AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bon retour chez les vivants ! [Sabo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Bon retour chez les vivants ! [Sabo]   Dim 20 Nov - 21:31

InvitéInvité
avatar





Feat Sabo

Welcome back



- Son état est stable mais il faut surveiller ses constantes régulièrement. Qui plus est, vu la quantité de sang qu'il a perdu, il lui faudra rester tranquille un long moment... Sans ça, ses blessures s'ouvriront de nouveau et là, il risque de mourir... Il a eu de la chance cette fois-ci mais ce n'est pas dit qu'il en aura autant la prochaine fois !

Hmm ? Où est-ce que je suis ? Une légère odeur de désinfectant me chatouille les narines... Une infirmerie ? Un hôpital ? A qui est cette voix ? Et l'autre qui me paraît lointaine... qui est-ce ? J'essaie d'ouvrir les yeux mais mon corps refuse de m'obéir... Il reste sans bouger... comme s'il ne voulait pas que je me réveille maintenant... Que s'est-il passé ? Il me semble... que j'ai oublié quelque chose... Cela me semble pourtant important... Soit ! Si je ne peux pas ouvrir les yeux, alors je vais fouiller dans mon subconscient ! Je sonde mon esprit pour tenter de me rappeler mais... c'est le noir complet... comme si tout avait été effacé. Est-ce normal que je ne me souvienne pas ? Ça me fait peur... Je ne me rappelle pas parce que je ne veux pas me souvenir ou alors... ai-je vraiment perdu la mémoire ?! Non... c'est impossible... Je ne peux pas... Allez réveille-toi Gojyo bon sang ! Je m'évertue à tenter d'ouvrir mes paupières mais ces dernières s'obstinent à rester définitivement closes....

J'ai l'impression de « flotter »... Que... ?! Pourquoi est-ce que je me vois allonger sur un lit ?! J'suis mort c'est ça ?! Je regarde le monitoring... Bah non, mes constantes sont normales... Alors pourquoi suis-je là ?! C'est quoi ce délire ?! Je m'observe un instant... C'est pas beau à voir... la quasi totalité de mon torse est bandé... J'ai une poche de je ne sais quoi planté sur le bras gauche... et j'ai aussi un masque pour m'aider à respirer... Ah ouais... J'suis vraiment dans un sale état hein ? Soudainement, une question idiote me traverse l'esprit... Qui s'est occupé de moi pendant tout ce temps ? Par exemple, qui a pris le soin de me laver ? Je ne veux même pas savoir ! Je risquerais de faire des cauchemars ! La porte s'ouvre... Koryu ? Qu'est-ce qu'il fait là ? Il demande de mes nouvelles... Sérieux ?! Pourquoi ? Je croyais qu'il se fichait de ce qu'il pouvait m'arriver... Ah ah, le cœur de pierre n'est pas aussi froid qu'il voudrait le faire croire hein ? Mais alors, pourquoi est-ce que j'ai l'impression que mon propre cœur s'emballe et qu'une douce chaleur s'empare de lui ? Quelle est cette sensation ? C'est... agréable...

Il prend une chaise et s'assoit à mes côtés... Hmm ? Eh ! J'suis pas mourant ! J'arrive tout simplement pas à me réveiller ! J'essaie mais mes yeux ne veulent pas s'ouvrir ! Il serre ma main dans la sienne... Que ?! Étrangement, ses mains sont chaudes... Comment j'peux ressentir ça ? C'est... impossible ?! Et pourtant... Il me dit que Manoah est rentrée depuis deux jours... Ah ah alors il a survécu à son voyage chez les Mugiwaras ce gosse ? Je ne sais pas qui est le plus à plaindre en fait... Les mugiwaras ou Manoah ? Il a même dit que lorsque je me réveillerais, il m'apporterait des tas de choses à manger ! Je ris intérieurement... Il m'avait manqué ce baka saru ! Trop manqué même... Koryu se lève et comme si c'était un geste naturel, il dépose un baiser sur mon front... mon esprit lui-même n'en revient pas et reste coi au-dessus de nous... Que... ?! Que vient-il de se passer ?! Il m'a embrassé le front ?! Que se passe-t-il à la fin ?! J'vais pas mourir merde ! Pourquoi j'arrive toujours pas à me réveiller ?!

Il se redresse et quelques secondes plus tard... la porte s'ouvre à nouveau... Sabo ?! C'est le défilé des blonds c'est ça ?! Il demande à Koryu comment je vais... Ce dernier lui avoue que mon état est stable mais que je ne me suis toujours pas réveillé... C'est pas faute d'essayer pourtant ! Ils discutent... principalement de moi... et c'est étrange mais je me sens comme happé dans mon propre corps et... je fronce légèrement les sourcils avant d'ouvrir les yeux... et de les refermer aussi vite à cause de la lumière qui m'agresse ! Passé quelques secondes, je les ouvre à nouveau, doucement, histoire de m'habituer petit à petit à la lumière... J'observe mon environnement... J'suis donc bien dans une infirmerie... mais où ça ?! J'essaie de lever mon bras... mais tout mon corps semble engourdi et le moindre effort me fait grimacer de douleur ! Je fins par ôter mon maque et doucement, je...

- Faites... comme si... je... n'étais pas là...

Lançais-je à l'intention des deux hommes qui me tournaient le dos... Même parler me semble atrocement difficile ! Pourtant, j'ai des tonnes de choses à leur demander !

- Où sommes... nous ? Qu'est-ce qu'il... s'est passé ? J'me... J'ai une légère grimace de douleur... Je souffle légèrement avant de... Aucun souvenir... Ça fait combien de... de temps que je... suis ici ?

3 semaines... Si je savais que ça faisait déjà aussi longtemps que j'étais dans le « coma »... Respirer, parler, marcher... J'ai l'impression d'être un môme... Je vais devoir réapprendre les bases... Tout du moins, pour marcher... Mon corps semble peser une tonne... C'est atroce...


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bon retour chez les vivants ! [Sabo]   Sam 10 Déc - 11:39

Sabo
avatar

Messages : 52

Navigation
Doriki:
15/6000  (15/6000)
Fruit du Démon: -



Bon retour chez les vivants !


Feat Dokuro Gojyo


Je l'avais récupéré au bord de la mort ... Mais pourquoi s'était-il lancé dans un tel combat ? Je sais qu'il a dû avoir de bonnes raisons ... Mais le Bastard n'est pas un adversaire facile ... Quoique s'il s'y était mis à plusieurs ils auraient pu gagner ... Mais pourquoi les a-t-il mis en retrait !

Et tout ce qu'il avait à faire était de remplir la mission de base, et à la place je le retrouve en fin de combat avec un Marine haut gradé ...

Et depuis il est dans un état comateux ... Trois semaines ! Et en plus il prend son temps pour revenir !

Tout le monde est inquiet, surtout Koryu ! Il est resté dès qu'il a su ce qui était arrivé ... Il y a de grande chance que Gojyo se fasse enguirlander par nous deux dès son réveil !

Il nous a tous inquiétés ! Koryu est encore à son chevet, je ne suis pas sûre qu'il l'ait quitté une seule fois ...

Les médecins ont tout donné, et nous ont dit que seul le temps saura nous dire ce qui se passe ... Et s'il se réveillera !

J'entrais dans la chambre, la blancheur me fit tourner la tête, mais les odeurs de désinfectants n'aident pas non plus ... Je n'aimais vraiment pas les endroits comme ça ... Mais bon, après tout on y faisait tous un tour, un jour ou l'autre ...

Je l'observais, il était allongé et sa respiration était stable, on aurait dit qu'il dormait ... Sauf qu'il ressemble plus à une momie qu'autre chose ... Surtout avec ses bandages recouvrant son torse et ce masque lui permettant de respirer ...

Je remarque que Koryu, lui raconte tout ce qui s'est passé depuis qu'il dort ...
Mais est-ce qu'il dort vraiment ? Est-ce que les personnes dans le coma entendent ce qu'on leur dit ?

Je pourrais toujours lui poser la question quand il se réveillera !

Tiens c'est bizarre ... Koryu a une légère roseur sur les joues ... Mais pourtant il ne fait pas froid ... On verra ça plus tard ...


- Comment va-t-il ? Lui demandais-je.
- Il est stable, mais il dort toujours ... Lança-t-il sans le quitter des yeux.


On discuta un peu, puis je remarquais, un mouvement sur le côté. Je détournais la tête et mes yeux s'écarquillèrent ... Il venait de se réveillait, ou du moins il essayait de se réveiller ...

On se regarda Koryu et moi, puis nous le regardâmes étonnés, mais aussi soulagés.
D'abord interloqués, aucun de nous deux ne parla, puis on revint à nos sens, et alors que je répondais à ses questions, Koryu s’occupait de lui en lui facilitant, comme il pouvait, la tâche.


- Nous sommes à l’hôpital de Whiskey Peak, et à cause de ta bêtise, tu t'es retrouvé dans cet état ! Lançais-je encore étonné de le voir réveillé. Cela fait à peu près trois semaines, que tu ressembles à une momie ... Lançais-je. Tu vas devoir tout réapprendre, car après trois semaines à ne rien faire, ton corps doit se réhabituer aux efforts.


Il me lança un regard plein de désespoir ... C'est vrai que c'est pas la joie de se faire traiter comme un bébé, mais là il n'a pas le choix !


- C'est pour ton bien en plus alors arrêtes de faire cette tête ! Lançais-je imaginant déjà tout ce qu'on allait lui faire .


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bon retour chez les vivants ! [Sabo]   Dim 11 Déc - 15:25

InvitéInvité
avatar





Feat Sabo

Welcome back



Hmm... Suis-je au royaume des Révolutionnaires ? Peut-être... Mais est-ce que dans ce maudit paradis, il y a aussi des « bip » incessants sur le monitoring et une désagréable odeur de désinfectant ? Je ne suis pas certain mais en tout cas, ça vous réveillera un mort ! Enfin, ça réveille tout le monde sauf moi ah ah ! Je ne sais pas depuis combien de temps je dors mais une chose est sûre, je suis pressé de me réveiller... Enfin, d'après ce que mon esprit voit... J'suis plutôt mal en point et j'suis passé par une belle porte ! Après tout, j'aurai dû mourir sous le coup d'épée du gradé... mais il semblerait que le destin en ait voulu autrement... Je vois aussi que ça fait plusieurs fois que Koryu est à mon chevet alors qu'il avait toujours certifié que si je venais à être gravement blessé, il s'en moquerait complètement ! Pourquoi un tel revirement de situation hein ? Je... n'y comprends rien... D'ailleurs, pourquoi j'me sens comme ça ? Aussi... heureux ? Soulagé qu'il soit à mes côtés ? Je ne saisis pas trop ce qu'il se passe... Je remarque juste que le cœur de pierre qu'il possède n'est pas aussi froid qu'il veut bien le laisser paraître...

Tiens, la porte s'ouvre... Hmm, le défilé des blonds a commencé parce que maintenant c'est Sabo qui se tient aux côtés de Koryu ! J'ai déconné à ce point ? Je ne m'en souviens pas... Je n'arrive pas à m'en souvenir... C'est comme si ma mémoire refusait de me répondre et de revivre ce douloureux moment... Ouais c'est le cas de le dire ! Je soupire légèrement... Comment j'vais faire hein ? Et si je venais à ne jamais me réveiller ? Comment pourrais-je avoir une réelle discussion avec Koryu au sujet de tout ce temps qu'il a passé ici ? Au sujet de cette étrange bien-être qui réchauffe mon cœur... J'comprends rien... Allez réveille-toi bon sang !

Ils discutent toujours... Mon état est stable mais je dois me tenir à carreaux apparemment... Enfin d'après ce que j'ai pu entendre de la conversation qu'il a eu avec l'infirmière tout à l'heure... Il faut que je fasse gaffe de ne pas rouvrir mes plaies sinon, j'allais y passer ! Génial... Peut-être aurai-je mieux faire de mourir ce jour-là comme le gradé l'avait dit ? Cela aurait sûrement évité pas mal de problèmes... enfin, je crois. Quoiqu'il en soit, je me sens étrange... comme happé dans mon propre corps et... je bouge légèrement les paupières... j'ouvre lentement les yeux et... je les referme aussitôt à cause de la trop forte luminosité de la pièce. C'est horrible... J'ai la gorge sèche, la bouche pâteuse... Dégueulasse ! Et la première chose dont j'ai envie là, tout de suite... C'est de fumer... Grandement envie même... mais mon corps semble peser une tonne... Le moindre mouvement me fait souffrir... Mais je signale quand même aux deux autres gus blonds que je suis réveillé... et j'aurai aimé avoir un escargophoto juste pour immortaliser leurs têtes de déterrées en me voyant enfin sortir de mon sommeil profond ! Je crois que c'est une chose dont je me rappellerais toute ma vie... Malgré mon état, j'essaie de parler et surtout d'enlever ce putain de masque qui m'emmerde et Koryu, étrangement, ne proteste pas... au contraire, il redresse légèrement ma tête pour retirer le masque... Je le regarde, perplexe et intrigué... Il semble amusé... J'ai fait ou dit quelque chose d'amusant ? Mon subconscient a-t-il raté quelque chose ? Aucune idée... J'crains juste le pire... Sabo est le premier à répondre à mes questions... et... j'aurai préféré qu'il ne dise rien et qu'il se taise ! Ouais, ça m'aurait évité de m'inquiéter pour des prunes !

- Hôpital ? De quoi parle-t-il ? Quelle bêtise ? Je ferme un instant les yeux pour tenter de retrouver ce que j'ai fait... mais c'est le noir complet... pourtant un nom me revient en tête Sam... Ainsi que le pourquoi du comment j'me suis retrouvé dans cet état Sam... Il est... C'est... ma faute je... Je grimace légèrement de douleur... M'en fiche, ce n'est qu'un juste retour des choses après ma stupide erreur ! Le gradé l'a... tué sous mes... yeux... J'ai voulu l'en... l'en empêcher mais il lui a... tranché la gorge... Sam ? C'était mon ancien lieutenant que le gradé a froidement tué... Voilà pourquoi j'ai voulu régler cette histoire seul ! Parce que c'était mon histoire, mon affaire, mon combat ! Et en aucun cas, je n'aurai risqué la vie de mes hommes pour une histoire qui ne concernait que mon passé... Impossible Une... momie ? Je dévie mon regard sur mes avants bras et mon torse et... ah ouais, j'suis bandé de partout... J'ai jamais été super fan du style momie ! Va falloir m'enlever ça et rapidement ! Mais la dernière phrase de Sabo... me fait paniquer et je me crispe sans le vouloir, provoquant une forte douleur dans ma colonne vertébrale... me faisant serrer les dents aussi fort que je pouvais ! Une fois la douleur calmée après de longues minutes, j'ouvre enfin les yeux et je... enfin j'essaie Tout mon... corps... sem... semble peser... une tonne... C'est... atroce...

Je le lui lance un regard désespéré ! Je n'ai pas envie qu'on m'aide ! J'veux le faire tout seul !

- Je... Non ! Hors de... question !

Mais c'était sans compter sur Koryu qui se décide à entrer en scène... et il me murmure un truc à l'oreille... avant de me sourire amusé... Je blanchis en quelques secondes avant de virer au rouge pivoine

- Baka !! Et ça... ça t'amuse... hein ?! Cré... Crétin !

Ce qu'il m'avait dit ? Un truc bien trop gênant ! Si je me demandais encore qui s'était occupé de me laver il y a encore quelques minutes et bien, j'ai ma réponse à présent ! Il l'a fait avec les infirmières pour les aider... J'admets qu'un homme inconscient est un poids mort mais je... je.... Ah ! Ce crétin m'a vu nu ! Sans mon accord ! Pourquoi ça me met autant en colère d'ailleurs ?! C'est juste... gênant... horriblement gênant !!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bon retour chez les vivants ! [Sabo]   Dim 8 Jan - 13:08

Sabo
avatar

Messages : 52

Navigation
Doriki:
15/6000  (15/6000)
Fruit du Démon: -



Bon retour chez les vivants !


Feat Dokuro Gojyo


J'entrais dans l'infirmerie, cette salle blanche que j'avais moi aussi plusieurs fois visitée, mais pour une fois ce n'était pas moi dans ce lit, entouré de bip incessant ... Malheureusement c'était Gojyo ... Tout le monde s'inquiétait pour lui. Mais encore plus Koryu, qui ne quittait presque pas son chevet.

En ouvrant la porte, je ne fus pas si surpris de le voir à son chevet. Je m'avançais pour me renseigner sur son état ... Il en met du temps à se rétablir, surtout que ses plaies sont encore fragiles et pourraient se rouvrir à tout moment ... Et le connaissant, une fois qu'il sera réveillé, il ne voudra pas rester à ne rien faire ...

Puis je sentis quelque chose se réveiller ... Je tournais la tête vers le lit et je le vis ouvrir les yeux. Pour une surprise, c'en était bien une ! Un grand sentiment de soulagement s'empara de nous. Au moins, il est sorti de son sommeil !


- Le bel au bois dormant est enfin réveillé ! Dis-je alors que Koryu l'aidait à enlever le masque et à se redresser, sous le regard surpris de celui-ci.


Puis, alors que je répondais à ses questions, il se mit à réfléchir ... On dirait qu'il a oublié pourquoi il était ici ... Puis, il fronça les sourcils se demandant ce qui avait bien pu se passer ... Mais à ce moment là, j'eus comme un mauvais pressentiment ... Qui se confirma quand je l'entendis murmurer le prénom de son nakama Sam, qui était mort, tué par le Marine.

Déjà qu'il a dû mal à parler, il fallait vraiment qu'il commence à vouloir tout savoir maintenant !

Alors que je m’apprêtais à répondre je vis Koryu partir et revenir quelques secondes plus tard avec un verre d'eau à la main. Étonnamment, en ce moment, il semble très attentionné envers Gojyo ? C'est peut-être un truc de vieux ?


- Ce n'est pas toi qui lui a tranché la gorge alors reprends-toi. Lui dis-je en essayant vainement de le faire moins culpabiliser.


J'essayais alors de changer de sujet, mais rien ne me venait vraiment en tête … C'est alors que je décidais de le taquiner sur sa tenue … Après tout je n'avais rien d'autres en stock pour le moment …

D'un autre côté, Koryu pourrait m'aider un petit peu !

Alors qu'il observait son état « momie », je le vis se figer et alors qu'il s'apprêtait sûrement à l'enlever, il fit un geste trop brusque qui le fit grincer des dents …

Bon, je devoir lui assigner une infirmière le temps qu'il se rétablisse …


- C'est normal qu'il te paraisse lourd ! Tu as passé un temps phénoménal dans le coma, et ton corps doit reprendre des forces ! Disais-je faisant la sourde oreille à ses protestations et son regard de chiot battu. De toute façon tu n'as pas le choix ! Koryu continuera à s'occuper de toi comme il l'a fait depuis que tu es dans le coma … Disais-je, alors que Koryu se penchait pour lui chuchoter qu'il s'était occupé de lui tout ce temps ...


Gojyo prit alors une très belle teinte de rouge, qui me fit rire intérieurement, même si un sourire en coin fit surface sur mon visage … Son rétablissement allait vraiment être amusant !

Puis un bruit de gargouillis attira notre attention, et tous les regards se tournèrent vers le blessé qui rougit encore plus, si cela n'est possible !

Mais cette fois je ne pus retenir mon rire et Koryu non plus d'ailleurs …


- Je vais voir ce qu'ont les infirmières, ne faites pas de bêtises en mon absence ! Lançais-je en rigolant et fermant la porte derrière-moi.


Alors que je m'éloignais, j'entendis un bruit sourd … Mais qu'est-ce qu'ils font ? J'espère qu'ils n'ont rien jeté contre la porte ...


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bon retour chez les vivants ! [Sabo]   Dim 8 Jan - 22:47

InvitéInvité
avatar





Feat Sabo

Welcome back



J'ouvre enfin les yeux après un long – très long – sommeil... Combien de temps ai-je dormi ? Je ne sais pas encore mais ce n'est peut-être pas la question qui me préoccupe le plus en ce moment... Non, je crois qu'en e moment, ce que je me demande surtout c'est... Pourquoi suis-je ici ?! Branché à tous ses trucs et... avec un masque à oxygène sur le nez ?! Hmm... Il faut que je me lève mais... Impossible ! Je n'arrive pas à bouger ne serait qu'un pouce ! J'ai l'impression que mon corps pèse une tonne... c'est juste horrible ! Le surnom de Sabo...

- T'as de la... chance... que j'puisse pas bouger... Sinon, j't'aurais fait... ravaler... tes paroles... Sabo

Lançais-je amusé... avant de perdre mon sourire en entendant le mot « hôpital ». Hmm ? Pourquoi j'y suis ? C'est le trou noir dans mon esprit... Quelqu'un peut éclairer ma lanterne ? Je finis par poser la question et Sabo m'explique qu'il m'a retrouvé quasi inconscient sur une île... et que j'étais en plein combat avec un gradé de la marine... Hmm si je suis dans cet état, c'est que j'ai perdu le combat alors ? Je ferme un instant les yeux... Putain de souvenirs ! Revenez ! J'ai besoin de savoir ! Sauf qu'une bribe me surprend et... je me revois face au gradé dans ce bar... alors que Sam était au sol après avoir essayé de l'attaquer et le gradé... l'a égorgé devant moi. Je crois que c'est à ce moment que j'ai perdu tout contrôle et que... ouais, j'ai joué la règle du « œil pour œil, dent pour dent » et que j'ai tué deux marines... J'me demande encore comment j'ai pu en arriver à une telle extrémité mais... c'est sûrement parce que Sam a été tué de sang froid que... enfin faut que j'arrête d'y penser... J'ouvre de nouveau les yeux et... Hmm ?

- Me reprendre ? Je ne lui ai pas... tranché la gorge mais... je ne l'ai pas... sauvé non plus... Il est mort devant moi... et je n'ai rien pu faire... pour le sauver... Rien du tout

Comment j'suis censé vivre avec ça hein ? Certes, ce n'est pas moi qui lui ait dit de se jeter sur le gradé, ce n'est pas moi non plus qui lui ait demandé de venir... mais putain c'est moi qui suis resté sur mes deux pieds quand le Marine l'a égorgé comme un cochon sous mes yeux ! J'sais pas trop ce que je dois faire... Je rêve de vengeance mais si je fais ça... Je condamne tout le monde... ou peut-être pas si je m'arrange pour retrouver cet enfoiré seul ! Après tout, notre organisation peut suivre pas mal de monde non ? Alors, c'est ce que j'essaierais de faire ! Enfin, quand j'irai mieux...

- Un temps... Phénoménal ? Tu n'as pas dit que c'était... trois... semaines ? Bah quoi ? Il y a des gens qui sont dans le coma depuis des mois voire des années ! J'm'estime heureux de n'avoir passé que 3 semaines dans le coma... J'ai beau le supplier que je peux le faire seul mais... ça marche pas... Homme sans cœur ! Mais il a peut-être... mieux à faire... que de me baby-sitter... 24h/24h non ?

J'sais pas moi... comme ses missions par exemple ?! Après tout, il est capitaine de section lui aussi ! Il ne peut pas tout abandonner... juste pour veiller sur moi... si ? J'ose un regard vers Koryu après qu'il m'est mis mal à l'aise et il a un sourire amusé sur les lèvres... C'est vrai que l'autre capitaine, peut prendre sa place... Donc... Il va me chaperonner ? C'est cool... enfin je crois... Le silence le plus total s'abat dans la pièce et... il faut que mon ventre se mette à gargouiller pile à ce moment ! Ah ah... Et voilà, je rougis à nouveau ! Putain de gêne de merde ! Sabo se met à rire... et Koryu aussi... Enfoirés !

- Et tu veux... qu'on fasse quoi ?! J'peux pas... bouger !

Bah quoi c'est vrai ? Qu'est-ce qu'on peut faire tous les deux dans mon état ? Mais voilà que Koryu m'emmerde encore avec ses histoires de lavage si bien que je balance la première chose que j'ai sous la main... mon verre ! Enfin je balance... vu que je n'ai aucune force, il ne va pas très loin...

- Crétin... Tu vas me... soûler longtemps... avec ça ?!
- Un petit moment ouais... Me lance-t-il amusé
- Tu m'énerves ! Et voilà que j'essaie de me lever... mais...
- Où comptes-tu aller comme ça ?!
- Pisser ! J'ai encore... le droit non ? Il veut m'aider mais je refuse en repoussant son bras Lâche-moi ! J'ai pas... besoin d'aide !

Sauf qu'une fois les deux pieds au sol... je me lève doucement... et mes jambes me lâchent immédiatement ! Le sol est étrangement moins dur que je ne l'aurai pensé... et quand j'ouvre les yeux... Je croise le regard violet de Koryu qui me fixe comme s'il allait me gronder ! Euh...

- Merci... pour euh... pour la réception...
- Tu crois vraiment qu'on cherche à t'emmerder en voulait t'aider ?
- Eh bien... Je n'arrive pas à finir ma phrase... Pourquoi ? Tout simplement parce que les lèvres de Koryu m'en empêchent... D'instinct, mes yeux se font fermés et... est-ce que j'ai réellement prolongé son baiser ? Je... Je... Combien de temps s'est-il écoulé avant que je n'ouvre les yeux ?
- Crétin

Pourquoi j'me sens si bien ? Pourquoi je ne l'ai pas repoussé ? C'est comme l'autre jour... lors de la partie de poker... Est-ce réellement parce que je... l'aime ?! Je reste là, sans mot dire à le regarder dans les yeux... avant d'entendre un raclement de gorge et de sortir de ma torpeur... Je lève la tête et...

- Merde... Les ennuis arrivent ! Je... J'arrive pas à... me... me relever...

Bien qu'honnêtement, la position est loin d'être inconfortable mais bon...


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bon retour chez les vivants ! [Sabo]   Dim 22 Jan - 18:54

Sabo
avatar

Messages : 52

Navigation
Doriki:
15/6000  (15/6000)
Fruit du Démon: -



Bon retour chez les vivants !


Feat Dokuro Gojyo


Je le voyais essayer de bouger, alors qu'il ne devait sûrement plus avoir aucune force en lui ... Mais pourquoi voulait-il sortir ? Lui aussi n'arrivait-il pas à tenir en place ? Mais avec toutes les blessures qu'il a eu, il devrait savoir qu'il ne pourra pas bouger tout de suite ...


- Mais je suis ton supérieur, donc je fais ce que je veux ... Disais-je en tirant la langue, sachant très bien que je faisais le gamin et que je risquais d'énerver Gojyo ... Mais allait-il vraiment s'énerver avec Koryu à côté ? Et puis, je suis chanceux en ce moment ! Lançais-je tout sourire.


La conversation de la dernière fois me revint en tête. J'avais réussi à lui faire cracher une partie de la vérité après tout ... Mais avec les coups qu'il s'était pris, s'en souvenait-il ?

Déjà qu'on dirait qu'il ne se souvient même plus comment il a pu atterrir ici ... Il semble troublé, c'est comme si son cerveau le protéger en lui cachant la vérité ... C'est vrai que de temps en temps ne rien savoir peut aider, mais le savoir nous fait progresser.

Puis ses yeux s'écarquillèrent, nous montrant qu'il avait enfin retrouvé tous ses souvenirs du dernier combat qu'il avait eu ...


- Tu as fait ton possible pour le sauver, c'est déjà ça. Tu as essayé de le venger. Lançais-je.


Je le regardais, et avec ses émotions que je ressentais, je devinais facilement ce qu'il avait en tête.


- Il est hors de questions que tu ailles seul te venger, tout ça pour ne blesser plus personne ! M'exclamais-je pas content.
- Pense aux autres ! Tout le monde est touché et a envie de le venger ! Ne prends pas ton cas pour un particulier ! Lança Koryu le grondant.


Il ne se rend même pas compte à quel point on s'est tous inquiétés pour lui ! Oui, comparé à certains cas qui ne se réveille jamais, il a eu de la chance ... Et alors que j'allais lui répondre, Koryu me devança.


- Oui, il a dit trois semaines et tu nous as fait faire du sang d'encre ! Espèce d'idiot ! S'exclama-t-il. Et non, vu que tu ne peux rien faire seul, Sabo et moi on s'occupera de toi et quand l'un de nous devra partir , l'autre prendra le relais ... Dit-il le regard luisant malicieusement.
- Exactement ! Surtout que dès que tu seras sur pieds, tu partiras faire une bêtise ... Ajoutais-je une couche.


Le silence s’abattit sur la pièce, mais un bruit de gargouillis rompit le silence qui s'était installé. Nos deux regards se dirigèrent simultanément vers l'alité qui rougit se rendant compte que son estomac le trahissait.

Le rire nous envahit tous les deux, laissant un Gojyo aussi rouge que ses cheveux. Et vu son visage mécontent, nos rires redoublèrent de plus belle.


- C'est bon, j'ai compris je vais cherché à manger. Lançais-je m'essuyant une larme. Tu t'occupes de lui Koryu ? Demandais-je, ce dernier hocha la tête et se tourna vers le malade.


Je sortis de la pièce mais un bruit me fit revenir sur mes pas. Peut-être que je n'aurais pas dû les laisser seul !

J'ouvris légèrement la porte, mais personne ne sembla me remarquer, entre Gojyo qui fixait Koryu et ce dernier qui m'étais de dos ...

Je regardais le sol pour voir un verre brisé, c'était donc ça qui avait fait du bruit ?

Alors que j'allais signaler ma présence, je me mis à écouter et observer leur passionante conversation, peut-être aurais-je le droit a un scoop ? Mais en attendant d'après tous les sentiments qui se confondent, je ne vais pas me signaler tout de suite.

On dirait que Gojyo lui a parlé de sa toilette ... Et vu sa rougeur il doit être très gêné, mais on dirait que ça lui fait plaisir en même temps ...

Mais, alors que j'allais signaler ma présence, les voyant bouger, je vis Gojyo repousser Koryu. Je le regardais étonné, je sais qu'il a une fierté mais il ne tiendra pas debout ... Pourquoi n'accepte-t-il pas son aide ?

Puis, je le vis tomber au ralenti, mais ce qui vint après me stoppa net dans mon geste, on dirait que la situation prend un tournant assez intéressant ...

Mais ce qui suivit, me fit ouvrir la bouche comme un poisson hors de l'eau. Et bien, au moins il ne pourra pas protester ... Et il répond au baiser sans le pousser ? Est-ce qu'il se rend compte de ce qu'il ressent ? C'est tellement évident ! Ils ont l'air de bien profiter, mais il est malade ... Mais d'un autre côté au moins, il ne proteste plus, on dirait qu'il a donné sa langue au chat.

Je toussais un peu signalant ma présence. Gojyo me regarda comme un enfant prit entrain de faire une bêtise, il avait les joues rouges et essayait, inconsciemment, de se cacher derrière Koryu, qui semblait fier de lui. Il l'a fait exprès ? Sûrement.


- Quand je te disais de t'occuper de lui, Koryu, je ne pensais pas dans ce sens ... Disais-je essayant d'être sérieux, alors que le rire montait petit à petit.
- Ah bon ? Lança-t-il innocemment, avant qu'un deuxième gargouillement apparaisse dans la salle.
- Je crois que je vais plutôt te laisser aller chercher la nourriture. Disais-je en soulevant Gojyo par derrière et le mettant sur le lit. Surtout que le sol ne doit pas être très confortable. Lançais-je.
- Tout dépend du point de vue. Lança Koryu lançant un regard taquin à Gojyo qui ne savait plus où se mettre.


Il sortit de la salle, puis je me tournais vers ce dernier.


- Pourquoi as-tu essayé de te lever ? Le médecin a dit que tu vais besoin d'aide alors évite de vouloir faire des trucs tout seul ! Lançais-je, ayant l'impression d'être une mère-poule ...

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bon retour chez les vivants ! [Sabo]   Mer 1 Fév - 16:17

InvitéInvité
avatar





Feat Sabo

Welcome back



Je me réveille dans un hôpital... et honnêtement, je ne sais même pas comment j'suis arrivé là ! Tout est flou dans mon esprit... Est-ce que je suis là parce que j'ai fait une connerie ? De quelle importance la connerie ? Au vue de mes blessures, je pense que ça doit être grave mais... Pourquoi j'me souviens pas ? Est-ce mon cerveau qui a décidé de ne pas se souvenir ou ai-je réellement perdu une partie de ma mémoire ? Quand j'ouvre les yeux, je les referme aussitôt ; la lumière est trop forte pour que je puisse les garder longtemps ouverts mais... après quelques minutes, je les ouvre à nouveau et je constate qu'il y a deux visages familiers avec moi... Koryu et Sabo... Le club des blonds ! Ah ah... Mais à peine suis-je de retour chez les « vivants » que déjà, je me prends des réflexions... Maieuh !

- Chanceux ? Chan...ceux de quoi ?! Si j'peux... pas... te les faire... ravaler... maintenant... je le... ferais... une autre fois !

Non mais qu'est-ce qu'il croit ?! Que je vais sagement les laisser m'enguirlander sans réagir ?! Je sais que je suis de nature plutôt impatiente mais... J'sais pas comment faire... J'me rappelle de rien et pourtant j'essaie ! Je veux savoir ce qu'il s'est passé avant que je ne me fasse planter mais... Je... J'arrive pas à me souvenir ! Pourquoi j'me souviens pas ?! J'ai beau fermer les yeux, rien ne veut se déclencher ! Et finalement, après quelques minutes... L'éclair ! Tout me revient en mémoire... Notre arrêt dans ce bar, La Marine qui débarque... Sam qui veut jouer les super héros et qui se fait trancher la gorge sous mes yeux... Mon combat avec le gradé... et son épée que j'me prends dans l'estomac... Non ! J'peux pas imaginer qu'il soit mort ! Je refuse ce constat !

- NON ! M'écriais-je, moi même surpris par mon propre éclat de voix Si j'avais... réellement... fait tout mon... mon possible... Il serait en... encore en vie !

Buté ? Moi ? Si peu... Mais j'ai raison non ?! Comment j'peux supporter le fait d'avoir perdu mon lieutenant ? Et surtout... Comment cela se fait-il que personne ne m'en tienne rigueur ?! Pourquoi personne ne me dit que c'est de ma faute hein ?! Pourquoi font-ils tous semblants de me ménager ou d'être compréhensifs ?! Ca m'énerve ! J'veux pas... J'veux qu'ils me disent que c'est de ma faute... qu'ils me haïssent pour le fait qu'il soit mort ! Cela rendra peut-être les choses plus supportables... mais ça ne semble pas fonctionner... au contraire !

- Et tu... veux que j'fasse... quoi alors ?! Que j'laisse... sa mort... impunie ?! Que j'attende... sagement que... quelqu'un fasse... le boulot à... à ma place ?! Je tourne mon regard vers Koryu Toi, mieux que... quiconque... Tu devrais... me com... comprendre ! Tu serais dans... le même... état si... si jamais quelque chose... venait à arriver... à Man... Manoah... pas vrai ?

Manoah se trouve être le lieutenant de Koryu mais autant pour lui que pour moi, on considère ce crétin comme notre fils... même si on ne l'avouera jamais directement... J'veux juste venger Sam... Ils n'ont pas le droit de me refuser ça ! Surtout que je suis dans mon droit... Avant d'être un révolutionnaire, il était mon nakama... sous ma protection... C'est à moi de le venger ! Pas aux autres... Malgré moi, j'peux pas m'empêcher de sourire doucement sous ses dires...

- Depuis... quand... tu laisses... parler tes émotions... aussi facilement... hein, vieux glaçon ? Après tout, c'est tellement rare de l'entendre dire qu'il s'inquiète ouvertement pour nous... mais, ma réponse, c'est aussi ma façon de montrer que j'suis touché... plus que je ne réussirais à le dire... J'suis content qu'il s'inquiète pour nous... j'suis juste pas habitué... En gros, vous devenez... tous les... deux... mes... baby-sitters... quoi. Génial... Il ne... manquait plus... que ça... Je tourne légèrement mon regard vers Sabo quand il fait son allusion et je lui lance un regard noir Dès que je... serai sur... pieds... je... sortirais... surtout... d'ici !

Ils ne croient tout de même pas qu'ils allaient me garder indéfiniment tout de même ?! Je peste intérieurement contre mes deux chaperons avant que mon estomac ne fasse des siennes... J'ai faim ! Trop faim... Sûrement le contrecoup de ses 3 semaines dans le coma ! Mon ventre me trahit une deuxième fois et ces deux idiots se foutent de moi ! Je les hais ! Sabo part me chercher à manger et Koryu veille sur moi en attendant.. c'est étrange... Quand nous sommes seuls, j'ai l'impression que l'ambiance change... Je dois me faire des idées non ? Sûrement ! Mais voilà qu'il s'amuse à me charrier sur le fait qu'il m'est vu nu... et ça me fait de nouveau rougir comme une gonzesse et ça me gave ! Du coup, pour contrer ça, j'essaie de l'envoyer chier et de me redresser tout seul, il me propose de l'aide mais je refuse catégoriquement ! Manquerait plus que ça qu'il m'aide tiens ! Mais quand j'essaie de me lever, mes jambes me trahissent et si Koryu ne m'avait pas servi de coussin, je serai dans un sale état... Quand j'ouvre les yeux, je croise son regard violet, il semble mécontent encore... Je ne sais pas quoi dire... Sauf quand il me pose sa question mais... j'aimerai lui répondre sauf qu'il ne m'en laisse pas le temps. Ses lèvres se posent sur les miennes et mon cerveau se déconnecte automatiquement ! Malgré moi, je prolonge son baiser sans même chercher à le repousser contrairement à cette fois-là, lors de la partie de poker... Pourquoi mon cœur bat aussi vite ?! Qu'est-ce que j'ai ?! Je regarde Koryu perdu... J'ai encore le goût de ses lèvres sur les miennes... Pourquoi ai-je encore envie de les goûter ?! Un raclement de gorge me fait sursauter et... je vois Sabo devant la porte... Merde ! Depuis combien de temps est-il là lui ?! S'il nous a vu nous embrasser... Mais pourquoi je m'inquiète de ça moi ?! Sabo rit légèrement de la situation et pendant qu'il discute avec Koryu... J'essaie de comprendre ce qu'il m'arrive... Je me sens remonter... Ah tiens, Sabo m'aide à me relever... et m'allonge sur le lit... J'aime pas être allongé ! J'veux me lever... Je rougis de nouveau au commentaire de Koryu quand Sabo lui dit que le sol ne devait pas être confortable... J'ai pas eu à me plaindre moi... Le sol était plus moelleux que je ne l'aurai imaginé ! Il s'en va chercher à manger et mon regard se pose sur Sabo quand il me parle... ou me sermonne c'est à voir...

- Je ne... sais... pas... Je... voulais juste... voir... si je... pouvais... tenir... debout... J'en ai... assez... d'être allongé...

Disons aussi que Koryu m'avait mis hors de moi... Voilà pourquoi j'me suis levé ! Mais après ce qu'il s'est passé, je me demande si ce n'était pas fait exprès... Comme pour me provoquer pour que je réagisse... J'suis un peu perdu... J'aimerai bien lui demander à Koryu mais...


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bon retour chez les vivants ! [Sabo]   Ven 17 Fév - 11:40

Sabo
avatar

Messages : 52

Navigation
Doriki:
15/6000  (15/6000)
Fruit du Démon: -



Bon retour chez les vivants !


Feat Dokuro Gojyo


Pourquoi cette tête de mule avait foncé tête baissée sur ce gradé de la Marine ? Oui, il voulait venger son lieutenant ... Il est aussi têtu que moi on dirait ... Mais, j'aurai fait pareil pour venger un de mes compagnons, mais il aurait dû réfléchir ... Qu'est ce qui a bien pu déclencher sa colère et le laisser se battre sans réfléchir ? Est-ce que ce gradé aurait touché un point sensible chez Gojyo ?

En attendant, il se retrouve coincé dans un lit d'hôpital ... Bandé de tous les côtés, il ressemble à une momie, que l'on viendrait de découvrir, sauf que sa peau est en bon état aux endroits découverts ...

Du coin de l’œil, je remarque que Koryu, semble aussi inquiet que moi ... Ces deux là se tournent autour, sans vraiment s'en rendre compte ... C'est étrange, surtout que ça se voit que Koryu aime taquiner Gojyo ...

J'ai hâte de voir la tête de Gojyo en apprenant ce qui s'est passé durant le mois où il est resté dans ce lit ... Surtout que c'est Koryu qui a aidé lors des toilettes, avant de totalement s'occuper de lui pour le laver, de A à Z ...

Mais voilà que le bel au bois dormant se réveille, dommage qu'il n'y ait pas eu le baiser du prince ... Bon, je le taquinerai après ... En attendant, on devrait peut-être éteindre les lumières, il fait jour dehors ...

Je me dirige vers la lumière que j'éteins, alors que Koryu, comprenant ce que je vais faire, se met à tirer les rideaux laissant entrer le jour, alors que Gojyo se plaigait ... Mais il se prends quand même des réflexions pour le geste inconsidéré qu'il a fait ...


- Chanceux que tu ne puisses pas bouger évidemment. Continuais-je me cachant derrière Koryu. Oh Koryu, il est vilain avec moi, il me fait peur ... Lançais-je en plaisantant.
- Arrêtez bande de gamins ! Soupira-t-il le sourire aux lèvres.


Puis voilà, qu'il se renfrogne et commence à bouder et planifier des plans machiavélique pour me faire ravaler son surnom qui ne semble pas lui plaire plus que ça ... Je me demande pourquoi d'ailleurs ...

Puis il semblerait qu'il soit en train d'essayer de se souvenir des évènements qui l'auraient conduit ici, dans ce lit, pleins de bandages ... On dirait que son cerveau bloque ce souvenir comme s'il voulait l'empêcher de se blesser plus qu'autre chose ...

Mais cet idiot à force de forcer, commence à voir des brides de souvenirs ... Puis, ses yeux s'écarquillent en grand, en lançant un regard à Koryu, je comprends que lui aussi a vu ses yeux, et que tous ses souvenirs lui reviennent.

On essaie de le rassurer, de le conforter du mieux que possible ... Mais ce sont les filles qui sont douées pour conforter normalement ... Où est Koala dans ces moments là ? Quoique non, ce n'est pas une très bonne idée ... Elle serait capable de le frapper ...

Bon, il faut que Koryu lui remette la tête sur les épaules alors ... Mais il a l'air d'avoir plus de chances que moi ...


- On ne laissera pas sa mort impunie, car on la vengera ensemble, avec un bon plan d'attaque pour ne perdre aucun homme ... Mais interdit que tu partes à la chasse à l'homme tout seul ! Continuais-je le raisonnant, comme je pouvais. Et si tu veux y participer tu le feras mais une fois que tu seras remis de tes blessures ! Et seulement à ce moment là on ira ! Disais-je, voyant que Koryu soutenait mes idées.
- Oui, mais là il s'agit de ne pas te faire tuer bêtement en y allant tête baissée ... Lança-t-il en croisant les bras, et grondant légèrement Gojyo.


C'est vrai que tout le monde aurait réagit aussi violemment si ça avait été un proche, mais il faut savoir compter sur ses nakamas ...


- Depuis que tu fais l'idiot ! Imbécile ... Lança-t-il avec un micro sourire en coin.
- Oui, on va te surveiller à tour de rôle, le temps que tu guérisses et que tu ne partes pas seul te venger ... Continuais-je. Puis, à cause d'une petite allusion, je me prends un regard noir et pas Koryu ! C'est de l'injustice ! Et tu crois que tu resteras seul ? Lançais-je en haussant un sourcil.


Puis on le voit pester, sûrement contre nous. Avant d'entendre un bruit de grognement, nos deux regards se tournent vers Gojyo qui commence à avoir le rouge aux joues ... Un rire s'échappe de ma gorge bientôt suivit par celui Koryu qui redouble lors du deuxième grognement de ventre de Gojyo.

Je décide de partir prendre un repas pour Gojyo, mais un bruit provenant de la chambre me ramène à cette dernière. Et j'entre alors dans celle-ci pour découvrir une scène assez inhabituelle.

Koryu est en train de charrier Gojyo qui rougit de plus en plus, commençant à prendre la teinte de ses cheveux. Mais Gojyo voulant bouger, tombe du lit atterrissant sur Koryu qui lui sert de coussin, qui d'ailleurs ne semble pas content que Gojyo décide de bouger sans aide et je ne sais pas pourquoi, Koryu se lance et embrasse Gojyo avec passion. Mes yeux s'écarquillent quand je vois Gojyo prolonger le baiser ... Je devrais peut-être me faire remarquer ? Surtout que leurs cœurs commencent à s'affoler et battre de plus en plus vite ...

Puis, une fois qu'ils daignent prendre conscience de ma présence,je vois la gêne de Gojyo s'accentuer et cela déclenche mon rire ... Mais je n'allais pas les laisser comme ça ... Du coup je m'approche et prends Gojyo en poids que je remets sur le lit, permettant à Koryu de se lever.

Je poes une question à ce dernier qui me répondit et partit ensuite chercher le plat pour Gojyo ... Maintenant que j'étais seul avec lui, j'allais pouvoir avoir ma réponse à ma question ! Sauf que comme j'ai tout entendu, je sais très bien pourquoi il était debout !


- Ce n'est pas plutôt car tu voulais aller aux toilettes ? D'ailleurs, je crois que tu n'y es pas allé depuis longtemps ... C'est pour ça que tu t'étais levé, non ? Demandais-je, sachant pertinemment que j'avais raison ...


Je pense que Koryu l'a embêté exprès pour le pousser à bout, mais pourquoi lui a-t-il fait ça ? Je ne comprends pas leur histoire mais en tout cas elle est compliquée ...


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bon retour chez les vivants ! [Sabo]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Bon retour chez les vivants ! [Sabo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» Que regarder pour Halloween ? [Ciné/Evènement]
» De retour chez la famille [PV: Driga]
» Retour chez les sorciers [PV Alicia]
» De retour parmit les vivants.... Enfin presque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Whiskey Peak-