AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un plaisir pour les yeux w/ Boa Hancock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message
MessageSujet: Un plaisir pour les yeux w/ Boa Hancock   Jeu 21 Avr - 10:54

Kanzaki YamatoCivil
avatar

Messages : 191

Navigation
Doriki:
186/6000  (186/6000)
Fruit du Démon: Oiru Oiru no Mi





Un plaisir pour les yeux

Toujours dans ma quête de puissance pour accomplir ma destinée, je choisis de me rendre à un des QG du Tartaros afin de m’entraîner. Ce dernier se trouvait sur Grand Line et plus précisément sur une île où il y a un royaume “ténébreux” en ruines et abandonnés. Sept ans avant l’incident de Sabaody, une guerre terrible s’y déroula et il n’y eut aucun survivant. Au cours de cette guerre les Babouins résidant dans la forêt apprirent à se battre par mimétisme des humains et sont devenus depuis des créatures extrêmement dangereuses et agressives. C’est un bon emplacement pour être tranquille mais aussi pour s’entraîner et y faire des expériences sur les babouins qui y résident. D’ailleurs, je me suis toujours demandé comment ai-je fais pour rejoindre ce groupe si mystérieux appelé le «Tartaros».Je n’en avais aucuns souvenirs, de plus le big boss de ce groupe possède semble-t-il le fruit du démon de la soumission; certes cela m’est complètement égal tant que je peux continuer ma mission divine. Qui sait un jour son pouvoir pourrait m’être utile, une masse de gens soumis aux ordres de Marde Guille et moi qui pourrait en profiter pour les exterminer: quel plan merveilleux. Néanmoins avant de m’y projeter et surtout d’en profiter, je dois être plus puissant pour côtoyer le grand patron. Cela tombe bien puisque je suis ici pour devenir plus fort.

Depuis la mer, on peut voir un grand bâtiment au milieu de l’île, le QG est impressionnant, il est immense, d’apparence l’extérieur laisse croire à une tour en ruine mais une fois à l’intérieur c’est autre chose, c’est la décoration à la méthode Tartaros.
Mon voyage en mer touchait à sa fin, à peine les pieds posés sur la plage qu'une horde de babouins m’assaillirent, je pus en dénombrer cinq. Le plus imposant était sans doute le chef de la meute, ces babouins sont intéressant: ils sont rapides, puissants et organisés. J’eus l’impression d’être face à des humains, des lions, des gorilles et des loups en même temps. Cependant, ils avaient comme adversaire le Loup de South Blue, La Main de Dieu Yamato Kanzaki… eh bien ma foi, grâce à eux je vais pouvoir m’échauffer avant de commencer mon entraînement. C’est parti !

Quatre des babouins m’encerclaient, le chef de meute était resté en retrait dans l’attente d’une attaque combinée sans doute. Après quelques secondes d’observation, je pus établir une stratégie de fuite si cela dégénèrerait et un plan d’attaque mais pour ce dernier il fallait que je sois patient et qu’ils m’attaquent en premier. Laissons notre orgueil et notre fierté de coté, ce n’est pas parce qu’on est un Homme qu’on est forcément supérieur aux autre espèces. De plus, ils semblaient être plus que puissant mais les sur-estimais-je ? Là est la question.
Le combat commença finalement, les quatre babouins attaquèrent au même moment, mais le boss n’était plus en retrait; hum… la formation classique de on t’attaque tous d’un coup mais tu sauteras et là je suis au dessus pour te frapper dans les airs. Désolé mes chers primates mais je ne suis pas dupe. Je sortis rapidement mon katana et je tournais sur moi-même afin de créer une séparation entre eux et moi. Je repris le concept de la roue avec des pics. Mais les quatre babouins étaient morts suite à ma main d’œuvre pour la moins surprenante et singulière. Le chef de meute était désormais livré à lui-même. C’est désormais un face à face, un contre un, toi et moi mon cher babouin.
Bon ce n’est pas que ce combat m’ennuie mais je suis pressé, finissons-en le plus rapidement possible, analysons notre spécimen. Il est imposant physiquement, agile et rapide, il possède une intelligence qui lui permet de chasser ses proies en groupe. En gros c’est un Homme mais en plus faible. Une simple diversion me permettra de l’emporter rapidement… je vais enfin pouvoir tester une nouvelle démonstration, une nouvelle chorégraphie.

Bref, allons-y. Je sortais de mon sac trois fumigènes afin de me camoufler et surtout pour camoufler mon attaque à venir. Un épais mur de fumée apparu devant moi et commença à s’étaler sur une petite surface, je fus désormais invisible aux yeux de mon adversaire. Désormais il ne devait se fier qu’à son ouïe et à son instinct, de ce mur de fumée épais sorti plusieurs cordes entourées d’un gel mais pas n’importe quel gel, des explosifs. Ces cordes ligotèrent mon adversaire et une fois bien ligoté, j’enclenchais mes explosifs, ce fut un honneur pour toi d’être mort et d’être le premier à inaugurer ma nouvelle technique.
Le temps commençait à se gâter, la pluie fit son apparition, je m’empressais donc de rejoindre le bâtiment du Tartaros. Une fois sur place, je ne perdis pas de temps, j’allais directement m’entraîner. Après quelques heures de combats avec mes collègues du Tartaros je pris une courte pause mais au moment de la reprise, je la vis… .

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un plaisir pour les yeux w/ Boa Hancock   Mar 26 Avr - 7:57

Boa HancockRoyal Shichibukai
Royal Shichibukai
avatar

Messages : 312

Navigation
Doriki:
2847/6000  (2847/6000)
Fruit du Démon: Mero Mero No Mi


Exil
Kanzaki Yamato


Celle que l'on avait surnommé la Dame Noire depuis la bataille pour Pluton, était présente sur une des îles du Tartaros. Pourquoi ? Tout simplement grâce à sa récente promotion au sein du Tartaros. Il faut dire qu'elle avait joué un rôle d'agent double pendant assez longtemps ce qui lui avait valu les bonnes grâces de Marde de Guilde. Sans compter qu'elle avait sacrifié une partie de son peuple et son île dans le Buster Call infligé pour l'exemple de la Marine. Mais aucune tristesse ne pouvait se lire sur son visage, en fait aucun sentiment n'étaient visible, aucun rictus ne déformait son parfait visage. Plusieurs Amazones vêtues de noire l'avaient escortée dans ces étranges lieux. Elle était ici sur ordre pour dénicher des recrues qui pourraient potentiellement sortir du lot. Mais l'arrogance de la belle et sa beauté devrait sûrement mettre hors d'état de combattre la plupart de ces recrues. La plupart étaient des hommes ce qui ne pouvait que l'exaspérer au plus haut point.

Quelque chose avait changé chez l'Impératrice Pirate depuis la dernière bataille. Non pas à cause de l'exode de son peuple, ou de son foyer ravagé par les flammes. Certaines Kujas affirmaient qu'elle était enfin redevenue comme avant. Avant Luffy. Elle était redevenue cette Pirate de renom au cœur d'acier et à la cruauté du Diable, elle s'était libérée de l'Ouragan de l'amour pour devenir une machine de combat personnifié.
Elle s'avança sans son escorte - A laquelle elle avait confié une mission particulière. - Elle s'approcha donc d'un des terrains d'entrainements d'un pas impérial et d'une démarche stricte. Ce qu'elle vit l'ennuya au plus haut point, de simples sabreurs contre des mannequins, et une sorte de gamin qui s'amuse avec de la fumée et des singes.
Devant tant d'amateurismes, elle décida de rester encore quelque temps, puis elle tournera les talons.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un plaisir pour les yeux w/ Boa Hancock   Mar 26 Avr - 20:07

Kanzaki YamatoCivil
avatar

Messages : 191

Navigation
Doriki:
186/6000  (186/6000)
Fruit du Démon: Oiru Oiru no Mi





Regarde moi !

Il fallait que je m'entraîne pour devenir plus puissant et par conséquent pour accomplir ma destinée. Au fil des mois, je remarquais que ma personnalité changeait de plus en plus; j'étais de plus en plus sombre, dangereux et dérangé mentalement. Déjà que je prenais un pur plaisir en tuant et en torturant mes victimes, les limites commençaient à s'effacer rapidement. Je n'ai plus eu un seul moment de tranquillité et de sérénité d'esprit depuis ma rencontre avec Akainu. Ce festival m'avait apaisé jusqu'au moment où cette garce s'est jouée de moi.
Comme je le disais plus tôt, il ne fait pas bon d'être une de mes victimes. Je n'ai plus aucunes limites dorénavant, viol, nécrophilie, cannibalisme, torture, infanticide, tout y passe; mon coté bestial me domine de plus en plus, il prend plus facilement possession de mon corps. Ces actes en eux-mêmes ne me dérangent absolument pas, au contraire j'aime ces choses et je les recommencerai sur n'importe qui, hommes, femmes, vieux ou enfants, aucunes différences cela reste toujours de la chaire humaine.

Mes pulsions s'étaient dissipées lors de ma venue sur cette île. Un groupe de babouins avait fait les frais face au retour à la raison du Loup de South Blue. Me voilà dans un des QG du Tartaros pour m'entraîner.
D'ailleurs, ces nouvelles recrues me dégoûtent, elles sont si faibles. J'ai réussis à les anéantir rien qu'avec ma maîtrise du katana et grâce à la manipulation de quelques fumigènes; pfff... le Tartaros me dégoûte, il n'y a que des faibles. Je songe à quitter cette organisation, non attends, une femme vient de rentrer; je la vis. Sa beauté est juste angélique, elle a des longs cheveux noir, de magnifiques yeux. Enfin une raison de rester sur cette île, je dois la voir, je dois lui parler et si plus affinité la draguer. Une beauté froide, non, une beauté fatale. Calme-toi Yamato, ne te hâte pas, réfléchis à une bonne accroche, mais surtout ne panique pas!
Alors que je réfléchissais, cette dernière fit demi-tour. Elle voulait sûrement partir à cause du piètre spectacle produit par ces répugnantes recrues mais qui ont le mérite de m'ouvrir l'appétit, je l'ai dévorerai sans aucune hésitation. Je pris mon courage à deux mains pour l'aborder, chose que j'ai fait.

"Ne fais pas attention à eux, ce sont des recrues mais elles sont pitoyable. Je me présente, je m'appelle Yamato Kanzaki, enchanté de faire ta connaissance."

Son regard ne me laisse pas de marbre, elle est si belle; plus les secondes passent et plus elle vole mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un plaisir pour les yeux w/ Boa Hancock   Mar 26 Avr - 22:24

Boa HancockRoyal Shichibukai
Royal Shichibukai
avatar

Messages : 312

Navigation
Doriki:
2847/6000  (2847/6000)
Fruit du Démon: Mero Mero No Mi


Folie
Kanzaki Yamato


Elle n'avait bougé d'un iota, elle était toujours aussi droite avec son allure impérieuse dont elle seule connaît le secret. C'était sa force et sa faiblesse, sa beauté légendaire, sa cruelle beauté, cette fatale beauté. Elle faisait naître l'envie, mais lorsque l'on perd Hancock de quelconque manière qu'il soit, la vengeance est plus forte tant le trésor est immense. C'était ce qu'il s'était passé avec La Marine et Akainu, le Buster Call était devenu tout simplement personnel, car il avait perdu sa meilleure carte, son plus grand atout. Atout qui avait rejoint les rangs du Tartaros sous les ordres de Marde de Guilde. Elle faisait partie de ses rares personnes à y être venue de son plein grès et de ne pas avoir subi le terrible pouvoir manipulateur de Marde. La duperie était parfaite et la peur omniprésente dans le cœur de ses nouveaux ennemis, son arrogance s'en trouvait grandit - si cela était possible cependant. - Aussi, lorsqu'elle entendit ce que l'homme lui dit, avec la façon de lui dire, le sang de la Princesse Serpent ne fît qu'un tour, mais il semblait ignorer à qui il s'adressait. Mais la citation est très claire, "La Folie est le propre de l'homme." Et il s'agit bien d'un homme ici et non d'une femme qui aurait agi avec bien plus de prudence et de retenue.
Elle répondit donc sur la défensive et sur un ton sec et froid - à l'image de son cœur de glace. -

"-Qui es-tu donc pour m'apostropher de la sorte ? Tu te présentes par un nom qui m'est inconnu et non par ton titre ? De quel droit te permets-tu de t'abolir du protocole et du respect qui m'est dû ?"


Elle était furieuse, la Princesse Serpent ne voulait plus entendre parler de lui. Si elle avait encore eût la suffisante liberté vis à vis des recrues, elle l'aurait sûrement tuer sur le champ. La Dame Noire était devenue ainsi depuis la supposée mort de Luffy et l'exode de son peuple. Cependant, une chose avait retenue pleinement son attention, l'assurance et la certitude qu'il était meilleur et plus valeureux que les autres. Aussi devait-elle peut-être ravaler un temps sa fierté pour se pencher d'avantage sur ce drôle d'homme.

"-Tu sembles bien sûr de tes paroles et de tes gestes. Pourquoi serais-tu meilleur qu'un autre ?"

Elle plongea alors son regard glacial au plus profond de celui de son interlocuteur, comme pour sonder son âme.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un plaisir pour les yeux w/ Boa Hancock   Jeu 28 Avr - 18:59

Kanzaki YamatoCivil
avatar

Messages : 191

Navigation
Doriki:
186/6000  (186/6000)
Fruit du Démon: Oiru Oiru no Mi





S’il te plaîs, ne voles pas mon coeur

Alors que j’avais finis de ridiculiser ces nouvelles recrues du Tartaros, une magnifique femme était entrée dans la pièce. Malheureusement face au piètre spectacle proposé par ces dernières, la jeune femme se retourna pour quitter la pièce apparemment. Je ne pouvais pas laisser partir une telle beauté sans lui avoir touché quelques mots. C’est alors que j’eus le courage de me diriger vers elle, ainsi je puis me présenter. Cependant, au premier abord, je sentais que je l’importunais, cela se confirmait avec ces premiers mots. "-Qui es-tu donc pour m'apostropher de la sorte ? Tu te présentes par un nom qui m'est inconnu et non par ton titre ? De quel droit te permets-tu de t'abolir du protocole et du respect qui m'est dû ?" Son air était condescendant, devait-elle se prendre pour quelqu’un d’important ? Pour ma part, je ne la connaissais pas d’apparence néanmoins son nom devait sans doute m’être familier. Un titre, m’abolir du protocole et le respect qui lui est dû… était-ce une reine ou une princesse ? Les choses commencent à être intéressantes. Elle me plaît cette femme.

"Pardonne-moi si je t’ai importuné ou si je t’ai manqué de respect. Quel est ton nom ?"

Elle me questionna par la suite en me demandant pourquoi serais-je meilleur qu’un autre. La réponse est toute simple, je suis trop mignon pour le commun des mortels, de plus je devais être sûrement, non logiquement l’être le plus puissant de la pièce et surtout le plus dérangé mentalement. Donc voilà ma chère beauté, je suis le meilleur pour ces raisons.
Par ailleurs, elle plongea son regard au plus profond de mon être, me scrutait-elle ? Je ne le savais pas mais tout ce que je peux vous dire pour l’instant, c’est qu’au moment où elle me regarda droit dans les yeux, elle vola mon cœur. Je devais l'interroger, faire plus ample connaissance, comment dire je ressens un sentiment que je n'avais plus ressentis depuis plusieurs années. De plus, la jeune femme m'intriguait, je fus curieux de connaître son histoire, sa vie, ses ambitions, et comment a-t-elle fait pour atterrir ici. Est-ce qu'elle a rejoint le Tartaros de plein gré ou est-ce le petit qui l'a manipulé? Bref, elle m'intéresse, je ne peux détourner mon regard d'une telle beauté mais aussi d'une poitrine si imposante n'empêche elle dois avoir mal au dos avec deux énormes... pardon, je continue; je vous le dis cette femme est une oeuvre d'art, il est impossible de détourner les yeux d'un tel tableau. J'ai hâte de découvrir sa personnalité et son histoire.

"Raconte moi ton histoire"
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un plaisir pour les yeux w/ Boa Hancock   Jeu 28 Avr - 19:21

Boa HancockRoyal Shichibukai
Royal Shichibukai
avatar

Messages : 312

Navigation
Doriki:
2847/6000  (2847/6000)
Fruit du Démon: Mero Mero No Mi


Le Fou
Kanzaki Yamato


Les nerfs à vif, Hancock avait déjà mis ses mains en forme de cœur, alors qu'elle s’apprêtait à lancer sa terrible attaque, elle se résigna. Elle s'était souvenue des ordres de Marde, et elle ne devait donc pas maltraiter les recrues.
Elle était folle de rage. Cet avorton à peine sortie des jupons de sa mère ose la tutoyer, il ose aussi lui poser des questions, agir avec un comportement peu cadré. Elle avait une définition de la folie qui lui était propre, et elle aimait se la répéter parfois pour définir les personnes qui l'entourent.

La folie, c'est refaire sans arrêt exactement la même idiotie qu'on répète sans arrêt, en espérant que ça change. Voilà... Ce qu'est... La folie. Mais la première fois que l'on avait dit ça à Hancock, elle n'y avait pas cru. Elle avait cru que l'on s'était moquée d'elle, du coup le pauvre bougre avait fini en statue. Le souci, c'était que... C'était vrai. C'est là qu'elle avait commencé à voir partout. Partout où elle regardait, tous ces pauvres imbéciles, se remettaient sans cesse à faire la même chose encore et encore et encore et encore. Sans arrêt. En se disant "Cette fois, ça sera différent. Non, non, non, non, pitié ! Cette fois, ça sera différent." Et elle n'était pas, quand même pas... Complètement folle. Non. Ça va. C'est de l'histoire ancienne maintenant, Amazon Lily, Luffy... Et cet homme, malgré les mégardes avait poursuivi son discours abusif envers sa personne. Elle devrait donc s'armer de patience et de rigueur pour tester cet homme, il ne fallait pas passer à côté d'une recrue potentielle, d'autant plus qu'il lui fallait un garde personnel désormais. Peut-être que ce jouet ferait l'affaire ?

Elle pointa une nouvelle fois du doigt énergumène et planta violemment ses escarpins dans le sol, elle le prit si haut que sa tête bascula en arrière.

"-Adresse toi encore une fois à moi de la sorte, et tu endurera des violences qui resteront dans les légendes ! Je suis l'Impératrice Pirate ! La Princesse Serpent. La Grande Boa Hancock. Et tu oses ne pas répondre à ma question ? Tu oses me demander qui je suis et de raconter ma vie ? Ne tiens donc pas à la vie ? Surtout en ces lieux où le Tartaros contrôle et vois tout ? Tu crois être mieux qu'un autre ? Il ne me suffirait que d'un claquement de doigt pour t’effriter ! Alors, maintenant, à toi de répondre ! Que viens tu chercher ici ?"


Elle se redressa, devant tant d'agitation, Salome son fidèle serpent se glissa entre les jambes de l'homme avant de revenir vers sa maîtresse. Hancock, elle, fixa un long moment son étrange interlocuteur. Que pouvez bien faire un ignorant pareil ici?



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un plaisir pour les yeux w/ Boa Hancock   Dim 1 Mai - 19:14

Kanzaki YamatoCivil
avatar

Messages : 191

Navigation
Doriki:
186/6000  (186/6000)
Fruit du Démon: Oiru Oiru no Mi





Ne pète pas les plombs Yamato

Je voyais dans son magnifique regard qu’elle commençait à perdre patience et à s’énerver. La jeune femme avait dans un premier temps formée avec ses mains un cœur mais elle s’était ravisée. Elle voulait sans doute m’attaquer; néanmoins je m’y étais préparé car mes doigts caressaient le manche de Tsubasa, ah mon cher et précieux katana aujourd’hui tu ne trancheras rien ou du moins pour l’instant. Car oui, sa tentative d’attaque me donna soif de sang et faim de chaire humaine.
La jeune femme se présenta enfin, j’avais raison, une princesse mais pas n’importe laquelle, c’était l’Impératrice d’Amazon Lily Boa Hancock. Je connaissais ce nom, je l’avais lu dans le journal apparemment son île a été détruite ou un truc du genre mais le plus important est qu’un Buster Call a été utilisé, j’ai besoin de ce genre de truc pour accomplir ma mission rapidement. Mais laissons cela pour le moment. Hancock s’était donc présenté et son histoire a été conté par le journal. Ah lalalala, elle radote la vieille, encore le «tu te crois mieux que les autres ?», la réponse est toujours et elle restera la même: oui je suis meilleur que les autres en tout cas dans cette pièce. En plus elle me menace, pff… ne me fait pas rire, je ne frappe pas les femmes mais je les tue et je leurs fais les pires atrocités, cherche moi et je te les ferai toutes.

"Je vais te dire ce que je cherche ici mais juste avant attends quelques secondes je te prie."


Je lui tournai le dos pendant quelques secondes juste le temps de lui prouver que je suis meilleur que les autres recrues dans un premier temps. Bah quoi, je vous ai dis que je commençais à avoir faim de chaire humaine, personne est parfait parfois on succombe à ses pulsions. Bref, j’ai décimé en quelques secondes les recrues présentes dans cette pièce, retournons au plus important.
Le Yamato est retourné voir la belle Hancock pour répondre à sa question. C’est tout simple ce que je cherche, c’est le fait de devenir plus puissant bordel. Mais ce n’est pas la seule motivation. En effet, je suis ici pour recruter des personnes qui puissent m’aider à accomplir ma destinée: l’extermination de la population humaine. D’ailleurs je devrais lui demander de me rejoindre, je nous voit trop sur la mer ensemble, un beau couple qui extermine les humains… c’est trop mignon; néanmoins, il faut qu’elle arrête de me prendre de haut et de me sous-estimer, dans un couple les deux doivent être casés au même rang. Mais ne t’en fais pas Boa chérie, tu seras ma princesse et je te traiterai comme tel.

"Il est adorable ton serpent, Hancock !"
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un plaisir pour les yeux w/ Boa Hancock   Jeu 5 Mai - 21:13

Boa HancockRoyal Shichibukai
Royal Shichibukai
avatar

Messages : 312

Navigation
Doriki:
2847/6000  (2847/6000)
Fruit du Démon: Mero Mero No Mi


Patience
Kanzaki Yamato


Elle avait observer et écouter la scène dans les moindres détails. Sa petite démonstration de force et son ultime provocation en utilisant le tutoiement. S'en était trop pour l'Impératrice Pirate qui perdait de plus en plus patience, il était temps de tester ce ridicule cloporte et de voir quel potentiel elle pourrait en tirer. Mais cela se ferait à sa manière et pas une autre, dans tous les cas, il n'avait aucune chance d'attenter à sa vie où même de la blessé. Il était encore trop lent, trop prévisible, et bien trop ennuyeux au final.

"- Ainsi donc tu cherches la puissance n'est ce pas ? Et... Tu crois qu'avec de simple tour de passe-passe et une bonne dextérité tu peux atteindre ton but ? Tu crois que le monde peut être dominer par une lame ou par la volonté ? Le pouvoir est bien plus complexe et universel. Tout pouvoir est violence, que tu le veuilles ou non, chaque acte entraîne une conséquence. Il en va de même pour les recrues que tu viens de tuer inutilement. Tu es un idiot. Tu es un seul et simple homme. Si j'avais pu garder ses recrues elles seraient devenues plus fortes par la suite, et auraient servies. A quoi me servent des cadavres ? Il faut savoir pour prévoir afin de pouvoir. Le pouvoir ne se partage pas ! Il se prend, tu n'as fais que prendre des vies ici. Te sens tu donc plus fort ? Plus rapide ? Plus à même dominer ? Aucunement. Je ne suis pas une experte en combat, je possède certaine subtilité cependant... Mon intelligence et ma beauté, ils sont mon pouvoir. Et bien d'autre. Le pouvoir n'est qu'une impuissance notoire, plus on peut plus on est esclave. Tu cherches du pouvoir mais tu ne fais qu'arpenter le chemin plutôt que de l'emprunter. Aucune chance pour toi."

Hancock tourna les talons en poussant un agaçant soupire dont elle détient le secret, amusée et à la fois peu surprise par l'homme au final. Elle sortit de la pièce et une fois dans l'angle de la porte elle tourna lentement sa tête, faisait virevolter sa chevelure de manière sensuelle.

"-Donne moi ta définition tu pouvoir et je t'apprendrais."

Les Amazones étaient réputées pour détenir une certaine maîtrise du Haki, nul doute qu'elle détenait un certain savoir en la matière. Les histoires disent même qu'elle détient le Haki Royal et qu'elle aurait tout appris auprès de Rayleigh, le second du Roi des Pirates Gol. D Roger.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un plaisir pour les yeux w/ Boa Hancock   Dim 8 Mai - 10:55

Kanzaki YamatoCivil
avatar

Messages : 191

Navigation
Doriki:
186/6000  (186/6000)
Fruit du Démon: Oiru Oiru no Mi





Ambition

La question n’est pas de savoir ce que tu veux mais plutôt ce que je desire. Hancock me demandait la définition du pouvoir, mais pourquoi me posait-elle cette question? Je me foutais royalement de détenir du pouvoir ou pas, tout ce que je voulais était l’accomplissement de ma mission céleste, mais en tant que bon gentleman, il m’était impératif de répondre à sa question. Qu’est-ce le pouvoir ? Selon moi ma belle Boa, le pouvoir est juste le fait de détenir une autorité sur les autres, le fait de leur donner des ordres et d’être obéit tout simplement. Alors pourquoi devrais-tu m’apprendre ce qu’est le pouvoir sachant que je ne suis pas intéressé par ce dernier. Tout ce que je désire, c’est des hommes ou des femmes partageant la même philosophie que moi pour accomplir cette mission divine et j’espère que tu me suivras dans cette quête. D’ailleurs, si je devais être le capitaine de ce groupe, je n’aurais pas de pouvoir car on ne devrait jamais faire une chose que l’on ne veut pas faire; ainsi, sur mon navire les seuls mots d’ordres seraient faites ce que vous voulez mais celui qui tuera un animal sera exécuté la tête tranchée.

Les recrues que j’ai tué était juste une démonstration non pas de ma puissance mais des prémices de ma mission. Tu vises sur le long terme Hancock mais moi sur le court terme et même sur l’immédiat. Plus le temps passe et plus notre Terre est détruite par l’Homme, de même il tombe sous le sens qu’un jour ou l’autre je vais devoir te tuer mais il y a un fossé de puissance entre nous deux. Néanmoins, j’aimerai entendre ce que tu veux m’apprendre et aussi j’aimerai savoir ce que tu fais ici surtout. De plus accepteras-tu mon offre afin qu’on voyage ensemble sur les mers pour que chacun d’entre nous accomplisse son ambition. Quel est dorénavant ton but Boa Hancock ? Qu’est-ce que tu fais ici ?

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un plaisir pour les yeux w/ Boa Hancock   Mar 10 Mai - 21:07

Boa HancockRoyal Shichibukai
Royal Shichibukai
avatar

Messages : 312

Navigation
Doriki:
2847/6000  (2847/6000)
Fruit du Démon: Mero Mero No Mi


La Dame Noire
Kanzaki Yamoto


La belle Impératrice avait passer l'éponge sur les manières et sur sa condition royale. Il faut dire que l'étrange homme devenait de plus en plus intriguant et avait piqué à vif sa curiosité et son ambition.
Les rumeurs courraient comme quoi la Princesse Serpent cherchait à recruter plusieurs dizaines d'hommes et femmes pour gonfler les rangs du Tartaros et ainsi alimenter ses propres dessins.
Il était donc tout à fait logique que cet homme peut ordinaire l'attire sur certains point. Elle se contenta de lui faire un simple signe de la main afin que ce dernier se mette à la suivre dans le dédale de couloir que forme l'avant-poste. Elle avait prit le plus grand soin à apporter une certaine attention aux paroles de sa recrue, il était intéressant d'essayer de comprendre cet atypique personnage.

"-Voilà beaucoup de questions et de lever de voiles. Tu cherches l'accomplissement de ta mission. Je le conçois. Mais que seras tu sans puissance ? Sans volonté ? Sans espoirs ? Tu es encore trop naïf, ne dis jamais à quelqu'un que tu vas le tuer. Fais le. Ou tais toi. Comme le fait de dévoiler tes plans, accomplis les. Ou tais toi. La vraie puissance n'est pas tirée de la force brute et militarisée. C'est un tout, le combat, l'intelligence, la persuasion, la politique, la peur, la masse... Tous ces éléments forment le pouvoir. Tu veux accomplir ta mission ? Alors tu n'auras que très peu d'opportunités, et il te faudra savoir les saisir."

Amusée, elle esquissa un bref sourire avant d'ouvrir une nouvelle porte qui donnait sur le port de guerre de l'avant-poste. A son quai le Traveling Snake, gigantesque palace flottant de l'équipage Kuja aux couleurs d'Amazon Lily. Elle tendit le bras depuis le balcon pour pointer du doigt son navire. Ce simple geste dévoila un peu plus sa cuisse du côté de sa robe fendue, insufflant dans l'air une épaisse brume de sensualité et de désir.

"-Je vais répondre à tes questions désormais. Mes réelles ambitions sont relativement claires, et mes amis comme mes ennemis les connaissent. Je veux venger l'Empire Kuja et lui faire atteindre la grandeur. Si je suis ici, c'est parce que je suis une alliée importante de l'organisation du Tartaros. Je cherches les meilleurs combattants des mers pour les mettre à mes côtés au sein du Tartaros. Une fois que mon Empire sera de nouveau établit, je souhaite exhausser chacun des souhaits de mes alliés. Dans la mesure du possible, j'ai beau être Princesse et Impératrice je ne suis pas un Dieu. Voilà, tu sais tout pour le moment. Du moins ce que tu dois savoir."

L'impétueuse et Impérieuse Dame Noire avait fini sa présentation et son éloge du Tartaros. Elle avait avancé ses derniers pions sur cette organisation, et dans la défaite ou la victoire elle devrait jouer correctement ses cartes pour assurer la sérénité de son Empire.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un plaisir pour les yeux w/ Boa Hancock   Mer 11 Mai - 20:21

Kanzaki YamatoCivil
avatar

Messages : 191

Navigation
Doriki:
186/6000  (186/6000)
Fruit du Démon: Oiru Oiru no Mi





Réalise mon rêve

Les rumeurs courraient comme quoi une personne cherchait à recruter plusieurs dizaines d'hommes et femmes pour gonfler les rangs du Tartaros et ainsi alimenter ses propres dessins, mais je ne pensais pas que ce serait Hancock avant aujourd’hui, je ne savais même pas qu’elle avait rejoint l’organisation avant quelque minutes. Elle se contenta de me faire un signe de la main afin que je la suive dans le dédale de couloir que forme l'avant-poste.

Elle me demanda ce que je serai sans puissance, sans volonté et sans espoirs, de même elle ajouta que je ne devais jamais dire à quelqu'un que j’allais le tuer. Au contraire, lorsque la personne le sait, on gagne un avantage psychologique car elle sait que je vais la tuer mais elle ne sait pas à quel moment, ainsi, la personne est nerveuse, angoissée. Le fait de dévoiler mes plans permet de connaître éventuellement l’opinion de mon interlocuteur, de connaître sa vision des choses même si elle n’aura aucune impact sur mon choix. Selon, la magnifique Hancock, la vraie puissance n'est pas tirée de la force brute et militarisée. C'est un tout, le combat, l'intelligence, la persuasion, la politique, la peur, la masse... Tous ces éléments forment le pouvoir. C’était sa vision, je n’adhérerai que partiellement, de plus comme j’avais pu le dire avant, le pouvoir ne m’intéresse absolument pas. La jeune femme esquissa un bref sourire avant d'ouvrir une nouvelle porte qui donnait sur le port de guerre de l'avant-poste. A son quai se trouvait un gigantesque palace flottant. Elle tendit le bras depuis le balcon pour pointer du doigt son navire. Ce simple geste dévoila un peu plus sa cuisse du côté de sa robe fendue. Il est vrai que cela ne m’avait pas laissé indifférent, je ne pouvais pas détourner les yeux des ses cuisses, je la désirais de plus en plus et elle m’excitait par la même occasion. La jeune femme aux belles cuisses répondait enfin à mes questions, ses réelles ambitions était de venger l'Empire Kuja et lui faire atteindre la grandeur. De plus, elle ajoutait que si elle était ici, c’était parce qu’elle était une alliée importante de l'organisation du Tartaros.
Boa cherchait les meilleurs combattants des mers pour les mettre à ses côtés, au sein du Tartaros. Une fois que son Empire serait de nouveau établit, elle souhaiterait exhausser chacun des souhaits de ses alliés dans la mesure du possible. Cela tombait bien puisque je voulais la recruter afin qu’elle m’aide à accomplir ma mission. C’est un deal donnant-donnant, donc, il me semblait naturel de lui proposer mes services; ce recrutement était une aubaine car elle me permettrait aussi d’accomplir mon objectif en tuant ses ennemis ou les personnes qui s’opposaient à sa grandeur. Hum… je pense que je vais changer d’avis envers elle, je ne la tuerai pas mais je ferai de Boa Hancock ma femme.

"Boa, accepterais-tu de faire de moi un de tes alliés afin d’accomplir ta destinée ?"

Il faut qu’elle accepte, déjà car je ne dois pas laisser filer une telle beauté sans rien avoir tenté, mais surtout car elle pourrait m’aider à accomplir mon ambition. Mes armes sont à elle et par mes explosifs et mon katana je la servirai dans cette vie et dans l’autre. Boa Hancock… veux-tu m’épouser ?! Elle m’a perturbé en l’espace de quelques minutes, quelle femme !

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un plaisir pour les yeux w/ Boa Hancock   Dim 15 Mai - 22:13

Boa HancockRoyal Shichibukai
Royal Shichibukai
avatar

Messages : 312

Navigation
Doriki:
2847/6000  (2847/6000)
Fruit du Démon: Mero Mero No Mi


Stupide
Kanzaki Yamato


Elle resta totalement stoïque et de marbre devant la proposition indécente d'un être si vil et abject. Comment pouvez t-il se permettre de continuer de l'apostropher de la sorte ? Sans même prendre le soin d'ajouter les formes et d'agir avec le respect qu'il est dû. Peut-être ne savait il pas... Ou peut-être était il inconscient. D'un ton las elle susurra quelques mots.

"-Je ne sais pas si tu es nouveau ici, stupide, ou totalement fou... Et je m'en contrefiche éperdument en fait. Tu sais qui je suis... Tu sais ce que je fais ici et ça ne te suffis pas ? Tu es devant la future Reine du Tartaros misérable insecte... Je tolère encore ta présence car je dois rassembler des hommes et des femmes. En quoi devrais-je réaliser ton rêve de destruction et de folie ? Je n'y gagne absolument rien et pour dire vrai tu commences tout simplement à m'agacer ! Cependant si tu jures allégeance au Tartaros et que tu décides de me servir jusqu'au jour du retour de notre Empire... Dans ce cas je serais enclin à t'offrir une partie de mon savoir."

Elle était épuisée par tant de désinvolture et tant de mauvaises manières, comment les gens pouvaient-ils vivre de la sorte ? C'était lassant et étouffant d'être ainsi traité. Mais Hancock était lucide, même si le soldat voulait la suivre il devrait passer les tests du Tartaros et il faudrait sûrement l'approbation d'un haut gradé de l'organisation pour clore son recrutement. Mais soit, c'était le seul ici qui faisait l'affaire après tout.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un plaisir pour les yeux w/ Boa Hancock   Mer 18 Mai - 10:31

Kanzaki YamatoCivil
avatar

Messages : 191

Navigation
Doriki:
186/6000  (186/6000)
Fruit du Démon: Oiru Oiru no Mi





Quel goût as-tu ?

Boa Hancock avait beau avoir une beauté incomparable mais son caractère, sa personnalité commençait sérieusement à m’énerver de plus en plus. Ces fameux tu te prends pour qui pour parler de la sorte ou tu sais à qui tu t’adresses étaient saoulant, déjà son Empire a été décimé; ainsi, sans Empire, sans royaume tu n’es plus une impératrice ou une princesse. Donc tu vas devoir redescendre sur Terre ma petite.
La future reine du Tartaros ? Je m’en fous de ton objectif d’être la reine du Tataros, pour moi tu ne restes qu'une humaine néanmoins, une humaine que j’ai choisi d’épargner. Cependant, j’ai dis que je ne te tuerai pas mais je te mangerai bien volontiers, ton corps à des morceaux qui seraient délicieux à manger; tu viens de m’ouvrir l’appétit. Hancock, tu ne connais pas vraiment le Loup de South Blue, pourtant si tu lisais les journaux tu m’aurais vu dedans. Ma réputation me fait entièrement plaisir, quelle jouissance de se faire appeler: le cannibale, le violeur, le psychopathe, le démon. Peu importe qui ai-je devant moi si on me cherche on me trouve. Je n’hésiterai pas une seule seconde à te violer, à te torturer et te manger.

Pour te suivre je dois prêter allégeance au Tartaros et passer des tests… ahahahahahah, ne me fais pas rire vieille peau. Le Tartaros ne me sert qu’à tuer des gens grâce à cette organisation j’accomplis ma mission.
Les tests je veux bien les passer si je peux tuer mes adversaires mais prêter allégeance au Tartaros… n’y compte même pas et saches que je ne te servirai jamais. Tu veux voir de la folie ? En veux-tu en voilà. Suis-je fou, je le sais, en plus mon séjour à l’asile peut en témoigner. Avec tes airs de princesse qui se croit supérieur tu viens de réveiller ma folie, fais gaffe à tes prochaines paroles car un mot de travers et je te dévore.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un plaisir pour les yeux w/ Boa Hancock   Ven 20 Mai - 18:48

Boa HancockRoyal Shichibukai
Royal Shichibukai
avatar

Messages : 312

Navigation
Doriki:
2847/6000  (2847/6000)
Fruit du Démon: Mero Mero No Mi


Partage
Kanzaki Yamato


Chacun des gestes, chacun des actes, n'était rien d'autre qu'invitation à la tentation. La demoiselle de luxure était toujours plus belle, toujours plus envoutante, toujours plus rayonnante. Et toujours plus inaccessible, cela faisait aussi parti de son charme particulier et singulier. Elle avait simplement dévisager son interlocuteur pour tenter de comprendre ce qu'il pouvait se passer dans sa tête, mais rien ne lui permettait d'avoir une longue d'avance à ce sujet. Elle se contenta donc de lui faire signe pour l'emmener dans une nouvelle pièce.

C'était une vaste bibliothèque, armé de bibelots, de grandes étagères, des ouvrages millénaires et une gigantesque voûte représentant la Grand Line, une vaste représentation de l'art et de la culture.
La jeune femme laissait ses talons claqués sur le sol, offrant une monotone musique.

"-Ainsi donc, tu cherches à tuer les gens hein... Hm, c'est intéressant en soit. J'ai peut-être un moyen de t'aider à accéder partiellement à ton but. J'ai besoin d'un bon combattant pour affronter un certains nombre de danger visant à acquérir... Une arme antique. Si je l'obtiens, nous pourrions détruire plusieurs endroits clés. Qu'en dis-tu ?"

Elle profila un large sourire et s'assit sur un fauteuil, dévoilant largement les lignes pures des cuisses.

"-Encore faut-il que tu es du cran, que tu ne sois ni un lâche ni un traître. Et après, seulement nous pourrions discuter de cette arme, il va falloir faire tes... Preuves je le crains !"



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un plaisir pour les yeux w/ Boa Hancock   Ven 20 Mai - 23:32

Kanzaki YamatoCivil
avatar

Messages : 191

Navigation
Doriki:
186/6000  (186/6000)
Fruit du Démon: Oiru Oiru no Mi





Je t’écoute

Quel gout? Est-ce de la bonne viande? Hihihihi, j’ai envie de te manger, calme toi Yamato. Non, j’ai faim et je veux la dévorer. Ne succombe pas aux appels de ces voix dans ta tête, mais elles ont raison je veux lui faire subir les pires horreurs, aller là où la morale et l’éthique n’existent plus. Laisse toi faire, laisse ces voix te guider dans les abysses de la folie, tue la, viole la, dépèce la et mange la. Je ne dois pas succomber à cette tentation, du moins pas maintenant; ma forme bestiale veut prendre le dessus mais contrairement aux autres personnes ayant une forme bestiale, le cannibalisme, la torture et le viol ne sont pas liées à ma malédiction. Hancock tu es en présence d’un vrai fou, d’un vrai marginal et détraqué. Néanmoins cela ne te dérange pas apparemment. La jeune femme se contenta de me faire signe pour m'emmener dans une nouvelle pièce. C'était une vaste bibliothèque, armé de bibelots, de grandes étagères, des ouvrages millénaires et une gigantesque voûte représentant la Grand Line, une vaste représentation de l'art et de la culture.
La jeune femme laissait ses talons claqués sur le sol, offrant une monotone musique.

Son offre était intéressante, elle avait peut-être un moyen de m’aider à atteindre partiellement mon objectif. Boa a besoin de bon combattants pour affronter un certains nombres de dangers visant à acquérir une arme antique avec laquelle on pourrait détruire plusieurs endroit. Tu viens de réveiller ma curiosité, quelle était donc cette arme antique? Elle profila un large sourire et s'assit sur un fauteuil, dévoilant largement les lignes pures des ses cuisses, cela ne laissait pas de marbre le jeune Yama. Cette vue provoquait chez moi deux types de réactions: la première était un classique chez moi, si tu m’exposes ton corps alors tu m’invites à te manger; la deuxième était naturelle chez les hommes, la vue de ses magnifiques courbes provoquait un durcissement en bas de la ceinture.
Pour avoir plus d’informations je devais faire mes preuves et donc passer ces fameux tests du Tartaros. Bon pour cette fois seulement j’accepte de me plier aux exigences de l’ancienne Impératrice d’Amazon Lily. Cependant, une fois l’arme antique retrouvée je te la volerai pour accomplir mes affaires.

"J’accepte de faire ces tests pour pouvoir t’aider dans ta quête, mais je n’ai qu’une seule condition, une fois les tests passées, j’aimerai que tu me laisse seul deux minutes avec les recalés."

Pour moi Yamato cette condition est importante, pourquoi gâcher de la nourriture fraîche, de plus, la jeune m’a ouvert l’appétit depuis quelques minutes.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un plaisir pour les yeux w/ Boa Hancock   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Un plaisir pour les yeux w/ Boa Hancock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Pour le plaisir de vos yeux messieurs
» Une nuit pour oublier l'ennui
» Tensa Zangetsu pour le plus grand plaisir de vos yeux
» 1er essai - Gobelins de la Moria
» La médaille et son revers...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-