AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nightmare [Kirua]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Nightmare [Kirua]   Dim 8 Oct - 11:06

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 5150

Navigation
Doriki:
5243/6000  (5243/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





Nightmare

Feat Kira Kirua



Le soleil se couchait sur la petite île d’Ukkari, dans Grand Line. Relaxés grâce aux sources chaudes, les clients partaient un à un rejoindre leur chambres, fournies par Gedatsu et son ami, tenanciers de l’endroit. La quasi-totalité des personnes n’étant que de simples civils, c’est la présence d’un enfant qui retiendra l’attention. Qui était-il ? Pourquoi voyageait-il ? Accompagné de son inséparable skateboard, le jeune homme vivait sa vie. Comme s’il allait raconter à tout le monde qu’il était révolutionnaire ! Lui-même n’était pas assez bête pour croire que ça lui apporterait quoi que ce soit. Pourquoi était-il là ? La raison est simple : il voulait prendre un peu de bon temps après les événements récents.

Il avait bien essayé de ne plus y penser mais sa rencontre avec Barbe Noire (et surtout le sale coup qu’il lui avait joué) le hantait. Peu de monde pouvait se vanter de s’être joué d’un Empereur et en l’occurrence, c’est ce qu’il avait fait une fois sa fuite réussie. Ce qui commença à le tourmenter, ce furent d’abord les questions qu’on lui posait : n’avait-il pas peur de représailles ? Était-il aussi fort que pour s’en sortir à chaque fois ? A chaque fois, il ne faisait qu’éviter d’y penser, se mettant à rire ou assurant que s’il avait pu prendre à revers un tel adversaire, son équipage ne valait pas grand-chose de plus ! Cela n’était que façade bien entendu. Au fond de lui, il connaissait la réponse : « si je le croise à nouveau, c’est lui qui aura ma peau ».

Voilà pourquoi il était là, il désirait plus que tout oublié tout cela, passer à autre chose ! Depuis quelques jours il commençait à devenir paranoïaque par moment, redoutant plus son ombre que la Marine. La fatigue ne tardant pas à suivre, c’est en demandant à quelqu’un comment il faisait pour ne plus penser à rien que les sources chaudes furent évoquées. Ni une, ni deux, il se mit en route et une fois arrivé, passa sa journée parmi l’eau, les vapeurs et les rochers. Il était tellement détendu qu’il avait l’impression d’avoir escaladé une montagne pour arriver jusqu’à son lit ! Il souffla sa bougie et ferma les yeux, sombrant dans un rêve des plus étranges…

- ZEHAHAhahaha…

L’horrible rire réveilla subitement le gamin, le cœur bondissant dans la poitrine, il alla jusqu’à sa fenêtre pour voir ce qu’il se passait au dehors mais étrangement, le verre disparu et il tomba, atterrissant durement sur le sol. Il se releva d’un bond, trop inquiet de ne rien voir autour de lui. Devant lui, la forêt sombre, derrière lui, l’hôtel plongé dans les ténèbres. Affolé, il tenta de tirer les portes mais il avait l’impression qu’elles étaient devenues trop lourdes pour qu’il arrive à les faire bouger, ne serait-ce que d’un iota. Soudain, le rire retentit à nouveau, puis les portes s’ouvrirent brusquement, lui faisant gouter une nouvelle fois au sol. Là, devant lui, un large sourire apparu au milieu du trou d’un noir d’encre qu’avaient laissées les portes.

Aucun doute, cette dentition, il la connaissait, il savait, il commença à ramper vers la forêt, ses yeux par contre, étaient encore fixés sur ce sourire suspendu dans les airs. Ce n’est que lorsque lentement émergea l’obèse que la peur reprit le dessus et qu’il se remit sur ses jambes. En un clin d’œil, il dépassait déjà les premiers arbres, continuant, toujours plus loin, toujours plus vite… Mais plutôt que d’atteindre la côte, que de ressortir de la forêt, elle continuait, inlassablement, jusqu’à ce qu’il trébuche et arrive dans un endroit qu’il n’aurait jamais soupçonné sur cette île ! Tout comme l’île qu’il avait déjà visitée, certains végétaux ou animaux étaient fait de sucreries ou de bonbons, tandis que d’autres semblaient aussi sombres que les ténèbres…


© Codage by Citron - Epicode

_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nightmare [Kirua]   Sam 25 Nov - 17:25

Kira Kiruathe Self proclaimed God Candy Eater Silver Speed
avatar

Messages : 750

Navigation
Doriki:
1188/6000  (1188/6000)
Fruit du Démon: Viti Viti No Mi

Une étrange folie...ft. Teach

Des sucreries sombres ? Où suis-je ? C’est quoi ce délire ? Je regardais autour de moi. Je devais faire un mauvais rêve comme souvent, oui c’est ça…mon pauvre Kiru tu délirais.
Je ris faussement.
-Ah ah ah. Tu dois être entrain de rêver…
J'avais besoin de le dire a haute voix, je voulais me le convaincre. Ca y'est c'est le début de la folie!
Mes jambes tombèrent au sol, mes mains sur mes yeux, toujours en riant. Oui j’étais parano. C’était tout bonnement un cauchemar. Oui c'est ça j'allais me réveillé tout en sueur dans mon lit! Ma main gauche me donna une violente claque tout en délirant. Aie.
D’accord…ce n’étais pas un rêve. CE N ETAIS PAS UN REVE. J’ai ressenti le coup sur mon visage, et je suis sure que je devais avoir une joli trace rougeâtre sur mon visage…
Alors c’étais vraiment fini ? Teach était bien présent…j’allais mourir ici ? Non, je devais pas mourir…je dois trouver un moyen de m’enfuir et vite…J’ai réussi a l’échappé. Je peux très bien recommencer. Lui c’est qu’un gros lourdaud, il ne me rattrapera jamais…
Je me relevai difficilement mais en frissonnant…j’avais entendu, LE rire, LES bruits de pas qui m’étais maintenant familier…
Inconsciemment je fouillais mes poches. Des sucreries…je dois me calmer. Mes poches étaient vide ou plutôt il contenait mon yoyo et d’autre truc rien de bien intéressant. Rien qui pourrait me sauver.
Que dois-je faire ? L’affronter serai bien dangereux. Merde ! j’allais crever ! Non, calme…je ferma les yeux… c’est pas mon genre d’être parano…reste cool…je dois penser a quelque chose de drôle…je suis un gamin comme dirai les révolutionnaires, et un gamin ça prend tout a la rigolade…je dois faire de même avec Teach…je dois pas avoir peur…enfin si ? Pense à Teach en maid !
Je me mis a rire. Maintenant Teach en danseuse de ballerine ! Hilarant !
J’arrêtais de rire quand j’entendis LE rire du Yonkou…
Je tremblais et je remarquais que j’avais commencer a reculer. Calme. Pour cela pense à Teach…en maillot de bain deux pièces !
Je me remis à rire. Au moins j’espérais mourir de rire mais pas par le Croquemitaine Marshall D Teach…au moins c’est une jolie mort... JE VEUX MES BONBONS AVANT DE MOURIR! JE VEUX SURTOUT MA FRAISE TAGADA!!!!!!!! C'est ça pense a Teach en fraise tagada!!
Je ris
Je dois vraiment etre fou pour penser a ce genre de chose avant de mourir...oui j'ai atteins LE stade de la folie...
C'est moi où les bonbons s'approchaient vers moi...manger par des bonbons...ils veulent venger leurs frères?



hors rpg: je sais pas pourquoi j'ai écris ce genre de chose a vrai dire ...une soudaine envie ? J’espère que cela te conviens? (si c'est pas le cas n’hésite pas a me le dire)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nightmare [Kirua]   Lun 27 Nov - 17:14

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 5150

Navigation
Doriki:
5243/6000  (5243/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi

HRP : T'en fais pas, va !

- Black Sabbath -
Passez la souris ici pour lire



Était-ce un rêve ? Le petit révolutionnaire s’était posé la bonne question dès le départ. Tout n’était que le fruit de son imagination, de sa peur. Et c’est cette dernière qui l’empêchait aussi de se réveiller… Certains disent que parfois les rêves peuvent autant nous aider qu’un entrainement. Tout restait à faire pour Kirua. Teach était le symbole indiscutable d’une étape à franchir : pour pouvoir continuer son voyage, grandir, mûrir, ce gamin aux cheveux en bataille allait devoir surmonter cette épreuve. Voilà quelque temps qu’il parcourait les mers, jusqu’alors il n’avait jamais croisé d’adversaire aussi fort, aussi horrible que le Yonkou. Pourtant, nombre d’autres forbans, tout comme des marines étaient tout aussi menaçant que lui.

Des ennemis puissants, il y en avait des tas une fois qu’on posait le pied dans le Nouveau Monde, il l’apprendrait bien assez tôt ! Aussi, s’il était incapable de faire face, de lutter, même quand l’espoir était mince ou qu’à priori rien ne pourrait le sauver alors il serait bloqué, à un moment où à un autre. L’envie qui poussait les hommes à se dépasser, ce n’était pas la peur c’était l’envie de se surpasser, de braver ces défis, de réussir ! Le cauchemar le poursuivrait alors inlassablement, jusqu’à ce qu’il parvienne à s’en défaire de lui-même. La fuite n’était pas une option, elle ne servait à rien. Kirua tenta d’en rire, sans succès. Peut-être y arriverait-il, c’était une technique comme une autre, mais ici et maintenant, l’effroi reprenait le dessus.

Même s’il était en maillot de bain, Barbe Noire restait Barbe Noire et la crainte qu’il lui inspirait ne disparaissait pas pour autant. Perdu, le garçon baissa ses yeux, observant le contenu de ses poches. Il remarqua ensuite les fleurs. Les plus obscures d’entre elles bougeaient dans sa direction, pourtant inoffensive en réalité, leur teinte ne faisait que réveiller l’appréhension caché au fond de son esprit. Teach était partout à la fois, tout comme les bonbons représentaient l’acte qui l’avait conduit à redouter pareil pirate. Une rose noire éclot alors. Une forme d’abord biscornue et étrange se forma, pour se muer en un visage qu’il ne connaissait que trop bien. L’édenté se matérialisait encore et encore, sa tête trônant bientôt sur chaque végétal, riant encore et toujours !


« Zehahahahahahaha ! Tu n’t’en sortiras pas aussi facilement, p’tit merdeux ! Aujourd’hui tu payeras pour m’avoir volé ces bonbons ! Tu payeras pour t’être dressé contre moi ! »

L’instant suivant, les plantes mutèrent, une fois leur danse macabre achevée et c’était maintenant une dizaine de barbus qui l’entourait, brandissant chacun la même main, déclenchant chacun un tourbillon obscur qui fini par envoler totalement sa vision, son corps, son être. Voilà qu’il nageait, ou qu’il tombait ? Impossible à dire. Dans un abime de ténèbres, où seul résonnait son cri mêlé au rire du pirate. Soudainement, il sentit qu’il touchait quelque chose. Son horizon changea une nouvelle fois. Il était sur une île qu’il connaissait, face à un homme qu’il connaissait. Un moustachu, pour être exact. Francesco s’approchait de lui, deux longs sabres à chaque main.

« Alors comme ça tu es devenu l’une de ses abominations de la nature, hein ? Je n’aurais jamais dû te sauver ! Je vais remédier à ça tout de suite, de mes propres mains ! »


©️ Hruskans pour Epicode

_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nightmare [Kirua]   Mar 17 Avr - 19:04

Kira Kiruathe Self proclaimed God Candy Eater Silver Speed
avatar

Messages : 750

Navigation
Doriki:
1188/6000  (1188/6000)
Fruit du Démon: Viti Viti No Mi

Nightmareft. Teach

Cela paraissait surréaliste comme un mauvais cauchemar, Teach était partout à la fois. Je deglutissais et regardait autour de moi. Partout...Partout... Oui un cauchemar voilà ce que c'était OUI c est ça Kiru ! Tu délires tout simplement! Je reculais tout en faisant un petit rire. Petit rire qui se stoppa en entendant la voix de Barbe Noir ou plutôt les voix qui provenaient tout autour de moi.

Les résonances étaient horrible, sa voix paraissaient si réel et son rire était toujours aussi terrifiant.

D'instinct je me mis en position de courses. Je savais que la fuite était futile et qu'il me retrouverai. C'était une tentative désespéré et inutile. Je tenais vraiment trop à ma survie que je me devais de gratter du temps...du temps pourquoi? Pour essayer de planifié une contre-attaque. Non, je ne devais pas essayer je dois arriver nuance!

Je deglutis et vis les Barbe Noire braquaient leurs mains vers moi où jaillissaient un tourbillon noir. Je n'avais pas le temps de faire un mouvement que j'étais aspiré par ce trou noir ! Je me debattais à toute vitesse. J'avais peur et je criais pendant que le barbus lui riait. C'était sa vengeance. En volant ses bonbons j'avais provoqué un des quatre empereurs! Pitié que ce soit un mauvais rêve!

Après l'obscurité, une île. Des mouettes criaient je devais être pas loin de la mer.
J'ai du m'assoupir enfin bon Teach était un mauvais cauchemar! Mais quelle drôle de cauchemar tout de même.

Je me leva. Et vis, face à moi ..la deuxième personnes que je voulais à tout prix éviter durant mon voyage. Francesco...il était là. Lui et sa moustache. Lui et ses deux épées un peu trop aiguisés. Lui et son bandeau classe.

J'allais le saluer mais il prit la parole avant moi. "Abomination de la nature" "de mes propres mains" ça veut bien dire ce que ça veut dire Non?... se battre contre Lui? Il était donc au courant pour moi? Dites moi que je rêve!?

- Je ne veux pas me battre contre vous! Écoutez je peux tout vous expliquer !, m'exclamais-je précipitamment en reculant.

Je ne voulais pas me battre contre lui non pas parce que j'avais aucune chance non non. Il m'a sauvé la vie. Je me sentais redevable pour tout ce qu'il a fait pour moi. Et meme si les revolutionnaires n'approuveraient pas. J ai une dette envers lui.
Et puis les révolutionnaires c est différent des pirates non? Donc j'étais pas vraiment une abomination?




ps: désolé de te répondre des mois plus tard --'' j'espère que ma réponse te conviendra ^^ (si c'est pas le cas n'hésite pas a mp!) et encore désolé
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nightmare [Kirua]   Ven 20 Avr - 12:07

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 5150

Navigation
Doriki:
5243/6000  (5243/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi

- Black Blade -
Passez la souris ici pour lire



Posant les yeux sur ce gamin qu’il avait connu il y a des années, le sous-amiral ne savait cacher la colère qu’il ressentait, une moue de dégout ridant son visage. Tout du moins, c’est comme cela que Kirua l’imaginait dans ce rêve. Peut-être ne serait-il pas loin de la réalité s’il venait à le recroiser un jour mais c’est une autre histoire. En cet instant prisonnier de son rêve, la silhouette du gradé semblait plus menaçante, accentuée par son imagination. Mais, même s’il demandait à être écouté, il savait pertinemment qu’avec Francesco, il valait mieux ne pas rester immobile. Le marine se moqua bien de sa requête et leva l’un de ses sabres devant lui. Il lui répondit avec dédain et commença son assaut. Normalement, avec sa force, il était capable d’envoyer des coups d’estocs capable de perforer nettement et proprement des murs.

« Pourquoi t’écouterais-je si tu ne veux même pas te battre ?! »

En revanche, dans la tête du jeune révolutionnaire, chaque coup détruisait purement et simplement une maison. Ils étaient au beau milieu du village dans lequel ils s’étaient rencontrés jadis. A force d’attaquer – et le petit skateur, d’esquiver – plus aucune bâtisse n’était restée debout. Seul subsistait cette fameuse auberge… Lassé de ce cache-cache, le moustachu opta pour la provocation. Peut-être cela « réveillera » -t-il le garçon aux cheveux en bataille ? Puisque tout ceci n’était qu’un rêve et que ce combat n’était orchestré que par sa conscience, ce dont il était question dépassait la connaissance normale du borgne. Il l’invectiva donc sur son appartenance mais aussi sur sa rencontre avec Teach et son conflit interne. Inconsciemment, Kirua était dans une impasse. La seule façon pour lui de pouvoir avancer, aller de l’avant, était de cesser de fuir.

« Bravo, tu arrives à esquiver. Mais tu n’arriveras à rien sinon à t’épuiser si tu continues ! Moi qui croyait que les révolutionnaires avaient plus de couilles que les pirates ! Tu étais plutôt bien parti avec Barbe Noire mais il a fallu que tu fasses pareil… Fuir est tellement facile ! Mais ce n’est que temporaire ! »

Que ferait maintenant le jeune garçon ? Parviendrait-il à se dresser contre ses ennemis ? A s’affirmer ? Fuirait-il encore ? Au loin, une explosion retentit, un combat faisant rage… Tout se passait à nouveau sauf que cette fois, les deux hommes se trouvaient face-à-face et pas dans le même camp. Une nouvelle fois, le rire gras de l’obèse retentissait. Comme un mauvais présage, il n’était pas visible mais lorsque Francesco pointa une nouvelles fois son sabre, des ténèbres étaient visible dans son dos… Alliant un pouvoir irréel, l’épée ne bougea pas mais soudainement, le révolutionnaire fut attiré comme par le fameux trou noir de Teach, pile en direction du sabre qui ne manquerait pas de l’embrocher.



©️ Hruskans pour Epicode



HRP : T'en fais pas ! Au contraire, je suis content de voir que tu répond au rp, moi qui pensait que tu nous avait peut-être oublié ! En tout cas, moi aussi j'espère que tu aimeras ma réponse ! J'imprime une direction pour ton perso, à toi de me dire si ça te va ou pas !

_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nightmare [Kirua]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Nightmare [Kirua]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kirua Zoldik
» Sweet Nightmare} Manni
» Kirua Elensar [Assassin]
» Nightmare | Solitaire Sadique { nouveau perso' } | MANQUE LE KIT |
» You were my nightmare, but now, I love You... [PV:Janny ♥]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Ukkari-