AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Renaissance de l'ordre [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Renaissance de l'ordre [Solo]   Lun 25 Juil - 8:06

Dimaria KiiroPeluche de l'armée/ CP3
Peluche de l'armée/ CP3
avatar

Messages : 1168

Navigation
Doriki:
375/6000  (375/6000)
Fruit du Démon: Neko-Neko No Mi : modèle lion





Renaissance




Les profondes blessures de la tueuse vêtue de blanc guérissaient peu à peu à mesure que le temps passait sur son corps. Cela devait bien faire une semaine qu’Angela, en compagnie de son équipage ou du moins de ce qu’elle avait réussi à trouver dans la base forestière, naviguait sur les flots en ayant l’espoir de retrouver ce qui restait des membres de l’organisation. En effet, cette dernière venait de mener un violent combat contre Teach et la Marine dans le seul but de retrouver une arme antique capable de détruire le monde. Mais après cette bataille, plus aucune nouvelle ne parvenait au quartier général et celui-ci resta vide pendant une longue, très longue période.

Durant cette période de silence, Angela se trouvait en convalescence suite à un assaut qu’elle avait mené, conjointement avec Judal, contre une base de la Marine afin de ramener une petite fille qui se nommait Amaryllis. Cette attaque fut un échec cuisant et la chef des armées fut projetée aux frontières de la mort. C’est pour cela que la bleuté n’avait pas participé à la bataille pour la possession de l’arme ancestrale. Pourtant, elle se sentait seule dans l’immense complexe tropical. L’absence de ses congénères lui pesait sur le cœur.

Où était donc Judal ? Ce macho de première catégorie qui, malgré son agressivité, était doté d’une chose imposante qu’Angela affectionnait particulièrement. Il n’était pas rare d’entendre des gémissements en provenance des quartiers privés de la tueuse qui signalait clairement ce qu’elle faisait et avec qui. Cela mettait de l’ambiance en quelque sorte. Sans compter les multiples disputes qui remplissaient le quotidien.

Ou était passée Seira ? La douce Seira qui était aussi la seule et unique amie qu’Angela possédait. Pour une raison mystérieuse, les deux femmes ont nouées une amitié profonde et sincère au beau milieu de cet enfer. Elles s’entendaient de la plus belle des façons et pendant leurs rares jours de repos, les deux femmes aimaient passer leurs temps libre ensemble à discuter vêtements, maquillages et autres trucs de filles. Mais surtout, où se trouvait le patron ? C’était là, la véritable question. L’endroit où se trouvait Marde. Il était l’homme ayant redonné une raison de vivre à Angela en l’autorisant à massacrer tout ce qu’elle désirait. Pour cette simple raison, la bleuté lui vouait une loyauté sans faille, même si l’influence de Judal la forçait à remettre en question cette fidélité.

Pour ce qui était de Nico Robin, la dernière membre importante de l’ordre, elle s’en moquait complètement. Cette truie ne méritait qu’une seule et unique chose à ses yeux, une décapitation sans préavis. Aux yeux d’Angela, elle était une traîtresse qui, tôt ou tard, retournerait sa veste, mais ayant les faveurs du boss, cette pute, comme la bleuté aimait l’appeler, pouvait aller et venir sans crainte et cela gonflait fortement la chef des armées.

Sortant de sa torpeur, la bleuté remarquait que son navire approchait des coordonnés laisser par le patron avant le grand départ. Mais la surprise fut de taille. Alors qu’il devait y avoir une île où les tempêtes faisaient rage, se trouvait un amas de terre sans vie, sans verdure et surtout sans tempêtes.


- Tout le monde pose le pied à terre. Ils sont ici, je le sens. Nous ne partirons pas sans avoir eu la preuve affirmant le contraire c’est compris ?
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Renaissance de l'ordre [Solo]   Dim 31 Juil - 22:09

Guille Marde
avatar

Messages : 282

Navigation
Doriki:
3890/6000  (3890/6000)
Fruit du Démon: Fruit de la soumission





L'ombre se réveille




Perché en haut d’une falaise, le chef de Tartaros regardait l’immense vague arriver en direction de l’île. De ses yeux perçants, il constatait l’importante désorganisation que Teach venait de causer en créant son tsunami. L’agitation régnait en maître sur l’île des tempêtes et les soldats encore sur place couraient dans tous les sens, se bousculant entre eux sans même se retourner. Le chaos dirigeait cette île désormais. Rien ne semblait pouvoir calmer le désordre qui gangrénait de plus en plus les membres de Tartaros, des Kujas ou de la Marine. Pour la majorité de ces simples humains, leurs vies allaient s’éteindre ici.

Les yeux du brun ténébreux regardaient l’arme antique chavirer aux large des côtés avant de se faire ensevelir par l’immense vague qui ne se trouvait qu’à quelques mètres de l’île maintenant. Les poings serrés, Marde fixait la vague en marmonnant une dernière parole.


- Ce n’est que partie remise Teach. Tu n’empêcheras jamais Marde Guille d’obtenir ce qu’il désire. Jamais.

La lame aquatique englobait l’immense masse de terre avec appétit, ne laissant qu’une terre vierge de toutes vies désormais. Les corps flottaient à la surface de l’eau, non loin des berges de l’île, et l’on pouvait y distinguer des Kujas ainsi que des pirates. Tous étaient morts dès l’instant où la vague submergeait l’île des tempêtes, qui restait ainsi pendant plusieurs jours avant de retrouver une certaine agitation.

En effet, dans les tréfonds de l’île se trouvait encore quelques personnes qui, par miracle, avaient échappé au raz-de-marée. On retrouvait Nico Robin, Seira, Judal et Marde. Tous avaient été projetés dans une sorte de grotte échappant ainsi à la noyade.

Lorsque le roi noir retrouvait ses esprits, sa première réaction fut de vérifier si Seira était toujours vivante, ce qu’il confirmait en prenant le pouls de sa belle adjointe. Puis il regardait l’état de ses troupes. Il n’y avait plus grand-chose. Une cinquantaine d’hommes à tout casser. Un profond sentiment de colère naissait dans son cœur et il maudissait Teach pour l’avoir ainsi affaiblie. Ne se laissant pas abattre pour autant, Marde comptait sur sa mère, qui elle était encore active, afin de gonfler une nouvelle fois les rangs de l’organisation.

Pendant plusieurs jours, les survivants retournèrent à la surface afin de trouver un peu de nourriture en espérant une aide providentielle. Effectivement, l’espoir était permis, car, par chance, Angela était la dernière membre connue de Tartaros et il était certain qu’elle viendrait voir l’étendue des dégâts de son propre chef. Il suffisait juste d’attendre quelques jours.

Et ce jour fut enfin venu. Alors qu’il se reposait dans un abri de fortune, un éclaireur venait l’informer qu’un navire appartenant à la cause venait d’accoster non loin de leurs positions. Se levant de sa couche, Marde se mit en marche vers l’imposant navire de guerre, un sourire aux lèvres. Seira l’accompagnait silencieusement.


- Marde Guille n’est pas encore vaincu. Il ne le sera jamais. Il a subi une défaite, mais il n’a pas perdu la guerre. Teach va payer la prochaine fois. Marde Guille sera sérieux.

Sous le coup de la colère, son corps devenait noir et chargé de haki. Il était certain que la prochaine bataille serait décisive pour le destin du monde.
C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
 

Renaissance de l'ordre [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ordre de Mission
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» Réintégration de Fanmi Lavalas dans la course: l'ordre est formel
» Ordre repêchage 2011 + loterie
» [Templar] L'ordre des templiers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-