AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il faut sauver le géant Grigory [Yukiryuus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Message
MessageSujet: Re: Il faut sauver le géant Grigory [Yukiryuus]   Ven 22 Sep - 15:07

Reed Grigory~ Aussi grand que curieux ~
~ Aussi grand que curieux ~
avatar

Messages : 427

Navigation
Doriki:
1154/6000  (1154/6000)
Fruit du Démon: Golem Golem no mi


Malaises et



quiproquos




Cette attaque m’avait tout retourné ! Après une brève lutte inutile, j’avais été capturé, puis finalement sauvé et j’avais ensuite une nouvelle fois tenu tête à ce marine avant que tout ne se termine finalement. Et quel final ! Embroché au milieu des airs pour ensuite que son corps, qu’on avait laissé là, soit suffisamment rincé par les flammes pour qu’il n’en reste plus rien. J’essayais de ne plus y penser, m’asseyant finalement loin de tout ce chaos déclenché par ce qui ne devait être qu’une simple arrestation à la base. J’avais pu conserver ma liberté, c’était l’essentiel. La vie de pirate me collait donc bien à la peau même si au début de mon aventure je me foutais éperdument de l’adjectif qu’on me donnait.

Je voulais donc me changer les idées en en apprenant plus sur mes anges gardiens du jour ! Je leur demandais donc d’abord si c’était normal d’être aussi peu dans un équipage. J’étais loin de m’attendre à leur réaction ! Moi qui pensais faire une dose d’humour, supposant qu’ils me diraient un truc du genre « mais non idiot, le reste nous attends ! », et bien on dirait que je venais de leur mettre un coup au moral… Ils avaient bien tenté de le cacher mais la grimace que j’ai vu sur le visage de l’homme dragon n’avait pas besoin d’être accompagnée d’une explication. Alors qu’ils commençaient à se justifier, Al essayant même d’amuser la galerie, je coupais en m’excusant.

« Pardon… J’imaginais que vous étiez plus nombreux, que vous vous étiez séparés pour visiter l’île, un truc comme ça. J’voulais pas être méchant, surtout avec vous qui venez de me sortir d’une situation… Qu’on pourrait décrire comme épineuse ! Ouhahaha ! »

En terminant, j’avais eu cette idée de vanne qui m’était venue naturellement, j’avais hésité un instant de la lancer mais puisque je déteste ce genre de moment malaisant je tentais le tout pour le tout ! Voilà maintenant que tout le monde rigolait mais j’avais l’étrange impression qu’ils essayaient d’imiter mon rire ! Je n’oubliais pas non plus que le petit humain m’avait posé une question, je m’empressais donc d’y répondre, le sourire aux lèvres ! Puisque le malentendu était déjà oublié, je soupirais intérieurement de soulagement ! Puisqu’ils voulaient savoir ce que je fabriquais là, ils n’allaient pas être déçu !

« Compter pour plusieurs ?! Vous avez bien vu que ça ne veut rien dire, parfois ! Ouhahaha ! Mais je connais les risques, ça fait quelques temps que je me débrouille ! Impossible de retourner chez moi ou d’éviter la marine, ce que je veux et que j’ai toujours voulu c’est de pouvoir explorer ce vaste monde ! Pendant des décennies j’ai obéi à mes ainés, mais si la vie se résume à cultiver des champs, non merci ! Ouahahahaha ! On veut me capturer depuis que je me suis enfui, à la base ces enfoirés voulaient m’utiliser dans leur armée puisque je comptais pour plusieurs… En fait c’est quelqu’un qui m’a aidé !

Avant, je me fichais de votre race de modèles réduits et de ce qu’elle pouvait penser de moi puis la marine m’a capturé et a voulu me faire intégrer ses rangs… Au final j’étais devenu un prisonnier, un genre d’esclave qu’on menaçait d’enfermer si je n’étais pas obéissant. Puis quelqu’un m’a aidé à y voir plus clair ! Peut-être que vous le connaissez, il s’appelle Ace ! Il m’a remis les idées en place et puis on s’est enfuis ! Depuis, je veux rejoindre un équipage, réaliser mon rêve tout en lui montrant que, la prochaine fois que je le verrais, j’aurais moi aussi rejoint un équipage où je me sentirais bien ! »


Merde ! Voilà que j’étais parti dans un monologue sans m’en rendre compte ! J’espère que je les ai pas saouler en leur racontant ma vie m’enfin maintenant, c’est un peu tard ! C’est alors qu’Al dit quelque chose qui m’aurait étranglé si j’avais quelque chose en bouche. Qu’est ce qu’il venait de raconter ?! Ma bouche se muant en un « o » stupide, je regardais Shiraho pour qu’il m’explique, ayant peur d’avoir mal entendu…



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il faut sauver le géant Grigory [Yukiryuus]   Mer 4 Oct - 15:59

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3474

Navigation
Doriki:
3445/6000  (3445/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    Retour au calme qu’on ne pensait pas forcément perdre en arrivant sur cette île. Même assis, il était imposant, le bougre. A la place du marine, j’aurais sûrement été moins heureux de me mesurer à lui seul. Bon, finalement il s’était bien défendu avant qu’on n’arrive, mais quand même. Heureusement qu’il nous était plutôt amical. Surtout qu’avec son pouvoir, bien que je ne l’aie pas bien cerné, il pouvait semble-t-il lever une armée. Pour peu qu’il fasse une armée de géants comme lui, on serait bien dans la mouise. Mais non, on était assis là en rond, comme si on allait manger autour d’un feu de camp. Sauf qu’il n’y avait pas de feu, à part la forêt derrière nous. Et qu’il n’y avait pas non plus de nourriture. Il n’y avait aucun rapport, en fait. Bref. On pouvait faire un peu plus connaissance maintenant que la menace était à terre.

    Evidemment, il fallut que la question de notre équipage tombe directement. Bon, au moins on sera débarrassé pour la suite, c’est déjà ça, mais ça avait tout de même tendance à miner un peu l’ambiance. Et même si je ne m’étalais pas trop sur la question, ma grimace en disait long d’elle-même. Alan tentait de sauver les apparences avec une réflexion sur les intérêts que peut avoir un équipage aussi peu rempli. Moi-même je n’étais pas vraiment convaincu de son explication. Après le bordel qu’on vient de mettre sur l’île, on pouvait deviner qu’on n’était pas vraiment du genre discret. Bon, ça nous arrivait de l’être quand on avait envie de se balader dans des villes et villages sans que tout le monde ne fuie et que la marine se ramène, mais c’était pas souvent. Et sans trop de surprises, Grigory non plus ne semblait pas convaincu par ça, et s’excusait de ce qu’il avait dit. Il n’en avait pas vraiment besoin, c’est pas comme s’il avait pu le savoir à l’avance. Et c’est pas censé être un tabou, ça ira juste un peu mieux quand l’équipage sera plus nombreux et stable. Et puis, il finit par une boutade bien sentie qui me fit sourire tout de même.

    « T’inquiètes pas pour ça, va. »

    Et comme si de rien n’était, la discussion bifurquait pour arriver aux explications de Grigory sur sa provenance et ses motivations. Et première chose à noter sur lui : il aime bien parler de lui. Il était parti dans un monologue long comme son bras. Bon, au moins comme ça on est sûrs de tout savoir ce qu’on doit savoir, c’est déjà ça. Il ne voulait pas rentrer et ne pouvait pas fuir la marine. Dans les deux cas, il avait dû obéir plus ou moins contre son gré. (Par contre, je ne dirai rien sur le qualificatif de modèle réduit…) Et puis finalement, c’était grâce au fameux Ace qu’il avait pu prendre la fuite et partir à l’aventure. Et surtout, il voulait se lancer dans la piraterie, comme son mentor improvisé. Voilà qui était une information intéressante. Mais avant de pouvoir lui donner suite, Alan s’exprima, d’abord par un rire un peu chelou, puis en parlant de la marine d’une façon plus ou moins élogieuse, avec des clins d’œil. Complètement perdu, le regard interrogateur, je me tournais vers Alan.

    « De quoi tu parles toi ? On est censé connaître quelqu’un qui a fait ça ? Parce que si oui, j’m’en souviens absolument pas… »

    Ma tête se retournais vers Grigory – et se levait, du coup – comme s’il pouvait m’apporter une réponse à mon incompréhension. Mais au final, tout ce que je trouvais chez lui, c’était une expression de choc qui ne m’aidait pas vraiment. Bien au contraire, ça sentait l’embrouille cette histoire. Il devait être en train de s’imaginer de sales trucs à notre sujet avec cette réplique de Alan…

    « De toute façon, j’ai une idée bien arrêtée à ce sujet, et ce depuis que je suis gosse. » En me re-tournant vers Alan « Alors si tu veux pas finir comme cette forêt, qui est dans le même état que mon orphelinat après le passage de la marine, t’arrêtes de dire des bêtises ! »

    Une menace en demi-rigolade. J’allais pas vraiment le cramer, je le menaçais souvent pour déconner, mais bon, il n’allait pas faire croire à Grigory qu’on était dans le mauvais camp. Pas maintenant qu’il avait annoncé vouloir rentrer dans un équipage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il faut sauver le géant Grigory [Yukiryuus]   Lun 13 Nov - 0:20

Neway AlanPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 175

Navigation
Doriki:
255/6000  (255/6000)
Fruit du Démon: Kamifubuki Kamifubuki no Mi

 
Il faut sauver le géant Grigory


« De quoi tu parles toi ? On est censé connaître quelqu’un qui a fait ça ? Parce que si oui, j’m’en souviens absolument pas… »


Finalement, Cap’tain pas l’air d’avoir trop compris le piège. En fait, je crois après réflexion qu’il n’y a aucun piège. Dans son monologue de présentation, Grigory a dit qu’il a fréquenté Ace, si c’avait été un marine, c’aurait été bizarre qu’il dise ça… Ou alors ! Il veut nous faire cracher des informations sur Ace pour renseigner son camp ! Mais oui, c’est pour ça qu’il nous a demandé si on le connaissait ! Et Shira n’a rien compris !

« De toute façon, j’ai une idée bien arrêtée à ce sujet, et ce depuis que je suis gosse. Alors si tu veux pas finir comme cette forêt, qui est dans le même état que mon orphelinat après le passage de la marine, t’arrêtes de dire des bêtises ! »


Ces menaces ne m'atteignent pas plus que ça, j'ai commencé à prendre l'habitude de mon quotidien de victime... Je regarde le géant, qui décrit un grand rond avec sa bouche. Évidemment, c’est encore un signal. On nous observe. Cela fait si longtemps qu’on a pas recruté de membre et là, comme par hasard, on a un colosse qui débarque et nous aide à nous débarrasser d’un marine. C’est trop beau. Et s’il y a un marine, c’est qu’il y en a plusieurs.

« J’ai tout compris, Grigory. Kwahaha, n’est-ce pas ? »


Je me tord le cou pour parvenir à le défier du regard. J’ai connu beaucoup d’hypocrites, des personnes qui m’ont affirmé n’avoir jamais entendu parler de mon village natal, des vendeurs qui m’ont affirmé que « tout est en rupture de stock » avant de servir les clients après moi. Il n’y a que des menteurs. Et moi, je cherche la vérité !

« Tu as été prisonnier des marines, hein ? Tu as connu Ace… Et tu recherches un équipage… Mais ton attitude est étrange. Tu trouves ça normal, Shiraho ? Un pirate avec de telles fréquentations, seul, poursuivi par un pauvre marine en bois avec peut-être deux-trois clampins ? »


Plus j’y réfléchis, plus je trouve ça étrange. Dès qu’on va quelque part, on nous suit à la trace. Lui, c’est un gabarit énorme recherché qui se balade. Et c’est tout ce qu’on a comme ennui ? Soit des renforts sont en route et on ferait mieux de se barrer d’ici, soit c’était lui, le renfort, et depuis le début. Et en plus l’air de rien, il a glané quelques renseignements sur nos effectifs… Bon OK, avec nous, il a fait une victime. Mais celle-ci n'était peut-être pas un vrai marine, justement… Ou alors, il est peut-être pas vraiment mort. Tout tourne dans ma tête comme une sorte de centrifugeuse à milkshake posée sur un tourniquet. Si on voit le concept.

Mais je ne veux pas trop le repousser, si jamais c’est un honnête gens, comme qu’on dit. Je décide donc de lui faire passer un petit test. Qui consiste à ce que lui-même trouve un test capable de permettre de tester sa sincérité. Un test de test, quoi.

« Je suis peut-être parano. Mais peut-être pas. Tu es peut-être pirate. Mais peut-être marine. Cette île est peut-être remplie de sapins, mais peut-être d’épicéas. Le seul moyen d’en être sûr, c’est de couper le tronc de l’arbre pour observer la souche et… Enfin, je veux dire, prouve que tu n’es pas un marine. »


Roh, après tout, ça doit pas être bien compliqué ! Il suffit de… Déjà, un vrai marine a toujours sur lui sa casquette blanche de plouc made in Gouvernement Mondial. Ouais, il est peut-être gradé, mais ça doit rester un petit souvenir de leurs débuts dans la fonction ! Je… crois… Enfin, il trouvera bien quelque chose. Aïstukeru !*

---
*Aïstukeru : mot du patois de son village natal signifiant « On y croit ».

---
Vraiment désolé du retard, mais j'ai plein de boulot, j'ai fait ce que j'ai pu !! >_<
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il faut sauver le géant Grigory [Yukiryuus]   Lun 13 Nov - 14:13

Reed Grigory~ Aussi grand que curieux ~
~ Aussi grand que curieux ~
avatar

Messages : 427

Navigation
Doriki:
1154/6000  (1154/6000)
Fruit du Démon: Golem Golem no mi


Quiproquos



(2ème acte)




Toujours médusé par ce que j’avais cru entendre, je m’attendais juste à entendre la fin d’une mauvaise blague mais non ! Malgré les avertissements du pirate-dragon, son compagnon continuait dans son délire de marine ! Voilà qu’il se tournait vers moi, me disant juste qu’il avait compris en rigolant… Bordel mais il était chelou, lui ! En plus il imitait très mal mon rire, j’allais vraiment lui en foutre une s’il continuait comme ça ! Je soutins son regard, me rappelant qu’il était temps que je ferme ma bouche. Ça n’a peut-être duré que quelques instants mais j’avais vraiment l’impression de le fixer pendant de longues minutes. Une fois qu’il en eu marre, il reprit la parole. Tiens, je serais curieux de savoir ce qu’est un comportement normal, tiens.

« Mais encore ? J’crois qu’t’en a trop prit, p’tit gars. »

Il commença ensuite à enfin expliquer pourquoi il se comportait comme ça. Selon lui, c’était en fait trop beau pour être vrai. Moi, j’étais bizarre ?! Et lui alors il s’était regardé ?! Il avait rien suivi à mon histoire en fait… Mon dieu je sais pas si j’allais avoir la patience pour ça ! En anticipant le nouveau monologue que j’allais devoir sortir pour lui remettre les idées en place, je me frottais les yeux avec le pouce et l’index. J’avais encore du mal y croire, je tournais la tête vers Shiraho mais lui aussi semblait dubitatif. Rien de ce que nous avions dit jusqu’à maintenant n’a eu l’air de rentrer dans sa caboche ! Et maintenant voilà qu’il parlait d’un test… J’étais sensé le réussir comment s’il ne comprenait pas ce que je venais d’expliquer y a cinq minutes ?

« Tu veux vraiment qu’j’m’énerve en fait ? Qu’est-ce que t’as pas compris ?! La Marine m’a capturé et m’a traité en esclave jusqu’à ce qu’enfin un humain se révolte de ma condition et m’aide à m’en sortir ! Tu crois vraiment que j’irais rejoindre ces salopards après ça et les menaces qu’ils me rabâchaient à longueur de journée ?! Depuis que je suis libre, au moins, je peux leur en faire voir de toutes les couleurs ! Ils sont bien trop occupés avec les zombies pour envoyer quelqu’un de valable contre moi ! Enfin, jusqu’à aujourd’hui… »

Ma hargne disparut subitement alors que je revenais sur ce qui venait de m’arriver avant de reprendre de plus belle par la suite.

« Ce mec au fruit du bois… Impossible de l’assommer ou de le toucher… Si vous- Enfin, si ton capitaine n’avait pas été là j’aurais sans doute fini en prison ou peut-être même exécuté ! Bordel ! Qu’est-ce que je peux dire pour te convaincre ?! Tout ce que je veux moi c’est être libre. Alors… Vous en faites pas, si j’suis trop suspect pour vous j’pourrais toujours repartir de mon côté, comme ça tu s’ra tranquille, poil de carotte ! »

Maintenant que j’avais déballé mon sac, j’attendais un peu ce que ce crétin comptait me répondre. Je ne m’en étais pas rendu compte mais j’avais aussi salement nié le capitaine pirate. J’espère qu’il ne m’en voudra pas, après tout, fallait bien que je réponde quand on m’accusait à tort !






PS : Pas grave, Al' !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il faut sauver le géant Grigory [Yukiryuus]   Jeu 16 Nov - 14:24

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3474

Navigation
Doriki:
3445/6000  (3445/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    Les bras croisés, j’écoutais le dialogue qui se déroulait face à moi sans vraiment comprendre. Alan nous sortait des trucs encore plus perchés que d’habitude, parlant de conspirations bizarres autour de la marine et de Ace, tandis que Grigory ne semblait pas plus comprendre. Tout ce que j’avais plus compris avec sa nouvelle intervention, c’était qu’il parlait de Grigory, mais je ne comprenais toujours pas d’où sortaient ces accusations. Et puis il finit par demander des preuves, et c’est là que ça dérapait. Grigory ne le prit pas très bien, et réexpliqua de nouveau son histoire, un peu plus sur les nerfs que précédemment, avant de réussir à se calmer pour réussir à revenir aux évènements qui venaient de se passer il y avait quelques minutes. Et ça finissait sur des menaces de départ en solo si on, enfin Al, continuait de le suspecter. Je lâchais un soupir bien bruyant avant de me transformer en demi-dragon, sans pour autant bouger. Je crachais une boule de feu entre les deux qui explosa comme un petit feu d’artifice. Maintenant, je devrais avoir leur attention. Surtout Al qui devrait faire attention aux retombées de cette boule de feu.

    « Bon, vous vous calmez tous les deux maintenant, ça suffit vos histoire. Et vous m’écoutez. »

    Je reprenais forme humaine, les bras toujours croisés, et je tournais ma tête en direction de Alan, le premier fautif dans cette histoire.

    « Toi, je te ferai savoir que je connais également Nana du même équipage que Ace. C’est même elle qui m’a appris à me servir de ma lance. Et pour autant, avant de te rencontrer, j’étais seul également, mon équipage ayant disparu l’un après l’autre. Il n’y a rien de choquant à se balader seul en connaissant un pirate de légende. Et pour ce qui est des poursuites de la marine, je n’en avais presque pas au cul non plus, j’avais pas été très actif pendant deux ans, donc forcément, le temps qu’ils se rendent compte que j’étais de retour… En somme, il y a mille et unes explications qui pourraient justifier la situation de Grigory, ou celle que j’ai eue il y a quelques temps. »

    Au final, le géant et moi on n’était pas si différents, quoiqu’au moins, on ne m’avait jamais réduit en esclavage. Ca devait être une sacrée galère. Maintenant que cette mise au point avait été faite, au tour de Grigory d’être fixé par mes yeux rouges.

    « Et toi là-haut, t’en fais pas pour ça, pas la peine de s’énerver. Tu apprendras vite que quand notre navigateur a une idée en tête, il a du mal à en démordre. Mais bon, il faut bien avouer que c’est ce qui fait son charme. Je suppose. T’as pas besoin de te justifier ou quoi que ce soit. On ne passe pas un gros entretien d’embauche, et on cherchera pas ton passé à moins que tu veuilles vraiment nous en parler. »

    Enfin, je relâchais mon cou pour que ma tête se retrouve dans une position plus naturelle, fixant le vide entre les deux protagonistes de la dispute.

    « De toute façon, quand bien même un marine tenterait de nous infiltrer de la sorte, croyez-moi bien que dès qu’il ferait sauter sa couverture, je m’occuperais de lui, quelle que soit sa carrure, et je lui ferais regretter son choix de carrière. De toute façon, entre un géant et un logia, j’aurai tout le temps d’intervenir. »

    Voilà qui devrait calmer un peu le jeu. En espérant surtout que ça suffise à convaincre Alan, c’était lui qui était le plus lancé dans son histoire. Enfin, même s’il continuait à douter, il me connaissait, il savait que j’étais effectivement capable de dégommer des marines, même si ce sont des géants.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il faut sauver le géant Grigory [Yukiryuus]   Dim 21 Jan - 19:28

Neway AlanPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 175

Navigation
Doriki:
255/6000  (255/6000)
Fruit du Démon: Kamifubuki Kamifubuki no Mi

Il faut sauver le géant Grigory


Grigory venait de nous exposer toute une palette d’émotions à travers sa réponse. De la colère, de la tristesse, de la peur peut-être, de la gratitude aussi. Et beaucoup de zèle ! Mais surtout ce « poil de carotte ». Poil de carotte ?! Depuis quand mes cheveux c’est des poils ? Et depuis quand les carottes sont poilues ? Remarque mes poils sont roux… Et ma mère mangeait beaucoup de carottes. Non !! Ce surnom est juste… pas gentil.

« Bon, vous vous calmez tous les deux maintenant, ça suffit vos histoire. Et vous m’écoutez. »

Oh. Wait. Shira’ nous remonte les bretelles à tous deux, exploit d’autant plus impressionant qu’aucun d’entre nous n’en porte. Et vas-y qu’il me donne une leçon d’histoire, et que j’ai du mal à mordre – enfin j’ai pas tout compris –, que j’ai beaucoup de charme, … Eh mais ça tourne en éloges tout ça ! En même temps, avec mon charisme et ma finesse de traits et d’esprit… Ouh j’ai des gaz qui remontent, ça doit être la mie de pain que j’ai gobée d’un coup tout à l’heure. J’adore, c’est tout mou et on peut mâcher super longtemps !! Il ajoute enfin que Grigory ne doit se confier que s’il en ressent l’envie. Et que quoi qu’il arrive il pourra toujours le castagner sur toute sa hauteur.

Les deux semblent maintenant attendre ma réponse. Tout ce que j’ai à dire c’est…

« Bravo. Grigory, tu as réussi le test. Pas celui pour savoir si tu es enceinte, mais si tu es marine. Et je pense que… Je me suis trompé. »

Je déglutis comme pour effacer mon erreur. Même si c’est plus lié à cette histoire de mie de pain. Bon ! Maintenant, autant pas rester plantés là.

« Cap’tain, il serait temps de mettre les voiles, non ? En tout cas on ferait mieux de pas rester dans le coin pour un barbeuc’… Et puis ça permettrait à Grigory de visiter notre navire ! Un splendide drakkar, avec tellement de sex appeal et… Enfin, c’est un bateau qu’on aime bien diriger quoi. »

J’affiche un grand sourire vers le géant, en oubliant qu’il fallait l’orienter vers les nuages pour que ce dernier puisse l’apercevoir. Mon regard va ensuite en direction de Shiraho pour lui faire également part de tout mon patrimoine dentaire. Le sourire est rassurant, bien que les animaux féroces l’utilisent comme un moyen de faire déguerpir leurs ennemis… Mais j’ai pas l’air d’un lion ! Même si j’ai une crinière rousse… En plus il m'a pris pour un carotte, c'est pas vraiment effrayant, ni carnivore.

L’important en tout cas, c’est de montrer que je veux apaiser les choses. Et bien sûr prouver que je suis sain d’esprit. Petit inconvénient, on n’a pas vraiment de collation à bord pour lui donner envie de rester. Quoiqu’Akuma fasse parfois office de jolie serveuse… Bref, il allait falloir compter sur les atouts des Yukiryuus, tout du moins montrer le meilleur de nous-mêmes. Et – certes – c’était un peu mal parti.

---
Encore navré du retard, je sais que c’est mon gros défaut et que ça énerve mais promis je vais faire un effort pour poster plus rapidement parce que j’aurai plus de temps ce semestre ! Et d’un autre côté vous répondez tellement vite que… ça équilibre ? :3
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il faut sauver le géant Grigory [Yukiryuus]   Mar 23 Jan - 16:59

Reed Grigory~ Aussi grand que curieux ~
~ Aussi grand que curieux ~
avatar

Messages : 427

Navigation
Doriki:
1154/6000  (1154/6000)
Fruit du Démon: Golem Golem no mi

Il faut sauver le géant

Grigory
FT : Kokaku Shiraho & Neway Alan
Alors que je venais à peine de finir de répondre aux provocations d’Alan, une boule de feu atterri pile entre nous. Par la force des choses, je me taisais, reculais légèrement pour être sûr que mon pantalon ne prenne pas feu, puis reportais mon attention sur Shiraho. Il commença d’abord par me défendre, ce qui me faisait bien plaisir ! C’était rassurant de voir qu’au moins je n’étais suspect que pour le rouquin. Le capitaine de ce dernier continua ensuite avec moi, en me disant pour résumer qu’il ne fallait pas autant prendre à cœur la chose, l’homme au logia étant visiblement têtu. La suite me surpris, par contre. Il parlait d’entretien d’embauche. Heuuu… Ça voulait dire quoi ça ? Je leur avait rien demandé et ils me prenaient déjà dans leur équipage ?!

Mon regard se perdant dans le vide, il me fallut quelques instants pour réaliser ce qu’il se passait. A la base on n’avait fait que parler… Et là, d’un coup j’allais devenir un des membres d’équipage de ce mec-dragon ?! C’est pas que je refuserais une offre pareille mais normalement c’est pas autrement qu’un recrutement doit se passer ? J’sais pas moi, pour commencer, que je formule moi-même ma demande, par exemple ? Et puis, ça allait trop vite ! Ils me faisaient déjà confiance ?! Et l’autre qui me provoquais alors ?! Alors que je réfléchissais, je n’avais pas prêté attention aux derniers mots d’avertissement de Shiraho. De toute façon, cela ne me concernait certainement pas. En quête de réponses, je me tournais donc vers Alan.

A ma grande surprise, il m’annonçait d’ailleurs que j’avais passé le test tout en s’excusant ! Attendez, quoi ?! Donc tout ça c’était pour me recruter dans leur équipage ?! Bordel mais ces types sont des pros ! Sur le coup, je ne pus me retenir de rire, je ne savais pas vraiment pourquoi. Je pense que c’était l’accumulation de toutes ces choses : la petite vanne d’Al, le fait qu’ils m’acceptent parmi eux alors que je ne leur ai rien demandé, le bonheur de savoir que ce petit accroc au sujet de la marine n’était qu’une mascarade… Qu’est ce que ça faisait du bien ! C’était tellement puissant que j’avais l’impression que ma tête basculait vers l’arrière d’elle-même pour faciliter le travail de mes côtes ! Je sentais déjà que mes abdos me faisaient mal d’ailleurs !

Il m’était incapable de savoir si les deux – mes deux nouveaux compagnons de route riaient avec moi ou non. Toujours est-il qu’une fois que mon fou rire fut passé, j’entendis « mister le BG » proposer de s’en aller. C’est clair qu’une visite s’impose, même si je doute de pouvoir entrer dans les cales ! En tout cas, si c’est bien un drakkar, il devait sans doute péter la classe ! Il ne me manquait plus que le casque et on penserait que je viens d’Elbaf, tiens ! Le sourire du roux me réconforta dans l’idée que j’allais être bien accueilli et, de fait, bien à l’aise parmi eux, malgré nos différences de taille. Finalement, je me rendais compte que je n’avais toujours pas ouvert la bouche depuis tout à l’heure. Il était temps que je dise quelque chose, au moins les remercier !


Heu… Je… C’est gentil de m’accueillir parmi vous ! J’avais rien demandé mais en fait, ça m’arrange bien ! Voilà bien trop longtemps que je voyage seul alors c’est avec plaisir que deviens l’un des membres du… C’est quoi encore votre nom d’équipage ? Enfin soit, montrez-moi donc le drakkar ! J’espère que vous m’avez gardé une petite place !

©️ ASHLING FOR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il faut sauver le géant Grigory [Yukiryuus]   Sam 10 Fév - 17:13

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3474

Navigation
Doriki:
3445/6000  (3445/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    Y a pas à dire, la boule de feu c’est très pratique pour calmer un peu les ardeurs de tout le monde. En un instant, ce fut le silence total entre les deux, me permettant de leur donner une longue tirade pour calmer les suspicions de Alan et le début d’énervement du géant. Ca faisait du bien du calme entre eux. En même temps, quel capitaine ferais-je si je n’étais pas capable de m’imposer même en pleine dispute ? Face à l’emportement de tout le monde je plaçais mon calme, non sans rappeler qui était le patron et que plus que la boule de feu, j’étais largement capable de calmer quiconque voudrait encore s’insurger. Avec mon haki naissant, certes pas encore maîtrisé, même les logias insensibles au feu qui étaient mes principaux obstacles n’étaient plus tant un danger. Je n’irais certes tout de même pas m’attaquer de suite à un amiral de la marine, mais je me défendais encore mieux qu’avant. Et puis, ça sera un atout de taille la prochaine fois que j’affronterai Teach. Avec ses ténèbres il peut éteindre mes flammes, mais maintenant je pourrai le toucher au corps à corps. Quoique, peut-être que je pouvais déjà le faire ? Je ne m’en souviens même plus…

    Alan reprit donc enfin conscience du monde qui l’entourait plutôt que de rester dans ses élucubrations étranges. Je ne saurais même pas dire s’il bluffait ou pas en annonçant que c’était un test depuis le début, il sort toujours des trucs si étranges, comme ses poireaux salés ou je ne sais quoi. Mais bon, je l’aimais bien pour ça, entre autres, quand il risque pas de nous mettre un géant à dos il a un effet positif sur l’ambiance avec ses bêtises. Et puis, quand il s’agissait d’être plus sérieux, il savait le faire, il m’avait bien aidé contre Teach, même si je lui avais demandé de fuir. Et puis, il proposa de retourner au navire avec notre nouvel ami pour qu’il visite un peu. Vraiment un peu vu sa taille. On ne lui avait pas vraiment demandé s’il souhaitait quitter sa solitude dans ses voyages. Enfin, s’il souhaitait vraiment pas, il n’avait qu’à refuser l’invitation. Ce qu’il ne fit pas, heureusement, après son fou rir. Visiblement, il était plutôt heureux qu’on l’embarque et s’inquiétant du nom de l’équipage. Il est pas noté sur mon avis de recherche le nom de mon équipage, tiens ? Faudra que je voie ça.

    « Voyons, tu aurais eu du mal à me faire croire que la vie en solo sur Grand Line est cool. Et puis on a un bon feeling non ? Malgré les délires d’Alan quand il part en cacahuète, évidemment. » Je me mettais debout, tendant ma main pour serrer la sienne, quoique je présume que j’arriverai à peine à attraper un doigt. « On est les Yukiryuus, bienvenue dans l’équipage ! »

    Après ce serrage de mains assez peu naturel, je laissais Al en faire autant avant de prendre la direction d’où on avait amarré le navire.
    « Si vous voulez bien me suivre, on a suffisamment foutu le bordel ici, ce soir on le passe en mer pour fêter l’arrivée du grand nouveau ! »


HRP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il faut sauver le géant Grigory [Yukiryuus]   Lun 12 Fév - 10:15

Reed Grigory~ Aussi grand que curieux ~
~ Aussi grand que curieux ~
avatar

Messages : 427

Navigation
Doriki:
1154/6000  (1154/6000)
Fruit du Démon: Golem Golem no mi

Il faut sauver le géant

Grigory
FT : Kokaku Shiraho & Neway Alan
Je ne sais pas comment l’expliquer mais ces deux hommes, surtout Shira, m’avaient laissés un sentiment étrange. Un peu comme si, mon apparence importe peu, comme si l’essentiel c’était nous, notre groupe. Je dis bien « notre » parce que depuis le début, ils n’ont pas arrêtés de m’inclure : ils m’ont sauvé, ils m’ont parlé, ils m’ont fait rire, ils m’ont tourné en bourrique, comme si j’avais toujours été l’un des leur alors que nous venions à peine de nous rencontrer. C’était bien la première fois que je m’étais senti aussi bien en compagnie d’humains, qui plus est, de pirates. Comme quoi, Ace avait eu raison : il savait qu’en ce monde, il existe tellement de choses qu’un équipage accueillant, c’était pas si dur à trouver !

Le sourire aux lèvres, je regardais donc Shiraho, mon nouveau capitaine, et Alan, mon nouveau compagnon de route. C’était bizarre mais ça me rappelais un peu ce que j’avais vécu en compagnie du Commandant de feu, comme si là, maintenant, tout de suite, je tournais une nouvelle page de ma vie. C’était tellement étrange que j’en choppais des frissons ! A moins que ça ne soit mon impatience ? Ou l’envie de bouger et d’aller voir ce fameux drakkar ? Soit. J’écoutais donc ce que mon capitaine-dragon avait à répondre à me répondre. Voilà qu’il me souhaitait officiellement la bienvenue ! C’est clair que voyager seul, c’était plus une épreuve qu’une liberté pour moi ! Pour rendre la chose plus officielle, il essayait même de me serrer la main !


Ouhahaha ! Même en te transformant, je sais pas si on pourrait vraiment se serrer la pince ! Mais une chose est sûre, j’suis ravi de rejoindre ton équipage, Capitaine !

Ensuite, je faisait pareil avec Alan et sans perdre une seconde, on nous annonçait de devoir lever le camp ! C’est clair qu’il valait mieux pas faire de vieux os ici et puis, la perspective de faire la fête en mer ne faisait qu’ajouter à ma joie ! Me remettant sur mes jambes, j’avais déjà hâte de vivre d’autres aventures et de découvrir de nouvelles choses !

©️ ASHLING FOR EPICODE





HRP : Ok pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il faut sauver le géant Grigory [Yukiryuus]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Il faut sauver le géant Grigory [Yukiryuus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Scénario] Il faut sauver le soldat Ryan
» Il faut sauver le soldat Rheryn ! [PV Alford]TERMINE
» Il faut sauver le soldat Kylian [Skade, Cynoë, Fabius, Verith, Kylian]
» Il faut sauver le technomagos Ryan [Apo 3000 pts]
» Ixy [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-