AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Event Majeur Tartaros n°4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Message
MessageSujet: Event Majeur Tartaros n°4   Lun 7 Nov - 11:25

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1464





Black Sabbath





L’action final contre l’organisation que l’on nomme Tartaros ce déroule aujourd’hui. Via un informateur anonyme vous avez appris que le chef du groupuscule, Marde Guille, est sur le point d’épouser l’impératrice des pirates en personne dans une cérémonie qui promet d’être magnifique, mais également teintée de rouge. Prise au dépourvu, la cible n’arrive pas à maintenir une cohésion dans ses rangs et la bataille fait rage.

Pour les marines et les agents du gouvernement :

- Vous êtes ici pour faire votre travail et envoyer une image forte au monde en arrêtant le criminel du moment. Mais rien ne vous empéche de vous frotter aux pirates. Après tout, qui n’aimerait pas ramener la tête de Teach à Akainu ?

Pour les pirates :

- Vous êtes là pour obtenir les richesses que possède l’organisation. En effet, pour avoir une telle influence, c’est qu’elle doit en avoir les moyens.

Pour Teach :

- Vaincre Marde pour le fun. Tu es assisté d’Angela qui accepte de t’aider, mais tu as un autre but. Trouver Nico Robin.

Rappel des règles :

- Vous avez trois jours maximum entre les réponses de vos personnages. Seul Lucci bénéficie d’un temps plus long (une semaine) du fait de son problème de connexion d’internet.
- Pas d'ordre de passage. Répondez quand vous voulez en respectant la règle du dessus.
- L’évent se terminera le 17 Décembre.
- Robin, Marde, Angela et Judal participerons de manière occasionnelle pour faire un peu avancer l’histoire.
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event Majeur Tartaros n°4   Lun 7 Nov - 12:16

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 4339

Navigation
Doriki:
5184/6000  (5184/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





The end of Tartaros

Cela n’avait que trop duré. A l’abri dans un lien inconnu, le yonkou attendait patiemment qu’enfin la page se tourne. Quelle page ? Pourrait-on lui demander. Et bien la page de l’histoire dédiée à Marde Guille et son organisation, le Tartaros. Il avait d’abord débarqué mystérieusement dans le grand paysage du monde, surprenant un peu tout le monde, même Barbe Noire, il fallait l’admettre. Mais ensuite un conflit trop important avec Luffy, Sabo et d’autres pauvres pirates l’avaient amené à revoir ses plans. Risible, n’est-il pas ? Il ne s’était battu contre aucun empereur, aucune grande figure du monde, il avait énormément de ressources, de serviteur pioché dans tous les camps possible et imaginables mais son île s’était vue détruire. Pour la suite, l’édenté avait décidé lui-même d’entrer dans la danse. Une arme antique ?! Allons bon, il ne la méritait pas ! Un jeune blanc-bec qui pense tout savoir et tout prévoir ? Le raz-de-marée que le barbu avait provoqué avait dû bien lui remettre les idées en place tiens !

Mais lui-même n’avait pu en rire cette fois… Cette arme antique a réussi à le mettre presque sur orbite. S’en suivit de trop longs jours isolés. Lui, seul ?! Isolé sur Grand Line ?! L’hypnotiseur allait payer son insolence ! Teach n’avait pas de tempête à lancer comme Big Mom mais nul doute que le jour venu, la terre tremblerait tellement qu’un fossé s’ouvrirait sous les pieds du jeune fou. Un fossé ? Non, une abîme ! Une abysse ! Mais avant… Il faudrait le tuer et s’accaparer son fruit ! Ce n’était là qu’une montagne d’opportunités qu’il n’aurait qu’à saisir ! Et tout cela tombait bien, il savait attendre. Une fois revenu parmi son équipage, il se fit donc oublier en attendant le bon moment. Il avait déjà attendu des années pour trouver son fruit… Attendre la fin d’un homme trop aveuglé par ses ambitions et ses problèmes ne demanderait pas longtemps (Oui, oui, il parlait bien de Marde, pas de lui). C’est alors qu’un jour, il eut le plaisir de voir sa patience récompensée...

Quelqu’un lui glissa à l’oreille que la position de son ennemi était connu. Un informateur anonyme qui, visiblement, savait énormément de choses sur le compte du grand manitou ! Était-ce seulement possible que l’un des cadres du Tartaros trahisse son chef ? Le pirate laissa cette supposition dans un coin de son esprit. Peut-être était-ce un piège ? Cela était vraiment trop beau pour être vrai ! Mais si cette information avait filtré, il le saurait assez vite. Il décida de se mettre en route immédiatement, il n’y avait pas une seconde à perde ! Il partit avec sa flotte principale, direction la terre qui verrait la mort du Tartaros ! Parallèlement, il ordonna à ses autres flottes d’observer d’éventuels mouvements. Cette donnée lui confirmerait qu’il n’était pas le seul et donc que cette info aurait le mérite d’avoir un peu de crédit. Si tout recommencerait comme sur l’île pluvieuse, alors Marde Guille n’aurait aucune chance de prendre au piège qui que ce soit !

Avec une chance insolente, il ne fallut que quelques heures à l’imposant Radeau de rejoindre sa cible. Et dire qu’il était si proche ! Le hasard faisait bien les choses ! Cela ne faisait que conforter le capitaine pirate lorsqu’il évoquait un hypothétique « Destin » qui veillerait sur lui. Une nouvelle fois, notre homme se mit à rire, maintenant c’était l’impatience qui régnait dans son esprit accompagné d’une euphorie non dissimulée ! Une fois que l’on put distinguer la rive, il s’esclaffa à nouveau. Si ce n’était pas Angela qu’il pouvait voir dressée là, impassible ! Alors comme ça sa supposition était donc vraie ! La mort de leur chef n’était donc plus si éloignée… Et dire qu’il allait se marier ! Boa Hancock allait se retrouver veuve bien vite ! Donnant ses instructions, il laissa libre cours aux envies de ses hommes, leur ordonnant de tuer et de piller autant qu’ils le voudraient ! Lui avait d’autre plan en tête. Si l’arme antique n’était pas présente aujourd’hui et si Marde mourrait, il lui faudrait alors trouver celle qui a pu lui procurer pareille force de frappe.

Il n’avait certainement pas oublié l’existence de celle que l’on avait surnommée longtemps « l’enfant démon ». Puisque maintenant elle tournait en roue libre et que son chef n’allait bientôt plus pouvoir la contrôler, lui, allait s’en donner à cœur joie ! S’il pouvait bénéficier de l’hypnose et de Nico Robin, alors son ascension en tant que Seigneur des Pirates prendrait encore moins de temps qu’il ne l’espérait ! Il demanda donc tout naturellement à Angela de les conduire à cette fameuse fête… Il était grand temps de la pourrir ! Sans oublier de lui demander s’il savait où se trouvait celle qui pouvait trouver les armes antiques ! Pouvait-on rêver meilleur jour et meilleures augures pour cette soirée sous le signe de la vengeance ?! Il fallait être ambitieux ! La marine allait certainement bientôt arriver et peut-être d’autres forbans… Peut-être même Kaidou, vu l’écrasante défaite qu’il avait subi il y a quelques semaines…


"- Zehahahaha !... Si tout ce passe comme prévu, t'auras toute ma gratitude, Angela !"



_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event Majeur Tartaros n°4   Lun 7 Nov - 14:11

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3224

Navigation
Doriki:
2387/6000  (2387/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    Je ne savais pas trop pourquoi j’avais reçu cette invitation, mais elle tombait étrangement à pic. Un mariage entre Marde et Hancock. D’habitude, j’ignorais simplement la menace du Tartaros. Elle était bien présente, certes, mais tant que je n’avais pas un équipage complet et stable, ce n’était même pas la peine d’essayer de se mesurer à eux. Il y avait d’autres façons d’obtenir de l’argent pour un pirate. Ma priorité avait donc fatalement été ailleurs. Mais aujourd’hui, mes priorités convergeaient avec l’attaque du Tartaros offerte par cette invitation qui avait sûrement dû être transmise à tout Grand Line, voire plus. En quoi mon besoin d’avoir un équipage complet pouvait avoir à faire avec eux ? Ce n’était pas vraiment le Tartaros qui m’intéressait, mais l’autre partie du mariage. Paquerette avait disparu depuis quelques temps, et je savais qu’elle cherchait les kujas, qu’elle cherchait ses origines. Pour qu’elle parte sans rien dire, elle avait sûrement trouvé un moyen de les rejoindre. D’un côté, ce départ soudain m’énervait. D’un autre, qui étais-je pour me plaindre de son envie de retrouver son passé. Moi-même je donnerais cher pour retrouver le mien, pour que Ciel ne soit pas mort, mon orphelinat ne soit pas détruit… Mais malgré tout, même si elle décidait de rester avec les kujas, je voulais simplement des adieux corrects.

    J’avais donc demandé à Al de m’amener là-bas. Le trajet avait été relativement long, et j’avais bien insisté pendant tout le long pour que ni lui, ni Akuma ne me suivent. Ca promettait d’être dangereux, je ne pouvais me permettre de risquer la vie du cœur solide de mon équipage. Les convaincre n’aura pas été bien difficile, Akuma évitant les combats autant qu’elle peut et Al se remettant de l’affrontement contre Barbe Noire. Mais il valait mieux prévenir que guérir, je voulais être sûr de ne pas les voir débarquer sur le champ de bataille. De toute façon, ç’aurait été Yao ou Paquerette qui auraient été difficiles à tenir à l’écart. Mais l’un étant mort, et l’autre ayant déserté… Enfin bref. Ils avaient bien assimilé ce que je leur demandais, au terme du voyage je mettais donc pied à terre, les laissant là avec comme indication de partir si ça tournait mal à proximité du navire. Je pourrai de toute façon les rejoindre en volant plus tard. J’avais embarqué mon épée cette fois-ci. J’allais avoir besoin du maximum de force de frappe possible pour me frayer un chemin là-dedans.

    Plusieurs pirates, et même des marines, rentrent dans la fête sans que les principaux concernés n’aient l’air vraiment au courant. C’est quand même le comble, en nous envoyant des invitations. Mais soit, c’était le moment de se battre. Je dégainais mon sabre, passais en forme hybride, et je rejoignais la bataille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event Majeur Tartaros n°4   Lun 7 Nov - 18:14

Granuaile
avatar

Messages : 20

Navigation
Doriki:
230/6000  (230/6000)
Fruit du Démon: -

Vous est-il arrivé de dormir en nageant ? Bien sûr que non, si jamais ça s'est arrivé, vous seriez mort, vous ne savez pas respirer dans l'eau, mais s'est arrivé à Granuaile qui, voulant voyager vers une autre île, a décide de se laisser flotter pour se reposer un peu, il faut bien se reposer de temps en temps. Où voulait-elle aller ? C'est une bonne question, elle avait prévu d'aller un peu au hasard ... oui, au hasard, à Grand Line, la bonne idée de génie. La femme-poisson peut nager sans soucis d'une île à une autre, mais encore faut-il qu'elle sache où ces îles se trouvent, et il faut dire que Granuaile n'a absolument aucune idée d'où aller, donc elle erre, croisant parfois des bateaux à qui elle demande le chemin, puis repartant de nouveau à la nage, car la plupart des gens qu'elle a croisé n'aime pas les hommes-poissons, pfeuh, racistes, si elle n'était pas aussi perdue. Car oui, en plus de dormir au hasard au milieu de l'océan, elle est perdue ! La prochaine fois, elle fera du stop, peut-être qu'un navire au pif la prendra, ou pas, mais elle s'incrustera ça, c'est sûr, ou demandera un Log Pose, ça l'aiderait, car ça fait une dizaine d'années qu'elle n'a plus le sien, mais il faut de l'argent pour ça, et l'argent ça ne pousse pas dans les arbres ... dieu qu'elle aimerait pourtant, enfin bref.

Alors qu'elle dormait paisiblement, bercée par les mouvements de l'eau alors qu'elle était sur le dos en train de faire la planche, les bras écartés, plusieurs navires passent, aucun ne fait attention à la femme-poisson en train de dormir, mais ils se dirigent tous vers un même endroit, lequel, qu'est-ce qu'elle en sait, elle est perdue ! Et puis, elle dort, comment voulez-vous qu'elle voie où ces bateaux vont, pourtant, elle va là où ils vont vu que sa lance s'est accrochée à un navire de la Marine, et comme elle est plutôt légère par rapport au poids maximum pour faire chavirer le bateau, personne n'a rien remarqué, même pas il y a eu un bruit ou alors il s'est noyé dans le fracas de l'eau contre la puissante coque du bâtiment. Elle ignore encore ce qui va se passer à son réveil, mais elle aura une bonne surprise. Surtout qu'en plus, elle a une invitation à cette fête, mais elle ignorait que c'était de cette fête-là qu'il s'agissait, en tout cas, elle commence déjà à sortir de son sommeil.

Encore à l'état de larve, Granuaile se réveille, puis se remue jusqu'à se tenir à sa lance, elle s'est bien accrochée, mais ne s'est pas enfoncée, la coque est bien trop dure, sacrément surprenant ? Il fallait voir ce qu'elle voit pour que ça le soit encore plus : des gars armés jusqu'aux dents, que ce soit des marines ou des pirates (c'est-à-dire des gars avec et sans uniformes), devant un bâtiment qui laisse échapper de la musique, tient, voici donc la fête donc elle a entendu parler et dont elle a reçu une invitation ... bon en fait, elle ne l'a pas vraiment reçu, elle l'a trouvé par terre et c'est dit qu'elle allait la garder, sans doute en espérant retrouver la personne a qui appartenait ce bout de papier. Bon, en attendant, Granuaile ressort de l'eau avec sa lance, ne se montrant nullement agressive ou dangereuse pour le moment, puis fouille sa poche pour en sortir une algue empoisonnée qu'elle mâchonne comme un bonbon, elle ne mange que ça de toute manière, et quelque chose lui dit que ça va lui servir bientôt d'avoir du poison sur ses dents.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event Majeur Tartaros n°4   Lun 7 Nov - 19:42

Lane MélinaLieutenant colonel
Lieutenant colonel
avatar

Messages : 128

Navigation
Doriki:
1661/6000  (1661/6000)
Fruit du Démon: -

Plus que les autres, cette journée allait être particulièrement mémorable pour Mélina, car elle avait enfin l'occasion d'affronter les gros rangs de Tartaros. Elle ne se se souvenait même pas en avoir capturé un seul depuis le début, ce serait l'occasion de faire un coup de filet énorme contre cette organisation hautement dangereuse. La marine avait reçu une invitation anonyme à un mariage entre le chef actuel et l'ancien grand corsaire Boa Hancock. Pour elle ça ne représentait absolument rien, les membres de Tartaros faisaient ce qu'ils voulaient, et de toute façon elle ne faisait pas vraiment confiance aux grands corsaires, ce ne serait pas une énorme perte. Si elle participait, c'était avant tout pour arrêter l'organisation car l'occasion était trop belle, tout le monde allait se précipiter sur Marde et le réduire à néant. Même lui n'avait pas le pouvoir de s'occuper de tout le monde à la fois, car de nombreux camps allaient s'en mêler, pour ne compter que les plus fiables comme la marine et le Cipher Pol, qu'une personne sur cinq arrivait à bien écrire.

Suite à cette annonce de future invasion, Mélina s'était mise à s'entraîner d'arrache-pied pour être encore plus à la hauteur de sa mission. Bien sûr cette fois la défaite n'était pas une option, comme toujours avec elle, mais cette fois elle en était encore moins une que les autres fois, la seule option disponible était la victoire. Il fallait aussi donner confiance aux civils, si la marine venait à perdre crédibilité, ce serait la panique sur de nombreuses îles, et ça jamais elle ne se le pardonnerait. La seule solution était de se renforcer afin d'accroître son efficacité lors de ce dernier combat qui approchait à grands pas. Sa cible était toujours plus massive, et la vitesse de déploiement de ses filets augmentait toujours plus au fil des essais. Il y avait aussi la solidité à améliorer, car les lames étaient toujours son point faible, et rien ne garantissait qu'il n'y ait que des pistolero et des pugilistes.

L'heure était enfin venue, l'adjudante-chef allait pouvoir montrer au monde à quel point la marine était digne de confiance et redoutable, surtout en battant Tartaros, la plus grande menace du moment. Elle s'apprêta ainsi avec ses habits civils, à savoir son dessous noir et son gilet rouge, sa jupe pliée, et son manteau bleu. Cette fois n'était pas une exception concernant son accoutrement, si quelqu'un qui ressemblait à un simple civil lambda arrivait à mettre en échec Tartaros, bien sûr avec de l'aide, alors les autres civils en étaient théoriquement capables eux aussi. C'était une façon de leur donner confiance, non par son insigne, mais par la maîtrise de son corps et son pouvoir.

Un navire de guerre lui était assigné, tout comme aux autres officiers convoqués pour prendre part à la bataille décisive. Avec elle se trouvaient de nombreux soldats qui n'attendraient presque pas que Mélina leur donne l'ordre de combattre pour se lancer à l'assaut une fois débarqués sur le quartier général de Tartaros. Ils étaient tous très motivés dans leur regard, ils se tenaient droit et en rang le fusil plaqué verticalement le long du bras opposé. Si certains avaient peur, ils simulaient très bien, car tous autant qu'ils étaient respiraient la rage de vaincre. Le temps de leur préciser une chose ou deux, et Mélina serait prête à prendre la mer vers l'île qui abritait l'organisation.


-Soldats, comme on vous l'a sûrement dit plusieurs fois, hésiter peut vous coûter la vie. Si jamais votre meilleur ami se retrouve contrôlé par Marde et qu'il menace votre vie, n'hésitez pas à le tuer à la première occasion. Je préfère que ce soient des soldats pour la justice qui survivent, plutôt que des soldats de la marine qui servent le mal. Les pertes seront forcément immenses dans tous les camps, c'est pourquoi le plus important sera le nombre de criminels que vous aurez arrêtés ou tués avant de tomber. Dites-vous que chaque criminel mis hors d'état de nuire facilite un peu plus la tâche à la marine, alors si vous devez tomber, assurez-vous d'avoir épuisé toutes vos munitions.

Certes le discours de Mélina pouvait sembler peu rassurant, mais les soldats n'étaient pas là pour qu'on leur dise "tout se passera bien" mais plutôt "ce sera l'enfer, alors évitez d'enrayer vos armes". Cette fois il n'était plus question d'une descente ordinaire pour arrêter un capitaine ou un équipage, c'était une bataille, une guerre contre Tartaros. Tous les soldats savaient bien que pour beaucoup ce serait leur dernière mission, c'est pourquoi ils devaient impérativement s'assurer de ne pas tomber sans avoir combattu jusqu'à leur dernier souffle. Si chacun pouvait capturer ou tuer dix criminels minimum, ou bien plus, ils seraient déjà considérés comme des héros, même si ils ne mouraient pas sur le coup. Mélina allait bien sûr essayer de faire le plus gros du travail pour ne pas compter de pertes mortelles parmi ses rangs, mais elle savait bien que ce serait impossible de n'avoir que des victoires, les pirates étaient aussi connus pour leur férocité que les soldats pour leur ténacité.

Après une longue route, le navire arriva à destination, tout comme de nombreux autres, pas forcément tous du côté de la justice, mais la plupart en voulant à Tartaros. Mélina n'avait plus qu'à attendre le bon moment pour débuter l'assaut, et pendant ce temps elle pouvait commencer à analyser le terrain pour se préparer mentalement. Les soldats avaient fini depuis longtemps de vérifier leur arme et le tranchant de leur sabre, ils étaient fin prêts à mener un assaut décisif contre Tartaros. Cette fois ça n'allait pas se passer comme la dernière attaque avec Akainu qui avait manqué de troupes, selon son témoignage. Maintenant les renforts étaient là et bien décidés à en découdre avec l'organisation, et il y avait bien peu de débutants dans les rangs de la marine.


-Je vous conseille ne rester à bonne distance de moi et de ne jamais vous trouver en face de moi, sinon vous risquez d'être capturés en même temps que les ennemis.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event Majeur Tartaros n°4   Lun 7 Nov - 21:39

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2524

Navigation
Doriki:
3098/6000  (3098/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi

Lorsqu'une journée débutait par une annonce d'une telle envergure, difficile de s'imaginer vivre un possible mauvais moment. Le destin semblait nous sourire de toutes ses belles et blanches dents. Une source mystérieuse venait d'annoncer la position de Marde Guille. Il était non loin de nous, à quelques heures de navigation, tout proche de sa fin. Teach souhaitait se venger depuis l'humiliation subie lors du court séjour sur l’île pluvieuse où nous avions tenter de prendre l'arme antique. J'avais affronté un des subalternes de ce détestable Dragon Céleste, un certain Judal avec qui je faisais jeu égal à cause de cette maudite pluie incessante qui caractérisait l’île. J'aurais pu le vaincre si cela ne me désavantageait pas, j'étais limité dans l'utilisation de mon fruit du démon, et lui ne l'était pas, j'avoue que j'avais été assez jaloux. Bref. Nous avions au final contre toute attente, perdu notre capitaine que la vie avait décider d'épargner, et ce dont nous espérions prendre le contrôle. Nous avions récupéré le barbu sans trop de problème, mais rien n'était toutefois définitivement fini concernant l'arme antique, puisque celle-ci voguait de la même manière que nous, sur les mers de ce monde.

Je fis parti de la flotte principale qui se dirigea selon les coordonnées indiquées par l'informateur. J'étais follement impatient. Mes envies de sang étaient incessantes. J'avais besoin de tuer. Un grand nombre de personnes devaient mourir de mes mains. J'allais faire de mon mieux pour me satisfaire. J'avais donc, pour commencer, décidé de sortir sous mon plus attrayant attirail afin de sentir élégant dans mon costume de la Mort. Vêtu de ma tenue sombre traditionnelle, je pris avec cela, l'ensemble de mes armes propres comme un sou neuf. Je n'allais pas avec le capitaine pour cueillir des fleurs à la lisière d'un bois. Nous allions mettre à feu et à sang, l'un des territoires du Tartaros dans lequel le dirigeant de cette organisation allait se marier avec Boa Hancock. Il était question de destruction pure et simple. Toutes formes de vies étaient désignées comme proies. Je n'avais aucune cible dont je devais prendre soin de ne pas tuer. Tant mieux. Je ne voulais pas faire dans la sympathie. La barbarie était maître de cérémonie. Tous méritaient l’éventration au couteau. Le sang allait couler sans la moindre pause. J'aimais cette idée qui résonnait sans arrêt dans plusieurs coins de mon esprit depuis que la nouvelle nous fut apprise. Les autres lieutenants étaient aussi impatients que moi, je n'étais clairement pas le seul à vouloir annihiler totalement nos adversaires.

Lorsque nous fumes arrivé, je fus heureux de laisser éclater ma violence brute dans un élan de bestialité. J'étais un démon s'abandonnant à l'un des plaisirs, cela en suivant les ordres établis, pouvais être heureux. Il était tellement bon de pouvoir se vider de ses pulsions. Je ne vous cache pas que ça l'était davantage quand ceux qui me servaient de jouets étaient sous le joug de Marde Guille. La seule que je devais épargner, était Angela, une fille que j'avais croisé lors d'un tournoi qu'avait organisé Tartaros. Je me souvenais de son caractère insupportable de soumise de Marde Guille, elle le voyait comme une divinité capable de dominer l'univers, et là cette traîtresse nous le vendait sur un plateau d'argent. Décidément, elle avait pas mal changé depuis notre dernière rencontre. Je lui trouvais désormais une utilité et un charme. Sa beauté ne méritait pas d'être terrassé par l'acide, pas tant qu'elle serait de notre côté.

Je ne me servais que de mon sabre pour le moment. Ces pauvres âmes qui pansaient avoir une chance contre ma grandeur, ne valaient pas la peine d'être parcouru de mon doux acide. Tout en me battant contre ces faibles créatures, dans un combat gagné d'avance, je suivais Teach afin de ne pas m'éparpiller de l'action principale. Je voulais le voir détruire Tartaros, et je ne laisserais rien se mettre en travers de l'aide que je tenais à apporter. Ma rage était nette, tandis que la folie prenait les devants sur la raison. J'étais assez vite couvert de sang, mêmes mes cheveux d'un blanc limpide furent tachetés de rouge. Mon allure devenait si gracieuse. J'avais comme souhait de laisser le monstre prendre le contrôle, cependant je ne le devais pas à moins de risquer de neutraliser le haki de l'observation que je pouvais utilisé librement sous cet état. Je prenais alors mon mal en patience, j'étais sur d'avoir l'occasion d'abandonner ma raison pour de bon lors de cette torride sortie. Je profitais de me tenir près du capitaine pour lui poser une question qui m'interpellait, car je ne voulais pas commettre d'erreurs.

« En fait marines et autres pirates sont à considérer comme des cibles ou en alliés ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event Majeur Tartaros n°4   Mar 8 Nov - 14:56

Kuraidesu IzayaPirate de Barbe Noire
Pirate de Barbe Noire
avatar

Messages : 812

Navigation
Doriki:
729/6000  (729/6000)
Fruit du Démon: Inu Inu no Mi version coyote


La fin ? ▬

Hâte. Comme il avait hâte ! Cette guerre! Ce combat final allait enfin commencé ! Le brun était plus qu'heureux qu'impatient.
Marde Guille et Teach. Cette fois aucun des deux n'en ressortirai indem. Bien l'un des deux allait y laisser leur peau. Et bien l'un des deux allait encore plus augmenter leur réputation de terreur et de grand méchant. Ainsi que le remporter sur l’autre.
Mais Izaya n'avait pas vraiment l'intention de regardé sagement le combat. Non, il allait se battre. Il ne voulait pas que Guille gagne car cet humain était vraiment ennuyant avec ses manières de parler et ses bonnes manières pas tout a fais crédible de grand méchant loup. Il ne l’aimait pas et pourtant lui il aimait toute l’humanité.
Il allait prendre plaisir a gâcher le mariage de l'impératrice pirate et du méchant du Tartaros. Ah ça oui, ils s'en souviendront joliment bien de leur mariage sous une pile de cadavres dont Hancoke tiendrai dans ses mains délicat le corps de ce qui aurai du être son époux.
Rien que d'y penser il en ria le visage caché dans sa capuche. Dans quelques heures et la grande fête pourra enfin commencé.
Quand l'équipage avait reçu la 'nouvelle du mariage de Hancoke et de Guille, le brun était devenu calme. Beaucoup trop même. Certains étaient heureux de vouloir la fête a l'andouille du Tartaros mais pas lui. Il trouvait ça suspect...même un peu trop. Mais bon il avait appris au fil du temps qu'avec l'équipage qu'il ne fallait pas trop réfléchir longtemps et qu'ils devaient surtout agir. Voilà pourquoi grâce a des mystérieux infos d'un type aussi étrange, que le Radeau arriva enfin sur cet île.
Le brun suivait surtout Barbe Noir car la meilleure partie de la fête se trouva dans sa direction accompagné d'une certaine fille du Tartaros qui les conduisait. Angela. Elle et son copain voulait tuer Guille ?
Un sourire étrange apparu sur ses lèvres. Meme se qui aurai du etre ses alliés allait le trahir. Ca fin était proche…du moins c'est ce qu'on esperai.



© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
MessageSujet: Re: Event Majeur Tartaros n°4   Mer 9 Nov - 17:29

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 4339

Navigation
Doriki:
5184/6000  (5184/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





Aux portes de l'ennemi

Bien entendu, cette entrée en matière plutôt silencieuse s’est vite transformée en bataille lorsqu’un premier bâtiment de guerre de la Marine accosta un peu à l’ouest de leur position. Trop tard maintenant pour tenter une approche surprise jusqu’au bâtiment que l’on pouvait voir illuminé de la côte, les rugissements de l’un et l’autre camp commencèrent à s’entremêler jusqu’à ce qu’une première confrontation éclate. Au beau milieu d’une zone boisée, les deux camps commencèrent à se charger mutuellement, le tintement et la détonation des armes s’élevant dans le ciel obscur. Puisque les hostilités étaient lancées, Barbe Noire ne devait plus perdre une seconde s’il ne voulait pas voir sa cible se volatiliser une fois de plus ! Entendant la question de son lieutenant à ses côtés, il s’empressa de répondre, le sourire aux lèvres. Il comptait sur lui pour passer le message à tous ! Il fallait qu’ils agissent comme un seul homme aujourd’hui !

"- Zehahaha ! La Marine peut bien aller s’faire foutre ! Quant aux autres pirates… Seuls ceux assez fous pour se battre contre nous méritent qu’on s’occupe d’eux ! Passe le message à tout le monde, j’ai pas d’temps à perdre ! Zehahahahaha !"

Le Yonkou avait deux objectifs précis. Ce n’était donc pas lui qui s’amuserait à rester sur le champ de bataille. Sans personne pour le stopper, comme Akainu l’avait fait la fois passée, il irait droit au but. Marde était fourbe, il ne l’attendrait pas bien sagement. Cependant, le barbu aimant faire étalage de ses capacités, il lança alors un poing sismique du côté où les marines se trouvaient. Pliant puis déchainant son bras, son poing balafra l’air et déclencha donc un premier tremblement de terre. Il se fichait bien de qui serait touché, tant que les « bleus » seraient affectés il ne s’en porterait que mieux ! Ils ne leurs permettrait pas de leur mettre des bâtons dans les roues ! Ricanant des dégâts provoqués, l’ex-shichibukai se remit en route. Même s’il n’était pas des plus rapides, sa taille et donc ses enjambées lui permettraient de rejoindre rapidement ce fameux mariage ! Il n’eut d’ailleurs pas longtemps à attendre pour que les premiers gardes du Tartaros viennent à sa rencontre.

Quoi de mieux pour tester le prétendu changement de camp d’Angela ? Il lui ordonna de s’en charger elle-même, ce qu’elle fit d’ailleurs sans la moindre hésitation. Soit elle ne ressentait rien pour eux, soit elle ne le montrait pas mais en tout cas, Teach avait de quoi s’amuser ! Puisqu’ils étaient si faibles, leur avancée continua, jusqu’à atteindre finalement l’entrée de la pseudo-forteresse ennemie. Des canonniers à chaque flan du bâtiment tentèrent de les prendre par surprise mais ce fut cette fois une marée de ténèbres qui s’en chargea. Quelles futilités ! Quand se frotteraient-ils à un ennemi digne de ce nom ?! Le Tartaros et ses alliés n’étaient donc plus rien aujourd’hui ?! Avait-il mis à terre le mégalomane avec seulement un raz-de-marée il y a de ça quelques semaines ?! Si c’était vrai alors ce gringalet ne valait rien face aux empereurs… L’édenté avait déjà assisté à bien pire spectacle au cours de sa jeunesse !

Alors qu’il allait enfin toucher du bout des doigts les grands battants en bois massifs de la porte, un grondement qu’il perçut derrière lui le fit se retourner. Pour autant, seul quelques-uns de ses hommes et Angela se trouvent là, personne d’autres ! Ce n’est que lorsqu’il leva les yeux vers la pleine lune qu’il remarqua une énorme silhouette volante. Instantanément, il le reconnu. Lui aussi il l’avait croisé encore récemment… C’était Kokaku Shiraho ! Que faisait-il là ? Le sourire du Yonkou s’élargit machinalement. Il l’avait battu, voulait-il sa revanche ? Ou bien avait-il des choses à régler avec Marde ? Le capitaine pirate n’avait pourtant rien entendu qui puisse lier le dragon à l’hypnotiseur. En tout cas, le reptile ailé se posa non loin d’eux, reprenant forme humaine. Parfait, ainsi poser des questions serait plus facile ! Il fallait rapidement s’assurer de ce qu’il comptait faire pour savoir s’il allait s’occuper de lui ou le laisser vaquer à ses occupations.


"- Zehahahaha… Kokaku Shiraho… Qu’est-ce que tu fous ici ? Tu voulais m’voir ? Ou alors c’est Marde qui t’intéresse ? J’espère que tu comptes pas m’gêner…"



_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event Majeur Tartaros n°4   Mer 9 Nov - 19:10

Rob RucciAgent Supérieur|Cypher Pole 0
Agent Supérieur|Cypher Pole 0
avatar

Messages : 1093

Navigation
Doriki:
4418/6000  (4418/6000)
Fruit du Démon: Neko Neko no Mi, modèle Léopard

C'était tout comme si la prophétie de Lucci faite à Hancock encore fraichement s'était accomplie. Il l'avait mise en garde sur la vulnérabilité de son organisation, sans accorder une assurance totale à ses propos, se fiant juste aux statistiques qui définissaient les groupes terroristes et subversifs depuis toujours... il n'aurait pas cru que son avertissement serait aussi juste.
C'était forcément lui qui au sein du Cipher Pole avait reçu ce message anonyme, et s'était aussi forcément décidé à se rendre sur place. Il n'était pas venu seul bien sûr, une équipe hâtivement rassemblée d'autres agents l'ayant suivi. Malheureusement la météo de Grand Line était particulièrement médiocre en ces jours, comme pour faire un cadeau de mariage au prince terroriste et à la belle mégalo. Elle avait endommagé gravement le navire, et Lucci ne voulant plus perdre de temps s'était emparée du canot à moteur et était parti seul, plutôt que d'être retardé par un novice qui de toute manière ne survivrait pas sur place et ne ferait que l'empêcher de se concentrer pleinement.

Après avoir sondé la tempête, c'était avec un grand soulagement que l'agent était arrivé en vue de l'île sans retard. Hattori avait du se réfugier à l'intérieur de sa veste pour ne pas être arraché. Notre homme, seul et petit point anonyme dans la nature, n'aurait pas de mal à s'infiltrer derrière les lignes du Tartaros avec son talent. Que comptait donc faire Rob Lucci ?

Attaquer de front n'était pas l'issue préférable, il la laissait aux autres potentiels invités. Ce message le conviant avait de fortes chances d'être un piège, mais il aurait été aussi stupide de refuser l'occasion alors qu'il avait une chance de peser dans la division du Tartaros. Il fallait malgré tout commencer avec prudence. Face à cela, Lucci comptait d'abord introduire les lieux tranquillement. Et oui, se fondre parmi les invités... Si depuis qu'il avait connu deux années à fuir les autorités et par conséquent avoir une affiche de recherche, on avait pu savoir à quoi ressemblait la tête du sinistre assassin gouvernemental... L'esprit humain étant ce qu'il est, rares étaient les sbires de l'ennemi à pouvoir reconnaitre sa tête en étant sûr de ne pas avoir affaire à une coïncidence, comme s'ils n'avaient que ça à faire avec la saturation d'affiches de pirates célèbres ! Néanmoins, trois personnes pouvaient le reconnaitre ici. Hancock avec qui il avait discuté quelques jours plus tôt seulement, Marde à condition qu'il soit digne d'un chef, et Nico Robin qui serait sans aucune doute une invitée d'honneur... Les deux premiers pourrait être évités si tout était normal, car ils devaient être en train de se préparer à la cérémonie dans leurs appartements selon toute tradition... Il restait donc l'archéologue qui avait été des années durant au centre de ses missions.
L'objectif de Rob Lucci était de s'infiltrer dans la fête comme s'il faisait partie de l'assemblée et d'aller à la rencontrer de Robin. Jouer au chat et à la souris serait inutile, il finirait par être vu, et quitte à éviter de provoquer l'alerte il valait mieux aborder l'archéologue de lui même et lui tenir la conversation.

Où étaient-donc Angela et Judal ? Ces démons étaient-ils convocables, s'ils souhaitaient que la présence d'un agent ici ne devienne pas totalement inutile à leur projet, fautes d'informations suffisantes ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event Majeur Tartaros n°4   Jeu 10 Nov - 14:44

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3224

Navigation
Doriki:
2387/6000  (2387/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    La bataille était assez anecdotique. Ce n’était sûrement que l’avant-garde pour protéger la cérémonie, mais il semblerait que Marde ait sous-estimé les invités… Ou bien ne les ait simplement pas prévus. Quoiqu’il en soit, ces soldats ne mirent pas bien longtemps à tomber sous mes coups. Déjà qu’ils étaient à moitié étonnés en voyant un demi-dragon arriver entre eux, le temps qu’ils se ressaisissent, ils étaient KO. Enfin, il y en avait bien pour réagir au quart de tour, mais même eux ne faisaient pas le poids. Non, si l’on voulait un vrai affrontement, il faudrait sûrement trouver où se passe précisément le mariage. Enfin, je n’étais pas vraiment là pour l’affrontement, mais je n’avais aucun doute qu’on ne me laisserait pas approcher impunément les futurs mariés. Les gardes à l’extérieur en étaient déjà la preuve, et ma lame prouvait que j’étais bien conscient que la diplomatie ne suffirait pas. De toute façon, la diplomatie, ce n’était pas mon fort. La baston, c’était déjà plus mon truc, même avec ma récente défaite face à Barbe Noire. Heureusement qu’il avait fini par me laisser pour compte sur cette île, fuyant pour rejoindre son équipage. Depuis, je passais mes journées à m’entraîner. Il fallait que je sois plus fort encore la prochaine fois que je le voyais.

    Enfin bref, ces combats mineurs commençaient à m’ennuyer, et je ne savais pas vraiment si je me dirigeais au bon endroit. Je pris donc mon envol pour avoir une vue d’ensemble de l’île et apercevoir une immense bâtisse qui semblait gardée. C’était sûrement là que ça se passait. Je me rapprochais donc, toujours dans les airs, avant de me figer quelques instants, dos à la lune. Il y avait déjà quelqu’un qui voulait passer les portes pour foutre le bordel dans cette cérémonie. Et même à cette distance, il était reconnaissable entre mille. Evidemment qu’il allait participer à cet assaut, il semblait avoir un goût prononcé pour foutre le bordel. Mais j’aurais espéré ne pas le croiser. Cette porte semblait être la seule issue toutefois. Pas le choix, il va falloir cohabiter le temps que j’aie mes réponses. Je déglutis, puis j’expirais longuement, avant de rejoindre l’empereur de quelques battements d’ailes, me posant à côté de lui et reprenant forme humaine, comme une assurance que je ne comptais pas lancer les hostilités. Ca faisait deux fois en peu de temps que j’étais proche de cet enfoiré, il semblerait que je rattrape le retard de ces deux ans.

    Evidemment, il ne manqua pas de recommencer à jouer avec mes nerfs. Je fixais quelques instants la grande porte en bois, le temps qu’il termine son speech. Il n’avait pas vraiment besoin de savoir pourquoi précisément j’étais là. Mais il fallait bien que je lui indique que je n’étais pas là pour mettre des bâtons dans ses roues. Il semblait assez concentré sur Marde pour ne pas simplement profiter de l’occasion pour m’attaquer de suite, et je n’étais pas encore prêt à l’affronter. Alors autant en profiter pour ne pas se foutre l’un sur l’autre. Pour une fois qu’on est du même côté. Et ça me fait mal de le dire. Je me tournais vers le grand homme pour lui répondre.

    « Marshall D. Teach. T’inquiètes pas, le jour où je viendrai te voir personnellement arrivera, mais pas aujourd’hui. Mon objectif, c’est plutôt la mariée, j’ai besoin de lui parler. »

    Puis en me tournant de nouveau vers la porte.

    « Si y a des sbires de Marde sur le chemin, j’m’occuperai d’eux. Je suppose que t’es là pour lui, donc à partir de là, je vais plus… T’aider… Que te gêner. »

    Evidemment qu’il était là pour profiter de la situation. Le fruit de Marde est, paraît-il, puissant. Et les fruits puissants, ça l’attire, j’en ai fait les frais. Mais même si l’envie lui en prenait, je ne le laisserai pas faire d’une pierre deux coups pour autant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event Majeur Tartaros n°4   Jeu 10 Nov - 17:08

Lane MélinaLieutenant colonel
Lieutenant colonel
avatar

Messages : 128

Navigation
Doriki:
1661/6000  (1661/6000)
Fruit du Démon: -

Enfin il était temps de débuter cette bataille, maintenant que toute la flotte s'était réunie au même endroit au même moment, c'était l'heure de combattre. Parmi les officiers, Mélina avait pu constater un "officier" agent du gouvernement, reconnaissable par son costume noir chic et sa posture droite que peu appliquaient pourtant. Le gradé chargé de lancer l'assaut ordonna par escargophone à toutes les troupes de s'apprêter, et après une minute, lança l'assaut pour que la vague de la marine s'abatte sur le champ de bataille. Il allait de soi que pour une fois les pirates allaient leur servir d'alliés temporairement contre la grande menace de Tartaros, mais d'un autre côté Mélina ne comptait pas les laisser s'enfuir une fois l'organisation défaite, si jamais ils y parvenaient. Ils restaient tout de même des criminels, par son honneur elle comptait tout faire pour les arrêter et les empêcher de repartir de l'île.

Tout le monde se rua alors hors du navire pour débarquer, les officiers en avant et les soldats légèrement en retrait, respectant les distances de sécurité du code de la route. Mélina avait justement conseillé à ses troupes, plus que pour un autre officier, de rester derrière elle afin de la laisser emporter le plus possible d'ennemis de Tartaros dans son premier élan, avant de commencer à affronter des éventuels commandants de Tartaros plus balèzes. Le menu fretin était un passage obligatoire pour accéder aux gros bonnets de l'organisation, Mélina en avait conscience et comptait leur réserver un accueil particulier.

Ainsi la demoiselle courut vers le camp de Tartaros pour éviter qu'ils s'entremêlent et rendent la différenciation impossible entre les deux camps. Même si les pirates devraient faire partie du même panier en temps normal, cette fois, et pour la durée de l'assaut sur Marde, mais une fois tout cela terminé, elle comptait les placer dans le même panier comme avant. Ils avaient bien de la chance de bénéficier exceptionnellement de l'appui de leur ennemie la marine, qu'ils en profitaient pour submerger Tartaros, et qu'elle n'en surprenne aucun à s'en prendre à un des siens, sinon elle aussi se mettrait à sévir plus tôt que prévu.

Devant elle se trouvait une immense foule constituée de membres de Tartaros, ainsi que de deux pirates de renom, Teach et Shiraho, qui ne semblaient pas là pour se battre, sinon ils seraient déjà en train de se fritter, connaissant leur sang chaud. La demoiselle commença par se diriger vers un grand groupe de criminels afin de tenter de les emprisonner. Ce n'était pas son truc de s'occuper des petits poissons un par un, elle préférait les pêcher tous ensemble quitte à avoir du mal à les ramener par la suite. Le but était principalement de les ralentir le temps que l'emprise de Marde s'estompe pour de bon et qu'ils retrouvent leurs esprits. Si jamais certains fidèles continuaient à lutter dans son camp, alors Mélina n'aurait pas d'autre choix que de les mettre à l'arrêt plus individuellement. Ainsi arrivée à leur portée, la demoiselle prit la bille de plomb sous sa langue et ramena sa jambe en arrière avant de l'abattre en arc de cercle devant le groupe. Un gigantesque filet partit du flanc de sa jambe pour faire trébucher tous les membres en même temps, provocant un carambolage dans les règles. Le filet en question fit demi tour brusquement une fois le groupe dépassé, revenant leur barrer la route, mais cette fois par le dessus et non par le dessous. Rapidement, Mélina referma son énorme filet sur les côtés et joignit le début et la fin ensemble afin de former un filet indépendant et sans le moindre trou. Une fois le groupe entier capturé, l'adjudante-chef serra le poing pour que les mailles se resserrent aussitôt, faisant crier de douleur les criminels. Ce filet n'était pas ordinaire, car il était en métal et orné de barbelés, sans compter son épaisseur supérieure à l'ordinaire.


-Cinq dix quinze vingt vingt-cinq trente trente-cinq quarante quarante-cinq cinquante cinquante-trois. Je crois que je peux inscrire un nouveau record dans mon carnet.

Après cette brève pause pour regarder combien de criminels elle avait réussi à capturer en même temps, Mélina se remit au travail. Ce n'était non pas pour protéger Shiraho ou Barbe Noire, non, ils n'avaient sûrement pas besoin d'aide, c'était pour faciliter le combat en virant le menu fretin aussi vite que possible. Sans plus attendre, la demoiselle entendit de nouveaux pas courir vers elle, sans doute pour venger ceux qui étaient fait prisonniers et qui gémissaient de douleur, plantés à plusieurs endroits par des barbelés pointus. Mélina cria alors aux membres de l'organisation qu'elle était celle qui les avait emprisonnés, espérant les attirer en groupe pour de nouveau les capturer. Par chance elle pouvait compter sur ses soldats pour la couvrir et combattre à sa place le peu de criminels qui avaient accouru vers leur officier. La demoiselle visa alors un nouveau groupe pendant que ses troupes ainsi que les voisines combattaient. Celui-ci semblait avoir remarqué que leurs compagnons étaient pris dans un filet particulièrement épais et donc solide. Ils avançaient plus prudemment, mais ça n'allait pas l'empêcher de tous les capturer. La demoiselle commença alors de grands gestes néanmoins précis dans leur direction, créant de minces fils de fer pratiquement invisibles à l'oeil nu, qui commençaient déjà à former une énorme toile d'araignée autour de leurs chevilles. Une fois que son "oeuvre d'art" fut terminée en une poignée de minutes, et après quelques ajustements, Mélina serra le poing et refermé les pièges autour de leurs chevilles, les immobilisant efficacement. Une fois cela fait, elle se positionna vers eux, comme posée sur une paire de starting blocks, sauf qu'au moment de partir seuls ses pieds restèrent sur place. Le reste de son corps s'était transformé en un vaste filet barbelé, mis à part ses mains et sa tête, englobant ainsi tout le groupe d'un seul coup. Il ne fallut que quelques jonctions pour que ses deux filets ne fassent qu'un, alors que de toute façon ils ne pouvaient déjà plus bouger pour se défaire. Il ne restait plus grand chose comme menu fretin tout près des deux capitaines en train de tailler une bavette devant les portes de Tartaros.

-Kokaku Shiraho, Marshall D. Teach, j'ai reçu l'ordre de mes supérieurs de vous épauler dans votre lutte contre Marde. On peut dire que je suis votre alliée, pour le moment. Merci de ne pas vous en prendre à nos soldats, nous ne sommes pas vos ennemis pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event Majeur Tartaros n°4   Sam 12 Nov - 14:50

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 4339

Navigation
Doriki:
5184/6000  (5184/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





Moqueur

Alors qu’ils se tenaient juste devant la forteresse de Marde et de sa nouvelle épouse en date, voilà que deux pirates renommés venaient à se croiser. Au milieu du flot qu’étaient les membres de la flotte de Barbe Noire et des assaillants hypnotisés, les deux hommes venaient de se créer une sphère que personne n’osait vraiment approcher. Les hors-la-loi aux yeux rouges avaient tenté d’y entrer mais pendant que le Yonkou discutait, il aurait été mal avisé qu’un seul cafard tente quoi que ce soit. Vaillamment, parmi le vacarme qui régnait, les subordonnés du barbu profitaient de cette diversion pour eux même s’en prendre par surprise au Tartaros en dégainant leurs armes à feu. Ainsi donc c’était à qui serait le plus rapide. Le sang coulait déjà avant même d’atteindre « le plat principal », quel dommage. Angela, impassible, semblait s’ennuyer. Teach avait pu le remarquer, aimant jeter un coup d’œil autour de lui, de temps à autre.

"- Une visite personnelle ?! Zehahaha ! J’en ai d’la chance, moi ! Au moins je sais qu’j’aurais pas besoin d’te chercher, tu viendras à moi ! D’habitude c’est plutôt l’inverse ! Zehahahahahaha !"

Cet homme aux pouvoirs mythique avait le don de l’amuser. Il l’avait croisé une première fois il n’y a pas si longtemps, s’étant mesuré à lui et à son équipage. Tous ensemble, ils lui avaient donné un peu plus de fil à retordre que prévu mais il était parvenu à s’imposer. Après tout, s’il ne pouvait pas s’occuper d’un pauvre petit équipage dirigé par un supernova, il n’aurait plus mérité de porter son titre d’Empereur ! Quoi qu’il en soit, l’édenté avait été amusé par la détermination du dragon. Lui qui, en temps normal, tuait les pirates possédant des fruits, Shiraho avait été assez convainquant et assez fou pour parvenir à faire changer l’avis de l’obèse, le laissant au beau milieu de leur terrain de jeu alors que son équipage venait d’arriver. Cette envie de vengeance qu’il nourrissait à son égard lui donnait toujours envie de rire. Plutôt que de rechercher Helgrind, il avait fallu qu’il décide de vouloir mettre à terre le plus puissant pirate que cette terre ait porté… Bonne chance !

"- Boa Hancock, hein ? J’savais pas qu’t’avais une histoire avec elle ! Zehahahaha ! Les femmes !... Je suppose qu’on peut s’aider mutuellement, ouais ! Zehaha…"

Ricanant, « l’amiral » ne pouvait s’empêcher de tirer un large rictus à l’adresse de son paradoxal compagnon d’arme. Le Destin avait toujours le chic pour l’étonner ! Comme quoi certains de nos ennemis pouvaient en arriver à nous prêter main forte ! Y avait effectivement de quoi s’esclaffer encore longtemps ! Si ce n’est que, derrière eux, le brouhaha se rapprochait. Sorti de nulle part, une gradée de la Marine, enfin une femme supposée l’être puisqu’elle ne portait pas l’uniforme mais commandait aux soldats, venait d’emprisonner la quasi-intégralité des hypnotisés sous ses filets. Encore un pouvoir des plus intéressant ! S’étant retourné, l’ex-shichibukai dévisagea de la tête aux pieds cette jeune femme, bien petite face à lui. Ce qu’elle leur dit ensuite n’arrangea rien aux crises de fou-rires du capitaine pirate. Elle avait bien du culot de parler de quelque chose qu’elle-même qualifiait comme temporaire ! Au moins elle disait clairement ce qu'il en était, ne cherchant pas à noyer le poisson !

"- Zehahahahahahaha ! La Marine ! Tes supérieurs veulent faire ami-ami ?! Comme c’est mignon ! Moi, par contre, j’ai pas b’soin d’vous ! Ni maintenant, ni temporairement ! Zehahaha ! Rentre chez toi, petite, j'ai déjà donné mes ordres ! A moins que tu ne veuilles y passer?! Zehahahaha !"

Se situant pile entre la grande porte et l’officier, Teach joignit l’utile à l’agréable. Il fit simplement un pas de côté, repliant et contractant ses deux bras. Euphorique, il abattit ensuite ses poings de chaque côté, détruisant l’obstacle en bois ainsi qu’une partie du mur et repoussant la soldate. A nouveau, peu lui importait la situation du champ de bataille, il ne visant que deux objectifs. Son équipage devrait s’occuper du reste. Même si le fruit de cette fille était handicapant, sa tête ne lui disait rien. Elle ne devait donc qu’être au bas de l’échelle. Sans plus perdre son temps, il s’engouffra alors par le trou béant qu’il venait de créer. Angela émergea de derrière lui, ouvrant la marche. La marine avait-elle subi beaucoup de dommages ? Cette femme avait-elle été effectivement repoussée ? Il ne prit pas la peine de savourer ce moment en observant les dégâts qu’il avait causé. Cela faisait trop longtemps qu’il s’était arrêté à son goût.

Maintenant qu’il avait remis les points sur les i avec l’autre pirate et avec la marine, il pouvait entièrement se consacrer à retrouver Marde. Cette enflure ne devait plus se trouver loin. Soit il fuirait comme le faible qu’il était, soit il l’attendrait et lui ferait face, facilitant grandement les futurs projets du Yonkou. Un grand hall s’offrait à eux maintenant, bordé de tableaux et de lustres valant sans doute des millions de berrys. Shiraho et Angela aurait pu seul suffire à venir à bout des nouvelles hordes d’ennemis mais entre deux coups de poings banals, Barbe Noire emmenait dans les ténèbres toujours plus d’infortunés, se gaussant au passage. La nuit promettait d’être horrible ! Comme cadeau de mariage, il n’aurait pas pu faire mieux que d’offrir à ces jeunes mariés l’honneur de sa présence ! C’était chose faite ! Le trio continua ensuite sa route, voyant défiler de multiples salles au luxe devenu presque habituel…




_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event Majeur Tartaros n°4   Sam 12 Nov - 23:02

Granuaile
avatar

Messages : 20

Navigation
Doriki:
230/6000  (230/6000)
Fruit du Démon: -

[HRP : Excusez du retard, j'ai eu beaucoup de travail ses derniers temps x_x]

Oui, c'est très animé par ici, une chose est sûre : si une fête a bien eu lieu, elle est en train d'être gâcher. En même temps, qui a eu la bonne idée d'appeler et la Marine, et des Pirates en même temps sur la même île ? Pourtant, il a l'air d'y avoir une entente en plus entre les deux camps, mais ce n'est pas pour aller danser, mais pour aller foutre le bazar. Que faire du coup ? Granuaile avait prévu d'aller manger et de repartir, mais la voilà en plein milieu d'une bataille pour une histoire dont elle n'a absolument pas été mis au courant, et pourtant, quelque chose lui dit que partir n'est pas la bonne solution, ou du moins ce n'est pas la bonne chose à faire. Elle n'a aucunes idées des monstres qui errent ici, mais si elle peut aider, elle le fera, mais ce sera pour qui ? Parce que oui, la Marine sont les gentils tout beaux blablabla et en tant que civil elle est plus de leur côté, mais maintenant que les méchants et les gentils sont réunis, il reste qui à frapper ? Et comment fait-elle pour les différencier ? La femme-poisson n'aime pas ça, et pourtant, elle se sent obligée de s'impliquer là-dedans. C'est plus fort qu'elle, mais elle décide d'aller voir les membres de la Marine. Ces derniers ont une réponse très expéditive : dès qu'il voit quelqu'un qui n'a pas l'uniforme et qui est armé, il braque cette personne sans demander d'avantage de questions, du genre dans quel camp elle est ou encore si elle est potentiellement dangereuse ou pas.

- Que faîtes-vous ici ?

Bon, pas d'insultes, juste des menaces que Granuaile peut comprendre : elle va pas frapper sans raison valable ... enfin ... là, elle n'est pas énervée vu qu'elle est d'abord perdue et que, comme ils sont en train de préparer une bataille, mieux vaut ne pas s'attirer les foudres de ce groupe de braves hommes, du coup, Granuaile lève les bras haut, loin de sa lance. Elle a terminé de manger son algue, mais le poison est encore présent sur ses dents, et ça pendant un long moment tant qu'elle n'a pas mordu quelqu'un.

- Si je vous disais que je me suis réveillée ici car je dormais au milieu de la mer et que je me suis accrochée à votre navire, vous me croyez ?

Elle a l'air sincère, et même si elle mentait, elle ne les a pas agressé, donc il n'y a aucune raison qu'ils tirent sur elle. Des marines vont dans leur navire, puis revienne avec un tas de paperasse : des avis de recherches et d'autres qui répertorie tous les hommes-poissons vu comme dangereux. C'est vrai qu'il y en a comme Arlong qui ne font pas dans la dentelle en massacrant des humains ou alors comme Jimbei qui a décidé de passé par la voie de la piraterie pour poursuivre son idéal, mais hormis quelques bagarres de bar, il n'y a rien qui puisse dire que Granuaile est une criminelle, les marines arrêtent donc de la braquer, en même temps, Granuaile baisse lentement les bras pour les mettre le long de son corps.

- Vous savez où je suis ?

- Mieux vaut ne pas que vous le sachiez, vous allez rester avec nous en attendant qu'on trouve un moyen de vous emmener autre part.

D'autres marines sont allés chercher d'autres supérieurs pour savoir comment gérer cette affaite, bah dis-donc, ils s'attendaient pas à trouver des civils ici on dirait. Enfin, vu que Granuaile n'a pas envie de finir pirate, elle reste du côté de la Marine, mais elle veut bien quelques explications. Cependant, il y a de bonnes chances qu'elle aille se faire voir, bah, en attendant, elle reste à proximité d'un groupe de marines, leur rôle est de protéger les civils après tout ... non ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event Majeur Tartaros n°4   Sam 12 Nov - 23:19

Rob RucciAgent Supérieur|Cypher Pole 0
Agent Supérieur|Cypher Pole 0
avatar

Messages : 1093

Navigation
Doriki:
4418/6000  (4418/6000)
Fruit du Démon: Neko Neko no Mi, modèle Léopard

S'infiltrer discrètement aurait été impossible par la porte vers laquelle du monde était en mouvement. Tout se passait trop vite. Avec l'alerte, la cible risquait forte de prendre la poudre d'escampette (à moins qu'elles soit trop bien encerclée). Les ennemis d'ailleurs, étaient fort nombreux, on reconnaissait même au milieu de nombreux pirates un groupe de la Marine, d'une bravoure ou d'un sens du suicide admirables, fonçant au milieu des sbires de Barbe Noire pour se frayer une entrée. Avec la présence de l'Empereur qui se joignait à la fête, la bataille était peut être déjà finie pour le chef du Tartaros. Le problème était de voler à celui ci la gloire de vaincre Marde Guille de ses mains. Cet honneur ne revenait pas à des pirates mais aux autorités. Qui plus est le risque que Teach mette la main sur un fruit du démon aussi important était inacceptable. Vaincre Marde ne se ferait pas à n'importe quel prix.

Bref. Plutôt que la porte, le tueur gouvernemental cherchait un conduit de n'importe quelle sorte, comme une aération, pour s'infiltrer. Avec la forme d'un léopard il pu grimper plus facilement sur l'espèce de forteresse. Celle-ci, comme le précédent repaire de l'organisation, avait été visiblement creusée dans la roche du paysage, par soucis de camouflage. Avec les indications d'Angela cependant, cette couverture ne fonctionnait plus. Il fallu néanmoins bien chercher avant de trouver un espace. Il s'agissait de la sortie d'une cheminée, apparemment, en guise de trou dans la roche. Un pui semblant sans fin s'enfonçait dans les ténèbres. Lucci se glissa dans cet espace à l'aide de sa forme mince d'animal, s'aidant de ses griffe durant la glissade. Hattori s'y engouffra en le suivant, sans rouccouler.

Après une très longue chute, qui s'apparentait davantage à glisser le long d'un toboggan pour l'agent, il déboula une trentaine de mètres plus bas dans une cuisine. le léopard se retrouvait au milieu d'une pile de rôtis sur un énorme grille, pendant que son fidèle oiseau arrivait le rejoindre. Un spectacle surréaliste et loufoque. Apparemment, on achevait les derniers plats pour les convives ici. Lucci espérait que la fête ne s'arrêterait pas à cause des attaques extérieures. Comme le mariage scellait un accord de la plus grande importance, qu'il était symbolique de la concrétiser et qu'enfin, il s'agissait d'un mariage, il y avait des chances que Marde et Hancock ne veuillent pas le reporter (s'ils étaient d'un tempérament aussi fier qu'il l'imaginait). Ils n'auraient qu'à espérer que leurs serviteurs retiennent assez longtemps les intrus, pour le mener normalement.

Après avoir assommé quelques cuisiniers témoins, Lucci chercha à gagner la salle du mariage où attendraient les convives et autres personnes. Il épousseta son costume un peu salit et noircit par sa dégringolade. Il recherchait avant tout Robin. Il s'attendait à la voir dans une magnifique robe, pour célébrer l'évènement de son nouveau mentor. Le sombre agent regrettait de ne pas avoir de bouteille sur lui, il lui aurait offert en guise de cadeau diplomatique. Car ce qu'il voulait c'était discuter pacifiquement d'abord (il avait des choses à lui dire). Si on le lui refusait ou qu'il ne trouvait pas Robin ou quoi que ce soit d'intéressant (pourquoi pas Marde ou Hancock), aucun problème, il avait déjà prévu la méthode à l'ancienne. Tuer tout ce qu'il verrait en l'absence d'autre solution.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event Majeur Tartaros n°4   Dim 13 Nov - 15:34

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3224

Navigation
Doriki:
2387/6000  (2387/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    Nos réputations respectives n’étaient plus à faire. Notre simple présence devant la porte suffisait à éloigner la plupart du conflit qui avait lieu à l’extérieur. C’était comme si le cercle formé par nous et la femme qui, si ma mémoire est bonne, était Angela du Tartaros, était ailleurs. Dans un endroit où la bataille ne faisait pas rage, dans un lieu calme où on aurait presque pu prendre le thé. Pas que j’aurais pris le thé avec Barbe Noire, loin de là. Mais pour l’instant, comme on avait un objectif commun, je suppose qu’il était temps de mettre ma fierté de côté. Chose compliquée avec la nature moqueuse de l’empereur. La première de ses piques se plaça sur le fait que je compte venir de moi-même pour l’affronter à nouveau. C’était le plan de base. Ca l’a toujours été. La rencontre fortuite sur une petite île paisible n’avait fait qu’accélérer le processus, à mon grand dam je dois l’avouer. J’avais lancé l’assaut, de toute façon il l’aurait lui aussi fait tôt ou tard, et l’île était devenue un champ de bataille. Mais malgré notre résistance, nous n’étions pas prêts, et il avait rapidement pris le dessus. Il nous avait laissé en plan, une fois son équipage arrivé, ce qui était étonnant de sa part. Mais il verra bien. Un jour, j’aurai ce qu’il faudra pour prendre sa tête.

    « On verra le jour J, si t’as vraiment de la chance. »

    Un petit sourire en coin, moi aussi je savais lancer des piques. Il n’allait certainement pas la prendre au sérieux, pas après avoir prouvé sa supériorité actuelle. Mais cet affrontement n’était que partie remise. Si je viens de moi-même le voir, je me serai préparé avant. Et l’issue du combat ne sera pas la même. Malgré ma défaite, j’avais au moins une idée du gouffre qui nous séparait, et qu’il me fallait traverser. Il risquait d’évoluer lui aussi, mais j’avais un ordre d’idée de ce qui me manquait tout de même. Je ne sais pas s’il m’a laissé filer parce qu’il me sous-estimait, mais je comptais bien lui montrer qu’il n’aurait pas dû le faire. Mais pas aujourd’hui, l’objectif était tout autre. Ca aussi, il le souligna, bien qu’il déforme à sa guise ce que j’avais laissé flou exprès. Cela étant, il n’avait pas totalement faux, dans le fond.

    « Les femmes, ouais… »

    Mais ce n’était pas avec Hancock que j’avais une histoire. C’était Paquerette qui répétait le pattern habituel du "ça va bien, mais du jour au lendemain je disparais". Ca devenait lassant, et voilà que je venais dans ce qui sera sûrement la plus grande bataille depuis Marineford juste pour savoir pourquoi. Les femmes qui disparaissent, le grand classique de ma vie de façon générale… Enfin, au moins, Teach ne me mettrait pas de bâtons dans les roues, tout comme je n’en mettrai pas dans les siennes. S’aider mutuellement. Qui l’eût cru. Le Tartaros était une organisation sacrément menaçante pour allier les ennemis de la veille. Et les alliances inattendues continuèrent ainsi. Notre cercle de tranquillité fut perturbé par une capture à grande échelle. Je me retournais en même temps que le yonkou pour voir ce qu’il se passait. Ce qui ressemblait à une gradée de la marine venait de mettre dans des filets quasi toute la masse de pirates du Tartaros. Pas mal, certes, mais ce devait vraiment être du menu fretin pour ne pas réussir à se tirer d’un simple filet, même s’il semblait être métallique. Pas étonnant que j’aie pu passer aussi facilement pour rejoindre la grande porte.

    Elle s’adressa ensuite à nous, sans émettre la même crainte que la majorité des participants à la bataille. Réelle puissance ou simple bêtise ? Ce n’était pas aujourd’hui que l’on pourra répondre à sa question. En effet, elle nous annonça qu’elle devait nous aider contre Marde. Voilà que la marine nous aidait ? C’était le comble. Evidemment, cela ne manqua pas de faire rire mon compagnon de la nuit. Je n’avais nullement envie de collaborer avec la marine non plus. Ils ne me serviraient à rien, et ils faisaient aussi partie de la liste de mes ennemis. J’avais déjà fait suffisamment de concessions avec Teach pour une journée, et même plus. Ce dernier souligna donc l’ironie de la situation avant de simplement refuser l’offre. Rien d’étonnant venant de Barbe Noire. Tandis qu’il se retournait, je donnais ma réponse plus personnelle, même si dans le fond, j’étais d’accord avec lui, et ça commence à faire beaucoup d’avis communs.

    « Faites comme vous voulez, je ne vous considérerai pas comme des alliés. Vous ne voulez pas qu’on vous attaque, soit. Ne vous mettez simplement pas sur mon chemin, sinon je ne garantis pas des dommages collatéraux. »

    Je ne soulignais pas non plus le fait que c’était une alliance temporaire, Teach l’avait très bien fait. Les connaissant, ils seraient bien foutus de vouloir nous passer les menottes après la bataille, sans remords suite à l’aide qu’on leur aura indirectement fournie. Les anéantir tout de suite serait une garantie, mais nous n’avions pas le temps, l’information de notre arrivée dans la fête ne devrait pas tarder à arriver aux oreilles de Marde. On se contentera des éventuels dommages collatéraux pour réduire leurs rangs. Je tournais donc les talons juste à temps pour voir ce que Teach préparait. Je l’avais vu, ce point, je savais ce qui allait se passer. Je reprenais rapidement ma forme hybride, prenant bien soin de replier mes ailes pour ne pas prendre le vent qu’il allait brasser, et plantant les griffes de mes pattes arrières dans le sol. Et l’instant d’après, la porte volait en éclats, avec le mur. Le chemin était ouvert, nous avancions donc à trois, Teach, Angela et moi. Le hall puant le luxe se remplissait d’ennemis, mais toujours rien qui ne suffise à nous poser réellement problème. Les ténèbres de Teach pourraient les annihiler d’un coup, certainement, mais il devait sûrement se préserver pour Marde, nous laissant un peu d’amuse-bouche à Angela et moi, que nous mettions à terre avec une facilité déconcertante. C’est vraiment ça, l’organisation qui semait la terreur sur les mers ces derniers temps ? Ou bien s’étaient-ils simplement ramollis dans ces salles que tous les pirates présents dans la bataille ne manqueront pas de piller une fois les festivités terminées ? Quoiqu’il en soit, à ce rythme, leur cadeau de mariage sera l’annihilation de leur organisation. Au moins, ils pourront se concentrer sur eux, si Teach n’en profite pas pour récupérer les pouvoirs du chef, évidemment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event Majeur Tartaros n°4   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Event Majeur Tartaros n°4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» La cité d'Atlantide [Event Majeur]
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» il y a pas à dire, être majeur et boire de l'alcool c'est le pied [pv Karin Alamaba]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-