AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le coyote et le lynx (PV Silveria)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Message
MessageSujet: Re: Le coyote et le lynx (PV Silveria)   Dim 5 Mar - 13:49

Maître du JeuPnj | Maître du Jeu
avatar

Messages : 1466

N'oubliez pas de répondre déjà bientôt 1 mois

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le coyote et le lynx (PV Silveria)   Sam 18 Mar - 18:31

Kuraidesu IzayaPirate de Barbe Noire
Pirate de Barbe Noire
avatar

Messages : 835

Navigation
Doriki:
729/6000  (729/6000)
Fruit du Démon: Inu Inu no Mi version coyote



Tomate, Tomate,... Ketchup! ▬ Silveria

Le brun laissa échapper un sourire quand il réussit enfin à quitter cette vieille folle. Certes Silveria lui avait dit qu'elle l avait entendu chanter mais cela ne l avait toujours pas empêcher de continuer à sourire.

-Tu veux toi aussi un autographe ? Suis-je bête être accompagné d'un chanteur tel que moi devrais suffire non?

Il ria de bonne humeur. Et vit,éloigné du groupe où se tenait les personnes qui assistait au feu d'artifice, son contact. Le brun s'approcha de lui et le salua de la main.

-Oh mon petit Ketchup tu as l air bien presser dis-moi...Comme une tomate pressé... Quoi c'était nul? Voyons tu me vexe!

Il haussa les épaules en gardant toujours son habituel sourire taquin. Le gros homme lui demanda s'il avait l argent. Le brun hocha la tête en signe d affirmation toujours son sourire au lèvre et avant que Ketchup et pus dire un mot, Izayz l interrompit.

-Le feu d'artifice va bientôt commencer et ma soeur ne me pardonnerai pas si jamais on discutait pendant ce spectacle. On parlera après tout ça tu veux bien Ketchup?

L'homme hocha la tête toujours l'air grognon et croisa les bras en faisant la moue. Il avait d autre chose à faire que d'être mêlé dans cette population de personne indigne de son rang. Oui plein d autre chose.

On entendit des bruits de pas. Et le trio se tournait vers un homme qui courait vers eux le visage en sueur. Ketchup compris que c'était son majordome et que quelque chose de grave venait d'arriver.

-Monsieur, dit l'homme en essayant de reprendre son souffle.

Le gros bonhomme l'observa. Le visage pâle.

-Je suis désolé.... Votre maison à pris feu il y a peu...

Il fallu deux secondes pour que le teint de Ketchup deviens encore plus pâle. Il avait tout perdu. Tout cela était la faute de ses domestiques incapables de protéger sa maison. Et en plus il les payait cher pour cela un peu trop même!

Il attrapa violament par le col son majordome.

-Que fais tu encore ici hein? Va sauver des flammes tout mon argent tout objets de valeur tu m'entends ? Quitte à mettre ta vie en jeu je m'en fiche ! Et trouve moi le coupable de tout cela! Je veux mon argent m'entends tu????

Le majordome apeuré hocha la tête plusieurs fois et couru vers la demeure de Ketchup obéir aux ordres de son maître. Une fois hors de son champs de vision, Ketchup deviens pâle et ne dit plus de mot hormis qu'il serait les poings.

-Eh bien mon petit Ketchup tu n'as vraiment pas de chance. Ton chez toi est partie en miette avec tout ton argent.

Il soupira en souriant.

-Mais tu sais quoi pour toi je vais faire une exception.

Il sortie de sa poche une feuille et un stylo rouge et écrivit des lignes. Izaya pouvait se permettre d écrire avec une tel couleur aux autres car généralement c'était lui le plus riche de ses contacts. Il relisa ce qu'il avait écris à la hâte et soupira bruyamment en tendant la feuille à Ketchup.

-Je te laisse dix ans pour me rembourser la somme que je t ai prêter. Tu viens à peine d être riche c'est dommage de tout perdre tu crois pas ? Mais bien sûre tout cela reste entre nous.

Il lui fit un clin d'oeil.

-J'ai pas envie de prêter de l'argent à tout le monde tu sais. Il ria et lui tendit un stylo noir.

Le gros bonhomme lu la feuille qu'Izaya avait écris en rouge. La somme était astronomique. Et sans réfléchir plus il prit le stylo des mains du brun sans le remercier. Appuie, sur le bouton du stylo. Il allait etre encore plus riche qu'il était déjà et n'aurai rien à rendre à ce gosse horripilant qui le prenait de haut. Non il le tuerai avant c'était certain. Il payerai une équipe pour le tuer comme ça l'argent sera à lui rien qu'à lui. Un sourire satisfait apparu sur son visage immonde mais au moment de signer un énorme bruit interrompit ses pensées. À peine qu'il tourna la tête qu'Izaya lui tira par le bras lui et Silveria les entraînant dans une ruelle sombre où le brun passa sa tête pour observer le carnage.

Il y avait eu une explosion. La population fuyait avec panique. Le feu commença à bruler les arbres décoratifs quelque décorations. Le feu d artifice était annulée. Cette explosion était le feu d'artifice.

Après quelque secondes Izaya soupira et demanda si tout allait bien. Il venait de les sauver de lourds projectils qui c'était diriger vers eux à cause de l'explosion et ceux grâce à son instinct d'animal le coyote. Il était utile pour une fois ...

Après avoir demander de leur nouvelle. Le teint de Ketchup deviens pâle encore plus pâle. Il l'avait perdu. Ce papier cette somme astronomique. Le gros homme était à terre et marcher à grande vitesse à quatre pattes regardant autour de lui. Cherchant. Mais où était il ?

Quand au brun il fit un signe de bras pour dissuader Silveria d'aller le chercher.

-Ne bouge pas. Il ressemble vraiment à un bébé perdu sans ce cher contrat non? Regarde le bouger! Regarde le chercher ! N'est il pas grotesque ?

À chaque exclamation sa voix s'intensifier et ne quitter pas des yeux le gros homme.

Ketchup avait retrouvé son due et pris la feuille dans ses bras. L'embrassa même.

-Cet homme, dit il en le montant du doigt entrain de câliner la feuille salit par la terre, était, il y avait quelques mois un pauvre travailleurs qui se souciait du bien-être de sa famille. Il avait une femme et un fils âgé de dix ans. Il avait les pires travaux, un revenu misérable mais pourtant il ne cessait de dire '''tout ça c'est pour ma famille ! Je veux les rendre heureux ! Et si j'avais beaucoup d'argent ce serait à eux que je leur donnerai.'' un jour un riche ayant marre des gens dans son milieu sois égoïste et arrogant, croisa la route du pauvre, après avoir parler et but le riche décida de donner beaucoup d argent au pauvre. Celui-ci heureux avait pris l'argent et n'avait jamais cesser de remercier le riche. Tout ce passait bien. La femme et le fils était heureux. Mais Ketchup commença à avoir peur. Sa famille faisait de plus en plus de demande. Il avait peur de retrouver sa vie d'avant. Il avait peur qu'on lui prenne son argent la nuit... Peur d'une chimère. Il deviens psychologiquement instable. Il tua même son fils car il été suspecter qu'il lui avait pris son argent pour s'acheter des jouets et pour en tirer des bénéfices du meurtres de se dernier il a vendu une partie de ses organes au noir. Stupide n'es ce pas ? La femme elle a fini vendu quelque jours plus tard à un marché noir vendu à un vieillard. Au final l'être humain ne respecte pas ses paroles. Il y a une différence entre promettre quelque chose pour le bien des autres et quand on possède cette chose. Quand on est face à ses désirs l'égoïsme prend place et les principes tel que l'amour, la famille et autre n'existent plus. Les humains sont de grands menteurs pas vrai ?et ça c'est la réalité. Face à ses désirs quand on a ses désirs l'être humains ne réponds plus de rien et agis de façon inhumaine, la vie des autres n'est rien comparé à la sienne. Il va mourir par son avarice sa stupidité.

Il souria et vit Ketchup entrain de crier les flammes vont l'atteindre. Izaya détourna les yeux. Il avait eu ce qu'il méritait non? Oui l'être humain est avare dans ses projets et pour cela tout ses principes qu'ils considèrent comme fondamentale pour lui n'existent plus. Il soupira.

-Partons avant qu'il y est une autre explosion ou que la Marine rapplique j'ai pas envie de tomber sur ce protozoaire.

Il avait perdu trop de temps ici, ils devaient partir.








© By Halloween sur Never-Utopia




hors rpg:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le coyote et le lynx (PV Silveria)   Dim 23 Avr - 12:30

Akumira SilveriaFlecked Lynx | Heart Pirates
Flecked Lynx | Heart Pirates
avatar

Messages : 2009

Navigation
Doriki:
1647/6000  (1647/6000)
Fruit du Démon: - Neko neko no mi, modèle du lynx



Le coyote et le lynx

feat : Kuraidesu Izaya


Alors que l'on ait réussi à semer la vendeuse, Izaya se mit à sourire comme un fou. Il semblait heureux et satisfait ... Cette journée devenait de plus en plus étrange, entre les courses poursuites, les repas interrompus, les marines, et la fête foraine ... Je ne savais plus où donner de la tête !

Surtout avec son "grand-frère" qui semblait aimer cultiver son égo ... Pourquoi voudrait-elle un autographe ? Pourquoi s'était-il mit tout d'un coup à chanter ... Et toutes ces personnes qui le regardaient. Mais étrangement on aurait dit que ça ne l'atteignait pas.

Puis le voilà repartit vadrouiller, chanter à tout va sa chanson et ses rêves par la même occasion ... Il vaudrait mieux que je ne le perde pas, sinon je risque de me retrouver toute seule !

C'est ainsi que nous nous retrouvions à l'endroit prévu pour le feu d'artifices mais son contact semblait lui aussi être présent ... Certes, accompagné de deux molosses il ne passait pas inaperçu, mais heureusement que la foule semblait plus impatiente de voir les feux d'artifices que de s'intéresser à ce drôle de petit groupe ...

Je rêve ... En fait, il n'a aucun respect ! Bon après avoir du respect pour une personne comme ce "ketchup" .... En tout cas, moi je n'y arriverai pas ! Il suffit de l'observer ! Il neige et il fait froid et l'autre est entrain de mourir de chaud ! Rien que ça ce n'est pas normal !

J'observais la discussion se dérouler devant moi, mais mon esprit n'écoutait qu'à moitié, attendant avec impatience, comme une enfant, les feux d'artifices qui ne sauraient tarder.

Heureusement pour moi, Izaya accéléra la conversation et arrêta de tourner autour du pot, allant directement à son but final, même si pour ça il devait manquer de respect à la tomate. Il rabattit aussitôt le clapet de la tomate et voulu bien porter son attention sur le feu d'artifice qui allait arriver.

C'était le premier que j'allais voir ! Une excitation monta en moi, me faisant avoir des étoiles pleins les yeux, alors que la tomate grogna de mécontentement voyant son argent mettre encore plus de temps à venir. Mais heureusement pour lui, il ne pipa mot ... Enfin, jusqu'à ce que son majordome vienne nous déranger et vu l'état de ce dernier la situation devait être plutôt grave, surtout en arrivant essoufflé et aussi rouge que son patron.

A mon plus grand étonnement, ce dernier sentait le brûlé, d'ailleurs en l'observant un peu plus on pouvait voir que ces vêtements semblaient roussis ... Y aurait-il eu un incendie ? Mais mes doutes furent vite confirmés en entendant la réponse du serviteur qui semblait mortifié et affolé de devoir annoncer la nouvelle à ce monstre. Monstre tomate, qui d'ailleurs devient aussi pâle qu'un fantôme.

Sa réaction fût des plus choquantes ,alors que je m'attendais à ce qu'il s'inquiète pour son personnelle ou pour sa famille, ce dernier commença à menacer son employé, limite l'étranglant ... Quel odieux personnage, j'étais tellement abasourdie par ce que je voyais que je me croyais en pleine hallucination, surtout que la tomate voulait en plus sauver le matériel au lieu de la vie de son dévoué employé ... Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond ! Et pourtant personne ne semble réagir ! Peut-être que j'ai mal compris ce qu'il a dit ... Mais ça ne reste pas normal de faire ça !

Alors que je croyais qu'il allait s'effondrer, ce dernier se mit à crier sur son majordome qui partit lui obéir ... Mais c'est une hallucination ou quoi ? Alors que j'allais lui dire deux mots, Izaya s'avança et se mit à lui parler et commença à lui tendre le bout de papier sur lequel devait être une somme assez importante au vu de la tête de la tomate qui semblait exploser de joie rien qu'en lisant le chiffre ... Je me demande combien a-t-il pu mettre ?

C'est étrange mais je le sens très mal ce coup là , mais après tout ce n'est pas pour moi ... Mais quand-même pour mettre dix ans pour rembourser, cela doit être une somme astronomique ! Mais il y a peut de chance que la tomate le rembourse, mais comprenant un peu mon "grand-frère", je peux déjà dire qu'il vient de le piéger ... Je ne sais pas comment mais je le sens c'est tout ...

Je me plaçais à côté de lui, ne voulant pas perdre une miette de la conversation, de son déroulement et de sa fin. Mais à peine arrivée à ses côtés qu'il me prit par le bras et entraîna la tomate dans une rue adjacente et quelques secondes après, une énorme explosion me fit écarquiller les yeux, mais ce n'est en aucun cas un feu d'artifice ... Il y a de grandes chances que ça soit à cause de la maison en feu ...

La foule commença à s'enfuir, tout était en feu, les bruits d'explosion s'enchaînés ... En fait, peut-être que c'était bien les feux d'artifices, mais alors ça veut dire qu'ils étaient aux mauvais endroit ... En tout cas, maintenant, avec tout le monde qui part, on va pouvoir se fondre dans la foule pour partir sans que les marines ne nous embêtent ... Ils auront peut-être fuis ou alors sont entrain de calmer la foule ... Le principal est d'avoir le champ libre après tout.

Mais mon regard fût attiré par la tomate, au sol, fouillant énergiquement dans la neige ... Je pense que cet idiot a perdu le papier le plus important de toute sa vie, vu son état ... Et puis ce n'est pas la fin ... Ce n'est que de l'argent ce n'est pas comme si c'était la fin du monde ... Enfin, peut-être pour lui après tout ...

Je regardais l'endroit où nous nous tenions il y a quelques instants, pour y voir une sorte de toiture brûlée ... Nous l'avons vraiment échappés belle ... Heureusement qu'il avait l'oreille attentive ... Il faut vraiment que je fasse pus attention à mes alentours. Je me tournais vers Izaya qui ne m'avait toujours pas lâchée, pour le remercier.

Puis voyant cette tomate dépitée, je décidais de l'aider, mais Izaya m'en empêcha, resserrant sa prise sur mon bras, tout en m'expliquant la situation, se doutant que je ne l'aurais pas écoutée à moins qu'il ait une bonne raison.

Plus, Izaya avançait dans son histoire, plus cet homme devenait méprisable à mes yeux ... Comment pouvait-on perdre autant la tête pour de l'argent ? Il avait tout pour être heureux avant ! Mais il a perdu ce bonheur si bêtement ... C'est tellement triste qu'il ne fasse rien ...

Au fur et à mesure qu'il me racontait le passé de cette personne, un immense dégoût prit place sur mon visage. C'est révoltant ... Et à mon plus grand étonnement je ne ressentais aucune pitié pour cette personne fouillant désespérément le sol enneigé, à la recherche de son papier.

Plus Izaya avançait dans son explication, plus je ne pouvais être d'accord avec lui sur cette situation, sauf qu'il oubliait facilement, selon moi, que tout le monde est différent et réfléchissait différemment ... Mais une autre question me vint à l'esprit. Pourquoi se considérait-il différent des êtres humains ?

Un cri me sortit de mes pensées et je vis l'homme se faire engloutir par les flammes. Son cri avait beau nous supplier de l'aider, mais ni Izaya, ni moi avions bougé de notre emplacement. Je détournais le regard, me concentrant sur mon voisin qui m'entraîna hors de la scène, avant que les Marines ne rappliquent, alertés par les cris de la tomate, qui allait sûrement finir défiguré et handicapé ... Peut-être qu'il pourra réfléchir et es repentir de ses actions ? Quoi que, il y a peu de chances que ça se réalise.


- Merci ... Lui disais-je sans pour autant expliquer pourquoi. Il y aurait trop de choses à énumérer, Mais au moins il avait quelque chose de bien involontairement ... De m'avoir ouvert les yeux entre autre ... Terminais-je le suivant.


Nous continuâmes notre route à travers la forêt, nous rapprochant ainsi du rivage.


- As-tu eu les informations que tu souhaitais ? Demandais-je en essyant de ne pas me perdre dans cette immense forêt.




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le coyote et le lynx (PV Silveria)   Jeu 25 Mai - 12:34

Kuraidesu IzayaPirate de Barbe Noire
Pirate de Barbe Noire
avatar

Messages : 835

Navigation
Doriki:
729/6000  (729/6000)
Fruit du Démon: Inu Inu no Mi version coyote



Tomate, Tomate,... Ketchup! ▬ Silveria

Cette humaine était vraiment intéressante. Quand il avait commencé a raconté l’histoire de Tomate il ne pouvait pas s’empêcher de regarder de temps en temps la réaction de sa ‘’sœur’’. Izaya aimait observait les réactions de ces chers humains. Ils sont tous différents mais il voulait voir à quoi ressemble la réaction de cette fille naïfs et boulet.
C’étais une situation qui fallait s’attendre ou presque. Izaya s’aurai attendu a ce que la jeune femme aille quand même sauver Ketchup en ayant faire un discours comme quoi il fallait quand même le sauver car il allait crever et etc… mais heureusement pour lui cette Silveria n’avait pas l’air d’être ce genre de personne. Il laissa passer un léger sourire.
Et décida qu’il était temps de partir car la Marine risquerai de les retrouver. Mais il fut stoppé net en entendant les aveux de sa sœur. Il le remerciait ? Pour ? La peluche ? Les pâtisseries ? D’avoir supporter ses caprices ? Izaya laissa échapper un sourire, de l’avoir ouvert les yeux ? Cette fille était décidément vraiment naïf ? Le monde n’étais pas rose chaque personne avait une part de mauvais en eux. Il regarda autour de lui la foret, ah oui c’est vrai le conte du petit chaperon rouge et du grand méchant loup… Comme le petit chaperon rouge elle était d’une grande naïveté a croire que ce personnage et elle était une seule et unique personne. Mais bon il devait répondre à sa sœur.
-De rien quand aux informations ne t’inquiète pas j’avais déjà contacté quelqu’un un peu plus tôt et puis entre nous je voulais contacter Ketchup uniquement pour confirmer si ces informations coïncidait avec les miennes, lança-t-il avec un sourire taquin.
Sur le rivage il retira sa perruque et recoiffa vite fait ses cheveux et remis sa veste a capuche. La perruque et les manteaux étaient posés sur un tronc d’arbre coupé. Il mit les mains dans sa poche. Il avait besoin de sa veste a capuche sinon il ne se sentait pas lui-même il était encore mouiller tant pis. Il s’enfichait.
-Ici on n’aura pas de problème d’explosion mais je me demande qui a bien pu faire ça pas toi ?, il lança un sourire taquin. Enfin bref la ville sera sans doute sans dessus dessous. La Marine aura un boulot pas possible et arrêterons chaque personne jugeant suspect. Je me demande si ce protozoaire va agir pour une fois de façon réfléchie. D’ailleurs connaissant la Marine on va être les principaux suspects… mais bon je dois retourner en ville pour une course.
Il prit pas la perruque ou la veste, il voulait rester tel qu’il est. Après tout il pourra faire chier la Marine ainsi surtout le blond avec ses lunettes de soleil.








© By Halloween sur Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le coyote et le lynx (PV Silveria)   Sam 24 Juin - 11:47

Akumira SilveriaFlecked Lynx | Heart Pirates
Flecked Lynx | Heart Pirates
avatar

Messages : 2009

Navigation
Doriki:
1647/6000  (1647/6000)
Fruit du Démon: - Neko neko no mi, modèle du lynx



Le coyote et le lynx

feat : Kuraidesu Izaya


Je voyais qu'il attendait avec impatience mes réactions alors qu'il me racontait l'histoire de la tomate, mais ses regards ne me gênaient pas, il me suffisait de les ignorer. Je voulais comprendre comment il était possible d'en arriver à ce point là ...

Puis, une situation incongrue arriva, tout se passa si vite, le feu augmenta et les cris doublèrent. Et la tomate se lança dans les flammes pour récupérer le chèque, je trouve que sa nature est trop cupide, pourquoi avoir fait tout ça ? Mais après tout ça ne me concerne pas, et dans le pire des cas, ça fera une nuisance en moins sur terre !

Ensuite tout s'enchaîna et on partit avant que la Marine ne rapplique et il valait mieux se dépêcher. Alors que l'on partait , je me mis à réfléchir et le remerciait, et celui lança un sourire en coin ... Je le remerciais et celui là se moquer de moi ? Bon, il vaut mieux que je n'y pense pas sinon je vais le regretter et m'énerver ...

On s'enfonçait de plus dans la forêt et je ne savais pas du tout où nous allions ... Il ne manquait plus mère-grand et le loup qui me servait de grand-frère serait content ... Mais je ne pense pas que ça soit le moment de penser à un quelconque compte de fées !


- Du coup, tu n'avais pas besoin de lui ... Disais-je, le regardant blasée.


Une fois près du rivage, il retira sa perruque et se rhabilla de la même façon dont on s'était trouvé. Mais sa veste était encore trempé de tout à l'heure et il risquait de tomber malade, mais après tout il faisait ce qu'il voulait, elle n'était pas vraiment sa sœur ...


- Je ne pense pas que le feu soit naturel ... Mais tu n'aurais pas, par le plus grand des hasards, causait le début du feu ? Soupirais-je. J'espère qu'aucun habitant n'est mort ... Pensais-je. Mais de toute façon c'était pour pouvoir s'enfuir ... Oui, on n'aura plus la Marine sur le dos pendant un bout de temps ... Il faut en profiter ! Disais-je ne regardant la fumée s'élever dans le ciel. Non, ils nous auront oublier avec un peu de chance ... Répondis-je en le regardant. Une autre course ? Demandais-je en me retournant pour le regarder.


Il retourna en ville, laissant derrière sa perruque et son déguisement. Mais s'il va en ville seul, il va se faire remarquer, surtout s'il est déjà connu. En plus, je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de monde dans la ville alors qu'il y a l'incendie ... Du coup on sera les premiers suspects ...


- C'est vraiment important ? Tu es sûre que tu ne peux pas trouver ce que tu cherches ailleurs ? Lui demandais-je en le suivant, retournant ainsi sur nos pas.


J'espère qu'on aura la chance de tomber sur personne ... Et qu'on évitera le blondinet avec ses lunettes de soleil ... C'est vrai pourquoi des lunettes de soleil alors qu'il fait nuit noir et qu'on est en hiver ?




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le coyote et le lynx (PV Silveria)   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Le coyote et le lynx (PV Silveria)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Trois chemins qui se croisent (PV Oeil de Lynx et Nuage de Cerisier)
» Entrainement de Nuage de Lynx (PV Nuage de Lynx)
» [MISSION] Oeil de Lynx
» Présentation Lynx'
» Coyote Town, Bang ! NOUVEAU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-