AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les yeux plus gros que le ventre [PV : Ludniel Shinobu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Message
MessageSujet: Re: Les yeux plus gros que le ventre [PV : Ludniel Shinobu]   Mer 12 Avr - 22:25

Yueki AkumaPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 169

Navigation
Doriki:
114/6000  (114/6000)
Fruit du Démon: -

C'était clair à présent, la petite qui jouait encore avec elle quelques minutes plus tôt n'était plus là, elle avait laissé place à une chasseuse qui ne connaissait pas l'amitié. Elle n'avait pas trouvé utile de démentir ce qu'Akuma avait dit plus tôt, elle ne pouvait pas savoir ce que c'était car son métier l'en empêchait. C'était pourtant dommage, elle avait pensé s'être fait une amie, mais apparemment elle se faisait manipuler. Malgré tout elle s'estimait chanceuse de ne pas avoir établi de forte relation affective, elle n'aura rien perdu de bien grand. Mais tout de même, ce n'était pas sympa d'avoir donné de faux espoirs à la zoan, elle se sentait attristée de cette attitude froide alors que de son côté elle se montrait chaleureuse envers son entourage.

De toute façon Akuma n'avait plus l'intention de l'écouter, si c'était pour qu'elle continue de médire à son sujet, de lui mettre sa faiblesse en évidence entre autres. Elle faisait mine d'ignorer ses questions, si elle avait mal entendu c'était de sa faute, il fallait mieux écouter. Cependant Shinobu ne semblait pas dure de la feuille, elle avait pourtant parlé de répéter la question, mais pour une raison inconnu elle ne prenait pas en compte sa réponse. Elle avait beau faire partie de l'équipage, connaître des points faibles était difficile, il fallait bien chercher. Il y avait bien le granit marin comme pour tous les utilisateurs de pouvoir, mais ça ne l'arrangerait pas tant que ça car il fallait pouvoir l'approcher pour ça.

Mais alors qu'Akuma commençait une fois de plus à se rendormir, son agresseuse la réveilla par des gifles en la secouant copieusement. C'était moins de manque de sommeil dont la demoiselle, mais plus de la douleur elle-même de ses coups. Ses joues devenaient elles aussi rouges comme ses cheveux, bien que plus clair quand même, alors que pourtant elle continuait de s'abstenir de parler. Elle espérait par cette décision créer également un compromis, si elle ne la laissait pas dormir il n'y aurait plus d'aveux. De toute façon c'était Akuma qui avait le plus à dévoiler, elle détenait les informations, Shinobu avait donc besoin d'elle. Malgré sa faiblesse, elle gardait la position de force dans d'éventuelles négociations, ce qui la faisait sourire quand même. Une dernière fois laissée tomber sur le sol, la tête contre le plancher et le fessier levé, la demoiselle restait inconfortable alors que Shinobu avait la meilleure vue sur ses dessous à elle.

Son énergie commençait à se régénérer sans que la blonde le sache, ce qui avantageait Akuma. Bien sûr elle continuait de faire semblant de ne plus pouvoir bouger afin de guetter la bonne occasion. Pour montrer à cette chasseuse inconsciente qu'il serait dangereux de s'attaquer à son capitaine, elle allait devoir la convaincre. Non par pitié, mais pour éviter que son capitaine se fatigue pour un pétard mouillé comme elle. Même si elle disait qu'il n'y avait pas que la carrure qui comptait, la sienne était tout de même bien trop chétive pour faire face à un zoan aussi costaud aux écailles si dures que ses dents se briseraient en essayant de lui sucer le sang. Alors que son énergie commençait à revenir avec le repos constant des muscles de son corps, Akuma se lança sur son agresseuse quand elle se remit à la secouer, plantant également ses canines pointues dans sa chair pour en pomper le sang afin de l'affaiblir à son tour. Le tout était de savoir si elle allait y arriver, il n'était pas impossible qu'elle esquive, mais si elle parvenait à la mordre, elle serait bien mal en point en un rien de temps.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les yeux plus gros que le ventre [PV : Ludniel Shinobu]   Lun 17 Avr - 2:04

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 151

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage


Une histoire n'est jamais drôle sans rebondissement. Le problème était que ce rebondissement était particulièrement inutile pour contre-productif, plus encore pour la pirate que la chasseuse. La petite miss Yueki était bien trop faible d'une part, fatiguée de l'autre pour espérer faire durer sa riposte plus de quelques secondes. Pourtant on ne pouvait que respecter une personne qui ne s'abandonnait pas à son sort et se lançait dans une ultime lutte en dépit de sa défaite certaine.

D'abord Shino fut surprise par cette réaction surprise de sa prisonnière. Mais cela aurait été très facilement maitrisable si la gamine n'avait pas fait l'imprévu de lui sortir des crocs. Des crocs vampiriques... Bien qu'elle connaissait son affiche au point de la reconnaitre rapidement, la traqueuse ne s'était pas rappelé de ce détail. Elle dévia le plus gros de l'attaque mais l'autre parvint à la saisir et à mordre son cou de justesse. Elle s'y accrochait comme une belette, lui suçant férocement son fluide sanguin. Voilà donc ce que ressentaient les victimes de Shino. Comment se faisait-il d'ailleurs que le pouvoir de Akuma Yueki ressemble tant au sien ? Ce n'était pas le moment de se questionner, elle perdrait connaissance si elle n'agissait pas rapidement.
En échouant à se dégager Shino glissa en arrière et se retrouva à son tour sous la pirate, plus grande qu'elle bien qu'elle soit elle même très petite et chétive. Cela ne la dissuada pas de se défendre : elle envoya plusieurs coups de poing bien droits sur la tempe droite d'Akuma. Celle-ci fini vite étourdie et se laissa tomber de nouveau dans l'inconscience. On était jamais assez tranquille pour boire assez de sang d'une victime pour la vaincre, la chasseuse le savait d'autant mieux que ça faisait partie de sa profession ! Et bing, la tentative était punie.

Un peu affaiblie par sa perte de sang, la blonde pâlotte n'eut cependant qu'à récupérer du sang qui était dans sa réserve immatérielle pour que ses malaises disparaissent. Bien, revenons à nos moutons... la subordonnée de Shiraho résistait jusque là à ses questions... mais c'était évident. Ce n'était que le début de l'interrogatoire alors bien sûr qu'elle résisterait. Seulement son esprit finirait bien par craquer, céder à la folie ; la privation de sommeil dépasserait les limites du tolérable et de la raison ; elle parlerait, que ce soit pour l'insulter ou pour l'amadouer, elle ne pourrait rester silencieux.

Shino passa la tête de Akuma sous l'eau glacée de la douche pour la réveiller de son inconscience. Elle reprit alors l'interrogatoire, recommença à la bombarder de questions tout en l'empêchant de se reposer tant qu'elle ne répondait pas ; la laissa dormir parfois, mais pour la réveiller encore plus brutalement et traitreusement. Une nouvelle heure s'écoula ainsi. Bientôt la pirate n'eut d'autre choix que de sortir de son silence, comme Shino, comme toute autre personne aussi l'aurait fait à sa place. Forcée de soit l'insulter pour passer sa colère, soit devenir plus suppliante, cela dépendant de qui elle était réellement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les yeux plus gros que le ventre [PV : Ludniel Shinobu]   Ven 21 Avr - 17:56

Yueki AkumaPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 169

Navigation
Doriki:
114/6000  (114/6000)
Fruit du Démon: -

Sa tentative avait beau être ingénieuse, Akuma n'avait pas l'impression d'avoir beaucoup affaibli la petite blonde. Elle avait certainement des réserves de sang, ce qu'elle ne pouvait pas expliquer, un pouvoir basé sur la succion pouvait difficilement l'expliquer. La blonde ne tarda pas à l'emmener sous la douche pour la punir, alors que pourtant son essai n'était pas anodin. Elle n'avait encore jamais usé de la partie offensive de son zoan jusqu'à maintenant, mais quelque part ça la rassurait que ça n'ait eu aucun effet, au moins la personne n'en aura pas souffert comme elle le craignait.

Pour la punir, Shinobu l'emmena dans la salle de bain par la force avant de lui mettre la tête sous la douche froide, empoignant l'arrière de son haut. Akuma eut un frémissement de fraîcheur, ayant le réflexe de mettre ses mains gantées derrière sa tête pour essayer d'arrêter la douche. Son corps habitué à la chaleur et peu au froid ne supportait pas beaucoup l'eau glacée, gémissant de malaise. Ce n'était pas tous les jours qu'elle subissait une punition aussi froide, Akuma avait du mal à garder son calme alors que son corps se mouillait. Les rivières étaient plus chaudes que ça, ce qui la poussait à obstruer le pommeau de douche afin d'arrêter.


-Arrête, je t'ai déjà dit que je savais rien, j'ai rejoint l'équipage que récemment !

Alors que ses vêtements laissaient apparaître des plis en devenant plus foncés à cause de l'eau, Akuma continuait de lutter pour que la chasseuse la lâche, ne pouvant que reconnaître sa force supérieure. Elle tentait encore et toujours de s'échapper alors que des cernes apparaissaient sous ses yeux, manquant clairement de sommeil. Cependant elle ne savait réellement rien, et même si elle révélait des points faibles, Shinobu serait tentée de penser qu'elle dit ça juste pour qu'elle la laisse tranquille et que c'est donc des faux inventés de toute pièce.

Mais ses efforts ne servaient à rien, la blondinette chassait ses mains pour tremper sa tête, la gardant encore éveillée alors que son corps lui ordonnait de se reposer. Son soutien gorge commençait d'ailleurs à craquer, jusqu'à ce qu'il se détache et dévoile sa poitrine, faisant rougir Akuma sur le coup. Il n'y avait pas que ça, même sa jupe commençait à s'en aller à cause du poids, laissant voir son bassin, ce qui la gênait encore plus et la poussait à se débattre encore plus. Elle se vidait une fois de plus de son énergie, ses larmes de pleurnicherie se mêlant à l'eau de la douche, grelottant de froid de tout son corps sans pouvoir se retirer du bord de la baignoire. Elle espérait que sa torture se termine vite afin qu'elle puisse se reposer et rejoindre son capitaine pour l'avertir du danger, même si il serait difficile de percer ses écailles de dragon.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les yeux plus gros que le ventre [PV : Ludniel Shinobu]   Lun 24 Avr - 22:55

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 151

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

Avant de poursuivre, comme il est de notoriété que Shino a un tempérament de légèreté, parlons d'un détail sans trop d'importance.
Qu'est-ce qui se passait enfin entre elle et les autres femmes depuis un moment ? Il y avait quelque chose d'étrange, comme un mauvais génie qui cherchait à créer toutes les situations embarrassantes et quiproquo... Tout ça pour la punir de sa petite ridicule anecdote avec la civile Shina ? Hey, il fallait le répéter, la chasseuse n'était PAS ce genre, l'histoire de Sefra à la source le prouvait bien... elle n'était même pas des deux bords, non, d'un seul. Mais un mauvais génie décidé à lui créer une mauvaise réputation (ou à se faire des scénarios auto-satisfaisants)créait visiblement de nombreux malentendus avec la petite pirate. Et des vêtements trempés, et des dessous, et des hauts qui tombent... (note : la chasseuse taille miniature détestait les sous-vêtements, refusant plus d'une fois d'en porter pour la simple et bonne raison que ceux à sa taille étaient enfantins, c'était répugnant). Décidément on la prendrait plus jamais, nom d'un donut à la crème, à user de la séduction sur les personnes du même sexe. C'était idiot de se priver d'une possibilité toujours maigre mais bien présente d'affaiblir l'ennemi et de créer une discrimination des genres en se réduisant aux hommes mais bon...

Où en étions nous ? Justement au plus important et cela partait en divagation. Avec le temps et la pratique, l'esprit de sa proie faiblissait. L'absence de sommeil et les réveils répétés bien pires que ceux du moment de partir à l'école quand vous étiez en primaire, n'importe qui oublierait l'absurdité du procédé et y verrait une torture. C'était encore moins ingénieux que le supplice de la goutte d'eau, une torture psychologique trop fantaisiste quoi qu'on dise, pour qu'elle veuille l'utiliser.
Akuma Yuki répétait ne rien savoir, en dépit de son mauvais traitement. Le marine, il y a quelques années, avait expliqué à la vampirette blonde comment on distinguait le mensonge de la vérité : la personne victime du supplice du sommeil , lorsqu'on la forçait à répondre, avait une façon nettement différent selon si elle mentait/inventait ou non. Si mensonge on entendait toujours les mêmes mots, une créativité de description très limitée, et la personne se recroquevillait sur elle même, gémissait, ne demandait même pas à ce qu'on arrête, elle agissait comme un coupable ; la personne honnête qui répétait la vérité changeait constamment de phrases, et elle se révoltait, protestait, pleurnichait, délivrait son émotion.

Akuma ne mentait guère, elle ne savait rien d'intéressant de son capitaine. Dés l'instant où elle en fut suffisament convaincu, Shino arrêter enfin son mauvais traitement.

" C'est bon, c'est bon, c'est fini. Je te crois, ça va. J'arrête. "


Elle ne parlait plus avec sévérité ni sarcasme, elle était revenue à une relative douceur. Il faut dire qu'elle avait un peu de compassion aussi. Elle jeta une serviette autour de la jeune femme nue, lui redonnant sa dignité en plus de la possibilité de se reposer.

C'était donc un bien maigre bilan que cette escapade, la plus faible actuelle de l'équipage arrêtée, l'information à utilité très limitée que le Dragon était actuellement sur son navire. Maintenant, il allait falloir décider quoi faire de cette pauvre fille, concurrente sérieuse au surnom de Dracula. La livrer rapporterait sans doute quelques sous, mais cela valait-il vraiment la peine ? La tête visée qui obsédait Shino actuellement était le supernova Shiraho, et après tout ce traitement injuste envers Akuma, cette trahison de sa confiance et son amitié naissante plus encore que les cruautés qui avaient suivi, faisait que la Chasseuse avait une dette envers elle. Après tout ça, l'envoyer pourrir à Impel Down sans que cela change rien à la société, il aurait fallu être inhumain. Bien, il y a des chasseurs qui répugnent de tirer sur les écureuils.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les yeux plus gros que le ventre [PV : Ludniel Shinobu]   Lun 1 Mai - 17:15

Yueki AkumaPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 169

Navigation
Doriki:
114/6000  (114/6000)
Fruit du Démon: -

L'eau froide réveillait Akuma de plus en plus, alors que son corps commençait à recouvrer l'énergie dont il avait besoin. La demoiselle se sentait vraiment froide avec cette eau glacée qui lui coulait toujours sur le dos de la tête, tremblotant à cause de ça. Par chance Shinobu semblait avoir eu ce qu'elle voulait, Akuma n'avait pas eu l'occasion de voir Shiraho perdre un combat, et même si c'était le cas, il y avait de fortes chances que ce soit simplement par différence de niveau et non par l'attaque d'un point faible. Celui du sable était l'eau, de la foudre le caoutchouc, de la lumière les ténèbres, mais le point faible d'un dragon, c'était bien plus compliqué de l'établir. Bien sûr si elle utilisait du granit marin elle aurait un avantage contre lui, mais du coup Akuma ne servait que de divertissement, ce qui rendait son agresseuse sadique. Même si elle faisait partie de son équipage, elle n'était clairement pas attirée par les combats, la force physique ne l'intéressait pas. Son but était avant tout de s'amuser, mais là ce n'était pas une situation amusante car on s'en prenait à elle par acharnement et non parce qu'elle l'avait mérité.

Son corps retombait alors sur le sol quand la blondinette la lâcha, l'interrogatoire visiblement terminé. Akuma pouvait difficilement comprendre ce qui l'avait motivée pour vouloir la torturer de la sorte, alors qu'elle aurait pu, comme elle l'avait évoqué, obtenir ces informations en cultivant la confiance entre elles. Mais maintenant c'était trop tard, Akuma avait fini de croire en la blonde, elle l'avait trahie, rien ne pouvait être plus abject que ça. Elle qui ne méritait même pas son traitement, elle ne pouvait définitivement pas cautionner de tels actes gratuits. La demoiselle avait également du mal à penser que tout ça avait porté ses fruits, Shinobu avait appris que son capitaine dormait entre quatre murs et que le navire se trouvait au port comme tous les autres. Elle aurait pourtant pu le déduire facilement, ce qui l'attristait de voir qu'elle avait simplement pris plaisir à la retenir et la torturer sans le moindre remord.


-Tu crois vraiment que ça valait le coup de te faire une ennemie de plus pour des infos que t'aurais pu deviner si t'y avais réfléchi deux secondes ?

Pendant qu'elle lui faisait son reproche, dicté par la mauvaise humeur elle-même dictée par le manque de sommeil réparateur, Akuma remettait son soutien-gorge en place en se baissant. Il était évident qu'après ça, il n'y avait plus aucune chance qu'elle lui refasse confiance, elle avait beau ne pas avoir beaucoup de moments réflexion, elle avait des sentiments, et ceux qui jouaient avec avait une bonne place dans sa mémoire. Elle se releva alors, si la pseudo-vampire le permettait, prenant un essuie pour frotter ses cheveux et le reste de son corps afin de se réchauffer. L'envie de partir pour de bon la démangeait, mais comme c'était Shinobu l'importune, c'était donc à elle de s'en aller, d'autant plus qu'elle avait payé cher cette suite d'hôtel.

-Maintenant si t'as eu ce que tu voulais, sors de ma chambre et va casser tes petites dents sur mon capitaine puisque tu as des envies de défaite en tête.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les yeux plus gros que le ventre [PV : Ludniel Shinobu]   Jeu 4 Mai - 19:42

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 151

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

Tout était fini, et plutôt que d'être soulagée, Akuma agissait comme tout le monde c'est à dire qu'elle préférait cracher sa colère envers son traitement. Avec un reproche pour le moins stupide, mais qu'elle attribuait à son état : comment la Chasseuse aurait-elle pu deviner, comme si elle possédait un don de médium, que la gamine chauve-souris n'avait rien d'intéressant à lui raconter ? De médium... Mieux valait ne pas s'énerver en pensant à ce mot d'ailleurs. Enfin bref, savait-on jamais, elle aurait pu être la maitresse du Capitaine, ou celui-ci était peut être assez bête pour faire une totale confiance à son équipage.

- Sachant que je suis ennemie de votre équipage, que tu sois mon ennemie était inéluctable. Ne sois pas si rancunière et repose toi.


Évidemment c'était facile à dire, elle n'avait pas passé un moment agréable. D'accord, admettons, la pirate avait tout à fait le droit de la hair. Et maintenant ? Elle n'était plus importante, seul son capitaine comptait. Il fallait attendre la nuit ? C'était en fait encore plus risqué, tout l'équipage pourrait se réveiller. En fait le lendemain était parfait, l'essentiel était que le vilain Shiraho sorte en ville sans accompagnement et elle pourrait avoir une petite chance de le neutraliser comme son ami Yao longtemps avant lui.

Il était vrai que si elle avait su toute la suite à l'avance, Shino aurait tenté d'approcher la plate pirate plutôt que lui faire ce sale temps. Mais la vie est pleine de mésaventure... et de toute manière un ami c'est encombrant, c'est comme un amant, nul ne pourrait jamais avoir l'affection durable de la blonde simplement parce qu'elle était éprise de liberté et voudrait le fuir rapidement. Ce n'était pas si dommage finalement.

- Oulah oulah, c'est qu'on crache son petit venin. Non je vais rester tiens, j'ai besoin d'attendre un moment et sans que tu viennes tout gâter. Tu vas donc faire un long sommeil de belle au bois dormant.


Comprenez par là : un prélèvement d'énergie toutes les six heures, et il était assuré que Akuma resterait endormie. Pauvre petite chose... Ce n'était pas son jour de chance, après avoir été harceleuse, trompeuse, puis tortionnaire, voilà que la vampirette était squatteuse. Elle lui enverrait une lettre d'excuse plus tard (si elle se ratait avec son capitaine comme elle l'espérait). Si par chance- et la vie d'une chasseuse de prime est faite de chances et de malchances- le contraire arrivait, alors le supplice de Akuma aurait eu un sens. Elle n'aurait pas à pardonner Shino, mais au moins à donner un peu plus de respect à ses actes. Pourquoi d'ailleurs tout le monde la croyait toujours aussi innoffensive ?
La blonde mordit donc un peu le bras de sa proie du jour : elle la forçait ainsi à dormir cette inlassable qui refusait d'être raisonnable et de piquer un somme mérité... En attendant elle occuperait sa chambre durant la nuit, puis irait guetter dés l'aube son navire en la laissant endormie. Le temps qu'elle se réveille et elle aurait terminé son affaire.

" Fais de beaux rêves. "
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les yeux plus gros que le ventre [PV : Ludniel Shinobu]   Jeu 11 Mai - 22:27

Yueki AkumaPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 169

Navigation
Doriki:
114/6000  (114/6000)
Fruit du Démon: -

Par chance, la fin de leur rencontre sonnait de plus en plus proche. Shinobu avait eu tout ce qu'elle avait voulu, même si ce n'était pas grand chose. Elle était à présent certaine qu'Akuma disait la vérité, et c'était le cas. Même si ça ne la dérangeait pas du tout de mentir, surtout à un agresseur, elle voulait avant tout que sa torture se termine pour pouvoir s'échapper. La dernière chose qu'elle voulait était de devoir supporter la présence de cette traîtresse manipulatrice qui ne pensait qu'à l'argent et au suicide visiblement.

Il était inutile de continuer de discuter avec cette blondinette, ses idéaux étaient bien trop limités et exigus pour qu'elle puisse espérer s'ouvrir à quiconque. Elle pensait toujours que sa vérité était absolue, que le fait d'être ennemies devait impliquer une fatalité éternelle. Elles auraient pu essayer de se convaincre l'une l'autre des intérêts de l'autre, mais à la place Akuma gaspillait sa salive face à son opposante confiante. Malheureusement elle n'avait pas l'intention de partir, ce qui la dérangeait beaucoup, elle allait encore devoir la supporter. De toute façon Akuma saurait la rattraper quand elle partirait, ses ailes pouvaient la propulser à bonne vitesse, alors que les humains normaux et même les utilisateurs de fruits du démon devaient se taper tout le désert, chaque pas s'enfonçant dans le sable.

Sans plus attendre, la chasseuse se mit à la tâche, alors qu'elle lui annonçait un long sommeil. Cette fois Akuma pensait vraiment pouvoir dormir, non seulement car Shinobu avait déjà eu ce qu'elle voulait, mais aussi parce qu'elle savait que son capitaine ne serait pas en difficulté sans un adversaire avec une énorme force. Les écailles de Shiraho n'étaient vraiment pas faciles à percer ou à démolir, elle n'avait pas encore pu voir une arme le mettre en difficulté. Comme elle l'avait dit elle avait rejoint le yukifune récemment, et elle ne le suivait pas forcément partout, connaître ses faiblesses était impossible en si peu de combats. Dans tous les cas elle ne pouvait pas lui être d'une grande utilité, si la blondinette n'était pas au courant de son recrutement. Elle était convaincue que tout ça ne valait pas la peine de briser l'amusement qui les détendait, Akuma aurait peut-être pu dévoiler ces informations plus précisément et plus tôt. Mais avant de pouvoir remettre ça sur la table, elle s'endormit, son corps lui réclamant une fois de plus de l'énergie.

Lorsqu'elle se réveilla le lendemain, comme elle s'y attendait, la chasseuse était partie, et ses vêtements étaient secs. La demoiselle eut l'impression que c'était un cauchemar si elle ne voyait pas la salle de bain trempée et en désordre qui lui rappelait la douche froide. Akuma avait perdu l'envie de faire du tourisme avec ce qu'il lui était arrivé. Même si ce n'était pas une habitants d'Alabasta qui avait fait le coup, sa principale priorité restait quand même de s'en aller pour retrouver son capitaine. Elle n'avait pas oublié là d'où elle était partie, car elle avait vu l'hôtel d'un certain côté en arrivant. Ainsi elle s'envola vers le port pour avertir son capitaine qu'il allait subir une attaque. Il y avait des chances que ce soit déjà trop tard pour l'éviter, mais au moins elle pourrait peut-être aider son capitaine si elle commençait déjà à se battre contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les yeux plus gros que le ventre [PV : Ludniel Shinobu]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Les yeux plus gros que le ventre [PV : Ludniel Shinobu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Les yeux plus gros que le ventre! [Fini]
» Top 3 des figurines Mordheim et plus gros flop selon vous
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Gonaïves/Gros-Morne, vers la fin d'un calvaire
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Sandy-