AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'or des amazones [PV : Boa Hancock]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: L'or des amazones [PV : Boa Hancock]   Lun 16 Mai - 17:11

Yueki AkumaPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 169

Navigation
Doriki:
114/6000  (114/6000)
Fruit du Démon: -

Des bulles, encore et toujours des bulles qui volent et éclatent après une certaine hauteur atteinte. Voilà dans quel endroit avait atterri Akuma, c'était une immense île à l'ambiance fraîche où dominaient les bulles du jour à la nuit. Elle qui ne s'attendait pas à mieux qu'une île de vacances, elle avait clairement atterri dans un lieu encore plus original. C'était vraiment un endroit gigantesque qui semblait aussi riche de cultures que de commerces en tous genres. Le regard passant à travers la fenêtre, la demoiselle observait ce qu'elle pouvait de cet endroit des plus fantastiques dans le fin fond de Grandline. D'après ce qu'elle pensait, ça valait vraiment la peine d'avoir attendu des semaines et des semaines si c'était pour débarquer dans un lieu aussi touristique. Les gens avaient tort, il ne fallait pas être un gros pirate bien puissant pour atteindre cette île, une supernova par exemple, car il y avait de nombreux civils qui n'étaient pas forcément des bêtes de combat. Survivre ne semblait pas bien difficile en ces lieux, tant qu'aucun gros bonnet de la marine ne s'y trouvait en même temps. Surtout que le lieu avait l'air bien paisible, pas de quoi justifier la présence des amiraux.

Le seul ennui c'est qu'Akuma avait envie de profiter des attractions et d'acheter une tonne de produits, comestibles ou autres, mais elle n'avait plus un rond. Tout ce qu'elle mangeait était sur le navire, mais il avait dû faire une halte pour racheter des vivres et toutes sortes de choses comme de la poudre à canon. Par chance il y avait des pirates à détrousser, c'était toujours ça de gagné, surtout qu'ils avaient sûrement beaucoup trop pour eux tous. Ainsi la demoiselle commença par le bateau le plus original, pas forcément le moins gardé, mais celui qui en jetait le plus. Son thème semblait être les serpents, sans doute un équipage de charmeurs de reptiles ou autre chose.

La demoiselle prit alors son envol dans une courbe aérienne la plus courte possible afin d'atterrir sur le pont avec la douceur d'une feuille posée sur le bois. Une fois cela fait, elle explora furtivement le navire en évitant bien sûr de tomber sur des sentinelles. Par chance avec ses bottes elle marchait silencieusement, ce qui facilitait les recherches. À chaque fois qu'elle entendait quelqu'un venir, elle allait se cacher dans une salle au hasard et la fouillait discrètement.

C'est alors qu'après un long moment à passer outre les gardes, la demoiselle tomba sur le gros lot : la cabine du capitaine. Reconnaissable de loin par son apparence plus élaborée et stylée, la pièce en question abritait bien des beautés de décoration, preuve que c'était tout sauf un bateau de transition qui servait juste aux déplacements. En effet il avait l'air d'une résidence secondaire tellement elle n'avait jamais vu de cabine aussi soignée et décorative. La demoiselle fouilla sans exception les tiroirs jusqu'à trouver non pas des tas de coffres comme on pourrait s'y attendre de pirates, mais des objets à la valeur précieuse. Il y avait notamment une paire de boucles d'oreille en or arborant une paire de serpents comme celui qui décorait la proue. Visiblement conquise par sa trouvaille, la demoiselle pris tout ce qu'il fallait et stocka le tout dans une bourse en tissu trouvée sur place, l'accrochant à sa ceinture.

Maintenant qu'elle avait récupéré des richesses, elle allait pouvoir les revendre pour se payer des tas de choses. Elle avait juste un regret, c'était de ne pas pouvoir donner le nom de la personne à qui les boucles d'oreille appartenaient pour faire monter leur valeur, mais ce n'était pas bien grave. L'or se vendait bien généralement, ce ne serait pas vraiment un problème, surtout avec une telle forme particulière. Le seul ennui c'était d'échapper aux sentinelles qui allaient sûrement lui poser problème.

Par chance elle savait comment leur échapper facilement, alors elle se dirigea lentement vers une précédente pièce où elle avait vu de quoi lui servir. Le tour du navire prit un peu plus de temps malheureusement, mais elle parvint à entrer dans la pièce, agrippant au passage un sac. C'est alors qu'un garde vit la porte maladroitement restée ouverte et la menaça de son arme en lui sommant de se rendre tout de suite. Avec un petit sourire aux lèvres, Akuma brandit en l'air un petit sac à l'apparence rectangulaire rempli de farine. Il n'y avait que ça pour garantir une fuit impeccable, même si elle allait devoir mettre fin à sa discrétion.


-DISPARITION NINJA !!

Sur ces mots elle jeta le sac au sol pour provoquer une gigantesque explosion de farine qui souleva un nuage opaque, de quoi couvrir la fuite de n'importe qui de façon efficace. Ainsi Akuma se jeta dans les airs une fois sortie de la pièce à l'aveuglette, perçant le nuage après être arrivée au bout. Encore une fois elle était devenue toute blanche à cause de cette poudre culinaire, mais c'était encore une fois pour la bonne cause. Qu'on connaisse son apparence ou pas, le temps qu'on la retrouve elle serait déjà loin, surtout avec une île aussi grande...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'or des amazones [PV : Boa Hancock]   Mer 18 Mai - 10:04

Boa HancockRoyal Shichibukai
Royal Shichibukai
avatar

Messages : 312

Navigation
Doriki:
2847/6000  (2847/6000)
Fruit du Démon: Mero Mero No Mi


Larcin
Akuma


On pouvait peut-être endormir la vigilance des Kujas, surtout en ces temps troublés. Leurs esprits étaient uniquement concentrés sur la vengeance et la destruction. La perte de leurs proches les ayant profondément affectées, la garde et la surveillance du Palace flottant s'était relâchée les derniers jours. Le Travaleing Snake, gigantesque navire, imposant de par sa taille et sa hauteur, mais aussi par son système de navigation unique ! Il était littéralement tracté par deux gigantesques Yudas permettant de naviguer en tout temps et tout lieux sur toutes les mers et océans ! Les voiles rouge sang et les rideaux bordeaux témoignent de la beauté singulière et détaillée du navire. Tout était en place et avait une place pour faire partie d'un tout dont l'esthétisme et la grandeur n'avaient d'égal que sa propriétaire.

Boa Hancock. Impératrice Pirate, Princesse Serpent, Grand Corsaire déchu, et désormais, la sombre Dame du Tartaros. Elle avait d'abord voulut venger la mort de Luffy son bien-aimé, avant de comprendre qu'il fallait se recentrer sur d'autre priorité. Toujours dans l'ignorance, elle ne savait pas que Luffy était revenu d'entre les morts. Affectée par le Buster Call d'Amazon Lily, elle se devait de faire face et de rebâtir une civilisation au bord du gouffre et de venger les braves et courageuses femmes.

On pouvait tromper la garde des Kujas oui, mais on ne pouvait pas tromper le Serpent Millénaire ! Des vases, des assiettes, des cadres furent brisés dans les appartements royaux de Hancock. La colère lui avait saisi les tripes et le simple fait qu'on tente de la voler et de se moquer d'elle était la goutte de trop. Mais la belle n'en resterait pas ici, non, hors de question de se laisser plumer sans combattre. Qu'avaient donc tous ses nouveaux combattants à agir sans honneur ? Était-ce donc une nouvelle mode ? En aucun cas, un tel affront envers sa personne serait toléré ! Ô grand jamais !

Hancock, accompagnée de son serpent, inspecta la pièce pour comprendre ce qu'il lui avait été volé, uniquement sa belle paire de boucle d'oreille. Elle ordonna à Salome, son fidèle serpent, de renifler les yeux pour pouvoir pister le voleur qui s'était visiblement échappé là par la fenêtre puisque Salome s'y précipita. Se retrouvant dans l'eau et s'agitant sinueusement, le serpent continua sa course folle sur la terre ferme cette fois, se dirigeant un peu plus en profondeur des terres. Il était alors solidement talonné par sa maîtresse.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'or des amazones [PV : Boa Hancock]   Mer 18 Mai - 19:15

Yueki AkumaPirate des Yukiryuu
Pirate des Yukiryuu
avatar

Messages : 169

Navigation
Doriki:
114/6000  (114/6000)
Fruit du Démon: -

Un peu de fumée s'échappait d'Akuma alors qu'elle marchait nonchalamment dans les rues avec son butin. Les cruches sur la navire n'avaient pas eu le temps de l'attaquer qu'elles avaient déjà perdu de vue leur cible. Même si elles connaissaient son apparence, la retrouver dans une île aussi vaste était impossible, surtout sans savoir par où elle était partie. Pendant qu'elle marchait, la jeune pirate tapotait ses vêtements pour enlever la farine dessus afin de redevenir propre comme avant. C'était une attaque salissante mais néanmoins nécessaire pour garantir une fuit sans encombres. Par contre elle pensait de plus en plus à aller planquer son butin en attendant que la situation se tasse au niveau du port. La propriétaire -parce qu'un garçon qui porte des boucles d'oreille c'était très bizarre- allait sans doute la rechercher partout, comme attendu d'une victime de vol. Mais Akuma n'allait pas de sitôt se laisser prendre ni reprendre son magot. Après tout ça devait valoir cher ce qu'elle avait trouvé dans le navire, hors de question de laisser la moindre pépite.

Comme prévu, la dame ne tarda pas à se lancer aux trousses de la voleuse, non sans une cadence motivée par la détermination. Akuma était bien loin à ce moment, au moins à un ou deux groves de là, mais ce n'était pas une raison pour relâcher son attention pour autant. Par chance elle eut une bonne idée pour cacher son butin : il y avait un tas de caisses à l'arrière d'un restaurant, il n'allait certainement pas tout déballer avant au moins quelques jours. La fille planqua alors son sac dans la caisse avant de la refermer solidement en s'asseyant dessus sans douceur. Même maigrichonne, son poids suffit à replanter les clous assez pour user les trous dans le bois et diminuer le pouvoir de fermeture.

Ce n'est qu'après quelques minutes que la demoiselle reprit son chemin à travers la foule mêlant touristes et citoyens en espérant ne pas se faire repérer. En effet les demoiselles du navire n'avaient pas pu passer à côté de son look provocateur et indécent que personne d'autre sur l'île n'oserait porter. Mais ce n'était pas ça qui allait faire peur à Akuma, si elle avait choisi de vivre autrement c'était pour la liberté, hors de question de se cacher tout le temps comme elle le faisait avant. Et puis une femme ne pouvait pas être bien méchante à la base, elle serait probablement plus enclin à lui faire un câlin qu'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'or des amazones [PV : Boa Hancock]   Lun 20 Juin - 18:17

La chèvreMange les documents officiels
Mange les documents officiels
avatar

Messages : 1480

Pas de réponse depuis le 18 Mai.
→ Un mois et demi.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.one-piece-rpg.com
MessageSujet: Re: L'or des amazones [PV : Boa Hancock]   Sam 23 Juil - 20:00

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1464

Pas de réponse depuis le 18 Mai.

→ Plus de deux mois : verrouillé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'or des amazones [PV : Boa Hancock]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

L'or des amazones [PV : Boa Hancock]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TUTO] Amazones ( et oui ! Vous avez bien lu ! )
» [Poxies] Amazones 28mm
» Rituels Amazones
» Les amazones ...
» [BloodBowl] Mon équipe : Les enfants du Curé...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-