AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une nouvelle amitié? Ou?... [ft. Taisho]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message
MessageSujet: Une nouvelle amitié? Ou?... [ft. Taisho]   Jeu 13 Oct - 0:47

Katsuo LullabyMarine
Marine
avatar

Messages : 105

Navigation
Doriki:
57/6000  (57/6000)
Fruit du Démon: -

Une nouvelle amitié? Ou?...

feat. Lullaby & Taisho





Cela faisait quelques semaines que j'avais rejoins la mer. À peine un mois et demi de cette nouvelle vie, je commençais tous juste à prendre de nouvelle marque dans ce mode qui avait tellement changé en six ans. Il faut dire que ma vision était un peu restée celle d'une enfant malgré tout, comme aime souvent à me le rappeler mes compagnons marine. Pourtant, ils m'étaient d'une grande aide, même s'il n'en avait pas forcement conscience, en particulier Taisho, mon Colonel.

Depuis qu'il m'avait sauvé des mains des pirates qui m'avaient kidnappée je ne pouvais pas m'empêcher de ressentir une certaine forme d'admiration à son égard. Je gardais une dette envers lui jusqu'à la fin de ma vie sans doute, sauf si l'occasion se présente de lui rendre la pareil, bien que je ne pense pas en être à la hauteur. C'est pour ça que depuis je m'entraînais chaque jour. En six d'inactivité, la plupart de mes muscles avaient pratiquement disparue, mais aujourd'hui j'étais capable de porter des poids de plus en plus conséquent. Bon c'est sûr que comparé aux autres c'est complètement ridicule, mais pour moi ça représente déjà quelque chose. Surtout que je ne voulais être un poids pour personne ici, alors j'avais encore beaucoup d'effort à fournir pour ça, mais j'étais déterminée.

C'était une journée plutôt calme qui se terminait, le soleil se couchait lentement sur l'horizon, nimbant la mer d'un puissant orange. Nous avions quitté la base du G-1 depuis déjà plusieurs jours, mais pourtant je repensais encore à certains échange que nous avions eut la-bas. Ne sachant pas vraiment quoi faire à cette heure, je décidais d'aller voir Taisho, mais je ne pouvais pas débarquer et simplement lui dire « Hey ! Comment ça va ?! » Non il me fallait une bonne raison pour le déranger. Alors que je marchais en directions de sa cabine, je réfléchissais à un bon argument. Je sais ! J'allais lui demander où nous allions ! Oui, c'est un bon argument ça non ? Tant pis, ça fera l'affaire !

Alors que j'étais en face de la porte de sa cabine, prête à frapper, je sentais ma gorge se nouer, et mon ventre me faisait tout bizarre (je sais c'est pas très français, mais je ne sais pas vraiment comme expliquer ce que je ressentais). Ça me faisait la même chose à chaque fois que je m'apprêtais à lui parler. C'est comme ça qu'on sait qu'on tient beaucoup à une personne ? Je n'avais jamais rien connu de tel auparavant. Prenant une grande inspiration et mon courage à deux mains, je frappais à la porte en bois, attendant une réponse.


made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une nouvelle amitié? Ou?... [ft. Taisho]   Lun 24 Oct - 18:39

Thompson D. TaishoColonel
Colonel
avatar

Messages : 80

Navigation
Doriki:
2246/6000  (2246/6000)
Fruit du Démon:

    Après cette réunion pour le moins atypique de la marine au QG, surtout pour nous, j’avais pu finalement remplir les papiers pour que Lullaby rejoigne officiellement mon bataillon. Elle avait été jetée dans le bain de façon un peu violente. Elle avait vu en face l’amiral en chef lui-même, qui lui avait demandé, ainsi qu’à tous ceux qui étaient autour de la table, nos idées du meilleur plan d’action pour contrer la menace mondiale du moment. Pour quelqu’un qui venait de se réveiller après 6 ans, ça devait être assez abrupt. Mais bon, elle s’était bien débrouillée quand même, même s’il restait à voir si nos idées allaient être prises en compte. Evidemment, il y avait toute l’administration à convaincre, d’éventuels problèmes logistiques, etc… Bref, beaucoup de choses dont nous n’avions pas pu parler et qui pourrait bien invalider nos plans. Akainu lui-même nous avait déjà donné au fur et à mesure les informations qui nous manquaient. De toute façon, on sera mis au courant assez rapidement, je suppose.

    Cela faisait donc quelques semaines que nous avions repris la mer. Ca nous a laissé le temps de faire un petit tour dans Grand Line pour que Lullaby puisse apprendre un peu la vie moderne. Avec le reste de l’équipage on lui donnait des genres de cours sur la vie, mais ça ne valait évidemment pas la démonstration sur le terrain. Bon, la plupart du temps on se posait sur les îles surtout pour capturer des pirates, mais ça suffisait quand même pour lui permettre de voir un peu du pays. Quand elle ne s’entraînait pas tout simplement sur le pont pour reprendre une certaine constitution physique. Constitution déjà pas désagréable je devais l’avouer… Euh, c’est pas ce qu’il faut pour capturer des pirates, donc c’est pas le plus important. Quand même.

    Aujourd’hui, il ne s’était rien passé de particulier. Nous avions navigué toute la journée, et en fin d’après-midi je m’étais retiré dans ma cabine pour remplir quelques papiers. L’administration, on n’en finit jamais. J’avais fini par m’y habituer avec mes années de service, mais il fallait toujours gaspiller du temps pour poser des signatures à droite et à gauche. Le soleil se couchait, laissant passer des couleurs orangées de la fenêtre qui était dans mon dos. J’aurai d’autres occasions d’apprécier le spectacle, pour l’instant je devais terminer mes activités, bien qu’il ne me reste de toute façon plus grand-chose.

    Quand je mis le point final à mes signatures, j’entendis que l’on frappait à ma porte. Qui donc pouvait bien venir me chercher ? Et surtout, pourquoi ? Sans bouger de ma place, pour ranger un peu les papiers qui étaient un peu éparpillés sur mon bureau faisant face à la porte, j’invitais celui ou celle qui venait de frapper à entrer. Une fois cela fait, je levais les yeux pour voir qui entrait. Avec le soleil qui arrivait droit sur la porte, pas de doute possible. Et même sans, je n’aurais pas pu confondre cette silhouette.

    « Oh, Lullaby. »

    Je finissais de ranger mes papiers dans un tiroir, un peu hâtivement, avant de porter définitivement mon attention sur la jeune femme avec un sourire bienveillant.

    « Qu’y a-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une nouvelle amitié? Ou?... [ft. Taisho]   Sam 29 Oct - 2:46

Katsuo LullabyMarine
Marine
avatar

Messages : 105

Navigation
Doriki:
57/6000  (57/6000)
Fruit du Démon: -

Une nouvelle amitié? Ou?...

feat. Lullaby & Taisho





Je ne dus patienter qu'à peine quelques petites secondes avant d'entendre que l'on m'invitait à rentrer. Je posais ma main droite sur la poignée, la baissant doucement avant d'ouvrir la porte. Je donnais un rapide coup d'œil derrière moi, certain de mes camarades me regardaient aussi, un sourire en coin. Je leur jetais un regard noir avant d'entrer dans la pièce, alors que Taisho semblait surprit de me voir.

Ce dernier était visiblement en train de travailler alors que je venais d’entrer, je le vis ranger plusieurs documents dont le contenu m’était parfaitement inconnu dans un tiroir. J’avais l’impression qu’il avait l’air plutôt content d’en avoir terminé avec tout ça. Je me demandais quand même quel genre de responsabilités cela impliquait d’être un Colonel, peut-être que je lui demanderais à l’occasion, si j’y pense. Je refermais délicatement la porte derrière moi.

Il finit par lever la tête vers moi, me demandant ce qu'il y avait. Alors qu'il y avait quelques secondes auparavant je savais parfaitement pourquoi j'étais venue ici, je venais de perdre tous mes moyens en si peu de temps. Mon cerveau était en ébullition alors que je cherchais en vain la raison que je m'étais trouvée pour venir le voir sans avoir l'air idiote. Et voilà que je venais de l'oublier ! Oh non ! À cet instant précis j'avais envie de mourir, où à défaut d'être une petite souris et d'aller me cacher dans un minuscule trou.


-Heu… Je…. Aller ! Reprend toi Lullaby ! Je…. Et ce que je n’espérais plus fini enfin par arriver, un subit éclair de génie ! J’aimerais savoir où nous allions mon Colonel…

J'avais encore de sacré progrès à faire en confiance en moi décidément. J'avais toujours du mal à avoir une voie assurée face aux autres. D'autant plus face à Taisho… Non pas qu'il me faisait peur, c'était même tout le contraire, j'aimais particulièrement me trouver en sa présence. Je me pinçais discrètement les lèvres avant d'avancer de quelques pas dans sa direction. Je me demandais si je devais ajouter quelques choses ou non…

En réalité j'avais simplement envie de m'asseoir à ses côtés et de pouvoir passer quelques minutes à discuter de tout et de rien, sans que personne ne vienne nous déranger. Est-ce que c'était mal de vouloir une telle chose ? En tout cas mes compagnons aimaient régulièrement à me charrier les dessus, me disant que je rougissais à chaque fois que je voyais Taisho. Après tout ce n'est pas de ma faute si je l'aime bien…



made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une nouvelle amitié? Ou?... [ft. Taisho]   Ven 4 Nov - 18:24

Thompson D. TaishoColonel
Colonel
avatar

Messages : 80

Navigation
Doriki:
2246/6000  (2246/6000)
Fruit du Démon:

    Les papiers remplis, rangés, la porte avait donc été ouverte par Lullaby, et refermée derrière elle aussi vite. J’avais de toute façon terminé tout ce que j’avais à faire, j’avais donc tout mon temps à lui accorder. Probablement que je lui aurais accordé tout le temps qu’elle voulait même dans d’autres conditions, il faut dire. Ca ferait certainement parler dans les dortoirs le soir, mais qu’importe. Je n’y pouvais pas grand-chose, depuis que j’avais trouvé ce que je cherchais depuis des années… Enfin ça, ils ne le sauraient pas. Pas tout de suite en tout cas. Ca viendra, dans pas très longtemps… Mais pour l’instant, si elle était venue me voir, c’était sûrement pour me demander quelque chose d’important. Pour quelle autre raison un soldat viendrait-il voir son supérieur, hein ? C’est pas parce qu’elle rougit à chaque fois qu’on parle qu’il y a quelque chose. Après son coma, elle a juste du mal avec les contacts humains, non ?

    Après une hésitation flagrante qui dénotait plus encore que d’habitude de cet embarras qui la caractérisait en ma présence, elle me demanda simplement où nous nous dirigions. Voilà qui était… étonnant. Evidemment, c’était justifiable à un certain niveau, je ne donnais automatiquement cette information qu’au navigateur. Non pas qu’elle soit secrète, mais je n’allais pas non plus faire une annonce générale à tout l’équipage à chaque changement de cap. Mais s’ils se posaient la question, j’étais prompt à leur répondre. Non, ce qui était étonnant, c’était qu’elle vienne jusque dans ma cabine juste pour ça. Enfin soit, j’allais lui répondre tandis qu’elle s’avançait.

    « Nous nous dirigeons vers Sabaody où nous sommes censés retrouver l’amiral Fujitora, comme nous l’a demandé Akainu. On doit discuter un peu avant de préparer les plans pour le Tartaros. »

    C’était une lourde tâche qui m’incombait, mais je l’acceptais avec plaisir. Avoir tant d’honneurs de la part de l’amiral-en-chef lui-même était une grande fierté. Evidemment, c’était une situation un peu stressante, mais Fujitora sera probablement d’une grande aide. Mais pour l’instant, concentrons-nous sur le présent. Je fixais Lullaby dans les yeux. Elle n’était pas des plus à l’aise, ça se voyait à son pincement de lèvres. C’était plutôt mignon, mais je me devais bien de faire en sorte qu’elle puisse dépasser ce stade.

    « Mais je suppose que ce n’est pas tout ce que tu avais à me dire ? Prends donc une chaise et installes-toi. »

    Il y avait quelques chaises à côté d’une table dans un coin de la salle, pour quand je devais parler de sujets sérieux avec mes subordonnés. Ce n’était pas souvent, mais il fallait bien être paré au cas où. Quant à ma question, son but était très simple. J’essayais de la pousser à parler pour qu’elle prenne un peu ses aises. Si elle n’y arrivait pas, je lancerai moi-même une discussion. Si elle n’était pas à l’aise, c’était peut-être encore trop tôt…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une nouvelle amitié? Ou?... [ft. Taisho]   Dim 6 Nov - 15:57

Katsuo LullabyMarine
Marine
avatar

Messages : 105

Navigation
Doriki:
57/6000  (57/6000)
Fruit du Démon: -

Une nouvelle amitié? Ou?...

feat. Lullaby & Taisho






Après m'être concentrée durant quelques secondes sur ma respiration, j'avais enfin réussie à retrouver un état bien plus calme que lorsque je venais tout juste d'entrer. Depuis que je m'étais réveillée j'avais toujours du mal à communiquer avec les autres, j'avais tout le temps l'impression de gêner, ou d'être un fardeau. Je savais que j'avais du travail à faire sur moi pour changer cette vision que j'avais de moi-même, en plus d'un travail physique quotidien.

J'espérais tout de même ne pas le déranger dans son travail, je m'en serais énormément voulue sinon. Mais s'il venait de ranger ses papiers c'est qu'il avait fini, non ? Ou alors c'est ce qu'il voulait me faire croire… Enfin bref… Il finit par me dire que nous nous dirigions en direction de Sabaody, pour rencontrer un monsieur dont son nom était entré par l'oreille droite et sortit par la gauche, bien qu'il avait l'air d'être quelqu'un de très important. Nous devions le voir pour préparer des plans vis-à-vis du Tartaros. Visiblement, ils n'avaient pas fini de nous en faire voir de toutes les couleurs ceux-là…

Taisho avait son regard plongé dans le mien, alors qu'il me disait qu'il savait que je n'étais pas venue le voir uniquement dans le but de lui demander où nous allions. Il m'invitait aussi à prendre une chaise et à m'installer. Je tirais doucement la chaise avant de m'y asseoir, les jambes collées l'une contre l'autre et les mains sur les genoux. Une fois assise je me sentais un peu mieux, moins gênée. En réalité je ne savais même pas d'où venait cette gène. Je me demandais si je devais lui dire la véritable raison, où si cela aurait été trop bizarre. Mais une petite parcelle de mon esprit me poussait à me lancer, après tout il avait vu juste en sachant que ce n'était qu'un prétexte. Je lui souriais légèrement avant de lui dire :


-En fait je voulais simplement venir vous parler, je… J’aime beaucoup passer du temps avec vous, mais je comprendrais que ce ne soit pas réciproque, après tout vous avez tellement d’obligation, je ne voudrais pas vous faire perdre votre temps.

Voilà, j'avais réussi à lui dire ce que je pensais, bon, je sentais toujours mes joues roses, mais c'était déjà un grand pas pour moi. Je savais que je devais faire des efforts pour dire aux autres ce que je pense ou ce que je ressens. J'espérais simplement qu'il n'allait pas prendre mal ce que je venais de lui dire, sinon je serais bonne pour aller me cacher dans la cale et ne plus en sortir avant plusieurs jours !



made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une nouvelle amitié? Ou?... [ft. Taisho]   Sam 12 Nov - 19:17

Thompson D. TaishoColonel
Colonel
avatar

Messages : 80

Navigation
Doriki:
2246/6000  (2246/6000)
Fruit du Démon:

    Son hésitation était palpable, mais elle avait déjà réussi à venir jusqu’à ma cabine, ce qui n’était déjà pas mal tout compte fait. Petit à petit, elle finirait par s’assumer, il lui fallait juste un peu de temps pour reprendre ses marques dans le monde. Avec l’urgence du Tartaros, ça allait être une tâche un peu compliquée pour les jours à venir, mais normalement après notre prochaine action, l’organisation sera démantelée, et donc on pourra en revenir à nos missions habituelles. Pour l’instant, elle devra faire avec cette ambiance relativement tendue qui règne parmi nos rangs. De toute façon, tant qu’on n’était pas sur une mission, le contact humain restait le même sur le navire. Sauf pour moi, qui commençait à avoir pas mal de papiers à remplir et donc, devait m’enfermer dans ma cabine assez souvent. Mais là, normalement, j’en ai fini une bonne fois pour toutes… Jusqu’à la prochaine fournée, je suppose.

    Je lui avais donc indiqué notre destination, mais il ne fallait pas énormément de jugeote pour deviner que ce n’était pas tout. Je l’avais donc incité à me dire ce qu’elle voulait vraiment tout en lui proposant de s’asseoir. Ce serait plus confortable, aussi bien au sens propre qu’au sens figuré. Elle s’exécuta timidement et, quelques instants après, répondit à ma question. Le petit sourire qu’elle arborait, c’était déjà une preuve de son évolution depuis qu’elle nous avait rejoint. Et ça faisait plaisir de la voir avancer ainsi. Elle était donc venue simplement pour parler, aimant ma compagnie. Moi aussi, j’aimais quand elle était à proximité. Rapidement, elle rajouta que ce n’était pas une obligation, et tout ce qu’il fallait pour se couvrir au cas où. Elle n’en avait pas besoin.

    « Ne t’en fais pas pour ça, ma porte reste toujours ouverte. Et puis, je viens de finir tous les papiers que j’avais à remplir. »

    Après ces phrases pour la rassurer, je me reposais enfin sur le dossier de ma propre chaise, prenant une position un peu plus décontractée. Griffonner des papiers sur le bureau, c’est important, mais ça fait du bien au dos de se relâcher. Et puis, peut-être que ça la mettra un peu plus en confiance de ne pas arborer une stature droite et stricte. De toute façon, ce n’était pas comme si tout le monde allait voir leur colonel s’affaler à moitié de la sorte. Quoiqu’ils seraient capables de faire du rappel avec une corde pour nous observer depuis la fenêtre. J’accompagnais finalement tout ça d’un sourire bienveillant pour l’encourager.

    « Alors, de quoi veux-tu qu’on parle ? »

    Encore une fois, j’aurais pu prendre les devants dans la discussion, mais plus j’arrivais à la pousser à surmonter sa gêne, et moins cette dernière ne sera handicapante. Après tout, s’occuper de son équipage et les faire grandir, c’était aussi le rôle d’un supérieur en un sens, non ? Pour ne pas dire qu’il n’y avait pas que ça.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une nouvelle amitié? Ou?... [ft. Taisho]   Ven 25 Nov - 19:00

Katsuo LullabyMarine
Marine
avatar

Messages : 105

Navigation
Doriki:
57/6000  (57/6000)
Fruit du Démon: -

Une nouvelle amitié? Ou?...

feat. Lullaby & Taisho






Finalement, il faut croire que je ne m'étais pas totalement surestimée en me pensant capable d'aller parler seule au Colonel. Je devais tout de même avouer qu'au début ce n'était pas vraiment évident, mais pour une raison que j'ignorais, lorsque j'étais en sa présence cela me semblait un peu moins terrible que de parler seule à seule avec une autre personne. Pourtant, il y avait toujours ce petit sentiment au fond de mon cœur, celui que je n'arrivais pas à comprendre, ou à mettre des mots dessus.

Ce sentiment était apparu assez rapidement après que je les ai rejoint. Il était à la fois capable de me donner des ailes et de me clouer de timidité. Je préférais le premier cas, même si bien souvent je passais des heures à cogiter à ce que j'avais fait ou dis juste avant.

Mais je ne voulais pas me laisser décourager pour autant. J'avais une grande envie de progresser et quelque part je savais que ce sentiment allait m'y aider, que je le veuille ou non. Peut-être que quelqu'un aurait été capable de me l'expliquer, mais je ne me voyais pas du tout le demander à mes camarades. À Taisho? Peut-être, après tout je me sentais si bien avec lui, il aurait sûrement la réponse à ma question.

En attendant, après lui avoir dit que je souhaitais simplement passer quelque instant en sa présence, mais que je ne voulais surtout pas le déranger, il me rassurait en me disant de ne pas m'inquiéter pour ça et que sa porte était toujours ouverte. Il ajoutait qu'il venait de finir de remplir ses papiers. Ouf! Je n'aurais surtout pas voulu le mettre en retard, déjà que je lui dois beaucoup...

Suite à ça je le vis s'installer un peu plus confortablement dans son fauteuil, se donnant tout de suite un air beaucoup mon solennel, puis il me sourit.  Je ne pus m'empêcher de le lui rendre. J'aimais beaucoup le voir sourire, cela me faisait chaud au cœur, un peu comme apercevoir un rayon de soleil à travers un ciel tout gris. Il finit par me demander de quoi je voulais parler. Ah! Peut-être que je tenais ma chance de lui parler de ce sentiment?

Après tout, le moment semblait particulièrement disposer à ça. Nous étions seuls, personne ne risquait de nous entendre et je ne semblais pas le déranger, puis-ce que c'était lui qui me l'avait dit. Alors je devais passer outre ma timidité pour une fois et me jeter à l'eau! Après tout, qu'est-ce qu'il pouvait bien m'arriver? Rien! 


-Hum... Et bien, je ne sais pas vraiment comment expliquer ça, mais depuis que je vous ai rejoint, j'ai un étrange sentiment... Je n'ai jamais ressenti quelque chose de comparable avant, est-ce que vous savez ce que c'est?

J'espérais qu'il puisse répondre à ma question, car sinon qui à part lui le pourrait? 



made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une nouvelle amitié? Ou?... [ft. Taisho]   Mar 13 Déc - 22:38

Thompson D. TaishoColonel
Colonel
avatar

Messages : 80

Navigation
Doriki:
2246/6000  (2246/6000)
Fruit du Démon:

    Cet instant de tête à tête avec comme seule compagnie supplémentaire le bruit des vagues s’écrasant contre le navire semblait plutôt idyllique. Il était rare d’avoir un moment pareil avec juste Lullaby avec moi, il était donc temps d’en profiter. Pas de gentilles moqueries des autres soldats, pas de sous-entendus de leur part, juste nous deux. S’il y avait parfois une forme de gêne entre nous par rapport à mes sentiments pour elle, ne pas les avoir sur le dos permettrait de se débarrasser une bonne fois pour toute de cela. Evidemment, ils avaient quand même eu l’occasion de ricaner, et ils devaient sûrement encore le faire de l’extérieur, mais au moins, on ne les entendait pas. Et eux non plus ne nous entendaient pas. Ils n’étaient pas insubordonnés au point d’écouter aux portes. Ce n’était vraiment qu’elle et moi. Elle et moi, face à face, prêts à discuter de tout et de rien. Ou presque.

    Alors que je lui laissais l’initiative de trouver le sujet de discussion, celui-ci fut quelque peu étonnant. Quand elle disait vouloir parler, je ne m’attendais pas à ce qu’elle enclenche de suite un sujet si délicat. Je la fixais, mon regard se perdant un peu dans ses yeux tandis qu’elle décrivait du mieux qu’elle pouvait ses sentiments. Se pourrait-il que… En y réfléchissant, ça semblait plutôt logique. Et c’était peut-être pour ça que les soldats insistaient autant sur notre relation ambiguë. L’avaient-ils remarqué quand même nous ne savions pas trop ce qu’il se passait ? Peut-être. Après tout, un avis extérieur était souvent bien plus objectif que les autres. Mon cœur se mettait à battre plus vite en pensant à cette perspective, mais rien n’était sûr encore. Ou peut-être que si ? Je commençais à me perdre dans mes propres pensées, chose qui ne m’arrivait pas souvent. Après quelques instants à réfléchir ainsi, laissant derrière moi le silence et certainement une certaine incompréhension de la part de Lullaby, je me ressaisis pour lui donner la réponse qui me semblait la plus juste. Pas la plus évidente à donner, mais qu’importe. Nous étions seuls, autant en profiter.

    « Hé bien… Ce n’est pas évident de deviner quels sentiments peuvent avoir les autres… Mais bon, là, je pense que je peux le deviner aisément. » Parce que je ressens la même chose… Et pourquoi ça je n’arrive pas à le dire ? Ou bien mieux vaut-il attendre ? « Je pense que c’est… De l’amour. »

    Ma dernière phrase avait une intonation plus basse que d’habitude. Elle devait bien savoir de quoi il s’agissait malgré son coma, et je ne voulais pas paraître prétentieux à ce point. Annoncer à quelqu’un qu’il est amoureux de vous, c’est une drôle de façon de faire. Mais elle avait besoin de cette réponse. Et si ce n’était pas ça… Tant pis, on pouvait se tromper. Après tout, qui étais-je pour discerner les sentiments des gens. Peut-être que ma soi-disant analyse n’était au final qu’une simple projection de mes désirs personnels…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une nouvelle amitié? Ou?... [ft. Taisho]   Sam 31 Déc - 14:02

Katsuo LullabyMarine
Marine
avatar

Messages : 105

Navigation
Doriki:
57/6000  (57/6000)
Fruit du Démon: -

Une nouvelle amitié? Ou?...

feat. Lullaby & Taisho






Je regrettais légèrement le fait que nous ne puissions pas nous retrouver seul à seul plus souvent, Taisho et moi. Il y avait quelque chose de différent dans l’atmosphère que quand nous sommes avec le reste de l’équipage. Mais je trouvais cela bien, agréable même ! J’espérais qu’à l’avenir nous pourrions en avoir un peu plus… Peut-être que la conversation que nous étions en train d’avoir allait changer les choses… Pourvu que cela soit en bien ! Mais j’avais confiance en l’avenir, car d’une certaine manière je savais que Taisho serait toujours là pour moi. C’était peut-être un peu prétentieux de ma part de dire ça, mais c’était réellement ce que je ressentais.

Alors que j'étais en train de lui expliquer cet étrange sentiment qui ne m'avait pas quitté depuis des semaines (quasiment depuis qu'il m'a sauvé en vérité...), je sentais que j'avais particulièrement toute son attention. Son regard était plongé dans le mien et vice-versa. Moi qui d'habitude ai du mal à regarder quelqu'un dans les yeux pendant que je parle, là je n'avais pas envie de détourner mon regard de lui ne serait-ce qu'une demi-seconde.

J'avais l'impression qu'il semblait particulièrement touché parce que je venais de lui dire. Peut-être qu'il avait déjà connu ce genre de sentiments, après tout, c'est possible aussi, non ? Il avait l'air de réfléchir, un peu plus longtemps que dans une conversation banale, comme s'il voulait être sûr d'avoir bien tout saisit ce que je venais de lui dire et en retour, de bien choisir ses mots. Ses quelques secondes me paraissaient comme être une éternité alors que j'attendais sa réponse.

Il commençait en me disant que cela n'était pas facile de deviner les sentiments des autres. Déjà que pour soit même ce n'est pas du tout la chose la plus évidente au monde, alors pour les autres... D'ailleurs je demandais comment j'aurais réagi si c'était à moi que l'on avait posé la question... Enfin bref... Il ajoutait que cependant, là il pensait pouvoir le deviner sans problème. Il marquait une courte pause, avant de reprendre sur un ton un peu plus bas, me disant qu'il pensait que cela était de l'amour.

De... L'amour ? Aussi loin que je m'en souvienne, les seules personnes amoureuses que je connaissais était mes parents... À cette pensée j'eue légèrement envie de pleurer, mais avec le temps j'avais rapidement appris à retenir mes larmes, surtout lorsque je ne suis pas seule. Je devais bien avouer que je ne savais pas trop quoi en penser pour le moment... Alors, j'étais donc amoureuse de mon Colonel ?


-Est-ce que vous m’en voulez ? Ma voix était légèrement étranglée d’avoir retenu mes larmes. Je marquais une courte pause pour essayer de changer ça, alors que je regardais mes mains. Je… Je ne voudrais pas vous embêter avec les sentiments que j’éprouve envers vous…

Je ne savais plus vraiment où me mettre… Olala…




made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une nouvelle amitié? Ou?... [ft. Taisho]   Mar 10 Jan - 18:45

Thompson D. TaishoColonel
Colonel
avatar

Messages : 80

Navigation
Doriki:
2246/6000  (2246/6000)
Fruit du Démon:

    Je la fixais droit dans les yeux, encore un truc que j’avais peu souvent l’occasion de faire. A mon grand dam. C’était une source d’inspiration, de motivation, et tant d’autres choses. Et pourtant, avec le reste des soldats, je ne me permettais pas de me poser ainsi. Mais bon, au moins ça arrivait parfois, c’était le plus important, non ? Et puis, après cette discussion, il y avait des chances pour que l’on puisse se le permettre un peu plus. Mais ne sautons pas d’étapes, et concentrons-nous sur ladite discussion. Ce n’était pas qu’il fallait tant prendre de pincettes que ça, mais elle demandait une certaine finesse dans le choix des mots. Parler de sentiments n’était jamais une chose aisée, et dans cette situation en particulier, encore moins. Il était facile de flirter avec la prétention, ou l’envie, ou l’espoir. Rester objectif était une tâche ardue, mais il fallait bien que j’y arrive.

    Et j’avais fini par me lancer, attendant avec une certaine appréhension sa réaction. Comme si je jouais gros dessus. Comme si c’était l’une des réponses les plus importantes de ma vie. Et peut-être que ça l’était, du moins pour l’instant, puisqu’elle préparait le terrain pour la vraie question la plus importante de ma vie. Et indiquerait peut-être aussi la réponse qui sera donnée à cette question-là. Mais encore une fois, je ne devais pas tirer de plans sur la comète. Restes calme, Taisho, et vois comment la discussion tourne.

    Ma réponse semblait la troubler. Plus que ça n’aurait dû, en fait. J’avais dû toucher à une corde sensible sans le vouloir, et je commençais déjà à m’en vouloir, mais finalement elle repris la parole pour… S’excuser ? Enfin pas tout à fait, mais c’était à peu près ça. Elle avait peur que je lui en veuille ou qu’elle m’embête avec ça. Ce n’était pas vraiment le genre de réaction à laquelle je me serais attendu. Mais cette gentillesse sans bornes, c’était bien une des choses qui avait fait que mes sentiments pour elle s’étaient développés. En plus de la première impression avec ses… Enfin vous voyez quoi.

    « Mais non, voyons, pourquoi je t’en voudrais ? C’est naturel, je n’ai pas à t’en vouloir pour ça. »

    Ma voix s’était faite aussi douce que possible pour la rassurer, ma bouche avait dessiné un sourire qui visait le même but. Peut-être que dans d’autres circonstances, j’aurais réagi autrement. Le fond de mon message était vrai, mais avec quelqu’un d’autre, il aurait tout de même fallu faire taire ces sentiments. Or, là, ils étaient partagés, il n’y avait donc pas de raisons de les étouffer. Peut-être était-il temps de lui dire ?

    « Et puis… »

    Sans même m’en rendre compte, je m’étais lancé. Je m’étais mis tout seul dans la situation où je ne pouvais plus faire marche arrière. C’était compliqué de déclarer sa flamme, mais j’allais devoir me prêter à l’exercice. Ce serait bizarre de dire ça et de ne pas finir la phrase après tout, non ?

    « En fait… Je crois que… Ces sentiments sont… Réciproques. »

    Un ton hésitant, mais le message était sorti. Ne restait plus qu’à voir comment elle réagirait à cette révélation. Bien, j’espère. Que la petite boîte dans mon tiroir me serve enfin…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une nouvelle amitié? Ou?... [ft. Taisho]   Sam 28 Jan - 11:46

Katsuo LullabyMarine
Marine
avatar

Messages : 105

Navigation
Doriki:
57/6000  (57/6000)
Fruit du Démon: -

Une nouvelle amitié? Ou?...

feat. Lullaby & Taisho






J'avais l'impression que mon cœur battait à 100 à l'heure, voir même plus en fait ! J'aurais tellement aimé que tout autour de nous disparaissent… Que nous soyons seuls au monde, pour toujours. Ses yeux étaient plantés dans les miens, je ne pouvais pas détourner mon regard de lui. Alors qu'il avait fini par me dire que ces sentiments que je ressentais et qui me perturbaient était en fait de l'amour. En comprenant cela je fus légèrement perturbée, cela m'avait rappelé mes parents. Je constatais qu'il avait remarqué que ces mots m'avez fait quelque chose, mais pourtant je ne pus me retenir de m'excuser. Je ne voulais surtout pas l'embêter de quelque manière que ce soit.

Depuis que je l'avais rejoint, il était devenu toute ma vie, mon seul repère. Alors, je ne voulais surtout pas le perdre… Je commençais de mieux en mieux à comprendre pourquoi ses sentiments avaient commencé à naître en moi. Après tout il m'avait sauvé de ces pirates, il était venu à mon secours. Grâce à lui j'en apprenais plus chaque jour, il me permettait de voir le monde et le découvrir à ses côtés était la plus chose que je n'avais jamais eu l'occasion de connaître. Il était si doux et gentil avec moi que mes sentiments envers lui étaient à présent une évidence.


Il finit par me répondre qu'il n'avait aucune raison de m'en vouloir. Sa voix était si douce qu'elle m'apaisait immédiatement. Lorsque son sourire étirait ses lèvres, je ne pus me retenir de sourire à mon tour. Cependant, il finit par ajouter quelque chose. Ces sentiments… Ils étaient réciproques. Est-ce que cela voulait dire… Il m'aimait ? ! Je piquais immédiatement un phare alors que j'étais à la limite de l'explosion de joie. Des dizaines de questions fusaient dans mon esprit, pourtant je ne pensais qu'à une seule chose sur le moment. Je me levais du fauteuil pour venir m'asseoir à côté de lui. Le sentir si près de moi me rendait toute chose, c'était grisant, envoûtant… Je le fixais dans les yeux à mon tour.


-Il… Il y a quelque chose que je voudrais essayer. Fermez les yeux s'il vous plaît…

J'attendais qu'il obtempère. C'était comme si tout mon être était un mélange de chaleur et de tremblements. Mais à présent il était trop tard pour reculer. Je fermais les yeux à mon tour avant de finir par me lancer je me penchais légèrement, jusqu'à ce que mes lèvres entre en contact avec les siennes. J'avais l'impression que tout mon cœur allait se mettre à fond d'un instant à l'autre. À présent qu'il venait de me dire ça je n'avais plus du tout envie de le quitter, non, pas du tout ! Je voulais même rester avec lui pour toujours.


made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une nouvelle amitié? Ou?... [ft. Taisho]   Lun 20 Fév - 16:51

Thompson D. TaishoColonel
Colonel
avatar

Messages : 80

Navigation
Doriki:
2246/6000  (2246/6000)
Fruit du Démon:

    C’est quand même à se demander si un cœur c’est fait pour battre aussi vite. Même en pleine bataille serrées, il n’allait pas aussi vite. Le stress ? Oui, sûrement. Ce n’était pas le genre d’exercice auquel j’étais habitué. Il était même tout nouveau, pour être honnête. Mais bon, il fallait bien qu’un jour ou l’autre, je me lance, et elle m’avait offert une opportunité parfaite. Ca faisait pourtant un moment que ça me trottait dans la tête. Presque depuis que je l’avais sauvée d’une bande de pirates, en fait. Certes, mon inspection habituelle avait joué un certain rôle dans tout ça, je devais bien l’avouer. Mais à force de passer du temps avec elle, il s’était avéré que c’était plus que ça. Plus que ma simple lubie de la symétrie. C’était bien d’elle que j’avais fini par tomber amoureux. De son innocence, de sa gentillesse, mais aussi de sa volonté à vouloir faire le bien. Tout ce temps passé à lui montrer le monde qu’elle n’avait pas connu, je n’en regrettais pas une seule seconde. Après tout, c’était ainsi que j’avais pu me rendre compte de mes sentiments.

    Et en voir la réciprocité était un soulagement en soi. Non pas que les battements de mon cœur ralentissent pour autant, mais c’était toujours mieux que de se manger un râteau. Maintenant, la suite ? Est-ce que je sortais tout de suite ce qui était rangé dans mon tiroir ? Non, c’était trop rapide. Heureusement, Lullaby prit les devants en s’approchant de moi, et en s’installant à côté de moi. Une telle proximité sans la gêne des autres soldats était rare, et extrêmement plaisante. Nos regards ne se lâchaient pas, mais elle finit par me demander de fermer les yeux. La confiance était quelque chose d’important, je m’exécutais donc sans attendre, avec une certaine curiosité sur ce qu’elle comptait faire. Et l’instant d’après, mon cœur s’arrêta avant de repartir de plus belle. Un baiser, le premier même. Je ne savais pas vraiment y faire, mais malgré tout je répondais au mieux à celui-ci. L’instinct jouait sûrement un peu, tandis que tout mon corps était chaud. Je ne saurais même pas dire combien de temps cela dura. Une chose est sûre : pas assez longtemps à mon goût. Mais il fallait bien finir par se séparer malheureusement. Je rouvrais les yeux pour de nouveau la fixer avec un large sourire.

    « Hé bien, pour un essai c’était plutôt bon. »

    Bon, j’avais pas vraiment de référentiel, mais malgré tout c’était un moment unique et plaisant. Maintenant, ça allait être à moi de prendre les devants avec une demande plus spécifique…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une nouvelle amitié? Ou?... [ft. Taisho]   Mar 14 Mar - 13:13

Katsuo LullabyMarine
Marine
avatar

Messages : 105

Navigation
Doriki:
57/6000  (57/6000)
Fruit du Démon: -

Une nouvelle amitié? Ou?...

feat. Lullaby & Taisho






J’avais l’impression que nous ne nous trouvions plus du tout au même endroit qu’il y a quelques minutes plus tôt. C’était comme si nous nous trouvions dans un monde parallèle, il n’y avait rien ni personne pour nous déranger. Pour une fois qu’il n’y avait pas mes compagnons soldats pour nous fixer de leurs regards étranges en murmurant. Autant ils peuvent être vraiment sympas, autant lorsqu’ils font ça, je les trouve bizarre. Alors je profitais autant que je pouvais de ce moment en tête à tête avec Taisho, ne sachant pas quand cela pourrait se reproduire de nouveau… J’étais contente d’être là avec lui, je me sentais parfaitement bien, plus rien d’autre ne comptait. Avec lui j’avais eu la chance incroyable de découvrir le monde qui m’était jusqu’alors inconnu. Grace à lui je grandissais un peu plus chaque jour. Cela avait fait naître en moi ces sentiments que je n’avais pas réussis à m’expliquer jusqu’à lui demander. C’était l’amour. Une douce chaleur avait envahie peu à peu mon corps, faisant aussi battre mon cœur bien plus vite.

Je lui avais donc dis qu’il y avait quelque chose que j’avais envie d’essayer quelque chose, lui demandant de fermer les yeux après m’être assise à côté de lui. J’adorais me sentir encore plus proche de lui, c’est pour ça qu’après qu’il ait fermé les yeux, je m’étais penchée pour poser mes lèvres sur les siennes. J’avais envie que ce doux contact dur pour toujours, que nous restions toujours aussi proche l’un de l’autre. A cet instant c’était comme si tout mon corps allait se mettre à fondre tellement j’avais chaud. Nous finîmes par rompre ce baiser, bien que j’aurais aimé qu’il dure encore un peu plus longtemps. Il me regardait en souriant, ce qui me faisait sourire aussi. J’avais encore les joues un peu roses, mais j’étais beaucoup plus à l’aise que quand j’étais entré dans sa cabine. Il me disait que pour un essai c’était plutôt bon, ce qui eu pour effet de me faire sourire encore plus.

Je ne savais plus vraiment quoi faire à présent, à part que je mourrais d’envie de recommencer une fois de plus. D’ailleurs c’est ce que je fis, j’avais envie de sentir de sentir de nouveau ses lèvres douces contre les miennes, je voulais que cet instant dure éternellement. Après un second baiser, je lui répondais enfin.


-Oui, je trouve aussi, dis-je en souriant.



made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une nouvelle amitié? Ou?... [ft. Taisho]   Dim 23 Avr - 0:38

Thompson D. TaishoColonel
Colonel
avatar

Messages : 80

Navigation
Doriki:
2246/6000  (2246/6000)
Fruit du Démon:

    Ca faisait un moment que j’en rêvais, de ce moment. Je n’avais jamais vraiment eu l’occasion de le provoquer. Ou bien n’en avais-je simplement pas eu le cran ? Qu’importe, tout cela n’avait plus d’importance maintenant qu’il se réalisait. Plus rien n’avait d’importance, en fait, sur l’instant. C’était juste elle et moi, et rien d’autre. Et c’était loin d’être déplaisant, de réduire le monde à ça, au moins temporairement. Il faudra retenter cette expérience grisante à l’avenir, à priori rien n’empêcherait que cela se fasse. Surtout avec ce que je prévoyais pour la suite de cet entretien plus proche qu’il n’aurait dû l’être. Enfin, encore une fois ce n’était pas pour me déplaire, et ça ne semblait pas lui avoir déplu non plus d’après sa réaction, et surtout son deuxième assaut. Est-ce que j’allais trop vite avec ce que j’avais préparé depuis déjà un petit moment ? Bah, on ne le saura qu’en essayant.

    « D’ailleurs, pour tout te dire, j’avais aussi quelque chose dont je voulais te parler… »

    Oui, la formalité de la hiérarchie s’était envolée par la même occasion. D’un geste de la main beaucoup plus familier qu’il n’aurait pu l’être envers un soldat, je lui indiquais de rester où elle était un instant. Je me levais ensuite de mon siège, mais pas pour aller bien loin. En fait, le tiroir vers lequel je me dirigeais était à portée de main depuis mon siège, c’est le concept même d’un bureau. Mais je préparais en même temps la suite. Sortir ce que j’y avais rangé, c’était la partie facile de ce qui allait se passer. Et pourtant, déjà, mon cœur s’emballait. Et pourtant le stress, déjà, montait. De toute façon, il fallait que je me lance. C’était le meilleur moment pour ça.

    Je pris donc dans le tiroir une petite boîte carrée, refermant délicatement le tiroir comme si plus je prenais le temps et plus je serai prêt. Non ça ne marchait pas comme ça. Ca faisait déjà un moment que je répétais la scène dans ma tête, et ça n’avait rien changé jusque-là. Non, tout ce qu’il me restait à faire, c’était à me lancer, et advienne que pourra. Et c’est ce que je fis. Je fis face à Lullaby, et je mis un genou à terre. Le stress montait. Je déglutissais, un peu difficilement.

    « Katsuo Lullaby… »

    Allez, plus qu’un petit effort pour finir la demande. Je tendais la boîte vers Lullaby, et l’ouvrais, révélant une bague certes pas des plus riches, mais tout de même pas anodine non plus. Un vieux cadeau de ma mère, allez savoir si elle avait prévu ce moment. Quoiqu’il en soit, il était temps que je l’offre à, possiblement, une autre femme de ma vie.

    « Voulez-vous m’épouser ? »

    Voilà, c’était sorti. Mais ce n’était pas pour autant que le stress retombait. Ce qui induisait cela ce n’était pas la demande elle-même, mais les réponses qui pouvaient tomber. Enfin, c’était la peur de la réponse négative qui était la plus stressante.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une nouvelle amitié? Ou?... [ft. Taisho]   Lun 24 Avr - 12:10

Katsuo LullabyMarine
Marine
avatar

Messages : 105

Navigation
Doriki:
57/6000  (57/6000)
Fruit du Démon: -

Une nouvelle amitié? Ou?...

feat. Lullaby & Taisho






J'avais bien fait de l'embrasser de nouveau, même si mon cœur battait à tout rompre, tellement que j'en avais mal. Mais c'était une douleur extrêmement délicieuse et c'était sans parler de cette chaleur qui m'avait progressivement envahie, remplissant chaque parcelle de mon corps. J'avais aussi l'impression d'avoir des centaines de papillons qui voltigeaient dans mon estomac, me chatouillant de leurs ailles. Je n'avais pas envie que ce mélange de sensations disparaisse. Je lui avais répondu en souriant que je trouvais aussi que notre essai était concluant. Suite à cela il me dit qu'il avait envie de me parler de quelque chose.

Il m'indiquait d'un geste de la main de rester assise sur le fauteuil alors qu'il se levait. Je le regardais se diriger vers son bureau, en ouvrir un des tiroirs et en prendre quelque chose dedans avant de le refermer doucement. Il revient ensuite vers moi, je sentais que quelque chose le tracassais, ce qui m'étonnait un peu vu le moment que nous venions de passer. Peut-être qu'il n'avait pas aimé cela et qu'il n'osait pas me le dire ?... Ou peut-être qu'il devait me renvoyer ?! Je ne le lâchais pas des yeux alors qu'il mettait un genou à terre juste en face de moi.

Je le regardais un peu étonnée alors qu'il disait mon nom avant d'ouvrir la petite boite qu'il venait de prendre dans son bureau. Je baisais les yeux, découvrant alors une magnifique bague dans son petit écrin alors qu'il me demandait si je voulais l'épouser. Durant plusieurs secondes je restais sans voix, n'arrivant même plus à respirer alors qu'une immense joie me submergeais. J'avais le souffle court, aucun mot ne sortait de ma bouche alors je me contentais de hocher vivement de la tête avant de lui sauter au cou.

Je le serrais aussi que possible contre moi durant quelques secondes avant de finalement me reculer, les mains posées sur ses épaules et un sourire jusqu'aux oreilles alors que l'arrivais enfin à lui répondre.


-Oui ! Dix fois oui ! Non, cent fois oui ! Mille fois oui!

Je ne pouvais pas m'empêcher de sourire alors que je n'avais pas été aussi heureuse depuis des années. Je n'aurais jamais pensé qu'une aussi belle chose puisse m'arriver, surtout avec une personne que j'aimais autant que Taisho. Et l'idée de passer le rester de ma vie avec lui, de continuer à le connaître chaque jour un peu plus et de traverser le monde à ses côtés m'enchantait. Je l'attirais de nouveau à moi pour l'embrasser, commençant une série de baisers qui ne serait pas prête de s'arrêter !

made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une nouvelle amitié? Ou?... [ft. Taisho]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle amitié? Ou?... [ft. Taisho]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Peut-être le début d'une nouvelle amitié... [PV Nuage De Pie]
» Une nouvelle amitié
» Une nouvelle amitié, en mission [complet]
» L'aube d'une nouvelle amitié [PV Argentée]
» Une nouvelle amitiée [.Nuage de Glace -Feuille de miel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-