AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand la curiosité mène au combat ... [pv : Ogden Marco]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Quand la curiosité mène au combat ... [pv : Ogden Marco]   Sam 17 Juin - 11:16

Senju Hakuryuu
avatar

Messages : 72

Navigation
Doriki:
330/6000  (330/6000)
Fruit du Démon: -Mori Mori no mi

Ah! La vie de pirate, ce n'est pas facile tout les jours, il y a des moments comme ça où vous ne savez vraiment pas quoi faire, où aller. Cette journée là c'était mon cas, je marchais et marchais encore sans savoir que faire. La seule chose que je pouvais faire en même temps qu'avancer c'était de réfléchir, ce n'est pas incroyable mais je ne voyais pas quoi faire d'autre. Maintenant il me fallait de quoi réfléchir, heureusement pour moi, j'avais beaucoup de sujets qui valaient le coup. Par "beaucoup de sujet", je voulais dire pleins d'idées pour m'amuser tout en augmentant ma prime. Bien sur, certaines n'étaient pas appropriées avec mon niveau de puissance et devaient être faîtes plus tard. Pour l'instant je ne pouvais penser qu'au moment présent, soit la découverte d'une fondation antique.

En effet, sans m'en rendre compte, je venais d'arriver devant des ruines, et ce au beau milieu de la forêt. Je n'avais rien à faire donc je décida d'y entrer pour en inspecter les lieux, peut être avais-je trouvais mon refuge ou de quoi me faire de l'argent. Ce qui me surpris le plus, c'était la taille de la structure, elle semblait avoir été conçus de façon à accueillir plusieurs types de personnes. Pour être un peu plus compréhensible, il y avait plusieurs entrées, toutes différentes. Elles avaient des tailles et des ornements différents? Il y en avait même une qui était suffisamment grande pour n'importe lequel des géants de ce monde. La structure m'intriguait de plus en plus, c'était la première fois que je trouvais un bâtiment comme celui là, même l'architecture était unique en son genre.

Après m'être assez extasié devant l'avant de l'antiquité, j'y entra pour y découvrir une salle d'une rare immensité. A nouveau, j'étais intrigué, autant que par l'extérieur du bâtiment, si ce n'est plus. La grande salle avait elle aussi plusieurs entrées pour différentes salles. Il y avait autant de porte qu'à l'extérieure sauf que cette fois, au dessus de chaque porte il y avait quelque-chose de sculpté. Un de ces ornements représentait un humain de taille équivalente à la mienne, c'est par cette porte que j'entra, mais j'étais loin de savoir que j'allais découvrir ce genre de chose. Dans la qui se trouvait après la porte, les murs étaient sculptés d'une certaine façon, comme si les sculptures elles-mêmes racontaient une histoire. Je ne pouvais tout comprendre, c'est alors que je m'avança vers une sorte de stèle qui se trouvait au centre de la salle, il y avait dessus des ponéglyphes. Je savais que s'en étaient car j'en avais déjà vu auparavant, mais je ne savais malheureusement pas les déchiffrer.

Peu de temps après cette incroyable découverte, j'entendis plusieurs personnes à l'extérieur qui s'approchaient du bâtiment. Par réflexe, je me colla à la paroi de la salle et fabriqua du bois autour de moi, de façon à me camoufler. Vous devez penser que c'était bête, mais j'ai oublié de vous dire qu'il y avait pleins de plantes d'arbres dans la salle. En tout cas, quand les personnes entrèrent dans la salle, elles ne virent pas. Regardant par un petit trou, je vis que ces personnes en question étaient des marines. Alors le gouvernement connaissait l'existence de cet endroit, intéressant. Soudain un marine s'approcha de ma position, puis se mit à stresser, il regarda ses camardes et leur firent remarquer que ce bois n'était pas là avant. Merde, ils étaient déjà passé auparavant et pas qu'une fois apparemment. Pris de panique, j'enleva le bois et tua le groupe de marines à l'aide d'un Mori Mori no stake.

Puis je vis au loin plusieurs groupe de marines, j'avais beau avoir tué le premier sans aucun soucis, vu le nombre de marines arrivant, cela n'allait pas être le cas cette fois. Ma seule option était de fuir pour les séparer et les tuer petit groupe par petit groupe. Déployant mes ailes de bois, je pris plusieurs impulsions afin de passer les groupes sans trop de soucis. Ils m'avaient tous vu, je savais que ça allait encore parlé d moi comme étant quelqu'un qui lit les ponéglyphes ou quoi, si seulement... Après avoir semé les marines, un premier groupe arriva vers le bord de la forêt, juste à coté d'une plaine. Sans trop hésité, je les tua eux aussi à l'aide d'une rafle de pieux bien placés. Cependant, je ressentais une certaine ambiance, comme si quelqu'un me fixait, m'épier, avais-je oublié de tuer quelqu'un ? Ou alors, avais-je était suivi sans m'en rendre compte ? Je n'en avais aucune idée, tout ce que je sais, ce qu'un combat allait probablement s'engager entre moi et un autre toutou du gouvernement. Cela ne me dérangeais pas, un chien de moins n'allait faire de mal à personne, autant le supprimer.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand la curiosité mène au combat ... [pv : Ogden Marco]   Sam 17 Juin - 14:49

Ogden MarcoThe Monkey Justice
The Monkey Justice
avatar

Messages : 58

Navigation
Doriki:
880/6000  (880/6000)
Fruit du Démon: -

Cela faisait plusieurs jours que le groupe de Marco commençait à squatter cette île, la cause ? Une vulgaire blague faite à l'escargot phone, oui une vulgaire blague, les responsables avaient déblatéré des vanneries tellement grosses à Marco et son groupe, comme quoi des singes trafiquants d'enfants avaient été repéré sur l’île, et vous connaissez le grand singe, lorsque ça parle d'enfant ce dernier sens pousser des ailes dans son dos ! Il ne pouvait donc pas s’empêcher d'agir ! Refusant les conseils de l'équipage qui lui affirmait que ce message n'était qu'une simple mascarade dans le but de faire chier les soldats de la marine. Arrivé sur l'île plusieurs campements fut préparé, les soldats installaient le terrain pas question de se faire avoir par les gorilles trafiquants d'enfants, donc Marco pensait que c'était une bonne idée de séparer l'équipage en deux groupes.

En explorant l'île, des découvertes assez incroyable fut faite, comme celle d'une sorte d'étrange temple datant d'une époque oublié, soif de connaissance, le premier groupe installait son camps à côté de ce temple afin de mieux l'observer et peut-être d'en apprendre plus, ça pourrait faire de bonne anecdote à partager avec leurs supérieures. La première chose que le groupe remarquait c'était la taille impressionnante de la structure, elle était décoré avec de l'or et plusieurs dessins ornaient ses parois, une véritable œuvre d'art ce temple.


C'était un moment paisible pour les soldats de la marine qui souhaitait profiter calmement de cet endroit, jusqu'à qu'un moussaillon fasse signe à ses camarades pour indiquer qu'il avait entendu du bruit et pensait que quelqu'un s'était infiltré dans le temple, les nombreux hommes présent ici s'armèrent et pénètrent la structure, sur leurs gardes, ils observaient le sol à la recherche d'un indice qui pouvait indiquer le passage d'un étranger sur dans ce lieu.


Les soldats de la marine pénétraient dans ce qui semblait être la salle principale de la structure, ils l'avaient déjà visité avant et un des soldats avait remarqué une étrange couche de bois, comme un parasite qui s'accrochait sur un animal.

« Hey les me... » Il n'avait pas terminé sa phrase qu'il venait de se faire tuer, et ainsi pour le groupe de marine qui le suivait, les hurlements et coup de feu, eux aussi se faisait tuer, mais ça ne faisait qu'attirer encore plus de soldats, sur l'autre bout de l'île au campement deux, Marco et ses hommes attendaient un signal du campement un, mais rien.


« Putain, à tout les coups ces trouducs dorment... Bon j'vais pisser et j'reviens les gars. »

« Très bien mon...Marco. »
Marco n'aimait pas qu'on le prenne comme supérieure, c'est pour ça qu'il avait donné l'ordre à ses soldats de l'appeler par son prénom, pour éviter qu'il soit trop mal à l'aise. Ainsi le singe partait pisser, mais timide et par peur qu'on le surprenne au toilette, il s'était bien éloigné du groupe, assez loin pour pas qu'on puisse le remarquer. Il fit ses besoins et revenait vers le campement, sans se douter que quelque chose se passait.

« Hm... ? » Il fut surpris de voir ses soldats en sang au sol, mort.


« Comment ?! » Il se jetait immédiatement sur un cadavre, le plus proche pour essayer de mesurer son poux, il était faible, un survivant qui allait mourir si rien n'était fait.

« M...Marco... Un homme... Fruit du démon... » Il pointait une direction avant de s'éteindre, le singe déposait le cadavre derrière un arbre, croisant ses bras sur son torse, il regardait la direction indiqué par le soldat commençait à se diriger vers cette dernière d'un pas détermine, la main sur son sabre : Coupe-Tout.

Il suivait les traces au sol et usait de son instinct pour retrouver le meurtrier.


« Tu es donc le fumier qui vient de descendre mes compagnons ? » Retirant sa lame de son fourreau, le bruit de l'acier se frottant au cuire du fourreau résonnait dans la forêt.

« J'imagine que tu es une des ordures qui s'amuse à tuer de sang-froid. Je suis le Vice-Lieutenant Marco, et je vais te faire ta fête et t'envoyer pourrir en prison, quoique c'est trop léger pour quelqu'un comme toi, je vais simplement te tuer. » Avoua Marco en déchirant l'air devant lui avec son sabre, Une énorme bourrasque de vent se créait découpant les arbres aux alentours et fonçaient vers l'homme.

Une attaque de zone, rien de mieux pour commencer le combat, la queue de singe de Marco s'enroulait autour de sa taille pour ne pas le gêner pendant ce match, ou il comptait prendre ce combat très au sérieux pour venger la mort de ses camarades.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand la curiosité mène au combat ... [pv : Ogden Marco]   Sam 17 Juin - 17:18

Senju Hakuryuu
avatar

Messages : 72

Navigation
Doriki:
330/6000  (330/6000)
Fruit du Démon: -Mori Mori no mi

Mon ressentiment était bon, quelqu’un m’observait. En plus de ça, il devait surement vouloir me tuer vu l’intensité avec laquelle je ressentais ses yeux sur moi. Par simple déduction, cette personne était un marine et voulait probablement me tuer suite à ce que j’ai fait subir à ses camarades. La question était maintenant de savoir ce qu’il allait faire pour les venger, allait-il réussir à me faire souffrir ? Tant de questions sans réponses se trottaient dans ma tête, cependant tout allait s’éclaircir.

Effectivement, un homme au caractère plutôt impulsif à première vu, sortit des bois. Cela ne pouvait être que lui, celui qui m’épier. Et puis, il était fou de rage, il dégaina dans la seconde où il me vit. Wow, ce combat allait être des plus passionnants je sens, un marine furax contre un prince déchu. Je précise au passage, qu’il me considérait comme quelqu’un tuant de sang froid, c’est qu’il avait un bon instinct cet homme animal. Il se présenta comme étant vice-lieutenant, un grade conséquent pour mon premier vrai combat contre la marine. Par la suite, il se sentit poussé des ailes et m’affirma qu’il allait me tuer, c’est qu’il est drôle cet homme là.

Cependant, à peine avoir fini sa phrase, il m’attaque avec une grande lame d’air. L’attaque était si grande que je ne pus l’esquiver, mais bon, je suis un logia. Répondant à sa provocation, tout en me régénérant face à lui, je lui dis alors :

"Toi me tuer ? Laisse moi rire !!! Essaye si tu t’en sens capable mais tu ne risques pas d’y arriver avec de telles attaques."

Ah que c’est drôle, j’aime voir le visage des gens quand ils se rendent compte qu’ils sont incapable de me blesser. Il allait en baver pour ce qu’il venait de faire, pour commencer en douceur, je l’attaqua uniquement avec un bon gros Mori Mori no stake. Qu’allait-il pouvoir faire avec son sabre face à ma rafales de pieux ? Moi non plus je ne sais pas, j’espérais pourtant qu’il puisse me surprendre mais je ne pense qu’il en soit capable.

Mais bon, on ne sait jamais, c’est pourquoi je préféra faire apparaitre mon dragon pendant que je le pouvais. Vu sa rage, il allait probablement vouloir m’asséner une multitudes de coup, j’ordonnerais à mon dragon de le mordre au cou dés que sa garde sera trop baissé. Pour le coup, il n’allait pas servir à me défendre, mais plutôt à assassiner ma proie au meilleur moment, comme un scorpion avec sa queue. Lui qui était à moitié singe, il allait surement comprendre mon attaque, mais je doutes encore de son esquive. À la limite s’il attaque directement mon dragon, ça passe, mais dans ce cas, il recevrait un gros coup de lance. Mais tout ça était prévu au cas où il avait esquivé ma précédente attaque. Mais s’il charge juste après, il devra choisir entre un coup de lance ou une morsure presque mortelle au cou. Qu’allait-il faire par la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand la curiosité mène au combat ... [pv : Ogden Marco]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Quand la curiosité mène au combat ... [pv : Ogden Marco]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Brume du Jour | La curiosité mène sur de nouveaux chemin.
» Quand la Liberté mène à l'enfermement
» Combat des Chixx!
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand la vie va tout va!!! [PV: toute la clic^^]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-