AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un entrainement particulier [Mihawk]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Un entrainement particulier [Mihawk]   Jeu 31 Mar - 20:34

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18036

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang



- Être auprès de toi -



Le voyage fut plutôt rapide, il faut dire que ni les pirates, ni les marines ne cherchait à nous attaquer, quand aux monstres marins, ils servaient de repas s'ils osaient. En plus, son embarcation avançait étonnamment vite. Tant mieux, j'avais envie de rentrer chez lui au plus vite, retrouver le château et … J'angoissais un peu, une certaine nostalgie me prenait. La première fois que je suis venue ici, je l'avais rencontré lui. Mon cœur se serra. Là, il n'y serait pas, il y aurait un gros vide. Il ne fallait pas que j'y pense, c'était trop douloureux, si avant même d'y poser le pied, je savais que j'allais souffrir de son absence. Enfin en compensation j'allais subir ici un entrainement tout comme lui, et puis j'avais Mihawk, j'espérais pouvoir passer du temps avec lui.

Mais ce qui me chiffonnait c'était qu'il avait dit qu'on aurait peu de temps. Pourquoi peu de temps pour l'entrainement ? J'avais besoin de comprendre. Avait-il quelque chose d'important de prévu ? Une mission ? Dans ce cas là, ne devait-il pas partir tout de suite ? J'avais tellement de question à lui poser, mais je n'osais pas... Non pas que j'ai peur de lui, je n'aurai jamais peur de lui mon affection et admiration pour lui étaient bien trop grande, mais c'était la souffrance que j'avais ressentit lorsqu'il m'avait abandonné dans une île inconnue. C'était cela qui me bloquait. D'ailleurs je me sentais un peu honteuse de lui avoir balancé ça en éclatant en sanglot, j'étais si gênée que parfois j'osais pas le regarder. Que ressentait-il lui au fond ? Étais-je vraiment un poids pour qu'il me rejette ? J'avais pas envie de connaître la réponse... Trop peur de souffrir.

Pourtant lorsqu'il m'avait prise dans ses bras j'avais été heureuse, après tout c'était ce que j'avais toujours voulu, et durant une seconde je m'étais dis que je serai capable de me mettre dans la pire situation pour qu'il me gifle et me prenne encore dans ses bras. Sauf que non, je ne voulais plus être misérable à ses yeux, je voulais devenir forte pour qu'on ait plus à me protéger, pour sauver ceux que j'aime pour... Ceux que j'aime ? Ridicule, je les avais quitté, et je ne pourrai plus jamais les revoir... Ma vie désormais serait solitude, du moins jusqu'à ce ce que mon Faucon ne veuille plus de ma compagnie. Une fois débarqué, je restais à ses côtés, silencieusement, attendant qu'il m'explique comment tout allait se dérouler maintenant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un entrainement particulier [Mihawk]   Ven 1 Avr - 7:44

Dracule MihawkRoyal Shichibukai
Royal Shichibukai
avatar

Messages : 298

Navigation
Doriki:
5080/6000  (5080/6000)
Fruit du Démon: Aucun ou aucun connu

Après avoir quitter l'archipel des Sabaody, Mihawk alla directement vers son île avec Nana. Les jours passèrent rapidement, et les deux pirates arrivèrent à Kuraigana. Comme à son habitude, Mihawk resta silencieux la majorité du temps, laissant un silence pesant pour sa protégée. Tous les mandrills quittèrent les lieux voyant le grand corsaire arriver, laissant la place à Perona qui était toujours sur l'île.

-Ah, c'est pas trop tôt Mihawk. Ça fait trois semaines que j'attends ton retour. Les mandrills n'ont pas arrêtés d'être dans le sud de l'île ce qui est surprenant. Je me demandais si des pirates étaient venu par ici, mais ils ont tous été tué par les singes.
-Rien à signaler alors. Tu as put récupérer la cargaison du bateau de ces pirates.
-Bien sûr, qu'est-ce que tu crois? Je vais pas laisser de l'argent me passer sous le nez, ni de la nourriture. Ah, je vois qu'on a de la compagnie. Que fais Nana ici?
-Tu peux facilement le deviner Princesse Fantôme.
-Toujours aussi froid. Je me demande quand tu seras moins glaciale envers moi Oeil-de-faucon.

Mihawk accompagna Nana et Perona dans le château. Il les quitta rapidement, laissant Nana avec Perona, tandis qu'il alla voir les pirates qui ont été vaincu par les mandrills dans le sud de l'île. Malheureusement, ce n'était pas des pirates assez connus ni même avec une tête au dessus de 100 millions de berris. Il n'y avait donc aucun intérêt à contacter la marine. Il visita la cale du bateau en ruine et récupéra plusieurs bouteilles de vin rouge qui venaient de North Blue, ainsi que des bouteilles de saké. Quand il fut de retour au château, il entendit Nana parler avec Perona et les laissa un moment, pour permettre à la rousse de se préparer psychologiquement pour l'entrainement qu'il avait en tête pour elle. Il descendit dans la réserve du château, où se situaient deux salles. Une était pour l'alcool et les reserve de nourriture dans différentes caisses. La deuxième salle était rempli de cadavres d'animaux morts, pendus au plafond, et servant de réserve de viande. La salle étant très fraîche, les animaux pouvaient être conservés convenablement.

Quelques heures passèrent, et il appela Nana en bas. La rousse le rejoignit. Mihawk avait posé son sabre et était en chemise blanche et pantalon, n'ayant pour seul arme son kogatana. Il voyait que la rousse était toujours aussi confuse par rapport à ses raisons de l'entrainer rapidement.

-Pour que tu saches pourquoi tu recevra un entrainement intense et court, c'est parce que ton pouvoir est bien différent que celui de Roronoa. Il y a des choses dont je ne pourrai pas t'apprendre, comme comment utiliser ton pouvoir à ta façon. Je connais ses secrets, et je sais ses faiblesses. Mais tu es la seule à le contrôler. La façon dont je l'utiliserait peut être bien différente de la tienne, donc je t'apprendrai à résister à tes pulsion, peu importe la quantité de sang qu'il y a autour de toi. Sur les combats, tu t'opposeras aux mandrills. Mais tant que tu ne contrôle pas tes pulsions et ton mode berserk, tu n'iras pas te renforcer par rapport aux combats. Pour ça, de toute façon, tu n'auras pas besoin de moi. Il y aura de forte chance que, lors de tes combats face aux mandrills, je parte pour des missions. Perona restera au cas où. Les mandrills peuvent agir sur ses ordres, mais que lors de cas extrême. Donc fait en sorte que cela n'arrive pas. La deuxième raison pour laquelle ce sera court, c'est parce que les problèmes avec Marde, les Tartaros et Barbe-noire risquent de prendre de mon temps, plus que lors de la reconstruction de la marine lorsque Roronoa était ici. Donc je devrai t'apprendre les bases rapidement. Maintenant...

Mihawk prit la main de Nana, sortit son kogatana et coupa la paume de la main de Nana suffisamment bien pour que son sang s'échappe.

-Perona, va dehors et ferme la porte. Nana, quant à toi, ton but maintenant est de te contrôler. Ton entraînement commence dès maintenant. Cette salle est rempli d'animaux encore remplis de leur sang. Tu dois résister la domination de ton pouvoir. Je resterai ici pour te contrôler si tu pars en vrille.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un entrainement particulier [Mihawk]   Sam 2 Avr - 11:51

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18036

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang



- Être auprès de toi -



Ma nostalgie passa rapidement lorsque Perhona arriva, elle était encore ici ? J'étais contente, mais elle était accompagné d'une grosse peluche, Figaro le regardait d'ailleurs d'un air étrange, et le renifla. Elle avait donc réussi à retrouver son fameux Kumashi dont elle nous avait tant rabâché les oreilles ? Par contre la princesse fantôme n'avait pas retrouvé son ancien maitre, Gekko Moriah, on entendait d'ailleurs plus parler de lui. Qu'était-il devenu ? Lorsqu'il réapparaitrait, retournerait elle avec lui et finirait-elle sa vie ici ? Au moins j'aurai quelqu'un avec qui discuter, car ce n'était pas avec mon Faucon que je le pourrai. Elle pourra ainsi vivre le rêve que j'avais tant souhaiter, rester ici, aux côtés de Mihawk. C'est ce que j'aurai fais si je n'étais pas devenue pirate, s'il m'avait laisser cette possibilité.

«  Je suis contente de te revoir Perhona, je vois que tu as retrouver ton ami, comme ça tu te sentais moins seule ? C'est vrai que sinon ça ne doit pas être bien amusant d'être toute seule au château depuis que Zoro est partit.
- Ah oui ce crétin, tu l'as revu.
-  Oui bien sûr, enfin pas forcément dans les circonstances que j'aurai voulu... J'aime beaucoup tes nouveaux vêtements.
- Et moi j'aime pas trop ta coupe de cheveux courts, ça te donne un air trop garçon ! Il faudra qu'on arrange ça au plus vite ! D'ailleurs j'ai des robes à te faire essayer ! Tu vas me servir de mannequin pour que je puisse finir de les coudre ! »

Mais à la tête de Mihawk, nous avions sentit qu'il nous faudrait reprendre cette conversation plus tard. En tout cas j'allais de nouveau faire le modèle pour ses robes, j'espérais que ça ne serait pas trop affreux, parfois elle me proposait des tenues... Enfin elle avait visiblement changer totalement de look, j'aimais beaucoup, j'osai donc espérer que ce qu'elle me ferait porter serait bien. Surtout que je n'avais aucun vêtement avec moi, et que durant le voyage j'avais bien cru que je piquerai dans les chemises du capitaine corsaire. Cette idée me fit presque rougir, finalement j'avais bien envie de lui en emprunter une...

« Bon faut vraiment qu'on trouve quelque chose pour tes cheveux, pourquoi tu as fais ça hein ? Non mais c'est terrible ! Regarde moi, j'ai fais quelque chose de jolie !
-  Oui je sais... Mais je ne voulais pas qu'on me reconnaisse, c'était pour me fondre dans la masse plus facilement...
- Et c'est pour ça aussi les habits de sauvage là en peau de bête ? Non mais c'est quoi ça ?
-  Bah c'est à dire que... J'ai pris ce que je pouvais, et tu vois, on me reconnaissait moins tant ça change. »

Bon elle se voyait déjà me changer de look, et finalement j'étais pas très rassuré, j'avais hâte que Mihawk revienne avant qu'elle ne m'embarque de force pour quelque essaie. Je vis Mihawk revenir avec des bouteilles et se diriger vers la cave... Comme la fois où avec Zoro nous avions bu une partie de la cave, la première fois que je buvais autant, qu'est-ce que j'avais eut chaud... Et je me souviens alors de nos visages trop proche, terriblement près l'un de l'autre, ses lèvres, je rougis sans m'en rendre compte, et secouant la tête pour ne pas y penser tant j'étais gênée, je me rappelais aussi que nous avions dormi ensemble. Me voilà soudain mal à l'aise, pourquoi forcément je devais repenser à ça ? Surtout que je ne le reverrai probablement plus... Enfin à bien réfléchir, lui ce ne fut pas mieux, lorsqu'on sait revu au Tartaros et qu'il était encore soumis, il s'était souvenu qu'il m'avait vu à moitié nue... La fois où Mihawk nous avait découvert. De quoi perdre la rougeur de mes joues instantanément.

« Hey tu m'écoute ?
-  Hein ? Oui, oui...
- Mwai, tu avais l'air ailleurs...
-  Non du tout... »

Malheureusement pour moi, il ne revient pas tout de suite, et Perhona m'embarqua avec elle, suivit de Figaro et Kumashi. Il sembla très gentil, pour le peu que j'avais parler avec, mais elle refusait qu'il parle, ou que très peu. Quelle étrange fille. Mais j'avais échappé à la séance coiffure, j'avais fuis dans la baignoire, histoire de me détendre un peu, et surtout me préparer à l'entrainement qui allait me tomber dessus. Impossible de nier que j'étais particulièrement anxieuse. Je restais alors un long moment dans le bain, à réfléchir à ce qu'il allait me faire faire, j'étais inquiète, et si je perdais le contrôle durant l'entrainement ? Peu de temps après être sortit du bain, j'avais encore les cheveux mouillé qu'il m'appela. Je me rendis alors en bas pour le rejoindre, il avait poser son sabre. Normal après tout, je n'étais pas bretteuse. Figaro avait voulu se jeter sur la viande, et je du hurler pour le faire sagement se coucher.

«  C'est sûr que lui et moi ne combattant pas de la même manière... Après tout lui c'est un épéiste, moi non. Même si je peux m'en faire une en sang, j'utilise plus souvent la lance... »

Oui je me sentais pas d'utiliser une épée comme lui, j'avais trop peur de lui faire honte ou de le décevoir, chose que je ne pourrai pas encaisser. Sans maitre pour m'apprendre le maniement, je n'avais jamais chercher à me tourner vers ce mode de combat. D'ailleurs, je n'avais jamais pensé combattre avant de devenir pirate...

«  Je ne sais même pas d'où me vient l'autre en moi... Elle ne me parle pas, elle arrive d'un coup comme ça, l'odeur du sang, la violence autour de moi, ça me fait tourner la tête et elle prend le contrôle, alors je ne maitrise plus rien, comme si je dormais. Pourtant parfois je suis consciente mais je ne vois rien. »

Si seulement je pouvais trouver un moyen de savoir pourquoi elle faisait tout cela, d'où elle venait.. Il me prit la main, ce qui me troubla une fraction de seconde avant d'avoir mal. Je regardai le sang couler de ma main, Perhona sortit suite aux ordres de Mihawk, et Figaro s'était à grogner comme on m'avait fait du mal. L'odeur de sang et de mort était partout dans la pièce, c'était écœurant, mon fauve lui semblait aux anges, salivant et observant les cadavres avec une lueur malsaine dans les yeux. J'oubliais à quel point sa nature primaire était sadique.

«  J'ai la tête qui tourne un peu à cause des odeurs, l'autre est réveiller, mais... Ce n'est pas assez pour l'intéresser je crois... Elle n'y trouve pas de quoi s'amuser, de plus je sais qu'elle n'a pas peur de mourir. »

Combien de fois m'avait-elle emmener aux frontières de la mort ? À vouloir s'amuser, provoquer la mort, la souffrance était pour elle source de joie, plus mon corps souffrait et plus elle était contente, voulait-elle que nous mourrions toutes les deux ? Je ne savais pas...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un entrainement particulier [Mihawk]   Sam 2 Avr - 15:43

Dracule MihawkRoyal Shichibukai
Royal Shichibukai
avatar

Messages : 298

Navigation
Doriki:
5080/6000  (5080/6000)
Fruit du Démon: Aucun ou aucun connu

Mihawk s'attendait à ce que cet entraînement soit plus difficile que prévu. Comme il n'y avait aucune crainte pour ce qui vivait en Nana, il devait faire en sorte que les premiers entraînements soient un moyen pour elle de la dominer et ne pas la laisser prendre en main le corps de Nana. Cependant, Mihawk avait quelques surprises, et pendant que Nana était au début, Mihawk recula doucement, éteignit les bougies en un coup de couteau, grâce au vent créée par son geste. Il actionna un mécanisme qui fit bouger les carcasses, les ouvrit les unes après les autres légèrement afin de laisser le sang couler, et laissa Nana dans un environnement hostile due au bruit et aux odeurs. Grâce à son haki perceptif et ses yeux, Mihawk n'était pas dérangé par l'obscurité et n'avait aucun problème à se diriger afin de donner quelques coups léger à Nana, tout en la rassurant pour que son alter ego ne prenne pas le dessus facilement.

-Tu dois apprendre à la contrôler Nana. Ne tombe pas dans son piège. Cette autre n'est que tes cauchemars et tu dois les dominer. Si tu n'es pas capable de distinguer le vrai du faux, tu n'iras jamais loin. Laisse tes pensées positive dominer ta douleur et tu t'en sortiras. Seulement en voyant le bon dans le mauvais, la joie dans la colère et la lumière dans l'obscurité, tu pourras tuer cette autre sanguinaire.

Mihawk continuait à courir autour, attendant que Nana utilise son pouvoir. Ce premier entrainement était le début de l'apprentissage à contrôler ses envies d'utiliser son pouvoir en cas de détresse. Au moment où elle utiliserait son pouvoir par faiblesse et en étant dominer par son autre, la première session serrait fini. Quelques autres minutes passèrent, et le moment fatidique arriva. Mihawk sentait la présence de l'autre prendre le dessus. Il stoppa le mécanisme, laissant un silence pesant, ralluma les bougies rapidement, et vit Nana les larmes aux yeux.

-Tu as pu résister presque une heure avant qu'elle domine. Insuffisant, mais c'est un début. Perhona va s'occuper de ta blessure à la main. Je sais que ta furie est encore présente, mais tu dois apprendre à la contrôler à tout moment, même face à ceux que tu aime. Il le faut encore plus face à tes ennemis, mais tant que tu n'as pas la capacité de la faire taire et disparaître, un combat face à des ennemis sera pas de si tôt.

Il frappa à la porte, et Perhona l'ouvrit, amenant Nana dans sa chambre. Mihawk, quant à lui, alla dans le salon, où il put s'assoir et boire un verre. Un moment passa, et Perhona arriva.

-Tu aurais put y aller moins fort Mihawk! Je te rappelle que c'est ta fille adoptive et qu'elle tient à toi. C'est pas comme ça qu'on doit éduquer ses enfants.
-Nana n'est plus une enfant, même si elle semble en être une. Elle a vécu un traumatisme et elle seule peut s'en sortir. Certes, j'en suis responsable en partie, et c'est pour cela que j'ai accepté de la prendre en tant qu'élève, mais elle seule peut avoir la volonté de surmonter ses peurs. Si elle refuse, elle ne peut s'en prendre qu'à elle même. C'est à elle de choisir si elle accepte de vivre ou non. Je lui ai montré le chemin, maintenant c'est à elle de le suivre ou le quitter. Ceux autour d'elle ne seront toujours pas là pour l'aider. Si elle veut protéger ceux qu'elle aime, qu'elle sache se protéger elle même de sa propre personne. Dès qu'elle y arrivera, je la prendrai plus au sérieux que maintenant.
-Ah, parce qu'en plus tu ne la prend pas au sérieux!
-Tu m'as très bien compris Princess Fantôme. Je la prend au sérieux en tant qu'humaine et femme. Cependant, pas en tant que combattante. J'admire sa ténacité et le fait qu'elle soit arrivé si loin, mais jusqu'où ira-t-elle avant de se rendre compte du danger et qu'elle ne soit pas forte? C'est pour ça qu'elle est ici. Pour la renforcer. Mais c'est une idiote. Loin d'être stupide, mais une idiote quand même. Tous les D que j'ai rencontré ont cette faculté d'être naif et d'avoir l'air niait, tout en étant farouchement des survivants et des combattants peu importe leur force, mais savent ce qu'il faut faire face à l'adversité. Nana n'échappe pas à cette règle. C'est pourquoi je la mettrait à rude épreuve pour qu'elle s'en rende compte et commence à prendre les choses plus au sérieux. Mugiwara no Luffy s'en ai sortit, et s'est largement améliorer en deux ans. Elle en est autant capable, mais il faudra qu'elle prenne moins de temps si elle veut pouvoir aider ses amis rapidement.
-Tu as été capable d'entraîner l'autre idiot de Zoro. Tu seras surement capable de faire pareil avec Nana, mais fais attention Mihawk. N'oublie pas que je serrais toujours de son côté. Je sais comment agir quand mes amis sont tristes, moi!

Perhona repartit dans la chambre, laissant Mihawk seul, lisant le journal et les dernières nouvelle du monde. Rien ne s'était passé depuis son départ des Sabaody, mais il sentait que quelque chose se préparait.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un entrainement particulier [Mihawk]   Sam 2 Avr - 21:10

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18036

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang



- Être auprès de toi -



La blessure à ma main se guérissait petit à petit, rapidement. C'était l'avantage de mon fruit du démon, la douleur avait sur le coup réveiller l'autre, mais le manque de peur l'avait empêcher d'être réellement intéresser. Il n'y avait pas de combat, donc aucune raison pour elle se s'amuser. Elle semblait narguer Mihawk et son entrainement : tu veux que je me montre ? Et bien non. Une vrai diva. Puis soudain la lumière s'éteignit, j'en fus surprise, qu'allait-il se passait ? Mon haki perceptif ne me permettait pas encore de prédire les mouvements des autres, parfois j'entendais des voix, c'était comme cela que j'avais su que je l'avais. Une fois cela m'avait rendu dingue, j'aurai tout donner pour que cela s'arrête, et j'avais même envisager de mettre un terme à mes jours pour ne plus rien n'entendre. Mais ça c'était calmer tout seul. Jamais compris.

Puis des bruits se firent entendre, ce n'était pas rassurant, mon cœur commençait à battre, pourtant j'avais confiance en Mihawk, et depuis tout ce qui s'était passé au Tartaros, rien ne pourrait être pire. L'odeur de fer se fit de plus en plus présente, il y a avait eut un mort ? L'odeur devenait forte, ma tête tournait et je mis ma main devant ma bouche. Je me sentais mal. Puis je sentis des attaques, j'essayais de me concentré sur le bruit de l'air, mais si ça avait marché la première fois pour que je l'esquive, le sang me montait trop à la tête, l'autre était enfin intéresser et voulait sortir, je le sentais. Impossible alors d'esquiver ses attaques.

« Un cauchemar ? Mais pourquoi ? Je l'entends rire... Elle veut jouer... La tuer ? »

Soudain cela m'effraya, c'était une partie de moi non ? Je devrais assassiner une partie de moi-même ? j'étais perdue, je ne savais pas ce qu'était l'autre, se double de moi. Pouvait-on tuer une part de soi-même ? Ne pouvait-on pas la maitriser plutôt ? Essayer de la comprendre ? Elle était moi, et j'étais elle. Voir le bon dans le mauvais... la joie dans la colère... Est-ce que lui y arrivait ? Tout cela me semblait si dire, pourtant j'avais vu du bon dans le mauvais, la destruction de mon île natale avait été une horreur, mais cela me permit de découvrir plein de bonne chose... à commencé par lui.

Mais là, toute cette folie, cette démence... L'autre n'était que démence, elle était hilare dans ma tête, plus je me sentais mal, et plus elle était joyeuse, la saleté... Ma tête tournait de plus en plus, à croire que c'était devenue une toupie, la sensation était atroce, je me sentais nauséeuse, à croire que j'avais le mal de mer. Et d'un coup je m'étais mise à crier un bon coup pour résister à l'autre qui tentait de passer un bras à travers la brèche de mon esprit malade à l'odeur du sang, sans me rendre compte, deux queues sanglantes étaient déjà apparut prête à attaquer, sauf que l'autre n'était pas attaquable physiquement... Mon Faucon arrêta le bruit mécanique de fond et ralluma les bougies, l'odeur de cire calma un peu celui du fer.

« Je... Je suis désolé, je me sens pas bien, tout ce sang... Je me sens mal, ma tête tourne... Si je m'écoule je sens qu'elle va venir, c'est ma limite du supportable... »

Me voilà à genoux, à reprendre son souffle et essayer que la douleur à ma tête se calme, mais tant que j'étais dans cette pièce, cela m'était impossible, ça tournait beaucoup trop. Mais au moins je sentais que l'autre se calmait, le jeu était fini, elle avait comprit qu'elle ne pourrait pas s'amuser. La contrôler face à ceux que j'aime hein ? Je trouvais que c'était plus important que face aux ennemis... Mais j'avais blessé Zoro... J'avais pas pu la retenir de le faire, cela m'avait tellement fait mal que l'autre avait disparut instantanément. Certes il ne m'en voulait pas... Mais j'avais toujours du mal à m'en remettre...

Mihawk me ramena jusqu'à la chambre de Perhona, une fois seule avec elle je me laissais tomber sur le lit. Figaro me regarda d'un air inquiet, j'avais besoin d'air... Elle cria sur Kumashi d'ouvrir la fenêtre et m'apporta un linge mouillé qu'elle déposa sur mon front. Ça fit du bien... Puis elle finit par partir, surement voir le maitre des lieux et je restais seule avec les deux autres à attendre que le tournis dans mon esprit disparaisse. Je revoyais les terribles images du massacre de mon île natale, le sang de ma mère qui me coulait dessus, cette odeur forte... Moi qui me bouchait la bouche pour m'empêcher de crier comme elle m'avait demandé... L'autre était là, tapis dans l'ombre de mon esprit... Elle guettait ses souvenirs qui pourrait me rendre folle...

Lorsqu'elle revient, Perhona marmonnait des choses vis à vis de Mihawk, visiblement en colère contre lui pour une raison qui m'échappait, mon entrainement ? Faut croire que oui, elle me gueula « de lui montrer de quoi j'étais capable ». C'était bien gentil mais... Je ne savais plus où j'en étais. J'allais retrouver Mihawk dans son salon, timidement, cette fois-ci mon félin ne m'accompagnait plus, je lui avais dis de rester avec les deux autres, il avait l'air d'apprécier Kumashi en plus, dire qu'il détestait Zoro en revanche...

« Mihawk... Dis moi... Tu pense sincèrement que l'autre peut définitivement disparaître alors que je ne sait même pas d'où elle vient ? Elle n'apparait que lorsque je combat où qu'il y a beaucoup de sang autour de moi... Je... »

Je lâchais un gros soupire, peur d'être encore misérable aux yeux de Mihawk, d'ailleurs je n'osais même pas le regarder alors que j'étais proche de lui, si je voyais du mépris dans son regard, je savais que j'allais souffrir, comme mon affection pour lui était inconditionnel...

« Même si je ne suis plus avec les autres car je partie... Je veux devenir plus forte, suffisamment forte pour pouvoir les protéger, les protéger de moi-même... Je ne veux plus revivre ce que j'ai fais. J'ai blessé quelqu'un que j'aime, je veux tout faire pour éviter que ça arrive de nouveau. »

Moi qui croyait que Zoro et Mihawk seraient les seuls que je ne pourrai pas attaquer, je m'étais bien trompée...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un entrainement particulier [Mihawk]   Sam 2 Juil - 23:13

Dracule MihawkRoyal Shichibukai
Royal Shichibukai
avatar

Messages : 298

Navigation
Doriki:
5080/6000  (5080/6000)
Fruit du Démon: Aucun ou aucun connu

Alors que Nana était désespérée face à Mihawk et n'avait aucune solution, une idée vint au corsaire. Pas des plus belles, et certainement traumatisante, mais pour guérir un trauma, un autre pouvait servir. Il la savait fatiguée, mais cette fatigue devait être utilisée. Mihawk se leva silencieusement, pris seulement son sabre avec lui et fit un geste pour que Nana le suive. Les deux quittèrent le château et partir vers un lieu où Mihawk allait rarement, bien qu'il soit maître de l'île. Ce lieu était le centre de commandement (dans un sens) des mandrills. C'était une large plaine, perdu au milieu de l'île, où un épais nuage de brouillard se trouvait, avec une odeur nauséabonde.

-Il y a quelques jours, un équipage pirate de plusieurs centaines d'hommes a amarré sur les côtes. J'ai ordonné à mes mandrills de les capturés vivant. A mon avis, il doit bien y avoir plus de cinq cents hommes, voire plus. Tous sont des pirates venu du Nouveau Monde. Donc bien qu'ils se soient fait attrapé, ils sont tous plus que capable de se battre face à des hommes fort.

Mihawk s'estompa silencieusement, laissant Nana seule dans le brouillard. Un bruit strident se fit entendre et la terre se mit à trembler. Des cris se faisaient entendre de tous les côtés et les sabres faisaient du brouhaha chahutant. Mihawk prit son sabre d'une main, lança une attaque qui dégagea une partie du brouillard, laissant ainsi Nana dans le champs de vision des pirates capturés et à leur merci. Mihawk resta à portée, si jamais le pire venait à se produire, mais cette technique était l'unique pour que Nana aille au bout.

Les minutes passèrent, et l'autre arriva assez rapidement. Mihawk fit de son mieux pour aider Nana, en lui parlant, et en lui faisant comprendre qu'elle serait sauve quoi qu'il arrive. Mais il ne fallait pas que son alter ego le sache. Mihawk fit en sorte que ses messages soient confus pour que sa protégée puisse les comprendre par elle même et puisse prendre le dessus. Plus les minutes passèrent, plus le chaos prenait du chemin. Les mandrills, supervisés par Mihawk, commencèrent à jeter des décombres et à jeter des bouts de bois en feu. Le but de Mihawk était de créer une similitude entre la tragédie de l'île de Nana et cet entrainement, afin qu'elle puisse confronter son trauma.

Alors que Nana semblait en contrôle parfait, ce qui surpris le Shichibukai, il décida d'entrer en scène. Il sortit du brouillard, prit son sabre et lança son attaque la plus identifiable. Il eut à peine le temps de lancer l'attaque qu'il remarqua sa protégée donner un coup d'oeil derrière elle. Il compris qu'elle utilisa le haki perceptif et anticipa ce coup. Mais sa réaction allait dépendre d'elle. Allait-elle agir comme Mihawk le voulait et présageait, ou allait-elle retomber dans une plus grande crainte?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un entrainement particulier [Mihawk]   Mar 5 Juil - 17:47

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18036

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang



- Être auprès de toi -



Plus forte... Il fallait vraiment que je devienne plus forte, mais est-ce que j'y arriverai vraiment ? Je ne savais plus... Zoro avait passé deux ans à s'entrainer avec Mihawk et il en était ressortit plus fort non ? Zoro... Je l'avais blessé, enfin l'autre, mais je ne m'en étais pas aperçu, c'était donc de ma faute. Je ne voulais plus revivre ça, jamais. J'en avais des terreurs nocturnes, comme lorsque j'avais peur du feu et que j'en faisais des cauchemars réguliers, sauf que là ce n'était pas du feu, mais son sang qui jaillissais, l'autre l'attaquant jusqu'à ce que l'un de nous deux tombe raide mort sur le sol, car je savais que la furie ne s'arrêterait pas tant qu'elle pourrait encore se mouvoir ou qu'elle aurait un souffle de vie. Comme ses serpents qui mordent encore alors qu'ils sont décapités.

Me couper les cheveux ou caché mon identité ne changerait rien à ma faiblesse, ce n'était qu'un moyen de fuir un peu plus la réalité. Ma stupidité avait conduit à la mort de ma sœur... Comment pourrai-je un jour me le pardonner ? Elle était morte et j'en étais responsable ! Si je n'étais pas partie... Si j'avais tué Taizone... Pathétique, voilà un mot qui me décrivais bien... Je ne savais même pas comment Mihawk faisait pour encore bien vouloir de ma présence à ses côtés... N'était-il pas déçu ? N'avait-il pas honte ? Avait-il seulement eut de l'affection pour moi, comme moi j'en avais pour lui ? J'étais incapable de lui poser la question, et sans doute cela n'arriverait-il jamais. Je préférais me bercer d'illusion, et pour ça, c'était plus simple de ne pas être fixé.

Pour l'entrainement d'aujourd'hui, Mon Faucon m'emmena dans une plaine perdu dans le brouillard, l'odeur y était insupportable, entre cadavre et excrément, on ne saurait dire vu le manque de visibilité. En tout cas cet endroit était infecte, une chance qu'il soit plutôt éloigné du château, les jours de forte chaleur, l'endroit aurait été inhabitable. Sauf que cette fois-ci je n'allais ni m'entrainer seule, ni contre des Mandrills, ni même contre lui... Non contre un équipage de pirate du nouveau monde... Mes yeux surpris le fixait sans comprendre. Cinq cents hommes ? Pour moi seule ? Mais c'était évident que je n'avais aucune chance ? M'avait-il bien regarder ? Moi toute faible et tout fragile même pas capable de rester dans son équipage ? Mais s'il le fallait... J'obéirai, j'avais confiance en lui.

« Cinq cents hommes... Je ne sais pas ce que tu as prévu pour moi mais je ferai de mon mieux... »

Je pris une grande inspiration avant de m'apercevoir qu'il avait disparut dans le brouillard... Sans bouger d'un cil je restais là, à fixer l'horizon avant de sentir le sol trembler sous mes pieds, écoutant avec attention les bruits de lame, il allait lancer une attaque. N'importe où je reconnaitrai le son de son épée, et sans me décaler, je la laissais détruire le brouillard pour me retrouver face à plein de visage tourner vers moi, le regard plein de colère. La défaite contre des singes avaient du les frustrer et ils avaient envie se calmer les nerfs pour compenser. Je sentais la présence de Mihawk, il était toujours là, ça me rassurait autant que ça me mettait la pression, car il observerait le moindre de mes gestes... De tous les entraineurs, il était le plus strict et le plus critique, Marco se ménageait avec moi j'avais l'impression si je devais les comparer...

Tu es faible... Ta gueules... Regarde, cela ne te rappel donc rien ?... Tais toi ! Allez... Laisse moi ta place, tu sais que ça sera vite réglé, tu n'auras pas à revivre ça... LA FERME !!!

J'avais l'impression que l'autre en moi s'enroulait dans mon esprit comme un boa et qu'elle essayait de m'hypnotiser, j'entendais maintenant sa voix... à cause du haki ? J'entendais des voix depuis que je le développais... J'avais mal, des écorchures partout sur le corps, parfois je me prenais la tête dans mes mains quand l'autre s'amuser à jouer avec mon esprit, le torturant, m'attaquant pour prendre ma place... Je luttais de toutes mes forces sur deux fronts en même temps, mon esprit et le champs de bataille... C'était dure, ils étaient trop nombreux pour que j'y arrive, et puis... Ses flammes... Ace n'était pas là... Non, je devais me concentrer, depuis que je l'avais connu je n'avais plus peur des flammes !!! Il fallait que j'y crois... Mais les images de mon île natale...

Souviens toi, ils sont tous morts, écoutent leurs hurlement pendant qu'on les égorgeait et qu'ils brûlaient vif !

C'était dure... Si dure... J'en avais les larmes aux yeux, non pas par peur ou tristesse, mais parce que la lutte était rude. Enfin si, il y avait de la tristesse... Ma mère... L'autre souriait, elle voulait que je flanche, mais non ! Il ne fallait pas, je continuerai de combattre quoi qu'il m'en coute ! Mihawk était là, je n'avais plus à avoir peur, tant qu'il était dans se monde je n'aurai plus peur, c'était bien pour ça que j'étais si effrayé par le rêve de Zoro qui était de le vaincre non ? Je refusais de vivre dans un monde où il ne serait pas le plus fort ! La présence de Mon Faucon me réconfortais, je l'observais, espérant que je ne le décevais pas, j'angoissais, je voulais lui faire honneur, mais je savais que j'étais faible... Mais je pourrai survivre si je le décevais ou s'il avait honte de moi... Je souffrais déjà qu'il ne m'ait jamais garder à ses côtés...

Il s'activa, avais-je fais une bêtise ? J'étais troublée, l'observant lancer son attaque que j'évitais, et une partie restante des pirates se la prit... Tombant sur le sol... Comme autrefois... Je regardais ses corps plein de sang et ses flammes qui dansaient... Je fermais les yeux et prit une grand inspiration... Fait confiance à Mihawk ! Fait lui confiance ! Tant qu'il est dans ce monde tout ira bien ! Après avoir expirer je me lançais avec détermination contre les derniers opposant, mais l'odeur du sang et du feu me faisait en plus en plus tourner la tête. Laisse moi faire... Tu es faible, je lui montrerai comme tu es forte... C'était dure de combattre à deux endroits en même temps, je ne pouvais me protéger autant que je voulais, et lorsque je reçu ne attaque, la douleur me lâcha un hurlement et l'autre en moi essaya un peu plus de prendre le contrôle, et elle tua le bougre sans aucune pitié avant que je reprenne le contrôle de justesse avec une grande difficulté.

« Je suis désolé... J'ai dû te décevoir... »

Je n'osais pas croiser son regard, la peur d'y lire la déception était trop grande. Je reprenais doucement mon souffle, un genoux au sol, épuisé, il devait encore rester à peine une dizaine de pirate, j'en étais pas bien sûr... Avec l'autre, j'avais arrêter de compter... En restait-il, ou est-ce que nous les avions tous vaincu ? Qu'allait-il se passer maintenant ? La furie s'était calmer, moi j'étais épuisée d'avoir lutter contre elle, mes souvenirs, et ses pirates... Une chance que Figaro soit resté au château avec Perhona...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un entrainement particulier [Mihawk]   Mer 31 Aoû - 14:27

Dracule MihawkRoyal Shichibukai
Royal Shichibukai
avatar

Messages : 298

Navigation
Doriki:
5080/6000  (5080/6000)
Fruit du Démon: Aucun ou aucun connu

Mihawk vit Nana s'éfondrer après son coup, et s'excusa encore de nouveau. Mihawk l'aida à se relever et l'amena sur un rocher tandis que les Mandrills s'occupèrent de récupérer et entasser les corps, ainsi que de ramener les derniers pirates restant dans une cellule.

-Tu as tenu bien plus longtemps que tu ne le pense. Ca faisait plus d'une heure que tu étais en parfait contrôle, même si je sentais que tu luttais sur deux fronts. Tu as tenu deux heures. La dernière fois que je t'ai vu te battre, tu n'as tenu à peine que vingt minutes. C'est déjà un début. Il faut que tu trouve un moyen de la retenir et la supprimer à tout prix. Plus tu la retient, plus tu deviens forte et elle devient inutile. C'est cela ton but. La rendre inutile. Le jour où tu considère qu'elle se sent inutile, tu pourra la tuer.

Mihawk prit Nana dans ses bras car elle ne pouvait à peine bouger. Il la remmena au château, où Perona les attendaient avec Figaro. Mihawk la monta dans sa chambre et fit en sorte qu'elle se repose. Il la vit s'endormir assez rapidement. Lorsqu'il quitta la chambre, il alla voir de nouveau Perona.

-Princess fantôme, je dois m'absenter pour quelques jours. Occupe toi d'elle, et fait en sorte qu'elle lise ceci dès son réveil. Ce sont des instructions pour son entrainement mental et psychologique. Elle devra suivre les instructions à la lettre.
-Très bien Mihawk. Mais pour son entrainement physique?
-Elle doit récupérer. Dès qu'elle sera physiquement rempli de ses forces, elle pourra s'y remettre. Si je ne suis pas de retour avant ca, tu pourra lui indiquer le chemin. Tu sais où se trouve la zone d'entrainement.

Mihawk quitta les lieux rapidement et partit pour une île de Grand line, afin de chasser un groupe de pirates. Après quelques jours, Mihawk revint sur l'île, et put voir Nana dehors, en train de s'entrainer. Mihawk fit en sorte de ne pas se faire voir, pour ne pas la déranger, et l'observa pendant un moment. Après quelques minutes, il sortit son kogatana et lança une légère attaque aérienne, pour comparer les reflexes qu'elle avait entre avant et maintenant. Sans surprise, Mihawk fut ravi de voir qu'elle sut l'éviter.

-Tu commence enfin à mieux développer tes sens. Si tu continue ainsi, tu seras prête plus tôt. Continue ton entrainement et vient me voir dès que tu as fini pour aujourd'hui. J'aurai quelques missions pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un entrainement particulier [Mihawk]   Lun 26 Sep - 23:44

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18036

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang



- Être auprès de toi -



J'étais dégoutée, je pensais tellement l'avoir déçu une nouvelle fois... Moi qui voulait qu'il soit fier et satisfait de mes compétences, je ne faisais qu'aller vers le fond un peu plus en me ridiculisant devant lui... Je n'osais même pas croiser son regard tellement j'avais peur d'y lire quelque chose de trop négatif que mon cœur ne puisse pas le supporter... C'était stupide, j'avais mal. C'était encore bien plus douloureux qu'affronter encore et encore l'autre dans mon esprit pour ne pas lui céder ma place. Mon admiration pour Mihawk devait être beaucoup trop grande, avec Zoro et Figaro, il était l'homme le plus important de ma vie, depuis ses douze années je ne pouvais cesser de penser à lui et ce qu'il pourrait bien penser de moi, si tout aurait été différent s'il m'avait gardé à ses côtés... Il m'aida à me relever, et j'avais quand même du mal à le regarder tant j'étais mal à l'aise...

« Vrai... Vraiment ? Je n'ai pas l'impression d'avoir tenue si longtemps pourtant... Certes ça m'a parut long mais autant ça non ! J'étais bien trop occupé à lutter pour m'en rendre compte ! Oui... Là j'ai donné tout ce que j'ai pu mais ce n'était pas assez... J'espère vraiment que j'y arriverai... »

Ce qu'il m'avait dit m'avait rassuré et réchauffé le cœur, je n'étais donc pas si nulle que cela tout compte fait à ses yeux ? Mais est-ce que je réussirai à devenir plus forte que l'autre ? Est-ce qu'elle ne progresserait pas en même temps que moi ? Quand je voyais qu'elle maitrisait bien mieux mon fruit du démon que moi... Parfois je me posais des questions... Même quand je voyais son nombre de victime à ses pieds alors que moi je luttais avec acharnement sans réussir à en mettre autant au tapis...

Lorsqu'il me prit dans ses bras je deviens rouge. Après tout il était très important pour moi... Et je n'aurai pas cru qu'il ferait ça... J'en étais terriblement heureuse que je remerciais le ciel et la mer d'être encore en état de pouvoir apprécier ce moment. Il me porta alors jusqu'au château et même jusqu'à ma chambre, suivit alors de Figaro qui resta dans celle-ci à mes côtés. J'aurai bien voulu lutter plus contre la fatigue, mais toute cette lutte acharnée m'avait littéralement vidé de mon énergie, et j'avais fini par m'endormir sans pouvoir profiter un peu plus de sa présence près de moi. Il m'appréciait donc un peu … ?

Le bonheur fut de courte durée, car lorsque je me réveilla, Mon Faucon n'était plus là... Perhona m'annonça alors que j'avais des instructions pour un entrainement à suivre, mais qu'avant toute chose je devais me rétablir correctement. Ce que je fis, et ensuite, avec une grande attention, j'avais lu les notes qu'il m'avait laissé et je débutais mon entrainement. C'était rude et pas facile, mais j'avais récupérer mon morale qui s'était brisé jusqu'alors, et mon envie d'être digne de lui me poussa à me dépasser. À croire aussi que j'imitais Zoro, même si je gagnais en force, je ne risquais pas de rattraper sa musculature. Puis un jour, durant mon entrainement, je sentis quelque chose, une présence, je fermais les yeux et souris : je reconnaitrais cette présence entre toute ! J'esquivais son attaque et me tournait vers lui heureuse de le revoir.

« Tu trouve vraiment ? J'en suis ravi alors ! C'est dure de se juger soi-même ! Vraiment ? Parfait, on se retrouve tout à l'heure alors ! »

J'étais toute guillerette à l'idée qu'il puisse me confier une tâche. Je terminais alors assidument mon entrainement d'aujourd'hui avant de rapidement le retrouver, m'arrêtant avant de me retrouver en sa présence pour reprendre mon calme et perdre mon excitation débordante. Mais j'étais un peu fière qu'il me confie se genre de chose, même si je ne savais pas encore de quoi il en retournait.

« J'ai terminé mon entrainement de la journée, je suis contente que tu sois enfin de retour, c'est étrange d'être ici sans toi. Quelle est donc la mission que tu voulais me confier ? »

Je ne pouvais pas encore me jeter dans ses bras tant j'étais heureuse de son retour, mais un jour peut-être que je n'arriverai pas à me retenir. Mais pour l'heure, pour me contenir j'étais revenue sur le sujet principale de cette discussion puisqu'il m'avait dit de le retrouver pour que je puisse en savoir d'avantage et je devais bien admettre être curieuse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un entrainement particulier [Mihawk]   Lun 19 Déc - 11:10

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1480

La dernière réponse date du 26 Septembre => Bientôt 3 mois.

Rp lock dans une semaine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un entrainement particulier [Mihawk]   Ven 23 Déc - 15:14

Dracule MihawkRoyal Shichibukai
Royal Shichibukai
avatar

Messages : 298

Navigation
Doriki:
5080/6000  (5080/6000)
Fruit du Démon: Aucun ou aucun connu

Mihawk était assis et attendit Nana, qui arriva enfin dans la salle. Il la fit s'assoir et lui donna un nouveau bout de papier. Mais c'était une carte vive. Mihawk lui expliqua que c'était une nouvelle carte vive que Mihawk avait fait il y a quelques mois. Comme il avait quelques missions à faire, il voulait que Nana exécute certains de ses ordres de missions afin qu'elle s'entraine sur le terrain mais tout en apprenant à se faire petite. Cette mission était un moyen pour Mihawk qu'elle s'entraîne sur sa discrétion et sa capacité à se faufiler dans la foule, tuer un homme discrètement et repartir aussi rapidement. Cependant, il lui donna le choix. Soit rester sur l'île et continuer à s'entrainer contre les mandrills, ou soit prendre un risque plus grand. Il se doutait qu'elle aurait une préférence pour la discrétion et rester sur l'île, mais voulait voir si elle se sentait capable de passer un cap et aller au delà de sa zone de comfort.

Sa carte vive permettait ainsi à ce que Nana revienne sur l'île sans utiliser de log pose ou eternal pose, car Mihawk en aurait pour très peu de temps d'accomplir ses petites missions. Mais cela restait à voir si elle accepterait. Comme il s'y attendait, elle préféra y réfléchir avant de prendre une décision. Mihawk la compris et partit faire un tour afin de récupérer quelques bouteilles du bateau des pirates qui avaient accoster quelques jours auparavant. Lors de sa marche, Mihawk tenta de trouver d'autres moyens pour elle de contrôler son pouvoir du démon. Bien qu'il comprenait rapidement comment les fruits du démon marchaient et bien qu'il pouvait les contrer facilement, il avait du mal à savoir quelques méthodes utiliser pour qu'elle apprenne, car cela dépendait de l'utilisateur même. Tout en revenant, il préféra finalement qu'elle reste pour qu'elle trouve sa technique, mais cela restait à voir avec elle.

N'ayant jamais former un utilisateur de fruit du démon, ses techniques d'entrainement pouvaient pas vraiment s'appliquer pour Nana, sauf sur le mental et pour développer son haki, si elle savait s'en servir. Mihawk était bien soucieux pour elle, et se demandait si elle allait réussir à tuer cette "autre" en elle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un entrainement particulier [Mihawk]   Lun 26 Déc - 17:52

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18036

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang



- Être auprès de toi -



Être ici sans que Mihawk soit présent me perturbait toujours autant, quitte à devoir rester vivre ici, autant que cela soit en sa compagnie le plus souvent possible, hors parfois, j'avais l'impression d'à peine le croiser. Certes il avait parfois ses missions pour le Gouvernement Mondial, et puis moi j'avais mon entrainement, mais quand même, ça me pesait un peu. Aussi bête que cela puisse être, j'avais besoin qu'il soit là. On peut pas tout avoir il paraît, et c'était surement le prix à payer pour avoir abandonné mon équipage et être responsable de la mort de Vie... Mais bon lorsqu'il fut de retour, j'étais heureuse et avait du faire de gros effort pour ne pas me jeter dans ses bras pleine de joie. Je savais me contenir tout de même, et puis il fallait que je me montre un peu sérieuse, visiblement il avait une mission à me confier, ce n'était pas rien !

J'étais un peu intrigué de sa demande, aller sur le terrain ? Moi ? Mais... N'était-ce pas risqué ? Et puis, je n'étais pas aussi forte que lui... J'avais un peu peur, rester ici terminé mon entrainement semblait sécurisant, mais en même temps j'avais envie de lui montrer que j'avais un peu grandit. Dilemme... Je décidais de prendre le temps de réfléchir avant de donner ma décision final. Je passais alors mon temps à contempler sa vive card que j'étais heureuse d'avoir. Ainsi je saurai toujours où est Mon Faucon et s'il va bien, même si cela je n'en doutais absolument pas une seule seconde. Lorsqu'il fut de retour je l'observais avec de grand yeux, me demandant ce qu'il serait le mieux pour moi, mais aussi ce que lui préférerait que je fasse, car j'avais tellement peur de le décevoir...

« Est-ce que... Tu crois que je suis prête à faire une de tes missions ou je dois encore me perfectionner avant ? »

Après tout il serait peut-être plus objectif que moi, à savoir si j'étais déjà prête ou si j'avais encore besoin de quelque jour avant de partir seule pour des missions. Car pour être discrète, il était sûr que la présence de Figaro qui était assez géant dans son genre, serait un problème. De plus si j'avais pu changer de tenue vestimentaire et m'être coupé les cheveux, ce n'était pas possible avec l'animal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un entrainement particulier [Mihawk]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Un entrainement particulier [Mihawk]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un petit entrainement ? [Pv : Mihawk]
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Demande de rp d'entrainement avec une personne connaissant le rokushiki
» entrainement jedi
» l entrainement de genk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Kuraigana-