AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 rencontre d'un gamin et d'un revo pervers, ca donne quoi ? (pv Gojyo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message
MessageSujet: rencontre d'un gamin et d'un revo pervers, ca donne quoi ? (pv Gojyo)   Mer 9 Déc - 20:40

Kira Kiruathe Self proclaimed God Candy Eater Silver Speed
avatar

Messages : 740

Navigation
Doriki:
998/6000  (998/6000)
Fruit du Démon: Viti Viti No Mi

Rencontre d'un gamin et d'un revos pervers. Ca donne quoi ?


Comment volé une pomme et se faire poursuivre par la Marine ?


<

Ca va faire deux heures que je creves la dalle dans cette ile et pourtant il n’y a rien de bon a mangé je suis pas un naturel difficile quand il s’agit de manger mais la j’ai des limites ! La bouffe ici est immangeable ! Même des œufs sont mixer avec des insectes ou des tarentules ! En un mot cette ile est folle, les plats locaux sont encore plus ! Ils veulent me tuer par intoxication alimentaire ? Eh bien c’est fait j’arrive même plus a penser correctement que déjà je reve de facon herotique une bonne viande marié avec une sauce légère. Ce qui attise encore plus ma faim !
Ca va faire deux heures que je suis ici, arrivé sur une vieille barque qui a malheureusement coulé des mon arrivé !
Tel un zombie avec d’énorme cernes bouche grande ouverte, skate board dans la main je déambulais dans les petites rues animés de la petite ile. Il devait être quel heure ? Sept heures du soir peut-être ? Argh en plus il fallait que je trouve un endroit pour dormir ! Ce ne sera pas un problème les toits servirons de lits au moins je ne risque pas d’être gênés par les habitants.
Tout en déambulant je vis, non je rêve, un marché oui un marché avec de vrai fruit ! Hésitant j’avança…non il doit avoir un piège la pomme doit être empoisonné de verre de terre un truc du genre ! Pour toute réponse et comme si le moindre contact de ma main pouvaient les faires disparaitre, je contemplai les fruits. Banane, pomme, peche…, il y’en avait pour tout les gouts. Oh et puis ca pouvait pas être un piège ! Puis d’une main hésitante je pris une pomme bien rouge et la contempla du creux de ma main en le regardant dans toute les angles. Forme ? ok ! Couleur ? Parfait !
-Eh oh gamin qu’es ce que tu traficotes ? Ne touche pas cette pomme sinon paye la !
Je leva la tête vers la personne qui m’a causé, toussota et dis d’une voix triste
-Ecoutez mes parents sont morts lors d’une bataille je vis seule avec ma sœur et on a pas un berry alors s’il vous plait faites nous une faveurs et donnez moi cette pomme pas pour moi mais pour ma sœur !
Je vis le marchand qui plus est gros l’evoulution de sa tete, neutre, attristé, s’interroger, virer au rouge signe d’ennuie, avant de me hurler dessus :
-Sale menteur ! Si tu était aussi pauvre tu ne porterais pas de vetement aussi propre sale mioche ! Rend moi cette pomme !
-Vous savez que pour un marchand vous etes plutot bon observateur!
Merde le mensonge n’a pas fonctionné, ce qui montre que ce gros marchand avait un cerveau et savait s’en utilisé. Bon sang en plus j’avais pas le gout de courire !
-Bon c’est pas tout ça moi mais je dois courir nourrire ma pauvre ‘’sœur’’’ ! Merci pour tout !
Et sur c’est mot je couru comme un deraté ! Je n’avais plus de force pour utilisé mon fruit du démon j’avais trop faim, sinon faute de quoi je les aurais tracés !
-Il est par la, s’exclama une voix
Je me retournai tout en courant et je vis une dizaine d’homme de la Marine s’approchaient dangereusement derrière moi. Argh je vais peut être finir en prison! Puis sblam, je tombai a terre j’avais heurté une personne. Ouille bordel mais ca fais mal et sans prendre la peine de m’excuser je me relevai et couru ! Pour m’être retrouvé coincer dans un cul-de-sac avec la Marine alignés devant moi faisant barrage a toute tentative de sortie. Bon ben je serai peut-être capturer mais nourrie a vie au pain sec et a l’eau, en tout cas j’espère qu’ils ne seront pas empoisonnés leur repas ce serai dommage de mourir intocxifier !




je corrigerai mes fautes d'ortho des que j'aurais mon pc logiquement pendant les vacs desolé --''''
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: rencontre d'un gamin et d'un revo pervers, ca donne quoi ? (pv Gojyo)   Sam 26 Déc - 9:37

InvitéInvité
avatar





Feat Kira Kirua

Rencontre d'un gamin insupportable



Ce que je fous sur cette île ? J'en sais rien... Je dois récupérer un truc je crois... Argh je sais plus ! Je m'allume une nouvelle clope histoire de me rafraîchir la mémoire et... Oh bonjour charmante demoiselle ! J'habite non loin ça vous dit de prendre un verre ? Rho quoi ?! Laissez-moi rêver un peu ! Pour une fois que je n'ai pas le vieux glaçon dans les pattes ou encore ce baka saru pour me ruiner mes coups ! Je vis alors laissez-moi vivre ma passion pour les femmes ! Les belles femmes avec des formes généreuses... Bref, des femmes parfaites avec une forte personnalité ! Erh quoi ? Vous n'allez quand même pas me dire que vous aimez les femmes bien dociles ?! Ah ? Après tout, il faut de tout pour faire un monde ! Bref, je crois me souvenir pourquoi je suis ici... J'dois réellement retrouver un objet pour Dragon-san... Bwarf, ça me reviendra en chemin !

Que faire ? Il est presque 10 heures et hormis me balader les mains dans les poches dans les rues de cette ville... Je n'ai rien d'autres à faire ! Un bar ? Tiens donc ! Il tombe bien celui-là ! Je pousse les portes pour aller m'installer au bar et, forcément, avec de longs cheveux rouges comme les miens – qui me tombent dans le bas du dos – J'suis loin de passer inaperçu mais qu'importe, j'aime être différent ! C'est un peu pour ça aussi que j'ai quitté la Marine... Obéir aux ordres ? Fort peu pour moi ! J'ai toujours eu un caractère de merde aussi loin que je m'en souvienne... Ouais j'avais même tenu tête à Kizaru pendant mon séjour chez les Marines... J'sais pas pourquoi... J'devais être suicidaire à l'époque ! J'me rappelle encore de son fameux coup de pied vitesse lumière... Tsch, ça faisait mal quoi ! Puis le lendemain nous sommes retournés sur une île pour tuer quelques pirates... Ah c'était le bon temps ! Non pas de tuer des pirates mais juste de faire ce que je voulais quand il m'en prenait l'envie. Aujourd'hui en tant que premier capitaine de la section avant-poste des Révolutionnaires, j'peux pas réellement me permettre de déconner. Déjà que les autres révos doivent supporter nos crises de nerfs entre Koryu et moi... Il ne se passe pas une journée sans qu'on ne se cherche des puces ou qu'on se balance une vanne dans la gueule... Ouais, les journées sont animées entre nous ! Et je ne vous parle pas de ce Saru qui me suit comme si j'étais son père alors que son putain de père se trouve être Koryu ! Mais non... Par contre, privez-le de nourriture et là, il peut devenir encore plus insupportable ! Si si je vous jure, c'est possible ! Mais par contre, là où je ne le dirais jamais, même sous la torture, c'est que je tiens à ces deux crétins plus que ma propre vie...

J'en étais là de mes pensées quand j'entends de l'agitation dehors... Tiens ? Que se passe-t-il ? On dirait qu'un malfrat à encore frapper ! Je paie ma consommation – pas réellement consommée – et je pointe mon nez dehors... J'ai juste le temps de me retourner que BING... J'me mange quelqu'un dans le ventre ! Aouch ! Je ne bouge pas réellement mais le gamin s'étale au sol avant de se relever et de disparaître comme il était apparu... Okay...

- Les jeunes de nos jours... Quelle impolitesse !

J'vais lui apprendre moi ce que c'est de respecter ses aînés ! Sans attendre, je marche tranquillement vers l'endroit où ils se sont dirigés et je m'allume une clope comme si de rien était. Je lève les yeux vers le ciel tout en les protégeant de la lumière un peu trop forte du soleil. Ouais... ça devrait être une bonne journée ! Enfin soirée conviendrait mieux... Pour faire plus original, je passe par les toits et je me retrouve juste au-dessus de l'endroit où le gamin se retrouve pris au piège par les Marines. Tsch... Est-ce que je dois l'aider au risque de me faire repérer moi-même ? Après tout, je suis considéré comme un déserteur au sein de la Marine ! J'ai protégé un ancien dragon céleste alors que je devais le tuer... Enfin c'est trop long à expliquer et surtout... ça ne vous regarde pas ! Quoiqu'il en soit, le gamin semble en bien mauvaise posture et, dans ma grande générosité, je me décide d'intervenir

- Tsch... Vous les gosses, vous n'assumez même plus les conséquences de vos actes !

Déclarais-je avant de sauter du toit et d'atterrir entre ce gamin et les Marines qui avaient déjà pointés leurs armes sur lui

- Wow les gars on se calme ! Ce n'est qu'un gamin ! Pas la peine de sortir les armes pour lui, il ne doit pas en valoir la peine Je me dirige vers le gamin et d'une poigne ferme je l'attrape par le col de sa veste et je le décolle légèrement du sol Qui plus est, j'ai un compte à régler avec lui, il m'a bousillé une cigarette et je ne supporte pas le gâchis ! Déclarais-je avec un sourire amusé Allez laissez-le moi ! Soyez sympa ! J'suis certain que vous avez mieux à faire que de poursuivre un gosse de son espèce

Bon déjà ils rangent leurs armes... C'est plutôt bon signe... Reste plus qu'à voir s'ils vont partir sans se soucier du gosse... ou non


© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: rencontre d'un gamin et d'un revo pervers, ca donne quoi ? (pv Gojyo)   Sam 23 Jan - 11:37

Kira Kiruathe Self proclaimed God Candy Eater Silver Speed
avatar

Messages : 740

Navigation
Doriki:
998/6000  (998/6000)
Fruit du Démon: Viti Viti No Mi

Rencontre d'un gamin et d'un revo pervers pv Gojyo


Comment être la source de colère de tous?




La Marine avait pointé leur arme sur moi. J’ai juste volé une pomme rien de plus ! Bon que faire ? Je regardais autour de moi esperant trouvé une arme a peu près valable. Rien pas même une pierre ! Fais chier ! Je regardais les soldats qui s’avançaient dangereusement.
-Tout doux hein ? Je suis juste un gosse innofensif !, dis –je en essayant de sourire.
Argh j’ai tellement faim que je demande la clemence de soldats de la Marine, je deviens de plus en plus pitoyable ou a croire que cette ile qui me rend fou ! Je soupira mentalement en fermant les yeux et quand je les rouvris je vis un homme. Grand pour commencé, de long cheveux rouges, musclés et une clope dans la bouche, il devait avoir la trentaine. Minutes c’est pas le mec que j’ai renversé ! Je vais encore me faire tapé, ah croire que ca commence a devenir une habitude ! D’ailleurs qu’es ce qu’il fesait ici ? Il voulait prendre ma défense ?
- Wow les gars on se calme ! Ce n'est qu'un gamin ! Pas la peine de sortir les armes pour lui, il ne doit pas en valoir la peine
Oui il me defendé ! Je souria mais quand je le vis s’approcher de moi et m’attraper par mon col je compris que c’étais tout le contraire. Argh le traitre je vais le… J’essaya me débattre mais en vain.
Qui plus est, j'ai un compte à régler avec lui, il m'a bousillé une cigarette et je ne supporte pas le gâchis !Allez laissez-le moi ! Soyez sympa ! J'suis certain que vous avez mieux à faire que de poursuivre un gosse de son espèce
Je le savais, il voulait se venger enfin son cigare, mais depuis quand on se venge d'un cigare argh ?. Je devrais prendre des lecons pour ne plus etre hait j’en ai marre de me prendre des torgolles par des gens, Yunn, Francesco,…apres ca sera qui ? Akainu ? Ah monde cruelle ! Je soupira mentalement et commenca a reflechir dans ma tete. Si la Marine partait je pourrais me debrouiller pour l’affronter seul mais aurais-je assez de force il avait l’air fort en plus il est grand. Pourquoi je suis si petit ? Ca y’est je me mets a delirer de mon complexe de ma taille ce qui prouve que quand on mange pas on delire et ca nuit gravement a son mentale ! Les soldats hesiterent se lancerent des regards. Puis en soupirant un soldat de la Marine dit :
-Vous avez raison, cette endroit grouille de criminelle on va pas s’occupé d’un gosse ! Allez les gars on y va
Je vis la Marine partir me laissant abandonné a l’homme au cheveux rouge.
-Euh pour le cigare je suis desolé j’etais poursuivie j’ai pas fais gaffe je vous le jure !, dis je en me mettant a m’excusé.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: rencontre d'un gamin et d'un revo pervers, ca donne quoi ? (pv Gojyo)   Mar 2 Fév - 12:57

InvitéInvité
avatar





Feat Kira Kirua

Rencontre d'un gamin insupportable



C'que je fais ici ?! C'est pas compliqué pourtant... Je dois chercher un truc... Un objet je crois... Dragon-san va me tuer... J'ai un chouilla oublié... Oui bon comprenez-moi aussi ! J'ai fait tout le trajet avec ce vieux glaçon ! Sans cesse, il m'a soûlé sur le fait que c'était une mission importante et que je n'avais pas le droit de la rater ! Et comment je peux rester zen, s'il m'emmerde toutes les deux minutes hein ce vieux grincheux de Bonzaï ?! Est-ce que j'lui demande moi comment se passe ses missions hein ?! Non ! Bon d'accord, j'lui demande toujours en fait... parce qu'il déteste tellement perdre que je ne peux m'empêcher de le taquiner quand il rate une mission... Bon certes, c'est très rare mais ça arrive... Généralement, ça se voit tout de suite... Il est plus grognon que d'habitude, il est irritable et surtout, il nous colle des coups d'éventails sur le crâne plus souvent qu'à l'accoutumé ! Donc ouais, là, le Saru et moi, on essaie de ne pas trop se montrer le temps qu'il se calme... Eh quoi ? C'est que nous tenons à nos vies quand même ! Et je vous assure que voir le bonze en colère... c'est la dernière chose que vous souhaitez ! Pourtant, malgré tout ça, j'pourrais pas me passer de ces deux gus... Tout simplement parce qu'à nous 3, nous sommes un peu comme une famille... Une famille bizarre je vous l'accorde... mais je tiens à eux plus qu'à ma propre vie... et je suis certain que le Bonzaï se foutrait de ma gueule s'il m'entendait dire ça...

Je traîne dans la ville, les mains dans les poches et la clope au bec. J'sais même pas par où commencer mes recherches... P'tain chercher des infos c'est le boulot de Koryu pas le mien ! Moi je préfère me battre... Réfléchir ça vient après quelques coups de poings généralement... Quoi ? Qui n'a jamais agi avant de réfléchir hein ?! Osez dire le contraire ! Pff... Menteurs ! Tous les mêmes ! Tsch. Je relève mes lunettes de soleil que je cale sur le haut de mon crâne... Je suis censé cacher la couleur de mes yeux... Pourquoi ? Oh c'est simple... On pourrait croire que je suis au service de Marde... Mes yeux sont rouges comme le sang... mais je les ai ainsi de naissance... ça ne fait pas de moi un pantin de l'enfoiré le plus recherché au monde ! Mais les gens ne comprennent pas ce fait... Chez les Révolutionnaires, nous sommes 3 à être différents... Koryu, Manoah et moi. La couleur de nos yeux... Elle ne plaît pas forcément à tout le monde... Mais est-ce de ma faute si je suis né ainsi ? Ou si Mano a les yeux dorés ou encore Koryu les yeux violets ?! Non, je ne crois pas que cela fasse de nous des monstres mais... les gens nous voient ainsi... Je n'ai pas encore trouvé de remède à la connerie humaine malheureusement. Avant cela aurait pu nous ébranler, mais, aujourd'hui, les critiques sur la couleur de nos yeux ne nous atteignent plus... Simplement parce qu'on se fiche royalement de ce que l'on peut penser de nous ! Si les gens nous voient comme des monstres... So be it ! I don't care. Les seules fois où je peux péter un câble, c'est quand je vois un môme se faire tabasser par un adulte... parce que ça me rappelle trop de mauvais souvenirs de mon enfance... Je sais c'est idiot de se laisser guider par nos émotions... Surtout maintenant, mais j'peux pas changer ce que je suis... qui je suis... J'agirais toujours en pensant faire ce qui est juste. Gosh ! Je vire dans le sentimental ! Allez mon petit Gojyo, on se reprend ! Ce n'est pas comme ça que tu trouveras la réponse à ce que tu cherches... Si encore, je savais ce que je cherchais.

Toujours les mains dans les poches et la clope au bec, j'entre dans un bar et... tout le monde se retourne sur mon entrée. Okay, niveau discrétion on repassera hein ! Bon, je redescends mes lunettes de soleil sur mon nez histoire de ne pas attirer plus l'attention que ça ne l'est déjà et je commande une bière... Déformation professionnelle ! Merci la Marine ! J'entends déjà des murmures s'élever derrière moi... Ils pensent que je suis sourd c'est ça ? Touchant... Je secoue légèrement la tête avant de siffler ma bière à moitié... Puis un bruit attire mon attention... Il y a de l'agitation dehors ! Je paie ma consommation et à peine ai-je mis le nez dehors que je me mange un gosse dans l'estomac... Littéralement parlant ! Il se vautre à terre mais ne s'excuse même pas de son geste... Et en prime, il me bousille une cigarette ! Okay, la guerre est déclarée ! Sacrilège ! On ne gâche pas une de mes clopes sans en payer le prix. C'est avec un sourire amusé sur les lèvres que je me dirige vers l'endroit où ils se sont dirigés... Je monte sur les toits pour avoir une meilleure vue de la situation et je me retrouve pile au-dessus de l'endroit où se trouve le gamin pris pour cible par des Marines... Je jauge un instant la situation... Est-ce que je l'aide ou non ? Si j'interviens, je risque gros... vu que la Marine me recherche pour trahison... J'peux pas trop jouer les caïds seul... J'pourrais tenir un temps mais pas sur le long terme... pas avec mon caractère impulsif. Je soupire doucement... Allez ma bonté me perdra ! Advienne que pourra et je saute du toit où je me trouvais et j'atterris entre les Marines et le gosse. J'essaie de calmer la situation sans me trahir sinon je ne donne pas chère de notre peau au gosse et à moi... Finalement, après quelques phrases banales – que moi-même je n'aurai jamais cru – les Marines s'en vont et je souris doucement...

- Eh bien, ils sont toujours aussi facile à berner ses Marines... So, à nous deux mon jeune ami... Je l'avais senti se débattre durant ma petite entrevue avec les soldats mais que peut faire une crevette de son genre face à moi hein ? Pourquoi ces idiots en avaient après quelqu'un comme toi ? Tu cherches les embrouilles espèce de crétin sans cervelle ?! Combien de fois devrais-je te répéter qu'on a pas besoin d'abrutis dans ton genre dans le coin ?! Hurlais-je tout en le secouant comme un prunier... avant de continuer plus bas Eh joue le jeu gamin... Notre public nous regarde... Si tu ne veux pas finir entre leurs griffes, j'te conseille de dire un truc... et vite !

Parce que oui, les Marines qui étaient partis, revenaient lentement vers nous pour voir comment se passait notre entrevue... et si ce gosse ne jouait pas le jeu... On allait finir assez mal... Il fait nuit... Je ne risque pas grand chose à retirer mes lunettes de soleil... Je plante mon regard dans le sien... et putain dis quelque chose abruti !


© Codage By FreeSpirit


hrp: Prends ton temps surtout pour répondre hein
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: rencontre d'un gamin et d'un revo pervers, ca donne quoi ? (pv Gojyo)   Dim 14 Fév - 12:37

Kira Kiruathe Self proclaimed God Candy Eater Silver Speed
avatar

Messages : 740

Navigation
Doriki:
998/6000  (998/6000)
Fruit du Démon: Viti Viti No Mi

Rencontre d'un gamin et d'un revos pervers


Comment être pas douer ?



Je maugra dans ma tete tendis qu’il me secouait comme un prunier. Pas si fort je sens que je vais recraché mon repas. Mon teint vire au blanc (meme s’il l’ai déjà) J’ecoutais a moitier ce qu’il disait me concentra plutôt a resister a l’envie de recracher mon repas devant lui. Il m’enguellait au debut comme quoi j’etais un idiot mais j’avais faim en plus ce n’est rien qu’une pomme j’ai pas volé la courronne d’un roi.
Eh joue le jeu gamin... Notre public nous regarde... Si tu ne veux pas finir entre leurs griffes, j'te conseille de dire un truc... et vite !

Notre publique ? Je jetta un regard par-dessus son epaule et vis quelque soldats de la Marine caché derriere un poteau entrain de nous observait. Je jetta un regard a ma gauche en grommelant. Bon fallait que je joue le gosse pleurnichard qui supplie. Ca devrait etre dans mes cordes. Argh !
J’inspira profondement et me mit a penser a quelque chose de triste pour verser des larmes pour faire plus vrai. Bon que puis-je penser de triste ? Hum que le type au cheveux rouge me pique mes bonbons. Ah non là je le tuerai ! Non faut que je pense a un truc vecu comme ça mes larmes paraisseront reelles ou un demi-mensonge!
-J’y peut rien m’sieur ! Je suis pauvre et je dois nourrir ma petite sœurs qui est limite a crever la dalle. Ma mere est malade et risque de mourire ! Mon père lui c’est cassé avec une bouteille d’alcool je ne sais où entrain de se faire laminer par des pirates ! J’ai pris juste cette pomme pour nourrir m a mere et ma sœur ! S’il vous plait vieil homme soyez gentil avec moi ! Frappez-moi si cela vous chante mais s’il vous plait laissez moi cette pomme !
Bon oki pour le coup de la mere malade, de la soeur affamé, et le pere alcoolique j'ai inventé...mais il y'a une part de verité hormis que je n'ai pas de soeur...
Et sur c’est mot je pense a mon ile natale en feu, des larmes legeres coulerent sur ma joue suivit de pres par….gargouillement…fichu estomac ! Je vis l’homme au cheveux rouge entrain de grimacer et limite a me taper je suppose. J’ai l’impression que je n’ai pas d’avenir au theatre, je fis un sourire forcé pour dire un du genre ''pardon", mais j'ai vraiment pas du tout d'avenir comme comedien pour preuve des soldats de la Marine se regarderent en se posant des questions. Hum je me demande ce que j’ai fait comme boullette enfin c'est plus la faute de mon estomac...et pas de la mienne...oui c'est pas de ma faute que mon estomac est aussi boulet!Je re-regarda l’homme qui me tient toujours par le col.
-Euh on fait quoi ?, dis-je d’une petite voix.



Code:

voila j'ai pris mon temps XDD. Si ça te plait pas dis le moi oki
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: rencontre d'un gamin et d'un revo pervers, ca donne quoi ? (pv Gojyo)   Dim 28 Fév - 22:13

InvitéInvité
avatar





Feat Kira Kirua

Rencontre d'un gamin insupportable



Bon... J'aimerai me rappeler de ce que je suis censé récupérer... J'ai la mémoire courte et je sens que Koryu va me tuer. Quoique non, bien au contraire ! Il va me dire que je suis incapable de faire quoique ce soit sans lui et blablabla... J'connais le discours à force et j'ai pas vraiment envie de l'entendre... ni de me recevoir un coup d'éventail sur le crâne ! J'vous jure, ça fait mal ce machin ! On ne dirait pas mais c'est redoutable un éventail comme arme ! Je le connais depuis combien de temps maintenant cet homme ? 6 ans... Argh déjà 6 ans que je connais ce vieux glaçon et le Saru ! Et 3 ans que nous sommes chez les Révolutionnaires... Le temps passe vite quand on s'amuse... même si j'admets que, pour une fois, j'aurai bien aimé que le bonzaï soit là. Je ne sais plus à quand remonte notre dernière mission ensembles ? Trop longtemps je crois. En même temps, vu que nous sommes de deux sections différentes, c'est assez rare qu'on soit ensembles... mais on se retrouve le soir pour fumer et jouer au poker. J'aime quand Koryu perd ! Il est tellement mauvais joueur que ça le fait fumer encore plus... Bon, ça le fait aussi râler plus et distribuer encore plus de coups d'éventails mais hormis ça... Il peut être gentil quand on le connaît un peu mieux. J'vous rassure, même nous, il nous en fait voir de toutes les couleurs ! Mais je sais pertinemment que même si c'est un râleur de première, il sera toujours là pour nous sauver la mise. Le saru et moi avons le même défaut... Nous sommes trop impatients quand il y a des combats si bien que dans ces moments-là, nous ne faisons pas attention à ce qui nous entoure... Mais heureusement que le vieux grincheux est là pour couvrir nos arrières

J'observe un instant le ciel. Ouais, j'sais pas ce que j'aurai fait si je ne les avais pas rencontré ces deux benêts... J'imagine que je serai encore un marine à cette heure... Je soupire doucement. J'avais rejoint leur rang, à la base, uniquement pour fuir mon beau-père et apprendre l'identité de mon vrai père... Sauf que ça fait 20 ans que je cherche et je n'ai toujours aucune piste... Est-ce que ça vaut encore la peine de chercher ? Peut-être ou peut-être pas... De toute manière, je suppose que si je dois le rencontrer un jour, ça se fera naturellement non ? Je tire une latte de ma cigarette et je me mets en route tout en fourrant mes mains dans mes poches... Ouais, dans un sens, je donnerais n'importe quoi pour savoir qui se trouve être mon paternel... mais d'un autre côté, j'n'ai pas envie d'être déçu par lui. Après tout, les seules idées que j'ai de lui, se trouvent être ce que ma défunte mère m'en a dit... autrement dit, pas grand-chose... C'était un Amiral je crois... Maintenant, il doit avoir pris sa retraite depuis un moment... je n'ai jamais aimé faire des recherches ! C'est trop chiant et j'suis pas assez curieux de nature pour fourrer mon nez dans les affaires des autres... sauf en cas d'extrême urgence...

Mes pas et mes pensées me mènent dans un bar... Bar dans lequel j'ai l'impression d'être de trop quand je vois tous ses visages qui me dévisagent comme si j'étais un extra-terrestre ! C'est quoi cette île sérieux ?! Ils n'ont jamais vu de mec avec des cheveux rouges c'est ça ? Ou alors est-ce simplement le fait qu'ils soient longs qui les dérangent ? J'vous jure... que des boulets ces types ! Je m'accoude au comptoir – après avoir abaissé mes lunettes pour cacher la couleur de mes yeux – et j'me commande une bière... Boisson que je ne peux boire qu'à moitié puisque à peine deux minutes plus tard, voilà qu'il y a du grabuge à l'extérieur ! Je paie ma consommation à moitié entamé et je mets un pied dehors que BAM un gamin dans le ventre ! Non seulement, il est malpoli mais en plus il est coursé par la marine et de surcroît, il m'a bousillé ma clope ! Verdict ? La mort dans d'horribles souffrances ! Bon déjà, il faudrait les retrouver... et ça ne sera pas trop compliqué... L'observation aurait été sympa sur ce coup mais... je ne l'ai pas... J'ai simplement l'armement... Allez savoir pourquoi... M'enfin. Je me déplace sur les toits pour plus de facilités et après quelques minutes, je retrouve mon charmant gamin et les Marines... Alors que vais-je faire ? L'aider ou non ? Finalement, je l'aide... Ma bonté me perdra ! Et me voilà entre le gosse et les Marines. Pendant quelques minutes, j'arrive à faire partir mes anciens collègues mais... je crois que nos éclats de voix les ont fait changer d'avis et ils reviennent à la charge... C'est pas vrai ! Pas moyen d'être tranquille dans ce bled ! Je demande alors au gamin de jouer la comédie... Sauf sil veut finir ces jours au QG mais il se décide enfin à jouer la comédie... Enfin, comédie plutôt tragique puisqu'il arrive même à verser des larmes... J'aurai pu me prendre au jeu... si son estomac n'avait pas gargouillé entre-temps... Je ferme les yeux et soupire de dépit...

- C'est pas vrai ! Tu es aussi chiant que le Saru tu le sais ça ?! J'observe un instant les lieux... Bois... J'ai besoin de bois même infime et... BINGO ! L'étal non loin de nous a été construit avec ce matériau... Sauf que bien avant que je ne puisse faire un pas, ils arment leurs armes... Je la sens très mal cette histoire... Une petite course s'annonce jusqu'à l'étal ! Et une fois ma main posée dessus je... Moku Jöheki A peine ai-je fini de prononcer ces mots qu'une coque de bois nous protège le gamin et moi... Elle tiendra le temps qu'il faudra... Mais pour le moment, il faut qu'on se casse d'ici et le plus vite serait le mieux ! Je reporte mon attention sur le gamin Qu'est-ce que vous avez tous les gamins de nos jours ?! Vous voulez tous crever avant d'avoir passé la vingtaine ou quoi ?!

Des cris s'élèvent... Oh ! Merci d'avoir crée une émeute messieurs les Marines ! Ça nous sera très utile ! Je regarde le mur... Il ne semble pas très haut... De toute manière, nous n'avons pas le choix... C'est notre seul ticket de sortie ! Grrr ! Je hais les gosses dans ces moments-là !

- Bon... Notre seule option, c'est de passer par là. Sauf si t'as une meilleure idée...

Mais je ne lui laisse pas réellement le temps de répondre puisque je me saisis de mon Shakujo... ce qui dans le même temps fait disparaître notre protection de bois puisque je ne touche plus le bois de l'étal mais... grâce aux civils présents sur la place entre nous, les soldats ne tireront pas... enfin, je l'espère et je lance ma chaîne avec le bout de croissant vers l'arbre qu'on voyait de l'autre côté du mur. Une simple pression de main et l'arme commence à se rétracter... nous emportant, le gamin et moi par-dessus le mur. Nous finissons au pied de l'arbre puisque j'ai lâché mon arme avant de finir écrasé contre ce dernier. Nous voilà tranquille pour un petit moment ! Je souffle doucement et je regarde le gosse

- Tu ne pouvais pas être plus discret dans ton vol non ?! Cela m'aurait évité pas mal de soucis ! Et grâce à toi, je vais me faire engueuler par le vieux grincheux ! Merci bien !

Qui a dit que c'était ma journée aujourd'hui ?!


© Codage By FreeSpirit


hrp: T'inquiètes ! Il était très bien ton rp
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: rencontre d'un gamin et d'un revo pervers, ca donne quoi ? (pv Gojyo)   Jeu 10 Mar - 19:11

Kira Kiruathe Self proclaimed God Candy Eater Silver Speed
avatar

Messages : 740

Navigation
Doriki:
998/6000  (998/6000)
Fruit du Démon: Viti Viti No Mi

Rencontre d'un gamin et d'un revos pervers


Une étrange malédiction et je ne suis pas fou



Maudit estomac bon sang quand apprendra-tu a te taire dans c'est moment tragique ! La Marine avançait vers nous et le grand ne put s’empecher tout en me secouant de me hurler dessus, bon sang j’allais finir sourd et puis c’est pas de ma faute c’est celui de mon estomac que puis-je faire contre cela ?
Je vis le trentenaire cherché quelque chose autour de lui quelque chose de précis. Une arme ? Non il se dirigeai vers l’etal et là tout alla au ralentit. Il couru là-bas. La Marine tendirent leurs armes et étaient prêt a faire feu. J’allais le prévenir quand je l’entendis prononcé des mots a peine audible. Puis suite a c’est mot tout deviens sombre je leva les yeux en l’air et je vis une étrange…coquille ?
J’entendis l’homme me dire qu’on devait partir je suis d’accord mais comment ? Mes jambes sont trop faible pour tapé un sprint ! Et puis j’ai trop faim ça fais un bail que j’ai pas mangé de vitamine ! Je vis l’homme lançait quelque chose puis je vis qu’on se dirigeai a grande vitesse vers un arbre enfin vers son pied. Yes le trentenaire nous avait sauvé bon je ne pus m’empecher de faire deux ou trois sauts pour exprimé ma joie malgré ma faim qui me tenaillait.
-Eh le vieux j’ai une dette envers toi ! Si tu veux on peux allez voir ton vieux grincheux et je lui dirai que tu m’a sauvé la vie. Ou mieux je ferai tout ce que tu veux tiens !
Je m'inclina
Je me nomme Kirua et je suis un gosse qui a mangé le Vito Vito no Mi, le fruit de la vitesse malheureusement quand je suis affamé je n’ai plus de force c’est pourquoi je me suis fais prendre, sinon j’aurais tracé la Marine ca tu peux le croire, repondis-je avec une certaine arrogance mais etant sure de pouvoir le faire. Enfaite le papy t’as de la force avec ton pouvoir du bois ! Tu t’appele comment ?

Je m'assois a coté de lui et me mit a fouillé dans ma poche un paquet de bonbon fraise tagada mais preferé…je m’attaquerai a cette jolie pomme tout a l’heure mes petite cheries passent en premier ! J’ouvris délicatement le papier pris une fraise puis en mangeant toute une poigné de mains. J’entendis l’homme parlait mais je ne l’ecoutait pas, le savoureux gout de c’est fraise était si succulente qu’on en oublierai l’endroit où on se trouverai mes bonbons me trahirons jamais j’en suis quasi sure. Puis je senti quelque chose se bloqué dans ma bouche. Je me mit a toussé pour recraché le bonbon qui ne voulait pas faire un avec moi mais sans succés. Je me donnais des coups dans la poitrine. Rien. J'étais même sur une branche de l'arbre la tete en bas en me tapant la poitrine pour recraché le bonbon. Toujours rien. Puis mes jambes a bout de force me firent tombé a terre la tete la première ma fraise tagada delogé de mon œsophage. A terre je fis un signe de pouce tendu toujours la tete sur le sol a coté de l’homme. Il a sans doute du me prendre pour un fou...argh!
-J’vais très bien, merci !
Je crois que je suis maudit depuis que je suis arrivés sur cette ile.



Code:

hors rpg:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: rencontre d'un gamin et d'un revo pervers, ca donne quoi ? (pv Gojyo)   Dim 13 Mar - 11:38

InvitéInvité
avatar





Feat Kira Kirua

J'vais le buter ce gosse !



Il y a des jours où tout baigne ! Bah aujourd'hui, c'est un de ces jours ! Je suis ici pour récupérer un truc bien précis... Le problème... C'est que Dragon-san va me tuer puisque j'ai légèrement oublié de quoi il s'agissait... Ah ah ! Ouais je sais, je peux être un boulet quand je m'y mets mais je ne le fais pas exprès ! Je ne choisis pas exprès d'oublier ce que je suis venu chercher ! Mais heureusement, j'ai mon back-up avec moi... Je sais que, quoiqu'il arrive, il sera toujours là pour me sauver les fesses ! De qui je parle ? Bah du vieux glaçon évidemment ! Il est toujours avec moi lors des missions dites de « routine » et de toute manière, il ne rate jamais une occasion de se payer ma tête. La prochaine fois, je ne le raterais pas ! J'vous jure, je vous fais la promesse que c'est moi qui me foutrais de sa gueule lors de la prochaine mission ! Ouais... et si je fais ça, j'me prendrais un coup d'éventail sur le crâne... Mouais... Il me pète les couilles ce vieux glaçon ! Mais je sais très bien que j'aurai du mal à me passer de lui tout comme cet abruti de Saru me manquerait s'il venait à disparaître...

Bon, ce n'est pas le moment de faire dans le mélo Gojyo ! T'as du boulot qui t'attends et si tu veux avoir une chance de rentrer pour bouffer, faut se dépêcher ! Mais au détour d'une allée, je me retrouve avec une étrange vision... Un père et son gamin... Ils semblaient tellement bien s'entendre... Je soupire doucement... Je les envie ! Je n'ai jamais connu le mien et mon beau-père n'était qu'un connard sans cervelle ! Il pensait que me frapper à longueur de journée serait bénéfique... mais hormis le détester un peu plus chaque jour... ça ne m'a strictement rien apporté. Enfin si, j'ai un caractère de merde et c'est encore pire quand je vois un môme se faire frapper... Je ne supporte pas ça et, la dernière fois que c'est arrivé, si ce gamin que j'ai pour chef ne m'avait pas arrêté, j'aurai, probablement, tué le père de ce gosse qu'on a sauvé... Sûrement trop excessif comme réaction mais... je n'arrive pas à me contrôler quand ça m'arrive... Nouveau soupire. Bordel mais qu'est-ce que j'ai aujourd'hui ?! Il est où le Gojyo qui se fout bien de ce qu'on peut dire de lui ?! Sosie immonde sors de ce corps !

Parce que oui, que cela soit avant ma rencontre avec Koryu et Manoah, ou après, les gens n'avaient de cesse de nous critiquer parce que, selon eux, nous étions différents ! Ouais et ? Qu'est-ce que ça change ? Il faut qu'on ait honte d'avoir les yeux violets, dorés ou rouge ?! Ce n'est pas nous qui avons choisi de naître ainsi... C'est indépendant de notre volonté... Tsch. La bêtise des gens parfois... J'aimerais en rire ! Mais aujourd'hui, c'est autre chose qui me surprend ! Voilà qu'en sortant du bar où je venais d'entrer, un gamin me fonce dessus, sans s'excuser pour ma clope, et part je ne sais où... Quelques secondes plus tard, je vois des Marines lui courir après... Oh ? Un petit voleur alors ? J'ai bien envie de voir comment il va se sortir de là... Je les suis de près – en passant par les toits – mais la situation tourne à l'avantage des Marines et... dans ma grande bonté, je vais aider ce crétin qui ne le mérite pas vraiment. Si dans un premier temps, les Marines croient à mes mensonges et partent loin de nous, ils reviennent presque aussi vite et nous menacent quand ils comprennent que nous les avons berné... Oups ?

P'tain ! Va falloir encore courir ! J'n'ai marre de faire mes missions en courant ! Comment je drague les jolies demoiselles si je sens le putois hein ?! Quand c'est pas le vieux glaçon qui me casse mes plans, il faut que ça soit un gamin aux cheveux blancs qui le fasse... Sérieux... Qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça ?! Ni une ni deux, il faut réfléchir à un plan... Déjà si on pouvait éviter les balles... ça serait top ! Moi qui ne voulais pas l'utiliser m'y voilà forcé ! Tsch. J'utilise mon fruit pour nous protéger des tirs le temps qu'on trouve une solution et la seule que je vois... se trouve être de franchir le mur face à nous. Tsch. Pas le choix... Je me saisis de mon shakujo et lance le croissant de lune vers l'arbre derrière le mur face à nous et d'un simple mouvement de poignet, la chaîne se rétracte et nous passons par-dessus le mur... J'vous jure... Faites des gosses ! Je lève mes lunettes de soleil pour planter mon regard rouge sang dans le sien. Espérons que ça ne le surprenne pas...

- Le vieux ?! Tu souhaites peut-être mourir dans d'atroces souffrances ? Parce que si c'est le cas, crois moi, ça peut s'arranger rapidement Déclarais-je. « Le vieux » Je ne suis pas vieux ! Étant proche d'un arbre, je pourrais utiliser mon pouvoir autant que je le souhaite ! Alors s'il tenait tant que ça à se faire transpercer l'estomac par un bout de bois... J'pouvais, volontiers, l'aider ! Nah, vaut mieux pas que tu rencontres le vieux glaçon pour le moment. Il ne supporte pas les mômes... C'est une très mauvaise idée !

Voilà qu'il se présente à présent. J'arque un sourcil... Le fruit de la vitesse hein ? Je comprends mieux pourquoi je ne l'ai pas vu arriver... De toute manière, je n'aurai pas pu le prévoir non plus puisque je n'ai pas le haki de l'observation... Juste celui de l'armement... Mais voilà qu'il recommence et sans crier gare, je serre le poing et ce dernier atterri sur le haut du crâne de ce gamin insupportable

- Recommence encore à m'appeler « le vieux » ou « papy » et je t'assure que mon prochain coup de poing sera enduit avec mon fluide et je te fracasserais le crâne ! Alors, vu que j'ai le droit de te demander ce que je veux pour avoir sauvé tes fesses de gosse insupportable, arrête de m'appeler comme ça ! J'ai un prénom et c'est Gojyo... Sauf que quelque chose m'agace encore plus que ce surnom... Il ne m'écoute... absolument... PAS ! Oy ! Gamin ! Tu vas m'écouter quand je te parle ?!!!

Mais le voilà qu'il se met à se taper la poitrine... se pendre la tête en bas à un arbre... et il finit par se claquer la tête au sol... et je vois une petite fraise s'échapper de sa bouche... Désabusé... Ouais je désespère là !

- Sérieux ?! Tu t'étouffais... Tu pouvais pas me faire comprendre que tu t'étouffais baka ?! J'aurai pu t'aider ! Ça t'apprendra à ne pas partager tiens !

Quel boulet je vous jure ! Bon c'est pas tout ça mais... Faut qu'on se tire d'ici et mon navire est clairement à l'opposé de notre position... Kuso !

- Faut qu'on bouge de là ! La Marine va rappliquer rapidement... ils n'aiment pas les petits malins dans ton genre... Faut qu'on se magne... Tu peux tenir sur tes jambes gamin ?


© Codage By FreeSpirit


hrp : J'espère que ma réponse te conviendra x)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: rencontre d'un gamin et d'un revo pervers, ca donne quoi ? (pv Gojyo)   Ven 18 Mar - 21:45

Kira Kiruathe Self proclaimed God Candy Eater Silver Speed
avatar

Messages : 740

Navigation
Doriki:
998/6000  (998/6000)
Fruit du Démon: Viti Viti No Mi

Rencontre d'un gamin et d'un revos pervers


Je noie le poisson...



Il me traitait de baka ? Je relève ma tête qui était coincé dans le sol comme une autruche avec mes cheveux blancs salit par la terre.
-Eh je suis pas un idiot c’est pas de ma faute qu’une de mes chéries m’en veut a mort !!!Et puis t’es pas trop vieux pour manger des bonbons ?
Et je lui tirai la langue, lui tournant le dos bras croisés. J’entendis le dénommé Gojyo, si je me rappelle bien de son nom, me dire que la Marine n’allait pas tardé et il avait pas tord je n’avais pas envie de me retrouvé nez a nez avec eux…imaginez que l’un des Marine connaissait un certain sous-amiral dont je nommerai point ! Ne saurais-je pas un petit mal ?
J’imaginais la tête de Francesco en colère la même tête, le même regard quand il avait tué c’est pirates…je risquais de finir comme eux ! Rien que d’y pensé j’en tremble d’avance !
Je vis l’homme partir et m’appelé et je couru a sa poursuite. Là-bas nous marchions en traversant les cotés marchand et je vis du poisson…ah les poissons… je ne fais qu’en bouffer pendant que j’étais en mer parce que je n’avais plus de vivre a force d’en mangé H24 ça vous dégoûte même d’en voir. Je vis un poisson particulièrement gros je m’arrêta et tira la manche du trentenaire.
-Eh le vieux ! En mer j’en ai mangé des choses comme ca c’est un phoque !, dis-je avec une pointe de fierté en pointant le poisson, d’ailleurs je me demandais pourquoi je lui disais cela peut-être pour le dire un ‘’un je suis pas un gosse’’
-Tout faux jeune homme, dit le marchand plus loin en rigolant de rire.
Quoi ? Moi tord ? Je pose mon pied gauche en prenant une pause de conquérant sur une boite de carton pour paraitre plus impressionnant. D’ailleurs avais l’ai-je plus grand ainsi ? Les clients et les marchands s’arrêtèrent et nous observèrent. Ils étaient tous silencieux et nous regardais moi et le marchand. D’ailleurs j’ai l’impression qu’a l’arrière il fesait même des paris !
-Pardon je me suis trompé c’est un orque !, dis je avec une voix sérieuse avec un sourire sacarsique au lèvre.
Il eut un ‘’oh’’ de la part des habitants a l’unissons quand au marchand il avait dit avec un grand sourire.
-Eh non ! Allez je suis sure que tu vas y’arrivé petit c’est très simple !
-Euh pardon le mot m’a échappé un pengouin !!!!!, dis-je précipitamment
Il eut un éclatement de rire. Je deviens rouge de honte et je senti un regard de serial-killer sur moi. Je souria en me frottant mes cheveux gris.
-Bah ca arrive a tout le monde de se trompé bande d’ingrat, dis-je en boudant de la même façon que je boudais a Gojyo peu de temps plus tôt.
-Ne boude pas !, disait l’homme toujours en souriant a moitié mort de rire . La réponse était simple pourtant c’étais un espadon !
Un…espadon ! Je grommelais des mots dans ma barbe.
-Mais bien sure comme ai-je put oublié…
Puis je senti des bruits de pas s’approchaient vers nous, ils devaient être une bonne dizaine …la Marine !!!!
Ah non pas question d’être en taule ! En plus le martelât là-bas n’est pas confortable et on mange des cafards au petit-déj’ ! Et je prends la main de Gojyo.
-On part !!!
Je posai mon skate a terre et dit a mon sauveur de se mettre dessus. Je le vis d’abord étonné mais vu la voix sérieuse, il n’avait pas fais d’histoire. Une fois dessus, je lui pris la main, j’étais en position de coureur professionnel avant de commencer leur course.
-Prêt ? Trois ! Deux ! Un ! Demarrage !!!!
Et sur le mot ‘’ démarrage ’’ je mis la force de mon pied à terre pour me propulsé en avant en utilisant la vitesse de mon fruit du démon. Nous allions tellement vite. D’ailleurs je me demandais même s’il n’avais pas un peu peur ? J’aurais bien voulu regardé son visage ne serai ce qu’un instant pour le voir mal a l’aise mais si je m’accordais ce moment la nous risquons de nous prendre sans doute un ou deux obstacles. D’ailleurs je savais même pas où j’allais, je fonçais droit devant défonçant même les obstacles comme des caisses qui s’envolèrent loin derrière puis en quelque secondes dont j’ai cru que c’étais des heures nous nous heurtâmes quelque chose de grand. Je me relevai de ma chute cherchant le type au cheveux rouge du regard.
-Le vieux ?
Puis quand je regardai en face de moi je vis un grand navire…




Code:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: rencontre d'un gamin et d'un revo pervers, ca donne quoi ? (pv Gojyo)   Lun 21 Mar - 14:35

InvitéInvité
avatar





Feat Kira Kirua

J'vais le buter ce gosse !



Le truc que je dois récupérer dans cette maudite ville... Je ne m'en rappelle pas... Oh puis tant pis hein ! Ce n'est pas de ma faute en même temps, si j'ai oublié et entre temps, j'ai été obligé de jouer les bons samaritains avec un gosse qui me tape, royalement, sur le système et je vous assure que pour une fois, je ne parle pas de Manoah ! Non mais ce gosse c'est un aimant à problèmes en fait c'est ça ?! Il ne sait pas non plus ce que veut dire « le respect de ses aînés » mais qu'il ne s'éloigne pas trop, je vais le lui apprendre moi !

Après avoir réussi à fuir le groupe de Marines, nous finissons au pied d'un arbre et nous y restons quelques instants le temps de reprendre notre souffle. Le gamin veut rencontrer Koryu pour lui dire qu'il n'a pas à m'engueuler si j'ai été retardé dans ma mission... C'est sympa de sa part mais s'il fait ça, on va se faire tuer tous les 2 puisque Koryu se fiche pas mal des contretemps qui peuvent entraver la réussite de ma mission... Et je ne tiens pas spécialement à crever aussi connement ! Bref, j'allais apprendre les bonnes manières à ce gosse sauf que je le vois faire des bonds, se taper la poitrine et ou se pendre la tête à l'envers... Il a craqué son slip en fait c'est ça ? C'est une caméra cachée ou quelque chose dans le genre ? Mais non... malheureusement ! J'aurai limite préféré... Mais la vérité c'est que... ce crétin avait réussi à s'étouffer avec une fraise... Oui oui, une fraise ! Vous imaginez un peu la honte ?! Surtout qu'il aurait pu me faire comprendre par un geste qu'il s'étouffait ! Je ne serais pas resté comme un con devant lui à désespérer devant ses gestes débiles !

- Bien sûr que si t'es un idiot ! Une triple andouille même !! Tu t'étouffes avec un putain de bonbon et t'es même pas foutu de demander à quelqu'un de t'aider ! Tu veux crever avant l'heure peut-être espèce de ver de terre écervelé ?! Et encore, je crois que j'insulte les vers de terre là ! Bref. Tsch. Et t'es pas un peu trop petit pour ce genre de conneries ? De toute manière, hormis le chocolat, je déteste les sucreries

Bon, faut vraiment qu'on se batte là maintenant pour des broutilles ?! Non parce que à ce rythme, la Marine va nous tomber dessus et nous serons définitivement morts ! Enfin presque... Bon, il semble pouvoir marcher, tant mieux je suis rassuré ! Je me mets à marcher le premier et je lui demande de me suivre... Il faut qu'on rejoigne mon embarcation avant de retrouver le réel navire... Avant d'arriver au port, nous passons devant des étals en tout genre : Viandes, légumes... Poissons... et il faut que ce crétin se fasse remarquer... encore ! Mais c'est pas vrai ! La discrétion, il ne connaît pas ?! Je pose ma main sur mon front en soupirant quand il se prend pour un intello alors qu'il ne réussit même pas à trouver le nom de ce fichu poisson !

- Eh gamin, sérieusement... Tout le monde te regarde...

Déclarais-je dans ma barbe en grognant légèrement. Il se fout de moi en fait hein ? J'ai bien peur que non ! C'est bien ma veine ! Pourquoi ai-je dis que la journée avait bien commencé hein ?! Mais voilà que je me sens observé et apparemment, le gamin aussi... Il me prend la main et... J'arque un sourcil intrigué

- Un skate ? Sérieusement ?

Je suis plutôt perplexe mais... il semblerait que je n'ai pas le choix ! Bon et bien... Montons sur cet engin de malheur ! Et il pense nous emmener loin avec ça ? Il décompte... Puis... Je n'ai absolument pas le temps de comprendre ce qu'il m'arrive ! J'crois même que ma cigarette est restée sur place tant ce gamin est parti bien vite.... Je ne sais même pas si nous arrivons à éviter les gens... Apparemment... Mais nous n'évitons pas les obstacles tels des caisses en bois et au bout d'un moment, je sens un ennui se pointer... et Bing ! Dans la coque d'un navire ! Je me retrouve au sol en mode étoile de mer avec les yeux en tourbillon tant j'ai le tournis ! Il veut ma mort ce gamin, c'est ça en fait ! Je reprends mes esprits après de longues minutes... et je vois un mot écrit sur la coque

- S-E-N-I-R-A-M ? Qu'est-ce que c'est ça, seniram ? Je me redresse doucement, toujours en position assise et je pose ma main sur mon crâne Mal à la tête... Je me relève doucement... Et je vois le gamin non loin de là et Eh le mioche ! T'aurais pu prévenir ! On a failli y rester avec tes conneries ! Et puis... Deux secondes... seniram ? Je tourne la tête vers le nom et... Marines !! C'est Marines à l'envers ! Putain baka ! J't'ai dit qu'on devait les fuir ! Pas aller leur dire bonjour !!

Bon qu'est-ce qu'on fait maintenant ?! Des voix s'élèvent... Je serre les dents ! Il m'aura tout fait faire cet abruti !

- On se tire de là, nous ne sommes plus très loin de là où je suis amarré

Mais ma tête me fait encore souffrir... Le choc a été violent... même si je suis un logia... J'n'ai pas réellement eu le temps de comprendre ce qu'il m'arrivait... Abruti de gosse !


© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: rencontre d'un gamin et d'un revo pervers, ca donne quoi ? (pv Gojyo)   Jeu 24 Mar - 22:06

Kira Kiruathe Self proclaimed God Candy Eater Silver Speed
avatar

Messages : 740

Navigation
Doriki:
998/6000  (998/6000)
Fruit du Démon: Viti Viti No Mi

Rencontre d'un gamin et d'un revos pervers


Je suis ton pere.




Je marcha comme un gros alcoolique d’adulte en essayant de rester le plus droit possible mais j’avais un de c’est tournis ! En plus Gojyo me disait des SENIRAM mais c’est quoi ? Pour apres dire MARINES. C’est a ce moment la que je secoua violamment la tete pour enlevé les etoiles qui me tournais autour. Super j’etais tellement vite que je me suis trompé de direction. Je grommele deux ou trois mots incomprehensif pour entendre des bruits de pas rythmés de soldats qu’a force je connaissais. Bon je vais peut-etre vraiment finir en taule en ramenant le type au cheveux rouge. Bah au moins je serai pas seul !
Les soldats de la Marine avant que je n’eut le temps de dire ouf nous entourez.
-Les mains en l'air et les armes a terres!
Je leva timidement les mains en l’air posant mon skate à terre. C'est considérés comme une armes.
-Qui êtes vous ?, repliqua un soldat barbu face a nous.
Hum que dire ? 
-Ne touchez pas a mon fiston !!!!
Je tourna la tête vers le coté pour voir la personne qui avait prononcé c’est mots. Les Marines eux aussi tournèrent leur tête en direction de la voix.
Attendez ce gros gabarit, ce tablier marqué ‘’i love candy’’, cette grosse barbe mal rasé, cette petite taille, c’est cheveux blanc…le marchand de pomme !!!
Je tressailli cherchant du regard une cachette valable. Attendez il avait dit ‘’mon fiston’’ ? Je lanca un sourire sacarstique au type au cheveux rouge. Attendez mon sauveur n’est autre qu’un gosse ?
-C’est ton père ? eh bien la honte il t’appele fiston, dis-je avec un petit rire. On a quitté son chez soi sans prevenir a ce que je vois !
-Fiston ! Je suis desolé je me suis mal comporté envers toi !
Puis a peine que j’eu tourné le visage vers l’homme que je senti les bras du marchand de pomme dans mon dos. Ma tête deviens rouge il me serran trop fort. Il veut me tuer? Mais ... ATTENDEZ C’EST MOI LE FISTON !!!!!!!
Je ne fis aucun mouvement j’etais en mode statue bouche grande ouverte yeux perdu dans le vide, mon cerveau était en mode deconnexion…
-Je n’aurais jamais du te forcé a mangé du poissons. Je m’en veux ! Je savais pas que tu detestais tant ca…si j’avais su que je t’en enferai pleurer a en quitter la maison, je te jure que je ne te forcerai plus a partir de maintenant !
Les Marines se regardèrent entre eux a demi-gené un demi-en mode ‘’incompréhension totale’’ bah avec la Marine faut pas s’attendre a de l’art niveau intelligence quand a Gojyo inutile de dire qu’il se retenait de rire ce traitre. Je senti des larmes tombé sur mon epaule. NON IL CHIALER !!!!!!!!!!! J’imagine que je dois dire un truc non ?
-Euh ce n’est rien le vie…je veux dire père ! 
-Tu as dix ans et tu te comporte déjà avec sagesse comme si tu savais que je suis fiere de toi mon fiston !!!!!!!!Je t’aime !!!!
Je crois que mon cerveau c’est une nouvelle fois deconnecté pour sombrer dans une sombre depression. Suis-je si petit ? Pourquoi je suis né ainsi hein ? J'ai dix sept ans mais je me revenais de le dire. J'ai mal a mon dos mes os vont se brisé en poussière. Au secours bordel!
Apres avoir dit c’est mot si….speciale ses larmes redoublèrent a en faire trempé mon t-shirt et mon pull a colle roulé…merci monsieur le marchand !

-Pour me faire pardonné fils je t'ai préparé pour ce soir de bon épinard tu vas voir dans peu de temps tu auras des muscles et tu pourras devenir un soldats de la Marine! .


Qui aime les légumes? Il pouvait pas se faire pardonné par un ou deux paquet de bonbons nan?
Pff les parents de nos jours. Je souriais pour exprimé mon contentement mais dans ma tête c'est "je suis content que ce ne soit pas mon père". Mon peré est pirate pas un marchand sentimentale! Et puis on se ressemble pas du tout! C'est vrai quoi! Moi j'ai les cheveux blanc de la jeunesse alors que lui c'est ceux de la vieillesse! Ah les vieux de nos jours. Tiens j'en parle comme si j'en étais un! Bon sang reprend roi Kiru c'est ce vieux qui te fais déconné !

-Merci papounet, dis-je d'une voix et d'un sourit trop chaleureux mais qui cachait dans ma tête une envie de meurtre!

Il parut satisfait il enleva enfin c'est sale patte de mon corps alléluia alléluia je suis encore en vie ai survécu a la pire epreuve! mais ...
"NON NON TU COMMET UNE GROSSE ERREURS"

J'avais envie de faire un pas en arrière pour m'enfuir face a cette chose mais les soldats guettaient mes fais et geste. Ils avaient de la jugeotes ceux la?
Ça s'approche, ça se pose sur mon visage, c'est gluant, dégoûtant ! Puis ça s'enlève enfin !
"Eurk je hais les bisous!"
J'avais envie de d'essuyer le gluant qui était dans ma joue droit mais j'étais toujours observé...
Un marchand qui embrasse son voleur le traitant comme son fils...il n'y avait pas un petit problème ?
Mon ''peré'' fouilla dans sa poche pour sortir cinq pommes!
Il me les tendit.
"C'est pour toi fais attention un voleur de pommes trainent ici!"dit il en regardant dans tout les cotes comme s'il était surveillé.
Il me fit un signe de main et s'en alla a ses occupation nous quittant moi, mon sauveur et les soldats de la Marine.
-Enfaite fiston n'oublie pas faut que sois a la maison a cinq heures, cria aussitôt mon peré qui brisa les interminables secondes qui régnaient entre nous!
-oui papa, criais-je dans sa direction.

Le ''chef'' de la Marine soupira et dit un:

-Venez on a plus rien a faire ici!

Quand je vis les soldats partirent je soupira de soulagement. Pour dire a Gojyo un:
-On va où?
Rappelez moi une chose ne plus jamais joue les petits gosses d'accord!!! Attendez mais ce que ce viel homme avait toujours son sourire qui voulait dire qu'il se fichait de moi! Bon sang !
-La ferme c'est pas mon père.







Code:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: rencontre d'un gamin et d'un revo pervers, ca donne quoi ? (pv Gojyo)   Dim 27 Mar - 15:30

InvitéInvité
avatar





Feat Kirua

J'vais le buter ce gosse !



Ah les gosses ! Je les adore... Ouais ouais ! Je les adore quand ils ne me pètent pas les couilles ! Là, je ne sais pas ce que j'ai fait à ce môme mais je crois que j'aurai mieux de réfléchir à deux fois avant d'agir ! Ah ma bonté me perdra tiens. Quoi ? Oui je suis gentil ! La preuve, j'ai sauvé les fesses du mioche et j'ai quoi comme récompense ?! Un mal de tête parce que ce CRETIN n'a pas de direction ni de GPS sur son skate ! Ouais bon, ça n'existe pas à cette époque mais quand même ! J'lui ai dit qu'il fallait qu'on se barre le plus loin possible des marines... Mais non ! Il nous a carrément conduit devant eux ! Sur la coque avant du bateau, c'est écrit en grand « Marines » ! Bon, je l'ai vu à l'envers mais vous voyez le topo ?! Comment j'explique à Dragon-san que ma mission a été un échec et qu'en plus de ça, j'ai planté quelques marines ?! J'étais censé être discret putain ! Et là, niveau discrétion puisque j'avais dû utiliser mon fruit du démon, on repassera !

Pour le moment, j'étais allongé sur le sol, les yeux en tourbillon... Il me fallut un petit moment pour reprendre mes esprits, évaluer les problèmes puisque là, qu'on le veuille ou non, ils allaient nous tomber dessus sans crier « gare » et c'est au moment, où j'me réveille complètement... que la Marine nous encercle et nous tient en joue. Génial ! Non vraiment... Heureusement que j'ai toujours mes lunettes de soleil sur les yeux, au moins personne ne voit la couleur de mes yeux... Ils me portent souvent préjudice... Un peu trop même ! Mais je suis né avec ses yeux donc bon... C'est pas comme si je pouvais en changer... M'enfin. Sérieux ? Pourquoi tant de haine aujourd'hui hein ?! Les mains en l'air ? Bof... J'm'amuse en fait plus que je n'ai peur... puisque j'ai le temps de prendre mon paquet de clopes et de m'en allumer une, qu'ils n'ont toujours pas tiré... Super ! Bravo les nouveaux marines ! Ca ne tire même pas quand il faut mais ça mitraille dès que le danger est passé... Ouais bravo la logique !

C'est au moment où j'me décide à enfin lever les mains que j'entends une voix derrière nous... et j'arque un sourcil. Qu'est-ce qu'il nous veut celui-là ?! Il veut mourir en fait c'est ça ?! Mais la situation qui se déroule devant mes yeux... Je dois être en train de rêver... Voilà un marchand... qui appelle l'un de nous « fiston ». Le jeune blanc bec se fiche de moi mais... je secoue doucement la tête

- J'n'ai plus l'âge de vivre chez mes parents depuis un moment gamin ! De toute manière, je ne crois pas que cela soit à moi qu'il s'adresse...

J'étais trop vieux pour être considéré comme un gamin... J'ai 27 piges quand même ! Et autre détail qui a son importance... Je n'ai plus de parents depuis longtemps ! Ma mère est morte l'année de mes 10 ans et mon père, je ne sais toujours pas qui il est, hormis le fait que ça soit un Marine... enfin un Amiral surtout... Quant à mon beau-père... C'est juste un ivrogne que j'aimerais tuer de mes propres mains. Mais comme je n'ai pas envie d'avoir son immonde sang sur les doigts... Il mourra d'une autre façon... et surtout, il aura gagné mon indifférence la plus totale ! Bref, oui je le hais... inconditionnellement. Je soupire doucement... Bon, ce n'est pas le moment de se rappeler de cet homme mais plutôt d'essayer de garder son calme devant la scène qui s'offre à moi ! Le gamin se fait câliner par un parfait inconnu... Un rictus apparaît sur mes lèvres tant la situation est drôle ! Je ne me moque absolument pas... Ou alors un peu mais est-ce ma faute ?! Qui plus est, même les marines ne savent plus s'ils doivent rire ou pleurer de la situation... J'leur conseillerais de pleurer de rire ! J'me sentirais vachement moins seul mais bon... Je reste concentré devant la scène... C'est vraiment difficile de ne pas rire ! Surtout quand on voit comment le mec agit avec le gamin et qu'au final, ce n'est même pas son fils... Pauvre de lui... Mais il a de la chance dans son malheur ! Il a quand même eu 5 pommes et un bisou bien baveux ! Si ce n'est pas mignon... Contre toute attente, les Marines finissent eux aussi par partir et une fois que nous sommes seuls, le gamin me demande où on va...

- On rentre au bercail ! Partons avant que la Marine ne remarque qu'ils font fausse route depuis le début Puis je lui ébouriffe les cheveux Mais oui gamin, ce n'est pas ton père. Vous étiez tellement mignons tous les deux !

Déclarais-je en souriant amusé. Et c'est ainsi que je fourre mes mains dans mes poches, style de rien et que je me dirige vers l'endroit où j'avais planqué ma petite embarcation de fortune. Après tout, j'peux pas attendre indéfiniment sur cette île ! Plus rien ne me retient et il y a bien trop eu de grabuge pour rester incognito. C'est dans un soupir que je mets le petit bateau à la mer et que je regarde le gamin

- T'attends quoi ? Que j'te tienne la main pour monter à bord ?

Et après 15 minutes de rame intensive, nous voilà devant le bateau des révolutionnaires... Enfin, moi j'le sais... le gosse non. Je monte en premier à l'échelle de corde qui nous attendait... et j'ai à peine posé le second pied sur les planches qu'un coup de feu retentit... me coupant ma clope en deux. Je n'ai pas bougé d'un centimètre... mais je m'attendais un peu à ce genre de « retrouvailles ». Je relève mes lunettes de soleil et mon regard rouge croise celui violet de Koryu

- Je suis ravi de te revoir moi aussi, vieux glaçon !
- Tu ne m'as absolument pas manqué ! Au contraire, moins j'te vois et mieux j'me porte !
- Mais oui j'te crois ! Avoue que tu t'es ennuyé sans moi ! Quoique avec le Saru, t'as dû être bien occupé...
- Tsch, Urusai ! Mon sourire s'agrandit
- Au pire, tu passeras ta frustration ce soir sur les cartes ! On se fait toujours un poker hein ?

Il me gratifie de son éternel « Tsch » avant de repartir comme il était venu... Il est mignon ! C'est Koryu de toute manière... Il a toujours montré son inquiétude ainsi... même s'il dira toujours le contraire de ce qu'il pense. Me rappelant soudainement, la présence du gamin, je...

- Ah ouais c'est vrai, t'es là toi ! J't'ai zappé l'espace d'un moment... Viens avec moi, quelqu'un veut te voir !

Sans lui laisser le temps de me demander qui c'était, je marche, toujours les mains dans les poches, vers le bureau que je connais si bien maintenant. Je frappe 3 coups et un « entrez » se fait entendre. Et nous voici donc devant Dragon-san... Tout du moins dans son bureau

- Tout va bien ? J'ai entendu des coups de feu...
- Oh ça... C'est Koryu qui me souhaitait la bienvenue !

Il ne dit rien mais un léger sourire amusé se dessine sur son visage... avant de reporter son attention sur le gamin

- Sois le bienvenue parmi nous. Tu n'as rien à craindre ici...

Avec ce qu'il vient de voir avec Koryu... Pas sûr que « rien à craindre » soit réellement approprié...


© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: rencontre d'un gamin et d'un revo pervers, ca donne quoi ? (pv Gojyo)   Mer 30 Mar - 19:57

Kira Kiruathe Self proclaimed God Candy Eater Silver Speed
avatar

Messages : 740

Navigation
Doriki:
998/6000  (998/6000)
Fruit du Démon: Viti Viti No Mi

Rencontre d'un gamin et d'un revos pervers


Je rencontre le boss.




Au bercail ? J’arqua le sourcil droit et il m’ébouriffa les cheveux. Je me retiens de m’énervé. Y’EN A MARRE DE JOUER LES GOSSES !!!! Bon sang pourquoi moi ? J’allais encore me plaindre de ma maudite destiné d’être un minus gosse (physiquement).
J’entendis le trentenaire entrain de m’appelé et vis une petite embarcation avec des…rames. Je me demande ou on va allez comme ça ?
L’homme me tendis une rame et pris une pour lui. Et on pagaie avec un grand silence. Mais dans ma tête c’étais plutôt un grand vacarme du genre ‘’attend on va où comme ça ?’’ ‘’ Je me fais kidnappé ?’’ Euh la deuxième proposition était improbable comment dire…parce que peut-être le trentenaire n’a pas la tête d’un kidnappeur !
Environ un quart d’heure plus tard, nous vîmes un navire, un grand navire même, j’ouvris grand ma bouche mais le roux lui ne paraissait nullement impressionner. Attendez c’étais son navire ? C’était un pirate ? Non dans le mat il n’y avait pas un drapeau a tête de mort sur un fond noire. Arrivé au navire nous montâmes sur une échelle de corde, Gojyo passa le premier a peine qu’il eut le temps de monté que j’entendis un coup de feu.
-Eh le vieux ca va ?m’exclamais-je
Il avait l’air bien puisqu’il parla normalement au type et surtout il paraissait nullement blessé. Attendez il parlez calmement comme s’il avait l’habitude de se prendre des coups de feu !!!
Quand je monta a bord je vis un blond de même taille que Gojyo et sans doute le même âge qui tenait un fusil dans la main dont il fallait pas être Eistein pour savoir que c’est ce mec qui a tiré le coup de feu de tout a l’heure.
Je me fis le plus petit dans ma tete priant pour que le blond ne me voit pas j’ai pas envie de me transformé en gruyére puis il avait pas l’air très patient. D’ailleurs le roux répondit toujours avec son habituel sourire tranquille au blond. Chapeau !
Je vis le blond partir je souffla de soulagement. Puis comme s’il avait remarqué ma présence il me dit de le suivre. Bon sang j’ai plein de question a lui posé que je ne savais pas lequel était la plus importante. Disons que tout cela était trop soudain. Quel était ce navire s’il n’étais pas pirate ou ni même Marine ? Des marchands ? Personnellement je verrai mal le blond marchand peut-être Gojyo !
Puis Gojyo m’ouvrit la porte et je vis un homme connu…dans les journaux. Attendez je rêve ! Je me frotta deux fois les yeux. C’étais bien lui…Monkey D Dragon des Révolutionnaires, le chef des Révolutionnaires. Mais alors Gojyo et le type fou avec son fusil ce sont des Révolutionnaires !!!!!Cool !
Bon sang si ca se trouve Gojyo avait le grade de second et je l’ai plusieurs fois manqué de respect…je me fais mal voir devant une légende pareil !
Et il me parlait directement en me souhaitant le bienvenu ! Une larme légère de joie coulait sur mon œil droit que j’essuya avec la manche de mon pull.
-Mer…merci ! Alors vous êtes vraiment Dragon des révolutionnaires ? La classe ! Dites je peux avoir un autographe !, dis-je en sortant direct mon carnet noir avec un stylo de même couleur. Je me nomme Kirua je suis un voleur et un voyageur ! Si je peux vous montrez il n’y pas de problème !
J’avais dis c’est mot les yeux plein d’étoiles voir un peu trop d’ailleurs…








Code:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: rencontre d'un gamin et d'un revo pervers, ca donne quoi ? (pv Gojyo)   Dim 3 Avr - 17:36

InvitéInvité
avatar





Feat Kirua

J'vais le buter ce gosse !



Qu'est-ce qu'il y a de si difficile à comprendre quand je dis « Nous rentrons au bercail » Je parle chinois ou quelque chose dans le genre ?! Il ne me semble pas pourtant quand je vois la tête d'ahuri que me lance le gamin... J'ai de sérieux doutes ! Je soupire doucement et je m'éloigne style de rien vers ma petite embarcation cachée... S'il n'avait pas envie de me suivre, c'était son problème... mais qu'il garde bien à l'esprit que je contrôle le bois... Le garder prisonnier serait un jeu d'enfants pour moi ! Mais je ne veux pas l'entraîner de force avec moi, bien au contraire ! Puis si j'avais vraiment voulu le tuer, je l'aurais fait depuis longtemps déjà... Fruit du démon ou non ! Qu'il sache courir vite c'est une chose mais il ne peut pas se cacher bien loin quand la forêt elle-même se trouve être de mon côté ! Dis comme ça, ça fait un peu sadique non ?

Nous voilà à bord de ma petite embarcation. Il nous faut 15 minutes pour rejoindre le navire de Dragon-san et tout le trajet se passe dans le silence le plus total. Revoir les Marines, ça m'a fait un p'tit quelque chose... Après tout, j'ai déserté mon poste de colonel pour aider des civils qui « soit disant » étaient en liens avec des révolutionnaires alors que la vérité était tout autre. Quand j'ai trouvé ces explosifs cachés dans une maison alors que la veille, ils n'y étaient pas ; j'ai d'abord cru à une mauvaise blague. Je ne pensais pas que la Marine pouvait tomber aussi bas pour faire tomber quelques têtes ! Mais de là à sacrifier des innocents, non, je ne pouvais pas le faire, c'était contre mes principes, contre ce en quoi je croyais et surtout contre ce que j'avais inculqué à mes hommes ! Je leurs avais appris à se battre pour ce en quoi ils croyaient eux et non pas ce en quoi les autres voulaient qu'ils croient ! J'me suis souvent pris la tête avec mes supérieurs à cause de ça mais au final, je savais que j'avais la confiance de mes hommes et leur respect... et ça, ça valait bien tous les sermons du monde. Puis sont arrivés Koryu et Manoah ! Eux aussi, ils ont changé mon monde à leur manière ! Manoah, je ne savais trop quoi penser de lui au départ mais, bien avant que je ne m'en rende compte, j'm'étais attaché à ce p'tit singe... ce gosse semblait avoir souffert à cause des Dragons Célestes mais il continue de sourire. Je pourrais buter tous ceux qui oseraient lui faire du mal... juste pour qu'il conserve son sourire. Quant à Koryu, ouais, sa tante m'a expliqué le topo quand elle était encore avec nous... et même si j'ai eu beaucoup plus de mal avec lui, j'ai réussi à avoir sa confiance ! Même encore aujourd'hui, on continue de s'apprivoiser l'un l'autre... Je pose ma main sur mes yeux et je souris doucement. Putain de merde ! Me voilà nostalgique... Fais chier. Pourquoi je pense à ça maintenant hein ? De toute manière, c'est ce que je pense d'eux mais, je ne le dirais jamais ouvertement ! C'est bien trop gênant et ils n'ont pas besoin de savoir à quel point je peux tenir à eux.

Après 15 minutes de rame intensive, nous voilà enfin rentrés au bercail et... fidèle à lui même, Koryu m'accueille avec son pistolet... Il me coupe ma cigarette en deux !

- Tu me dois une cigarette vieux glaçon ! Et sois certain que je te ferais chier jusqu'à ce que tu m'en offres une !

Ou carrément un paquet aussi ! Par fierté, il ne le fera pas mais je sais qu'il le fera d'une manière détournée... C'est ça de se connaître depuis 6 ans maintenant ! On sait comment agi l'autre... et malheureusement pour Koryu, je sais comment il fonctionne. Le contraire est vrai aussi sauf que nous sommes bien trop fiers tous les 2 pour l'admettre... C'est ça, d'avoir un frère ! Car oui, pour moi, Koryu est comme mon p'tit frère même si nous avons le même âge... Un p'tit frère susceptible et un peu trop sûr de lui... M'enfin, c'est ce qui fait son charme après tout. Me rappelant subitement la présence du môme, je lui demande de me suivre et nous arpentons les couloirs du navire que je connais, à présent, par cœur. Nous arrivons devant une porte que je commence à connaître et après avoir frappé 3 coups contre celle-ci, j'entre – après avoir entendu le « entrez » de Dragon-san – et le gamin me suit... Je ne peux m'empêcher de sourire, amusé, devant le regard abruti qui apparaît sur son visage... Je pouffe même de rire quand je l'entends demander un autographe...

- Si tu n'es pas un gosse, j'me demande bien qui tu es

Lâchais-je malicieusement sous le regard amusé du chef de la Révolution. Pourtant, cet autographe... Il lui prend le livre et le stylo noir avant de signer le carnet... et de le lui rendre... Ce qui me fait arquer un sourcil, intrigué. Aurais-je raté un épisode ?

- Cela ne sera pas nécessaire. Je te crois sur parole mais ce que je voudrais savoir, c'est pourquoi tu as suivi un parfait inconnu. Tu aurais pu tomber dans un piège... Il aurait très bien pu être marchand d'esclaves vu son allure actuelle... Je ne peux m'empêcher d'intervenir
- Eh ! C'est de la faute du mioche si je suis dans cet état ! Dragon-san semble sourire doucement.... Oh ! Être d'abord gentil pour mieux souligner ensuite la bêtise du gamin... Pas mal !
- Tu ne t'es pas méfié... Tu as été imprudent... Je ne me vanterais pas d'être un voleur si j'étais toi. Tu as encore pas mal de choses à apprendre jeune homme

Malgré moi, je souris doucement. P'tain j'ai l'impression de me revoir il y a trois ans de cela... Moi aussi, j'ai eu le droit au sermon de Dragon ! Ce jour-là, quand j'ai tabassé à mort cet homme qui avait giflé son fils devant mes yeux... J'ai perdu pieds... Enfin, je serais allé au bout de mon geste si Sabo ne m'en avait pas empêché... 3 ans déjà... comme le temps passe !


© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: rencontre d'un gamin et d'un revo pervers, ca donne quoi ? (pv Gojyo)   Mer 6 Avr - 15:11

Kira Kiruathe Self proclaimed God Candy Eater Silver Speed
avatar

Messages : 740

Navigation
Doriki:
998/6000  (998/6000)
Fruit du Démon: Viti Viti No Mi

Rencontre d'un gamin et d'un revos pervers


Je veux...




Je…je ne rêve pas ?!!! Il a signé dans mon carnet sur la page du rebord !!! Je crois que j’ai atteint le paradis ! Je me mis a genou devant lui mettant ma main droite sur ma poitrine comme un serviteur d’un roi.
-Ce sera le trésor de la famille, merci !!!
Je rangea mon carnet dans ma sacoche, le sourire au lèvres et écouta attentivement les paroles du chef de l’armée de la Révolution.
C’est vrai que j’aurais du me méfier plus de Gojyo d’ailleurs c’est temps si je deviens moins prudent…puis quand j’entendis le roux réagir en me traitant de mioche que je ne pus m’empêcher de lui hurler dessus.
-Je suis pas un mioche le vieux !
Puis je vis Dragon lui sourire. Je hausse le sourcil droit et Dragon repris la suite de la conversation comme si de rien n’y était en me sermonnant calmement. Bien sure les sermonages , vous me connaissez hein ? Je suis du genre a en faire a ma tête mais là j’ai écouté docilement chacun de c’est mot.

Mais je voudrai bien savoir pourquoi aussi j’ai autant baissé ma garde et ne pas m’être méfier du révolutionnaire… Je me mis a réfléchir en prenant une sucette, l’ouvrit et le mis dans ma bouche en demeurant un moment pensive.

-C’est vrai j’étais imprudent, j’aurais pu très bien me méfier de lui mais il m’a sauvé la vie c’est donc a ce moment là que j’ai baissé ma garde. Je pensais juste que c’étais un sorte de défenseur des droits des gosses. Apres tout a aucun moment il a tenté de me kidnappé ou autre de plus je le vois plus comme un simple vieux pervers a lire des choses porno qu’a un méchant loup. Bon peut-être je me fais des fausses idées et que Gojyo est en réalité un monstre mais il m’a sauvé la vie donc je lui dois une dette et je devrais la lui remboursé, de plus a cause de moi il n’a pas pu ramener quelque chose au vieux grincheux. Donc oui j’ai beaucoup de chose a apprendre mais depuis que j’ai mon fruit du démon je m’ennui ma vie a rythmé de voyage en ile en ile et cambriolait des marchands. Je n’ai pas de défi a ma hauteur de plus les choses dans ce monde est entrain de se gâter et une guerre entrain de se préparer non ? Donc c’est pour m’amusé et avoir du defi que je dis a tout le monde que je suis un voleur…enfin je pense.

Je vis le blond devenir rouge de colère et je vis Gojyo paniquait. Attendez le vieux grincheux c’étais lui ? Je pointa mon index sur le blond en tremblant

-Attend tu es le vieux grincheux que Gojyo m’a dit ? Sache que je suis désolé c’est de ma faute que Gojyo ait perdu du temps pour faire sa mission, dis je en me courbant le plus bas possible en tremblant.
Vais-je finir comme la cigarette ? C’est probable mais alors très probable… Dragon-sama protège moi par pitié de ce fou furieux de blond !!!!!

Puis une idée soudaine viens de faire apparition dans ma tête. La révolution…si je pouvait y entrer ? Apres tout ici, ils ont l’air de bien s’entendre malgré entre deux enguellade le roux et le blond s’apprécier, et surtout ils défendent de grande causes, ils défendent une Justice ideale différente que la Marine. Mais si je fais ça, si Francesco apprend ça je suis vraiment mal.
Je revis le feu, le Sous-Amiral tuant sans aucune pité les pirates…Je serra les dents et les poings, non je vais pas rester là a profité de ma jeunesse et mon insouciance. Je veux être plus qu’un simple gosse qui vole des pommes et des bonbons je veux être utile et pourquoi pas en défendant les plus faible quitte a mettre a dos la Marine. D’ailleurs Gojyo lui n’a pas eu peur de se mettre a dos la Marine pour me sauver de la prison…je pourrai très bien en faire de même non ? De plus j’ai toujours utilisé mon pouvoir pour volé et pensé qu’a moi…j’ai toujours été un grand égoïste enfaite…
Désolé Francesco mais je suis un gosse non ?pensais-je en pensant au visage de Francesco.

Je souria, sourire qui disparu et dit d’une voix neutre :



-Dragon puis-je vous demander une faveur ? Je sais que c’est soudain mais ……..laissez-moi rejoindre vos rangs ! Je sais que je suis un gosse mais je veux vous rendre utile. J’avoue je ne suis pas un grand penseur infuse sur la Justice mais je peux vous être utile en tant que soldat ! Je n’ai aucun endroit où allez et je ne veux pas rester en arriéré de ce qui va se passez car je sais que dans peu de temps il y’aura du changement et je ne veux pas retourner dans ma petite barque a allez d’ile en ile sachant qu’il y a des gens qui se battent…je sais que si je fais ca je me met le gouvernement a dos et ça je m’enfiche je suis un gosse comme vous le dites et je m’enfiche des conséquences ! Je sais me battre !










Code:


hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: rencontre d'un gamin et d'un revo pervers, ca donne quoi ? (pv Gojyo)   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

rencontre d'un gamin et d'un revo pervers, ca donne quoi ? (pv Gojyo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» GAMIN LABRADOR 14 ANS VENDU AVEC LA MAISON
» Un rp avec un gamin des rues ?
» [Mission D] Un vulgaire gamin? [1] (Pv : Takeshi, Kallo)
» Saturnin le Lapin
» Images d'actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-