AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Message
MessageSujet: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Jeu 20 Oct - 22:59

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 152

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage



Olah olah mes jeunes cancres ! Water Seven. Sous un climat ensoleillé le bord des quais était l'endroit idéal pour se pâmer au soleil dans un bar quelconque. Mais le coin était aussi rempli de vendeurs de toutes sortes de nourritures, vêtements et autre utilités. C'était l'endroit idéal où passer des vacances, en d'autres mots. Mais les vacances sont choses coûteuses, et à l'heure où cette histoire est racontée la Chasseuse Nocturne n'avait quasiment plus un sou en poche. C'était fâcheux. D'autant que de délicieux stands de pâtisseries se présentaient, jonchés de friandises qui fondaient si on ne les dévorait pas vite une fois sorties de leur emballage.

Passer à travers cette ville par le pire des hasard garantissait une haute frustration. Quelle plaie... songeait l'arrogante femme. Quelle infamie, qu'en la période où les pirates emplissaient les mers comme des torrents de poissons, ils soient les plus difficiles à trouver. La faute à la nouvelle justice de la Marine et cette ère qui attirait toutes les cibles vers le Nouveau Monde. L'ancien monde ne semblait plus être un lieu intéressant en ces années, dépassé. Cela perturbait la blonde haute comme trois pommes qui sondait les rues du bord de mer entre de nombreux passants, qui bien sûr, ignoraient tout de ce que cette forme enfantine cachait. Mais il y avait une personne ici qui ne serait pas trompée par les terribles secrets cachés par cette apparence... Nos excuses, nous spoilons.

Shinobu, ou plutôt Shino, venait donc de jeter un coup d'oeil oblique vers un nouveau marchand, et les détails lointains d'un donuts enrobé de caramel était devenu une vraie torture. Dépensière et gaspilleuse comme elle l'était, il ne lui resterait en cherchant dans ses piécettes, sûrement pas de quoi à la fois acheter un petit plaisir et une chambrée où dormir. Que devrait-elle alors faire ? Voler quelques pâtisseries ? Mendier en s'aidant de son attendrissante et innocente image ? Ou à l'inverse proposer son corps par ci par là ? Aucune des options ici n'était amusante. Cette situation n'était pas qu'agaçante, elle était un affront. Cette ville mériterait de payer une amende, si elle ne trouvait rien d'ici la tombée de la nuit Shino devrait trouver quelques victimes dont elle drainerait les calories pour plusieurs jours, puisqu'on ne lui donnerait pas les moyens de dormir au chaud et bien elle se distrairait en place de dormir !

Elle venait de s'acheter ainsi quelques juteux donuts de ses restes de monnaie, et maintenant, debout face à l'océan elle se chargeait de les croquer méticuleusement. En temps normal tout aurait été tranquille jusqu'à ses mauvaises combines du soir. Mais dans cette histoire, sa rumination fut troublée, car son instinct aigu de chasseuse ou ce que vous voudrez, l'averti qu'elle était observée par une présence maléfiques à quelques mètres de là...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Jeu 20 Oct - 23:41

Meilin ShinaCivil
avatar

Messages : 213

Navigation
Doriki:
460/6000  (460/6000)
Fruit du Démon: -

Après un petit tour dans le train de Water Seven, il ne restait plus qu'à profiter de l'île elle-même, maintenant que la marine avait repris son chemin vers la base. Shina avait pris une fois encore un bon bol d'air frais, c'était ce qu'il lui manquait après avoir passé un long moment dans un train qui sentait le renfermé. Il y avait heureusement de nombreux commerces dans la ville en hauteur, alors qu'en contrebas se trouvait le chantier des Tom's Workers ainsi que les habitations des ouvriers et autres. C'était tout de suite beaucoup moins attirant, un tas de ferraille sans le moindre intérêt, là où on construisait des navires. En ce qui la concernait, Shina voyageait généralement gratuitement dans des transports en commun, ou des navires déjà habités. Elle n'avait pas son pareil pour négocier les prix, quand elle ne négociait pas directement pour avoir tout gratuitement. Il y avait facilement plusieurs arguments qu'elle pouvait utiliser, par exemple la famille à menacer, l'hygiène d'un commerce, la fiabilité douteuse (et pourtant vraie) d'un subordonné bien sûr dénonçable à la marine,... Il y avait également des moyens un peu plus ridicules pour les plus sensibles, comme le coup de la chute pour mettre en avant son handicap et apitoyer la personne, ou quelques pleurs dans la position de l'apologie suprême tête contre le sol. Bien sûr peu étaient au courant de sa vraie nature, et Shina pouvait être bien plus émotive qu'elle l'était en vérité, ils se faisaient avoir à chaque fois.

Il y avait aussi beaucoup de cibles pour tout obtenir gratuitement, que ce soit le caissier qui refait ses lacets ou part aux toilettes deux minutes, le serveur tellement surmené qu'il ne fait même pas attention si quelqu'un s'en va sans payer, ou encore tout bêtement des gens qui exhibaient leurs marchandises, que ce soit l'argent ou la nourriture. Bien sûr il arrivait que Shina use de moyens vraiment crapuleux pour obtenir des choses plus durables comme des chambres d'hôtel, jusqu'à jouer l'innocent témoin qui avait vu un couple parler de voler le trésor d'un équipage et qui allait tout leur balancer pour qu'ils débarquent dans leur suite furieux.

Par chance, cette fois il y avait justement un crétin pour exhiber sa marchandise sous les yeux de tout le monde. Bien sûr le bon sens rendait les gens naturellement confiants, après tout personne n'irait voler quelque chose sous ses yeux, même en une seconde d'inattention, ils pensaient pouvoir garder leurs biens tant qu'ils seraient près d'eux. C'était bien mal connaître Shina de penser une telle chose, rien n'était jamais en sécurité avec elle, d'autant plus si elle pouvait tout connaître sur un individu. Code secret de coffre fort, planque, doubles fonds, emplacements de stocks, les données ne manquaient pas si elle touchait les bonnes personnes. Elle avait justement une idée pour démontrer à cette blondinette ce qu'était la vie, injuste et égoïste.

Sans plus attendre, elle se servit de son pouvoir de lecture dans le futur pour trouver quelque chose pour détourner l'attention de la gamine afin de pouvoir lui piquer un donut ou deux. Elle surveillait vraiment tout, que ce soit les chemins empruntés par la populace ou encore le vent qui soufflait. Shina pouvait voir que d'ici quelques minutes, une violente bourrasque allait surprendre les villageois. Bien sûr il fallait bien plus qu'un peu de vent pour détourner une attention, il fallait quelque chose de plus percutant. La demoiselle repéra alors un regroupement de tonneaux de boisson contre une maison longeant l'allée de la mer. Elle se servit de son épaule pour décaler le tonneau du dessus pour rendre son équilibre instable, du moins jusqu'au prochain coup de vent violent. Le temps qu'il arrive, Shina marchait tranquillement vers l'autre côté de la jeune fille, restant bien sûr à bonne distance pour ne pas être repérée. C'est alors que le tonneau tomba et se fracassa sur le sol, non sans attirer l'attention de bien des personnes. Pendant ce temps, Shina en profita pour mordre dans un donut à l'intérieur de la boîte que tenait la demoiselle afin de l'extirper sans même le moindre gramme de gravité suspecte. Et un de pris, un.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Ven 21 Oct - 23:02

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 152

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

Il y a des fois où l'instinct de chasse se relâche. Et d'autres où il est exacerbé. Et lorsqu'on s'empare de ce qu'il y a de plus sacré au monde, des succulents donuts fondants achetés avec les derniers restes du porte-monnaie.... l'instinct de chasse monte en flèche !
Lorsqu'elle senti son sac se délester d'un donuts sans avoir rien vu, Shino senti son poil se hérisser sur son échine. Elle passa derechef de la panique à la frustration et à la pire des colères. Mais cette dernière était tout à l'intérieur, la blonde minuscule et non moins dangereuse n'avait pas encore le visage déformé par la rage, en dehors de serrer les dents.

"Oi toi..."

Prononça-t-elle avant même de se retourner face à la personne qui s'éloignait avec son bien. Elle cru d'abord se tromper sur la personne. C'était une face de bridée habillée dans le plus féminin et traditionnel des costumes, et cette jeune femme ressemblait à une écolière sage à la démarche élégante. Était-ce cela le profil des vendeurs de donuts, elle qui s'était attendue à pincer un gamin ou un voyou ? Cela rejoignait le vieux dicton de Shino "les apparences sont trompeuses."
Elle avança alors jusqu'à la voleuse, qui marchait sans se presser -pour ne pas paraitre suspecte sans doute. Sans trop se presser non plus histoire de bien la faire mariner avant de la chopper, Shino la rattrapa lentement. Puis elle s'empressa de lui saisir l'arrière du col brutalement.

" Dis-moi donc toi, pour qui... "


Mais elle réalisa avant d'achever sa phrase que sa main n'avait pas saisit la femme et s'était refermée sur de l'air. Quelle frustration, elle croyait pourtant avoir bien calculé son geste. Journée de poisse. Shino sentait son sang bouillir doucement.

" ... Mon donuts. L'as-tu encore, où dois-je le récupérer jusque dans ton estomac, charmante demoiselle ? "
déclara-t-elle avec le ton le plus doucereusement et froidement violent existant, sans une once d'emportement mais pourtant chargé à bloc par le négatif de la blonde.

Elle espérait de rapides explications de la femme piégée entre quatre yeux, et si celle ci était dans l'incapacité de lui restituait pas son bien, de pouvoir la punir terriblement, malgré les témoins présents. Oh ce serait encore mieux, les témoins verraient ce qu'il coûte de voler à une innocente petite fille blondinette ses friandises durement achetées par son argent de poche !





Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Sam 22 Oct - 21:57

Meilin ShinaCivil
avatar

Messages : 213

Navigation
Doriki:
460/6000  (460/6000)
Fruit du Démon: -

C'était toujours bien de se remplir l'estomac, mais c'était encore plus goûteux quand c'était gratuit, quand la nourriture était mangée au nez et à la barbe de quelqu'un. Ce n'était encore qu'une gamine, mais ce n'était pas ça qui allait arrêter Shina, voler la sucette d'un bébé était tout à fait dans ses cordes. C'était certes inutile dans ce cas précis, mais ça faisait toujours du bien quand c'était gratuit, dans tous les cas, même si ce n'était pas pour s'en servir dans l'immédiat. En plus la blondinette avait encore d'autres donuts, elle ne remarquerait même pas qu'il lui en manque un si ça se trouvait.

Par malchance, la fille finit par se rendre compte que le nombre ne correspondait pas, ce qui allait poser problème à Shina. Heureusement elle savait ce que la blonde allait faire, sinon elle serait bien insouciante. Alors que la fille se rendait compte qu'on l'avait volée, elle cherchait le coupable des yeux, les posant forcément sur la personne la plus proche. Bien qu'elle ne soit pas en train de courir et qu'elle ait déjà terminé de manger le donut en question, elle s'était fait repérée tout de même. C'était à croire qu'elle avait des yeux derrière la tête, mais ça c'était bien impossible. Alors qu'elle s'approchait doucement de Shina, celle-ci de préparait à l'accueillir, terminant de mâcher sa pâtisserie dans un faible soupir tant elle appréciait. C'est alors que la blondinette bondit vers Shina pour la tirer par le col -forcément elle était plus petite, elle devait sauter pour attraper les choses en hauteur- pour récupérer son précieux donut. Malheureusement Shina pressa le pas juste une seconde, ce qui fit manquer sa cible à la gamine, interrompant sa phrase déjà toute prête dans sa bouche. Elle la menaça alors sans insister davantage, montrant qu'elle était tout de même précoce pour sa taille. Shina ne put retenir un petit rire malicieux alors qu'elle tournait la tête à moitié vers elle.


-Mais de quel donut parlez-vous enfin ? Vous voyez bien que je n'ai rien en bouche. Voulez-vous que je vous aide à retrouver vos lunettes ? On dirait que sans elles vous ne visez pas très bien quand vous agrippez quelqu'un, vous avez dû mal compter vos donuts.

Cette situation l'amusait beaucoup, d'autant plus qu'elle faisait exprès de la vouvoyer pour lui donner l'impression qu'elle lui montre du respect alors même que c'était la plus petite des deux. N'importe quel adulte ou adolescent la prendrait pour une simple gamine, la tutoyant par réflexe, mais elle c'était bien l'inverse. Pas qu'elle ait reçu une bonne éducation, c'était vrai mais depuis "l'incident" elle avait souvent tendance à oublier le respect. Et puis ce n'était pas une gamine comme elle qui allait l'éventrer, pour ça il faudrait déjà qu'elle arrive à la toucher, ensuite seulement essayer de l'attaquer sans lâcher prise. Tout ça était très compliqué avec le pouvoir qu'avait Shina, personne ne pouvait réellement prétendre pouvoir la mettre en difficulté, à moins de posséder un logia et un rapide. Il y avait de fortes chances que cette gamine doive faire le deuil de son donut plus tôt que prévu.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Dim 23 Oct - 23:35

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 152

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

Cela pouvait-être une simple impression -bien qu'elle en doutait- mais on aurait dit que cette jeunette se moquait d'elle... La phrase paraissait particulièrement ironique, pourtant le ton ne suivait pas. Alors qu'en déduire ? De toute façon Shino était déjà quasiment certaine que c'était elle la coupable, cette réaction exagérée pour paraitre innocente (rire innocent, langage pompeux, vouvoiements...) ne faisait que confirmer qui était le voleur qui se comportait en voleur.
D'ailleurs en parlant de louche, elle n'avait pas la berlue, la voleuse avait des sortes d'énormes clous dans les mains. Etait-on Halloween par pur hasard ? Qu'est-ce qu'étaient censés signifier ces aberrations ?

" Bien sûr, bien sûr... Malheureusement ma petite, tu ne me convaincs guère. Et encore plus malheureux, le destin t'as fait tomber sur une très mauvaise victime. Étant donnée mon humeur, tu as commit une infamie que je compte te faire payer dans des proportions... inimaginables. "


Il y avait certes, quelque chose de drôle à ce qu'une personne du gabarit et de l'immaturité physique de Shino appelle "petite" autrui, mais la Chasseuse n'avait aucune envie de se comporter comme quelqu'un de son apparence, mais quelqu'un de son âge. Que croyiez vous donc ?
La chasseuse exagérait dans ses mots. Elle souhaitait faire peur pour pousser plus loin le supplice, du moins lorsque cette espèce d'écolière en kimono aurait comprit qu'avec elle était face à quelqu'un de dangereux.

Avançant de quelques pas, faisant reculer la voleuse pour éviter que la blonde ne lui rentre dedans, Shino la scrutait dans les yeux d'un regard glacial. Puis ce regard changea soudainement de lueur, devenant avide.

" Je vais donc procéder à une opération enfantine. Percer ton ventre et extraire l'intérieur de ton estomac. Rassure-toi, tu survivras, en revanche c'est une expérience quelque peu répugnante. Elle te donnera une leçon sur ce que c'est de voler la nourriture d'innocents enfants. "

Plusieurs passant curieux s'étaient figé et observaient l'étrange spectacle, mais la pseudo Vampire ne s'en souciait guère. Elle pouvait changer d'identité selon l'endroit, prétextant avoir perdu ses papiers, et partir, brouiller indéfiniment les pistes. Si elle revenait des années plus tard on supposerait qu'elle n'avait rien à voir avec la blondinette précédente, celle-ci ayant normalement grandit entre temps.

Shino laissait une dernière chance à sa proie, de formuler des mots convaincants, sinon elle comptait bien passer son humeur sur elle.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Lun 24 Oct - 18:45

Meilin ShinaCivil
avatar

Messages : 213

Navigation
Doriki:
460/6000  (460/6000)
Fruit du Démon: -

Malgré tous ses efforts, Shina semblait s'être fait repérer, ce qui était fort fâcheux. Apparemment cette blondinette avait fait plus attention que prévu, à croire que les donuts étaient tout pour elle au point d'avoir toujours un oeil dessus. C'était tout de même fort, juste un peu de nourriture et les gens se mettaient dans de tels état pour la garder, sans compter leurs réactions si ils la perdaient de manière inattendue. C'était effrayant quand elle y repensait, qu'une petite fille comme elle soit à ce point accro aux donuts, ou à la nourriture en général, pour y faire attention au point de menacer la personne qui l'avait volée. Heureusement Shina s'en fichait pas mal dans le fond, elle avait eu son petit goûter, maintenant c'était bon, autant passer à autre chose. Cependant la gamine semblait ne pas vouloir la lâcher, elle parlait de façon bien cultivée pour un badaud comme elle qu'elle voyait passer comme n'importe qui.

-Guère ? Destin ? Infamie ? Proportions ? Oui ça me dit quelque chose, c'est tiré d'un roman non ? Mais par contre impossible de me souvenir lequel c'est. J'ai un trou de mémoire, qui l'eut cru ?!

Il était évident que Shina se moquait bien de la gamine et de son langage fruité, elle devait sans doute être une fille de noble comme bien peu qui s'aventurait hors de leur haute ville. Même si elle parlait avec un vocabulaire qui dépassait celui de la plupart des adultes lambda, ça lui faisait l'effet d'une citation de roman, c'était encore moins intimidant. Elle tenait tout de même à en rajouter, parlant de l'éventrer et de la punir d'avoir volé ce qu'elle considérait comme des innocents enfants. C'était pourtant bizarre, Shina ne voyait aucun enfant innocents autour d'elle, que des adultes ou des enfants tout sauf innocents. C'était bien comique ce qu'elle lui disait, de la part d'une gamine aussi petite, aucune chance qu'elle la prenne au sérieux une seconde. Elle ne put d'ailleurs se retenir d'éclater de rire aux larmes en l'entendant parler, à croire qu'elle faisait exprès de vouloir être sérieuse dans un petit corps frêle comme le sien.

-C'est qu'elle y croit en plus la courte sur pattes ! T'es tellement mignonne quand tu fais cette tête, j'ai presque envie de te tirer les joues, si je pouvais. Tu devrais plutôt manger le reste de tes donuts, sinon tu vas avoir encore plus mal au coeur si tu les renverses. Allez, salut la bougonne.

Sur ces mots, Shina tourna les talons avec encore un sourire résiduel de son fou rire précédent, essuyant ses larmes avec ses épaules. Elle n'avait pas eu ses quinze minutes de rire nécessaires à une bonne santé, mais quelque chose lui disait qu'elle n'aurait pas fini de rigoler avec cette petite tête blonde. Les enfants étaient décidément toujours plus drôles, encore plus quand ils voulaient ressembler à des adultes. Elle en savait quelque chose, pour tous les gens dont elle s'était approprié les souvenirs en les heurtant "par accident".
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Mer 26 Oct - 1:04

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 152

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

Évidemment l’impression n’était pas fausse. La jeune fille se fichait d’elle, et cette phrase ne représentait que le dixième de la réalité. Elle se foutait d’elle monumentalement, non contente de lui voler un donut. Shino n’était pas vraiment cruelle… non, ce n’était pas une plaisanterie, elle n’était pas du genre cruel, en revanche elle était du genre à punir et peu pardonner. Et à punir sévèrement. Maintenant, elle savait qu’elle n’aurait pas d’autre choix que de faire payer cette insolente, et cette idée délicieuse la soulageait. Elle qui pensait s’ennuyer cette nuit, avait trouvé une occupation parfaite. Se venger sur quelqu’un qui vous a agacé jusqu’à ce point, c’est comme manger un pain au chocolat accompagné de chocolat chaud après un long jogging…

Mais cette voleuse n’était pas qu’une sacrée chieuse. C’était une sadique, si on en croyait son rire totalement incongru, on aurait même pu croire qu’elle postulait pour la personnalité la plus diabolique. Voler le donuts d’une inconnue d’apparence inoffensive, mentir sadiquement, assumer son acte avec volupté, et finir sur un commentaire cruel… cette succession d’action ressemblait à un méchant super-méchant de feuilleton. Elle s’y croyait décidément… c’était ridicule, la pauvre femme allait perdre sa dignité aujourd’hui. Qu’elle continu, au fond d’elle Shino riait, riait majestueusement.

«  Je vois. »

C’était la seule réponse, laconique, que rétorqua Shino sur un ton glacial. Puisqu’elle était mise au défi, qu’à cela ne tienne.

Elle laissa sa proie… oh pardon, la femme dont elle ne connaissait pas le nom, marquer une distance de quelques mètres. Puis elle bondit. Alors que la voleuse aux cheveux blancs s’éloignait du quai vers un chemin, elle se situait dans un espace où débutaient deux pâtés de maison. Shino atterrit devant elle, en arrachant au passage d’un coup de pied un morceau de mur. Plusieurs briques glissèrent sur le sol. Les yeux luisants d’une lueur jaunâtre, un grand sourire carnassier, elle ne se souciait aucunement des regards médusés des témoins.

« Quand je te disais que tu avais provoqué la mauvaise personne, ma chérie… Je vais te montrer en quoi. As-tu d’autres sarcasmes à ajouter ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Mer 26 Oct - 22:40

Meilin ShinaCivil
avatar

Messages : 213

Navigation
Doriki:
460/6000  (460/6000)
Fruit du Démon: -

Ce n'était pas tout ça, mais à présent Shina devait trouver une nouvelle personne à dépouiller discrètement de ses biens, au moins ceux qui se mangeaient. Elle avait presque oublié la petite blondinette qui l'avait bien fait rigoler en parlant comme une grande personne alors qu'elle n'était déjà pas crédible au départ. Il y avait le choix, quant à la suite, car de nombreux commerces pouvaient très bien faire l'affaire. Bien sûr elle n'allait pas empoigner un rosbif comme ça entre les dents, ce serait forcément suspect. En revanche si elle optait pour de la nourriture "sèche", ce serait déjà plus facile pour passer inaperçue. Elle pensait notamment à tout ce qui était confiserie, ou pourquoi pas continuer dans les pâtisseries dépourvues de crème salissante.

Mais avant d'avoir pu atteindre la boulangerie la plus proche, elle vit la blondinette de quelques minutes plus tôt bondir devant elle presque en brandissant son index en disant "Je t'ai retrouvée onee-sama". Non, au lieu de ça elle continuait dans ses menaces, disant que ce n'était pas la bonne victime à qui s'en prendre. Chose qui était drôle vu que pour le moment elle semblait tout sauf intimidante. Shina esquissa un petit sourire avant de regarder fixement en face d'elle à sa hauteur, tournant alors la tête comme pour chercher la source de la voix, toujours à sa hauteur. Bien sûr c'était pour se moquer gratuitement de sa petite taille, et elle savait très bien que ça ne ferait que l'énerver. C'était justement ça qu'elle aimait, mettre en rogne pour que la personne attaque, et finalement se ridiculise elle-même en loupant toutes ses attaques.


-C'est bizarre, j'ai comme l'impression que quelqu'un me parle, mais je ne vois rien. Y a quelqu'un ? Est-ce une manifestation spectrale ? Ou peut-être que quelqu'un a glissé un escargophone dans ma poche. Mmh...c'est sans importance.

Sur ces mots, Shina continua son chemin dans une autre direction que la gringalette, mais toujours vers la boulangerie dont elle comptait bien s'approprier les pâtisseries les plus simples et faciles à mettre en bouche. Si une personne avait une chance infime de lui infliger des dégâts, elle devait être vraiment rapide ou très massive, sinon il n'y avait aucune chance. Ce n'était sûrement pas une gamine dans son genre qui allait la retenir ou même lui retirer le pain de la bouche.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Jeu 27 Oct - 1:13

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 152

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

Comment pouvait-elle... Cette petite idiote était plus provocatrice et insultante qu'aucun pirate, et pourtant elle ne semblait en avoir ni la force ni la parenté. Elle ressemblait à Shino dans ses pires moments. Qu'un être si vicieux existe parmi les civils était affligeant pour l'humanité. La Chasseuse espérait que cette gamine cachait un être plus dangereux, car dans ce cas cette femme louche avec ses clous dans les mains l'aurait raillée par self-confiance, en pensant ne rien risquer. Persister à avoir cette langue de serpent face à quelqu'un de supérieur et aux risques qu'on en tirait, aurait été plus inquiétant -pour cette pauvre humanité !- et mérité une sérieuse leçon, sur le seul plan moral.

Ainsi quand elle reçu l'ultime affront de la gamine -le mépris le plus total- la suceuse de sang se décida. Elle ne la croyait pas dangereuse juste pour sa taille ? Si la voir défoncer un mur ne suffisait pas, qu'on défonce son corps, et on verrait si ça ne lui suffirait toujours pas...
La blonde étrange mit ses mains sur le sol, pliant les genoux comme une coureuse de marathon ; son regard fixait la civile, comme un aigle scrutant un mulot. Shino prit son élan et bondit avec férocité.

Elle fendit les airs.
Elle approchait de cette femme, Meilin Shina, dont elle n'avait pas demandé le nom.
Ses mains tendus vers elle, pour la saisir.
Si elle y parvenait elle n'aurait plus qu'à la mordre pour l'affaiblir.

Ainsi commençait la rencontre de deux pestes.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Jeu 27 Oct - 13:29

Meilin ShinaCivil
avatar

Messages : 213

Navigation
Doriki:
460/6000  (460/6000)
Fruit du Démon: -

Apparemment Shina avait tout dit puisque la petite demoiselle ne parlait soudainement plus. Enfin ce n'était pas dérangeant, comme ça peut-être qu'elle arrêterait enfin de se la jouer intimidante alors qu'elle devait avoir quinze ans tout au plus. Il y avait aussi la possibilité qu'elle faisait exprès de la contredire, mais au final Shina reprenait sa route sans que plus rien ne vienne l'interrompre, des paroles comme des personnes, plus rien. Cependant ça ne semblait pas plaire à la blondinette à voir sa tête, elle devait sûrement être paralysée de colère tellement elle était humiliée. On en oubliait presque de prendre sa personne en pitié avec ses membres entravés, les gens la regardaient en se retenant de rire devant la mine vexée de la petite, la rendant encore plus mignonne qu'avant. Bien sûr il y avait toujours des rabat-joie pour trouver que c'est méchant de se moquer des enfants, mais c'était bien pour ça que c'était marrant, parce que c'était méchant. Avec l'âge d'or de la piraterie, les gens étaient tellement habitués à voir ou à subir des ignominies qu'au final quelque chose d'un peu moqueur ils prenaient ça sur le ton de l'amusement.

Mais alors que Shina se dirigeait vers la boulangerie plus très loin, la blondinette bondit vers elle dans le but de l'attaquer de quelque façon. Malheureusement c'était bien imprudent de se jeter comme ça sur une personne dont elle ne savait rien. Il suffisait qu'elle maîtrise le fluide de l'observation ou soit un logia, et elle valsait dans le décor. Bien sûr pour Shina c'était autre chose, mais ça ne la rendait pas moins capable d'esquiver, même si l'assaut venait dans son dos. À partir du bruit de saut, environ une demi seconde avant l'impact, c'était plus que suffisant pour esquiver. La demoiselle se baissa alors au moment où la fille lui sauta dessus, feignant de remarquer ses lacets défaits, même si des sandales n'en avaient pas évidemment.

Propulsée par son élan, la blondinette pouvait tout aussi bien atterrir sur quelqu'un et le prendre pour sa proie, ou tout simplement atterrir contre un mur voire simplement se réceptionner par terre normalement. Après tout Shina n'avait pas choisi la direction de son saut, mais elle espérait qu'un choc violent la calme tout de même, elle qui semblait excitée depuis quelques secondes. Toute cette histoire pour un donut, c'était tout de même un peu exagéré selon elle, quelqu'un ne devrait pas s'emporter pour cent-quatre-vingts berrys.

Cependant la demoiselle n'avait pas que ça à faire, elle avait vraiment faim et espérait rester un minimum discrète pour pouvoir voler quelques petits pains et les planquer sur elle afin de les manger plus tard. La blondinette ne serait bien sûr pas hors jeu pour si peu, non, mais elle n'avait pas prévu son rétablissement avant une bonne minute. Peut-être que pendant ce temps, elle pouvait mieux étudier les déplacements du vendeur afin de trouver une ouverture entre les assauts de la peste blonde et une absence de bonne longueur du vendeur.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Jeu 27 Oct - 19:43

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 152

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

Les réflexes de la petite dame étaient surprenants. Shino venait de la rater alors qu'elle s'était lancée à une certaine vitesse, stimulée par le colère. Lorsque la femme aux clous se baissa, la petite chasseuse se retrouve propulsée à travers l'air vide. En dépit de sa surprise elle parvint à éviter une catastrophe, lorsqu'elle heurta le sol des bras et jambes elle évita de rouler pathétiquement à l'aide de son agilité, et rebondit à la hâte avant de produire un salto avant. Ses pieds atterrirent naturellement sur le sol, la laissant debout, lui permettant de s'en tirer honorablement, et même avec un peu de classe puisqu'on était au courant de ses capacités maintenant.

Néanmoins sa mauvaise humeur n'était pas éteinte, pire même. Apparemment cette maudite fillette avait d'excellents réflexes. Et sa vision acérée n'avait pas évitée les sourires sur les regards de quelques témoins. Ah bon, ils trouvaient ça drôle qu'une personnage qui cassait des briques d'un coup de pied se fasse insulter ainsi ? Qu'ils voient ce qu'une petite taille pouvait cacher !
La chasseuse bondit d'un saut hors du sol, et se retrouva perchée sur les épaules d'un de ces passants. Il eut à peine le temps de s'en rendre compte, elle l'assomma comme un boeuf d'un coup du tranchant de la main sur la tête. Elle sauta ensuite de ce perchoir avant qu'il ne tombe et l'attrapa pour le mettre à plat sur ses épaules. L'image était plutôt mignonne, on aurait cru Hercules portant un géant, sauf que là c'était une petite fille qui portait un homme bien plus grand qu'elle.

" Toi ! "

Elle interpella Shina, qui lui tournais le dos comme si elle l'avait cru trépassée entre temps.

" Ces réflexes, cette esquive... où les as-tu apprit ? "

Shino avait cette fois un ton ni excité, ni amusé, ni colérique, simplement neutre. Totalement neutre, comme si elle cachait ce qu'elle pensait.
La blonde saisit par les jambes l'homme assommé, et avant qu'il ne touche le sol elle le fit tourner. Tourner comme un poids olympique, prenant son élan. Elle visait l'insolence demoiselle, comptant ainsi voir de ses propres yeux comment celle-ci agissait pour éviter. Il n'y avait pas de bâtiment derrière, le civil survivrait avec quelques os brisés si tout se passait normalement, cela lui donnerait une bonne leçon -et lui sauverait peut être la mise s'il devait à l'avenir répéter ses moqueries sur une inconnue cachant une réelle meurtrière.

Quand ce fut achevé Shino balança le "projectile improvisé" sur Shina, pour le voir filer directement vers elle. Et elle n'attendit pas pour foncer elle aussi, afin de profiter qu'elle soit décontenancée par l'effort d'avoir esquivé et de tenter de la frapper des jambes et des poings.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Lun 31 Oct - 0:48

Meilin ShinaCivil
avatar

Messages : 213

Navigation
Doriki:
460/6000  (460/6000)
Fruit du Démon: -

En se baissant, Shina avait esquivé l'assaut de la blondinette apparemment sans nom qui l'avait attaquée sans aucune raison. Il y avait peut-être cette histoire de donut volé, mais elle n'avait concrètement aucune preuve, elle se contentait d'attaquer à l'aveugle en espérant faire mouche. Cette jeune fille visiblement pré pubère ne savait peut-être pas se battre, tout compte fait. Bien sûr qu'elle savait se battre en réalité, Shina pouvait déjà voir ses prochaines attaques et commencer à trouver des façons d'esquiver chacune d'entre elles une par une. Il allait de soi que dans son état, il était difficile pour Shina de vraiment esquiver, car elle ne pouvait pas agripper quoi que ce soit, mais au moins elle pouvait s'arranger pour s'avantager dans chaque situation. C'est d'ailleurs c'est ce qu'elle comptait faire.

Visiblement énervée, la demoiselle avait assommé un badaud lambda d'une frappe sur la nuque avant de le porter sur son épaule comme un sac à patate. C'était pour le balancer sur elle naturellement, elle l'avait déjà vu plusieurs fois, mais la raison lui échappait. Mais chaque combattant avait sa propre façon de se battre. Peut-être que cette blondinette était spécialisée dans le lancer de clodos, elle n'en savait rien pour le moment. Malheureusement avec tout ça, il y avait de fortes chances pour qu'elle attire la marine, et ce serait évidemment une mauvaise chose pour elle. En prison elle n'aurait plus de donuts et ne pourrait pas se venger de la présumée voleuse, et ça la fâcherait beaucoup. D'ailleurs dans le scénario de cette bataille insensée, la marine avait son rôle à jouer, notamment en ce qui concernait la furie.

Alors que Shina surveillait la boulangerie, même si tout le monde semblait avoir porté son attention sur elle à cause du semblant de combat qui s'était déclenché. Il y avait même des chances pour que la prochaine ouverture ne soit pas là avant plusieurs heures seulement, si elle suivait le déroulement exact des événements. Pendant ce temps la demoiselle lui demandait d'où elle tenait ses réflexes, chose qu'il serait vraiment difficile de croire pour un humain ordinaire sans aucun pouvoir. Déjà qu'à une époque personne ne croyait aux fruits du démon, avec celui-là il y avait encore moins de chance qu'on la croit. Elle se contentant de hausser les épaules en faisant l'innocente, ce que visiblement tout le monde avait compris de l'histoire, le vol n'ayant pas été vu à cause de la diversion du tonneau.


-Des réflexes ? Oh je pensais que c'était juste un coup de chance, comment aurais-je pu deviner que tu allais me percuter au même moment où je me suis baissée ? C'est insensé, pour faire ça il faudrait...lire dans l'avenir.

Bien entendu Shina avait juste envie d'attaquer sa crédibilité pour avoir un alibi dans le public. Et dans tous les cas, on ne pourrait décemment pas l'arrêter pour violence, elle qui avait les bras entravés contre sa poitrine. Aucune chance qu'on la croit coupable alors qu'elle avait juste esquivé "par chance" comme elle le disait, la seule qui aurait des ennuis serait la petite furie blonde furibonde. Ce serait d'ailleurs bien comique d'aller la voir en cellule pour lui apporter des donuts en guise de compatis. Mais ce serait plus se moquer qu'autre chose. Une chose qu'elle aimait bien faire étrangement, c'était toujours amusant de voir les effets de la colère sur les gens. En tout cas celle de la blondinette semblait lui donner des muscles aux bras, car elle faisait tourner le badaud assommé autour d'elle comme un marteau afin de le balancer sur Shina. La demoiselle prit les quelques secondes qu'il lui restait pour se positionner là où elle devait. Finalement elle attendit que le civil passe près d'elle avant de simplement suivre le mouvement de tournoiement en faisant un petit tour sur elle-même. Il ne restait plus qu'à se charger de la petite blonde avant qu'elle ne devienne vraiment gênante.

Son assaut ne l'avait pas surprise, au contraire il était même plutôt tardif car elle avait dû se reprendre de son lancer avant de courir. La demoiselle feignit d'avoir peur et de s'enfuir, avant de trébucher volontairement sur un étalage de pommes bien rondes qui devraient forcément la gêner dans son attaque une fois renversées, voire la faire rater directement. Le plus important cependant restait de paraître tout à fait innocente aux yeux des civils, qu'ils ne viennent pas témoigner contre elle lors de l'arrestation. La marine avait heureusement été appelée depuis le lancer de clodo, elle n'allait pas tard. Le tout était de gagner du temps avant qu'elle arrive, sinon elle risquait de ne pas être aux premières loges pour assister au meilleur moment de la journée.


-Arrête s'il te plait, tu vois bien que je suis sans défense, pourquoi continuer de m'attaquer ? À moins que tu sois une pirate...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Jeu 3 Nov - 20:36

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 152

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

Dans le genre foutage de gueule, cette gamine allait loin. Elle venait donc de lui révéler son pouvoir par une seconde lecture de sa phrase sarcastique. A croire qu'il fallait prendre l'inverse de ce qu'elle disait pour la comprendre. Shino n'avait jamais vu quelqu'un d'aussi ironique, à part peut-être... elle même ? ///Mhhh/// Alors si c'était pour marcher sur ses plates-bandes, pour couronner le tout, cette voleuse prétentieuse avait ENCORE tiré le mauvais ticket. Un nouvel acte qu'elle regretterait amèrement... On ne vole pas l'ironie constante avec laquelle on jauge les rivaux que je me suis inventé quand tu étais encore en primaire !
La voyance, était-ce vraiment cela ? Trop tard pour réfléchir, on verrait après cette attaque. Et voici que le lancer de poids humain créa une transition.

Cela semblait bientôt y être... Le moment de triomphe... La gamine n'avait eu d'autre issue que se jeter sur ce rayon de pommes en appelant à l'aide... Shino avançait dangereusement, sachant qu'il suffirait d'attraper la petite demoiselle fermement pour la piéger fatalement... Sauf qu'une pomme se glissa malencontreusement sous son pieds et la fit trébucher. C'était la journée de poisse... Il y avait toujours un nouveau détail pour l'énerver. Bon, heureusement elle avait connu bien pire que trébucher sur des fruits, ainsi la blonde parvint-elle à tomber sur les mains pour éviter de se casser la figure, et fit un retournement verticale pour se retrouver debout. Et assister à la mauvaise surprise.

Des marines ameutés étaient sur les lieux. Les chances de croiser une patrouille dans une aussi grande ville sont faibles, et même après ce grabuge il y a très peu de chance pour qu'ils arrivent aussi rapidement. Que.... Cette fille était Satan ou quoi ? Non seulement elle était voleuse et immorale, mais en plus elle était lâche ! Maudite.... fichue câtain... Maintenant les marines concertaient la pseudo petite fille du regard, ils ouvraient leur sale bouche dire quelque chose. Dire quoi on s'en moquait bien, encore une conduite protocolaire et condescendante comme cette Mélina récemment. Shino ne pouvait hélas pas fuir comme une voleuse, elle n'allait pas s'attirer l'attention des marines, car jamais se les mettre à dos alors qu'elle comptait leur collaboration et leurs primes.

-Une pirate ??

Shino jaugea la voleuse en mettant les mains sur ses hanches, avec un regard d'un mépris total qu'on aurait cru venu d'une princesse outrée. Si elle était en cet instant glaciale et prétentieuse, une seconde avant de prononcer ces deux mots c'était un tout autre spectacle ! Shino avait laissé s'extérioriser toute sa colère brièvement : ses pommettes avaient rougi, sa mâchoire s'était crispée et ses joues rouges s'étaient gonflées comme celles d'un hamster, pendant que ses yeux semblaient cracher des éclairs et des tonnerres. Elle s'était ravisée, ne voulant pas faire un spectacle devant tant de témoins.
La Chasseuse fit volte-face sur les soldats et son ton changea complètement, devenant suraigu et plaintif.

-Je proteste !! Je suis innocente ! Cette femme m'a volé un donut que j'avais honnêtement acheté, le boulanger pourra témoigner !


Malgré cela, il fallait mieux improviser... Il y avait des témoins terrorisés, la capricieuse blondinette devait surtout expliquer pourquoi elle venait de fracasser les os d'un innocent, qui geignait dans son coin comme un goret à quelques mètres de là.

-Je suis trop petite et pure pour commettre un acte si infamant ! Regardez-moi... C'est cette femme la coupable, forcément ! Regardez comme elle est de mauvaise augure... Elle a contrôlé mes mouvements, elle a un pouvoir du démon, il n'y a pas d'autres explications !


Ce qui était certain c'était que les marines étaient au moins déconcerté par les mots, ne sachant quoi en faire. En plus de les faire hésiter sur quelle réaction choisir, Shino les amenait tant bien que mal à soupçonner en plus d'elle même la Voleuse de Donuts, d'être quelqu'un de pas clair elle aussi. Il en fallait plus, ainsi pour les amadouer la chasseuse nanesque plongea dans le regard des militaires des yeux implorants, moitié larmoyants, pendant que son visage tremblait.

-Par pitié ! Je fais l'école buissonnière, mon père est alcoolique, ma mère est internée ! Si je ne suis pas rentrée chez moi ce soir je serais battue !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Dim 6 Nov - 23:05

Meilin ShinaCivil
avatar

Messages : 213

Navigation
Doriki:
460/6000  (460/6000)
Fruit du Démon: -

Enfin la marine était arrivée sur place, sûrement pour arrêter le carnage de la blondinette enragée. Shina avait tout calculé pour qu'elle se fasse emmener à la base et identifier, pendant qu'elle prendrait la fuite pour la semer pour de bon. C'était le plan parfait pour lui échapper et continuer de se nourrir à l'oeil, mais pour ça il fallait faire attention à ne pas modifier le futur. En effet c'était le principal risque pour utiliser son pouvoir, lire l'avenir pouvait donner envie à la personne en question de le modifier selon ce qu'elle voyait, et ça ne devait surtout pas se produire, ça pourrait tout changer.

Alors que la demoiselle avait relâché tout un étalage de pommes, la présumée pirate redoubla d'agilité de façon surprenante afin de ne pas tomber comme une gourde sur le sol. Elle avait bien réussi son coup, même si ça l'avait déstabilisée assez pour qu'elle ne l'atteigne pas à cause de sa manoeuvre risquée. Elle s'était jetée au sol sans réfléchir aux conséquences, mais il était vrai que la fille pouvait sauter et lui bondir dessus, mais l'atterrissage aurait été bien plus compliqué.

La marine commençait déjà à faire son travail, elle était arrivée juste à temps pour entendre "pirate" de la bouche de celle aux cheveux argentés, de quoi largement semer le doute. La fillette semblait choquée qu'elle l'appelle pirate, ce qui l'avait trahie l'espace d'un instant. La mauvaise bluffeuse avait révélé qu'elle n'était ni pirate, ni révolutionnaire (sinon ça ne l'aurait pas inquiétée vu qu'ils sont pire que des pirates), ni marine, forcément. Elle était probablement civile, rien de très défendu, mais le fait d'avoir évoqué la piraterie allait faire songer la marine au sujet de la blondinette. C'était bien ça le pire des virus, une simple idée qui pouvait germer et arriver à maturité en un instant.

L'ennui était qu'en l'absence de témoin lors du vol, et avec la foule qu'il y avait, personne n'avait fait attention à qui mangeait quoi et quand. Même si Shina passait tout sauf inaperçue avec ses bras entravés contre sa poitrine, on n'avait pas pu la voir en train de voler le donut, le vol s'était déroulé très vite. Elle avait aussi mangé sa pâtisserie rapidement, ce qui empêchait quiconque de témoigner en la faveur de la blondinette. La pauvre, le crime allait rester impuni, et elle allait devoir supporter une arrestation officielle, si tout se passait comme dans sa vision.


-En ce qui me concerne, ça m'arrive d'avoir la tête dans les nuages quand je mange de la nourriture en grand nombre. Souvent quand c'est le cas, j'oublie de compter ce qu'il me reste, et je suis surprise quand je vois mes mains vides, pourtant j'aurais juré avoir laissé quelque chose dans le fond, et pourtant non. Mais je ne vous en veux pas, les erreurs ça arrive à tout le monde.

Mais le plus drôle dans ses tentatives de disculpation, c'était qu'elle pensait ne pas être capable de semer le désordre comme elle venait de le faire, et que Shina avait contrôlé ses mouvements. Pourtant elle ne voyait pas pourquoi elle se serait compliqué la vie à voler un donut alors qu'elle aurait pu bêtement la faire tendre sa boîte, personne n'aurait rien vu. Les marines étaient quelque peu suspicieux à son sujet, même après avoir dit tout ça dans le but de s'absoudre de son crime. Apparemment les fruits du démon n'étaient pas encore assez fréquents pour qu'on croit que la moindre personne un peu agile en ait mangé un. Shina ne pouvait pas résister à l'envie de l'achever pour de bon, mais pas en la poignardant en plein coeur, en la décrédibilisant définitivement.

-Contrôler votre corps ? Mais juste avant vous insinuiez que je pouvais lire dans l'avenir, il faudrait se décider. Après ça sera quoi ? La téléportation ? L'invisibilité ? Le voyage dans le temps ?

Heureusement Shina pouvait être bonne comédienne quand elle s'en donnait les moyens, ce qui avait fini de convaincre les soldats venus sur place. De plus certains civils dans le public pouvaient témoigner que c'était bien la blondinette qui avait attaqué en premier, qui lui avait barré la route, et qui s'en était prise à plusieurs personnes. L'homme assommé violemment de la tranche de sa main pouvait confirmer par son inconscience actuelle les dires de ces personnes honnêtes. Malgré la dernière tentative de la fillette de s'inventer des circonstances atténuantes, la marine ne pouvait pas décemment cautionner du désordre. Les soldats se regroupèrent autour d'elle en lui proposant plutôt la manière douce pour ne pas devoir employer la mauvaise manière. Ils avaient simplement l'intention de l'isoler de la population et de la calmer en prenant ses papiers d'identité, mais le temps qu'ils découvrent qu'elle travaille pour la marine, même indirectement, Shina serait déjà loin.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   Jeu 10 Nov - 0:38

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 152

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

Cette situation devenait fort agaçante, et même frustrante. On ne voulait donc pas la laisser punir un voleur comme c'était son dû ? Shino se promit d'infliger à cette gamine une effroyable vengeance, non pour le vol mais pour tout le comportement qui avait suivi de la part de la coupable. Cependant, s'il lui arrivait d'être susceptible, Shino était rancunière. Ce qui est l'inverse d'impulsive : elle prenait sa vengeance en patience, elle savait attendre son heure. Plusieurs de ses ennemis avaient péris ainsi : dans leur sommeil. La nuit était son royaume et cette jeune femme qui évitait les coups et avait toujours la chance avec elle, comme si elle était une réelle voyante, ne s'en tirerait pas à si bon compte face à l'insomniaque chasseuse...

C'est ainsi que la blonde haute comme trois pommes se détendit et accepta de coopérer avec les lassantes autorités. Elle produisit un dernier bruit ("huh") de mépris à l'égard de la voleuse de donuts, et se désintéressa d'elle pour s'occuper de la ronde des marines.

-Allons allons, si vous souhaitez me passer au détecteur de culpabilité, je veux bien vous suivre à votre QG. Va pour cette fois. Mais cette situation m'irrite considérablement, on laisse fuir un voleur et on juge une victime... Je n'en resterais pas là.


Elle lançait en vérité cela comme un avertissement indirect à tous les témoins, Shina comme ces civils qui avaient prit parti contre elle. L'une aurait l'occasion de la voir tenir parole, et les autres sombreraient dans la terreur quand ils apprendraient plus tard qu'on l'avait relâché. Elle avait des choses plus utiles à faire que se venger de bons à rien, et cette peur suffirait à leur servir de leçon.

Vous aurez remarqué que Shino n'avait nullement répondu aux propos de sa rivale, même si ceux-ci poussaient le vice toujours plus loin. Cette dernière avait beau être une fieffée menteuse, la froide blondinette ne rétorqua pas, se contentant d'avaler ces répliques bien qu'elle sente bouillir son sang, ne lui jetant même pas davantage qu'un regard bref d'un atone mépris à chaque prise de parole. Shino cachait bien son jeu lorsqu'elle souhaitait, elle aussi était comédienne, mais les gens intuitifs et avertis étaient pris d'une sourde inquiétude lorsqu'elle elle ne réagissait pas. L'imprévisible et l'incompréhensible sont les choses les plus effrayantes.

Shino capitula donc pacifiquement et suivit les marines, rongeant son frein, se contentant de jeter un regard sauvage dissuasif si on l'effleurait une seule seconde de la main. On la mena finalement à leur base; puis dans un bureau, mais on voulait qu'elle s’assoit et patiente comme un malotrus en garde à vue ! Assez. Elle se leva et entra directement dans le bureau de l'officier. Là tout en gardant son calme, elle laissa filer sa voix arrogante et doucereuse avec une rare dose de venin, avec une ironie si glaciale qu'elle aurait crié de colère qu'on aurait subit la même bourrasque.

-Il semble que vous ayez fais erreur sur la personne. Je suis en plus d'une victime de vol que vous vous êtes abstenue d'aider, une alliée de longue date à qui vous devez d'innombrables neutralisations de criminels et que vous venez d'accabler par votre ingratitude. Ma coopération, ma détermination à ne pas semer le désordre, a toujours tenu sur la base de ce respect mutuel, mais il semble.... que vous vouliez m'arrêter maintenant, moi victime... Si vous voulez rompre ce marché, c'en est fini de la Shino bonne citoyenne, la Chasseuse Nocturne n'a plus aucune raison de bien s'entendre avec vous.

Ce n'était pas la première fois qu'elle accourait à de telles menaces, même si c'était rare. Les tensions entre chasseurs de prime et marines sont choses fréquentes, avec Shino les relations étaient compliquées et fluctuantes. Elle en était ainsi à sous-entendre que si on l'enfermait elle irait jusqu'à verser le sang des marines pour les en empêcher. Le responsable était désemparé, hésitant entre croire à une folle, une mythomane ou à la réelle chasseuse de prime en colère qu'il ne valait mieux pas faire passer dans l'autre camp, il ne pouvait donc trouver comment réagir adéquatement. Il lui exigea des preuves qu'elle était bien celle qu'elle prétendait être, des papiers. Sauf que la fausse gamine n'avait jamais eu de papier, elle avait jalousement protégé son identité et continuerait ainsi. Elle pouvait néanmoins prouver qu'elle était elle autrement.
Shino fit sortir son fourreau de sa paume et en sortit le Mordeur. Le responsable recula, encore circonspect. Sa mémoire n'était pas parfaite et cette femme pouvait aussi bien avoir volé cette arme ou forgé un peau. La chasseuse élargit son sourire, satisfaite. Et il vaut mieux tenir en silence la manière, plutôt immonde, dont elle acheva de prouver qu'elle était bien la chasseuse Shino... Nous la dirons peut être plus tard.

Toujours est-il que les marines la crurent sur parole, ils n'avaient pas envie de perdre une alliée en cette période, et encore moins de provoquer leur propre massacre en l'arrêtant, car ici elle n'avait pas un personnage capable d'égaler la Découpeuse.. Elle avait encore une fois flirté avec les limites, mais ici c'étaient ces bleus angoissés qui se juraient qu'ils prendraient plus de précaution à l'avenir avant d'arrêter un inconnu aux capacités hors-normes.

Bien. Maintenant retrouver cette jeune femme... Si celle ci possédait réellement un don de voyance, il n'y avait pas mille possibilités. Soit ce don recouvrait de longues périodes et cette trainée serait déjà loin pour échapper à sa vengeance, soit il s'agissait de périodes limitées par le temps ou le lieu et elle pouvait subir les heures suivantes la vengeance de Shino tout en ignorant ce fait. Si la fichue gamine était encore dans cette ville, c'était forcément le second cas : elle n'était pas une voyante parfaite et Shino pourrait avoir sa vengeance.
Parfait, maintenant il allait falloir retracer où était allée la voleuse pendant ce temps. Une enquête facile pour une chasseuse qui avait traqué des proies cachées cette dernière décennie, jusqu'à devenir un véritable limier de chasse.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Ne prétends rien que ce soit ! ... [Shina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» BLACK JACK ◮ Mais, c’est pas un vrai suicide, soit tranquille c’est probablement rien d’autre qu’un appel à l’aide.
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Water Seven-