AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Explications et responsabilités (ft Hina et Uesugi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Explications et responsabilités (ft Hina et Uesugi)   Mar 17 Mai - 7:36

Caïcos SayaLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 98

Navigation
Doriki:
1256/6000  (1256/6000)
Fruit du Démon: Hoshi Hoshi no mi / Fruit étoilé

Depuis ce jour où une jeune lieutenant de la marine fit alliance avec l’une des femmes les plus charismatiques du monde, sa vie ne deviendrait plus jamais la même. On ne réalisait pas combien l’ambition menait à une croisée des chemins aux chemins sinueux et couvert d’un brouillard si épais que même les meilleurs devins ne pouvaient voir à travers. On ne réalisait pas, surtout, la vitesse à laquelle les opportunités pour accéder à un rêve arrivaient au galop. Saya avait eu un choix difficile à faire, un choix cornélien important. Entre un vide poste de sous-officier et un espoir d’illuminer les sombres passages de la guerre de son pouvoir purificateur, la voie de l’amazone était devenue son espoir, son pari le plus risqué jamais entreprit. Il resterait encore des mois ou des petites années devant soi pour parvenir à toucher du doigt le pouvoir d’accomplir de grandes choses. Trois mots murmurant dans son oreille comme la récompense ultime, la raison pour sa persévérance désormais renouveler. Devenir Kuja et l’alliée de Boa Hancock réanima sa passion, mettant au clair pourquoi rien ne fonctionnait jadis au sein des militaires. Elle voulait d’une cheffe de la trempe d’Hancock : Impitoyable, intelligente et équitable envers de respectables alliés. Découvrir leurs rites et les accepter mue son esprit sous la forme d’une nouvelle persona du nom d’Epiphyllum. On allait la considérer comme une traîtresse et une déviante, même si elle affirme ne jamais vouloir lever la main sur les citoyens et les faibles. Mais que valait la parole d’une femme de son genre désormais ? Pour l’État-major, cela risque de finir avec une prime sur sa tête. Elle comprenait la contradiction qui l’habitait encore sur le plan moral, ce serait son cruel fardeau. Une nouvelle identité était son seul espoir de ne pas céder à la détresse et à la décadence psychologie alors qu’elle finira à agir comme une pirate, for probablement.

Toutefois, quelque chose de très sérieux devait la contraindre à ses séparer des Kujas pour quelques jours. Avec la permission de l’impératrice, la guerrière reconvertie comptait accomplir sa dernière grande responsabilité à ceux et celles dont elle avait encore l’obligation de protéger par tous les moyens. Avec un amiral en chef dangereux au pouvoir, sa soif de vengeance chercherait encore et toujours de nouvelles cibles civiles. Avec Moon Sea possédant des terres importantes, le gouvernement aurait son intérêt avec un autre génocide. Cette ambition avare et de pure barbarie, Saya les refusait catégoriquement. C’était sur une île à des kilomètres d’Amazon Lily que le lieutenant posa pied sur terre suite à un voyage sur étoile filante. Sa tenue de soldat lors de sa mission de surveillance était devenue plus révélatrice. Dans le sens que le jean était devenu un short court et les manches de sa veste n’existaient plus. Sentir son corps à l’air libre affirmait son bonheur d’être une femme et l’assurance d’être « belle ». Bien qu’on la regarde avec surprise et des yeux masculins, Saya demanda un escargophone pour le quartier général se présentant comme un officier militaire. Si on la prenait comme une étrange demoiselle, elle répliqua d’un menaçant regard qui dégagea son aura pour ceux qui retourna à leurs occupations sous l’effet de l’intimidation. Elle reçut son appel.

- Lieutenant Caïcos Saya au rapport. Immatriculation : XG-0052525. J’étais en fonction sur le navire de l’ex-corsaire Hancock avant les évènements de Tartaros. J’ai besoin d’un navire et tout de suite.

- Confirmé. Veillez attendre les renforts pour votre rapatriement jusqu’au Quartier général.
- Négatif….je demande un voyage direct vers ma terre natale de Moon Sea. Vérifier le pacte avec le gouvernement, je suis dans mes droits et obligations de faire mon rapport à sa majesté en priorité.

Après de longues minutes d’attente, le soldat donna le feu vert à la demande de Saya. À partir de ce moment, il ne lui resta qu’à attendre le navire de la Marine tranquillement face au port. Elle s’assit sur le sol et profita des longs moments en solitaire avec l’activité portuaire en action. Ce n’était pas un plan sécuritaire, mais le risque d’une tempête aléatoire sur la Grandline en chemin vers son pays natal l’empêcha d’utiliser son pouvoir. De la pluie forte sur son étoile filante et elle tombait dans la mer et mort assurée. Plus de temps alors pour réfléchir à ses explications. Puis ses paupières s’alourdirent, bercé par le chant de la sieste, son corps étant plus habituée à recevoir la visite des rayons du soleil qui lèchent sa pâle figure et lui apporta confort et sérénité.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Explications et responsabilités (ft Hina et Uesugi)   Mar 17 Mai - 21:19

Fendranah StalMarine
Marine
avatar

Messages : 15

Navigation
Doriki:
0/0  (0/0)
Fruit du Démon: -


Contre-Ordre
Caïcos Saya, Uesugi


Hina était une absolutiste de la justice, pour elle, hors de question d'obéir aux ordres qui sont trop laxistes sur la justice. Mais les ordres étaient les ordres et c'est ainsi qu'une partie de sa flotte s'était retrouvée ici, sur ordre de l'Amirauté. Dans un sens, cette position amusait fortement par son ironie, elle avait fait partie de ceux qui avait lancé le Buster Call sur Amazon Lily, alors trouver une Kuja ici était d'autant plus drôles. Mais la Dame de fer n'avait plus rien contre Hancock, cette Corsaire avait tout perdu et n'était plus un danger pour elle. Akainu en avait une sorte de fixation cependant, une fixation presque inquiétante, la Princesse Serpent n'avait plus rien et n'était et ne serait plus rien désormais. Mais quoi de mieux que de se rendre auprès d'une de ses dames pour comprendre le ressentit et le désespoir de la traîtresse ? Hina descendit de son bateau, tout justement arrimé à un quai de fortune dans un piteux état. La rampe s’abaissa et toucha le sol, aussitôt une horde de soldats sortit pour sécuriser la zone et surtout, entouré rapidement Caïcos Saya pour que cette dernière ne se dégonfle pas au dernier moment. Au sol, sur la terre ferme, Hina alluma une cigarette et exhala une large volute de fumée dans la direction de la fraîche Amazone.

"Hina fâchée... Hina doit baby-sitter un Lieutenant, alors qu'elle est Contre-Amiral ? Hina déçue de faire de bases besognes. Hina préfère mener des Buster Call... Hina se demande comment peut-aller cette chère et adorable Hancock ? Le cœur déchiré à se morfondre je ? Hina doit vous conduire à bord ! Et pendant la traversée, Hina doit parler ! Parler de votre trahison et de la possibilité d'effacer votre ardoise. Montez."


Une fois qu'elle eût fini son petit plaidoyer, elle se présenta derrière Saya avant de déployer ses bras et sa cage qui l'obligeait à se rendre vers la passerelle pour se retrouver à bord.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Explications et responsabilités (ft Hina et Uesugi)   Ven 20 Mai - 2:53

Caïcos SayaLieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 98

Navigation
Doriki:
1256/6000  (1256/6000)
Fruit du Démon: Hoshi Hoshi no mi / Fruit étoilé

Elle dormirait des jours entiers sur place si la réalité de ses actions ne venaient pas la chercher à tout moment. Le vent agréable et salé de la mer souffla sur sa peau exposée et réveilla des frissons délicats qui firent soupirer la demoiselle. Plus le temps passa et plus elle pensa à ces gens étant devenus importants dans sa vie en indépendante dans un monde de combattants surhumains. Il y avait son amie dans les militaires mortes au nom d’une guerre anonyme parmi des milliers d’autres dans l’histoire de la Grandline. Sophie avait le caractère audacieux qui manqua à Saya par le passé. Leur opposition sur le plan moral les avait unifiées en un duo avec du potentiel. Co-capitaine d’un navire de guerre de la Marine et monter les grades vers l’amirauté était leur objectif à l’époque. La perte de cette amie lui fit perdre la raison pour laquelle elle parvint à surmonter les entraînements de base des matelots pour obtenir du grade. Tout fut écroulé et la blonde prit le même chemin qu’une ex-corsaire dont elle fut convaincue par son charisme et sa façon de montrer de la franchise. Elle était une admiratrice des femmes fortes, et non pas d’hommes sanguinaires à la haine tenace. C’était ainsi qu’elle s’adapta `s on nouveau sort, à moitié endormie sur le quai, bras croisés derrière sa nuque.

Elle appela la Marine pour venir la chercher, alors lorsque le navire approcha de l’île, les habitants furent étonnés de le voir arriver si vite après un appel d’une prétendue sous-officier. Ils ignoraient juste l’histoire derrière l’intervention expéditive, une histoire qui déplaisait ou faisait soupçonner le quartier général à ce point. Contre une petite lieutenant, nul besoin d’une armada, juste un contre-amiral et ses soldats suffiraient. Lorsque l’ombre du vaisseau fit ombre sur le corps de la pâle femme, celle-ci commença à se relever en plissant du front, attentive à la moindre tactique préventive comme des tirs ou un assaut surprise. On parlait là de militaires sous les ordres des hauts placés, capable de faire un génocide sur commande. Heureusement, rien de cela n’arriva. Saya se fit encercler par les matelots armés pour bloquer sa fuite. Futilité alors qu’elle les attendait depuis l’appel envoyé.

Hina fit son entrée en scène. Cette femme avait un caractère de fer, d’où son surnom des plus appropriés. Elle entendit parler lors de sa formation de soldat. Avant de connaître Sophie, elle se voyait rejoindre un équipage de ce genre et capturer des pirates au nom de la justice. Sans son âme perdue, Saya aurait pu finir aux côtés de la contre-amiral et séduite par les tactiques brutaux de la Justice Absolue. Car Hina était en harmonie avec les idéaux de Sakazuki. Ses mots prononcés imitèrent beaucoup cet homme. Saya lança une expression dégoûtée sous le souffle de la fumée de cigarette, une insulte gratuite de la part de celle qui se disait heureuse de lancer des attaques d’extermination. Toutefois, elle se refusa de parler de l’impératrice. Pas tout de suite. Le lieutenant possiblement traître se fit emprisonner par le pouvoir du contre-amiral. Un petit gigotement pour sentir toute la robustesse de l’acier sortant des bras. Prisonnière jusqu’à preuve du contraire, à moins que la décision soit déjà faite à l’avance.

- Parce que mon silence depuis ces derniers jours est une preuve de culpabilité ? Vous ne savez rien de ce qui s’est passé à bord du navire Kuja. De toute façon, vous n’êtes pas en position de contester ma demande ni les clauses d’un pacte entre le gouvernement et l’état-membre d’où je viens.

Saya s’exécuta et commença à marcher sur la rampe. Son regard de déception se porta sur les militaires à l’extrémité du cercle qui fut formé alentour des femmes. Tous impassibles. Sauf peut-être un jeune homme qui attira son attention l’espace d’un moment, avant de monter à bord du navire d’Hina. Ce fut une expérience triste et malheureuse de devenir la criminelle capturée. Ce n’était pas sans espoir de s’en sortir que la blonde était là à assumer ses responsabilités.

-Dites-moi, pourquoi cautionner vous la purge totale d’un pays ? N’êtes-vous pas en mesure de vaincre tout le monde avec vos pouvoirs ? Je comprends la notion de punition mais à ce degré aussi extrême...

(à partir de ce post : Je compte attendre la réponse d’Hina et de Uesugi avant de répondre)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Explications et responsabilités (ft Hina et Uesugi)   Dim 22 Mai - 12:38

Uesugi Tokugawa
avatar

Messages : 16

Navigation
Doriki:
1000/6000  (1000/6000)
Fruit du Démon: -

Sa première mission, son premier voyage à bord d'un navire de la Marine avec un haut gradé. Bon certes, Tokugawa avait passé tout le périple nautique enfermé dans sa cabine et allongé sur son lit. C'était tout autre que le mal de mer, mettons ça sur le coup du stress. Quand l'on venait le chercher pour lui sommer d'aller sur le pont exécuter les tâches quotidiennes, le brun se contentait juste de d'alterner entre menaces à travers la porte et feindre le repos. Il s'était engagé pour mettre des hors la loi derrière les barreaux, pas pour jouer à la femme de ménage bon sang ! Où étaient donc les promesses faites le jour de son engagement dans la Marine ?
L'Uesugi fouilla l'une de ses poches et retira le dépliant que ses parents avaient laissé à son attention. Le flyer avait plusieurs témoignages d'apprentis soldats, et tous avaient le même discours mais formulés différemment. Entre celui qui dit s'y être inscrit pour fréquenter la fine fleur des soldats et l'autre racontant son histoire, qui sonnait étrangement fausse en la relisant, sur le fait qu'il avait été sauvé par l'équipage du célèbre "Héros de la Marine" Garp et s'était engagé directement après, on ne savait pas trop si la Marine faisait exprès de sur-vendre la chose vu que les pirates faisaient bien plus parler d'eux que le Gouvernement accomplissait des merveilles.

Est ce donc de cette manière que vous vouliez que je fasse quelque chose de ma vie ? Récurer les toilettes et cirer le pont, tout le temps ? Pfff...

Repliant le prospectus, le soldat renfournat le tout dans la poche de sa veste et se décida à sortir de cet espace clot et d'aller voir comment se passait le voyage vu du pont. Bizarrement, son malaise avait disparu lorsqu'il s’avança sur le parquet. La vue qu'il eut à ce moment lui fit décocher un sourire de fierté. Voir tout ces gens s'activer pour que tout soit prêt à temps lui rappela la raison de sa signature chez l'armée maritime. La rigueur.
Pas le temps de contempler cette chorégraphie unique pour Uesugi, car déjà on l'envoyait en cuisine préparer et servir les repas. La Contre-Amiral Hina se trouvait à bord du même bâteau que lui en même temps, et la demoiselle avait la réputation de ne pas apprécier les tire au flancs. Il allait donc devoir faire les basses besognes pour Tokugawa, mais en y regardant de plus près, c'était lui qui était en tort. Il était un simple matelot pour l'instant, et un refus d'obtempérer sur le navire était symbole de trahison et de mise à pied. Vu qu'en plus de cela, il n'était pas très social, sa situation n'allait certainement pas s'arranger.

Uesugi ! Sur le pont ! Délimitation d'un périmètre de sécurité !

D'un hochement de tête approbateur, Tokugawa se hâta de se rendre sur place et intégra le régiment de soldats réquisitionné pour l'occasion. Enfin un peu d'action se dit il, bien content de délaisser ce navire ennuyeux à mourir pour se battre en terre inconnue.Vu qu'il s'était dépêché de se rendre en cabine prétextant une envie pressante au moment du briefing, il n'avait aucune idée de l'endroit où ils avaient accosté. Et en tant que nouvelle recrue, il n'avait pas encore tout les automatismes d'un parfait soldat.

Contre-Amiral Hina, nous...

La Dame de Fer continua son chemin sans prendre compte des propos énoncés par l'apprenti, trop occupée sans doute à observer la personne allongée sur le sol. L'Uesugi laissa échapper un grognement de mécontentement, puis se mit en position de tir, attendant l'ordre à venir de la part de la contre amiral. Qui usa de son pouvoir pour capturer sans faire d'histoire la raison de leur venue sur cette île. Tokugawa ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam cette jeune fille, pourtant il sentait qu'il y avait quelque chose qui tournait pas rond. Après avoir écouté son petit monologue, l'Uesugi parvint à mettre quelques pièces du puzzle ensemble. La captive aurait donc été sur un quelconque navire des Kuja et semblait se questionner sur la gestion de la Marine envers tout les problèmes dûs aux pirates et autres rebelles de la société.

Je....

Il préféra se taire. Provoquer un débat sur la façon dont la Marine gère toutes sortes de problèmes ne ferait qu'envenimer les choses. Patienter, attendre ce que la Dame en ferraille allait répondre était la plus sage décision. Puis ajouter son grain de sel. Seulement si la blonde ose encore parler de la Marine. Le garçon pouvait se faire renvoyer sur le champ s'il se montrait trop impétueux et insolent, mais laisser des membres s'étant engagé également dans l'armée déblatérer des futilités sur le corps armé qui a su les accueillir et tant faire pour eux, hors de question. Du regard il suivit la captive remonter sur le navire, surveillant le moindre de ses faits et gestes.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Explications et responsabilités (ft Hina et Uesugi)   Dim 19 Juin - 15:03

La chèvreMange les documents officiels
Mange les documents officiels
avatar

Messages : 1480

Pas de réponse depuis le 22 Mai.
→ bientôt un mois.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.one-piece-rpg.com
MessageSujet: Re: Explications et responsabilités (ft Hina et Uesugi)   Sam 23 Juil - 20:05

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1464

Pas de réponse depuis le 22 Mai.

→ Deux mois : verrouillé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Explications et responsabilités (ft Hina et Uesugi)   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Explications et responsabilités (ft Hina et Uesugi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Love Hina
» Plus d'explications à propos de Zer.
» C'est le temps des explications... (Hope et Warren ♥)
» Fauve Shiring | «La lâcheté tend à projeter sur les autres la responsabilité qu'on refuse»
» Explications entre collègues (MATT)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-