AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Equipage de Crocodile vs Nouvelles forces de la justice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Equipage de Crocodile vs Nouvelles forces de la justice   Mar 25 Avr - 23:42

Sir CrocodileDesert King | Crocoboy
avatar

Messages : 513

Navigation
Doriki:
3802/6000  (3802/6000)
Fruit du Démon: - Suna Suna no mi



Un nouveau groupe, face à un nouvel équipage.
Feat Caligo, Cornelius, Eve, Maryu et Hiruma



Crocodile venait de recruter un jeune criminel répondant au nom de Caligo. Un médecin au noir, assassins, ayant des contacts au sein du marché noir. Cela ne pouvait qu'être intéressant. Ce genre d'intermédiaire pouvait aider aux plans parfaitement ficelés de l'ancien Corsaire.

Mais, une bonne nouvelle, comme une mauvaise, ne vient jamais seule, dit-on. Cependant, cette fois-ci, la bonne avait attiré la mauvaise, tel un aimant. Pour rencontrer ce jeune homme, il avait fallu tomber sur trois cadavres de la marine. Plus encore, une lame de sable en avait découpée une dizaine de plus lors du départ.

Pour des hommes cherchant la discrétion, c'était raté, on pouvait se le dire. En revanche, ce n'est pas comme si ils craignaient la marine, ou encore le gouvernement. Non non non. Baroque Works avait agit combien de temps dans le dos du gouvernement mondial ? Bon alors, ce n'est pas des groupes de marines en colère qui allait déranger leur activités.

Maintenant, le tout était de réfléchir à la suite des événements : Caligo, allias « petit » pour le Sir, avait probablement des contacts dans le marché noir qui serait apte à rejoindre l'équipage. Quoi de plus alléchant que d'avoir la possibilité d'être sous les ordres de l'homme qui dirigera le royaume parfait ? Même plus que cela : Avoir une place importante dans ce royaume. Notre homme saurait récompenser ceux qu'il dirigeait, quand le moment serait venu.

Sur le chemin du départ, celui qui à valu la marine à leurs trousses, il y avait eu une énorme discussion. C'était bien de recruter du monde, mais encore fallait-il qu'ils sachent à quoi s'en tenir. Un unique chef : Crocodile. La promesse d'un royaume idéal, d'une place importante dans celui-ci. C'était ce qui était proposé. Bien sur, comme dans tout contrat (oui, l'alliance de Crocodile et de ses hommes résulte du contrat, non pas de l'amitié), les personnes qui ont la possibilité d'accepter doivent un retour. Ce retour est cependant tout simple : Fidélité et obéissance absolue au chef de cette armada.

Caligo l'avait bien accepté, et avait même proposé des membres potentiels. Comme quoi, il faut parfois suivre son instinct, malgré qu'il soit contraire aux règles que nous nous sommes fixées. La en était la preuve : Le maigre équipage partait sur une île de grande Line, où est supposé se trouver un contact du jeune médecin.

Arrivé sur l'île en question, il était tant d'aller chercher cette personne, et lui faire la même proposition qu'à « Petit ».

Bien entendu, après des heures de recherches, à éviter la marine même, qui était déjà sur place, la fine équipe ne trouvait pas le fameux contact. Par contre, aucune difficulté à voir la marine dans tout les coins de rue !

«  Petit, ton contact ne semble pas être ici. On va y aller, les fumiers de la marines sont déjà sur place. Je pense que c'est nous qu'il cherche. »

Bien évidement, on se doute que la suite des événements se déroulera de manière imprévu, et posera des soucis à nos cher amis. Ou alors, peut être que cela posera soucis à ceux qui chambouleront les projets du grand Crocodile.




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Equipage de Crocodile vs Nouvelles forces de la justice   Mer 26 Avr - 1:32

Yamakiro CaligoBandit
avatar

Messages : 419

Navigation
Doriki:
1352/6000  (1352/6000)
Fruit du Démon: Kiri kiri no Mi


Équipage de Crocodile

vs

Nouvelles forces de la justice


(It's terror time again) ▽ You hear the screeching of an owl. You hear the wind begin to howl. You know there's zombies on the prowl and its terror time again. They've got you running through the night. Its terror time again and you just might die of fright; it's a terrifying time! You hear the beating of your heart, you know the screaming's gonna start. Here comes the really scary part: And its terror time again.
L’air marin emplissait tes poumons, caressait ton visage jusqu’à glisser dans tes cheveux qui ondulaient derrière toi. Le regard droit devant le navire, tu admirais le désert marin, l’eau mortelle pour toi, appuyé sur une rambarde. Le soleil dans ton dos ne dérangeait en rien ta vision, chauffant au contraire la peau de ton cou, tes omoplates et tes bras. Ayant retiré ta veste, tu avais décidé de profiter un peu de l’astre journalier en ne gardant que ta camisole. Un léger sourire sur tes lèvres, tu gardais tout de même ton oreille à l’affut au cas que ton nouveau capitaine ne t’appel.

Sir Crocodile, ancien corsaire, t’avait recruté il y a peu à ta plus grande surprise. Tu ne t’étais jamais trouvé intéressant, ou tout du moins tu ne t’attendais pas à ce que quelqu’un de sa trempe ne te trouve quelque chose d’intéressant. Mise à part tes capacités médicales il n’y avait rien d’utile. À moins qu’il fut intéressé par tes liens avec le marché noir? Bien sûr, tu avais des contacts, même des réguliers si l’on pouvait le dire de cette façon au vus du nombre de fois qu’ils t’avaient appelés. Mais tu avais plus l’habitude d’être celui contacté que le contacteur.

Néanmoins, tu n’avais rien caché de tes connaissances et capacités à cet homme au crochet d’or. De toute façon, à quoi bon? Il finirait par le découvrir et il n’y avait aucune raison que tu caches ce fait. Tout comme l’existence de ton île. Un bon endroit où vous planquez si jamais la Marine vous cherchait vraiment, chose qui ne te surprendrait pas après les morts que vous aviez laissés derrière vous. Trois pour ta part alors que ton supérieur en avait éliminé une petite dizaine au passage. En même temps, rester entassé les uns contre les autres était une idée ridicule.

Mais vous voilà en mer, vous dirigeant vers une île à la rencontre d’un de tes contacts que tu trouvais intéressant pour l’équipage. Bien que tu n’eux pas son véritable prénom dans ton répertoire – qui usait de son vrai nom dans un tel marché aussi? – tu savais qu’il serait un bon atout. Pas le meilleur ou le plus puissant de tes connaissances au noir, mais au moins il serait un bon départ. Tu avais d’autres noms en tête et s’il refusait de rejoindre, une gorge tranchée et on n’en parlera plus. Tu ne voulais pas risquer que la nouvelle de ton engagement se répande parmi toutes les crapules du MN.

Néanmoins tu te méfiais de ce type. Ce con, tu avais des doutes sur lui. Pas le genre « est-ce qu’il est digne de confiance? » parce que clairement, non. Lorsqu’on fait partie de l’industrie clandestine on est rarement une personne de confiance. Surtout ceux de surfaces, ils sont plus volages que des mouettes. Mais en profondeur, on trouve ceux qui ont leur parole coulé dans l’or. Bien que ceux-là, tu savais qu’ils ne bougeraient pas de leur siège cousiné, rembourrer de l’argent sale qu’ils gagnaient.

Qu’elle ne fut pas ta surprise lorsqu’une fois arrivé vous trouvâtes non pas ton contact mais la Marine. Tu te craquas l’index de ton pouce, le regard froid. Oh l’enculé, oh le salopard. Quand tu allais mettre la main dessus, il allait apprendre ce qui arrivait quand on te faisait chier ou que l’on te trahissait. Tu briseras ses os, tu lui retireras la peau et en feras un sac dans lequel tu foutras ses entrailles avant de donner le tout à bouffer aux poissons. Tu te craquas le dos lorsque Crocodile en vain à la conclusion que vous ne le trouveriez pas.

- « Je doutais de lui, mais je ne croyais pas que ce crétin était un indict des Marines. Volage, mais à courir dans les jupons de la Marine? S’il n’est pas en train de servir de repas au poisson, je m’en chargerai personnellement… Je m’assurer que mes autres contacts ne sont pas fait de la même trempe en m’adressant à plus haut. Je ne suis pas en contact avec les grosses têtes, mais avec quelques chefs ouais. Seront pas content d’apprendre qu’y’a des rapporteurs. Quand le ménage sera fait, je saurai mieux qui contacter. »

Tu regardas la marine et soupiras, ne sachant comment tout ça va tourner, mais tu étais prêt. Au premier regard ils ne semblaient pas des plus hauts gradés, donc ne risquait pas de posséder de Haki. Le granit étant rare, tu doutais qu’un d’eux possédait une arme fait de ce matériel.

- « À première vue ils ne semblent pas être des plus hauts gradés, donc je doute qu’ils aient du Haki. La marine ne leur aura certainement pas refilé une arme ou des balles en granit, donc je doute qu’ils aient quoi que ce soit pouvant nous touchés. Après je ne connais aucun de leur visages, je ne peux qu’estimer. Après, même s'ils n'en ont pas l'apparence, peut-être que l'un d'eux est amiral ou plus haut. »

Tu tournas ton regard de sang et d'encre vers ton supérieur, attendant sa décision. De toute façon, tu le suivrais. Tu n'avais pas peur d'une petite confrontation.
(c) AMIANTE


_________________

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Equipage de Crocodile vs Nouvelles forces de la justice   Lun 1 Mai - 17:41

Don CorneliusMasked Crew Captain
Masked Crew Captain
avatar

Messages : 67

Navigation
Doriki:
985/6000  (985/6000)
Fruit du Démon: -






Un Gros poisson dans une petite marre

W/ My Crew Bitches



Ta drôle d'équipe commençait à se former lentement. Tout d'abord, tu as rencontré un (une ?) étrange agent du gouvernement mondial, parfait pour les opérations d'infiltration en tout genre. Et en plus de ça, elle est tout sauf ridicule au combat. Elle a décidé de te rejoindre après que tu aie fais foiré (pour changer) une mission pour le compte des dragons célestes. D'ailleurs, ces gars, s'ils étaient plus là, tu t'en porterai tout aussi bien. Ces enflures ne valent pas mieux que des pirates. Ils pillent les habitants de ce monde et soumettent à l'esclavage ceux qui sont contre leur politiques. Sauf qu'avec eux, tout est légal.


Bref, ce p'tit gars t'avais tapé dans l'oeil. Même s'il est toujours plus ou moins agent du gouvernement, il n'a pas l'air de vraiment vouloir défendre les dragons, il a ses propres raisons, et tu les respectes. La marine a accepté de lui accorder un grade équivalent à sa force, au moment où il a rejoint ton équipage. Ils sont pas très regardant sur les recrues, tant qu'ils peuvent augmenter leur forces de frappe.


En parlant de force de frappe... Le deuxième type que tu as recruté est pas mauvais dans le genre dégénéré. Celui-ci est carrément un repêché de prison. Il a un contrat qui le lie avec la marine, afin d'éviter de croupir, en attendant sa mort. Honnêtement, c'est le seul avec lequel tu as hésité pour lui proposer de rejoindre ton équipe. Tu sais que tu ne peux pas vraiment lui faire confiance. Quelque part, tu sais qu'à la moindre occasion le type va vous la mettre à l'envers, pour son profit personnel. Mais d'un autre côté, tu souhaites lui donner une chance d'avoir des coéquipiers sur lesquels compter, pour essayer de le changer. Même si c'est peine perdue.


La dernière recrue, la première fille sur le navire, est ta nouvelle charpentière. Et elle est plutôt douée dans ce qu'elle fait. D'ailleurs, avec le nombre de fois où le navire s'est déjà fait poutré, t'es bien content d'avoir quelqu'un directement sur le navire pour réparer les dégâts si besoin. Elle, est beaucoup plus douce. C'est surement la personne la plus censée de vous tous même si elle possède un tempérament de feu.


C'est avec cette belle bande de dégénérée que tu as fais cap vers une île dont tu ne connais même pas le nom. En effet, un indic de la marine aurait affirmé que Crocodile allait essayer de le recruter sur cette île même. Même s'il existe tout un régiment dans le coin, la Marine a décidé de détacher cette "force spéciale" comme ils aiment vous appeler, pour aider à la capture de Crocodile. Depuis que celui-ci vous a échappé, la Marine a décidé de mettre beaucoup plus de moyens pour le retrouver, afin de ne pas passer pour des gros tocards.


Crocodile... Tu es bien plus excité que d'habitude. Après l'expérience que t'as fais vivre Elvis, tu souhaites absolument t'améliorer, pour devenir plus puissant et un jour espérer atteindre le rang d'amiral. Le premier amiral sans fruit de démon depuis bien longtemps, d'ailleurs. Et pour cela, tu dois devenir plus fort, ce qui passe par l'expérience de terrain. Même si tes adversaires sont, sur le papier, bien plus dangereux et connu que toi.


En débarquant, Tu aperçois que la marine est au qui-vive. Des patrouilles ont été organisées un peu partout sur l'île pour espérer débusquer l'ex-corsaire. Tu attrapes ton sac, pour en sortir ton masque fétiche, avant de l'enfiler.


"Oubliez-pas d'enfiler le votre, les gars."


Tu sors par ailleurs une pomme de ce même sac, c'est important de se battre le ventre plein, non ?
Avec le nombre de soldats déployés, tu te dis que patrouiller ne servira pas à grand-chose. Rapidement, tu aurais des nouvelles informations sur ton prochain ennemi. Soit quelqu'un l'aura débusqué, soit ils se seront enfuis en ayant perdu leurs temps. A quoi bon perdre son temps à se balader dans les rues ?


"On va s'séparer en deux groupes, Hiruma, Needle, ensemble et moi avec Maryu. Vous faites c'que vous voulez, mais gardez les escargophones sur vous, puis essayez de trouver Crocodile, quand même."


Mais quel manque de politesse, t'as même pas pris la peine de dire Maryu et moi. Franchement, quel tocard. Bref, tu attrapes Maryu par le bras, puis tu te diriges dans une direction, complètement au hasard. T'as un peu l'impression d'être observé, peut-être qu'en se séparant, les types allaient sortir de leur trou.

style="

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Equipage de Crocodile vs Nouvelles forces de la justice   Mer 3 Mai - 12:23

Needle Do. EveOfficial Okama
Official Okama
avatar

Messages : 56

Navigation
Doriki:
460/6000  (460/6000)
Fruit du Démon: -

C'était une matinée comme les autres pour Eve. Presque idyllique puisqu'elle avait fait la grâce matinée et avait eut accès aux douches pour elle toute seule par la même occasion. Cela ne faisait que peu de temps qu'elle se trouvait sur le navire du Masked Crew et elle avait déjà pris ses habitudes. Cependant, son entourage avait encore du mal à s'habituer à ses changements de sexualités en fonction de son humeur. Au début, elle se douchait avec l'équipage, mais les hommes en profitaient pour fantasmer sur son corps qui leur semblait plus féminins sous la douche et pour les filles, soit ça finissait par une baffe, soit elles fantasmaient également sur son corps masculin. Ainsi, elle devait prendre sa douche après le reste de l'équipage. Lui laissant toute la salle de bains pour elle. Après une bonne douche, de retour dans sa cabine pour s'habiller en femme en cette belle matinée, Eve aperçut un escargophone posé sur son lit. Tout de même, ils étaient forts ses agents pour poser un escargophones dans la cabine d'un navire de guerre au milieu de Grand Line sans être aperçu. Eve reçut l'appel de ses supérieurs hiérarchiques.

"Agent Needle, notre agence vient d'être informée, votre groupe se trouve engagé dans une mission où vous devrez appréhender l'ancien corsaire Sir Crocodile. Cette mission ne concerne que les marines qui vous accompagnent. En effet, le conseil vous charge d'une mission parallèle à celle-ci, visant un allié de sir crocodile. Selon des sources sures, Sir Crocodile s'est associé au bandit notoire, Yamakiro Caligo. Selon nos informations concernant cette personne, Caligo aurait un lien avec la pègre du nouveau monde. Votre mission, si vous l'acceptez, est d'entrer en contact avec le fameux Caligo dans le but d'obtenir des informations concernant d'importants trafic d'armes au sein de la pègre. Pour cette mission, vous serez Ghost, un fin limier de la pègre souhaitant entrer en contact avec d'autres grandes pointures de la société de l'ombre et prendrez contact avec Caligo pour obtenir le moyen de contacter ses grosses pointures. Pour être plus convaincant, vous porterez le costume sombre qui se trouve dans votre commode et vous présenterait en tant que femme, Ghost étant réellement un membre féminin de la société de l'ombre qui n'apparaît que sous la forme d'une ombre, personne ne vous suspecteras. Bonne chance agent et que la justice vous accompagne. Cet escargophone s'autodétruiras dans cinq secondes.

Après cinq secondes, l'escargophone partit en fumée. Une mission en solo pour Eve hein ? ... Bon, les ordres étant ce qu'ils sont, Eve allait devoir faire avec. Une fois vêtue du costume pourvu de rembourrage au niveau de la poitrine, Eve sortit de sa cabine. Tout le monde était déjà sur le pont. Dans la foule, elle vit Hiruma, une recrue particulière, la marine avait décider de le sortir de prison pour purger sa peine. Eve ne pouvait s'empêcher de ne pas pouvoir lui faire confiance... Mais était-elle digne de confiance elle-même ? Parmi la foule il y avait également Eva, la charpentière et réparatrice du navire. La jeune femme était une passionnée de mécanique, un domaine qu'Eve ne maîtrisait pas du tout. Le capitaine avait pris de la hauteur pour s'adresser à l'ensemble de l'équipage et énonçait leur mission. Eve se dit qu'elle devait parler de sa propre mission au capitaine et se ravisât. Elle aviserait sur le moment.

Don Cornelius prit les devants sans oublier son fameux masque et nous rappelant de prendre le nôtre. En un sens, Eve portait déjà un masque, mais elle mit tout de même son propre masque de renard. Elle trouverait bien un endroit où le dissimuler entre le navire et le moment où elle rencontrerait Caligo. Puis le capitaine décida de séparer l'unité en deux groupes. Eve devait faire équipe avec Hiruma ! Tel une véritable fille, Eve se plaignit : " QUOI ?! Mais Masque-sama, c'est pas juste ! pourquoi je dois faire équipe avec lui ?! Je suis bien meilleure en solo ! " Mais Cornelius avait pris sa décision et Eve savait qu'il ne changerait pas d'avis. Il allait donc falloir se débarrasser d'Hiruma en plus de dissimuler le masque... Quel plaie. En grognant de manière incompréhensible, Eve se fit signe à Hiruma de la suivre et pris la direction de la zone portuaire près du QG de la marine se trouvant sur l'île. Elle savait que Crocodile n'irait pas poster son navire-là, mais elle avait une idée pour semer Hiruma....
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Equipage de Crocodile vs Nouvelles forces de la justice   Mer 10 Mai - 22:29

Maryu EvaMarine
Marine
avatar

Messages : 37

Navigation
Doriki:
375/6000  (375/6000)
Fruit du Démon: tsūru tsūru No Mi (le fruit des outils)

Depuis que j’ai rejoint l’équipage masqué, j’ai réparé (assez souvent, je dois dire) le navire, mais au moins je travaille. Il y a aussi le fait que je ne suis plus toujours strict et froide comme avant. Dès que j’ai sus que les gardes à vous au moindre croisement du capitaine n’étaient pas obligatoire, que c’était plus relax, je me suis tout de suite attendrie et j’ai recommencé a sourire plus souvent (j’ai toujours des moments où je suis froide et distante, mais ils sont plus rare). J’ai quand même eu le temps pour préparer des plans de construction pour améliorer le navire (pour qu’il soit plus solide), mais je n’ai pas encore eu le temps d’en parler avec le capitaine. Je vais lui en faire la surprise après le combat, si on a encore de l’énergie.

Aujourd’hui, on va aider a la capture de Crocodile, un pirate sanguinaire, a ce qu’il parait. Dès qu’on arrive sur l’île, le capitaine nous dit mettre nos masques, ce que l’on fait, puis il forme les équipes pour qu’on se divise en deux (pas le choix, on est juste 4). Je suis avec le capitaine et Hiruma et Needle sont ensemble. Eve (qui était encore habillé en fille… une chance que je m’y suis habitué Pas du tout, en fait) se plaint dignement du fait qu’il veut travailler seul.

Mon coéquipier m’attrape par le bras pour m’emmener dans la direction opposé de l’autre groupe. Pendant que l’on marche, restant toujours sur nos garde, je tente d’observer chaque ruelles, chaque recoins, mais c’est pas facile avec le masque. Non, je ne m’y suis toujours pas habitué. On marche dans des directions littéralement au hasard et parfois, je lui en pointe une, histoire qu’on surveille des places mal surveillées par les marines présent (s’ils surveillent mal, je suppose que c’est mal regardé, parce qu’il y a moins de monde qui surveillent ces rues). A certains moments, je lui demande d’arrêter et je regarde dans des ruelles, mais c’est souvent des chats… pourquoi il y a autant de chat, ici? Bref, on continue de marcher lorsque je vois… Un magasin de menuiserie! Oui! Je tire sur la manche du capitaine, comme une enfant (même s’il ne peut pas voir mon visage, je m’en fous).

-Je peux y aller après la mission, capitaine? Dites? Je vais pouvoir?


C’est tellement rare que je suis aussi excité qu’une enfant devant des bonbons que je parie qu’il est surpris derrière son masque… Mais bon, je ne voulais pas nécessairement le surprendre… juste obtenir un oui pour me motiver 2 fois plus lorsqu’on ira combattre pour remplir mes caisses vides de ‘’vivre’’. Après tout… c’est ce que j’aime le plus…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Equipage de Crocodile vs Nouvelles forces de la justice   Dim 14 Mai - 1:25

Sir CrocodileDesert King | Crocoboy
avatar

Messages : 513

Navigation
Doriki:
3802/6000  (3802/6000)
Fruit du Démon: - Suna Suna no mi



Hook Crew VS Masked Crew
Feat (lire dans le titre)



Trahi par un membre du marché noir. Crocodile, comme on le sait, ne fait pas confiance au premier venu, il n'avait encore aucune raison de croire en Caligo. Cependant, à voir la réaction de ce dernier, il n'y était pour rien. Sans le laisser paraître, le Sir enrageait, bien qu'il garde son calme et ses capacités de réflexion.

Alors comme ça, il y avait la marine ? Ce n'est pas grave, bien qu'il faille être discret, les plans prévus permettaient de se divertir un peu. D'un signe de tête de Crocoboy, le trio se mettait en route pour croiser les marines qui gérait cette armada de bon à rien.
Quelle répugnante armée, bien plus écœurante que celle des morts vivants, si l'on demandait l'avis du Desert King.

Le plus amusant, c'était les remarques du jeune médecin. Un père lui aurait tout de suite mit une claque derrière et un coup de pied au cul. Voyons, quelle arrogance. Non, non. Ce n'était pas de l'arrogance. De l'assurance certes, mais pas consciente, pas comme un arrogant le ferait en se ventant d'en avoir une grosse, vous voyez …

«  Ne te crois pas invincible sous prétexte que tu as mangé un logia, Petit. »

Sérieusement, pourquoi Crocodile passerait si ce gamin se prenait une branlée après s'être cru intouchable ? Ce n'était pas sérieux.

Mais en attendant, il y avait des choses bien plus intéressantes que cela : Deux marines, isolés. Mieux encore, c'est deux là avaient des masques. Équipage spéciale ? Force de frappe plus imposante ? Sans nul doute.

Mais si l'on considère les événements, ils ne font pas le poids face au Sir. Ce n'était pas une assurance de logia comme celle du Petit Cal' juste avant. Non, il y avait là une logique : Les événements de Marinford suffisaient à prouver que ces deux là ne ferait pas le poids. Mais pire encore, pour ces deux braves et jeunes soldats : Ils n'avaient pas encore vu le trio.

« Cal, fait le tour discrètement, on va s'amuser un peu. »

Ainsi, pour faire diversion, et permettre au gamin de faire son tour tranquillement, le sir envoya un Sables Pesado dans le dos de la marine masquée. Une jeune femme aux longs cheveux blonds. L'onde de choc l'envoyait au sol, la sonnant. Bien sur, on allait pas la tuer tout de suite, elle aurait la capacité de se relever normalement … Du moins espérons.

« C'est moi, que vous cherchez ? »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Equipage de Crocodile vs Nouvelles forces de la justice   Lun 15 Mai - 4:58

Yamakiro CaligoBandit
avatar

Messages : 419

Navigation
Doriki:
1352/6000  (1352/6000)
Fruit du Démon: Kiri kiri no Mi


Équipage de Crocodile

vs

Nouvelles forces de la justice


(Rise) ▽ When you think the final nail is in, think again. Don't be suprised; I will still rise. I must stay conscious through the madness and chaos, so I call on my angels, they say; oh ye of so little faith, don't doubt it. Victory is in your veins, you know it and you will not negotiate. Just fight it.
Tu avais la rage. Pur et simplement la rage au ventre. Tu n'avais jamais accepté la trahison, faisant payer cher à tous ceux qui tentaient ne serait-ce que de te doubler ou de se jouer de toi. Ils n'avaient plus jamais été revu, alors lorsque tu mettrais la main sur l'enfant de salope, il ne resterait plus rien de lui que ce qu'il y aura dans son estomac. Pour quoi tu passait pour le coup? À te faire ainsi doubler par une putain de balance? Oh oui, il l'aurait mal et profond quand tu le choperais.

Mais le pire, s'était que cette ordure vous avait balancé à la Marine. La Marine! Un chasseur de prime aurait été mille fois mieux. Un soupir de rage franchit tes lèvres alors que tu faisais encore craquer ton index, te retenant de te craquer le dos encore. Tu ne voulais pas perdre ton sang froid, tu devais rester calme. Toi qui ne le perdais jamais, toi qui s'enrageais jamais. Tu respiras profondément, faisant ton analyse à froid de la situation à ton capitaine comme tu le faisais dans ta tête. Tu haussas cependant un sourcil lorsqu'il te dit de ne pas te croire invincible et penchant la tête sur le côté.

- « Je ne le pense pourtant pas. Je suis conscient de mes forces et mes faiblesses, comme je sais que d'un mouvement de main vous pourriez me tuer, comme tout autre farineux et qu'ils nous réservent certainement des surprises. »

Tu posas ton regard sur les Marines, légèrement curieux en parlant de surprises; quels genres pouvaient-ils vous réserver? Ça, tu te le demandais. Parce qu'à les regarder, ils ne ressemblaient absolument pas à l'homme que tu avais affronté il y avait quelques temps. Non, ils semblaient tout à fait pitoyables eux.

Non mais ils se séparaient! Qui faisait ça? Est-ce qu'ils ne lisaient pas des histoires d'horreurs? Non, parce qu'à chaque fois que les crétins dans l'histoire se séparaient, ils finissaient tous par se faire zigouiller un par un et finissaient morts dans une mare de sang; leur sang. Au moins serviraient-ils à quelque chose, soit te défouler et évacuer ta colère du moment.

Tu levas le regard de nouveaux sur ton capitaine lorsqu'il te dit de faire le tour. Tu souris en coin et hochas la tête avant de partir discrètement. Tu savais pertinemment par où passer puisque tu avais analyser l'environnement et ils ne te verraient donc pas venir. Tu avais cependant été surprit qu'il t'appel par ton surnom, Cal, au lieu de Petit comme il en avait prit l'habitude. Bon signe? Sans doute.
(c) AMIANTE



_________________

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Equipage de Crocodile vs Nouvelles forces de la justice   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Equipage de Crocodile vs Nouvelles forces de la justice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des nouvelles de Fuveau !
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» Haiti : Michel Frost craint de nouvelles émeutes de la Faim
» undi 27 avril 2009 FORCES OCCULTES, FORCES CULTURELLES A 969 mètres d’altitude
» [Campagne] Nouvelles règles de campagne ''maison''

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-