AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Intégration des Yukiryuus (Feat ... Tout l'équipage maggle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Intégration des Yukiryuus (Feat ... Tout l'équipage maggle)   Mar 2 Aoû - 19:45

Zetsu Yao
avatar

Messages : 48

Navigation
Doriki:
643/6000  (643/6000)
Fruit du Démon: -

J'arrivais à Water Seven avec ma petite barque ridicule, posant enfin les pieds au sol après quelques jours de dérive.
Ça fait du bien de marcher un peu ! On est vraiment à l'étroit dans ce bout de bois flottant !

Bon, premier objectif maintenant que je suis en ville : La bouffe !!!
Ça va bien deux minutes de manger les provisions rassis du vieux !
Je veux un bon gros steak ! Ou du gigot ! Ou ... Je sais pas moi, de la viande putain !

Je me dirigeais donc dans le centre de la ville, cherchant dans quel restaurant j'allais me remplir la panse.
Je passais devant un restaurant sans prétention, mais à l'allure chaleureuse.

J'allais m'installer à une table, levant la main pour qu'un serveur me remarque avec une mine d'enfant blasé. Nourrissez moi bordel !

Une jeune serveur approchait de moi, me demandant ce que je voulais.

"Yo ! Donne moi ce que tu as de plus gros à manger s'te plait !"

Le serveur hochait la tête, un peu déconcerté.
Bah quoi ? J'ai dis que j'avais faim, non ? Je suis pas là pour manger trois légumes !

Quelques minutes plus tard, le serveur revenait avec un gros morceau de gigot, accompagné de quelques frites.

"ITADAKIMASUUUUUU !"

Je croquais pleinement dans le morceaux de gigots, alors que tout le monde me regardait comme un mec sortit d'asile.
Je mâchais, la joue gonflé.

"Quoi je vous ai juste dit bon appétit, bande de sauvages"

Je regardais la totalité des personnes présentent dans le resto, et j'apercevais une bande de marine au loin, qui me fixait comme les autres clients.

Si ils me reconnaissent, ça va être relou.
L'un deux se redressait vivement, en me pointant du doigt.

Je partais en courant du resto, embarquant mon gigot, mangeant toujours en courant, poursuivi par les soldats de la marine.

"Fais chiiiiiiiiier ! Vous auriez pu attendre que je finisse de manger ! Barbares !"

Je tournais dans une ruelle, espérant leur échapper. Je tombais, évidement sinon c'est pas drôle, sur un cul de sac. Je me retournais pour faire face à la bande de marine.

L'un d'eux me disait de les suivre sans faire d'histoire. Bah bien sur, et moi je suis prêtre !
Enfin ... Oui, mais plus maintenant !

Je finissais le peu de viande qu'il me restait, avant de regarder les marines en affichant un large sourire.

"Bon, maintenant que je suis calé, je vous met une branlée si vous voulez !"

Les marines dégainaient leurs sabres, prêt eux aussi à en découdre.
Je fonçais sur un des marines, frappant son sternum de toute mes forces avec ma paume.

"Monku no Pamu !"

Le marine volait hors de la ruelle, tombant au sol dans les pommes.

"Aller, au suivant !"
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intégration des Yukiryuus (Feat ... Tout l'équipage maggle)   Ven 5 Aoû - 11:52

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3277

Navigation
Doriki:
2517/6000  (2517/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    Ah Water Seven. Ca faisait un moment que je n’y étais pas venu. Le lieu était toujours aussi cool de loin, ressemblant plus à une fontaine géante qu’à une vraie île. J’espère juste que je ne tomberai pas sur des gens aussi tarés que celui que j’avais vu la dernière fois qui tentait de me vendre des bonnets alors qu’il faisait beau temps. Sacré personnage celui-là. Mais bon, je suppose qu’il faut de tout pour faire un monde. Si j’avais vu que des gens normaux depuis que j’ai pris la mer, je me serais bien ennuyé. Enfin bref, il fallait qu’on refasse des provisions. Voir l’île au loin était donc une bonne opportunité. Cap sur Water Seven, Al à la barre, Akuma à la vigie et Paquerette… Qui fait de la figuration avec moi. Niveau manœuvres navales on n’avait pas beaucoup d’intérêt, si ce n’est pour moi de donner les ordres. Quelques minutes plus tard nous accostions. On ne s’était pas mis dans le port, là où notre jolly roger alerterait automatiquement une île que les marines appréciaient. Il y avait heureusement de nombreux cimetières navaux autour de l’île, et donc autant d’endroit où l’on pouvait jeter l’ancre sans trop attirer l’attention. Une fois cela fait, comme d’habitude, qui m’aime me suive. Les autres ils peuvent bien rester sur le navire.

    Nous entrions donc dans la ville par des ruelles. J’avais de nouveau mis un bandeau devant mon nez pour cacher un peu mon visage. Ca me donnait des airs de hors-la-loi du far west, mais c’était toujours moins grillé que ma tête qui était dans tous les journaux. Finalement, un bonnet ça aurait pu servir aussi dans cette optique. Enfin bref, nous marchions donc dans la ville, sans trop savoir où aller. On ne savait pas trop où étaient les commerces quand on arrivait sur une île inconnue, et demander sa route risquait d’attirer l’attention sur nos têtes mises à prix. On finirait bien par nous repérer à un moment ou un autre, mais si cela pouvait arriver après qu’on ait récupéré des provisions, ce serait mieux. On marchait donc jusqu’à ce qu’un mec nous coupe la route. Il semblait avoir un gigot entamé à la main mais bon, il était passé un peu trop vite, nous forçant tout de même à nous stopper. En effet, à sa suite, une petite bande de marines courrait. Je ne pus m’empêcher de glisser une réflexion à Akuma en voyant cette scène.

    « Tu vois, la marine peut t’en vouloir quand tu paies pas ton restaurant. »

    Quand je l’avais recrutée, la marine ne s’était pas mêlée à la course-poursuite. Ca avait rendu le test un peu ridicule, mais voilà la preuve qu’il fallait. Enfin bref, au moins la marine en a après quelqu’un qui n’est pas nous. J’entrepris donc de continuer mon chemin quand un cri se fit entendre. Le temps de tourner ma tête vers la ruelle dans laquelle s’était engouffré l’homme au gigot que je vis un marine voler vers ma direction. Heureusement que j’avais de bons réflexes, je pus m’écarter au dernier moment tandis que le marine s’écrasait au sol, inconscient. Je sais pas comment il a fait, mais il l’a tapé vachement fort pour produire cet effet. Ca ne semblait pas être un grand ponte de la marine, mais ils s’entraînaient tout de même un minimum. Piqué de curiosité (et un peu d’énervement, il pourrait faire attention où il envoie ses adversaires) je continuais de regarder le combat tout en m’avançant un peu. Je n’étais pas le moins du monde discret, mais quelqu’un qui se bat comme ça contre la marine, ça pourrait être ce que je pense que c’est. J’intervenais pas par contre. Je n’allais pas casser ma couverture pour si peu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intégration des Yukiryuus (Feat ... Tout l'équipage maggle)   Sam 6 Aoû - 22:57

Ringo PaquerettePirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 34

Navigation
Doriki:
365/6000  (365/6000)
Fruit du Démon: Hebi Hebi No Mi Modèle Vouivre

Tu grommelais en traînant les pieds derrière tes camarades. Quand le navire sur lequel tu t’étais embarqué avait accosté l’île, tu n’avais été qu’attirée par une ville aussi immense qui devait bien faire au moins cent fois la taille de ton village, si ce n’est plus. Ton cœur avait tellement bondi de joie et d’excitation à l’idée d’y mettre les pieds que tu t’étais demandé ce qui t’arrivais. Surtout que le stock de pommes avait drastiquement baissé depuis ton arrivée, et qu’il fallait en acheter. En gros, il semblait indispensable pour toi de poser pied à terre, surtout que t’en pouvais plus de cet équipage où il n’y avait pas de VRAIES femmes à qui parler. Malencontreusement, toi et la vie de pirate, c’était une récente collaboration, et les codes, tu ne les connaissais pas. C’est pourquoi lorsque que Shiraho, ton capitaine, te tendit une vieille cape rapiécée à capuche, tu n’avais pas vraiment compris ce que tu allais en faire. Certes, tes vêtements étaient un peu en lambeaux suite à ton combat sur le navire de la Marine, mais au pire, tes formes étaient plus apparentes et tu aimais plutôt ça. Après tout, tu étais une puissante guerrière non ? Mais non, le voilà qu’il te demandait contre ton gré de porter ça afin de te cacher. Le goujat. C’était bien un homme, incapable d’apprécier les courbes qu’étaient les tiennes. Il t’avait menacé de te ligoter sur le navire et de partir sans toi si jamais tu refusais. Ce fut donc à contrecœur que tu enfilas la tenue. Dieu qu’elle puait. Une vieille odeur de renfermé et de fromage pourri. Elle avait dû être sortie d’un de ces vieux placards qui avait appartenu au papy de ton capitaine. C’est donc avec la gerbe au ventre que tu foulas la terre ferme depuis bien longtemps maintenant. Depuis que tu étais partie et que tu avais été captive de la Marine enfait. Un sentiment de nostalgie t’enveloppa. Tu commenças à marcher. Mais une seconde mauvaise surprise vint te rattraper. Il fallait que tu restes avec le groupe entier pour la balade. NON ! Tu avais tant rêvé de quelques heures de liberté, d’instants que tu passerais seule à choisir méticuleusement chaque ingrédient de chaque plat que tu voulais concocter pour tes camarades. En ce qui concernait la bouffe, tu étais bougrement organisée. En plus, tous avaient acceptés ton régime strictement végétarien depuis que tu avais balancé toute la viande aux poissons. Enfin, ils n’avaient pas vraiment eu le choix. Comme toi actuellement finalement, t’étais obligée de les suivre. C’était de bonne guerre.

Tu trainais donc les pieds derrière tes camarades, un sac de quinze kilos de pommes sur les épaules. Encore une fois, tu n’étais pas très accommodée à ta nouvelle condition de pirate, tu n’avais pas vraiment compris que cela consistait à ne pas forcément payer tes consommations, entre autres. En tout cas, tu avais insisté pour payer, au frais de l’équipage, tes quinze kilos de pommes. Shiraho avait obtempéré, assez durement, il fallait se le dire. Mais tes actions n’avaient pas laissé le groupe indifférent puisqu’un silence lourd s’était installé par la suite. L’ambiance était posée.

Mais bon, comme pour toute poudre, il fallait qu’une étincelle pour que tout ne pète. C’est ce qui arriva quand un homme, visiblement, vint s’exploser sur ton dos, dégommant au passage ton sac de pommes qui déversa tout son contenu dans la ruelle où toi et ton équipage vous étiez engouffrés. L’homme, inerte, gisait au milieu de tes récents achats, pour la plupart écrasés sous le choc. C’était trop pour toi. La journée qui s’annonçait si belle en perspective n’était que misère.

Dans un élan de rage, tu tournas ta tête pour voir d’où il venait. Un type, tout seul, cerné par des marines. Il était là le fautif ! Le type qui balançait des mecs sans faire attention où il les envoyait. Ce genre d’irrespect te mettait hors de toi, surtout envers les femmes comme toi. Tu sentais la veine battre sur ta tempe. Tu viras d'un geste brusque ta cape, dévoilant ton visage à l'expression bestiale. Le regard sombre, tu agrippas la tête du larbin sonné, et de toute tes forces, tu projetas le Marine vers là où il venait. Tu accompagnas ton action d’un cri expulsant toute la haine qui s’était accumulée en toi.

« CREEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEVE ! »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.google.fr
MessageSujet: Re: Intégration des Yukiryuus (Feat ... Tout l'équipage maggle)   Mar 16 Aoû - 15:20

Yueki AkumaPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 169

Navigation
Doriki:
114/6000  (114/6000)
Fruit du Démon: -

Une nouvelle journée s'annonçait pour Akuma, enfin pour l'équipage de Shiraho en grande partie du moins. Le soleil éclairait les rues alors que la demoiselle marchait nonchalamment les bras derrière la tête. Elle ne savait pas trop pourquoi elle marchait avec le capitaine et la nouvelle venue, mais c'était sûrement dans les sorties sans raison particulière. Et puis il y avait toujours un peu à voir dans les parages, ce n'était pas bien grave de ne pas avoir prévu d'occupation. Akuma était juste contente d'être en compagnie de son capitaine, le reste lui était clairement égal, à partir du moment où elle était en sa compagnie. Bien sûr il était libre de choisir son activité, par exemple traîner dans un commerce pour acheter des provisions ou encore manger un morceau dans un restaurant.

Mais alors que tout le monde marchait de manière détendue, du moins pour la plupart, un jeune homme se mit à fuir dans leur direction avant de les dépasser un bout de viande à la bouche. Il avait sans doute les poches vides et avait voulu emporter le tout sans accorder d'importance à l'addition. Son capitaine ne manqua pas de lui faire remarquer sur un ton amusé qu'il valait mieux payer si elle ne voulait pas être poursuivie par la marine. Remarque qui ne manqua pas d'attirer son attention, ce qui était plutôt gonflé de sa part alors qu'il s'était enfui sans payer du dernier restaurant.


-Ah oui ? Pour quelle raison le serveur de la dernière fois nous a pas poursuivis tu crois ?

Elle espérait que son capitaine comprendrait qu'elle a tout donné au serveur en question du dernier restaurant, car elle avait donné toutes ses économies, pas juste une poignée de berrys. Mais pendant qu'elle parlait avec son capitaine, Paquerette et lui-même étaient en train d'essuyer des marines volants dans leur direction. L'un d'entre eux avait même abîmé les achats de la fille, ce qui lui valut un accès de colère qui le renvoya d'où il venait. Il était évident qu'il valait mieux ne pas la provoquer, mais personne ne pouvait le deviner, si ce n'est maintenant qu'elle s'était mise en colère. Akuma ne comprenait pas vraiment pourquoi s'énerver pour si peu, sans doute avait-elle payé cher ce qu'elle avait dans le sac, mais tout de même, ce n'était pas la peine d'en faire tout un fromage. Le capitaine lui avait bien compris qu'il valait mieux rester discret, surtout après sa remarque sur les poursuites de marines, Akuma était même prête à feindre ne pas connaître Paquerette si elle venait à attirer la marine vers eux. Elle suivit ainsi la décision de son capitaine de ne pas intervenir, d'autant plus qu'elle n'aimait pas se battre de manière générale.

-J'aurais dû acheter du popcorn, ça aurait pu servir dans ce genre de spectacles.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intégration des Yukiryuus (Feat ... Tout l'équipage maggle)   Mar 16 Aoû - 16:54

Zetsu Yao
avatar

Messages : 48

Navigation
Doriki:
643/6000  (643/6000)
Fruit du Démon: -

Le marine que je venais de propulser venait de percuter une jeune femme qui portait un énorme sac. Quand je disais qu'il était tombé dans les pommes, c'était dans les deux sens du terme finalement !

C'est quelle a de jolie courbe en plus la demoiselle !
Mais ma joie était de courte durée, puisqu'elle prenait le marine sonné par la tête avant de le jeter sur moi en m'hurlant de mourir. Elle est folle ou quoi ?!

Je me baissais pour éviter le projectile humain, qui venait percuter un autre marine derrière moi.

"NON MAIS T'ES MALADE ?!"

Sérieusement, c'est quoi cette gonzesse ! On jette pas les gens comme ça !
Oui, moi je l'ai fait, mais c'était pas volontaire !

Je constatais par ailleurs qu'il y avait un gars qui se prenait pour un gangster à côté d'elle. Il est marrant lui ! Et la petite aux couettes rouges poster à côté est plutôt mignonne, aussi ...

Bon, il reste des marines qui m'en veulent un peu, c'est pas le moment de baver sur les filles !

J'approchais d'un des marines restant en le frappant à la gorge avec mes deux doigts, et envoyait l'autre valser avec ma paume, comme le tout premier.

Une fois les marines au sol, et la paix arrivée, j'approchais du groupe les mains derrière la tête.
Je m'adressais en premier à la sauvage hystérique.

"Ne fais plus jamais ça, toi ! J'aimerais éviter de devoir frapper une femme ! C'est pas possible, vraiment, c'est pas possible !"

Je me tournais ensuite vers l'autre fille, les étoiles aux yeux.

"Salut toi ! Moi c'est Yao ! Zetsu Yao ! On va prendre un verre ?"

Mais devant le regard dépité du gangster aux cheveux rouges, ma joie descendait en flèche.

"Me dis pas que c'est ta copine ?! Oh là là, j'ai vraiment pas de chance moi ! M'enfin, c'est pas grave. Tu sais pas où je peux trouver des pirates dans le coin, hum ?"

Je devais pas perdre de vue que je devais absolument rejoindre un équipage, et le plus vite serait le mieux. Et puis, vu leur dégaine, je peux bien poser la question, ils n'ont pas franchement l'air de marines ou de chasseurs de prime.

Si le gangster, la mignonne et la sauvage, font parti d'un équipage, ça pourrait être sympa de les rejoindre. A condition que la barbare ne s'approche pas de moi ! Elle est trop bizarre ! Et j'espère que son sac rempli de pomme est juste pour elle, hein ! Si leur cuisinier fait tout avec des pommes, je vais devenir dingue, moi ! La seul chose qui est mieux que les femmes, c'est la viande, après tout.

Enfin, en partant du principe que c'est des pirates, et qu'ils veulent bien de moi, c'est pas gagner ça !

Et si c'est pas les membres d'un équipage, ils doivent bien fréquenter des gens pas appréciés pour se cacher la figure comme ça. Ils pourront surement me renseigner un peu.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intégration des Yukiryuus (Feat ... Tout l'équipage maggle)   Sam 27 Aoû - 14:50

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3277

Navigation
Doriki:
2517/6000  (2517/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    « Bah parce qu’il était con. »
    C’était facile comme excuse sur la non poursuite du serveur à qui je n’avais rien payé. Mais en même temps, je ne voyais que ça. A moins qu’il m’ait reconnu et n’ait pas voulu se fritter à un pirate renommé. Enfin de toute façon, je n’en avais pas grand-chose à faire. J’avais eu mon repas gratuit, c’était le plus important. Et puis, ça aura été la dernière fois que j’avais mangé de la viande, je préfère en garder ce souvenir-là. Paquerette m’avait un peu pris au dépourvu en jetant la viande à la mer. Et là pendant les courses, j’ai pas trop pu râler, de peur d’attirer l’attention. Mais dès qu’on sera sur le navire, il faudra que je m’en occupe. Enfin bref, retour au présent.

    Bon, y avait un truc que j’avais pas tilté en voyant le marine voler, j’avoue. Ce ne fut qu’en voyant les pommes par terre que je compris que ça allait partir en steak, et pas qu’à moitié. Avec un air à moitié horrifié je me retournais vers Paquerette juste quand elle décida de relancer le marine là d’où il venait. Ma main vint se placer devant mon visage en un facepalm comme on appelle ça. Heureusement que j’avais fait un briefing sur la discrétion. Encore, elle l’aurait renvoyé, pourquoi pas. Mais le « crève », on aurait pu s’en passer. Enfin, c’était trop tard maintenant.

    Quant à la victime de la marine, il râla avec au moins autant de férocité dans la voix. Bonjour, nous sommes des fouteurs de merde ! Preuve en était qu’il termina l’escadron qu’il avait au cul. Au moins, il savait se battre vu comme ça avait été rapidement fini. Il nous rejoint ensuite (en même temps, c’est pas comme s’il avait pu ne pas nous voir) pour faire la morale à Paquerette en lui disant qu’il ne voulait pas frapper une femme. Une intention louable certes, mais pas avec elle. Tu ne sais pas dans quoi tu t’es fourré mon gars. Je reculais d’un pas, décidant de prendre le parti d’Akuma de simplement observer la situation. Il avait le temps de faire les présentations, mais nul doute qu’il n’aurait pas le temps de beaucoup plus. Zetsu Yao hein ? Et dragueur semble-t-il. Mais encore une fois, tu n’as pas pris la mesure de ton interlocutrice. Et ta réflexion sur le fait qu’elle soit ma copine était d’autant plus dangereuse pour toi. Par contre sa dernière question était plus intéressante. C’est pas n’importe qui qui demanderait où trouver des pirates. Enfin des marines pourraient aussi poser cette question, mais ils n’ont pas vraiment l’habitude de se taper dessus.

    « Nan c’est pas ma copine, je te la laisse si tu veux ! Mais honnêtement, je pense que tu vas prendre un pain plutôt qu’un verre avec elle. Et pourquoi tu cherches des pirates ? C’est pas banal une requête pareille. »

    Il n’aura certainement pas le temps de me répondre tout de suite, mais au moins la question était posée. C’était un entretien d’embauche un peu mouvementé, mais grillé pour grillé un petit combat contre Paquerette me permettrait d’évaluer un peu son niveau. Elle n’était certes pas encore à un haut niveau, mais tout de même plus que ces pauvres marines assommés au fond d’une ruelle sombre. Maintenant le tout, c’est qu’il faut qu’ils finissent avant que d’autres soldats débarquent…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intégration des Yukiryuus (Feat ... Tout l'équipage maggle)   Mer 31 Aoû - 17:19

Ringo PaquerettePirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 34

Navigation
Doriki:
365/6000  (365/6000)
Fruit du Démon: Hebi Hebi No Mi Modèle Vouivre

Malade… malade ? Ce con avait commencé à balancer des types sur ta gueule et il avait même dézingué tout ton stock de pommes fraîchement achetées, et c’était toi la malade ? Il avait fumé un arbre celui-là ? Pété ou pas, il allait payer pour ce qu’il avait fait aux pommes. Mais avant que tu ne fasses un pas pour aller directement le voir, il avait envoyé au tapis tous ces larbins de marines qui se disaient être la loi. Encore plus pathétique que le looser qui s’approchait désormais de vous, grand sourire de benêt aux lèvres. Il s’adressa d’abord à toi. Pas frapper une femme… Il te prend pour la dernière des nazes ou quoi cet Homme ? C’était pas parce qu’il avait bastonné dix petits marines qu’il était le meilleur. Quand il aura perdu toutes ses dents, il verra s’il fallait pas la frapper, la femme. D’ailleurs, il pouvait s’estimer heureux que ce n’soit pas encore fait. Ta main en trépignait d’impatience.

Mais il avait reporté son attention sur les autres. Ça discutait tranquille. L’autre con, Yao qu’il s’appelait d’après ses dires, parlait à tes camarades comme si c’était ses potes. Mais Shiraho était sur ses gardes, ça se voyait. En même temps, il cherchait des pirates, c’était pas trop commun. En général, on préférait éviter ce genre de vermines. Enfin ça allait, ton équipage était plutôt sympathique. Pas comme les pirates que tu jarretais de ton île durant ton enfance. Enfin, tant que tu bottais des culs, ça allait. D’ailleurs, du coup, même si c’était récent, tu étais bien une pirate toi aussi maintenant. Ton capitaine te l’avais rappelé tout à l’heure quand tu avais voulu payer les pommes. Du coup, il n’y avait pas de mal à …

« Nan mais ça va non ? Tu vas nous lâcher ? Déjà, tu m’insultes, pis tu tapes la causette tranquille ! On n’a pas élagué les pommiers ensembles à ce que je sache, si ? »

Tu t’étais plantée devant lui, le regard animal. Tu saisis son col et le souleva de quelques centimètres puis tu lui approchas son visage du tien.

« Maintenant, si tu veux que ça se passe bien pour ta pomme, t’as intérêt à nous rembourser les quinze kilos que tu viens d’nous foutre en l’air. Sinon, tu vas voir ce qu’elle va te faire, « la femme », sale Homme. »

Bah ouais, t’étais une pirate, t’avais le droit de soutirer les deniers des blaireaux. C’était pas honnête, mais c’était lui qui avait commencé. Pis d’ailleurs, il te les devait, ces sous. Donc piraterie ou pas, il allait casquer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.google.fr
MessageSujet: Re: Intégration des Yukiryuus (Feat ... Tout l'équipage maggle)   Lun 5 Sep - 21:05

Yueki AkumaPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 169

Navigation
Doriki:
114/6000  (114/6000)
Fruit du Démon: -

Un long soupir s'échappa de la bouche d'Akuma quand elle entendit son capitaine répondre, visiblement il ne voyait pas plus loin que le bout de son nez. Elle qui ne se trouvait pas super intelligente et l'assumait pleinement, parfois certains pirates étaient encore plus surprenants, mais dans le négatif bien sûr. Mais ce n'était pas bien important vu que pour le moment elle admirait le combat d'arène verbal entre Paquerette et l'inconnu carnivore. Elle n'avait pas supporté qu'il lui envoie un maraud dessus, il avait renversé ses courses indirectement et elle voulait à tout prix qu'il paie, que ce soit de sa santé ou de son portefeuille. Au lieu d'intervenir pour calmer Paquerette, Akuma préférait regarder les deux se disputer, même si ça faisait un peu mal aux oreilles d'entendre la nouvelle membre s'égosiller de la sorte, pour quelle raison que ce soit. Au moins on pouvait dire qu'elle savait mettre de l'ambiance, tout le monde en avait pour son argent, si bien qu'un petit attroupement commençait à se former autour de la scène, mais de loin bien sûr, Shiraho était pas mal primé.

Finalement le garçon ne céda pas à la tentation de lui répondre et se dirigea plutôt vers Akuma, venant lui demander de boire un verre en sa compagnie. Elle ne voulut pas paraître rabat-joie sur le coup, mais elle pointa Paquerette discrètement d'un air gêné pour lui faire comprendre qu'il avait un autre souci pour le moment à régler avant de commencer à penser loisirs. Mais malgré ça il continuait sa conversation, tournant son regard vers le capitaine qui ne se priva pas de montrer du mépris envers son deuxième compagnon, Alan étant le premier. Même si elle se sentait un peu insultée qu'il la laisse à un inconnu, même si elle ne pensait pas qu'il la considère comme sa petite amie, Akuma préféra prendre sur elle et simplement sourire à l'inconnu. Il ne semblait de toute façon pas s'intéresser à Paquerette à la poitrine bien plus intéressante mais au caractère qui semblait tout faire pour éloigner quiconque de son chemin. Dire que la journée avait si bien commencé avant ce petit incident mineur.


-Moi j'aime mon capitaine, même si lui il se fiche de moi. L'écoute pas va, je suis pas une violente, le combat c'est pas mon truc, je le bois quand tu veux ton verre. Par contre il va peut-être falloir remettre ça à plus tard, il commence à y avoir de l'orage derrière toi...

Il était vrai que la furibonde Paquerette semblait balancer des éclairs par les yeux et la bouche tellement elle s'énervait, à croire qu'elle avait toujours une tension trop forte. Mais bon, ce n'était pas le problème d'Akuma, elle voulait juste ne pas être mêlée à leur future bagarre, ce pourquoi elle fit quelques pas en arrière pour laisser l'inconnu et Paquerette "faire plus ample connaissance". Après tout ils semblaient avoir besoin de parler un bon coup entre eux, lui pour s'excuser, et elle pour se décharger.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intégration des Yukiryuus (Feat ... Tout l'équipage maggle)   Mar 6 Sep - 14:09

Zetsu Yao
avatar

Messages : 48

Navigation
Doriki:
643/6000  (643/6000)
Fruit du Démon: -

C'est que la demoiselle aux couettes acceptée mon verre ! C'est un putain de miracle ! On va pas cracher sur l'occasion, hein ... La dernière fois que j'ai pu aborder une fille, c'était grâce à mon ancien capitaine, parce qu'il les payait, sinon c'était pas possible... C'est un comble d'aimer les femmes et d'être toujours recalé vous savez ! Alors là, son verre, elle va l'avoir ! Et pas qu'un !

Mais tout d'abord, je devais répondre au cow-boy, qui trouvait ma requête peu commune. Ouais, c'pas faux tout ça, mais bon, comme je l'ai déjà dit, je vais pas faire comme si ils avaient l'air normaux ces gens là !

"Beh je cherche à rejoindre un équipage, c'est pour ça. Je suis toubib, si jamais tu connais quelqu'un qui a besoin."

Maintenant, revenons en au plus intéressant :

"Et bien, mademoiselle, ravis de pouvoir t'offrir un verre ! On y va ?"

Comment ça de l'orage derrière moi ? Youh pitain, la sauvage est vraiment furax !
Elle m'empoignait par col de ma veste, à tel point que mes pieds quittèrent le sol de quelques centimètres.
C'est qu'elle a de la poigne la donzelle !

Je posais ma main sur son poignet, comme si je voulais calmer le jeu, mais c'était uniquement pour la polariser (positivement pour les plus pointilleux).

"J'avais pourtant dit que je ne voulais pas frapper une femme..."

Je me polarisais positivement, l'envoyait valser dans son tas de pomme un peu plus loin. Je m'adressais alors au gars aux cheveux rouges.

"Je suis désolé pour ton amie, mais elle avait cas écouter, c'est pas possible ça, on a beau mettre les gens en garde, ils écoutent pas ! C'est un comble quand même !"

Je soupirais en grand coup.

"Bon, et ces pirates, donc ?"

En voyant la sauvage aux pommes se redresser, je comprenais tout de suite qu'elle était bien plus coriace que la moyenne, et que j'allais pas m'en débarrasser si facilement.

"Ecoute, je suis désolé pour tes pommes, mais franchement, j'ai pas fait exprès. On peut pas en rester là ? Je vais vraiment finir par te faire du mal, hihi..."

J'allais tout de même pas m'excuser sans raison, il fallait bien que je la provoque un peu aussi.
Mais on allait devoir remettre notre combat à plus tard : Le regroupement de villageois avait attiré des gens que j'aime beaucoup voir, à savoir les marines.

Assez nombreux, mais pas suffisamment pour m'intimider, et à première vue, pas suffisamment pour intimider mes interlocuteurs non plus.

Le gars semblait assez fort, et je comprenais maintenant pourquoi il se cachait le visage : C'est un pirate, probablement primé qui plus est.
Et donc les deux filles sont de son équipage. Voila pourquoi il ne semblait pas surpris de ma requête.

Yao, t'es trop fort !

Enfin, si ce sont bien des pirates, aucun doute que la bande de marine qui approche aller se faire aplatir, et en grandes pompes !

"Dis voir, tu veux qu'on les tabasse, ou on se casse et on reprend notre conversation ailleurs ? Personnellement j'aime beaucoup la solution 'frappez les marines qui vous coupent en pleine discussion' "

Un sourire aux lèvres, j'approchais de la bande de marine, en dégainant ma cimeterre.

"Allez les pas-beaux, on approche, y'en aura pour tout le monde !"

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intégration des Yukiryuus (Feat ... Tout l'équipage maggle)   Mer 7 Sep - 16:43

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3277

Navigation
Doriki:
2517/6000  (2517/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    C’est fou comme, quand on est pirate, de simples courses peuvent partir dans tous les sens. Et je parlais pas des bousculades qui menaient à faire tomber ses provisions, mais plutôt de ce qui suivait. Déjà de une, la proposition de boire était adressée à Akuma, et non à Paquerette comme je le pensais. Un jour, je ferai attention à ceux qui me parlent. Pour ma défense, j’avais le regard tourné vers Paquerette pour voir sa réaction au « je ne frappe pas les femmes ». De fait, Akuma sembla mal le prendre. En même temps, elle était parmi les moins violente que j’avais pu croiser, du coup insinuer qu’elle lui collerait une mandale ça trancherait un peu avec son caractère habituel. Mais je n’eus pas vraiment le temps de m’excuser. Déjà, parce que Yao annonçait vouloir rejoindre un équipage de pirate et qu’il était médecin, un rôle important et qui manquait encore sur mon navire. Cela attisa mon intérêt pour lui, mais comme Akuma venait de lui faire remarquer, il n’avait pas encore fini de se battre. Comme prévu, Paquerette entra en scène et vint le choper par le col pour lui faire comprendre qu’il ne devrait pas faire de telles différences avec elle.

    La foule commençait à s’amasser autour de nous. En même temps, avec un bordel pareil, comment auraient-il pu ne pas nous repérer et finir par nous reconnaître ? Tout ça pour des pommes qui avaient fini par terre. Je vous jure… Mais finalement, la scène retint de nouveau mon attention quand Paquerette vola sans même que Yao lui ait mis un coup. Un utilisateur de fruit du démon hein ? D’autant plus intéressant ce garçon. Même si un pouvoir comme ça, je ne pouvais m’empêcher de le relier au lieutenant qui avait capturé Paquerette et que j’ai dû affronter. Enfin, Paquerette finit dans les pommes (littéralement), l’air toujours aussi hargneuse. Elle se releva sous le regard un peu étonné de Yao. Celui-ci commença à s’excuser du coup. C’est pas faute de lui avoir dit qu’il devrait pas la sous-estimer. Même s’il continua de la taunt quand même, ce qui n’était définitivement pas malin. Pendant ce temps, je me rapprochais un peu d’Akuma, tout en gardant un œil sur la scène qui se déroulait devant nos yeux, pour m’excuser de toute à l’heure.

    « Désolé, je pensais qu’il proposait à Paquerette d’aller boire un verre, ce qui de toute évidence, aurait été sacrément con de sa part. »


    Finalement, la marine vint rompre la scène, semble-t-il encore décidée à nous choper. Ils n’apprendront donc jamais ? La réplique de Yao me surprit un peu. Dans d’autres circonstances, on aurait dit quelqu’un qui demander ses ordres aux capitaine, chose que je n’avais plus vu depuis un moment, à l’exception de Alan qui écoutait relativement ce que je lui disais. Enfin, ce fut de courte durée puisqu’il dégaina son arme après avoir dit préférer les taper, pour effectivement aller les taper. Un long soupir s’échappa de ma bouche tandis que je détachais ma lance de mon dos. Ils étaient relativement nombreux, et bien que je pusse estimer les talents de Yao, je ne comptais pas rester là sans rien faire. Repéré pour repéré, autant se battre. Toutefois, question de ne pas attirer encore plus d’attention, je décidais de me battre sous ma forme humaine, et je m’approchais donc calmement des marines qui avaient déjà à faire avec Yao. Paquerette serait sûrement de la fête, mais dans le doute je lui indiquais de frapper les marines, et non Yao. Elle était énervée et ne comprendrait peut-être pas, mais c’était pas le moment de se tirer dans les pattes entre pirates. Une fois arrivé, je commençais à contrer les marines et les contre-attaquer sans vraiment de challenge. C’était de la petite friture.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intégration des Yukiryuus (Feat ... Tout l'équipage maggle)   Ven 23 Sep - 14:45

Ringo PaquerettePirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 34

Navigation
Doriki:
365/6000  (365/6000)
Fruit du Démon: Hebi Hebi No Mi Modèle Vouivre

- Qu’est-ce que…

Tu avais été repoussée lorsqu’il s’était touché, après t’avoir touché de la même main. Ce détail pourrait paraître anodin pour n’importe quel péquenaud. Mais toi, ça ne te rappelait que trop le fruit du lieutenant de la marine qui t’avais retenu captive quelques temps auparavant. Tu te relevas rapidement. Il n’y avait qu’un moyen de le savoir. Tu fonças sur lui à corps perdu. Une nouvelle fois, tu fus projetée au sol loin de lui. Hagarde, tu le dévisageas, incrédule.

- Mais comment… toi… tu…

Comment ce faisait-il qu’il ait un pouvoir très similaire à Nétic ? Le bougre en plus d’avoir ça, te narguait copieusement. Lui te faire du mal ? C’est pas parce qu’il était un Homme et toi une femme qu’il allait gagner. Tu le regardas avec dédain. Tu savais que tu ne pouvais pas l’approcher, et lui dans sa bulle il se croyait invincible. Si tu n’avais pas laissé ton arc sur le bateau, il aurait pris sa flèche dans chacun de ses yeux.

L’heure n’était plus à la discorde avec l’autre type. Vous étiez encerclés par les Marines. Toujours à emmerder quand il fallait pas ceux-là. Mais tu bouillonnais tellement de rage qu’il te fallait un défouloir. Et ils arrivaient à point nommé.

- VOUS FAITES TOUS CHIER !

Pas de temps à perdre avec des soldats de pacotille. Tu te cabras un coup. Ton corps se recouvrit d’écailles, ton visage s’allongea, des membranes sortirent de tes bras pour former des ailes. Tes jambes se rassemblèrent pour n’en former plus qu’une, qui s’allongea encore et encore. Tu sentis ton escarboucle sortir de ton front. Tu te dressas et surplombas l’armée du haut de tes trois nouveaux mètres. Tu sortis ta langue fourchue de ta bouche. L’odeur des hommes était affreuse. Pire que la tienne. Tu ouvris la bouche pour faire découvrir à tes adversaires tes deux énormes crochets.

Tu te jetas au sol et rampa à toute vitesse vers l’attroupement de Marines. Tu te faufilais entre leurs pieds, faisant trébucher certains. Tu en attrapais d’autres avec ta queue que tu lançais sur les autres. Tu enserras quelques marines dans une étreinte. Tu sentis leurs os craquer sous la pression. On te tirait dessus, mais les balles ricochaient sur tes écailles. Tu rias à leur nez. Tu relâchas les marines à moitiés étouffés, puis tu en saisis un tout frais du bout de ta queue. Tu le balanças vers le dit Yao.

- POUR …

Tu répétas l’action une seconde fois, en fauchant également quelques épéistes de la marine de tes griffes.

- …LES …

Tu en attrapas un dernier. Tu t’envolas afin d’avoir le meilleur angle de tir. D’un mouvement brusque, le marine fut projeté à toute vitesse sur celui qui avait détruit tes consommations.

- …POOOOOOOOMES !

Il n’allait pas s’en tirer comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.google.fr
MessageSujet: Re: Intégration des Yukiryuus (Feat ... Tout l'équipage maggle)   Ven 30 Sep - 20:51

Yueki AkumaPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 169

Navigation
Doriki:
114/6000  (114/6000)
Fruit du Démon: -

Malgré la tempête de Paquerette qui s'abattait sur le terrain, Yao ne semblait pas prendre la situation au sérieux. Il tentait encore d'inviter Akuma à boire un verre, ignorant à moitié sa camarade qui en avait après lui et après ce qu'elle prenait pour du gâchis. Pourtant la demoiselle pourrait très bien essuyer les pommes avec sa chemise et croquer dedans, certaines étaient en parfait état. Mais elle ne voyait pas de cet oeil, pour elle ça méritait vengeance. Heureusement elle s'était abstenue de frapper celui qui avait annoncé être médecin. Akuma avait d'ailleurs bien envie de blaguer à ce sujet, même si ce n'était pas forcément le mieux.

-Nous on se porte comme un charme, mais en revanche tu vas bientôt pouvoir nous montrer tes talents de médecin sur toi-même si tu fais pas gaffe à tes arrières, Paquerette renonce pas facilement.

La demoiselle s'était pourtant retrouvée repoussée par le médecin, mais quelque chose lui disait qu'elle n'allait pas laisser un pouvoir inconnu séparer le poing de la fille de son visage à lui. Ou son pied, au choix. Pendant ce temps le capitaine s'excusait du quiproquo envers Akuma, pensant qu'il allait proposer un verre à celle qui voulait sa peau. C'était vrai que ce serait particulièrement cocasse et masochiste à la fois de proposer ça à celle qui lui tapait dessus, ou qui tentait en tout cas.

Mais pas le temps de continuer de regarder le spectacle affligeant entre la folle aux pommes et le cousin éloigné de Pierre, car la marine rappliquait déjà quant à l'altercation entre les pirates et...les autres pirates. Il y avait tout un beau gratin à arrêter, la justice aurait fort à faire pour parvenir à calmer tout ce brouhaha, d'autant plus si Paquerette se changeait en sa forme hybride de dragonne. Sa forcé était décuplée alors qu'elle lacérait les marines les plus proches avec ses griffes imposantes. Par chance elle ne prenait plus Yao pour cible, ou plutôt pas directement, car les suivants finissaient déjà projetés sur lui comme des sacs de sable. De son côté, Akuma était bien lotie, son capitaine se tenait à ses côtés alors qu'elle restait assise en tailleur à regarder la scène, un peu à l'écart. Il faisait très bien son boulot en la prévenant de tout assaut de leur part, même si certains essayaient de lui tirer dessus à distance.

Par chance, un officier les accompagnait, comme on pouvait s'y attendre pour ce genre de descentes dangereuses. Il avait l'air déjà plus balaise que la plupart vu qu'il était armé de deux sabres à tranchant unique, de quoi lacérer les pirates qui osaient le provoquer. Pendant ce temps Akuma se régalait de la situation, laissant faire les quelques gros pirates de son équipage ainsi que Yao qui se défendait bien pour un médecin.


-J'ai bien fait de rejoindre cet équipage moi, y a toujours de l'action où qu'on aille, et je suis jamais obligée de me battre pour de vrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intégration des Yukiryuus (Feat ... Tout l'équipage maggle)   Lun 3 Oct - 11:32

Zetsu Yao
avatar

Messages : 48

Navigation
Doriki:
643/6000  (643/6000)
Fruit du Démon: -

Face aux affreux, ma lame croisait la leurs, et, sans aucune difficulté, ils se faisaient laminer.
Je ne les tuais pas, ils ne méritent quand même pas que j'aille aussi loin, mais mon épée faisait de belles entailles dans leurs jambes, histoire de les immobiliser un maximum. On aurait dit un singe dansant : Je tournais en évitant leurs coups, tranchant leurs cuisses profondément avec de léger coup de cimeterre. Et pendant ce temps, le cow-boy les affrontait avec sa lance. Un moine maîtrisant parfaitement sa lame, associé (temporairement ou plus, allez savoir) avec un ganster qui assure à la lance. Ca faisait forcément du dégat.

Mais je ne m'attendais pas à la suite. Mademoiselle la sauvage en personne venait se joindre à la petite sauterie. Non pas que sa participation au combat soit surprenante, c'est son fruit qui me surprit quelque peu dans un premier temps. Un zoan mythique, que j'avoue ne pas reconnaître. Je lançais au cow-boy :

"Sympa le zoan, c'est pas dégueu !"

Et effectivement, elle faisait un sacré ménage. Par contre je crois que les marines ne survivront pas à ses griffes. Dire que je me démène pour pas les tuer, et elle, elle les trucides. C'est vraiment pas possible.
Le pire, c'est qu'elle m'envoie ses adversaires sur la tronche. Après avoir évité le premier comme un attardé, je plantais ma cimeterre dans le sol, et me postais, pied sur le manche de l'arme, paume jointe.

"C'est vraiment pas possible..."

Et les marines-projectiles suivant prenait l'art de la paume en pleine tronche, volant de nouveau en direction du sol. C'est à ce moment qu'un officier arrivait pour terminer le travail. Rien de surprenant dans ce genre d'opération, mais là, il va prendre cher ! On est tous bien décidé à partir en marchant tranquillement, laissant les marines au sol derrière. D'un bond, je décrochais ma cimeterre du sol avec mes pieds, la relançant dans mes mains, et fonçait sur l'officier. Ma lame venait croiser une des siennes, et son autre lame se dirigeait vers mon torse. D'un coup de paume, je rejetais son arme, et reculer d'un petit saut.

"Ouuuuuh ... Un peu plus costaud que la moyenne le trou d'uc !"

C'est pas trop tôt ! Je vais en profiter pour montrer au lancier de quoi je suis capable, histoire qu'il hésite moins si il a besoin de moi. Bien que ça soit toujours des hypothèses.

"Hé le cowboy ? Tu me laisses ? Je vais te montrer un peu ce qu'on sait faire chez les moines coincé du cul !"

Je reprenais mon combat contre l'officier, croisant le fer comme deux véritables guerrier. Même si un guerrier ne devrait pas avoir un sourire aussi grand et idiot que le mien, je me permet de me comparer à un guerrier ! Le problème ? C'est que je suis sûr que l'amoureuse des pommes va venir me faire chier à essayer de me piquer mon adversaire. Ou pire, elle va essayer de faire en sorte qu'il me bute ! Je dois pas laisser ça arriver. Alors, après un coup de sabre que le marine avait contré, j'envoyais ma paume dans son torse, ce qui avait pour effet de le faire reculer (sans aucun dégât, malheureusement) et de le polariser. Parfait, on va jouer un peu !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intégration des Yukiryuus (Feat ... Tout l'équipage maggle)   Mer 19 Oct - 21:15

Kokaku ShirahoLe guerrier dragon
Le guerrier dragon
avatar

Messages : 3277

Navigation
Doriki:
2517/6000  (2517/6000)
Fruit du Démon: Ryû Ryû No Mi

    C'était presque frustrant que la marine ne m'estime pas plus que cela. Ils connaissaient mes capacités, m'avaient même attribué une prime dépassant les 100 millions de berrys, et ils continuaient d'envoyer des soldats de seconde zone à mes trousses. Je veux bien comprendre que les gradés ne puissent pas être partout en même temps, mais c'était quand même le comble de ne quasiment jamais en trouver. Enfin, je moulinais donc de la lance, lançant par moment de simples coups à main nue, pour mettre à terre ces hommes. Il semblait que les autres ne soient pas en reste, puisque Yao se permit de me faire un poil de causette lors de la transformation de Paquerette. S'il commençait à s'émerveiller pour un zoan mythique, il était bon pour se vider de toute sa bave sur notre navire.

    « Et t'as pas tout vu, mon gars. »

    Je lui laissais un peu de surprise, je n'allais pas tout raconter, même si le niveau du combat me laisserait amplement le temps de converser plus longuement en parallèle. C'était à peine si j'avais besoin de les regarder pour réussir à leur coller des coups. De toute façon, la plupart avaient été attirés par Paquerette. Forcément, un gros serpent avec des ailes, ça ne pouvait pas les laisser de marbre. Ils ne devaient pas me reconnaître pour préférer se concentrer sur elle plutôt que de tenter de me mettre KO avant que je ne me décide à me transformer. Enfin bref, à part ses petites techniques habituelles, voilà qu'elle s'amusait à faire du lance-marine sur Yao. Ca ne m'étonnait tellement pas, mais j'espérais au moins que ce dernier ne se fasse pas avoir comme ça.

    Et il ne se fit pas avoir comme ça. Mais il avait une technique bizarre par contre. Si le premier, il l'avait esquivé comme n'importe qui l'aurait fait, pour les deux autres il se percha sur son propre sabre pour coller des droites aux marines qui arrivaient. C'était sacrément bizarre ce qu'il nous a fait là. Mais on débriefera à la fin du combat. Comme il ne manqua pas de la souligner, le boss arrivait enfin. Pas trop tôt. Il avait dû s'arrêter prendre un sandwich entre temps. Je me permis un regard rapide vers Akuma pour m'assurer qu'elle fasse comme d'habitude, à savoir rester hors du danger, avant de me retourner vers Yao pour écouter sa proposition. Je ne comprenais pas trop sa référence, ni pourquoi il parlait de cowboy, mais quoiqu'il en soit, c'était une plutôt bonne proposition. Je ris légèrement avant de lui répondre.

    « Vas-y, j'te regarde. »

    Puis, à direction de Paquerette.

    « Paku, tu touches pas à l'officier, et tu n'interfères pas de quelque façon que ce soit dans le combat. Il reste quelques marines, occupes-toi d'eux, mais si tu te pointes dans le duel de Yao, j'viendrai t'éloigner. »

    Et malgré nos entraînements quotidiens, elle savait pertinemment que j'avais encore largement le dessus sur elle. Et que si je venais l'arrêter, elle ne pourrait rien faire. Les choses étant posées, je me retirais donc du lieu de l'affrontement pour m'asseoir à côté de Akuma.

    « Pour une fois, j'me met à ta place, tu permets? »

    Ce n'était pas un reproche en soi. En un sens ça m'arrangeait qu'elle se tienne à l'écart du danger, ayant du mal à le gérer. Les autres, tant qu'ils gagnaient, ça m'importait peu aussi. Le nouveau devant faire ses preuves, je me place en spectateur pour une fois. On va pouvoir faire les commentateurs sportifs de l'affrontement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intégration des Yukiryuus (Feat ... Tout l'équipage maggle)   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Intégration des Yukiryuus (Feat ... Tout l'équipage maggle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des idées pour faciliter l'intégration?
» Essai de campagne d'intégration
» Journée d'intégration ! [Bizutage][Terminé]
» [Event 1] Soirée d'intégration
» KISA ELÈKSYON YON FANM TANKOU MANIGA TA REPREZANTE POU PEYI DAYITI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Water Seven-