AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mission : Prise d'otage au pays du sable (Pv Lane Mélina)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Mission : Prise d'otage au pays du sable (Pv Lane Mélina)   Dim 17 Juil - 18:20

Sir CrocodileDesert King | Crocoboy
avatar

Messages : 513

Navigation
Doriki:
3808/6000  (3808/6000)
Fruit du Démon: - Suna Suna no mi


Mission : Prise d'otage au pays du sable

Feat Lane Mélina

Encore une journée avec rien à faire de bien particulier.

Je marchais tranquillement dans les rues d'Alubama, cherchant désèspérement quelque chose à faire.
Un pirate à abattre ou une quelquonc autre occupation.
C'est alors que j'aperçevais des gens paniqué, hurlant à l'aide, et courant dans tout les sens.
J'approchais du point du vacarme pour comprendre ce qu'il se passait.

J'interpellais une femme paniqué, en lui demandant de me résumer la situation.

"Des pirates sont entrés dans le batiment là ! Ils retiennent des otages !"

Des pirates ? Parfait ça, un peu de divertessements en vue.
Je laissais la femme partir en courant, prêt à entrer dans le fameux batiment et me défouler sur ces rats.

Je me demande ce qu'ils peuvent bien vouloir pour prendre des habitants en otage.
Le royaume d'Alabasta possède un commerce qui grandit jour après jour. Leur motivation doit être l'argent.

C'est toujours pareil avec les pirates, à part l'argent, l'alcool, les femmes, et la destruction, il n'y a pas grand chose qui les intéressent.
Il n'y a pas grand chose non plus qui les freines : Prendre des innocents en otage pour de l'argent, vraiment, ils ne savent plus quoi faire.

C'est vraiment dommage pour eux de mettre leur plan en marche quand un agent du Cypher Pool est dans le coin.

J'arrivais devant la porte du batiment prit par les pirates.
La marine ne devrait probablement pas tarder à arriver, avec tout un bataillon.
Les marines... Toujours besoin d'avoir un nombre d'homme inconsidérable pour une mission qui pourrait être fait seul.
Je vais me dépêcher de finir ça avant qu'il arrive.
Je craquais mes doigts.

J'ouvrais la porte d'un violent coup de pied, dégainant Gynopesis en le pointant dans la salle, tirant dans le crâne du premier pirate que mon regard avait croisé.
Il y avait seulement quatre pirates au rez-de-chaussé, en comptant celui que je venais de descendre. Les autres doivent être aux étages supérieurs.

"A qui le tour ?"



.
Code par Heaven sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission : Prise d'otage au pays du sable (Pv Lane Mélina)   Mer 20 Juil - 22:02

Lane MélinaLieutenant colonel
Lieutenant colonel
avatar

Messages : 128

Navigation
Doriki:
1661/6000  (1661/6000)
Fruit du Démon: -

Ahh les débutants, qu'y avait-il de mieux pour donner l'impression aux civils qu'on est un héros ? Des professionnels, mais là ce ne serait plus juste une impression, la chose serait bien réelle. Cette fois Mélina devait intervenir sur les lieux d'un braquage à Alabasta, elle qui passait justement dans les parages avec son navire. Il était évident qu'il fallait être un vrai crétin pour prendre en otage des civils en plein jour, Mélina avait clairement l'habitude de ce genre de situations, ce n'était jamais très bon de se frotter à elle. Par chance c'était souvent dans des coins peu surveillés par la marine, elle pouvait donc agir seule pour faire rentrer l'ordre dans le village.

Depuis déjà bien longtemps, Mélina parcourait Grandline à la recherche de criminels à arrêter, ou plutôt un seul en particulier qu'elle tenait à appréhender en vie pour le plaisir de lui apporter des oranges en prison, comme le dit l'expression. De temps en temps les habitants prévenaient le navire de la marine le plus proche en cas de pépin, comme ils ne désiraient pas vraiment faire face à ce genre de conflits de peur de mourir. C'était justement pour ça qu'il y avait la marine pour remédier à ce genre de problèmes, Mélina avait l'honneur, comme beaucoup d'autres fois, d'être la première à intervenir. Aucun autre bateau de la marine ne devait être assez proche pou intervenir, ce pourquoi elle avait capté un appel au secours de la part d'Alabasta.

Sans plus attendre, tout le monde tourna vers le port afin de pouvoir débarquer, Mélina ainsi qu'une nouvelle troupe tout aussi compétente que la précédente et celle d'avant. Elle ne demandait pas forcément des pros, c'était son rôle à elle ça, les autres ne faisaient office que de support pour intimider les pirates par leur nombre. Il était évident que seule Mélina aurait bien du fil à retordre malgré que les filets soient justement sa spécialité, mais pas en cuisine. Après tout, une bande pouvait facilement couvrir tous les angles et prendre la demoiselle en traître quand elle ne regardait pas, d'autant plus que ce n'était pas évident de capturer autant à la fois.

Une fois arrivée sur place, non sans avoir mis un certain temps à cause de la forte température qui dérangeait tout le monde. Heureusement elle avait pensé à transporter des bouteilles d'eau pour désaltérer la troupe en cours de route si elle venait à flancher. Ainsi tout le monde put arriver sur place pour espérer capturer le criminel peut-être déjà en fuite. Par chance les pirates n'étaient jamais satisfaits et les villages n'étaient jamais à cours de retardement pour gagner du temps. Mélina allait bientôt arriver sur place, mais pendant ce temps peut-être que quelqu'un allait jouer les héros aujourd'hui, qui pouvait savoir ce qui allait arriver ? Le fait est que pendant qu'elle arrive, le criminel avait le loisir de livrer tout un combat contre les villageois les plus héroïques, la demoiselle se demandait dans quel était serait la ville à son arrivée.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission : Prise d'otage au pays du sable (Pv Lane Mélina)   Mer 20 Juil - 23:56

Sir CrocodileDesert King | Crocoboy
avatar

Messages : 513

Navigation
Doriki:
3808/6000  (3808/6000)
Fruit du Démon: - Suna Suna no mi


Mission : Prise d'otage au pays du sable.

Feat Lane Mélina


Le pirate ayant prit une balle dans le crâne tombait lentement au sol, devant les yeux écarquillés de ses "collègues".

Je sourais en coin en haussant les épaules.

"Des volontaires ?"

Les trois bon à rien restant me fixaient alors droit dans les yeux, tenant leurs couteaux pour deux d'entre eux, et un pistolet pour le dernier.
Enfin, si on ne compare pas cette babiole à mon Gynopesis, on peut dire que c'est un pistolet.

Toujours est-il qu'aucun d'entre eux n'avait le courage de faire le moindre geste.
Je sentais mon esprit sadique d'assassin se mettre en place, petit à petit, alors que j'avais une arme braquée sur moi, et deux ennemis qui commencaient à avancer vers moi.
Je m'amusais grandement de la situation.

"Qu'attends tu pour tirer ? Tu as peur de manquer ta cible ?"

Le pirate au pistolet resserait son arme, prêt à faire feu. Avant qu'il n'appuie sur la détente, j'avais déja transpercé sa main d'une balle.
Les deux pirates aux armes blanches fonçaient sur moi, prit de peur par le coup de feu.
J'évitais leurs coups, extrêmement lent à mon gout, frappant le premier d'un coup de pied dans le ventre qui le fît valser à travers une table, quelques mètres plus loin.
Le deuxième était alors derrière moi.

"Shisen : Kassei-ka."

Je voyais alors le pirate fonçait de nouveau sur moi, voulant me frapper dans le dos.
Avant que son geste n'atteigne son but, je lui disais :

"C'est pas courageux de frapper dans le dos de quelqu'un."

Je voyais le pirate surprit par se que je venais de lui dire.
Je passais le canon de mon arme entre mes côtes et mon bras droit, de façon à tirer derrière moi, visant la poitrine.
Le déchet derrière moi tombait au sol dans un faible vacarme, mourrant de la balle que je venais de tirer dans son coeur.

J'avançais en direction de la table brisée par le corps du pirate que j'avais propulsé.
Il me demandait, paniqué, de l'épargner, promettant qu'il ne recommencera plus jamais, et toute les conneries que peuvent débiter ses lâches lorsqu'ils doivent faire face à la mort.
J'affichais un sourire et une expression sadique, sans m'en rendre compte.

"Vas-y, supplies moi ..."

Il continuait alors son mea culpa, auquel je mettais rapidement fin d'une balle dans la tête, m'adressant ensuite au pirate couché, la main ensanglantée, se tordant de douleur :

"Il parle trop ton pote."

J'avançais vers le sous-fifre à terre, marchant sur sa main blessée avec un plaisir non dissimulé.

"Où est ton capitaine ?"

J'apprenais donc que le chien qui avait fait tout ce remue ménage était aux derniers étages du bâtiment.

Appuyant mon corps sur la jambe qui marchait sur la main du pirate, levant l'autre jambe, avant de laisser mon pied fracasser son crâne contre le sol dur et froid, avant de me diriger vers les escaliers, rechargant les balles manquantes dans mon pistolet, laissant les quatres cadavres encore chaud derrière moi...

Je les regardais, imaginant la tête qu'allait tirer la marine en tombant la dessus, ce qui me faisait esquisser un large sourire.

.
Code par Heaven sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission : Prise d'otage au pays du sable (Pv Lane Mélina)   Lun 25 Juil - 23:22

Lane MélinaLieutenant colonel
Lieutenant colonel
avatar

Messages : 128

Navigation
Doriki:
1661/6000  (1661/6000)
Fruit du Démon: -

Alors que Mélina arrivait sur place, de l'agitation s'était déjà installée, il se pourrait qu'elle soit intervenue plus tard que prévu. Sans attendre une seconde de plus, la demoiselle demanda aux villageois où se déroulait la prise d'otages, et on lui montra le bâtiment en question. Des bruits de bagarre se faisaient entendre clairement alors que pourtant personne dehors n'avait envie d'entrer pour régler les comptes. Il pouvait s'agir d'une bagarre entre eux au sujet du partage du butin, ce n'était pas la première fois qu'un spectacle affligeant de ce genre se produisait devant ses yeux. Mais c'étaient des pirates, alors, ce n'était guère surprenant, ils ne pouvaient même pas se faire confiance l'un l'autre. C'était ça l'inconvénient d'être marin et criminel, aucun ne pouvait prétendre être véritablement digne de confiance, même le mousse.

Peu de temps après, les soldats de la marine qui accompagnaient Mélina encerclèrent le bâtiment comme elle l'avait indiqué plus tôt, braquant leur fusil vers les fenêtres. Ils avaient pour mission, non pas d'abattre la moindre tête dépassant par la vitre, mais de tirer sur elle-même afin de marquer leur présence. Ainsi en voyant des balles fuser vers la sortie, les criminels renonceraient à s'échapper autre part que par la porte d'entrée. Là où Mélina comptait bien passer et se charger des bandits en question malgré le raffut.

Mais alors qu'elle s'engouffrait dans les lieux de la prise d'otages, la demoiselle aperçut un individu vêtu de sombre menacer un des bandits alors que les autres étaient mal en point à terre. Il leur demandait même où se trouvait leur capitaine, une information que seul un homme dans cette situation précise était capable de lâcher sans se faire prier du premier coup. Mais avant qu'il ait pu donner sa réponse, Mélina commença déjà à se charger des criminels. Elle fit apparaître un petit filet entre ses mains et s'en servit pour attacher dans le dos les poignets du premier individu. Elle fit de même pour ses chevilles, avec les autres criminels à peine capables de bouger. Il ne fallait rien laisser au hasard, ils pouvaient encore se lever et tenter une contrattaque désespérée, ce que Mélina ne souhaitait pas du tout. Ainsi elle fit signes aux villageois d'entrer et d'emmener les criminels solidement entravés par son fruit du démon. Ils hésitèrent un peu, mais se souvinrent que la demoiselle appartenait à la marine et qu'elle était gradée, elle ne pouvait pas se permettre d'annoncer une zone sécurisée sans que ce soit réellement le cas.

Une fois cela fait, elle se tourna finalement vers l'individu en train d'interroger le bandit qui attirait presque la pitié sur lui. Il allait de soi que faire justice soi-même était interdit, il ne valait pas mieux que ceux qu'il menaçait avec ça. Elle sortit alors sa carte d'officier pour le tenir à l'intérieur de sa main, ses doigts garantissant une parfaite prise sur elle. Elle avait bien l'intention de découvrir qui était ce jeune homme brutal, et de voir si elle devait l'arrêter avec eux, ou coopérer avec lui dans le cadre de la même mission.


-Commandant Lane, veuillez décliner votre identité sur-le-champ, qui que vous soyez. Sachez que faire justice soi-même est strictement réservé aux officiers de la marine, si vous êtes civil, pirate ou autre je serai dans l'obligation de vous mettre aux arrêts.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission : Prise d'otage au pays du sable (Pv Lane Mélina)   Mar 26 Juil - 15:44

Sir CrocodileDesert King | Crocoboy
avatar

Messages : 513

Navigation
Doriki:
3808/6000  (3808/6000)
Fruit du Démon: - Suna Suna no mi


Mission : Prise d’otage au pays du Sable.

Feat Lane Mélina


Alors que j’apprêtais à monter les escaliers, j’entendais du grabuge derrière moi. Les marines étaient là.

Ils sont arrivés plus vite que je ne l’aurais pensé. Enfin, ce n’est pas grave.

Les soldats avaient déjà encerclé le bâtiment, prêt à faire feu, tandis que leurs chef rappliquer vers moi, en ligotant les hommes que je venais d’abattre. Je ne comprenais pas trop pourquoi elle ligotait ces types morts, mais bon, pourquoi pas après tout.

Ce qui m’intéressait vraiment, c’était de constater qu’elle possédait un fruit du démon, assez idéal pour une marine à vrai dire.

Elle se tenait droite en me donnant son nom : Lane, commandant de la marine. Ils n’ont pas envoyé des bleus, c’est déjà ça. Elle me demandait ensuite de donner mon identité, et si j’étais civil ou pirate, et que dans ce cas, elle devrait m’arrêter car je n’avais pas le droit de faire justice moi-même.

Je ne pouvais m’empêcher de sourire, moi un pirate ? Franchement. Si j’avais été un pirate je suppose que j’aurais déjà fait feu en voyant la marine débarquer, et que je ne me serais pas arrêter pour les voir, je serais probablement monté rejoindre les autres pirates aux étages supérieurs.

De toute façon, actuellement j’ai juste une folle envie sanguinaire, que je compte bien assouvir, alors je vais ne pas me laisser déranger par un commandant de la marine.

«Suede, agent du Cipher Pol. »

Je commençais à remonter les escaliers.
Arrivé à l’étage supérieur, il y avait quelques pirates, j’en comptais 3. Ils avaient l’air apeuré par la présence de la marine, et probablement par le remue-ménage que j’avais causé en bas.

Si il n’y a que trois ou quatre pirates à chaque étage, ils avaient de quoi avoir peur, vu le nombre de marine. De plus, leur commandant n’a pas l’air spécialement faible, donc même sans moi, ils auraient vu leur plan tomber à l’eau. Je me demande même si Lane ne pourrait pas s’en charger seule à vrai dire.

Son fruit à l’air intéressant, j’aimerais bien l’observer un peu.
Je décidais donc de ne pas laisser mes envies de meurtres prendre le dessus, et d'attendre de voir comment elle allait gérer ça.

Je pointais mon arme en direction des pirates.

« Le premier qui bouge, je le descend. »

J’attendais simplement que le commandant de la marine me suive, pour voir ce qu’elle allait faire de ses pirates. Connaissant les marines, elle ne les tuera surement pas. C’est du gâchis de laisser des types comme eux vivre.
Je vais quand même en descendre un, pour mon plaisir.

« Ryankaku ! »

Je levais la jambe en laissant partir une lame d’air qui tranchait le torse d’un des pirates, l’envoyant balader sur le mur. Il retombait assis contre le mur, sans vie.
Les deux autres étaient paniqués encore plus qu’avant.

Je gardais mon arme pointait vers eux au cas où, mais j’entendais que Lane arrive pour prendre la suite, et voir comment elle utilise son fruit.






.
Code par Heaven sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission : Prise d'otage au pays du sable (Pv Lane Mélina)   Ven 29 Juil - 19:36

Lane MélinaLieutenant colonel
Lieutenant colonel
avatar

Messages : 128

Navigation
Doriki:
1661/6000  (1661/6000)
Fruit du Démon: -

Il était maintenant temps de passer à l'action, Mélina avait assez blablaté avec l'individu. Finalement il s'avéra qu'il était un agent du gouvernement, elle se souvenait bien du nom particulier de cette unité de renseignement et d'assassinat qui était intervenue en mission en compagnie de marines. La demoiselle rangea alors ses papiers d'officier dans l'intérieur de son gilet rouge comme d'habitude, prenant une posture plus décontractée. Inutile de s'en faire plus longtemps, un agent était déjà sur place, mais rien ne lui disait qu'il était expérimenté, alors mieux valait le seconder tout de même. Après tout elle ne le connaissait pas, alors le mieux était de voir ce qu'il valait sur le terrain pour mieux le jauger.

-Parfait, dans ce cas oubliez tout ce que j'ai dit et arrêtons ces bandits ensemble. Je serai là pour vous soutenir si jamais vous êtes en danger, alors n'hésitez pas à vous donner à fond, je saurai prendre la relève si besoin est.

Avec ces mots, elle avait poussé l'agent à montrer le meilleur de lui-même sans se retenir. C'était non seulement pour savoir où se situaient les limites de l'agent, connaissant déjà les siennes, mais aussi pour qu'il montre ses capacités pour tester la compatibilité de leurs styles de combat réunis. Le duo avança alors vers les étages supérieurs, ils avaient bien l'intention de venir à bout de tout le monde jusqu'au dernier, sinon ils n'avaient rien à faire dans ce bâtiment. Mélina observa l'agent se débarrasser du premier pirate sans la moindre difficulté, ne pouvant pas passer à côté sa technique d'attaque efficace. C'était même la première fois qu'elle voyait une lame d'air provoquée par une jambe. Une lame c'était fin et tranchant, m ais pour arriver à créer une lame avec une grosse jambe, il fallait une vitesse incroyable, preuve qu'il en avait pas mal de l'expérience. Bien sûr Mélina aussi était bien dans son genre, mais elle n'allait quand même pas tout dévoiler au Cipher Pol, ce serait une bien belle erreur. Du moins, pas tout dévoiler d'entrée de jeu, sinon ce serait moins drôle, surtout que les agents du gouvernement se prenaient souvent de haut.

Ainsi la demoiselle vit le pirate se faire entailler violemment le corps et heurter le mur, non sans un certain fracas, avant de s'évanouir comme si il était mort. Par chance il n'avait pas été coupé en deux, il devrait survivre du moment qu'on ne le laissait pas se vider de son sang. Mais la demoiselle avait mieux à faire pour le moment, car les deux autres pirates furieux se ruaient déjà vers elle pour la dépecer avec leur sabre. Alors qu'ils levaient leur arme pour l'abattre avec force sur elle, la demoiselle abattit ses poings violemment dans leur ventre, les stoppant net jusqu'à leur faire lâcher leur arme. Elle réceptionna alors les deux bandits pour les envoyer heurter le sol dans la plus grande douceur malgré que leur arme n'ait pas eu la même discrétion. Malgré tout des pirates d'étages supérieurs étaient déjà en train d'arriver pour prêter main forte à leurs compagnons en péril. Pendant qu'ils arrivaient, Mélina plaçait ses mains sur chaque paire de poignets qu'elle réunit ensemble pour les entraver avec un filet serré discret.


-Alors, prêt pour le niveau deux ? Si vous voulez vous reposer, je peux prendre la suite en charge, ça ne me gêne pas.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission : Prise d'otage au pays du sable (Pv Lane Mélina)   Lun 1 Aoû - 18:34

Sir CrocodileDesert King | Crocoboy
avatar

Messages : 513

Navigation
Doriki:
3808/6000  (3808/6000)
Fruit du Démon: - Suna Suna no mi


Mission : Prise d'otage au pays du sable.

Feat Mélina

Le commandant de la marine avait litéralement écrasé les deux pirates restant sans la moindre difficulté. Elle est donc à la hauteur de mes attentes, c'est parfait.
J'apprécie de voir des marines qui ne sont pas bon à rien, pleurnichards ou encore lâches.

Elle me demandait par la suite si j'étais prêt pour le "niveaux deux" et me disait qu'elle n'était pas génée de prendre la suite si je voulais me reposer.
Il en faut beaucoup plus à un agent pour avoir besoin de repos. Je lui faisais simplement signe de la tête que non, j'allais continuer mon petit massacre, dans le plus grand des calmes.

Des pirates descendaient les escaliers, cinq en tout.

J'utilisais le soru pour me retrouver au bas des escaliers, voyant les pirates regardaient toujours vers le commandant Lane, et la position où j'étais quelques secondes plus tôt, se rendant ensuite compte que j'étais face à eux.

Je frappais le premier pirate qui me venait à la tête avec mon pied, l'envoyant valser à travers la rambarde vers la marine, lui faisant comprendre par mon regard que je la laisser s'occuper de son extermination.

Je souriais aux quatre pirates devant moi, avant d'utiliser une fois de plus le Ryankaku pour trancher deux d'entres eux, laissant leurs corps glisser sur les marches, descendant jusque devant moi.

Je posais mon pied sur le crâne de l'un d'entre eux, attendant l’assaut des pirates restant, qui ne bougait pas, terrifié par les pouvoirs que Lane et moi possédions.

Je regardais ce que Lane faisait du pirate que je lui avait jeté, tout en "fixant" les pirates face à moi, même si mon regard n'était pas dirigé vers eux.

"Je vous vois les gars, ne faites pas de folie"

J'aimais bien faire peur à mes adversaires en leurs montrant que je les voyais, sans qu'il comprenne comment, et qu'ils se posent des questions en paniquant.

Je sautais sur la tête du premier, puis du second, partant à l'étage supérieur.

"Ils sont pour toi, Lane"

En arrivant en haut, je constatais une sécurité renforcée, pour mon plus grand plaisir.

Je me servais du soru pour arriver au milieu de la pièce, me faisant encercler par les pirates qui formaient un cercle pour que je n'ai, selon eux, aucune échappatoire.

J'allais attendre que la marine monte ici pour qu'elle puisse voir une partie de mes pouvoirs, puisque c'est ce qui semblait l'intéresser au moment où je lui ai dit que j'étais un agent.

Je pointais Gynopesis sur le pirate face à moi. A partir du moment où le commandant de la marine sera dans cette pièce, ces déchets tomberont un à un comme des vulgaires mouches.

.
Code par Heaven sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission : Prise d'otage au pays du sable (Pv Lane Mélina)   Sam 13 Aoû - 15:55

Lane MélinaLieutenant colonel
Lieutenant colonel
avatar

Messages : 128

Navigation
Doriki:
1661/6000  (1661/6000)
Fruit du Démon: -

Maintenant que les pirates étaient parfaitement attachés par les bons soins de Mélina, tous deux pouvaient monter à l'étage supérieur parmi ceux qui abritaient des bandits. Il allait de soi que l'agent n'allait pas l'attendre pour commencer à s'occuper des autres pirates qui descendaient les marches de l'escalier en renfort. Il ne se priva pas de recommencer avec la même technique étrange, empêchant d'autres pirates d'entrer dans la pièce. En revanche si ils y étaient entrés, c'était en roulant comme des poids morts, visiblement morts à cause de la profonde entaille et probablement aussi la chute elle-même. Il frappa un autre pirate et l'envoya à Mélina pour qu'elle s'en charge. Il était évident que l'agent avait besoin d'elle au moins pour s'assurer que les pirates ne se relevaient plus, parmi ceux qu'il ne pouvait abattre du premier coup. Après tout il avait besoin de donner à sa jambe de l'élan pour lancer sa technique de lame d'air, ce n'était pas toujours facile dans un endroit confiné. Mélina enserra alors les poignets du bandit dans un filet qui l'empêchait de se servir de ses doigts, avant de lui réserver la même chose aux pieds. Il était entièrement neutralisé, il ne restait plus qu'à s'occuper de l'étage supérieur.

Pendant ce temps l'agent du Cipher Pol avait déjà investi l'étage en question, ne cessant de semer la mort sur son chemin. En revanche cette fois il semblait bloqué par un encerclement, des pirates voulaient l'avoir par le nombre, et il était clair que cette stratégie s'avérait payante dans tous les cas. Après tout il ne pouvait pas se charger de tous à la fois, à moins de posséder un Logia et d'effectuer une attaque de zone. Armé de son pistolet à l'apparence étrange, l'agent s'apprêtait à tirer dans les pirates sans pitié. Mais en arrivant, Mélina pouvait constater que la plupart possédaient un pistolet à silex dans la main. Si ils lui tiraient tous dessus au moment d'entendre la détonation, il allait forcément morfler plutôt cinq fois qu'une.

Sans plus attendre, Mélina se mit à l'action, arrivant à la hauteur des pirates. Alors que par chance tous les regards étaient rivés sur l'agent, personne ne voyait l'officier en train de préparer quelque chose. Un filet se créait doucement sous les pieds de chaque pistolero, alors que que les sabreurs étaient épargnés. Ce n'est que lorsqu'un pirate fit la remarque de sa présence qu'elle referma le filet sur chacun d'entre eux simultanément, les emprisonnant dedans comme si il s'agissait d'un filet de pêche remonté après une récolte fructueuse. Maintenant que les tireurs étaient hors d'état de nuire, incapables ne serait-ce que d'abattre le chien de leur arme en arrière pour faire feu, serrés comme des contorsionnistes. Elle sourit un peu à l'agent alors qu'il s'apprêtait à faire feu sur le premier pirate. Il était évident que chacune de ses balles, vu le calibre, n'allait pas épargner les pirates, mais face à la rapidité de projectiles pareils, il n'avait pas la moindre chance, surtout qu'il ne pouvait pas attaquer et esquiver en même temps.


-Voilà, j'ai éliminé tous les gêneurs, vous pouvez vous charger du reste à mains nues. J'ai comme l'impression qu'il va falloir économiser vos munitions pour la suite, les pirates sont loin d'être tous neutralisés...

D'un autre petit sourire, Mélina profita de l'encerclement de l'agent pour contourner les pirates et ainsi investir l'étage supérieur avant lui. Là aussi des pirates l'attendaient en embuscade, l'encerclant à son tour comme pour "diviser pour mieux régner", ce qui était une bonne idée si Mélina ne savait pas attaquer plusieurs ennemis à la fois. Il y avait également des pistolero dans le tas, mais pendant que la demoiselle lisait les droits aux bandits, elle créait avec ses pieds un large filet pour entourer le groupe. Celui-ci était particulier car il était en forme de boucle avec le centre vide. Bien sûr elle devait bien acheminer les mailles vers l'extérieur du centre, mais c'était uniquement pour créer le filet sous les ennemis. Une fois terminé, elle chassa les mailles de son côté pour le concentrer sur leur côté, avant de finalement lever le bras et enfermer tous les pirates présents dans un grand filet qui les contorsionnait sur eux-mêmes, tel un gigantesque donut vivant. Il ne restait plus qu'à attendre que l'agent ait fini, il pourrait ainsi prendre conscience de la valeur de l'officier qui l'accompagnait, c'était bien plus que quelqu'un qui maîtrisait son fruit du démon. En effet, elle avait aussi toute la mentalité nécessaire pour exécuter la justice comme il le fallait et sans bavure. En plus non seulement elle avait fait diversion en leur lisant leurs droits en avance, mais elle les avait capturés dans le même élan, d'une pierre deux coups.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission : Prise d'otage au pays du sable (Pv Lane Mélina)   Dim 14 Aoû - 21:11

Sir CrocodileDesert King | Crocoboy
avatar

Messages : 513

Navigation
Doriki:
3808/6000  (3808/6000)
Fruit du Démon: - Suna Suna no mi


Mission : Prise d'otage au pays du sable.

Feat Mélina


Alors que j'étais encerclé, volontairement, pour m'amuser un peu, je voyais la marine monter les marches.

Je m'appretais à passer à l'action lorsqu'elle avançait vers les pirates, qui ne faisaient pas attention à elle.

J'esquissais un sourir un coin, voulant voir de quelle façon elle allait piéger les pirates.
Il ne fallut pas longtemps au pirate pour la remarquer et la pointer du doigt en hurlant garde à son camarade. Mais c'était déjà trop tard : Les pirates, pour la plus part, étaient emprisonnés dans une sorte de filet fin mais apparement solide.

Le fruit du commandant était pour le moins intéressant. Très pratique pour une marine, qui capture les pirates plutôt que de les tuer.
Et il faut admettre qu'elle s'en sert très efficacement.

La seule petite ombre au tableau, était que j'aurais aimé m'amuser à les voir tirer les uns sur les autres involontairement avant d'abattre les survivants de ma roulette russe modifiée.

Lane affichait un sourir satisfait, avant de définir ce qu'elle venait de faire, à savoir éliminer les gêneurs.
C'est pas comme si il y en avait, mais bon.

Elle me conseillait d'économiser mes balles. C'est vrai que je risque d'en avoir besoin, même si je peux parfaitement me battre sans arme, Gynopesis reste tout de même mon choix de prédilection.
Je peux associer mon fruit à la puisse de mon arme et la rapidité du Rokushiki, je ne risque pas de m'en priver.

Je regardais la marine partir à l'étage, pour une fois avant moi, et j'avais hate de monter voir ce qu'elle reservait au rats au dessus.
Les pirates restant du groupe qui m'avait encerclé étaient de simple figurant, des déchets ne pouvant pas bouger par peur. D'autant plus qu'ils avaient constatés que la marine épargnait ses proies, mais que je ne leur accordais pas la même compassion.
Et malheureusement pour eux, c'est moi qui était resté m'occuper de le cas.

Je pliais mes jambes et envoyais mon dansumaroda, tirant les six balles de mon chargeur d'un seul coup, dans plusieurs directions, à savoir la tête de chacun des pirates restant.

Je rejoignais Lane en marchant, pendant que je rechargais mon arme.
Je constatais avec un léger sourir que tout les pirates étaient saucissonés, et incapable de bouger.

Elle compte les laisser comme ça jusqu'à ce que ses hommes viennent les récupérer ?
C'est quand même dommage d'avoir un fruit comme le sien sans s'amuser un peu avec.
Mais elle fait les choses net et sans bavure, du moins dans le cadre de la marine, au Cypher Pol, net et sans bavure signifie plutôt "ne laissez aucun survivant".

Je me postais à côté d'un des pirates emprissonné, et fraccassais son nez avec mon poing.
Ce qui est intéressant à noter, de part cette action assez inutile, c'est que les compétences du commandant synergisent parfaitement avec les miennes.
Elle n'a cas capturer pendant que je détourne l'attention de l'adversaire, ou encore capturer avant que je n'achève la cible, et bien d'autre méthode sont encore imaginable.
J'ai hate de voir ce que ça va donner avec le capitaine, en espérant qu'il ne soit pas aussi faiblard que son équipage.
Je lachais à Lane avant de tourner les talons vers l'étage encore au dessus :

"Tu fais du bon travail, commandant."

Je ne suis pas vraiment du genre à congratuler les compétences des marines, bien trop faible à mes yeux, mais je suis tout de même capable de reconnaitre qu'une personne est forte quand je le vois. D'autant plus que j'avais l'impression de jouer avec elle à celui qui montrerait le plus sa puissance sans trop forcer pour autant.
Alors pourquoi ne pas lui faire part de mon ressenti envers ses actions après tout ?

En arrivant au bout des escaliers, j'avais l'impression que les pirates présent étaient un peu plus costaud que les précédent. Bien qu'ils ne m'arrivent pas à la cheville, ou encore à la cheville de ma partenaire improvisée.

Je produisais un soru pour me retrouver à l'autre bout de la pièce, derrière un pirate assez grand et musclé.
Je sautais en l'air en me retournant, de façon à avoir le dos en direction du sol.

"Furaito washi..."

Mon pied allait s'écraser directement sur le crâne du grand gaillard.

"Soyokaze !"

Le pirate tombait par terre dans les pommes, avant que mes pieds touchent à nouveau le sol, de chaque côté de l'évanouie.
Je tirais dans sa tête avant de regarder les pirates restant avec un sourir amusé en coin.

"Vraiment... Vous ne faites pas le poids."

.
Code par Heaven sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission : Prise d'otage au pays du sable (Pv Lane Mélina)   Jeu 18 Aoû - 17:52

Lane MélinaLieutenant colonel
Lieutenant colonel
avatar

Messages : 128

Navigation
Doriki:
1661/6000  (1661/6000)
Fruit du Démon: -

Maintenant que Mélina avait capturé tous les criminels de la pièce, elle pouvait continuer son action en terminant le travail. Après tout les pirates n'allaient pas pouvoir être évacués comme ça en un paquet, il fallait tous les entraver individuellement. Ainsi Mélina brisa quelques secondes le filets entre chaque prisonnier avant que celui-ci ne se referme automatiquement en se prolongeant spontanément d'un geste du doigt de l'officier. Une fois cela fait, la demoiselle les fit rouler dans les escaliers alors que l'agent revenait vers elle, les faisant descendre sans douceur pour montrer à son compagnon de mission qu'elle aussi pouvait se montrer dure envers les criminels mais sans pour autant les tuer comme lui.

Une fois les "colis" redescendus à l'étage inférieur, tous deux montèrent à l'étage supérieur pour rencontrer la garde personnelle du bandit principal. Après tout c'était pour lui qu'ils étaient venus, pas pour le menu fretin que les capitaines s'amusaient à recruter à l'arrache pour affaiblir ceux qui voudraient sa peau. Ils n'avaient pas valu beaucoup au final, Mélina n'avait pas versé une seule goutte de sueur due à l'effort, même si son front était tout de même embrumé à cause de la chaleur d'Alabasta. Heureusement l'agent était là pour la soutenir avec des encouragements, même si ça ne lui servait pas à grand chose si elle n'était pas en difficulté.

Ils n'étaient plus que quatre, deux étaient réservés pour l'agent, et les deux autres pour Mélina, ce qui était un partage équitable. Elle se mit alors face aux deux bandits visiblement commandants de leur chef tout comme Mélina, mais dans un groupe différent. Sans attendre de savoir si ils allaient perdre ou gagner, ils prirent leur sabre avant de foncer sur elle dans le but de la trancher. Ils étaient étrangement coordonnés, ce qui pouvait lui poser problème, mais pas assez pour la blesser gravement et lui faire perdre l'avantage. La demoiselle se baissa finalement pour recouvrir le sol d'un filet de moyenne taille qui ne tarda pas à englober les deux bandits malgré leurs réflexes. Il était clair qu'ils ne pouvaient rien faire dans un espace confiné, c'était son "élément" car ses filets pouvaient facilement couvrir les zones d'échappatoire pour se refermer inexorablement sur les cibles. En effet ils ne faisaient pas le poids eux non plus, comme le soulignait l'agent Suede.

C'est alors que le capitaine fit son entrée dans la pièce, descendant du dernier étage où se trouvait le bureau du directeur de la banque. Visiblement ils n'avaient pas seulement prévu de détrousser cet établissement, ils voulaient aussi voler des dossiers confidentiels. Il fallait l'arrêter avant qu'il continue son crime, mais pour ça il suffisait de laisser faire l'agent surexcité, en espérant qu'il n'ait pas bêtement gaspillé ses munitions sur le menu fretin. De toute façon Mélina n'était plus là pour le regarder, ce n'était pas utile d'exhiber ses compétences de tireur pour si peu. De son côté, le capitaine n'était pas un culturiste des plus baraqués ni un maigrichon spécialiste de l'esquive, mais un adulte bien bâti qui utilisait de gros gants en métal recouverts de poudre qui pouvaient facilement détonner au moindre coup violent. Elle regarda alors son collègue avant de se poser contre un mur, les bras croisés.


-Je vous lasse vous débrouiller, vous avez l'air frustré de ne pas rencontrer un homme à votre hauteur, je pense que celui-ci ne devrait pas vous prendre plus de trente secondes, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission : Prise d'otage au pays du sable (Pv Lane Mélina)   Dim 21 Aoû - 21:00

Sir CrocodileDesert King | Crocoboy
avatar

Messages : 513

Navigation
Doriki:
3808/6000  (3808/6000)
Fruit du Démon: - Suna Suna no mi


Mission : Prise d'otage au pays du sable.

Feat Melina

Alors que je venais de descendre le premier garde du capitaine pirate, le commandant de la marine, Lane, était intervenu pour capturer les deux pirates qui lui étaient réservés.

Sa technique m'intrigue un peu. Je sais que j'arrête pas d'y penser, mais franchement, on trouverait rarement un fruit qui colle autant à notre personnalité, et à nos attributions.
Quoi que le mien est idéal pour un tireur comme moi, après tout.

Je regardais le pirate restant, un peu destabilisé par la situation. Et oui petit, ton heure est venu.
Je levais rapidement la jambe, laissant mon Ryankaku lui trancher le torse, avant de marcher
calmement vers lui, qui était assis contre le mur, sonné du choc de ma lame d'air.
En arrivant à sa hauteur, je posais le canon de Gynopesis sur son front.

C'est alors que la personne tant attendue faisait son apparition : Le capitaine de cette équipage de bras cassés.

Ce futur cadavre, était bien bati, sans être pour autant une armoire à glace. Bien mieux bati que moi en tout cas. Et il avait l'air d'avoir un style de combat de corps à corps. Effectivement, ses gants en métal recouvert de poudre en témoigne. On dirait que ses fameux gants peuvent provoquer des explosions directement sur la cible.

Je souriais instinctivement en coin, intéressé par cet homme, voulant me mesurer à lui rapidement, mais également par les propos de la marine, qui avait l'air agacé de mon air supérieur face aux pirates.

J'en faisais peut être un peu trop, mais franchement, n'importe qui s'amuserait face à des personnes avec d'aussi maigres capacités. Surtout quand ces dîtes personnes se sentent assez puissantes pour dévaliser un banque et voler des dossiers confidentiels.

Je me retournais pour faire face au capitaine pirate.

"Donc, c'est à ton tour, hum ?"

Je rangeais Gynopesis dans son étui, sous ma cape, tout en approchant du gaillard.

Arriver devant lui, j'évitais un de ses coups de poings en penchant simplement la tête sur le côté.
J'envoyais directement mon index gun dans son sternum, lui coupant le souffle en le mettant à genou, avant de frapper son visage d'un grand coup de genou, le faisant tomber sur le dos.

Je me retournais pour partir, décidant de le laisser à la marine, déçu de ses compétences vraiment maigre.

Mais le bruit du capitaine se relevant me stoppait, tandis qu'il m'envoyant en pleine face :

"Tu es rapide, mais ton punch est nul."

Il riait en plus de ça, l'insolent.

Je retire ce que j'ai dit, ce mec vaut la peine qu'on s'intéresse un peu plus à lui.

Il a tout de même prit un index gun dans le torse, et ça n'a pas l'air de le déranger outre mesure.
Il fonçait sur moi, envoyant plusieurs coups de poings, que j'avais un peu de mal à éviter au fur et à mesure qu'il enchainait ses coups.

Il est rapide malgré tout.
Je finissais par utiliser le kami-e pour éviter ses coups sans la moindre difficulté.

Tout en évitant ses coups, je plaçais un nouvel index gun dans ses côtes, avant de sauter au dessus de lui pour passer derrier, avant de reculer de quelque pas.

Même si je pouvais le descendre avec le Ryankaku ou Gynopesis, j'avais envie de m'amuser un peu.
Envie rapidement coupée lorsqu'il se retournait vivement et envoyait son poings vers moi.

J'avais frappé le corps d'un des pirates, de façon à le relever et qu'il prenne le coup à ma place.
Quand je voyais le corps du défunt partir en morceaux, je me mettais à prendre se mec au sérieux.

J'envoyais un Ryankaku sur un de ses gants, voulant lui faire exploser la main.
Il frappait de lui même la lame de vent, laissant une explosion retentir dans la pièce.
Ses techniques peuvent même stopper les miennes, c'est intéressant.

Je produisais un soru pour attérir derrière lui, frappant son dos trois fois avec l'index gun, avant de reculer, et de réitérer l'opération plusieurs fois.

Une fois le pirate affaibli, il sortait de sa poche un couteau à cran.
Il a pas assez de ses gants ? C'est ridicule.

Il approchait en frappant à tour de role avec ses poings et son couteau, finissant par me trancher le bras droit et me frapper le torse avec son poing. Le choc m'envoyait dans le mur.
Je crachais du sang à cause de l'impact, sentant la poudre explosive faire son effet sur mon corps. Effectivement, ses explosions font mal.

J'essuyais le sang coulant de mes lèvres.

"Tu as que ça dans le ventre, vraiment ?"

J'ai envie de le pouser dans ses derniers retranchements. Il fera une erreur et j'en terminerais. Maintenant, je vais m'y mettre pour de vrai.

Il jetait son couteau à toute vitesse vers moi, alors que je dégainais Gynopesis en tirant sur son projectile, le laissant aller se planter dans le sol plus loin. Je n'ai plus beaucoup de balles, mais ça fera amplement l'affaire.

Il frappait alors le sol, emplie de colère, explosant ce dernier, qui se fissurait dans toutes les directions.
C'est qu'il aurait la force de démolir l'étage l'imbécile.

J'utilisais le geppou pour éviter que les fissures sous mes pieds ne fassent effondrer le sol à cause de mon poids.

D'un coup sec sur l'air, je fonçais sur le capitaine en lui tirant une balle dans chacune des épaules, et attérissait un pied sur chacune de ses récentes blessures.
Je faisais tourner Gynopesis plusieurs fois autour de mon doigt avant d'écraser sa crosse sur le crane du pirate, qui tomber à terre, passant, avec moi, à travers le plancher.

Il s'écrasait sur le dos à l'étage du dessous. Je gardais le canon de mon arme dirigé vers sa tête.

"Tu auras au moins le mérite de m'avoir blessé un peu."

Il saisissait soudainement Gynopesis d'une main, et mon col de l'autre, en se relevant brusquement, allant me coller au mur.

C'est qu'il est costaud, celui-là. Un index gun de plus allait se planter dans sa plaie à l'épaule, le faisant me lâcher.

Je frappais son bas ventre avec mon pied de toutes mes forces, l'envoyant à quelques mètres de moi, sans que ses pieds ne quittent le sol. Il reste de bout malgré deux balles dans le corps.

Décidément, je suis forcé de reconnaître que ce type n'a rien à voir avec son équipage. Bien que j'en ai maté des plus coriaces, et que je suis loin d'avoir montré l'étendu de mes pouvoirs.

Je voyais Lane arrivait derrière lui. Elle avait rejoint notre étage pour voir la suite du combat, ou pour intervenir ?

"Si la durée te gène, tu peux intervenir, commandant. A moins que tu ne veuilles que j'en finisse rapidement ?"
.
Code par Heaven sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission : Prise d'otage au pays du sable (Pv Lane Mélina)   Sam 3 Sep - 15:51

Lane MélinaLieutenant colonel
Lieutenant colonel
avatar

Messages : 128

Navigation
Doriki:
1661/6000  (1661/6000)
Fruit du Démon: -

Assise contre le mur, les bras croisés, le regard tourné vers l'agent du gouvernement, Mélina attendait le petit spectacle qu'il allait lui offrir. Lui qui pour le moment parlait toujours de s'ennuyer, voulait des adversaires forts, et ne se déployait même pas un peu dans ses combat, c'était l'occasion de se dérouiller. Il avait semblé depuis le début très puissant, c'était une chance pour lui de se battre contre un adversaire de taille malgré que Mélina aurait bien sûr aimé donner le coup de grâce elle-même. Mais bon, face à un individu aussi blasé, il n'y avait pas beaucoup de solutions, c'était le laisser s'exciter un peu dans un combat un minimum tendu, ou le voir encore un fois dans son attitude lasse. Il n'y avait pas beaucoup de motivation au gouvernement, si ces agents se battaient les mains dans les poches au lieu de prendre leur travail à coeur. Peut-être lui fallait-il un commandant de Tartaros pour se battre de toutes ses forces, ou au moins avec la moitié.

Pour le moment il se débrouillait bien pour un pirate qui ne devait pas faire le poids. Il avait réussi à stopper une lame d'air provenant de la jambe de l'agent grâce à ses gants en métal qui semblaient pouvoir tout stopper net ou tout dévier. En effet ça en avait tout l'air, mais face à un filet la force brute ne servait à rien, surtout contorsionné, voilà pourquoi elle avait pensé s'en occuper au début, avant de lui laisser le devant de la scène à lui tout seul. Il était évident que le colosse avait plus d'un tour dans son sac, si bien qu'il avait sorti un couteau et profité de l'instant d'avantage pour le trancher et l'envoyer bouler dans un mur proche entre deux pièces. Mélina aurait bien amorti avec un de ses filets, mais elle n'avait pas eu le temps et de toute façon il avait bien besoin d'une dérouillée pour que ça fasse son activité physique quotidienne. Bien sûr il se releva malgré le sang qui coulait de sa bouche, preuve que malgré son corps blessé il gardait toujours autant de rage et d'envie de vaincre. C'était ça l'esprit, toujours se relever quoi qu'il arrive, ne jamais se laisser étaler.

Malgré les efforts du pirate, Ryusaki avait l'avantage, que ce soit quand il dévia sa lame avec une balle trop bien visée pour être hasardeuse. Il ne tarda pas à l'achever à coups de balles dans les épaules pour l'empêcher de se servir de ses bras correctement, avant de lui asséner un dernier coup de crosse qui l'envoya heurter le sol. Malheureusement le choc fut trop violent et le plancher s'effondra à l'étage du dessous, mais cette fois Mélina avait pu se mettre sur ses gardes. Elle avait accroché un filet dans un coin de l'étage inférieur pour pouvoir s'y accrocher en dernier recours et ne pas tomber sur les débris. Elle était vraiment impressionnée que cet agent soit aussi fort, même si les pirates ne faisaient pas le poids contre même l'un d'entre eux. Elle connaissait maintenant la force des agents du gouvernement, ils n'étaient pas des enfants de choeur mais ils se laissaient quand même beaucoup aller si tout le monde était comme Ryusaki là-bas.

Pour terminer, le garçon lui envoya le criminel pour qu'elle l'arrête officiellement, sauf si bien sûr elle désirait qu'il termine l'affaire en bonne et due forme. Il semblait avoir mangé son quota de coups pour accepter de laisser les dernières miettes à Mélina. Trop sympa de sa part de lui laisser le coup de grâce et les compliments de ses supérieurs pour le coup de filet. Bien sûr elle aurait du mal à expliquer les plaies par balle, mais elle n'allait tout de même pas dire qu'il avait tout fait non plus. La demoiselle utilisa alors l'élan du bandit pour lui prendre le bras en plein air et le faire passer brièvement par-dessus son corps pour le plaquer au sol pour terminer violemment son élan. Elle captura alors ses poignets lourds à défaut de savoir les briser, y mettant le paquet niveau filets pour qu'il ne sache pas se défaire de sitôt. Elle fit également de même pour ses pieds, le strict minimum pour qu'il reste tranquille. Une fois la capture effectuée du dernier pirate, Mélina regarda Ryusaki avec un léger sourire, lui tendant son bras et sa main ouverte.


-C'était du bon boulot, agent Suede, je suis ravie d'avoir pu coopérer avec les forces gouvernementales sur cette affaire. Pour tout dire je n'avais jamais vu l'un d'entre eux à l'oeuvre, on peut dire que vous m'aurez offert un joli petit spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission : Prise d'otage au pays du sable (Pv Lane Mélina)   Lun 5 Sep - 22:59

Sir CrocodileDesert King | Crocoboy
avatar

Messages : 513

Navigation
Doriki:
3808/6000  (3808/6000)
Fruit du Démon: - Suna Suna no mi


Mission : Prise d'otage au pays du sable.

Feat Mélina

Le pirate, blessé, devenait peu à peu apeuré par la situation.
Effectivement, un agent meurtrier devant, une marine compétente derrière, je n'aurais pas aimé être à sa place.
Mais il avait le choix : Me foncer dessus et mourir, ou foncer sur le commandant Lane, et se faire applatir et arrêter.

Mais la marine, en bonne professionnelle, ne laissait pas le choix au pirate. Elle venait le ligoter en bonne et due forme, de façon à se qu'il se tienne tranquille.
La force brute ne semblait pas être suffisante pour briser ses liens, et de toute façon, il est blessé, et plus il allait s'agiter, plus il allait perdre de sang.

C'est que le calibre de Gynopesis est loin d'être petit, et les perforations qu'il cause sont donc profondes et douloureuses. Le pirate semblait d'ailleur s'en rendre compte, après quelques instants à se stimuler pour essayer de briser les liens de la marine, il laissait tomber et s'avouer vaincu.

Le commandant Lane me tendais une main ouverte, en vantant les mérites de notre mission accomplie, et sa joie d'y avoir coopéré avec un agent gouvernementale.
J'empoignais cette fameuse main.

"Tu fais du bon travail, commandant. Ravie d'avoir pu te divertir et te rendre service. Comme quoi nos préjugés sur nos services rivaux ne sont pas tous fondés."

J'approchais de lui, enfonçant mes doigts dans ses plaies pour en retirer les balles. Une fois fais, je laissais les balles sur le sol.

"Ne parle pas de moi à tes supérieurs, ils n'ont pas besoin de savoir qu'un agent était sur les lieux. Tu n'auras cas dire que ses plaies sont celles causées par tes soldats."

Je me redressais, et partait à l'étage au dessus, de là où le capitaine était descendu.
J'observais attentivement la pièce. Rien ne semblait manquer, malgré le désordre causé.
Ces types cherchait quelques choses, mais apparement ils ne l'ont pas trouvé à temps.
Enfin, les types de la mairie et les marines vont bien faire l'inventaire et regarder si il manque quelques choses.

Et puis, ils n'auront cas fouiller le capitaine et les cadavres pour trouver ce qu'il manque. Si manque il y a.

Je retournais à l'étage où se trouvait Lane.

"Je dois y aller."

Je passais alors à côté de la marine et partais sans me retourner.

Arrivé dans la rue, j'allumais une cigarette tout en pansant ma plaie au bras droit.

Les villageois me regardait interloqué, se demandant ce qu'un "civil" avait bien pu foutre la dedans, alors que la marine sortait les pirates capturées.

Je recroisais la femme que j'avais interpellé en arrivant, et elle me demander où ça en était.

"Il n'y a plus de danger."

Je me retournais en direction du batiment, mes préjugés changés.

"La marine à fini son travail."

Je repartais alors en direction de mon embarquation, et faisais voile vers le Quartier Générale.


.
Code par Heaven sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission : Prise d'otage au pays du sable (Pv Lane Mélina)   Jeu 8 Sep - 12:35

Lane MélinaLieutenant colonel
Lieutenant colonel
avatar

Messages : 128

Navigation
Doriki:
1661/6000  (1661/6000)
Fruit du Démon: -

Maintenant que le capitaine était définitivement hors d'état de nuire et entravé, il ne restait plus grand chose à faire dans cette mission. On pouvait d'ailleurs la considérer comme terminée, il ne restait plus qu'à se séparer de l'agent et rentrer chez elle. Malgré le peu de temps qu'elle aura duré, Mélina peut tout de même dire qu'elle en a eu pour son argent en quelque sorte. C'était vraiment impressionnant de voir les techniques d'un agent du gouvernement, même si ça ne devait pas être partagé vu qu'il n'avait jamais montré le moindre signe d'impressionnement. Mais ce n'était pas bien grave, Mélina ne faisait pas ça pour la gloire, pour les bouches grand ouvertes, ou encore pour l'argent, elle faisait ça uniquement pour diminuer l'écart entre elle et celui qu'elle devait arrêter absolument.

-Merci, même si c'est vous qui en avez éliminé le plus, le capitaine surtout. Mais c'est vous qui aviez le plus besoin de vous dégourdir, alors pour cette fois je vous laisse le plus gros. Par contre la prochaine fois, c'est moi qui prendrai les devants.

Pendant ce temps, l'agent réglait l'histoire des balles dans le corps du capitaines, extraites de façon bien peu douce comme attendu d'un individu du gouvernement. Il avait beau rire des préjugés entre marines et agents, certains demeuraient exacts, comme l'insouciance de ces agents bien trop forts qui finissent par se rouiller. Dans la marine au moins, tout le monde se donnait à fond dans s tâche, sans doute parce qu'il y avait bien plus de grades que pour le gouvernement, ce qui poussait même les officiers à se surpasser pour prendre du galon. Enfin ce n'était pas vraiment important de noter toutes ces différences vu que les deux camps avaient pu travailler "ensemble" pour les besoins de la mission le temps d'une petite investigation sur les lieux. En revanche les soldats n'allaient pas être très contents que le seul travail qu'il leur soit donné soit une fois de plus traîner les pirates vivants vers le navire. La faute à Mélina et son taux de capture jusque là encore parfait.

-Entendu, nous ne nous sommes jamais rencontrés. Par contre je pense que vous n'allez pas rester muet à mon sujet une fois retourné à votre quartier général.

Il était vrai que rencontrer un officier avec un fruit du démon n'était pas commun, la plupart était des maîtres d'arts martiaux divers, utilisant certaines armes, ou alors ils étaient surdimensionnés donc ils n'avaient pas besoin de fruit du démon pour tout casser. Un petit soupir satisfait s'échappa de la bouche de la demoiselle alors qu'elle rassemblait les pirates morts et les pirates vivants en deux groupes distincts. Elle laissa les dépouilles aux habitants histoire qu'ils puissent voir si ils allaient les enterrer, décemment ou pas, ou juste les brûler dans un coin du village pour les oublier. Le choix leur appartenait, mais pour les corps encore en vie, c'était à elle de s'en charger, ou plutôt à elle et ses soldats. Elle les appela d'ailleurs pour les ramener sur le navire, ayant pris soin de les bâillonner pour qu'ils n'influencent pas les soldats, que ce soit par leurs insultes ou leurs numéro de pitié.

Une fois tout le monde prêt, Mélina salua l'agent qui partait avant de faire route elle aussi vers son embarcation, direction la base qu'elle occupait sur Grandline, quelque part. Le traversée retour du désert ne fut pas une partie de plaisir, mais par chance ils purent emporter une cargaison d'eau en plus afin de ne pas mourir de soif, eux ou encore les pirates qu'ils devaient escorter en vie. Par chance certains acceptaient de marcher tandis que d'autres se laissaient porter, par leurs blessures graves ou par fainéantise. Ce n'est qu'après un long moment de chaleur intense que l'air frais du large se fit sentir, il était venu le moment de faire route vers la base. Une chose était certaine, elle reverrait bien cet agent dans le futur, surtout pour partager une mission en sa compagnie, en espérant qu'il soit moins blasé cette prochaine fois.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission : Prise d'otage au pays du sable (Pv Lane Mélina)   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Mission : Prise d'otage au pays du sable (Pv Lane Mélina)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Libre]Prise d'otage? Pas si sûr! [Rang C]
» [Mission de rang B] Prise d'otage (PV: Hakushi Ozuka)
» the city burns (groupe B) | Prise d'otages au New York Marriott
» I. 02 Mission du forum n°5: La prise d'otage
» Prise d'Otages [Réservé Birds Of Prey]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Sandy-