Tout s’était passé en un éclair, je n’avais eu aucune réaction. Et de toute façon, même si j’en avais eu, qu’est-ce que ça aurait pu faire ? J’avais pas accès à mes ailes, et donc aucun moyen d’éviter de me retrouver contre les briques au sol une fois atterri. C’était franchement pas très confortable d’ailleurs, vivement que je récupère mes écailles pour encaisser ce genre de coups.

    Mais bon, une surprise ne vient pas toute seule. Alors que j’ouvrais mes yeux fermés lors de la chute, je vis quelque chose se diriger droit sur moi. Quelqu’un d’autre qui tombait aussi, mais j’avais un peu du mal à savoir qui c’était. C’était juste une tâche floue rouge, à croire que le contact de ma tête contre la brique avait été plus violente que prévue. Et avant que je ne puisse savoir qui c’était, la voilà sur moi. Mieux, ou pire, encore, la chute était trop bien calculée, et je me retrouvais à embrasser la personne. Enfin, au moins maintenant qu’elle était contre moi, je savais qui c’était. Une poitrine pareille, y a que Nana dans la cellule. Je m’attendais pas à ce que ça finisse comme ça tiens. Elle me recouvre de sang, et m’embrasse derrière, y a comme un problème dans l’évolution de l’histoire. Pas que ça me déplaise, mais je doute qu’elle ait calmé sa folie meurtrière. Et du coup qu’elle soit comme ça n’était pas forcément bon pour moi. Cela étant, je pouvais profiter de cet instant de surprise pour tenter encore une fois de lui faire comprendre qu’il fallait se calmer. Sa folie semblait pas des plus naturelles, mais certains diront que je suis têtu.

    Attrapant ses poignets, je me retournais pour me retrouver au-dessus d’elle, à califourchon, mes mollets placés de façon à bloquer ses jambes. J’avais moins de force que d’habitude avec ces menottes, mais la position devrait m’être propice pour la contrôler. Enfin, sauf ses étranges queues, mais ça, c’est une autre histoire. J’ai un minimum de résistance naturelle quand même, ça devrait suffire. Et puis, après tout, elle avait réussi à se libérer, avec un peu de chance, peut-être qu’elle me libérerait aussi.

    « Bon, je sais pas ce qui se passe, jamais je t’aurais imaginé comme ça, même par vengeance… »

    Et le temps de finir ma phrase, j’entendais Kira parler d’un géant. Un regard en biais et je voyais avec effroi un zombie au moins aussi grand que Grigory. Putain il faut vraiment qu’elle se réveille.
    « Grigory, tu penses pouvoir tenir l’autre géant ? Kira a pas l’air dans son assiette. » lançai-je à l’attention de notre géant. Puis, reprenant ma discussion avec Nana. « Taizone est KO, alors calme-toi. On va avoir besoin de tes talents, puisque tu es la seule à avoir accès à ta pleine puissance. Mais je préfèrerais que ce soit une pleine puissance contrôlée, j’tiens pas à avoir un ennemi supplémentaire. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Mer 13 Déc - 16:49

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18430

Navigation
Doriki:
4454/6000  (4454/6000)
Fruit du Démon: Sang



Event #2 Zombimania


La furie n'avait qu'une envie : en découdre avec tout ce qui bougeait, enfin en premier Taizone, mais vu que le géant l'avait rendu hors d'usage, celle-ci avait jeté son dévolue sur lui. Le seul à pour le moment échapper à ses attaques avait été Shiraho. Bon il avait été recouvert de sang, mais c'était moins grave que la fille qu'il avait jeter sur tous les côtés, et Grigory qu'elle avait essayé de rendre aveugle. Dommage qu'elle n'ait pas réussi, la bête se voyait déjà jouer à la baballe avec l’œil d'un géant. Ça aurait eut le mérite d'être originale. Et puis ça aurait fait plaisir à Figaro, enfin pour le moment la démence n'y pensait plus à son animal de compagnie, et dans cet état là, il n'était plus un ami mais un ennemi s'il se trouvait trop près d'elle.

En revanche la chute elle ne l'avait pas prévu, heureusement qu'elle pouvait user de son pouvoir et se servir de ses queues pour amortir sa chute, s'en servant ensuite comme un cocon, sauf qu'elle l'avait ouvert trop tôt, et se retrouva sur Shiraho. Bon, au moins il avait amortie sa chute, mais en contrepartie, ils s'étaient retrouvés à s'embrasser. Une chance que cela soit la furie et non Nana, car cette dernière aurait rougie à être aussi rouge que son sang. Ce n'était peut-être pas plus grave que Rucci qui l'avait vu nue lorsqu'il lui avait donné son bain, mais seul un homme l'avait embrassé, qu'aurait dit son bretteur ?

Surprise, la furie voulu s'échapper, mais la voilà attrapé par les poignets, elle tenta un mouvement avant d'être retourner, lui sur elle, lançant alors un regard noir pour oser vouloir la dominer. Elle regardait ce qui se passait autour d'eux, un mort vivant géant venait d'arriver, en plus des deux autres qui étaient tombés avec eux. Seul celui de la cellule du Dragon était resté seul là haut. Rien de bien utile. La démence choisit alors d'enrouler une queue de sang autour de sa gorge. Elle ne comprenait pas ce qu'il lui disait, mais en la maintenant comme ça, il l'empêchait de jouer ça c'était certain ! Or elle, elle voulait s'amuser. Manque de chance, c'était un zoan, donc bien plus résistant que la normal, mais qu'importe, elle tenterait quand même de lui serrer sa queue pour l'étouffer.

Des hurlements de rage et des mouvements d'anguille pour se défaire de son agresseur, la bête se débattait face au dragon auquel elle ne comprenait rien, en plus les deux autres morts-vivants arrivaient sur eux. Étrangement il n'en avait qu'après lui, à croire qu'ils n'avaient rien à faire d'elle. Le dragon était plus goûtu ? Qu'importe c'était vexant. Et puis elle aimait pas qu'on lui gâche son plaisir. Bon là, ça n'avait pas été du plaisir, mais on l'empêchait d'être seul avec lui pour s'occuper de son cas. Au moins grâce à leur intervention, elle avait pu se dérober de son emprise et s'attaquer à l'un des morts, avant de repporter son attention sur Shiraho, aux prises avec l'autre morts.

D'ailleurs si on regardait bien, celui qu'elle avait attaqué était mort. Bien entendu ils étaient déjà mort depuis longtemps, mais cette fois-ci vraiment... Il n'avait plus sa belle allure de mort à l'instant, non là on pouvait véritablement voir qu'il était mort depuis longtemps, car soudain sa beauté disparut pour retrouver l'état qu'il devait avoir. Décomposé d'un seul coup, son odeur pestilentiel remplit l'air dans lequel tous se trouvaient. On pouvait voir également, si l'on s'attardait bien, qu'une clé se trouvait dans sa main.

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Ven 15 Déc - 6:40

Reed Grigory~ Aussi grand que curieux ~
~ Aussi grand que curieux ~
avatar

Messages : 437

Navigation
Doriki:
1154/6000  (1154/6000)
Fruit du Démon: Golem Golem no mi

Zombimania
FT : Kokaku Shiraho, Rin Kira,
Strange D. Nana & Nazario Taizone
J’avais encore du mal à savoir où j’étais et ce qui se passait autour de moi lorsque je parvenais à comprendre quelques mots lancés à mon intention. Enfin, je supposais qu’on me parlait, sans aucune certitude. Pour moi ça ressemblait plutôt à « Grigory … Géant … Assiette ». J’avais déjà mal au crâne et maintenant on me posait des devinettes ! En plus, je savais que c’était Shiraho, j’avais réussi à identifier sa voix ! J’essayais de protester mais ma tête me faisait encore mal. Je tentais d’ouvrir mon œil, pour voir si je pouvais enfin faire quelque chose et pendant un instant, je me demandais vraiment si j’étais pas en train d’halluciner. Je voyais une forme se diriger droit sur nous ! Une forme qui devait, à vue de nez, être aussi grande que moi !

La silhouette grandissait à vue d’œil et je commençais à sentir des tremblements… Attendez, je ne rêvais pas ?! Sans doute grâce à l’adrénaline, j’ouvrais maintenant mon œil en grand, parvenant à récupérer une vision plutôt correcte et ce que je vis ne me plu pas le moins du monde. Un zombie géant, sérieusement ?! J’en avais jamais vu, tiens ! Seul le capitaine m’avait raconté en avoir croisé ! Il fallait que je fasse un truc, c’était pour ça qu’il m’avait appelé ? Mais, j’étais toujours au sol, un peu dans les vapes… Tant pis, il fallait tenter un truc ! Autant que je tente de m’occuper de lui moi-même ! Les humains allaient galérer si je les laissais s’en occuper ! Surtout qu’on était que trois à travailler ensemble, hors de question que ça retombe sur Kira ! Et Shira avait sans doute déjà bien à faire avec Nana et Taizone !

Quitte à être cloué au sol pour le moment, j’essayais d’attendre le dernier moment pour faire un croche-patte à ce nouveau zombie. Bizarrement, il semblait viser quelqu’un d’autre mais j’étais trop concentré sur lui pour y faire attention. Au final, je parvenais à donner un solide coup de pied dans l’une des cuisses de l’agresseur et ce fut à l’instant où il tombait sur moi et que j’allais le repousser que je sentis une odeur immonde, comme si un cadavre pourrissait à côté de moi. Je ne compris absolument pas pourquoi ce doux parfum arrivait si subitement mais il me déconcentra suffisamment pour que l’autre s’accroche à moi de la façon la plus douloureuse qui soit : il venait de planter ses dents dans la chair de mon bras !


HAAAAAAA ! BORDEL ! J’AI PAS SIGNE POUR CETTE MERDE !

J’avais tenté de serrer les dents pour tenir le choc mais j’avais l’impression qu’à chaque instant ses dents s’enfonçaient encore un peu plus dans ma peau ! Au bout d’un moment, je ne pus m’empêcher de lâcher un juron et de crier, tellement ça faisait mal. Sous le coup de l’émotion, je parvenais à reprendre mes esprits. Je tentais à nouveau repousser le mort-vivant, mais cette fois, sur ma droite et j’y parvenait enfin ! Un peu de force m’étais sans doute revenu aussi ! Puisqu’il gardait fermement mon bras dans sa bouche, je l’accompagnais dans le mouvement pour me retrouver à califourchon au-dessus de lui. Penché sur son visage comme je l’étais, je pus facilement remarquer un truc : il semblait plus faible.

J’avais du mal à le croire, surtout quand ils étaient réputés increvables et infatigables… La seule explication qui me venait à l’esprit c’était mon bras. Est-ce que c’était seulement le fait de mordre dans un être vivant ? Ça paraissait trop facile. Plutôt que de rester là à ne rien faire, j’essayais alors d’enlever mon bras. Oui, c’était définitivement plus facile ! Sa prise avait, comme faibli subitement ! C’est lorsque je vis mon sang ruisseler de ma blessure puis tomber dans la bouche du zombie que je sentais à nouveau cette odeur de décomposition. La tronche que le monstre tirait en disait long, d’ailleurs ! C’est là que la connexion se fit dans mon esprit : ça ne pouvait être que ça ! Il fallait que tout le monde le sache !


Le… Le sang ! C’est ça leur faiblesse ! Faites-leur boire du sang !

Ce n'est que maintenant, alors que j'avais finalement pris le dessus sur le mort-vivant à ma taille et que je laissais mon bras au-dessus de lui et de son visage qui se détériorait à vue d'oeil, que je prenais conscience de ce qui m'entourait, de ce qui nous entourait. En fait, on était tombé dans une salle un peu spéciale. Ça rappelait l'idée qu'on se faisait des arènes mais au lieu d'avoir plusieurs entrées, il y avait plusieurs cages. Les quatre étaient encore fermées jusqu'à il y a peu, l'une d'entre elles venait de s'ouvrir et de laisser passer une dizaine d'humains-zombies. Ils ne prenaient pour qui sérieux ? C'est pas avec 10 pauvres modèles réduits qu'on allait nous arrêter ! Surtout alors qu'on venait de découvrir leur faiblesse !

©️ ASHLING FOR EPICODE




Dernière édition par Reed Grigory le Sam 16 Déc - 9:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Ven 15 Déc - 16:04

Rin KiraPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 596

Navigation
Doriki:
1713/6000  (1713/6000)
Fruit du Démon: Hane Hane no mi

Alors que je me dirigeais droit vers le géant zombie, ou du moins j'essayer de le faire, car dans mon état j'avais du mal à marcher normalement. Grigory reprenait ses esprits et quelques temps après se battait avec notre énorme adversaire, mais je ne me rendais compte de rien, j'étais dans mon monde encore un peu sous l'effet de l'alcool.
Ce fût Grig qui me sortit de cet "état second" par son cri de douleur dû à la morsure de ce zombie. L'effet de l'alcool qui se dissipait gentiment permit à l'appel de détresse du géant d'arriver jusqu'à mon cerveau et provoqua comme une grande claque à mon esprit. Je me retournais lentement tout en essayant de comprendre le contexte et ce qui se passait exactement.
Je voyais un combat de géant, *Grigory...* mes yeux continuaient leur course pour faire un second arrêt sur deux personnes l'une sur l'autre en pleine explication *Nana, Capitaine...* Ils étaient tous occupés on dirait bien!

*Attendez une minute... il en manque un ! Où est...*

Je vis alors le Cannibale étendue non loin des autres, inconscient.

-Taizone !

*Bordel de merde il manquait plus que ça....*

Je courus dans sa direction, l'alcool presque entièrement dissipé. Je me souvins que Grig l'avait accidentellement percuté dans la cellule. Mais comme je leur avait soutenu plus tôt, nous avions tous besoin les uns des autres même si cela ne leur plaisait pas. Et cela était loin de m'enchanter non plus...
J'évitais les uns et les autres jusqu'à arriver vers le pirate de Barbe Noir. Je m'agenouilla et mis deux doigt sur ses veines afin de vérifier qu'il était encore des nôtres. Je perçus des battements! Je soupira, soulagée.
Je soulevais sa tête de la manière la plus délicate possible pour la poser sur mes genoux afin de m'assurer qu'il continue de respirer, après tout la délicatesse est l'un de mes points forts !
Puis je lui parla calmement:

-Taizone? Taizone est-ce que tu m'entends?

Il avait l'air si paisible comme ça .... cela changeait de son attitude des plus étranges que j'avais constaté dans la cellule juste après notre premier "échange". Je pris sa main droite avec douceur ne voulant pas aggraver ses possibles blessures.

-Si tu m'entends serre moi la main.

Je fus interrompu par un nouveau cri de Grigory mais cette fois il donna une information des plus intéressantes.

*Du sang...?*

Mais ma joie fut de courte durée car bientôt 10 nouveaux zombies venaient d'être relâchés dans l'arène. Ils couraient dans tous les sens, uniquement guidés par leurs instincts primaires de chasse. Certains s'en prenaient à Grig, d'autres au Capitaine et Nana ...
Taizone était tombé un peu à l'écart des autres, je voulus aller aider mon équipage mais cela aurait voulu dire laisser Taizone sans défense.
Je pesta à voix basse contre le Cannibale, décidant finalement de rester près de lui en attendant qu'il se réveille, prête à me battre si l'une de ces horribles créatures s'approcherait!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Dim 17 Déc - 2:18

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2683

Navigation
Doriki:
3878/6000  (3878/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi

J'avais affreusement mal. Mon corps était dans un sale état. Je n'avais pas encore ouvert les yeux pour admirer ma condition, que j'étais tout à fait en mesure de sentir d'innombrables blessures parcourir mon corps. J'avais été en mauvaise posture et je n'avais pas la moindre idée de l'endroit où j'étais désormais. De douloureux maux de tête m'empêchait pour le moment d'ouvrir les yeux ou de réagir à tout ce qu'il pouvait se passer autour de moi. Je devais attendre que cela aille mieux. Je n'avais pas le moindre souvenir de ce qu'il s'était passé avant que je perde connaissance dans la cellule. Je pensais que cela était le résultat une nouvelle attaque de la rousse. Cette idée me semblait la plus plausible en connaissant son penchant pour ma personne. Elle devait s'en être donner à cœur joie me sachant dans l'impossibilité de produire une quelconque résistance à ses coups. J'avais donc sûrement encaissé bon nombre de coups sans pouvoir réagir à aucun d'entre eux.

Avais-je été faible ? Non. Le moins du monde. J'étais fort. Fort, oui. Je n'avais juste rien pu faire contre ce malheureux destin qui avait choisi de libérer Nana de ses menottes comme par hasard quand je l'avais incité à libérer la bête qui était en elle. Cela avait été cruel surtout que je n'avais eu l'occasion, dans un combat équitable, de me battre en donnant le maximum afin de la faire souffrir autant physiquement que mentalement. Je n'aimais pas ce genre d'affront que le destin osait me faire dans mon dos. Je n'avais étrangement jamais l'avantage. La rousse, de son côté, l'avait sans cesse. Je trouvais cela tellement injuste. Je méritais que le destin me traite aussi bien. Au lieu de ça, je me faisais ridiculiser. J'étais de plus en plus énervé contre celle que je pensais autrefois en bien. La colère montait à travers mon corps. Mes membres tremblaient tandis que de sombres envies grandissaient dans mon esprit ; j'avais pourtant tenté de les réduire à néant par le passé, voilà que je ne souhaitais que répandre la mort dans sa vie.

Mes yeux s'ouvrirent alors subitement. Je regardais le plafond sans vraiment m'y attarder. Mes pensées étaient toujours consacrées à celle que je devais désormais éliminer, puis , constatant que le décors avait changé, je me rendis alors compte que j'avais fais une chute des plus spectaculaires. Je commençais à entendre, presque en même temps, les bruits qui nous entouraient. Il y avait, aux voix, plusieurs morts vivants. Plus que lorsque nous étions en haut. Je ne savais pas combien davantage pour le moment. Je n'avais plus moyen d'utiliser mon fluide. Il fallait que j'évite de combattre dans cet état. Je n'avais pas assez d'énergie. Il était important d'en obtenir en restant loin des affrontements, et également loin de cette furie.

En reprenant petit à petit conscience. Je refus maître de mes pensées et vis un visage au dessus du mien. La jeune demoiselle qui était tombée sur moi au début de notre incarcération était là à me veiller comme si j'étais un de ses camarades. Étrange de sa part. J'étais assez surpris de la voir à mon secours. Mon corps eu encore quelques spasmes avant que je ne m'assoie en tailleurs pour scruter les environs. Du sans fut dégluti. J'avais des difficultés à parler. Ma gorge était abîmée. Sans doute à cause de ces coups reçus ou de ce sang vomi.

Nous étions dans une petite arène. Mes camarades du jour et la rousse combattait les géants. Il y en avait donc dix morts vivants de taille moyenne humaine et un géant. J'aurais apprécié pouvoir me battre, mais j'allais faire sans en mettant mon égo de côté. La rousse pouvait prendre exemple.

Ma tête me causait de bonnes douleurs, mon corps également, néanmoins cela ne pu me contraindre de me lever et de m'étirer en expirant avec force. Cela faisait mal d'être debout. J'acceptais tout de même sans sourcilier. Après tout j'étais habitué depuis mon jeune âge à subir, je n'allais pas craquer en cet instant précis.

Je fis un signe de la tête à cette demoiselle qui avait su prendre soin de moi pour la remercier. Je ne savais pas si elle m'avait été d'un grand secours, mais j'étais prêt à croire cela possible.

Le destin fut ensuite de mon côté à ma grande surprise. Un bruit retint mon attention. Mon regard se détourna du champ de bataille pour se concentrer sur un bout de métal qui venait de tomber sur le sol tout près de mes pieds. Cela ressemblait à une clé. Je pris l'initiative de m'approcher de celle-ci le plus rapidement possible avant qu'un des morts ne se mettent sur ma route. J'arrivais à me déplacer. Pas aussi vite que je l'aurais voulu, ou que j'aurais pu dans mon état normal, cependant assez pour pouvoir attraper cette clé tranquillement. Je la pris d'une main et j'essayais de la faire entrer dans la serrure. Un mort me vit. Un second également. Ils arrivaient vers moi et cette jeune fille.

La clé entra enfin dans la serrure. Les menottes étaient ouvertes. Elles tombèrent au sol. Dans un même temps, pendant que les menottes se dirigeaient vers le sol, de l'acide fut produit pour me protéger moi et la demoiselle. Dans un dernier geste, j'envoyais la clé vers la personne la plus proche de nous, le dragon, afin qu'il puisse à son tour se libérer.

Une barrière d'acide apparu de mon corps pour nous protéger des attaques des morts. Ceux-ci n'allaient attaquer que l'acide que je produisais en masse avec le peu d’énergie que j'avais. Je n'allais toutefois pas durer longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Dim 17 Déc - 15:11

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3502

Navigation
Doriki:
3695/6000  (3695/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    J’arrivais plus ou moins à tenir la furie qu’était devenue Nana, c’était déjà une bonne chose. Enfin, jusqu’à ce qu’elle tente de m’étrangler avec une de ses queues. C’était pas des plus agréables, mais il fallait que je tienne, on avait déjà un zombie géant sur les bras, ce serait déjà bien assez à gérer. Heureusement qu’on avait notre propre géant pour lui tenir tête. Seulement, il n’était pas le seul, et rapidement deux zombies vinrent défaire l’emprise que j’avais sur Nana. Putain ils pouvaient pas nous laisser tranquilles deux secondes ? Enfin, Nana n’avait plus l’air de savoir parler, et encore moins de comprendre ce qu’on lui disait. Les zombies non plus n’avaient pas beaucoup de discussion, mais eux c’était normal, au moins. Et eux, ça ne me dérangeait pas de me contenter de les calmer à coup de patates dans la bouche. Bon, Nana me prêta main forte indirectement, c’était déjà ça. Elle savait taper autre chose que Taizone qui pouvait se révéler un atout de taille si on arrivait à trouver les clés de nos menottes. Ils ont beau être invincibles, si il les faisait fondre en continu, ils ne nous poseraient plus de problème.

    Par contre, elle a toujours été là cette odeur dégueulasse ? D’accord ce sont des morts, mais ils n’ont jamais senti le cadavre pour autant. Il s’était passé quoi là ? Mais je n’avais pas trop le temps de me poser la question, j’avais entendu un bruit métallique. Et là, mon esprit faisait un raccourci que j’espérais juste : on aurait dit une clé qui tombait. Mais j’avais encore le nouveau Robert qui me faisait chier, alors une fois de plus je plantais mon poing dans sa bouche, un peu trop littéralement à mon goût, pour tenter une toupie pour l’envoyer valser plus loin. Sauf que quand je commençais à me tourner, je sentis que je n’avais plus rien au poing. Le mort s’était décomposé, comme il devait théoriquement l’être. Comment j’ai fait ça moi ? Je regardais mon poing un instant, je n’avais plus de sang dessus, celui dont Nana m’avait recouvert. Comme si le zombie avait servi d’éponge. Bah, il devait sûrement avoir de la salive qui m’a lavé. Quoiqu’il en soit, le plus important était le bruit de clé, et en me retournant, je vis que Taizone s’était libéré. C’était donc bien une clé, espérons juste qu’elle fonctionne aussi pour moi.

    « Hé Taizone, envoie-moi ça que je voie si j’peux me libérer aussi ! »

    Un trou dans sa protection acide avant qu'il la complète et la clé volait vers moi. Je l’attrapais au vol, l’essayais, et… Libérais ces menottes qui m’empêchaient de faire ce que je voulais. Enfin ! J’allais enfin pouvoir faire quelque chose contre ces zombies.

    « I’m back, baby ! » lançais-je en me transformant enfin en demi-dragon. Ca m’avait presque manqué.

    Et puis, Grigory lâcha une information capitale. Ils avaient un problème avec le sang ? Hum, ça explique pourquoi mon poing en avait décomposé un. Et pourquoi il y avait un tas putrescent à proximité de Nana. Bon, moi ça m’arrange pas tellement, avec mes écailles c’est dur de me faire saigner. Et celui que Nana m’avait mis s’était évaporé avec ma transformation tout comme quand mes habits disparaissent magiquement et reviennent après retour à la normale. Bon, ben je vais pas vraiment avoir le choix. Je me dirigeais donc vers Nana.

    « Si tu permets, je t’emprunte ça ! »

    Je plantais mes griffes et mes crocs dans une de ses queues de sang. Le tout était au préalable recouvert de haki au cas où. Surtout l’intérieur de ma bouche en fait, puisque je comptais stocker un maximum de sang dedans. Je lâchais enfin la queue, les griffes pleines de sang, la bouche pleine, et je partais m’occuper de la dizaine de zombies, plantant mes griffes dans leurs bouches, et crachant à distance dans celles de certains, puisqu’ils avaient de toute façon les mâchoires pendantes à force de grogner. Et, oui, je m’invente de nouvelles techniques sur le coup. Shira, utilise Pistolet à Sang. Et ainsi, parmi la dizaine de zombies, trois tombaient en poussière.

_________________


Dernière édition par Kokaku Shiraho le Dim 17 Déc - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Dim 17 Déc - 21:07

Rin KiraPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 596

Navigation
Doriki:
1713/6000  (1713/6000)
Fruit du Démon: Hane Hane no mi

Taizone finit par ouvrir les yeux, mais il était loin d'être en forme....
Il se leva et en moins de deux il avait enlevé ses menottes! Sans déconner, à peine il se réveille, une clé lui tombe du ciel ...

*Oh oh...*

Qu'allait-il arriver à présent qu'il était libre d'utiliser ses pouvoirs comme bon lui semblait? Après ce que Nana lui avait fait subir, il serait tout à fait compréhensible qu'il cherche à se venger ! Allait-on assister à un combat sans merci entre ces deux entités ? Je me demande bien combien de personnes payeraient pour voir un tel spectacle.

Ce serait tout bonnement horrible. On ne pourrait absolument rien faire pour les en empêcher ou même les protéger de l'autre. Ils sont bien trop puissants pour nous, surtout pour moi...
Moi qui suis la plus faible de ce groupe, celui qui me dirait le contraire serait un utopiste ou aura quelque chose à me vendre.

Soyons réaliste deux minutes! Ceux sont tous les deux des titans qui ont une primes énorme sur leur tête, qui ont connus la guerre, la mort, le désespoir et je ne sais quelle autre calamité...
Oui je n'ai pas eu une enfance facile mais ce n'est pas grand chose comparé à ce qu'ils ont vécus!
Certes, je ne les connais pas mais j'en sais suffisamment pour comprendre que c'était un synonyme de l'enfer. Ce monde a fait d'eux des monstres et ils ne seront sûrement pas les derniers.

Peu à peu, mon esprit qui s'était égaré dans ces millions de pensées revint à l'instant présent. Je releva la tête et vît que malgré toutes mes craintes à son sujet, Taizone avait bel et bien utiliser ses pouvoirs mais pour former une barrière protectrice.
J'étais admirative de sa maturité. Non seulement il n'avait pas attaqué Nana mais en plus il protégeait ses ennemis! Je ne l'avais jamais considéré comme mon ennemi mais pour une personne ayant été victime du mal aussi souvent que lui, tout ceux qui ne sont pas lui sont ses ennemis au fond.

Après tant de souffrances, on ne fait plus confiance qu'à soi, et encore.
Je me releva sans dire un seul mot de toutes ses pensées, à quoi bon ? Tout ça, il le savait déjà.
Je m'approchait par derrière, puis arrivée à sa hauteur je me mis dos à lui, afin de m'occuper de cette partie là lorsqu'il ne sera plus en capacité d'utiliser sa barrière. ce qui allait sûrement bientôt arriver vu les coups qu'il avait dû encaisser.

-Je peux prendre le relais si tu veux ...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Lun 18 Déc - 23:00

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18430

Navigation
Doriki:
4454/6000  (4454/6000)
Fruit du Démon: Sang



Event #2 Zombimania


Le sang. Voilà comment la bête avait réussi à tuer le mort-vivant, elle lui avait introduit sa queue de sang dans le gosier et l'y avait enfoncé profondément, le remplissant de sang à l'intérieur, lui rendant ainsi sa véritable apparence, et il mourut aussitôt, une nouvelle, définitivement cette fois-ci. Sauf si ce cher Elvis décidait de le ramener une nouvelle fois à la vie, mais pour cela il faudrait attendre qu'il n'ait plus de sang dans son corps.

Quoiqu'il en soit, la furie était bien embêté car son nouveau camarade de jeu venait de se transformer en dragon. Elle sembla déçu, car d’instinct elle avait comprit que les écailles du reptile le protégeraient de ses attaques, cela ne serait donc pas drôle comme amusement. Sans parler des mort-vivants, ces derniers semblaient ne pas la remarquer, ils attaquaient tout le monde sauf elle, ça avait un petit côté vexant. Le pourquoi du comment ne l'intéressait pas, mais elle aurait voulu qu'ils jouent avec elle, ils étaient des camarades incassables, certes laissant, mais ils avaient le mérite de durer longtemps.

La démence était quelque peu perdu, comme un enfant loin de ses parents lors d'un marché, entouré par la foule. Que devait-elle faire ? Qui attaquer ? Nana à l'intérieur avait bien de la chance de ne rien voir ni savoir, car elle serait mortifié de voir l'autre tenté de tuer Shiraho et les membres de son équipages ! Ils étaient amis non ? Quoique s'ils aidaient Taizone, ils seraient alors des ennemies du Moby Dick...

Taizone était réveillé et sembla capable de se mouvoir, enfin l'autre monstre était là pour pouvoir jouer ! Lui qui était soudainement devenu docile, les chocs qu'il avait reçu l'avait-il rendu plus doux qu'un agneau ? Lui la bête sauvage et cruel se préoccupait par autrui plutôt que de contempler un massacre tel le sadique qu'il était censé être ? Il fallait le croire, car il avait soudain changé de personnalité, la furie avait donc eut raison de son être pour le changer autant.

Celle-ci alla se jeter sur lui quand quelque chose l'attrapa, l'empêchant de terminé son élan, la figeant sur place. Le dragon venait de lui chopper une queue de sang dans sa gueule, certes il y avait eut un baiser, mais était-ce une raison pour être si intime ? Qu'importe, la furie le regarda contrarié, et sauta sur son visage pour tenter de lui griffer les paupières avec ses crimes en lame de sang acérés, mais avec son haki, cela risquait d'être compliqué. Dommage... Il se servit de son sang pour tuer trois des mort-vivants sortis d'une des cellules, ce n'était pas du jeu de l'exploité ainsi, il trichait ! Elle resta alors accroché à lui pour tenter de le mordre, à force il finirait bien par baisser sa garde non ?

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   Mar 19 Déc - 0:11

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2683

Navigation
Doriki:
3878/6000  (3878/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi

Ma barrière protectrice était en place pour nous protéger des morts. Je luttais pour ne pas lâcher prise sur cette énergie nouvelle qui commençait déjà à se faire rare. Je n'avais pas eu assez de temps pour en rassembler autant que nécessaire pour pouvoir me battre de façon efficace, alors je devais faire avec les moyens disposés. Ma technique, qui demandait en temps normal que peu d'énergie, semblait prendre tellement davantage en ce moment que j'en étais surpris. Je puisais dans mes réserves sans attendre de les avoir plus que remplis de nouveau ; je n'avais pas le temps d'attendre pour le moment. Quelques morts tapaient dans ma barrière d'acide encore et encore comme si j'allais céder face à leurs faibles attaques. Je n'étais pas dans mon état normal, cependant je n'en étais pas plus faible, ou plutôt pas moins résistant.

J'avais envoyé la clé à Shiraho, qui, une fois débarrassé de ses menottes à son tour, se transforma pour mieux combattre les morts. Il semblait en pleine forme. La fatigue n'avait pas l'air de se jouer de lui. Il était donc en mesure de nous protéger au mieux. J'aurais aimé me donner autant dans les affrontements, mais j'allais déjà devoir m’économiser. Le dragon venait de substituer du sang à la rousse avec sa bouche pour en lancer sur les morts. Je n'avais pas compris sur le moment, pourtant en prenant un peu de recul sur ce que je voyais, le sang tuait littéralement les morts. Le sang les anéantissait. Ce pouvoir appartenait alors à Nana. Comme un mystérieux hasard, le destin avait toujours envie de la mettre au centre de la pièce et cela m'agaçait au plus point en provoquant ces puissantes pulsions meurtrières dans mon esprit.

Mon énergie se vidait. Ma force me quittait de nouveau. Il fallait que je reste concentrer sur cette barrière pour ne pas craquer et je ne pu y parvenir. Je n'avais pas réussi à tenir. La demoiselle était derrière moi ; je ne devais ni céder aux pulsions ni la l'épuisement. Ce n'était pas simple. J'avais toujours cette dualité entre le bien et le mal au fond de moi. J'aimais autant faire l'un que l'autre alors que tous deux étaient diamétralement opposés comme la majorité des mes envies depuis ma naissance.

Mes membres ne s'étaient pas arrêté de trembler. Mes plaies saignaient désormais que légèrement. Mon mal de crâne était toujours présent. La demoiselle proposa de prendre le relais et je ne pu refuser.

Je transforma alors la barrière en plusieurs couches d'acides autour de l'un de mes bras. Comme si je l'avais vu venir d’instit, tandis que ma barrière n'était plus là pour nous protéger des morts, l'un d'eux qui n'était pas occuper avec le dragon et les autres vint chercher la bagarre. L'acide présent sur mon bras changea de forme pour devenir une sorte de corde liquide qui empêchait le mort de s'enfuir. Je lui réservais une attaque selon ce que j'avais entendu à propos du point faible des morts. Crachant ainsi du sang de ma bouche sur l'autre de mes bras couvert en partie de ce liquide, je lui décochais de nombreux coups d'un unique poing dans la gorge jusqu'à ce que la tête se décolle enfin de celle-ci pour voler dans les airs.

Mon corps tomba. Mes jambes lâchèrent. Je me retins au dernier instant de mes bras pour ne pas m'écrouler totalement.

« Merci pour l'aide. Je dois te laisser t'en occuper pour le moment. »

Une nouvelle production d'acide fut enclenchée sur le coup. Je m'assis sur le sol, laissant la demoiselle prendre le relais pendant que je reprenais de l'énergie. Une voix dans ma tête me tenait compagnie. J'essayais de ne pas l'écouter pour éviter de me faire influencer. Je devais rester calme.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Event] #2 Zombimania   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] #2 Zombimania

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Event] #2 Zombimania
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-