AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand deux grands pirates se rencontrent. [PV Nana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Message
MessageSujet: Re: Quand deux grands pirates se rencontrent. [PV Nana]   Mer 7 Juin - 0:09

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17947

Navigation
Doriki:
3582/6000  (3582/6000)
Fruit du Démon: Sang



Quand deux grands pirates se rencontrent


Il avait l'air surpris que je parle ainsi de lui, pourtant on pouvait pas vraiment dire qu'il était gentil et bienveillant avec ce qu'il avait fait à Alabasta. Beaucoup de gens étaient mort à cause de la sécheresse, et c'était des civils innocents, surtout qu'il avait pousser la population à s'entre-tuer. Donc niveau génocide, il avait fait pas mal de victime. Visiblement son idée de créer un royaume de l'idéal, à ce que lui avait raconté Robin à l'époque et il recherchait l'arme antique Pluton grâce aux Ponéglyphe. Mais qu'est-ce qu'un royaume idéal quand on en détruisait un déjà existant ? Martyrisant le peuple qui n'avait rien demandé à personne ? Étrange.

En tout cas on pouvait dire qu'il avait bien trouver l'endroit où faire son plan, tout était pratiquement parfait. Le royaume était de sable, parfait pour son pouvoir. Avait un Ponéglyphe susceptible de l'aider à trouver l'arme antique qu'il recherchait. Et comme le royaume n'appartenait pas à des Dragons Célestes car la famille Nefertari avait préféré rester sur Grand Line que de rejoindre Marijoa, aucune chance qu'ils lui tombent dessus et ne se fasse anéantir par le Gouvernement Mondial pour retourner le peuple contre les souverains. Non vraiment tout était parfait et bien calculé que s'en était impressionnant. Manque de bol, Vivi avait rencontré les Mugiwara.

Est-ce que je l'avais vexé ? Possible, ce n'était pas mon intention. Surtout qu'à Marinford il avait aider Luffy à sauver Ace, et donc aussi à Impel Down, c'était tout à fait louable de sa part, et ça forçait d'une certaine façon le respect, car Luffy l'avait battu et réduit ses efforts à néant, mais il avait tout de même tenu à l'aider à sauver son frère jusqu'au bout malgré les risques qu'une guerre à Marinford pouvait entrainer. Cela prouvait que cet homme n'était pas totalement mauvais dans le fond.

Comme pour se venger de mon impolitesse involontaire, le destin s'acharna sur moi ! Me voilà avec un fauve qui avait de mauvaise manière envers notre hôte, le reniflant avant de le lécher généreusement. Malaise total. Non vraiment cet homme forçait le respect à ne pas m'en vouloir d'avoir un tel animal avec moi... Mais voilà qu'ensuite un bébé mort-vivant s'en prenait à ma jambe, et j'avais beau essayer de m'en débarrasser il ne voulait pas. Plus je le regardais et plus je me sentais mal, comme si cela me rappelait quelque chose, un lointain souvenir oublier au plus profond de moi... Si lointain que même l'autre se mettait à se réveiller à l'intérieur de mon esprit...

« Ce n'est pas grave... Juste un étourdissement... Je saurai dire pourquoi... »

J'essayais de me tenir à l'encadrement de la porte, mais c'était pas facile, heureusement que par derrière, Figaro me soutenait avec son museau pour pas que je tombe, je perdais le contrôle comme lorsque je voyais trop de sang. C'était incompréhensible... Puis au loin je vis une silhouette, on ne voyait pas très bien, des cheveux aux vents d'un vert pâle comme ceux de... Ma mère ? Elle était de nouveau là ? Elle m'avait suivit ? Non... Comment savoir ? Je m'approchais du bastingage mais impossible de bien distinguer la forme au loin. Je me sentais de plus en plus mal... L'autre s'énervait en moi, c'était atroce, qu'avais-je bien pu oublier ? Je repensais à se bébé mort-vivant... Non s'en était trop, la douleur était insoutenable je...

« J'en peux plus... Je... »

L'autre avais prit place, un sourire aux lèvres, gloire aux traumatismes qui lui laissaient le champs libre pour régner en maitre sur ce corps et en faire ce que bon lui semblait pour s'amuser à exprimer ses pulsions sadiques. Sans raison, juste pour s'amuser elle se jeta sur son hôte se recouvrant de sang et en faisant pousser des queues dans son dos pour frapper tous ceux qui tentaient de s'approcher, les attrapant et les repoussant au loin comme des fétus de pailles. Recouvrant ainsi le capitaine ainsi que le navire et ceux qui s'y trouvaient de rouge carmin, comme si ce n'était qu'un jeu d'un enfant dément qui aurait perdu la raison. Ce qui était vrai d'une certaine façon...

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand deux grands pirates se rencontrent. [PV Nana]   Mer 7 Juin - 14:43

Sir CrocodileDesert King | Crocoboy
avatar

Messages : 513

Navigation
Doriki:
3802/6000  (3802/6000)
Fruit du Démon: - Suna Suna no mi



Quand deux grands pirates se rencontrent
Feat Nana



Sur le pont du bateau, les pirates hochaient la tête, apeurés par leurs Capitaine, et se remettaient à repousser les zombies. Bien, peut être que Crocodile allait pouvoir reprendre sa conversation tranquillement. Il avait tout de même était interrompu par un fauve géant, et un bébé revenant ! Il y avait de quoi devenir froissé !

Cependant, un malheur n'arrivant jamais seul, la rouquine était de nouveau perturbée. Le Sir l'observait attentivement. Elle blablatait des choses incompréhensibles, et avait le regard dans le vide, elle était comme en transe. Le Sir regardait dans la même direction qu'elle. Juste une masse de morts-vivants, qui serait repoussée par l'équipage du Hook, rien d'affolant. Était-ce dû à son traumatisme sur l'île des Corbeaux ? Peut être, elle semblait bien fragile par rapport à ça.

Daz avait déjà fait un pas, pour se mettre sur le chemin de la jeune femme, dans le cas où elle tenterait de s'en prendre à Crocodile. Mister One était un homme dévoué, et il n'hésiterait pas à tuer l'invité si elle se montrait hostile.

Et ça ne tardait plus à être le cas, elle se jetait en direction de Crocodile, stoppée dans son élan par Daz, qui avait déjà changé ses bras en d'épaisses lames, et qui avait paré le coup de la jeune femme. Le Sir, quant à lui, avait par réflexe, recouvert son corps d'une épaisse couche de sable, en voyant le bateau et ses hommes devenir rouge. Du sang, voilà qui était gênant. La couche de sable qui le protégeait devenait couverte de sang, elle aussi. Heureusement qu'il avait eu ce réflexe, ça lui avait permit d'éjecter la couche de sable de son corps, et de ne pas être recouvert de sang.

Malheureusement, la jeune femme faisait pousser des queues de sang de son dos, et envoyait valser les matelots de Crocodile en peu partout. Elle n'avait que faire d'un équipage qui lui avait sauvé la vie par deux fois déjà ? Le Sir pouvait comprendre que ce n'était pas elle, en observant son regard pendant qu'elle faisait son épreuve de force avec Mister One. C'en était trop, il allait lui même la ramener parmi eux.

« Mister One, pousse toi de là. »

L'armoire à glace faisait un bond en arrière, légèrement sur le côté, afin que son Capitaine soit juste en face de la folle qui jetait du sang partout sur son bateau. Le Sir, avec un visage fermé, fonçait sur son invité, et lui assénait un coup de crochet, de façon à ce qu'elle le contre aisément, avant d'envoyer un Sables Pesado en plein dans son ventre. La proximité avait rendu le choc encore plus violent, et la jeune femme allait s'écraser contre la rambarde du navire. Crocodile ne perdait pas un instant de plus, et transformait sa main en quatre lame de haches noires, prêt à envoyer son Desert La Spada au moindre mouvement suspect de la jeune femme.

«  Si tu bouges, je te bute. Je peux savoir ce qu'il te prend, tout à coup ?! »



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand deux grands pirates se rencontrent. [PV Nana]   Jeu 8 Juin - 18:57

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17947

Navigation
Doriki:
3582/6000  (3582/6000)
Fruit du Démon: Sang



Quand deux grands pirates se rencontrent


Pourquoi est-ce que cela me mettait dans un tel état ? Des morts j'en avais malheureusement déjà vu, et puis c'était surtout l'odeur du fer et la vision de se liquide rougeâtre qui me faisait tourner la tête d'ordinaire, alors là pourquoi ? Il bougeait, donc on pouvait difficilement croire que c'était tout à fait un mort. Pourquoi ? Parce que c'était un enfant ? Je ne voyais pas d'autre explication, pourtant je me sentais vraiment bizarre, quelque chose n'allait vraiment pas, quelque chose d'oublier dans mes souvenirs... Mais quoi ? La destruction de mon île natale je m'en souvenais bien, j'avais eu peur du feu durant des années, jusqu'à Ace à vrai dire, et comme j'étais enfermée sous le plancher je n'avais pu voir que le cadavre de ma mère gisant dessus. Quand Mihawk m'en avait sortit, tout était en proie aux flammes et je n'avais pu voir les cadavres car il m'avait caché le visage... Alors pourquoi est-ce qu'un bébé mort pouvait me faire un tel frisson de souvenir disparu... ?

De plus pourquoi l'autre réagissait ? La furie n'aimait que le sang, ce n'était pas quelque chose d'aussi faible et fragile qu'un enfant mort-vivant qui devrait la faire réagir normalement... Pourtant elle s'excitait, je perdais peu à peu le contrôle... L'autre réclamait la place de toute ses forces bien que rien ne se prêtait à titiller sa rage et son envie de s'amuser. Aucun combat, pas de sang, c'était même avec un grand calme que l'ancien Capitaine Corsaire s'était débarrasser de l'intrus. Vraiment toute cette situation était étrange et me dépassait au plus haut point. Je me sentais mal, je défaillais sans raison, c'était bien pire que toutes les autres fois, car au moins à ses moments je savais pourquoi ! S'ajoutait à ça la vision perturbante d'une chevelure qui me rappelait celle de ma mère, était-ce de nouveau elle au loin ? Allait-elle de nouveau m'attaquer ?

S'en était trop... L'autre avait décider de se charger elle-même de se trop grand flot d'émotion perturbatrice en prenant la place principale. De toute façon les sentiments, les émotions, elle n'en avait que faire, seul son plaisir comptait. Quitte à être la maitresse du corps, elle décida de s'amuser, se jetant sur son hôte pour l'attaquer, ainsi que le reste des personnes présentes, légitimant sa prise de possession en utilisant son pouvoir sanglant immédiatement. Malheureusement elle fut stoppé par des lames, mais qu'importe, ce n'était pas deux bras coupants qui allaient l'empêcher de prendre du plaisir à faire ce qu'elle voulait. Mais voilà qui était embêtant, l'homme sable se protégeait de ses jets de sang en créant de couche de sable pour ne pas être directement recouvert et devenir une boue sanguinolente. Voilà qui la décevait, elle avait dans l'idée de se servir de lui pour des châteaux de sable rouge dégoulinant.

Énervée, la furie s'en prit avec violence aux restes de l'équipage, capturant tous ceux à son passage avec ses queues de sang pour les envoyer au loin, tout en s'acharnant à mordre et griffer Daz Bones qui l'attaquait également, tranchant dans le sang pour en faire des flaques au sol. Ça l'amusait, même si ce n'était pas lui qu'elle voulait à la base, les blessures qu'elle recevait ne changeait, ça la faisait rire, de plus, une coupure de plus ne faisait que l'aider à produire son fruit du démon... Mais voilà que son jouet s'éloigna d'elle, la laissant sur place alors qu'elle s'agrippait à lui pour enfoncer ses ongles et ses dents dans sa chair, ce qui marchait peu, aussitôt il se rendait tranchant, l'empêchant de continuer. Crocodile fonça sur elle, crochet en avant pour la pourfendre, elle esquiva, trop facile, mais ne vit pas la deuxième attaque à temps, et se retrouva avec du sable collant à son sang sur elle, et secouer par l'onde de choc. Elle grogna mécontente contre la rambarde qu'elle s'était prise dans le dos. Mais les menaces qu'il profanait n'avait aucun effet sur elle, son sourire s'agrandit de nouveau et se jeta sur lui, flaque de sang en avant pour recouvrir son attaque et espérer l'éclabousser lui aussi. Enchainant les techniques primaires et enfantines à son image pour jouer avec lui.

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand deux grands pirates se rencontrent. [PV Nana]   Lun 12 Juin - 21:58

Sir CrocodileDesert King | Crocoboy
avatar

Messages : 513

Navigation
Doriki:
3802/6000  (3802/6000)
Fruit du Démon: - Suna Suna no mi



Quand deux grands pirates se rencontrent
Feat Nana



Alors que le Sir avait son quatuor de lames prêtes à égorger la jeune femme au moindre mouvement suspect. Cependant, il n'était pas venu là pour ça. Ce serait dommage d'avoir fait tout ce trajet pour au final devoir tuer celle qu'il était venu sauver. Malheureusement, il semblait ne pas y avoir d'autres options pour la calmer. Quoi que … Une idée, très dangereuse, venait à l'idée du Sir.

Daz Bones et Caligo étaient à bannir de cette idée, malheureusement. Les deux hommes de confiance qu'avait le Sir ne pourraient pas lui venir en aide, et c'était malgré tout dangereux (Caligo n'étant pas là, et Daz était maudit par les fruits). Crocodile allait mettre sa propre vie en jeu dans la suite des événements, tout ça pour calmer une gamine furax.

Décidément, cette femme avait le don de mettre les plus grands dans l'embarras, c'était un fait. Lucci, Taizone, et maintenant, le Sir lui même. Si ce n'était pas un pouvoir digne du « D », Crocodile ne savait pas ce que ça pouvait être. En tout cas, pour le moment, c'est la vie de son équipage qui était en jeu. Cette folle furieuse pouvait facilement les offrir en pâture aux morts, et c'était dors et déjà problématique, puisqu'elle avait décimée quelques matelots.

Pire encore, les menaces de Crocoboy donnaient le sourire à la donzelle. Soit, il allait les mettre à exécution. Lorsque les lames de sable lui auraient trancher les bras en quatre morceaux bien distincts, elle risquerait d'être moins cocasse.
En revanche, elle portait l'offensive la première. Sa flaque de sang rendait inutile les lames du Sir, qui se retrouvait maintenant avec du sang sur le visage. Une position risquée, donc. Pas le temps de réfléchir plus longtemps.

D'un bond en arrière, pour éviter la furie de la rouquine, Crocodile lâchait à son bras droit :

« Repousses les morts, et envoies des hommes ! »

Le chauve devrait faire avec ses simples paroles. Le Sir avait déjà attrapé la schizophrène par le bras, et se jetant par dessus bord avec elle. Effectivement, même notre ami au crochet ne pouvait résister à la malédiction de la mer. Il tombait dans les pommes, ainsi que la furie, commençant à couler doucement vers le fond.

***

Lentement, le Sir ouvrait les yeux, dans son lit, dans sa cabine, dans son bateau … Il se redressait soudainement, voyant en premier son bras droit, Mister One. Cherchant du regard la rouquine dans la pièce, qu'il voyait non loin, posée sur un matelas, couverture sur elle. Elle avait l'air bien plus sereine qu'avant. Son gros chat a du être compliqué à gérer après ça, mais comme il était à ses pieds, c'est que ça devait aller.

«  Beau travail, Mister One. »



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand deux grands pirates se rencontrent. [PV Nana]   Sam 17 Juin - 21:12

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17947

Navigation
Doriki:
3582/6000  (3582/6000)
Fruit du Démon: Sang



Quand deux grands pirates se rencontrent


Il y a des choses qu'on explique pas, comme la furie qui vivait en elle, Mihawk avait pourtant tout fait pour qu'elle la contrôle, ils y étaient même arrivé après de longue journée d'entrainement intensif et risqué, c'est qu'il y allait pas de main morte le bretteur. Mais il faut croire que ça n'avait pas suffit. Tout avait semblé gagner pourtant, jusqu'à ce que Taizone vienne dans son champs de vision. Dommage, si le Faucon avait vu ça, il aurait été bien déçu à tous les coups, une chance donc de sa non présence, car rien n'aurait pu faire plus de mal à Nana que de décevoir celui qui était pratiquement tout pour elle. Pratiquement, car il n'était maintenant plus le seul à être tout à ses yeux, il devait partager se rôle avec son propre disciple, le monde était bien petit.

Comme là, pourquoi la démence s'était-elle emparée de son être ? Il n'y avait pas de sang, juste un mort, et des morts elle en avait déjà vu plein, c'était la vue et l'odeur du sang qui lui dévoraient l'esprit d'ordinaire, aussi ridicule soit-il lorsqu'on sait que son fruit du démon est celui du sang et que certain la surnomme Bloody Queen. Ironique au possible. Mais voilà le nouveau mystère, la vue d'un bébé mort-vivant lui avait étonnement fait le même effet que la vision du liquide de vie, ce qui était pour le moins suspect, encore la vision de sa mère pouvait se comprendre, c'était l'élément déclencheur de sa phobie, mais ça c'était une première. Malheureusement avec cette armée de mort qui se répandait par delà les mers, elle risquait fort d'être confronté à se genre de problème.

Même si pour l'heure, ce n'était pas sa préoccupation première, la furie ne vivait en ce moment que pour s'amuser à massacrer de pauvre matelot et attaquer le capitaine avec une joie immense, cela semblait faire si longtemps qu'elle ne s'était pas amusée, alors qu'il y a peu encore, elle affrontait Taizone, son grand Némésis. Mais voilà que si elle croyait avoir prit l'avantage, se rapprochant de son but de création de château de sable sanglant, voilà qu'une réaction qu'elle n'aurait pu prévoir la précipita dans les limbes de l'esprit tourmenté du propriétaire du corps. Elle-même ne supportait pas l'eau de mer, normal puisque les deux partageaient le même corps maudit par un fruit du démon, et disparut aussitôt, laissant le corps couler au côté du Crocodile vers les abysses...

~~~

Effectivement Figaro avait été agressif envers l'équipage, après tout sa maitresse avait fini à l'eau, de quoi l'effrayer et le rendre particulièrement méchant. Enfin lorsqu'il vit qu'on la remontait à bord il avait arrêter de grogner et essayer de mordre tout le monde, surveillant avec beaucoup de méfiance qu'on ne touche pas à sa maitresse, et quand il comprit que non il se calma.

Mes yeux commençaient à me piquer un peu, et je sortis du sommeil avec une grande lenteur, je me sentais épuisée sans comprendre pourquoi. J'étais où déjà ? Ah oui, Crocodile m'avait invité sur son navire... On avait discuté dans sa cabine puis... Plus rien. Que c'était-il passé ? Je tournais la tête sur les côtés, me faisant lécher le visage par Figaro qui m'aida à me redresser un peu, je me sentais pas encore d'être debout. En poussant un peu la tête du fauve je pus voir Crocodile et Mister One, nous étions dans la cabine du capitaine, là où mes souvenirs s'arrêtaient.

« Que s'est-il passé ? Je me souviens qu'on discutait puis... Le noir total... Pourquoi suis-je dans un lit ? »

Le capitaine aussi semblait s'être réveillé il y a peu, décidément c'était de plus en plus étrange comme situation... J'avais un sentiment étrange qui m'envahissait, et ce n'était vraiment pas rassurant... Quelque chose n'allait pas.

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand deux grands pirates se rencontrent. [PV Nana]   Lun 19 Juin - 16:35

Sir CrocodileDesert King | Crocoboy
avatar

Messages : 513

Navigation
Doriki:
3802/6000  (3802/6000)
Fruit du Démon: - Suna Suna no mi



Quand deux grands pirates se rencontrent
Feat Nana



Mettre sa vie en jeu pour une gamine dont il ignorait presque tout, décidément, le Sir n'était peu être pas aussi mauvais qu'il pouvait le faire paraître. Il était sûrement moins mauvais que lui même ne voulait l'avouer. En attendant, il était tout de même furieux, très furieux, après la rouquine. Elle avait tuée des membres de l'équipage. Certains même n'étaient pas mort de sa main, mais par sa faute. La distraction qu'elle avait causée avait eu raison de certains pirates qui ne pouvait plus défendre le bateau des morts. Elle avait tuée des gens qui étaient en train de risquer leurs vies pour elle. Pour faire plaisir à leurs capitaine, certes, mais c'était avant tout pour elle. Le Sir aurait très bien pu la laisser mourir là où elle était. Elle lui devait la vie, et c'était comme ça qu'elle le remerciait ? C'en était beaucoup trop pour Crocodile.

Il savait qu'elle n'était pas entièrement responsable, un regard comme celui là, un changement radical d'attitude comme celui là, ce n'était pas anodin. Mais peu importe qu'elle soit traumatisée ou non, peu importe que le Sir ne soit pas si mauvais que ça ou non, il était tout de même un homme capable de tuer pour beaucoup moins que cela. Alors, pour ne pas céder à son tour à son envie de l'assécher, elle et son félin, il sortait de la cabine au moment même ou la rouquine ouvrait la bouche pour demander ce qu'il s'était passé.

Faisant alors face à son équipage, il donnait l'ordre de partir de la côte sur le champs. Il comptait proposer, au départ, à la sanguine de rester autant qu'elle le souhaitait avec le Hook Crew, mais ce n'était plus une demande, c'était dorénavant un ordre. Elle n'avait pas le choix, le bateau quittait doucement le port improvisé de l'île.

« Matelots, félicitation, vous êtes en vie. Aller vous reposer un peu, vous l'avez amplement mérité. »

Sans rien dire plus, le Sir retournait à sa cabine, regardant la rouquine encore dans les nuages, qui tenait grâce à l'aide de son chat. Crocodile s’asseyait là où il était avant que tout les ennuis commence, allumant son cigare en se servant un nouveau verre de bourbon. Ses méninges fumaient, il ne savait pas quoi faire de cette petite. Il devait revenir sur Grand Line, récupérer son médecin, et peut être d'autres hommes, puisqu'il fallait combler les pertes. Ces derniers temps, rien n'allait comme prévu. Il savait parfaitement qu'en ayant la fameuse Nana, la Bloody Queen, à bord de son bateau, cela susciterait la curiosité de plusieurs personnes. Le léopard, le fou de l'équipage de Teach, ou encore les mugiwaras et leurs amis. C'était des choses dont il pouvait avoir besoin, et qui aurait du se dérouler sans accrocs. Mais il avait fallu que cette petite vienne perdre ses esprits, et saccage tout sur le bateau.

Le Sir aurait voulu demander à ses hommes de nettoyer tout le sang qu'il y avait sur le pont, mais lui même savait qu'il était mauvais pour un capitaine de demander à ses hommes plus que ce qu'ils peuvent accomplir. Plusieurs d'entre eux avaient dû sauter à l'eau pour récupérer leurs capitaine, et son invité. De soldats aussi dévoués, il fallait absolument les garder dévoués, et donc ne pas trop leur en demander.

« Nana, tu viens de décimer la moitié de mon équipage, et de me forcer à me jeter à la mer avec toi pour que tu daignes rester tranquille. Ces hommes que tu as tuée étaient en train de risquer leurs vies pour toi ! Certains ont même plonger pour te récupérer ! Je te conseille de me donner un explication, et vite. »



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand deux grands pirates se rencontrent. [PV Nana]   Dim 9 Juil - 20:37

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17947

Navigation
Doriki:
3582/6000  (3582/6000)
Fruit du Démon: Sang



Quand 2 grands pirates se rencontrent


Je me sentais mal... Pas seulement parce que j'avais la tête qui tournait et que je me sentais terriblement affaiblit, mais je sentais que j'avais faillis, voir totalement perdu la raison... L'autre avait voulu prendre ma place, y était-elle arrivée ? Je ne me souvenais de rien, ni même de si elle avait prit ma place, c'était incompréhensible ! Et puis pourquoi ? Pourquoi diable aurait-elle prit le contrôle alors qu'il n'y avait eut aucun massacre, aucun bain de sang ? Le mort ne saignait pas lorsqu'on les tranchait alors pourquoi ? Par les bottes de Davy Jones je donnerai cher pour comprendre ce qui m'arrivait depuis cette mystérieuse invasion !

En plus je n'étais pas dans n'importe quel équipage, j'étais tout de même avec Crocodile, un ancien Capitaine Corsaire ! J'avais le droit à son hospitalité et moi en échange... Non, mieux valait être sûr de ce qui s'était passé avant de s'avancer sur diverse hypothèse, on pouvait toujours avoir l'espoir que j'avais juste perdu connaissance en essayant de lutter contre ma démence. C'était possible non ? Aussi je demandais à mon réveil à Crocodile ce qui s'était passé, mais celui-ci sortit de sa cabine. Visiblement mon hypothèse avait tout compte fait, toute les chances d'être réel...

Gros malaise, je regardais Figaro et le caressais pour me détendre. Je devais encore dormir c'était pas possible autrement... Je me sentais mal, terriblement mal. Qu'avais-je fais ? Il avait l'air de sale humeur... C'était bien le dernier de mes souhaits. Qu'allait-il m'arriver maintenant ? Avais-je vraiment fait quelque chose de grave ? Le capitaine était quelqu'un de fort, donc j'osais espérer que les dégâts avaient été moindre, surtout qu'il y avait aussi Daz Bones, et les deux n'avaient pas l'air blessé, donc ça devait aller n'est-ce pas ?

Il revient alors sans rien dire dans la cabine, reprenant sa place, s'allumant un de ses fameux cigares - est-ce que 'était la même marque que Smoker ? Et se servant un verre d'alcool fort. Je craignais le pire, les longs silences, généralement, c'était mauvais signe. Mais voilà, les explications tombèrent, et j'aurai préféré ne rien savoir. Je me prenais la tête dans mes mains, rien que l'idée d'avoir fait un massacre me révulsait, et j'imaginais la scène ce qui était encore pire pour mon esprit. Bon sang ! Tout l'entrainement de Mihawk avait servit à quoi alors ?! Pourquoi est-ce qu'elle était revenue ! Moi qui croyait m'en être débarrasser !

« Le sang... »

Après avoir secouer ma tête dans tous les sens sous ses dires, je reprenais calmement mes esprits. Flasque, m'affaissant sur Figaro, bien trop dépitée par les informations que je venais de recevoir pour faire quoique se soit.

« Quand je vois du sang ou que j'en sens l'odeur, ma tête se met à tourner, et je perds la raison, l'autre prend possession de moi et fait ce qu'elle désire... Mais ça je crois que tu l'as vu n'est-ce pas ? Jusqu'à maintenant cela n'arrivait que lorsqu'il y avait trop de quantité de sang autour de moi, et j'avais réussi à vaincre cette partie de moi avec un entrainement... »

Je repensais à toutes ses heures passés avec Mon Faucon pour la vaincre, il avait tout fait pour m'aider, pour que je sois libérer de se démon en moi et que je puisse vivre une vie normal... S'il savait que tout cela n'avait servit à rien... Que finalement je n'étais pas assez forte pour la détruire définitivement... Il serait bien déçu de moi...

« Enfin visiblement ça n'a pas été aussi efficace qu'espérer, pourtant tout semblait indiqué qu'elle était vaincue. Sauf qu'étrangement depuis l'arrivé de ses morts-vivants je me mets à avoir les mêmes troubles qu'en présence de sang... C'est à n'y rien comprendre... »

Dire qu'il avait même dû se jeter à l'eau pour me calmer... Je lui étais reconnaissant de ne pas m'avoir massacrer pour les crimes que j'étais entrain de commettre contre son équipage. Je me sentais vraiment mal à l'aise.

« Je n'ai malheureusement pas d'autre explication à te donner je suis désolé... Mais depuis cette invasion rien ne va plus chez moi. »

Je ne pouvais pas encore lui dire que j'avais vu ma mère revenir à la vie et qu'elle avait agit différemment de tous les autres morts-vivants. En plus je ne savais pas encore toutes les raisons qui l'avait poussé à me garder en vie et me garder sur son navire, qu'avait-il derrière la tête ?

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand deux grands pirates se rencontrent. [PV Nana]   Jeu 3 Aoû - 17:52

Sir CrocodileDesert King | Crocoboy
avatar

Messages : 513

Navigation
Doriki:
3802/6000  (3802/6000)
Fruit du Démon: - Suna Suna no mi



Le seconde personnalité de Nana
Feat Nana



Alors ça, c'était la meilleure. Le Sir demandait une réponse extrêmement convaincante et précise, pour justifier les actes de la rouquine, et en retour, il avait simplement le droit à un : « Le sang. »
Devenir fou à lier à la vu du sang, c'était une chose plutôt courante, bien que Crocodile ne comprenait pas vraiment pourquoi, et qu'il trouvait ça au contraire surprenant que cela soit si commun. Mais là, il ne s'agissait pas de donner une simple banalité pour expliquer cela. En effet, dans le fond des choses, ça ne se contrôlait pas, et le Sir l'avait bien vu. Cependant, on parlait d'une homme capable d'ouvrir le ventre de quelqu'un, et de le laisser agoniser en se faisant dévorer par les bêtes, pour un simple regard déplacé. Et là, cette gamine venait de décimer la moitié de son équipage. Des hommes qui n'ont, au départ, rien d'exceptionnel, mais qui sont devenu de véritable machine dévouées au seul et unique Roi du Désert. Il devait repartir dans le nouveau monde dès que possible, et ce bain de sang avait retardé les choses.

«  Le sang, tu dis. Il va falloir trouver mieux que ça … »


Et elle faisait fort, la petite ! Bien convaincante, même si le Sir savait déjà qu'elle disait la vérité, elle entreprenait de lui dévoiler des faces cachées de sa personnalité. Et Crocoboy était la pour récupérer des informations intéressantes, en échange de lui avoir sauvé la vie. « L'autre », comme elle l'appelait, serait plus utile en vie que morte au fond du désert. Le Sir s'adossait un peu plus sur le dossier de sa chaise, réfléchissant calmement à toutes les possibilités que lui offraient ces informations.

« Hum … C'est bon, je passe l'éponge. »

Malgré le regard de Mister One, qui hurlait à la pendaison du coupable, le Sir avait en tête des plans bien précis. Après tout, avant de retourner dans le nouveau monde, il serait intéressant de porter un grand coup à ses adversaires, pour montrer son retour comme il se doit. Après tout, les plus grand ont déjà eu vents du retour du Sir. Tous savaient qu'il est en plein recrutement qu'il cherche de jeune talent. Cela avait d'ailleurs provoquer des visites assez étranges. Mais bon, il n'y avait que du positif pour le moment. Plusieurs hommes recrutés, dont des membres très bons, une alliance avec le Seigneur des ténèbres, ou encore une bottage royal de cul de marine. Le monde savait qu'il était de retour, mais il ne savait pas encore ce qu'il leur réserve avant de partir dans le nouveau monde.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand deux grands pirates se rencontrent. [PV Nana]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Quand deux grands pirates se rencontrent. [PV Nana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Quand deux ne font qu'un
» Quand deux grands karatekas se tape dessus, ...poussez vous
» Quand deux destins se ressemble et s'assemble...
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Laissons les statistiques au mangeur de hot-dogs. Aristide et Obama, deux grands

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Namakura-