AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lequel de nous sera donc le gibier ? [ft Hunter Vesperine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Lequel de nous sera donc le gibier ? [ft Hunter Vesperine]   Mar 6 Juin - 12:25

Northwood Finnian
avatar

Messages : 205

Navigation
Doriki:
645/6000  (645/6000)
Fruit du Démon: Kilo Kilo no mi


Lequel de nous sera donc le gibier ?



Il n'était pas rare que le Cipher Pool soit occupé, mais là, ça atteignait des sommets ! Il leur fallait clôturer l' "incident" Tartaros, enquêter sur cet énergumène d'Elvis Sinatra et sur ses sbires revenus de l'au-delà, sans compter ces pirates qui trouvaient amusant de se faire remarquer en parallèle. L'agence de renseignement avait déployé ses agents aux quatre coins du globe, leur confiant différentes missions, la principale étant évidemment d'en découvrir plus sur ce nécromancien de malheur. Néanmoins s'ils arrivaient à mettre la main sur des informations concernant les grands pirates de ce monde ainsi que sur leurs activités, ils n'allaient pas cracher dessus.
Finnian avait été envoyé sur Grand Line afin de luter contre ces corps sans vie qui bourgeonnaient un peu partout. Il n'avait aucun moyen de les combattre efficacement, mais il faisait avec les moyens du bord. En l’occurrence, il s'était dégoté, en plus de sa fidèle hache, une sorte de petit vaporisateur qu'il avait rempli d'eau salée. Ça ne les tuerait pas, mais c'était toujours ça.
Cette fois-ci, le flavescent se rendait à Longring Longland, une île étrange où tout y était démesurément étiré, aussi bien faune que flore. Seuls les locaux, des nomades, semblaient épargnés. Si on lui avait demandé une destination pour des vacances, cette île n'aurait sûrement pas été la première à lui venir à l'esprit.

Arrivé sur l'île depuis deux jours maintenant, il commençait à douter de la présence de quelconques zombies par ici. En même temps, cet endroit n'avait pas grand chose d'intéressant. Des plaines, gigantesques, s'étiraient à perte de vue. Autant cela pouvait s'avérer reposant pour sa vue, autant il se faisait chier comme un rat mort. Sa seule distraction était liée aux animaux qui vivaient dans le coin, leur physionomie singulière émerveillait le jeune homme. D'ailleurs, celui-ci se félicitait de ne pas avoir emporté avec lui la longue tunique blanche et le masque démesuré que les agents du Cipher Pool devaient arborer. Etant donné le désert que constituaient ces plaines, cette tenue lui aurait été d'une inutilité phénoménale.

Le blondin profita de sa halte sur l'île pour souffler. Depuis qu'il avait intégrer les rangs du CP3, il n'avait pas vraiment eu le temps de se reposer, il y avait toujours quelque chose à faire. Même s'il s'était montré réticent à l'idée de venir ici, il devait bien reconnaître que ça lui faisait un bien fou.
Profitant de sa solitude apparente, Finnian défit le long manteau noir qui couvrait ses épaules, avant de l'étendre sur le sol et de s'allonger dessus. Le vent caressait sa peau blanche, et le fit frissonner lorsqu'il se glissa sous sa chemise écarlate.
Brr. Il ne faisait pas si chaud que ça ici tout compte fait. Il ne bougea pas pour autant, se laissant bercer par le bruissement de l'herbe autour de lui.
Somnolant, l'homme du nord ne prêtait pas une grande attention à ce qui l'entourait, pourtant, quelque chose le poussa à ouvrir les yeux. Une impression étrange, dérangeante.

« Keskecé..? » prononça-t-il maladroitement en s'asseyant sur son vêtement, frottant un œil encore assoupi.

Qu'est-ce qui avait bien pu l'interrompre dans sa pseudo-méditation ? L'un de ces animaux si spéciaux, ou autre chose peut-être..?

© Nye-Hael sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lequel de nous sera donc le gibier ? [ft Hunter Vesperine]   Ven 9 Juin - 21:15

Hunter VesperineThe Loose Cannon
The Loose Cannon
avatar

Messages : 1193

Navigation
Doriki:
1882/6000  (1882/6000)
Fruit du Démon: Itami itami no Mi

Lequel de nous sera donc le gibier ?

feat. Vesperine & Finnian



Ces derniers jours avaient été plein de rebondissement. J'avais eu le temps de récupérer de l'événement de l'île aux corbeaux et surtout de ce qu'il s'était passé après... Je n'aurais pas pensé qu'un jour je devrais enterrer mon père, pourtant ce que je dus faire... Heureusement pour moi, mon ami Caligo avait été là pour me soutenir, je ne savais pas si j'aurais tenu le coup sans lui... Et alors que j'étais encore sous le coup de cette épreuve, un pirate m'était tombé sur le coin du nez, Shiraho. Celui pour qui mon père c'était sacrifié... Alors, autant vous dire que j'avais moyennement apprécié de le croiser juste après avoir dressé la pierre tombale de l'homme qui m'avait recueillit et élevé comme si j'étais sa propre fille.

Par la suite j'avais réussi à entrer en contact avec l'équipage, pour une fois que je n'avais pas oublié mon den den mushi. Ils se trouvaient à Water Seven, ce qui après ce que je venais d'endurer, était juste parfait. J'avais fait le voyage en peu de temps et sans encombre et arrivée sur place, je m'étais décidée à me reposer au Casino, histoire de profiter de la sécurité pour ne pas être dérangé par ses morts qui revenaient à la vie. Mais alors que j'étais au restaurant, en train de déguster une bonne bouteille de saké, un individu à quelque table de la mienne attirait mon attention, ce n'était autre que le Sir, Crocodile. Moi qui étais venu ici pour me changer l'esprit, avec lui j'avais été servi. Surtout que le coup il avait pensé que c'était Teach qui m'avait envoyé en cadeau à lui, afin de fêter leur alliance m'avait bien fait rire.

Mais ce qui m'avait le plus ressourcée, c'était de retrouver mon Capitaine et mes nakamas. Même ma petite cabine m'avait apporté plus de réconfort que l’immense suite que je m'étais payée au Casino. Après avoir passé quelques jours en mer, là où on ne risquait rien. Et puis Teach m'avait envoyé en mission. Moi j'aime bien les missions en temps normal, mais là, j'avais pas vraiment envie de quitter la protection que m'assurait le Capitaine... Et pour couronner le tout, j'avais essuyé une violente tempête. Le bateau c'était échoué sur une île qui m'était inconnue. Par chance, un habitant qui passait par là m'indiquait où je me trouvais.

Longring Longland.... Mais qu'est-ce que je foutais ici bon Dieu ? En fait... J'avais un peu honte de le dire mais... J'étais perdue... Oui oui, vous avez bien entendu, je m'étais perdue et ça me faisait bien chier. Surtout que bon il n'y avait rien de particulier à faire ici, il faut bien se l'avouer. La seule particularité de cette île, c'était les animaux qui la peuplaient, ils étaient tous allongés. Je les regardais en me demandant comment celait pouvait être anatomiquement possible... Mais je n'avais pas que ça à faire ! Je m'étais mise en marche, me disant qu'au moins dans un endroit comme celui-là, j'étais tout à mon avantage si jamais je devais me battre. Des plaines à perte de vu, rien pour se cacher ! Bon, cela pouvait aussi me jouer de mauvais tours... Je rencontrais quelques zombies en court de route, mais j'avais pris l'habitude de les neutraliser, au moins pour un certain temps...

Mais quelque chose avait attiré mon attention au loin. Quelqu'un était tranquillement en train de piquer un somme dans l'herbe. Vraiment pas prudent ce type ! Je m'approchais de lui, essayant de faire le moins de bruit possible, j'avais envie de lui faire une blague ! J'adore faire des blagues, moi ! Il finit par se redresser, mais ne semblait toujours pas avoir remarqué ma présence. J'étais à présent juste derrière lui, je me penchais un peu en avant jusqu'à avoir mon visage en face du sien.


-Hey ! Coucou toi !! T'es qui ?! Lui demandais-je en souriant.


made by guerlain for epicode

_________________

Babble, Babble, Bitch, Bitch. Rebel, Rebel, Party, Party. Sex, sex, sex and don't forget the violence. Blah, blah, blah, got your lovey-dovey sad and lonely. Stick your stupid slogan in. Everybody sing along
Double comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lequel de nous sera donc le gibier ? [ft Hunter Vesperine]   Dim 18 Juin - 18:41

Northwood Finnian
avatar

Messages : 205

Navigation
Doriki:
645/6000  (645/6000)
Fruit du Démon: Kilo Kilo no mi


Lequel de nous sera donc le gibier ?



« Keskecé..? »

Finnian se redressa maladroitement, encore patraque de sa sieste. C'est alors qu'il vit deux longues tresses bleues passer au dessus de lui, rapidement suivit par un visage sauvage qui manqua de lui donner un coup.

« Hey ! Coucou toi !! T'es qui ?! »

Surpris, le blondin manqua de retomber en arrière. WOH. ELLE SORTAIT D’OÙ ELLE ? Lui qui pensait que Longring Longland était un endroit désert, il avait de toute évidence tort. Le choc passé, Finnian se mit à détailler le visage de son invitée. De longs cheveux bleus, un mignon petit minois, des yeux roses pétillants. Il connaissait cette femme, il en était quasiment sûr, mais son nom ne lui revenait pas. Était-elle une amie, ou une ennemie ? Il ferait mieux de ne pas prendre de risque.

« Woh ! On t'a déjà parlé des crises cardiaques ? Non mais parce que j'ai bien failli en avoir une là ! » lui dit-il.

Il se décala légèrement sur le côté, avant de prendre appui sur ses bras pour se relever. Il n'avait pas vraiment envie de finir avec sa tête entre les cuisses de la jeune femme. Pour le moment en tout cas. Une dame, ça se courtise !
Le nordique ramassa son manteau et le dépoussiérera, avant de tendre une main vers la bleutée, un sourire collée au visage.

« Mon nom est Finnian, mais tu peux m'appeler Finny ! »

C'est alors qu'il faisait face à elle qu'un mouvement attira l'attention du flavescent.
Un décérébré s'avançait vers eux. Ah, et bien finalement il allait pouvoir un minimum accomplir sa mission !

« Ah, attends voir un instant, je reviens ! »

L'agent du Cipher Pool ramassa sa hache, et s'élança vers le zombie qui les avait repéré. Le point positif de ces bestioles, c'est qu'elles sont déjà mortes, donc pas de paperasse à faire pour se justifier, et pas besoin de se retenir pour les garder en bon état !
Une fois suffisamment près pour le toucher, Finnian augmenta la masse de son corps et balança et un large coup horizontal au cadavre. Il le coupa en deux proprement. Il retourna à son poids initial, avant de s'approcher d'un des morceaux. Qu'est-ce qu'ils étaient embêtant à gigoter autant ! Le blondin sépara les membres du reste, histoire qu'il reste tranquille. Voilà une bonne chose de faite !
Il retourna jusqu'à la jeune femme qui avait engagé la conversation, avant de lui sourire de nouveau et de lui retendre sa main.

« Désolé, ces types sont embêtants ! Bref, je suis Finny, ravi de te rencontrer ! »

C'est pendant qu'il lui demandait cela, que le nom et l'identité de la jeune femme lui revint en mémoire: Hunter Vesperine, tireuse d'élite et membre de l'équipage de Barbe Noire. Comment avait-il fait pour ne pas s'en rendre compte plus tôt ? Aucune idée, mais il avait tout intérêt à ne pas la laisser savoir qu'il était du Cipher Pool, sinon il allait en chier.

© Nye-Hael sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lequel de nous sera donc le gibier ? [ft Hunter Vesperine]   Lun 10 Juil - 12:56

Hunter VesperineThe Loose Cannon
The Loose Cannon
avatar

Messages : 1193

Navigation
Doriki:
1882/6000  (1882/6000)
Fruit du Démon: Itami itami no Mi

Lequel de nous sera donc le gibier ?

feat. Vesperine & Finnian



Wahou ! Cette île est vraiment surprenante ! Déjà elle est toute plate et complètement vide. Alors pour se cacher ça n'offre quasiment aucune option. Je trouvais que cela faisait bizarre, comme si on se retrouvait totalement nu. Personnellement, j'avais plutôt l'habitude de me retrouver à moitié à poil, alors bon, ça ne me dérangeait pas plus que ça. Et puis ce type de relief était assez à mon avantage, je devais bien l'avouer. Rien pour se dérober à ma vue en cas d'un éventuel combat -on ne sait jamais, ça peut toujours arriver- j'aurais alors tout le loisir d'utiliser mon pouvoir et mes armes.

Je m'étais mise à flâner sur l'île, peut-être qu'elle avait des secrets. Mais au lieu de ça, quelque chose attirait mon attention. Je me rapprochais tranquillement, mais restant tout de même sur mes gardes, prête à dégainer au moindre mouvement suspect, je ne me refais pas après tout. Mais en me rapprochant de plus en plus -enfin, j'étais quand même assez loin, mais j'ai une très bonne vue voyez-vous...- je constatais que c'était quelqu'un qui dormait dans l'herbe. Je continuais de me rapprocher, en faisant attention à ne pas faire trop de bruit, jusqu'à arriver tout proche de lui, parce que oui, c'était un garçon.

Alors que j'étais quasiment arrivée derrière lui, il se redressait d'un coup pour s'asseoir, je passais alors la tête au-dessus de la sienne, me retrouvant nez-à-nez face à lui, voyant son visage à l'envers. Le jeune homme était visiblement très surpris de me voir débarquer de la sorte, en tout cas c'est ce que je lisais dans ses yeux. Je lui souriais gaiement, étant d'une humeur plus que joyeuse. Il me demandait si je connaissais les crises cardiaque, car j'avais bien failli lui en donner une. Je souriais encore plus alors qu'il se décalait pour se mettre sur ses pieds alors que de mon côté je me redressais, passant une main dans mes cheveux pour les ébouriffer un peu, dévoilant toujours mes dents blanches.


-Oh, ne me dis pas qu'un jeune homme comme toi, dans la force de l'âge à déjà des problèmes cardiaques ?

Le taquinais-je gentiment, plongeant mon regard dans le sien. Il était plutôt mignon avec ses cheveux blonds en bataille et ses yeux rieurs. Je ne sais pas pourquoi, mais je lui trouvais une certaine aura candide, une fraîcheur printanière, un peu comme une bonne glace quand la température commence doucement à grimper. Il devait avoir à peine quelques années de plus que moi, quatre ou cinq à tout casser. Il se penchait pour ramasser son manteau avant de le dépoussiérer.

Mes yeux ne le lâchaient pas, le détaillant sous toutes les coutures -en tout cas celles que je pouvais observer...-. Puis il se tournait vers moi en me tendant une main avant de me dire qu'il s'appelait Finnian, mais que je pouvais l'appeler Finny. Mais je n'eu pas le temps de prendre sa main qu'il se tournait vers un de ces fichu mort-vivant qui venait d'apparaître. Il prit une hache qui était jusqu'alors toujours dans l'herbe, me disant d'attendre qu'il revienne. Une fois non loin du zombie, il le découpait en deux d'un coup impeccable de hache.

Plutôt impressionnant ! Il vaudrait mieux que je me méfie de lui si les choses dégénères. Bien que je n'étais pas du tout d'humeur à me battre actuellement, mais plutôt à m'amuser. Il séparait les deux bouts du cadavre qui bougeait toujours pour qu'il évite de se remettre sur pied trop vite. Il revient vers moi en me tendant de nouveau la main en s'excusant, avant de me dire qu'il était ravi de me rencontrer. Je prenais enfin sa main dans la mienne, la serrant doucement en guise de salutation.


-Moi c'est Vesp ! Ravie de faire ta connaissance aussi, souriais-je. Dis donc, tu as une très grosse... hache ! Elle n'est pas trop dur à manier ?

Ouai je sais, les doubles-sens j'adore ça, et puis je viens juste de quitter Crocodile en fait, je suis toujours d'humeur taquine à vrai dire. Je me demandais bien ce que cette rencontre me réservait...


made by guerlain for epicode

_________________

Babble, Babble, Bitch, Bitch. Rebel, Rebel, Party, Party. Sex, sex, sex and don't forget the violence. Blah, blah, blah, got your lovey-dovey sad and lonely. Stick your stupid slogan in. Everybody sing along
Double comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lequel de nous sera donc le gibier ? [ft Hunter Vesperine]   Mar 11 Juil - 17:54

Northwood Finnian
avatar

Messages : 205

Navigation
Doriki:
645/6000  (645/6000)
Fruit du Démon: Kilo Kilo no mi


Lequel de nous sera donc le gibier ?



Tout en tendant sa main vers son invitée haute en couleur, le blondin se souvint enfin de son identité: Hunter Vesperine. Lui qui était venu sur cette île pour casser la bouche de deux ou trois zombies et flâner un peu, le voilà en compagnie de la tireuse d'élite du Yonkou Barbe Noire ! S'il y avait un dieu, il devait le punir pour avoir flemmardé. Ou alors il manquait cruellement de chance. Les deux explications se valaient.
Finalement, la bleutée attrapa la main qui lui présentait et la serra avec légèreté.

« Moi c'est Vesp ! Ravie de faire ta connaissance aussi. Dis donc, tu as une très grosse... hache ! Elle n'est pas trop dur à manier ? »

Finnian resta là, muet et immobile à la fixer pendant quelques instants. Elle venait de lui sortir un vilain double-sens, ou c'était lui qui avait eu une poussée d'hormones en même temps ?
Le blondin se ressaisit. Il passa sa main libre dans ses cheveux, les ébouriffants davantage, avant de sourire à la pirate.

« C'est vrai qu'elle est plutôt impressionnante, mais tout est une question de pratique ! Je la sors régulièrement pour jouer avec, alors je ne m'en rends plus vraiment compte ! »

Il lâche la main de la jeune femme, et nota qu'elle paraissait infiniment plus petite que la sienne.
Finnian en profita pour la détailler du regard, et la première chose qui lui sauta aux yeux, c'était l'abondance de peau nue de son interlocutrice. Il venait d'une île hivernale et n'était pas frileux, mais rien que de s'imaginer porter aussi peu de vêtements lui suffit à frissonner.
L'agent du Cipher Pol savait qu'il ne fallait pas juger une personne sur son apparence, surtout quand il s'agit de pirates, mais il ne pouvait s'empêcher de penser qu'étant donné la carrure de la bleutée, il n'aurait qu'à s'asseoir sur elle et à utiliser son fruit pour la casser en deux.
Il chassa cette idée dans un coin. Pourquoi se battraient-ils de toute façon ? Elle ignore son appartenance au Gouvernement, et lui n'avait pas pour mission de l'abattre ou de la capturer. Autant essayer de passer un peu de bon temps, loin de l'agitation causée par ce nécromancien d'Elvis Sinatra, non ?

Le flavescent fit tourner sa hache dans sa main, avant de tendre la poignée vers la dénommée Vesperine.

« Tu veux essayer de la prendre en main ? Fais attention, elle est lourde. ~ » lui dit-il en souriant.

Peut-être devrait-il rentrer dans son jeu ? Oh, wait, c'était déjà fait.
Finnian en profita pour lancer son manteau sur son épaule. Le vent soufflait, mais il ne faisait pas trop froid, sa chemise écarlate lui suffirait largement. En ce qui concernait son invitée en revanche...

« Oh, tu dois avoir froid habillée comme ça, tu veux mon manteau ? »

© Nye-Hael sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lequel de nous sera donc le gibier ? [ft Hunter Vesperine]   Lun 14 Aoû - 11:15

Hunter VesperineThe Loose Cannon
The Loose Cannon
avatar

Messages : 1193

Navigation
Doriki:
1882/6000  (1882/6000)
Fruit du Démon: Itami itami no Mi

Lequel de nous sera donc le gibier ?

feat. Vesperine & Finnian



Décidément, il faut croire qu'avec toutes les merdes qui m'étaient arrivées ces derniers jours, le karma avait enfin tourné à mon avantage et je comptais bien en profiter avant que le vent ne tourne de nouveau. Surtout que je n'aurais jamais pensé faire une rencontre aussi intéressante sur cette île complètement vide. J'avais donc serré doucement la main du blond dans la mienne tout en le dévorant du regard sans m'en cacher le moins du monde. Je m'étais présentée à lui, avant de lui faire remarquer d'un sous-entendu plus ou moins discret qu'il avait une très grosse hache. Il semblait plutôt étonné par ma précédente réplique puisqu'il restait quelques secondes sans rien dire et sans bouger. Mais finalement il se remit à me sourire après après ébouriffer ses cheveux. Mon Dieu qu'il était craquant comme ça ! Il me répondait ensuite qu'il était vrai que sa hache était plutôt impressionnante, mais que comme il la sortait régulièrement pour jouer avec il n'y faisait plus trop attention. Ooooh... Mais c'est moi où il vient de rentrer dans mon jeu ?

-Oh, je vois !... Tant mieux pour toi si tu la sors souvent, tu dois très bien savoir la manier, de ce que j'ai vu en tout cas !

Lui répondais-je en souriant en coin. Olala, qu'est-ce que c'était drôle de parler en sous-entendu, j'adore ça moi en tout cas ! Durant quelques instants je sentais le regard de Finnian me détailler de la tête aux pieds. Alors je n'allais pas me priver pour en faire de même. Le jeune homme était plutôt de bonne carrure, enfin, c'est sûr qu'en face de moi, c'est facile d'être plus grand et plus imposant. Mais ma petite taille n'est là que pour mieux tromper mon ennemi ! Non, je rigole, c'est parce que je ne mangeais pas les légumes que me donnais ma maman étant petite.

J'en venais d'ailleurs à me demander ce que Finni pouvait bien faire sur cette île, seulement équipé de sa bi** et de sa hache. Surtout à y faire une sieste comme je l'avais trouvé tout à l'heure. Peut-être que c'était un marine en vacance, puisqu'il ne portant pas d'uniforme. Ou alors c'était un agent du Gouvernement Mondial... C'était tout à fait possible, surtout que le manteau noir qu'il tenait à l'épaule me faisait penser à quelque chose... Ou pas, je devais me tromper en fait ! Ou alors ce n'était qu'un révolutionnaire, ou un simple civil, sans ce cas il ne devait représenter aucun danger pour ma petite personne...

Et puis s'il voulait me faire du mal, il n'aurait peut-être pas autant attendu, non ? Je le regardais faire tournoyer sa hache dans sa main, juste avant de me tendre la poignée. Mon regard était plus qu'étonnée alors qu'il me proposait d'essayer de la prendre en main, me mettant en garde quant à son poids, car elle était lourde. Mon cerveau eut un raté durant quelques secondes, alors que je me demandais si c'était un autre sous-entendu ou moi qui en voyais partout. Oui, pas de doute, j'avais suffisamment joué pour reconnaître un autre joueur quand j'en croise un. Est-ce que c'était mon jour de chance ? Je lui souriais alors en coin tout en prenant le manche de sa hache en main et comme je m'y attendais, la première chose que je remarquais fut le poids de l'arme.


-Wahou !... Il est vachement épais ce manche ! J'arrive même pas à en faire le tour avec mes mains... Et puis qu'est-ce qu'elle est lourde dis-donc ! À force de la manier tu dois avoir de sacré muscle, non ?

Dis-je pour le taquiner un peu, alors qu'il me demandait si je n'avais pas trop froid dans ma tenue, me proposant même son manteau. Je le regardais avec de grand yeux, décidément il n'avait pas fini de m'étonner ce Finnian ! Mais en réalité il n'avait pas tout à fait tord à sur ce point :

-Oh, c'est vrai que le vent est un peu frais malgré le beau temps. Et je n'ai pas pensé à prendre une veste avec moi...

Minaudais-je un peu devant lui, ne pouvant pas m'en empêcher, c'était plus fort que moi. Alors que je venais juste de finir ma phrase, je remarquais qu'un de ces fichus morts-vivants arrivait dans le dos du jeune homme. Je lui rendais donc son arme, avant de prendre mon lance-roquette qui était rangé dans mon dos. J'ajustais ma visée en moins de temps qu'il ne faut pour le dire avant d'appuyer mon doigt sur la gâchette. La roquette fusant alors, avant d'aller exploser dans la tête de ce revenant. Je rangeais mon arme avant de sourire à Finnian :

-T'a vu ? Moi aussi j'ai des armes qui marchent plutôt bien !


made by guerlain for epicode

_________________

Babble, Babble, Bitch, Bitch. Rebel, Rebel, Party, Party. Sex, sex, sex and don't forget the violence. Blah, blah, blah, got your lovey-dovey sad and lonely. Stick your stupid slogan in. Everybody sing along
Double comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lequel de nous sera donc le gibier ? [ft Hunter Vesperine]   Ven 18 Aoû - 14:45

Northwood Finnian
avatar

Messages : 205

Navigation
Doriki:
645/6000  (645/6000)
Fruit du Démon: Kilo Kilo no mi


Lequel de nous sera donc le gibier ?



Devant ce manche tendu, la jeune femme lui sourit avant d'y enrouler ses mains. Woh. Mais c'est qu'elle paraîtrait encore plus grosse entre ses toutes petites mains.

« Wahou !... Il est vachement épais ce manche ! J'arrive même pas à en faire le tour avec mes mains... Et puis qu'est-ce qu'elle est lourde dis-donc ! À force de la manier tu dois avoir de sacré muscle, non ? »

D'après sa réponse, le blondin en déduit qu'elle n'était pas contre ce petit jeu à deux. Depuis quand n'avait-il eu le plaisir de pouvoir glisser autant de sous-entendus lubriques dans une seule conversation ? Ça devait bien remonter à l'époque où il faisait encore parti de la Marine. Facilement. Finnian aurait volontiers explosé sa chemise pour lui faire tâter de ses muscles, mais ça casserait tout.

« Ouais c'est vrai que la manier au quotidien m'a pas mal aidé à développer mon corps, mais l'entraînement que je suis y est pour beaucoup aussi. » se contenta-t-il de lui répondre.

Aborder le sujet de son entraînement n'était peut être pas une bonne idée, mais du moment qu'il n'entre pas dans les détails, ça devrait aller. La bleutée lui avoua ensuite qu'elle bien fait de prendre une veste, chose que l'agent traduit comme un "fais péter le manteau". Alors qu'il allait le lui donner, son interlocutrice dégaina en un éclair son lance-roquette, et sans attendre davantage la voilà qui tirait. Finnian crut bien sa dernière heure venue lorsqu'il sentit la munition frôler son visage et affoler ses cheveux, mais l'explosion qui suivit lui indiqua qu'elle avait fait mouche.
Fébrile, le flavescent parvint tout de même à regarder par dessus son épaule, et vit le corps inerte d'un zombie giser au sol.

« T'as vu ? Moi aussi j'ai des armes qui marchent plutôt bien ! »

A cet instant, il n'aurait su dire s'il s'agissait d'un avertissement ou non. Avait-elle comprit qu'il était un ennemi ? Il ne pouvait l'affirmer, mais il en doutait. Le sourire qu'elle lui offrit lui parut sincère. Du moins autant sincère qu'il était possible de l'être pour un pirate. La surprise passée, le jeune homme se surprit à sourire, et bientôt même à rire.

« Woh ! Alors là je suis sur le cul ! T'es vraiment bonne avec ces engins ! »

Il aurait dut s'en douter, elle n'est pas la tireuse d'élite de Barbe Noire pour rien après tout. Une fois remis de ses émotions, Finnian s'avança vers la jeune femme, réduisant la distance qui les séparait encore, puis souriant, il lui passa son manteau sur les épaules. Il était bien trop grand pour elle, et c'est à peine si une fois fermé on pourrait l'y distinguer, mais l'espion se surprit à penser qu'elle était mignonne comme ça.
Histoire de la remercier, mais également afin d'aller toujours plus loin dans leur jeu, le blondin se pencha vers elle et lui baisa la joue.

« Quoi qu'il en soit, merci. Ce zombie semblait me trouver à croquer ! » Puis, avançant son visage jusqu'au pavillon de l'oreille, il se permit de chuchoter. « Y aurait-il quoi que se soit que je pourrai faire pour te remercier ? »

© Nye-Hael sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lequel de nous sera donc le gibier ? [ft Hunter Vesperine]   Jeu 31 Aoû - 11:37

Hunter VesperineThe Loose Cannon
The Loose Cannon
avatar

Messages : 1193

Navigation
Doriki:
1882/6000  (1882/6000)
Fruit du Démon: Itami itami no Mi

Lequel de nous sera donc le gibier ?

feat. Vesperine & Finnian



Il y avait longtemps que je n'avais pas eue l'occasion d'avoir une conversation de ce genre avec un homme. Je trouvais ça plus qu'amusant de parler en sous-entendu pour une fois, de faire des détours et de tourner autour du pot. Surtout que le jeune homme semblait plus que réceptif en en faisant tout autant. J'avais donc pris le manche de sa hache entre mes mains, remarquant immédiatement son poids. Toujours en lui souriant je lui disais qu'il devait être musclé à manier une arme comme celle-ci. Il me répondait qu'effectivement la manier au quotidien avait aidé au développement de son corps, mais qu'il suivait aussi un entraînement qui y était pour beaucoup. Oh... Alors comme ça il s’entraînait ?...

-Tu t’entraîne pour avoir de beaux muscles et faire tomber ces dames ?

Lui demandais-je avec un sourire en coin, cherchant à le taquiner encore plus, voulant prolonger notre petit jeu aussi longtemps que possible. J'avais même reconnu que j'aurais mieux fais de prendre une petite veste, si j'aurais su que le vent de l'île était frais. C'était une manière détournée de lui dire que je voulais bien de son manteau. C'est toujours à la fois mignon et sexy quand un homme prête son manteau à une femme.

Mais juste à cet instant, j'avais remarqué un zombie qui arrivait dans le dos de Finnian. En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, je dégainais mon lance-roquette pour lui tirer dans la tête. Finnian quelque peu pâle tournait la tête derrière lui, voyant le corps du revenant étendu au sol. Le pauvre, j'avais dû lui faire peur à tirer comme ça, juste à côté de sa tête sans le prévenir. Histoire de ne pas trop l'inquiéter je lui offrais mon plus beau sourire en lui disant que j'avais aussi des armes qui marchaient bien.

Le jeune homme se mit à rire après avoir retrouvé quelques couleurs au visage, sans doute la surprise une fois passée. L'entendre et le voir rire me fit sourire encore plus alors qu'il me disait être sur le cul, me disant que j'étais ''bonne avec ces engins'' pour reprendre ses mots. Je souriais encore plus, pas peu fière de moi qu'on me dise que j'étais douée. Finnian se rapprochait encore un peu de moi, bien que nous n'étions déjà pas si éloigné l'un de l'autre, pour poser son manteau sur mes épaules.

Tiens, ça me rappellait quelque chose d'un coup... Le manteau que Lucci m'avait laissé. Bon, celui-ci était en bien plus mauvais état, forcement, après qu'il l'ait déchiré, même recousu cela se voyait toujours. Je me surprenais même à inspirer discernement le vêtement, découvrant un parfum agréable, masculin. Oui je sais, c'est bizarre mais c'est une manie que j'ai, de sentir tout ce que je croise, surtout que j'ai une très bonne mémoire des odeurs.

Je ne m'attendais cependant pas une seconde à ce qu'il se penche sur moi pour déposer un délicat baiser sur ma joue. Instantanément je me sentais rougir jusqu'aux oreilles, peu habituée à ce que les hommes se montrent doux et délicat avec moi. Il me remerciait, disant que le revenant semblait le trouver à croquer. Il se penchait encore plus sur moi pour le demander au creux de l'oreille s'il pouvait faire autre chose pour me remercier. Un étrange sentiment m'envahit alors, je ne l'avais ressentis que quelques fois, quand j'étais plus jeune, pas depuis que j’étais devenue pirate en tout cas.


-Oh... Il n'y a pas que lui qui te trouve à croquer tu sais ?...

En temps normal je lui aurais très certainement sauté dessus, mais je ne savais pas ce qui m'en empêchait à ce moment-là. Peut-être le fait qu'il ne ressemblait pas aux autres hommes que j'avais connus jusqu'alors.

-Tu pourrais accepter de passer le restant de la journée avec moi ? J'apprécie de plus en plus ta compagnie à vrai dire...

Je me sentais comme une gamine devant un tout nouveau jouet, mais je voulais prendre le temps de le déballer, de profiter de chaque seconde. Pour le lui prouver, je me dressais sur la pointe des pieds, posant ma main sur son épaule pour l'embrasser sur la joue à mon tour, quasiment au coin des lèvres...


made by guerlain for epicode

_________________

Babble, Babble, Bitch, Bitch. Rebel, Rebel, Party, Party. Sex, sex, sex and don't forget the violence. Blah, blah, blah, got your lovey-dovey sad and lonely. Stick your stupid slogan in. Everybody sing along
Double comptes:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lequel de nous sera donc le gibier ? [ft Hunter Vesperine]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Lequel de nous sera donc le gibier ? [ft Hunter Vesperine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Parmi les records suivants de la LHJMQ, lequel croyez-vous sera le plus difficile à battre de nouveau?
» Nous ne sommes pas des amies. Nous sommes des étrangers avec des souvenirs.
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Et si nous fermions la frontière avec la RD ?
» Il nous a quittés.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Longring Longland-