AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Message
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Sam 7 Jan - 18:35

Meilin ShinaCivil
avatar

Messages : 213

Navigation
Doriki:
460/6000  (460/6000)
Fruit du Démon: -

Le regard posé sur celui de son agresseuse clouée sur le sol avec force par le poids supérieur son corps, Shina l'observait en affichant un sourire fin. La mangeuse de donuts était bien le genre de personnes à penser travailler dur alors que tout ça n'était pas vrai du tout. Elle lui avait dit ne pas vouloir choisir une solution simple alors que pourtant elle semblait pressée de se faire de l'argent. Ce qui n'était justement pas logique, n'importe qui prendrait la solution la plus rapide, mais elle visiblement n'était pas de cet avis. Qui plus est elle se permettait de l'humour accidentel en disant travailler dur pour capturer ces vermines, pourtant jusque là le plus dur dans la vie de Shinobu était à accomplir une fois la cible repérée. D'habitude elle tombait facilement sur les criminels, elle n'avait pas besoin de Shina d'habitude, elle demandait aux gens des environs et elle débusquait les criminels primés.

Malgré tout la demoiselle ne voulait pas abandonner, même prisonnière de ses puissantes cuisses, elle continuait de tenter des échappatoires alors qu'elle lui dictait les conditions de son aide. En revanche il était fort peu probable qu'elle arrive à quelque chose en sondant tout le monde autour d'elle, sans compter que certains finiraient par l'éviter de peur qu'elle les renverse avec la malchance qu'on lui donnerait alors. Shinobu continuait de tenter de se libérer, notamment en faisant apparaître une lame de sa main, mais Shina réagit tout de suite en immobilisant ses deux bras avec ses jambes. Malheureusement ça permit à la blondinette de la mordre et de la priver de ses forces jusqu'à commencer à être en danger. Malgré ça elle ne perdait pas son sourire moqueur, elle savait bien que c'était trop tard. En revanche le fait qu'elle refuse de suivre sa conditions risquait fort d'avorter leur participation.


-Mon avenir est toujours aussi radieux, rassure-toi "ma chère". Tu n'as pas compris qu'en t'immobilisant même une seconde j'avais déjà gagné. Une seconde aurait suffi à n'importe quel criminel pour t'achever, mais le fait que je sois une simple civile et entravée est d'autant plus humiliant pour toi.

Mais puisque tu le prends comme ça, je refuse de t'aider si tu t'y prends comme ça avec moi. Tu peux essayer de me vendre comme esclave, mais je sais très bien comment faire pour que personne ne veuille de moi : pleurs, maladresse, crainte, supplications, cris et cetera. Même si tu as gagné le duel, tu perdras énormément rien que par mon refus de coopérer.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Dim 8 Jan - 23:14

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 152

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

L'objectif de cette Shina n'était en vérité pas aussi stupide, il y avait de quoi être rassurée : elle avait juste souhaité la mettre à terre pour réussir à passer un message (bien qu'elle se trompe sur un point : un criminel aurait pu l'achever à terre mais la femme qui l'avait poussé au sol était plus douée sur des points que plusieurs criminels qu'elle avait connu). Mais quel message ? Bien qu'elle ne l'exprimait pas, celui-ci semblait être bien clair, comme s'il flambait derrière les lignes. Ça l'était encore plus si on rapprochait sa personnalité de "peste" de celle de Shino (quoi, vous pensiez que la blondinette ignorait qu'elle l'était ?!) Shina avait voulu s'opposer à elle, elle avait prit le premier acte dont elle disposait pour causer une humiliation à sa geôlière. Nul doute que la Chasseuse Nocturne aurait agit de la même manière. Face à quelqu'un qui l'avait vaincu et cherchait à lui nuire, jamais elle ne se serait admise vaincue même sans aucune chance que ce soit de remporter la partie, elle aurait continué à mordre comme une petite souris prisonnière d'un humain usant de ses minuscules crocs.
Sachant que son "esclave" agissait comme elle, pensait comme elle, l'arrogante blonde pouvait-elle lui en vouloir ? Non, elle ne pouvait que comprendre et même encourager quelqu'un agissant sur son modèle, mais en revanche elle avait aussi toujours comprit l'agacement qu'éprouvaient ceux confrontés à elle même... Il était encore plus naturel que quelqu'un constamment titillé par le personnage censé être son prisonnier, veuille le punir. Comme Melina n'avait pu résister à punir la chasseuse un peu à la fin de leur combat.

Et là voilà le problème. Punir cette femme ? Il lui avait été révélé une chose des plus frustrantes : Shina ne mourrait pas, quoiqu'elle fasse. C'est à dire qu'elle pouvait encore se moquer, l'insulter, elle survivrait, ce qui signifiait que... Shinobu elle même la sauverait. Vraiment, ce n'était pas du bluff ? Elle avait vu que cette femme avait peur de la mort pourtant, la veille -mais là encore elle aurait pu bluffer... Pourtant cela ne devait pas être du bluff, pour la simple et bonne raison que la chasseuse savait au fond d'elle qu'elle finirait par la sauver. Laisser mourir une personne vidée de son sang, qui au final ne lui avait fait que de l'humiliation mais aucune réelle blessure, et n'avait malheureusement aucune prime ou crime autorisant la vengeance... Pourquoi au final était-elle une si bonne poire ? Voilà ce que ça donnait, elle était contrainte de sauver sa victime, situation qui ne ferait que réjouir celle-ci immensément.
Il fallait l'admettre, la traqueuse vétérante de pirates avait perdu contre une civil inconnue de tous. Il ne restait qu'une solution de secours : cacher toute humiliation de manière à ne pas ressembler à une personne qu'on avait défaite. Et rester patiente avant de trouver sa vengeance.

La blonde souleva Shina, et la porta plus loin, dans un coin où on ne la verrait pas. Là elle appliqua sa bouche de nouveau sur le trou qu'elle avait formée de ses dents, et usa du rejet. Ainsi put-elle rendre à la jeune femme son sang, qu'elle avait conservé dans sa réserve immatérielle. Shinobu conserva toutefois entre un demi et un litre, sait on jamais, le sang était une ressource précieuse. Maintenant Shina pouvait se lever toute seule.
Ainsi prit-elle la parole, sans même la regarder, avec la même froideur arrogante dans son visage et le même ton de princesse que d'habitude.

-Je ne compte pas passer ma journée à te faire lire en chaque personne, bien entendu. Si tu faisais confiance à celle qui connait son métier mieux que toi, ce serait déjà plus rapide ma petite. Bien, tu feras ce que je dis avant de protester, aussi simple que cela, qui a-t-on vu se plaindre sans même avoir expérimenté. Tu verras que nous n'aurons besoin que de quelques dizaines d'énergumènes au pire. Tu veux de l'argent ? C'est dommage, j'ai pour tempérament de récompenser ceux qui me gagnent par leur soumission et leur infériorité, pas qui m'irritent constamment. Conduis-toi en esclave et peut être oublierais-je que tu ne mérites pas plus qu'une fessée d'enfant mal élevée.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Ven 13 Jan - 16:28

Meilin ShinaCivil
avatar

Messages : 213

Navigation
Doriki:
460/6000  (460/6000)
Fruit du Démon: -

La joue gonflée de contrariété, Shina détournait le regard. Tout de même, s'acharner sur elle à ce point, c'était vraiment idiot, elle qui n'avait fait qu'un plaquage innocent. Elle aurait voulu au moins rester plus longtemps en position de force pour pouvoir au moins la forcer à accepter ses conditions. Malheureusement tout ne s'était pas déroulé comme prévu, Shina avait essuyé un échec bien que dans ses paroles la victoire ait été acquise rien que durant ces quelques secondes d'avantage. En effet, comme elle l'avait dit, si une simple civile avait réussi à l'immobiliser, sans avoir forcément besoin d'utiliser son pouvoir, c'est qu'elle n'était pas si forte que ça. Rien qu'instiller le doute dans son esprit la ferait à coup sûr changer d'avis sur ce qui motivait sa prisonnière. Après tout elle désirait simplement montrer sa valeur et se garantir une assurance. Rien ne lui disait que Shinobu la garde libre et la laisse en paix, elle ne pouvait pas lire au-delà de vingt-quatre heures dans le futur.

Ainsi la blondinette s'empressa de conduire sa prisonnière en-dehors des regards d'une éventuelle foule avant de lui redonner son sang avec une technique inversée. Shina espérait que ce soit bien son groupe sanguin, sinon le sang qu'elle lui a redonné risquait bien d'être rejeté par son corps. Mais elle lui faisait confiance pour bien veiller à lui redonner le bon sang, histoire de ne pas la faire mourir. Après tout elle n'était pas une vampire, ses capacités de régénération corporelle n'étaient pas du tout supérieures à la norme. Le tout était de savoir ce que son oppresseuse comptait faire d'elle plus précisément, même si Shina le savait déjà, forcément.

Par chance la petite blonde n'avait pas l'intention de la faire "scanner" chaque personne, sans doute comptait-elle analyser les badauds pour savoir ceux qui avaient la plus forte probabilité d'être des pirates primés. Selon ce qu'elle disait, la gourmande pensait mieux connaître son métier que Shina, même si en réalité son expérience en terme de souvenirs n'était que de seulement quelques heures de plus, car elle avait déjà tout connu de son existence dans les moindres détails, seuls les moments de blancs dans les lectures de Shina constituaient de l'expérience pour l'une mais pas pour l'autre. Elle demandait également quel genre de personnes se plaindrait d'une tâche avant qu'elle n'ait lieu, ce à quoi elle avait envie de répondre "Quelqu'un qui sait lire dans l'avenir, précisément".

Après avoir retrouvé son énergie, Shina se releva comme à son habitude sans l'aide de ses mains, faisant de nouveau face à la petite agresseuse. Elle ne savait plus trop quoi lui répondre, si la demoiselle aux cheveux d'argent lui était si inférieure, elle ne serait pas contrainte de l'aider. Après tout, elle s'était toujours targuée d'être super expérimentée, alors pourquoi vouloir une quelconque aide ? Le fait qu'elle ne voulait pas lui donner sa part la dérangeait également, pourquoi n'aurait-elle pas une rémunération pour sa participation ? Il y avait des chances pour que Shina fasse encore tout le gros du boulot et que la mangeuse de donuts se prélasse dans un coin. Sans compter que si elle ne savait même pas qui attaquer, comment pouvait-elle avoir besoin d'aide ? Et aussi, en quoi cette aide pourrait-elle la rendre plus expérimentée ? Elle qui avait l'habitude de s'occuper seule des captures.


-Je ne te promets pas d'être "inférieure", disons que je serai simplement de ton côté, c'est tout ce que tu obtiendras de moi. Estime-toi heureuse que la grande Shina t'apporte son aide, ceux à qui j'ai offert mes services se comptent sur les doigts de la main. De ton côté offre-moi un minimum de respect, si tu ne veux pas que je refasse mon numéro devant les témoins. N'oublie pas que si tu vas en prison, tu peux dire adieu à tes récompenses pour toujours, je peux t'être aussi favorable que défavorable. La balle est dans ton camp, petite suceuse.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Lun 16 Jan - 22:32

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 152

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

Il allait de soit que Shinobu était tombée sur la rivale la plus coriace qu'elle ai connue, bien évidemment pas en force ni combat, mais en personnalité. Si cela avait été relativement facile la nuit passée, à présent rien ne suffisait à la soumettre, il fallait répéter les choses mille fois pour venir à bout de cette immense fierté et se faire obéir. Cette optique est agréable lorsque c'est nous qui pratiquons ces méthodes, mais quand il s'agit d'un autre c'est fatiguant à la longue. La chasseuse en venant à respecter Shina, voir à l'apprécier, car elle avait une personnalité intéressante ; mais cette femme lui était également de plus en plus insupportable, elle allait finir par la faire craquer un moment ou l'autre. La fierté et la dignité ont beau être une qualité, ça n'excuse rien ! Non mais.

-Pour quelqu'un qui sait lire l'avenir tu devrais alors boire un verre d'eau, tu dois probablement être confuse car tu as fait une mauvaise prévision. Ton travail sera relativement facile et bref.

Sa partenaire forcée du jour se retrouvait en pleine forme, et bien sûr n'en avait pas fini. Tout en l'écoutant, la blonde prit la route. Tout ce qui importait c'était de se rendre bien vite vers un lieu où l'on saurait trouver les pistes les plus potentielles. Les lieux les plus malfamés de la ville, et dans ces lieux, quel meilleur endroit que le barre pour trouver la canaille la plus nombreuse. Parmi eux on trouverait obligatoirement un ou quelques badauds qui connaissaient un pirate ou autre criminel. Le pouvoir de Shina ressemblait à une sorte d'énorme mouchard : la Marine et autres institutions devaient regretter de ne pas en posséder pour détecter tous les nombreux criminels cachés dans les populations.
Bien, parlant de mouchard, ce pouvoir n'était pas aussi commode à utiliser en vérité. Parce que la peste allait encore vouloir faire de la résistance. Elle avait bien intérêt cependant à ne pas griller sa dernière chance.

-Bien bien, vois ton aide comme tu veux tant qu'elle a lieu. Oh mais... on me menace à ce que je vois.

La chasseuse s'arrêta brusquement devant elle, resta immobile une seconde puis fit demi tour sur elle même. Son visage était toujours le même, aussi neutre et désinvolte, en revanche on pouvait deviner entre les lignes qu'elle était un peu plus menaçante.

-Et bien essaye de te révolter encore une fois, si tu n'es toujours pas lassée. Appelle tes petits marines adorés, voir si ça marchera. J'hésite à te dire que tu serais bien déçue... Oh, c'est déjà fait. Peu importe, je t'ai donné tes instructions, je veux un oui. Je veux que tu me déclares que tu ne feras plus trainer les choses une seule fois. Ton premier réflexe risque d'être le refus, je ne suis pas idiote, et c'est pour cela que je te précise bien tout cela... Ce que tu crois intelligent, pourrait se retourner contre toi. Dans certaines situations même les plus fiers et sages doivent déposer les armes. Alors ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Sam 21 Jan - 18:09

Meilin ShinaCivil
avatar

Messages : 213

Navigation
Doriki:
460/6000  (460/6000)
Fruit du Démon: -

À l'écart de la population principale, Shina discutait avec sa ravisseuse sur la façon de procéder. Elle tenait à mettre les choses au clair et c'est ce qu'elle fit, mais devant elle la blondinette ne semblait pas très intelligente. Elle avait au moins accepté que Shina apporte son aide de quelque façon que ce soit, ce qui en soi était une victoire, mais elle avait pris le reste comme une menace. C'était plutôt une mise en garde pour qu'elle la traite avec plus de respect, après tout elle n'était pas n'importe qui et en plus elle lui demandait son aide. C'était gonflé de sa part de la menacer en lui disant que ses ruses pouvaient se retourner contre l'oracle, alors qu'il n'en était rien. Mais si tout ce qu'elle désirait était de ne pas traîner, alors Shina avait tout intérêt à accepter en dépit de ses tendances à faire durer le plaisir durant les événements excitants. Le fait est que c'était de moins en moins agréable à vivre, elle s'ennuyait de plus en plus à ne rien faire alors que la blondinette perdait un temps précieux à la contredire sans arrêt.

-Bien sûr que je ne veux pas faire traîner ça en longueur, petite idiote, ce n'est pas le sujet. N'oublie pas que toi contrairement à moi tu as tout à perdre, alors ne fais pas la maline. Il me suffit de recommencer mon petit numéro de victime, la seule personne qui peut t'éviter tout ça c'est bien moi. Même si je ne te dénonce pas, il suffit d'un seul marine témoin pour déclencher l'alerte, vu la façon dont je suis prisonnière, sans moi pour t'indiquer quelle rue prendre pour ne croiser personne, tu aurais de nombreux problèmes. Alors témoigne-moi un peu de respect et donne-moi la commission que je demande, un petit dix ou quinze pourcents me suffirait.

Malgré tout Shina ne supportait pas qu'on la sous-estime, qu'on la prenne de haut, et qu'on se permette une telle naïveté alors qu'elle était haute comme trois pommes. Certes elle avait de l'expérience en chasse au pirate et elle avait un pouvoir du démon en elle, mais à part le côté physique elle avait tout à perdre. Trimbaler une civile attachée et ainsi poignardée, ça pouvait passer pour de la cruauté en plus d'une séquestration, Shinobu n'allait pas pouvoir balader une prisonnière impunément bien longtemps. Il suffisait pour ça que Shina l'envoie dans un bar rempli de marines, et elle était fichue. Elle espérait faire réfléchir la mangeuse de donuts, un minimum au moins, qu'elle puisse se rendre compte avec du recul de la menace qui planait sur elle. Si elle était libre alors qu'elle enfreignait la loi, ce n'était pas grâce au hasard, Shina veillait à ce qu'elle ne se fasse pas prendre tant que les négociations duraient. Mais si jamais elle venait à refuser une nouvelle fois, elle serait contrainte de briser sa vie, et elle n'apprécierait pas du tout.

-Comme tu dis, même les meilleurs combattants devaient savoir mettre leur fierté de côté, il faudra choisir entre ça et les montagnes d'argent que tu pourrais engranger si tu me faisais manger dans la main. La force ne résout rien quand on doit se montrer innocent. Si tu veux obtenir mon aide, demande-le moi humblement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Mar 7 Fév - 18:51

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 152

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

Tout ceci s'éternisait. Répétition, répétition. Y aurait-il une des deux qui voudrait bien avoir la sagesse de céder la première ? Malheureusement cette princesse aigre oubliait que ce n'était pas au prisonnier d'obtenir qu'on cède le premier, surtout pas après un acte d'insurrection. Certes, il n'était pas faux qu'elle mériterait une petite part du trésor, de tout temps même les esclaves ont été payés. Mais qui donne un gâteau à un enfant qui vous le réclame au milieu d'insultes ?
Peut être Shinobu avait-elle mal fait son sous-entendu, celui qu'une fois perdu son insolence, Shina lui permettrait d'oublier sa rancune et de partager le butin. Mais comment faire l'effort de répéter alors que cette chieuse ne le méritait pas ? Une idée fini par briller soudainement, telle une ampoule, illuminer Shino. Tiens donc, et bien voilà comment calmer cette irréductible sans remord !

La chasseuse attendit que la femme aux cheveux ai fini son discours, puis approcha doucement d'elle, pas à pas jusqu'à presque coller à sa poitrine (étant trop petite pour lui être face à face). Mais ses yeux étincellants se rivaient dans ceux de Shina, tandis qu'elle exprimait à cette dernière un sourire lumineux. Pas un sourire ironique cette fois, ni menaçant, ni carnassier, ni lubrique. Un sourire brillant, gai, joyeux, même si aussi un peu moqueur. Ce n'était pas un sourire de duel.

" Et bien et bien, toujours à réclamer qu'on te cageole pour obtenir ce qu'on veut alors que tu pourrais simplement le faire. Puisque tu es une rare entêtée je vais te le dire à haute voix, même si c'était bien inutile : tu auras ta part. Tu as vu dans mon passé je pense, que je ne suis pas avare, mais rancunière, tu n'avais rien à gagner à m'arracher une promesse qui ne m'engage à rien. Pourtant, aussi sotte que tu sois, tu seras la première à qui je céderais. Satisfaite ? Bien poursuivons notre route. "


Toujours aussi gaiement, la blonde poursuivit sa route, les ourlet de sa robe volant presque. Elle avait trouvé comment digérer tout à fait cette capitulation. Comment ? Personne, pas même la voyante n'était capable de lire ce qu'elle réservait. En effet, Shina pouvait voir ce qui se passait dans une seule ligne, mais lorsqu'on faisait des prévisions "conditionnelles" elle ne pouvait les voir. Par exemple : "je ferais ça seulement si nous recevons une prime aujourd'hui'. Grâce à cette méthode, Shina ne pourrait rien savoir de ce qui l'attendait.

Les deux finirent par arriver à une taverne des plus mal famées. L'endroit rêvé pour tirer des informations sur des voyous. La blonde cette fois, se replaça derrière Shina, elle même devant la porte.

" Bien, alors ce que nous ferons est simple. Tu connais les hommes ? Tu n'auras pas de mal à les toucher ou te faire toucher. Sinon je peux encore jouer la diseuse de bonne aventure, qui annonce que tu es une femme porte-bonheur si on te laisse les toucher. "
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Mer 8 Fév - 18:55

Meilin ShinaCivil
avatar

Messages : 213

Navigation
Doriki:
460/6000  (460/6000)
Fruit du Démon: -

Les conditions qu'avaient posées Shina semblaient faire réfléchir son opposante, toujours en train de la tenir en laisse de manière un peu trop plaisante pour elle. C'était tout ce qu'elle désirait, la faire réfléchir sur ce qu'elle avait à perdre dans l'histoire, à savoir tout, absolument tout, à commencer par son argent, sa liberté, sa dignité, et aussi sa prisonnière. Elle vint alors l'approcher, sans doute pour lui faire part de sa décision finale. C'était tout de même drôle de la voir regarder de bas pour lui parler alors qu'elle adorait regarder les gens de haut en les plaquant au sol la plupart du temps. Shina serait hypocrite de nier que c'était jouissif de la voir de haut pour une fois dans la journée.

Finalement la petite blondinette semblait être revenue sur sa décision, acceptant sa petite commission de berrys. C'est que Shina ne faisait pas don de son pouvoir gratuitement, surtout qu'elle ne pouvait pas oublier une mémoire et retenir l'autre, c'était tout ou rien. La demoiselle aux cheveux d'argent aurait bien envie de lui confirmer, comme elle le disait, qu'elle n'était pas avare mais plutôt rancunière, mais ce serait oublier un détail important. En effet, Shina ne pouvait pas se permettre de modifier son avenir, et donc elle devait le respecter à la lettre afin qu'il se réalise. Du coup elle devait lui sauter dessus pour lui arracher la commission des lèvres, ou au moins essayer, avant de se faire repousser. C'était comme ça qu'elle voyait les choses en tout cas, et puis elle l'avait surtout fait pour soumettre son ennemie, l'humilier de nouveau, même pendant quelques secondes.


-Je t'en remercie, c'est tout ce que je demandais. C'est difficile de se faire de l'argent dans mon état physique, je pense que tu peux comprendre qu'à la moindre occasion je fais payer mes services.

Alors qu'elle disait ça, Shina se demandait si elle n'aurait pas dû lui demander cinquante pourcents, histoire d'être tranquille, mais avec quelques millions elle serait tranquille pour un long moment. Le duo arriva d'ailleurs à l'endroit où la demoiselle devait travailler, ou du moins récolter des informations. Comme expliqué par la mangeuse de donuts, Shina devait simplement récolter des mémoires sur les gens présents. Elle proposait même un scénario pour justifier qu'elle puisse les toucher, mais Shina se vit obligée de décliner cette solution sordide qui pouvait pousser des hommes mûrs à venir la tripoter.

Ainsi elle entra dans la taverne supposée mal famée afin de trouver des pirates primés, ou au moins des indices pour en trouver. Ce n'était pas évident de trouver un prétexte pour entrer en contact avec des gens, souvent leur chaise faisait obstacle. Par chance elle put récolter déjà quelques mémoires en faisant semblant d'être très large pour passer entre les tables, frôlant une personne sur deux. Pour le moment il n'y avait rien de bien extraordinaire, des pirates de petite envergure, des civils, et encore des pirates d'eau douce. En revanche le dernier qu'elle toucha lui paraissait bien plus féroce que les autres, et à juste titre. En effet, il appartenait à un équipage dont le capitaine et un autre étaient tous deux primés, un à trente-deux millions et un autre à dix-huit millions, ce qui en faisait cinquante en tout.

L'ennui était que ce dernier homme était aussi plus irritable, il se leva même pour lui faire remarquer qu'elle était trop maladroite, sans compter qu'elle semblait fragile et que c'était une femme. Ses compagnons ne tardèrent d'ailleurs pas à l'encourager, entourant la demoiselle pour qu'elle ne parte pas avant d'avoir formulé des excuses. Mais au lieu de leur en donner tout simplement, Shina avait plutôt une idée pour amener la bande dehors sans même faire rappliquer la marine. Shinobu verrait ses chances de récompenses s'envoler en fumée si elle venait. Alors que le bandit irritable brandissait son poing pour la molester, elle se recroquevilla légèrement sur elle-même en fermant les yeux, donnant une impression de peur chez elle.


-Je n'ai fait que suivre les ordres de la fille dehors, elle a dit qu'une bande d'idiots comme vous s'énerveraient si je la bousculais, elle voulait se servir de vous pour attirer votre capitaine et son bras droit afin d'empocher la récompense.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Dim 12 Fév - 18:43

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 152

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

-Faire payer jusqu'à la moindre occasion tes services... Je comprends en effet, j'espère que ça ne prend pas en compte toutes les occasions.


La chasseuse blonde voyait certes la prostitution comme un droit, mais si cela arrivait par là à Shina ça ajouterait à son portrait un détail qui ne rendrait pas l'ensemble plus flatteur. Elle n'avait pas encore expérimenté toute la sournoiserie et la vénalité de la femme aux cheveux argentés, mais avec elle on était jamais sûrs de rien, peut être était-elle la plus parfaite des comédiennes ou peut être la plus parfaites des vilaines.
En attendant Shino l'avait prise de vitesse avec un moyen autant d'accélérer sa coopération que de préparer sa vengeance dans l'ombre. Il était un peu tôt pour que son "associée-otage" puisse le lire.

Celle-ci avait bien commencé sa mission. Shino était entré après elle pour qu'on ne fasse pas la liaison entre elles, puis s'était attablée le plus proche de la porte. Avec la distance on la verrait ainsi moins observer la progression de la "mission". A vrai dire Shina elle même, trop appliquée dans cette mission, ne la remarqua même pas.
Il semble qu'elle tomba finalement sur une pépite : un personnage à la brutalité intéressante, au milieu d'un groupe de types peu recommandable. Ce goujat se permettait de donner une leçon à une femme infirme pour une pécadille ! Ou alors ces alcooliques avaient autre chose en tête dés qu'une femme les frôlait...

Attendez... Elle ne rêvait pas ? Shinobu avait-elle bien entendu quelques mots de ce que leur répliquait Shina ? Elle avait cru comprendre qu'on parlait d'elle... Qu'était-ce, trahison ? Ou la fourbe souhaitait prendre des initiatives, ou simplement se protéger ? On règlerait ça plus tard, en attendant la vampirette se sentait bouillonner intérieurement. Plusieurs pirates avec leurs sales haleines finirent autour d'elle. Ils semblaient étonner de voir que la commanditaire d'une espionne était une sorte de petite fille blondinette aux joues rouges.

-Quoi ? C'est elle la traqueuse ou marine ou je ne sais quoi ? grogna un des types
-En effet, ce qui est petit n'est pas toujours mignon, leur répondit la blonde avec un grand sourire.

Elle se prit un grand coup de poing dans la face qu'elle aurait pu éviter si elle ne s'était pas laissée faire, volant contre le mur arrière. Mais elle avait comptée les hommes, près d'une demi douzaine ainsi que leur capitaine et son bras-droit, dont la force et les capacités réelles restaient encore non évaluées. La chasseuse nocturne avait assez d'expérience pour savoir qu'il faut à tout prix éviter ce genre de combats.
Rapidement, elle était piétinée au sol, recevait plusieurs coups de pieds dans le ventre, voir sur la tête, accusant stoiquement tout. Elle ne ripostait cependant pas, et ses agresseurs ne trouvaient aucune arme sur elle.
En jetant un coup d'oeil derrière, elle vit Shina, tenue par les cheveux par un des voyous les plus dangereux, le chef où son garde du corps. Il la jeta à son tour au sol près d'elle, et lui envoya un formidable coup de pied dans le ventre. Leur violence s'écoulait comme l''ivresse sous la chaleur, elle s'évaporait à force d'usage, cédait à la conscience.

-Mais qui c'est ces deux là ? Des femmes faibles ?
-C'est un canular ce que l'autre a raconté ? Comment cette gamine faiblarde voudrait nous vaincre tous ensemble ?
-Et regardez ces freaks... Une a des clous enfoncés partout et l'autre a un corps d'enfant alors qu'elle a pas l'air d'en être un.
-Elle sortent d'où, d'un cirque ? D'une foire humaine ?


Ils achevèrent de s'amuser en arrosant de bière et de nourriture les robes des deux femmes, avec des rires gras. Quelques autres voyous se joignaient même à la fête.

-On fait quoi ? On leur oblige à danser ?
-Hey, si on s'amusait un peu sur le navire ce soir ? On en amène une ? La mature bien sûr, l'autre fait enfant c'est à cauchemarder...
-Non, elles crieraient dans les rues, on pourrait nous entendre.
-On les fait s'embrasser ?


Etc etc. Shinobu sentit se déverser une matière crasseuse sur ses cheveux, supposant qu'il s'agissait de bière. Elle parvint à s'approcher de Shina et lui murmurer à l'oreille.

-Bien jouée ma belle, avec ça ça sera rapide. Tu dois connaitre leur navire... Avec ça nous n'avons plus qu'à

Elle n'eut pas le temps d'en dire plus, un idiot la souleva par les jambes et s'amusa à la faire tourner pour tester sa légèreté.
Rirait bien qui rirait le dernier.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Dim 12 Fév - 21:11

Meilin ShinaCivil
avatar

Messages : 213

Navigation
Doriki:
460/6000  (460/6000)
Fruit du Démon: -

Alors qu'elle se croyait sauve d'avoir dénoncé son agresseuse Shina se voyait tout de même prise par les cheveux de manière très rustre, amenée dehors auprès de la blondinette. C'était fort désagréable, même si la douleur était son quotidien depuis longtemps avec ses entraves. La demoiselle avait l'air quelque peu gênée d'apparaître devant Shinobu alors qu'elle pensait s'enfuir pendant qu'elle se servait d'elle comme diversion. Au final elle n'avait réussi qu'à augmenter le nombre de personnes impliquées, et à rendre le conflit extérieur au lieu d'intérieur. Au moins moins comme ça le barman n'allait pas se plaindre d'avoir du mobilier cassé, il était juste possible qu'ils ne paient pas leur consommation. Les échecs pouvaient arriver, même quand elle prédisait l'avenir dans sa tête, c'était toujours compliqué de suivre le chemin sans sortir un seul pas, surtout si il était aussi large qu'un pied.

De son côté la blondinette était un peu plus maltraitée, on lui avait donné un coup de poing qui l'avait envoyée contre le mur de la taverne dans un bruit sec et lourd, la faisant retomber sur le sol. Shina se serait inquiétée pour elle si elle n'était pas bien plus puissante qu'une humaine de son gabarit. En effet, pas plus tard qu'il y a un jour ou deux, elle assommait des civils d'un simple geste de la main et elle les soulevait comme de simples frondes à lancer sur Shina. Ainsi elle ne craignait pas pour l'intégrité de son corps, même si son peu d'humanité restante lui transmettait une partie de sa douleur par empathie. Sans compter qu'après elle se faisait piétiner, elle recevait aussi des coups de pied pour la punir d'avoir voulu s'en prendre à eux. Leurs vêtements étaient également aspergés de leur boisson, un gâchis qui ne pouvait pas être toléré, bien plus que l'humiliation elle-même. Après, ils étaient responsables de ce qu'ils consommaient et devaient payer à la fin, donc ça ne devait déranger personne dans la foule.

Quelque part Shina compatissait pour la mangeuse de donuts, elle souffrait beaucoup, mentalement et physiquement, même si elle semblait pouvoir encaisser les coups. Elle n'avait plus très envie de la malmener après ça, alors que pourtant elle avait vu tous ces événements au matin. Vivre ce qu'elle voyait dans l'avenir était autre chose que de simplement le regarder avec son esprit de manière extérieure. Ce n'était pas plaisant d'être ainsi humiliée et frappée, elle regrettait presque les traitements de Shinobu, c'était toujours moins douloureux. Bien sûr elle préférait ne rien devoir subir tout court, elle pensait qu'en voyait la douleur qu'elle éprouvait tous les jours avec ses entraves on serait tenté de la laisser tranquille. Au moins ça avait permis de repérer les pirates parmi les bandits de la taverne, c'était un petit mal pour un grand bien, car ça allait remplir les poches des deux filles.

De plus en plus Shinobu semblait comprendre où en venait Shina, elle l'avait déjà compris en encaissant les coups rapprochés. Il s'agissait de perdre pour laisser les pirates rejoindre leur capitaine et leur navire afin que Shinobu puisse procéder à leur capture sans mettre de gants. L'ennui était que se balader avec l'odeur d'alcool sur elle était plus que déplaisante, déjà qu'elle avait du mal à se laver à cause de ses entraves, elle n'avait clairement pas besoin qu'on vienne lui donner du boulot. La petite suceuse de sang s'approcha d'elle non pour la soutenir mais pour lui dire qu'elle avait compris. Elle avait également bien anticipé en affirmant que Shina connaissait le navire, elle se voyait s'y balader en compagnie de son agresseuse agressée, donc elle savait où étaient le capitaine et le bras droit. Mais avant qu'elle ait pu terminer sa phrase, on la souleva par la jambe pour la faire tourner comme une simple poupée blonde, démontrant ainsi sa légèreté évidente pour un si petit corps. Heureusement Shina avait la situation bien en main, elle savait quoi faire pour mettre le feu aux poudres dans la seconde.


-Ne t'en fais pas, j'ai déjà appelé la marine pendant qu'ils s'acharnaient sur toi, ils envoient tout un bataillon pour intercepter l'équipage, je leur ai dit où trouver leur navire, le deuxième en partant de la gauche.

En entendant ça, le bras droit ne manqua pas d'abattre son coup de poing dans le ventre de la demoiselle pour la deuxième fois, lui faisant cracher une gerbe de salive sur le sol. Par chance c'était terminé parce qu'il leur restait peu de temps avant que la marine rapplique, de ce qu'avait dit la demoiselle. Ce n'était pas forcément vrai, mais il se pouvait qu'une base se trouve pas loin pour leur donner l'impression que c'est vrai. Ainsi toutes deux purent les voir prendre leurs jambes à leur cou, alors que Shina rigolait à gorge déployée sans raison visible. C'était juste ce qu'elle faisait quand elle souffrait, elle riait pour l'oublier, et aussi parce qu'elle ne ressentait plus beaucoup de douleur sur le haut de son corps. C'était un peu le rire forcé pour ne pas affoler les autres afin de prendre sur soi et de continuer en dégustant. Heureusement Shina en avait vue d'autres, même en terme de puissance, elle n'avait pas besoin d'être soignée ou pansée.

-Si mes calculs sont exacts, nous avons dix minutes avant que leur capitaine, et là encore dix minutes avant qu'ils soient hors d'atteinte. Si tu me laisses reprendre un peu mon souffle, je serai de nouveau à ta disposition. C'est douloureux de faire exprès de perdre...

Maintenant que l'information était donnée, Shinobu pouvait gérer son temps comme elle le désirait. Après, Shina n'avait pas de montre pour mesurer l'heure, elle se fiait simplement à la grande horloge au milieu de la ville principale. Le tout était de ne pas perdre de temps et de les attaquer avant qu'ils ne quittent trop loin le port. La marine avait beau effrayer de moins en moins les pirates, tout un bataillon était difficilement gérable et les balles faisaient beaucoup de dégâts en plus d'être des projectiles très rapides. Il restait encore à savoir ce que voudrait Shinobu, se relever dans la foulée et les suivre, ou se reposer cinq minutes pour reprendre un peu de leur molestage.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Sam 18 Fév - 1:40

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 152

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

Fichus pantins. Ils pensaient que c'était de la torture ça ? Marcher des jours sous la pluie en mangeant peu lors de traques, avait été une épreuve plus difficile. La douleur ça occupait la tête quelques secondes et puis on oubliait, surtout quand on se contentait de battre, un peu à la manière dont les hommes battent les femmes habituellement. Oh non, ils n'avaient pas été, surtout, cloués au lit des années par la maladie, prisonniers, toussant à s'en déchirer la gorge... Et à côté cette gamine de Shina avait subi elle aussi bien pire rien qu'à en juger ce qui était enfoncé dans ses bras. Quand les coups qui pleuvaient cessèrent, la chasseuse Shinobu avait presque déjà retrouvé le sourire. Presque parce qu'une phrase de Shina fut proche de provoquer une catastrophe.

Encore à l'initiative, la comédienne poursuivait son jeu de scène, à présent elle prétendait que les marines seraient bien là. Shino serra presque son poing de rage, c'était un risque démesuré et irréfléchi, même si cela conduirait les pirates à fuir, cela signifiait aussi qu'ils se sentiraient obligés de fuir en panique à cause d'elles deux, un motif de haine facile pour des barbares idiots, ils auraient bien quelques secondes à sacrifier pour leur loger une balle dans la tête. Si encore ils y arrivaient... Mais du coup la tactique sournoise pour infiltrer leur navire quand ils se seraient lassés, on pouvait faire une croix dessus. Ils se seraient bien calmés, ils ne prenaient plus au sérieux les femmes, se contentant de s'amuser. A moins que... cette pensée lui vint : à moins que Shina n'ai vu qu'ils leurs réservaient un sort sinistre ? Se pourrait-il que... cette bande de saligauds, ils le payeraient...

Leur chef quand il entendit Shina parler de Marine, lui donna un furieux coup au visage. Elle aurait pu l'éviter, mais la chasseuse supposa qu'actrice jusqu'au bout, elle l'avait toléré. Son visage devrait bien saigner, dans quelques secondes.

" On se casse d'ici "
" Elles ne bluffent pas, vous croyez..."
" Aucune idée mais elles ressemblent à des indics. Allons y "
" Fichues salopes ! "

Shinobu senti qu'on lui crachait au visage, mais s'en moquait bien, elle se tenait prête, au cas où la vision d'une arme braquée sur l'une d'elles aurait lieu, la forçant à réagir. Mais coup de chance énorme, cela ne vint pas. Cette stupide voyante ne pouvait pas lire une suite d'évènement avant d'avoir modifié par son interaction le cours du temps. Cela faisait un détail à ajouter à une liste de grief.
Dés que les criminels eurent quitté le bar sous les yeux médusés de l'assistance, la blonde pâle se releva. Elle eu un petite toux. Qui se prolongea en fait quelques secondes de plus que prévu. La toux lui revenait ? C'était déjà arrivé il y a quelques semaines au terme, elle s'était peut être surmenée les derniers jours et heures, à moins qu'un coup de pied n'ai réveillé ses poumons. Qu'importe ! La mission continuait.

" Suis moi autant que tu peux, malgré ton handicap de vitesse, je vais aussitôt à ce navire. "

Il y avait la possibilité que Shina veuille profiter de l'occasion pour s'échapper. Mais pour cela il y avait deux motifs de se rassurer et de ne pas freiner son chemin : de une, Shinobu avait tout d'abord eu en tête d'abord d'exploiter la voyante pour se faire une somme rondelette alors qu'elle était à sec, elle n'avait pas pensé à plusieurs fois (elle avait jusque là toujours fait ses voyages seuls), et ensuite, si la femme aux cheveux argentés fuyait, elle pourrait encore la traquer pour le plaisir et la vengeance. Son "esclave" voyageait plus lentement que les ennemis habituels et elle ne passait pas inaperçue, même en anticipant les arrivées de Shino, elle finirait bien par devoir dormir et perdre du terrain.

Le but était donc d'arriver aux deux têtes de primes. Avant ça il allait falloir bousculer des figurants. Et donc ne pas trop prendre de risque en les laissant sur le carreau. Les tuer tous, les pirates subordonnés ? La Chasseuse restait humaine en dépit de tout, elle préférerait éviter si possible un génocide pour les deux seules proies à l'intéresser. C'était donc le moment d'utiliser le Mordeur. De toute manière comme ils étaient nombreux et qu'il faudrait être rapide, l'utilisation du katana était inévitable. La Découpeuse était en tournée.
Elle courut rapidement derrière le groupe qui tentait de rejoindre son navire, les rejoignit à mi-chemin. Un premier eu son bras découpé. Le second sa jambe. Voyant que fuir était suicidaire, la partie la plus proche d'elle affronta la chasseuse de prime. Arme à distance ou de corps à corps, ils n'étaient pas des pirates très dangereux, mais comme les meilleurs d'entre eux avaient une prime plutôt généreuse ils n'avaient pas été recrutés parmi les faibles. Ainsi dut-elle se battre avec agilité, sautillant dans des angles inattendus comme contre le mur d'une maison, glissant au sol pour mieux échapper à leur ligne de visée, se débarrassant en priorité des tireurs. Quand elle eu tué ou blessé gravement tous ceux qui s'opposaient à elle, il restait encore la moitié de l'équipage à bord et le capitaine et son Second. D'ailleurs en parlant de ça, ils avaient beau préparer leur fuite, ils ne comptaient pas laisser leurs amis invengés.

Ainsi le Second vint-il lui faire face, décidé l'affronter. Les perturbations parasites éliminées, le vrai jeu pouvait enfin commencer !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Mer 22 Fév - 12:01

Meilin ShinaCivil
avatar

Messages : 213

Navigation
Doriki:
460/6000  (460/6000)
Fruit du Démon: -

Le ventre encore douloureux, couchée sur le sol, quelques gouttes de sang coulant sur le sol terreux, Shina reprenait doucement son corps en main. Elle ne se souvenait pas avoir autant pris de coups dans la minute, alors que sa spécialité était l'esquive, ce n'était pas tous les jours qu'elle se sacrifiait pour le bien d'une mission. Même si il lui arrivait de feindre la victime, ce n'était pas forcément dans le but de se faire attaquer, elle préférait esquiver pour ne pas gaspiller ses vêtements pour quelques moments d'adrénaline. Après tout elle ne voulait pas mourir, si elle se prenait des plombs à tout boute champ elle ne tiendrait pas longtemps avant la moindre infection de plaie. Par chance cette fois elle n'avait rien pris comme projectiles, sans doute inutiles face à deux membres du sexe faible que les pirates ne jugeaient pas utiles de tuer. Après tout elle n'avaient pas l'air dangereuse, du moins la gamine en tout cas, malgré ses airs méprisants. Shina avait une plus grande chance d'intimider, mais uniquement si on la voyait en position de force.

Lentement, la demoiselle se relevait dans le même élan que la mangeuse de donuts le faisait. L'avenir qu'elle voyait n'augurait rien de bon pour les pirates et pour la discrétion. En effet, la petite blonde ne tarda pas à faire sortir un sabre très long de sa paume pour trancher un bras chez un pirate et une jambe chez un autre. Les cris de douleur déchiraient l'ambiance actuelle, alors que tout le monde fuyait le combat qui commençait entre l'équipage. On pouvait dire que ça commençait par une belle pagaille, des membres du corps désolidarisés dès le début, même pas des entailles, directement des amputations sans anesthésie. Shina avait mal pour les pirates, malgré qu'ils ne méritent pas sa pitié, voir ainsi tranchés des parties du corps sans la moindre considération. Sans compter qu'elle avait lu dans un livre qu'en cas d'amputation rapide on ne se rendait compte de la chose qu'après que la douleur survienne seulement quelques secondes plus tard.

Un spectacle qui semblait irréel, d'autant plus que la gamine ne semblait même pas capable d'atteindre la moindre tête pour en couper une, elle se contentait des membres les plus saillants comme bras et jambes l'étaient. Il était aussi possible qu'elle choisisse de ne pas les tuer, mais tout de même les priver de leurs membres ainsi ce n'était pas très équilibré. Pourtant elle savaient toutes les deux ce que ça faisait de ne plus pouvoir se servir de leurs membres, Shinobu parce qu'elle avait vécu longtemps clouée au lit, et Shina au quotidien à cause de ses entraves. Malgré ça elle se releva pour de bon, pensant couvrir les angles morts de la suceuse de sang dans son combat. Mais elle arriva trop tard, le second de l'équipage ne tarda pas à mettre en arrière les compagnons encore indemnes pour s'occuper de la peste tout seul. Il avait beau être un pirate pilleur, tueur et menteur, il avait quand même le sens de la fratrie en protégeant ceux qui l'accompagnaient dans son aventure et celle de leur capitaine.

L'ombre du bras droit de l'équipage planait sur Shinobu, alors que Shina la rejoignait un peu lentement, ayant du mal à cause des coups. Le bonhomme n'avait pas mangé de fruit du démon, mais semblait pouvoir gérer sans, car il en imposait. Même Shina avait peur en s'imaginant à la place de la blonde, d'autant plus qu'elle n'était pas capable de se défendre. Heureusement c'était à la petite de s'en charger, elle allait devoir montrer sa force, alors que le pirate semblait hors de lui, mais tout en restant calme. Apparemment il n'avait pas le même niveau que les pirates ordinaires, lui savait très bien ce qu'était un combat réfléchi, et le fait que la demoiselle ait joué la comédie montre qu'elle méritait attention. Après elle la méritait d'autant plus en ayant découpé plusieurs de ses compagnons, mais à part ça elle avait le mérite d'avoir trompé l'équipage. Le but était de les provoquer et de les faire sortir de la taverne, au moins ça c'était fait. Le but de la blonde était désormais de se faire l'équipage, mais surtout sans tuer les primés.


-Ses mains ont subi beaucoup de dommages au fil du temps, ça se voit. À mon avis il n'aura pas peur de cogner dans les murs, sois prudente. On se bat beaucoup moins bien avec des côtes cassées.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Mer 22 Fév - 23:51

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 152

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

Tout combat qui démarre se doit de ponctuer par une belle introduction. Ainsi, tel un chien rejoignant son maitre, la femme aux vis arriva pour lui donner un bon conseil. Était-ce le partage de la prime qui l'alléchait ? En tout cas, elle donnait des indications sur ce qu'elle avait du lire en touchant ce gros cochon de second : il avait une force énorme. Pour un épéiste ou quelqu'un armé d'une épée, ce n'était pas négligeable, car cela priverait Shinobu de l'occasion d'une de ses attaques favorites, le Bikuri Kiri.
Soit, maintenant qu'elle avait entendu la force de son ennemi, ce serait plus pratique pour ruser. Lui aussi avait entendu Shina, mais il suffisait d'agir de manière conforme. C'est ce que fit la Chasseuse.

Elle attaque en premier, envoyant un coup de lame à la verticale suivant un long saut. Sa robe tourbillonnait élégamment tandis que son fer découpait l'air. L'adversaire, aussi rapide qu'on pouvait s'y attendre, para le coup et le bloquant d'un coup de lame horizontal. Puis il pressa de sa force surhumaine. En même temps la lame du pirate vibrait, une sorte d'électricité verte semblait l'entourer. Shinobu avait déjà vu ça, c'était un véritable bretteur de toute évidence. L'homme envoya toute la force de son bras droit contre elle, celui décrit comme d'une énergie prodigieuse, et il repoussa la sabreuse blonde en même temps que son arme. Elle fit un bon de plusieurs mètres en arrière tandis que, guidé par ce même bras semble-t-il, sortant droit de la lame, un éclair vert suivait le Mordeur, poussant Shino loin vers l'arrière. Elle ne pouvait que s'écraser contre le bâtiment le plus proche. Mais cela elle l'avait prévu, et son agilité surhumaine renforcée par sa rapidité lui serait de la plus grande utilité. La chasseuse de prime alors qu'elle était projetée en arrière s'arrangea pour dévier son corps sur le plan horizontal, afin d'avoir les jambes bien droites pointées derrière elle. Lorsqu'elle atteignit le mur, ses puissants pieds transpercèrent plusieurs briques et une partie du mur s'effondra.

Le choc avait néanmoins était endurant à encaisser, et la blonde se surprit à tousser de nouveau. Lorsqu'elle leva les yeux, sans attendre le Second attaquait de nouveau. Mais il la croyait plus désemparée qu'elle ne l'était. Roulant rapidement sur le côté, elle esquiva son coup d'épée qui trancha en deux la maison. Voilà, c'était le moment parfait, cela lui était venu d'un coup.
Elle le frappa à son tour tandis que le pirate et les deux lames s'entrechoquèrent. Alors avec un malin sourire, La Découpeuse bougea les lèvres.

DABURU !

Elle sauta à peine du sol et envoya un coup de pied vers l'arme même de son adversaire. Celui-ci, surprit, bloqua évidemment le pied de sa lame d'un juste réflexe. Mais au lieu de trancher net le pied par la plante, il eu la surprise de voir la peau douce de la chasseuse glisser contre le plat de la lame. Cette technique elle en était vraiment fier, rien ne pouvait faire plus qu'un peu saigner son pied, comme si elle l'avait emprunté au cuisinier des Mugiwaras ! Alors n'attendant plus, elle fit un saut si élevé qu'elle se retrouva droit au dessus de la tête de son adversaire. Celui ci surprit, envoya un coup d'épée pour tenter de la blesser... Mais la Découpeuse avait déjà commencé un salto avant et se retrouvait derrière son dos...

KONBI !!

Le Second de cette bande de pirate crasseux traqué par les Shin@ sentit son bras gauche tranché net. Son sabre restait encore, dans l'autre main, mais il était ahuri pendant que son adversaire blonde retombait derrière lui dans un nouveau salto.
Si désespéré qu'il fut, il poursuivit la lutte. Mais perdant son sang en abondance, déconcentré, il ne teint guère plus d'une minute, de plus en plus scarifié ça et là par les coups de lame de la chasseuse. Il finit par enfin perdre toute possibilité de mouvement et elle l'acheva proprement en lui tranchant la gorge.
Rarement on avait pu voir un corps aussi couvert de sang, aussi rouge et dégoulinant, c'était un gâchis horrible. La Découpeuse elle même était arrosée de nombreuses gouttes écarlates. Elle se tourna vers Shina, un peu essouflée.

-Encore le capitaine et les autres, ça ne sera pas une partie de gâteau. Courrons vite, leur navire doit être près à partir, si on n'est pas dessus d'ici trente secondes..


Elle fit signe à Shina de s'accrocher à son dos, pour qu'elle puisse les amener en courant sur le pont.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Jeu 2 Mar - 20:42

Meilin ShinaCivil
avatar

Messages : 213

Navigation
Doriki:
460/6000  (460/6000)
Fruit du Démon: -

Alors qu'elle se remettait lentement de ses douleurs à l'estomac et au visage, Shina observait le combat qui allait commencer entre la chasseuse de primes et le second de l'équipage. Un affrontement qui promettait des étincelles, car tous deux maîtrisaient l'épée, ce qui n'allait pas faciliter la tâche de la petite blonde. En effet dès le début il s'avérait déjà intimidant, elle n'avait pas envie de se trouver à la place de la chasseuse sur ce coup. Elle comprenait plus que jamais le danger permanent de ceux qui traquaient les pirates délibérément en cherchant à les capturer sans les laisser souffler. Par chance elle était du côté civil, personne pour lui en vouloir, personne à traquer, peut-être fuir les pirates mais sans leur avoir donné une petite leçon.

D'entrée de jeu le deuxième pirate le plus important de l'équipage montrait sa force en tranchant net une maison, un exploit digne de bien peu de sabreurs dans le monde. Heureusement sa force équivalait sa lenteur, il était aussi lent que fort, la blonde n'avait pas trop de mal à l'éviter. Elle ne tarda pas à démontrer la différence entre eux deux en bondissant vers son dos et en lui assénant un coup redoutable avec sa lame stupidement longue. Elle aussi avait fait preuve d'une grande force tout en s'économisant, ce qui pouvait mériter des applaudissements de la part de Shina si elle n'avait pas les mains entravées. Mais ça ne l'empêchait pas d'admirer son agilité, à défaut d'avoir énormément de force comme le pirate. Après tout elle l'avait pratiquement vaincu, un coup dans le dos et d'une telle intensité, ça valait tous les combats de coqs.

Après avoir achevé son ennemi en lui tranchant la gorge, non sans énormément salir le sol terreux de la ville, Shinobu se retourna vers sa complice du jour et prisonnière. Elle pouvait toujours voir la corde autour de ses doigts et l'extrémité pendre vers le bas de son corps, elle n'avait pas cherché à se libérer malgré tout. En effet Shina plaçait sa confiance en la blondinette, elle se doutait qu'un chasseur de primes savait avoir son honneur et donc respecter ses engagements. Désormais prête à se charger du capitaine une fois pour toute, la demoiselle s'étira le corps en arrière avant de la regarder elle aussi, refusant d'être portée par fierté et pour ne pas être passée pour une vieille qui se fait porter par sa petite-fille exploitée honteusement.


-Oui, occupons-nous du capitaine maintenant, mais garde ton cadavre sous la main pour avoir la récompense, même si tu aurais tout de même pu le garder en vie.

Après elle ne pouvait pas tout avoir, c'était toujours bien d'avoir une récompense pour la capture d'un pirate, ce sera toujours ça de pris. De toute façon Shina savait bien comment elle lui rendrait la monnaie de sa pièce sans lui donner un seul berry. Malheureusement pour le capitaine il allait devoir se battre sans se reposer, et il n'allait pas être content d'apprendre la nouvelle. Le pugiliste du même calibre que son second lui aussi en imposait, ce qui faisait reculer Shina pour laisser la mangeuse de donuts lancer les hostilités, faisant mine d'être une simple observatrice. De son côté, la blondinette était couverte de sang, une couleur significative qui allait rapidement faire comprendre au pirate que ce n'était pas le sang de la chasseuse sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Lun 6 Mar - 0:57

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 152

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

On y était, au plus dur. Après avoir mené un court mais âpre combat contre le bras-droit du capitaine, Shinobu était déjà quelque peu essoufflée. Elle n'avait plus de surplus d'énergie récupéré sur des civils ou autre, car elle était la veille trop occupée par l'affaire Shina. On a beau être une chasseuse très expérimentée, enchainer un équipage entier ce n'est pas toujours la victoire assurée, il est important de parfois reconnaitre ses limites.
Pour ce coup, elle avait été forcée de faire appel à l'aide provisoire de Shina. Elle était assez rapide pour étonner, résister à, en somme occuper un peu de temps le capitaine qui d'après sa prime, dépassait au moins un peu son second. Cet homme était plus petit et sec, mais en déchirant sa chemise il avait montré un drôle de spectacle : une surface cutanée recouverte de tatouages, des dessins à l'encre qui ressemblaient en fait à des représentations rituelles. Cet homme pratiquait-il un type d'art martial et religieux ?

La réponse ne se fit pas attendre, car il fonça vers les deux passagères clandestines en courant et sautant. Comme prévu, Shino prit du recule, laissant sa complice lectrice du futur s'occuper de cet homme. Ce qui la préoccupait surtout en ce moment, c'est qu'il  y avait environ encore dans les huit hommes de mains, des parasites à balayer. Pour être totalement concentrée face au chef, il fallait même éliminer les moustiques, vigilance du métier oblige. Mais cette fois ci pas de sabre, la blonde se servirait de ses propres mains. On commença à lui tirer dessus, les balles sifflaient mais elle s'était vu viser avant. Courant et sautillant dans les airs, la Vampire pu se débarrasser des personnes armes de revolver et de pistolets à silex au prix de quelques égratignures et déchirures de robe. Elle se débarrassait d'eux en leur sautant dessus puis les tirant par la tête et les jetant à la mer par dessus le bastingage, ou plus simplement en leur envoyant un coup de pied brutal qui faisait le même travail. Restait ceux aux épées. Alors que la minuscule prédatrice était un peu essoufflée, un groupe de cinq hommes tentant de l'embrochant au sabre et au couteau n'était pas non plus des fourmis. Il fallait une bonne dose de concentration... et on gagnait à coup sûr, comme un champion de foot face à des débutants.
C'est ainsi que plus rapide, Shino pu les terrasser un à un sans trop perdre de temps, par croc en jambes, coup dans les parties sensibles diverses, assommage façon boeuf... et les achevant une fois hors de combat. Pour les deux derniers elle se garda un droit spécial : leur boire toute leur énergie. Ainsi La Chasseuse nocturne se retrouva-t-elle comblée en énergie, de quoi abattre en singulier le dernier et seul intéressant.

Elle se tourna vers lui et Shina. Il manipulait des arts martiaux, était un sacré pro de l'agilité et la souplesse, tout comme elle, et contrairement à l'oracle ralentie par ses vis.
Mais comment s'était passé le combat au cours de ces une ou deux minutes ? Quel était le résultat s'il y en avait. La réponse lui arriva dés qu'elle posa le regard.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Mar 7 Mar - 17:06

Meilin ShinaCivil
avatar

Messages : 213

Navigation
Doriki:
460/6000  (460/6000)
Fruit du Démon: -

Alors que le combat s'était achevé par une victoire écrasante de la sabreuse, Shina reprenait ses forces. Ses vêtements empestaient toujours l'alcool bon marché, ce qui était pitoyable, mais plus pour longtemps. Elle avait l'intention de prendre une bonne douche rapidement afin de pouvoir éliminer ce liquide puant de ses habits. Mais avant ça il fallait se charger du capitaine et de son équipage. Par chance il était revenu depuis quelques minutes mais il attendait le reste de ses compagnons. Son regard eut du mal à se décaler de la blondinette aux vêtements ensanglantés qui semblait marcher très bien. Après tout il n'avait pas assisté au combat plus loin dans la rue principale, il était normal qu'il se pose des questions. Il n'avait pas de spider-sens mais il avait bien compris qu'elle avait réglé le compte du reste de son équipage, à voir son air sur le visage en voyant l'équipage.

C'est alors que les deux cadors commencèrent à s'affronter, une bataille difficile entre la mangeuse de donuts et le capitaine pugiliste et baraqué. Il n'y avait pas photo, si elle n'usait pas de la même agilité, elle allait perdre aussi facilement qu'elle avait gagné contre le second de l'équipage. Contre ce genre d'individus c'était souvent très court, l'un recevait un coup significatif et tombait, alors que l'autre l'achevait. Mais avant il fallait que Shina se mette à l'abri, car des membres de l'équipage armés de pistolets mitraillaient dans leur direction pour les abattre. Leur capitaine rigolait de voir autant de supériorité numérique, même si Shinobu faisait de son mieux pour éliminer les pistoleros les uns après les autres. Il était de plus en plus évident que ça sentait le combat final entre chasseuse et capitaine primé.

Enfin, Shina aurait aimé que la blonde se charge du capitaine, mais elle était encore occupée avec les tireurs, ce qui donnait au capitaine de nombreuses occasions de l'attaquer. La demoiselle se devait d'intervenir pour éviter à la chasseuse de prendre un mauvais coup. Ainsi elle courut vers le capitaine afin de passer devant lui, le déconcentrant assez pour qu'il renonce à son attaque sur le coup. Mais il n'avait pas l'intention de laisser passer une chance d'envoyer bouler son ennemie principale et tenta de la frapper sommairement. Malgré sa vitesse impressionnante, Shina avait une fois de plus prévu le coup et s'était décalée pour que son pied s'encastre dans une paroi de cabine derrière l'oracle. Elle n'avait pas énormément de force, surtout contre autant de force, mais au moins elle pouvait elle aussi donner des occasions à Shinobu pour l'attaquer. C'était dans ces moments du gameplay où le héros luttait contre des sbires qu'il fallait se précipiter sur le boss afin de lui porter un gros coup et entamer sa barre de vie. Le tout était de savoir si la mangeuse de donuts allait comprendre rapidement le rôle de Shina.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» BLACK JACK ◮ Mais, c’est pas un vrai suicide, soit tranquille c’est probablement rien d’autre qu’un appel à l’aide.
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Water Seven-