AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bulles et rencontre entre louves [Rexia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Bulles et rencontre entre louves [Rexia]   Dim 17 Juil - 0:41

Ookamino MusumeRévolutionnaire
avatar

Messages : 564

Navigation
Doriki:
657/6000  (657/6000)
Fruit du Démon: Kaji kaji no mi, le fruit du forgeron

Wouf





E
ve était bien installé sur le pont. De la elle pouvait surplombé son équipage et cette idée lui plaisait. Mais pour l’heure son regard était fixé sur une jeune fille. La capitaine souri, elle avait un sorte de doctrine : « profite des petites joies. » De son avis, c’était une façon de ne pas tombé dans le pessimisme. Les mauvaises pensé était son pire ennemis, elle ne menaient à rien. Alors que les pensées joyeuses, donnaient du courage, de l’entrain et permettait de mieux transmettre le messages de Dragon. Eve avait beaucoup voyagé, elle connaissait les îles. Alors quand on lui avait donné le choix pour sa destination elle avait sauté sur l’occasion. Faire découvrir à une nouvelle recrut une île qu’on avait aimé était l’une de ses « petites joies » préféré.

Dire qu’a cette instant Musume ressemblait à une gamine, aurait été mal connaitre le jeune louve. Musume ressemblait TOUJOURS à une gamine. Cependant il y avait en cet instant quelque chose de plus enfantin, de plus jeune et joyeux qui se dégageait d’elle. Un je-ne-sais-quoi sui flottait dans les airs, caressait ses cheveux, se perdait dans ses yeux et dansait avec elle. Une poudre invisible et magique qui donnait l’irrémédiable envie de sourire. De grosses bulles sortaient du sol on pouvait leur monté dessus, essayé de les éclater, rentré à l’intérieur… Les possibilités étaient infini et donc affreusement enfantines. Et au milieu de tout ça, une petite louve couraient, sautaient, jouait, les yeux aussi grand que possible pour tout voir et la mâchoire hésitante entre l’éclat de rire et le bouche-bé.

Eve soupira, elle n’était pas vraiment là pour s’amusé, même si elle pouvait en profiter. Elle descendit d’abord voir l’équipage puis, posa le pied à terre (si l’on peut utiliser cette expression pour des mangroves). « Musume » Appela-t-elle. Il fallait qu’elle donne ses ordres et il y avait sur cette îles quelques règles a respecté à tout pris. Comment imprimé dans le cerveau d’une louve des lois humaines? Surtout quand les dites lois étaient autant injustifié et remise en causes. Il restait plus qu’a espéré.

« Musume » L’appel avait retenti dans les air. La violette grogna, elle n’aimait pas lorsque quelqu’un l’appelait ainsi. Mais c’était sa supérieur et son chef de meute, Sabo, lui avait bien fait comprendre l’ordre hiérarchique de sa nouvelle meute. Ce n’est cependant pas pour ça qu’elle y allât avec entrain. « Oui, maman », aurait-elle surement répliqué si elle avait été élevé dans un autre contexte. Sa chef s’agenouilla pour se mettre à se hauteur. Encore un truc que Musume n’aimait pas, elle était pas une gamine quand même ! Bon ok, un peut…
« Musume, la voix était douce, lente, elle donnait envie d’écouter et de Bien écouter. Comme tu le sais nous somme ici pour faire du ravitaillement, donc, j’aurais besoins que tu me trouve ça. » Elle sortit de sa poche un morceau de papier, ou était dessiner divers objets avec leur nom et leur quantité. La violette ne savais pas encore lire (elle savait parlé, c’est déjà bien), mais elle connaissait les nombres. « Si tu ne trouve pas, demande autour de toi. La louve leva les yeux au ciel, bien sur qu’elle allait trouvé et sans aide. Bien, maintenant, tu vois ce numéro? Elle désigna un gros 8 peint sur un arbre. C’est notre numéro de quai, pour retrouver le bateau tu dois bien le mémoriser compris. Au pire, je te l’ai inscrit sur la feuille en haut. »
Sans savoir pourquoi, Musume avait de plus en plus envie de bruler cette liste de course… Elle commençait a tourner les talons lorsque l’humaine la retint.
« Ne me touche pas ! » Grogna la jeune fille.
L’humaine ne semblait pas contrarié, ni triste, elle semblait presque s’attendre à une telle réaction, ce qui énerva encore plus Musume.
« J’ai une dernière chose à te dire. Le ton avait changer, il était plus dure et la dame c’était levée. Ceci est un ordre, une loi sur ce territoire. Cette île ne nous appartient pas, elle est… à des humains, comme un territoire qui appartiendrait à une autre meute tu vois? Nous somme toléré, mais nous ne pouvons pas tout faire. Un jour, nous prendrons ces îles, alors ne fait rien par fierté. Il faut savoir être patient, attendre le bon moment. Les loups attaquent les proies blessé, c’est moins fatiguant, moins dangereux aussi, n’est ce pas? Musume, hocha la tête, impressionné. Bien, voici mon ordre : Quoi qu’il arrive, ne te bats pas. Incline toi lorsque les autres s’inclines. C’est tout.
Attend, j’ai oublier de te donner de l’argent. Il y a ici assez pour acheter tout ce qu’il y à sur la liste et un peut plus pour découvrir le parc, tu comprendra. »
Et c’est sur un clin d’oeil que l’humaine-chef se retourna.

Eve regarda la louve partir. Tellement de chose pouvait mal se passer. La capitaine c’était bien assuré que son message passe. Cependant même avec ça… Elle pouvait encore se perdre, mal réagir devant l’esclavagisme, les dragons céleste… Eve aurait bien aimé l’accompagné mais elle savait parfaitement que la jeune fille aurait trouver un moyen de lui fausser compagnie. C’est inquiète qu’elle retourna a ses activités. Si ce soir la louve n’était pas revenu, elle partirait personnellement à sa recherche.

Musume était au ange. Ca faisait longtemps qu’elle ne s’était plus retrouvé seul, il y avait toujours d’autres révolutionnaires dans le groupe ou elle restait à la base. La louve renifla l’air. Il y avait beaucoup d’arbre ici, mais ça ne ressemblait en rien aux forêts de son enfance. Déjà, il y avait moins de fer. L’air sentait la résine, beaucoup plus qu’une foret normal. C’était à a cause des bulles et du sol, c’est comme s’il y avait des rivières invisible de résines qui en plus des veines des arbres coulaient un peut partout. L’avantage c’était qu’elle pouvait très bien repéré les bulles même les yeux fermé. La louve sauta sur l’une d’elle et se laissa porté jusqu'à une branche. Puis elle sauta sur un arbre et commença à se déplacer ainsi. Il y avait quelque chose d’étrange avec cette île. D’habitude toutes les îles ont un peut de métaux dans leur profondeur, mais là non. Et lorsqu’ils étaient arrivé, elle n’avait pas sentit les habituels chemins sous la mer. Soit il n’y en avait pas, ce qui était peut probable, soit ils étaient très, très profond.

Soudain Musu s’arrêta. Le métal, ça sentait le métal, elle regarda en dessous d’elle, les rues désertes avaient été remplacé par des petits groupes flânant à leurs occupations respectives. La jeune fille descendit sous les regards intrigué de bulles en bulles avant de sauter à ‘terre’. Ok, il restait plus qu’a trouver une boutique… Elle regarda autour d’elle, que de petites maisons, bien étrange formé avec les bulles. Ha… pourquoi les humains ne peuvent-ils pas être plus simple? Ils devraient avoir besoin que de ce qu’il peuvent fabriquer ou chasser. Halala…
Consterné, elle commença à cherché son bonheur. Rien, absolument rien, n’aurait pus prévoir ce qu’elle allait découvrir. Ce n’était qu’un détail. Il faut se méfier des détails, c’est ce qu’il y à de plus dangereux, car on n’y prête souvent pas beaucoup d’attention. Musume connaissait la combine, c’était comme lorsqu’elle était petite, voir les détails c’était une des clef de la survie. Ce n’était pourtant que deux oreilles. Et elle n’avait pas le droit de se battre. Mais attrapé une fille par derrière, la plaquer au sol et lui demander durement « Pourquoi tu as des oreilles de loups? » C’est pas se battre non?


"Si les dieux avait voulu voir les hommes voler, ils leur auraient donné un billet d’avion."

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bulles et rencontre entre louves [Rexia]   Mar 19 Juil - 18:46

Goruden Rexia
avatar

Messages : 773

Navigation
Doriki:
919/6000  (919/6000)
Fruit du Démon: Aucun


Bulles et rencontre entre

louves

feat Ookamino Musume


J'étais à deux doigts de me rendormir lorsque les disputes matinales entre Penguin et mon petit mécano se firent entendre dans les couloirs du sous-marin. Comme d'habitude, l'un a du faire une blague à l'autre, certainement Shachi qui devait encore se venger du sceau d'eau froide qu'il avait reçu. Entendre leurs vois de si bon heure me donna un instant envie de leur lancer toute la réserve d'oreillers de l'équipage mais au bout de quelques secondes, je n'ai pu m'empêcher de rire sous ma couverture. Ces matinées mouvementées étaient devenues monnaies courantes pour moi je n'ai pas vu le temps passer entre ma première nuit ici et ce matin-même. Ca me rappelle la fois où les louveteaux m'avaient réveillée à coups de morsures pour que je vienne jouer avec eux. Alors que je me levais du tapis sur lequel j'avais pris l'habitude de tomber pendant la nuit, je reposais la couverture sur le lit. Quelques secondes plus tard, Silveria toqua à ma porte pour me dire que le petit déjeuner était prêt.
Sur le chemin menant au réfectoire je posais quelques questions à Silveria sur les livres que j'avais lue la veille. Cette femme-Lynx a vraiment la "science infuse" comme dirait Penguin...même si je n'ai aucune idée de ce que ça signifie.
Depuis quelques mois j'ai fait des progrès fulgurants en matière de parole et d'écriture. Alpha m'a toujours autorisé l'accès à sa bibliothèque tant que je ne fesait aucun bruit, et tous les livres que j'ai pu me procurer m'ont beaucoup aidé. Les autres membres de la meute y sont également pour beaucoup, à force de leur parler tous les jours j'ai fini par m'habituer au language humain. Plus le temps passe, plus j'ai l'impression de devenir à nouveau humaine, sans évoquer bien entendu mes petits moments sauvages.

Cela fait maintenant un jour que nous avons accosté sur l'archipel Sabaody à l'abris des regards, hier nous avions passé notre journée à courir dans les rues des la grande ville pour acheter tout ce dont nous aurons besoin. Aujourd'hui nous étions tous au repos sauf Slpha, Shachi et Penguin qui s'occupaient tant à préparer le Sub Marine au départ tant à choisir un itinéraire pour notre prochaine destination.
Prendre un peu de repos ne me fera pas de mal, les batailles contre la marine se font de plus en plus régulières. Nous nous séparons tous par petits groups afin de ne jamais rester seuls à cause des dragons célestes qui, selon les rumeurs, se promènent souvent sur l'île. Bepo décide de m'accompagner suivi de Wakame. En partant je jetais un denrier coup d'oeil au pont du Sub sans manquer d'adresser un signe de la main à Shachi. Suite à ça, les joues un peu rosies, je me décidais à suivre mes nakamas sur l'île remplie de bulles.

- Où vous voulez allez les gars? Demandais-je.
- On se balade, on verra bien. Dit Bepo.

En silence je marchais aux côtés de mes amis en prenant soin de ne jamais me retrouver derrière l'un d'eux, malgré ma "métamorphose" je restait une louve alpha et je me devais de marcher devant.
Soudain je sentis un bras m'attraper et me tirer en arrière, envoutée par l'ambiance de l'île je n'avais pas fait attention à ce détail, et j'ose me dire tactitienne.
C'était une fille, elle venait de me plaquer au sol avant de me demander pourquoi j'avais des oreilles. Elle parlait sans doute de mon chapeau, Wakame sorti son arme mais sans lui laisser le temps de la menacer de se retirer, je ramenais mes jambes contre mon ventre pour ensuite pousser mon agresseur au dessus de moi, l'envoyant valser quelques mètres plus loin.
Je ne pu m'empêcher de pousser un grognement à faire reculer un ours des montagnes, Wakame n'avait pas l'air de me reconnaitre, il faut dire qu'il ne m'avait jamais vu aussi énervée et j'avais de quoi l'être après m'être fait attaquer par derrière, mon honneur venait d'en prendre un coup. Bepo quand à lui, se pencha à ma droite pour essayer de me calmer.

- Calme toi Rex il ne faut pas se faire remarquer. Ou Captain sera mécontent.

En entendant cela je me suis aussitôt calmée. Alpha m'a dit de réfléchir avant d'agir et c'est bien ce que je vais faire, pour lui faire honneur.

- Qui est-tu? Dis-je en la dardant d'un regard perçant.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bulles et rencontre entre louves [Rexia]   Jeu 21 Juil - 14:54

Ookamino MusumeRévolutionnaire
avatar

Messages : 564

Navigation
Doriki:
657/6000  (657/6000)
Fruit du Démon: Kaji kaji no mi, le fruit du forgeron

Wouf





M
usume vit le décor défiler autour d’elle que ce passait-il? Elle fit un salto dans les air pour retomber sur ses pattes. Comment avait-elle osé l’envoyé valsé ainsi? La louve n’avait fait que posé une simple question… Bon, d’acore, à la limite, elle l’avait peut-être un peut menacé… Pas besoin d’en faire tout un plat.

Dans la clairière, le calme avait repris son territoire. Sabaody était l’une de ces îles où les autochtones connaissait le sens du mot ‘survie’. Il ne restait plus qu’eux. Musume pencha la tête sur le côté. En plus de la fille-oreilles, il y avait une autre humaine qui avait dégainé son sabre. Sabre qui ne sentait pas forcément très bon. Mais, plus intriguant encore il y avait un… Un quoi d’ailleurs? Ca ressemblait à un animal mais ça se comportait comme un humain. Enfin, elle n’avait pas à juger sur ce point là. Quelque chose d’autre était étrange, un souvenir. Le symbole qu’abordait l’animal lui disaient quelque chose. Où l’avait-elle donc vu?

Une bulle éclata haut dans le ciel. Un son sourd fit frissonner l’herbe. Le son monta en puissance jusqu’a emplir chaque espace, faire vibré chaque molécule. Le visage de Musume faisait une grimace étrange, à mis chemin entre la joie, le questionnement et l’inquiétude. Elle leva ça tête pour mieux renifler l’air. Elle avait sous-estimé son adversaire. C’était une chose qui arrivait rarement… de son point de vue du moins… L’odeur de la fille-oreille ne lui était pas étrangère. Un mélange de terre, de sel et de quelque chose de familier qu’elle n’arrivait pas à définir.

« Calme toi Rex il ne faut pas se faire remarquer. Ou Captain sera mécontent. »

La louve se mis en position de défense en montrant ses crocs. Qu’est-ce qu’une pauvre humaine venait faire dans leur histoire? Elle n’attaqua pas, ne bougea pas. Après tout elle savait respecté un grognement digne de se nom.

« Qui est-tu? »

Les yeux doré, la fixaient avec animosité. « Quelqu’un. » Avait-elle envie de réponde, juste pour la provocation mais elle se contenta de :
« Une louve. Où as tu trouvé ces oreilles? » Son ton était accusateur, comme si elle lui reprochait de les avoir voler, ou pire… La jeune révolutionnaire se mis en mouvement, tournant autour du groupe à une distance respectable. Elle avait arrêter de montré les crocs et semblait plutôt intrigué et timide à la fois.
« C’est à toi ce territoire? On m’a dit qu’il était a quelqu’un, qu’il ne fallait pas… » Elle marqua une pose. Il y avait des mots pour dire ça, qui faisait rire sa meute.. « Pas faire de vagues. *» La louve s’arrêta dans sa ronde. Elle se redressa, souris de tous ces crocs. « Mais c’est pas grave, parce qu’un jour on viendra prendre ce territoire ! »
Le commandant n’aurait surement pas laissé passé cette fuite d’information. Dragon non plus, sans doute, mais lui ce n’était pas important vu qu’il ne venait jamais en réunion. Eve l’aurait surement grondé, mais la louve s’en fichait. Elle était fière de sa menace. Menace qui n’en était une que si la fille-oreilles était bien la chef de ce territoire.
Musume réfléchit. Si, si, ça arrive… Il lui semblait oublié quelque chose. Qu’est-ce que c’était? Ha oui :
« Et toi, t’est qui… »
Il fallut encore un temps de réflection à Musume pour formulé sa dernière question :
« Et lui c’est quoi? »
La louve se tue enfin, laissant une voix grave murmuré un petit « Désolé. »



*De vagues, parce qu’ils sont sur l’eau, hahaha… Ok, je sort…


"Si les dieux avait voulu voir les hommes voler, ils leur auraient donné un billet d’avion."

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bulles et rencontre entre louves [Rexia]   Dim 31 Juil - 11:39

Goruden Rexia
avatar

Messages : 773

Navigation
Doriki:
919/6000  (919/6000)
Fruit du Démon: Aucun


Bulles et rencontre entre

louves

feat Ookamino Musume


Dans le feud e l'action je n'avait pas vraiment remarqué la façon de bouger de cette étrangère, mais maintenant je remarquais des similitudes avec moi-même c'est de cette façon que j'ai appris à me déplacer, c'est de cette façon que je me mettais sur mes gardes il y a quelques temps, cette façon de se déplacer, c'était celle d'un loup. Elle confirma mes pensées en se déclarant être une louve. Si elle était dans le même cas que moi, elle devait sûrement avoir du mal à comprendre pourquoi j'avais des oreilles lupines sur la tête.
Je retirais mon chapeau pour lui montrer que je n'avais pas d'oreilles à proprement parler.

- Ce ne sont pas des oreilles mais un chapeau. Les oreilles sont en tissu. Si tu penses à ce que je pense tu te trompes, je n'aurais jamais dépecer un membre de ma meute.

Je le remis sur ma tête en repensant au premier navire sur lequel j'avais voyagé, c'est le seul souvenir qu'il me reste de mes premiers compagnons. Ce chapeau qui au début était un manteau cousu dans la voile de ce bateau avait été transformé en chapeau par une couturière de Holliday. Je ne pouvais plus porter le manteau avec l'uniforme des Hearts. Enfin, en plus du chapeau, il y a bien le médaillon avec mon nom dessus mais c'est très différent, c'est seulement la première chose qu'ils m'ont appris à déchiffrer, mon propre nom.
J'enfonçait à nouveau mon chapeau sur ma tête tandis que les autres observaient la jeune fille nous tourner autour nous. Elle commença à parler de territoire, de ce territoire. Je la regardais interloquée, j'étais fille d'Alphas c'est vrai mais je n'ai plus de territoire depuis longtemps, si quelqu'un doit gérer un territoire parmis nous ce serait surtout mon Alpha, Law.
Elle disait qu'"ils" prendront ce territoire. Ce sont donc des ennemis du gouvernement puisque Sabaody est sous leur stricte juridiction à cause de la salle de vente des esclaves pour les dragons célestes.

- Je ne sais pas de quoi tu parles, ce territoire n'est pas à nous, on est de passage.

Je jetais un regard à Wakame pour qu'il range son arme, visiblement, elle ne sait pas qui nous sommes et tant mieux puisque je ne sais pas qui "ils" sont. Elle ne peut pas faire partie de la Family, elle aurait reconnue l'emblème sur nos uniformes.

- Je suis une louve très énervée qu'une autre louve lui ait sauté dessus et ait manqué de déclencher une émeute attirant toute l'attention.

Je regardais autour de moi, Bepo et Wakame échangeons un regard puis nous nous retournons à nouveau vers la louve aux cheveux blancs. Je ne répondis pas à sa dernière question et enchaina.

- Mais bon j'ai été à ta place alors je comprends. Allons ailleurs pour discuter.

Alors que je me dirrigeais vers un endroit un peu plus tranquille, Wakame s'avança à ma hauteur.

- Tu est sûre de toi, ça pourrait être une espionne.
- Elle a la même odeur, la même façon de bouger et le même language que moi quand vous m'avez rencontrée, je pense que ça mérite qu'on s'y attarde et puis elle n'a pas l'air d'en avoir après nous.

Je m'arrête dans une ruelle très peu fréquentée voire pas du tout, à part quelques passants qui prennent ce chemin pour rentrer chez eux, personne n'a l'air de venir ici. Je m'adosse contre le mur en bombant le torse avant de continuer.

- Bon, reprenons depuis le début, qui es-tu et si ce n'est pas indiscret es-tu une enfant des loups?

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bulles et rencontre entre louves [Rexia]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Bulles et rencontre entre louves [Rexia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Soirée Mousse et Mandragore] Bulles et biéraubeurres (ouvert aux 4e à 7e année)
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Sabaody-