AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une soif de sang [FB feat : Strange D. Nana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Une soif de sang [FB feat : Strange D. Nana]   Ven 12 Aoû - 8:55

Dimaria KiiroPeluche de l'armée/ CP3
Peluche de l'armée/ CP3
avatar

Messages : 1164

Navigation
Doriki:
370/6000  (370/6000)
Fruit du Démon: Neko-Neko No Mi : modèle lion





Rencontre sanglante




Remontons une nouvelle fois dans le cours du temps afin de comprendre les différents éléments du passé. Grâce à ce procédé, il est possible de mieux analyser les liens profonds liant différents personnages afin de comprendre pourquoi une rivalité, ou bien une amitié, a vu le jour. Le lien qui nous intéresse aujourd’hui est celui se trouvant entre la toute jeune pirate, Strange D. Nana et le montre assoiffé de sang prénommés Iwamori Angela. Leur rencontre eue lieu sur une petite île complètement banale il y a de ça quelques années, bien avant que Marde ne recrutent la bleuté dans son impitoyable organisation.

Angela venait d’être renvoyée d’Impel Down pour son amour profond envers la torture et les persécutions mentales. En temps normal, ce genre de pratiques était toléré, mais aux yeux de la direction du pénitencier, Angela allait beaucoup trop loin dans la cruauté. Si bien que plusieurs détenues perdirent la vue ou bien des membres. Voir pire encore pour quelques-uns. Depuis son renvoi, la future chef des armées de Tartaros vivait en temps que mercenaire pour le compte de rois peu recommandables ou bien, si la somme était importante, comme tueuse à gages pour des particuliers désirant voir un proche disparaitre.

C’était d’ailleurs le but de sa mission du jour. Une riche personne venait de louer les services de la bleuté pour qu’elle ôte la vie de son propre fils. Une mission très particulière, compte tenu du lien liant les deux personnes, mais Angela avait pris l’habitude de ne jamais poser de question sur les contrats qu’elle acceptait. Pendant plusieurs jours, elle surveillait les agissements de sa cible, étudiant son comportement dans les moindres détails et constituait un plan d’attaque afin d’accomplir son travail de la manière la plus propre possible.

Lorsque le temps fut venu pour la tueuse vêtue de blanc d’agir, son projet se déroulait dans des conditions idéales. Tout se déroulait comme elle l’avait prévu et, rapidement, sa cible gisait à ses pieds, complètement lacéré de toute part, baignant dans son propre sang. Un sourire de satisfaction illuminait le visage angélique de la psychopathe qui, délicatement, nettoyait son sabre, avant de récupérer une preuve de son méfait.

Quittant les lieux du crime, Angela prit le chemin de la maison où logeait son employeur afin de toucher sa récompense. Une fois cette dernière en poche, environ cinquante mille Berrys, Angela décidait de passer un peu de temps dans une ville voisine, histoire d’attendre que son crime se tasse légèrement, et arpentait les différentes boutiques pour se changer les idées. Elle pénétrait dans un établissement qui vendait toutes sortes de maillot de bain et autres accessoires de plages, magasin commun compte tenue du climat estival permanent de l’île, et farfouillait dans les rayons pour voir si une trouvaille pouvait se faire. Elle vit finalement un bikini à sa taille, de couleur rouge et tendait la main pour le prendre, quand une autre main se posait également dessus. La tueuse regardait la propriétaire de cette dernière et vit une jeune femme, aux cheveux aussi rouge que le sang.


- Je l’ai vu la première. Vous seriez bien aimable de retirer votre main mademoiselle.
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soif de sang [FB feat : Strange D. Nana]   Mar 27 Sep - 23:33

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17908

Navigation
Doriki:
3412/6000  (3412/6000)
Fruit du Démon: Sang



Rencontre marquante à jamais


C’était l’époque où je venais de quitter le château de Mihawk et mon premier patient Zoro ainsi que les nombreux essayages de tenue de Perhona. Et encore par chance le manque de tissu dont elle disposait me sauva je suis sûre de nombreux autres essaies de garde robe fantaisie. Une chance que Figaro n’eut pas à subir cela. Là je venais de rejoindre l’illustre équipage du Moby Dick, enfin dans une sombre période puisqu’ils étaient en deuil, l’ambiance n’était clairement pas au beau fixe, même si certain d’entre eux essayaient tant bien que mal de me mettre à l’aise, alors que d’autre me faisaient clairement comprendre que je n’avais rien à foutre là…

J’avais alors décidé d’imiter le bretteur, à savoir m’entrainer, enfin c’était facile à dire, car je débutais tout juste dans la piraterie et que je n’avais qu’une faible idée du combat, seul Marinford m’avait formé, autant dire que ce n’était rien du tout… De plus j’avais l’impression que quelque chose se cachait dans ma tête, quelque chose d’horrible, même mon fauve semblait l’avoir ressentit. Quand quelque chose me rappelait un peu trop la tragédie de mon île natale, en particulier l’odeur du sang. Mais qu’avais-je donc dans la tête ? J’avais peur et en même temps il faudra bien que je découvre avant mon équipage.

Sauf que comment faire pour découvrir mon problème ? Je l’avais ressentit à Marinford et chez Mihawk lorsqu’il y eut un tas de cadavre de mandrills. Mais maintenant que j’étais seule ? Je ne me voyais pas commettre un massacre gratuit ce n’était pas mon genre. Et puis mon temps seule était limité, l’équipage n’était pas loin, encore vers le port sans pour autant y avoir accosté. Seul quelque un était descendu discrètement en ville, c’est que depuis la mort de Barbe Blanche, nous étions plutôt recherchés car nous étions affaiblies. Moi par chance on n’avait pas encore fait le rapprochement avec mon entrée dans l’équipage, le seul problème était que j’avais une prime sur la tête.

Non prendre le risque d'être seule trop longtemps et que ça ne marche pas risquerait d'inquiéter les autres et surtout les mettre en danger. Du coup je décidais de retourner vers les autres en ville, de toute façon ils auraient trouvé cela suspect que je m'éloigne trop longtemps d'eux. Nous faisions alors des achats d'abord principaux, comme les vivres, puis du linge d'habitat et pour nous mêmes. Étant donné qu'on ne pouvait pas tous venir en même temps, nous prenions toutes les tailles d'un peu de tout pour que chacun trouve son bonheurs une fois de retour au navire. Mais moi, étant une fille, je devais me débrouiller seule pour ce genre d'achat, surtout que je ne saurai pas quoi choisir pour un homme. L'un d'eux me taquina en me disant de prendre un maillot de bain, alors que je ne pouvais pas nager... Néanmoins je les regardais, j'en trouvais un de couleur rouge comme mes cheveux, je décidais de le regarder de plus près sans remarqué cette femme aux cheveux bleus.

« Ah ? Euh oui pardon... Je n'avais pas fais attention. »

De toute façon il ne me servirait à rien je ne pouvais pas aller me baigner dans l'eau comme lorsque j'étais petite... C'était bien dommage d'ailleurs, parfois ça me manquait. Et puis c'était un bikini bien trop petit à mon goût, je serai terriblement gênée à l'intérieur, surtout avec un équipage d'homme, déjà en petite tenue devant Zoro j'avais cru mourir alors là...

« Vous savez où je pourrai trouver des tenues plus à l'aise pour les exercices physiques ? »

Peut-être qu'elle savait où je pourrai trouver ce que je voulais, elle avait l'air de surement mieux s'y connaître en magasin que moi, et puis quitte à faire des achats de vêtements, autant que je prenne quelque chose qui me sera plus utiles pour les combats à venir non ?

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soif de sang [FB feat : Strange D. Nana]   Lun 3 Oct - 10:04

Dimaria KiiroPeluche de l'armée/ CP3
Peluche de l'armée/ CP3
avatar

Messages : 1164

Navigation
Doriki:
370/6000  (370/6000)
Fruit du Démon: Neko-Neko No Mi : modèle lion





Une amitié peut-elle naitre dans le sang ?




Les yeux glacés d’Angela fixaient la jeune fille aux cheveux aussi rouges que le sang. Pendant quelques instants, la tueuse sadique examinait cette délicieuse créature qui dégageait une étrange odeur. Une odeur qui émoustillait les douces narines d’Angela. Une odeur qu’elle était capable de reconnaitre à la perfection. En effet, cette jeune personne sentait clairement le sang et Angela laissait échapper un immense sourire. Les traits de son visage devenaient beaucoup plus doux alors que ses yeux devinrent plus chaleureux. La tueuse à casquette blanche baissait sa main avant de reprendre la parole, d’une voix très douce, afin de s’excuser.

- Pardon pour mon agressivité. Il faut dire qu’ici tout le monde s’arrache la moindre tenue. Je n’ai pas pris la réflexion afin de choisir mes mots. Veuillez m’excuser jeune fille.

Angela continuait de lui sourire en la regardant de la tête aux pieds. Elle lui plaisait fortement. Pas physiquement, même si Angela devait bien avouer que la rouquine était à croquer, non, mais son odeur de fer permanent sur son corps lui plaisait atrocement. Dans son esprit, elle essayait d’imaginer si la petite pouvait faire une bonne acolyte ou pas.

Devant l’innocente question posée par la demoiselle, Angela restait surprise par celle-ci avant de se replonger dans les différents maillots, réfléchissant à quoi dire afin de gagner sa confiance.


- Cela se pourrait bien en effet. Avant de venir ici, j’ai remarqué deux ou trois boutiques qui vendaient des tenues spécifiques pour les activités sportives. Si vous avez quelques instants à m’accorder, je peux vous guidez.

La bleuté lui adressait un beau sourire et quittait la boutique sans plus tarder. Sur le chemin qui menait à une boutique de sport, la mercenaire sanguinaire discutait de tout et de rien afin de mieux connaitre la jeune fille qui marchait à ses côtés.

- Je me nomme Angela. Iwamori Angela ou Angie pour les intimes. Je suis ce que l’on peut appeler une freelance. J’accepte n’importe quel boulot tant que j’obtiens une rémunération en dédommagement. Ne t’inquiète pas, pour cette petite balade, je ne te demanderais rien.

Elle ponctuait la fin de sa phrase par un petit rire avant d’arriver devant le fameux magasin. À l’intérieur, il était possible de voir des tenues spécialement conçus pour le sport ou bien pour des entraînements plus physiques encore. Angela réfléchissait tout en regardant la demoiselle afin de mémoriser ses mensurations.

- Hum… Je pense qu’il te faudrait une tenue pour maintenir ta poitrine. Elle risque de fortement te gêner quand tu t’entraîneras. Tiens prend ça et essaye que je regarde ce que cela donne sur toi.

Elle lui donnait une pile de vêtements à essayer et attendait devant la cabine. C’était un bon début pour gagner sa confiance. Encore un peu de patience et la bleuté pourrait voir si l’odeur de sang qui émanait de sa petite protégée du moment était synonyme de meurtre ou pas. Un joyeux programme sanglant en perspective.

- Alors ? Tu trouves quelque chose qui te plais ou il faut que je rentre pour t’aider à trouver ?
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soif de sang [FB feat : Strange D. Nana]   Mer 12 Oct - 21:23

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17908

Navigation
Doriki:
3412/6000  (3412/6000)
Fruit du Démon: Sang



Rencontre marquante à jamais


C'était étrange de se sentir dévisagé de la sorte, je ne savais pas ce que j'avais fais, mais elle semblait me fixer avec insistance, elle m'effrayait presque, du coup moi aussi je la regardais. Puis ses traits s'adoucirent, s'en était troublant, elle s'était calmée ? Visiblement oui, car elle s'était même excusée ! Bon c'est vrai que juste pour une tenue, elle s'était rapidement emporté, donc ce n'était pas désagréable à entendre. Je lui fis un grand sourire en retour. Je préférais quand même cette ambiance là moins agressive, sinon j'étais pas à l'aise...

« Ce n'est rien ne t'en fais pas, de toute façon il y a pas grand chose qui m'intéresse et je ne suis pas très difficile, donc prend le si-tu veux, je n'ai même pas encore bien tout regarder. »

Sauf qu'en faite, elle continuait de me dévisager de la tête aux pieds, vraiment désagréable... J'aimais pas ça du tout, je ne saurai dire pourquoi, mais je sentais que c'était une très mauvaise chose. Je n'avais qu'une envie retourner voir les autres, mais en même temps, c'était peut-être rien et je me faisais des idées, après tout ça faisait pas longtemps seulement que je côtoyais vraiment des gens, et puis être dans un équipage d'homme avait dû pas mal me chambouler. Pour essayer de lui faire porter son attention ailleurs, je lui demandais si elle savait où je pourrai trouver des tenues qui pourrait m'être utile, histoire de faire une vrai achat intéressant pour mon avenir au sein de l'équipage.

« Ah je veux bien ça ! Ça serait vraiment sympa, j'ai pas beaucoup de vêtement, donc il faudrait que je me refasse toute une garde de robe histoire de pas toujours porter la même chose. »

Bon je savais pas si je pouvais lui faire confiance, mais le reste de mon équipage n'était pas loin, donc en cas de problème je savais qu'ils pourraient réagir rapidement, Figaro en plus serait capable d'intervenir et d'aller les chercher, ce qui était rassurant. Je la suivais donc en discutant pour qu'on apprenne à mieux se connaître, après tout elle me rendait quand même service, et puis enfin elle me tutoyais.

« Ah d'accord, pour le coup, tu m'as fais peur, moi c'est Nana, Strange D. Nana pour être exacte, je suis ici avec quelque camarade pour faire des achats, et moi des vêtements, car ils savent pas choisir des tenues de jeune fille. »

Il y en avait un ce fut carrément la tenue de soubrette qu'il m'avait proposé... Une chance Marco lui avait collé un coup de poing sur la tête, sauf que c'était avant de lancé que je serais bien dedans et qu'il serait ravis si je décidais de la mettre... Une fois dans la boutique j'étais perdue... Que choisir ? Je savais absolument pas... Qu'est-ce qui pouvait être pratique pour s'entraine et se battre ? Heureusement elle fut là pour m'aider, me proposant une tenue que je partie essayer après l'avoir remercier.

« Non c'est bon, tien regarde tu en pense quoi de celle-ci ? »

Et je défilais devant elle en essayant chacune des tenues qu'elle m'avait donné pour avoir son avis, certaines étaient plus jolies que d'autre bien entendu, et je lui faisais aussi part de mes gouts et mes impressions. Une fois terminé et qu'on avait trouvé ce qu'il me fallait, je partie payer pour sortir avec quelque sac dans les mains. Au moins si je déchirais des tenues, j'en aurais toujours d'autre.

« Merci beaucoup ! Sans toi j'aurai jamais pu trouver tout ça ! »

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soif de sang [FB feat : Strange D. Nana]   Dim 16 Oct - 9:35

Dimaria KiiroPeluche de l'armée/ CP3
Peluche de l'armée/ CP3
avatar

Messages : 1164

Navigation
Doriki:
370/6000  (370/6000)
Fruit du Démon: Neko-Neko No Mi : modèle lion





Sueur froide




Adossée tranquillement contre un pilier, la bleuté attendait avec patience que sa partenaire du jour fasse le tri parmi l’ensemble des tenues qu’elle désirait essayer. Pour aller plus vite, Angela lui en avait conseillé plusieurs et, sans son esprit, espérait qu’elle n’en choisisse qu’une. Erreur fatale puisque la jeune demoiselle transpirant le sang sortait de la cabine avec les bras chargés de tenue pour faire du sport ou bien s’entraîner sans relâche. La tueuse blanche tournait rapidement la tête vers la caisse et soupirait en voyant la file ininterrompue de clients attendant de payer leurs achats. En temps normal, Angela n’aurait rien dit, mais ce n’était pas comme si la Marine était à sa recherche pour un meurtre fraichement commis.

N’ayant pas d’autre choix que d’attendre, Angela jetait sans cesse des regards vers la sortie et priait le seigneur, s’il y en avait un, de ne pas faire venir la Marine. Elle savait qu’elle ne pourrait pas s’échapper si un contrôle d’identité devait avoir lieu. Malheureusement, les justiciers des mers firent irruption dans le magasin en clamant haut et fort être à la recherche d’une tueuse sans pitié.


- Et merde…

La bleuté ajustait sa casquette afin de cacher un maximum son visage tout en restant bien collé à Nana pour éviter un maximum d’être vu. Nul doute que la pirate rousse aurait des soupçons, mais qu’importe. Au pire, elle la tuerait juste après, même si elle ne le désirait pas. Les achats payés, l’ancienne gardienne de prison se dirigeait vers la sortie quand une forte voix les interpellait. Angela se figeait un court instant, sans prendre le temps de se retourner. Il fallait que ce mec les remarque. Ce n’était vraiment pas nécessaire. La tueuse pestait intérieurement et, devant l’insistance du Marine pour voir ses papiers, la fille à la casquette était déjà sur le point de dégainer son sabre pour le trancher à la vitesse de la lumière. Une énorme aura meurtrière à en glacer le sang s’échappait de sa personne.

Par chance, un cri résonnait non loin. Un voleur venait de dérober le sac d’une vieille dame et le Marine partit immédiatement à sa poursuite. L’aura néfaste s’envolait rapidement et Angela soupirait de soulagement.


- Quelle pression pas vraie Nana ? J’ai cru que l’on avait volé quelque chose, voir pire encore. Ces types me fileront toujours la chair de poule quoi qu’il arrive. Enfin bon, qu’importe. C’est du passé tout ça. Est-ce que tu aimerais boire un verre avec moi ? Ou bien aller manger quelque chose dans une auberge ? Pour ma part, j’ai une faim de loup.

Angela lui adressait un beau sourire et se remit en route pour trouver un coin sympa où se restaurer un minimum. C’était la moindre des choses. Si, par hasard, elle devait combattre cela serait catastrophique d’avoir le ventre vide. Autant avoir pleins de forces. Tout en marchant, elle discutait un peu avec sa partenaire pour mieux la connaitre.

- Dis voir Nana. Tu as un copain ? Une jolie fille comme toi doit en avoir un non ? Personnellement, je trouve ça d’un chiant. Ou alors, il devrait partager les mêmes centres d’intérêt que moi.
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soif de sang [FB feat : Strange D. Nana]   Sam 29 Oct - 15:12

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17908

Navigation
Doriki:
3412/6000  (3412/6000)
Fruit du Démon: Sang



Rencontre marquante à jamais


C'était bien la première fois que je faisais les courses dans un magasin aussi grand, et surtout que je me retrouvais à acheter autant de chose. Mais bon, désormais mes tenues risquaient fort de sentir fort et surtout d'être dans des états des plus déplorable rapidement, avant si j'arrivais à survivre avec peu de tenue car j'y prenais grand soin, et surtout que je n'avais pas à risquer ma vie, désormais ça ne serait plus jamais possible. D'un côté c'était très contraignant, j'en venais à comprendre pourquoi les pirates avaient autant besoin d'argent, ne serais-ce que pour tenter d'avoir une hygiène de vie descente. Bon par contre, il y avait rien de plus long qu'attendre... Je me demandais comment les autres faisaient ? Surtout que certain d'eux avaient des têtes connus quoi... J'étais inquiète pour eux... Surtout qu'ils avaient beaucoup, beaucoup d'achat à faire !

Mais voilà que d'un coup, la marine déboula en faisant bien comprendre qu'ils étaient à la recherche d'une femme qui visiblement avait commis bien des crimes atroces. Super, et moi j'étais bloquée ici... Et puis ils entendaient quoi par tueuse sanguinaire ? Je jetais un regard à Angela qui visiblement cherchait à se faire discrète, c'était elle la fameuse meurtrière ? En tout cas, à agir ainsi, à mes yeux elle faisait très coupable. Enfin qu'importe, pour le moment je ne connaissais pas la vérité, alors il était difficile de la juger réellement. De plus je n'avais pas envie de me faire repérer. Une fois les achats terminés, nous commencions à partir lorsqu'une voix nous interpella, et ma camarade de course se fit dangereuse, elle allait le tuer, j'en étais certaine, j'allais lui dire de se calmer quand soudain un cri se fit entendre au loin. On venait d'éviter un drame...

« Oui j'ai bien cru que tu allais le tuer ce marine, je te dis pas tous les ennuis qu'on aurait eut derrière avec ça ! Peut-être qu'il aimait tout simplement pas ta casquette ? Il devait être jaloux ! Oui je veux bien, ce stresse m'a ouvert l'appétit, je ne serai pas comprendre un petit verre et un bon repas, en plus cette attente pour payer était horrible ! »

J'avais bien cru qu'on ne sortirait pas avant des heures ! Et puis l'angoisse qu'elle tue le marine et rameute ainsi toute l'équipe... Non merci ! Tout en nous rendons dans une auberge pour partager un bon repas, nous discutions, sauf que forcément fallait que sa première question soit gênante ! Non mais c'était horrible ! Je peux disparaître ? Hein ? S'il vous plait !!! Et puis qui hein ? Mon commandant ? Mon capitaine ? Mes deux bretteurs ? Je secouais ma tête dans tous les sens...

« Un... Un copain ?... Non mais quelle idée ! Impossible ! Non, c'est trop compliqué, et puis je vis en mer, donc on se verrait jamais, non du tout ! Du tout, du tout !!! Mais toi tu fais quoi dans la vie ? »

Puis voilà qu'on arrivait à une petite auberge plutôt peuplé, cela voulait dire que la nourriture devait y être bonne, tant mieux ! Nous prîmes une table en terrasse, ça serait dommage de se priver de ce mauvais temps, et puis ainsi je pouvais voir mes camarades, et surveiller la marine si jamais il y avait du grabuge. Nous commandions alors nos boissons et repas à un serveur une fois que nous fûmes installées, les boissons arrivèrent en première.

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soif de sang [FB feat : Strange D. Nana]   Lun 31 Oct - 9:36

Dimaria KiiroPeluche de l'armée/ CP3
Peluche de l'armée/ CP3
avatar

Messages : 1164

Navigation
Doriki:
370/6000  (370/6000)
Fruit du Démon: Neko-Neko No Mi : modèle lion





Le démon aux yeux rouges





La bleuté regardait l’auberge devant laquelle elle se trouvait avec sa compagne aux cheveux rouges, éludant ainsi sa question sur sa profession, préférant rester discrète sur la chose encore quelques instants. Un jeune serveur venait les installer et prendre leurs commandes tandis qu’Angela fixait la jeune demoiselle qui se trouvait devant ses yeux. Un véritable petit ange de par ses expressions et ses émotions. Elle ressemblait à une enfant, mais ayant le corps d’une adulte. Bref, Nana était l’innocence incarnée et la faire basculer du mauvais côté, comme le prévoyait la tueuse, serait un crime absolu. Mais le crime, Angela adorait ça plus que tout.

Les boissons ne tardaient pas à venir et Angela consentait enfin à lui répondre. Buvant, tout d’abord, une gorgée de sa bière bien mousseuse, elle s’éclaircissait la voix doucement pour être audible.


- Ma profession est particulière dirons-nous. Je voyage beaucoup d’îles en île en accomplissant des petits travaux sans grandes prétentions. Excuse-moi de ne pas entrer dans les détails, mais ma clientèle aime la discrétion plus que tout. Et puis, même si je te disais l’intituler exact de ma profession, tu ne me croirais pas ou, au contraire, tu serais choquée. Donc je préfère être discrète.

Elle dévisagea sa compatriote de boisson avec un beau sourire d’une blancheur incroyable. Ses yeux bleus glacials tranchaient radicalement avec la chaleur dégagée par Nana. C’était comme si la rousse était le soleil et Angela, la lune. Deux personnes parfaitement opposées, destiné à être en dualité pour toujours. Elle reprit une gorgée de bière pour continuer son discours.

- Par contre, toi, je devine que tu es une pirate. Mais une pirate assez étrange. Je ne ressens pas les moindres ténèbres en toi. Tout n’est que blancheur en ton for intérieur. Ho ne prend pas peur, tu m’es sympathique. Je n’irais pas te livrer à la Marine. Je risquerais d’avoir des ennuis moi aussi. Mais tu devrais être plus discrète sur ta véritable nature. Tes yeux se perdent dans la foule comme si tu craignais quelque chose, comme une attaque sur ton équipage, et tu avoues trop rapidement que tu passes ton temps sur les océans de ce monde.

La bleuté souriait une nouvelle fois alors que son plat arrivait. Une sublime salade garnit de diverses fioritures fraiches et saines. Angela souhaitait un bon appétit à sa partenaire avant de déguster ses crudités lorsqu’elle vit un homme avec des yeux rouges la fixer. L’homme était brun, assez grand et possédait une très longue chevelure nouée en queue-de-cheval. À ses côtés se trouvait une magnifique femme, aussi pâle que la lune, qui tenait une sorte d’affiche. Rapidement, Angela vit la couleur de ses cheveux sur cette dernière et serrait fort les poings sous la table.

- Merde…. Comment ils ont fait ? Tu connais ces deux personnes Nana ? Ils sont de ton équipage ? Ils me foutent la trouille comme jamais. Surtout l’homme aux yeux rouges. Je ressens le mal en lui. Ils nous fixent depuis tout à l’heure. Que fait-on ?
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soif de sang [FB feat : Strange D. Nana]   Mer 23 Nov - 16:13

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17908

Navigation
Doriki:
3412/6000  (3412/6000)
Fruit du Démon: Sang



Rencontre marquante à jamais


Normalement avec tout le plein de réserve qu'on devait faire, on en aurait pour un long moment sur l'île, donc si je trainais un peu à prendre un repas dans une auberge, ça ne serait pas très grave, de toute façon, il y en avait bien un qui viendrait me chercher pour me prévenir qu'on partait. De plus elle n'avait absolument pas réagit quand j'avais sous entendu qu'elle allait tuer lesdits marines, cette femme cachait donc vraiment quelque chose, à mon avis c'était désormais sûr, elle les aurait tuer sans aucune hésitation ni même pitié, et elle devait avoir beaucoup de sang sur les mains pour se faire aussi discrète devant les forces de l'ordre. Finalement j'aurai peut-être pas dû accepter de venir manger avec elle, je n'avais pas envie qu'un terrible conflit ne se produise, ni même que l'autre se réveille, ça serait dramatique pour les innocents autours.

De plus elle mettait énormément de temps à répondre à ma question, préférant laisser un long silence assez pesant entre nous, avec pour seul sauveur le serveur qui prit commande, et encore, ça restait très pesant quand même comme ambiance je trouvais. Plus les minutes passaient et plus j'avais une mauvaise impression et regrettait presque d'être ici alors qu'au début c'était plutôt bien partit et dans une bonne ambiance. Vraiment là ça devenait désagréable. Un peu trop même à mon goût. Par chance les boissons finirent par arrivé, si elles avaient pu venir plus rapidement cela n'aurait pas été du luxe, je bus alors tranquillement, avant qu'à ma grande surprise, elle se décida enfin à parler !

« Hum... D'accord surement, c'est peut-être préférable alors, surtout si ta clientèle aime la discrétion, mieux vaut pas le contrarier alors. »

A croire qu'elle tuait sur commande ! Hey mais... C'était peut-être justement ça, sa profession ?! Normal qu'après elle se cachait de la marine et se retrouve avec une aura si meurtrière ! Bah merde alors, fallait que je tombe sur la tueuse du coin moins ! Et merde... Mais son discours sur la suite m'intrigua, j'avais dû mal à la comprendre, pirate et ténèbres, on était pas tous comme Barbe Noire ! Enfin lui c'était pire, c'était carrément son pouvoir. Donc elle parlait de l'aura ? Je n'avais pas l'impression que Zoro ou les membres de mon équipage soient ainsi...

« Mais les pirates n'ont pas tous des ténèbres en eux. Et puis je ne pense pas que tu me livrerais à la Marine à ta réaction de tout à l'heure, je ne pense pas que tu irais de toi-même les voir pour quelque chose d'aussi banale que de livrer une pirate. Cela aurait été différent si tu avais été chasseuse de prime. Donc toute personne qui à le regard sur se pose sur la foule pour chercher quelqu'un du regard est forcément un pirate pour toi ? »

Et bien toutes les mères qui perdaient leurs enfants avaient en réalité une drôle de carrière avec son raisonnement. Je penchais la tête sur le côté en la regardant, tout comme son raisonnement bancale. De plus le moindre voleur de pain lui aussi, cherchait du regard s'il n'y avait pas un Marine dans le coin pour l'arrêter pour son larcin. Et puis je n'allais tout de même pas lui avouer qu'en moi tout n'était pas blanc, l'autre était bien plus sombre, ou peut-être qu'elle venait de si loin dans les ténèbres qu'elle en était lumineuse, j'en savais rien, et je n'avais pas envie de le savoir. Puis les plats arrivèrent, tant mieux j'avais faim, Figaro aussi vu comment il regardait mon plat. Je souriais tout en lui caressant la tête et lui donnant sa viande avant de commencer à manger.

« Hein lesquelles ? Non du tout, je ne les connais pas, des ennemis à toi ? Faisons comme de rien, et si on voit qu'ils commence à aller dans notre direction on s'éloigne d'ici en courant. Si on fait du remue ménage, en plus d'eux, on risquerait d'attirer la Marine. »

Nous continuâmes donc de manger un petit peu jusqu'à ce que le garçon aux yeux rouges commence à faire un pas dans notre direction, le fauve les oreilles dresser, était un parfait radar pour nous donner le signal sans qu'on ait à montrer qu'on faisait attention à lui. Lorsqu'il eut fait un peu plus d'un mètre en notre direction, et qu'il était presque à la moitié du parcours pour nous rejoindre, d'autant qu'il avait l'air de se faire menaçant.

« On bouge d'ici ! »

Je ne savais pas s'il était réellement dangereux, je doutais qu'une tueuse puise en avoir peur autant qu'elle le prétendait, mais je ne voulais pas risquer de blesser des civils si jamais je devais perdre le contrôle.

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soif de sang [FB feat : Strange D. Nana]   Mer 28 Déc - 9:43

Dimaria KiiroPeluche de l'armée/ CP3
Peluche de l'armée/ CP3
avatar

Messages : 1164

Navigation
Doriki:
370/6000  (370/6000)
Fruit du Démon: Neko-Neko No Mi : modèle lion





Bas les masques !





La femme aux cheveux bleus fixait l’homme aux yeux rouges avec insistance comme pour analyser chacun de ses mouvements. À chaque fois qu’il clignait des yeux ou bougeait un simple doigt, Angela était parcourue d’un frisson qui lui glaçait l’échine. Cet homme était bien plus terrifiant que semblait le croire sa partenaire. Lorsque la rousse annonçait qu’il était temps de partir, la tueuse à gages eut un moment d’hésitation avant de lui emboité le pas afin de mettre une certaine distance entres les deux étranges personnages et elles. Sans se retourner une fois, Angela parcourait une importante distance avant de ralentir son allure pour souffler un peu. Elle se risquait à jeter un coup d’œil derrière son épaule et constatait avec soulagement qu’elles n’avaient pas été suivies.

- Ben dis donc. Je ne sais pas ce qu’il nous voulait ce gars-là, mais il n’était pas rassurant. Et crois moi, j’en ai vu des personnes capables de te donner la chair de poule. Enfin, l’important c’est d’être enfin débarrassé de lui n’est-ce pas Nana ?

Le duo était maintenant dans le quartier pauvre de la ville, bien loin de l’agitation des quartiers commerçant. On sentait parfaitement à quel point la misère était présente ici et que la loi n’avait pas lieu d’exister en cet endroit. La bleuté promenait rapidement son regard sur les taudis qui jonchaient la seule grande rue traversant le quartier. Elles avaient le choix entre revenir sur leurs pas afin de prendre le risque de tomber une nouvelle fois sur l’homme aux yeux rouge ou alors faire le tour des taudis pour rejoindre la partie animée de la cité.

- On avance ? Fais simplement attention aux affaires que tu possèdes. On ne sait jamais quelles peuvent être les intentions des gens qui vivent ici. Un accident est vite arrivé.

Angela ouvrait la marche en restant le plus souvent possible sur ses gardes. À son grand soulagement, rien ne se produisit et la fin des taudis se dessinait à l’horizon. Seulement trois hommes, tout de blanc vêtu, débouchèrent d’une ruelle annexe et tombaient nez à nez avec le duo. Angela pestait quand un des hommes balbutiait.

- La voilà !!!! Angela Iwamori !!!! Ancienne gardienne d’Impel Down et meurtrière présumée d’un noble sur l’île voisine. Nous ordonnons ton arrestation. N’essaye pas de…

Il n’eut pas le temps de conclure sa phrase que sa tête volait dans les cieux. Aussi vive que l’éclair, la bleuté venait de le trancher sans le moindre état d’âme, alors qu’un autre voulut tirer au fusil. Sans succès. Angela lui coupait les mains, le laissant se vider de son sang. Le troisième larron tremblait de tout son être et la psychopathe pointait sa lame froide vers sa gorge.

- Que faire de toi mon mignon ? Je ne peux pas te laisser en vie, je le regrette, mais je peux m’amuser un peu avec toi. Tu as une idée Nana ? Ho je sais, je vais découper ton visage en lambeaux en faisant en sorte que tu restes le plus longtemps en vie.

Elle s’exécutait et le pauvre homme hurlait de douleur, tandis qu’Angela éclatait de rire avant de se tourner vers sa compagne du moment.

- Amuse-toi aussi Nana. Je sais que tu en meurs d’envie. Je sens une forte soif de sang en toi. Torture le jusqu’à en être satisfaite.
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soif de sang [FB feat : Strange D. Nana]   Sam 14 Jan - 19:47

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17908

Navigation
Doriki:
3412/6000  (3412/6000)
Fruit du Démon: Sang



Rencontre marquante à jamais


Je ne comprenais pas pourquoi cet homme faisait aussi peur à Angela, à cause des ses yeux rouges ? Non les miens étaient pourpres et ça l'effrayait pas autant. Ils se connaissaient personnellement ? Ou juste elle savait qui il était car c'était quelqu'un de connu et de dangereux ? Un ancien client à elle ? Pour le coup, s'il était vraiment connu, je me sentais inculte, car je connaissais peu les grandes pointures de se monde, ceux que je connaissais ce limitait à ceux qui m'intéressaient parce que je les connaissais moi-même. En tout cas, après un moment d'hésitation, elle avait accélérer le pas pour fuir au plus vite. Ce type était vraiment si terrifiant ? Elle commençait sérieusement à m'inquiéter là...

« Tu es sûr de pas le connaître ? Pourquoi être si effrayer par un inconnu ? »

Comment ne pas être envahi de doute ? Son comportement était suspect et en plus elle ne disait rien. Puis en regardant autour de moi, je vis que nous n'étions plus dans le même quartier, ici tout était plus ou moins délabré, et aucun commerçant à l'horizon, on avait marché tant que ça ? Faut dire que je me posais tellement de question, et Angela avait marché tellement vite que c'était pas étonnant. Enfin le plus étonnant était que sur la seule rue qui permettait de passer du quartier marchant au quartier animé, il fallait passer par les taudis. Pour se faire piller ou faire la manche il y avait pas mieux, fallait être crétin pour faire une ville ainsi.

« Si tu veux, bah ils doivent avoir l'habitude, vu que tout le monde doit passer d'un quartier à l'autre en passant par ici. Regarde, il y a pas que nous les bras avec des achats qui vont vers un autre quartier. »

Je lui désignais de la tête un homme et surement sa compagne avec des sacs d'achats chacun qui traversaient comme nous la zone, et à leur tête ils en avaient l'habitude. En même temps normal c'était le seul chemin, ce qui faisait de cet endroit un lieu de passage journalier, et en rien inquiétant. La preuve, nous avions fait tout le chemin sans que rien ne nous arrive, il fallait vraiment pas s'inquiéter, elle flippait trop. Peut-être le stresse de cet homme mystérieux qui l'angoissait plus que la normal la rendant totalement paranoïaque ? Bon vu que des hommes en blanc hurlèrent son nom à la sortie, elle avait peut-être un peu raison d'être inquiète tout compte fait. Ou moi, car si ça se trouve j'étais avec une grande criminelle. Un noble, maintenant un homme en blanc, oui, j'étais bel et bien avec une criminelle. Il n'y avait qu'à moi que ce genre de connerie pouvait arriver non ?

Puis les mains du second volèrent, le sang se rependit partout autour de nous, nous giclant dessus, et remplissant l'air. Cette odeur me donnait envie de vomir, je me souvenais que trop bien... J'avais déjà été recouverte de sang... Celui de ma mère, je revoyais ses yeux vide rouler au sol jusqu'à s'arrêter pour me fixer. Je revoyais cette scène comme si c'était hier, me perdant dans mes pensées et tremblant de tout mon être. Je ne l'écoutais même plus, seuls des sons parvenaient à moi, des hurlement, des rires, cette odeur de fer de plus en plus forte qui m'irritait la gorge. Ma tête tournait de plus en plus je me sentais mal, mes sacs tombant à mes pieds. Voilà que ça recommençait, j'avais déjà ressentit ce genre de malaise lorsqu'il y avait trop de sang, mais là c'était plus violent, l'hémoglobine était aussi plus présente que d'habitude. Là je sentais qu'une chose horrible allait arriver, que quelque chose s'emparait de moi, je me sentais défaillir...

L'autre était là, excité par le sang, elle avait désormais le contrôle, un sourire malveillant sur les lèvres, comme un enfant qui n'aurait pas la notion du bien et du mal. Mais contrairement à ce qu'aurait voulu Angela, elle ne s'en prit pas à l'homme entrain de mourir, il était déjà trop cassé pour elle, ce n'était plus un jouet intéressant, aussi d'un geste rapide de la main, la furie l'éloigna de sa proie. C'était sa camarade de jeu qui l'intéressait, aussi la voilà qui se jetait sur elle pour la faire renverser et la griffa au visage en s'amusant. Angela pouvait bien répliqué, cela n'embêtait nullement la furie qui s'amusait, plus il y avait de douleur, plus il y avait de sang et plus elle était forte et s'amusait. La notion de mort n'existait pas, tout n'était qu'un jeu, et elle se délectait de donner de violent coup à la criminelle encore et encore, riant, s'impatientant de la voir réagir ! Une enfant qui ne voyait que le plaisir, s'amusant à griffer et mordre pour se chamailler, donnant des coups basique avant de chercher à la transpercer avec sa main. La laissant venir à elle pour l'attaquer et ensuite se coller contre elle pour la transpercer avec ses propres piques sanglant.

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soif de sang [FB feat : Strange D. Nana]   Lun 23 Jan - 10:29

Dimaria KiiroPeluche de l'armée/ CP3
Peluche de l'armée/ CP3
avatar

Messages : 1164

Navigation
Doriki:
370/6000  (370/6000)
Fruit du Démon: Neko-Neko No Mi : modèle lion





Erreur de calcule





Les hurlements du Marine résonnaient comme une symphonie aux oreilles de la tueuse aux cheveux bleus. Il n’y avait pas mieux comme musique pour se détendre un temps soit peu après une journée de cavale et de shopping. On pouvait bien être une psychopathe et être féminine non ? Enfin, dans tous les cas Angela prenait un pied monstre à entendre les hurlements inhumains du pauvre homme qui voyait sa peau se faire arracher tranche par tranche. Pour autant, Angela était déçu de voir que sa partenaire ne montrait pas le moindre signe d’envie à s’amuser avec le jouet qu’elle lui proposait. Dommage, mais Angela en aurait plus pour elle.

Se détournant complètement de Nana, Angela sifflotait en achevant son œuvre macabre. Sortant quelques poignards de sa veste blanche, elle crucifiait le Marine à un bâtiment avant de lui planter son sabre lentement dans le cœur pour l’achever. Une fois fais, elle fit une petite moue de déception.


- Dommage, mon jouet est déjà cassé. J’aurais aimé en profiter encore un petit moment, mais je suppose que c’est suffisant. Tu es certaine que tu ne voulais pas t’amuser toi aussi Nana ?

La bleuté tournait la tête pour regarder sa partenaire et, sans même avoir eu une seconde pour réagir, elle se prit un violent coup dans le ventre avant de tomber et de se faire griffer. Pestant de son manque de rapidité, Angela se rattrapait tant bien que mal et tranchait la surface du bras gauche de Nana qui rigolait comme une démente. La bleuté souriait en voyant ce qui se trouvait devant elle.

- Je crois qu’il y a maldonne là. Ce n’est pas moi qu’il faut attaquer jeune demoiselle, mais les citoyens tous beaux et innocents. Tu n’as pas envie de trancher leurs chaires bien tendres et fraiches afin de te délecter de leurs couinements de douleur ?

Comme seule réponse, elle obtenait que des coups en provenance de la rouquine qui n’était plus qu’une bête assoiffée de sang frais et chaud. Dans un sens, Angela avait vu juste. Cette jeune pirate était bien une sacré malade mental. La bleuté se relevait une nouvelle fois en fixant le monstre devant elle.

- Mouais. Tu sembles ne pas comprendre ce que je dis. Tu n’es rien d’autre qu’une bête. C’est dommage de devoir te tuer, mais je n’ai pas vraiment envie de crever, tu vois ?

Chargeant son sabre de Haki, elle bondissait vers la pirate qui, étrangement, ne se défendait pas. Au contraire, c’était un piège et Angela se retrouvait empalée sur des pics de sang puis projeter un peu plus loin. Inconsciente, elle tombait sur le sol en se vidant de son sang.

Se trouvant totalement à la merci de la créature, Angela n’avait même pas la force de retrouver ses esprits ou de se défendre. En un mot comme en cent, elle était vaincue. Et à cause de quoi ? Une vulgaire gamine. Sa fierté venait d’en prendre un coup. Reprenant un peu ses esprits, mais incapable de faire le moindre mouvement, elle laissait la bête approcher, acceptant de mourir.
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soif de sang [FB feat : Strange D. Nana]   Mer 1 Fév - 15:08

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17908

Navigation
Doriki:
3412/6000  (3412/6000)
Fruit du Démon: Sang



Rencontre marquante à jamais


Ça avait été surement la seule chose à pas faire en sa présence. L'infirmière avait beau avoir le fruit du sang, depuis se jour fatidique de son enfant, lorsqu'elle n'était âgée que de sept année, elle avait ce liquide en horreur. Sa simple vue ou son odeur, à haute dose la rendait folle, bien sûr cela n'était encore jamais arrivé, jusqu'à présent, lorsqu'elle était en présence de cette eau de vie écarlate trop longtemps, cela lui montait à la tête, elle se sentait défaillir, mais parfois elle avait l'impression que quelque chose en elle voulait sortir. La furie se réveillait doucement de son esprit, créer il y a des années suite à un traumatisme, planqué au tréfonds d'un esprit fragile par la simple frayeur d'un bretteur.

Mais là elle allait naitre enfin, sortir au grand jour, prendre enfin le contrôle de se corps et ne pas juste le privé de parole comme il y a des années, non, là ça serait bien plus qu'un handicape, la démence s'immisçait partout, tirant toutes les ficelles, gérant tout et envoyant l'esprit originel au repos. Si possible pour toujours, la bête ne voulait plus être enfermé à attendre que Nana fasse un faux pas, non, elle voulait le contrôle total et définitif du corps, pouvoir vivre comme bon lui semblait, faire couler le sang, s'amuser à jouer dans la chaire de ses proies, entendre le craquement des os, les cris d'agonies, oui elle voulait s'amuser encore et encore dans ce qui l'avait créer.

Dommage pour Angela, elle avait tuer la proie la plus favorable à son divertissement, désormais il ne restait plus qu'elle en guise de compagnon de jeu ! Elle aurait voulu qu'elles jouent ensemble ? Il aurait fallut être plus patiente et profiter du plaisir, ce fut bien trop bref et trop dans l'exhibition, mais qu'importe tant que la furie trouvait de quoi s'occuper. Son sourire qui coupait son visage en deux dévoilait toutes ses dents et se jeta sur elle avec force. Depuis bien trop longtemps elle attendait, une décennie pour être exacte ! Il fallait qu'elle exprime sa joie, la furie ne comptait pas se retenir, d'autant qu'elle était bien plus forte que la propriétaire originelle du corps !

Les coups n'avaient aucun effets sur elle, ou plutôt si, mais ça l'amusait tellement, plus il y avait de sang, plus elle était heureuse, qu'importe si elle était recouverte de blessure ou qu'elle perde un membre, l'ivresse n'en serait que plus savoureuse ! Angela pouvait bien parler, la bête n'en avait que faire, qu'est-ce que des mots ? Rien, une perte de temps tout simplement. Même les meilleurs arguments du monde n'aurait aucun effet à ses oreilles, elle n'écoutait que son propre plaisir qui était si imposant que cela ne laissait aucune place pour le reste. La furie n'avait pour seule réponse : l'attaque. Griffant, mordant, donnant n'importe quel coup au hasard sans aucune méthode. Tant que ça touchait l'adversaire, c'est que c'était bon.

La furie avait en plus le plaisir de pouvoir utiliser un corps qui possédait un fruit du démon, et comptait bien l'exploité autant que possible, finalement la jeune femme en face tombait bien, elle servirait de cobaye aux capacités nouvelles. Les piques de sang étaient une bonne défense autant qu'une bonne attaque, la bête s'amusait tellement ! Mais voilà que son jouet resta cloué sur le sol dans une marre de sang, alors la bête changea d'expression pour une moue. Où était le jeu maintenant ? Son sourire sadique revient rapidement : elle respirait encore !

La furie s'amusa alors, s'approchant lentement avec un plaisir sadique à l'idée d'achever l'autre, de jouer avec ses entrailles, d'y plonger ses mains pour se réchauffer, de les faire voler tout partout en une pluie d'organe ! Elle poussa la victime d'un coup de pied, puis un autre pour la faire rouler, lui tirant les cheveux pour la plaquer contre le sol d'un coup sec. La mort ne devait pas venir rapidement, ce n'était pas drôle sinon. Sauf que voilà, l'excès pour une première sortie n'était pas une bonne chose, la démence utilisait trop d'énergie, ses blessures aux hakis étaient douloureuse, et le sang qui s'écoulait de son corps épuisait se dernier. Elle grimaçait de déception devant cette enveloppe si faible, dommage, elle aurait tant voulu avoir son premier cadavre pour fêter sa première sortie...

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soif de sang [FB feat : Strange D. Nana]   Lun 13 Fév - 11:07

Dimaria KiiroPeluche de l'armée/ CP3
Peluche de l'armée/ CP3
avatar

Messages : 1164

Navigation
Doriki:
370/6000  (370/6000)
Fruit du Démon: Neko-Neko No Mi : modèle lion





You're in the army now





Rien, hormis le vide. Voilà tout ce que ressentait Angela dans son était d’inconscience. Son corps était brisé à un point si fort qu’elle ne parvenait même plus à sentir les assauts qui suivaient en provenance de Nana. Enfin, de la bête qui vivait, tapie dans le cœur, de la rouquine ensanglantée. Pouvait-on parler d’une défaite cuisante ? Absolument. Et la chute était des plus rude pour l’impitoyable tueuse. Mais que pouvait-elle faire dans son état ? Rien, hormis attendre la mort afin de la délivrer une bonne fois pour toute. Mais cette solution ne venait pas et, après quelques instants, la bleuté retrouvait un semblant d’esprit.

Ses yeux de glaces s’ouvraient lentement pour voir que son ennemie était également sur le sol, sans la moindre conscience. Angela essayait de bouger, mais ses os brisés lui rappelaient l’étendue des dégâts. Au plus profond de son cœur, un sentiment de haine commençait à naitre. Une haine démesurée à l’encontre de cette garce aux cheveux rouges. Comment une crétine qui ne comprenait même pas comment s’habiller pouvait vaincre une personne aussi entrainée qu’elle ? Cela dépassait Angela qui se retrouvait avec sa fierté piétinée.

Un bruissement se fit entendre un peu plus loin. La bleuté pestait intérieurement en imaginant que c’était la Marine, ce qui mettrait fin à sa liberté. Mais elle se trompait lourdement en voyant que deux personnes s’approchaient du lieu de l’affrontement. Un frisson l’envahissait en voyant qu’il s’agissait de l’homme vu un peu plus tôt en compagnie d’une femme à corne possédant une très grande beauté. Cette dernière s’agenouillait auprès d’Angela avant de fixer son partenaire.


- Elle est vivante Marde-sama. En piteuse état, mais vivante. Que faisons-nous ? Dois-je l’emmener comme vous le désirez ?

L’homme fit oui de la tête et la demoiselle à corne conduisait la bleuté jusqu’à un navire où se trouvait un troisième larron à la langue aussi pendue que sa chevelure. Angela fut soignée pendant de longs mois. Son état était bien plus grave qu’elle ne le croyait. Ses poumons étaient perforés par ses os en miettes et elle ne devait la vie qu’à l’intervention salutaire de ce couple bien mystérieux. Une fois en état de parler, bien que très faible, l’homme répondant au prénom de Marde, lui proposait de rejoindre son groupe en lui promettant qu’elle pourrait tuer autant qu’elle le désire si elle acceptait. Devant la réticence, très légère, de la tueuse vêtue de blanc, il ajoutait qu’il lui offrirait le loisir de retrouver Nana pour qu’elle puisse avoir la tête tranchée en guise de représailles. Cet argument achevait la psychopathe qui acceptait la proposition, devant ainsi la dernière des cadres d’une organisation qui fera trembler le monde. Mais en attendant, la bleuté devait se rétablir puis devenir plus puissante pour accomplir son ultime objectif, trancher la tête de cette garce nommée Strange D. Nana.

Une bien belle histoire écrite dans le sang, et c’était le cas de le dire. Aucun retour possible désormais. Une haine absolue liait les deux femmes jusqu’à ce que l’une des deux trouve le chemin de l’autre monde sans espoir de retour.

C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soif de sang [FB feat : Strange D. Nana]   Lun 13 Fév - 22:05

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17908

Navigation
Doriki:
3412/6000  (3412/6000)
Fruit du Démon: Sang



Rencontre marquante à jamais


Si la bête pouvait parler, elle remercierait sans doute Angela de lui avoir donné la vie, enfin non, elle était déjà en vie avant, mais de l'avoir fait réellement naitre au grand jour. Qu'est-ce qu'elle s'amusait, enfin elle exprimait toutes ses pulsions, sa raison d'être, d'exister le plus simplement du monde. Rien n'aurait pu lui faire plus plaisir que de laisser libre court à ses envies sanguinaires sans même que ça soit dans un but précis de mort. Non, elle était bien différente de quelqu'un qui tuait pour tuer, ce n'était pas son métier, ni sa passion, c'était un besoin de faire gicler le sang, la mort n'était qu'une conséquence de ses actes cruelles.

Un besoin pourquoi ? Parce que c'était la raison de son existence, il fallait donc qu'elle continue d'exploité cette raison, sinon elle n'avait pas lieu d'être, c'était la logique de cette démence, continuer le traumatisme qui l'avait créer encore et encore, sans aucun autre but, jusqu'à en mourir elle-même sans même sans rendre compte. La furie n'avait pas grand chose à faire de son enveloppe corporelle, si elle devait être détruite et bien tant pis, du moment que son excitation était sans égale le reste n'avait que peu d'importance. Mais chaque bonne chose a une fin, et ce fut le cas de cette amusement, après avoir déchiqueter la chaire et les os d'Angela avec un plaisir infini, l'épuisement se fit ressentir, et la furie du s'en aller contre son grès...

Nana ne se rendit compte de rien, elle resta là, évanoui, pleine de blessure et de sang, près d'un cadavre, alors que son ennemi avait été emmener par des inconnus. Par chance Figaro arriva, la traçant à l'odeur, suivit des membres de son nouvelle équipage. Ils avaient beau la secouer pour lui demander ce qui c'était passé, rien à faire, son état ne lui permettait pas d'être consciente pour le moment. Ils la ramenèrent alors sur le navire et la soignèrent. La rouquine resta dans cet état durant deux jours dans l'infirmerie, son fauve à ses côtés, et recevant de temps en temps la visite de ses camarades pour vérifier son état de santé.

Après tout ce temps, elle finit tout de même par ouvrir les yeux, observant cette pièce, son dernier souvenir avait été Angela qui attaquait quelqu'un, puis elle fut prise d'un malaise... Puis plus rien, le noir complet. Si elle y réfléchissait trop, elle avait mal à la tête, c'était incompréhensible, et Figaro ne pouvait rien lui dire bien entendu, d'une part parce qu'il n'avait pas été là, et d'autre part, parce qu'il ne parlait pas la même langue qu'elle.

« Je suis sur le navire ? Mais... Qu'est-ce qui s'est passé ? »

Dans l'histoire, elle perdit un sac de course... Dommage.

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soif de sang [FB feat : Strange D. Nana]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Une soif de sang [FB feat : Strange D. Nana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gahara a soif de sang!!
» Edhelran, Pyeron l'elfe errant
» Les astuces de Thordrak Briselos en McM
» Happy Sunday [feat Ninou, Neilou, Nana et Olivia ♥]
» Don de sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-