AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Event d'introduction [Groupe Marines & CP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Message
MessageSujet: Re: Event d'introduction [Groupe Marines & CP]   Mer 5 Avr - 1:25

Sir CrocodileDesert King | Crocoboy
avatar

Messages : 513

Navigation
Doriki:
3802/6000  (3802/6000)
Fruit du Démon: - Suna Suna no mi



PRIMO VICTORIA
Event



Le feu, le sang, les morts, les vivants, les tirs, les cris, les larmes … Tout était réuni pour faire véritablement croire à un enfer sur terre.
Et tout le monde sait que seul les plus coriaces résistent en enfer. Ils l'accueillent même avec le sourire, à bras ouvert.
Que les victimes de nécromancie approchent, ils vont être servis.

Les marines vivant toujours leur première vie s'engouffraient dans le passage que je venais de créer, pendant que je rechargeais mon arme. Pendant ce court, que dis-je, très court laps de temps, les ennemies commençaient déjà à reformer le cercle autour des vivants, empêchant la fuite prévu initialement.

C'est à ce moment que le marine masqué, tel un justicier, fondait dans la masse, me disant qu'il prenait le relais, balayant de lame d'air semblable au ryankaku (dans l'idée seulement) les morts-vivants, laissant le soins aux autres de finir leur fuite.

Je laissais faire le marine, surveillant de loin mon camarade, en train d'affronter le chef de l'armée d'outre tombe.
D'un autre côté, l'irrécupérable marine Gilgamesh attaquait les unités adverses, et les ralentissait même avec brio pour donner de l'air au félin.
Et, toujours au même moment, Cornelius réussissait parfaitement le début de fuite de nos unités. Mais ça n'allait pas durer, il leurs fallait un mur pour retenir cette vague gigantesque de corps mutilé à leurs trousses.

Je posais donc mon sac de munition au sol, ouvert, à mes pieds. Lançant Gynopesis loin dans les airs, je dégrafais ma cape, la laissant s'envoler au loin, avant de récupérer ma précieuse arme au vol.
La déferlante approchait de moi, le seul rempart entre les unités en fuite et eux. Sereinement, je mettais en joue les premières têtes ennemies.
Gynopesis braqué sur les assaillants, grenade dans l'autre main, il fallait attendre le bon moment.

Lorsqu'ils étaient assez proche de moi, je balançais ma grenade en plein milieu du tas, et commençais à tirer dans les têtes, à l'aide du dansumaroda.
Je rechargeais ensuite, puis recommençais, et ainsi de suite.

Les « zombis » s'écroulaient un à un, pendant que les explosions de mes grenades faisait voler les autres. Mais ma technique m'épuisait rapidement, à force de la répéter sans cesse. Et mes munitions partent à vu d'oeil. Mon sac est déjà à moitié vide. J'ai encore ce qu'il faut sur moi, et même dans ce fameux sac, mais ça va pas durer bien longtemps à se rythme là.

En tout cas, ça a fonctionné : Devant moi, ils étaient tous couchés, et derrière, je voyais les unités marines montaient sur les bateaux à une vitesse folle.
Evidement, on est censé vivre l'enfer, alors tout les morts-vivants que je venais « d'abattre » se relevaient comme si de rien était, et continuaient leurs chemins vers moi.

Je récupérais mon sac rapidement, et produisais un soru, bien plus rapide qu'à mon habitude, pour me tirer de là quelques instants. La vitesse m'avait fait perdre mon bonnet.

Un peu à l'écart, et donc à l'abri pour quelques maigres secondes, je prenais une vue d'ensemble de la situation. On est dans la merde. Je vois pas comment expliquer ça autrement. Ma répétition du dansumaroda m'a un peu épuisé, et Gilgamesh ne semble plus tenir non plus.
Le léopard semblait en revanche, tester notre ennemie avec le tekkai. Ca ne m'inspire pas confiance non plus, mais pourquoi pas.

Je rangeais mon arme, et attendais d'être de nouveau encerclé par nos opposant. Je devais économiser un maximum de munitions. On va donc y aller … Au Shigan.

Le combat faisait rage, ma main n'avait jamais transpercée autant de gens. On ne voit même plus la couleur de mes gants tellement il y a de sang.

Et c'est loin d'être fini …






Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event d'introduction [Groupe Marines & CP]   Sam 8 Avr - 11:50

Kenshi GilgameshLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 179

Navigation
Doriki:
1225/6000  (1225/6000)
Fruit du Démon: -Tetsu Tetsu no mi

Début de la fatigue

Je commençais à faiblir et les zombies commençaient a bouger lentement. Je ne devais pas rester comme ça jusqu'à la fin je regardais autour de moi et je vis le mec du CP qui m’avait engueulé visuellement, bien sure, de tenir mes hommes, fatigués. Quand à Lucci lui affronter toujours ce stupide Elvis.
J’allais voir où en était Corneillus mais surpris par un râle d’un zombie fonçant vers moi, je relâchai mes mains de la terre et la limaille disparaissait du sol. Les zombies pouvaient de nouveau bougé. Et le zombie qui foncait vers moi rencontra la pierre derrière moi, logia oblige heureusement qu’on leur a pas appris le haki la dérouté que je me serai pris ! Soupirant de ma petite frayeur je remarquais que mes mains tremblaient légèrement. Mine de rien cette technique m’avait épuisé, le fait de consommé une grosse quantité de limaille et en un si grand rayon m’avait fatigué. Mais je devais pas rester là a reprendre mon souffle.
Je transformai mes deux mains en deux mains géantes de limaille de fer et une fois cela faite je donnai des ‘’baffes’’ pour faire valdinguer plus loin les zombies. Y’avait toujours quelques soldats qui étaient ici. Bordel ils sont chiant pas obéir ! Quoi ? Non je ne suis pas pareil et je ne suis pas têtu.
Même Rob Rucci a ordonné à tout le monde de se casser ! D’ailleurs c’est assez choquant qu’on ai à peu près la même voix ...
-Eh ! Dois-je vous rappelez que vous devez vous enfuir ? Et c’est un ordre !
Cree un autre chemin en fonçant dans le tas sera assez chiant. Je soupirai et mes mains en avant. On va passer par la voie des airs. Au début j’aurai voulu balancé mes soldats pour qu’ils atteignent les navires mais je n’ai pas envie qu’ils se cassent quelque chose on a déjà subit assez de perte.
J’écartais mes bras qui se transforma ensuite en limaille pour former une sorte de pont assez mince mais tout a fait assez grand pour qu’un humain de corpulence moyenne puisse le traverser. Les zombies pourrait pas les atteindre avec les quelques mètres de hauteurs. Ce ''pont'' de limailles les mènera au navire.
-Vous avez une minutes et trente seconde, répliquais-je, dépêchez-vous !
Les marines hochèrent la tête a grandes vitesse et traversèrent le ‘’pont de limaille’’. Jugeant cela faite, malgré que je sois entourée de zombies mais qui ne me blessait aucunement. Je remis mes mains en mains géante de limailles de fer et faisèrent valdinguer les zombies un peu plus loins. Mais j’étais vraiment épuisé. Ma technique de ralentissement et puis celle où j’avais improvisé un pont m’avait vraiment vidé…

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event d'introduction [Groupe Marines & CP]   Sam 8 Avr - 23:10

Rob RucciAgent Supérieur|Cypher Pole 0
Agent Supérieur|Cypher Pole 0
avatar

Messages : 1101

Navigation
Doriki:
4453/6000  (4453/6000)
Fruit du Démon: Neko Neko no Mi, modèle Léopard

Plus que d'être compliquée, la situation était aussi un peu frustrante. Voilà que cet Elvis n'avait pas mordu l'hameçon et n'avait pas daigné le frapper comme s'il lisait ses pensées, après avoir fièrement lancé le canon d'or sur les gentils, le vilain revenait en mode décontracté. Alors même que Lucci s'était fait à l'idée de bataille désespérée, c'était frustrant, et cela allait contre sa stratégie dite du saucisson (donner à l'ennemi une tranche pour qu'il en mange une autre). Les deux combattants se perdirent donc de vu une nouvelle fois, et l'agent se demanda plusieurs secondes quoi faire, désemparé et sans plan. Il y avait l'évacuation des marines avant tout, certes, mais encore ?

Le navire approchait pour secourir la troupe toujours plus réduite de soldats et l'embarquement avait été accéléré par le lieutenant Gilgamesh. Maintenant des rangs entiers de ces faibles pouvaient rentrer à l'intérieur du navire. Heureusement ils ne cédaient pas à la panique, restaient pour le moment organisé, évitant un carnage. La voie vers l'eau était libre, mais leurs flancs et leur avant garde étaient toujours attaqués férocement par une armée qui les aurait décimé sans les efforts des rares puissants qui secondaient Lucci. Il fallait que ce dispositif ne cède pas, plus les soldats se retireraient et plus ils pourraient depuis un abri, tirer nombreux depuis le pont et retarder l'ennemi et faciliter le repli général, pouvant même utiliser des canons. De plus, si le nombre de zombis grimpait, ceux ci étaient de plus en plus mutilés et démembrés, cela les ralentissait et égrénait leur potentiel d'autant. Un seul problème : Elvis n'était pas concentré assez sur Lucci. Celui ci avait cherché à servir d'appât pour éviter au conspirateur d'interférer dans la fuite organisée des forces de la justice...

Lucci furieux, au milieu d'une masse de zombis vers l'arrière, se retournant et lança un terrible Rankyaku. Il était le meurtrier de masse, le sauvage homme-léopard, la légende des assassins, le maitre ultime du Rokushiki ! Même si on trouvait bien pire, ce n'était pas rien. Ainsi le prouva t il : la gigantesque vague tranchante bleutée décima une centaine de zombis. Il valait mieux que ce Elvis ne le lâche pas d'une semelle, le sous-estimer arrivait à ce résultat (même si les créatures se relèveraient aussitôt ressuscitées).

"Allez, achevez l'évacuation, tous ! Personne ne part tant que le dernier soldat debout n'est pas amarré "

Il y avait peu de logique à sacrifier les forts pour défendre les faibles... Si évidemment, que croyez vous, repli ou pas le GM se devait de montrer la taille de ses couilles face au nouveau fléau.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event d'introduction [Groupe Marines & CP]   Dim 9 Avr - 2:10

Sir CrocodileDesert King | Crocoboy
avatar

Messages : 513

Navigation
Doriki:
3802/6000  (3802/6000)
Fruit du Démon: - Suna Suna no mi



PRIMO VICTORIA
Event



Après un rapide coup d’œil sur la situation, on pouvait constater la difficulté grandissante de ce combat.

Gilgamesh, l'homme à la limaille, avait réussi à terminer l'évacuation des marines, via un pont fait à partir de son pouvoir. C'était très astucieux, et surtout, c'était pile ce qu'il nous fallait.

Cornelius, quant à lui, semblait reprendre des forces. C'est pas vraiment le moment, mais bon, si il meurt, ce n'est pas mon problème.

Lucci-senpai avait eu l'occasion de se « débarrasser » d'Elvis. Ce dernier ne l'attaquait plus, ce qui avait même, à ma grande surprise, froissé notre agent gouvernemental, qui tranchant net une centaine de morts-vivants d'un coup, à l'aide du Ryankaku.
Plutôt efficace, si ces fils de putes ne se relevaient pas sans cesse.

Je dois dire que même moi, je commence à perdre patience. Des ennemies qui ne meurt pas, c'est plutôt bien en soi. Une très bonne distraction et un bon moyen de se passer les nerfs pour des psycho-sociopathes tel que Lucci et moi-même. Mais là, l'enjeu était bien trop grand pour simplement s'amuser à déchiqueter un immortel jusqu'à ce qu'il soit vivant, mais moins mobile qu'un légume.

Je posais une nouvelle fois mon sac de munition par terre. Un genou au sol, Gynopesis en avant, prêt à faire feu. J'avais l'avantage d'être un peu à l'écart, j'avais donc beaucoup moins de zombies à mes trousses.

Le but de cet écart était surtout d'éloigner des morts-vivants, afin de créer plusieurs groupes. Ils seraient ainsi plus facile à piéger et à éliminer. Si tant est qu'on trouve une solution pour ses deux objectifs.

Lorsqu'ils arrivaient à portée de mains, j'envoyais des shigans dans leurs cœurs, des balles dans leurs têtes, de coups de pieds dans leurs jambes. Bien sur, ils se relevaient toujours, pendant que je reculais avec mon sac.

Je devais en isoler un pour voir ce que l'on pouvait faire au cas par cas, quitte à ce que ce combat dur des jours entier. J'utilisais donc le soru pour me projeter dans un tas de nécrosés, et, mains au sol, envoyais mon pied dans le menton de l'un d'entre eux, au hasard, pour le faire sortir du groupe par les airs. Quelques pas de geppou, un nouveau coup de pied, et me voilà isoler pour quelques temps avec un seul de ses monstres.
Le hasard avait bien fait les choses. C'était le marine que j'avais recadré tout à l'heure.

« Je t'avais dis de ne pas paniquer. »

Un nouveau soru, un shigan de plus dans son cœur, et il tombait au sol. Pendant qu'il était dans les vapeurs, ou à nouveau mort, je ne sais pas, j'en profitais pour lui trancher les deux bras avec le ryankaku. On verra bien si, quand il se releverra, il sera toujours aussi gênant.

Bien entendu, le très faible temps que j'avais pris pour cette « expérience » était déjà de trop : J'étais de nouveau encerclé par les bêtes d'outre tombe.

Je plaçais rapidement une grenade dans la bouche de l'ex marine devenu mort-vivant. Je ne sais pas si il pourra se relever avec un corps en morceau, mais ça vaut la peine d'essayer.

« Repose en paix, soldat. »

Après cette dernière marque de respect, je dégoupillais l'engin et repartais de plus bel en direction de mon camarade, Lucci.

Explosant le crâne d'un zombi derrière lui avec un tir bien placé, j'atterrissais sur le sol, dos à lui, et lui, dos à moi.

« Je disais donc : On va enlever Sefra, hum. »

On avait pas encore fini de discuter tout à l'heure. Et c'est pas des jouets pareil qui vont empêcher une conversation entre deux agents du gouvernement.




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event d'introduction [Groupe Marines & CP]   Dim 9 Avr - 10:14

Don CorneliusMasked Crew Captain
Masked Crew Captain
avatar

Messages : 67

Navigation
Doriki:
985/6000  (985/6000)
Fruit du Démon: -






T'es pas qu'un con ?

Avec des zombies et des marines


Ton attaque avait permis à une bonne partie des soldats de rejoindre le navire. Cependant, il en restait encore qui s’étaient fait encerclé par la marée de morts vivants. Ça n’en finissait donc jamais. Le problème est que ton attaque a épuisé ton énergie, et tu ne peux rien faire à part te défendre pour le moment. Tu sens que les soldats restant vont devoir passer à la trappe, tu ne peux plus rien faire pour eux et les autres gradés sont déjà occupés. C’est alors que Gilgamesh créé un grand pont de fer, surement un pouvoir de ces fameux fruits du démon. Tu n’aimes pas vraiment ces pouvoirs, sans ceux-ci, les pirates de ce monde seraient bien moins puissants. Bref, pour le moment, c’est une aubaine pour les soldats. Ils se précipitent sur le pont de fer et rejoignent le bateau rapidement.

Tu commences à te sentir mieux. Tu es juste à côté du bateau. Tu te précipites vers celui-ci alors que les soldats sont aux prises avec les zombies pour les empêcher de monter sur le pont.

« Bande de cons, l'vez l'pont ! »

Une fois à hauteur du navire, tu exécutes un grand saut majestueux, te plaçant juste devant la marine.

« R'tournez sur le navire, maintenant ! »


Les soldats, surpris, mettent quelques secondes avant de réagir puis se précipitent sur le ponton. Tu te concentres, puis tu repousses le zombie qui se jette sur toi. Ensuite, tu bondis, puis tu balances une lame d’air en direction du sol. Tu coupes donc le pont en deux, faisant tomber plusieurs zombies dans l’eau. Tu atterris alors souplement sur la terre ferme.

Une idée te trotte derrière la tête, mais tu as besoin de la puissance de Rob Lucci pour la mettre à exécution. Il est bien trop loin pour que tu puisses l’approcher. Tu regardes autour de toi pour vérifier si tu peux mettre ton plan de fortune à exécution. C’est maintenant l’heure de te déchaîner, pour rattraper Lucci.

*Two Handed Style – Berserk Attack !*

Plutôt que de tout donner dans cette attaque, tu fais juste en sorte d’avancer rapidement à travers la marée de zombies. Tu aperçois par ailleurs Ryusaki qui se rapproche lui aussi de Lucci. Les deux semblent discuter tranquillement. Seraient-ils complètement tarés ? La légende des agents gouvernementaux n’est donc pas usurpée..
Dans tous les cas, tu finis par rejoindre le guerrier, qui semble plutôt furax. Tu espères juste qu’il ne va pas t’envoyer chier, au vu de sa réputation mal famée.

« Mec, j’ai ptête un plan pour nous débarrasser d’la mitraille de zombies, mais j’ai b’soin ta force, tu peux m’filer un coup d’main ? »

Tu aperçois Ryusaki, occupé à dézinguer du zombie juste à côté. Tu ne connais même pas son nom, mais d’après la relation entre Lucci et celui-ci, tu te doutes qu’il est aussi un agent gouvernemental, et qu’il possède donc une force de frappe intéressante.

« J’pourrais avoir besoin de toi aussi, t’sais »


Aaah, quel langage de merde tout de même… Y a plus qu’à espérer que Lucci accepte de te prêter main forte.

style="

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event d'introduction [Groupe Marines & CP]   Dim 9 Avr - 21:32

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1466





Le retour du pirate





Les coups échangés avec l’agent du CP0 étaient d’une violence sans limites. Au beau milieu du carnage, l’intensité de l’affrontement était à son paroxysme. Mais Elvis était loin d’être un idiot et prenait un véritable plaisir à voir l’espoir se réduire petit à petit chez les gens ayant une trop grosse confiance en eux. De plus, le blond remarquait bien que la retraite des forces de la justice n’était plus une option, mais une nécessité. Un vaste sourire enrobait le visage fou d’Elvis qui continuait de combattre l’homme léopard. Pourtant, malgré l’envie d’en découdre, l’antagoniste du jour cessait d’agresser son adversaire pour le laisser mettre au point sa stratégie.

- C’est pathétique ce spectacle que vous m’offrez agent Lucci. Vraiment pathétique. Vous me prenez pour un idiot et, de plus, vous avez l’espoir fou de croire que je n’avais pas anticipé votre retraite. Il faut donc croire que vous n’êtes pas encore plongé pleinement dans l’enfer. Laissez-moi vous y conduire une bonne fois pour toute messieurs.

Des hurlements s’élevèrent dans les cieux. Tous étaient en provenance du navire d’évacuation qui explosait avant de disparaitre dans les flots, avec à son bord les derniers rescapés de l’armée blanche. Le silence suivit cet acte impitoyable sous les yeux des quatre derniers survivants. Tous savaient que, bientôt, les morts noyés ou explosés allaient revenir gonfler les rangs ennemis. Et ce fut le cas. Rapidement, les derniers Marines revenaient sur la terre ferme, mais ils n’étaient pas seuls. Au plein milieu de cette nouvelle faction, se tenait un homme massif, responsable de la destruction du navire. Cet homme, tout le monde le connaissait.

- Je vous présente Edward Newgate. On le nommait Barbe Blanche il y a deux ans. Mais ça vous le saviez déjà n’est-ce pas ? Même s’il ne possède plus les pouvoirs destructeurs de son fruit, il n’en reste pas moins une grosse force de frappe.

Barbe Blanche s’avançait d’un pas lent avant de brandir sa lance qu’il abattait sur le champ de bataille, détruisant des morts sur son passage, qui revenait juste après. Son coup était si puissant qu’il arrachait des gros morceaux de peau du visage d’Elvis qui riait aux éclats.

- Voilà !!!! C’est ça que je veux !!! Plus de violence !!!! Plus de morts !!!! Survivez héros de la Marine. Survivez à mon armée si vous êtes aussi fort que vous le clamez !!!

Son rire était dément et ses yeux qui luisaient, malgré son visage sanglant, se posaient sur Lucci avant de reprendre la parole.

- Vous m’avez demandé agent Lucci pourquoi je voulais faire parler de moi. Il y a pleins de raisons à cela, mais celle qui vous concerne est la suivante. Je désire juste instaurer le chaos en ce monde.

Son sourire s’élargissait alors que ses muscles faciaux, mis à nus, se faisaient recouvrir par une nouvelle peau. Un véritable immortel se tenait devant l’homme léopard.

- Laissez vos hommes restant affronter Barbe Blanche et mon armée. Essayez de me tuer agent Lucci. Déchaînez votre colère envers moi. Votre déchéance n’en sera que plus agréable.
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event d'introduction [Groupe Marines & CP]   Lun 10 Avr - 19:05

Kenshi GilgameshLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 179

Navigation
Doriki:
1225/6000  (1225/6000)
Fruit du Démon: -Tetsu Tetsu no mi

Cette bataille ne cessera donc jamais ? Ça me saoule d'affronter des morts vivant de revoir d'images de camarade mort vous hanter à chacun de vos pas où qui se jette dessus pour vous trucidez (pour mon cas ça ne marche pas ils n'ont heureusement pour ma part pas le haki et merci bon dieu!)

Acouder contre un arbre j'observais le terrain, nous étions tous un peu épuisé. D'un regard au hasard je vis le type du cp au cheveux blanc tirer sur le soldats qui c'était fait remarquer il y a peu et à vrai dire le voir ''zombifié'' m'a fais un haut le coeur. Je lui ai dit de choisir....Mais enfaite dans tout les cas ils creveraient. J'ai mené mes soldats à leur morts et ça je ne pouvais pas rester de marbre moi Gilgamesh le type qui s'enfout de tout.

Je me releva péniblement et préféra pas regarder la suite des événements qui allaient arriver. J'avais repris un peu de force mais j'étais déterminer à me battre maintenant. Je devais faire en sorte que la mort de ces braves soldats ne sois pas inutile.

Au moment où je cherchais les deux mecs du cp je les vu entrain de parler dos à dos avec un gradé de la Marine dont j'entendis qu'il avait un ''plan''. Oh intéressant.


Marchant dans la horde de zombie tranquillement j'avançais jusqu'à eux. Les zombies continuait de me taper mais ils taperent que de poussières de limailles.
Ensuite arrivé à eux j'entendis une voix horrible pour mes oreilles, c'était ce blond d'Elvis. Oui moi aussi je suis blond mais moi c'est naturel et lui vu la couleur de ces cheveux qui brille au tant qu'une lampe électrique ce ne doit pas être le cas. D'accord je re-lance le débat sur ces cheveux plus tard ainsi que pour son look.

Après un discours digne d'un grand méchant il nous ramène à la vie....Barbe Blanche....
Selon le maître zombies il n'avait plus ses pouvoir....Certes...Mais Barbe Blanche est quand même dangereux.

D'ailleurs j'espère que l'idée de Corneilus marchait quand même contre ce mec-là....

D'ailleurs si par miracle on arrivait à ''battre'' Barbe Blanche il y aura toujours cette enfoiré de blond qui était lui aussi immortelle.... Un pouvoir tout droit sortie des cauchemar et on était bel et bien en enfer comme il l'a dit plus tot, mais à interpréter littéralement....
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event d'introduction [Groupe Marines & CP]   Lun 10 Avr - 22:50

Sir CrocodileDesert King | Crocoboy
avatar

Messages : 513

Navigation
Doriki:
3802/6000  (3802/6000)
Fruit du Démon: - Suna Suna no mi



PRIMO VICTORIA
Event



«  Si on enlève Sefra, la révolution viendra forcément le récupérer. On aura juste à les tuer, en prenant soin d'en laisser un vivant. Ce dernier ira dire qu'ils ont pris une dérouillée, et ils enverront des plus gros poissons. »

C'était la base du plan. Lucci allait deviner de lui même que j'avais besoin qu'il me fournisse des contacts pour mettre à bien cette opération. Il allait aussi déduire l'intérêt de mettre en place un plan de ce type.
Je n'avais pas besoin d'en dire plus.

J'utilisais le rokushiki, principalement le shigan et le ryankaku, pour nous laisser de l'espace le temps que l'on discutait des détails.
Mais le marine masqué, Cornelius, venait de nous rejoindre. Il avait un plan.

A ça façon de parler, très irrespectueuse face à des agents du gouvernement, on pouvait douter du plan que ce gaillard aller nous sortir. Je lançais un regard à Lucci, l'air de dire : Il se fou de nous ?
Mais dans tout les cas, il pouvait être intéressant d'écouter ce qu'il a à dire.

Enfin, on aurait pu écouter, si Elvis Sinatra ne venait pas interrompre de nouveau la fête. Ou plutôt, faire battre la fête à son plein.
Un spectacle pathétique ? Nous, agent du Cipher Pol, étions pathétique ? Et un connard qui se cache derrière une armée de mort, c'est quoi ? On lui a pas apprit à porter ses couilles à ce mec.
Je commençais à perdre mon calme, ça n'était pas bon, mais au final, qu'est-ce qui allait en résulter ? Rien.

« Tu nous parle de l'enfer. Tu n'es même pas foutu de nous y conduire réellement, tocard. »

Boum, seulement un grand boum. Voilà ce qu'il appelait l'enfer. Sans même avoir besoin de me retourner pour voir d'où la détonation venait, je voyais le navire d'évacuation, portant les derniers survivant, couler dans la mer.

Mes dents se serrèrent, mes poings aussi. Je vais me le faire. Ca ne sert à rien de combattre tout ces zombis. Il faut tuer la source. Alors on va le faire.

Evidement, encore une nouvelle qui allait chambouler ce projet : Barbe Blanche.
Comme le disait le chef de l'armée d'outre tombe, même sans son fruit, il reste une force de frappe immense.
Au moins, pour une fois, il s'est pas foutu de notre gueule.

« Fais lui plaisir, tues le. Je m'occupe du reste. »

Je tournais simplement le dos à Elvis, partant en direction d'Edward Newgate. M'adressant à Cornelius sur le passage :

«  Viens. Et empêche les morts d'approcher de Barbe Blanche et de moi. »

En chemin, le barbu à la hallebarde frappait de sa lance, tuant des morts, qui revenaient aussitôt, dans un fracas mémorable. Je chargeais tranquillement Gynopesis de six balles électriques, mes balles les plus puissantes.

Je vais pas tenter de le tuer. De toute façon, il reviendrait à la vie juste après. Mais j'ai les capacités de le coucher, et il faudra ensuite l'empêcher de bouger. Quitte à mobiliser un de nous quatre juste pour ça.

Une fois mon arme chargée, je produisais un soru pour arrivé face à Barbe Blanche, à quelques mètres.

On avait les pieds sur le sable de la plage. C'était parfait.
Barbe Blanche levait son arme, prêt à me frapper.

Je lançais immédiatement un ryankaku dans le sable, créant un petit nuage qui allait lui brouiller la vue quelques secondes.
Dans la seconde, j'utilisais le geppou pour m'élever.

«  Crève. »

Je tirais mes six balles, sortant du canon de Gynopesis sous la forme d'arcs électriques. Chaque arcs venait frapper directement la tête du géant, finissant par lui le faire pencher en arrière.

Alors que j'utilisais de nouveau mon geppou pour bondir sur lui, le canardant de shigans, il tombait au sol dans un lourd fracas.

«  Gilgamesh, immobile le au lieu de glander ! »

Je voyais au sourir d'Edward que ce que je venais de faire, il m'avait laisser le faire, et que ça ne suffirait pas. Pas du tout même.

Mais pour le moment, on va bien soir si la limaille aller pouvoir le ralentir un peu.





Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event d'introduction [Groupe Marines & CP]   Mar 11 Avr - 2:54

Rob RucciAgent Supérieur|Cypher Pole 0
Agent Supérieur|Cypher Pole 0
avatar

Messages : 1101

Navigation
Doriki:
4453/6000  (4453/6000)
Fruit du Démon: Neko Neko no Mi, modèle Léopard

L'évacuation finie, il ne restait plus qu'à trouver quoi faire afin de gérer à quelques quatre toute la masse d'adversaires et leur coriace chef. Il y avait eu un peu d'égarement, chacun quittant son poste, et à présent on était trois rassemblés au même point. Le navire était devenu une forteresse mouvante, la marée de mort-vivants s'intéressait désormais à eux et les encerclait. Mais si répétitive que soit l'action de les tuer et voir se relever, les serviteurs d'Elvis tombaient comme des mouches dans leur manoeuvre ; si bien qu'on pouvait discuter d'autres choses tout en se battant.

" Oui, cela me parait la meilleure idée, enfin la seule pour être plus précis. Toi ou un autre pourrez vous en charger. S'il faut se concentrer sur Sefra, mon service de renseignement connait tout ce qu'il y a d'utile sur lui, il n'est pas un révolutionnaire de premier plan alors je devrais pouvoir trouver comment le coincer si j'y mets un peu de temps. "

Voilà,il suffisait d'envoyer un shigan entre les yeux de chaque créature qui levait le bras vers lui pour que Lucci réfléchisse et répondre tranquillement à Ryusaki. Mais cela devenait désordre, le marine Cornelius avait à son tour voulu lui parler et lui proposer un plan. Toujours ouvert quand il s'agissait d'idées pour enchainer les meurtres plus vite il aurait aimé l'entendre mais de nouveau les choses s'emballaient.
Alors que le membre du CP0 aurait du se réjouir que Elvis le rejoigne, celui ci avait ajouté de nouvelles règles. Une manière d'agir en crescendo qui n'était pas sans rappeler celle de Guille, il n'y avait pas de doute ce blond bodybuildé n"était pas un terroriste mais lui aussi un fou, un nouvel amoureux des mises en scène spectaculaire, dans un genre plus macabre (et moins orgueilleux). Pendant que de nouveaux les coups s'échangeait, il le lui confirma.

Edward Newgate, alias Barbe Blanche, revenu lui aussi des morts. C'était une nouvelle plus effrayante encore que la destruction prévisible du navire, tuant sur le coup jusqu'au dernier marine et coupant les moyens conventionnels de retraite. Comme s'ils ne l'avaient pas prévu : cet homme surgit de nul part pensait-il qu'ils s'attendaient à ce qu'on les laisse fuir, ou pire que les serviteurs de la loi allaient sombrer dans le fatalisme et agir en émotifs passifs ? Cette retraite propre était celle des militaires et des combattants qui jusqu'au bout respectent la discipline, elle avait été une preuve splendide de leur professionnalisme et leur courage jusqu-au-boutiste, le méthodisme de fer conservés jusqu'au milieu de l'apocalypse. Quelques secondes après Lucci n'avait d'yeux que pour l'immense humain qui se dressait en dehors de la fumée, son terrible sourire revenu avec lui de la tombe, et ses pas lourds au rythme de sa légendaire bissento. Il n'y avait pas de doute, tout était là y comprit les dernières blessures qu'il portait encore sur lui, le trou énorme dans son torse et la moitié gauche défigurée de son visage. C'était ce monstre qu'avait déterré le dément. Les chances s'envolaient toutes et cette bataille ressemblait progressivement à une élimination programmée.

-Je reconnais le vieil homme, en effet... Je ne me croyais pas digne d'un tel honneur.


Honneur douteux puisqu'il ne pourrait l'affronter lui même, Elvis souhaitant garder Lucci pour lui. Il n'y avait d'autre choix, et de toute manière aucune possibilité de s'opposer à ce que Ryusaki vienne affronter seul à Barbe Blanche... C'était aller à la rencontre de sa propre mort et c'était l'épreuve que l'un d'entre eux devait obligatoirement subir, afin que la résistance des quatre hommes piégés se prolonge aussi longtemps que possible. Lucci lui devait oublier son autorité et se consacrer à son unique cible, être le combattant pur et dur comme au bon vieux temps. Pendant ce temps là, il espérait seulement que Gilgamesh et Cornelius permettent à lui et Ryusaki de mener leur duel attitré.

Le chaos en ce monde ? C'était ce que voulait Elvis : non pas contrôler le monde, réécrire le monde, simplement le voir brûler et se déchirer. Pouvait-on être aussi fou à lier ou aussi brillant ?

-Le chaos sur Terre... Cette idée me plait. J'espère que vous y parviendrez et que je pourrais le vivre. Mais cela ne m'empêchera pas de m'opposer à vous jusqu'à ma mort s'il le faut et tant qu'il le faudra.

Cet être fou ou brillant devait mourir, mais la Mort était-elle une option chez ce nécromancien ? Il contrôlait la mort des autres et la dégénérescence ne pouvait marquer son corps sans que celui-ci se reconstitue. Il n'y avait dans cette situation là une seule idée dans l'esprit du psychopathe du Gouvernement Mondial, c'était de tuer Elvis assez vite pour que celui-ci ne puisse se régénérer. Si c'était bien là une faiblesse de son fruit du démon.

-Qu'il en soit ainsi alors. Mais je ne me consumerais pas dans la colère, ce n'est pas le genre de chose qui m'arrive même dans une situation pareil.

Et le fait que ce soit ce que souhaitait cet ennemi précisément, ne l'aiderait : s'il fallait mourir alors que ce soit en le défiant jusqu'à sombrer dans le néant. Que le combat reprenne. Un combat dans lequel Lucci déchainait toute sa force, son art, ses facultés. Il s'agissait de deux corps s'affrontant par la brutalité de la chair, l'écrasement et le déchirement de celle-ci, rien d'autre qu'un corps à corps où celui qui savait mieux se battre le remporterait. L'agent employait dans le désordre tout ce qu'il avait apprit dans sa vie, les six techniques et chacune des variantes, tout ce qui pouvait être inattendu jusqu'à épuiser son arsenal. Toujours avec ce calme méthodique et froid que tous ceux qui s'opposaient à lui avaient retenu jusque là, à travers le sang et la sueur. Lucci était une machine de combat, en d'autres mot.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event d'introduction [Groupe Marines & CP]   Mar 11 Avr - 23:13

Kenshi GilgameshLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 179

Navigation
Doriki:
1225/6000  (1225/6000)
Fruit du Démon: -Tetsu Tetsu no mi

Bon résumons...Nous étions face à un pirate mort il y a deux ans...Immortelle de surcroît et qui possède le haki ce qui veut dire que je vais m en ramasser plein la tronche.

Je savais que j'aurai dû me préserver mon énergie pour plus tard. Et en voici le résultat! Bon au moins avec ma soi-disante ''pause'' j'ai pu reprendre un peu d'énergie.

Mais la question était va-t-on rester ici jusqu'à battre ''Barbe Blanches'' immortelle jusqu'à qu'on crève ? Je dis pas qu'il faudrai s'enfuir ou autre car c'est bien de chercher des informations sur eux. Mais bizarrement j'avais la désagréable impression qu'on s'épuiser pour rien. Elvis était Immortelle et Barbe Blanche était lui aussi immortelle malgré son gros troue dans le ventre. Elvis posséde quoi comme fruit du démon ? Un logia ? Il ne peut pas être touché. Mais pour les zombies comment il fait ? Et il dieu lui même ? Et pouvait en un instant ressusciter qui il voulait en l'espace de quelques secondes pourtant je l'ai pas vu bouger un petit doigts...

Tss! Arrêtes de réfléchir et contente toi d'obeir au mec du Cp qui te donne d'ailleurs un ordre. Retenir Barbe Blanche. Je le pourrai mais je tiendrai pas aussi longtemps que les soldats à cause de sa carrure et de sa grande taille.

Mettant mes mains au sols et ne disant rien à la remarque du mec au cheveux blanc (oui j'apprends à être mature) je suis pas entrain de flemmarder ou autre... Bref.

Une fois au sol mes mains se transformerent en limaille de fer et pris ''possession'' du terrain en formant un cercle complet entourant Barbe Blanche.

-Je peux tenir pas plus d'une minute.

La limaille bloquait ses jambes mais Barbe Blanches s'agitait avec son arme et visait autour de lui les zombies volaient et il nous simplifier un peu la tâche mine de rien. Heureusement j'étais éloigné de sa porté et heureusement surtout il n'a pas son fruit dévastateur.

Même si y'avait Lucci et le mec du cp rien ne nous dirai si on aurai une chance de gagner. Bordel j'ai envie de prendre un lance flamme pour que tout île brule! Comme ça adieu se problème d'immortalité car il n'y aura d'eux aucune poussières. Ils ne reviendront plus!

Je fus réveillé de cette idée de pyromane (car oui c'était une idée de pyroman) en voyant Lucci se battre. Au moins cela nous permettra peut être de détecter un point faible...

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event d'introduction [Groupe Marines & CP]   Mer 12 Avr - 0:34

Don CorneliusMasked Crew Captain
Masked Crew Captain
avatar

Messages : 67

Navigation
Doriki:
985/6000  (985/6000)
Fruit du Démon: -






De pire en pire

Avec des zombies et des gentils, mais surtout pleins de zombies.




Alors que tu discutes comme si de rien n’était avec les forces du cipher pol, soudain, Elvis nous sort une tirade qui pourrait paraître terrifiante, mais qui fait surtout pitié, le type semble plus proche du fou allié que d’un méchant qui possède un vrai but. Bien sûr, tu ne dis rien, car t’aimes pas voler la vedette. Aujourd’hui c’est Rob Lucci le personnage principal, et c’est très bien comme ça.


Au même moment, une grande explosion retentit, faisant trembler légèrement le sol. Et ça, c’est surement pas grâce à tes alliés. Tu te retournes pour apercevoir le navire couler à pic, avec ta seule chance de quitter cette île maudite. De mieux en mieux… Tu fermes les yeux une seconde pour tes camarades tombés au combat, mais la seconde suivante tu dois être à nouveau sur le qui-vive pour pas te transformer en zombie, toi aussi. A travers la fumée de l’explosion, tu peux voir une immense ombre, celle d’une légende. Elvis te l’annonce mais tu refuses de le croire, sans l’avoir vu de tes propres yeux. Oui, Barbe-Blanche, le seul, l’unique se pointe sur le champ de bataille, et bien sûr, il est pas de ton côté.


T’en arrives à te demander ce que t’as bien pu faire au destin pour mériter toutes ces merdes. Ça fait moins d’un an que tu es capitaine de ton propre navire et que tu pourchasses de vrais pirates, que tu rencontres des pirates de l’équipage de Barbe Noire, puis ton premier géant, et maintenant t’es face à une armée de zombie dirigé par un dingue qui contrôle Barbe Blanche. A l’annonce, on dirait plus un thriller qu’une histoire vraie…


Tu vois Elvis se faire déchiqueter la tronche et l’instant d’après, se retrouver comme si de rien n’était. Et il rigole en plus de ça. Ça en devient presque frustrant de le voir faire ce qu’il veut comme il veut. On l’arrête comment après, hein ?
Ryusaki se met à perdre les pédales, enfin, pour ça faudrait déjà qu’il en ait eu, et se met à insulter Elvis, tout en sachant que ça ne servirait strictement à rien. En prenant ses airs de patrons, il s’avance vers Barbe Blanche. Autant Rob Lucci, tu arrives à peu près à le comprendre, autant lui, il te sort vraiment par les trous de nez avec son air hautain. T’en es presque à espérer s’il pourrait pas crever dans son combat suicide contre Barbe Blanche. Mais bon, pour le moment t’es qu’un petit lieutenant de pas du tout qui essaie de se faire un nom, t’es légèrement obligé d’obéir aux ordres.

« Viens. Et empêche les morts d'approcher de Barbe Blanche et de moi. »


Faudra vraiment que tu lui enfonces un de ses pistolets là où on pense tous quand tu en auras l’occasion. Pour le moment tu te contentes de sourire bêtement et d’hocher la tête. Y a pas besoin, en plus de tout le reste, d’une embrouille entre les seules gentils, si l’on peut dire, qu’il reste.
Tu suis donc l’agent gouvernemental, t’approchant dangereusement de Barbe Blanche. Celui-ci balance sa lance dans tous les sens, et fait un peu n’importe quoi avec. Les morts ont l’air quand même bien moins malin qu’ils ne l’étaient de leur vivant, et ça, c’est tant mieux. Ryusaki fait des jolies pirouettes et électrocute Barbe Blanche, qui finit au sol. Bien sûr il ne faut que quelques secondes pour que celui-ci se relève, tout frais. Etrangement, le trou qu’il possède à la poitrine est toujours d’actualité. S’ils peuvent se régénérer, pourquoi ne le fait-il pas de même avec ce trou, qui entre nous, est bien dégueu ?

C’est pas vraiment le moment de réfléchir… Ni une ni deux, tu traces une ligne factice avec ton pied, puis tu sors tes 2 kotetsus. Ton cœur palpite légèrement, mais ton entraînement réfrène tes émotions. Tu dois te concentrer sur l’instant présent. Tu fais donc face à une horde de morts vivants prêts à te bouffer à la moindre occasion. Gilgamesh, quant à lui, immobilise Barbe Blanche grâce à son fruit du démon, histoire de filer un coup de main à Ryusaki. D’ailleurs, s’il est si malin, il n’a pas besoin d’aide, et du coup Gilgamesh peut venir t’aider toi, non ? Y en a toujours que pour les mêmes…

Tu soupires un bon coup. Ryusaki est seul avec son adversaire, grâce à la mer qui bloque l’autre côté. Pas d’encerclement possible, et c’est tant mieux. C’est maintenant l’heure de passer à l’action. Tu déchiquètes tous les zombies qui t’approche, en esquivant gracieusement les balles qui te foncent dessus. D’abord, un mort-vivant, ça devrait même pas pouvoir tenir un pistolet, c’est d’la triche.

« Ram’nez-vous les tocards ! »


Ils te comprennent pas, du coup c’est toi le tocard, non ?
Ton corps virevolte dans tous les sens gracieusement, mais tu sens que cela ne mène à rien, puisqu’ils n’arrêtent pas de se régénérer, sans fin.

« Eh, l’agent là ! On n’va nulle part en f’sant ça ! Comme jt’ai dis, on p’rait ptête stopper leur progression si on s’y met tous les trois, t’veux pas essayer ? »


Tu jettes un coup d’œil à Gilgamesh, qui semble souffrir pas mal.

« ça vaut le coup d’essayer t’sais, au pire on pourra continuer s’lon ton plan l’mioche »


style="

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event d'introduction [Groupe Marines & CP]   Jeu 13 Avr - 23:41

Rob RucciAgent Supérieur|Cypher Pole 0
Agent Supérieur|Cypher Pole 0
avatar

Messages : 1101

Navigation
Doriki:
4453/6000  (4453/6000)
Fruit du Démon: Neko Neko no Mi, modèle Léopard

Autour, tout autour, la vie ne s'éteignait pas. Tous ces jeunes crevant d'ambition et de besoin d'affirmation ne perdaient pas espoir, ils ne pouvaient croire qu'aujourd'hui pouvait être le jour de leur mort, en dépit de toute la quantité d'indices. Lucci en revanche, qui ne manquait pourtant pas d'une once de courage, avait passé l'âge de la passion et surtout était devenu un stratège pour pouvoir entrer au CP0. Il fallait le recule suffisant pour savoir ne pas se sacrifier inutilement : la fierté va une fois, le message aussi, c'était bon pour la marine tout ça. La vie de l'agent supérieur du CP0 était trop précieuse pour ses employeurs pour qu'il la jette aux crocodiles.

Alors tout en se battant de son mieux contre Elvis, notre agent réfléchissait. Il réfléchissait car il se demandait comment s'échapper d'ici lorsque le moment serait venu, que les dernières ressources seraient épuisées. Il n'y avait plus de moyen de transport pour fuir cette île, mais la base marine n'était pas installée sur une simple plateforme. Il y avait quelques kilomètres de terrain sauvage encore, des falaises, des plages inexplorées... Les possibilités de cachettes étaient multiples, surtout pour quelqu'un à qui on avait enseigné l'espionnage, à condition d'avoir une marge de temps suffisante.

Après avoir réfléchit un peu entre les rares pauses, quelques minutes écoulées, Lucci eu enfin une idée. Il savait comment se tirer de là...
Mais il fallait encore attendre. Son combat en plein milieu du champ de bataille faisait qu'Elvis et lui fauchaient sans le remarquer de nombreux zombis en détail collatéraux. C'était encore léger à côté des coups destructeurs de Barbe Blanche. Les figurants s'étaient effacés, il ne restait que les grands méchants et les braves héros. Du moins comme le laissait croire le début du script. On verrait bientôt ce que deviendraient les braves héros, ce serait surement drôle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event d'introduction [Groupe Marines & CP]   Ven 14 Avr - 0:14

Sir CrocodileDesert King | Crocoboy
avatar

Messages : 513

Navigation
Doriki:
3802/6000  (3802/6000)
Fruit du Démon: - Suna Suna no mi



PRIMO VICTORIA
Event



Vous entendez ? Les cloches sonnent. C'est très attirant. Même si ça ne m'inspire pas confiance.
Je voyais, tout autour de moi, les soldats d'Elvis se faire découper par l'irrespectueux mais courageux Cornelius. Egalement Gilgamesh, a qui j'avais demandé un effort surhumain, celui de tenir l'effroyable Barbe Blanche au sol.

Et au loin … Lucci. Il se battait avec toute la rage et l'élégance de l'élite de l'élite. Le Cipher Pol est une élite. Je suis une élite. Mais lui … C'est la crème, le maître.
Si il savait qu'au delà de mes airs de gamin arrogant, qui soit disant passant, son juste une façade, j'ai un profond respect pour lui. C'est pour ma part, mon mentor. J'ai appris en l'observant, en parti.

Et les deux autres marines. Des cas aussi. Ils n'avaient rien à faire là. Non pas par manque de puissance, mais par hiérarchie. Ils ne pouvaient pas mener une guerre que même le Cipher Pol ne pouvait pas mener.

En tout cas, on ne peut pas la mener aujourd'hui. Et je voyais bien que les autres le pensaient aussi. Lucci-sensei, de part ses courts instant de répit, cherchait du regard comme une porte de sortie. En effet, ces zombis sont certes, immortel, mais ils sont loin d'être futé. Une fuite est possible, même si il s'agit avant tout de ce cacher sur l'île, et d'aviser ensuite.

Mais pour cela, faudrait-il encore que quelqu'un puisse retenir quelques secondes, Elvis, Barbe Blanche, et les zombis.

Franchement, je suis songeur. Ce pirate, mi-homme, mi-lion, pour qui je me bat depuis tant d'années. Ai-je au moins une chance de le retrouver ? N'est-il pas mort ? Est-ce que tout cela a vraiment un sens, au fond ?

De toute façon, il faut bien que quelqu'un s'en charge. Tss...

« Gilgamesh, tiens encore quelques secondes. »

J'approchais du marine masqué, qui couvrait nos arrières.

« Je vais te demander un dernier service. Va dire à Lucci que je couvre la retraite, s'il te plaît. Et ensuite, courrez vous cacher. »

Les cloches sonnent encore plus fort, comme si elles s'étaient rapprocher.

J'attendais que Cornelius soit à la hauteur de Lucci, avant de charger mon arme de trois balles fumigènes. Ca sera court, mais ça devrait suffire.
Je visais, sereinement.

« Gilgamesh, rejoins les autres le plus vite possible, et barrez vous. »

Je tirais les trois balles fumigènes aux pieds d'Elvis. Il était maintenant dans un épais écran noir. Il ne pouvait pas voir. Ca permettrait aux autres de partir. Maintenant, il faut « juste » que je couvre leur fuite, assez longtemps pour qu'il soit un minimum loin du champ de bataille.
Il doit bien y avoir un endroit sur cette île où ils seront cachés, et à l'abri quelques instants. Au moins le temps de réfléchir à une solution, et de se reposer un peu.

Barbe Blanche, à peine libéré de l'emprise de la limaille, bondissait sur moi. J'évitais de justesse son coup, et partait me mettre à l'opposé, bloquant les zombis de la direction de mes camarades.

Je vidais mes balles, mon sac de munition, même celle que j'avais sous ma cape. J'arrivais à mon dernier chargeur. Six balles. Plus que six balles.

Les cloches sonnaient maintenant, comme si elles étaient collées à mes oreilles, lorsque je vis Barbe Blanche exploser la horde qu'il y avait devant moi, fonçant dans ma direction, lance pointé sur ma poitrine.

Je tirais cinq balles en plein dans son front, mais sa charge ne ralentissait même pas. Sa lance venait traverser ma poitrine, me faisant cracher du sang.

Il méritait bien sa réputation le vieux.

La horde passait à côté de moi, m'ignorant, cherchant sûrement à rejoindre mes camarades partis.

«  Pas si vite les affreux. »

Je dégoupillais les dernières grenades que j'avais, pas grand chose au final, mais c'était toujours du temps de gagner. Je les envoyais par ci, par là, pour exploser plusieurs morts-vivants d'un coup.

Il restait Barbe Blanche, regard vide d'expression, toujours en train de tenir sa lance qui me tiraillait les tripes. Je posais le canon de Gynopesis contre son torse.

« Alors c'est comme ça que ça se termine, hein ? »

Je tirais ma dernière balle, explosive, à bout portant, au même moment que le son de cloche le plus fort retentissait.







HRP : Si ça gène quelqu'un que j'ai un peu fait bouger vos persos, hésitez pas à me le dire, j'éditerais c'est pas un soucis :) Mais j'avais un perso à faire mourir m'voyez '.'
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event d'introduction [Groupe Marines & CP]   Dim 16 Avr - 23:19

Don CorneliusMasked Crew Captain
Masked Crew Captain
avatar

Messages : 67

Navigation
Doriki:
985/6000  (985/6000)
Fruit du Démon: -






Un mort pour une retraite

Avec un en moins..




Personne ne semble t’écouter. Surement à cause de toute cette hiérarchie que la marine affectionne tant. Pourtant ton plant aurait bien pu marcher, si on t’avait prêté main forte. Tu gardes quand même cette idée dans un coin de ta tête, elle pourrait toujours servir plus tard. D’ailleurs, ton petit doigt te dit que toute cette histoire avec ces satanés zombies étaient loin, très loin d’être terminées.


Dans tous les cas, l’agent du CP te demande un service, il compte couvrir à lui seule la retraite, puis nous rejoindre. Clairement, ce plan est complètement suicidaire, mais le Cipher Pol est connu pour n’avoir que des gros tarés dans ses troupes. Tu t’élances donc dans la direction de Rob, en prise avec le puissant Elvis. Tu te fais le plus discret possible, pour cacher tant bien que mal ta présence à Elvis. Tu sais très bien que tu ne fais pas le poids face à lui, et t’as pas envie de reprendre un coup dans la tronche encore une fois.



« Ryusaki couvre not’ retraite, moi j’me casse, à toute »


T’as à peine le temps de finir ta phrase que des balles fumigènes explosent aux pieds d’Elvis, le plongeant dans un brouillard épais. Tu profites de la confusion pour t’enfuir à toute berzingue. Tu espères juste qu’il ne peut rien voir pendant ce court laps de temps, sinon t’es foutu. Tu n’arrêtes pas de te retourner, anxieux, tu vois donc Ryusaki tenté de stopper Barbe Blanche, cependant celui-ci finit empalé sur la lance du vieux. Tu soupires. Encore un mort dans vos rangs. Tu fermes les yeux une seconde par respect pour son sacrifice, mais tu ne peux pas rester plus longtemps les yeux fermés, sinon tu vas te faire bouffer par un zombie.


Tu entends une grosse explosion, au loin, et sans te retourner tu devines bien que c’est Ryusaki qui vient de se faire exploser, pour ralentir au maximum l’avancée des zombies. Vu qu’il ne doit plus rester grand-chose au corps de celui-ci, tu espères qu’il ne pourra pas être reconstitué en un mort-vivant comme les autres.


Tu aperçois une grotte qui semble à l’abri des combats. Tu te frayes un chemin entre les zombies, mais peu semblent vraiment vouloir t’attaquer. La plupart sont trop occupés par le spectacle qu’offre l’explosion ou le combat entre Rucci et Elvis. Tu atteins finalement ta destination. Tu te retournes alors, face aux quelques zombies qui t’ont suivis.


« Two Handed Style – Dangerous Frontflip »


Encore une fois, tu dois utiliser cette technique. La lame d’air jaillit de tes épées et transperce les ennemis les uns après les autres, tombant au sol comme des loques. Ils vont pas tarder à se relever, alors tu te précipites dans la grotte. T’espères juste qu’en crevant, ils vont oublier que tu t’es enfuis en pénétrant à l’intérieur de celle-ci. Et ça fait quand même beaucoup de si…


Une fois bien cachée, tu attends les 2 autres, qui j’espère, eux, t’ont vu pénétrer dans la grotte. Il faut absolument mettre au point une stratégie de fuite, ou de combat, sinon la mort les trouvera en un rien de temps.


style="

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event d'introduction [Groupe Marines & CP]   Lun 17 Avr - 14:01

Rob RucciAgent Supérieur|Cypher Pole 0
Agent Supérieur|Cypher Pole 0
avatar

Messages : 1101

Navigation
Doriki:
4453/6000  (4453/6000)
Fruit du Démon: Neko Neko no Mi, modèle Léopard

La situation continuait de pourrir : feu Edward Newgate ne reculait devant rien et exterminerait les un après les autres les sbires de Lucci tandis que celui-ci était occupé par Elvis. Si cela continuait, il serait pris à revers entre ces deux là, sans compter des zombis. Il n'y avait guère plus qu'un miracle pour espérer s'en tirer. Ou une fuite... les ennemis pouvaient cependant compter sur le nombre et les jambes énormes de Newgate pour le rattraper, quand bien même il sacrifierait les petits officiers l'accompagnant. Il fallait survivre à tout prix, non seulement pour vivre mais aussi pour apprendre au Gouvernement Mondial tout ce qu'il avait vu, car ce nouvel ennemi serait inévitablement vainqueur s'il attaquait par surprise les institutions ; les 1500 zombis de cette bataille ne devaient surement pas être les seuls maintenant à son service, et s'il tuait l'agent du CP0 il pourrait rajouter une sacrée force de frappe à ses rangs sans compter des non négligeables Cornelius et Gilgamesh.

En attendant le duel avec sir Sinatra se poursuivait toujours dans la même impasse. Aucune attaque de Lucci sur des centaines ne l'avait atteint, pas une seule égratignure. Mais de l'autre côté le blond immortel n'était lui même pas très combattif ; c'était presque frustrant alors que l'agent gouvernemental s'était attendu à ce qu'un homme si puissant puisse obligatoirement lui infliger quelques blessures. Il n'avait même pas eu besoin de se changer en léopard hybride pour une fois, afin de réduire les blessures subies ! A quoi jouait cet homme décidément...

Alors que la situation battait de l'aile c'est comme si quelqu'un lisait les pensées de Lucci. Celui-ci était totalement obnubilé par son affrontement lorsqu'une voix inattendue l'interpella : le marine à la cagoule lui annonçait la demande de Ryusaki ! Elle tombait à pic, il était nécessaire qu'un des bons se sacrifie au moins. A la place de Ryusaki, Lucci aurait fait de même sans aucun doute permis : au même âge, dans le but ultime de sauver ses supérieurs et ainés du Cipher Pole et d'accomplir son devoir sacré et honorifique. Il ne s'était pas trompé en voyant en Ryusaki celui qui aurait pu le remplacer un jour... du moins si en ce sens : il ne survivrait pas jusqu'à l'âge de son ainé.

Les balles fumigènes offrirent une courte mais précieuse seconde à Lucci. Il usa du Soru pour s'éloigner rapidement du maitre de l'armée damnée. Puis il bondit en Geppou : il y avait une petite falaise, il comptait la franchir par sauts aériens, ce qui laissait entre lui et ses poursuivants un certain obstacle . Il ignorait les balles de ceux qui cherchaient à le faucher, son corps d'une solidité surhumaine ne les ressentait que comme des piqures de méchant insecte. Seuls Elvis et Barbe Blanche étaient des poursuivants aptes à le rattraper.

Entretemps, il pu assister malgré tout à la dernière action du jeune CPiste. Ryusaki donnait ses uniques ressources en tirant sur la tête de Newgate, technique inutile puisque cet homme même de son vivant avait reçu des centaines de balles et boulets de canon en tout endroits y comprit la tête, sans jamais tomber à genoux. Transpercé par la hallebarde, il fit sans doute mieux en lançant autour de lui plusieurs grenades : une centaine de zombis furent réduits en charpie, et de nombreux autres poussés au sol à cause des rangs trop serrés de leur armée. Malgré la victoire écrasante de l'adversaire, les non-morts resteraient dans un piètre état, de nombreux ayant perdu des membres, une grande quantité de chair qui les rendait plus lent au déplacement ou même semblaient paralysés à jamais... Cette attaque de Ryusaki était toujours un souffle d'espoir. Pour achever son sacrifice il tira une dernière balle explosive sur Newgate, décidément fort patient pour l'avoir laissé faire tout ceci (peut être cherchait-il à les narguer en démontrant que même à deux à l'heure il n'avait rien à craindre, ni son corps qui avait connu bien pires égratignures que cette petite balle explosive). Mais c'était une morte festive que celle de Ryusaki, venu rejoindre le banquet des morts des grands combattants. Lucci l'enviait presque de cette sortie de scène, il regrettait aussi soyons francs, la mort de cet élément précieux. Ryusaki avait tué de nombreux révolutionnaires, et si il avait eu comme Lucci un coup de dés gagnant permettant sa survie, les risques inhumains qu'il prenait dans sa carrière auraient fini par payer et créer une de ces forces dont avait besoin le Cipher Pole. Après Cherry, c'était le deuxième agent de la nouvelle génération qu'il avait connu qui périssait : le CP avait besoin de jeunes nouveaux autant que de vétérans, c'était encore une perte amer pour l'institution et pour l'agent.

Celui-ci digérait toutefois cette perte en cherchant surtout à sauver sa vie. C'était maintenant chacun pour soit comme l'avait bien comprit Cornelius. Arrivé de l'autre côté de la falaise Lucci prit la forme zoan d'un léopard. Il pourrait fuir avec bien plus d'agilité à quatre pattes, sans parler qu'il tromperait de nombreux zombis qui ignoraient que le félin et lui n'étaient qu'un seul et même.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event d'introduction [Groupe Marines & CP]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Event d'introduction [Groupe Marines & CP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» ϟ MENS SANA IN CORPORE SANO ϟ EVENT VI ϟ Groupe IV
» ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe VI
» ϟ IGNIS PROBAT AURUM ϟ EVENT VII ϟ GROUPE V
» ϟ MENS SANA IN CORPORE SANO ϟ EVENT VI ϟ Groupe VII
» EVENT Tempête : Groupe 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-