AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des localisations de gibier, je demande... [ft Melina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Message
MessageSujet: Des localisations de gibier, je demande... [ft Melina]   Sam 8 Oct - 18:31

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 151

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

Quelque part sur Grand Line, vers une base Marine parmi de multiples autres dont on aurait rien à foutre autrement...

... Se déplaçait une petite fille à la tête blonde. La caricature d'une enfant innocente et modèle. Son chapeau de paille sur la tête lui conférait un air sérieux que d'aucun n'aurait trouvé adorable tant il contrastait avec sa silhouette composée d'immaturité.

C'est ce qu'aurait décrit tout inconnu, anonyme témoin, et ils étaient nombreux ce jour là. Que diable venait faire cette enfant dans un camp de militaires ? Qui plus est l'arrivante avait du traverser les quelques kilomètres qui séparaient le lieu de la ville, pied nus. Ses plantes de pieds étaient solides, elles s'étaient habituées à la terre inhospitalière et aux épines, aux pierres et aux mollusques, aux bouts de verre de bouteilles abandonnées des années plus tôt et aux insectes. Elle les avait soigné à de maintes reprises et des corps solides avait poussé sur sa peau de poupée. Elle avait donc eu à marcher le long d'un sentier de poussière bordé de prairies d'herbe sèche sous une chaleur de plus de 40 ° , et avait franchit une longue colline.

Ces regards étonnés. Il était parfois lassant d'être pris pour ce qu'on était pas, et de devoir en plus se justifier continuellement.
A force d'années cela devenait routinier parfois, et plus agaçant. Sur ce coup Ludniel Shinobu alias Shino n'était pas de très bonne humeur, et elle se contenta de répondre avec des yeux sévères et glacials aux sous-officiers de Marine lui demandant si elle s'était égarée ou cherchait son père. Devant cette attitude fort inattendue, ils étaient restés prostrés d'étonnement, puis s'étaient consultés du regard. Mais entre temps elle n'était déjà plus là, elle s'était envolée sans attendre. Plus précisément, Shino s'était déplacée jusqu'à un bâtiment qui ressemblait à un bureau de réception. Il devait y avoir là des responsables plus haut gradés.

Elle ouvrit la porte dans un grincement, pour se retrouver dans une pièce boisées, propre mais aux murs légèrement vermoulus. C'était ça les bases de la Marine au budget de maintenance insuffisant. Ce qu'elle voulait c'était quelqu'un avec des connaissance et des responsabilités, qui pourrait et serait autorisé à lui répondre.

" Olah, les soldats. " sa voix claire parcourant la pièce de bout en bout. " Quelqu'un peut-il me dire qui a le plus haut grade parmi vous ? J'aurais besoin de quelque aide. "

La minuscule blonde n'employait pas un ton extrêmement déférent, ni un visage chaleureux qu'on réserve aux autorités pour s'éviter les ennuis. Les quelques personnes présentes se trouvaient face à un plutôt curieux spectacle. Qui était-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des localisations de gibier, je demande... [ft Melina]   Sam 8 Oct - 22:22

Lane MélinaLieutenant colonel
Lieutenant colonel
avatar

Messages : 128

Navigation
Doriki:
1661/6000  (1661/6000)
Fruit du Démon: -

Les doigts de Mélina tapotaient sur le clavier de son piano alors qu'elle jouait un des morceaux qu'elle avait la chance de connaître par coeur. À force de les jouer, elle les avait retenus, ce qui était pratique, elle ne devait pas tourner des pages et risquer de rater le passage. C'était un de ces moments où la demoiselle pouvait laisser sortir ses sentiments, comme sa frustration constante de ne pas avoir pu arrêter le responsable du massacre dans son enfance qui courait toujours, ou encore sa tristesse de voir tant de monde dans le mauvais chemin. Ils avaient non seulement choisi d'affronter la justice en pillant et en tuant, mais en plus ils s'attaquaient directement à la marine parfois. Elle n'avait peut-être jamais connu la période avant l'âge d'or de la piraterie, mais elle était convaincue que le monde était bien plus calme autrefois, même avant sa naissance.

Heureusement dans sa base située sur une île de Grandline, Mélina coulait des jours plutôt tranquilles, souvent loin des énormes bandits à plus de cent millions de berrys sur leur tête. Il y avait cependant aussi des inconvénients, un officier avec un pouvoir aussi utile que le sien devrait siéger au quartier général et non dans une modeste base de Grandline, car elle était capable de capturer bien des primés avec ce qu'elle savait faire. Malgré tout elle se complaisait dans sa situation actuelle, et puis sans son piano elle devrait sans cesse trouver des méthodes douteuses pour extérioriser ses sentiments. Il se pouvait même que ce soit sur le terrain qu'elle craque sans le vouloir, et ça ne devait surtout pas arriver. C'était pour ça qu'elle gardait tant de professionnalisme et de sérieux dans ses missions, Mélina prenait souvent le temps d'évacuer les pensées négatives. Ainsi elle ne pouvait plus se servir de l'excuse de l'accumulation pour craquer devant les civils innocents qu'elle devait rassurer en premier lieu.

C'est alors que son estomac se mit à protester pendant qu'elle était en train de laisser courir ses doigts sur le clavier du piano. Il était temps de manger un morceau, ce n'était jamais bon de se priver, même pour évacuer ses sentiments négatifs et ses pensées en proie aux doutes. La demoiselle soupira alors en se levant rapidement, se dirigeant vers la cafétéria ou ce qui faisait office de cafétéria pour que les soldats et officiers puissent manger. Comme à son habitude, on avait préparé un bento à son nom, solidement fermé pour le conserver hermétiquement.

Mais pas le temps de s'empiffrer de riz et de poisson cru, car il y avait de l'agitation au bureau de réception. Mélina s'y dirigea en tenant son bento fermé en main, allant voir ce que voulait la personne qui était entrée. Elle pouvait déjà l'entendre demander un officier gradé, le plus gradé des environs. Malgré que la demoiselle doive rendre des comptes à des supérieurs bien plus haut dans la hiérarchie qu'elle, elle devait au moins faire figure professionnelle face à cette personne. Comme quoi il y avait tout de même de gros morceaux dans une base aussi modeste.

En balayant la salle du regard, Mélina cherchait la fille dont elle pensait pourtant avoir localisé la voix en face. C'est seulement en dépassant le bureau que la demoiselle put voir une jeune fille blonde au chapeau de paille se présenter devant l'accueil. Elle ne l'avait pas vue sûrement à cause de sa petite taille, mais maintenant c'était fait. Sans plus attendre, elle se présenta à la fille en se baissant un peu, habillée comme à son habitude de son gilet rouge, de sa jupe lisse et de son long manteau bleu.


-Adjudent-chef Lane pour te servir. Que puis-je faire pour t'aider ? Tu as perdu tes parents ? Il y a du grabuge en ville ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des localisations de gibier, je demande... [ft Melina]   Dim 9 Oct - 0:49

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 151

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

On ne l'avait pas trop fait attendre, une femme d'une certaine allure s'était présentée, qui puisqu'elle parlait devait être la supérieure attendue. Lane disait-elle s'appeler.

Pour commencer elle se mit à genoux pour lui parler, ce qui aurait pu être drôle, voir mignon, mais l'était moins après plus de douze ans de ce genre de méprises. Que cette Lane la confonde avec une enfant signifiait qu'il allait encore falloir tout expliquer avant qu'on ne la prenne au sérieux, ce qui était long et lassant. Shino se contenta de mettre les mains sur les hanches et de river ses yeux froids et hautains dans ceux l'adjudante-chef, qu'elle toisa ironiquement. Peut être pigerait-elle ainsi que ce genre de regard étaient bien ceux d'une adulte, pas ceux d'une enfant trop pure pour des sarcasmes.

" Aucun des deux, tout se passe à merveille de ce côté merci bien. Je suis en vérité en quête d'informations. J'étais à la recherche du dévoué officier qui serait autorisé à me les fournir. "

Shino avait un langage bien particulier, qu'elle avait acquit très jeune en dévorant des milliers de livres, sa seule passion de l'époque. Elle observa brièvement les autres personnages autour d'elle. Comme la petite créature blonde obtiendrait probablement de la résistance quand on aurait connaissance de sa demande, il était préférable qu'elle ne se retrouve pas contre un front de plusieurs alliés dans une même conversation. C'est pourquoi elle ne se gêna pas de prendre par la main Melina et de l'amener vers la sortie. Elles seraient plus tranquille ainsi, entre femmes. Logiquement, puisque l'Adjudante machine n'avait probablement pas finit de comprendre qu'elle ne faisait pas face à une mignonne enfante de bonne société, elle se laissait faire -un des avantages de cette forme de laquelle l'impitoyable Shino était prisonnière. Une fois franchie la porte, elle pu s'adresser à elle avant même de la regarder.

" Bien, je ne vais pas y aller par quatre chemins. J'ai vu qu'il n'y avait aucune prime, aucune affiche de criminel recherché en entrant dans cette île. J'étais venu vérifier si la Marine ne pouvait pas me l'indiquer, si un criminel, pirate ou autre traine dans le coin. "

Quand on l'entendait parler, on se demandait si Shino était capable de prendre une voix aimable. En général celle-ci paraissait de piètre humeur ou dépourvue de considération. Cela ne reflétait pas son esprit cependant. Etre cassante et distante était simplement un jeu qui lui plaisait, pas assez pour qu'elle ne bondisse youp-li et tralala, mais suffisamment de quoi la distraire.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des localisations de gibier, je demande... [ft Melina]   Dim 9 Oct - 2:45

Lane MélinaLieutenant colonel
Lieutenant colonel
avatar

Messages : 128

Navigation
Doriki:
1661/6000  (1661/6000)
Fruit du Démon: -

Visiblement la demoiselle ne semblait pas venir demander de l'aide suite à un problème précis, mais plutôt pour rechercher des informations, selon elle. C'était quand même étrange, quel genre d'informations elle espérait trouver dans une base de la marine et qui plus est dans la bouche d'un officier ? Mélina ne pouvait pas le savoir tout de suite, il fallait attendre que la jeune fille lui en dise un peu plus. Malgré tout la blondinette semblait mécontente de la façon dont on lui parlait actuellement, mettant ses mains sur ses hanches pour exprimer son mécontentement. C'était beau la jeunesse, se prendre pour une grande à un si petit âge alors qu'elle n'avait même pas ce qu'il fallait pour se battre correctement. Bien sûr le maniement des armes ne se voyait pas beaucoup, mais ses mains étaient trop "pures" pour avoir frotté contre des manches de sabres ou des pistolets. Certes Mélina non plus n'avait pas beaucoup manié les armes, vu qu'elle se servait de son corps, mais tout de même.

Alors que la fillette lui prenait la main pour l'entraîner dehors sans plus tarder, Mélina se releva rapidement en la suivant, ne sachant pas trop où elle voulait la conduire. Si elle voulait des informations, ne valait-il mieux pas plutôt aller dans la base pour fouiller les dossiers ? Enfin, elle semblait savoir ce qu'elle faisait, c'était toujours ça. L'officier avertit au passage ses collègues qu'elle prenait en charge cette civile présumée avant de partir, histoire qu'on ne demande pas où elle était deux minutes plus tard. Il ne restait plus qu'à découvrir ce que lui voulait cette petite blonde, en espérant qu'elle puisse l'aider au mieux malgré ses renseignements limités par son faible grade.

Selon ce qu'elle affirmait, il n'y avait aucune affiche de criminel dans la ville, ce qui lui paraissait bien sûr louche. Après c'était un village dirigé par la marine, dans le fond c'était bon signe si aucun ennemi dangereux n'était à signaler. Mélina ne savait pas trop quoi lui dire pour se justifier, si ce n'était une simple explication peu convaincante. C'était la façon de procéder en général, et il y avait une bonne raison de ne pas afficher ces avis de recherche.


-Il faut savoir que les bases de la marine communiquent entre elles sur chaque mer, que ce soit les Blues ou dans les régions de Grandline. Quand une base repère un équipage primé ou des solitaires recherchés, elle communique l'information aux autres autour. C'est comme ça que nous déterminons si des équipages traînent sur telle Blue par exemple, ou sur un ensemble d'îles de Grandline. Si tu n'en vois pas, ou plus, c'est que nous avons déjà éliminé ou capturé tous les primés de cette région.

Mais tu sais, peu importe pour quel motif tu veux connaître leur emplacement, c'est dangereux de les approcher. Tu ferais mieux de rester à l'écart et de laisser faire la marine si jamais tu en vois un débarquer ici ou ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des localisations de gibier, je demande... [ft Melina]   Dim 9 Oct - 15:06

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 151

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

Les moustiques sont des choses perturbantes, ils sont attirés par la chaleur comme des mouches autour des cadavres. En ce moment même, plusieurs harcelaient la peau nue et fragile de la Chasseuse, qui comme de tradition portait une robes légère d'enfante. Elle ne réagissait pas aux quelques bestioles qui faisaient leur tâche quotidienne, semblable à la sienne, chercher, percer et absorber les fluides. Là, Shino se contentait d'écouter attentivement l'officier de la Marine l'éclairer.
C'était une personne plutôt calme, voir détendue, en apparence. Pas un seul sermon sur l'entrée en matière peu cordiale de Shino, pas un sermon avant de lui répondre comme elle souhaitait. C'était le genre de militaire gentil, Shino qui connaissait un peu les marines pour avoir à plusieurs reprises coopéré avec eux les avait avec le temps divisé en deux catégorie : les brutes et les gentils. C'est qu'ils n'étaient pas souvent compliqués en tempérament...

" Oh en effet, nous sommes sur une île servant de base de la Marine, que n'y avais-je pensé plus tôt. Les avis de recherches sont à coup sûr caduques, pauvre créature que j'ai été. "

Poursuivant son traditionnel ton hautain et ironique, la blonde se retourna spontanément, jaugeant le paysage du camp Marine face à elle et de ses bâtiments plus ou moins bien construits. Certains étaient vieux, d'une pierre usée qui méritait quelques rénovation, certaines plus récents, trop récents, étaient bâtis en planche de bois, en attendant sans doute leur version en matériaux de ciment, et il y avait certains autres modernes et solides, acceptables. C'était dans ces conditions que vivait les marines quand ils étaient loin des grandes villes et des îles riches et peuplées, elle prévenait les attaques de pirates en investissant de nombreuses bases imparfaites, balayées par les chaleurs ou froids, les tempêtes et typhons, moustiques et éventuelles maladies. Que l'on puisse se sédentariser dans cet inconfort et cette saleté donnait des haut le coeur à la chasseuse de prime nomade qu'elle était. Les efforts et la persévérance lui connaissaient au moins aussi bien que ces militaires, mais elle n'aurait toléré de porter des vêtements sales et de ne pas avoir un bain chaud et long avant de dormir.

" Ce dont je me préoccupais n'était bien évidemment pas s'il y avait un pirate dans cette île, adjudante. Il y a plusieurs îles dans le coin, et vous ne m'ôterez pas que qui mieux que vous connaitrait la présence de hors-la-loi en cette région ? "Laisser faire la Marine son travail" parlons-en ; Je ne suis point ici pour vous voler vos cibles, tout au contraire pour vous épargner des efforts inutiles, pendant ce temps vous pourriez vous concentrer sur des tâches plus utiles. Il parait que vous avez fort à faire. "


Elle reprenait son langage qu'on aurait cru issu d'un autre temps, en se retournant soudainement vers Melina.
C'était préventif, les chasseurs de prime ne s'entendaient pas constamment. Chasseur de prime... quel mot vulgaire de manant, Shino, dont le nom avait laissé sur son sillage plusieurs malédictions et des insomnies parties pour des année pour des multitudes d'autochtones, s'autoproclamait chasseuse, elle ne voyait rien d'autre pour la désigner. Le reste était grotesque, sans élégance, et même erroné. Elle ne chassait pas les affiches pour remplir son porte monnaie comme finalité, elle n'était pas animée par la cupidité mais par de bien plus spirituelles motivations.

Une adjudante chef. Comme en plus la blonde froide avait des échanges souvent tendus avec la Marine, elle ne retenait pas tous les grades. Elle s'était attachée au charisme de cette Melina, mais aurait mieux du réfléchir à la valeur de ses galons à ce moment : cette officier bas-classée n'était probablement pas à même de lui donner ses précieux renseignements, elle servirait sûrement de pont à plus haut. Quel ennui par cette chaleur cette impatience.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des localisations de gibier, je demande... [ft Melina]   Lun 10 Oct - 0:07

Lane MélinaLieutenant colonel
Lieutenant colonel
avatar

Messages : 128

Navigation
Doriki:
1661/6000  (1661/6000)
Fruit du Démon: -

Dehors le temps était au beau fixe, la couverture nuageuse était faible, ce qui laissait le soleil réchauffer les habitants de ses doux rayons. C'était le beau temps pour une petite balade dans le but d'aider une civile, malgré qu'elle parle de façon vraiment peu respectueuse, comme faisaient les enfants. Mélina écoutait attentivement ce que la fille lui disait, son vocabulaire étant tout de même curieux. Peu de gens parlaient comme ça, mais ce n'était peut-être qu'une impression ou simplement une mauvaise expression orale en général. Ce n'était pas bien grave de toute façon, l'adjudante avait compris et c'était au final ce qui comptait.

Selon ce qu'elle disait, la blondinette reconnaissait son erreur et admettait qu'elle était la mieux placée pour connaître l'emplacement des équipages de la région. Ce n'était pas tout à fait vrai, ses supérieurs étaient les mieux placés, mais elle ne voyait pas l'utilité de chipoter sur des détails insignifiants de ce genre. Il était avant tout important de déterminer ce qu'elle voulait avant de commencer à discuter d'autre chose plus en détail. Et ce qu'elle désirait était de soulager les marines de ce qu'elle semblait comparer à une tâche ingrate pour qu'ils fassent quelque chose de plus utile. Mélina se gratta la joue avec l'index pour réfléchir, essayant de comprendre ce qu'elle voulait dire par "plus utile".


-Ah, tu veux dire que nous avons plus utile à faire que d'arrêter des criminels hautement dangereux pour les empêcher de semer le désordre sur l'île ? J'ai du mal à comprendre là, je l'avoue. Est-ce que tu pourrais être plus claire deux minutes ? Tu sais tu peux tout me dire, je suis là pour t'aider, comme n'importe qui dans la marine.

Il était évident que rien n'était plus importants que mettre les brigands dangereux sous les verrous, cette fille ne devait pas faire très attention à ce qu'elle disait. Toujours était-il que la blondinette semblait avoir choisi de passer par quatre chemins plutôt que de tout déballer à celle qui devait l'aider. Après tout entre partenaires dans la marine il était important de tout se dire dans une affaire, c'était un peu pareil pour la marine et les civils. La différence était qu'eux avaient tout intérêt à tout dire à la marine alors que celle-ci n'avait aucune obligation de le faire. Le tout était de savoir si elle lui faisait assez confiance pour lui dire tout ce qu'elle avait besoin de savoir pour lui donner les informations dont elle avait besoin.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des localisations de gibier, je demande... [ft Melina]   Lun 10 Oct - 23:10

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 151

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

Cette marine face à elle avec sa coiffure quelque peu étrange, soutenait mordicus sa position avec grand calme. Un pro ? On verrait combien de temps elle résisterait mentalement avant de s'agacer. Vénéneuse, la chasseuse nanesque avait cette envie sadique de mettre à bout la soldate qui lui faisait face. Pourquoi donc ? Il y avait longtemps qu'elle n'avait pas chassé d'abord, et elle avait beaucoup de mauvaise humeur à faire passer ainsi que de grief à l'égard de la Marine qui une fois de plus en se mettant dans le coin faisait fuir les proies potentielles ou volait le gibier. Mais Shino n'était pas une gamine -en dépit de son apparence- et aurait bien pu se passer de ce jeu, ce qu'elle entreprenait actuellement lui permettrait aussi de tester la personnalité de celle qui lui faisait face. De vérifier sa valeur.

" Ce que je veux dire, ma petite, c'est qu'en cette période où les mers sont remplies de navires pirates et que les journaux parlent jusqu'à la nausée de ce Tartaros terroriste, il y a tant de choses meilleures à faire que de s'occuper du petit fretin. D'autant plus que toute la population semble l'attendre, enfin bon... C'est que vous me voliez mon gagne pain en ce moment même qui me tracasse. Je pourrais traquer la vermine tranquillement dans le coin si vous étiez à batailler au lieu de vous tourner les pouces. "

Qu'elle appelle cette adjudante "petite" n'était en rien insensée, Shino était sans doute de loin l'ainée de cette militaire sérieuse qui paraissant encore bien en dessous de trente ans. Ah bon, c'était étonnant ? Elle n'allait pas se comporter autrement que comme une personne de son âge, c'étaient aux autres de deviner allons bon ! Elle devait bien avoir digéré cette info, à force, la drôle de touffe.

La blonde connue en certaines contrées lointaine comme le cauchemar tapi dans la nuit, remit ses yeux dans ceux de Melina tout en réajustant son chapeau de paille. Elle continua alors ses piques :

" Je suis presque à sec en ce moment et d'île en île cela devient irritant, surtout qu'avec ces nouveaux déploiement vous faites fuir tout le gibier. En ce moment rien ne me dirait mieux qu'un bain chaud et un restaurant éclairé à la bougie, si vous pouviez me trouver un criminel que vous n'avez pas traqué et qui soit un minimum digne, je serais disposée à vous pardonner. "

Et s'ils n'avaient rien qui puisse lui plaire, que cette interlocutrice se montre au moins valeureuse, qu'elle puisse la distraire.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des localisations de gibier, je demande... [ft Melina]   Jeu 13 Oct - 23:46

Lane MélinaLieutenant colonel
Lieutenant colonel
avatar

Messages : 128

Navigation
Doriki:
1661/6000  (1661/6000)
Fruit du Démon: -

Plus le temps passait, plus Mélina trouvait la blondinette bizarre à tout le temps parler de bandits dangereux, à croire qu'elle n'avait pas peur. Au contraire elle parlait de bien des choses à leur sujet et au sujet de la marine, elle n'était pas traumatisée. Après la question de la laisser ou pas se balader en ville à la recherche des criminels ne serait jamais réglée, elle allait faire ce qu'elle voulait dans tous les cas. Mélina avait déjà pu remarquer son caractère hautin et son certain orgueil envers ceux qu'elle disait traquer, mais là c'était autre chose qu'on appelait la témérité. Bien sûr ça ne la rendait pas moins efficace, au contraire elle était redoublée de ce fait, mais il y avait un détail qu'elle avait oublié cependant.

-Si tu peux entendre les oiseaux chanter et les mouches voler actuellement, c'est que nous faisons assez notre boulot pour garantir la paix ici. Je te promets que si Tartaros ou n'importe quel autre équipage pirate, primé ou pas, arrive sur cette île, la marine se chargera de l'appréhender avant la fin de la journée maximum.

Malgré le fait qu'elle l'avait qualifiée de petite malgré sa taille supérieure, son efficacité supérieure, son expérience supérieure, son grade supérieur et son âge supérieur, Mélina ne lui en voulait pas. Tout le monde pouvait se tromper après tout, si elle avait l'habitude d'appeler "petite" les cadettes de son île natale, ça aurait pu rester avec le temps, et par la force de l'habitude elle l'aura dit par réflexe, bien que rien ne désigne Mélina comme une "petite quoi que ce soit". Elle avait d'ailleurs du mal à déterminer exactement ce qu'elle faisait dans la vie, sûrement parce qu'elle n'était pas encore assez claire, parlant simplement de gagne-pain mais sans plus. Est-ce qu'elle était trafiquante ? Ou encore escroc ? Quel était son job exactement ? Mélina ne pouvait pas encore le déterminer. Ce ne fut que lorsqu'elle évoquait l'argent et le gibier qu'elle se rendit compte de ce qu'était son gagne-pain. Elle était juste une chasseuse de primes en fait, rien de bien exceptionnel malgré leur petit nombre en ce bas-monde. La demoiselle détourna alors le regard comme si soudainement son intérêt pour elle s'était évanoui, comme si elle ne valait pas vraiment la peine qu'on se préoccupe d'elle.

-Oh une chasseuse de primes seulement... T'as qu'à te caser dans un coin, si jamais on est débordés on te filera peut-être un primé. Vous les chasseurs vous êtes juste là pour ramasser nos miettes, vous faites un peu notre boulot mais en moins bien vu que vous vous contentez des primes. Je vois pas vraiment ce que je peux faire de plus pour toi écoute, tout est calme pour le moment, c'est pas ici que tu trouveras des primes.

Le fait était que les chasseurs de primes étaient rarement bien vus par la marine, bien qu'ils leur rendent service techniquement. Ils étaient souvent très cupides, ce qui ne favorisait pas leur réputation, loin de là. Alors que les marines cherchaient à conserver voire à amener la paix sur les îles qu'ils dirigeaient, les chasseurs cherchaient juste à remplir leur bourse et n'hésitaient pas à marchander avec la marine pour couvrir leur erreur de parfois tuer les criminels, baissant ainsi leur valeur. Ils étaient réellement comme des chiots qui ramassaient les miettes autour de l'immense gamelle des aînés.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des localisations de gibier, je demande... [ft Melina]   Ven 14 Oct - 1:00

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 151

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

Hmm. Il y avait comme un défaut de communication. Ah non, c'était bel et bien que l'Adjudante ne comprenait pas qui elle était ! Cela vous arracherait peut être quelque sourire, mais puisque cette gamine marine était loin de la réalité, cela vous rendait courroucé. Les oiseaux qui chantent et les mouches qui volent, et les abeilles qui volent et les canards dans les étangs ? Non, elle se servait de cette métaphore pour rappeler le calme ambiant. Shino aurait pu rétorquer qu'on entend aussi des oiseaux qui chantent, qu'on appelle des corbeaux, et des mouches qui volent, pour se nourrir de cadavres, quand la Marine n'est pas là face aux massacres... Mais elle s'en fichait, c'était pas ça le problème.
Elle voulait simplement "casser" les propos de son interlocutrice pour se distraire, et celle-ci se défendait plutôt bien au lieu de perdre son sang froid. La blonde éleva sa voix grêle :

" C'est bien là le problème, "arrive sur cette île" ! A surprotéger, on n'avance guère. Et si j'avais suggéré en fait, que vous devriez filer au Nouveau Monde et ailleurs démolir les repaires plutôt qu'être en mode défensif ? C'était juste une idée, c'était hasardeux, non rien... "

En effet, par ces temps ils se faisaient encore plus défensifs ces militaires... Leurs effectifs grossis se serraient dans les même coins, comment ne pas faire fuir les sardines en casant des bancs de thons dans un étang ?

Mais la suite devenait plus intéressante encore. C'était à la limite de l'affront, ce que lançait Mélina à la Chasseuse. C'était ainsi, elle la suivait jusqu'au bout dans son jeu ? Elle pouvait se gausser, la câtain, elle ne savait à qui elle avait affaire ! Et à ce qui aurait pu lui attendre sans son grade et sa fonction... Là n'était pas le sujet.
Shino croisa les bras et planta ses yeux dans ceux de la femme, avec toute la supériorité et l'indifférence froide dont elle disposait.

" Oh ? "Seulement" dis tu bien ? En langue vernaculaire, cela signifie que je suis "seulement" une chasseuse de prime, et donc que je te serais sans l'ombre d'une hésitation inférieure ? Tu ne manques pas de culot, je ne saurais parler au nom de tous les autres, dont je me fiche complètement par ailleurs, mais en ce qui me concerne j'ai bien plus d'expérience que toi, cela ne fait aucun doute. Tu n'y crois point ? Serait ce ma forme enfantine ? "

En dépit de cette phrase de défi, les yeux de la pseudo-gamine étincelaient ; ils étaient remplis de ce confort, cette confiance en elle lors des dialogues. D'arrogance sans aucun doute. Elle ne prétendait pas connaitre ni surpasser les facultés de l'officier de Marine qui lui faisait face (même si celle-ci avait peu de chance à sa tranche d'âge de la surpasser) car elle avait pu apprendre que dans ce monde il y a bien de l'imprévu, et que n'importe qui de tout âge et apparence peut vous écraser sans que rien ne l'indique -Shino elle même en était la première preuve !
Elle prétendait en revanche, et en était même persuadée, à un savoir supérieur. Un savoir fait de douleurs infinies, de voyages multiples, et de lecture innombrables. Dans son corps d'enfant, elle était l'ainée, et tenait à se faire respecter et reconnaitre dans ce statut.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des localisations de gibier, je demande... [ft Melina]   Mer 19 Oct - 0:33

Lane MélinaLieutenant colonel
Lieutenant colonel
avatar

Messages : 128

Navigation
Doriki:
1661/6000  (1661/6000)
Fruit du Démon: -

Les marines et les chasseurs de primes étaient décidément bien différents, à commencer par leur façon de penser et d'agir. Alors que les uns établissaient des stratégies d'approche, les autres fonçaient dans le tas pour frapper en ignorant tout autour d'eux. Il allait de soi que pour les chasseurs ce n'était pas important de défendre une île, de lui apporter sa protection constante, et surtout, et ne pas être sans cesse envahi de pirates. La blondinette semblait lui reprocher précédemment de ne pas assez travailler et de se tourner les pouces, mais si la paix était visible et présente dans le village ce n'était pas la cause d'un travail négligé. Pourquoi pensait-elle que c'était une mauvaise chose exactement ? Pour Mélina c'était parfait qu'il n'y ait pas de grabuge en ville, peut-être qu'il n'y avait rien pour la blondinette, mais ce n'était pas ses affaires. Si elle tenait tant que ça à se faire de l'argent, qu'elle se reconvertisse en soldat, peut-être que son salaire couvrirait ses besoins en nourriture pour quelques années.

-Rassure-toi, il y a déjà des troupes dans le Nouveau Monde, le vice-amiral Smoker par exemple, qui écume les îles à la poursuite des équipages les plus primés sans avoir peur d'échouer. Moi je ne suis qu'adjudent-chef, même si j'étais capable de vaincre une supernova, je n'aurais pas l'influence pour me déplacer plus loin dans les mers. Si nous partons de là et qu'un équipage pirate non primé vient, qui va s'occuper d'eux ? C'est pour ça que la marine reste ici même si il y a rien.

Il était évident que la chasseuse ne pourrait jamais comprendre ce que c'était de vivre en paix, sans pirates pour massacrer les villageois ou pour piller les commerces. Pour le moment l'île était parfaitement calme et le temps au beau fixe, pourquoi irait-elle risquer sa peau dans des territoires pirates dans une mer infestée de dangers tous plus grands les uns que les autres ? Elle n'avait pas envie de mourir tout de même, il n'y avait pas que les pirates qui étaient hostiles, parfois la nature ou les animaux suffisaient à décimer une unité de la marine. Dans le fond, la Route de tous les périls était encore tranquille certains jours, même si ce n'était pas tous les jours le cas. Parfois il y avait beaucoup de pirates qui débarquaient et qui faisaient des siennes dans toute l'île, ce n'était pas facile de tout gérer.

Suite aux dernières paroles de Mélina, la blondinette semblait avoir réagi, comme attendu de sa part. Elle avait peut-être laissé s'échapper des paroles involontaires et une vérité difficile à entendre, mais pourtant c'était la vérité, pas un mensonge. Elle parlait d'expérience, mais vu son apparence et son âge supposé, il suffisait que Mélina sorte un nombre d'années supérieur à son âge pour avoir plus d'expérience. De toute évidence elle ne connaissait pas son interlocutrice pour parler, et surtout elle n'avait pas compris que Mélina parlait d'expérience plus particulière. Une expérience dans le domaine de la justice, pas expérience de la vie. En ce qui concernait la chasse aux pirates, elle était également plus expérimentée, car elle ne se limitait pas aux primés, tous ceux qui voguaient sous le drapeau noir à tête de mort étaient des criminels.


-Rien à voir avec ton apparence enfantine mais avec ton métier actuel. Combien de pirates ou révolutionnaires chasse-tu par semaine environ ? Bien sûr seulement des primés, autrement dit pour dix pirates tu en arrêtes un, et moi les neuf autres. Sans compter que si tu avais capturé tant que ça de pirates primés, tu ne serais pas à sec. Tu as l'orgueil d'un chasseur de primes, mais tu n'en as pas la force. Si tu avais capturé une seule supernova, tu serais à l'abri du besoin pour très longtemps et tu ne serais pas en train de mendier chez nous.

C'était peut-être dur dit comme ça, mais il fallait montrer à cette blondinette qui s'y croyait un peu trop qu'il y avait une différence entre elle et de vrais chasseurs de primes. Elle ne devait pas devenir une chasseuse, elle devait en ÊTRE une. Contrairement à la marine, chasser était un mode de vie et non un métier à proprement parler, et elle n'avait pas vraiment l'attitude d'une chasseuse. Elle savait juste se vanter d'avoir capturé des primés, elle n'en livrait pas tous les jours mais au moins elle devait certainement essayer depuis des années, d'où la revendication de son expérience. En vérité il fallait compter non pas à partir de sa première capture, mais à partir du moment où ce mode de vie devenait une habitude aussi facile que respirer; à partir du moment où elle n'avait plus peur de ses proies ou de l'échec. Pouvait-elle toujours autant prétendre avoir autant d'expérience que Mélina en la matière ? Une sainte-nitouche comme elle ne pouvait pas réellement être une chasseuse, c'était sûrement du bluff.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des localisations de gibier, je demande... [ft Melina]   Mer 19 Oct - 23:04

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 151

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage




Décidément cette bougresse ne cédait pas ; elle ne reculait jamais d'un pas sur son calme. Fichue kuudere. Faudrait-il tuer sous tes yeux pour que tu montre un signe d'émotion ? L'insolence douceâtre de Shino ne traversait pas son barrage mental, cette adjudante dominait pour le moment dans le dialogue. Pas que c'était éprouvant, juste un peu dommage qu'elle persiste à ne pas s'agacer. D'ailleurs, Shino entrouvrit les lèvres pour dessiner un léger sourire. Ses dents brillaient presque au soleil. Elle ne dissimulait plus son amusement.

Elle ne retira pas ce sourire malicieux, pas même quand Melina tenta de lui démontrer qu'elle lui était bien inférieure. Elle semblait bien sûre de ses arguments, en vérité même si en apparence ils auraient suffit à séduire n'importe quel quidam, des choses lui échappaient. Elle évaluait la supposée force de la blonde au nombre limité de ses cibles primées. Avait-elle idée de ce que c'était que de courir après un capitaine pirate ? Traverser seule et à pied des îles entières, voyager constamment sur la mer capricieuse, se perdre, visiter occasionnellement des environnements inexplorés, et durant tout ce temps s'opposer à nombre de potentiels spécimens de la faune locale et individus louches croisés, connaitre la faim, le froid, la chaleur et les maladies, et lorsqu'on arrivait à l'objectif, parfois devoir exterminer toute une partie de l'équipage méthodiquement pour arriver à l'individu recherché, plus ou moins longuement. C'était là une vraie vie d'aventurière. Dont elle avait survécu jusque là par miracle, ou parce qu'elle faisait partie des forts dans la chaîne de Darwin (qui sait).
Quand à citer l'exemple extrême des supernovas (dont Melina elle même n'avait du en vaincre aucun), c'était ignorer qu'en toutes ces années la Chasseuse Nocturne avait cumulé bien au delà de la prime d'un supernova isolé. A présent, arrivée à la trentaine, le temps était justement venu de traquer des Supernovas, d'arriver à dépasser en quelques prime tout ce qu'elle avait accumulé jusque là, la marine ne croyait pas si bien dire.
Mais Shino se garde de raconter tout cela. Elle n'aimait pas raconter tout d'elle, elle préférait garder le mystère et faire monter petit à petit le bouchon. Une nouvelle réponse narquoise sur le même ton méprisant suffirait à son interlocutrice.

" S'il faut compter le petit gibier comme les alouettes, je ne pense pas que ça fasse une différence entre des chasseurs dignes de ce nom. Il n'y a que les grosses proies qui font évoluer un tant soit peu. Donc tu es cela, une chasseuse d'alouette me donnant des leçons ? L'argent... Être à l'abri du besoin, ce n'est point ce qui me tracasse, ma fille. L'argent est superficiel et je le gaspille joyeusement, il n'y a que les meilleurs restaurants des régions et les bains de luxe que je me plais à payer... Oh oui, un bain c'est ce qui me tarde le plus en ce moment, j'ai suffisamment marché longtemps d'île en île, je me sens sale comme une bouseuse. J'aurais justement compté sur vous pour m'y aider, mais puisque c'est ainsi... "

La Chasseuse nanesque rabroua sa tête, fermant les paupières avec insouciance pendant que ses longs cheveux blonds s'étendaient dans le vent. Shino ne regardait même plus Melina. Mais elle reprit son sourire un instant plus tard, le visage illuminé par l'assurance. Elle éleva alors la voix sans même regarder l'officier marine.

" Je ne vais point chercher à te contredire mon amie, en revanche puisque tu es certaine que j'ai infiniment moins d'expérience que toi, je serais en conséquence considérablement plus faible que toi. Cela ne doit pour toi faire l'ombre d'aucun doute. Que dirais tu de faire l'essai sur moi. Si tu penses pouvoir me vaincre facilement, essayer ne coûterait rien, non ? "

Elle retourna ses yeux brillants vers l'adjudante et les riva droit dans ses regard. Derrière leur lueur ils étaient glacials, emplis de l'instinct de la chasseuse, de cet instinct qui s'était lui même empli de la mort et la souffrance de bien des proies passées. Le message était clair, Shino annonçait comme elle était amplement sous-estimée.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des localisations de gibier, je demande... [ft Melina]   Jeu 20 Oct - 22:59

Lane MélinaLieutenant colonel
Lieutenant colonel
avatar

Messages : 128

Navigation
Doriki:
1661/6000  (1661/6000)
Fruit du Démon: -

Il fallait bien de la patience pour que Mélina puisse faire face à l'argumentation et la justification de son interlocutrice. D'autant plus qu'elle ne cessait de se contredire elle-même, ce qui était agaçant à la longue, car elle voyait en ces signes que la discussion commençait à virer au n'importe quoi. Peut-être même que tout cela avait pour but de l'énerver justement, le plaisir de se venger car Mélina lui avait volé ses proies, avec le reste de la base dont ses supérieurs et ses collègues. Malgré tout, elle faisait le nécessaire pour ne pas montrer ses émotions négatives devant les civils, elle réservait les craquages aux moments intimes quand elle se retrouvait avec elle-même dans sa chambre. De ce fait ses provocations ne l'affectaient guère.

Selon ce qu'elle disait, le menu fretin ne comptait pas, et c'était bien normal pour une chasseuse de primes. Cependant la blondinette semblait oublier que Mélina n'était pas son opposée, c'était juste son évolution supérieure. Si l'une arrêtait les primés, l'autre arrêtait les primés et les non-primés. Mélina exerçait simplement un métier plus complet, alors le petit gibier comptait aussi car les révolutionnaires, malgré qu'ils soient recherchés même sans prime, étaient le meilleur exemple de discrétion. Si ils n'étaient pas recherchés, c'était pour une bonne raison, personne ne pouvait témoigner de leur présence, du coup personne pour dire ce qu'ils ont fait.

Plus que ça, la blondinette parlait aussi que l'argent ne l'intéressait pas, contrairement à un bain qui la rendrait propre. C'était tout de même sidérant qu'elle se contrarie autant, alors qu'elle était venue en se plaignant d'être à sec, sauf si elle voulait qu'on l'asperge pour l'hydrater car elle avait la peau sèche, mais là ce serait vraiment mal choisi comme expression. Au final cette gamine ne faisait que se ridiculiser, alors même qu'elle parlait de choses qu'elle ne connaissait pas. Si Mélina faisait la leçon, c'était pour que la blondinette prenne conscience qu'il ne suffisait pas de s'y croire pour être chasseur de primes.


-Préviens-moi quand tu sauras ce que tu voudras. Tu viens ici parce que tu es à sec, puis tu veux capturer des primés, et maintenant tu veux prendre une bonne douche. Ensuite il te suffira de me le demander poliment, et je verrai pour te rendre service.

En prononçant ces mots, Mélina avait eu un semblant de rictus sur son visage, elle savait très bien que la blondinette encore sans nom n'allait pas s'excuser avec un égo pareil. Au contraire elle avait détourné le regard, sans doute vexée ou peut-être pour réfléchir avant de parler. Mais finalement au lieu de lui demander une douche express dans la pièce prévue à cet effet, elle demanda plutôt autre chose. Elle voulait se mesurer à Mélina, voir ce qu'elle valait pour quelqu'un qui disait avoir plus d'expérience en matière de capture. Comme elle le disait si bien, un essai ne coûtait rien, et l'adjudante avait toute la journée devant elle. Après tout elle était dans la marine pour contenter le peuples, que ce soit passivement par la paix maintenue et la justice appliquée, mais aussi en entretenant de bonnes relations avec lui. Si elle voulait se battre, ce n'était vraiment pas compliqué à autoriser. Bien sûr le combat allait être très court, mais Mélina comptait au moins lui montrer qui d'elles deux avait le plus les épaules pour un métier qui impliquait la traque de criminels primés.

-C'est entendu, nous combattrons pour savoir qui a raison. Normalement je ne suis pas pour les combats inutiles, mais je ferai une exception car tu es quelqu'un de vraiment très borné. Avant tout je voudrais au moins connaître ton prénom, que je puisse t'inscrire comme chasseur de primes.

Il allait de soi que Mélina ne dévoilerait rien à la blondinette pour le moment sur son pouvoir. Elle allait devoir le découvrir au fil du combat, du moins si jamais elle arrivait à arriver jusque là pour l'obliger à se servir de ses filets. Après tout c'était comme ça qu'elle devait faire face à un primé, elle devait s'adapter en toutes situations en commençant par tester son adversaire. Mélina aussi allait la tester, voir ce dont elle était capable face à quelqu'un qui se battait à mains nues, sans la moindre arme tranchante ou perçante. Ainsi la demoiselle commença en bondissant vers la blondinette pour lui infliger un coup de genou dans l'estomac. C'était le genre d'attaques qui donnait un bon aperçu du sérieux du combattant.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des localisations de gibier, je demande... [ft Melina]   Ven 21 Oct - 15:23

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 151

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

Cette adjudante était-elle aussi persistance dans l'ignorance ? Défendre à ce point sa propre bêtise était navrant... Elle avait sûrement des années d'expérience et pourtant elle traitait celle qui lui faisait face à l'aune de son apparence : une créature du gabarit d'un enfant, traitée comme un enfant. Si elle se pensait si supérieure, comment pouvait-elle ignorer le fait que les apparences des rivaux sont épouvantablement trompeuses, en ce monde ? Des personnages de tout âge, toute taille, et toute laideur étaient potentiellement dangereuses, au gré des voyages et affronts Shino l'avait comprit. Si une marine l'oubliait et la sous-estimait, c'était soit que cette marine manquait d'expérience, soit qu'elle l'oubliait rapidement. La seconde version était la plus probable, on n'arrive pas en grade à un âge si jeune sans des entrainements poussés et de nombreuses études théoriques en formation militaire. Si cette Mélina sous-estimait considérablement la personne qui lui faisait face, c'était par paresse intellectuelle ou par provocation. A partir de là, aucun changement, dans les deux cas cette méprise sur sa personne était une insulte, et finir ça en combat "amical" était en soit une issue logique pour mettre les deux femmes d'accord.

Un sourire enjoué s'élargit sur son visage provocateur, dévoilant deux canines moqueuses.
- Serais tu une sous-intellectuelle, pour ne pas comprendre derrière les mots ? Je souhaite récupérer une prime, mais ce souhait est tout à fait superficiel, tout comme l'usage de cet argent. Tout comme un bain est superficiel alors que je pourrais me laver à la pluie de la prochaine averse tropicale. Je revendique cette superficialité, je revendique de gaspiller l'argent que je gagnerais, si je ne peux pas le gaspiller aux bains, aux hôtels somptueux, aux meilleurs restaurants, aux vêtements et aux jeux, je jetterais le reste aux porcs pour m'en débarrasser. La seule chose réellement importante c'est ce qui est derrière cette prime, la seule chose importante c'est le prestige de cette prime, la valeur de la prime est un indicateur de prestige et c'est tout.

Shino se plaisait à ce langage complexe, parsemé de prose, elle avait lu des milliers de livres et ne pouvait plus parler un langage normal. Elle cultivait une parole qui se distinguait de toutes les autres, dont la clarté manquait. Mais le sens n'était pas incompréhensible, il était toujours possible de la comprendre pour peu qu'on fasse un petit effort de réflexion.

" Mon nom ? Ce serait quelque peu dommage de l'annoncer dés maintenant. Je suis connue sous différents noms selon les régions que j'ai sillonné. Puisque j'ai malmené quelques civiles en cours de route, notamment, sans jamais pousser le boucher trop loin. Tu comprends pourquoi je préfère cultiver l’ambiguïté avec les marines, certains trouvent peu réglementaire de reconnaitre mon droit à une prime, ils ont des soucis de conscience, et si j'ai toujours su respecter les limites cela rend plus difficile de collaborer avec les mignonnes idéalistes comme toi. La Suceuse de Sang, La Chasseuse Nocturne, La Découpeuse, l'Insomnie, la Vampire... Peut être as tu entendu l'un ou l'autre de ceux-ci et sauras tu me reconnaitre. Bien. "


Le "bien" était un signal qu'on pouvait commencer à se préparer. Mais cette peste de Mélina ne cherchait pas à se préparer, elle venait directement d'attaquer d'un coup de genou ! ... Était-ce une provocation ? Pour faire une attaque immédiate sans échauffement, c'était encore une preuve qu'on se pensait largement dominant avant même d'avoir débuté le combat. Risible. Ce combat serait amusant.

Shino riposta en utilisant son coude, dont elle se servit de toute sa force pour bloquer l'attaque. Le coude de la chasseuse rencontra le genou de la marin ; s'entrechoquant, les membres solides tremblèrent sous la puissante pression. Puis chacun recula de quelques centimètres vers son propre arrière.

" Tu commences donc par la base de la base, un coup simple ? Tu es du genre à aimer les préliminaires à ce que je vois. Montre moi mieux c'est ennuyeux. "


Les yeux de Shino s'illuminèrent de cette lueur d'excitation sauvage et glaciale, éludant sa réplique narquoise. L'ennemie face à elle, devait posséder un certain pouvoir, mais elle ne l'usait pas encore. L'expérience de ses longues années avait largement apprit à la blonde à rester prudente, elle cherchait à provoquer son adversaire pour l'inciter à utiliser sa pleine puissance.
La chasseuse de prime recula de plusieurs mètres avec une rapidité et agilité considérable, ses petites jambes remuant comme celles d'une fourmi. Elle mit une main à terre, scrutant Mélina en pleine concentration. Elle n'utiliserait pas ses propres meilleures attaques maintenant, elle attendait d'en savoir plus ne pas les gaspiller.
Shino contracta ses muscles, puis elle bondit d'un saut surprenant, planant à plusieurs mètres du sol vers la marine. Elle fit en même temps un tour sur elle même et déplia son pied, visant la tête de sa cible. Sa petite taille était une aide considérable pour l'agilité et l'esquive.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des localisations de gibier, je demande... [ft Melina]   Sam 22 Oct - 22:27

Lane MélinaLieutenant colonel
Lieutenant colonel
avatar

Messages : 128

Navigation
Doriki:
1661/6000  (1661/6000)
Fruit du Démon: -

Avant même que le combat commence, les deux égos s'affrontaient dans une joute verbale. Alors que la marine essayait de faire entendre raison à la gamine, celle-ci ne cessait de déployer des arguments contradictoires. Au moins elle avait donné le fond de sa pensée pour une fois, alors qu'elle ne semblait pas pouvoir se décider sur son vrai but, la raison de sa visite à la base marine de l'île. En réalité elle ne désirait rien de tout ce dont elle avait parlé, et à la fois tout en même temps. Elle ne voulait pas de l'argent parce qu'elle en manquait, ou même de la nourriture, ou un bain, parce qu'elle en avait besoin. Tout ça était pour le plaisir de gaspiller, dilapider son argent, faire couler l'eau pour rien, manger la moitié de sa pomme et la jeter. C'était bien la chose la moins pardonnable qu'elle avait dite parmi ses buts. Il lui aurait pourtant suffi de demander poliment, mais maintenant que Mélina savait que la blondinette était une gaspilleuse et une pourrie gâtée, il était hors de question de coopérer.

-Tu peux te brosser pour que je t'aide à présent, tu vas me faire le plaisir de déguerpir après ce combat. Je ne peux encourager le gaspillage, nos ressources ne sont pas illimitées.

Au moins c'était évident, maintenant, elle était vraiment différente de ce métier, chasseur de primes. Si ils étaient tellement pleins aux as pour gaspiller sans compter, ils ne seraient jamais en bons termes avec la marine, c'était évident. Peut-être qu'on pouvait jeter ce qu'on avait dans notre assiette qu'on n'avait pas mangé, mais qu'on fasse exprès de prendre trop pour le plaisir de déjeter, c'était vraiment inadmissible. Les seuls à avoir le droit de faire ce genre de choses étaient les nobles et les dragons célestes. Même au sein de la marine Mélina voyait le gaspillage d'un mauvais oeil comme beaucoup de gens en général. Il lui arrivait peut-être de jeter les restes de son assiette dans la poubelle, mais en aucun cas elle en faisait une habitude ni un plaisir.

Suite à ça, la blondinette manifestait un certain désir de dévoiler son identité, même si ce ne serait pas aussi facile. Il était évident que si elle connaissait son identité, elle ferait tout ce qui était en son pouvoir pour la "bannir" de la base, faire en sorte que personne ne lui rende le moindre service. Bien sûr si elle était blessée, on la soignerait, mais si elle venait demander à manger, une douche, ou de l'argent, ça lui serait refusé d'office. Au lieu de lui donner nom et prénom comme il était de rigueur, la gamine préféra donner une série de surnoms, dont une grande partie qu'elle aurait probablement inventée pour se donner un genre. "J'en ai d'autres en tête, mais la décence m'empêche de les donner à voix haute". En effet Mélina avait le choix concernant les surnoms qu'elle lui inventerait, mais la plupart étaient quelque peu déplaisants, si bien qu'elle se refusait à les donner pour ne pas être grossière.

Ainsi le combat avait commencé par le coup de genou dans le ventre de Mélina à destination de la gamine sans nom visiblement. Celle-ci avait cependant pris soin de se protéger en contrant avec son coude, ce qui l'avait fait échouer. Elle recula alors pour être hors de portée de la blondinette, préparant déjà sa prochaine contrattaque. En réalité ce simple coup lui en avait appris beaucoup sur ses pouvoirs, même si elle n'en connaissait pas les détails. Ce n'était pas un coup de genou hasardeux, il était stratégique, contrairement à ce qu'elle pensait. "Maintenant je sais que tu n'es pas un logia, sinon je serais passée à travers ton corps. Je vais pouvoir y aller pour de vrai cette fois, merci de m'avoir donné la réponse à ma question". Sur ces mots, Mélina ouvrit la main en direction de son adversaire avant de projeter un large filet rapidement vers elle. Il ne tarda pas à se déployer jusqu'à ce que les mailles libres finissent par se rejoindre pour former le fond quand l'adjudante sentait que c'était assez grand pour la gamine. Elle allait voir si la blondinette avait de bons réflexe pour esquiver un filet aussi rapide et instantané. Si elle se laissait avoir rien qu'une fois, ses mouvements risquaient d'être ralentis, et Mélina ne se priverait alors pas d'en rajouter une couche pour l'emprisonner en entier au final.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des localisations de gibier, je demande... [ft Melina]   Lun 24 Oct - 1:02

Ludniel ShinobuChasseur de Prime
avatar

Messages : 151

Navigation
Doriki:
841/6000  (841/6000)
Fruit du Démon: -Fruit du drainage

Cela faisait un moment déjà qu'elle avait deviné le caractère de cette marine qui faisait sans doute plus jeune que son âge pour avoir ce grade et cet aplomb. Une sorte de moraliste, une donneuse de leçon qui se prenait pour votre mère. Elle avait sans doute de l'avenir dans la Marine. Allons bon, Shino était mauvaise langue... elle n'avait rien contre ce type de personnage en général, c'est simplement que quand on se comportait ainsi avec elle tout en étant un obstacle à sa situation, elle avait tendance à s'agacer, comme tout le monde. Et comme elle était une chasseuse, pas que de profession mais aussi d'instinct, ce genre d'agacement pouvait finir sur un combat pour se calmer.
Cela menait à maintenant, les deux présentes étaient contentes du dénouement. En somme cette scène n'était absolument pas tragique.

"J'en ai d'autres en tête, mais la décence m'empêche de les donner à voix haute" cette phrase en revanche, alla jusqu'à lui arracher un sourire. Comme quoi cette femme si sérieuse avait de l'humour. Elle ne la croyait pas sur parole, pour cette ribambelle de surnom, bah, ce n'était pas si grave. Cela n'empêcha pas Shino de la reprendre sur un ton amusé.

" Oh je vois lesquels, mais ce seraient des surnoms ordinaires. Tu connais les humains, dés que quelque chose sort de l'ordinaire ils en font tout un conte. Un sobriquet étrange, quelques victimes de nuit qui restent vivantes pour raconter, une responsable dont le physique est facile à retenir, et le même scénario sur plusieurs villes, et la légende est faite. "


En effet, dans combien de coins elle s'était soit amusée, pour l'entrainement, soit aidée en remplissant ses réserves d'énergie pour un combat proche, à drainer l'énergie de civils durant leur sommeil. Elle leur rendait visite de nuit, s'introduisant dans leur chambre, se glissant avide et silencieuse jusqu'à leur lit, et buvait leur précieux contenu avec une gourmandise sensuelle. Shino n'était jamais allée jusqu'à commettre l'irréparable, mais elle avait parfois poussé le jeu jusqu'à à continuer son action alors que ses victimes étaient réveillées. Ainsi s'étaient répandues dans certains coins qu'elle avait marqués, les rumeurs sur une enfant aux cheveux blonds, agissant comme une vampire. Comme elle était parfois revenue plusieurs fois dans de mêmes endroits, au cours de toutes ces années de voyage, et qu'elle n'avait pas vieilli d'un iota physiquement, c'est dire si le parallèle avec un fantôme avait été facile.
Ah le métier, quel bonheur.

Maintenant que le combat était commencé, on était passé au niveau suivant.
Alors que la Chasseuse Nocturne était proche de sa cible, un filet venait de jaillir de celle-ci. Une arme des plus dangereuses dans un combat de corps à corps. Les cordages fondaient sur Shino, mais les trajectoires n'étaient pas raccordées. En vérité, la Chasseuse n'avait pas prévu de heurter la Marine, elle en avait donné l'impression avant de dévier sa trajectoire. Le filet avait surgit l'instant d'avant, ce coup ci ça avait été de peu mais elle l'esquiva. Tournoyant sur elle même en faisant rouler sa robe d'été, Shino atterri sur le sol quelques mètres plus loin, gardant la main sur le sol tout en scrutant son adversaire.

" Huh ! Je vois, j'avais supposé que tu me sous-estimais, puisque tout semblait l'indiquer, puis tu t'es comportée comme si je te sous-estimais. Il semble que nous nous soyons méprises toutes les deux. Aucune d'entre-nous n'avait sous-estimé l'autre.
Me jeter directement dans les crocs de l'ennemi sans connaitre ses capacités, j'ai pu connaitre à plusieurs reprises les cruelles conséquences de ces erreurs, en onze années crois-tu... Bien, tu sembles être une adversaire de taille mon amie ! Tu vas pleinement me divertir, oh par tous les dieux, je sens déjà mon sang bouillir sous l'excitation... "


Elle lâcha un rire doux comme le cristal, en décalage complet avec son ton. La malice dans ses grands yeux jaunes, céda à quelque chose de plus violent, comme cet air dans les yeux des boxeurs et autres sportifs de combat. Face à des filets, il allait fallait être rapide et rusé, agile et tactique. Cela demandait son plus haut potentiel d'action. Shino inspira puis fondit sur la marine, ses jambes s'agitant comme les pattes d'une fourmis. Prévoyant une attaque de filet, elle partit ensuite en zig zag, et s'approcha ainsi, succédant les zig zag pour désorienter les attaques de filet de Mélina. Si un de ceux-ci devenait trop difficile à parer, la blondinette donnerait un coup de pied en retournement acrobatique, comptant sur son agilité impressionnante et l'impact de ses pieds dévier l'instrument avant qu'il ne se referme sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des localisations de gibier, je demande... [ft Melina]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Des localisations de gibier, je demande... [ft Melina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Des localisations de gibier, je demande... [ft Melina]
» Demande de rang spéciaux
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Preval demande aux USA d'arreter les deportations d'haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-