AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La proie des ténèbres [Robin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: La proie des ténèbres [Robin]   Mer 25 Jan - 9:55

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 4528

Navigation
Doriki:
5235/6000  (5235/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





La proie des ténèbres

Le dernier acte du Tartaros, l’ile du mariage, des noces pourpres. L’arrivée des différents protagonistes et ensuite la bataille qui s’en suivit. L’âpre combat de Barbe Noire face à autant de noms réunit et hypnotisés contre lui. Sa victoire et ensuite son face à face avec Doflamingo, sans oublier la disparition de Robin… Cela faisait quelques jours que ces événements s’étaient produis. Pendant plusieurs jours, l’imposant Radeau du Yonkou avait dû prendre la fuite, poursuivit par une armada de la Marine qui avait mis trop de temps à arriver pour Marde Guille mais juste assez de temps pour tenter de le prendre en tenaille, lui. L’arrivée providentielle d’un brouillard épais leur avait finalement permis de disparaitre définitivement des radars. Lorsqu’ils purent enfin se poser quelque part pour rafistoler le navire, Teach reçu une communication par den-den mushi qui vint embellir sa journée !

A l’autre bout du fil, l’ex-amiral connu sous le nom d’Ao Kiji, aujourd’hui l’un de ses alliés, lui confia que c’était lui le responsable de la disparition de Nico Robin. Le plus étonnant étant encore que ce soit l’archéologue qui le lui avait demandé. D’après ce qu’on lui disait à l’autre bout du fil, c’était cette femme qui souhaitait le rencontrer. Kuzan ne lui en dit pas plus et convint d’un point de rendez-vous avec le pirate. Une semaine après, sur une île inhabitée de Grand Line, le Radeau était en effervescence. Qu’est ce que la Mugiwara allait dire au barbu ? Comptait-elle sur l’homme au pouvoir glaçant pour la protéger et pouvoir s’enfuir ? Teach, lui, ne laisserait pas passer cette chance de pouvoir approcher d’aussi près une femme aux connaissances si importantes pour pouvoir devenir le Roi des Pirates ! Sortant de ses appartements pour observer les alentours en restant sur le pont, son sourire immense ne pouvait cacher son impatience.

Finalement, les deux compères arrivèrent, gravissant la planche en bois qui reliait le bateau à la terre ferme. Leur présence imposa le silence. Certains n’avaient pas encore vu de leurs propres yeux l’ancien Amiral ou bien l’avaient affronté en tant qu’ennemi. Nico Robin, elle, suscitait plutôt les regards en biais. Elle était plutôt inconnue mais de nombreuses rumeurs circulaient sur elle. Son apparence physique entraina aussi quelques regards en biais, certains hommes de l’équipage ayant plus de mal que d’autres à contenir leur libido. L’édenté, lui, ne put s’empêcher de rire ! Marde était hors-course et voilà que maintenant la femme qui était le centre de son second objectif se présentait à lui ! L’avenir lui semblait à cet instant encore un peu plus radieux qu’il ne se l’imaginait ! Avide de réponses, il prit l’initiative de la parole.


"- Zehahahahahaha ! Kuzan, quel plaisir de te revoir ! Et toi, Nico Robin… Que me vaut l’honneur de ta présence ?! J’ai cru comprendre que tu voulais me voir et me parler ? Qu’as-tu donc de si important à me confier ? Mugiwara est-il au courant que tu viens à ma rencontre ?! Zehahahaha…"

Nul doute que l’affreux capitaine n’avait pas fini de pousser son célèbre rire ! Le Destin qui veillait sur lui n’avait pas fini de l’étonner ! Il ne le savait pas encore mais cette rencontre scellerait une nouvelle alliance bien étrange !



_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La proie des ténèbres [Robin]   Mar 31 Jan - 10:47

InvitéInvité
avatar






Une nouvelle vie





Tomber de Charybde en Scylla était une expression que Nico Robin testait de jour en jour. Après avoir quitté son équipage, pour divers motifs, afin de rejoindre le chef du groupuscule nommé Tartaros, voilà que l’archéologue brune changeait une nouvelle fois de foyer. Assise sur un rocher, fixant l’horizon les cheveux aux quatre vents, la démone d’Ohara réfléchissait à son avenir. Elle n’en avait plus vraiment depuis que l’équipage du chapeau de paille l’avait partiellement rejeté. Dans le lot, seul Luffy pouvait peut-être la considérer comme, encore, une véritable amie. Mais les faits étaient bien présents. Robin avait fait beaucoup trop de mal à ses compagnons pour pouvoir, prétendre être leur amie.

Gardant ses yeux rivés vers la ligne lointaine de l’horizon, Robin frissonnait en sentant une vague de froid dans son dos. Aokiji, ancien amiral de la Marine, venait d’apparaitre derrière elle et la brune sentait très bien son regard glacial sur sa personne. Il devait surement la juger, mais en aucun cas, il n’éprouvait l’envie de lui ôter la vie. Ils avaient déjà eu une petite discussion après la défaite de Marde et ils étaient d’accord sur le fond de cette dernière. C’est en partie pour cette raison que l’ancienne archéologue des Mugiwara désirait rejoindre les rangs de Barbe Noire.

Quelques heures plus tard, son rire gras résonnait et, pour la première fois, Robin se trouvait devant l’homme abject qui allait devenir son capitaine. Enfin, s’il acceptait sa proposition, mais elle doutait fortement du contraire. Elle fixait le gros bonhomme avant de prendre la parole.


- C’est exact. J’ai demandé à Aokiji d’obtenir un entretien avec toi. J’estime que ton équipage est celui qui me correspond le mieux. Un équipage composé de personnes rejetées par la société actuelle afin qu’ils puissent être oubliés. Un équipage composé de personnes comme moi.

La sublime brune marquait un temps de pause et ne lâchait des yeux le Yonkou des ténèbres. Après un court arrêt, la belle reprenait la parole d’un ton déterminé.

- C’est pourquoi, je te demande de m’accueillir au sein de ton équipage. En échange, je mettrais mes connaissances dans le domaine des Ponéglyphes à ton service. Cependant, je m’autorise à poser quelques conditions.

Robin s’avançait vers lui, toujours en le fixant, et ne tremblait pas un seul instant. Elle sentait parfaitement le regard d’Aokiji derrière son dos, mais qu’importe. Elle était décidée à faire ce qu’elle désirait et rien ne la ferait changer d’avis.

- Si tu acceptes ma venue et en échange de mes connaissances, je demande qu’une seule chose. Je ne participerais pas à tes affrontements ni à tes massacres. Je ne cautionne pas non plus ta chasse aux détenteurs de fruit. Je resterais neutre le plus possible. Est-ce que cela te convient Teach ?

Son regard était brûlant. Elle était en position de forces quoi qu’il arrive puisque Teach la voulait à tout prix. S’il refusait, il était toujours possible pour elle d’aller voir ailleurs. Et puis, Aokiji veillait, elle en était certaine. C’était sans doute pour ça qu’elle avait choisi l’équipage de Barbe Noire.
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La proie des ténèbres [Robin]   Sam 4 Fév - 10:51

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 4528

Navigation
Doriki:
5235/6000  (5235/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





Scrute les ténèbres, ils te scruteront en retour...

Depuis que la démone d’Ohara était entrée dans son champ de vision, Teach n’avait pu se départir de son large sourire. Cette femme était pour lui un genre de récompense, qu’il obtenait finalement après s’être illustré contre son ancien ennemi. Après plusieurs jours de cavale, cette sensation était d’autant plus plaisante à ressentir, d’où son extrême joie. Quoi qu’on pourrait lui dire aujourd’hui, l’obèse avait l’impression qu’il pourrait rester serein ! Braquant ses yeux globuleux sur son invitée, il attendit donc sa réponse. Elle lui répondit quasi-directement mais même les centièmes de secondes lui semblaient longs à cause de l’excitation qui parcourait ses énormes veines. S’il avait été fragile du cœur, peut-être le yonkou aurait-il défailli ? Les quelques mots formés par les lèvres de la jeune femme relancèrent un long fou rire gras. Ainsi elle allait le rejoindre de son plein gré ?! C’était trop beau ! Trop beau pour être vrai !

Pendant quelques secondes, on n’entendit plus que le rire si typique du barbu. Seul le ton déterminé de la femme qui lui faisait face put y mettre un terme. Mais même le mot « condition », qui normalement aurait stoppé l’édenté dans son élan, n’entacha pas sa bonne humeur. Il se contenta d’écouter ce qu’elle avait à dire, l’observant elle et sa gestuelle. Elle n’avait pas peur de lui, le contraire aurait été étonnant ! Après tout, elle était bien restée dans le camp du Tartaros quelques temps… Ce qui amusait le plus notre ami c’était ce petit regard qu’elle avait, il lui semblait qu’elle voulait afficher toute sa défiance à son égard. Elle voulait montrer sa force en tenter de se dresser face à lui. Avancer comme elle le faisait ne faisait que la rapprocher de lui, pas d’une quelconque indépendance. Au bout de son petit discours, le pirate ne put s’empêcher de rire à nouveau. Nico Robin… Elle avait du cran !

Du seul point de vue puissance, elle n’égalerait jamais Barbe Noire mais il était vrai que son intelligence n’était plus à démontrer. Elle avait échappé à Crocodile, au CP9 et même au Tartaros. Malgré toute la force des organisations auxquelles elle s’était associée, elle était toujours là, confirmant sa réputation. Aujourd’hui cependant, elle passait sous les ordres d’un Empereur, de Marshall D. Teach qui plus est ! Jamais elle ne pourra s’y soustraire… Peu importe les conditions qu’elle mettrait, elle passait sous la bannière du pire équipage de tous les temps !


"- Zehahahahaha… Zehahahahahahahaha !! Je s’rais fou de ne pas te vouloir dans mes rangs ! Après tout, tu es la dernière femme, la dernière personne capable de déchiffrer les fameux ponéglyphes ! Zehahahaha ! Mais ne crois pas qu’ici tu seras « oubliée », même Impel Down n’a pu effacer la réputation de certains de mes hommes ! Je veillerais d’ailleurs personnellement à ce que l’Histoire ne m’oublie pas ! Zehahahaha !"

"Pour ce qui est du reste, je s’rais idiot de faire combattre un atout aussi utile que toi ! Avec ta réputation, je me ferais même le plaisir de garder un œil sur toi en permanence ! Zehaha… Et puis, cautionne c’que tu veux, j’en ai rien à foutre ! Va dire ça à la Marine le jour où ils te captureront, j’suis sûr qu’ils comprendront, verseront une petite larme et te libéreront ! Une fois associée à moi, ton avis ne vaudra plus rien ! Reste neutre si tu veux, personne ne te verra plus sous cet angle après notre rencontre ! Zehahahaha ! Alors, qu’en dis-tu ?"


A partir du moment où elle avait posé le pied sur les planches du Radeau, son sort était déjà scellé de toute façon. Même Kuzan ne pourrait pas aller à l’encontre de Teach. Qu’aurait-il bien pu faire seul contre lui et tout l’équipage autour d’eux de toute façon ? Aujourd’hui, le destin de l’archéologue était déjà tout tracé dans la tête de l’ex-shichibukai. Ses fou-rires l’attestait : ce n’était pas une simple femme qui allait contrecarrer ses plans ! Elle n’avait pas l’air de comprendre que les Empereurs étaient d’un tout autre niveau que Marde… Leur influence leur permettait d’avoir accès à l’un des plus primordiaux nerfs de la guerre : l’information. Il ne faisait aucun doute que dans quelques jours, les anciens hypnotisés se mettraient à table. Et puis, même sans ça, Barbe Noire avait déjà suivi avec intérêt le parcours des Mugiwaras. Cette femme possédait des faiblesses, même si elle voulait se montrer forte…



_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La proie des ténèbres [Robin]   Jeu 23 Fév - 11:30

InvitéInvité
avatar






Allons-y





Le rire gras de l’obèse se trouvant devant la sublime archéologue brune lui offrait des sueurs froides. Jamais un homme n’était apparu à ce point méprisable aux yeux de Robin. Même Marde, malgré les horreurs qu’il avait commis, avait une once d’honneur dans le fond de son cœur. Mais lui, Marshall D. Teach, n’avait rien pour lui hormis une assurance sans faille qui lui causerait du tort un jour. La brune ne baissait pas les yeux une seule seconde lorsque son futur capitaine lui rappelait la réalité, aussi cruelle soit-elle, afin de la faire redescendre sur terre. Après un long moment de silence, l’archéologue reprenait enfin la parole.

- Ce que j’en dis ? J’en dis que nous avons assez perdu de temps sur cette île et qu’il serait temps de partir. Mais je ne voudrais pas vous faire de l’ombre Capitaine. C’est votre rôle de donner des ordres après tout.

Elle lui lançait un beau sourire avant de grimper à bord du Radeau sous l’œil froid d’Aokiji. Une fois à bord une chose frappait la brune. C’était l’ambiance radicalement différente. Il n’y avait pas de cuisinier qui courait après un papillon pour l’offrir à une navigatrice ou de dispute entre lui et le sabreur. Non ici, il n’y avait pas tout cela et c’était assez déroutant, Robin devait le reconnaitre. De plus, dès son arrivé, elle sentait parfaitement qu’elle n’était pas réellement la bienvenue surtout auprès d’une jeune demoiselle aux allures délurées que les autres nommaient Vesperine.

L’archéologue soupirait avant de se rendre à l’endroit où elle était censée dormir. Une petite cabine assez confortable néanmoins. Elle déposait le peu d’affaires qui lui restait avant de s’allonger sur son lit pour fixer le plafond de la cabine. Ses pensées finissaient par lui faire admettre qu’elle avait eu tort de rejoindre cette équipage maudit, mais avait-elle un autre choix ? En ayant agi de la sorte envers Luffy et les autres, elle estimait ne plus avoir le droit d’être avec eux pour le restant de sa vie. En quelque sorte, c’était un acte de pénitence que de rejoindre les rangs de Teach.

Elle fut sortie de ses pensées lorsqu’un membre de l’équipage, dont elle ignorait le nom cela dit en passant, frappait à sa porte pour qu’elle monte sur le pont. Visiblement, Teach voulait la voir avant de débarquer sur une île paumée en plein milieu de l’océan. Une fois sur le pont, elle vit que l’ensemble de l’équipage était présent.


- Vous désiriez me voir Capitaine ? Que puis-je faire pour votre service ?

Robin avait réellement du mal à supporter l’ensemble des regards appartenant aux autres. Sans se démonter, elle fixait Teach un petit moment.

- Par contre, pourriez-vous leur dire d’arrêter de me regarder comme si j’étais une bête de foire ? Je ne supporte vraiment pas ça. C’est vexant d’être examinée de la sorte et cela m’indispose grandement. Vous seriez bien aimable de le signaler capitaine Teach.

La brune concluait sa demande par un grand sourire radieux tout en attendant le motif de sa venue sur le pont, devant tout le monde.
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La proie des ténèbres [Robin]   Jeu 23 Fév - 18:36

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 4528

Navigation
Doriki:
5235/6000  (5235/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





Welcome to the Family

On ne pouvait compter le nombre de fois où Teach avait laissé entrevoir sa dentition sous l’effet de l’euphorie. Lui-même n’aurait pu savoir, préférant profiter de tels instants plutôt que de les dénombrer. Aujourd’hui était une journée toute particulière, nul n’aurait pu le dire mais le barbu avait l’impression qu’il avait atteint un nouveau seuil dans son euphorie. Voir ainsi devant lui ce petit bout de femme, à l’aspect envoutant mais au regard définitivement défiant avait de quoi le faire sourire. Il s’était toujours demandé comment décoder ces immenses cubes noirs, tous les traducteurs ayant finalement été tués. Il avait déjà commencé à monter certains plans dans sa tête, après tout nul ne connaissait entièrement les atouts d’un yonkou. Peut-être ses « collègues » avaient ce genre d’atout dans leur manche. Il avait donc patiemment glané des informations, toujours autant confiant en son Destin. Et puis voilà qu’il y a quelques mois, les Mugiwaras refaisaient surface !

A l’époque, il était surtout impatient de recroiser la route de Monkey D. Luffy mais aujourd’hui… Après autant d’efforts, autant d’événements autour de Nico Robin, cela avait été l’occasion rêvée pour s’assurer bien plus facilement de pouvoir s’approcher de Rough Tell, du One Piece, de son titre de Seigneur des Pirates ! C’était chose faite en ce jour, la brune s’étant livrée à lui, sans même qu’il ne le lui demande ! Encore une fois, cela le confortait dans son orgueil et ses certitudes célestes. Ironiquement, il était aux anges ! Voilà pourquoi il ne fut pas déstabilisé par les insignifiantes manœuvres de l’archéologue. A la place, il tentait d’observer la moindre réaction qui fleurirait éventuellement sur son visage. Après un bref moment où les deux protagonistes ne firent que se fixer, la fameuse démone revient à la charge. Ou bien alors capitulait finalement ? Elle tentait de garder une image fière mais elle parvint uniquement à faire rire encore une fois Barbe Noire.


"- Zehahahaha ! Me faire de l’ombre ?! Ce s’rait le comble !"

De façon très solennelle, la jeune femme plantureuse gravit ensuite la planche qui l’amena dans sa nouvelle maison. L’obèse se décala et les pirates agglutinés ne purent s’empêcher de la regarder passer. Le barbu ordonna ensuite à quelqu’un de l’accompagner jusqu’à sa cabine, le Radeau n’était pas un bateau de petite taille. Elle avait de la chance, vu le peu de femmes dans les rangs du Yonkou, elle pourrait bénéficier d’une cabine plutôt spacieuse et confortable, normalement réservée aux Commandants. Après tout, un invité d’exception méritait bien des égards, même si cela ne semblait pas plaire à Vesperine. La bleutée avait toujours amusé son capitaine, elle ne dérogeait pas à la règle en ce jour ! Une fois la nouvelle recrue entrée dans les entrailles de l’assemblage de bois, l’empereur donna ses ordres. Effectivement, ils n’allaient pas rester là très longtemps. « L’amiral » redirigea son regard en contrebas, fixant une dernière fois Kuzan en le félicitant.

Toujours aussi froid que son pouvoir, l’ex-Marine se contenta ensuite de revenir aux côtés de son animal de compagnie et il repartit en mer, traçant sa route jusqu’à ce qu’il lui soit donné un nouvel ordre. La suite du voyage se passa sans encombre, mis à part certaines questions inquiètes ou osées de l’équipage qui parvenaient à ses oreilles. L’ex-shichibukai se voulut rassurant, son sourire toujours présent sur son visage. Quelques heures s’écoulèrent jusqu’à ce qu’une terre soit en vue. Il demanda alors à ce que tous le rejoignent sur le pont. Nico Robin fut la dernière à arriver et ça tombait bien : l’édenté annonça quelque chose qui allait certainement ravir pas mal de monde ! Cette femme n’étant pas comme les autres, elle jetait un froid sur le bateau. L’ambiance depuis tout à l’heure était un peu étrange, il allait falloir y remédier ! Cependant, elle le prit de vitesse en lui posant des questions, il lui répondit d’abord avant d’en venir au fait de sa présence.


"- Huh ? J’ai bien peur de ne pas pouvoir contrôler les regards posés sur toi ! Tu es différente, il faudra du temps avant que qui que ce soit ne te fasse confiance ! Mais ne t’inquiètes pas, j’ai quelque chose à dire qui détendra l’ambiance !"

"Mina ! Depuis la dernière bataille contre Marde, on a pas eu le temps de souffler, ni de fêter notre victoire d’ailleurs ! Et puis, montrons à Robin comment on accueille les nouveaux ici ! En plus avec elle, on pourra se servir des ponéglyphes encore plus facilement alors elle mérite bien qu’on fête aussi son arrivée ! Vous en dites quoi ?! Il est grand temps de refaire ce qu’on avait fait sur l’île de l’homme-taupe, vous vous souvenez ?! Zehahahahahaha ! Une fois qu’on aura accosté, j’veux qu’on ouvre les tonneaux et qu’on cuise la viande ! Aujourd’hui, on célèbre notre double victoire sur le monde ! Zehahahaha !"



_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La proie des ténèbres [Robin]   Sam 11 Mar - 8:39

InvitéInvité
avatar






Ce n'est pas ma place ici.





La mine sombre et le regard rivé vers l’obèse qui lui servait désormais de capitaine, Robin l’écoutait, lors de son discours sur une prétendue victoire, religieusement. Les nombreux regards dont elle était la cible venaient de s’estomper, mais pour combien de temps encore ? Elle n’eut pas l’occasion de le savoir puisque la flotte arrivait enfin sur une petite île. Une fois l’ensemble des navires amarrés, des bruits sourds se firent entendre et de multiples tonneaux volaient en éclat sous les coups de hache. L’alcool coulait à flot et, dans la cohue, l’archéologue vit une main lui tendre une chope de rhum pleine à ras-bord. N’osant pas refuser ce geste, Robin prit le verre avant d’en boire une gorgée.

La fête battait son plein sur le Radeau. Tout le monde avait bu de multiples gorgées de boisson, mais Robin ne parvenait pas à finir son verre. Son estomac était noué et le contenu de sa chope ne voulait pas descendre. Discrètement, la brune posait son verre sur un tonneau encore intact avant de s’éclipser du Radeau pour aller faire une petite promenade nocturne dans l’épaisse forêt qui recouvrait l’île.

Ses pas la conduisaient au plus profond de la forêt dont seuls les différents hululements de chouettes brisaient son silence. Une clairière se profilait après quelques minutes de marche et la belle brune s’asseyait sur un tronc d’arbre afin de contempler la lune avec un air mélancolique. Cette fête l’avait réellement secouée, car, d’habitude, c’était avec les autres qu’elle s’amusait. Mais là son envie de rire avait complètement disparue. C’était comme si ce besoin n’était réservé qu’aux membres de son véritable équipage.

Une luciole venait se poser sur un des doigts fins de l’archéologue qui regardait le petit insecte avec tendresse.


- Salut toi. Je ne vais pas rester longtemps sur ton territoire rassure-toi. Je pensais simplement à différent moment de ma vie.

D’un petit geste, elle fit décoller la luciole avant de se remettre sur ses jambes pour faire demi-tour. Silencieusement, Robin retournait vers le Radeau comme si de rien n’était. Du moins, c’était ce qu’elle croyait, car son nouveau capitaine l’attendait avec son sourire édenté. L’enfant d’Ohara soupirait légèrement tout en le fixant des yeux.

- Je ne m’étais pas enfuie si c’était à cela que vous pensiez capitaine. Je prenais juste un peu l’air et, qui sait, peut-être que je serais tombée sur des ruines très intéressantes. Mais il n’y a rien de bien passionnant sur cette île malheureusement. Maintenant si vous permettez, j’aimerais retourner dans ma cabine.

La brune gardait son regard rivé sur lui pendant quelques instants avant de reprendre la parole.

- À moins que vous vouliez m’informer d’avoir trouvé une tablette de pierre non loin d’ici grâce à votre réseau d’informations et que vous avez besoin de mon aide pour la déchiffrer. Si c’est le cas, alors je suppose que je n’ai pas le choix et que nous devons partir sur-le-champ. Enfin, je ne voudrais pas vous donner des ordres capitaine Teach. Cela serait déplacé de ma part.
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La proie des ténèbres [Robin]   Jeu 16 Mar - 17:30

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 4528

Navigation
Doriki:
5235/6000  (5235/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





No going back

En quelques instants, les hommes s’étaient transformés. La fatigue accumulée par ces derniers jours passés à fuir la marine après les derniers instants de Marde avait soudainement disparue sur leurs visages et une cohue infernale régna bientôt sur le navire ainsi que sur l’île sur laquelle ils venaient d’accoster. C’était un caillou sans âmes qui vive, alors les pirates de Barbe Noire se firent une joie d’y insuffler la vie, ne serait-ce que pour une soirée ! La fête se déroulait partout à la fois, certains étaient descendu du vaisseau pendant que d’autres parcouraient encore le Radeau, discutant bruyamment. Teach, lui, était sur la terre ferme. Il aimait avoir un œil sur des choses qu’il ne connaissait pas, cette île en était une. Il gardait toujours un œil sur Robin, la fixant de loin, jusqu’à ce qu’elle se lève et parte dans la forêt. Lafitte allait se lever mais il l’en empêcha, que pouvait-elle bien faire, seule au milieu de la flotte du Yonkou ?

Après tout, si elle l’avait rejoint de son propre chef, elle ne s’en irait pas après quelques minutes ! Il la laissa donc se balader, le sourire aux lèvres. Il avait bien sûr observé les traits de son joli minois, il savait qu’elle n’aimait pas trop le milieu dans lequel elle arrivait mais elle n’avait pas d’autres choix. Elle ne pourrait jamais revenir dans son équipage, sans doute à cause de sa trahison avec Marde alors Teach ne risquait rien pour l’instant. Bientôt, elle revint d’ailleurs pile dans sa direction. Ce qu’elle lui dit ne fit qu’étirer ses lèvres encore un peu plus, allongeant un sourire déjà monstrueux. Lorsqu’elle eut fini de parler, le barbu ne parvint d’abord qu’à ricaner avant de pouvoir articuler sa réponse. Elle était toujours aussi défiante, toujours aussi hautaine. Mais aujourd’hui, rien n’énerverait l’obèse, il était bien trop content du déroulement de sa journée !


"- Zehahaha… Pourquoi t’enfuirais-tu puisque tu viens de décider toi-même de me rejoindre ? Fait c’qui te chante, mais tu vas manquer la fête ! J’peux comprendre que t’ai besoin de temps pour t’acclimater mais si tu t’isoles ne vient pas pleurer si y a des regards qui te déplaisent ! Zehahaha ! Hors de question qu’on lève le camp tout de suite en tout cas ! Rassure-toi je n’aurais pas besoin de tes compétences se soir !"

Il continua à l’observer ensuite, comme pour répondre au regard qu’elle n’avait cessé de lui lancer. La jolie brune avait un caractère bien à elle mais maintenant elle ne pourrait que lui obéir ! Qu’elle fasse ce qu’elle veule ! Il la surveillerait toujours… Et avec son aide, il régnera bien vite sur les mers ! Sur ces belles paroles, le pirate souleva un tonneau et y téta le liquide goulument avant de le reposer, à moitié vide. Il s’empiffra ensuite de viande et de tartes, la fête continuant, inexorablement, sous la lumière des flambeaux. Il ne s’en est pas rendu compte mais quelqu’un était monté clandestinement sur le Radeau, même si techniquement, c’était un allié. Kuzan était revenu, sa conscience pas tout à fait tranquille après avoir vu la jeune femme qu’il avait toujours observée rejoindre cet homme fou et orgueilleux. Ils étaient tous deux littéralement sur le même bateau à présent mais ça ne l’enchantait gère.

Retrouvant le quartier des femmes, il marcha jusqu’à la seule porte d’où une lueur provenait. Depuis quelques temps il s’inquiétait de la tournure qu’avait pris les événements. Alors qu’il pensait que l’archéologue maudite avait enfin trouvé sa voie, son alliance avec Marde et les événements liés à son ex-capitaine lui faisait penser qu’à nouveau elle s’engageait sur une pente glissante où le moindre faux pas lui coûterait bien plus que sa propre vie. Une fois devant la porte, il s’y adossa discrètement tout en refroidissant l’air ambiant. Elle se douterait assez vite de sa présence, il décida donc de prendre les devants.


- Halala… Il n’y a plus aucun retour en arrière possible à présent. Es-tu certaine de ton choix, Nico Robin ?[/color]


_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La proie des ténèbres [Robin]   Lun 3 Avr - 11:31

InvitéInvité
avatar






Détermination





L’archéologue brune contemplait une dernière fois son nouveau capitaine avec un silence immuable avant de passer à côté de lui pour rejoindre sa nouvelle cabine afin de profiter de la solitude qu’elle appréciait tant. Ce fut l’occasion pour elle de refaire à nouveau un point sur la situation dans laquelle celle-ci se trouvait. Bien que non brillante, il restait tout de même une maigre lueur d’espoir que tout finisse par s’arranger dans le futur. Combien de temps cela prendrait ? Elle l’ignorait complètement, mais la jolie brune y croyait fortement. C’était son dernier moteur pour ne pas sombrer définitivement dans les ténèbres que Teach semblait lui promettre.

Alors qu’elle lisait tranquillement son livre, confortablement assise sur sa couchette, ses oreilles captaient la voix d’Aokiji qui lui parlait au travers de la cloison boisée. Sans même prendre le temps de sortir, Robin se contentait simplement de tourner les pages de son livre pour lui répondre.


- Oui je suis certaine de ma décision. Je suis pleinement consciente de ce que je suis en train de faire. Je sais pertinemment que l’équipage des Mugiwara ne me pardonnera pas de la sorte et ils auront raison. Mais, au fond de moi, je reste fidèle à Luffy.

Une main venait saisir une tasse de café qui se trouvait sur son chevet avant de la porter aux douces lèvres de l’archéologue qui se délectait du délicieux goût amer qui envahissait sa bouche avant de reprendre la parole.

- Je ferais éclater l’équipage du Radeau à un moment. C’est ce que j’ai toujours fait, que je le veuille ou non. Cela doit être dans ma nature profonde. Je ne désirais pas que cela arrive à Luffy et aux autres, mais c’est arrivé. S’il m’était permis de me racheter, alors j’aimerais au moins en finir avec Teach et sa bande qui ont causé trop de malheurs à mon véritable capitaine.

La discussion se terminait là et le reste de la soirée se déroulait sans accroc particulier. Le lendemain matin, la Radeau avait quitté l’île pour faire voile vers un autre endroit. Durant toute la traversé, l’archéologue subissait moult moqueries et se fit souvent insulter par les autres. Mais en toutes circonstances, la brune restait digne. Une fois l’île en vue, l’équipage se préparait à mettre la capitale à sac et Robin fut appelée, une fois encore, sur le pont.

- Dois-je participer moi aussi capitaine ? C’est que je n’aime pas réellement le vol. Mes compétences ne me permettent pas d’être utile dans ce genre de situation.

Elle sentait tous les regards se poser sur elle et la survivante d’Ohara était bien obligé de s’incliner devant eux.

- Mais si vous pensez que je dois agir, alors je le ferais sans contester vos ordres capitaine. Je ne suis ici que pour vous servir et je le ferais avec la plus grande joie possible.

Tant qu’elle ne devait pas tuer tout irait bien. Du moins, c’est ce qu’elle disait pour se convaincre de participer à cette mise à sac.
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La proie des ténèbres [Robin]   Mer 5 Avr - 10:28

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 4528

Navigation
Doriki:
5235/6000  (5235/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





Nouvelle vie

Pendant que Teach et sa clique se finissaient à la bière, Kuzan était venu sonder sa protégée. Posant une unique question, il écouta ensuite attentivement sa réponse. Tout cela ne l’enchantait guère à vrai dire, la jeune femme prenait bien trop de risques à son goût. Ses inquiétudes n’étaient pas infondées lorsque l’on pensait que face à Crocodile, elle avait fini par être embrochée alors que risquait-elle avec cet ignoble Empereur ? L’ancien amiral poussa un bref soupir. Il savait que rien de ce qu’il ne dirait ne la ferait sans doute changer d’avis. Nico Robin avait toujours l’art de choisir la route la plus tortueuse pour avancer. Il aurait juste espéré que son choix de rejoindre Mugiwara no Luffy l’éloigne plus longtemps de ce travers. Il se redressa sans dire un mot et ressortit du navire laissant la brune à ses occupations. Il venait juste de quitter le Radeau lorsque les premiers pirates vinrent chercher réconfort dans les pénates.

Le lendemain, l’équipage faisait déjà route vers une nouvelle île. Barbe Noire avait envie de montrer au monde sa nouvelle recrue, il allait donc falloir marquer le coup, trouver quelque chose où ses connaissances ou son pouvoir pourraient s’avérer utile. C’est dans le courant de l’après-midi qu’une idée germa dans son esprit ! Pourquoi ne pas l’utiliser pour commettre un vol de grande envergure ?! Il connaissait ce morceau de terre vers lequel il allait accoster, il s’y trouvait une banque de grande envergure, bien gardée. C’était l’occasion rêvée ! Il convoqua donc tout le monde sur le pont, expliquant qu’ils allaient commettre un vol mais ne précisant pas qui devrait s’en occuper. Comme il s’y attendait, l’archéologue posa une question, demandant si elle devait participer. Il voyait bien qu’elle restait froide mais il la prendrait au jeu. Il enchaina donc en s’adressant une nouvelle fois à tout le monde.


- Zehahaha ! Tu n’crois pas si bien dire ! J’apprécie ton entrain ! J’ai précisément besoin de toi ! Tu partiras avec Lafitte et quelques autres volontaires, une fois là-bas, vous hypnotiserez quelques personnes clés pour pouvoir entrer et ensuite, pour plus de rapidité, on va mettre tes petites mains à profit ! Y me semble que tu peux en faire pousser partout et en grand nombre, non ?! Transbahuter les sacs de toiles jusqu’au navire devrait être dans tes compétences ! Zehahahahahaha !

Cela fait, le capitaine sélectionna ensuite quelques autres personnes, principalement celles sachant se faire plus discrètes que d’autres et ensuite il laissa le petit groupe partir. Tout cela avait un but précis. Un peu plus tôt dans la journée, Lafitte lui avait justement raconté qu’elle subissait encore pas mal de moqueries. Ça n’étonnait pas plus que ça notre ami, étant donné les circonstances dans lesquelles la survivante d’Ohara les avaient rejoints. Même s’il resterait suspicieux à son égard, cela n’empêchait pas que la jeune femme devrait se sentir au moins un peu à l’aise ici pour qu’elle ne fasse pas trop de vagues et exécute les ordres. Il profita donc de l’absence du groupe pour avertir l’équipage : qu’ils soient suspicieux, tant mieux mais il faudrait qu’ils essayent de diminuer les moqueries progressivement. Vesperine tenta de protester mais il l’en empêcha : c’était un cas spécial, un atout qui leur bénéficierait à tous dans l’avenir.

L’obèse congédia ensuite son équipage, le laissant vaquer librement avant de devoir repartir une fois le vol commit. Moins d’une heure après, les premières mains acheminèrent les premiers sacs sous l’exclamation ravie de certains membres aimant tout particulièrement la vue de l’argent. L’organisation se mit en branle et lorsque les derniers sacs leur parvinrent, ils purent déjà voir revenir le petit groupe, Robin étant la seule personne ne souriant pas. C’était les premières 24 heures qu’elle passa dans le camp du Yonkou, certainement pas les dernières ! Une nouvelle page venait de se tourner pour toutes les personnes présentes et cela, pour le meilleur et surtout pour le pire…




_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La proie des ténèbres [Robin]   Mar 2 Mai - 14:40

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1479

RP lock.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La proie des ténèbres [Robin]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

La proie des ténèbres [Robin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Robin des bois ? Non...
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...
» Au coeur de ces ténèbres-là
» Le chasseur est la proie du prédateur | Nuit d'Orage|
» Rp avec Robin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-