AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 À manger et à boire [PV : Reed Grigory]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Message
MessageSujet: Re: À manger et à boire [PV : Reed Grigory]   Mer 8 Fév - 10:07

Reed Grigory~ Aussi grand que curieux ~
~ Aussi grand que curieux ~
avatar

Messages : 384

Navigation
Doriki:
787/6000  (787/6000)
Fruit du Démon: Golem Golem no mi


Fou rire



Je m’étais un peu avancé en parlant d’ennuis. La Marine avait été de sacrés emmerdeurs alors rien sur l’île ne pouvait bien arriver de pire. Peut-être leur avait-on passé l’envie de revenir à la charge, surtout que la pirate et moi, on était de nouveau au même endroit. Y devaient penser qu’on était trop fort pour eux. J’vois pas d’autres explications, j’étais plutôt repérable en général ! Ici, ce n’était qu’un seul homme, habillé un peu classe, qui venait d’interrompre notre séance de tir. J’avais stoppé mon golem, attendant de voir ce qu’il se passerait. Et j’ai eu raison ! Il en fallait des couilles pour venir interrompre un forban, surtout pour ensuite lui dire que puisque c’était une femme, elle devrait agir autrement !

J’comprenais pas les modèles réduits qui balançaient ce genre de punchlines ! Sur mon île natale, les femmes étaient aussi fortes que les hommes. Le moindre sous-entendu pouvait facilement mener à une clé de bras… Alors voir que la fille aux cheveux roses commençait à s’énerver sur quelqu’un d’autre que moi pour une raison aussi stupide m’avait presque fait rire. J’avais pu me retenir de rire in-extrémis mais je sentais mon ventre se contracter à cause de ça. Ma main devant ma bouche, j’attendis que la situation se calme. Je me focalisais sur moi-même pour ensuite pouvoir enlever ma main avant que la tireuse ne la remarque et j’y suis parvenu juste à temps, avant qu’elle ne se retourne dans ma direction. Pour noyer le poisson, je lui proposais rapidement quelque chose en me raclant la gorge.

*RHM* *RHM* « Alors… On va reprendre où on en était ! Je recule mon golem et on r’commence, ça te va ? »

Après ce qu’il venait de se passer, elle accepta directement, sans doute pour prouver au misogyne ce dont elle était vraiment capable. Resté silencieux, je reculais mon golem de quelques mètres et recommençais le petit test. Erreur fatale. Elle ratait une nouvelle fois tous ses tirs et on pouvait déjà entendre des gens dans l’assistance qui ricanaient. De mon côté, avec l’altercation qu’il venait d’y avoir, je ne parvenais plus à garder un visage neutre. Il ne fallut pas longtemps avant que mon corps ne me trahisse et que je ne ris sans aucune retenue, malgré tous les efforts que j’avais entrepris auparavant. Pire encore, j’étais entré dans un fou-rire que je ne parvenais plus à arrêter, tellement d’ailleurs qu’il se transmit à mon golem sans que je ne sache vraiment comment j’y étais parvenu.

« Ouhahahahahahaha ! Ouhahahaha ! Ouhahahaha-- »

Un dernier coup de feu retentit et stoppa net mon hilarité. Pourquoi ? Pour une seule bonne raison : il passa si près de moi que je sentis un courant d’air très précis passer juste au-dessus de ma tête. Mes yeux embués de larmes ne voyaient plus grand-chose mais mon instinct ne s’y était pas trompé, à l’instant où je frottais mes yeux pour y voir mieux, je vis quelques-uns de mes cheveux se poser sur ma main. Cette folle avait tenté de me tirer dessus ! Heureusement qu’elle savait pas viser ! Enfin, c’est ce que je pensais…



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: À manger et à boire [PV : Reed Grigory]   Mer 8 Fév - 20:42

Jewelry Bonney
avatar

Messages : 72

Navigation
Doriki:
2178/6000  (2178/6000)
Fruit du Démon: -

Maintenant que Bonney était débarrassée de ce genre de macho assumés, elle pouvait reprendre tranquillement son exercice de tire. Bien que la prise en main soit de plus en plus facile, la demoiselle ne parvenait pas à toucher le mannequin de bois, surtout qu'il bougeait bien trop aisément pour une cible, à croire qu'elle passait du mode facile au mode diabolique sans transition. Heureusement elle arrivait à le toucher de temps en temps, mais pas à beaucoup d'endroits vitaux, ce n'était quand même pas très glorieux, même si une personne normale aurait déjà diminué de mouvements avec autant de plomb dans le corps. Cet exercice devenait de plus en plus absurde, Bonney n'avait plus trop envie de continuer, surtout avec un adversaire aussi mince et agile qui n'était même pas humain.

En plus le grand dadais commençait à se bidonner de la voir rater autant pour réussir aussi peu, ce qui avait le don d'irriter Bonney. Un membre de son équipage tenta de lui prendre le pistolet pour voir si il pouvait réussir, sans doute meilleur tireur qu'elle, mais elle l'arracha dans l'instant. Un coup de feu malencontreux partit alors couper une mèche du géant, coupant aussi son fou rire en un instant. Mais au lieu de paniquer, Bonney se retourna en affichant une expression sévère. "Voilà ce qui arrive quand on se réjouit du malheur des autres, c'est bien fait pour toi". Elle se retourna alors de nouveau et laissa son arme à celui qui la voulait dans son équipage. Même si elle n'avait pas pris sa revanche sur le mannequin en bois, elle avait eu sa petite vengeance involontaire et ça lui suffit. "J't'en prie, fais-toi plaisir sur l'agent Smith, moi j'ai eu ma dose, les armes à feu c'est pas pour moi". Elle faisait bien sûr référence à un célèbre agent en costume trois pièces qui avait la sale manie d'esquiver les balles avec une agilité hors du commun, chez eux ça s'appelait le Kami.

Sur ces mots elle s'assit par terre, regardant ses compagnons s'amuser, que ce soit avec le mannequin ou sur les cibles immobiles qui elles étaient au moins là pour entraîner les débutants. Le géant lui faisait un peu d'ombre, au moins elle profitait d'un peu de fraîcheur pendant qu'elle observait les membres de son équipage s'amuser de leur côté. Ils testaient le pistolet, mais aussi d'autres armes plus spécifiques, plus ou moins bourrines selon le choix. Si le gérant avait des arbalètes il les donnerait aussi, c'était vraiment promotionnel de son magasin. La paix dans le monde, qui s'en préoccupait ? Tirer sur les gens c'était bien plus marrant que de s'abstenir, surtout quand ceux-ci se réjouissaient du malheur des autres. Ils n'avaient que ce qu'ils méritaient si ils se prenaient une balle à côté d'un magasin de vente d'armes. Il fallait y réfléchir avant de se bidonner comme une baleine.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: À manger et à boire [PV : Reed Grigory]   Jeu 9 Fév - 16:39

Reed Grigory~ Aussi grand que curieux ~
~ Aussi grand que curieux ~
avatar

Messages : 384

Navigation
Doriki:
787/6000  (787/6000)
Fruit du Démon: Golem Golem no mi


Le karma



A l’instant où mon rire s’échappa de ma gorge je savais que la capitaine pirate allait se venger d’une façon ou d’une autre. Malgré tout, ça ne m’empêcha pas de rire suffisamment longtemps pour parvenir à en pleurer et c’est à ce moment qu’un coup parti dans ma direction. J’avais bien sûr les yeux trop embués pour le voir mais le deviner avait été instinctif : un petit courant d’air précis un peu trop proche de mon crâne et quelques-uns de mes cheveux se posant sur le revers de ma main avaient été des preuves suffisantes. Elle avait réussi son coup, je n’avais plus envie de rire maintenant… Je frottais rapidement mes yeux et je l’observais alors. Je n’avais aucune idée de la vraie raison qui l’avait amené me tirer dessus et ses paroles me suffirent.

Elle n’avait pas tout à fait tort, c’était bien fait pour moi. Il ne fallait pas voir là la réaction d’une femme caractérielle. Après tout, moi aussi j’aurais réagis pareil si quelqu’un que je connaissais à peine venait se foutre de ma poire. Mais je ne suis qu’un géant, ses gaffes plus l’arrivée chahutée du gentleman misogyne, c’était trop dur à supporter pour mes zygomatiques ! J’en pouvais rien après tout si j’étais comme ça ! Le fait qu’elle soit une pirate incapable de se servir d’une arme à feu c’était quand même le comble ! Même si, bien sûr, connaissant ses pouvoirs, je comprenais facilement pourquoi elle ne jugeait pas avoir besoin d’un revolver. Perdu dans ma contemplation de la petite bougonne et de mes pensées, je ne vis pas non plus la suite arriver !

Sans crier gare, une nuée d’oiseaux me percuta le front, certains s’y cognant la tête la première, d’autres plantant leurs serres dans ma peau pour modifier in-extremis leur trajectoire. Sous la surprise, je partais en arrière, agitant frénétiquement mes mains devant mon visage. Qu’est-ce que j’avais fais encore ?! Le karma s’était déjà vengé, pourquoi je me tapais encore des trucs à la tête, moi ?! Je m’étais agité tellement subitement que je ne suis même pas parvenu à garder l’équilibre alors que j’étais déjà assis par terre. Résultat des courses, je me vautrais comme le dernier des idiots, mon regard se perdant dans la cime des arbres tout proche. Je restai immobile quelques instants, comme pour reprendre un souffle que je n’avais pourtant pas perdu.

L’effet de surprise dissipé, je recommençais inexplicablement à rire, cette fois de bon cœur. Je tournais ma tête dans la dernière direction où j’avais vu la fille aux cheveux roses s’asseoir et je plantais mes yeux dans les siens. Je lui parlais un moment toujours hilare avant de continuer sur une note un peu plus sérieuse.

« Ouhahaha ! Décidément, le karma m’en veux ! Rappelle-moi de plus jamais titiller des humaines aux cheveux roses comme toi, ça m’évitera bien des emmerdes ! Ouhahahahaha ! … Qu’est-ce que tu dirais si on enterrait la hache de guerre ? C’était surtout le modèle réduit machiste qui m’avait fait rire, pas toi. Si je t’ai vexée, je m’en excuse ! »

Si mon karma ne s’était pas rétablit avec pareil effort, alors j’ai intérêt à protéger ma tête avant qu’il ne lui arrive encore quelque chose ! Y avait plus qu’à attendre de voir ce qu’en dirait la râleuse, mes excuses étaient sincères en tous les cas.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: À manger et à boire [PV : Reed Grigory]   Jeu 9 Fév - 23:47

Jewelry Bonney
avatar

Messages : 72

Navigation
Doriki:
2178/6000  (2178/6000)
Fruit du Démon: -

Les derniers tirs avaient vraiment été catastrophiques, Bonney se rappelait pourtant être née de deux parents réputés, mais malgré ça elle n'avait jamais manié le pistolet. Elle se souvenait avoir tiré beaucoup de fois, que ce soit dans la chevelure déjà assez courte du géant, ou encore dans un arbre qui se trouvait derrière elle, le comble de la mauvaise visée. Après, ce n'était pas bien grave, elle avait laissé son arme à ses compagnons, ils commençaient déjà à s'amuser avec le peu de munitions qu'il restait. Ils allaient même en acheter chez le marchand qui se frottait bien les mains de voir son commerce rouler comme il faut grâce aux pirate, curieusement. Comme quoi ils n'étaient pas toujours sources de problèmes et de faillite, même si le géant était bien capable de vider tout un restaurant en un seul repas. Elle aussi mangeait beaucoup, mais vraiment pas assez pour donner des doutes sur le stock qu'il restait dans la cuisine.

Mais alors que Bonney observait ses compagnons s'en donner à coeur joie, elle regardait aussi le géant en proie à un problème de son côté. Des volatiles prenaient ses cheveux pour un nid et l'agressait directement, allant jusqu'à le faire tomber. En effet le karma s'acharnait sur lui, comme il le disait, et c'était bien fait pour lui. Même si il se justifiait en rajoutant qu'il rigolait du macho assommé plus tôt, la demoiselle ne le croyait pas. Au moins ça avait le mérite de bien la faire rire à son tour, se moquant du pirate en guise de vengeance douce. Il voulait de ce fait enterrer le hache de guerre, ce qui était une bonne idée, surtout pour lui, car Bonney ne garantissait pas la sécurité de ceux qui la cherchaient, de manière générale.


-Je veux bien cesser les hostilités, t'as compris la leçon on dirait. Et puis tu m'as bien fait marrer toi aussi avec tes embrouilles, on va dire qu'on est quittes. Mais te fais pas d'illusions, on est pas copains comme cochons pour autant, si je te croise encore une fois et que tu m'empêches de manger, tu m'auras encore sur le dos.

Sur ces mots elle se leva en s'étirant quelque peu. Ses compagnons avaient fini de s'amuser avec l'arme et avec le golem en bois de l'autre géant, ils commençaient à se lasser de tout le temps rater, comme Bonney plus tôt. Il était temps de bouger, l'équipage avait passé beaucoup de temps, maintenant il était l'heure de passer à l'utile. Tout le monde devait justement racheter des provisions pour le prochain voyage, Bonney n'avait pas prévu de rester aussi longtemps sur cette petite île, à part un bon restaurant et une attraction locale. Elle afficha alors un large sourire avant de se tourner vers ses compagnons.

-Allez les gars, on se tire maintenant, faut qu'on fasse le plein de provisions. Gardez le pistolet si vous voulez, je vous le donne, je suis pas faite pour manier des armes à feu.

-T'es sûre ? Tu l'as acheté quand même, il t'a coûté pas mal avec les munitions.

-T'inquiète pas, on le donnera si quelqu'un sait très bien tirer avec dans nos futures recrues. À part ça, je vois pas quoi en faire.

Ainsi elle partit avec ses compagnons vers les commerces un peu moins salissants afin de racheter de quoi se nourrir. Il y avait par exemple des légumes, des fruits, de la viande crue, et d'autres choses plus ou moins utiles pour un repas équilibré. En partant elle fit un signe d'au revoir au géant, si jamais il avait envie de la suivre ou de reprendre son petit bonhomme de chemin. En tout cas elle s'était bien amusée ce jour-là, elle ne regrettait presque pas d'avoir testé son maniement de l'arme à feu. De toute façon c'était une arme de mort, et ça elle l'infligeait que très rarement à une personne. Ce n'était pas une meurtrière, et puis elle se disait que c'était plus marrant de voir les gens souffrir de leur défaite cuisante, ou encore des photos que Bonney pourrait prendre d'eux avec un escargophone pour leur faire perdre toute leur crédibilité. C'état comme ça qu'elle fonctionnait, ainsi elle n'avait que très peu de sang sur les mains.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: À manger et à boire [PV : Reed Grigory]   Mar 14 Fév - 10:50

Reed Grigory~ Aussi grand que curieux ~
~ Aussi grand que curieux ~
avatar

Messages : 384

Navigation
Doriki:
787/6000  (787/6000)
Fruit du Démon: Golem Golem no mi


Au revoir



La pirate acceptait qu’on en reste là. En un sens ça me soulageait, au moins il ne lui viendrait plus à l’idée d’essayer de me tirer dessus et puis ça confortait aussi ma superstition sur le karma. Avec cet accord, cela m’évitait toute attaque de volatiles, au moins pour un moment. J’avais d’ailleurs cru entendre qu’elle avait ri lorsque j’étais aux prises avec ces stupides piafs. C’était certainement une façon pour elle de faire passer sa vengeance ! Au final on s’était tous les deux amusé. Chacun avait pu se fendre la poire et chacun avait subis des déboires. En tout cas j’avais compris la leçon, c’était clair ! Cette humaine ne s’y trompait pas. Et puis, elle comme moi, nos relations n’avaient pas évolué. On était loin de ce que j’avais vécu avec Ace !

S’il y avait une chose que j’avais parfaitement bien compris c’est qu’elle ne m’appréciait pas. Je ne la jugeais pas. Moi non plus je ne l’aimais pas, un peu trop lunatique et à cheval sur la bouffe à mon goût. Elle avait peur que je mange tout ou quoi ? C’était bien mal me connaitre ! J’étais pas désespéré, affamé ou à sec. Qu’elle se rassure, ce n’était pas ici que j’allais commencer à voler de la nourriture. Quand j’y pense, cette fille résumait bien le comportement habituel des humains une fois l’effet de surprise passé. Ils pensaient d’abord à eux. Avec ce constat, ma curiosité était rassasiée. Suivre la pirate ne me donnerait que plus de chance encore de faire une énième bêtise qui pourrait l’énerver. J’avais eu ma dose pour aujourd’hui !

Je préférais donc faire bonne figure, gardant le sourire et lui dire au revoir comme elle le faisait d’ailleurs. Une fois qu’elle me tournait le dos, j’utilisais mes mains pour prendre appui et me relever, frottant au passage mon froc et passant ma main dans mes cheveux, histoire d’être sûr qu’aucun oiseau de malheur n’y ait élu domicile. Contrairement à elle, moi j’avais déjà acheté mes provisions. J’attrapais mon sac que j’avais laissé près d’un arbre et je supprimais la mobilité de mon golem au grand dam des amateurs encore présent dans le stand de tir. Il fallait maintenant que j’aille au port. Je n’avais pas de bateau, j’allais donc devoir louer ou offrir mes services à des navires marchands pour pouvoir quitter l’île.

Mon but était et reste de voir le monde et ses merveilles, j’allais pas rester là encore bien longtemps ! Qui sait combien de temps cela pouvait bien prendre de découvrir chaque recoin que cette terre avait à offrir ? La question ne se pose pas !





HRP : voilà, moi j'en resterais là ! Si c'est pareil pour toi, préviens moi par mp, que je sache si le rp est fini !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: À manger et à boire [PV : Reed Grigory]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

À manger et à boire [PV : Reed Grigory]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Expo : Le boire et le manger à Lutèce...
» Ce que vous venez de manger ou de boire
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!
» LOVE IS ALL YOU NEED ! (manger boire et dormir aussi, sinon tu meurs et en plus on est pas des hippies !)
» Il ne faut pas boire de sang.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-