AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La marine... Toujours quand il faut pas ! [PV: Gilgamesh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: La marine... Toujours quand il faut pas ! [PV: Gilgamesh]   Ven 30 Sep - 22:55

Narcisse JudalBlack Sun | Prince des vices
Black Sun | Prince des vices
avatar

Messages : 2056

Navigation
Doriki:
3640/6000  (3640/6000)
Fruit du Démon: -



   
LA MARINE... TOUJOURS QUAND IL FAUT PAS ▬ PV Gilgamesh


Qu'est-ce que je foutais là déjà ? Ah oui, l'autre grand con avait du me demander un truc à faire, une mission à la con comme d'habitude car il devait en avoir marre de je fasse chier ses derniers temps à cause de ses magouilles à la con. En même temps sérieux, vouloir chercher d'autre allié puissant comme si nous on lui suffisait plus ! Cet enfoiré savait être vexant, et si j'étais pas lier à lui, j'irai directement voir ailleurs si j'y étais. Dans le genre situation bien casse-couille. Au moins il y avait de quoi me détendre là-bas, entre les gueules à péter et les relations charnelles à plus savoir quoi en faire.

Perdu sur une île pas très peuplé, je doutais que c'était pour la détruire que j'étais venu ici, mais sérieux, impossible de me rappeler ce que je devais faire. Foutre la merde ? Oui ça serait plus pour mon bon plaisir que lui être utile, l'île n'avait pas assez de population ni de grande importance pour que cela serve les plans du Tartaros, mais alors quoi ? Chercher quelqu'un ? Possible, mais qui ? Et surtout pourquoi. Je crois bien que j'avais du dormir ou me tripoter pendant qu'on m'avait expliqué ce que je devais faire. À oui, ah bien y penser, j'étais avec deux donzelles qui s'occupaient plutôt bien de mon corps lorsqu'un sbire était entré. Putain, il avait bien faillit tout gâché se con ! Par chance mesdames n'étaient pas pudiques ou n'avaient plus la tête à voir qu'elles étaient observés.

Bref, on s'en fou, me souvenir de ça, à part me rendre dure n'allait pas m'aider à savoir ce que je devais glander dans le secteur. Tien, la marine. Peut-être chercher des informations ? Ça serait un beau foutage de gueule de sa part de m'envoyer faire ça, sachant que j'étais un ex-marine. Mais c'était bien le genre de ce trou du cul des plans vicieux comme ça. Qu'importe, j'avais besoin de me dégourdir les jambes, du haut de ma colline où je dominais tout, je me jetais dans le vide pour retrouver le sol de la ville. Quelque chose amortit ma chute, tant mieux. En regardant entre mes jambes je pouvais voir l'uniforme de la Marine et quelqu'un d'assez en colère qui était dedans.



▬ Comme quoi les marines peuvent être utile en toute occasion, même quand on s'y attend pas ! 




Sérieusement je l'avais pas vu... Faut dire que le reste du monde qui m'entourait j'en avais un peu rien à carrer, et que j'avais pas regarder où je sautais... L'important c'est d'atterrir non ? Me redressant après un petit moment à le regarder avec un grand sourire, je pouvais mieux admirer l'uniforme, c'était pas une petite merde, enfin si, mais il avait un peu de galon quand même, donc où il était le préféré de quelqu'un, ou il avait su faire du bon travail. Intéressant pour se dégourdir les jambes... Et les poings surtout.



▬ Alors que fais la marine ici avec un lieutenant ? Je doute que ça soit pour du camping sauvage, à moins que vous ne soyez trop dépassé par les évènements avec la piraterie et le Tartaros et que du coup vous ne savez plus quoi faire. 




Moi chercher la merde ? Oh si peu ! Mais c'était bien trop amusant de chercher à l'emmerder, ça m'amusait, et puis de toute façon j'étais tout seul ici, fallait bien que je me trouve une victime pour passer le temps non ? Jusqu'à ce qu'au moins je me souvienne ce que je faisais ici. Sérieux entre les deux donzelles et mon arrivé ici, il s'était passé quoi ? Je buvais pas d'alcool pourtant...

© By Halloween sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marine... Toujours quand il faut pas ! [PV: Gilgamesh]   Sam 8 Oct - 20:33

Kenshi GilgameshLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 186

Navigation
Doriki:
1225/6000  (1225/6000)
Fruit du Démon: -Tetsu Tetsu no mi

La marine toujours quand il faut pas

Pv Judal

B
on sang c’est chiant très chiant mes supérieurs m’ont choppé dans un casinos et m’ont ordonné d’allez dans une certaine ile car un membre du Tartaros s’y trouvait. Bon sang pile au moment où j’allais empoché la somme. Allez en enfer et allez trouver quelqu’un d’autre pour cette mission. Vivement que je sois Amiral en Chef au moins je serai tranquille assis sur une chaise confortable buvant un bon vin qui coute une fortune a paraissez tranquillement tandis que les autres faisait le boulot. Oui ce serai géniale mais j’espère que je ne serai pas aussi vieux que cet enfoiré de chien rouge quand j’aurai ce poste.
Et c’est avec regret et colère, foudroyant mon supérieur de mes yeux rouges sang que je quittai le casino pour me dirigé vers mon navire. Je vais lui faire sa fête au type du Tartaros vite fait bien fait vous allez voir en lui collant une belle droite dans sa tronche !
Une fois sur le navire j’ordonnai au soldat de larguer les voiles et leur ordonna de se dirigé a l’ile où se trouve l’ennemis.
Une bonne petite heure, plus tard on arriva enfin sur cette maudite ile. Je pris même pas la peine de prendre mon armure doré, je la porte que dans de grande occasion. Mains dans les poches accompagnées dans les soldats je traversais la ville regardant autour. Au bout de trois minutes, je fis un signe de tête a quelques soldats pour qu’ils fouillent l’ile de fond en comble.
Puis avec cinq personnes, ont continua notre route. Une petite heure plus tard en marchant je vis un drôle de type torse nu avec une tresse derrière son dos. Il devait être plus petit que moi niveau taille. Sa tête me reviens aussitôt je l’avais certes jamais vu mais dans les avis de recherche sa sale tronche y était. Narciss Judal, un mec qui s’autoproclame être l’homme le plus beau. Un arrogant quoi.
Choses complètement faux parce que c’est moi le mec le plus beau ! Tiens il n’était pas seul, il y avait un de mes soldats, il était vraiment blême. Je vais vraiment croire que mes soldats sont vraiment des trouillards d’élite maintenant que j’y pense je n’ai jamais affronté seul a seul un membre du Tartaros. Je dois rester sur mes gardes car après tout ce Judal a quand même une sacré prime sur sa tronche.
-Eh Pocahontas ! Tu es bien Narciss Judal ? Le mec qui s’autoproclame être le mec le plus beau du monde ?, dis-je d’un ton de dégout et d’une voix las. C’est moi l’homme le plus beau du monde, moi Kenshi Gilgamesh. Bref, je vais dire la même connerie que mes confrères marines, dont je suis sure que tu vas dire ‘’non’’ : Rend-toi et profites en pour relâché cette mauviette, j’ai besoin de lui pour qu’il fasse mon rapport a ce batard de chien rouge.
Je montra du doigt l'innocent soldat.
Eh oui c’est le seul mec parmi mes hommes à savoir écrit sans faire de fautes d’orthographe même si c’est le plus faible de mes soldats.
D’ailleurs mon scribe me regarda bizarrement comme s’il ne savait pas comment il devait le prendre. Il devrait bien le prendre car je prends la peine de sauver sa misérable vie après tout…


DEV NERD GIRL


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marine... Toujours quand il faut pas ! [PV: Gilgamesh]   Mar 25 Oct - 0:30

Narcisse JudalBlack Sun | Prince des vices
Black Sun | Prince des vices
avatar

Messages : 2056

Navigation
Doriki:
3640/6000  (3640/6000)
Fruit du Démon: -



   
LA MARINE... TOUJOURS QUAND IL FAUT PAS ▬ PV Gilgamesh


Il y avait pas à tortiller du fion, l'autre gros nase de patron savait faire chier quand il voulait. Et bien chier en plus, m'envoyez dans ce trou perdu... Pourquoi en plus ? Voir un tas de mec en uniforme, il voulait me rendre nostalgique où quoi ? Il en serait bien capable cet enfoiré ! Putain, tout pour faire chier... Enfin de ce que je pouvais voir, il y avait pas l'air d'avoir quelqu'un que je connaissais, c'était déjà ça de prit. Mais bon quand même, c'était pas très marrant de rester ici tout seul, même si j'avais des gueules à démolir ou que je pouvais trouver une charmante compagnie, j'avais connu bien meilleur. Parfois je comprenais pas où Marde voulait en venir à en voyant dans des endroits perdus. Si ça se trouve lui-même savait pas...

Enfin, un type en costume de marine allait très rapidement égayer ma journée, déjà en me servant de coussin, ce qui était fort aimable de sa part, même s'il en avait pas vraiment eut le choix, et surtout que c'était pas prémédité. Je jure monsieur l'agent, je ne l'avais pas vu ! On peut tous faire des erreurs d'inattention non ? Pas comme si les autres m'intéressais en plus... Le pauvre gars savait plus où se mettre, non mais sérieux, j'avais une sale tête où quoi ? Trop mignon, il avait tenter de sortir son fusil pour me le braqué dessus, sauf que plus rapide, je lui avais brisé les dents du fond en le prenant par la mâchoire et exerçant une forte pression. J'aurai pu être dentiste, j'ai raté ma vocation, en plus j'aurai fais des économies de matériel...



▬ Hein ? T'es qui toi ? Et puis je ne m'autoproclame pas, c'est une vérité vrai, plusieurs hommes et femmes peuvent en témoigner, enfin au moins tu reconnais le côté princier que j'inspire. 




Je lui fis mon plus beau sourire, tout en lâchant son pote que je tenais dans ma main qui s'effondra sur le sol, inconscient ou s'en vie, je m'en foutais pas mal. Puis j'arquais un sourcil sous ses dires. Avais-je bien entendu là ? Lui ? Le plus beau du monde ? J'eus comme un moment d'absence avant d'exploser de rire.



▬ Désolé je crois qu'il est cassé... Tu devras faire ton rapport toi-même, a moins que t'es peur de te cassé un ongle ma précieuse ? 




Moi me foutre de sa gueule ? Absolument pas, mais vu qu'il était pas capable de faire les choses soi-même, c'était que où il était trop fragile pour ça, ou trop con. La question méritait qu'on s'y intéresse un moment pour trouver la bonne réponse, mais cela me fit pensé que j'avais oublier de répondre à sa noble requête.



▬ Mais en effet c'est non... Comme si j'allais me rendre gentiment... Manquerait plus que ça tient ! Tant de personne que je ne pourrai plus satisfaire, non ça serait un crime... Vraiment... 




Toutes ses femmes et ses hommes qui attendaient mon retour, préparant tous les petits soins possibles et inimaginable pour mon plus grand plaisir ? Non, je ne pouvais leurs faire ça, ça serait trop cruel, je n'étais pas un monstre tout de même...



▬ Mais... Tu peux toujours essayer de m'attraper ! 






© By Halloween sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marine... Toujours quand il faut pas ! [PV: Gilgamesh]   Sam 5 Nov - 11:27

Kenshi GilgameshLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 186

Navigation
Doriki:
1225/6000  (1225/6000)
Fruit du Démon: -Tetsu Tetsu no mi

La marine toujours quand il faut pas

Pv Judal

A
u moment où je vis le minus reposait tout sauf avec une délicatesse mon scribe je sus direct qu’il fallait que j’engage quelqu’un d’autre. Flemme d’écrire les rapports avec une jolie écriture, avec politesse (qui me donne envie de vomir) a ce connard de chien rouge. Je soupirai mais ne dit rien écoutant sagement ce qu’avait à dire Pocahontas en croisant les bras patiemment. Manquant de transformé son corps en passoir en entendant qu’il dise ‘’ma précieuse’’. J’allais le buter. J’allais tellement le fracasse que personne ne le reconnaitra même pas ses jouets.
Tiens il ne voulait pas se rendre parfait ?! Parfait ! Je peux le démolir en toute tranquillité même si je ne voudrai pas comme il a dit me casser un ongle. Quoique…pour une jolie somme d’argent qu’a ça foutu tête, on peut se permettre un tel sacrifice, non ?
Bref c’est a mon tour de parlé. Mes soldats eux prirent leurs armes. Pointant leur fusils sur le ‘’prince’’ du Tartaros attendant mon ordre suprême de le transformé en une passoire. Ils n’osaient pas me regardaient, sachant très bien que j’allais exploser de colère pour ses sarcasme. Je fis un mouvement de main pour leur dire de lâcher leur armes, a leur grand étonnement et commença a parlé avec un calme Olympien.
-T’attraper ? Oui mais en un seul morceau je ne crois pas, lançais-je avec un léger sourire. Après tout tu m’as provoqué avec tes sarcasmes LongCheveux. De plus tu as démolies un de mes soldats. Et l’idée d’écrire ce fichu rapport avec une foutu politesse va m’en faire vomir mais passons
Je claquai des doigts et de la poudre de limaille apparu au-dessus de moi.
-Assez parlé!
La limaille prit forme d’une vingtaines de grande piques qui pointait la direction de Pocahontas.
-Tu te trouve beau ? Je pense que tu serais mieux en passoir !
Je fis un geste de bras de haut en bas et les piques de limailles se dirigèrent vers le membre du Tartaros. Je suis sure qu’il n’allait pas mourir par cette ‘’attaque’’ mais je voulais savoir comment ce Judal se battait.



DEV NERD GIRL


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marine... Toujours quand il faut pas ! [PV: Gilgamesh]   Mar 22 Nov - 22:43

Narcisse JudalBlack Sun | Prince des vices
Black Sun | Prince des vices
avatar

Messages : 2056

Navigation
Doriki:
3640/6000  (3640/6000)
Fruit du Démon: -



   
LA MARINE... TOUJOURS QUAND IL FAUT PAS ▬ PV Gilgamesh


Bah maintenant on avait plus le droit de casser la gueule à des types sans qu'un de leur pote ne vienne faire chier ! Non mais sérieux on peut plus laisser les gens gommer des sourires tranquillement ? En plus monsieur croisait les bras et se permettait de soupirer, non mais sérieusement, on nageait en plein délire là ! En plus voilà que deux de ses troufions trouvaient le moyen de pointer leurs charmants fusils vers moi... Ils pensaient sérieusement pouvoir abimer mon superbe corps ? Hors de question, pas de cette manière, avec des ongles et des dents dans une partie de chevauché sauvage pourquoi pas, mais là... Là non je suis désolé ! Erreur sur la personne ! Ah mais au moins le petit chef qui se croyait beau, surement à cause de sa couleur de cheveux, eut une lumière d'intelligence et leur ordonna de baisser les armes. Au moins un qui réfléchit sur trois, c'est déjà pas mal.



▬ Si tu veux... Je peux te donner une excuse pour ne pas écrire... Si je te broie les mains ? Qu'en dis-tu ? Moi je m'amuse et toi une raison valable pour ne plus rédiger des papiers bien chiant. 




J'étais super sympa non ? Ah parfois j'admirais ma grandeur d'âme ! S'il refusait alors là je ne comprenais plus, vraiment ! Sauf que ce mec avait un fruit du démon, un claquement de doigt et voilà que de la poudre de fer fit son apparition, super ! Avec un peu de chance, ça serait un logia, bien qu'en réalité ça ne serait pas une chance, en plus blondinet m'envoya des piques avec son pouvoir. Je lâchais un gros soupire.



▬ Ah non désolé, j'ai assez de trou utile dans mon corps comme ça, pas besoin d'en rajouté, en plus j'ai plusieurs personnes qui seraient prête à te faire gratter du papier pour réclamation. 




Histoire de voir si c'était douloureux, et jouer le jeu, sinon c'était pas marrant, je me pris un pique dans l'épaule avant d'esquiver de façon acrobatique les autres. J'aimais beaucoup les pirouettes, j'avais dû être voltigeur dans un cirque dans une autre vie, pourquoi Marde ne montait-il pas un spectacle ? Ah oui, il était bien trop con pour ça ! Une fois la vague passé, je retirais le pieux de mon épaule avant de le jeter au sol plein de sang et d'afficher un sourire carnassier. On allait s'amuser ! Je me jetais sur lui pour le frapper et échanger quelque chose, histoire de tester sa résistance, et comme lui aussi se croyait beau, même plus beau que moi, je me gênais pas pour toucher son visage ! C'était même avec plaisir que je donnais mes coups, pour mieux en recevoir. En espérant que le petit père avait de la force, vu qu'il avait trop mal aux mains pour écrire.


© By Halloween sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marine... Toujours quand il faut pas ! [PV: Gilgamesh]   Dim 8 Jan - 17:30

Kenshi GilgameshLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 186

Navigation
Doriki:
1225/6000  (1225/6000)
Fruit du Démon: -Tetsu Tetsu no mi

La marine toujours quand il faut pas

Pv Judal

A
Ce gosse était vraiment horripilant ! Quoi ? C’est moi qui suis le gosse ? Tss fermez-là je ne suis pas un gosse moi comparez a lui et dire qu’il avait rejoint la Marine avant. Le Toutou recrutait décidément n’importe qui !
Après avoir lancé ma petite attaque j’observais les mouvements de mon adversaire. Il se débrouillait bien mais ce n’était que de l’esquive. D’ailleurs il esquivait comme un petit singe. A cette remarque je m’autorisai un sourire un sourire qui s’agrandit quand je vis que l’une de mes piques avait touché mon adversaire. Celui-ci le jeta au sol et couru vers moi pour me démolir la tronche.
Erreur fatal mon ami ! Enfin mon ennemi ! Il avait commis la même erreur que ce pirate lieutenant de Taizone (ndt : ce qui m’a pas empêcher de me faire démolir quand même). Mon pouvoir était de la poussière de limaille je pouvais la remodeler et en faire ce que je voulais.
La pique a terre deviens poussière mais Pocahontas n’avait pas l’air de faire attention car il couru vers moi. A la une et a la deux. Je claqua des doigts et tout mes piques de limailles devient poussière et formèrent un cercle rempli de noir autour de nous. Dans cette endroit je pouvais crée et faire ce que je voulais. Il était foutu et j’allais le faire savoir à ce petit singe.
Suite a mon claquement de doigt des piques en sortirent a chacun des pas de Judal pour le blesser. Les piques étaient pas bien grande environ cinquantes centimetres. Puis je fis un geste de la main et créa des piques devant moi pour blesser Judal. S’il esquivait il avait des chances de se prendre les piques qui étaient à terres.
J’avais peut-être pas réussi a attraper Taizone mais j’aurai Judal pour rattraper ma faute. Un singe en gruyère ! Mais cela me demandait beaucoup de limailles et de force par conséquent je pouvais pas tenir éternellement avec cette technique non juste quelques minutes trois voir cinq minutes…




DEV NERD GIRL



hrpg:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marine... Toujours quand il faut pas ! [PV: Gilgamesh]   Mer 29 Mar - 17:35

Narcisse JudalBlack Sun | Prince des vices
Black Sun | Prince des vices
avatar

Messages : 2056

Navigation
Doriki:
3640/6000  (3640/6000)
Fruit du Démon: -



   
LA MARINE... TOUJOURS QUAND IL FAUT PAS ▬ PV Gilgamesh


Tss, deux gueux osaient pointer leurs armes à feu sur moi, j'avais une tête à avoir envie de ressembler à un morceau de gruyère ? Non, certainement pas, j'étais bien trop beau et raffiné pour ça, enfin si ça pouvait les amuser et s'ils avaient l'espoir de m'avoir avec des armes aussi ridicule... Pourquoi pas, j'étais dans mon bon jour, je voulais bien leur faire grâce de croire qu'ils avaient une petite chance contre ma personne, car visiblement ils n'avaient pas l'air de se rendre compte de ma supériorité physique. Finalement monsieur fut trop bon, il leur dit de lâcher leurs armes, grand seigneur dit donc, il me voulait pour lui tout seul ? Le coquin. Un sourire en coin se dessina sur mes lèvres. J'aimais ça, ça me plaisait cette gourmandise, j'avais hâte qu'il me montre ce qu'il était près à faire pour avoir ma tête et mon corps, voulait-il ma prime ? Depuis le temps je ne savais même pas à combien elle s'élevait. Je devrais regarder un jour, surtout pour savoir si ma photo était parfaite ou non.



▬ Pas en un seul morceau ? Mais voyons je ne suis pas du genre détachable, je vaux beaucoup moins incomplet. 




C'est vrai non ? Vous avez vu mon corps ? Si jamais il osait en retirer un morceau, non seulement mes amants et amantes lui tomberaient dessus avec rage et il aurait des plaintes à gérer mais en plus rien que pour ça ma prime baisserait j'en suis certain ! C'est tout ou rien.



▬ Moi ? Provoquer ? Oh non jamais j'oserai... Bon pour ça... Que veux-tu... L'extase du moment ? L'ennuie ? Le besoin de se défouler ? Tellement de raison d'avoir agit si spontanément... 




Bah quoi ? Je pouvais bien feinté l'innocence de mon acte non ? Sa légitimité ! C'était si amusant... Pour une fois que je pouvais me détendre sans avoir une réel mission, et faire ce que bon me semblait ! Ça serait un crime de pas en profiter à fond !



▬ Il va falloir t'endurcir si un simple rapport peut te faire rendre ton repas. 




C'est vrai, ça, ça craignait vachement pour un gars de la marine, les rapports c'étaient pas un peu la base de toutes leurs missions ? À chaque fois fallait en faire un. Bonjour l'angoisse. Mais voilà qu'il claqua des doigts et de la poudre sortit au dessus de sa tête, à l'odeur on aurait dit du fer... Il pouvait donc produire des petites quantités de ferraille ? Hum... Si je lui balance de l'eau il rouille ? Puis les particules se changèrent en plusieurs piques près à me plantés de part en part. Pauvre de moi... Son attaque me tomba dessus, j'utilisais mes pétales de roses noires en barrières pour les ralentir, pas envie de créer une barrière trop dure pour les empêcher de passer je voulais m'amuser un peu quand même avant ! Dans des saltos et pirouettes acrobatiques j'esquivais les piques sauf une qui m'écorcha la joue, le sang coulant jusqu'à mes lèvres que je pu nettoyer d'un coup de langue.



▬ Hum... Il faut bien que j'ai une excuse pour me faire consoler en rentrant... 




Un grand sourire se dessina sur mes lèvres et je courrais vers lui, faisant des acrobaties pour lui assigner un coup, et tenter de lui en décrocher d'autre aussi bien avec les mains qu'avec mes pieds nues de façon désordonné. Je n'étais pas bien presser et ma puissance était pour le moment mesuré, son fruit m'avait l'air intéressant et je comptais bien voir comment il l'utilisait, de toute façon j'utiliserai le mien pour bloquer sa ferraille.

[HRPG: Désolé j'avais pas vu que tu avais répondu comme je savais que tu avais abandonné Gil pendant un moment faute d'activité]

© By Halloween sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marine... Toujours quand il faut pas ! [PV: Gilgamesh]   Jeu 27 Avr - 16:02

Kenshi GilgameshLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 186

Navigation
Doriki:
1225/6000  (1225/6000)
Fruit du Démon: -Tetsu Tetsu no mi

La marine toujours quand il faut pas

Pv Judal

C
e mec se foutait de ma gueule. Ouvertement en plus. Pour te faire consolé hein ? T’es un gosse et t’as besoin qu’on te bichonne ? T’inquiète moi je vais te bichonner en te refaisant le portrait littéralement bien sure comme ça même tes proches te bichonneront plus !
Sinon son fruit du démon était intéressant pétale de fleur ? Je dirai plus que c’est un paramécia… ptain ça m’apprendra a être moins renseigné.
Mais passons tout ça n’est qu’échauffement ! Je vis un sin… je veux dire Pocahontas s’avancé vers moi en faisant des acrobaties grotesque. La limaille au sol se transformèrent en longue pique pour le transpercé mais je loupais a chaque fois mon coup. Ce mec était décidement trop agile !
Je le vis s’approchait de plus en plus vers moi. Et me donnait des coups… j’ai rien senti mon visage se transforma en poudre de limaille et mon corps aussi et disparaissa au sol pour réapparaitre juste derrière ma main étant transformé en une épée de limaille. J’allais me le faire cette fois cette Pocahontas !
-Laisse moi donc te consolé pour m’excusé !, lançais-je avec le sourire au lèvre.

Je fis un mouvement de bras pour décapité la magnifique tete de ce singe. Ca t’apprendra de te foutre de ma gueule avec tes esquives a la con ! Je ferai meme en sorte de garder ta jolie tete dans mon armoir ! Bon faut serieusement que j’ai des pensées aussi… hum… macabres ? Je devrais plutôt a ma récompense !





DEV NERD GIRL



hrpg:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marine... Toujours quand il faut pas ! [PV: Gilgamesh]   Mer 10 Mai - 17:54

Narcisse JudalBlack Sun | Prince des vices
Black Sun | Prince des vices
avatar

Messages : 2056

Navigation
Doriki:
3640/6000  (3640/6000)
Fruit du Démon: -



   
LA MARINE... TOUJOURS QUAND IL FAUT PAS ▬ PV Gilgamesh


Les échangent de coup étaient plutôt simple, je me fatiguais pas trop à utiliser mon fruit du démon pour parer le sien, limaille de fer contre pétale de rose noire. C'était jolie à regarder à vrai dire, mais on avait pas de spectateur pour s'émouvoir d'un tel combat, et c'était bien dommage, on aurait pu avoir une conquête d'un soir parmi le public... Puis je me stoppais à sa remarque et me grattais l'arrière du crâne, désolé qu'il ne me comprenne pas.



▬ Ah je suis pas sûr que tu sache quelle façon il faut me consoler... 




Peut-être qu'il était doué dans le domaine pourtant ? Mais tant pis je le saurai pas, à moins qu'il me réserve une surprise de taille, ce qui serait fort appétissant à vrai dire. Bah quoi ? On a bien le droit de rêver non ? Ça serait une agréable fin en plus pour se petit duel contre un marine, rien de mieux pour se détendre ! En plus vu qu'il était gradé ça voulait dire qu'il y avait quelque personne sous ses ordres, et plus il y a de monde plus on s'amuse ! Enfin il avait pas l'air de comprendre tout de suite, tout du moins de vouloir aller dans ce sens là, dommage, on continuait le combat alors ! C'était bien aussi, de plus il s'était fait une épée avec sa limaille de fer. Le fou essaya de trancher ma jolie tête, il voulait se mettre une foule à dos, il avait pas peur lui ! Et mes conquêtes alors ? Il y pensait cet égoïste ? Tous ses malheureux, meurtrie par ma mort ! En esquivant ses attaques à l'épée, je fus touché à la jambe, rien de bien grave, mais il avait déchiré mon pantalon large et la bouteille de jus de papaye que je cachais dedans qui se vida sur mon pied et que je regardais d'un air triste et dépité au possible.



▬ Tu me dois un jus de papaye... 




Ma précieuse petite bouteille, j'étais dégouté, j'en aurai plus pour la fin du combat. Bon puisque c'était ainsi, j'allais utiliser mon haki de l'armement, et être plus sérieux, il pouvait donc frapper maintenant avec son épée ! Mon corps recouvert me servait de bouclier pour parer ses coups, protégeant le reste avec mes bras et en profitant pour attaquer avec les pieds en même temps qu'il donnait des coups pour me tuer. J'avais fini par même recouvrir ma tête et lui donner un coup de boule sur la sienne, j'aimais aller au contact direct, pas mal faute...

© By Halloween sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marine... Toujours quand il faut pas ! [PV: Gilgamesh]   Mar 13 Juin - 17:36

Kenshi GilgameshLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 186

Navigation
Doriki:
1225/6000  (1225/6000)
Fruit du Démon: -Tetsu Tetsu no mi

La marine toujours quand il faut pas

Pv Judal

J
e fis un mouvement de main pour décapiter sa tête. Ca y’est j’allais gagné un énorme sourire au lèvre apparu sur mon visage tandis que je faisais mon action. Malheureusement mon sourire disparu aussi vite qu’il était venu et oui le singe avait esquivé mon coup.
Je regardai mon adversaire, avec toujours ma main transformé en main de limaille. Je l’avais juste coupé une parti de son pantalon large. D’ailleurs un étrange liquide coulait… il se faisait dessus ?
J’arquai mon sourcil droit en le regardant un brin surpris. Du jus de papaye ? Sérieusement ? Tss quel horrible boisson. En plus c’étais bien une boisson de gosses. Je laissais passer un sourire.
-Quel gosse que tu fais…boire du jus de papaye. Ah ah ah ! Et la tête que tu fais.
Je ria sans doute un peu trop car mon adversaire fonça sur moi…merde il avait le haki. Je transformai mes mains en mains limailles géants tentant de me protéger. Bordel qu’il était rapide de plus je reculais.
Je devais attaquer pas le laisser continuer ses actions… J’allais donner un coup du droit mais je n’avais pas prévu que Judal serai aussi rapide pour me donner un coup dans l’estomac qui m’a fit valser quelques mètres plus loin.
Je me relevai en rageant lançant un regard noir mon adversaire mes mains serrant ta terre ferme.
-Tu vas me le payer Pocahontas !
Puis une fois relevé mes mains qui étaient redevenue normaux suite a l’attaque de mon adversaire se transformant encore une fois en bras géant de limaille et je tendis mon bras pour l’attraper. Ma main de limaille se dirigea à grande vitesse mon adversaire pour le chopper. J’allais lui briser toute ses cotes ainsi… J’allais gagner…






DEV NERD GIRL



hrpg:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marine... Toujours quand il faut pas ! [PV: Gilgamesh]   Mer 5 Juil - 20:40

Narcisse JudalBlack Sun | Prince des vices
Black Sun | Prince des vices
avatar

Messages : 2056

Navigation
Doriki:
3640/6000  (3640/6000)
Fruit du Démon: -



   
LA MARINE... TOUJOURS QUAND IL FAUT PAS ▬ PV Gilgamesh


Alors que j'étais le plus malheureux des hommes pour avoir perdu mon précieux liquides, enfin ma précieuse boisson, qu'il n'y ait pas de mauvais sous entendu, l'autre blanc-bec se moquait de moi. Non mais quel empafé celui-ci là alors ! Il ne pouvait pas voir ma détresse ? Non c'était bien trop pour lui, la douce suptilité du jus de papaye était bien trop délicate pour lui, surement un gros bourrin à la bière et au rhum. Bonjour le manque de classe !



▬ Quand on y connait rien, on écrase l'ami. Et le gamin il va te montrer ce qu'il sait faire !




Voilà maintenant j'étais en colère ! Tout ça m'avait fortement contrarié, j'allais me donner à fond ! Cela lui apprendra à rire comme un bossu ! Et si je lui cassais les dents une par une ? Il fera peut-être moins le malin lorsqu'il aura besoin d'un dentier ! Allez, la marine lui payera bien ça non ? J'y allais donc au haki ! Bon je commençais gentil, un coup dans l'estomac, un gros classique, mais au moins il était vraiment en colère.



▬ Oh tu es vexé ?




C'était à moi d'être en colère avec mon pauvre jus de papaye répendu sur moi et le sol ! J'avais le pantalon non seulement déchiré, mais tout collant en plus ! Lui qui était si large, me collait maintenant à la cuisse ! J'aimais pas les slims !!! Comment voulait vous combattre correctement dans de tel condition ! Mais voilà qu'il se donna à fond, enfin ! Sauf que je me retrouvais avec un adversaire aux mains de géants en limaille de fer, super voilà que ça me fonçait dessus. Juste le temps de me recouvrir du haki de l'armement pour supporter le choc.

C'était vraiment pas une sensation agréable, mais il n'avait pas encore mon niveau de puissance, mais je sentais que lorsqu'on serait sur un pied d'égalité, j'allais beaucoup plus galérer contre lui, sa poudre de fer pourrait vraiment devenir un réel danger plus tard, mieux fallait me méfier. Une chance que je maitrise le haki. Et si je m'amusais à éclaté cette main démeusuré ? Il se la jouait Luffy ? Original pour un marin.



▬ Je pense qu'il est temps d'en finir...




Non pas que ce combat n'avait que trop duré ou que je ne m'amusais pas, mais il fallait songer à remettre les gens à leur place, ou plutôt faire bien comprendre qu'on s'en prenait pas inpunément à mon jus de papaye sans en payer les conséquences ! Un rictus illumina mon doux visage. Utilisant mes pétales de roses noires, forait un trou dans sa main, éparpillant sa limaille de fer, secouant souvant la tête à cause de la poudre assez désagréable à avoir dans les yeux et la bouche.


{Non c'était parfait :) Dis moi si tu veux que je modifie un truc}


© By Halloween sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marine... Toujours quand il faut pas ! [PV: Gilgamesh]   Mer 2 Aoû - 15:56

Kenshi GilgameshLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 186

Navigation
Doriki:
1225/6000  (1225/6000)
Fruit du Démon: -Tetsu Tetsu no mi

La Marine toujours quand il faut pas


Attrapé




J’allais lui faire retirer son foutu sourire. Ma main de limaille se dirigeai a grande vitesse vers lui. Meure…meure…meure l’enfoiré !Ou pas…il avait utilisé son fruit du démon pour éparpillé ma main de limaille… Je serrai les dents ! L’enfoiré…
Je lanca un regard noir a mon adversaire…oh il ne voyais rien a cause de la limaille. Un sourire illumina mes lèvres. J’avança lentement puis rapidement toujours mes mains de limailles qui se faisait éparpillé par l’attaque de Judal. Parfait cela lui ferai un écran. Je peux l’appelé Juju comme son jus ? La blague est nul ? Non moi j’aime bien. Vous avez juste pas de gout pour les blagues voila ! Bref Judal ou Juju de Papaye ne voyais plus rien et continuait d’éparpillé la limaille…
Grace a la limaille je pouvais ré-apparaitre derrire lui et lui donnait le coup de grace. Inutile de dire que je faisais ca. La limaille eparpillé dans l’air était proche de lui et je pouvais ré-apparaitre sois a gauche sois a droite.. oh tant de possibilité. Allez la gauche car ce misérable méritait tout simplement d’allez en enfer.
Ré-apparu a sa gauche ma main gauche se transforma en une main griffu de limaille. L’attrapant par le cou.
-Une dernière volonté mon Juju ? ah ah, dis-je en riant. Et attrapé.


Code by Joy


hors rpg :
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marine... Toujours quand il faut pas ! [PV: Gilgamesh]   Sam 26 Aoû - 18:50

Narcisse JudalBlack Sun | Prince des vices
Black Sun | Prince des vices
avatar

Messages : 2056

Navigation
Doriki:
3640/6000  (3640/6000)
Fruit du Démon: -



   
LA MARINE... TOUJOURS QUAND IL FAUT PAS ▬ PV Gilgamesh


Visiblement ce type avait vraiment une dent contre moi, c'était amusant, j'aimais bien, c'était une autre façon d'être admiré après tout, certes pas dans le sens que la plupart des gens aimeraient. Généralement la populasse aimait être aimé, et pour certain faire l'objet de convoitise et être admiré par la masse. Bon j'étais un peu pareille, sauf que si on me vouait une haine sans borne, ça me dérangeait pas, car ainsi on pensait également à moi constament !

En plus était-ce ma faute si j'arrivai à vaincre son fruit du démon avec le mien ? Non, il n'avait pas encore le niveau, la différence de puissance était là, j'avais eut son grade dans la marine, puis j'avais rejoint les révolutionnaires, puis Marde où j'avais commis des massacres sans retenue. Niveau curriculum vitae, j'étais rodé, et niveau expérience aussi. Mais je devais avoué que j'avais rarement rencontré un fruit du démon aussi chiant ! Je devais l'éparpiller encore et encore, foutu logia ! Emmerdant jusqu'au bout ses cons là.
Surtout qu'il pouvait réapparaitre où il voulait tant que son fruit était disperser dans les airs. Tout pour être chiant quoi. Il choisit la gauche, bah pourquoi pas, ça ne faisait pas de grande différence, et sa main pleine de poudre de fer se jeta à ma gorge. Hum j'ai connus mieux comme préliminaire. Et le voilà qui me voyait comme son prisonnier, bah j'avais pas encore les menottes.



▬ Oui... Tu me dois une bouteille !




Ma main recouvert de haki j'attrapais la sienne qui ne pouvais plus se défaire de mon étrainte, et recouvrait mon cou aussi que ma tête également, ne ressentant plus la pression qu'il y mettait. Je retirais en forçant sa main de mon cou et une fois qu'elle fut décollée, je l'attirais vers moi pour un coup de tête chargé de haki pour qu'elle soit dure comme du béton et impossible à esquiver avec son fruit en plein dans le nez.



▬ Ton joli minoi s'en remettra j'en suis certain !




Au mieux juste un bon gros saignement de nez, au pire il avez le nez cassé, mais bon ça se remettait hein ? J'étais pas Sanji au point de changer la physionomie d'un visage tout de même. Quoique un jour il faudrait que j'essaie... Puis j'utilisais mon fruit du démon pour me créer un tapis volant, m'installant dessus en tailleur et m'envolent en hauteur au dessus de lui, avec la brise qui commençait à soufler, j'avais tendense à tanger, c'était amusant.



▬ J'ai hâte que tu devienne plus fort.




Le combat n'en sera que plus excitant !

[HRPG: Je pense qu'on va bientôt pouvoir le finir]


© By Halloween sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marine... Toujours quand il faut pas ! [PV: Gilgamesh]   Sam 28 Oct - 10:13

Kenshi GilgameshLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 186

Navigation
Doriki:
1225/6000  (1225/6000)
Fruit du Démon: -Tetsu Tetsu no mi

La marine toujours quand il faut pas

Pv Judal

A
ttrapé ! Alors qu’es-ce qu’il en dit le pocahontas ? Je m’autorisais meme un petit rire…sauf que je me rappelais d’un leger petit détail…ok…un grand détail : son haki de l’armement…c’est en voyant mon ‘’prisonnier’’ l’utilisé que je réalisai ça…eh merde. J’aurai du lui foutre une paire de menotte en granite marin plus tot au lieu d’apprécier ma victoire ! Et dieu que je deteste quand il me touche ! Ok, j’avoue j’aime pas que toute personne me touche surtout pas un pirate avec son sang de barbare.
Judal, ce connard, il allait me le payer…tel était ma dernière pensé en voyant sa tronche couvert d’haki se dirigé vers la mienne. Serre les dents Gil’…faut qu’on limite les dégats…
La douleur vient très vite, ainsi que le saignement de mon nez…pitié j’espère qu’il n’est pas cassé. Je ne veux pas que mon précieux visage sois gaché par un singe pour le restant de mes jours. J’ai un titre de beauté à remporté moi !
Je mis ma main sur mon nez, inspectant les dégats. Je pisse du sang. Je serra les dents et du poing de ma main libre.
Connard, enfoiré, batard, Comment-ose-t-il ? Je vais lui faire mordre la poussière... lui cassé les dents une par une contre une pierre. Brisé son joli minois. Lui tondre les cheveux à la boule au zéro. Lui arraché les ongles une par une. Lui…
Je fus interrompu de mes pensées par ce connard. Et il ose interrompre mes pensées vengeresse ?
Tiens il était en l’air sur une sorte de tapis de fleur au dessus de moi ?
‘’J’ai hate que tu deviennes plus fort ?’’ Attendez ! C’est la phrase d’une personne qui va partir là ?!! Et je suis censé prendre comment cette phrase ?
Je serrai les dents pour ensuite me détendre et sourire. Du calme. Mieux vaux que j’arrete. Judal est fort et il peux encore me tuer. Ca me fait chier de le dire mais bon…il a gagné et je le laisse s’enfuir. Le toutou ne sera pas content mais qu’importe. La prochaine fois je l’aurai. Oui je serai plus puissant et je lui ferai sa fete a ce macaque.
-Et moi j’aurai hate de te revoir pour te reservé la meilleur chambre de prison. Que pense-tu d’Impel Down ?, dis-je sarcastiquement avec un sourire. Bref passons. J’imagine que tu vas t’enfuir comme tout les pirates pas vrai ? J’ai la flemme de te poursuivre. Mais malheureusement je dois faire mon boulot de Marine.
D’un geste las je crée un rectangle horizontal face a Judal. Je vais lui lancer des piques seulement ça. Pas le gout d’allez l’attraper et faire appel au renfort est inutile car Judal serai bien loin. Et puis j’ai un nez a m’occuper moi. Je prie un mouchoir de ma poche et commença essuyer le saignement. Dieu! Ca continue encore a couler. Mais je gardais mon calme et parla.
-Avant de tirer ? Laisse-moi te dire quelque chose sale macaque. Premièrement je serai plus fort, a notre prochaine rencontre je maitriserai sans doute le haki alors prepare toi a voir ton nez cassé. Secundo, ta prime va augmenté mais ne te fais pas attrapé par mes batards de confrères sinon je pourrai malheureusement plus me venger tu comprends ? (je pris le temps de faire une pause pour essuyer le sang sur mon nez pour ensuite reprendre tout en gardant mon calme) Sur ce j’ai terminé. Va en enfer !
Et je claqua des doigts et des piques de limailles se dirigeait vers Judal. Ils étaient moins rapide et moins nombreuses. Il pourrait partir sans problème j’esperai juste qu’une pique allait lui piquer le derrière et qu’il allait crier au eclats. C’est beau l’espoir.
Bon moi je dois trouver un medecin pour moi et mon scribe. Dieu merci il était encore en vie selon un de mes hommes derrière moi qui s'occupait de lui. Parce que sinon mon rapport serai encore plus chiant a écrire avec un décès...






DEV NERD GIRL



hrpg:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La marine... Toujours quand il faut pas ! [PV: Gilgamesh]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

La marine... Toujours quand il faut pas ! [PV: Gilgamesh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le passé nous revient toujours quand on dors... [pv Seth Cooper]
» Le Soldat & La Voleuse, retour à l'auberge
» Quand il faut demander de l'aide...
» « L’architecture moderne, c’est quand il faut allonger la jambe gauche pour maintenir fermée la porte des waters. » - William
» Un ami te ramasse toujours quand tu tombes, après s'être royalement foutu de ta gueule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-