AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nice to meet you, but First, Let Me Take A Selfie [PV Trafalgar D. Water Law]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Nice to meet you, but First, Let Me Take A Selfie [PV Trafalgar D. Water Law]   Mer 4 Jan - 22:09

Gazo AtsutoLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 288

Navigation
Doriki:
1310/6000  (1310/6000)
Fruit du Démon: foto foto no mi

Sabondy. Cet archipel. Le point le plus important de grandline. Là où l'on peut voir la différence en un rookie et un futur pirate aux potentiels prometteurs. Enfin, c'est ce que vous dirons certains. La marine serait plus du genre à dire qu'il s'agit seulement de criminelles plus ou moins endurcie. Que cette île est un repaire de filous. Moi, j'ai mon propre avis et c'est :

« DES BULLES ! Elle sont trop belles !!!! »

Dis-je en les prenant en photo. Mes yeux sont remplis d'étoiles qui se reflètent sur le contour lisse des bulles de savon qui flottent dans les airs telle de magnifiques papillons. Un peu gros pour des papillons.
Mais je m'égare dans mes pensées. Je suis surtout ici pour une raison précise. Non pas pour la chasse aux bulles, mais pour la récolte d'informations.
Sabondy est un lieu de rencontre, parfois improbable, qui permettent aux « courageuses » criminelles d'aller encore plus loin ou de finir leur course.
C'est ainsi qu'on recueille les dires de beaucoup de monde venus de nombreux endroits. Et parmi les vantardises et autre histoire, légende ; la vérité se cache bien soigneusement. C'est cette dernière qui m'intéresse grandement.
Même si je l'avoue, ces grosses bulles de savon me donnent envie de me jeter dedans pour observer encore plus ce monde avec une sorte de vision déformée plus que je ne l'ai déjà.
Je trouve une petite bulle de savon que je mets sur mon « objectif » et je tente de prendre en photo un lampadaire... C'est pas à la hauteur de mes espérances.... Par contre, les têtes des gens sont totalement déformées, c'est génial !

Il faut que je me concentre sur mon but premier. Par chance, je ne suis pas en service aujourd'hui. Sinon qu'est-ce que les gens diraient d'un marine qui est complètement fou face à une bulle de savon.
Pas que cela me dérange, mais mes supérieurs n'apprécièrent pas trop et si je ne veux pas perdre certain avantage, je dois la jouer profil bas quand je suis en marine. Donc camouflé tel, un citoyen lambda.
C'est donc nonchalamment que je marche dans les rues, les commerces, des quartiers plus ou moins fréquentables, habillés en civil, écoutant et parlant aussi à des contacts à moi sur le terrain. Des civils qui contrent quelque chose veuille bien « prendre » un petit risque en laissant leur oreille traîner pour moi pour ensuite me répéter au mot exact ce qu'ils ont entendu.
Mes contacts connaissent ma véritable identité, mon travail et trouve ça intéressant pour eux d'avoir le gouvernement dans leur poche.
Cependant, ce qu'ils ne comprennent pas, c'est qu'entre eux et moi il y a une illusion que je manipule aisément pour leur faire croire ceci.


Mais pour l'heure, je rencontre un contact non loin du port. Ce dernier est le meilleur d'entre tous. Toujours à l'affût d'infos qui peuvent m'être utile. Même si aux premiers abords rien n'y paraît.
Alors que nous discutons à notre habitude, je continue de prendre des photos, de tout et de rien, par simple réflexe par moment. Surtout quand il dit des choses ennuyantes. C'est barbant... Parfois, j'ai l'impression qu'il essaye de m'instruire. Le pauvre, il ne sait pas qu'avec moi, c'est peiner perdu pour me captiver, il faut tout simplem..... Hooo la jolie fleur, ses pétales ont des petites bulles de savon, c'est trop beau !.

Hoooo, mais cette vision de mignonnerie est rapidement effacé par les mots plus qu'intéressant de mon interlocuteur. En effet, ses mots attisent grandement ma curiosité.
Les mugiwara ainsi que le Shichibukai law sont sur cet archipel.
En bon marine je devrai prévenir mes supérieurs afin de pécher de telles poissons à l'aide du Shichibukai. Mais mon contact me dit que ce dernier semble êtres assez proche des mugiwara ou du moins qu'il n'est pas en conflit malgré leur rencontre.

De mieux en mieux. Ce Shichibukai devrait donner des explications pour son comportement non-réglementaire à son accord avec le gouvernement. Ho que cela serait vilain de ma part de tout dire.
Mais je ne vais rien n'en faire pour le moment. La voix de mon interlocuteur continué de brasser de l'air alors que je lui montre la photo de ce qu'il 'avait demandé et lui fait apparaître sont dû. Mes oreilles ne veulent plus entendre sa voix et préfère donner toute l'énergie sur mes yeux afin de voir ce Shichibukai et voir sa vraie nature. Il m'intrigue et je veux en savoir plus.

De plus, nous avons un « ami commun » cela devrait briser la glace à ce que je sais.Je ne peux m'empêcher de rigoler sadiquement en me laissant emporter par mes pas vers sa localisation.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nice to meet you, but First, Let Me Take A Selfie [PV Trafalgar D. Water Law]   Jeu 5 Jan - 12:11

Trafalgar D. Water LawSupernova | Heart Pirates
Supernova | Heart Pirates
avatar

Messages : 5546

Navigation
Doriki:
3509/6000  (3509/6000)
Fruit du Démon: Ope Ope No Mi




Feat Atsuto

Étrange Rencontre



Sabaody. Cela fait déjà un mois que nous avons atterri sur cette île... Nous ? Ouais, je squatte « un peu » le bateau des Mugis le temps de trouver une solution pour partir sur Zou rejoindre mon équipage qui m'attends là-bas. Être avec eux, ce n'est pas une mince affaire ! Entre le bretteur et le cuistot qui n'arrêtent pas de s'engueuler, Mugiwara qui est toujours en train de rire de leurs conneries... Sans parler de Racoon-ya et de Long pif... La seule qui reste plus ou moins tranquille face à tout ça, c'est Nami... Ouais, je me doute qu'elle ne puisse pas rire comme elle le souhaite à cause de ses blessures mais... ça commence à guérir... C'est un bon début non ? Et je suis certain que si elle était guérie, la première chose qu'elle ferait, c'est leur fracasser le crâne ! Quoi ? Dites-moi seulement que j'ai tort ! J'esquisse un sourire à cette idée et je tourne la poignet de porte de la chambre où je me trouve et je me dirige vers le pont... Une légère brise me fouette le visage et, bizarrement, ça me détend un court instant... Puis, j'observe l'archipel un court instant... Ouais, une petite balade ne peut pas me faire de mal pas vrai ? Et pourtant...

Avant de partir, j'ai croisé la navigatrice... Elle m'a demandé où j'allais... J'lui ai simplement dit que j'allais faire un tour sur l'île... avant de créer une room et de me téléporter dans un coin assez reculé de l'île... Pas la peine qu'on me découvre aussi rapidement... Je regarde le groove où nous sommes... « Groove 4 » Je le grave dans un coin de ma mémoire puisque j'en aurai bien besoin quand je déciderais de retourner sur le navire... Durant mon périple, d'un groove à l'autre, je repense à mes nakamas seuls dans le nouveau monde... J'espère qu'ils ne font pas de conneries sinon, j'vous assure que je les étrangle dès que je les aurai retrouvés ! M'enfin, pour l'instant, ce n'est pas encore vraiment à tout ça que je dois penser pas vrai ? Il faut que je me venge de mon « grand-frère »... Pourtant, je ne peux pas nier le fait qu'il se soit occupés de nous quand nous étions des mômes mais... ce qu'il a fait ensuite... C'est curieux de voir comment l'esprit humain réagit quand il est en danger... Je l'ai détesté à partir du moment où il a assassiné froidement son propre frère et qu'il a prononcé cette phrase « Je vais lui apprendre à mourir pour moi ». Ouais, j'peux pas nier que l'enfant que j'étais a été profondément blessé... mais l'adulte que je suis à présent rumine sa vengeance depuis 13 ans maintenant... et il est grand temps d'en finir avec tout ça !

Un verre... Ouais je crois que je vais aller boire quelque chose même si je sais parfaitement que l'alcool n'est absolument pas mon ami... Il suffit juste de me souvenir de ce qu'il s'est passé sur l'île des flammes quand on a voulu sauver les nakamas de Mugiwara-ya... Une seule bouteille de whisky a suffi pour me rendre ivre... et pire que tout, heureux. Un sourire débile collé au visage... J'ai pas le droit d'être heureux... Pas encore... Ce n'est pas le moment de penser à l'être... Tout ce dont à quoi je peux penser... C'est ma vengeance et rien d'autre... Mais alors pourquoi il reste dans mes pensées cet abruti hein ?! Laissant échapper un énième soupir, je pénètre dans le bar et je me commande un verre... sous les murmures de quelques clients qui m'ont reconnu... Effectivement, un gars de presque 2 mètres avec un nodachi sur l'épaule et un bonnet tacheté qui fait souvent la gueule, ce n'est pas le Père Noël qui débarque quoi ! Mais comme toujours, je me moque complètement de ce que les gens peuvent dire à mon sujet, j'suis pas là pour eux mais juste... pour boire un verre ! Alors, Barman, serre-moi ce putain de verre que j'me casse de là ! Mon verre arrive enfin... Charmant verre de rhum qui n'attend qu'une chose... Aller semer la zizanie dans ma tête et mon corps... Alors... Cul-sec. C'est au bout de 3 verres que je quitte le bar... Boire c'est bien... mais peut-être devrais-je manger quelque chose ? Tsch, qu'importe... J'ai un appétit d'oiseau de toute manière. Et à peine ai-je fait quelques pas loin de l'ambiance « festive » du bar, que quelqu'un me bouscule...

- Vous ne pouvez pas regarder où vous mettez les pieds ?!

Des incapables... Voilà tout ce qu'ils sont ! Est-ce si compliqué de marcher sans bousculer des gens ?!


© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nice to meet you, but First, Let Me Take A Selfie [PV Trafalgar D. Water Law]   Jeu 5 Jan - 14:39

Gazo AtsutoLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 288

Navigation
Doriki:
1310/6000  (1310/6000)
Fruit du Démon: foto foto no mi

Alors que je marche de quartier en quartier pour trouver « La » personne qui m'intrigue le plus sur cette île, Law le Shichibukai, mais aussi chirurgien à ses heures perdu, je suppose, J'éclate des bulles de savon en suspensions. Et j'essaie de prendre, en photo, le moment précis où elle commence juste à s'éclater. C'est simple, je peux vous l'assurer. Mes pas m'amènent non loin d'un quartier non recommandé pour les citoyens modèles.
Comment je le sais. Et ben il n'y a qu'a regarder les commerces. Peu de devantures ouvertes sur la rue, beaucoup de fenêtres fermées, de nombreuses tavernes. Ce n'est pas très compliqué.

Hooo mais que vois-je. Un grand monsieur avec un sabre en rapport avec sa taille... HO NOM DE DIEU ! Ce bonnet ! Faut que je le prenne en photo, il ira parfaitement dans mon album entre deux autres photos de couvre-chef.
Pas de doute, je viens de trouver le capitaine des Heart pirates. Mais où va-t-il... Dans un bar.... D'après les nombreux rapports, ce n'est pas un fervent amateur de boisson ou de pain... Je suis encore plus curieux. Je me presse de le suivre et de je me mets dans un coin. Je commande à la serveuse un petit verre de saké chaud.
Ce bar n'est pas top pour son alcool à ce que je peux sentir. Mais pour recruter des types louches ce n'est pas un souci. Il y a une conversation que j'écoute attentivement par contre. Quelque malfrat qui parle sur Law. Enfin du moins sa présence et sa posture de Shichibukai. Va y avoir du sport. Vu ce qu'il dise. Aller les gars tentez quelque chose et moi je vous coffre facilement. Law ne vous a rien fait pour le moment.
Haaaa, ils attendent.


J'observe Law qui va directement au bar et qui commande à boire, il s'envoie son verre au travers de son gosier très rapidement aussi. Il va vouloir finir la tête dans les nuages. C'est bien ça, il commande un deuxième verre et puis un troisième verre. Et en.... Ha bah non il en commande que trois. Il est bizarre, j'aime ça.
Mais ce qui est bizarre, c'est qu'il ne se cache  à aucun moment. Il veut se donner en spectacle ou quoi ? C'est encore plus étrange. Ce n'est pas son genre. OU du moins pas de cette manière. Car les cœurs des marines envoyées dans un coffre franchement ça c'était fun. Mais je n'ai pas pu les prendre en photo. Ils ne m'ont pas laisser approché. Pffff sont nuls les marines parfois.
Haaaa le Shichibukai décide de partir de ce bourbier. Il a raison le saké n'est pas top. .... Aller, c'est parti, les lourdauds se mettent sur son chemin.
Avec ses trois verres culs secs dans le nez, il va faire des dégâts.... Mais je m'en fous..... NON, je ne m'en fous pas, je suis en plein milieu.
Bon, faut que je gère la situation. Il ne faut pas que je me fasse trop remarquer, la finesse, c'est le meilleur moyen de.... Bordel... Faut que Law les provoque. Il pouvait pas juste partir d'ici sans les provoquer. Bon, je dois agir vite et bien.... Vite sera bien alors .
Je me lève alors et je sors une photo d'une barre en fer. Et je m'approche tranquillement de la dispute qui ne va pas tarder à éclater.



« Heeiiiin . C'est toi qui dis ça ? Tu marches pas droit chien de la marine. Excuse-toi plus tôt. ! »

Hey ce n'est pas gentil comme langage. Sa maman n'a pas dû lui donner assez de fessées.
Je rigole intérieurement, car je visualise le grand gaillard se faire mettre une fessée par une petite mamie.
Dans un geste ample et bien calculé je frappe le malfrat avec la barre en fer que je fais apparaître d'un coup contre l'arrière de sa tête. Mon autre main l'attrape par une épaule et le pousse vers ses amis.

« Holala, les gens sont malpolis de nos jours, je vous jure. Gardaient, votre toutou en laisse monsieur, je n'ai pas envie d'écrire de rapport aujourd'hui. »

Dis-je en fusillant du regard le groupe de bandit qui sont prêts à se lever pour « venger » leur ami.
Je me tourne vers Law et je lui tends gentiment la main.

« Je me présente Gazo atsuto, MARINE les jours où je ne suis pas en civil. Enchanter de vous rencontrer Trafalgar Law. Vous avez faim. Il y a un petit snack ambulant pas loin. Je l'ai vu en venant ici. Il a l'air super bon. Je vous invite »

J'incite bien sur le mot " marine" quand je le dis puis je regarde un autre client.

« C'est bien par là qu'il y a le vendeur de yakitori non ? »

Mes doigts pointent la direction où il me semble où j'ai pris la photo de son stand après avoir senti la fumée de sa délicieuse nourriture.
Ma tête remonte vers le visage de Law sans attendre de réponse de l'autre client.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nice to meet you, but First, Let Me Take A Selfie [PV Trafalgar D. Water Law]   Jeu 5 Jan - 22:27

Trafalgar D. Water LawSupernova | Heart Pirates
Supernova | Heart Pirates
avatar

Messages : 5546

Navigation
Doriki:
3509/6000  (3509/6000)
Fruit du Démon: Ope Ope No Mi




Feat Atsuto

Quoi ?! Une invitation ?!



Qu'est-ce que je fous dans un bar ? Pas la moindre idée. Juste envie de me vider l'esprit peut-être ? De... simplement déconnecter mon esprit un peu trop réfléchi pour tous ces idiots ?! M'abaisser à leur niveau ? Hmm... Ouais, il doit y avoir des choses comme ça mais pour le moment... Tout ce que je veux en réalité, c'est boire un verre ! Et il ne faut pas sortir de Saint-Cyr pour savoir que l'alcool est dangereux pour moi... Mais je m'en balance complètement ! Je veux juste boire un peu, faire deux trois achats qui pourraient m'être utile dans un avenir proche... et retourner au navire. Alors, comme d'habitude, je fais fi des abrutis que j'entends autour de moi et qui n'ont pas meilleures idées que de se moquer de mon « allégeance » au Gouvernement ! Ils ne connaissent pas la vraie raison de cet accord alors oui, qu'ils jasent, qu'ils exultent ! Personnellement, j'en ai rien à carrer. Cela me sera juste utile pour l'avenir. Bien évidemment quand je me lève après avoir bu trois verres de rhum, des abrutis me suivent... Il y en a même un qui s'éclate à me bousculer... Je ne perds que très rarement mon calme mais... il semblerait que l'un d'entre eux ait eu la génialissime envie de me chercher... Vu sa réplique, ils ne connaissent pas ma tendance à vouloir faire des expériences sur les gens... et toutes mes expériences ne sont pas faites sur des cadavres... Ils le deviennent une fois passé entre mes mains.

- Vous tombez à pic, je n'avais plus personne pour tenter de nouvelles expériences. Quoique... Vos cerveaux devraient suffire même si je doute pouvoir en tirer grand-chose

J'ai envie de m'amuser un peu ! Après tout, les combats ne sont pas monnaie courante ces derniers temps vu qu'il faut plutôt qu'on se fasse discret mais... des abrutis comme eux, j'ai plutôt envie de les massacrer plutôt que de me taper la discute avec eux... Pourtant, une chose assez... comment dire... étrange se produit devant moi... Un individu lambda vient à mon secours mais... je le regarde faire, perplexe. Ai-je l'air d'une demoiselle en détresse ?! Depuis quand cherche-t-on à aider un pirate ?! Ou je suis en train d'halluciner ou j'ai vraiment trop forcé sur le rhum ! Mais avec seulement 3 verres, j'en doute fort... Après avoir envoyé valser mes pensées, le type se met à parler aux « bandits » de grand chemin...

- Qu'est-ce que... ?!

Avant de finir ma phrase, un seul mot... enfin, deux mots me parviennent aux oreilles. « Rapport » et « Marine ». Je ne peux m'empêcher d'écarquiller légèrement les yeux sous le coup de la surprise... Il se fout de moi c'est ça ? Je fronce les sourcils avant d'envoyer valser sa main plus loin... et maintenant, il se la joue pote ?

- Depuis quand les marines s'amusent-ils à faire ami-ami avec leurs « subordonnés » ?! Qui plus est, qui vous a demandé d'intervenir dans cette histoire ?! Personne n'a sollicité votre aide... moi encore moins que les autres

Il m'invite à manger ? J'ai une tête à manger avec un marine ? Ou même juste me faire inviter par un marine... C'est une caméra cachée en fait c'est ça ? Il veut juste... que je perde mon sang froid et que j'utilise un de mes pouvoirs devant la caméra ?! Qu'ils aillent se faire foutre, tous autant qu'ils sont !

- Allez au diable avec votre invitation. Je ne fais pas dans la charité

Non, moi je fais dans le meurtre et les expériences sur le corps humain... Je détourne le visage et je finis par m'éloigner un peu... Bon, ok, j'admets, je mens puisque j'ai moi-même dit que j'avais – un peu – faim... mais de là à bouffer avec un marine... Il y a une limite à ce que ma patience peut supporter


© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nice to meet you, but First, Let Me Take A Selfie [PV Trafalgar D. Water Law]   Ven 6 Jan - 15:06

Gazo AtsutoLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 288

Navigation
Doriki:
1310/6000  (1310/6000)
Fruit du Démon: foto foto no mi

Bravo Atsuto , tu pouvais pas faire moins discret et moins direct. Parfois, je suis vraiment trop simpliste. J'oublie que mon statut de marine effraie tout le monde. En même temps vu ce qui sait passer avec notre amiral en chef en ce moment, la bastard aussi n'aide pas trop... Enfin plein de choses et de gens qui donnent une image un peu trop extrême des marines.
D'après la population soit on protège les citoyens des pirates, soit on les prive de leur liberté. Et... Ils n'ont pas tout à fait tort. Bon, les pirates sont des criminelles donc leur avis est un peu biaisé. Mais là n'est pas la question. Je ne suis pas agressif dans mes gestes ou ma manière de parler.
Quoi ? .... haa le coup de barre en fer... Hoooo vu le gabarit du type, c'est comme recevoir une petite bafounette je suppose.
Non là, je suis contrarié, c'est que Law me dégage la main et me réponde avec autant de méchanceté. En quoi je m'amuse. Là, je ne le comprends pas. Je ne joue pas à un jeu. Oui, c'est vrai, il ne m'a pas demandé d'intervenir. Mais que je sache, je dois faire respecter la loi. Même en civil. De plus si j'avais vu Law découper ce type ou autres, j'aurais dû faire un rapport. Et c'est nul les rapports. Ça prend du temps, alors que je pourrais marcher, prendre des photos. Discuter avec des informateurs. Enfin faire autres chose que des rapports.


Et il continue le bougre. Le diable lui au moins il est chaleureux. Et toc.... C'est vrai, je ne lui ai pas dit directement.... Non, je ne vais pas le provoquer, on arrête les frais pour le moment.. Je vais être plus subtil pour l'instant. J'ai plusieurs cartes en main qui je sûr, il n'a pas la moindre idée que je les ai.. Il m'intrigue de plus en plus à chaque seconde que je passe avec lui.
J'attends qui est fait quelques pas en dehors du bar tout en vérifiant que personne nous suivent. Je perds » alors une bourse remplie de berry. Telle des charognards attendant un cadavre, tous ses malfrats vont se jeter dessus oubliant ce qui vient de se passer.
Je me rapproche de law, avec un petit sourire aux lèvres.

« Tu peux payer ce que tu manges, tu sais. Je suis en civil aujourd'hui pas en marine... Mais bons, j'ai besoin de parler « affaires » avec toi. Ho rassure toi, ça n'a rien d'officielle légalement parlant. C'est de l'ordre du privé. Voilà pourquoi je n'ai pas ma tenue. »

Je prépare une photo au cas où. Je cache cette photo dans une poche de ma veste ou je mets une main discrètement. Avec un type comme Law faut s'attendre à tout. Il ne me fait pas confiant et je comprends. Si je me rencontrais en vrai, je ne sais même pas si je m'adressais la parole..... Bien sûr que oui, je suis super sympa.

« Écoute. Je vais faire simple et rapide. J'ai besoins de tes yeux et oreilles dans le nouveau monde. Je m'explique. Je n'ai pas assez d'informateurs dans cette partie du monde est cela me manque cruellement. Bien évidemment, tu vas y gagner quelque chose. Voyons, ce n'est pas que dans un sens. Ce que tu as à gagner, un accès sans encombre de la part de mes collègues jusqu'à ton équipage. Oui, je sais que tu es sur un bateau en ce moment, mais ce n'est pas toi le capitaine de ce dernier. Ton équipage n'est pas passé inaperçu, tu sais. Sans leur capitaine, ça se remarque vite. Je suis de l'école de Sengoku, la bonne école, pas celle d'Akainu. Pffff.
J'y gagne, tu y gagnes bien évidemment... Qu'en dis-tu Law le Shichibukai ? Tu n'as toujours pas envie de manger des yakitoris ?
»

Si cela arrive, je ne serai pas seul dans l'histoire à m'en sortir avec des blessures. Même si je ne veux pas en arriver là.
Bon restons sur cette négociation. Faut que je m'affirme un peu que je montre que je suis déterminé. Bien que j'aie encore des arguments. Je vais déjà voir ce que ça donne avec cet amuse-bouche. Soit il craque soit il croque.
Maintenant silence et voyons sa réaction......
Non.... je... peux... pas... il est... juste sous.... mon...nez.

« Est-ce que je peux prendre ton chapeau en photo s'il te plaît ? »

Dis-je les yeux pleins d'étoiles en quasi-admiration devant son haut-de-forme si particulier. Je perds en crédibilité. Mais quitte à y perdre quelque chose. Faut que je gagne en retour.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nice to meet you, but First, Let Me Take A Selfie [PV Trafalgar D. Water Law]   Ven 6 Jan - 20:00

Trafalgar D. Water LawSupernova | Heart Pirates
Supernova | Heart Pirates
avatar

Messages : 5546

Navigation
Doriki:
3509/6000  (3509/6000)
Fruit du Démon: Ope Ope No Mi




Feat Atsuto

Quoi ?! Une invitation ?!



Ne puis-je donc pas entrer dans un bar sans que ça ne cause des emmerdes ? Surtout que je n'ai rien fait de spécial là... Mis à part consommer 3 verres de rhum, je... Oh... A moins que le problème soit là ? Peut-être veulent-ils que je leur rende le rhum que j'ai bu ? Hmm, non, ça serait loin d'être très classe si je faisais ça... vous imaginez un peu ? Vomir les trois verres qui se trouvent à présent quelque part dans mon intestin... Nah, ça serait plutôt glauque. Par contre quand je sors, j'ai une drôle de sensation... et comme toujours mon karma est loin de me tromper. Des gros bras sans cervelle se mettent en travers de mon chemin et « je » suis le coupable ?! Ne savent-ils pas qu'un chirurgien en colère est à prendre avec des pincettes ? Parce que là, la seule envie qui me traverse l'esprit, c'est de sortir leur cœur – si j'en trouve un – de leur corps et de le découper en petits morceaux jusqu'à ce que mort s'en suive... et ça soulagerait mes nerfs

Sauf qu'au lieu de ça, il semblerait qu'un individu lambda se soit pris d'affection pour notre petite joute verbale. Et quoi ? Je n'ai même plus le droit de m'amuser avec d'anciennes connaissances... du bas monde ? Allez quoi M'sieur l'agent ! Je n'allais pas les découper devant tout le monde ! J'suis pudique quand même... Mais il semblerait qu'il ne soit pas aussi... lambda que je l'imaginais ! Non, c'est un Marine en civil ! Génial... Il vient de gâcher tout le fun que j'aurai pu trouver à la situation ! Bien qu'ayant refusé son « invitation », l'imposteur revient à la charge et son action me paraît réellement suspecte... Mensonge ou non ? Vrai ou faux ? J'ai l'impression que ça fait tic toc dans mon esprit et je déteste ne rien contrôler...

- Je le sais, ce n'est pas le problème. Tu es le problème. Et si rien est officiel, je ne suis pas obligé d'écouter alors si vous permettez...

Mais je suppose que chasser le naturel et il revient au galop n'est-ce pas ? Je commence à m'éloigner de quelques pas et... Bingo. J'aurai presque pu m'être ma main au feu qu'il commencerait à parler... Sauf que venant d'un marine, je ne suis pas certain de bien comprendre ce que j'entends... Pourtant, malgré moi, je me suis stoppé dans mon élan... et resserré l'emprise que j'avais sur mon nodachi. Ses yeux et ses oreilles dans le Nouveau Monde ? M'a-t-il pris pour l'un de ses pirates qui sacrifierait père et mère pour obtenir une meilleure place dans le tableau ? Je ne réponds rien... mais une chose réussie néanmoins à prouver que je ne suis pas aussi insensible qu'on pourrait le croire

- Si vous avez fait quoique ce soit à mes nakamas... Je risquerais de devenir fort désagréable. Que croyez-vous ? Que je vais accepter votre offre parce que vous me faites miroiter monts et merveilles ?! Où est le piège dans toute cette arnaque ? Même le pirate le plus idiot du monde verrait qu'il n'y a pas une once de vérité dans tout ce que vous balancez ! Vous êtes un Marine après tout... Difficile de vous faire confiance Pourtant, il a piqué mon intérêt quand il a parlé de Sengoku... Cet homme... est peut-être bien le seul marine en qui je pourrais avoir confiance et j'ai bien dit, peut-être ! Soit. J'écouterais ce que vous avez à dire... A une condition Un sourire amusé apparaît sur mes lèvres Vous avez lancé l'invitation, vous payez. Je suis un pirate après tout

Et je ferais tout ce que je peux pour protéger mes nakamas ainsi que l'équipage des Mugis... Ils n'ont pas besoin d'une attaque de marines maintenant... Trop tôt et trop dangereux avec leurs cicatrices intérieures encore trop récentes... Je me pose encore pas mal de questions mais pour le moment ce n'est pas réellement ça qui me préoccupe le plus...

- Essaie de faire une seule photo, et je me ferais un plaisir d'extraire l'organe qui te sert à vivre et de le réduire en miettes

Énervé ? Moi ? Non ! Du tout... Ou alors légèrement contrarié. Et puis quoi encore ?! D'où je laisserais un marine s'éclater à prendre mon couvre-chef en photo sans en payer le prix ?! Alors, où en étions-nous déjà ?


© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nice to meet you, but First, Let Me Take A Selfie [PV Trafalgar D. Water Law]   Dim 8 Jan - 19:05

Gazo AtsutoLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 288

Navigation
Doriki:
1310/6000  (1310/6000)
Fruit du Démon: foto foto no mi

Je continue de sourire à chacun de ses mots. Malgré qu'il me menace et ose dire que mes propos sont des mensonges. Je n'aime pas mentir.... Je préfère enrober la vérité pour qu'elle paraisse encore mieux aux yeux de mes interlocuteurs.
Quoi, c'est mentir ça ? Nooooon je vous le dis, c'est amélioré l'histoire.
Mais bon dans le cas précis, je n'ai pas menti à un seul moment. Je pense chaque mot et je peux faire ce que j'ai dit sans aucun problème... Du moins dans l'immédiat.
Seulement là, j'ai une ouverture. Il accepte mon invitation à manger... C'est une vraie girouette se Law. Il me dit qu'il ne fait pas la charité, puis juste après il veut bien que je l'invite. Hey coco, faut savoir ce qu'on veut dans la vie et on ne change pas. Mais bon, je vais pas l'ouvrir une fois de plus. Ne pas réfléchir à ses mots ce n'est pas bon.
Je commence à marcher en direction du vendeur de Yakitoris. Et je continue la conversation.

« Hoo mais Shichibukai, je ne te mens pas. Je peux, en contactant quelques amis marines dans le nouveau monde, te faire aller jusqu'à tes compagnons sans encombre de leur parts. Bien évidemment, je ne suis pas tout-puissant et de nombreux gradés ne m'écouteront pas dans l'immédiat... Comme Sakazuki.... Mais bref, c'est une grosse garantie que je te parle là.... Pour ce qui est de tes compagnons. J'ai jamais parlé de leur faire du mal. Je dis juste que sans leur capitaine... Ben, on les repaire facilement, tu comprends ? »

Rapidement, l'odeur de la viande grillée commence à embaumer l'air d'un délicieux parfum. Mes narines aspirent de grandes bouffé d'air, comme si je manquais d'oxygène dans les poumons, comme si l'air que je respire était plus sains pour moi.
Je m'approche du marchand et je sors une autre photo, mais cette fois-ci des billets de Berry sont dessus, ainsi rapidement, je paye, d'avance, le marchand. Après tout, je ne connais pas l'appétit de mon nouveau camarade.


« Te prive pas »

Je commence à manger mes yakitoris avec un peu de riz vinaigré juste comme il faut. Les brochettes de viande sont un peu grasses, mais qu'est-ce que c'est bon.

« Hooo donc tu vois ça, c'est ce que toi, tu y gagnes moi de mon côté je te demande juste de glaner des informations et de me les donner. Vois-tu dans la nouvelle politique de notre « grand amiral en chef » des hommes comme moi n'ont plus vraiment leur place. Des résultats des combats, des arrestations en masse avec un maximum de dégât souvent. Ce n'est pas ma vision de la justice. Or dans ce monde de brute. Le savoir est une arme bien plus redoutable d'une bonne lame entre les mains d'un bretteur. »

Je regarde alors Law l'air un peu gêné puis je rigole légèrement.


« Je ne dis pas ça en te visant Law-kun. Mais je pense que tu me comprends. Plus je sais de choses officielles ou officieuses et moins les hauts de la marine me feront chier. Bien évidemment plus j'en sais et plus toi et tes nouveaux compagnons, les mugiwara seront en paix. Du moins. En apparence, vous seriez toujours cherché activement. On se comprend, j'espère.
Ho et si tu te demandes pourquoi j'ai des pirates telles que toi ou tes compagnons. C'est assez simple. Vous n'êtes pas de simples criminelles qui vont à la première île du nouveau monde fondre en larmes et rentré. Vous avez envie d'explorer et rien ne vous en empêchera aucunement. Je le vois
»

C'est comme ça que je le vois. J'ai aussi cette envie. Mais la loi et la marine m'empêche tout mouvement. C'est bien normal,, je respecte ainsi les gens, leur vie, leur attente.... »

Alors que je finis mon bol, je regarde au fond et je rigole une fois de plus. Les grains de riz forment vaguement la forme d'un visage que je connais. Sans attendre plus, je prends en photo grâce à mon pouvoir la forme et je regarde la photo.

« Hooo on dirait Smoker-san ! Bon Plutôt Smoker-san qui a pris un coup de chaud Gnuhuhuhu »

j'ai une soudaine vision de Smoker-san qui se fait rôtir par Sakazuki pour une raison X ou Y est qui fond comme neige au soleil.

« Haaaa, qu'est-ce que je regrette le temps de Sengoku. Avec lui, j'étais en paix. Il me comprenait même si ce que je faisais n'était pas très légal par moment. Mais bon quand on a un pouvoir pareil pourquoi s'en privé.... »

Je regarde alors Law avec mon sourire qui ne change pas sur mon visage. Alors que je pose mon bol et je tiens toujours la photo entre mes mains.

« Tu as quelque chose à dire ou ajouté, après tout, nous « négocions ». Dis-moi si tu es d'accord. Law-san. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nice to meet you, but First, Let Me Take A Selfie [PV Trafalgar D. Water Law]   Dim 5 Fév - 14:54

Trafalgar D. Water LawSupernova | Heart Pirates
Supernova | Heart Pirates
avatar

Messages : 5546

Navigation
Doriki:
3509/6000  (3509/6000)
Fruit du Démon: Ope Ope No Mi




Feat Atsuto

Quoi ?! Une invitation ?!



Alors ou ce type est cinglé... ou alors, il veut réellement que je le tranche... M'a-t-il bien regardé ? Depuis quand ai-je l'air d'une demoiselle en détresse ?! Je sais me défendre tout seul ! Même quand il s'agit de 3 pauvres pirates qui veulent juste « mordre » parce qu'ils croient tous que j'ai abandonné mes rêves et mes envies pour m'allier au gouvernement ?! Et qu'est-ce qu'ils croient hein ? Que ça me fait plaisir d'être le chien du Gouvernement ?! Ce même gouvernement qui a détruit toute ma vie, ma ville, mes amis ainsi que ma famille alors que j'avais à peine 10 ans ?! Comment pourrais-je seulement avoir même 1% de confiance en eux ?! Ce n'est qu'une façade ! Dès que je le pourrais, je reprendrais mon bon vieux statut de pirate et je retrouverais mes nakamas ! Mais pour l'heure, il faut que je compose avec un marine en civil... qui pense avoir tous les droits sur moi... et...

- Je n'ai pas envie d'avoir de passe-droit. A quoi cela me servirait-il d'être protégé par des gens que je déteste et en qui je n'ai absolument aucune confiance ? Je retrouverais mes compagnons à ma manière et peut importe le temps que ça me prendra... Quant à mes nakamas, là où ils sont, je sais très bien qu'ils ne risquent rien. Hormis attendre mon éventuel retour...

Ouais, j'ai bien « éventuel » puisque quoiqu'il se passe avec Doflamingo, même si Mugiwara-ya est à mes côtés, je ne sais pas si je m'en sortirais vivant... Je veux voir ce flamant rose six pieds sous terre depuis mes 13 ans ! Je rêve de me venger depuis tout ce temps... Après tout, il a bien assassiné de sang froid son propre frère, j'ai encore l'image de son cadavre dans mon esprit... Comment ne pas rêver de vengeance après ça hein ? Comment ce même gouvernement peut-il laisser Doflamingo traîner dehors sans lui faire payer tous ses crimes ?! A quoi sert leur satané justice ?! Punir les « bons » et rendre justice aux « mauvais » ?! J'aimerais rire de leur connerie... Ils sont juste pathétiques... Je finis par « accepter » son offre d'aller manger un morceau mais étant donné mon appétit, je ne risque pas d'avaler énormément... Je traîne un peu la patte et nous voilà enfin devant le restaurant qui avait attiré son attention me semble-t-il... ça ne sent pas si mauvais que ça... Voyons réellement à quoi ça ressemble cette chose étrange... Ne pas me priver hein ? J'ai un appétit de moineau... Je crois qu'un seul de ses trucs suffirait à me caler... et bien que je regarde la nourriture plus ou moins étrange, je ne me sers pas de suite... je n'ai toujours pas confiance... Qui sait ? Peut-être a-t-il demandé à ce que l'on empoisonne la nourriture avant notre arrivée ? Je sais ma méfiance va très loin mais je ne mange jamais des choses inconnues... Les seules à qui je fais confiance niveau nourriture sont Ban et Black-leg-ya. Je fronce légèrement les sourcils sous ses dires

- Eh quoi ? Vous allez peut-être me dire que vous n'êtes pas capables d'arrêter la folie de votre Amiral en chef ?! N'avez-vous pas des supérieurs à qui en référer ?! Je suppose que même lui doit rendre des comptes à des personnes plus importantes et que ça doit suffisant l'agacer pour qu'il décharge sa colère sur les « petits pirates » dans notre genre... C'est bien le style de la marine. Ne pas assumer ses erreurs et faire porter la faute aux autres...

Comment ça, ça ne se voit pas que je déteste la Marine ? Il n'y a qu'un seul marine que j'ai apprécié et que j'apprécie toujours mais il n'est plus de ce monde malheureusement... Alors que d'autres personnes qui mériteraient la mort sont encore vivantes... Cherchez l'erreur ! Je suis même certain que ledit marine a été oublié par ses pairs... J'en mettrais ma main à couper ! J'ai un geste de recul quand il me parle de Mugiwara-ya et de mes propres compagnons

- Je ne vois pas pourquoi vous croyez que j'me sois allié aux mugiwaras... ni quelles preuves vous avez pour avancer de telles accusations et quand bien même cela pourrait, peut-être, s'avérer vrai... je ne vois pas en quoi ça concerne la marine... Si ça ne dérange pas ma première mission, pourquoi devrais-je parler de tout ce que je fais ?

Hors de question que Mugiwara-ya soit impliqué dans une telle histoire ! Je préférerais qu'il soit sauf. Il en a assez fait pour moi. Et je préfère mentir sur notre alliance et qu'il me déteste plutôt que de lui faire courir un risque inutile. Il a déjà assez souffert comme ça... Je le regarde en haussant un sourcil à cause de sa réflexion sur smoker-ya... Il est toujours comme ça ? Aussi fou ? Cela fait peur quand même... Il est vraiment fou...

- Sengoku... Il faut que je le vois. Sais-tu où il est en ce moment ? Je dois lui parler

Mais aucunement, je ne lui dirais de quoi je dois lui parler ; ça ne le concerne pas. De toute manière, il n'a jamais connu « ce » marine décédé donc ça ne sert à rien et il s'agit plutôt d'un passé commun entre Sengoku et moi... Il a avalé je ne sais combien de trucs gras et indigestes... Pour ma part, je n'ai toujours rien avalé...

- Je n'ai jamais dit que j'allais accepter quoique ce soit. J'suis peut-être sous les ordres de la Marine aujourd'hui... mais j'compte pas le rester jusqu'à la fin de mes jours et ta proposition implique une participation sur le long terme... Pour moi, c'est non


© Codage By FreeSpirit


hrp : pardon pour le retard TT j'espère que ça te conviendra
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nice to meet you, but First, Let Me Take A Selfie [PV Trafalgar D. Water Law]   Ven 10 Fév - 19:16

Gazo AtsutoLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 288

Navigation
Doriki:
1310/6000  (1310/6000)
Fruit du Démon: foto foto no mi

Ce Shichibukai est étrange. Il veut que je l'invite à manger, mais pas même une seule bouchée depuis notre arrivée. Il ne va pas faire le difficile quand même. Quand on a une vie de pirate avec la mort qui nous attend de partout, je suppose qu'on apprécie les petits moments de repos. Mais bon, je ne peux pas lui en vouloir. Moi, je ne me prive pas. J'ai payé après tout. Et puis le vendeur qui est aussi cuisinier aime bien voir les gens manger sa nourriture. Je le comprends. Moi, je n'aimerais pas qu'on critique mes photos.... Bon, les gens le font.... Je les prends en photo en retour et je dis que la photo n'est toujours pas belle, mais que c'est à cause du modèle. Ça les calme généralement. Ou alors je me fais courser. Il ne veut pas de passe-droit…. J'ai jamais dit que je pouvais lui offrir ça, enfin pas vraiment. Il ne me comprend pas . Enfin, il ne veut pas me comprendre.

« Law-san. Je n'ai jamais dit ça. Je n'ai pas l'influence ni le pouvoir pour te faire un passe-droit. J'ai simplement des relations qui pourront ne pas patrouiller parfois sur le chemin qui est entre toi et tes nakamas. De plus, ce n'est pas la marine qui t'aide, c'est moi. Deux choses différentes. Je suis un marin oui. Mais je ne suis pas vraiment de leur politique actuelle. »

Je vois bien que sont jugement sur la marine est sombre. Je peux le comprendre. Je suis entré dans la marine dans des buts précis. Mais pas ceux que le gouvernement et les grands de la marine ont choisi récemment. Tient en pensant au loup, voilà qu'il en parle.

« Ho, tu parles de s'opposer à un type qui s'est battu contre son collègue amiral pendant 10 jours sans aucun moment de répit, qui l'as mis dans un état, je ne te raconte pas. Le type que rien ne pouvais presque arrêter à une fameuse bataille au QG de la marine. Le même type qui par provocation et haine des pirates, à choisit de battir sont QG dans une mer ou ses principaux ennemis sont en maître ? Tu as raison law-san j'aurais du mourir juste par ce que j'apprécie pas ce type et ainsi faire en sorte que sa politique soit encore plus appliqué et que je serve d'exemple.... Des supérieurs ? Mais tu crois qu'il est en place grâce à qui ?Ho et tu as raison tous les marines sont pareil. Pareil pour les pirates, vous êtes tous des voleurs, briseurs de famille, comme barbe noir. Des gens prêts ont trahi leurs amis pour une richesse. Hoo je me trompe ? Bien évidemment ! »

Quoi je suis remonté et alors ? J'ai le droit ! Je n'aime pas qu'on dise que je suis comme les autres. Je n'ai rien avoir avec beaucoup de mes collègues. Ils me le font assez remarquer. Mais pour Monsieur le Shichibukai c'est important de me le dire. Il croit que notre amiral en chef qui est plus qu'extrême ne peut pas changer d'avis sur les Shichibukai et simplement en radié un si simplement, il en a envie. En tous cas il réagis vivement quand je parle des mugiwara. J'ai touché juste. Merci mes informateurs.


« Écoute law-san. Tes affaires ne me regardent pas. J'ai aucune envie de me battre avec toi ou tes Nakamas, ni tes nouveaux amis. Je tiens à ma tête. Si je veux là perdre, je sais comment faire. Si je te dis ça, c'est que tu crois que ta place de Shichibukai, que tu ne veux pas garder éternellement, peut être reprise quand Sakazuki le veut. Si un jour, il n'entend simplement que le mot paille avec ton prénom. Il va voir rouge rapidement et ton titre hop, il s'envole. Bon, ce n'est pas encore prêt d'arriver, avec toutes les fausses infos que je balance pour avoir la paix. Tu vois en quoi ça concerne la marine cette fois ? Mais je ne parle pas en leur nom loin de là. Je parle pour moi depuis le début. »

Je continue de manger en buvant de temps à autre, je commande du thé pour mon camarade non-mangeur. S'il ne veut pas manger au moins il va bien boire ce bougre. Au pire, le marchand aura les bourses bien remplies. Qu'est-ce qu'il croit ce Law. Je sais lire entre les lignes des rapports de la marine. Je sais très bien que chaque événement est à traiter avec des pincettes et qu'il a souvent une grosse vérité cachée. Tient voilà qu'il parle de Sengoku. Il veut lui parler. Et moi dont ! Mais pourquoi un pirate voudrait parler à un ancien amiral en chef ? De mieux en mieux. Doit y avoir une mine d'info à explorer et je ne vais pas m'en priver.

« Tu m'en vois navré, mais non. Garp-san ne veut absolument rien me dire. Je lui ai dit de dire à Sengoku de reprendre sa place. C'était mieux avant. Si un jour, je le vois, je lui dirai que tu cherches à lui parler. »

Dis-je en soupirant, regrettant son époque qui n'est pas si lointaine. Maintenant que je repus, je vais simplement boire mon verre tout en continuant de parler avec mon nouvel « amis »... Je l'aime bien au fond. Il est très intrigant. HOOOOOOOOOOO le voilà reparti sur un discours sur la marine. Il ne m'écoute pas ce chirurgien !

« Tu dois avoir les oreilles bouchées doc. Je suis en civil. Tout ce que je te propose, c'est entre toi et moi. Deux mec qui discutent. Pas de pirate à marine. Mais de personne à personne. T'es aux ordres de la marine, je le sais bien. Mais c'est pas à mes ordres loin de là. C'est une proposition d'égal à égal. Plus tu y gagnes et plus j'y gagne et inversement. Donnant donnant. Tous les rapports dans ce monde devraient être ainsi. Pourquoi je suis venue te voir. Car j'y ai vu une possibilité à ne pas laisser passer. Et qu'aussi les mur ont des oreilles et des yeux. Et que si on me voit avec toi, c'est mieux qu'avec un pirate.... Que tu sois Shichibukai, un simple rookie du nouveau monde ou un supernova de grand lie m'intéresse peut en somme. Ton statut n'est qu'un mot. Moi ce que je vois, c'est là où tu vas et les infos que tu peux me donner en échanger d'autre info ou de services. Si tu ne trouves pas ça assez pour toi. Pas de soucis, dis-moi ton prix. Mais si ta réponse est toujours non. Alors je n'aurais pas grand chose à dire, mais avant.... »

Je sors une photo d'une peluche d'un ours blanc, il a un compagnon venant de zou qui ressemble presque à cette peluche. Enfin, c'est la peluche qui ressemble à son compagnon. Alors que je pose la photo devant lui sur la table, je fais apparaître la peluche pour qu'elle soit réelle, Il est loin de ses compagnons, ça devrait lui faire plaisir et le calmer qui sait, en plus la peluche est mignonne. Je me lève ensuite

« Toujours pas faim ? On continue de négocier ? Ça s'est juste un cadeau de ma part, avec un peu de couture, il aura un joli habit orange. Sinon je vais te laisser. Tu n'en dois pas avoir faim, car je suis un marine après tout, c'est vrai que je suis comme les autres. »

Je lui tourne légèrement le dos. C'est risqué, je le sais bien. Mais parfois parler à un caillou ne fait de lui un superbe statut. Me découpera t-il. Peut-être. Est-ce que c'est un risque utile. Oui. Car rester avec lui ne servira à rien s'il n'est pas ouvert au discours. J'espère que si c'est le cas, il me laissera au moins lui dire quelque chose qu'il pourra transmettre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nice to meet you, but First, Let Me Take A Selfie [PV Trafalgar D. Water Law]   Dim 5 Mar - 14:08

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1464

N'oubliez pas de répondre déjà bientôt 1 mois

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nice to meet you, but First, Let Me Take A Selfie [PV Trafalgar D. Water Law]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Nice to meet you, but First, Let Me Take A Selfie [PV Trafalgar D. Water Law]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !
» Nice to meet you...
» Heeeeee, dude ! It's nice to meet ya again ! | Mercedes Ferrès.
» «Hello my name is... Nice to meet you.»
» Nice to meet you !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Sabaody-