AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie [ft Zetsu Yao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie [ft Zetsu Yao]   Mer 7 Juin - 20:01

Northwood Finnian
avatar

Messages : 205

Navigation
Doriki:
645/6000  (645/6000)
Fruit du Démon: Kilo Kilo no mi


C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie



Quelle poisse. Cette histoire de morts revenus à la vie était trop tordue pour être réelle. C'est en tout cas ce que penserait Finnian s'il ne vivait pas dans un monde peuplé de gigantesques créatures marines, d'îles flottantes dans les cieux, et de personnes aux pouvoirs hallucinants.
Elvis Sinatra était désormais l'homme le plus détesté et recherché de la planète, que se soit par le Gouvernement Mondial, les pirates, ou même les révolutionnaires. Personne n'était à l'abri de voir resurgir ses secrets en même temps que ces cadavres.
Le Cipher Pool enquêtait comme il pouvait sur l'affaire, mais ce n'était pas une partie de plaisir. Si seulement les autres puissances de ce monde se tenaient tranquille ! Certains pirates profitaient de l'ouverture fournie par ce nécromancien de malheur pour faire parler d'eux, et les laisser faire n'était bénéfique en aucune manière au Gouvernement. Des agents furent donc déployés un peu partout afin de calmer la situation, et Finnian était l'un d'eux.
En général, quand il se présentait comme appartenant au Cipher Pool, ça refroidissait le menu fretin et le faisait fuir, mais il n'était pas rare de trouver parmi eux un type avec davantage de cran. Heureusement pour lui, ils avaient plus de gueule que de force.

En ce moment, le blondin voguait sur les flots de Grand Line afin de poursuivre sa mission. Etant donné l'objectif de celle-ci, il ne pourrait rentrer au quartier général qu'une fois que ses supérieurs jugeront que se sera suffisant. Pour l'heure il voyageait donc d'île en île, interpellant et arrêtant ceux qui devaient l'être. Les cellules du navire de la Marine sur lequel il voyageait commençaient à se remplir, et ils devraient bientôt faire une halte sur l'une des bases de celle-ci afin de les vider. Finnian soupirait. Il n'avait pas encore coffré de "gros poisson" comme disent certains, ce n'était pas un problème en soit, mais il fallait tout de même reconnaître que ça apporterait un vrai plus à sa livraison. Il espérait pouvoir en trouver un pendant sa prochaine escale.

L'île où ils accostèrent n'avait rien de spécial: taille moyenne, pas de grosse ville, population essentiellement marchande... Enfin s'il en restait encore. Etant donné l'état dans lequel se trouvait le port, l'agent du Cipher Pool en doutait. Probablement un coup des zombies.

« Génial, les décervelés sont déjà passés par là. » Soupira-t-il. « Bon. On va se disperser pour voir s'il ne resterait pas des civils. » lança-t-il au groupe de marines qui le suivait.

Le fait de pouvoir donner des ordres à des soldats de la marine avait quelque chose de particulièrement satisfaisant, il devait bien l'avouer.
Par la suite, Finnian et les quelques hommes qui l'accompagnaient se mirent à fouiller la petite bourgade, à la recherche d'une quelconque personne ayant besoin d'aide, mais la ville semblait déserte. Le nordique espérait sincèrement qu'ils avaient tous réussi à s'échapper.
Lors de sa patrouille, Finnian tomba nez-à-nez avec l'un de ces marcheurs revenus de l'au-delà, et ne put s'empêcher de se sentir agacé. Il aurait préféré avoir tord.
Combattre ces créatures était vain, il le savait, alors il s'arrangea pour l'enfermer dans l'une des habitations laissées à l'abandon. Le Northwood n'était même pas certain que les amputer de leurs membres avec sa hache ne le calmerait.
Il continua son inspection jusqu'à bientôt apercevoir la sortie de la ville, et fut obligé de reconnaître que plus personne ne vivait ici.

« Raah ! Quelle perte de temps ! » lâcha-t-il en donnant un coup de pied dans un pauvre caillou sans défense. « Bon, autant retourner au navire, cette ville est déser- »

Sa phrase resta en suspend. Il avait entendu quelque chose. Il n'était pas fou -du moins pas encore-, il était prêt à jurer qu'un bruit venait de s'élever du restaurant à deux pas de lui. Un zombie ? Peut-être, mais il devait en avoir le cœur net.
Doucement, il passa les portes -défoncées- de la bâtisse, et commença à scruter les alentours. La salle semblait vide.

« Eh oh ! Il y a quelqu'un ? N'ayez pas peur, je suis du Cipher Pool,
je ne vous veux aucun mal !
» appela-t-il.

Si c'était un zombie, il lui sauterait probablement dessus, et si c'était un civil, il sortirait de sa cachette. Mais si en réalité, ce n'était ni l'un, ni l'autre ?

© Nye-Hael sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie [ft Zetsu Yao]   Jeu 8 Juin - 17:51

Zetsu Yao
avatar

Messages : 48

Navigation
Doriki:
643/6000  (643/6000)
Fruit du Démon: -

Du saké et un agent pour la 8 !



Cela faisait plusieurs mois que je voguais seul sur cette foutu barque de pêcheur. Quelle idée j'avais eu, d'aller chercher directement le chef de la section la plus meurtrière de cette foutue marine. J'avais déjà par miracle échappé à toute cette bande de fou furieux ! The bastard les gars, des grands malades ! Ce vieux moustachu … Je vais me le faire ! Je vais me le faire !

En tout cas, j'aurais du mal le ventre vide … Pff, putain, faut que je bouffe, sérieux là. Et dans cette foutu île, je trouvais rien à manger. Tout ça à cause des morts-vivants. C'est pas évident de trouver de quoi manger quand on est poursuivi par des morts qui ne peuvent pas mourir à nouveau ! J'avais beau leurs botter le cul, et en grandes pompes, ils revenaient sans cesse. J'adorais me battre, mais là quand même, ça devenait trop chiant !

Et puis, il faut en parler (oui, je vais continuer de me plaindre ! T'as voulu m'écouter ? Bah t'assumes!) en dehors du fait qu'il n'y ai plus rien à bouffer, y'avait plus de saké ! Ma dernière remontait à au moins une semaine, c'est terrible... Et puis pour trouver une nana canon à draguer, je vous souhaite bien du courage, mes amis ! La seule passion qu'il me reste, c'est le combat, et c'est relou contre des morts-vivants, donc ça commence à me fatiguer. 

Ooooooooh … Mais que vois-je ? Un bar ! Un bar bordel ! Je suis sauvé ! Il doit bien y avoir du saké, et un peu de viande la dedans ! Peut être même une jolie serveuse dont je serais le sauver et qui m'offrira sa virgi... Non non, probablement pas. Aller Yao, c'est parti ! 

Bien sûr, je vais devoir démolir les revenants pour passer, mais c'est pas un soucis. Sortant lentement mon sabre, fin prêt à en découdre, imaginant déjà les bouteilles de saké que j'allais trouver dans ce bar, je me mettais à découper les morts qui venaient à moi. 

Une fois le chemin bien dégagé, je prenais de l'élan, et marchais sur la tête des pas beaux pour parvenir aux portes du bar. Après seulement quelques minutes de recherche … Le saint Graal ! Du saké ! Deux bouteilles encore pleines ! Je perds pas de temps, je vais en boire tout de suite ! 

Et au moment où j'allais porter ce sublime et délicat breuvage à ma bouche, j'entendais une voix. Des gens vivants ! C'était pas trop tôt ! Je sortais de derrière le bar, pour faire face à l'homme qui parlait, un blondinet, à peu près ma taille, qui avait l'air aussi cool que moi !

Comment ça, le Cipher Pol ? Et merde... C'est vraiment pas possible ! Avec la haine que The Bastard Marine me voue, je suis sur que les agents savent qui je suis … Je croise quelqu'un de vivant, et il va vouloir me faire la peau ! C'est pas possible, vraiment, c'est pas possible !

« Olé, pas besoin de me présenter j'imagine. » Je buvais malgré tout une gorgée du délicat breuvage. «  Aaaaaaaah ! Ca fait du bien ! Dis voir, t'aurais pas de la viande à me donner ? J'ai plutôt faim ! »

Malgré mon large sourire, mon manque d'inquiétude (je m'en sors toujours), et mon sans-gêne légendaire, je devais admettre que j'étais tenté de partir en courant. Je refuse jamais un peu de castagne, mais pour une fois que je vois quelqu'un de bien vivant, il va vouloir me faire la peau, ça me déprimerait presque ! 

Code de Pride Epicode


Dernière édition par Zetsu Yao le Mar 13 Juin - 11:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie [ft Zetsu Yao]   Jeu 8 Juin - 21:47

Northwood Finnian
avatar

Messages : 205

Navigation
Doriki:
645/6000  (645/6000)
Fruit du Démon: Kilo Kilo no mi


C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie



« Eh oh ! Il y a quelqu'un ? N'ayez pas peur, je suis du Cipher Pool,
je ne vous veux aucun mal !
» appela-t-il.

En attente de réponse, Finnian en profita pour examiner le lieu un peu plus en détail. Des cadavres se trouvaient un peu partout, certains était coincés dans les décombres de l'ancienne décoration, d'autres cherchaient à approcher le blondin. C'était eux qui avait fait ce bruit ? Il était déçu.
Alors qu'il s'apprêtait à faire volte-face, la voix d'un homme s'éleva dans la salle.

« Olé, pas besoin de me présenter j'imagine. »

L'agent du Cipher Pool tourna son regard dans la direction de l'individu, avant de le détailler rapidement. Typé, les cheveux noirs, une queue de cheval, les yeux bridés, il lui rappelait quelque chose, mais quoi ?

« Aaaaaaaah ! Ca fait du bien ! Dis voir, t'aurais pas de la viande à me donner ? J'ai plutôt faim ! »

C'est une fois qu'il baissa sa bouteille que Finniain percuta. Ce type venait d'échapper à l'équipe des Bastards quelques temps auparavant. Il ne pouvait qu'en être au courant, le sujet était redondant sur le navire de Marine sur lequel il voyageait. Son nom lui avait échappé, c'était quelque chose comme Yaoi, non ?
Enfin, peu importe. Tout ce qui comptait, c'est qu'il l'avait finalement trouvé, son gros poisson.
Un sourire illumina le visage du nordique tandis qu'il passait sa hache derrière son crâne pour la poser sur ses épaules.

« J'ai entendu parlé de toi. Quand quelqu'un fausse compagnie à Von Kämpfer et De Asturias, ça se sait vite. »

Il profita de ce moment pour faire rouler sa Betty par de petits mouvements du poignée, trahissant son excitation.

« Tu veux de la viande ? » Demanda-t-il avant d'écarter les jambes d'un un geste des plus explicites.
« Bouffe ma bite. »

Mais quelle délicatesse ! Voilà qu'il se la jouait provocateur ! Le flavescent pouvait se la jouer autant qu'il le voulait, au fond il appréhendait ce qu'il allait se passer. Ce n'était pas du ressort du premier venu de filer entre les doigts de ce groupe redouté de marines, il était probablement fort, Finnian devait rester sur ses gardes. D'un autre côté, il avait devant lui l'occasion de porter le premier coup, élément pouvant s'avérer décisif. Il n'avait peut-être plus l'avantage de la surprise, mais il pouvait essayer de le retrouver.
Il ne réfléchit pas longtemps. Il arrêta ses mouvements de roulement, avant de taper rapidement du pied sur le sol.

« Soru ! »

Technique phare du rokushiki qui permettait au blondin de se déplacer à une vitesse le rendant quasi invisible, il l'utilisa pour se glisser dans le dos de celui qu'il savait dorénavant être un pirate, et leva sa hache au dessus de sa tête.
Avait-il été suffisamment rapide ? Il le saura si Betty atteint sa cible.
Sans perdre plus de temps, il abaissa son arme.

© Nye-Hael sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie [ft Zetsu Yao]   Dim 11 Juin - 21:36

Zetsu Yao
avatar

Messages : 48

Navigation
Doriki:
643/6000  (643/6000)
Fruit du Démon: -

Premier coups d'estocs



Qu'est-ce que je disais ! Même pas un peu de parlotte ou autre ! Direct : La hache !

« C'est pas possible, z'êtes des barbares chez vous! »

Ahah, il était excité à l'idée de se battre contre moi ! Je peux comprendre, quand j'ai appris le grade et le rôle de papy moustache, j'ai pas pu m'empêcher de trembler tellement j'avais hâte de croiser le fer avec lui. Et j'avais pas était déçu du tout du voyage ! Bon, j'avais pété ma cimeterre, c'était relou, mais il est vraiment trop fort ce vieux débris. Et la Victoria … Holà chiqua, elle est belle comme la papaya ! Bien qu'elle soit si frigide qu'elle me donne des frissons !

M'enfin, en tout cas, je pouvais comprendre l'envie de ce jeune agent d'en découdre avec moi. Je pense que je suis considéré comme un gros poisson depuis que j'ai échappé à la Bastard. Néanmoins, j'adore nager, mais Dieu merci de m'avoir donné un fruit aussi handicapant pour l'adversaire ! J'y aurais laissé ma peau sinon. Remarque, la seconde fois que j'ai croisé papy moustache … Il y cas regarder ma cicatrice, une croix sur tout le torse. C'était pas pour le style hein, c'était Mister Francesco en personne, ça.

D'ailleurs, il devrait me croire mort à l'heure qu'il est … Peut être que ce gars n'en a pas entendu parler … Mais bref, c'était pas le moment de rêvasser. J'allais reprendre une gorgée de saké lorsque la réplique du jeune blond me stoppait net. Bouffe … Ma bite … ET C'EST A MOI QU'ON REPROCHE LE MANQUE DE DELICATESSE ?! C'est l'hôpital qui se fou de la charité, ça ne fait aucun sens.

« Hé tu vas te déten... »

Soudainement, il écartait les jambes (il voulait vraiment que je la bouffe?!) et disparaissait en un instant. Fort heureusement, j'ai pu parer l'attaque, mais grâce une de mes meilleures techniques au sabres.

Je vais vous résumer ça pour que vous compreniez mieux : De là où je viens, on pratique un art martial servant à se battre à main nue, et au sabre. Le tout forme « L'art de la paume ». Cet art, divisé en deux parties, mains nues, et sabre, respectivement : Cerisier, et Lotus, possèdent des petites particularités qui leurs sont propres.

Pour le cas du Lotus, le sabre, il y a le Lotus caché : Un coup de sabre si rapide qu'on ne le voit pas à l'oeil nue. En découle plusieurs techniques … La plus simple : Lotus caché : Mirage. Un simple coup de iai, assez rapide pour ne pas être vu. Dès le premier coup, j'ai été forcé de sortir le Lotus caché, c'est un fou aussi ce mec ! Bon bon … Je polarisais mon sabre, et transmettais la polarisation à sa hache, histoire d'éviter trop de problèmes. D'un petit bon en arrière pour bien m'éloignais de lui (reprenant bien sur la bouteille de saké en chemin), j'attirais sa hache jusqu'à moi.

« Héhé, trou d'uc !  Tu vois cette cicatrice ? » Je pointais du doigt la grande croix qui me traversait le torse, bien visible car je suis toujours torse nu sous ma veste. «  C'est Francesco. Tu penses quand même pas que tu vas m'avoir avec un coup pareil, non ?  C'est vraiment pas possible ... »

Plantant sa hache dans une table, j'envoyais directement la prochaine offensive : Lotus Caché : Découpage en croix par les ailes. Cette attaque est le plus puissante attaque au sabre dont je dispose. Le premier coup n'est pas visible à l'oeil nu, et le second vient trancher en diagonale inverse du premier coup. J'espérais juste qu'il n'éviterait pas ...

Code de Pride Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie [ft Zetsu Yao]   Lun 19 Juin - 22:12

Northwood Finnian
avatar

Messages : 205

Navigation
Doriki:
645/6000  (645/6000)
Fruit du Démon: Kilo Kilo no mi


C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie



L'homme du nord disparu en utilisant la technique du Rokushiki, afin de se glisser dans le dos de son adversaire pour lui asséner un grand coup de hache vertical.
Son coup fut paré, lui faisant serrer les dents. Il savait qui était ce type. Enfin plus ou moins. Un peu. Bref il savait qu'il était fort ! S'il ne donnait pas tout dès le départ, ce combat pourrait s'avérer dangereux pour lui.

Le pirate avait arrêté la hache de Finnian en dégainant son sabre si rapidement qu'il n'avait rien vu. Un frisson lui parcouru l'échine. Il n'avait pas augmenté la force de son coup en changeant sa masse, mais ce type l'avait tout de même arrêté net.
Ils restèrent ainsi quelques instants, avant que le bridé ne s'éloigne de l'agent du Cipher Pool d'un bond en arrière. Le blondin banda ses muscles, histoire de ne pas être déséquilibré par son arme. Quoi que ça ne lui fut pas utile longtemps; sa Betty s'arracha de ses mains, pour venir docilement rejoindre celles du pirate. D’OÙ EST-CE QU'IL SE PERMETTAIT DE LA TOUCHER ? Et, plus important, COMMENT AVAIT-IL FAIT ? Ça, ça sentait le fruit du démon à plein nez. Et le saké aussi.

« Héhé, trou d'uc ! Tu vois cette cicatrice ? »

L'insulte fit tiquer le nordique, mais étant lui-même du genre provocateur il ne releva pas. La cicatrice qui barrait le torse de son interlocuteur, en revanche, l’intéressa. Il ne l'avait pas remarqué tout de suite, mais il était désormais curieux de savoir d'où elle venait. Les blessures racontent toujours une histoire.

« C'est Francesco. Tu penses quand même pas que tu vas m'avoir avec un coup pareil, non ? C'est vraiment pas possible ... »

Ah. D'accord. Très bien. Ce type s'était donc frotté au Vice-Amiral en charge de l'équipage des Bastards, et s'en était tiré. Finnian voulait un gros poisson ? Le voilà servit !
L'appréhension du jeune agent grimpa d'un cran, mais ce n'était pas le moment de flancher. Le bridé enfonça Betty dans une table non loin de là, avant d'ouvrir à son tour les hostilités. Le blondin avait déjà eu un aperçu de la vitesse d'attaque de son adversaire, et ne préférait pas s'y frotter de trop près. Alors quand le pirate bougea, il utilisa le soru pour s'éloigner de lui. Il fit bien, puisque l'autre trancha dans le vide.

Debout sur une table à la gauche du pirate, le nordique prit soin de l'observer un moment. Il était rapide. Heureusement qu'il maîtrisait le soru, sinon ce combat ne durerait guère longtemps.
C'est alors qu'un détail vint lui effleurer l'esprit.

«Eh, le bridé ! Tu pourrais te présenter avant de vouloir m'éventrer ! » dit celui qui ne s'était pas présenté le moins du monde avant de brandir sa hache. « Je m'appelle Finnian. Finnian Northwood. »

Le blondinet s'essuya le nez d'un revers du pouce, avant de se mettre à sourire.

« Laisse-moi te remercier, grâce à toi ma prime sera assurée ! »

L'argent était probablement le plus grand vice du jeune homme. Comment le lui reprocher ? Tout le monde aimait ça ! Enfin en général en tout cas.
Le flavescent se mit en position de combat, points levés devant son visage. Sa hache lui avait peut-être été enlevée, mais il n'en restait pas moins capable de se battre.
D'un saut, il descendit de la table qui lui servait de perchoir, avant de s'avancer vers son adversaire. Une fois suffisamment proche, Finnian se mit à augmenter la masse de son corps, et décocha son poing vers le pirate.

« Omoi Takkuru ! »

Ouais il sortait le nom de sa technique comme si sa vie en dépendait, sans pression. D'après lui, ça rendait le truc plus cool. Plus cool peut-être, mais plus efficace ça, ça restait à voir.

© Nye-Hael sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie [ft Zetsu Yao]   Lun 19 Juin - 23:01

Zetsu Yao
avatar

Messages : 48

Navigation
Doriki:
643/6000  (643/6000)
Fruit du Démon: -

le rideau s'ouvre ! place au marionnettiste !


Alors que je fonçais sur l'agent qui voulait me tuer, usant d'une technique plus que mortelle, le Lotus caché, v'là qu'il disparaissait encore ! Salaud ! C'est de la triche !
Bon, le soucis, c'est que mon sabre était dans le mur, et que je galérais à le sortir de là.

« Putain alleeeeeeeeeer ! » 

Pendant que je galère à sortir mon épée de là, que ce gros malin pourrait en profiter pour m'attaquer, il préférait me demander qui j'étais. Alors le mec, il me dit avoir entendu parler de moi, de bouffer sa bite et il me saute dessus … ET C'EST MOI LE MAL POLI DANS L'HISTOIRE ?! 

« Zetsu Yao, le Médecin Marionnettiste ! Me dis pas que tu es tellement nul que tes supérieurs ne t'ont parlé de moi afin que tu viennes pas me chercher ? Hieheheheh ! Franchement, tu as plutôt l'air nouveau dans ce boulot, rentre chez toi, ou tu finiras par être ma poupée ! Et je préfère les poupées aux formes ravageuses hihi ! »

Une prime ? Ma prime à moi ? Si il touche ma prime, tu m'étonnes qu'il va se mettre bien le gars ! Mais c'est quoi cette histoire ? Ramène un gros poisson et tu toucheras une grosse prime ? N'importe quoi, c'est vraiment pas possible ! 

Aaaaah ! J'avais enfin sorti mon sabre du mur en bois, qui portait maintenant une marque qui ressemblait étrangement à celle de mon torse. Non non, j'ai pas mis cette technique au point après avoir rencontré Papy moustache, je vois pas du tout de quoi vous parlez ! On peut en revenir à l'action ? Merciiii !

« Oh, tu aimes l'argent ? Hieheh ! Aller, soit sympa, je suis sûr que tu gagnes bien ta vie au Cipher Pol, passes moi un peu de bouffe, et je te laisserais tranquille ! Bien que c'est toi qui soit venu m'agresser en premier, Finnian Northgood … Euh, Kood, Lood, Tood … Finnian quoi ! De toute façon, je vais te donner une petite leçon de vie, que même Francesco a eu à retenir … »

Posant ma lame sur mon épaule tout en portant ma bouteille de saké à la bouche, je plongeais mon regard dans celui de l'agent. Le calme avant la tempête, les politesses, tout ça tout ça … Comme des politiciens, ça tape la discute, et 5 min après, ça se tue ! Et là, il était l'heure d'ouvrir le rideau, et de présenter aux publiques mon nouveau pantin ! Hieheheheh ! Comme c'est excitant ! 

Je lui jetais la bouteille de saké dans les mains, avant de reprendre : 

« Tiens, c'est tout ce qu'il me reste. Ca sera le dernier verre pour l'un de nous deux, autant en profiter hieheheh ! » Je lançais ma lame pour qu'elle s'accroche au plafond, de façon à transmettre la polarité à se dernier, tout en me polarisant de façon à m'attirer à lui en cas de pépin. « Je disais donc, la leçon de vie... Tu ne pourras pas me battre, malgré tout les efforts du monde, c'est ce, pour trois raisons » J'avançais de quelques pas pour me rapprocher de lui, pour être sûr qu'il écoute bien ce que j'avais à lui dire. «  De un, je suis plus beau que toi ! » C'est vrai ! «  De deux, tu ne peux pas venir à bout de la liberté d'un pirate hihi !  Et de trois … Je suis un marrio... »

Qu'est-ce qu'il fou là ? Il me saute dessus ?! Putain de meeeeeeeeerde ! 

« Attraction ! » 

J'étais maintenant collé au plafond par les pieds, attendant bien que le mouvement de poings de mon adversaire soit passé, avant de me laisser tomber (récupérant mon sabre au passage, bien sûr) sur son dos, et de rebondir en arrière, loin de lui. Oui, vous le savez, il était polarisé ! 


« Que le rideau s'ouvre !  Hieheheheheh ! »


Code de Pride Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie [ft Zetsu Yao]   Mar 20 Juin - 1:18

Northwood Finnian
avatar

Messages : 205

Navigation
Doriki:
645/6000  (645/6000)
Fruit du Démon: Kilo Kilo no mi


C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie



« Omoi Takkuru ! »

En attaquant de la sorte, Finnian ne prit même pas la peine d'écouter le pirate jusqu'au bout. Oups. De toute façon il parle trop et trop longtemps celui-là !
Il enregistra tout de même le nom de ce mariole: Zetsu Yao. Ouais, donc c'était bel et bien le type qui avait échappe à Von Kämpfer et De Asturias. Il allait telleeeement en chier.

Un instant, le blondin crut que son poing allait toucher sa cible, mais il n'en fut rien. Son adversaire fut magiquement attiré pas le plafond où il venait de planter son épée, mais l'élan prit plus tôt et le poids que venait d'atteindre l'agent l'empêchaient de corriger sa trajectoire. L'attaque se finit donc dans la première chose à porter de poing: l'une des tables que contenait la salle. Celle-ci explosa littéralement sous l'impact. Merde. Bon, le côté positif, c'est que s'il avait besoin d'un cure-dent, ou d'une bûche pour faire un feu, il aurait de quoi faire sous la main. Littéralement.
Profitant du marche-pied qui lui était offert, Yao descendit tranquillement de son perchoir avant de mettre de la distance entre eux.

« Que le rideau s'ouvre ! Hieheheheheh ! »

Marionnettiste, poupée, rideau. Mais c'est qu'on avait le droit à tout un champ lexical ! Il était peut-être soumis aux effets de la bouteille de saké qu'il venait de s'enfiler, mais c'est qu'il gardait l'esprit encore clair le bougre ! Finnian paria sur l'alcoolisme.

Faisant retrouver à son corps sa masse initiale, le blondin se redressa parmi les décombres. Il fit face au bridé, secouant sa main légèrement engourdie. C'était plus fort que lui, il souriait. Malgré ses airs d'ivrogne asiatique se cachait un combattant redoutable, et ça, ça lui plaisait. Après les décérébrés et le menu fretin, ça c'était quelque chose qui lui donnait des palpitations !
Levant un sourcil, il se décida enfin à répondre au dénommé Yao.

« Médecin, vraiment ? T'as pourtant tout l'air du type qui boit l'alcool désinfectant au lieu de nettoyer les plaies avec. » Il marqua une pause, donnant l'impression de réfléchir en tamponnant un doigt sur son menton, avant de faire les yeux ronds. «Oh ! Mais c'est pour ça que tu es seul ! Ton équipage a enfin trouvé le moyen de se débarrasser de toi et de ton problème de boisson ! »

En parlant de boisson, la bouteille qu'il lui avait lancé tout à l'heure roulait maintenant aux pieds du blond. Dedans s'y trouvait encore un fond de saké. Berf. Très peu pour Finnian ! Il l'envoya bouler dans un mur voisin d'un coup de pied, la faisant éclater.

« Tu me penses incapable de te vaincre ? » L'agent du Gouvernement Mondial offrit au matelot un large sourire, avant de cogner son poing droit dans sa paume gauche. « Je parie que je t'étale en un seul coup. »

Le flavescent était particulièrement fier de la force qu'il pouvait déployer, et c'était tout bonnement prétentieux de sa part que de dire ça, mais il fallait bien que jeunesse se passe !
Finnian se remit en garde, avant de s'élancer de nouveau vers sa cible. Le membre du Cipher Pool comptait bien montrer à ce bridé de quoi il était capable.

« Ah, et laisse tomber, c'est moi le plus beau. » lança-t-il avec un ricanement. « Soru ! »

De nouveau, le jeune homme employa la technique de déplacement du rokushiki. A l'instar de la première fois, il s'en servit pour se rapprocher de son adversaire. Cette fois, il se glissa à côté de lui, et le balaya d'un mouvement rapide pour le faire tomber au sol. Enchaînant, le blondin utilisa son pouvoir pour augmenter sa masse comme pour son coup précédent.

« Je te tiens ! » dit-il en abaissant sur le pirate un poing dont le poids frôlait désormais la tonne.



© Nye-Hael sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie [ft Zetsu Yao]   Mar 20 Juin - 12:38

Zetsu Yao
avatar

Messages : 48

Navigation
Doriki:
643/6000  (643/6000)
Fruit du Démon: -

PREMIER ACTE


Je rêve ou ce trou d'uc est en train de me traiter d'alcoolique ?! Avec cette invasion de morts, je peux même pas boire toute les semaines, v'là la gueule de l'alcoolique ! En tout cas, ce blondinet restait tout de même très comique ahah !

« En un seul coup ? C'est plutôt prétentieux quand on sait que Papy Moustache lui même n'est pas foutu de le faire hieheheh ! »

Je ne relèverais pas sa petite bêtise disant qu'il est plus beau que moi. Comment tu peux être beau quand t'es blond, déjà ? Hieheh ! C'est vraiment pas possible ! N'importe quoi ! De toute façon, j'aurais pas vraiment eu le temps de lui répondre, puisqu'il disparaissait encore une fois ce salopard !
Mais ça ne se passera pas comme ça ! Il est polarisé, il crois qu'il peut faire ce qu'il veut comme ça ? Hieheh ! C'est vraiment pas possible ! 

Bon, je me faisais malgré tout balayé. Je lui laisse l'introduction de la pièce, je suis sympa ! Mais quand on passera aux choses sérieuses, ça sera une toute autre histoire ! Il va devenir dingue quand il va se rendre compte qu'il n'est plus mettre de ses mouvements ! Mais une fois le dos au sol, c'est moi qui faisait moins le malin lorsque je voyais son poing s'approchait dangereusement de mon torse. 

« ATTRACTION ! »

Et là, il va se retrouver coller au plafond, et vu la différence de poids, ça sera assez rapide pour que son coup ne me touche pas. Le plafond tombait soudainement sur la tête du blondinet, me laissant le temps de rouler un peu plus loin. Mais mais … Comment c'était possible ? Il a à peu près le même gabarit que moi, il peut pas être plus lourd que TOUT un plafond en bois ! 

« MAIS PUTAIN TU PESES COMBIEN TOI ?! Je suis peut être alcoolique, mais toi t'es boulimique oui ! Par contre faudra que tu me donnes ton truc pour pas grossir ~ »

Bon, sans déconner, ça me posait question tout ça. C'était pas normal que l'effet attendu soit littéralement l'inverse de l'effet produit. Rien ni personne ne peut résister à ma polarisation, c'est un fait, y a pas de secret. En revanche, c'est le poids des objets et des personnes qui rentre en compte. Ca voulait dire que ce mec était très très très lourd ! Mais, en dehors de ma blague vaseuse sur son poids, il était clair que ça venait d'un fruit du démon. Un truc où il peut varier son poids sans changer sa taille/volume ? Possible. Raaaah ça m'énerve ! Va falloir que j'anticipe tout ces changements de poids pour user de la polarité comme je veux, c'est vraiment relou ! Mais rien de grave, on enchaîne !

« Bon, on passe au premier Acte ! » 

Je courais comme un dératé jusqu'à la fenêtre avant de passer au travers, envoyant mon épée sur le bâtiment voisin, qui était fait de béton, contrairement au bar qui était fait de bois. Qu'on vienne pas me dire qu'il est plus lourd qu'un bâtiment ce fumier ! Bon, mon épée tombait au sol, mais au moins, elle avait transmise la polarité au bâtiment, me permettant de tenir à l'horizontale avec les pieds collé au bâtiment.

« J'espère que tu apprécieras le spectacle, trou d'uc ! Hieheh ! ATTRACTION ! »

Et soudainement, l'agent blond du Cipher Pol se retrouvait étalé contre le mur du bâtiment, avant que je ne relâche l'attraction pour qu'il tombe au sol.

« Tu n'as pas le niveau hieheh ! »

Code de Pride Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie [ft Zetsu Yao]   Mar 20 Juin - 18:25

Northwood Finnian
avatar

Messages : 205

Navigation
Doriki:
645/6000  (645/6000)
Fruit du Démon: Kilo Kilo no mi


C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie



« Je te tiens ! »

Après l'avoir renversé d'une balayette, Finnian se prépara à frapper le pirate avec un poing -et un corps- pesant l'équivalent d'une tonne. Sûr de lui, il ne s'attendait sûrement pas à recevoir le plafond du bar sur la gueule. Une myriade de poutres et d'éclats en bois tombèrent sur et autour de lui, lui faisant rater sa cible qui roula sur le côté. Son poing s'enfonça dans le sol, brisant les lattes de parquets qu'il rencontra.
Son adversaire se mit à brailler, lui demandant combien pouvait-il bien peser, et comment faisait-il pour ne pas grossir. La remarque fit sourire le blondin, qui se redressait des décombres du plafond. Il passa une main dans ses cheveux, frottant son pauvre crâne. Ouch. Il allait avoir une de ces migraines tout à l'heure !

L'agent à la solde du gouvernement s'en doutait déjà, mais il était désormais certain que ce type avait bouffé un fruit du démon. Dommage qu'il ne se soit pas étouffé avec. Il devait pouvoir attirer les choses les unes vers les autres, ça coïnciderait en tout cas avec les "ATTRACTION" qu'il aboie depuis tout à l'heure. Ça c'était un un pouvoir qui allait lui casser les couilles, et qui ne pouvait qu'aller à merveille à son adversaire de ce fait.
Finnian balaya d'un revers de la main ses épaules couvertes de poussière et de copeaux. En plus de sa migraine, il allait être couvert de bleus et d'hématomes jaunes violacées des plus séduisant.

« Bon, on passe au premier Acte ! » se mit-il à beugler.

Le bridé se mit alors à courir comme un fou à travers la salle, et le flavescent ne put s'empêcher d'espérer qu'il trébuche pour s'étaler comme la merde qu'il était. Malheureusement pour lui, ça n'arriva pas. A la place, il passa par la fenêtre.

« Ouais c'est bien aussi. » souffla-t-il pour lui-même.

Un instant, il crut que le soit disant médecin allait en profiter pour s'enfuir. COMME S'IL ALLAIT LE LAISSER S’ÉCHAPPER LES BRAS CROISES ! SA PRIME NE S'ENVOLERAIT PAS SI FACILEMENT. Finnian courut à sa suite jusqu'à atteindre la fenêtre par laquelle il venait de passer, avant de le voir debout sur le mur. A l'horizontal. Pendant un instant, il se demanda si ce n'était pas lui avait descendu la bouteille de saké tout à l'heure.

« J'espère que tu apprécieras le spectacle, trou d'uc ! Hieheh ! ATTRACTION ! »

Cette fois-ci, se fut le nordique qui se retrouvait attiré par le bâtiment. Il traversa l'encadré de la fenêtre comme par magie, avant d'heurter la surface plane et froide sur laquelle se tenait toujours son opposant. Décidément, l'hypothèse de la migraine n'en serrait bientôt plus une à ce rythme !
L'attraction fut rompue, et Finnian retomba au sol, atterrissant sur les fesses. Il se les frotta un instant, avant de lever son regard céruléen vers le pirate acrobate.

« T'as un vocabulaire limité, mon bridé ? Non mais parce que tourner avec une seule insulte, c'est assez décevant, surtout pour un grand pirate sanguinaire sans foi ni loi ! » lui lança-t-il.

Il se releva en s'appuyant sur ses bras, et fit face au dénommé Yaoi. Son pouvoir allait vraiment lui casser les couilles. S'il était réellement capable d'attirer les choses entre-elles, il allait falloir que le blondinet la joue finement. En toute logique, c'était le plus léger des deux objets qui se retrouvait attiré par l'autre. S'il pouvait prédire sur quelles choses son opposant allait utiliser ses capacités, il pourrait réussir à le surprendre. Mais pour le moment, autant profiter du fait qu'il soit à sa portée pour le malmener un peu !

Finnian fit craquer ses phalanges. Maintenant qu'ils étaient à l'extérieur du bâtiment, l'agent n'était plus limité par l'espace. Le flavescent se mit à sautiller sur place, avant de carrément bondir dans les airs.

« Geppo ! »

Il s'éleva dans les airs, se rapprochant rapidement de sa cible. Il prit un peu de hauteur de sorte à se placer au dessus de lui. Il n'était pas aussi rapide que lorsqu'il utilisait le Soru, mais ça allait être suffisant ! Il ajusta sa position de sorte à se retrouver à plus ou moins deux mètres au dessus du pirate. Voilà, comme ça ça serait très bien !

« ASSAI ! »

Finnian augmenta soudainement sa masse. La gravité faisant son travail, il vint heurter le pirate qui s'était amusé à lui faire manger le mur un peu plus tôt. Il allait pouvoir lui demander quelle goût avait la terre !
Il écrasa son adversaire de tout son poids, avant de se dégager. Il aurait pu s'asseoir sur lui et augmenter progressivement sa masse jusqu'à ce que ses organes explosent les uns après les autres, mais c'était tellement moins drôle qu'un vrai combat !
Il fit revenir son poids à sa valeur normale, avant d'attraper le médecin par le col pour le porter à sa hauteur.

« C'est pas sympa de sous-estimé ton aîné comme ça ! Ecoute, je jure de passer l'éponge là-dessus si tu m'appelles "Senpai" à partir de maintenant ! »

Le blondin lui sourit, avant de resserrer sa prise sur ses vêtements et de l'envoyer bouler plus loin dans la ruelle entre les deux bâtiments. Il n'allait certainement pas se laisser faire !



© Nye-Hael sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie [ft Zetsu Yao]   Mar 20 Juin - 21:27

Zetsu Yao
avatar

Messages : 48

Navigation
Doriki:
643/6000  (643/6000)
Fruit du Démon: -

DEUXIEME ACTE


Une fois tombé sur les fesses comme le boulet qu'il était, la blondasse ne trouvait rien de mieux qu'un petit pic tout mignon, et une phrase qui ne voulait rien dire. Comment ça, j'étais un pirate sanguinaire sans foi ni loi ? Je suis sanguinaire de rien du tout moi ! J'ai jamais tué personne ! Les marines, je les assommes, c'est tout. Putain, il est trop mal renseigné ce clochard là ! Déjà, si il avait un tout petit peu de renseignement, il ne m'aurait même pas attaquer. Ouais enfin, il est blond après tout.

Je restais debout à l'horizontale, une main sur le menton, avec le coude qui s'appuyait sur mon autre bras. Je cherchais l'explication logique au fait que ce type avait eu le droit à l'effet inverse de l'attraction que j'avais voulu créer. Mais forcément, il en profiter le bougre ! Alors il sait disparaître, et maintenant, il sait rebondir dans le vide ? C'est vraiment pas possible, il réussirait presque à être un adversaire aussi chiant que moi.

Bon, lorsqu'il passait au dessus de moi, j'étais déjà en position, prêt à lui foutre mes frappes de paume dans le sternum. Et pendant qu'il gueulait, et s'approchait de plus en plus de moi, je lui balançais la frappe du cerisier dans le sternum, exécution parfaite, rien à redire ! A part que je ne m'attendais pas à ce qu'il soit aussi lourd et m'emporte avec lui …

Soudainement, une main agrippait par le col et me lever pour que je me retrouve face à la blondinette.

« Je préférais voir le sol que ta gueule. »

Ah bah, désir accompli ! Il m'envoyait valser dans la ruelle. Je me relevais, essayant la poussière de me vêtement, en lui souriant à pleine dent.

« Tu as rien de mieux ? C'est presque décevant de la part d'un agent, je m'attendais à un niveau bien plus élevé ! Hieheh ! Bon, deuxième acte ! »

Comme précédemment, j'attirais le blond dans le mur du bâtiment lourd, et cette fois ci, je le laissais collé à ce dernier !

« Hieheh ! Ca fait quoi d'être un pantin entre les mains d'un pirate ? J'imagine que ça doit être casse couilles pour un mec comme toi ! Hieheh ! »

Je polarisais tout le bar en sortant tranquillement de la ruelle, main derrière la tête, je prenais mon temps ! Déjà, parce que j'aime pas qu'on me presse, mais surtout pour le faire chier un peu ! Parce que même si je tue pas les marines et tout ces cons là, j'adore les faire chier huhuhuhu !

Bon, il était temps de lui faire bouffer du bois à ce connard !

« ATTRACTION ! »

Et d'un seul coup, et ça c'est beau putain, tout le bar de bois commençait à trembler, avant quelques planches commencent à ce détacher d'un seul coup, venant s'exploser sur le mur du bâtiment où était collé l'agent. Puis au final, tout le bar avait fini par s'étaler contre le mur, tombant par ailleurs sur le petit arrogant.

Je tournais le dos, prêt à partir, en lâchant :

« Senpai ? N'importe quoi HIEHEHEHEHEH ! »

Code de Pride Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie [ft Zetsu Yao]   Mer 21 Juin - 16:27

Northwood Finnian
avatar

Messages : 205

Navigation
Doriki:
645/6000  (645/6000)
Fruit du Démon: Kilo Kilo no mi


C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie



« Tu as rien de mieux ? C'est presque décevant de la part d'un agent, je m'attendais à un niveau bien plus élevé ! Hieheh ! Bon, deuxième acte ! »

L'agent à la solde du Gouvernement Mondial venait d'écraser ce maudit pirate, avant de l'envoyer balader, et ça ne semblait pas l'avoir plus affecté que ça. Le blond se trouvait peut-être doué en matière de provocation, mais il était bien obligé de reconnaître que ce môme avait un talent fou !
Tandis qu'il ouvrait la bouche pour répondre, le brun le colla de nouveau contre le mur. Il aurait de loin préféré que se soit une jolie femme, mais on ne pouvait pas dire qu'on lui laissait le choix.

« Hieheh ! Ça fait quoi d'être un pantin entre les mains d'un pirate ? J'imagine que ça doit être casse couilles pour un mec comme toi ! Hieheh ! »

« Oh tu sais, si je ferme les yeux et que tu la fermes un peu,
je pourrai presque m'imaginer avec l'une de ces magnifiques femmes au tempérament brûlant !
» répondit-il avec un sourire.

Du coin de l’œil, il vit le bridé s'éloigner, caressant au passage le bar qui se trouvait là. Finnian avait bien compris qu'il appréciait particulièrement ce genre de meuble -du moins ce qu'il renfermait-, mais là ça en devenait carrément malsain !
Il prenait son temps, ce qui ne fit que renforcer cette impression.
Pendant ce temps, le flavescent tentait de décoller du bâtiment. Il avait beau y mettre toutes ses forces, c'est à peine s'il réussissait à mettre quelques centimètres entre eux. Être coincé de la sorte, ouais, ça lui cassait sérieusement les deux orphelines qu'il avait dans le pantalon. Intérieurement, il se jura de le lui faire bouffer, ce mur.

Un bruit attira l'attention de l'homme du nord. On aurait dit que quelques chose frottait contre le sol. Il remarqua alors que le bar, si sensuellement caressé par le pirate, avançait littéralement vers lui. Le long meuble en bois ne mit pas longtemps à complètement se détacher, avant de venir s'encastrer dans le mur, et donc dans le blondin.
Il fut pris en sandwich entre les deux, et étouffa un gémissement de douleur. Note à lui même: maîtriser le Tekkai dès qu'il reviendrait de mission.

Le choc eut au moins un avantage notable: l'attraction semblait s'être interrompue pour le moment. Chancelant, Finnian porta une main à son front. Ses doigts rencontrèrent alors quelque chose de chaud et de poisseux, qu'il ne mit pas longtemps à identifier. Du sang. L'attaque lui avait causé une plaie au niveau de la tempe gauche. Génial. Il ne lui manquait plus que ça !

Son regard bleu se posa de nouveau sur le pirate qui s'éloignait, visiblement content de lui. Ohhh tu pensais le fracasser comme ça et t'en sortir sans représailles ? Oh boi.
Déterminé à lui faire bouffer la poussière, Finnian s'essuya le front d'un revers de la manche, avant de se remettre en position.

« Soru ! »

Le blondinet utilisa le Rokushiki pour rapidement se rapprocher de son adversaire. Profitant de l'élan que lui conférait la technique, il augmenta sa masse jusqu'à atteindre la moitié de son poids maximal. Il positionna son coude droit en avant, et percuta le bridé entre les omoplates, l'envoyant valser plus loin.
C'était bien, mais il pouvait faire encore mieux.

Il s'allégea, avant de nouveau utiliser le soru. Il ne faudrait quand même pas qu'il ait l'occasion de jouer les emmerdeurs après tout !
De retour auprès de lui, Finnian s'éleva d'un coup de Geppo, avant de se remettre à augmenter sa masse. Il n'avait pas le temps d'atteindre sa valeur maximale, mais ça restait acceptable. Il atterrit pied joint sur celui qui se décrivait comme médecin.

« Tu disais préférer embrasser le sol ? Dans ma grande bonté,
j'ai décidé de t'exaucer !
»

Profitant de l'occasion d'être d'un poids conséquent, le blondin marcha sur l'un des bras du pirate. C'est drôle, les seules "personnes" à qui il avait déjà cassé des membres, c'était à des zombies. Le pauvre, il manquait terriblement d'expérience sur une vraie personne ! Heureusement qu'il avait de quoi s'entraîner sous la main ! Doucement, il faisait rouler le membre sous son pied.

« Tu pourrais me remercier quand même ! Il va falloir que je te corrige, et je ne pense pas qu'une simple fessée soit suffisante... Une idée ? »

Comme pour appuyer ses mots, il accentua la pression sur le bras qu'il écrasait. Pourtant, l'agent du Cipher Pool n'eut pas le temps d'aller plus loin.

© Nye-Hael sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie [ft Zetsu Yao]   Jeu 22 Juin - 18:17

Zetsu Yao
avatar

Messages : 48

Navigation
Doriki:
643/6000  (643/6000)
Fruit du Démon: -



Et bien voilà ! Une bonne chose de faite ! C'est pas un agent qui allait m'emmerder, sans déconner ! En tout cas, il avait un fruit du démon sacrément relou. Je suis convaincu que son fruit lui permettait de varier son poids dans tout les sens, du moins en l'augmentant. Ca expliquait le fait que ça soit le plafond qui soit venu à lui, et pas l'inverse. Heureusement que je m'en suis débarrassé rapidement, il aurait pu vite être chiant, ce blondinet là !

De toute façon je suis le plus fo.... ARRRGH !!

Je me retrouvais au sol, une douleur atroce entre les omoplates. Il m'a presque décollé les poumons se con là ! Putain il va pas me lâcher de si tôt ! Je tentais tant bien que mal de me relever, genoux et mains sur le sol, alors qu'une nouvelle fois, ce foutu poids lourds venait me percuter le dos, me faisant cracher du sang dans un craquement d'os à faire froid dans le dos.

« Aaaargh ! »

« Tu disais préférer embrasser le sol ? Dans ma grande bonté,
j'ai décidé de t'exaucer ! »


« Putain, ferme ta gueule ! »

Et maintenant il me torturait le bras, en marchant dessus et en le faisait rouler contre le sol et son pied. Pire encore, il parlait plus que moi ! Sa voix horrible de pucelle était pire encore que la douleur que j'avais au bras. Tss, il m'énerve.

« Aller, dégage de là ! »

La bâtiment attirait de nouveau l'agent gouvernemental, lui cognant le dos, sans que ça soit bien méchant, avant qu'il retombe au sol. J'en avais profité pour me relevait en me massant le bras. Il va falloir appliquer des herbes, ça fait chier. Si j'étais encore avec l'équipage, j'aurais demandé à Paku qu'elle me masse, je vais avoir de sacrées courbatures demain, pff …

Bon, je vais pas lui laisser le temps de m'en remettre une dose ! J'avais déjà du mal à me déplacer, à cause du mal de dos qu'il m'avait causé, ce gros porc ! Bon, cette fois, fini de jouer.

« Troisième acte ! POLARITY ROOM ! »

Ahah, on va arrêter les décors naturels, place à la room, l'entre du marionnettiste, là où je peux tirer absolument toute les ficelles ! Ca va barder !

« On va commencer tranquillement hieheheh ! ROOM : ATTRACTION ! »

Cette chienne blonde du gouvernement pouvait bien prendre le poids qu'elle voulait, rien ne résiste à l'attraction terrestre. Et dans la seconde qui suivait, il était collé au centre de ma Room, à la manière d'un Christ, les bras en croix. J'avais le temps que je voulais pour réfléchir à la situation, alors je m'étirais le dos devant lui, pour le narguer et pour tenter de calmer la douleur.

Bien, ça suffisait comme ça, je savais ce que j'allais lui mettre. Je ne serais pas surpris qu'il se relève, alors je vais pas lui tourner le dos, mais j'espère qu'au moins, ça le mettra assez mal pour qu'il jette l'éponge. Je compte pas le tuer malgré tout, on est pas dans le même camp, mais ça justifie en aucun cas le meurtre.

« Pfff … Ok. Room : Attraction ! » 

Le bâtiment en pierre commençait à se déformer, et les premiers bouts de toit commençait à tomber sur le blondinet. Avant que tout le bâtiment lui tombe dessus, j'arrêtais l'attraction, et tomber un genou au sol. Putain, il m'a fait plus de dégât que ce que j'aurais penser. La douleur m'avait même fait arrêter l'attraction de mon adversaire dans la Room. Il était donc libre de ses mouvements (le temps que je reprenne mon souffle, après, je le défonce!). Au moins, il a prit pas mal de gros morceaux de bâtiment sur la gueule, ça devrait le calmer, non ?

Code de Pride Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie [ft Zetsu Yao]   Jeu 22 Juin - 23:19

Northwood Finnian
avatar

Messages : 205

Navigation
Doriki:
645/6000  (645/6000)
Fruit du Démon: Kilo Kilo no mi


C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie



« Tu pourrais me remercier quand même ! Il va falloir que je te corrige, et je ne pense pas qu'une simple fessée soit suffisante... Une idée ? »

Profitant de son moment de supériorité, Finnian son temps pour bien écraser le bras du pirate. Il s'était amusé à lui casser royalement les couilles, lui allait lui casser le bras. C'est plutôt équitable, non ?
Malheureusement, le blondin n'allait pas pouvoir aller jusqu'au bout de son plan. Le bridé n'avait pas dit son dernier mot, et réutilisa les pouvoirs conferrés par son fruit pour le projeter contre le même mur du même bâtiment. PUTAIN. S'IL AVAIT VOULU LE COLLER AUTANT IL L'AURAIT ÉPOUSÉ CE TAS DE BRIQUES ! L'attraction ne dura pas longtemps, et Finnian retomba au sol. Bon, finalement ça aurait pu être pire !

Tandis qu'il commençait à se relever, pensant qu'il allait pouvoir reprendre l'avantage, le bandit le ramena à la réalité en lui dévoilant une toute nouvelle technique.

« On va commencer tranquillement hieheheh ! ROOM : ATTRACTION ! »

Soudainement, l'agent du Gouvernement Mondial se pouvait plus bougé. D'abord ses jambes se dérobèrent sous lui, puis il tomba en avant, face contre terre et bras écartés. Qu'est-ce que c'était que cette merde encore ? L'attraction était beaucoup plus forte que tout à l'heure, cette fois-ci il n'était même plus question d'essayer de se dégager, le moindre mouvement était tout simplement impossible. Finalement SI, ça pouvait être pire.
Rien qu'ouvrir la bouche pour trouver un truc à répondre lui paraissait impossible. Non mais elle sortait d'où cette attaque sérieux ?

Pendant que Finnian jouait les amoureux de la terre, l'autre marmot prit son temps pour bien s'étirer devant lui. Il avait mal au dos ? TANT MIEUX. CHEH. N'empêche qu'il lui aurait quand même bien casser un truc à cet enfoiré. Le regarder se plier dans tous les sens comme ça l'énervait. Le flavescent se doutait bien qu'il le faisait exprès, mais ça marchait super bien quand même.

Les choses allaient se gâter pour le membre du Cipher Pool. Comment il le savait ? Tout simplement à cause -grâce ?- au bruit très flippant qui s'éleva bientôt. S'il avait pu tourné la tête, Finnian aurait probablement jeté un coup d’œil sur le bâtiment qui se tient derrière lui. Quoi qu'il n'eut pas à se questionner longtemps, puisque bientôt d'énormes morceaux de pierre et de bois commencèrent à lui pleuvoir dessus.
Ils lui tombèrent sur le dos, mais également sur les membres -merci sa superbe position en étoile de terre-. Un fragment particulièrement important lui tomba sur la cheville gauche, et le blond ne pu retenir un cri. AH SAMERLAPUTE. A TOUS LES COUPS ELLE ÉTAIT CASSÉE. OH PUTAIN QU'EST-CE QUE CA FAISAIT MAL. Si Finnian aurait pu, là il aurait mordu dans le premier truc qui lui passait sous la main. D'autres morceaux le percutèrent, notamment dans le bas et le haut du dos. Plusieurs fois, il en eut la respiration coupée. Il a même réussi à se mordre la langue une fois ou deux. Mais ses organes vitaux semblaient avoir été épargnés. Enfin ils n'avaient pas trop soufferts en tout cas.

Heureusement pour lui, l'effondrement du bâtiment ne dura pas suffisamment longtemps pour qu'il s'écroule entièrement sur lui. Soit le bridé était particulièrement généreux, soit il ne pouvait pas faire plus pour le moment. Quand Finnian remarqua qu'il lui était de nouveau possible de bouger, il opta plutôt pour la deuxième option. Il se mit à genou, et jeta un coup d’œil à sa jambe. Bon, au moins elle était pas tordue ou complètement en charpie. Par contre il était sûr qu'il ne pourrait pas s'appuyer dessus.

Le blondin tourna son regard céruléen sur son adversaire, et le vit genou à terre. Tout n'était peut être pas perdu finalement, il avait peut-être encore une chance ! Bon, le truc, c'est qu'il était lui-même limité désormais. Rien que ses techniques du Rokushiki allaient en prendre un coup maintenant. Il devait tout de même essayer !
Chancelant, Finnian parvint à se remettre debout, faisant attention de ne pas prendre appuie sur sa cheville meurtrie. Il ne laisserait pas passer la fenêtre de tir que lui laissait ce "marionnettiste" !

Sans perdre de temps, il utilisa le soru. Décidément, cette technique lui était plus qu'utile, mais cette fois elle lui arracha un gémissement de douleur. Le blondinet n'allait pas en abuser longtemps.
Arrivé à sa hauteur, et comme il le faisait depuis le début du combat, Finnian augmenta la masse de son corps en entier, tout en lançant un uppercut dans le menton du bridé.

« Ça vaut pas mon nem, mais mange-toi ça, Ping Pong !   »

Il le sentit se soulever sous son coup, et pensa qu'il y était aller peut être un peu fort. Quoi que, c'était un pirate qui lui faisait bouffer des murs depuis tout à l'heure, ça ne pouvait pas être de trop !

« Tu m'enfonces dans la terre, moi je te fais décoller dans les airs ! »

Les opposés s'attirent dit-on, mais aujourd'hui on dirait pourtant bien qu'ils s'éloignent.

© Nye-Hael sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie [ft Zetsu Yao]   Ven 23 Juin - 11:51

Zetsu Yao
avatar

Messages : 48

Navigation
Doriki:
643/6000  (643/6000)
Fruit du Démon: -

Dernier acte, le rideau se ferme !


Ouuuuuh ! J'aurais pas aimé être à sa place ! Mais alors pas du tout ! Se prendre un quart d'un bâtiment sur la gueule, ça doit filer une sacrée migraine. Le soucis, c'est que moi aussi, je suis crevé, faudrait pas qu'il se relève tout de suite, ça serait trop relou.

Petit coup d'oeil … Ok, ça va, il est toujours vivant, mais il a pas l'air de réussir à se relever, je peux faire une pause. Je tombais à genou, regardant le ciel.

« C'est pas possible … »

Sans déconner, vous avez vu les droites qu'il m'a mit ce con là ? Je suis bon pour des compresses de partout maintenant. Puis mon dos me fait un mal de chien … Oooooh noooooon, il se relève ! Il en chie, mais il le fait.

Aller Yao, debout ! Et merde, la douleur est trop intense dans le haut du dos, ça me prend tout les membres... ALLEEEEER PUTAIN ! ALLEEEEEER ! HO HISSE ! HO HISSE !
AAAH ! Il a disparu à nouveau !

« Uhg ?! »

J'avoue ne pas trop avoir compris, mais en tout cas, j'avais mal dans tout le crâne et je volais … J'atterrissais au sol en soulevant un nuage de poussière. Oh bordel, c'est vraiment pas possible … J'ai mal au crâne, au dos, j'ai la tête qui tourne, j'ai envie de vomir … Le problème, c'est que lui il va me tuer, même si moi je l'épargne. Donc, je suis obligé de me relever, et de continuer … Ou alors, peut être pas. De toute façon il mérite de se prendre une correction ! Ca y est, je suis bridé, ça parle de nem, de ping pong … EST-CE QUE JE LE TRAITE DE NAZI MOI ?! Putaaaaaaaain ! Arien de merde !

Bon, va falloir faire un dernier petit … Ouais, un dernier très grand effort. Sans même me relever, j'utilisais l'attraction de la Room, pour le coller une deuxième fois au sol, sur le dos cette fois-ci. Aller, on se lève … Dans un dernier effort qui me paraissait surhumain, je me redressais d'un coup sec, et commençait le dernier Acte, et les formules qui aller avec.

« Ok … Dernier Acte. Reverse. » Le signe de la Room changeait annulant toute attraction.  «Room : REJECT ! » Et boum, le sol repoussait l'agent gouvernemental d'un seul coup, l'éjectant haut dans les airs. Aller, encore un dernier effort. « Reverse … Room : Attraction ! »

Et là le blondinet aller savoir ce que c'était de souffrir, la hauteur qu'il avait prit à cause du reject de la Room étant conséquent, l'attraction augmentant grandement l'efficacité de l'attraction, et moi qui lui préparait une dernière surprise …

Lorsqu'il était à l'entrée de la Room, c'était le moment d'en finir avec ce combat, bien trop intense pour lui, comme pour moi …

« Boost ! » Et l'attraction se faisait encore plus fort, alors que je criais dans un dernier râle : « Room : TOMBSTONE ! »

Bouuuum ! Un énorme nuage de poussière se levait, au même moment que la Room disparaissait, ainsi que toute polarité que j'avais instauré jusqu'ici. Aussi bien sur les bâtiment, que sur mon sabre ou encore la polarité attribuée à l'agent. J'étais crevé.

J'attendais juste un instant que le nuage se dissipe pour voir l'état de l'agent. Il ne bougeait plus, mais il respirait. Aucun problème, c'est réglé ! Je ramassais mon sabre, et retourner à l'intérieur du bar. Ca servait à rien de chercher partout un coin où me cachait, lorsque les marines tomberont sur l'agent, ou tout simplement quand le blond ce relèvera, personne ne pensera à chercher dans le bar, ils penseront tous que j'ai pris la fuite !

J'aurais bien aimé, mais j'ai plus la force... Alors je m'affalais derrière le bar, là où j'étais avant que l'arien me tombe dessus, et je fermais les yeux, essayant de me reposait avec de reprendre la route ... 

« C'est vraiment pas possible ... »

Code de Pride Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie [ft Zetsu Yao]   Sam 24 Juin - 22:21

Northwood Finnian
avatar

Messages : 205

Navigation
Doriki:
645/6000  (645/6000)
Fruit du Démon: Kilo Kilo no mi


C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie



Son poing s'enfonça dans le menton du bridé, qui fut projeté dans les airs sous la force du coup. Il retomba quelques mètre plus loin, soulevant au passage un nuage poussiéreux. Cette dernière attaque laissa chancelant le blondin. Par mégarde, il se reposa sur sa cheville abîmée, ce qui lui arracha une grimace. Il lui avait balancé de sacrés coups dans la gueule ce bâtard.
Finnian respirait avec peine, fatigué de ce combat qui commençait à être éprouvant. Niveau adversaire relou, celui-là avait facilement sa place dans le top 3 !

Affaibli, l'agent du Cipher Pool pensait que ses jambes le lâchaient, mais il se rendit rapidement compte que c'était un nouveau coup de Bruce Lee. Putaaaaain ! Même après ça il avait pas eu assez ?! Il comprenait mieux maintenant comment il avait pu s'en sortir face à la Bastard. Sur le dos, Finnian pouvait scruter le ciel. Dommage, c'était une belle journée à la base, à peine quelques nuages cotonneux parsemaient le ciel de-ci de-là, c'en était presque agréable.
D'un seul coup, l'homme du nord n'était plus lié à la terre, et pour cause ! Le voilà littéralement en train de s'envoler à plusieurs mètres du sol. La force du vent qui balayait ses vêtements et emmêlait ses cheveux l'obligea à fermer les yeux. Ah, très bien. Alors ce type pouvait faire autre chose que l'attirer vers des trucs, ou attirer des trucs vers lui, de toute évidence il pouvait aussi les repousser. Mais quel petit enculééééé.

Si le flavescent avait eu quelque chose dans l'estomac, il l'aurait déballé depuis longtemps. A la place s'installait dans sa bouche ce goût de bile épouvantable capable de donner des hauts-les-cœurs à n'importe qui. Finnian n'était pas au bout de ses peines, car bientôt il repartit en sens inverse, direction plein gaz vers le sol.

« RAH PUTAIN L’ENFOIRÉ D'ASIAT ! »

L'attraction se fit plus forte, et l'agent tomba plus vite. Ça sentait mauvais, très mauvais même. Il tenta de réduire au maximum sa masse, la faisant passer à 1kg, mais rien ne changea. C'était trop tard pour faire quoi que se soit.
Finnian se rapprochait dangereusement du sol, et bientôt il l'atteint.
Le choc fut violent, très violent. Tous l'air que ses poumons contenaient fut chassé, et il eut l'impression que tous ses os se brisèrent simultanément. La douleur était insupportable, mais heureusement pour lui, il s'évanouit rapidement.

...

Lorsqu'il se réveilla, le membre du Cipher Pool se trouvait à bord du navire de la Marine sur lequel il avait vogué pour arriver jusqu'à l'île. Déboussolé, et avec un mal de crâne abominable, Finnian remarqua quand même que ses blessures avaient été traitées, du moins les plus importantes. Exténué par sa journée, il ne tarda pas à sombrer de nouveau dans les bras de Morphée, ne se réveillant pas avant son arrivée à la base du Gouvernement Mondial la plus proche.
Dans un éclair de lucidité, le nom de son adversaire lui revint en mémoire: Zetsu Yao. Il n'était pas prêt de l'oublier, pas après ça.

« La prochaine fois que je croise Jackie Chan, je lui règle son compte façon canard laqué. » dit-il plus pour lui même que pour autre chose.

Après leur combat, la prime de ce brigand allait grimper, c'était certain, mais Finnian espérait qu'il soit toujours en vie lors de leur prochaine rencontre. Il lui devait une revanche.

© Nye-Hael sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie [ft Zetsu Yao]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie [ft Zetsu Yao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mauvais lieu, mauvaise heure |PV| -FINI-
» Un mauvais jour pour gagner de l'argent. [PV : Lyn/Mel']
» Ma mère m'a dit un jour qu'une mauvaise nouvelle, n'était qu'une bonne nouvelle déguisée. -C'était avant qu'elle t'abandonne ? -Oui, tout à fait. ✖ Sid
» Juste pour rire
» Les pieds de Britney sentent mauvais !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-