AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 encore perdu...[libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Message
MessageSujet: Re: encore perdu...[libre]   Sam 5 Mar - 16:26

InvitéInvité
avatar


♣ Warning ♣





Après le prochain post, un Amiral de la marine interviendras dans ce rp, suite aux aggisement des pirates présents sur l'îles, sachez qu'il est impossible de quitter l'île avant l'arrivée de celui-ci, mais ce message vous prévient tout de même de l'intrusion dans votre RP.

Une aide extérieur aux personnes déjà présentes dans ce RP est possible. Bonne chance à vous.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: encore perdu...[libre]   Jeu 10 Mar - 19:28

InvitéInvité
avatar


Noctis resta la, observant son capitaine…quel puissance…il avait complètement modifier le décors…le jeune homme attendit que son capitaine arrive…et ils repartirent en courant. Apres un moment, Noctis se stoppa net…le jeune homme se jeta alors devant Nana, se fessant couper en deux. Il grimaça légèrement et heurta le sol, son corps se reformant. Quand il se releva, il peu voir que la marines les avait encerclé…Noctis prit son arme et se mit en garde.

« …on va devoir passer en force on dirait…mais je ne peu pu utiliser la technique de la dernière fois je n’ai pu asse de force… »

Heureusement pour eux, ceux présent était de simple sous fifre, ne possédant même pas le haki…mais Noctis sentait que quelque chose allait leur arriver. Le jeune homme engagea alors le combat, n’utilisant pas sont fruit du démon. Ses compétences de combat était suffisantes pour se défendre contres ces marines…il gardait un œil sur nana et Taizone, prêt a les aider en cas de besoin. Apres une dure bataille contre les marines qu’ils finirent pas mettre a terre, Noctis faillit chuter au sol, commençant a fatiguer…il prit appuis sur son épée, mais alors qu’il s’apprêtait a repartir, il sentie une présence qui le stoppa…une puissance largement supérieur a celle des hommes qu’ils avait combattu…c’était au moins un vice amiral…il se tourna alors vers Taizone avec un air inquiet. Il espérait que lui aussi l’avais sentit.

« capitaine… »


(désolé, un peu cours je manque d'idée ^^")
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: encore perdu...[libre]   Jeu 10 Mar - 21:33

InvitéInvité
avatar








"




«Hum... Faite attention à vous, pirate...»


Le monde change, aujourd'hui les choses sont différentes sur bien des points, une seule chose semble persister toujours et encore, la lutte intempestive entre marine et pirate. C'est la stabilité de la paix qui veut cela, car la marine est là pour représenter l'ordre et la loi, tandis que les pirates jouent le rôle des méchants, cruelle et sans aucune conscience. Cependant, les choses ne sont pas aussi claires en réalité, bien et mal ne peuvent pas être répartie aussi banalement... Tandis que la marine se bat pour sa « justice », elle commet des actes bien plus horribles que certains pirates, c'est pourquoi les notions de bien et de mal sont relatives... Un homme dans la marine réussie tout de même à garder les mêmes valeurs que lors de sa jeunesse, lorsqu'il regardait l'uniforme et le symbole de la justice absolu avec les yeux remplis d'admiration. Après de longue année de combat, d'expérience, de vécu, cet enfant est aujourd'hui devenu un des protagonistes les plus puissants des trois forces qui garde l'équité des forces du monde. L'amiral Tousen Naga, un homme qui s'est fait une réputation depuis un très long moment, rien qu'à l'évocation de son nom certains pirates en ont la chair de poule. Après tout, personne n'oublie les récents événements pendant la plus grande guerre jamais connue, lorsque l'amiral en question mie fin à la vie du légendaire pirate Barbe Blanche... Celui-ci est un modèle pour la prochaine génération de la marine, en effet, il combat pour l'avenir, pour les enfants qui ne connaîtront qu'un monde de combat et de catastrophe si les pirates continus de naviguer librement sur les mers. C'est pourquoi, depuis qu'il est amiral, il met un point d'honneur à combattre la piraterie, dès qu'il le peut et n'importe où, qui que soit l'adversaire !

Aujourd’hui, alors que l’amiral se trouvait à bord d’une caravelle de la marine pour une balade routinière sur GrandLine, un appel sur le navire interpella son attention. Un soldat de troisième classe de son équipage arriva en trombe vers lui, d’un pas pressée et avec un visage reflétant une légère inquiétude. Celui-ci s’exclama…


  • A… Am… Amiral… Nous venons de recevoir un appel du QG concernant des pirates qui causerait du grabuge sur l’île de Jaya, apparemment nous sommes le navire le plus proche de l’île ! Ils nous demandent de… » Le soldat fut coupée dans sa phrase par l’amiral Tousen.

  • Mettez le cap sur Jaya.


Il s’exprima la parole d’un ton calme et reposée, aucun signe d’affolement ou bien même d’inquiétude ne se lisait sur son expression du visage, il était vraiment effrayant de sang froid même pour son équipage.

« Hum… Jaya, hein ? Il semble que ces pirates sont les moins chanceux de ces mers… Hum… Le destin est si cruel parfois… »

Effectivement, il fallait dire que de tomber sur le seul amiral en mer n'était pas vraiment une chance pour ces pirates, mais il fallait bien qu'il apprenne que le crime ne reste pas impunis... Pendant que le bateau prenait doucement mais sûrement direction vers l'île, le QG de la marine donna des informations complémentaires sur l'état actuel des choses, des noms et des primes firent même communiquer... Un vent de curiosité envahis Tôsen pendant un moment, sur cette île semblait se trouver quelqu'un qui avait réussi à bloquer un coup d'Akainu... Se pourrait-il qu'il y ait un pirate digne de ce nom à combattre, la réponse n'allait plus trop tarder, puisqu'au loin le navire et tous ces occupants apercevaient enfin le rivage. C'est à ce moment que l'amiral donna les directives à son équipage, une chose était sûre, l'homme ne rigolait pas et il allait le montrer.


  • Hum… Très bien, une fois arrivée sur l’île vous ferez le tour de celle-ci afin de trouver le bateau des pirates et par la même occasion, de voir si d’autres pirates se trouvent ici. J’irais tout seul au contact des trois pirates responsable des troubles survenus, suivez mes directives et prévenez le QG de notre intervention.


Clair et précis, ni allant pas par trois chemins, voilà les qualités que l'on attendait d'un amiral dans la marine, mais ces qualités n'étaient qu'une mascarade chez Tousen car il était plus un homme de combat, de terrain... C'est maintenant que sa vraie personnalité allait émerger, bien qu'il n'y ait que peu d'espoir pour tous les pirates présents sur l'île, il allait comprendre pourquoi Tousen Naga avait une telle réputation... Déposant enfin pied au sol, il ne perdit pas de temps pour se mettre en route, détenant toutes les informations sur la position des pirates. Alors qu'un combat pointait tout doucement son nez, il semblait pensif, ennuyer, pas très concerné par l'enjeu actuel... Il fallait le dire honnêtement il n'était pas très inquiet à l'idée de rencontrer ces hommes, enfin en n'oubliant pas la jeune femme qui semblait être également dans le coup. C'est d'un pas lent et désabuser qu'il arriva sur les lieux, devant lui se dressait une scène assez pittoresque... Des marines allongées et blessée sur le sol, d'autres pouvaient à peine tenir debout, contre seulement deux pirates, puisque la troisième ne prenait même pas la peine de se battre... Les marines en plein combat avaient tout de suite remarqué l'apparition de l'homme qui sortait d'une petite forêt, sans aucun signe d'énervement. Tousen saisie en main sa pipe, un objet qu'il affectionnait tout particulièrement, surtout avant de combattre, cela l'aidait à se détendre et prendre un peu de plaisir avant de causer d'horrible douleur a ces adversaires. L'allumant et la déposant dans sa bouche, il expira une petite bouffée de fumée, puis d'un geste simple, abaissa légèrement son chapeau de paille sur son visage afin de le mettre à la limite de son regard.


  • Hum… Hum… Hum… Voyons-nous sa… Trois jeunes pirates qui défient l’autorité de la justice absolue… Hum ?!

  • Amiral Tousen !

  • Hum ?! Tout va bien, vous avez bien tenu messieurs, prenez les blessées et partez d’ici, sa ne sera plus très long à présent.




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: encore perdu...[libre]   Jeu 10 Mar - 23:11

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17951

Navigation
Doriki:
3582/6000  (3582/6000)
Fruit du Démon: Sang



[Tousen, j'aime ton image absolument mignonne lol on sent la merde arrivé pour nous]

Notre femme pirate n'était pas vraiment pour la violence, non pas qu'elle n'aimait pas se battre, mais bon, ce n'était pas son activité préféré, celle-ci étant manger des sucreries et boire de l'alcool, et surtout si elle ne se battait pas souvent, c'est qu'elle ne voulait pas montrer son fruit du démon. Son fruit était pourtant très puissant et avait de quoi faire des envieux, mais surtout il lui rappelait de mauvais souvenir, comme par exemple celui d'être recouvert du sang de sa mère décapité, ça à de quoi perturber la plupart des gens. Enfin grâce à son fruit elle sentit que Taizone allait vraiment mal, et avait bien vu qu'il avait craché du sang, décidément, les deux n'étaient plus au mieux de leur forme après tout ses combats, elle avait bien fait de rester en retrait. Pour ne pas arranger leur affaire, ils étaient maintenant entouré de Marine, elle put voir en une fraction de seconde le corps de Noctis passer devant ses yeux pour ensuite se faire tranché en deux, ça avait de quoi surprendre, mais heureusement qu'il était un logia, surtout qu'elle ne pouvait rien faire pour le soigner. Décidant de jouer son héros, il se lança seule dans la bataille, laissant la jeune femme le regarder, ce qui ne la dérangea absolument pas, elle aimait avoir le rôle d'observatrice ainsi elle pouvait juger les gens. Par contre ce qui ne la rassura absolument pas était que les deux étaient plus que mal en point, et donc elle ne pouvait plus vraiment compter sur eux pour se protéger, c'était dommage, cela voulait dire qu'elle devrait se battre.

Et comme le destin était du genre farceur, car le destin n'était pas du genre à être tout le temps de votre côté, il avait aussi son petit caractère après tout, une présence effroyable se fit sentir, elle pense que ses deux camarades l'avaient sentit eux aussi. Mais grâce à ce qu'elle appelait elle le mantra, elle comprit encore plus vite qu'il était foutu, la pauvre elle n'était même pas officiellement pirate, bon elle avait quand même mit son petit, voir gros, grain de sel à Marinford mais sa prime était en cour de publication, tout cela arrivait trop vite pour elle. Son cœur battait à tout rompre, il se rapprochait, elle ne voulait pas, elle avait trop de chose à faire, comme retrouver Ace et lui sauté dessus pour ne plus le laisser filer, mais là ce battre contre l'homme qui arrivait, elle ne le voulait absolument pas.

Le moment fatidique arriva, lorsqu'il sortit et qu'il était enfin visible pour eux, elle se retourna net pour le regarder en face. Elle était encore loin de savoir qu'il avait tuer Barbe Blanche, mais une chose était sûr pour elle, quelqu'un qui arrive aussi calmement, ne pouvait qu'être puissant, et là, la situation était en leur défaveur, car lui respirait la santé, alors qu'eux, enfin les deux hommes qui étaient avec elle, n'étaient pas en état de tenir un long combat, et ce n'était même pas court qu'ils puissent en tenir un court. Se renseignant toujours comme il fallait, la tête du Marine lui dit quelque chose, elle l'observa minutieusement avant de percuté, ses yeux s'ouvrant en grand lorsqu'un petit Marine arriva vers lui en l'appelant amiral Tousen, c'était un amiral, comme Akainu. Oui la situation allait être très difficile
.

« Un Amiral … Ici ?! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: encore perdu...[libre]   Ven 11 Mar - 23:39

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2543

Navigation
Doriki:
3240/6000  (3240/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi

Noctis attendit le Nazario avant de continuer de courir à ces côtés, puis il s'arrêta et se fit couper en deux, heureusement pour lui qu'il avait mangé le fruit de la brume. Il alla ensuite se battre contre d'autres marines, Taizone prit l'un de ces sabres et il parti aidé son compagnon. Le Nazario malgré qu'il était plutôt fatigué, arriva à bien se défendre contre tous ces soldats qui attaquaient tous à la fois. Il envoya un violent coup de poing dans la gorge d'un des soldats puis un autre soldat sauta sur le Nazario qui esquiva pour frapper à la suite un coup de pied dévastateur dans son dos, qui craqua par la suite. Une femme assez corpulente attrapa Taizone et elle commença à l'étrangler avec une force surhumaine alors il envoya des coups de poings dans la tête de cet femme et quant elle lâcha enfin le Nazario il exécuta ensuite un coup de pied sauté dans sa pommette droite. Il lui envoya ensuite plusieurs coup de poing dans le ventre puis il sauta le plus haut possible pour envoyer un coup de tête dans la gorge. Il dégaina ensuite un de ces sabres et il commença à taillader tout les soldats qui fonçaient sur lui. Après qu'ils furent mit hors de combats, Taizone ressentit comme une forte présence mais il n'avait pas l'air d'être le seul à avoir ressentit cette présence car la jeune fille et le jeune homme l'avaient aussi remarqué. Noctis se retourna vers le Nazario avec un air inquiet et dit :

- Capitaine …

Taizone le regarda en souriant, il cracha une nouvelle fois du sang puis il attendit que cette personne tant attendu face son entrée car le Nazario était sur d'une chose c'est que cette personne devait être quant même assez puissant pour que sa présence se fasse ressentir d'aussi loin et au fur et à mesure qu'il arrivait sa présence devint de plus en plus forte. Un homme fit son arrivé, c'était donc lui la personne qui possédait une telle présence, un marine l'appela ensuite Amiral Tousen alors Taizone ferma les yeux en poussant un léger soupir. L'amiral demanda d'évacué les blessés, le Nazario s'assit sur le sol et commença à boire son avant dernière bouteille de cola, comme si la situation n'était pas assez dangereuse. Le capitaine du Killers Hell avait une idée en tête au cas où la situation tournerait trop en la faveur de ce cher amiral. Taizone demanda ensuite avec un de ces sourires sadiques :

- Alors mister, vous êtes donc un Amiral ? Et vous voulez, je pense nous capturez ou nous tuez, n'est pas ? Si oui, je suis sur que nous allons bien nous amusez tous les quatre.

Le Nazario s'allongea contre un arbre en pensant à ce qu'il allait pouvoir faire contre un homme de ce grade.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: encore perdu...[libre]   Mar 15 Mar - 20:00

InvitéInvité
avatar


Noctis avait sentie une grande menace sans comprendre de quoi il en retournait. Apres un moment de combat, un homme arriva. Il fumait une pipe d’un air calme…quand un des marines arriva l’appelant amiral, Noctis se figea sur place, les yeux grand ouvert…un…un amiral…ici…le jeune bretteur serra sa lame dans ses mains, se retenant de s’emporter. Noctis observa les réaction de ses deux amis…Nana sembla inquiète, Taizone lui s’allongea pour boire. Noctis se stoppa, bras long du corps et ferma les yeux.

« bien…on dirait qu’on ne pourra pas y coupé… »

Le jeune homme rouvrit els yeux d’un coup et fonça sur l’amiral en tenant son épée. Il donna une série rapide de coup en direction de l’amiral…il savait qu’il risquait sa vie…mais il ne pouvait rien faire d’autre. Apres une série d’attaque, il recula d’un bon pour se mettre hors de porté de l’amiral…il était sur que ce dernier serait encore debout malgré les coup violent porté avec son épée…ce qui inquiétait le plus Noctis était qu’il avait entendu dire que les amiraux avait tous le haki…ce qui veut dire qu’il pouvait toucher son vrai corps ce qui était mauvais. Tout en ne quittant pas l’amiral des yeux, le jeune homme s’adressa a son capitaine.

« Taizone, on fait quoi?…j’ai pas l’impression qu’on a le niveaux pour le battre… »

Il attendit de savoir quel était le plan, prêt a se battre…il l’avait sentie pendant ses attaques…il avait été trop vite pour évaluer si l’amiral avait esquivé ou contré, mais il ne lui semblait pas l’avoir touché…il serait la première personne a ne pas être toucher par un enchainement de Noctis…notre jeune pirate savait qu’un amiral était fort, mais il ne pensait pas a ce point…et était sans doute loin d’avoir fini avec les surprises.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: encore perdu...[libre]   Mar 15 Mar - 22:20

InvitéInvité
avatar












«Hum... Faite attention à vous, pirate...»


Tous les regards étaient fixés sur l’amiral Tousen qui venait d’apparaître face à trois pirates. Une jeune femme semblant être inquiété par le fait de voir quelqu’un comme lui dans des lieux pareil. Puis, deux autres, des jeunes pirates déjà bien amocher par les combats qu’ils ont menés sur l’île avant l’arrivée du nouveau protagoniste. Déjà qu’en pleine forme ils n’auraient pratiquement eu aucune chance contre lui, mais là c’était vraiment peine perdue, à moins d’un miracle. Tout autour d’eux, des marines se précipitaient afin d’évacuer les hommes blessées vers des hôpitaux comme l’amiral l’avait ordonner, sans se soucier de son sort… N’avait-il pas peur de le laisser seul face à trois pirates ? En faite, il était plus soulager et confiant, car cet homme a une renommée telle qu’aucun marine présent n’a penser un seul instant qu’il pourrait être vaincu… Ces faits d’armes sont tout de même remarquables, hors le fait qu’il soit l’homme qui mit fin au mythe de Barbe Blanche, il est une véritable légende dans les rangs de la marine. Son regard s’éparpillait un peu partout, scrutant les environs, admirant le paysage, faisant un peu tout pour ouvrir une opportunité d’attaque pour ses adversaires. Mais la réaction qu’eue l’un des trois n’était pas celle qu’il attendait, celui-ci se croyant en sécurité pour s’allonger contre un arbre en buvant une bouteille d’un liquide noire.

« Hum ?! Ta première erreur, jeune pirate… »

C’est alors qu’il allait poster sa main sur le manche de Koumei Ichimai, son sabre appartenant aux douze grands sabres de ce monde. C’est à ce moment que le deuxième prit la parole et fonça sur l’amiral, ne tenant pratiquement plus debout, son courage le poussa et il enchaîna quelques coups de sabres… Un très beau sabre en passant, une belle lame, dommage que son possesseur n’en connaisse pas encore toutes les possibilités… L’homme au sabre, ne se rendit même pas compte que l’amiral avait sortit son arme pendant son petit combo d’attaque… La fatigue empêche parfois de se rendre compte de la douleur, d’une blessure par exemple. Tandis que le sabre passait juste à côté de la tête de l’amiral, celui-ci fendis littéralement l’air avec son katana, tranchant le pirate au niveau du ventre… Vitesse et précision, un mouvement incroyable tout en esquivant les coups d’épées, il remis sa lame dans son étui sans qu’il ne s’en aperçoivent. Une fois que l’homme repris un peu son souffle vers l’homme allonger, Tousen avait pour la première fois changer l’expression de son visage… Jusqu’à présent il était comme autre part, ne semblant pas se soucier des personnes lui faisant face, prenant sa pour une simple arrestation… Mais à l’instant, une once de surprise s’afficha sur son visage, une expression loin de sa détraction habituelle, qu’avait-il vu ? Pourquoi ce changement soudain d’attitude ? Les réponses n’allaient pas tarder à arriver…

    Hum… Un logia… C’est intéressant, je ne pensais pas devoir utiliser ce pouvoir… Hum ?! Au faite, si tu ne l’avais pas remarquer, ton haut est trancher au niveau des abdominaux…


Ce qui avait changer le regard de l’amiral, c’était tout simplement le fait que sa lame qui avait pourtant trancher l’homme, n’avait pas blesser celui-ci… Pas besoin d’attendre très longtemps avant qu’il saisisse que le pirate en question avait manger un fruit du démon de type logia, cependant si il avait utiliser le « haki », il aurait eu tout le ventre trancher… À présent, le danger plane sur la tête des trois personnes, le jugement de la justice absolue allait s’abattre sur eux comme une puissante et terrible tempête. Car, si l’homme de la marine était rester très inactif lors des premières minutes de leur rencontre, il n’en restais pas moins un amiral de la marine. Êtes-vous réellement prêt pour cela, cher pirate ?

    Bon, comme je suis bien élevée je vais vous dire lequel d’entre vous va tomber en premier… Hum… Ce sera toi, l’insolant qui s’allonge en ma présence !


Il sortis son sabre une nouvelle fois, mais cette fois c’était bien différent, il ne le prit pas timidement et sans grande intention. Non, c’était sérieux ce coup-ci. En prenant le manche dans les deux mains, il inspira dans sa pipe pour en relâcher une nouvelle bouffée de fumée, puis prononça…


    Nokami tsuta.



Spoiler:
 


Une véritable lame de vent coupant même l’air en direction du pirate allonger contre un arbre… Une seconde, deux secondes, puis un terrible impact… L’arbre s’écroula sur le sol faisant un terrible bruit et une petite secousse à sa tomber, quelques autres derrière également… Cependant, l’homme ciblé avait disparu du champ d’action de l’amiral, qui était intervenu ? La jeune femme ? Le logia ? Il n’avait pas regardé les déplacements des deux autres pirates, donc il était quelque peu perplexe. Il remis sa lame a sa place, tout en reprenant sa pipe dans une main, callée entre deux doigts, attendant bien sagement de comprendre comment il s’était sorti de cet situation…





Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: encore perdu...[libre]   Lun 21 Mar - 23:12

InvitéInvité
avatar


- Quel rêve de fou ..!

J'étais sur l'île de Jaya depuis seulement quelques heures, je me remémorais alors mon rêve pendant le voyage. J'ai réussi à m'évader du niveau 5 D'Impel Down, mais allons voir ce qu'il y a de bien sur cette île car je m'ennuis. Je me dirigeai en direction de Mock Town quand une grande envie de fumer me pris, le problème est que je n'avais plus rien depuis mon séjour au club méd' . Je me hâta d'aller en ville où je pu trouver mon bonheur, rien de tel qu'un pur weed après tout cela histoire de se calmer. Je m'adossa contre un arbre et y resta le temps de ne plus être stone. Je n'avais plus de repère temporel depuis plusieurs semaines, alors quand j'étais revenu à mon état normal je me mis en direction du centre de Mock Town et donc des bars. Je ne pus pas rentrer car une raclure me bloquait le passage, je dus lui mettre une raclée épatant toute l'attendance. Je pus me balader à ma guise dans la ville, j’entrai dans un bar et m’asseyai au comptoir. J’avais pris soin de dérober l’autre raclure de tout à l’heure et commanda le meilleur rhum du bar. Soudain la porte vola en éclats et je pus voir l’ombre d’un mastodonte. Armé de deux haches il explosa le comptoir d’un seul coup juste à côté de moi.

- Espèce de petite vermine ! Je suis le capitaine Bill le Haddock et je vais venger mon nakama !!

- Arrête de gueuler on est qu’à quatre-vingt centimètres l’un de l’autre ..!

Il se mit à hurler, je me retournai pour lui faire comprendre mais je vis une hache me foncer en plein visage. Je réussi à dégainer mon katana et stopper son attaque, l’autre hache fit de même, je dus esquiver, rouler afin de me retrouver derrière lui. Dos à dos. Je lui mis un coup de coude en plein dans la colonne vertébrale ce qui le fit hurler de nouveau. Il se tourna et enchaîna les coups de hache en avançant, j’esquivais et me retrouva rapidement dehors. Il ravageait tout sur son passage, je me stoppa net et grâce à une prise de break dance je mis un coup de pied retourné dans le menton de Bill le Haddock. Je pris un peu de recul, mis mon épée dans mes deux mains et cria de toutes mes forces en concentrant mon haki dans cette dernière. Je peinais à lever mon arme et quand je l’abattit une lame d’air fendit le soit disant pirate ainsi que deux bâtiments qui étaient derrière. Les deux morceaux du fameux Bill tombèrent lourdement au sol et à cela j’ajouta.

- Il y a un passage dans la bible qui convient parfaitement à la situation, c’est dans Ezéchiel 25 verset 10 : la marche des vertueux est semée d’obstacles qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin surgir l’œuvre du Malin. Béni soit-il l’homme de bonne volonté qui, au nom de la charité, se fait le berger des faibles qu’il guide dans la vallée d’ombre de la mort et des larmes…Car il est le gardien de son frère et la providence des enfants égarés. J’abattrais alors le bras d’une terrible colère, d’une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies qui pourchassant et réduisent à néant les brebis de Dieu. Et tu comprendras pourquoi mon nom est l’Éternel quand sur toi s’abattra la vengeance du Tout-Puissant !!

Plus personne n’osait bouger, je rangeai mon arme et me fis craquer le cou. Mais tout à coup je sentis des personnes se battre, je décidai de partir en leur direction. Après seulement dix minutes de marche me voilà arriver, je pus contempler la scène d’assez loin. Trois pirates contre une horde de béret blanc (les bérets blanc faisant référence aux marines), soudain je pus voir arriver un homme, mes yeux s’écarquillèrent tout seul, j’étais heureux. Un amiral ! Il lança une simple attaque sur l’un des trois pirates qui ne semblait pas bouger. Je fonçai à sa rescousse et lui évita une mort certaine au prix de ma manche gauche. Je le lâcha et il fit quelques roulés-boulés. Je me stoppai net et fixai l’amiral, prêt à me battre, je n’attendais que ça.

- C’est bon je m’en occupe les filles. Hey julia (à prononcer roulia avec un accent hispanique) ! Que fais-tu là le grader ?


[nul à chier et court mais y a pas le temps et j'ai du le recommencer une fois fini à cause de mon super ordi]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: encore perdu...[libre]   Mer 23 Mar - 20:35

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17951

Navigation
Doriki:
3582/6000  (3582/6000)
Fruit du Démon: Sang



Les réactions étaient différente selon les personnages, c'était assez amusant à analysé comme le faisait la seule femme qui se trouvait malheureusement sur les lieux. L'amiral était d'un serin effrayant, il savait qu'il était puissant et avait un confiance total en lui, Taizone, c'était un peu près pareille mais avec une certaine arrogance, car même s'il crachait du sang il n'hésita pas à s'allonger nonchalamment contre un arbre. Le comportement de l'arrogant capitaine n'avait pas l'air de plaire à Tousen, ce que la jeune pirate comprenait dans un sens, elle aussi n'aurait pas aimé, mais bon là ce n'était pas à elle que ça arrivait et elle aurait préféré que cela ne fasse ni chaud ni froid à l'amiral. Mais avant qu'il n'ait put faire quoique se soit, l'impatient Noctis, qui sentait bien que la situation était très délicate et il n'était pas du tout rassuré, mais au lieu de resta calme il attaqua impulsivement l'Amiral. Quant à la dernière, ladite femme, elle ne se sentait pas rassuré, la dernière fois qu'elle avait vu un Amiral elle et ses amis avaient manqué de mourir atrocement alors se retrouver en face d'un était la dernière chose qu'elle voulait. Pourtant elle resta calme, s'exciter ne servirait à rien, et puis cet Amiral ne semblait pas du genre à prendre en traite mais plutôt à être du genre bon combattant avec qui on a envie de croiser le fer plusieurs fois, si toute fois on aime les combats ce qui n'était pas son cas. Si Noctis avait insinué qu'ils avaient le niveau pour l'affronter la jeune fille elle avait un doute, les deux étaient en plus d'être fatigué, blessés, alors que le Marin lui respirait la santé à plein nez !

Mais un gros problème survenait maintenant que Noctis et Tousen avaient échangé si l'on peut dire, quelque coup, car maintenant ce dernier savait que son assaillant était un logia puisque son corps n'avait rien subit quand la lame de toucha et ça ce n'était pas bon du tout. La pauvre n'avait aucune envie qu'on connaisse son fruit du démon, il était trop intéressant et il risquerait d'attirer bien des convoitises. Non en réalité le plus gros problème venait seulement d'arrivé, l'Amiral devient sérieux et sortit son sabre pour se battre réellement et pas juste pour s'amuser avec des petits pirates. Et sans perdre de temps il lança une attaque plutôt puissance en direction du capitaine pirate, le pauvre arbre n'y survécu pas d'ailleurs, dire qu'il était le seul ici à n'avoir rien demander à personne, il avait prit cher. La jeune femme se doutait quelque peu que le capitaine Taizone n'avait pas du se faire avoir, surtout que lorsque l'attaque eu lieux elle sentit pendant un moment la présence d'une autre personne, mais on n'était jamais sur de rien et en plus il crachait du sang. Tousen Naga resta d'un calme olympien, rangeant soigneusement sa lame avant de reprendre sa pipe en attendant tranquillement la suite des événements. C'est alors qu'un événement improbable eut lieux, la présence qu'elle avait ressentit était celle d'un homme d'environ le même âge qu'eux, c'est ce qu'elle supposait, il avait sauvé Taizone de peu, et se planta devant l'Amiral, on pouvait dire qu'il n'avait pas froid aux yeux.

Elle l'inspecta du regard, ce qu'il avait dit l'avait rendu perplexe, il avait « les filles », est ce qu'il prenait Taizone et Noctis pour des femmes ? Ou c'était elle qui avait tord de les prendre pour des hommes ? Sur certain point, il en fallait peut pour qu'elle se prenne la tête alors que le sujet et d'une inutilité sans nom. Elle se secoua la tête après avoir réalisé que cela ne lui servait strictement à rien de savoir à la quelles de ses questions la réponse était positive. La jeune femme se contenta alors de regarder la scène en restant silencieuse, pour le moment elle n'avait pas besoin d'agir, et tant que les autres attiraient l'attention sur eux elle pouvait continuer de se faire discrète et ne pas subir de dégât plus important. Être observatrice était vraiment un rôle qu'elle adorait, tout voir, tout entendre pour tout savoir et s'adapter ainsi plus facilement au situation et réussir à toujours en tirer un meilleur profit, et puis surtout, elle était très curieuse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: encore perdu...[libre]   Mer 30 Mar - 23:48

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2543

Navigation
Doriki:
3240/6000  (3240/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi

Taizone était allongé au pied de l'arbre, il était près à utiliser sa dernière attaque. Noctis avait l'air inquiet, il dit au capitaine du Killers Hell que les trois pirates n'avaient pas le niveaux de l'Amiral mais cela n'était pas une chose à laquelle le Nazario pensait quand il défiait ces adversaires. Le problème est que Taizone est fortement fatigué à cause des puissantes attaques qu'il a lancé avant l'arrivé de ce haut gradé de la marine. Nana, on ne remarquait même pas sa présence. Ensuite l'Amiral désigna le Nazario comme un insolent car il s'est allongé en la présence du marine mais il avait une bonne excuse : la fatigue. Effectivement on peux dire que la présence d'une telle menace de la marine soit présente devant lui, lui donnait envie de dormir car leurs chances de survies étaient mince. L'Amiral lança alors une lame d'air d'une rare violence qui avait l'apparence de trancher l'air lors de son passage, le Nazario souri puis se prépara à sauter sur le côté pour lancer son offensive. Mais une nouvelle présence se fit ressentir, cette présence attrapa Taizone et elle le lança plus loin. Le Nazario roula sur le sol puis il s'arrêta en se prenant un arbre, il se releva en levant les yeux et regarda autour de lui.
Il vit ensuite un nouvel individu, cela devait être lui qui venait de détruire l'attaque de Taizone. Le Nazario regarda si ces bouteilles de cola étaient encore intact et heureusement par chance, son avant dernière bouteille et sa dernière était encore dans un assez bon état. Il continua alors de boire la bouteille qu'il avait entamé, il bu une grosse gorgé dans l'espoir de reprendre un peu de force puis il la referma ensuite pour demander à l'homme qui venait de le sauver d'un côté et avait ruiné son attaque de l'autre :

- Oh mister, cela ne se vois pas que j'allais esquiver pour lancer une dernière attaque ?


Taizone rouvrit alors sa bouteille pour boire quelques gorgé puis il là referma. Il créa une épée d'acide, regarda l'Amiral en souriant puis il prit son Espada de la Muerte de l'autre main, près à se defendre et à combattre avec se qui lui restait comme énergie enfin il espérait plus pouvoir attaquer avant de fuir vu qu'il n'y a quasiment aucune chance qu'il le batte avec tout ce qu'il avait donné avant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: encore perdu...[libre]   Mar 5 Avr - 15:07

InvitéInvité
avatar


Noctis ne s’en rendit pas compte car la lame ne l’avait pas touché…mais la surprise sur le visage de l’amiral le fit sourire doucement. Il avait donc réussie a attiré sont attention peu importe la raison…alors il avait comprit qu’il était un logia mais Co…Noctis euh un air choqué a la phrase de l’amiral et regarda sont haut. Impossible…sa tunique avait était tranché, cela n’aurait pas du être possible…le jeune garçon regarda l’amiral, perdant un moment sont sourire avant de le retrouver. Oui, Noctis semblait heureux…peu être perdait il la raison, ou était il simplement heureux de trouver quelqu’un d’aussi fort que cet homme sur les mers…il était l’une des meilleur lames parmi les chasseur de primes ou même les pirates qu’il avait rencontré…cet amiral, sans même avoir eu a user du haki avait pu trancher els vêtements d’un logia…cela était très existant aux yeux de Noctis qui, sentant que sont heure était sans doute venu, se sentait moins triste a l’idée de mourir par la lame d’une tel personne. Il marmonna une phrase que seul l’amiral pu entendre.

« pardon sœurette…j’aurais pas pu te retrouver avant d’arriver a la fin du livre… »

Noctis ferma les yeux avec un sourire…mais sont sourire il ne le garda pas. L’amiral s’en prit a Taizone…il se tourna, prêt a intervenir mais…la présence du capitaine avait changé de place…comment? Un homme étrange apparu alors, disant de resté en arrière qu’il allait s’en occuper…Noctis ne l’avais jamais vu mais il semblait être un alliés…le jeune bretteur sourit doucement.

« tu pense qu’on va te laisse tout faire? Si je doit mourir ici, ca ne sera pas en lâche, mais au combat par la main d’un grand combattant… »

A ces mots, Noctis posa un regard sérieux et sur de lui sur Tosen. En effet, il parlait bien de l’amiral…si il devait mourir aujourd’hui, alors autant que sa sois par la main de cet homme et au combat, que en cherchant a prendre la fuite comme un lâche…Noctis venait de se rappeler la raison qui l’avait pousser a devenir chasseur de prime puis pirate….Lightning, sa jumelle…elle avait disparu pendant leurs enfance et il voulais la retrouver coute que coute. Leurs mère leur a toujours dit que la vie ressemblait a un bouquin, qu’il y a le début, le milieux et la fin…et Noctis refusait que sont ’livre’ s’achève ici, du moins pas en tant que lâche qui prend la fuite. Le jeune pirate sourit a l’amiral d’un sourire gentil mais déterminé.

« sois je meurt ici, sois je passe et je retrouve ma sœur, mais je ne fuirait pas…désolé pour ce moment de faiblesse, amiral-san »

En effet, Noctis avait été prit de panique sur le coup et avait agit n’importe comment…mais il devait se méfié…sont logia ne lui sauvera plus la vie et ses techniques était limité par sa fatigue.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: encore perdu...[libre]   Mar 5 Avr - 17:08

InvitéInvité
avatar












«Hum... Faite attention à vous, pirate...»


Le scénario qui était en train de se dérouler sur Jaya était à peine croyable, les choses n’étaient plus comme avant, aujourd’hui les petits rookies se permettent de défier un amiral… Bien que celui-ci soit au-dessus de leur force actuellement, ils refusaient de s’avouer vaincu et ils persistaient à vouloir mourir dès à présent, plutôt que de fuir pour devenir plus fort et le combattre à nouveau lorsqu’ils seraient prêt. Tant pis, si c’était la mort qu’ils voulaient, ils allaient l’avoir. Le jeune capitaine pirate visée par l’attaque de Tousen venait d’être secouru par un étranger, qui ne semblait pas être un pirate et qui parlais d’une manière assez particulière. Amusant, celui-là. Il avait amener avec lui un vent de courage, enfin plutôt de folie, qui poussait les deux autres à vouloir continuer le combat… Tandis que la femme du groupe, que l’amiral n’avait pas oublié continuait à rester silencieuse et cela intriguait beaucoup Tousen. Bien qu’il n’avait pas eu l’occasion de s’attarder sur son cas, elle semblait bien trop intelligente pour une simple pirate…

Le jeune possesseur du logia avait retrouvé le courage de combattre et l’insolant qui l’accompagnait également, créant une épée étrange, constituée d’un liquide gluant. Poison ? Quelque chose dans le genre en tout cas. Avant tout, Tousen pris le temps de répondre à l’intriguant sabreur qui venait de faire son apparition sur le terrain qui étais devenu un champ de bataille, avec des arbres découpés sur le sol…

    Hum… Voilà qui est intéressant… Ne serait-ce pas notre très cher Dom Cobb ? Pourquoi un criminel de ton rang vient-il en aide à des pirates sans aucune envergure ? À moins que ta réputation soit surfaite, mon petit criminel, d’ailleurs ta prime est toujours à 200.000.000 de berry’s si mes souvenirs sont bon… Enfin, tu pense vraiment pouvoir sauver qui que ce soit ? Ah… Ah… Ah…


Effectivement, autant pour les pirates ils ne les connaissaient pas, autant pour le nouveau protagoniste c’était une autre affaire. Il était plutôt connu par les hauts gradés de la marine grâce au fait plutôt extraordinaire de s’être échapper d’Impel Down. Mais pour l’amiral, les débats avaient déjà été trop longs, c’était le moment de mettre un terme à tout remue ménage pour apprendre la vie à ces jeunes lurons. Il déposa sa main sur le haut de son chapeau en regardant le logia, celui-là il n’était pas question de le laisser repartir en vie, un si grand pouvoir dans la nature pouvait être dangereux pour la marine. En une fraction de seconde il donna l’impression de disparaître, véritablement, comme s’il c’était évanoui dans l’air… Puis, il réapparu à côtés du logia. En suivi une coulé de sang au niveau des jambes du jeune homme, sang qui était également présent sur le sabre de l’amiral sans que personne n’est le temps de le bloquer… Quelques secondes avaient passés seulement et les choses n’étaient plus pareil du tout, cette fois-ci il n’était pas question de pirate où de marine… C’était bien une question de vie… L’homme tailladé au niveau des cuisses se courba, avant de tomber sur ces genoux criant de douleur.

    Il est bien beau d’avoir du courage, mais sache que le courage n’est en rien identique à la folie. Ne te sous-estime pas, mais surtout ne risque jamais ta vie pour une question de fierté mal placée.


C’était étrange, l’amiral semblait donner des conseils au pirate qu’il venait pourtant de taillader sans aucun scrupule. Effectivement le fais que les jeunes pirates se croient de plus en plus tout permis l’exaspérait au plus au point. Il se trouvait maintenant tout prêt de ces ennemis, mais sa prochaine action n’était même pas une attaque, il restait sur ces gardes afin d’être prêt à réagir au cas où l’un d’entre eux tentait quoi que ce soit. Son regard ce tourna vers l’homme qu’il avait ciblée en premier, celui qui semblait être le capitaine du jeune pirate possédant le logia…

    Que vas-tu faire jeune capitaine ? La vie de ton nakama était-elle moins importante que la fierté qui te pousse à rester ici me combattre ? En tant que capitaine, est-ce que tu penses réellement à tes nakama, je me le demande sérieusement lorsque je vous vois agir… Tout le temps en train de penser à vos petites personnes… J’ai connu des vrais pirates, des vrais capitaines, des personnes qui avaient une force que même moi je n’arriverais pas à décrire. Et la force de ces gens n’était pas le nombre de pouvoir qu’ils avaient, ni même quel fruit du démon il possédait… C’était la solidarité, la passion qui animait leur cœur… Et aujourd’hui, je vois ces jeunes pirates qui doivent soi-disant être la nouvelle génération, cela me laisse vraiment nostalgique de l’époque où les pirates avaient de l’honneur…









Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: encore perdu...[libre]   Sam 14 Mai - 18:52

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 17951

Navigation
Doriki:
3582/6000  (3582/6000)
Fruit du Démon: Sang



[Dom ne répondant pas c'est donc mon tour]

La jeune femme se plaisait à rester discrète, il était bien mieux d'être une studieuse observatrice qu'un simple d'esprit actif. Déjà elle ne se blessait pas et en plus elle pouvait découvrir la puissance de l'ennemi grâce à des cobayes qui se frottaient contre lui malgré leur échec inévitable. L'amiral lui semblait fort intéressant, surtout qu'elle avait déjà affronter Akainu, et que si elle voulait être utile à Luffy et Ace, mieux fallait qu'elle sache comment bien juger celui qui était en face d'elle. Alors comme ça l'Amiral connaissait Dom Cobb et sa prime ? Cela voulait dire qu'il l'a connaissait peut être, bien qu'elle sa prime était plus petite, avec un peu de chance, il ne lui porterait pour le moment aucun intérêt. Elle savait qu'elle n'avait que peu de chance contre lui, dommage, faudrait qu'elle devienne plus fort et qu'un jours elle arrive à son niveau. Ça serait un beau rêve que d'être à son niveau mais comment pourrait-elle y arriver ? La prendrait-elle pour l'entrainer ? Non peut de chance. Mais attendait là, elle percutait, pourquoi un pirate comme Dom Cobb venait soudainement les aider ? C'était étrange, elle n'aimait pas vraiment faut toujours se méfier, mais bon si elle connaissait du monde dans le haut rang de la piraterie cela pouvait se rendre un jour utile. D'ailleurs elle avait entendu parler de lui, il c'était enfuit d'Impel Down, bon elle aussi mais bon.

Lorsque l'Amiral mit la main sur son chapeau, la jeune pirate sentit que quelque chose avait mal se passer, et la il disparut. Nana chercha du regard où il était, elle n'aimait pas ça du tout, puis il réapparut à côté de Noctis. Elle s'inquiéta de manière désintéressé, mais quoiqu'elle fasse, rien ne changera au dénouement qui allait se produire. Une horrible odeur la prit au nez, nom de Zeus le taux de fer dans l'air lui piquait tous ses organes respiratoires à lui en faire perdre la tête. Du sang, il y avait beaucoup de sang, il venait de blesser le nouveau capitaine membre de l'équipage de Taizone, et pourtant il lui parlait, non le conseillait. Étrange. Surtout qu'après c'était pour s'adresser à son capitaine. Ce qu'il dit l'intéressa fortement, il parlait bien pour quelqu'un de la Marine, ça la surprenait, il avait beau être un ennemie et pourtant elle le trouvait fort intéressant. Une discussion avec lui pourrait être instructive, mais elle se voyait mal lancer la causette, surtout en ce moment. Qu'allait elle bien pouvoir faire ? Elle ne voulait absolument pas qu'on connaissait son pouvoir, donc l'utiliser ici serait inutile, et ne fit donc rien, juste observer plus ce Tousen et tenter de le cerner.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: encore perdu...[libre]   Mar 17 Mai - 22:22

Nazario TaizoneDark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
Dark Killer ☣ Albino ☣ Crazy Cannibal
avatar

Messages : 2543

Navigation
Doriki:
3240/6000  (3240/6000)
Fruit du Démon: Suppai Suppai no mi

Taizone était là, il ne savait plus quoi faire car la situation le dépassait complètement. L'homme qui était intervenu était un ancien prisonnier d'Impel Down, avec une prime de deux cent millions de Berry, il se dénommait Dom Cobb d'après l'Amiral. Sa prime était un peu inférieur à celle du capitaine des Killers mais bon cela ne signifiait rien. L'amiral avait l'air de le connaître, cela devait être à cause de son exploit.
Le Nazario baissa les yeux en regardant le sol, il pensa à ce qui pouvait se passer. S'il décida d'attaquer dans son état il risquerait de se faire tuer et s'il fuit le haut gradé de la marine risquerait de le rattraper et de l’exécuter. Le choix était assez difficile pour un membre de la famille Nazario, qui à leurs habitude ne refusent jamais de se battre même s'ils doivent mourir.
Taizone releva la tête avec un regard pensif et là, à ce même moment l'Amiral Naga utilisa une technique pour disparaître et apparaître derrière Noctis, le sabre de l'Amiral était recouvert de sang. Le Nazario baissa son regard et vit que son compagnon venait de se faire tailladé au niveau des cuisses, il tomba ensuite sur le sol. Le visage de Taizone se fronça. Il commença à avancer vers l'Amiral puis se stoppa, crachant du sang il tomba sur les genoux et prit ensuit appuie avec son Espada pour se relever.
Il ne se sentait pas bien, il crachait trop de sang se qui signifiait qu'il était à bout de souffle. Le Nazario regarda ensuite l'Amiral qui commença à parler :

- Que vas-tu faire jeune capitaine ? La vie de ton nakama était-elle moins importante que la fierté qui te pousse à rester ici me combattre ? En tant que capitaine, est-ce que tu penses réellement à tes nakama, je me le demande sérieusement lorsque je vous vois agir… Tout le temps en train de penser à vos petites personnes… J’ai connu des vrais pirates, des vrais capitaines, des personnes qui avaient une force que même moi je n’arriverais pas à décrire. Et la force de ces gens n’était pas le nombre de pouvoir qu’ils avaient, ni même quel fruit du démon il possédait… C’était la solidarité, la passion qui animait leur cœur… Et aujourd’hui, je vois ces jeunes pirates qui doivent soi-disant être la nouvelle génération, cela me laisse vraiment nostalgique de l’époque où les pirates avaient de l’honneur…

Taizone baissa une nouvelle fois la tête, il restait pensif. Il repensa à tout les crimes qu'il avait commis, à tous ces amis, à sa famille, à ces promesses mais surtout à son rêve : celui de devenir l'une des personnes les plus recherchées au monde et cela il était pour l'instant encore très loin de son but. Il releva la tête pour regarder autour de lui, le paysage était complètement détruit par sa faute. L'amiral avait raison, certes se n'était là pas sa fierté mais sa folie qui le poussait à continuer mais elle ne pouvait lui offrir qu'un chemin : LA MORT !
Et sa le Nazario ne pouvais pas la suivre, il devait choisir la fuite. Mais le haut gradé de la marine allait-il les laissé partir, Taizone n'avait pas la raison.
Taizone alla vers la jeune demoiselle et lui dit :

- Je te prie de garder mes sabres si mon plan marche, j'ai été heureux de te rencontrer miss. Tu diras à Noctis que j'ai été heureux de faire sa connaissance et que j'aurais aimé navigué au côté d'un pirate aussi puissant que lui. Sur ce je me lance !

Le Nazario regarda ensuite l'Amiral, il ne souriait plus, le visage de Taizone montrait qu'il avait compris ce que voulais dire le marine. Enfin dans un certain sens. Il demanda alors :

- Mister Naga, je voudrais vous demander une faveur … Taizone continua à cracher du sang
Je … Je voudrais, si vous le permettez mister, donner ma vie en échange de la leur. Emmenez moi, jugez moi mais laissez partir les deux autres pirates.

Taizone tomba à genoux, il n'avait plus de force, sa technique « Combo acide explosif » l'avait complètement détruit car cette attaque est l'une de ces plus puissantes voir la plus puissante. Il se releva avec un peu de mal et resta, le regard braqué sur l'Amiral Naga.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: encore perdu...[libre]   Ven 20 Mai - 20:28

InvitéInvité
avatar












«Hum... Faite attention à vous, pirate...»


Tousen Naga n’était pas un homme faisant preuve de pitié envers ces adversaires, cependant il est également un sabreur extrêmement talentueux et donc à cheval sur l’honneur d’un combattant. C’est simple, la justice doit être rendu, mais il existe des exceptions dans ce monde. C’était certainement la seule faiblesse de cet homme dans l’idéologie de la justice du gouvernement, il était bien trop axé sur l’honneur lors de ces combats… Et lorsqu’il vu son adversaire qui lui manquait de respect il n’y avait même pas deux minutes, comprendre dans sa parole le sens de la vie. Son choix était fait, depuis ce moment. Car, face à lui, le capitaine venait apparemment de grandir, inexorablement la vérité de la guerre lui était apparu. Lorsque qu’on choisi une route, on ne se met pas que nous-même en danger, mais aussi ceux qui nous entourent et donc il faut assumer ces actes… Celui-ci confia ces sabres à la jeune femme qui était rester à l’écart tout se temps, il reprenait difficilement son souffle, crachant parfois du sang par la bouche. C’était l’un de ces moments très intenses d’émotions et de vérités, le genre d’instant qui fait de nous ce que nous sommes, nous définis par nos actes. Taizone, cet homme finissant à genoux, pas pour supplier, non. Tout simplement, car il ne tenait plus sur ces jambes, prenant la parole pour faire un « pacte » avec l’amiral. Sa capture contre la liberté de ces partenaires présents avec lui sur l’île… Tousen, s’avança vers lui, arrivant à sa hauteur sur le côté, dans le sens inverse… Sa main se déposa sur son chapeau de paille, ces yeux n’étaient pas tournés vers le pirate à terre, mais devant lui. Taizone, également regardais vers le loin, les deux étaient droits comme pour montrer une forme de fierté, de respect pour le combattant en face de lui.

    * Taizone… Nazario… Je me souviendrais de ce nom… Grandis, devient plus fort et nous nous retrouverons lorsque tu sera capable de venger la blessure de ton nakama.


Un moment de silence suivi, les deux hommes ne bougeaient pas, c’était un véritable rendez-vous dans le temps que venait de lui proposer l’amiral. Ce pirate avait quelque chose, ce jour-là il a vu en lui quelque chose qui fait que sa vie ne devait pas être prise. Sa prise de conscience lors du combat aura épargner lui et ces camarades, tandis qu’ils étaient vraiment mal parti… Tousen remit son sabre à sa taille, le cachant immédiatement derrière son kimono brun, puis il s’avança pour rejoindre la base marine présente sur l’île pour voir l’ampleur des dégâts. Mais, en passant à côtés de la femme, qui jusque là n’avait rien dit, rien fait… Son pas s’arrêta un court instant, ces lèvres bougèrent afin de prononcer quelques mots juste assez forts pour que la femme entende…

    * Hum… Encore en vie après avoir combattu Akainu… Intéressant…


Il l’avait reconnu grâce aux événements qu’il y avait eu, notamment un combat contre Akainu qui avait été divulgués uniquement aux haut gradés, avec sa fiche wanted. Pourquoi l’avoir ignorer s’il s’avait qui elle était ? Bien qu’il sache qu’elle l’avait combattu, il ne s’avait ni son pouvoir, ni les raisons de son combat. Puis, sa lame n’est pas du genre à faire couler le sang d’une femme avant celui d’homme, même s’il s’agit d’un pirate…









Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: encore perdu...[libre]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

encore perdu...[libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un padawan perdu [Libre] (et n'hésitez pas !)
» C'est quand on a tout perdu qu'on est libre de faire ce que l'on veut - Julia
» J'ai perdu les mots [LIBRE]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Jaya-