AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The girl next door [PV: Nana ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Message
MessageSujet: Re: The girl next door [PV: Nana ♥]   Mer 1 Juin - 0:07

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18036

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang



Dans... Le même lit ?!


On se prenait la tête pour un rien vraiment, enfin si des paroles de trop, mais c'était normal qu'on réagisse à l'extrême ainsi pour si peu ? Dix ans de solitude et je savais plus réagir normalement avec les autres ? Bon j'avais pas vécu enfermé en haut d'une tour, j'avais vu des personnes tout de même, mais là mes réactions étaient vraiment disproportionnées non ? Ou bien je me faisais des idées ? J'en venais même à m'inquiéter de ce qu'il allait dire... Par chance ce ne fut rien, je redoutais des paroles cruelles de sa part.

« Je... Je n'y arrive pas désolé, je crois que tu vas devoir faire avec... » Je pouvais pas lui expliqué que normalement j'étais morte il y a dix ans et que depuis, je ne considérai pas ma vie comme la mienne, ce n'était que du bonus, de ce fait je ne me préoccupais pas de moi-même. « Tu en fais vraiment trop... » Gros soupire. Quelle idée de mettre la barre si haute, mais dans un sens, ça ne serait plus lui sinon. « Tais toi ! Ne dis pas des choses pareils ! Tu es horrible ! » Oui bon c'était exagéré, mais je refusais cette idée, moi un monde où il ne serait pas le plus fort, j'en voulais pas ! J'avais trop peur, j'avais besoin de me sentir rassuré par sa seule force. S'il ne l'était plus... « Un peu dure quand même... »

S'entrainer quitte à en mourir, c'était radicale quand même. Mais la conversation empire, laissant un certain froid entre nous, un froid glacial et douloureux, un pieu de glace n'aurait pu me faire plus de mal en se plantant dans ma poitrine. Puis il décide qu'il est temps de regagner nos chambres, ainsi donc on se séparait ? L'idée me bouleversait, mais avec se silence pesant en même temps... En prenant sa main pour me redresser je fini brutalement contre lui, oubliant instantanément à la vue de sa cicatrice la tristesse de ce qui c'était passé.

« Un autre idiot têtu qui ne prend pas soin de lui et en fait toujours trop ? » Elle lui fit un grand sourire taquin. C'est vrai qu'il en faisait toujours trop ! Donc je pouvais bien l'embêter innocemment un peu non ? À vouloir en faire trop, il se rendait pas compte des risques qu'il prenait... « Bien sûr que c'est le meilleur ! C'est le plus fort de toutes les mers ! Tu trouveras pas mieux nulle part ! Il te rendra beaucoup plus fort si tu l'écoute. » Mais voilà... S'il écoute... Il se peut que même si Mihawk lui même lui dit de se reposer, monsieur n'en fera qu'à sa tête et retournera s'entrainer encore et encore. D'ailleurs c'est bien parce qu'il l'écoutait pas que Perhona et moi on devait aller le récupérer en piteux état ! « Oh ça va hein ! Chut ! Au lieu de dire des bêtises... » Je faisais la moue en détournant la tête mal à l'aise de cette conversation, surtout que moi-même je ne me comprenais pas. « C'est une bonne chose ça. »

Et je lui fis un grand sourire. Puis maintenant il fallait sortir de la cave, et avec Zoro c'est une vrai mission ! Il ne devait jamais se retrouver tout seul lui, c'était un coup à le perdre durant des heures, si ce n'était pas des jours. Il voulu en plus que je lui fasse confiance, on se connaissait à peine non ? C'était un peu tôt pour se genre de chose ? Je n'avais confiance qu'en Mihawk. Mais finalement, je consent à le faire, je sentais étrangement qu'avec lui aussi je pouvais l'avoir. Puis suite à une remarque je lui tire les joues, même Figaro je l'embête, et voilà que monsieur le bretteur ose me menacer de m'abandonner ici ! Le monstre ! Comment pouvait-on être aussi cruel ? La peur d'être de nouveau laissé en arrière me prit.

« D'accord... » Je collais alors ma tête contre lui, le serrant comme s'il était mon eucalyptus si précieux, il me serra un peu plus, et je profitais de ce moment, là dans ses bras, me rassurant sur le fait qu'il ne m'abandonnerait pas... Puis ensuite le vilain ne m'écoute même plus ! Ayant ma tête si près de son cou, j'en profite donc pour le mordre et me venger de cette ignorance ! « Vu que tu m'ignore je suis pas sûr de vouloir aider ! » Et puis est-ce qu'il m'écouterait hein ? Puis il me dit qu'il avait toujours raison, et bien pas sur les chemins à prendre en tout cas. « On peut pas avoir tout le temps raison, tu as qu'à me prouver que j'ai tord sinon. »

Et je lui tirais la langue malicieusement. D'ailleurs courage pour me prouver que j'avais tord, on entrait dans une cuisine. Alors je savais pas comment avait été sa maison et si pour lui une chambre était une cuisine, mais quand même... Y'avait pas de lit ! Mais je crois qu'il avait lu dans mon regard que je lui disais que c'était pas les chambres et que du coup, j'avais raison, sauf que j'avais rien dis ! Et le bougre il me menace encore si jamais je faisais une remarque que je me permettrais pas d'ailleurs.

« N'importe quoi ! C'est vrai... C'est normal je n'ai fais aucun commentaire, donc tu n'as aucune raison de me laisser. »

Je lui fis un grand sourire. Quelque part au fond de moi je savais qu'il ne le ferait pas, du moins j'y croyais de toutes mes forces, le contraire me ferait souffrir. De plus il avait un entrainement non ? Il n'allait pas risquer de me blesser alors qu'il avait besoin de Mihawk pour progresser. Après m'avoir refiler une bouteille, on reprend le chemin pour les chambres, les vraies, et Figaro fait des siennes, histoire de changer, je fus obligée de corriger les deux ! Les mâles vraiment... Seul Mon Faucon était civilisé ? Mon fauve décida alors de montré sa supériorité plus ou moins subtilement en désignant la bonne chambre, il en ratait pas une...

A l'intérieur il me déposa sur le lit, je pus savourer la fraicheur des draps et de l'air sur ma peau, avec tout ça, l'alcool était un peu retomber, et je me sentais légèrement mieux. Ou pas, je fus rapidement gêné en le voyant se changer et me retournait pour penser à autre chose. Il avait pas idée de faire ça à proximité de moi ! Bon je l'avais déjà vu ainsi mais... Mais quand même ! Pourquoi ça me mettait dans cet état moi ? Par chance -enfin pas vraiment, même pas du tout, une de ses blessures s'éveilla, me faisant ainsi penser à autre chose. Je m'avançais vers lui inquiète avant qu'il ne se retourne pour qu'on soit pratiquement lèvre à lèvre. Mon cœur manqua de s'arrêter d'un coup. Je devais reculé mais j'étais incapables de regarder ailleurs ou d'esquisser le moindre mouvement, jusqu'à ce que je trouve la bouteille en excuse. Heureusement qu'il avait prit une bouteille, sans quoi je ne sais pas comment ça se serait terminé. Pour penser à autre chose, j'ai même la mission de le soigner, comme d'habitude enfaite, mais là il me dit qu'il me fait confiance, me rendant toute radieuse et plus motivé que jamais à m'appliquer ainsi que faire de gros effort. Et c'était toute fière que je revenais avant de me prendre la queue de Figaro et m'étaler sur Zoro... Je me confondis en de profondes excuses, même si pour lui c'est inutile, et il m'embrasse le haut de la tête et me serre dans ses bras... J'y étais si bien, même si je sentais le rouge me monter aux joues. Il n'y avait guère que le félin pour ne pas apprécier la situation.

« Bah pourquoi ? » Il voulait être lui le mâle dominant ? Pour cela il devrait battre l'alpha et c'était impossible on avait dit, enfin j'avais dis. Figaro le fixait de son regard mauvais. « C'est vrai... Il t'a rapidement prit comme cible, c'est étrange... » A quel moment cela avait commencé ? Et pour quelles raisons ? J'aimerais tellement pouvoir communiquer normalement avec lui pour ça... Cela me faisait mal de savoir qu'ils ne s'aimaient pas, tout en savourant notre câlin, j'essayais de voir ce qui aurait pu mettre l'animal dans de tel disposition... Je ris légèrement amusé, le poing devant ma bouche à ses paroles. « Hi hi, jamais, je note ! C'est possible, même si je sais pas comment Mihawk réagirait, tu es tout de même son élève... »

Il était donc devenu très important pour lui, la preuve était sa cicatrice, car il ne l'avait pas achevé. J'espérais au fond de moi qu'il me défendrait, mais comme il m'avait abandonné j'avouais que je vivais plutôt mal cet acte et que du coup ses pensées vis à vis de moi étaient une source d'angoisse constante. Enfin n'y pensons pas ! Pour l'heure je devais soigner Zoro, avant de l'écraser c'était ce que j'avais prévu de faire, et je devais m'y appliqué, après tout il me faisait confiance il avait dit ! Je ne comptais pas le décevoir. Ses blessures m'inquiétaient et j'étais déçu de ne pas voir gagner le parie juste pour le faire dormir une semaine complète...

« Peut-être mais t'es le seul qui me préoccupe ! Car Mihawk lui je suis sûr que j'aurai même pas besoin de lui dire de se reposer ! » Il le ferait tout naturellement car il avait plus facilement conscience des choses, et puis il était le meilleur donc il avait même pas besoin de se reposer. Et pour le moment le reste du monde me préoccupe pas beaucoup, et j'espérais que mon futur équipage serait moins têtu si je leurs disais de garder le lit. « Oui mais c'est... Tu veux me mettre mal à l'aise ! » J'allais plus oser le regarder moi à force ! Déjà que je me cachais dans mes mains ! « Oui ! C'est pour me mettre dans tous mes états ! Parce que même sur une génération tu en aurais fais ? » Je tirais la langue. C'est vrai ça, avoir des enfants... Bah maintenant que j'étais pirate je crois que je pouvais faire une croix sur ma vie de mère... « C'est ce qu'on verra... »

En tout cas je venais de découvrir l'arme fatale pour le rendre sage, et ça c'était vraiment intéressant, j'allais la garder toujours à porter de main avec lui je crois bien !

« Hein ?! Tester mon endurance ? » Mais ce type était atroce enfaite ! « Hum... Il faut vraiment que je trouve tout ça avant de partir... Je lui demanderai ! Sinon je partirai à la recherche des cachettes. Je veux vraiment tout découvrir de cet endroit, on doit y trouver plein de chose ! »

Mihawk n'ayant surement pas tout inspecter, il restait peut-être même des choses des anciens propriétaire ! Mais cela me rappelait que j'allais bientôt partir... Le quitter... Les quitter même aussi... Cet endroit où j'aurai voulu vivre il y a longtemps... Soudain je sentit une main sur ma nuque puis une chaleur sur mes lèvres, c'était les siennes. Mon palpitant ne savait même plus comment marcher normalement, s'arrêtait, bondissait, et mon visage devenait rouge. Figaro fidèle à lui même, grognait. Ce qui me surprend le plus c'est que je réalisais que j'avais aimer ça, pourquoi je pensais ça moi ? Mon premier baiser... Mais ce qu'il me dit... C'était tout aussi bouleversant !

« Je sais bien que tu as rien dit de mal mais... Mais ! »

Mais moi mon cœur allait me lâcher avec autant d'émotion d'un coup ! Et moi comme une idiot je laisse échappé que j'avais adoré ça. Bonjour la honte ! Il allait penser quoi maintenant franchement ? J'osais même plus le regarder et je faisais tout pour détourner la conversation, parlant même d'une étoile filante que je désignais dans le ciel sans même vérifié s'il y en avait eut une. Si ça avait été le cas j'aurai fais le vœux que ça recommence. Mais à quoi je pensais désormais moi ?! Je ne savais même plus où me mettre, me cacher sous les draps peut-être ? Parait que c'est bien quand on est mort de honte.

« Oui ! Heureusement qu'elle est là ! Son pouvoir est vraiment pratique ! Tant qu'elle vient pas dans nos chambres quand on veut pas être dérangé ! »

Et en plus quand je ne serai plus là, j'étais rassurée de savoir que quelqu'un pourrait veiller sur Zoro. Car si jamais Mihawk avait une mission et devait laisser mon bretteur tout seul, il ferait comment s'il était perdu ?!

« Une insinuation ? Quelle insinuation ? »

Je pris un air tout innocent. Même si en vérité ça serait plutôt des cornes et une queue de diablotin maintenant que je savais le pouvoir que l'aiguille pouvait avoir sur lui ! Mais soudain alors qu'on était entrain de discuter, voilà que Figaro se jette sur Zoro près à le tuer, c'était même certain vu son regard, il me ferait presque peur, en vérité il me le faisait un peu. Car j'avais vraiment peur qu'un drame arrive et que l'un des deux n'y survivent pas... En plus il devait rester au lit ! Ses blessures je venais juste de les soigner, mais elles s'étaient réouvertes, et voilà qu'il bougeait et luttait de toutes ses forces contre le poids du fauve qui tentait de l'écraser pour mieux l'atteindre et l'égorger. Zoro voulait que je reste derrière, c'était gentil, mais Figaro était mon problème, même s'il refusait de m'écouter, je n'aurai jamais cru que je luterai contre lui un jour comme ça. J'avais réussi à le ramener à la raison et c'était le cœur brisé en morceau que je lui demandai de sortir avant qu'il n'attente encore à la vie de Zoro. La douleur que je ressentais était atroce, je préférai mourir que la ressentir.

« C'est bien dommage... »

On pourrait y découvrir plein de chose qui sait. Encore fallait-il que ça soit vrai, mais si ça l'était, je me demandais bien quel genre de vie j'avais eu. Puis j'essayais de sourire, c'était dure, surtout quand le cœur n'y était pas.

« Oui sans doute, c'est fort possible... »

Dans les bras de Zoro je méditais à la question. Il y avait de grande chance pour qu'il ait raison, à la tête de Figaro lorsqu'il est partit, il ne devait pas être bien fière de m'avoir fait de la peine, en revanche il ne regrettait surement pas son attaque sur lui.

« Oh Zoro ! » Je le regardais de mes grands yeux humides, touchées par ses paroles qui me rendirent si heureuse. Si je n'étais pas si déboussolé, j'en aurais vraiment rougit. « Merci... Vraiment... Ça me rassure... » La tête contre lui je fermais les yeux un moment avant de les ouvrir perdu dans le vague en repensant à Figaro. « Oui... Il faut que j'y arrive... » C'était pas facile, et j'étais blessée de ne pas mieux comprendre mon ami, je regardais de nouveau Zoro un peu perplexe, la seule qu'il écoutait hein ? « J'ai peur que son instinct primaire ne reprenne le contrôle... »

Il avait mit tellement de temps à réagir, il savait que j'aimais pas ça, et il avait tenter de le tuer alors que j'étais juste à coté de lui et que je venais de le soigner ! Je restais un peu plus dans ses bras, son étreinte se resserrant, savourant le moment pour ne plus penser à de chose triste, ou savoir si Figaro était près à revenir sans violence ou non... Puis je réalisais que la proximité qu'on avait été vraiment... Très poussé, puisque niveau vêtement pour servir de barrière, j'en devenais toute gênée ! Et sans en avoir envie je me reculais, n'osant pas le regarder, entre le baiser et être dans ses bras à moitiés nue... On avait dit dans le draps pour se cacher ?

« Merci. »

J'allais donc rappeler Figaro pour que tout revienne à la normale, car c'était un peu triste comme situation non ? Bon d'accord, c'était moi qui était triste, Zoro n'avait pas besoin de ça. Il n'avait pas non plus besoin de risquer de subir encore une fois les foudres de Figaro... Je serrai sa main pour me rassurer, espérant que la scène ne se répéterait pas, et puis j'aimais bien avoir encore un contact... Le félin entra alors, il était calme, mais il ne le portait toujours pas dans son cœur... Je soupirais avant de le prendre dans mes bras pour qu'on se réconcilie, et surtout lui faisant promettre de ne jamais blesser Zoro ! Il acquiesça, même si ça avait pas l'air de lui plaire plus que cela de devoir céder quelque chose pour lui. Mais pourquoi tant de haine ?

« Moi ? Tout finir toute seule ? Mais j'y arriverai pas ! » C'est que c'était pas des petites bouteilles, bon elles étaient pas énorme non plus, mais dans celle-ci la moitié ça me semblait beaucoup, ou c'était parce que j'avais déjà pas mal bu ? « D'ailleurs toi tu devrais pas être allongé ? »

J'haussais un sourcil en le regardant. Et si je le forçais à s'allonger moi ? C'était mon rôle entant qu'infirmière non de veiller sur mon patient ? Aller Zoro ! Allongé dans le lit ! C'était le deal non ? Sinon... je pouvais bien l'y attacher ? Mais à quoi je pensais moi ?! Quoiqu'il en soit j'aimais être près de lui, et je buvais docilement ma bouteille, il n'y en avait de toute façon pas assez pour que je me retrouve sans avoir la force de faire un pas, et la fenêtre était ouverte, donc j'allais pas mourir de chaud. Au pire je retirais les autres vêtements, vu que de toute façon il en avait moins que moi... Je redevenais rouge à cette pensée. Et détournait la tête de son corps tout en gardant la bouteille à mes lèvres pour boire un peu plus vite, comme si ça me ferait penser à d'autre chose.

« Tu es sûr tu veux pas quelque gorgé ? Après je sais pas quand on pourra boire de nouveau, lorsqu'il va rentrer et découvrir sa cave... »

Zoro pouvait s'estimer heureux d'être cloué au lit durant deux jours finalement, il y avait peu de risque qu'il croise Mihawk et que celui-ci ne l'assassine au détour d'un couloir. Mais et si Mihawk allait justement le chercher dans sa chambre pour le tuer ? Bah il était dans la mienne... Et s'il rentrait dans la mienne pour me demander où il était et l'y découvre ?! Non ! Non ! Faut pas imaginer les pires scénarios tout de suite ! Après quelque caresse sur la tête de Figaro, celui-ci s'éloigna, il n'avait presque pas lâcher son air mécontent quand il regardait le bretteur, il avait vraiment du mal à l'accepté, et visiblement pour ne pas prendre le risque d'être jaloux et l'attaquer de nouveau, il se posta derrière la porte, ainsi au moindre bruit suspect ou appel de ma part, il accourrait. Je lâchais un soupire triste.

« Il faut vraiment que je découvre ce qui peut le mettre dans un tel état et pourquoi il réagit de manière si excessif, d'ordinaire il est grognon avec tout le monde mais attaque que ceux qui s'en prennent à moi. Ce qui n'est pas ton cas... »

Il aimait personne, c'était sûr, mais là c'était pire que tout. Enfin je préférais ça à la scène précédente, et puis il était partie de son propre chef, donc je n'allais pas le forcer à rester à côté s'il ne voulait pas de Zoro. Je ne pouvais pas le laisser tout seul, j'avais dis que je m'occuperais de lui durant deux jours entier après tout.

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The girl next door [PV: Nana ♥]   Dim 5 Juin - 19:21

Roronoa ZoroBretteur des Mugiwara
Bretteur des Mugiwara
avatar

Messages : 1815

Navigation
Doriki:
3540/6000  (3540/6000)
Fruit du Démon: Nope




Feat Nana ♥

The Girl Next Door



Heureusement que le château est vide sinon, je crois que quelques personnes seraient déjà venues pour voir s'il n'y avait pas eu mort d'hommes ! Bah non pourquoi en même temps ? Ce n'est qu'une légère engueulade... Ce n'est pas comme si j'allais la transpercer avec un de mes sabres ! Je serai vraiment tombé bien bas si j'en venais à une telle extrémité ! Non, là, on ressemblait surtout à un vieux couple... C'était... frustrant et amusant à la fois... à 17 ans, on s'engueule déjà comme des vieux ! Qu'est-ce que ça sera si on se revoit genre à 50 ans ? Enfin, si je suis encore en vie d'ici là...

- Hmm hmm, et toi va falloir que tu fasses avec mon entêtement parce que je ne te laisserais pas te préoccuper de moi, si tu ne penses pas à toi d'abord Nous sommes censés être des êtres égoïstes non ?! Bon, j'avoue que si les rôles étaient inversés, je m'inquiéterais pour elle aussi... Mais là, il n'y a aucune raison de l'être... Surtout que je refuserais toujours que quelqu'un me prenne en pitié Trop ? Non, je ne crois pas... J'agis comme ça depuis toujours... Depuis la mort de Kuina pour être précis... Puis elle s'énerve d'un coup quand je parle d'une possibilité pour que Mihawk perde un jour Pourquoi tu t'énerves comme ça ? J'suis pas horrible, c'est la vérité Je ne la comprends vraiment pas quand il s'agit du Faucon... Dur ? Non pas vraiment. Il n'y a qu'en mettant la barre toujours plus haute que je progresserais

De toute manière, personne ne m'a jamais dit le contraire... Je ne me rappelle pas que quelqu'un m'ait dit un jour que m'entraîner autant serait une perte de temps... Enfin pas une perte de temps mais... L'entraînement doit-il être modéré ? Je ne sais pas trop... J'suis un peu perdu... Mais voilà qu'on se prend la tête pour pas grand chose une nouvelle fois... Sérieusement ?! Nous devrions peut-être passé à autre chose mais... C'est impossible. Finalement, je décide qu'il est temps de retourner dans nos chambres... Quitte à mourir, autant être dans un lit non ? Mihawk allait certainement nous tuer pour avoir vidé une partie de sa cave mais j'm'en fiche... Ce n'est pas comme s'il ne lui restait que deux bouteilles après tout. Je lui tends la main pour l'aider à se relever et elle se retrouve violemment plaquée contre mon torse... C'était une mauvaise idée parce que voilà qu'elle s'amuse à tripoter ma cicatrice !

- Tu parles de Luffy ? Fais gaffe à ce que tu dis quand même... J'te rappelle que tu parles de mon capitaine ! Lançais-je amusé. Dans le genre têtu, il fait fort lui aussi et, généralement, il se contrefiche de ce qui peut lui arriver tant que les autres ne sont pas blessés... Il a déteint sur nous en quelque sorte... Et pourtant, il est élastique lui ! Les coups, il ne les ressent pas... La chance quelque part... Ouais je sais déjà tout ça... Pourquoi crois-tu que je lui ai demandé de m'entraîner ? J'peux pas partir de cette île dans mon état actuel... Et, j'suis pas assez fort non plus pour rejoindre tout le monde... Alors, je compte bien sur le savoir du sabreur pour évoluer rapidement... J'ai besoin de son savoir Et rien que ça, c'est déjà difficile pour moi de l'admettre comme ça a été difficile d'admettre, à genoux devant lui, que j'étais faible... Elle ne se rend pas compte de ce que ça fait dans mon pauvre ego ? Quand elle me répond... je ne peux m'empêcher de rire doucement. Ouais... Elle nie l'évidence ! C'est du beau tiens ! Alala ! Bon, je préfère ne rien ajouter sinon, elle allait me tuer... Et ça serait quand même con de crever ici... Ouais, une bonne nouvelle pour toi je suis sûr

Mais avant toute chose, il faut qu'on sorte de cette cave et c'est pour ça que je la prends dans mes bras et que j'me dirige vers l'entrée. Bah quoi ? Elle était encore allongée au sol il n'y a même pas 5 minutes ! Vaut mieux que je la porte... Mais, dans la foulée, je lui demande de me faire confiance... Elle ne veut pas... Têtus ces rouquins quand même ! Puis suite à une remarque, elle me tire les joues, ainsi qu'à Figaro... Mais ça fait mal ! Alors je la menace de l'abandonner sur place si elle ose refaire quelque chose dans le genre mais... je sais très bien que je ne pourrais jamais arriver à une telle extrémité... C'est impossible, pas avec elle...

- Eh bien voilà, je préfère ça Et elle se met en mode Koala. Elle enroule ses bras autour de ma nuque et se serre un peu plus contre moi... D'instinct, je resserre un peu mon étreinte sur elle. Suite à cela, elle se met à parler, mais je suis tellement concentré dans ma recherche de chambre que je ne l'écoute même pas ! Pour se venger, elle me mord la nuque... J'suis sûr que j'ai la marque de sa morsure dans ma nuque maintenant ! Vilaine ! Je ne t'ignorais pas ! J'étais concentré dans ma recherche de chambre nuance Ah mauvaise foi quand tu nous tiens. Et elle ose me dire que j'ai tort ! Comment ça moi, j'ai tort ?! Jamais de la vie Je n'ai jamais tort ! Ouais t'en fais pas ! J'vais te prouver que j'ai raison mam'zelle la rouquine !

Nous sommes partis à droite tout à l'heure hein ? Donc les chambres ne sont pas loin ! La preuve ! Nous y voilà !! Je penche légèrement la tête sur le côté... Hmm... Ca ressemble étrangement à une cuisine... Oh avec quelques aménagements... Je secoue la tête sous ses dires

- Tu l'as pensé hyper fort ! J'suis sûr que même Mihawk a dû l'entendre de là où il est ! Puis regarde là-bas, il y a suffisamment de place pour y mettre un lit ! Donc c'est une chambre ! J'ai raison !

CQFD ! Je lui montre un coin vers la droite, non loin de ce qui ressemble à un four... enfin je crois... Bah quoi ? C'est pas moi le cuisinier de l'équipage ! J'y connais rien à tous ces trucs et, honnêtement, j'm'en bats les couilles ! J'laisse, volontiers, tout ça au cuistot. Dans mon « mode boudage », je prends une bouteille de vin qui traînait là et je la refile à Nana le temps que je trouve une chambre aménagée ! Celle de la cuisine ne l'est pas encore à mon goût... Figaro râle et une petite dispute s'installe entre nous... On se chamaille gentiment et Nana finit par nous tirer les babines – enfin moi les joues – et nous colle une claque derrière le crâne pour nous faire taire... Je boude dans mon coin... jusqu'à ce que Figaro se plante devant la bonne porte... limite avec un sourire sur les babines... enfoiré de chat !

Une fois dans la chambre, je dépose Nana sur le lit et j'me dirige vers la fenêtre... C'est joli à regarder dehors ! Tous ses arbres morts, ça donne envie de rester vivre ici tiens ! Et dire que je vais vivre ici durant deux ans... Hmm... Et après on va s'étonner que mon regard soit plus sombre hein ? Merci Mihawk ! Je soupire doucement avant de me rappeler que je suis trempé d'alcool... J'enlève mon pantalon... et une fois n'est pas coutume, j'me retrouve en boxer ! C'est classe hein ? Mais qu'est-ce que ça va changer au final ? Pas grand chose… Je vais juste passer pour un pervers une fois de plus ! Surtout si Perhona décide de se pointer... et me voit ainsi... en plus Nana est en soutien-gorge... Génial ! Mais quand je m'assois sur le rebord du lit, une vieille blessure se réveille et je grimace légèrement... Quand Nana se rapproche et me demande comment je vais, je tourne mon visage vers elle... Mais je ne pensais pas que nos visages seraient aussi proches l'un de l'autre... Nous restons ainsi, sans bouger, durant quelques secondes et finalement, c'est la bouteille de vin qui nous sauve ! Qui l'eut crû ? Je finis par m'allonger parce que je lui fais confiance pour me soigner et passé l'effet de surprise, elle part chercher de quoi me soigner. En revenant, elle se vautre sur moi à cause de Figaro... Crétin de chat ! Après un petit débat, je la serre contre moi et je dépose un baiser sur son front... Excellent moyen de la faire taire tiens ! Avec une petite menace en prime...

- J'sais pas trop... Mais hors de question que ce gros chat soit le mâle dominant ! Puis face à Mihawk, qui sait... Peut-être qu'un jour, je pourrais avoir ce statut ! Ouais bon, je sais je peux encore attendre... Mais j'peux bien rêver non ?! J'me demande si ce n'est pas à cause de notre première rencontre... Tu te souviens ? Quand tu as été attaqué par des Mandrills ; j'venais juste d'arriver sur l'île et, malgré mes blessures déjà nombreuses, j'vous ai aidé... Il voulait peut-être se faire les singes tout seul ? C'est peut-être pour ça qu'il a une dent contre moi aujourd'hui... Et c'est débile d'être rancunier pour si peu hein ! Je ne sais pas... J'suis peut-être son élève depuis quoi... 2 jours... Mais, il te connaît depuis plus longtemps que moi. Il ne connaissait même pas mon nom avant que je ne l'affronte et encore, c'était un pur hasard. Mais, honnêtement, si les rôles étaient inversés, je me vengerais de ceux qui s'en sont pris à celle que je considère comme ma fille...

Bah quoi ? J'ai raison non ? Pour moi, j'les vois un peu comme ça tous les deux... et puis, si on venait à blesser quelqu'un d'important pour moi, nul doute que je me vengerais et que je ferais connaître les pires souffrances à la personne qui lui aura fait du mal. Finalement, elle se redresse et me soigne comme elle aurait dû le faire il y a quelques minutes déjà. Son onguent me fait un bien fou... Je pourrais presque soupirer d'aise tant ça me fait du bien !

- Pare que tu dirais à Mihawk d'aller se coucher toi ?! Rien qu'imaginer la scène, ça me semble surréaliste Ouais bon... J'arrive pas à imaginer Mihawk obéissant aux ordres... sauf ceux de la marine... et encore ! Je lui fais un compliment et... elle rougit ! Rho ! Pour si peu quand même ! Mais si tu rougis dès que j'te fais un compliment aussi ! En plus, je ne fais que dire ce que je pense... J'vais pas te dire le contraire juste pour te faire plaisir quand même ? Elle était vraiment difficile cette demoiselle ! Eh ! Mais j'ai rien fait ! J'ai juste dis la vérité... Honnêtement, j'ai jamais pensé à en avoir... Ca serait compliqué d'élever un môme en mer... Puis tu imagines un peu ?! Luffy ferait bouffer des trucs bizarres au gosse si on ne le surveille pas. Chopper, Usopp et Franky, j'pense qu'ils seraient toujours à protéger le môme... Nami et Robin... Deux mères poules tiens ! Brook, lui, il jouerait toujours des chansons... Quant au cuistot... j'sais pas trop... Il ferait peut-être des plats pour lui... Ouais... ça doit être ça... T'imagines la famille de fou qu'il aurait ce pauvre gosse ?! Il s'arracherait vite les cheveux le marmot ! Mais voilà qu'elle ne me croit pas quand je dis que je suis toujours sage Tu verras ! J'te mens pas !

Encore moins quand il y a une aiguille à proximité. Vade retro satanas ! Pas que je n'aime pas les aiguilles mais... j'aime pas !

- Bah ouais. J'suppose qu'on ne se reverra pas avant deux ans... D'ici là, t'auras bien eu le temps de t'entraîner non ?! Donc, dans deux ans, tu passeras un test pour voir si tu es plus résistante qu'aujourd'hui Bah quoi ? Au moins, ça nous donne une excuse pour nous revoir ! Eh bien, si tu trouves de nouvelles pièces, t'as intérêt à me faire part de tes découvertes avant de partir

Sinon, j'me sentirais trahi ! Bon, je suppose qu'elle le fera de toute manière mais j'veux savoir quand même... Voyant qu'elle part une énième fois dans ses pensées, je plaque ma main derrière sa nuque et je dépose mes lèvres sur les siennes pour un tendre baiser, innocent. Il ne dure que quelques secondes mais ça suffit pour la mettre dans tous ses états... Bah quoi ? Ce n'est qu'un baiser ! Pas la peine de crier au meurtre pour si peu quand même ! J'arque un sourcil intrigué sous ses dires

- Mais ? Très constructif comme réponse Lançais-je un tantinet moqueur Rassure-toi va ; j't'embête plus avec ça...

Je ne voulais pas la traumatiser plus qu'elle ne semblait déjà l'être. Surtout qu'elle fait tout pour changer la conversation et voilà que Figaro s'y met en grognant... Mais ce qu'elle me répond... « Tant qu'elle vient pas dans nos chambres quand on veut pas être dérangé ! » C'est moi ou cette phrase a un sens caché ?!

- Je crois que je l'utiliserais aussi pour m'aider quand tu ne seras plus là... Genre quand je meurs de faim ou si j'veux retourner dans la cave... J'aurai besoin d'un gardien pour éviter Mihawk !

Ouais pour moi Perhona ferait un parfait gardien de porte ! Puis, elle pouvait bien faire ça pour moi hein ! Quand je pense aux bandages qu'elle m'a mis quand elle m'a trouvé la première fois ! D'ailleurs, faudrait que je pense à lui demander comment elle m'a ramené au château... Ca m'a toujours intrigué

- Ouais fais l'innocente ! Tu sais très bien de quoi je parle vilaine

Elle ose me parler d'aiguilles ! Sale gosse indigne ! Pendant notre discussion, voilà que Figaro me saute dessus dans l'espoir de me croquer... voire carrément de me dévisser la tête ! Si je n'avais pas d'aussi bons réflexes, il aurait réussi en un seul coup de patte. Personnellement, je me moque qu'il m'attaque... mais qu'il le fasse alors que Nana était juste à côté... Impardonnable ! Je refusais de laisser son geste impuni alors j'me lève comme je peux du lit tout en retenant la force de sa patte... Je ne m'attendais simplement pas à ce que Nana s'interpose. Mais... Elle va se faire tuer si elle reste là ! Elle semble se foutre carrément des conséquences mais moi, je n'aime pas ça ! Après quelques minutes, le gros chat revient à la normale et Nana l'envoie hors de la chambre... Elle se retourne vers moi en me posant tout un tas de question mais je la rassure comme je peux en la prenant dans mes bras

- Ouais, j'avoue. Dommage qu'on ne puisse pas savoir ce que nous avons fait dans une vie antérieure

Je serai devenu quoi moi ? Bretteur de renom ? Toujours chasseur de pirates ? Allez savoir ! Peut-être même que dans une autre vie, j'étais un simple civil avec une femme et des enfants... Ouais, rien que cette idée je la trouve ridicule !

- J'en suis même certain ! J'suis sûr qu'il va même te ramener une pelote de laine pour que tu joues avec lui !

Bah quoi ? Sait-on jamais ! Peut-être que Mihawk a le tricot en vice caché et qu'il cache son nécessaire quelque part dans le château ! Je n'arriverais jamais à m'enlever cette idée de l'esprit maintenant... Figaro se trouve toujours derrière la porte... et j'suis certain qu'il regrette déjà d'avoir fait souffrir sa maîtresse

- Mais il n'y a pas de quoi. Je ne me vois pas faire quelque chose qui pourrait te blesser de toute manière... Lançais-je avec un p'tit sourire avant de la serrer un peu plus contre moi posant mon menton sur le haut de son crâne Et tu y arriveras j'en suis certain Mais j'imagine qu'elle puisse douter quelque peu... Mais ils sont amis ça c'est certain ! Impossible. S'il a réagit comme ça, c'est parce que je t'ai embrassé. Il a dû croire que je t'attaquais ou je ne sais quoi... Il a voulu te défendre voilà tout. Donc si je ne t'embrasse plus, il ne risque plus de m'attaquer et par conséquent, il ne te blessera plus. Par contre, si tu tenais à avoir une vie sentimentale, j'suis désolé de te dire que ça risque d'être compliqué avec le gros chat !

Lançais-je légèrement taquin. Bah quoi ? J'ai raison non ? Si elle avait envie d'avoir un homme dans sa vie et que Figaro ne le supportait pas, il allait bien rire tiens ! Je plains le pauvre homme d'avance. Après quelques minutes à rester l'un contre l'autre, Nana se recule, gênée... Pourquoi gênée ?! Et c'est là que je réalise que nous sommes peu vêtus... Oh... Oui c'est un peu embarrassant!Bon ok, je l'ai vu en topless mais ce n'est pas une raison de recommencer ! J'suis pas Sanji moi ! C'est lui le pervers de l'équipage. Nana rappelle Figaro et je serre doucement sa main dans la mienne pour la rassurer... Tout ira bien à présent. J'en suis persuadé. Mais Figaro me fait mentir... Il acquiesce pour ne plus me blesser... mais ça à l'air de bien l'emmerder ! Je finis par retourner m'asseoir sur le lit... et ce qu'elle me dit, me fait sourire, amusé

- Tu n'y arriveras pas ou tu as peur justement d'y arriver ? Ce n'est pas la moitié d'une bouteille qui va te tuer ma chère Je lève légèrement les yeux au ciel quand elle me rappelle le pari... Ouais... C'est bon, je m'allonge

Répondis-je docilement avant de me glisser sous les draps et de m'allonger dans son lit. Ouais sans gêne complet ! Après tout, on ne fera rien donc j'peux bien passer deux jours dans son lit non ? Puis que ça soit dans la mienne ou dans la sienne, le résultat aurait été le même au final ! Nous serions deux pervers !

- C'est toi l'infirmière ici m'dame. A toi de voir, si tu me juges capable de boire une dernière fois ou non... C'est certain que ça me manquera ce petit jeu de boire dans sa cave... Mais nous aurons bien d'autres occasions pour le faire non ? Quant à Mihawk... J'espère être rétabli avant qu'il ne revienne... Comme ça, j'pourrais plus facilement contrer ses attaques

Bah quoi ?! J'vais pas le laisser me tuer s'il attente à ma vie quand même ! Comment j'lui vole son titre de meilleur épéiste s'il me tue ?! Ca serait con quand même ! Après une petite pause tendresse entre Figaro et Nana, voilà que le gros chat retourne se poster derrière la porte... J'arque un sourcil intrigué... Vraiment étrange...

- Je ne sais pas. La jalousie peut-être ? Parfois, nous avons des réactions extrêmes quand nous sommes jaloux ; ça doit toucher les animaux aussi... Tu ne crois pas ?

Bon après, ce n'est qu'une idée hein... mais je pense que le fait qu'il soit jaloux doit peser dans la balance...


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The girl next door [PV: Nana ♥]   Lun 4 Juil - 22:38

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18036

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang



Dans... Le même lit ?!


Moi qui avait été solitaire durant près de dix ans, voilà que je me prenais la tête avec quelqu'un comme si on se connaissait depuis des années. C'était particulièrement étrange comme sensation, déjà le fait qu'on se prenne la tête me faisait mal, mais aussi cette proximité comme un couple se faisant une scène de ménage. Sauf que c'était pas le cas, et heureusement que je n'y pensais pas, sinon je serai vite devenue gênée, bien qu'avec une telle ambiance, je crois que je n'en aurai même pas eu l'occasion.

« Je crois que ça va être bien compliquer car je penserai forcément à toi avant de penser à moi, sommes nous dans une impasse ? » J'arrivais jamais à penser à moi avant les autres, le moi était mort il y a dix ans sur mon île natale, le nouveau moi était à Mihawk, il n'y avait pas de place pour que je pense à moi-même. Ce n'était ni de la pitié ou autre, j'agissais comme cela, avec certaine personne plus que d'autre, faut dire aussi que le nombre de mes proches étaient limités à quatre et qu'ils étaient tous présent sur cette île. Enfin non, désormais j'allais avoir un équipage, en serai-je à la hauteur ? « Cela reste mon avis. » J'avais bien le droit de trouver qu'il en faisait trop non ? « Non c'est pas vrai ! » Mihawk.... Non cette idée m'était impossible, c'était bien trop douloureux et effrayant. « C'est ta façon d'être après tout. »

Elle était juste vraiment extrême ! Mais bon, il était ce qu'il était, et d'une certaine façon je l'admirais, bien que je ne le dirai surement pas si toute façon je m'en rendrais compte. Enfin moi ça m'inquiétais quand même qu'il se pousse autant, cherchant chaque fois à surpasser ses limites, à croire qu'il voulait atteindre la mort plus rapidement. Cette idée me fit peur. Je n'avais pas envie d'apprendre sa mort, mais s'il continuait dans cette voie, cela risquerait fort d'arriver dans quelque année. Après une prise de tête, il décida qu'on devrait remonter, oui... Quittons cette ambiance plutôt maussade et déchirante, et puis en prime je pouvais me changer les idées contre son torse balafré.

« Gomen ! Mais c'est toi tout seul qui a dit que c'était ton capitaine qui était comme ça ! » Je souris amusée, je n'avais dis aucun nom, juste une description mentale, après c'est lui qui avait dénoncé son capitaine comme répondant parfaitement à celle-ci. En tout cas il avait bien trouver son capitaine s'il avait un caractère similaire, l'ambiance devait être folle dans son équipage. « De toute façon tant que tu n'es pas guéris il aurait été hors de question que je te laisse repartir, même si Mihawk voulait te mettre à la porte. Même si dans tout ça, je suis toujours aussi perplexe que tu veuille le savoir de celui que tu veux battre de tes propres mains... » Ce que je refusais, persuadé que Mon Faucon ne perdrait jamais, naïvement dans mon esprit, il était immortel. C'est d'ailleurs ce que je me tuais à le dire, pas qu'il était immortel, mais imbattable, jamais il ne pourrait le battre, ça me rendait triste pour son rêve, mais c'était ma réalité. « Oui tout à fait ! »

Je lui fis un grand sourire. Comme ça si je lui disais qu'il était têtu il ne pourra jamais dire le contraire ou s'en plaindre ! Suite à quoi, je me retrouvais dans ses bras, surprise et contente à la fois d'y être. Bah cela signifiait bien qu'on était plus fâché non ? Et surtout j'étais contre elle. Zoro me surprit ensuite à vouloir que je lui fasse confiance, était-ce si facile pour lui de donner sa confiance à quelqu'un ? Cela me gênait quelque peu, j'étais difficilement à l'aise avec cette idée, plus tard cela sera surement plus facile... Puis j'en viens à lui tirer les joues et les babines de Figaro ! Il en vient alors à me menacer d'abandon et découvre alors ma plus grande frayeur. Je ne voulais pas qu'il me laisse derrière lui. Je ne dis rien, silencieusement je me serre contre lui, pour sur si j'avais eut un zoan, pour le coup ça aurait été celui du koala vu comment je l'entourais de mes bras, tentant de calmer ma peur qui fut rassuré lorsqu'il son étreinte se resserra un peu plus. Sauf qu'ensuite, monsieur ne m'écoutait plus ! Alors vu ma position, j'utilisais le seul moyen de le ramener parmi nous : la morsure ! Après tout son cou s'offrait à moi... Dure de se priver.

« Et bien tu pouvais très bien faire les deux ! Vilain ! » C'était un entrainement ça aussi non ? Faire deux choses en même temps ? Quand on dit que les hommes ne peuvent faire qu'une chose à la fois... C'est si réaliste... « Jamais tord hein ? Et bien c'est ce que nous verrons. »

Et je lui fis un grand sourire, après tout il n'était pas du tout dans la bonne direction. Cela se confirma lorsqu'il cru entré dans une chambre, je retiens un fou rire devant la preuve évidente qu'il avait tord, puisqu'on était dans la cuisine. Ma même si j'avais rien dit, voilà que je me fais gronder ! Si j'avais su, je me serai pas retenue de rire ! Le sale garnement !

« Même pas vrai ! Et puis t'imagine si Mihawk à entendu ?! Là-bas ? Tu veux dire... à côté du four ? T'es pas sérieux là quand même ? Donc s'il y a de la place pour mettre un lit n'importe quoi peut-être une chambre hein ? Et si j'arrive à mettre un matelas sur toi, dois-je en déduire que tu es un lit ? »

Bah quoi ? Si on suivait sa logique c'était ça non ? Tout pouvait devenir une chambre si on pouvait y mettre un lit, donc tout pouvait devenir un lit si on pouvait s'allonger dessus ou y mettre un matelas non ? Figaro en était la preuve, il était un lit très confortable quand j'en avais pas d'autre de disponible. Le bretteur est visiblement vexé, mais comment ne pas se consoler avec une bouteille ? Il n'en a donc jamais assez ? Figaro finit par s'en mêler, et les deux se disputent, obligé de les ramener à l'ordre ! Vraiment... Enfin pour une fois c'était pas moi qui prenait une claque derrière la tête mais qui en donnait une. J'en étais plutôt contente. Le fauve se saisie de l'occasion pour montrer comme il était supérieur au bretteur en lui montrant la bonne porte, un sourire narquois sur les babines. Il ne changera donc jamais...

Désormais dans la bonne chambre, je fus déposée sur le lit, profitant de la fraicheur de l'air de la nuit. J'aimais cet endroit, il était certes lugubre, mais beaucoup plus chaleureux que là où j'étais avant. Non, ce n'était pas vraiment ça, juste ici, je ne souffrais pas de la solitude et du désespoir, j'y étais bien. Bon c'était aussi terriblement gênant, à peine tournais-je la tête que je le voyais se déshabiller... Vite je fis comme si de rien n'était, de toute façon il pouvait pas voir le rouge aux joues. Pourtant je l'avais déjà vu ainsi, mais chaque fois ça me mettait dans tous mes états, encore plus quand je me disais que lui aussi m'avait vu fort dévêtue ! Fait que Perhona et Mihawk n'entrent pas cette fois-ci !!! Puis je réalise qu'il a mal à une de ses blessures, je perds toute ma rougeur pour aller le rejoindre et voir son état, sauf qu'en se retournant, nous voilà très proche, trop proche. Mon premier baiser aller être un bête retournement de tête ! Par chance la bouteille de vin nous avait sauver, il avait vraiment bien fait de la prendre celle-là ! Il s'allongea ensuite, pour que je puisse m'occuper convenablement de lui, sauf que Figaro, énervé de voir Zoro dans mon lit, me fait tomber sur lui... Ah mon humble avis, c'était pas du tout ce qu'il espérait faire ! Je me perds en excuse et il finit par me prendre dans ses bras et m'embrasse sur la tête, j'en fus toute surprise ! J'avais de nouveau le feu aux joues, il n'avait donc pas honte ?!

« Ha ha ha, qui te dis que c'est pas Figaro le mâle dominant ? Aucune chance de prendre cette place face à Mihawk, il sera toujours l'alpha ! » C'était vrai non ? Le maitre serait toujours l'alpha. « Notre première rencontre, oui bien sûr ! Comment oublier ? Je ne pensais tellement pas voir quelqu'un d'autre que Mihawk ici ! Je fus surprise de t'y voir ! » Je ne pourrai jamais oublier ce jour-là. « C'est vrai qu'il a non seulement sa propre fierté, mais en plus il aime tuer, c'est sa nature, et tu l'as privé de ce plaisir. » D'un certain côté tant mieux, même les animaux, leur sang je ne pouvais pas le supporter. Mais oui Figaro avait peut-être voulu me protéger à lui tout seul. « C'est mignon. Mais il aurait fini par te connaître, tu es incroyablement fort, et tu as fini par avoir une prime sur ta tête, il estime les bons bretteurs, donc il t'aurai remarqué j'en suis certaine. Peut-être qu'il réagira alors comme tu le dis. »

Son hypothèse m'avait réchauffer le cœur, moi qui aimait tellement Mihawk. Et puis qu'il dise que j'étais comme la fille de Mon Faucon me faisait énormément plaisir, j'en étais bêtement heureuse alors que ce n'était que peu de chose... J'étais donc toute guillerette, d'autant plus qu'il me faisait entièrement confiance pour le soignait, et je le soulageais avec les onguents que j'avais longuement étudier.

« Hum... Effectivement... Mais si je vois qu'il en fait trop, je lui dirais ! Au pire il me répondra sur un ton froid mais j'aurai quand même essayer ! » De toute façon aucune chance pour que cela n'arrive, il était bien trop sérieux pour cela et saurait où sont ses limites non ? « Non bien sûr mais... Mais toi à ma place c'est gênant ! Surtout quand on ne te le dis jamais ! Toi ça ne te fais peut-être rien qu'on te dise que tu es beau... » Mais moi rien qu'un simple compliment et s'en était fini de moi ! J'aimerais être une petite souris parfois... « Mais j'en ai pas l'habitude de cette vérité ! Je la connaissais même pas ! Hi hi ça serait plutôt mignon comme tableau tu ne trouve pas ? Moi je trouve qu'il aurait une vie de famille merveilleuse oui ! » Cela me faisait rêver et j'en avais le sourire aux lèvres. J'aimerais une telle ambiance... Si seulement mon île natale... « En effet, car dès que tu seras pas sage.... »

Je fis un regard plein de malice. S'il était pas sage : aiguille ! C'était si plaisant d'avoir trouver son point faible ! Lui le grand bretteur qui n'aimait pas les toutes petites aiguilles ! Rien à faire ça m'amusait.

« Deux ans... C'est si loin... » Je venais de réaliser la chose, deux ans sans le voir, soudain j'avais l'impression qu'il y avait un gouffre. « Tu veux me rendre ivre monstre ! Je ferai tout pour être imbattable tu vas voir ! » Mais bon on allait forcément se revoir non ? Hein ? Il l'avait dit non ? « Oui t'en fais pas ! Et je ferai en sorte que Perhona puisse te les montrer si on a pas le temps de les explorer ensemble ! »

Cela me faisait mal au cœur, mais mon temps ici était en compte à rebours, bientôt il me faudrait retrouver mon nouvelle équipage, j'angoissais à cette idée. Je n'avais pas envie de partir d'un côté... Tout ça allait me manquer... Et... Sa main se plaça derrière ma nuque et soudain ses lèvres finissent sur les miennes ! Si j'y avais pensé tout à l'heure voilà que ça se réalisait ! Mon cœur se mit à battre à tout rompre, et mes joues étaient en feu, je venais tout de même de recevoir mon premier baiser !

« Oh ça va hein ! » Je gonflais mes joues et détournais le regarde toujours aussi rouge. « Merci... »

Je crois que je m'étais assez humiliée toute seule comme ça à avouer ce que j'avais ressentis. Fallait que je lui fasse oublier maintenant ! L'étoile filante c'était une bonne idée non ? Rah je ne savais plus où me mettre ! Au moins Figaro lui n'avait pas se problème, bon d'accord lui il était totalement en colère, et il grognait contre Zoro... Et si je me cachais dans sa fourrure ?

« Oui tu as bien raison, sinon tu te ferai rapidement surprendre, ou tu te perdrais. Reste à espérer qu'elle ne te dénonce pas, tu auras intérêt à être gentil avec elle ! »

Sinon elle l'abandonnerait ou irait chercher Mihawk pour lui dire qu'il pillait sa cave ! Imaginer un peu ! En plus Perhona avait un pouvoir impressionnant ! Elle pouvait faire déprimer n'importe qui avec ses fantômes ! D'ailleurs j'avais même apprit qu'elle pouvait les faire exploser. Terrible la princesse fantôme, je souhaitais devenir aussi redoutable qu'elle.

« Alors là... Absolument pas ! »

Comment ça, ça se voyait que je mentais ? Pas ma faute si maintenant j'avais un arme contre lui ! Une toute petite aiguille ! Soudain, Figaro se jeta sur Zoro non pas pour l'attaquer, enfin si, mais là c'était clairement dans le but de le tuer ! J'étais effrayée, là juste à côté, la puissance qu'il mettait dans sa patte pour arracher sa tête était non seulement visible mais palpable d'aussi près ! Zoro était déjà bien blessé et voilà que mon fauve le faisait se bouger, dire que juste avant il avait eut de nouveau mal... Je ne pouvais pas rester là à regarder le massacre ! Toutes ses blessures allaient de nouveau s'ouvrir, c'était dangereux ! Et Figaro ne lâcherait pas tant qu'il ne l'aurait pas tuer ! Je m'interposais donc entre les deux, la puissance du fauve était écrasante, j'avais dû mal à le repousser avec ma petite force qui me paraissait toute ridicule ! Mais à force, mon félin revient enfin à la raison ! J'en ai les larmes aux yeux, je me sentis obliger de le faire sortir tant j'avais peur qu'il attente de nouveau à la vie du bretteur. Puis je me tournais face à Zoro, totalement perturbé par ce qui venait de se passer, le harcelant de question en me serrant dans ses bras.

« Figaro aurait pu être quelqu'un de très calme... »

Et ma mère aurait eut une longue et heureuse vie... Je l'espérais. D'ailleurs dans sa nouvelle vie elle serait quoi ? Mais est-ce qu'on se réincarnait au moins ? Comment savoir... Et moi j'aurai été quoi ? Une fière guerrière ? Une marine ? Un animal ?

« Ha ha, une pelote laine ? Ne dis pas de bêtise voyons ! Qu'est-ce qu'une pelote de laine ferait ici ? »

Ah Perhona peut-être ? Vu qu'elle me faisait des tenues, enfin plutôt elle m'utilisait pour tenter de se trouvait une nouvelle tenue... Une fois elle avait même faillit me mettre des aiguilles sur moi pour être sûr que ça soit bien maintenue ! J'étais prête à fabriquer moi même un mannequin à sa taille pour ne plus subir ça !

« J'en suis heureuse alors, ainsi je sais que je suis en sécurité avec toi comme ça. C 'est rassurant. » Je n'avais jamais douté de lui de toute façon, même si on ne se connaissait que depuis peu. Une sorte d'instinct. En plus j'étais bien là, sa tête sur la mienne, c'était apaisant. « J'espère... Quand il est ainsi, j'ai l'impression qu'il y a un fossé... » Serrer contre lui, ma tête reposant dessus, je fermais les yeux, c'était si dure de voir que je n'arrivais même pas à comprendre mon ami ! « Impossible ? Mais tu as bien vu qu'il ne réagissait même pas à ce que je lui disais ! Et puis il aurait dû réagir dès que tu m'as embrassé non ? » Je le regardais profondément inquiète. Était-ce seulement pour ça qu'il avait attaqué ? Il avait tant ruminer son geste qu'il avait finit par exploser avec un temps de décalage ? « J'avais eu peur qu'il te blesse toi surtout ! Et... Pas de vie... sentimentale ? … Je … Hum je n'y avais jamais vraiment réfléchis... »

Mais pourtant quand il avait dit ne plus m'embrasser ça m'avait fait quelque chose, et me rappelant sa sensation de ses lèvres sur le mienne je détournais la tête, un léger rose teintant mes joues. Mais il est vrai que je n'avais jamais pensé à vivre ma vie avec un homme, enfin si Mihawk, mais aucun autre que lui. Ma vie je l'imaginais ou seule ou avec lui. Pourtant là ses paroles me laissèrent perplexe. Effectivement si j'avais quelqu'un dans ma vie et que Figaro tentait le tuer ça risquerait d'être dure, donc mon avenir ne devait pas changer, sauf que maintenant cela me semblait étrange. D'ailleurs en parlant de chose étrange... A rester dans ses bras bien sagement -ce qui était fort agréable cela dit en passant, je me rendis compte qu'on était... dévêtu ? Je revis la scène ou j'étais sans rien sur le haut entrain de l'écraser. Fait que personne n'entre cette fois !!! Après m'être donc reculée toute gênée, je décidais d'appeler mon félin j'étais mal de l'avoir chasser d'un coup, mais j'étais anxieuse, j'avais si peur qu'il ne tente encore de lui faire du mal... Je ne pouvais m'empêcher de serrer la main de Zoro pour me rassurer, heureusement que je l'avais pour me donner du courage. Il entra alors, à pas de loup, il regardait toujours durement le bretteur mais ne fit rien. Au moins il avait accepter de ne pas l'attaquer de nouveau même si au fond de lui il aurait surement recommencé. Zoro revient alors s'installer dans le lit, il était temps d'avoir un sujet plus joyeux !

« Que tu dis ! Ça donne chaud ses choses là ! Je suis pas aussi résistante que toi même si j'ai décuvé tout ce que j'ai bu avant ! »

Puis je ris en le voyant s'allonger sans en avoir envie. Mais bon, un pari est un pari non ? Je le regardais alors se glisser sous mes draps... C'est vrai qu'on allait dormir ensemble ! Rien que l'idée, non il fallait pas que j'y pense ! Et puis au moins comme ça son corps était caché, c'était donc moins gênant non ? Je buvais alors tranquillement ma bouteille, sachant que je ne pourrai pas finir dans le même état que tout à l'heure vu le peu que j'avais à boire.

« Aller bois ton biberons une dernière fois, après plus rien si te tiens pas tranquille ! » Je fis un grand sourire. C'était venu d'où déjà cette idée de biberons ? « A moi aussi... Bien sûr ! Quand on se retrouvera tu l'as dis non ? Ah ah oui, sinon tu iras rejoindre les tombes qu'il y a dehors ! Parce que quand il va voir ses réserves d'alcool diminué sur que blessé ou pas il t'attaquera. »

Enfin s'il le trouve, finalement il était bien caché dans ma chambre. Car le problème serait de trouver des fleurs pour fleurir sa tombe, on peut pas dire qu'elles poussaient en masse ici... Puis Figaro que je câlinais sans relâche depuis son retour, décida de partir de la chambre, sans doute car il savait qu'il ne résisterait pas à la tentation d'attaquer, c'était encore trop tôt pour lui comme effort. Moi ça me rendait triste...

« La jalousie ? … Possible, je ne sais pas, ce n'est pas un sentiment que j'ai eu le loisir de cultiver... Mais c'est sans doute ça, même si je comprends pas vraiment. » Je n'avais pas ressentis se sentiment, certes j'avais envier un peu ceux qui avaient une belle vie, mais je m'étais fais rapidement une raison, que c'était la fatalité et qu'on ne pouvait rien y faire... « Mais cela voudrait dire que je ne peux apprécier la compagnie de personne sans qu'il la ressente ? »

Je le regardais un peu perdu. S'il était effectivement jaloux, alors en ce qui concernait Zoro c'était parce que j'étais proche de lui ? Mihawk il avait dû comprendre qu'il avait aucune chance, quand à Perhona, il semblait indifférent, il jalousait donc que les mâles ?

« Mais comment je vais faire ? Je rentre dans un équipage où je sais même pas s'il y a une seule fille dedans !!! »

Les mains sur mes joues je fus soudain horrifié à cette idée ! Figaro allait tous les attaquer ! Ma futur vie risquait de prendre un mauvais départ ! Quelle horreur ! Déjà je devais faire une croix sur une vie sentimentale, et en plus sur les relations de proximité... C'est que je voulais pas blesser les sentiments de mon ami, il était en plus le seul lien qui me rapprochait de mon île natale...

« Et si je vous laissais Figaro ? »

Dis-je avec un air blasé en le regardant, avant de rire. C'est qu'il avait son caractère le fauve ! Et pas un facile en plus, si Mon Faucon pouvait réussir à le gérer, ça ne serait surement pas le cas des deux autres avec qui il prendrait un malin plaisir à leur faire vivre des journées infernales. Je m'allongeais ensuite dans le lit à côté de lui, en regardant le plafond en pensant à mon avenir auquel je ne connaissais rien et qui m'effrayait un peu, mais je ne pourrai rester éternellement enfermé ici...

« Dis moi... C'est comment la vie dans un équipage ? L'aventure et tout... »

J'avais passé dix ans toute seule, à parler avec très peu de monde, pensant que je n'étais qu'un poids si inutile que mon sauveur m'avait laisser sur une île très loin de lui, alors me retrouve d'un coup entourer de monde dans un équipage illustre... Normal que j'angoisse non ?

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The girl next door [PV: Nana ♥]   Sam 23 Juil - 23:27

Roronoa ZoroBretteur des Mugiwara
Bretteur des Mugiwara
avatar

Messages : 1815

Navigation
Doriki:
3540/6000  (3540/6000)
Fruit du Démon: Nope




Feat Nana ♥

The Girl Next Door



Un petit couple ? Nous ? On dirait bien... Ou alors nous aimons simplement nous disputer pour des bêtises ! Là, je ne sais pas trop... Mais pourquoi on se prenait la tête au fait ?! Ah ouais... J'étais un connard sans cœur c'est ça ? Quoique ça, je le sais déjà... Puisque je le pense aussi mais, à dire vrai, je me fous un peu de ce qu'on pense de moi... J'vis pour moi après tout non ?

- Ouais, je crois que là nous sommes clairement dans une impasse ! Puisque moi, je refuserais toujours que tu penses à moi avant de penser à toi... C'est compliqué mais c'est comme ça ! Je … n'ai jamais trop compris pourquoi on s'inquiétait pour quelqu'un qu'on ne connaissait pas en fait ! Enfin, nous nous connaissons mais pas de longues dates... Bref ! C'est beaucoup plus clair dans mon esprit ! Un avis que je contredis ! Je n'en fais pas trop ! Bien au contraire Bon bien entendu c'est faux puisque j'en fais toujours trop apparemment... Tant pis. Je l'écoute contredire une nouvelle fois mes paroles... mais cette fois-ci sa réponse m'amuse ! Elle est mignonne à bouder ! J'te comprends vraiment pas quand il s'agit de Mihawk...

Bon ça s'est fait ! Passons à la suite ! Ma façon d'être... Ouais j'avoue... C'est un peu extrême mais bon... Pourquoi devrais-je me reposer sur mes lauriers alors que j'ai besoin de devenir plus fort ?! Si je veux protéger ceux que j'aime, - Enfin sauf le cuistot ! - je n'ai pas le choix, je me dois d'être plus fort ! Bon... Et si finalement, nous changions carrément de sujet ? Ou de pièce ?! Histoire de ne plus penser à cette ambiance pesante que nous venons de créer comme des imbéciles... Génial... Elle a bu trop d'alcool c'est ça qu'elle ne tient plus debout ?! Toute une éducation à refaire franchement ! Je la relève brusquement après lui avoir proposé ma main pour la relever... et beh j'aurai dû la laisser par terre ! Voilà qu'elle tripote ma cicatrice encore !! Et c'est moi le pervers hein ?

- Ouais peut-être mais tu as commencé en faisant une superbe description de lui ! Bon j'avoue, j'avais compris qu'elle parlait de moi à la base quand elle disait « Un autre idiot têtu qui ne prend pas soin de lui et en fait toujours trop ? » mais, ça correspondait aussi très bien à Luffy ! Si bien que je n'ai pas pu m'en empêcher ! Ah ah ! Il ne m'a pas mis à la porte... Tu étais là, tu l'as bien vu. Le seul qui voulait partir c'était moi... Il fallait que je retrouve Luffy et les autres et ce, le plus rapidement possible. C'est pourtant facile... J'ai tout à apprendre de lui ! Si je veux devenir meilleur, je dois apprendre du meilleur ! Donc Mihawk ! CQFD ! Bon après c'est mon idée... J'dis pas qu'elle est parfaite non plus... Allez, allons-y !

Lançais-je aussi pour changer de conversation... Parce que j'aime avoir le dernier mot aussi, ah ah !Et je finis aussi par la porter telle une princesse vers la sortie et je lui demande de me faire confiance... elle n'a pas l'air de vouloir... Pourquoi est-ce si compliqué ? Surtout que ça fait un moment qu'on discute tous les deux, elle devrait savoir comment je réagis mais apparemment... Tant pis, je patienterais... Bon, me voilà en haut des escaliers... Mais dans quelle direction dois-je aller ? Gauche ou droite ? Bon allez tentons à droite ! Dommage. Une réflexion fuse et voilà que je la menace de la laisser seule sur place et qu'elle attendrait le retour de Mihawk. Étrangement, elle se met en mode koala et je resserre mon étreinte autour d'elle. Je crois que je serais incapable de l'abandonner même si je le voulais. Sauf qu'elle se met à parler... et que je ne l'écoute absolument pas ! Je ne suis pas multi fonction ! Je ne sais pas faire deux choses à la fois... Genre ! Mais voilà que pour me ramener à la réalité, elle s'amuse à me mordre dans la nuque ! Je me crispe légèrement, surpris par cette soudaine lubie de me mordre et je la dévisage un instant en fronçant les sourcils. Depuis quand mord-elle la vilaine ?!

- Pas spécialement envie... Mais je peux tout aussi bien t'enfermer dans une pièce, bâillonnée, jusqu'à ce que quelqu'un te retrouve si tu y tiens tant Je pourrais même faire accuser Perona tiens ! Faudrait que je tente l'histoire un jour... Pas la peine d'attendre pour ça ! C'est une évidence

Bon, je sais, j'ai un énorme ego... Mais qu'est-ce que j'y peux après tout ? Preuve en est que j'ai toujours raison, nous voilà dans une chambre ! … Qui ressemble étrangement à une cuisine... Oh, avec quelques arrangements, on pourrait croire qu'il s'agit d'une chambre ! Bon, sans commentaires ! Mais voilà, la demoiselle dans mes bras s'amuse de mon manque d'orientation et se moque de moi en prime ! Je l'ai entendu jusqu'ici ! Vilaine !

- Ouais... S'il a entendu, c'est qu'il a une ouïe hyper développé... et qu'actuellement, il doit entendre tout ce qu'on dit et qu'accessoirement, il sait aussi d'où on vient... Hmm... Ouais vaut mieux pas qu'il sache en fait... Sinon, nous allons creuser nous-mêmes nos tombes ce soir ! Bah ouais ! Autant allier l'utile à l'agréable puis ce n'est pas comme si c'était irréalisable ! Après tout, il y a assez de place dans la cuisine pour coller un lit à cet endroit Aucune chance que t'y parviennes. Tu peux essayer de me prendre pour un lit mais pas certain que tu y parviennes

Bon, ok, je suis vexé... mais je ne le montre pas énormément ! Ouais... bon, je sais, je mens très bien ! Alors, je finis par la serrer un peu plus contre moi, de prendre une bouteille de vin et de sortir de la cuisine chambre ! Ouais, jusqu'au bout, je maintiendrais que la cuisine est une chambre ! Hmm. Bon, si ce n'est pas la bonne direction autant rebrousser chemin non ? Je repars sur la gauche pour trouver les chambres... Mais voilà qu'une petite bagarre commence entre le gros chat et moi... mais elle est bien vite arrêtée par Nana... Elle lui tire les babines et moi j'ai le droit à un tirage de joues ! Ca fait mal ! Mais, même si la dispute cesse, Figaro se plante devant la bonne chambre... me regardant avec un grand sourire mesquin... Enfoiré de chat !

Une fois dans la chambre, je dépose Nana sur le lit et je me dirige vers la fenêtre où j'observe un instant l'extérieur... de charmants arbres morts... des Mandrills... Que demander de plus ?! Peut-être un climat un peu plus agréable ? Je ne sais pas... Est-ce possible que le temps soit autre chose que la nuit ici ?! Allez savoir... Mais après quelques minutes, je réalise que je suis trempé à cause de la bouteille que je me suis pris un peu plus tôt et finalement, je retire haut et pantalon... pour finir en short... Situation de déjà-vu non ? Je finis par aller m'asseoir sur le rebord du lit... avant qu'une ancienne blessure ne se réveille me faisant, légèrement, me tordre de douleur. Je pensais que ça allait passer inaperçu mais non... Nana me parle et quand je me retourne, nous sommes presque lèvres contre lèvres... Léger bug... Finalement, c'est la bouteille de vin qui nous sauve... Ouf ! La situation reprend son cours normalement... et j'accepte même de m'allonger un instant sur son lit pour qu'elle refasse mes bandages ! Je suis mignon hein ?! Mais quand elle revient, Figaro la fait tomber et elle s'étale sur moi... Hum... Pas bien ! Mais comme toujours, elle s'excuse pour pas grand chose... Elle ne m'a pas fait mal contrairement à ce qu'elle croit ! Un simple câlin suffit à la faire taire quelques secondes et voilà Figaro qui semble jaloux... Ah la la !

- Ah t'en fais pas ! Il est peut-être l'Alpha ici mais certainement pas partout ! Et ce statut ne dura pas éternellement... Et ce n'est pas non plus un gros chat qui me persuadera du contraire Depuis quand les chats sont des Alpha ?! Si ça peut te rassurer, moi aussi ! Je suis toujours autant surpris de voir que Kuma m'ait envoyé ici... D'ailleurs, comment pouvait-il le savoir ? C'était impossible... Comment ai-je pu atterrir ici ? Kuma savait-il que j'avais déjà rencontré le bretteur ? Coïncidence ? Tant de questions et si peu de réponses... Privé du plaisir de tuer ?! Tu me rappelles un peu qui a tué tous les Mandrills ce jour-là ?! Ouais c'est ce gros chat ! J'ai dû tuer 4/5 Mandrills pas plus... Il s'est tapé le double ! Et j'étais mal en point je dois bien l'avouer... Mignon ?! Non évite ce mot s'teu plaît... C'est loin d'être mignon ! Puis je ne veux pas que ce que je dis sois mignon ! Ouais... Va savoir comment ça se serait passé si Luffy n'avait pas croisé ma route ce jour-là...

Ouais, j'étais un chasseur de primes de base... et si je n'avais pas défendu cette mère et sa gamine contre le chien d'Hermep à l'époque, serais-je devenu un pirate ? J'pense pas vu l'opinion que j'avais d'eux à l'époque... J'aurai sûrement été un chasseur de primes reconnu mais est-ce que j'aurai réellement croisé la route du bretteur ? J'en doute... Je ne sais pas... J'observe le plafond un instant... C'est impossible de savoir et de toute manière, je n'y tiens pas ! Je suis bien là où je suis en ce moment... Autrement dit, je me sens à ma place dans cet équipage ! Même si je dois me taper les délires de ce cuistot de malheur... Un vrai pervers ce mec ! Nana finit par soulager ma douleur en appliquant un onguent sur mes blessures... ça fait du bien !

- Je veux assister à la scène le jour où tu te décideras à le faire ! Ca me semble tellement impossible de le faire plier sur quoique ce soit ! Puis Mihawk accepter un ordre... Non impossible ! Il a un énorme ego... encore pire que moi ! J'peux pas imaginer qu'il obéirait docilement... Un mythe s'effondrerait et je devrais me trouver un autre bretteur à vaincre ! Sauf qu'il n'y a que lui de puissant... Tu veux que je te le dise souvent pour que tu comprennes enfin que tu n'as pas à rougir de l'être ? Bah quoi ? Je dis ça pour aider moi ! Elle est très jolie donc je ne vois pas pourquoi ça serait un problème de le lui dire Quant à moi, ça ne me dérange pas réellement, puisque je me moque pas mal de ce que les gens pensent de moi... Seul mon avis compte. Si ça dérange les autres, ça restera leur problème pas le mien Ouais je sais, j'agis de manière bizarre mais... j'ai toujours été ainsi... et ça sera difficile de changer ! Ouais... Une vie avec des fous... Imagine qu'il décide de devenir Marine à cause de cette vie de dingue ! T'imagines ? Ton propre môme te pourchasser pour te tuer ? Étrangement, je n'apprécierais pas vraiment de devoir combattre mon propre fils ou ma propre fille... Je crois que j'en serai même incapable... J'ai quelques difficultés à concevoir cette réalité... mais comme je n'aurai jamais de môme, la question ne se pose même pas ! Tu vas me lâcher un peu avec les aiguilles oui ?!

Pense-t-elle que j'allais me laisser faire docilement ? Je ne suis pas fou... Si une aiguille s'approche de trop près, je la vire loin de moi !

- Ce n'est pas si loin que ça... Ca passera plus vite que tu ne le penses j'en suis certain ! Je secoue négativement la tête Non ! Absolument pas ! Loin de moi cette idée ! Tout ce que je veux, c'est profiter du temps passer avec toi autour d'une bonne bouteille ! Imbattable hein ? J'aimerais bien voir ça ! Alors rendez-vous dans deux ans dans ce cas ! Ne suis-je donc pas adorable ?! Ouais... Même si je préfère découvrir le château avec toi plutôt qu'avec ce fantôme rose...

Elle me tape un peu sur les nerfs Perhona... Surtout depuis qu'elle m'a transformé en peluche vivante ! Une folle cette fille c'est moi qui vous le dit ! Mais voilà que les choses changent complètement... Nana me semble dans la lune alors plutôt que de la ramener sur Terre en lui parlant comme n'importe quel individu normal le ferait, moi, je fais une chose que, peut-être, je n'aurai pas dû... Je la saisis par la nuque et je pose mes lèvres sur les siennes. Un baiser qui dure juste quelques secondes... et voilà, je l'ai perdu et elle est toute rouge... C'est adorable.

- C'est pas ma faute si tu perds tes mots en route quand même !

Je suis peut-être méchant de faire ça mais ça m'amuse un peu... Après quelques minutes, je lui promets d'arrêter de lui rappeler ce moment même si je ne vois pas trop en quoi c'est gênant... J'entends juste le gros chat grogner... Je sens que ça va être difficile à présent de me faire aimer de lui ! Bof, c'est pas comme si j'avais besoin qu'il m'apprécie ce chaton !

- Mouais... si je suis gentil avec elle, je vais devoir me taper un costume ridicule pour qu'elle accepte de m'aider ! Et ça, c'est hors de question ! Une fois pas deux...

Non, ne surtout pas imaginer ce moment où je pensais qu'elle allait me rendre chèvre avec son costume ridicule ! Mais à présent, la demoiselle rouquine fait semblant de ne pas savoir de quoi je parle...

- Mouais. Tu sais très bien de quoi je parle ! Tu t'amuses avec ça depuis que tu l'as découvert !

Ouais bon, je déteste les aiguilles et après ? Ce n'est pas de ma faute tout de même ! Mais la suite de la soirée va de mal en pis. Voilà que Figaro retrouve son instinct meurtrier et se jette sur moi dans l'espoir de me bouffer ! Malheureusement pour lui, je suis plutôt coriace et pas trop digeste... Va falloir te trouver un autre morceau de viande mon gros ! Par contre, je ne m'attendais pas à ce que Nana s'interpose ! C'était son ami, je l'admets, mais il était devenu fou et j'avais peur qu'il n'essaie de la tailler en pièces malgré lui ! Figaro s'en voudrait c'est certain... Mais il revient à la raison et Nana le fait sortir pour qu'il se calme réellement... J'observe la scène, perplexe, avant de répondre aux interrogations de ma rouquine

- Ou quelqu'un de survolté... de doux, d'affectueux... ou de terriblement con et ingrat ! Il y a tellement de possibilités...

Bah quoi ? C'est vrai non ? La réincarnation... Et moi ? Serais-je à l'opposé de ce que je suis aujourd'hui ? Allez savoir...

- Va savoir ! On trouve bien des singes bizarres sur son île alors pourquoi pas une pelote de laine ?! Je n'en serais même pas surpris tiens si j'en trouvais une au détour d'un couloir

Bon, ça serait juste très idiot... mais, ça ne me surprendrait pas tant que ça ! Mihawk qui tricote... Ok, demain, on part à la recherche de preuves ! Je veux voir ça de mes propres yeux !!

- Alors je ferais en sorte que ça soit toujours le cas Après tout, les amis c'est fait pour ça non ? Pour rassurer et aider les autres quand ils ne vont pas bien ! Même quand tout va bien d'ailleurs Il doit être jaloux tout simplement... Il finira bien par s'y faire t'en fais pas... Au pire, on trouvera bien un moyen de l'aider à surmonter ça Ouais, je me reconverti en psy pour animal sauvage ! Ca paie bien ce boulot ? Va savoir... Il a peut-être eu un moment d'hésitation avant d'agir... Mais je ne vois que ça de logique... Comment savoir après tout ? Ne t'inquiète pas pour moi... Je sais me défendre. Quant à ta vie sentimentale ouais, si t'avais envie d'avoir des mômes, c'est un peu raté avec ton gros chat... A moins d'en trouver un qui ait un moral d'acier pour supporter ton animal et sa jalousie... Ah ah !

J'aurai bien dit Mihawk mais le sabreur est beaucoup trop vieux... ça serait trop glauque comme relation ! Il la considère comme sa fille non ? Donc j'pense pas qu'ils puissent finir ensembles mais c'est le seul que Figaro accepte... Vraiment compliqué ! N'y pensons pas pour le moment et profitons du moment présent ! Surtout qu'elle semble inquiète et je n'aime pas ça... Je la serre un peu plus contre moi jusqu'à ce qu'elle se recule d'elle-même et... Oh... Nous sommes peu vêtus ah ah ! Ca me rappelle étrangement quelque chose tiens!Après quelques instants, Nana rappelle le fauve qui nous rejoint pas très fier... mais j'ai l'impression qu'il m'en veut toujours... Eh oh ! C'est toi qui m'a cherché le premier vilain chaton ! Je serre doucement la main de Nana dans la mienne pour lui redonner du courage et après quelques instants, je retourne m'asseoir sur le lit... Elle a raison, autant parler d'autres choses beaucoup plus joyeuses !

- Bah justement ! Ca te fera de l'entraînement ! Alors bois la bouteille mam'zelle la rouquine !

Non non ! Je ne pousse absolument pas à la consommation ! Pas vrai ! Puis elle m'annonce que je dois m'allonger... Je ne peux m'empêcher de lever les yeux au ciel avant de me glisser sous les draps... Après tout, deux jours, ça ne sera pas la mort pas vrai ? J'espère... Elle me tend la bouteille, je me redresse légèrement avant de la saisir... et de hausser un sourcil

- Tu es machiavélique jeune fille ! Et dire que Mihawk aura recours au même traitement ! Comme quoi... Tel père, telle fille ! Ouais ! On se fera un duel de boissons quand on se retrouvera ! Oh... Tu me penses donc si faible ?! Même aux portes de la mort, j'me défends plutôt pas mal tu sais... J'me laisserais pas tuer sans réagir

Ah que non ! J'me battrais jusqu'à mon dernier souffle, foi de bretteur ! Même si c'est Mihawk qui aura ma peau je m'en fiche... On finit tous par mourir un jour de toute manière non ? Et voilà qu'après quelques minutes, Figaro sort de la pièce... C'est sympa de nous laisser seuls mais... c'est aussi intriguant de le voir partir de lui-même !

- La jalousie ? Tu n'as jamais ressenti une fois cette impression d'avoir les entrailles qui se tordent simplement parce que quelqu'un avait quelque chose que tu voulais et toi non ? Même sans le savoir, elle avait peut-être déjà ressenti ça mais qu'elle avait mis ça sur le compte d'un autre sentiment ? Allez savoir... La compagnie de filles si sûrement... J'suis plus sceptique pour les hommes...

J'vais réellement finir par me reconvertir en psy pour animaux à ce rythme ! J'y connais rien mais j'ai l'impression de jouer ce rôle depuis 10 bonnes minutes à présent !

- Tu le muselles et tu lui limes les griffes ? Par mesure de précaution... Après, s'il ne se sent pas en danger avec eux, pourquoi il attaquerait ?

Et de toute manière, pourquoi renoncer à son mode de vie pour lui ? Même si c'est pour le protéger, je crois qu'elle aussi, elle mérite d'être heureuse non ?! Va falloir que je cause avec ce gros chat un jour ! Je ne peux m'empêcher de la regarder, perplexe, quand elle me confie qu'elle allait nous confier Figaro à Perohna et moi...

- Et ça t'amuse en plus hein, sale gosse ?! C'est certain que là, tu risques de retrouver mes os dans deux ans si tu nous laisses ensembles

Déjà supporter Mihawk et Perohna durant deux ans, ça va être galère alors si en plus le gros chat s'ajoute à l'équation... Là, je meurs d'avance ! Elle finit par s'allonger à mes côtés... Hmm, heureusement que Figaro ne voit pas ça, il me boufferait réellement !

- La vie dans un équipage ? C'est amusant. Je t'avouerais que je ne m'attendais pas réellement à devenir pirate quand je suis parti du dojo mais... j'ai changé d'avis sur eux après avoir rencontré Luffy. Bon, j'admets qu'il a des réactions qui nous donnent envie de le foutre à l'eau, qu'il a un appétit gargantuesque et qu'il ne réfléchit jamais avant d'agir... mais aucun de nous ne voudrait d'un autre capitaine. Si ton commandant est comme son frère, tu finiras bien vite par comprendre ce que je veux dire. Tu pourras toujours compter sur lui quoiqu'il arrive, quelque soit les difficultés à affronter... J'te cache pas qu'il y a des jours où tu auras envie de t'arracher les cheveux à cause de son manque de maturité mais... en général, tu aimeras ta nouvelle vie ! Tu finiras même par ne plus pouvoir t'en passer ! Qui sait, peut-être qu'un jour, nos équipages se croiseront et nous ferons la fête tous ensembles !

Je ris légèrement sur les dernières paroles ! Il faudrait vraiment qu'on se fasse ça un jour tiens ! Luffy et Ace avec Sanji comme cuistot... Je sens qu'il va s'arracher les cheveux avec ces deux estomacs sur pattes !



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The girl next door [PV: Nana ♥]   Dim 31 Juil - 22:08

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18036

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang



Dans... Le même lit ?!


On ne se connaissait pas depuis longtemps, pourtant la scène semblait être celle d'un couple après plusieurs année de mariage, c'était troublant. Bon j'y connaissais pas grand-chose au couple ni au mariage, ma mère n'avait jamais parler de mon père, et Mihawk... Pas besoin d'aller plus loin. Mais quand j'en voyais dans la rue à East Blue, ça donnait un peu près ça. Je m'étais jamais disputé avant, bon normal je n'en avais jamais eu l'occasion, étrange... J'avais toujours été trop seule et sans un profond... Attachement ?

« C'est peut-être ta façon de te soucier des autres, et j'ai la mienne, je sais que c'est bizarre... ça l'est pour moi aussi ma réaction, mais c'est comme ça j'y peux rien. » Moi aussi j'aimerai comprendre pourquoi je réagissais de cette manière avec lui, mais j'y arrivais pas, c'était plus fort que moi, je pouvais pas me contrôler. « Dis ça a ton corps toujours blessé... » Un jour il allait finir tout défigurer de par tout sans un espace de peau qui ne soit pas marqué qu'une cicatrice... « Il suffit ! »

Je détournais la tête en faisant des grosses joues. Il y avait rien de particulier avec Mihawk ! Rien du tout ! Enfin... Si, il m'était précieux, c'était mon sauveur. Mais l'ambiance ici était pesante, trop pesante peut-être, je n'avais pas l'habitude de se genre de situation, ni même d'avoir autant de contact avec une même personne sur une durée aussi longue. C'était déstabilisant pour moi. Mais par chance ça change lorsqu'il me tend sa main pour m'aider à me redresser, car je m'en sentais pas la force avec tout ça, il fut un peu brusque mais vu que j'avais son torse pour m'amortir... Et sa cicatrice...

« Oh mais c'était pas à lui que je pensais ! » Je lui fis un sourire malicieux avant de tirer la langue amusée de le taquiner un peu. C'était pour m'avoir blessé tout à l'heure ! Bon même si moi c'était carrément plus gentil que lui. « Je n'ai pas dis qu'il t'y avais même, je voulais dire que même si jamais, il en aurait eut l'envie ! Mais je comprends qu'il te manque... Hum... C'est vrai ça se tien, même si c'est triste que tu veuille la tête de ton maitre... »

Moi je voulais pas qu'on prenne la tête de Mon Faucon, mais je voulais pas que Zoro soit privé de son rêve... C'était d'un compliqué ! J'avais l'impression d'être dans une douloureuse impasse... Je brandissais fièrement mon poing pour qu'on y aille, finissant avec plaisir dans ses bras, bah quoi ? C'était agréable d'y être j'y pouvais rien... Par contre il voulu ma confiance... C'était difficile, je l'appréciais beaucoup mais... J'avais besoin de temps, c'était nouveau tout ça pour moi, voudra-t-il bien attendre ? Je ne voulais pas le blesser. Il continua son chemin à travers les escaliers et les couloirs, et une de ses remarques m'effraie, je m'accrochais alors à lui désespérément comme un koala, j'eus si peur que cela soit vrai ! Il ressert son étreinte et je me sens rassuré... Sauf qu'il écoute plus ce que je dis, et je le mordit en représailles ! Ce qu'il dit... Je reste un moment à le fixer les grands yeux ronds de surprise...

« PERVERS ! » Bah quoi, il voulait m'enfermer et me bâillonner ! Imaginer la tête de Mihawk s'il voyait ça ? En plus vous avez vu ma tenue actuelle ? Il en manquait une partie ! Pas envie que Mon Faucon me retrouve ainsi... « Étrangement... J'en doute ! »

Et je tirais de nouveau la langue. En plus le destin lui-même voulu prouvé que j'avais raison et lui tord : merci destin ! Car on était dans une cuisine et non une chambre ! Ce qu'il pouvait être têtu ! Mais le pire c'était que je me faisais grondé alors que je me retenais de rire et me moquer de lui ! À quoi bon faire des efforts hein ? La prochaine fois je me lâche ! J'ouvris grand les yeux sous ses dires, et si Mihawk en effet... Entendait tout ?!!

« Tu imagine ?! Oh non ça serait trop affreux ! On est plus que mort ! Sa cave ! » S'en était fini de nous ! Mais non, il pouvait pas hein ? Il était pas encore rentré... Normalement... Paix à nos âmes ! « Oui mais bon, c'est pas une chambre quand même... » Je faisais les grosses joues, une chambre à coucher et une cuisine ça n'a rien à voir ! « J'essayerai alors ! »

Et toc ! Défis lancé ! Suffisait que je m'allonge sur lui avec une couverture non ? Bon, le problème c'est qu'il était blessé... Mais quand même... J'avais envie de lui prouver que c'était possible ! Il me serra encore un peu plus et me confia une bouteille de vin, quitte à mourir autant boire encore un peu non ? Bon visiblement Zoro et Figaro eux préféraient encore se chamailler, faudrait un jour qu'on sache pourquoi ! Un tirage de joue et de babine et le problème régler, c'est qu'un jour ils vont vraiment se battre... Enfin le fauve pu fièrement montrer sa supériorité en trouvant la bonne chambre. Brave bête.

Désormais déposée sur le lit, je pouvais profité de l'air frais sur mon corps, c'était si agréable, une nuit fraîche, juste ce qu'il fallait, accompagné d'un petit vent léger des plus agréables sur la peau. Je pouvais mourir heureuse tant la sensation était délicieuse. Bon peut-être pas mourir maintenant, j'avais encore des choses à découvrir et … J'allais pas mourir à côté d'un homme qui se déshabille ! Détourner le regard le plus vite possible. Quand on est pas responsable de ça, c'est particulièrement gênant. Finalement pas longtemps, Zoro souffrait encore... Quand je disais qu'il en faisait trop... Voyez même son corps est de mon avis ! Deux contre un ! Mais dans mon inquiétude je m'étais trop rapproché et voilà que son visage était face au mien, bien trop proche, j'ai cru voir mon premier baiser arrivé comme un accident ! Incapable de bouger jusqu'à ce qu'une partie de mon cerveau ne parle de la bouteille. Gentil cerveau. Puis mon bretteur accepta de s'allonger pour que je m'occupe de lui, fière de ce témoignage de confiance j'en alla chercher tout ce qu'il me fallait... Mais le retour fut catastrophique, n'ayant d'yeux que pour mon patient je n'avais pas vu Figaro qui remuait la queue et je m'étalais sur celui que je devais soigner. Voilà, j'étais la pire infirmière du monde, je pouvais mourir tant je me sentais mal ! Mais bon, j'avais gagné un câlin... Plus que la sensation du vent, c'était sa chaleur à lui qui était agréable à ressentir. Étrange non ?

« Hein ? Bien sûr que si Mihawk est l'alpha partout ! Tu es juste jaloux ! Et puis Figaro sait très bien que face à lui, il n'est pas non plus alpha. » Mais pour les animaux il est peut-être l'alpha des alpha ? Ça existe d'ailleurs ? « Aucune idée... C'est peut-être juste le hasard... Ou le destin ! » Je lui jetais un regard avec les yeux grands ouverts. « Oui mais du coup il n'était pas le seul à ce jeu. » Si toute fois on pouvait parler de jeu pour des meurtres purement gratuit. Figaro n'avait pas dû apprécier qu'il y ait un autre chasseur en même temps que lui. « Ah Ah ! D'accord je vais essayer. » Et je tirais la langue malicieusement. Bah quoi ? C'était mignon quand même ! « Hum... Tu serais toujours chasseur de pirate, mais même comme ça il aurait fini par entendre parler de toi ! Et on se serait sans doute jamais connu. »

Quelle horreur ! Je devais donc remercier Luffy pour cette rencontre ? Ce que les rouages du destin pouvait être intriguant quand même ! Mais en tout cas, je ne doutais pas un seul instant que Mon Faucon aurait chercher à connaître Zoro même si celui-ci n'était pas devenu pirate. Je souriais ravis de cette idée tout en m'appliquant à la tâche de le soigner, il me faisait confiance pour cela après tout, alors je ferai de mon mieux !

« Ah ah ! Peut-être que ça arrivera quand on sera encore ensemble ici ! Et bien pourquoi pas ? Si c'est pas un ordre et juste une demande réfléchis et utile ? » Il y a peut-être moyen qu'il accepte s'il voit que la demande en question est constructive non ? Avant je ne pouvais rien lui demander je ne pouvais pas parler, mais maintenant qu'un son sortait de ma bouche, j'avais envie d'essayé naïvement tout ! « Hein ? Souvent ? Mais... Mais !!! Facile a dire pour toi ! » Il se rendait vraiment pas compte de l'effet que ça me faisait, j'étais si gênée, à croire que si ça venait de lui c'était encore plus important. « Oui ça je l'avais compris, même si quand même tout à l'heure... » La remarque l'avait quand même fait réagir, mieux valait pas y penser, j'en avais souffert... « Hum... C'est vrai que ça serait délicat, mais regard Luffy & Ace ils sont bien les petits fils d'un Vice Amiral de la Marine ! Mais je comprends, ça doit être horrible... » Je repensais à Mihawk qui était un des grands corsaires et moi qui allait devenir pirate... Ce cas de figure allait nous arriver et je ne pense pas qu'il fera du favoritisme vis à vis de moi... J'avais peur, j'avais mal, cette perspective m'effrayait. Qu'est-c que j'allais faire si je devais l'affronter ?! « Va savoir... »

Pas question c'était trop drôle ! Et ça me faisait oublier la peur de l'avenir de me retrouver face à Mihawk qui cherche à me tuer... Dire qu'il allait tuer une partie de mon futur équipage sous mes yeux...

« Tu trouve ? J'en ai pas l'impression... Soudain... Je réalise que c'est dans une éternité ! Et encore, c'est même pas dit qu'on se revoit d'ici deux ans ! Ça prendra peut-être plus de temps ! » A croire que le Tartaros avait prévu de rallongé le jour de nos retrouvailles, les enflures. « Passer du temps avec moi autour d'une bonne bouteille ? » J'avais de grand yeux ronds, bon déjà c'était pas pour me rendre ivre c'était une bonne chose, mais on se connaissait à peine, enfin j'aimais beaucoup l'idée mais moi c'était... Je sais pas comment dire. « Oui je vais tout faire pour ! D'accord ! Y'a intérêt ! » Je lui fis un grand sourire comme si mes angoisses s'étaient envolées. « Et bien d'ici deux jours, si Mihawk ne me dit pas de partir sur le champs, on prendra le temps de le visiter ensemble d'accord ? »

Aussi idiot que cela pouvait être, sa remarque m'avait fait plaisir. Pourtant Perhona pouvait être sympathique, quand elle ne vous prenait pas pour cobaye pour ses essayages de tenues ou encore vous forcer à porter des choses qui vous allaient pas. Mais bon, bientôt j'allais le quitter... Quitter tout ça... J'en avais pas envie pour le coup... Dire qu'être ici, c'était ce que j'avais toujours désiré. Puis survient sa main sur ma nuque, et je n'ai pas le temps de réagir que je sens la chaleur de ses lèvres sur les miennes. Mon cœur s'emballe, le feu au visage, et la désagréable sensation que ce fut beaucoup trop court.

« Bien sûr que si c'est de ta faute ! Un premier baiser, c'est important, c'est quelque chose qui s'efface pas ! »

C'est vrai non ? Ses premières lèvres qui s'imprime sur les siennes, on avait qu'un seul et unique premier baiser, tout comme on avait qu'une seule première fois. Par Davy Jones, je devenais encore plus rouge ! Et puis pourquoi j'avais autant aimer ça moi ? Figaro lui, même s'il n'était pas concerné, n'avait vraiment pas l'air d'avoir aimer.

« Ah ah ah, le costume qu'elle ma montré ! Tu devais être A-D-O-R-A-B-L-E dedans ! Je crois qu'elle aime bien déguiser des gens, par chance, ayant le même gabarie qu'elle environ, je sers juste de modèle pour ses idées de nouvelle toilette... »

Et je vous dis pas les coiffures et les robes dont j'avais le droit parfois, vu que mes tenues n'étaient pas assez mignonne selon elle.

« Hum... Possible oui... Faut dire que c'est un pousse au crime de savoir ça ! »

J'avais un grand sourire sur les lèvres et une frimousse enfantine tant ça m'amusait, ce n'était pas méchant, juste amusant. Et puis lui avait bien été méchant sans s'excuser, je pouvais bien me venger un peu non ? Figaro lui en tout cas était bien décider à se venger, il se jeta sur Zoro près à le décapité d'un violent coup de patte. J'étais terrorisée, l'un des deux allait finir par assassiné l'autre pour survivre ça me semblait certain, et le plus simple me sembla de repousser Figaro, car après tout lui était vraiment dans l'optique du meurtre là... Et je le fais sortir avant qu'un autre accident n'arrive. Je me sens mal, le souffle un peu court.

« Oui.... »

Enfin tout ça n'expliquait pas sa réaction, ni sa haine envers Zoro... C'est que je tenais à lui moi, ne pouvais-je tenir aux deux ?

« Autant les singes sont originaires d'ici, mais la pelote de laine... Si quelqu'un tricote ici... »

Il n'y pouvait y en avoir que deux... Mihawk faire du tricot, j'avais du mal à me l'imaginer, mais si c'était le cas, le jour au Zoro aurait un enfant il pourrait toujours lui demander une tenue pour bébé. J'avais envie de rire toute seule à ma pensée idiote.

« Merci... Tant que tu n'en fais pas trop. » Je restais ainsi contre lui, apaiser par ses paroles et profondément rassuré. Il n'y avait qu'avec Mihawk que je me sentais en sécurité avant. « Jaloux de toi... Mais je vous aimes tous les deux... Tu as une idée de moyen ? » Car moi j'en avais aucune en tête ! Comment lui faire comprendre qu'il n'avait pas à être jaloux, et pourquoi jaloux en plus ? « Possible oui... » C'était parfaitement logique, il avait fait un effort pour se contenir et d'un coup ça avait explosé. « Mais je tiens beaucoup à toi, alors forcément je m'inquiète, en plus tu es blessé... Je sais bien que tu sais te défendre, mais tu ne peux pas m'empêcher de me préoccuper pour toi. » Bah oui hein ! Même si tout ça je lui avait déjà dis. « … Je n'y avais jamais réfléchis avant... Du coup je sais que mon avenir sera seule alors... »

Soudain ça me paraissait pas une bonne chose, je n'avais jamais pensé être avec quelqu'un un jour, petite quand il m'avait sauvé, je pensais que mon avenir serait toujours à ses côtés et rien d'autre. Mais maintenant tout avait changer, tout était incertain et compliqué que mes rêves d'enfant. Son étreinte se serra un peu plus sur moi, et j'en profitais, ça me permettait de ne plus penser à tout ça. J'aimais beaucoup la sensation d'être près de lui, était-ce si étrange ? Puis après un délicieux moment je réalise que... Nous étions fort dévêtu ! Certes ça nous était déjà arrivé mais quand même... C'était embarrassant. J'en profitais alors pour rappeler Figaro qui arriva calmement, toujours détestant le bretteur mais sans l'attaquer. Je serrais fort la main de Zoro pour me donner du courage. Aller ! Retournons dans une ambiance joyeuse et légère !!!

« Ah ah, ils sont pour le moins originaux tes entrainements ! »

Comment il me poussait à boire ! Mais bon j'avais envie de rester longtemps à ses côtés, alors une bouteille ce n'était pas grand-chose si en échange je pouvais profiter de sa présence. Mais bon dans tout ça, lui fallait qu'il s'allonge ! Et pas besoin de lever les yeux au ciel vilain ! Et si je le tapais avec la bouteille hein ? Bon, j'étais entrain de la boire ça serait compliqué, puis je lui tendais avec un sourire qui s'agrandit à sa remarque.

« Oh si peu ! Quelle idée voyons, moi ? Jamais ! » J'étais toute gentille, toute mignonne et je prenais soin de lui non ? « Peut-être mais on parle de Mihawk quand même ! Tu as peu de chance de survie ! Enfin t'as intérêt à pas te laisser tuer sans réagir, je te le pardonnerai jamais sinon ! Comment on ferait notre duel sinon ! »

Donc il avait intérêt à survivre par tous les moyens ! Sinon j'en voudrais aussi à Mon Faucon, même si je l'aimais, ça je ne lui pardonnerai pas. Figaro sortit soudainement de la pièce de lui même, c'était très déroutant, je ne m'attendais pas à une telle réaction de sa part.

« Hum... Si lorsque Mihawk m'a laisser toute seule derrière lui sans m'emmener avec lui... Ou à l'idée de partir d'ici... Et toi ? » Avait-il aussi déjà ressentit ce sentiment ? Mais est-ce que c'était vraiment de la jalousie, pourtant en y pensant j'aurai pu l'être pour tous ses gens qui vivaient heureux sans connaître la perte de leur île. « Donc je suis limité... Je sens que l'avenir s'annonce compliqué... »

Si dès que j'apprécie quelqu'un il lui grogne dessus... Quel mauvais caractère je vous jure ! En tout cas heureusement que Zoro était là, car objectivement j'aurai eu du mal à trouver tout ça...

« Tu veux qu'il me tue là ? Je suis sûr que ça le rendrait fou comme tout à l'heure ! Mais comment savoir... Déjà pourquoi est-ce qu'il se sentirait en danger avec toi pour qu'il t'attaque ? »

Cet animal était d'un compliqué !!! Du coup je devrais m'adapter au caractère de mon animal, vu que le fauve n'avait pas l'air de pouvoir le faire pour moi. Et si je leur laissais hein ? Pour éviter tout risque ? Maintenant que Zoro connaissait bien le félin ça pourrait le faire non ? Et puis Perhona avec son corps fantôme ne risquait pas de souffrir de ses attaques !

« Sale gosse ? Tu vas voir ce qu'elle va te faire la sale gosse ! Grrr ! Mais tu as pas tord, le risque est trop grand qu'il te dévore... »

Et moi je voulais retrouver mon bretteur en parfait état dans deux ans... Déjà que contre Mihawk il risquerait d'avoir encore des cicatrices... Comment j'allais le récupérer moi au bout de tout ce temps ?! Si seulement on se retrouvait d'ailleurs... Je m'allongeais à côté de lui et observait le plafond perdu dans de profond, ou pas, réflexion qui me perturbaient. L'avenir s'annonçait de plus en plus difficile.

« Bon bah on est deux... Surtout que comme Mihawk les pourchasses... Je t'avoue que je suis totalement effrayé à l'idée de devenir son ennemie... Ah ah sympa pour ton capitaine ! J'espère que ça ne sera pas le cas avec son grand frère ! En tout cas j'espère que ça sera comme tu le dis... Normalement je serai avec Ace, mais l'équipage est tellement grand, toute une armada, ça m'effraie beaucoup, aussi bien d'être accepté que le caractère de Figaro... J'y connais rien à la vie de pirate ! J'aurai plus l'impression d'être un boulet qu'autre chose... » Je lâchais un gros soupire, j'avais si peur. « Oh oui ça je veux ! Ça serait si bien ! Comme ça on pourrait de nouveau boire ensemble ! »

Je m'étais redresser d'un coup pour me pencher au dessus de lui et le regarder avec un grand sourire radieux. Si ça arrivait alors ça serait un avenir tout de suite plus heureux non ? En plus mon commandant était le frère de son capitaine donc il y avait de forte chance que cela arrive non ? Et puis voir Zoro rire, c'était agréable.

« Bon je ferai tout pour que mon commandant cherche à revoir son petit frère et que nos équipages se retrouve dans deux ans ! »

Motivation maximum ! Puis je me rallongeais toute contente à côté de lui. L'angoisse était passée, tant mieux, restait plus qu'à espérer que l'avoir soit aussi parfait et simple.

« Aller maintenant deux jours de repos et on fouillera le château avant que Mihawk ne me dise qu'il est tant que je parte. »

Je fermais les yeux, j'avais pas envie de partir et de les quitter... Tellement pas envie...

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The girl next door [PV: Nana ♥]   Dim 7 Aoû - 0:43

Roronoa ZoroBretteur des Mugiwara
Bretteur des Mugiwara
avatar

Messages : 1815

Navigation
Doriki:
3540/6000  (3540/6000)
Fruit du Démon: Nope




Feat Nana ♥

The Girl Next Door



Un concours de boissons hein ? Quelle idée avais-je lancé encore ?! Ma jolie rouquine en était-elle seulement capable ?! J'admets que si elle a relevé le défi c'est uniquement parce qu'elle voulait m'empêcher de bouger durant une semaine pour que mes blessures – autant anciennes que nouvelles – puissent guérir. Le problème c'est que je n'écoute déjà pas Chopper quand je me blesse alors qu'il est le médecin de l'équipage... Alors écouter quelqu'un d'autre me paraît assez surréaliste. Et puis, je ne pouvais pas perdre ce pari ! J'ai un énorme ego... alors rester aliter une semaine sans bouger... Je ne crois pas que j'y survivrais pour être honnête... Peut-être est-ce pour ça que j'ai défié Nana ? Parce que je savais que j'allais gagner ? Mais aurai-je réellement dit que je prenais deux jours pour me remettre de mes blessures dans ce cas ? Tant de possibilités et si peu de réponses...

- Alors dans ce cas, on va arrêter la discussion ici et accepter simplement le fait qu'on s'inquiète mutuellement l'un pour l'autre... Sinon, nous allons nous renvoyer éternellement la balle Et à ce rythme, on retrouvera nos cadavres dans la cave... C'est Mihawk qui va être heureux d'avoir des os dedans tiens ! Merci de t'inquiéter pour lui mais il se porte très bien jusqu'à présent... Ce ne sont pas de vulgaires blessures qui m'empêcheront de faire ce que je veux

Non, ça m’amènera seulement plus vite dans mon cercueil ! Mais je suis le seul à décider de mon destin n'est-ce pas ? Je la taquine aussi au sujet de Mihawk, ses réactions sont amusantes... Comme celles d'un enfant. Mihawk est important pour elle comme elle l'est pour lui, ça se voit comme le nez au milieu de la figure ! Après je peux aussi me planter mais je suis certain que non... L'ambiance devient pesante... réellement et ça commence doucement à me courir alors, je me lève et lui tends la main pour l'aider à se relever puisque mademoiselle est toujours incapable de se redresser... en plus elle s'est assommée un peu avant avec une barre métallique donc bon... Je vais essayer de compatir à son malheur. Elle accepte finalement ma main et je la relève subitement tout en la collant contre mon torse

- Ah bon ? Tu parlais de qui alors ? Parce que je ne vois pas d'autre idiot têtu qui ne sait pas prendre soin de lui et qui en fait toujours trop dans les parages... Je souris, amusé. Ouais vous en faites pas, j'ai bien compris que le message m'était destiné... J'suis pas encore complètement con non plus... S'il avait eu envie de me foutre dehors ouais, il aurait pu le faire... Il a, simplement, dû rester perplexe devant la scène qui s'est déroulée devant lui un peu avant Après tout, elle était en topless et moi en boxer... c'est loin d'être hyper glorieux... Bien entendu qu'il me manque... J'peux pas m'empêcher de m'inquiéter pour ces idiots même si je sais que je les reverrais tous dans deux ans... Quant à Mihawk, il est mon maître pour deux ans, mais je sais très bien que même avec son entraînement, je devrais encore faire un bout de chemin avant de pouvoir atteindre son niveau... Je n'aurai pas sa tête dans l'immédiat

Puisque même si je m'améliore, lui aussi il sera devenu encore plus fort... Il va donc falloir que je puise au plus profond de mon âme pour réussir à faire quelque chose de bien si je veux le vaincre un jour ! Et foi de bretteur, j'y arriverais. Bon et si nous sortions de cette cave à présent ? La demoiselle ne pouvant toujours pas marcher, il est normal que je l'aide en la portant non ? Elle passe ses bras autour de ma nuque et je me dirige vers la sortie... Allez, encore quelques marches ! Et puis... J'ai un lourd choix à faire quand je me retrouve sur le seuil... Gauche ou droite ? Droite ! Tous les chemins mènent à Rome pas vrai ? Mais voilà que la rouquine me parle mais je ne l'écoute pas énormément... Alors pour se venger, elle me mord la nuque et je la dévisage en lui demandant ce qu'il lui a pris de me mordre comme ça ! C'est uniquement parce que je ne répondais pas... Génial... Je la menace à ma manière et la voilà toute surprise, avec de grands yeux ouverts... Ca m'amuse grandement !

- Je ne le suis pas... C'est toi qui t'imagines des choses... De toute manière, comment pourrais-je lui faire du mal hein ? J'suis pas un sadique dans l'âme... Les seuls que j'aime torturer, ce sont mes ennemis... Comment ça tu en doutes ?! Je sais très bien où je vais !

Hmm hmm, ouais ! Je vais là où je ne dois pas aller ah ah ! La preuve nous voilà dans une chambre !! Avec une décoration hyper originale j'admets... mais une chambre... sans lit... Bwarf, c'est pas grave, moi ça ne me dérange pas de dormir à même le sol ! En plus, j'suis pas loin de la bibine alors que demander de plus ?! Je hausse légèrement les épaules sous ses dires

- Bah si Mihawk nous a entendu, en rentrant, il va partir directement dans sa cave... Il verra les cadavres que nous avons laissé... et il nous tuera ou il nous laissera mariner dans notre jus histoire de bien préparer sa vengeance... c'est bien le style en plus ! Il est tellement froid... Bah si c’en est une selon le point de vue... Personnellement, j'en ai rien à faire de dormir dans un lit ou à même le sol... tant que je peux dormir ça me convient Moi ? Têtu ? Non du tout ! Si tu veux tenter ta chance mais pas sûr que t'y parviennes

Puis bon, ce n'est pas comme si ça allait nous arriver de suite, n'est-ce pas ? Préférant ne pas admettre que je me suis, royalement, planté, je prends une dernière bouteille et je la lui donne avant de repartir dans le sens inverse. Façon si Mihawk devine ce qu'on a fait avant, ce n'est pas une bouteille de plus qui va nous tuer pas vrai ? Mais durant le trajet, voilà que le gros m'énerve et je le défie ! S'il veut se battre, je suis son homme ! Il a peut-être son ego lui aussi mais le mien est encore plus gros ! Sauf que Nana coupe court à notre dispute en nous collant une claque derrière le crâne plus un tirage de babines et de joues ! Ca fait mal ! C'est vilain ! Je boude... Et l'autre enfoiré qui se poste devant la bonne porte comme pour me dire, avec le sourire aux babines, je suis meilleur que toi ! Putain, il a bouffé ce crétin de cuistot ou quoi ?!

Une fois dans la chambre, je dépose Nana sur le lit et je me poste à la fenêtre tout en observant l'extérieur. C'est vraiment glauque et sombre chez lui ! Tu m'étonnes qu'il ne sourit jamais ce mec quand on voit l'endroit où il vit ! Bon... C'est pas tout ça, mais il faut que je retire mes vêtements... Me retrouver avec de l'alcool sur la peau ce n'est pas super agréable... Une fois fait, je vais m'asseoir sur le rebord du lit mais une vieille blessure se réveille et me rappelle à l'ordre ! Tsch... kuso... pourquoi maintenant hein ?! Puis quand je me retourne pour parler à Nana, nous sommes tellement l'un de l'autre que nous avons failli nous embrasser ! Hmm, nous sommes rester bloqués comme ça quelques instants avant que la bouteille ne nous sauve la mise ! Gentille bouteille ! Puis je finis par m'allonger en lui avouant que j'ai confiance en elle pour qu'elle me soigne. Elle semble heureuse et part chercher ce dont elle a besoin ! Elle revient mais à cause de son gros chat énervé, elle s'étale sur moi et elle s'excuse une nouvelle fois ! J'arrive à la faire taire en lui faisant un câlin et en déposant un baiser sur son front. Comme ça, je l'ai toute contre moi et elle ne peut plus rien dire

- Jaloux ? De Mihawk ? Où tu as vu ça dis-moi ?! Je ne suis jaloux de personne ! Non, il ne l'est pas partout ! Pas sur East Blue... Quoi ? Tous les moyens sont bons pour avoir le dernier mot non ? Le destin ? Tu sais, je n'y crois pas trop à ce genre de choses... Peut-être a-t-il fait ça pour nous protéger... Mais c'est étrange... Je ne sais pas trop quoi en penser... Autant ne pas chercher à comprendre parfois... Et c'est pour si peu qu'il serait jaloux ?! Qu'est-ce que j'y peux moi ? Puis, je n'ai rien fait de mal, je voulais juste vous aider Non mais quel ego ce chaton vraiment ! Il lui en fallait peu pour râler... Faut pas seulement essayer, faut le faire ! Mais merci quand même ! Parce que bon, dire que mes paroles étaient mignonnes... Non, c'est gênant ! On peut dire ça d'un môme ou d'une situation... mais pas pour moi ! Ouais, je crois aussi que je serai toujours chasseur de pirates si je n'avais pas rencontré Luffy... En même temps, vu ce que je pensais d'eux à l'époque... Quant à Mihawk, ouais peut-être... Probablement ! Je veux l'affronter depuis toujours pour honorer ma promesse faite à Kuina dons ouais... j'pense que j'aurai fini par croiser sa route un jour ou l'autre... Pour ce qui est de nous, je préfère ce qu'on a actuellement. Tu imagines ? Je serai passé à côté d'une chute, d'un duel de boissons et j'en passe ! Mais aussi, j'aurai raté une merveilleuse rencontre

Autant être honnête non ? Elle s'applique à m'étaler l'onguent qu'elle a été chercher pour mes plaies... J'aime ! Ça me fait un bien fou ! Pourquoi ne l'ai-je pas connu plus tôt hein ?! Quel gâchis...

- Ok, donc tout le temps qu'il te reste ici, je te suivrais pour voir si tu le feras plier ! Il nous fait un escargovidéo pour filmer la scène ! Ok, pourquoi c'est moi qui pense à ça soudainement ?! J'ai l'impression d'être un môme.... Ah pas bête... Peut-être que vu comme ça, il sera d'accord pour accéder à ta demande [/b] Cela serait tellement drôle de le filmer et de pouvoir se repasser la scène encore et encore ! Bon j'avoue que s'il nous surprend, nous sommes morts mais bon... je prends le risque !! Bah quoi ? C'est juste pour que tu me croies... T'as pas l'air d'en être consciente... je veux simplement t'aider Puis c'est vrai qu'elle est jolie non ?! Alors pourquoi ne pourrais-je pas lui dire ? Tout à l'heure ? Ah ouais... j'ai peut-être un peu exagéré... Désolé... Bon c'est peut-être pas extra mais c'est déjà un bon début non ? Ouais, j'avoue mais c'est l'inverse dans leur cas... leur grand-père les pourchasse... et il n'a pas l'air commode en plus... On ne l'a vu qu'une fois mais c'est amplement suffisant ! J'aimerais pas être à leur place... Et encore, nous ne savions même pas à ce moment qu'il s'agissait de son grand-père ! On l'a su simplement parce qu'il était tout aussi surpris que nous de le croiser sur l'île... Tu oserais ?!

Attention, je pourrais mordre si elle osait approcher une aiguille de moi !

- Mais si tu verras ! Deux ans ça passe très vite ! Surtout si tu les passes à t'entraîner ! Elle semble paniquer... Alors je lui tends la main en la regardant dans les yeux Dans deux ans, jour pour jour, on se reverra ! J't'en donne ma parole. Et si je ne tiens pas cette promesse, t'as le droit de me coller une claque derrière le crâne Bon, si à ce moment là je savais que j'allais m'en manger une... j'aurai peut-être pas fait cette promesse stupide... mais je veux la revoir dans deux ans ! Alors advienne que pourra Bah ouais ! Comme ça tu me raconteras ce que t'as fait durant ces deux ans Même si je pense qu'elle va vouloir d'abord savoir ce que m'a fait subir Mihawk ah ah Alors c'est dit ! On se revoit dans deux ans J'aime son sourire... Je lui souris en retour Ouais, ça me va ! Je veux visiter en ta compagnie

Ca serait sympa non une visite en sa compagnie ? Mais voilà que la jeune femme part dans ses rêves et me laisse tout seul sur terre ! Elle pourrait partager ses pensées quand même un peu non ?! Alors pour la ramener sur terre, je ne trouve qu'un seul moyen... déposer mes lèvres sur les siennes... Ne me demandez pas pourquoi... ça m'est venu aussi naturellement que de respirer...

- Tu prends les choses un peu trop à cœur non ?

Bon moi peut-être pas assez pour certains trucs mais quand même ! Bon d'accord, je n'aurai peut-être pas dû faire ça mais je n'ai pas pu m'en empêcher... Mais pendant qu'on se « dispute » gentiment, je ne vois pas l'agacement de Figaro... J'aurai dû le prévoir... Mais non, à la place, nous parlons de Perhona...

- C'est ça, moque-toi ! Ne m'en parle pas ! Je ne sais pas ce que je lui ai fais mais non, j'étais loin d'être adorable comme tu dis ! C'était horrible ! Plus jamais, je ne porterais un truc pareil... Toi par contre, tu dois être très jolie dans ses vêtements...

Et je ne disais pas ça pour me moquer loin de là ! J'étais sincère. Mais voilà que j'ai à peine le temps de me reposer que Figaro me saute dessus, prêt à m'égorger ! J'ai juste le temps d'attraper mon katana et de parer son coup de patte mais il est violent et surtout en meilleur forme que moi ! Je me lève du lit, non pas pour le vaincre mais surtout pour éviter que Nana ne soit blessée... Il est tellement énervé ce gros chat qu'il pourrait blesser sa maîtresse sans s'en rendre compte ! Mais Nana intervient en se mettant entre nous et tente de le repousser... Cela semble impossible mais, finalement, le chaton reprend ses esprits et la demoiselle le chasse hors de la chambre...

- T'en fais pas va, il va retrouver ses esprits rapidement...

Bien que je sois d'accord, ça n'expliquait, absolument, pas pourquoi il me détestait autant... Surtout que je n'ai rien fait ! Bon j'admets que j'ai marché 2 fois sur sa queue mais quand même ! Il n'y a pas eu morts d'hommes !

- Qui te dit que Mihawk ne tricote pas en secret ?! Comment casser un mythe en quelques secondes ! Non, sérieusement, la seule qui pourrait en avoir ici c'est la demoiselle rose... Il n'y a qu'elle qui fasse des vêtements...

Bah quoi c'est vrai non ?

- En faire trop moi ?! Tsch, tu me connais ! Je n'en fais jamais trop Ouais je sais, c'est l'hôpital qui se fout de la charité mais que voulez-vous ? Pas spécialement... T'as essayé le comportementaliste pour animaux ? Sait-on jamais ! Un psy pourrait lui dire ce qui ne va pas chez son animal... Peut-être est-ce de la jalousie... peut-être est-ce autre chose... Personne ne peut deviner.... Okay. Désolé. Tu as raison, j'peux pas t'en empêcher... en même temps, ça ne serait pas juste puisque je m'inquiète pour toi... Et que je ne peux pas non plus l'en empêcher Non bien sûr que non ! Faut juste que tu trouves quelqu'un qui soit assez solide mentalement et physiquement pour tenir tête à ton chaton...

Et c'est tout à fait faisable ! Enfin je crois. M'enfin. Nana est malheureuse alors pour la réconforter – même si je suis plutôt peu doué pour ça – je la serre contre moi sans pour autant la briser... Je n'aime pas la voir ainsi... Je préfère quand elle sourit alors j'essaie de détendre l'atmosphère mais ça aussi, ça semble compliqué... Sauf qu'on se rend compte que nous sommes forts peu vêtus... C'est gênant... mais bon, pas tant que ça au final... Figaro revient non sans vouloir avoir envie de me tuer mais que voulez-vous ? Je ne vais pas m'empêcher de parler à Nana pour lui ! Je serre doucement la main de ma rouquine en retour et, elle a raison ! Parlons de quelque chose de joyeux !

- Bah quoi ? Je fais ça pour ton bien moi !

Je pense à son avenir ! Il faut qu'elle apprenne à boire... Donc autant commencer rapidement non ? Mais voilà qu'elle me dit une chose qui ne me plaît pas... je dois aller me coucher... J'ai pas envie ! Mais je n'ai pas le choix... c'est mon pari... ça va être long ! Je lève les yeux au ciel avant d'aller docilement me coucher...

- Ouais... Tu l'es un point c'est tout ! Ca se voit avec ton grand sourire ! Ca t'amuse Quand je dis que cette fille veut ma mort avec une aiguille ! Elle est perfide avec son visage d'ange ! Merci ! J'aime beaucoup la confiance que tu places en moi ! Je ne me laisserais jamais vaincre ! C'est la promesse que je lui ai faite alors je compte bien tenir parole jusqu'à ma mort ! Donc, je ne perdrais plus un seul combat... Jamais ! On se l'est promis non ? Donc nous ferons notre combat boisson dans 2 ans !

Eh eh ! J'y tiens à ce duel ! Et je ferais tout pour gagner une fois de plus ! Mais voilà que Figaro sort lui-même de la chambre.... Étrange d'ailleurs, mais sympathique de sa part !

- Je ne sais pas trop... La jalousie... Si je l'ai ressenti envers ma meilleure amie... Parce qu'elle était plus forte que moi et que je n'ai jamais pu gagner contre elle de son vivant... Je secoue légèrement la tête Mais non ! On va faire en sorte que tout se passe bien tu verras

Mais je veux bien admettre que le caractère du gros chat m'énerve... Il est buté ce chaton quand même !

- Non mais tu me demandes moi je te réponds ! Peut-être qu'il comprendrait qu'il doit agir avec gentillesse envers les gens et surtout envers les hommes ! Je ne sais pas.... La jalousie ? Le fait qu'il croit que je vole son territoire ? Je ne sais pas trop...

Mais voilà que la rouquine nous propose de nous laisser Figaro en nourrice... Et puis quoi encore ?! Ça ne va pas la tête ?!

- Bien sûr que oui t'es une sale gosse ! D'où tu nous laisses ton chaton ?! Il va nous réduire en miettes... enfin surtout moi...

Donc bon... Puis ressembler à une passoire pour un défi 'alcool... ça allait être compliqué ! Mais au moins, je pourrais boire autant que je veux, je ne serai jamais saoul puisque l'alcool repasserait forcément par les trous... la classe !

- Il les pourchasse ? Il a peur qu'ils te fassent du mal ? Devenir l'ennemi de Mihawk... Comment veux-tu qu'il te blesse ? Ça me paraît tellement impossible... Surtout quand on voit agir le Shichibukai avec elle [b] Je ne suis pas méchant, juste réaliste ! Il est exactement comme ça ! Tu dis ça mais je serai toi, je me tiendrais sur mes gardes quand même... que tu ne sois pas trop surprise le jour où tu trouveras ton commandant la tête dans le frigo à cause d'une fringale nocturne ! Je secoue légèrement la tête Allez te prends pas la tête va ! Autant penser au moment présent non ? Un boulet... Dommage que je sois pas dans ton équipage, je t'aurais mis des claques derrière le crâne pour te faire ravaler tes paroles ! Qu'est-ce qu'il ne fallait pas entendre quand même ! Un boulet... Tsch ! N'importe quoi ! Eh bien voilà, nous ferons ça alors !

J'imaginais déjà la scène ! Sanji s'arrachant les cheveux avec les 2 estomacs sur pattes que sont Ace et Luffy... Nos retrouvailles... ouais, je ris légèrement mais j'ai tellement hâte d'y être ! Puis en rouvrant les yeux, je peux profiter de son sourire ! Que demander de mieux ? Je lui souris

- Alors j'essaierais de convaincre Luffy d'avoir des nouvelles de son frère ! Même si faire plier cette tête de mule s'avère compliqué...

Bah quoi ? Vous avez déjà réussi à faire changer Luffy d'avis vous ? J'observe un instant le plafond avant d'écouter ses dernières paroles...

- Ah ah pas de soucis ! Espérons que tu sois encore là ! Bonne nuit jolie rouquine !

Laisse-nous quelques jours de plus... juste quelques jours... tu serais adorable Mihawk !


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The girl next door [PV: Nana ♥]   Mer 31 Aoû - 15:25

Strange D. NanaBloody Queen ♥ Nurse of Death
Bloody Queen ♥ Nurse of Death
avatar

Messages : 18036

Navigation
Doriki:
3632/6000  (3632/6000)
Fruit du Démon: Sang



Dans... Le même lit ?!


Dans ma vie, jusqu'à présent, il n'y avait toujours eut que Mihawk, bien sûr j'avais rencontré d'autre gens qui s'occupaient de moi, mais ce n'étaient que des rencontres, des relations passagères. Aussi gentils qu'ils pouvaient être, je n'arrivais pas à avoir autant d'affection pour eux que j'aurai dû le faire, je ne pensais qu'à lui et étais bien trop blessé par le fait d'être séparer de lui. Mais là, voilà que je me surprenais à m'attacher plus que de raison à quelqu'un, alors qu'avant il n'y avait eut que Figaro. C'était étrange.

« Oui tu as raison... » C'était plus simple ainsi, surtout que c'était si étrange et nouveau de s'inquiéter autant pour quelqu'un d'autre. « Mais j'ai pas envie que tu es une vie courte ! Je veux te connaître longtemps ! »

Et pas que notre relation soit de courte durée car à force j'allais le revoir à son enterrement plutôt qu'au prochain concours de boisson... Quoique quand il m'embêtait avec Mon Faucon j'allais bien finir par me demander si ça ne serait pas finalement une mauvaise chose. Non, ça en serait forcément une. Il m'aide à me relever et je fini contre lui, surprise mais aussi ravi.

« Oh je sais pas, devine ! » Je tirais la langue amusé, j'avais compris qu'il savait de qui je parlais, du moins j'osais l'espérer car sinon... « Ne m'en parle pas... » Rien que d'y penser j'en rougissais de honte ! Les seins nues ! Je voulais disparaître ! « Pour ne pas dire jamais ! »

Je tirais une nouvelle fois la langue avec un regard malicieux. Moi têtue ? Oui, sur ce sujet, clairement ! Enfin pour l'heure il fallait surtout sortir de la cave avant de penser à l'entrainement. Je suis alors dans ses bras, pas en état de marché je l'admet, et nous sortions sans attendre plus longtemps, il se trompe de chemin... Je suis sûr que même si on lui disait il irait quand même dans le mauvais sens ! Après tout même en voyant le château au loin il arrivait à se tromper de route... En plus le bougre ne m'écoute pas quand je lui parle, alors je lui mord la nuque, mais les retombées font mal...

« Peut-être... » Je fis la moue, j'avais pas l'habitude de tout ça moi ! « Ah oui ? »

J'haussais un sourcil amusé, puisque je voyais parfaitement qu'il allait pas dans la bonne direction, après tout il y avait peu de chance de trouver une chambre dans une cuisine.

« Quelle horreur ! Il en serait tellement capable … Sans même un mot... » Je frissonnais rien que d'imaginer la scène ! « Toujours tout et n'importe quoi pour avoir raison ! » Cet homme ne voudra jamais admettre avoir tord ! C'est dingue ! « Un jour je réussirais ! »

Bah quoi ? Ça pourrai être drôle de lui prouver qu'il a tord et que j'ai raison non ? Il peut très bien devenir un lit s'il sert de matelas ! Au moins il perdait pas le nord, il me passa rapidement une bouteille qu'il avait trouvé sur son chemin et repris la route, où il se prit la tête, pour changer, avec Figaro. Je dû rapidement couper court à ça avant que ça ne dégénère ! Mais Figaro n'a pas dis son dernier mot et pour prouver qu'il est le meilleur, il se met devant la bonne porte... Soupire...

Lorsqu'on fut à l'intérieur, il me déposa sur le lit et alla à la fenêtre, jusqu'à ce que je m'approche de lui après qu'il ait retirer ses vêtements car il avait de nouveau mal. Bah oui à n'en faire qu'à sa tête... Sauf que quand il se retourne, nous étions proche, vraiment beaucoup... On a l'air bloqué tous les deux comme des statues qui ne savent pas comment réagir. Par chance la bouteille qu'il avait prit nous sommes la mise ! Comme quoi merci l'alcool ! Il s'allongea alors pour que je puisse le soigner, et je partie chercher de quoi le soulager, mais c'était sans compter la jalousie maladive de mon félin qui remuait la queue violemment, si bien qu'il me fit m'étaler sur mon patient... Je suis totalement gênée, puis grâce à son câlin et son baisé je me calme.

« Si il l'est partout ! » Bah quoi ? J'avais raison non ? « Je ne sais pas du tout... » Et pas sûr qu'un jour on puisse le savoir malheureusement... « Oui mais il est comme toi, il a sa fierté ! » C'est bête un mâle, qu'il soit humain ou animal vous ne trouvez pas ? Puis je fis la moue, c'était pas ma faute si ça l'était, j'étais honnête c'est tout ! « Mais on se serait pas connu ça aurait été dommage, mais tu aurais été très célèbre entant que chasseur de pirates, déjà avec tous ceux que tu as dû déjà vaincre, tu serai même très riche ! Oui je veux pas penser à ce qu'on aurait louper ! »

Oui j'aurai été bien triste, enfin non puisque je n'aurai pas su ce que je loupais, mais j'avais la sensation que ça aurait laisser un trou dans ma vie. Je le soignais alors avec soin pour chasser ses idées noires.

« Oui j'espère réussir quand je serai encore ici ! Et si ça doit me prendre des années pour y arrivé je te filmerai la scène ! Même si je préférerai que tu sois là comme témoin ! » Comme ça il y aura une vrai preuve que c'est arrivé, car l'escargovidéo, il y avait toutes les changes pour que Mihawk le détruise pour justement éviter que quelqu'un d'autre ne voit la scène... « Merci. » Je baissais la tête un peu gênée, c'était gentil de sa part de vouloir m'aider, même si ça me faisait bizarre qu'il me le dise. « Ce n'est rien. » Je secouais la tête, contente qu'il soit désolé, mais il ne fallait pas qu'il s'en veuille trop non plus. « Je l'ai vu à Marinford... Et je le déteste... » Après tout je l'avais vu frapper Marco pour l'empêcher de sauver son propre petit-fils ! Quelle honte ! « Hum... Je ne sais pas. » Après tout je n'avais pas envie de prendre le risque d'envenimer notre relation à laquelle je tenais. « Oui, si je rejoins un équipage pirate il va falloir que je devienne forte ! » Mais est-ce que j'y arriverai ? Il me prit ensuite la main pour calmer mon angoisse, et je plongeais mon regard dans le sien. « D'accord, j'en prend note, tu as intérêt à la tenir, d'ici deux ans, je saurai donner des claque assez forte ! » Je ris légèrement pour chasser mes idées noires, si j'avais su à ce moment là que j'aurai à lui donner une claque... « Oui, et toi aussi tu me racontera comment Mihawk était ! » Même s'il ne risque pas d'être différent de d'habitude. « Moi aussi. »

Bah quoi j'aimais bien sa compagnie. Je lui fis de nouveau un grand sourire ravis avant de rêvasser à des choses et d'autre quand soudain, des lèvres se collèrent sur les miens et me sortirent de tous mes songes. J'en étais toute mal à l'aise, ce fut court, mais terriblement agréable.

« Euh... Tu trouve ? »

Rouge pivoine, je ne savais pas où me cacher, un baiser et ensuite il parlait de cœur, ça faisait trop non ? Ou c'était moi qui était terriblement gênée avec un sujet comme celui-là car j'en avais jamais parler avant ?

« Roh je te taquin, et je pense que même si on ne lui fait rien, elle trouverait le moyen de nous transformer en peluche de ses envies. Mon pauvre, je veux bien te croire et puis... Hein ?! Mais non non ! »

J'étais pas prête de quitter la couleur rouge avec lui. Visiblement cela ne plus pas à Figaro qui se jeta sur Zoro pour le dévorer, c'était un combat de force, à qui écraserait l'autre pour le tuer. Il ne me remarquait même pas ! Si bien que je du lutter pour lui faire retrouver raison les larmes aux yeux d'un tel chaos, si bien que je fis sortir. Je baissais la tête à la remarque du bretteur, espérant au fond de moi qu'il avait raison, loin de moi l'idée de perdre mon précieux Figaro, ça n'arrivera d'ailleurs jamais, mais quand même pourquoi tant de haine ?! Enfin il trouva vite après le moyen de me faire rire.

« J'arrive pas à me l'imaginer ! En revanche Perhona oui, avec tous les vêtements qu'elle essaye de fabriqué avec le peu de moyen qu'il y a ici... Elle pourrait peut être faire des peluches en laine ! »

Cela ferait un jolie souvenir, et puis je pourrai lui demander un jouet pour mon félin ? Pas sûr qu'il y joue mais bon. Tant qu'elle me fait pas une poupée vaudou à l'effigie de Zoro, car j'aurai peur qu'il ne me mette en charpie rapidement. Je haussais un sourcil à ses dire, il était sérieux ? Lui jamais en faire trop ? Soupire.

« Hum ça non jamais... Je ne savais même pas que ça existait, mais avec un animal comme Figaro, j'ai peur qu'il ne le tue avant qu'il n'ait eut le temps de finir son diagnostique. » C'est que le fauve était violent. Mais je souris à la suite, content qu'il reconnaisse qu'il ne pouvait rien faire car lui aussi le faisait. « Oui... Quelque chose qui se trouve pas aux quatre coin du globe quoi. »

Autant abandonner l'idée de trouver quelqu'un, bien que je n'avais jamais eu cette idée avant, c'est vrai que quand nous étions que tous les deux tout allait bien, mais maintenant que je rencontrais des gens, le caractère de Figaro pourrait rapidement devenir un problème. Il me prit alors dans ses bras pour me réconforter, et je me laissais aller contre lui jusqu'à ce que je réalise que j'étais directement sur sa peau toute chaude ! Quand je disais que le rouge ne me quitterait pas ! Je fis revenir alors Figaro sous les bons conseil de Zoro qui me serrait la main pour me rassurer, heureusement d'ailleurs j'avais bien besoin de courage. Puis il me fit doucement rire avec son idée de me faire boire pour mon bien. Sauf que je lui rappel qu'il doit se reposer, durant deux jours en plus !

« Possible ! » Je tirais la langue amusé de le voir si méfiant. « Alors n'affronte plus Mihawk. » Moi chipie ? Si peu, mais je refusais que Mon Faucon perde un combat ! « Oui il y a intérêt ! »

Sinon... Je sais pas. J'aurai du trouer quelque chose vu comment il y tenait. Soudain le félin sortit seul de la chambre, étrange, mais je n'avais pas envie d'insister de peur que l'ambiance ne se dégrade de nouveau. Je ne répondis rien, pas envie de lui rappeler trop de mauvais souvenir en parlant de son amie disparu, même si j'aurai bien voulu la rencontrer, il la tenait en si haute estime, ça devait être une femme forte.

« Si tout sera fait pour que ça se passe bien alors. » Je lui fis un grand sourire ravis. « Jaloux parce que tu es trop proche de moi et du coup il aurait l'impression que tu lui vole son territoire... C'est très possible, nous avions toujours été que tous les deux jusqu'à maintenant. » C'était plus que probable en effet, il n'avait jamais eut à me partager avec la présence de quelqu'un d'autre avant. « Ah ah ah ! Ne t'en fais pas je ne prendrais pas ce risque, j'aurai bien trop peur que ça arrive justement. » Mais la suite de la conversation me laisse perplexe et incertaine. « Je ne sais pas, mais entant que Shichibukai il doit parfois chasser des pirates sur ordre du Gouvernement Mondial... Et dans l'équipage du Moby Dick il y a un bretteur reconnu, donc si jamais il devait affronter mon nouvel équipage... » Comment est-ce que je réagirais ? J'avais si peur que cela arrive... Et pourtant ça arrivera. « Ah ah d'accord ! Je surveillerais voir si un jour ça arrive ! » Cela pourrait être une scène fort amusante. « Oh non pas de claque derrière la tête ! Tu vas trop ressembler à Mihawk sinon ! » Mais je ne dirais pas non à ce qu'il soit dans le même équipage que moi comme ça je pourrai le voir tous les jours. « Oui ! »

Cela pourrait être super sympa de voir nos deux équipages réunis et les deux frères ensembles pour une grande fête non ? En plus comme ça je serai sûr de le revoir, cela était vraiment bien qu'il y ait un tel lien grâce à nos supérieurs. J'étais toute contente et je lui rendis son sourire.

« Et moi de convaincre mon commandant, on devrait y arriver ! » J'espérais que Ace serait moins tête de mule que son petit frère semblait être. « Oui je l'espère aussi ! Bonne mon précieux Bretteur. »

Je lui fis un grand sourire en rougissant avant de m'endormir à ses côtés, je n'avais pas envie de partir... Pas tout de suite, je voulais rester encore un peu...

©Strange.D.Nana


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The girl next door [PV: Nana ♥]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

The girl next door [PV: Nana ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» London Stiller...she's a special girl
» Duo Nana Mouskouri ,Charles Aznavour
» Heartbreaker version girl [Finish]
» KNOCK ON YOUR DOOR ♣
» ♪ Who's that girl ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Kuraigana-