AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le masque et le travestie. [Pv. Don Cornelius]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Le masque et le travestie. [Pv. Don Cornelius]   Mar 18 Avr - 15:09

Needle Do. EveOfficial Okama
Official Okama
avatar

Messages : 56

Navigation
Doriki:
460/6000  (460/6000)
Fruit du Démon: -

"purupurupurp Gotcha... Agent Needle, votre mission si vous l'acceptez est d'infiltrer l'équipage pirate connus sous le nom de "Rudo's Pirates" nous avons de bonnes raisons de penser que ces pirates s'en sont pris à Saru, le petit chien de Sainte Shalula, l'une des dragons célestes. Vous devrez vous faire passer pour l'un de ces pirates, vérifier l'information et disparaître sans laisser de traces. Il va de soi que l'équipage des "Rudo's pirates" doit rester vivant et ne se douter de rien, nous laisserons la marine de salir les mains. Sachez que lors de cette mission, vous ne bénéficierais d'aucuns compagnons ni de soutiens. Si vous veniez à être fait prisonnier où tuer, le gouvernement niera avoir connaissance de votre existence ainsi que de vos agissements. Bonne chance agent et que la justice soit avec vous. Cet escargophone s'autodétruiras dans cinq secondes."

Et voilà comment tout ce bazar avait commencé. Eve... Où plutôt Evan était habillé en homme ce jour-là. Vêtus de son costume d'Agen de couleur bleu et portant son chapeau, l'agent avait croisé d'autres agents moins bien classés qui lui avaient donné cet escargophone en plein milieux de la place principale de Jaya. Eve était entré dans l'un des nombreux restaurants de la ville si du moins, l'on pouvait nommer cela un restaurant, puis il s'était retiré dans la réserve pour écouter son message. Une infiltration hein ? Encore une... L'escargophone partit en fumée dans la main de l'Agent à la fin du message. Il poussa un soupir et sortit de la pièce. La mission n'était pas très difficile en soit. Trouer ces pirates, se faire passer pour l'un d'eux soutirer des informations et repartir... Rien de plus ennuyeux. Eve espérait une mission plus périlleuse où il y aurait de l'action, du risque et des jolies personnes à séduire.

Le fringuant jeune homme sorti du restaurant en ajustant son couvre-chef. Bon, il fallait trouver cet équipage de malfrat et mener à bien la mission ! Et quoi de mieux pour trouver des pirates que de se faire passer pour l'un d'entre eux ? Après un passage rapide dans une boutique de vêtements et quelques achats aux frais du gouvernement, Eve ressortis en ressemblant à une jolie pirate en mettant en valeur ses formes féminines. Puis elle se dirigea vers le port pour avoir plus d'informations sur les "Rudo's Pirates" Après quelques heures de recherche, elle tenait une piste. Les Rudo's Pirates étaient sur cette île et recrutaient des matelots au restaurant "la fille rousse". Le dit restaurant faisait face à la tour d'observation détruite quelques années plutôt par un pirate au chapeau de paille...

L'intérieur du restaurant était très pittoresque, voir même dans un état pitoyable. Les pirates étaient assis sur les tables et s'enivraient d'alcool en brayant qu'ils recrutaient des matelots pour se rendre vers Skypea. Une bien belle aventure en soit... Dommage qu'ils ne la mèneront jamais à bien. La jeune pirate déguisée s'approcha de celui qui semblait être le capitaine des "Rudo's pirates". Celui-ci lui tint ce langage :

"Alors demoiselle, on recherche l'aventure ? Nous recherchons des matelots pour suivre le périple de fabuleux Monkey D. Luffy, nous allons sur Skypea l'île céleste, te joindrais-tu à nous ?"

Eve de sa voix la plus féminine et aguicheuse lui répondit : "Hala, ce serait avec un immense plaisir que je me joindrais à vous Capitaine Rudo-sama Amen~ ."
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le masque et le travestie. [Pv. Don Cornelius]   Mar 18 Avr - 18:28

Don CorneliusMasked Crew Captain
Masked Crew Captain
avatar

Messages : 67

Navigation
Doriki:
985/6000  (985/6000)
Fruit du Démon: -






Mission Capture à Jaya

Avec une bombasse




« Allez, direction Jaya ! Oh, tu m’écoutes ? Faut que je répète tout ?? Tu me prends pour qui espèce de tarlouse ? Putain mais qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire de toi… Une bande de pirate les « Rudo » ont été repérés sur l’île de Jaya, c’est sous notre juridiction ! Toi seul devrait suffire à cette mission, bouge-toi, qu’est-ce que t’attends ? »



T’arrêtes pas de te faire engueuler par ton colonel. Même si tu as pris du grade ces dernières années, tu restes qu’un vice-lieutenant, et les plus gradés peuvent toujours te faire la morale, surtout quand tu les écoutes pas. Le gars te fait un sermon et toi tout ce que tu trouves à faire c’est de regarder dehors. Non mais franchement, tu t’es pris pour qui ? T’es pas encore amiral tu sais.


Tu aperçois le colonel en train de littéralement péter un plomb. Il s’apprête à te jeter un livre à la tronche, tu t’enfuis logiquement de la pièce, refermant la porte rapidement derrière toi pour pas te prendre le projectile en pleine face.

Tu regardes à gauche puis à droite, y a personne, parfais, t’as plus qu’à faire genre qu’il ne s’est rien passé. Cimer la réputation que tu vas te taper si on te choppe en train de te fuir comme un mal propre de la fureur du colonel.

Tu fais donc voile vers Jaya, une île célèbre pour le nombre de pirates qu’elle habite. C’est bien triste cela dit. Apparemment, il y a une base marine là-bas, mais elle n’est pas très efficace, de ce qu’on t’a dit. Elle n’arrête pas d’être détruite par les pirates, et la marine dépense des sommes colossales pour la reconstruite, à chaque fois. Ils ont donc fait appel aux quartiers généraux de Grand Line pour résoudre une de leurs affaires. Te voilà donc en train de prêter main forte à une bande d’incapables.

Tu aperçois l’île à l’horizon. Ça t’as à peine pris quelques heures. C’est quand même vachement pratique de voguer sur un navire au top de la technologie et toujours refait à neuf.
En débarquant, une bande de marines s’approchent et s’occupent de ton navire, tout souriant. On a presque l’impression qu’on vient les sauver. Toi-même tu réfléchis, et tu te dis que cette mission pourrait être bien plus intéressante qu’elle n’y paraissait.

En te renseignant, tu finis par comprendre que leur chef-lieu est un restaurant nommé « La fille rousse ». Quel nom étrange… Peut-être que la propriétaire est une rousse ? Ça te sort rapidement de la tête pour pouvoir te concentrer sur ta mission. Tu enfiles discrètement ton masque avant de rentrer dans le restaurant, de même que ta capuche. Enfin de l’action. Tu examines le bâtiment pour te rendre compte qu’il existe une porte secrète. Tu passes par celle-ci, histoire de pouvoir profiter de l’effet de surprise. Tu pouvais pas rentrer comme ça, comme un gros bourrin, tout seul. Ce n’est pas dans les habitudes de la marine d’agir comme cela, mais ils avaient qu’à pas t’envoyer seul.
Bien sûr les personnes travaillant dans l’établissement te demandent ce que tu fous là, et tu réponds simplement en disant que tu es en mission pour la marine. Ils s’écartent immédiatement et te laissent passer. Tu te fais discret, te mêlant dans la foule de gruants qui prennent ton masque que comme un moyen pour un pirate de se différencier. Tu écoutes les conversations à l’intérieur du restaurant et tu finis par comprendre que la bande est justement en train de recruter, pour partir vers un voyage en direction de Skypea. Ton visage s’assombrit, même si personne ne peut le voir, car cette île est un tabou. Personne ne doit s’en approcher, surtout depuis que les chapeaux de pailles ont foutu la merde.


Une blonde sulfureuse fait alors son entrée et, avec une voix qui se veut clairement aguicheuse, elle propose ses services à l’équipage. Elle a vraiment l’air d’avoir envie de monter sur le navire. Elle est très certainement un pirate, et tu te dis qu’il va falloir que tu la captures elle aussi, car les pirates semblent prêts à l’accepter sur leur navire. Pour le moment tu préfères ne pas agir. En effet, tu te dis que pour tous les capturer, l’idéal serait de les attaquer sur leur navire, ils n’auraient plus aucun moyens de s’enfuir…


style="



Dernière édition par Don Cornelius le Lun 1 Mai - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le masque et le travestie. [Pv. Don Cornelius]   Jeu 20 Avr - 17:57

Needle Do. EveOfficial Okama
Official Okama
avatar

Messages : 56

Navigation
Doriki:
460/6000  (460/6000)
Fruit du Démon: -

Le plan se déroulait à la perfection. L'agent du gouvernement déguisé en femme pirate s'était brillamment infiltré dans l'équipage des "Rudo's Pirates". Ils ne se doutaient de rien. En même temps, c'était son métier d'infiltrer d'autres organisations. Elle ne le remarqua que brièvement, mais un masque se tenait à l'écart et semblait les observer. Un pirate rival ? Un chasseur de primes ? Peut-être même un soldat de la marine ? Il faudrait s'en méfier, l'Agent ne pouvait risquer de perdre sa couverture à cause d'un acteur d'un camp adverse... Où même d'un allié... C'était là la dure loi des agents de terrains... Ne fais confiance à personne, pas même soi-même. Cependant, la Bible enseignait la confiance et l'amour de soi et d'autrui. La partie croyante et la partie professionnelle d'Eve ne cessaient de débattre sur ce sujet. En attendant, elles avaient décidé d'un compromis. Ne fais confiance à personne, sauf en soi-même.

Rudo, le capitaine des "Rudo's Pirates", décida de mettre fin au recrutement et déclarât haut et fort qu'il était enfin temps de mettre les voiles, le Knock-up Stream n'attendrait pas. Très vite, dans un chaos organisé, les pirates quittèrent "La fille rousse" et se dirigèrent vers leur navire. La dit navire, un trois-mâts arborant une figure de prou en forme de tête de lapin était doté de six voiles noires dont trois étaient imprimées de la traditionnelle tête de mort des pirates. Celle-ci était surmontée d'oreilles de lapin et les classiques os croisés étaient ici représentés par des pattes de lapin. Eve n'avait jamais compris ce délire des pirates avec leurs têtes-de-morts et leurs animaux. Il fallait reconnaître que c'était tout de même original... Depuis quand les lapins savent-ils nager ? Eve fit non de la tête pour chasser ces questions inutiles et s'attelât à faire ce qu'elle faisait de mieux... Repérer les proies potentielles à une prise de contact romantique. Il fallait reconnaître que pour cela, l'Okama savait s'y prendre. Malheureusement, aucune cible potentielle parmi les pirates... Encore moins parmi les civils... Hormis la jeune serveuse rousse du bar "La fille rousse" qui elle était au moins aussi jolie que L'enfant démoniaque Nico Robin. Eve gardait dans sa chambre les avis de recherche des personnes que l'Okama aimerait charmer où capturer... Nico Robin était l'une de ces personnes...

Eve fut finalement appelée par Rudo, le capitaine des "Rudo's Pirates". Ce dernier voulait connaître les capacités de sa recrue et en savoir un peu plus sur elle avant de mettre le cap sur Skypea. Sans son couvre-chef, l'homme était chauve et son crâne brillait d'un éclat presque surnaturel. Rudo salua Eve et la fit s'asseoir sur une chaise face à lui dans la cabine du capitaine. Malgré la taille du navire, la cabine du capitaine était une pièce minuscule et pauvre en mobilier. Il n'y avait qu'un hamac, une table et deux chaises, une bouteille de rhum et une vieille étagère ployant sous le poids des cartes jamais utilisées... Pitoyable. La salle n'était éclairée que par une bougie et un trou dans le mur de gauche de la taille d'un boulet de canon, probablement la marque d'un affrontement navale. Le capitaine commença à parler. Il voulait connaître un peu plus sa recrue. Eve s'inventa un passé de pirate tout à fait possible, ses talents d'actrice aguicheuse rendant la chose plus simple, l'homme fut très vite sous le charme. Eve allait enfin pouvoir lui tirer les vers du nez.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le masque et le travestie. [Pv. Don Cornelius]   Jeu 20 Avr - 21:55

Don CorneliusMasked Crew Captain
Masked Crew Captain
avatar

Messages : 67

Navigation
Doriki:
985/6000  (985/6000)
Fruit du Démon: -






Let's the Hunger Games Begin !

Y a pas l'air d'avoir grande concurrence...




*Réveille-toi !*

Putain, t’as encore faillis t’endormir trou du cul… Quelle idée de s’endormir pendant une filature ! Ils auraient pu se barrer n’importe quand et t’aurais du tout recommencer. J’me demande bien comment tu fais pour mener autant de missions à bien.

Bref, alors que t’es pas bien réveillé, tu les vois sortir leur cul de leur chaise pour se diriger vers la sortie. Ils ont l’air assez nombreux pour lever les voiles vers l’île volante. D’ailleurs la blonde que tu as repéré tout à l’heure semble les avoir suivi. Soupirant, tu espères ne pas avoir à te battre contre elle, comme tout bon gentleman, t’aimes pas frapper les femmes, même si tu t’y résous quand tu n’as pas le choix.

Tu déposes quelques berrys sur le bar, pour le service. En sortant, tu vires le masque dans ton sac pour ne pas attirer l’attention autour de toi. Le serveur te remercie en souriant, parce que t’as rien consommé. En sortant, tu te mêles à la foule, suivant la bande jusqu’au port. Parfait, tout se met en place.

Après la petite marche, tu aperçois enfin leur navire, qui se trouve pas si loin du tiens. Tu souris, car la mission se déroule comme sur des roulettes. Tu vas pouvoir te les farcir les uns après et les autres, et les foutre en prison, ces mal fameux. Ils te dégoûtent toujours autant. Ils tuent, massacrent et pillent les populations, puis promeuvent leurs libertés pour attirer des civils qui n’avaient rien de mauvais. Tu les détestes toujours autant. Bien plus que les révolutionnaires.

Tu attends qu’ils soient tous montés, et, alors qu’ils s’apprêtent à lever l’ancre tu montes à ton tour. Bien sûr un type te retient, posant sa main sur ton épaule. Tu te retiens pour ne pas lui en coller une, à cet enfoiré de pirate.

« Eh lâche-moi t’sais, j’suis là pour le voyage à Skypiea, avec les pirates de Rudo, c’est bien ce navire ? J’me suis perdu en route »


Ton accent ôte les doutes du pirate en face de toi, et vous montez tous les deux à bord. Tu sors alors tranquillement ton masque, alors que tout le monde te regarde. L’un d’eux, forcément, te reconnaît, mais d’un autre côté, c’était l’objectif pour créer la panique.

« LES GARS, C’EST UN VICE LIEUTENANT DE LA MARINE ! »

Tu sors automatiquement tes sabres, jusqu’alors rangés dans leur fourreau. Tu souris légèrement, tu vas pouvoir mettre en pratique tout l’entrainement que tu as engrangé ces dernières semaines. Rien de mieux que de l’expérience sur le terrain pour progresser, et, un jour, grâce à tes exploits, atteindre le rang d’amiral, ce poste qui te fais tant rêver.
Mais revenons à nos moutons. Premièrement, tu détruis le pont, comme ça, personne ne s’en sortira sans prendre quelques baignes au passage.

« HA, le con, il pourra pas s’échapper ! »

Derrière ton masque, un sourire carnassier se dessine. Tu regardes autour de toi, cherchant la blonde du regard. Soulagé de ne pas la voir, tu te déchaînes alors, massacrant tous les néo-pirates qui s’approchent de toi. Bien sûr, tu n’en tues aucun, car la plupart se sont simplement fait embobinés, ils ne méritent pas une mort aussi précoce.

Ils tombent les uns après les autres, comme des mouches. Ils sont faibles, tu ne rencontres aucune résistance. T’en es presque un peu dégoûté, toi qui voulais un peu plus d’action. Cependant, le capitaine et son second n’avait pas daigné montrer le bout de leur nez jusqu’à maintenant, peut-être qu’eux, seraient un peu plus intéressant.



style="

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le masque et le travestie. [Pv. Don Cornelius]   Mar 25 Avr - 20:34

Needle Do. EveOfficial Okama
Official Okama
avatar

Messages : 56

Navigation
Doriki:
460/6000  (460/6000)
Fruit du Démon: -

Boss ! Booooosssss ! On a un gros problème !!!

Le bras droit de Rudo venait de faire irruption dans les quartiers du capitaine alors qu'Eve était sur le point d'obtenir ses précieuses informations, interrompant ainsi l'interrogatoire déguisé qu'Eve mettait en place. Alors que Rudo interrogeait son second sur la nature de son intrusion, l'on pouvait entendre à l'extérieur des bruits de combats et des cris de douleur. Visiblement, il se passait quelque chose de violent sur le pont du navire. Eve se leva de sa chaise et sortit de la cabine accompagnée de Rudo et son second. Alors que le soleil arrivait à son zénith, un homme seul avait nettoyé le pont du navire des "Rudo's pirates" réduit du coup à un capitaine, son second et un agent du gouvernement infiltré. Eve se souvenait d'où elle avait vu l'homme au masque. Il était là à les observer à "La fille rousse". En y repensant, Eve se souvint de la beauté de la dite rousse. Mais l'heure n'était pas aux rêveries. Rudo supplia à Eve de faire quelque chose contre cet homme si fort. Il ne voulait pas risquer sa vie ni celle de son second. Après un long soupir, Eve étira les muscles de son dos avant de descendre au niveau de l'homme au masque.

Hala, il semblerait que tu aies massacré tout notre équipage... Il va falloir que je me salisse les mains. Moi qui avais prévu de ne pas me battre aujourd'hui...Amen. Commençât Eve d'un air détendu. L'agent se mit en garde sans sortir son arme. Sa garde avait quelque chose d'étrangement esthétique, comme si elle prenait une pose sexy tout en se mettant en garde dans un ensemble aussi étrange qu'harmonieux. Elle ne prendrait pas la peine de sortir le Fragment et ne pouvait pas se servir du rokushiki de manière trop apparente, elle se contenterais donc de l'Okama kempo. Malgré son manque d'envie, un sourire se dessina sur les lèvres d'Eve. Au fond de lui, l'okama avait envie d'affronter ce sabreur. Bon, il n'était plus temps de réfléchir. Il était temps de passer à l'attaque !

Newkama Kempo : Sexy Wink ! à l'annonce de son coup, Eve prit une pose sexy et d'un clin d'œil, envoya une onde de choc en direction de l'épéiste. Sa stratégie était toute choisie. Pour le moment, l'agent du gouvernement se contentait d'épuiser son adversaire avec des esquives et de faibles attaques. Si jamais les choses venaient à empirer, elle utiliserait des techniques plus puissantes. Mais pour l'instant, il ne fallait pas éveiller de soupçons inutiles.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le masque et le travestie. [Pv. Don Cornelius]   Mar 2 Mai - 10:25

Don CorneliusMasked Crew Captain
Masked Crew Captain
avatar

Messages : 67

Navigation
Doriki:
985/6000  (985/6000)
Fruit du Démon: -






Toujours plus de Baston

Comment ça j'me fais défoncer par un clin d’œil ??




Il ne reste plus grand monde de conscient sur le navire. Que ce soit les nouvelles recrues ou les anciens, ils sont tous tombés comme des mouches. Comment osaient-ils se rendre sur Skypiea alors qu'ils ne sont même pas capable de faire face à un vice-lieutenant de la marine. Certes Cornelius est jeune et pleins d'énergie, le rendant peut-être plus dangereux qu'un autre lieutenant, mais ce n'est pas suffisant. Ces pirates étaient des vraies tapettes.

Ils en sont même jusqu'à envoyer la jeune femme que tu avais aperçu dans le bar à ta rencontre. Franchement, c'est vraiment des *******.
La mademoiselle en question se met d'ailleurs en garde, dans une position très étrange. On aurait plutôt dit une posture de mannequin qu'autre chose. Mais elle ne te laisse pas vraiment le temps de réfléchir.

Newkama Kempo : Sexy Wink !


Une chose très étrange se produit alors. Une onde de choc traverse tout le navire pour venir s'écraser sur une des lames de Cornelius, se protégeant in extremis. Celle-ci te projette, par-dessus la troisième corde le navire. De ta main faible tu attrapes ton deuxième sabre, de ta main forte, tu saisis un des canons pour ne pas tomber à l'eau. Au même moment, tu te demandes comment il est possible de balancer des ondes de chocs avec des clins d’œils.. Mais l'heure n'est pas à la réflexion. La prochaine fois, tu pourras anticiper son attaque. Plus qu'à espérer qu'elle n'aie pas d'autres atouts dans sa manche...

Tu te places sur le canon, récupérant tes lames dans chaque main. Tu décides de profiter de l'effet de surprise. D'un grand bond majestueux, tu te précipites sur ton adversaire, en souriant. A ton tour de jouer, mon pote.

*One-Handed Style | Curved Trick*


Un premier coup d'épée en guise de feinte, puis, toujours dans les airs, tu te retrouves derrière ton adversaire. Tu enchaînes un coup horizontal, puis un coup vertical, en retombant. Tu t'éloignes en effectuant des saltos arrière.

*Two-Handed Style | Dangerous Frontflip*

Tu utilise la vitesse des saltos pour effectuer cette lame d'air. Tu n'avais jamais, jusqu'alors, fait de lame d'air en effectuant un salto arrière. Mais c'est plutôt naturel. Tes deux lames décochent ladite lame d'air, provoquant un gros nuage de poussière.
Tu effectues un petit moulinet avec tes deux lames, vérifiant par la même occasion si elles n'avaient rien. Ton corps bouillonne. Tu es plus que prêt pour passer au deuxième round. Si elle n'a pas survécu a ce premier assaut, tu t'en prendrais au capitaine et à son second pour faire passer toute cette adrénaline qui bouillonne en toi.

"J'espère que t'es encore debout t'sais ! J'ai bien l'intention dm'amuser encore un 'tit peu avec toi, avant d'défoncer les deux autres guignols !"



style="

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le masque et le travestie. [Pv. Don Cornelius]   Jeu 4 Mai - 14:17

Needle Do. EveOfficial Okama
Official Okama
avatar

Messages : 56

Navigation
Doriki:
460/6000  (460/6000)
Fruit du Démon: -

Bien évidemment que le masque n'était pas mort où tombé à l'eau, le Sexy wink n'était pas assez puissant pour cela. Mais Eve aurait aimé voir un peu plus d'effets tout de même. Après tout, elle s'était entrainée chez les Okama. L'heure n'était pas aux réflexions cependant. Le masque s'élança à l'assaut. Sa première attaque, Eve ne la vit pas venir. Si bien qu'elle faillît y laisser sa peau. Heureusement pour elle, elle s'en sortit avec quelques coupures. Mais à peine eût- elle le temps de reprendre ses esprits que le masque attaquait de nouveau et cette fois une lame d'air. À en juger par ce genre d'attaque, le masque était un épéiste aguerri. Néanmoins, les lames d'air avaient un certain inconvénient, la distance à parcourir. Eve profita de la poussière remuée par la lame d'air pour l'esquiver grâce à l'un des arcanes du Newkama-kenpo, le Rouler Aesthe. Eve exécuta un saut tourbillonnant arrière dans le but de s'extirper de la trajectoire de la lame d'air. L'air toujours empli de poussière faisait un excellent camouflage et Eve usa du Soru pour disparaître du champ de vision.

Le masque s'adressa à Eve en ces termes : "J'espère que t'es encore debout t'sais ! J'ai bien l'intention dm'amuser encore un 'tit peu avec toi, avant d'défoncer les deux autres guignols !" En voilà une façon étrange de parler. Ce masque était très vulgaire au goût d'Eve. Le nuage de poussière se dissipant peu à peu laissait apercevoir que l'endroit où Eve aurait dû se trouver était vide. La jeune femme avait disparu. En réalité, elle était toute proche, mais bien plus en hauteur. Eve avait profité de la poussière et de la vitesse de déplacement du Soru pour grimper sur la première voile du mât le plus proche., s'octroyant un instant de réflexion par la même occasion. Eve avait déjà dû affronter des épéistes, mais jamais en s'imposant des limites. Pouvait-elle risquer d'être démasqué par Rudo et son second ? Un instant... Il y avait quelque chose ... Eve souriait ?! Exaltée par l'adrénaline de ce combat, Eve affichait son plus grand sourire. Elle avait décidé d'y aller à fond.

"Hoy Masque-san ! J'suis là-haut ! Prépare-toi ! Je vais tout donner et j'vais t'démonter la tête !"

Eve exécuta un nouveau Soru pour descendre du mât et s'approcher à toute vitesse du masque. Elle n'allait pas se retenir. Il y eut un énorme choc. Eve envoya un violent coup de genou amplifier par la vitesse du Soru dans le ventre de son adversaire. Elle espérait bien le blesser un minimum par cette action qu'elle s'empressa de nommer : "Newkama Kenpo : 63 no aesthe ogi Spring Zephyr Kick " La compétence était nommée. L'arbitre, s'il y en avait un ne pouvait que la valider ! Suite à cette action, Eve ne perdit pas de temps et dégaina le Fragment. L'arme était chargée de six balles dont un petit garçon explosif.

Profitant d'une accalmie due au braquage de l'arme, Eve jugea qu'il était temps de faire une révélation détonante. Elle commença par enlever sa perruque, puis sa fausse poitrine et enfin ses vêtements de pirates pour dévoiler son costard d'agent et sa coupe à la garçonne. En remettant son chapeau en place, Eve dit alors : "préparez-vous, car je vais vous révéler ma véritable identité. La femme pirate que vous aviez recruté Rudo n'existe pas, Car, En réalité, Je suis... Un Homme !!" (Insérez un effet musical surprenant !! genre TIN TIN TIIIIN !) Rudo et son second tirèrent une tête de plusieurs pieds en hurlant un interjection de surprise à décrocher leurs dentiers ! Eve était en réalité un homme ! Fallait-il l'appeler Evan en ce cas ? Les choses devenaient incompréhensibles dans la tête des deux pirates qui se demandaient si tout cela avait un sens ! Si ce RP lui-même avait un sens, mais redevenons sérieux un instant. Eve attendait la riposte du masque en pointant le canon du fragment en direction de l'endroit supposé du masque et tirât le chien de son arme pour y mettre en place là première balle qu'elle tirerait.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le masque et le travestie. [Pv. Don Cornelius]   Ven 9 Juin - 17:52

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1466

N'oubliez pas de répondre. Cela fait 1 mois

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le masque et le travestie. [Pv. Don Cornelius]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Le masque et le travestie. [Pv. Don Cornelius]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Masque Nain !
» Masque d'Oni-Link
» Derrière le masque... (Thomas et Victoire of Norfolk)
» Masque solaire contre masque solide.
» François~Thimoléon de Choisy ♣ Un dépravé sait mieux porter le masque d'un saint...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Jaya-