AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les sucreries sont a tout age (pv Teach)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message
MessageSujet: les sucreries sont a tout age (pv Teach)   Dim 6 Nov - 16:05

Kira Kiruathe Self proclaimed God Candy Eater Silver Speed
avatar

Messages : 745

Navigation
Doriki:
1188/6000  (1188/6000)
Fruit du Démon: Viti Viti No Mi

Les bonbons sont a tout age


Teach




-----------------------------------------------

Bon sang j'en rêvais! Gâteaux,...des sucreries surtout!!!! Je fantasmais de manière herotique chaque soirs sur des marshmalow, des chocolats, des dragibus, des... Bref tout une île de bonbons!!! En un mot le rêve.

-Kirua tu baves


Entendais-je une voix. Celle de la triste réalité celle d'un monde rempli d'humains, de serpillière, et de balai...ma corvée...

Je me réveilla et essuya le filet de bave de ma bouche de ma manche. Faut vraiment que j'arrête avec les sucreries.

Je lança un coup d’œil au révolutionnaire qui me regardaient si j'allais bien et me mit a balayer sans même le répondre. Remarquant que je reprenais mon travail il repartie aussitôt. Il avait du boulot et devait pas se laisser déconcentré de plus je crois qu'il avait rendez vous avec Dragon car il se dirigeait vers le bureau de ce dernier.

Quand je le vis hors de mon champs de vision je soupira.

J'étais sur le pont du navire censé nettoyer le navire mais j'étais a bout. Littéralement. Je regardais avec espoir ma sacoche cherchant quelque remontant. Vide. A mon grand desespoire. Cela va faire une semaine que j'avais épuise mon stock de sucreries. C'était la première fois d'ailleurs. Mais bon toute chose ont une faim non? Je veux dire f.i.n, pardon.

Je pris mon balais et me remis a mon travail, pas loin de moi j'entendais une conversation plutôt intéressante. Ils parlaient de sucreries, île, meilleurs, reconnu, etc...

Je tendais l'oreille et m'appopchais vers eux discrètement mais qui je pense parut légèrement suspect. Pas grave la conversation d'abord.
Puis au moment où j'allais en savoir plus on cria un ''terre en vue''
Un des révolutionnaire lâcha a son collègue un ''c'est ici''

Une fois que nous accostions, je ne cherchait pas a comprendre et couru me dirigé vers la ville a grande vitesse.
Une fois arrivé je fus surpris de voir pratiquement que des restaurants avec des étoiles y'avait même une sorte de centre commerciale a l'effigie d'un nounours en chocolat. Les réverbères ressemblaient a des bonbons de Noël. Chaque choses tout a fais banale dans cette île ressemblaient a des bonbons ou a des gâteaux, mais n'en était pas un.
Je crois que je suis au paradis! Ou sois je rêvais. Si c'est le cas interdiction de me réveiller, je veux y dormir pour l'éternité!

Et tel un gamin je sautait un peu partout regardant chacune des vitrines des magasins. Magasin de jouets, de perruques, d'armes et autre étaient a leur effigie. On se croirai dans un autre univers !Vraiment marrant!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: les sucreries sont a tout age (pv Teach)   Dim 6 Nov - 18:55

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 4528

Navigation
Doriki:
5235/6000  (5235/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





Les sucreries sont à tout age

Voilà quelques jours que Barbe Noire avait enfin rejoint le bercail. Son bercail à lui, son équipage. Le navire mère ayant été proprement pulvérisé, c’était l’un de leur navire plus réduit, avec un équipage d’une cinquantaine de matelots. Qu’importe le nombre, Teach ne craignait aucune attaque ! Qui pouvait bien attenter à sa vie sur Grand Line ?! La marine, plus occupée par le Tartaros et son pompeux gourou, Marde Guille ? D’autres pirates ? Non. Personne sur Grand Line ne pouvait rivaliser avec lui. La révolution ? Aucune idée. C’était l’un des seuls camps avec lequel il avait le plus de mal de glaner des infos. Alors en attendant, fier de son orgueil et d’un égo toujours plus gros, il était l’heure de se détendre après tant de jours passés à affronter contretemps sur contretemps. Pour ce faire, il connaissait une île ressemblant fort à celles du territoire de Big Mom mais hors de sa portée… Cette île avait tout pour ravir vos yeux, réussissant l’exploit de faire grossir certains sans qu’ils n’aient rien avalé !

Ce petit bout de paradis gustatif pour les gourmands tels que lui, il la voyait justement de là où il se trouvait, sur le pont du bateau. Le pays de la friandise. Tout était fait pour vous rappeler les sucreries, les routes, les lampadaires, les maisons et bien d’autres détails encore ! C’était une politique purement commerciale, visant à vous faire consommer le plus possible dans les restaurants et multiples confiseries renommées dans le monde entier ! Déjà, un parfum enivrant emplissait le long nez bossu du capitaine… Il en salivait d’avance ! Une fois amarré là où peu de gens pourraient remarquer leur embarcation, quelques hommes se mirent en route, dont le yonkou lui-même, trop impatient de gouter aux merveilles qui s’offriraient bientôt à lui. Une fois arrivé en ville, il commença à s’incruster un peu partout, demandant (très gentiment, quel est le problème ?) aux différents établissements des « échantillons » à emporter. Il portait maintenant un sac imposant sur son dos, quelques sucreries rougeâtres et acidulées en bouche.

Elles lui donnaient presque l’impression de tirer la langue ! Pour peu, les badauds auraient pu rire du grand pirate qu’il était s’ils n’avaient pas été trop occupés à éviter de croiser son chemin. C’est alors que l’impensable se produisit… Il se rendit compte que quelqu’un, dans son dos, récoltait ses bonbons via un trou qu’il venait de faire dans la toile ! Pas étonnant que le poids semblait s’amoindrir au fur et à mesure qu’il déambulait dans les rues ! Le barbu se retourna et tenta d’encastrer son poing dans le visage de l’espèce d’ordure qui avait eu cette idée saugrenue. Il ne produisit qu’un peu de vent, le malotru s’étant transformé en guépard et prenait déjà ses jambes à son cou (ou bien partait-il la queue entre les jambes ?). Furieux et surpris tout à la fois, le pirate vida ses poumons avant de tendre le bras et exécuter sa fameuse technique du trou noir.


"- Salopard ! Voleur ! Reviens ici immédiatement !"

C’est alors qu’il vit quelqu’un le dépasser par derrière. Qu’était-ce là encore ?! Etant donné son statut de pire forban au monde, il ne s’imaginait pas un instant que quelqu’un l’aiderait à faire quoi que ce soit. C’était bien normal après tout ! Les pirates n’étaient pas faits pour être aimés… Pourtant… Le type qu’il avait à peine eu le temps de distinguer fondit sur le guépard, à la surprise générale. Il revint ensuite devant l’énorme silhouette de l’édenté, rapportant tout ce qu’avait volé le zoan félin. Abasourdi, Teach mit quelques secondes à comprendre ce qui venait de se produire en quelques secondes. Il baissa sa main et puis graduellement un rire naquit dans le fond de sa gorge. Les larmes aux yeux, il parvint à articuler des remerciements et proposa, euphorique, que ce mec, qui s’avérait être un gamin par-dessus le marché, se joigne à lui pour une nouvelle dégustation ! Ce n’était pas tous les jours qu’il riait comme ça ! Il empoigna le second sac que le jeune homme lui avait ramené et il lui dit de le suivre, se dirigeant vers le prochain magasin sur sa liste.

Encore hilare, il déposa enfin son postérieur sur un banc. Bien installé, il ordonna qu’on leur serve les mets les plus délicats ! Et il offrait la même chose aux personnes restées là, pétrifiées par son passage. Cette échoppe-ci était particulièrement belle. Il y avait plein de décors en modèles réduits, des mouettes en pâte à sucre étaient accrochées au plafond et il y avait largement de la place pour s’asseoir. La fête pouvait enfin commencer ! Par contre, Barbe Noire venait de se rendre compte qu’il n’avait pas encore beaucoup discuté avec son hôte ! Il fallait régler ça ! Et puis de toute façon il fallait attendre le mollasson qui devait les servir…


"- Zehahahahahaha ! Alors, c’est pas beau ici ?! Zehahahaha ! Encore merci pour tout à l’heure ! Il faut au moins que j’en sache plus sur celui qui vient d’illuminer ma journée ! Dis-moi tout ! Qu’est-ce que t’es v’nu faire ici ?! Et j’suppose que c’est un fruit du démon qui t’a permis de rattraper l’espèce de fourbe de tout à l’heure ?! Zehahaha ! Pas la peine de flipper, fais comme chez toi ! C’est moi qui invite ! Zehahahaha !"



_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: les sucreries sont a tout age (pv Teach)   Mar 8 Nov - 15:17

Kira Kiruathe Self proclaimed God Candy Eater Silver Speed
avatar

Messages : 745

Navigation
Doriki:
1188/6000  (1188/6000)
Fruit du Démon: Viti Viti No Mi

J'ai cru que c'était le père noel des bonbons!


Teach




-----------------------------------------------




J’étais entrain d’admiré une ile de bonbon devant une vitrine d’un boulanger quand j’entend quelqu’un crier un ‘’ salopard, voleur, reviens ici’’ un truc du genre. Ah des voleurs de bonbons ça existait sur cette ile ? Putain je me sens moins seul d’un coup a volé des bonbons. Vu comme c’est parti le guépard allez le semé rapidement le pauvre gros homme il n’aura aucun bonbon. Tiens il me fais penser au père noel avec son sac en tissus avec sa corpulence dommage qu'il n'avait pas une barbe blanche il jouerai bien le pere noel. Je m’empecha de rigoler et décida de porter mon aide a l’homme. Qui sait j’aurai des bonbons grace a lui. Après tout les vieils hommes sont connu pour etre extrement aimable et gentille, surtout tres redevable.
Bon assez parlé. En prennant mon skate a la main je couru a vitesse de croisiere dépassant le barbu et rattrapa le voleur en prenant les bonbons qu’ils avaient plutôt volé. Il s’arreta en voyant que je lui avait piqué son butin et se mit face a moi. On allait se battre quand mon adversaire avait le regard livide et couru a grande vitesse. Il fuyez le lache. Attendez je faisais peur là ? D’habitude c’était le contraire.
Je me tourna et vit le père noel, je veux dire la victime du vol. Bizzare sa tete me dis quelques chose.
-Tenez !, dis-je en souriant. Allez mon petit Kiru fait un joli sourire au viel homme il va te donner plus de la moitié des bonbons. Ah c'est géniale de faire les bonnes actions quand on est bien payé. Mwa mwa.Quel génie tu es Kiru. Tu fais mine de refuser pour eviter de croire que j'ai fais ça juste pour les bonbons et le vieux va insister pour te donner les trois quart du sac de bonbon et puis j'accepterai.Ah ah tout un plan. Je suis vraiment géniale et en plus gratos.

Il ria... j'ai une tete de clown ou quoi? Ou il a lut dans mes pensées.

-Gné ?
Tandis qu’on se dirigeai vers un magasin me proposa une nouvelle dégustation. Ah les vieux tous aussi géniaux ! Et c’est avec un grand sourire que je suivit le père noel des bonbons. Puis une fois installé il me parla en meme temps de rire. Hum son rire me rappelle quelque chose. Bizzare d’habitude j’oublie jamais un visage. Il me demanda mon nom et si j’avais mangé un fruit du démon. J’hésitais avant de répondre. Dire mon vrai nom ? Cela pourrai étre dangereux ? Hum je crois pas qu’il sois dangereux ou autre car vu sa vitesse et son endurance il n’a pas l’air d’un dangereux pirate mais plutôt d’un amateur de sucrerie mais restons prudent tout de meme.
-Je suis Kirua, j’ai mangé un fruit du démon de la vitesse le Viti Viti No Mi, je suis un solitaire. Je suis …
Puis tandis que je parlais je vis son regard se posait sur moi. Attendez. Je me rappel qui est ce type ! C’étais Barbe Noir et pas le père noel des bonbons. Bordel je suis dans de beau drap ! Dragon je vous jure que j’ai pas fais exprès !. Puis remarquant qu’il me regardait encore je poursuivis aussitôt gardant encore mon calme. Cela en va de ma survie. Puis je termina ce que j’avais a dit d’un ton naturel en lançant un sourire enfantin. Ah maintenant je comprenais maintenant pourquoi il riait. Lui le grand méchant c’est fait sauver par un gosse, il y avait de quoi en rire.
-venu voir un vieil oncle que je n’ai pas vu depuis plus de cinq ans et puis aussi surtout parce que j’adore les sucreries et fallait a tout prix que je sois ici et vous ?
Question un peu dangereux car je vis des yeux se posaient sur nous. N’oublie pas Kiru tu peux fuir Teach n’est pas rapide et endurant. Je pris un des mets qu’un cuisinier avait posé vers nous. Je comprenais pourquoi tout le monde avait le teint livide et trembler. Reste naturel. Joue le role du gosse de la campagne qui ne connait rien de la campagne et tout le tralala.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: les sucreries sont a tout age (pv Teach)   Mar 8 Nov - 18:11

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 4528

Navigation
Doriki:
5235/6000  (5235/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





Effrayant samaritain

Voilà qu’à présent, l’ignoble Barbe Noire en venait à taper la discute avec un gringalet. Si la situation prêtait à rire, l’assistance dans cette « boulangerie-restaurant » ne l’avait pas encore compris. C’en était tellement absurde, inconcevable de voir là, assis, une haute figure de la piraterie, un pur exemple du chaos qui mangeait, non, bouffait des confiseries et autres délices sucrés au côté d’un gamin. Plus encore que l’effroi que l’on pouvait ressentir, l’incompréhension régnait ! Qui était ce petit garçon ? L’horrible barbu l’avait-il capturé ? Était-ce quelqu’un qu’il connaissait ? Employait-il des enfants pour commettre ses crimes ?! Après un bref mutisme, la foule commençait à se poser pas mal de questions… Teach n’était pas sans l’ignorer d’ailleurs ! Ils n’étaient pas très discrets et même lui, qui écoutait ce que lui disait le petit Kirua, ne pouvait s’empêcher d’entendre ce début de brouhaha résonner dans les murs de la salle.

En tout cas, ce petit homme semblait apprécier sa situation, il avait l’air tout aussi amusé que le capitaine pirate mais au milieu de son discours, il lui sembla pourtant que des gouttes commençaient à apparaitre sur son front. Bizarre… S’il savait qui se tenait en face de lui, il aurait dû se comporter dès le départ, pas maintenant. Ou bien alors c’est parce qu’il pensait à son oncle ? Le yonkou devait trop réfléchir, ce modèle réduit aux cheveux ébouriffés avec un skateboard avait l’air inoffensif. Et pourtant, l’édenté était loin de se douter de l’appartenance réelle du petit malin ! Il écouta donc le gamin lui répondre, ne cherchant plus trop à se creuser les méninges. Heureusement, pour le révolutionnaire ! Ce dernier termina de parler en posant d’ailleurs une question. L’ex-shichibukai en profita pour faire taire les ragots derrière lui, étant toujours d’une humeur suffisamment bonne pour ne pas menacer les badauds directement.


"- Hey ! On vous a pas sonnés derrière ! Mettez-la en veilleuse ou alors dégagez ! J’suis déjà assez sympa pour vous offrir une tournée, profitez-en ! Zehahahaha ! Et donc toi, t’es venu voir un membre de ta famille ? Va falloir qu’il attende ! T’as bien d’la chance, aujourd’hui j’te laisserais au moins manger ton poids en sucreries, c’est la moindre des choses ! Zehahahaha !"

Pour sa question, il préféra laisser un blanc. Ça avait beau être un gosse, il devait bien avoir entendu parler du terrible Barbe Noire, l’un des hommes les plus cruels et puissants dans ce monde ! En général les adultes ne pouvaient pas s’empêcher de parler des hommes tels que lui à leur enfant. Plutôt que d’inventer un monstre auquel les bambins auraient du mal à croire pour rester sages, bien souvent on évoquait le nom et l’apparence des criminels voguant sur les mers. Leur présence à eux étaient bien plus réelle, plus tangible. Personne ne pouvait réellement prévoir quel serait le prochain navire à débarquer chez eux sur Grand Line. Peut-être leurs oreilles étaient-elles protégées de la connaissance des actes les plus atroces mais la peur, elle, était bien présente. Le mangeur de tartes essaya alors de faire un peu peur à ce champion de la course, histoire d’éviter de lui répondre. Peut-être que comme ça, les questions des crétins en arrière-plan seraient satisfaites ?

Teach replongea alors ses yeux globuleux dans le regard du gamin, souriant de toute ses dents, comme un sadique. Il leva ses bras, pour paraitre encore un peu plus dément, essayant de coller à cette image qu’il adorait renvoyer, celle d’un cauchemar ambulant. Pour parfaire le tableau, il fit émerger des flammes noires tout le long de ses avant-bras jusqu’à sa tête. Les ténèbres… Quel pouvoir terrifiant, n’est-ce pas ? Qu’y avait-il de pire que de s’imaginer sombrer dans un abîme sans fond, sans aucune lumière, sans personne que sa propre détresse ?...


"- Zehahahaha… Est-ce-que j’dois avoir une raison pour vouloir manger ces délices qui sont à ma portée ?"

Même s’il venait effectivement pour ça, il n’allait pas s’épancher sur les raisons qui l’avaient amené ici ! Et puis ce gamin avait l’air intéressant. Avoir mangé un fruit du démon si jeune… Il semblait à l’aise avec ses capacités pourtant ! En tout cas le message semblait être passé, il semblait avoir perdu l’usage de la parole pendant quelques secondes. Juste assez pour que le serveur arrive précipitamment déposer le premier plateau de bonbons. C’était pas trop tôt ! Pour remédier un peu à une atmosphère qu’il préférait tout de même plus enjouée, (pour manger des sucreries c’était mieux quand même !) il proposa au préado d’attaquer directement ! Après tout, il méritait sa récompense !

"- Bon. Aller ! ‘Te prive pas ! Mange ! Même si j’fais peur, tu m’as quand même rendu service alors fais toi plaisir ! Zehahahah !"




HRP : j'espère que ça te va ;)

_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: les sucreries sont a tout age (pv Teach)   Mar 8 Nov - 23:58

Kira Kiruathe Self proclaimed God Candy Eater Silver Speed
avatar

Messages : 745

Navigation
Doriki:
1188/6000  (1188/6000)
Fruit du Démon: Viti Viti No Mi

Le trésor rare...


Teach




-----------------------------------------------

Oh merci ! Le Yonkou m'a cru. Alléluia ! Tandis qu'il faisait a la remarque au bavard de derrière. Je leur tirai la langue. Et dans les dents. Je n'aimais pas trop les bruitages surtout dans ce genre de situation. On risquerai de me prendre pour un prisonnier, son petit fils ou autre. En tout cas Teach est plutôt cool et honnête. Ainsi qu'un grand amateur de sucrerie. Je suis sûre s'il n'était pas le grand méchant loup on saurait pote.

Mon poids en bonbons minimum?!!! Géniale! Oh monsieur Teach vous étés un grand homme un peré Noël des bonbons, le Dieu des sucreries... Putain si on lirai dans mes pensées ont jurait que je trahirai la Révolution. Maintenant répète avec moi Kiru. Teach est vilain méchant, Teach est un vilain méchant, Teach est...
Bref arrêtons de penser et observe et réfléchie.

L'edenté était effrayant malgré que j'essayais de garder le visage le plus neutre le plus gamin possible il me faisait flipper. Ses yeux sont sourires. Il n'avait rien d'un père Noël des bonbons. Rien.

Et son pouvoir. J'en avait bien sûre entendu parlé mais quand il montra les particules noir de son pouvoir de fruit du démon je compris que jamais je ne pourrai le battre. Je me ferez aspiré par les néans de son fruit et cela sera fini de moi. Je devais pas le contrarier si je voulais rester en un seul morceau. Encore plus sage qu'avec Francesco même si avec ce-dernier ma sagesse laissait légèrement a désiré.

Puis le serveur arriva enfin. Et Teach me dit de manger. C'est un chic type Teach vous ne le croyez pas? Bonbon a volonté! Mwa mwa. Je me servis en souriant mais restant tout de même méfiant. Depuis quand le grand Barbe Noir est-il un homme d'honneur? Ce qu'on dit de lui est faux dans les journaux?

Il n'étais pas si méchant a ce qu'on dit. Hum pourquoi pas en profité après tout il a une dette non?

-Vous avez une dette envers moi. Je cherche un trésor sur cette île. C'est un paquet de bonbon rare très rare. Avec vous je serez sûre de le trouver. Je vous propose un marché cinquante cinquante pour tout les deux. Ce bonbon est très limité car il en existe une seule dans tout Grandline.

Pitié que Dragon et que Gojyo n'ont pas vent de cette histoire pitié sinon je suis fini. C'est pas de ma faute si j'aime les bonbons. Pour eux je serai prêt a mourir.

Euh je deviens parano là je crois que c'est parce que ça fait un moment que je n'ai pas mangé ce genre de bonbon ou bien parce que je rêve d'en manger. Mais bon demander un coup de main à Teach n'était peut être pas une bonne idée... Mais bon il était trop tard de faire demi-tour...

-C'est un bonbon très particulier et que très peu ont goûté.

Je regarda Barbe Noir en appuyant mes propos en gardant ou plutôt m'efforçant de garder une expression neutre. N'oublie pas Kiru son point faible la course...



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: les sucreries sont a tout age (pv Teach)   Mer 9 Nov - 10:11

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 4528

Navigation
Doriki:
5235/6000  (5235/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





Sauvé, étouffé, guidé, par un gamin !

Les deux hommes commencèrent donc à déguster les merveilles qu’on venait de leur servir. Les civils autour d’eux venaient aussi d’être servis, l’ambiance était donc un peu plus détendue maintenant que l’on pouvait voir que le pirate était plus enjoué qu’énervé. Le sourire aux lèvres, un peu bêta, il savourait en faisant de grands bruits les aliments qui ravissaient son palet. Pour un peu, tout était presque aussi bon que la tarte aux cerises qu’il avait mangé à Jaya ! C’est dire ! Aux anges, focalisé sur la nourriture, il fut interrompu par Kirua. Visiblement, il avait repris du poil de la bête et commençait maintenant par affirmer que Teach avait une dette envers lui. Bouchée par tant d’audace, il ne put s’empêcher de rire ensuite, manquant de s’étouffer au passage. Une quinte de toux s’en suivit, alors qu’il tapait frénétiquement du poing sur la table. Vraiment, ce gosse avait le don de le faire rire ! D’abord il l’aidait, ensuite il voulait l’obliger à l’aider !

"- Zehahaha-- *KOFF* *KOFF* *KOFF* *KOFF* … Alors toi, on peut dire que tu perds pas l’nord ! Zehahahahahaha ! T’es bien le premier gamin qui a osé m’dire ça ! Mais… J’avais jamais entendu parler d’bonbons si rares… Alors j’en suis ! J’ai bien envie d’y gouter ! Zehahaha !"

Ils se fixaient maintenant tous les deux dans les yeux. Y avait pas à dire, ce gamin avait des tripes ! En temps normal, face à un adulte, Barbe Noire n’aurait évidemment pas réagi de la même façon mais, face à ce qui lui semblait être un enfant, il baissait sa garde. Il trouvait tout cela très amusant et avait envie que ça continue ! Après tout, il avait décrété en son for intérieur que cette journée serait bonne alors elle devrait l’être ! Et puis le hasard (ou le Destin ?) l’avait mis sur la route de ce petit gars speedé alors pourquoi ne pas le suivre ? La perspective d’un bonbon aussi rare que délicieux avait de quoi attirer également ! Il fallait qu’il le goûte, il ne pouvait pas rater ça ! Il attendait donc maintenant que son tout nouveau petit guide lui montre le chemin. Avant cela, il prit une énorme poignée de sucreries pour la route et il ordonna qu’on lui apporte de quoi se désaltérer. C’est que ça donnait soif tout ça !

"- Laisse-moi prendre des réserves et je te suis ! T’as bien une idée d’un endroit où commencer cette chasse au trésor, hein ? Zehahaha…"

Un tonneau finalement en sa possession, il le cala sous l’un de ses bras pendant que l’autre reprenait l’imposant sac où se trouvait toujours les douceurs qu’il avait dérobé précédemment. Presque impatient, il fixa l’assemblée, leur racontant simplement qu’aujourd’hui ils avaient de la chance de tomber sur lui dans l’un de ses bons jours. Il reporta son regard sur Kirua et il sorti ensuite du magasin, attendant de voir où cela le mènerait. Il salivait déjà d’avance, s’imaginant une sphère aux milles couleurs et au sucre parfumé. Personne ne pourrait se dresser entre lui et ses désirs !



_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: les sucreries sont a tout age (pv Teach)   Sam 19 Nov - 14:34

Kira Kiruathe Self proclaimed God Candy Eater Silver Speed
avatar

Messages : 745

Navigation
Doriki:
1188/6000  (1188/6000)
Fruit du Démon: Viti Viti No Mi

Acceptation et début de la recherche


Teach




-----------------------------------------------

C’étais un jeu vraiment dangereux, trop dangereux même mais bon pour des bonbons surtout aussi rare je ferai n’importe quoi. Et puis je n’y arriverai pas seul et comme un homme le plus fort du monde qui se trouve être son ennemis a une dette envers moi pourquoi ne pas en profité ?
Je regardai mon monologue en évitant de ciller. Il ria et s’étouffa. C’est compréhensible après tout un gosse qui demande a l’homme le plus cruel du monde de partir a une chasse aux bonbons c’est comme lui demandé de faire de la cueillette des champignons avec lui. Là il est entrain de se dire il se fout de moi et je vais me prendre son pouvoir des ténèbres dans la tronche. R.i.p moi.
Je l’entendis rire et accepté !Les gens autours de nous nous regarda bizzarement la bouche grande ouverte avant de reprendre vite leur occupation pour ne pas se faire tuer par Teach. Yosh qu’on me remette la médaille d’honneur en plus je suis le seul suici… gamin a lui dire ça. ET JE SUIS PAS UN GAMIN, euh faut pas que je lui hurle ça parce que là… bref reprenons.. J’avais peut-être Barbe Noir avec moi mais le plus compliqué ce sera d’évitez d’attirer trop la Marine et moi de me faire chopper avec lui par des révolutionnaires parce que là je suis bon pour un allez en enfer mais je pense qu'ici il n'y a pas beaucoup de soldats de la Marine donc ce n'est pas vraiment grave si on attire l'attention. De plus cette endroit est paumé dans Grand Line.
Tandis que Teach prit des provisions je me mis a réfléchir a l’endroit où ont pourrait allez chercher.
-Personnellement je ne sais pas où chercher mais que dirais-vous d’allez chez la voyante a ce qu’on dit elle sait tout sur tout elle pourra nous dire où se trouverai ce bonbon rarissime ? Par contre elle relativement vieille et très folle je ne serai pas te dire en quoi car je ne l’ai jamais vu. Ce que je sais c'est qu'elle veut pas etre payé en or mais elle veux etre payé en bonbons..., dis-je en fixant le grand sac de Teach.
Je me lève.
-C’est pas bien loin d’ici c’est a cinq minutes a pied. Par contre vous m’excuserez si je me déguise.
Je sortis de ma sacoche une casquette noire, une veste de même couleur et des lunettes de soleil que je mis sur mes yeux.
-C’est pour mon oncle disons qu’il va faire un arrêt cardiaque s’il me voit avec vous.

Allez après a moi les bonbons rares!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: les sucreries sont a tout age (pv Teach)   Mar 22 Nov - 17:30

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 4528

Navigation
Doriki:
5235/6000  (5235/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





Entretien avec les ténèbres

Au beau milieu de la rue, l’image de cet être plus grand et plus large que la moyenne avait de quoi glacer le sang. Le sourire aux lèvres, ses dents apparentes, Barbe Noire posait son regard sur la petite tête blanche qui marchait à ses côtés. C’était amusant, plus il restait avec ce gringalet et plus il en apprenait sur cette île ! Ce n’était pourtant pas la première fois qu’il posait le pied ici ! Avec attention, il écoutait ce que lui réserverait la suite de leur aventure. Aller voir une voyante ? Il n’avait pas fini de se marrer visiblement ! Il commença à ricaner mais fut un peu surpris de voir le gamin se changer subitement. Il allait lui poser la question mais ce dernier lui répondit du tac au tac, racontant qu’il ne voulait pas que son aïeul meure en le voyant déambuler avec lui. Riant de bon cœur, le barbu ne pouvait que comprendre l’effet qu’il avait sur la population.

Il suivait maintenant ce petit garçon, enlevant la larme qui perlait au coin de son œil due à son hilarité. En y réfléchissant un peu plus, il se demanda tout de même quelle était la raison pour laquelle son compère de sucrerie se trimballait avec un déguisement. Devait-il tellement souvent passer inaperçu ? Peut-être était-ce parce qu’il volait ? C’est clair qu’un bambin seul ne devait pas avoir beaucoup d’argent sur lui ! Chassant ce questionnement de son esprit, le pirate se rendit compte qu’ils arrivaient à destination. Une vieille devanture, des étoiles et du tissu à arabesque un peu partout, pas de doute, c’était bien une voyante. Passant par miracle par la porte sans la détruire, la grosse carcasse de notre ami s’échoua sur l’une des deux chaises laissé là pour les clients. La diseuse de bonne aventure leur tournait le dos, dans une posture faussement dramatique.

Lorsqu’elle se décida à se retourner, affichant son piètre sens du spectacle et sa face ratatinée, elle ne put s’empêcher de lâcher un hoquet de surprise lorsqu’elle reconnut Teach. Se tenant le cœur, au bord de l’attaque cardiaque, elle tenta d’articuler quelques mots mais notre ami la devança. Lui offrant son plus beau rictus sadique, il la « rassura » sur ses intentions.


"- Zehahaha… T’inquiètes pas la vieille, on est juste venu t’poser deux-trois p’tites questions ! Avec d’la chance tu vas pouvoir te rendre utile ! Zehahahahaha ! On voudrait savoir où se trouve un bonbon rarissime, qui se trouverait sur cette île ! T’as pas quelque chose en réserve dans ta boule de cristal qui pourrait nous aider et sauver ton p’tit commerce ?! Zehahaha !"

Blême, l’antique être humain en face des deux hommes mit de longs instants à se calmer, sans doute la faute à un vieux cœur n’ayant pas l’habitude du stress. Une fois assagie, elle retrouva une diction plus ou moins normale, leur expliquant nerveusement de sa voix rocailleuse qu’elle avait effectivement entendu pareille rumeur. Malheureusement ce n’était pas elle qui pourrait le renseigner mais elle connaissait avec certitude le nom des grands responsables de l’île qui cachaient au public ce mythique délice sucré. Elle leur indiqua plusieurs noms, pointant du doigt l’hôtel de ville, se trouvant trois croisements plus loin. Priant ensuite pour sa vie et son échoppe, elle leur assura qu’elle disait la vérité et qu’elle ne voulait pas mourir aujourd’hui. Son égo satisfait, le Yonkou souri une nouvelle fois, prenant au hasard un bonbon dans son sac et le posant sur la table.

Puisqu’elle aimait elle aussi les desserts sucrés, il prit un malin plaisir à ne lui en donner qu’un. Sortant ensuite d’un air triomphal en compagnie de Kirua, ils parcourent les quelques mètres suivant assez rapidement, pour déboucher sur une grande place, bordée de biscuits factices mais aussi, bordée de gardes. Plutôt que de déclencher la panique en usant de ses pouvoirs, il demanda cependant au môme d’utiliser sa vitesse pour venir à bout des gêneurs. C’est que, l’air de rien, il fallait qu’il voie comment ce petit se débrouillait… Le fruit de la vitesse… Cela pouvait être un fruit intéressant à ajouter à sa collection après tout ! Le tout était de voir s’il était réellement puissant, malgré son physique d’enfant.




_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: les sucreries sont a tout age (pv Teach)   Lun 28 Nov - 18:48

Kira Kiruathe Self proclaimed God Candy Eater Silver Speed
avatar

Messages : 745

Navigation
Doriki:
1188/6000  (1188/6000)
Fruit du Démon: Viti Viti No Mi

Les bonbons sont a tout age


Teach




-----------------------------------------------

Arrivé devant cette diseuse de bonne aventure je ne pouvais pas m’empêcher de rire. Je ne riais pas et me contenta de sourire. A la pauvre vieille dame. Je sais je ne devrais pas en rire mais qu’es ce que c’est drôle ! Surtout quand elle vu la tête de Teach ! C’était mémorable j’avais même envie de rire tout haut tellement sa tête était drôle. Mais bon je devrais ne pas trop en rire. Elle était en danger et si jamais Teach ferai usage de la violence je n’aurai pas d’autre le choix d’intervenir malheureusement, juste pour protégé une vieille folle.
Après avoir repris un visage sérieux j’observai le capitaine de l’équipage qui portait son nom s’assoir pour enfin lui demandait où se trouvait ce fameux bonbon. Teach n’avait pas usé de la violence et avait même payé la vieille dame avec un bonbon. Je me contentai de laissa passer un soupir ouf ça c’était bien passé.
Après cela je me remis a réfléchir ce qu’avait dit cette diseuse de bonne aventure. Elle ne savait rien. Purée sa boule de cristal ne servait vraiment a que-dalle. Mais au moins elle nous avait donné des noms. On n’était pas venu ici pour rien.
Nous sortions de chez la voyante et continuons notre chemin jusqu'à déboulé devant une grande place. Teach me disait de me servir de mon pouvoir pour me débarrassé des soldats. Quand il me disait cela mes cheveux devinrent hirsutes. Les soldats n’étaient pas un problème, c’était Teach le problème ! Le fait qu’il me fixait. Si j’ai bien compris il pouvait prendre les pouvoirs de fruit du démon. Je ne dois pas paraitre puissant je n’ai pas envie de perdre mon fruit du démon et donc de mourir.
Il y avait heureusement personne dans la place et y avait une dizaines de gardes. J’enlève mes lunettes. Pas le choix. Je pris mon skate et couru comme un gosse normale faisant mine de pleurer me dirigeant vers les soldats. Je détestais faire ça j’ai l’impression d’être une princesse en danger. C’est horrible mais ça marchait bien pour les personnes âgés, ils me donnent toujours un bonbon.
-Vite monsieur ! Y’a un vilain pas beau accompagné de plusieurs dizaines d’hommes qui attaque une taverne. Mon papa va mourir dépêchez-vous d’intervenir s’il vous plait.
Et sur c’est mots je me mis à pleurer comme une fontaine. Les soldats eux ne se souciaient pas de savoir si c’étais un bobard ou non après tout un gosse au visage angélique ne pouvait pas mentir. Enfin pour eux. Ca sert vraiment d’avoir le visage d’un gosse d’une dizaine d’année.
Les soldats se dirigèrent vers la direction que je leur avais indiquée. Je pus retenir un sourire et couru vers Teach. C’était libre. Et sans usé mon pouvoir ouf!
-On va allez a l’hôtel de ville mais je dois t’avertir de quelque chose…c’est assez spéciale…, lançais-je en regardant droit devant moi. Dans l’hôtel de ville déjà le personnel est fou et…
Enfaite le personnel était très spéciale, je ne saurai pas vraiment comment le dire a Teach hormis que leur seule but est de rendre les gens fou en les envoyant baladés n’importe où leur montrant de fausse directions ou les ramenant à d’autre…
D’ailleurs ont risquai tout les deux peut-être de peter un câble et de tout casser enfin surtout Teach. Mais là on était pas venu ici pour récupéré un laisser passé A38 ou autre, non, on devait trouvé une certaine personne. Un des noms que la voyante avait balancé un certain : Haribo…




hors rpg:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: les sucreries sont a tout age (pv Teach)   Jeu 1 Déc - 9:38

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 4528

Navigation
Doriki:
5235/6000  (5235/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





Au coeur de l'administration

D’abord curieux, le visage du Yonkou ne put cacher sa déception et une pointe de colère en voyant que le petit malin n’avait pas utilisé son fruit comme il le lui avait demandé. Bernant les gardes, il les fit partir de la place en trouvant quelque chose à dire, ajoutant des larmes pour être plus réel. Le stratagème porta ses fruits avec succès, le petit revint voir Teach d’un air triomphal. Barbe Noire ne souriait plus et l’observait sans rien dire. Ce gamin était donc suffisamment malin. Dommage. Il reprit sans tarder la parole, voyant sans doute le regard de l’obèse se poser sur lui et le juger. Et donc cet hôtel de ville était truffé de tarés ? Ho mais ça tombait bien, lui aussi était un beau taré ! Sauf que lui n’aurait pas la patience de jouer aux touristes affolé ! Ils partirent donc tous les deux d’un pas décidé et franchisèrent les deux grands battants du bâtiment. Directement sur leur droite, ils aperçurent un petit homme recroquevillé sur son bureau, gribouillant sur plusieurs feuilles de papier en même temps. Il ne leva pas les yeux et se contenta de leur poser une question.

"- C’est pourquoi ?"

"- Haribo. Où il est ?"

L’édenté avait répondu du tac au tac, espérant que sa voix dise peut-être quelque chose à ce secrétaire visiblement trop occupé. Ce dernier ne bougea pas, mis à part son bras. Il pointa le couloir qui se dressait face à eux et leur répondit qu’il fallait continuer tout droite, puis tourner successivement à droite, à gauche, descendre des marches, tourner à gauche, arrivé dans un embranchement prendre le troisième couloir, tourner à droite, vérifier sa priorité, contourner les escargophones, prendre une porte jaune, bifurquer sur sa droite, remonter des marches, traverser le jardin, prendre la porte où était dessiné un bonbon sphérique, prendre un escalier en spirale et enfin prendre la quatrième porte sur sa gauche. N’ayant pas retenu la moitié de ce qu’il venait de dire, le pirate demanda s’il pouvait les accompagner. L’homme qui parcourait maintenant ses notes des yeux ne fit que leur répondre à la négative, indiquant directement un autre itinéraire leur permettant de trouver un guide.

L’affreux capitaine ne le laissa pas continuer à balancer des directions. D’ailleurs elles étaient probablement destinées à les embrouiller, d’après ce que Kirua lui avait affirmé il n’y a pas deux minutes. Il plaqua donc violemment sa main sur la table, suffisamment fort pour la faire vibrer sur ses bases mais pas assez pour la casser. Surpris, le réceptionniste analysa cette main venant perturber son champ de vision. Il remonta patiemment le bras et son regard s’arrêta finalement sur le visage du forban. Pendant cette ascension, il avait commencé à protester mais il arrêta subitement lorsqu’il parvint à décrypter qui se trouvait devant lui. Teach reprit les commandes en l’agrippant par sa chemise, le soulevant du sol comme un vulgaire fétu de paille. De sa voix rocailleuse, il lui ordonna finalement de les conduire à destination. Menaçant d’une mort longue et douloureuse son interlocuteur s’il osait se foutre de sa gueule en le faisant déambuler pour rien dans les couloirs.

Une goutte de sueur perlant sur sa tempe, l’homme secoua vivement la tête de haut en bas, marquant son accord. Barbe Noire le reposa donc sur le plancher des vaches et il se mit nerveusement en route sans plus faire attendre les deux invités qui le talonnait. Après de longues minutes de marche, empruntant un chemin tout à fait différent de ce qu’il avait affirmé plus tôt, le préposé les amena finalement devant une porte aux bords arrondis et aux bois sculpté de sorte à ressembler à plusieurs ronds collés les uns aux autres. La poignée était également un rond, qu’il fallait tourner. Hésitant d’abord, le petit travailleur s’exécuta, tournant d’ailleurs ce cylindre métallique de la même manière qu’on ouvrirait un coffre-fort. Pourquoi faire simple lorsque l’on pouvait faire compliquer, hein ? L’empereur passa finalement par l’encadrement de la porte, suivit par Kirua. Etaient-ils enfin arrivés ?!





HRP : Parfait ! Et j'epère également que ma réponse te plaira ;)

_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: les sucreries sont a tout age (pv Teach)   Ven 30 Déc - 16:11

Kira Kiruathe Self proclaimed God Candy Eater Silver Speed
avatar

Messages : 745

Navigation
Doriki:
1188/6000  (1188/6000)
Fruit du Démon: Viti Viti No Mi

Haribo


Teach




-----------------------------------------------

Arrivé à l’administration je regardais le capitaine de l’équipage de Barbe Noire. Pour le moment il n’avait pas l’air enervé et j’esperai qu’il gardait toujours son calme. Cette endroit rendait fou les gens et Teach peterai sans doute un cable où sois ça serai moi mais quoiqu’il arrive je devais l’empécher de tuer des gens. Sinon je risquerai sans doute de me faire tuer par Dragon et par les autres. Mais j’avais une bonne excuse d’etre avec Teach ce n’étais pas rien c’était quand meme le paquet de bonbon ultra rare !
Nous nous dirigeons vers un homme qui avait l’air occupé. Teach lui demanda où se trouvait se cher Haribo et celui-ci nous répondit en nous donnant le chemin qui était difficile a mémorisé. Le brun lui demanda alors de venir avec nous mais celui-ci nous donna la direction d’un guide. Un guide ? Ils avaient vraiment ça eux ? Ils ont cru qu’il gérai un monument historique ? Le guide devait sans doute etre là pour emmener voyager les gens dans tout le batiment.
Je soupira on en ressortira jamais d’ici sans une migraine. A peine que j’ai eu le temps de soupirer que j’ai vu Teach attrappé l’homme par le col. Je me mis en position d’attaque. Je ne veux pas de crime sur la conscience. Il n’avait heureusement pas l’intention de le tuer mais qu’il nous mene a ce Haribo. L’homme acquisa a grande vitesse sa tete. Ouf. Après que Teach l’eut déposé il nous conduisa a ce Haribo.
Plusieurs minutes plus tard nous arrivons a destination. L’employé ouvrit la porte comme si c’étais un coffre fort et on y entra l’homme derrière nous.
-Haribo c’est pour la vie, pour les grand et les petits, Haribo c’est pour la vie pour les grand et les petits, Haribo c’est…
Face a nous se trouvait un petit garcon a salopette rouge au cheveux gras. Il était assis dans un coin tenant dans sa main un coffre. Il ne cessait de repeter la meme phrase.
-Vous etes Haribo n’est ce pas ? Vous pourrez nous donnez le paquet de bonbon ultra rare s’il vous plait…
-Haribo c’est pour la vie, pour les grand et les petits,…
Il m’avait ignoré et continué de récité cette phrase comme si c’étais une prière ou autre. Je ne supportait pas ça et commença a perdre patience.
-J’ai dit LE PAQUET DE BONBON ULTRA RARE !!!!!!!!!!, hurlais-je en courant vers le garçon l’attrapant par le col meme s’il était légérement plus grand que moi.
-Haribo c’est pour la vie…
-Je vais te tuer oui !!!!
Puis soudain, une image me viens en tete. Le coffre. Il doit sans doute y etre dedans.
-Donne-moi ça toi.
‘’Perdu le paquet ne se trouve pas là chercher encore : Anonyme’’
-On a été devançé.
Je tendis le papier jaunis a Teach où une écriture élégante avait écrit ses mots. Anonyme hein ? On croirai quelqu’un était entrain de se foutre de nous.
-Haribo c’est pour la vie pour les grand et les pe…
-Ta gueule merde !
Si jamais Teach pete un cable je le laisse crever !




hors rpg:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: les sucreries sont a tout age (pv Teach)   Sam 31 Déc - 13:44

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 4528

Navigation
Doriki:
5235/6000  (5235/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





Haribo et Alligateaux

Rien n’aurait pu le préparer à ce qu’il vit et surtout à ce qu’il entendit d’ailleurs. Un ignoble gamin. Voilà sur quoi ses yeux globuleux se posèrent. Enrobé, l’air attardé, les cheveux gras, la coupe au bol. On aurait dit que quelqu’un avait placé là le rejeté de l’école du coin, alors qu’il répétait sans cesse la même foutue phrase. Si l’intégralité de ce bâtiment était dédiée à rendre fou les éventuels visiteurs alors il remplissait son but à merveille. D’abord outré par une surprise aussi décevante, son rythme sanguin s’accéléra alors que Kirua interrogeait le sale gosse. Le barbu commençait à serrer les poings alors que dans son crâne résonnait l’inlassable phrase… Putain mais y étaient où ?! Dans une pub de mauvais goût ?! Quel publicitaire vendrait son produit avec un gamin aussi insupportable de toute façon ?! Une veine apparue sur son front. Finalement, son compère s’énervait lui aussi mais pour se passer le nerfs, Barbe Noire préféra rattraper leur guide par le col juste avant qu’il ne s’enfuie.

Et puis quoi encore, ce petit malin ne s’en ira pas sans qu’il ne lui en donne l’ordre ! Pour qui le prenait-on ?! Le soulevant du sol, il attendit ensuite que les deux enfants trouvent un compromis. En tout cas s’était marrant de voir qu’il n’y avait pas que lui qui s’énervait ! Une fois le coffre ouvert par contre, il ne put s’empêcher de soupirer. Alors comme ça, en plus, il y avait quelqu’un d’autre dans la course aux bonbons ?! Quelle merde… Le Yonkou lu le papier qu’on lui tendit et ensuite il tourna son ignoble tronche vers leur guide. Merveilleux, il allait encore leur être utile ! Teach balança d’autres noms, auparavant mentionné par la voyante et l’homme s’agita dans la paume de l’obèse. Différentes destinations s’offraient à eux. Il fallait soit rejoindre une habitation isolée de la ville, les égouts ou bien l’usine de fabrication des différents types de bonbons. L’édenté demanda où se trouvait le lieu le plus proche. Le kidnappé pointa le sol. Bien alors ce serait les égouts pour commencer.

Gardant fermement le préposé à l’accueil dans sa main cette fois, ils recommencèrent à arpenter les couloirs de l’hôtel de ville, arrivant jusqu’à la sortie, même porte que par laquelle ils étaient entrés. Pour éviter toute bêtise, le capitaine pirate força à ce que le secrétaire les accompagne, histoire de n’avoir aucune surprise. Il sembla protester mais ne dit rien et accepta son sort. Ils sortirent finalement sur une place toujours désertée par les gardes, heureusement d’ailleurs, et se dirigèrent prêt des maisons qui faisaient l’angle avec une des rues menant à la place. Une bouche d’égout s’offrit à eux, trou qu’il s’empressa d’agrandir pour qu’il puisse accueillir sa corpulence. Ils avançaient maintenant parmi les rats et les restes de confiseries mélangés aux eaux usées. Inutile de dire que l’odeur n’était pas très ragoutante. Une nouvelle fois encore, ce fut un labyrinthe qui s’offrit à eux. On comprenait aisément pourquoi des gens devenaient fous. Qui pourrait avoir la patience de trouver la solution d’un casse-tête sans aide ?!

Ravi d’avoir avec lui l’un des petits rigolos qui en savait beaucoup l’air de rien, au détour d’une canalisation il vit une chose immonde. Une forme irrégulière, qui semblait émerger de l’eau vaseuse… A la lumière, il remarqua cependant sa tête. Ça ressemblait à un énorme alligator, il empestait déjà l’air alors qu’il se trouvait à une petite centaine de mètres d’eux. Ce n’est qu’une fois que Kirua s’en rendit compte et que le guide perdit connaissance dans sa main qu’il entendit que derrière eux une autre créature venait de sortir de l’eau. Ici impossible d’utiliser des secousses, à moins de faire tomber la ville sur leur tête. Ainsi donc, ces créatures allaient apprendre à craindre les vraies ténèbres ! Pendant que Teach se retourna il confia cependant le soin à son compagnon d’infortune de s’occuper de l’autre. Comme il le pensait ces alligators n’étaient pas seulement deux mais bien plus ! Il distinguait déjà une dizaine de paires d’yeux dans la pénombre…




_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: les sucreries sont a tout age (pv Teach)   Dim 22 Jan - 19:33

Kira Kiruathe Self proclaimed God Candy Eater Silver Speed
avatar

Messages : 745

Navigation
Doriki:
1188/6000  (1188/6000)
Fruit du Démon: Viti Viti No Mi

Drole de croco


Teach




-----------------------------------------------

Notre prochaine destination était donc les égouts hein ? Je déteste l’eau surtout l’eau sale. Je maugréa quelque chose dans ma barbe inexistante et mit les mains dans les poches l’air rageur. Teach avait eu la bonne idée de ramener notre guide fou. Tant mieux comme ça on ne se paumera pas dans les égouts eurk.
Nous quittâmes l’hôtel de ville pour nous dirigé vers une bouche d’égout proche de nous. Egout, dégout pas mal comme blague non ? Ok je me tais j’avoue que c’était nul mais je ne pouvais pas m’empêcher d’y penser a cette blague pourrîtes de surcroit. Notre guide entra dans les égouts le premier suivi par Teach dont j’essayais de me retenir de rire parce qu’il ne passait pas qui au contraire avait agrandit le trou.
Cette endroit était un vrai labyrinthe l’odeur était horrible. J’allais finir fou avant meme de quitter cette ile et tout ça pour un paquet de bonbon ! D’ailleurs je suis sure que notre guide c’est perdu et qu’il n’ose pas nous le dire.
On vis une étrange silhouette devant nous. Un enorme aligator fait de gateaux recouvert en guise d’écaille de bonbons de tout types. Il me donnait plus faim que de peur a vrai dire. Tiens mon estomac se met a grogner. Je l’aurai bien manger ce croco mais il a une odeur dégoutante a cause des égouts pas question que je bouffe ça quand meme ?
Puis j’entendis un autre bruit derriere nous. Un autre alligator non…plein d’autre nous étions encercler et notre guide c’étais évanouie comme une fillette. Je me demande meme ce qui me retiens de ne pas le balancer au croco…
Bref là n’est pas la question. Teach m’avait ordonné de m’occupé de notre guide. Il allait donc utilisé ces pouvoirs ? Sa puissance terrifiante ?
Je déglutis tout en prenant par le bras notre guide. D’un coté je voudrai voir ça mais de l’autre…j’en tremblais de peur…
Puis je senti qu’un des aligators se jettaient sur moi et le guide. Je sauta et donna un violent coup de poing a celui-ci sur les yeux. Enfin sur son smarties violet qui lui servait d’œil.
Les aligator un brun enervé nous encercla plus nombreux qu’avant. Je grogna et lacha mon skate a terre.
-Teach avez-vous déjà fait du skate ?
Il allait sans doute me répondre que c’était pas le moment ou quelque chose de ce genre. Mais je n’avais pas envie de le voir utilisé son pouvoir j’en avait peur meme.
-Montez sur se skate, dis-je en le fesant roulé a ses cotés. Vous pouvez prendre aussi notre guide s’il vous plait ?
Ceci étant fait, je vis que les crocos commençaient a perdre patience et sans dire un mot je pris mon yoyo qui étaient dans ma sacoche et fit un sorte de nœud a ma taille et donna aTeach mon yoyo qui lui servirai comme une sorte de laisse et puis sans lui donner plus d’argument.( Le temps nous étiez compter après tout)
Je pris appuis sur ma jambe droite en position de course et m’élança a grande vitesse. Chose qui était dure car comment dire Teach et l’autre étaient assez lourd. Ma vitesse ne les permettaient pas de les défoncé du moment pas encore car je n’avais pas pris d’élan. Donc je couru a toute vitesse tel un renne en tirant le père noel sur son traineau en courant sur le dos des aligators. Malheureusement je me fatiguais vite et au bout de trois minutes je me stoppa a un angle de l’égout. Un angle parmis tant d’autre dans ce foutu labyrinthe.
-Désolé j’en pouvais plus. Réveillons le guide avant que les alligators ne viennent. Certes ils devraient peut être venir dans une dizaines de minutes mais il y en a peut être d’autre par ici.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: les sucreries sont a tout age (pv Teach)   Mar 24 Jan - 11:28

Marshall D. Teach☼ The King of Darkness ☼
☼ The King of Darkness ☼
avatar

Messages : 4528

Navigation
Doriki:
5235/6000  (5235/6000)
Fruit du Démon: Yami Yami & Gura Gura no mi





Ski nautique sur reptiles déchaînés !

Même si la ville avait l’air enchanteresse puisque constituée de bonbons, les égouts eux, ne différaient pas énormément de leur aspect habituel. De long tunnels sombre, agrémentés par des grilles qui laissaient filtrer un peu de lumière. L’odeur, les eaux usées, tout était parfaitement normal. Seul un tout petit, petit détail venait faire tache sur le tableau : des alligators. Ils ne payaient pas de mine avec leurs couleurs arc-en-ciel et les restes de confiseries qui constituaient leur corps mais… Ils n’en restaient pas moins dangereux. Lorsqu’on y réfléchissait un peu, c’était un peu le comble pour nos deux amis : eux qui aimaient tellement le sucre et les bonbons, ils risquaient de se faire dévorer par des monstruosités mutantes aux mêmes propriétés. On aurait pu en rire mais Barbe Noire ne comptait pas se laisser faire, ce serait bien mal le connaitre ! A peine avait-il confié le guide au petit qu’il fit naitre au creux de ses mains de ténébreuses flammes qu’il ne tarderait pas à user.

A sa grande surprise, il fut stoppé dans son élan par nul autre que Kirua. Il semblait paniqué et il lui demanda de se mettre sur son skateboard. Le barbu allait protester mais lorsqu’il lui tendu le guide inconscient et son yoyo reconverti il sut que ce mioche était une vraie tête de mule. Il n’avait jamais testé de monter sur une planche à roulette et il n’avait pas envie de se ridiculiser mais la situation devenait critique et puis voilà une occasion en or pour voir plus en détail le pouvoir de vitesse qu’il possédait ! Le yonkou posa un pied sur la planche, qu’il entendit protester à mesure qu’il y mettait son poids. Etant donné sa grandeur (et sa largueur) ce n’était pas étonnant ! Il n’eut pas le temps de se demander comment faire pour poser l’autre pied, voilà maintenant que le gamin partait en courant ! Déséquilibré, le pirate se livrait à un numéro d’équilibriste alors que l’une de ses jambes fendait l’air. Criant quelques insultes, il ne put cacher sa surprise lorsqu’il remarqua que maintenant ils étaient parvenus à se poser sur le dos d’un des monstres !

Comment ne l’avait-il pas remarqué ? Un looping ça se remarque pourtant ! A la manière d’un skieur nautique, il tentait de survivre, uniquement tiré par un maigre fil de yoyo. Heureusement que personne ne vivait ici, sa réputation aurait été finie ! Finalement, après un ou deux tournants, le gosse s’arrêta, essoufflé. Teach, lui, se cassa la figure en tombant en arrière. Fichue planche de bois ! Impossible de pouvoir tenir sur un bidule pareil ! Il poussa un nouveau juron en se frottant l’arrière du crâne. Il avait lâché la lavette qui était tombée dans les pommes et elle venait justement de se réveiller, parfait ! Malgré tout, ce petit ébouriffé commençait sérieusement à l’énerver, il allait régler ses comptes avant de faire quoi que ce soit d’autre !


"- Aïe, aïe, aïe ! Putain, j’peux savoir c’qui te prend ?! J’aurais très bien pu m’occuper de ces bestioles attardées sans me faire balader partout ! La prochaine fois, si t’as peur t’as qu’à rester derrière moi ou bien te casser ! Au moins ça m’fera plus de bonbons légendaires pour moi ! Et toi là, enfin revenu parmi nous ! Maintenant t’arrête de glander et tu nous indique le chemin !"

L’homme se tortilla sur lui-même, intimidé par la supériorité écrasante qui l’engueulait. Il scruta les tunnels et ne sembla pas reconnaitre son chemin. Pas étonnant, tous les tunnels se ressemblaient ! Il se leva quand même et commença à tâter le mur. Il commença à leur expliquer que la route avait été tracée subtilement en entaillant légèrement le mur. S’ils trouvaient cet indice, ils pourraient ensuite savoir où aller. A ces mots, l’édenté commença également à sonder le mur, tout comme Kirua. Le secrétaire continua ses explications. Le but de l’égout était le même que l’hôtel de ville, perdre les badauds. Les alligators avaient été introduits pour cette raison. Ils étaient littéralement incassables et étaient contrôlés par le prochain homme sur la liste : Lutti di friti. Un inventeur de génie mit au banc de la société pour avoir muté des animaux avec des bonbons. Il allait falloir trouver son repaire mais rien ne disait qu’il ne changerait pas d’endroit pour se cacher, après tout, le guide était avec eux, c’était un avantage non négligeable…




HRP : En espérant que ça te plaise toujours autant ! ;)

_________________
Doubles Comptes:
 

The Blackbeard Crew:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: les sucreries sont a tout age (pv Teach)   Sam 28 Jan - 12:56

Kira Kiruathe Self proclaimed God Candy Eater Silver Speed
avatar

Messages : 745

Navigation
Doriki:
1188/6000  (1188/6000)
Fruit du Démon: Viti Viti No Mi

Les lapins crétins de Lutti


Teach




-----------------------------------------------

Tout en courant je lançais des coups d’œil derrière moi par curiosité. Et la situation était assez drole. Je m’imprimais chacune de ses faits et geste dans ce ‘’ski nautique’’ il était ridicule et je me retenais de ne pas rire. Dommage que je puisse pas le raconté aux autres vraiment dommage ils en auraient peut etre rit mais serai sans doute très en colère que j’ai fais ‘’ami-ami’’ avec lui pour trouver des bonbons légendaires. Non vraiment dommage.
On croirait qu’il faisait du patinage artistique avec son pied en l’air. Il entendit un grondement et vis un alligator devant lui. Il sauta et marcha sur son dos a grande vitesse suivit d’un Teach qui commençait a perdre l’équilibre. Bon faut que j’arrete de le regardé faut que j’avance. D’ailleurs vu les insultes que Teach m’avait lançé il ne semblait pas content mais alors pas du tout.
Au moins avant de mourir j’avais vu un des grand yonkou dans un numéro de ski nautique assez cocasse.
Je commençais a me fatiguais, ma vitesse commençait a se ralentir. Je dis pas que c’est a cause d’un certain pirate non j’ai pas dit ça mais je le pensais fortement. Puis je m’arrêta brusquement. J’entendis un gros boum. Teach était tombé je me retenais de rire en posant ma main sur ma bouche et ramassa mon skate et mon yoyo enleva le nœud de ce dernier toujours en fixant le sol tout en évitant de rire. J’ai du avoir une drôle de tête ?
Puis une fois le nœud défait et que j’ai rangé mon yoyo. Le capitaine de l’équipage de barbe noir me gronda. Sa voix me faisait vraiment peur mais j’hochais la tete en fermant les yeux en pensant que c’étais Gojyo qui me grondait et non un des plus cruel pirates.
D’ailleurs je remerciais ce cher guide de s’être réveillé. Il m’avait évité de me faire encore plus grondé. Le guide toujours en tremblant devant Teach et non devant moi car moi je ressemblais plus a un gosse innocent nous indiqua qu’il y avait des entailles dans les murs pour nous indiqué le chemin. Je me mis à les chercher. Le secrétaire nous annonça que ce labyrinthe devait rendre fou les gens comme pour l’hôtel de ville. Ils sont tous fou ma parole !
Il nous appris aussi que les alligators étaient crée par un savant fou qui muté les animaux. Géniale, j’espère que les humains ne sont pas aussi transformés en bonbon. Bordel ca fait flipper ça !
Je continuai de tâter le mur comme les deux autres. Puis le secretaire nous dit qu’il avait trouvé au bout de quelque minute une entaille qui nous indiqua une direction. On suivit le guide. Les chemins étaient sombres heureusement qu’il y avaient des lapins orangeâtes de bonbons qui éclairé le chemin avec une lampe torche…
Des lapins ? Je tournai la tete et vis qu’une lampe torche. Bizarre il me semblait avoir vu un lapin orangeâtes…
Un reve sans doute… oui. Cette endroit me rendait vraiment fou que je commençais a voir n’importe quoi !
-BWA BWAAA BWAA !!!!
Je retourna une autre fois ma tete et vis une horde de lapin de toute couleurs de bonbons. Le secrétaire dit que c’étais des sbires de Lutti. Eux aussi ils étaient invincibles. Ils étaient armés ces bestioles d'armes étranges d'ailleurs faux, tronconneuse, battes de base-ball, marteau et meme raquette de tennis et nous couraient après en criant leur ‘’bwa bwa'' comme des dégénérés !
Je regarda Teach et le secrétaire qui étaient devant moi. Je crois que Teach ne sera pas d’accord pour une autre séance de ski nautique. Pas le choix il fallait se battre ou…fuir !



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: les sucreries sont a tout age (pv Teach)   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

les sucreries sont a tout age (pv Teach)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [mission] Les bonbons, c'est mauvais pour les dents [pv]
» la nuit tout les chats sont gris (PV felyndiira) (SUJET TERMINÉ)
» Quel(s) est (sont) le(s) genre(s) de films que vous préférez ?
» Trois sortes d'amis sont utiles. Un ami droit, un ami fidèle, un ami cultivé ♣ L. Grimes & S. Gomez PRIS
» Pourquoi les méchants sont-ils méchant ? Non c'est pas une question piège...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-