AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les sables du désert ... [PV. Zaki & Shinsuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Les sables du désert ... [PV. Zaki & Shinsuke]   Sam 31 Oct - 19:04

Silverlight Harmonie
avatar

Messages : 54

Navigation
Doriki:
368/6000  (368/6000)
Fruit du Démon: -

L'enfer... Une chaleur infernale... Comment un lieu de cette chaleur pouvait-il exister en ce monde ? Cette chaleur étouffante m'asséchait la gorge. Je n'avais qu'une seule envie, boire. Boire des litres et des litres du premier liquide que je trouverais, même de l'eau s'il le fallait. Devant moi, elle se dressait, imposante et majestueuse, halo blanchâtre au milieu de ce paysage brun et bleu, la cité d'Alubarna, capitale du royaume d'Alabasta. Le roi Cobra était encore le maître des lieux. Bien qu'en paix, il valait mieux ne pas faire de vagues en ces lieux. L'incident entre l'ex corsaire Crocodile et Monkey D. Luffy avait retenti dans le monde entier. J'étais donc au courant de cet incident, et cet incident avait laissé en ces lieux une tension palpable envers les pirates. Heureusement, je n'étais pas la plus reconnaissable des pirates de Barbe Noire, autrement, les gardes de la citadelle m'aurait attaqué dès mon arrivée sur l'île.

Pénétrant dans la capitale, vêtue de ma habituelle veste noire, capuche rabattue sur la tête pour me protéger du soleil, je ressemblais à n'importe quel citadin et me fondait totalement dans la masse, sauf pour ce qui était de la pâleur naturelle de ma peau et la couleur argentée de mes cheveux visibles par ceux qui me regardaient de face. Autre élément qui contrasté avec les habitués, mes chaussures à talons aiguilles qui ne permettaient pas de marcher dans le sable fin du désert. Les villes étaient sur peuplées, de riches commerçants et habitants côtoyaient des manants ne pouvant se payer de quoi manger. Les marchands hurlaient à qui mieux-mieux "pas cher mes fraises pas cher ! Hé la gazelle !" Ajoutant aux effluves d'épices et à la chaleur une atmosphère irréelle à cet endroit. Je choisis d'entrer dans un restaurant portant le nom de "chez Marcel". Il y avait là des badauds habitués et quelques pirates qui tentaient de se faire discrets. L'endroit était bruyant. Je choisis d'aller m’asseoir à la dernière place la plus à droite du comptoir et commandais un verre d'eau fraîche. Je ne pouvais décemment pas commander ma boisson préférée, un verre de sang O négatif bien frais...


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sables du désert ... [PV. Zaki & Shinsuke]   Lun 2 Nov - 0:25

Yara Shinsuke
avatar

Messages : 16

Navigation
Doriki:
58/6000  (58/6000)
Fruit du Démon: -

Alubarna, capital d'Alabasra, pays si meurtrier. Si comme moi vous avez crut que vous alliez y rester, et que vos compagnons de route sont tombés un à un, vous devez pensez la même chose. Alors j'avais décidé d'accompagner un groupe de pirates vendre des bijoux dans ce pays, je n'imaginais pas être le seul à en repartir. Au début une quinzaine, les sables mouvants, les montres géants et les pirates des sables, on a tout vu, je suis le seul qui ai eu la chance d'atteindre la ville. Et encore, je me trainait dans le sable, mon manteau noir dans la main, tellement j'avais chaud avec, je vis à l'horizon la ville. D'abord je cru au mirage, énervé -ce n'était pas le premier- je cours vers elle et donne un coup de pied dans le premier mur que je vois. C'était bel et bien un mur fait de pierre, la douleur dans mes orteils pouvait en témoigner. Je crois que j'ai pleuré de joie lorsqu'un homme âgé m'a tendu sa gourde, revigoré, je le remercie en lui donnant le plus précieux bijoux en ma possession (vous avez cru que j'allais laisser ce trésor avec des cadavres de pirates?!).

Après m'être rempli les poches, je me dirigea vers le premier restaurant, le "Chez Marcel", quel nom banal, la plus part du temps le gérant ne s'appelle même pas Marcel. J'entre quand même et regarde la clientèle, on remarquait tout de suite les habitués et les pirates en passage. Il y avait peu de place de libre, excepté au comptoir entre deux baraqués tatoués de partout avec des piercing faisant douter de leur santé aussi bien physique que mental, et une autre du côté droit du comptoir près d'une personne capuchonnée. J'avoue avoir hésité à m'asseoir, mais lorsque l'un des baraqués s'est enlevé un clou long comme mon doigt de son oreille, le doute disparut et je m'assit à côté de la personne capuchonnée, dont je ne voyais qu'une infime partie du visage à la peau plus pâle que celle des habitants de ce pays. Un pirate? Peut-être. Je me tourna vers le gérant et commanda une boisson fraiche.

-Désolé mon bon monsieur, il ne reste que les plus chères.

-Tant pis, j'en prend quand même. dis-je avec confiance.


Je sens le regard des pirates sur moi. Cela me fait soupirer.

-Finalement, faite une tournée.

-Générale? me demande le gérant surpris.


J’hésite...

-Non, pour tout ceux du comptoir seulement.

J'entends les critiques des pirates derrières moi, un sourire se dessine peu à peu sur mon visage, quoi de mieux qu'une bonne bagarre après une boisson...

D'ailleurs je n'attend pas longtemps, un grand blond aux yeux bleus se lève.

-Hé...n'en fait pas trop. lui dit son ami.

-T'inquiète, je vais mettre se gamin à sa place vite fait.

A ces mots, je frémissais d'excitation, ça fait des mois que je ne me suis pas battu contre un homme, j'ai toujours évité les marines et les pirates préféraient m'éviter. Habillé de mon vêtement sans manche grisâtre sur lequel mes épées trônaient fièrement et mon pantalon noir, j'attends le pirate avec impatience, une impatience obscure qui se faisait sans doute ressentir par ceux assis à côté de moi.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sables du désert ... [PV. Zaki & Shinsuke]   Lun 2 Nov - 17:07

Hashiro ZakiBandit
avatar

Messages : 201

Navigation
Doriki:
961/6000  (961/6000)
Fruit du Démon: -

Où pouvais donc être ce fichu léopard. Je ne savais même plus depuis combien de temps mon maître Marde m'avait ordonné de retrouver Rob Lucci. Mon incompétence détruisait lentement mon mental. Je n'étais même pas capable de retrouver ce salopard de félin. Comment pouvais-je être fier de moi ? Comment aurais-je pus retourner auprès de Marde ? Je n'osais même pas imaginer la punition, qui suivrait l'annonce de mon échec. Non, je ne devais pas imaginer le pire, je devais réussir, l'échec n'était pas une option. Je te trouverais Lucci, je te trouverais. Cependant il était clair que, le débusquer ne serait pas une mince à faire, car après tout il est toujours maître dans l'art de la dissimulation. Mais n'oublions pas que j'ai moi-même quelques talents pour ce genre de choses.

Pendant mes recherches pour trouver l'assassin léopard, le destin m'avait amené sur une île nommée Sandy. Mais plus particulièrement dans une taverne du nom de « Chez Marcel ». Une taverne qui n'avait pas grand-chose de particulier. L'hygiène y était douteuse, la fréquentation aussi. Une taverne comme je les aime. Il y avait cependant, un petit GROS problème. La taverne était bondée, il n'y avait plus une seule place. Etant à l'entrée et ne voulant absolument pas marcher encore pour trouver une autre taverne, surtout que dans celle-ci il y avait quelqu'un qui me ressemblais, quelqu'un dont son envie de sang, son envie de tuer équivalait au mien, il fallait donc absolument que je trouve une solution. Celle-ci était déjà trouvé dans ma tête.

Mais avant que je puisse l'appliquer, un jeune homme avait provoqué tous les pirates qui étaient assis hors du comptoir. Ce qui ne manqua pas de faire partir au quart de tour un grand blond. Celui-ci ce leva de sa chaise pour aller s'entretenir avec le jeune homme provocant. C'était parfait, une place venait de se libérer, je me mis donc assis à la place du blond. Ses camarades n'avaient pas l'air d'accord et s'exclamèrent :

« Qu'est-ce que tu fais-toi ? Tu veux mourir, dégage de là, la place est déjà prise. »


On peut dire qu'ils avaient de l'humour ses copains. Moi mourir, de leurs mains ? Aucune chance, d'ailleurs, ils se trompaient sur toutes la ligne, la place n'était plus prise. Depuis le moment où que leur compagnon s'était levé pour aller affronter l'homme aux cheveux noir.

« Moi je me suis mis assis, cela ne c'est pas vue ? Vous feriez mieux de vous calmer si vous ne voulez pas que votre menace se retourne contre vous. D'ailleurs je vais vous proposer un marché, si votre copain ridiculise le jeune homme, je lui rendrai sa place, mais en plus je vous paierais toutes vos consommations. Par contre si l'inverse se produit et que votre pote se fait ridiculiser par le jeune homme, vous aurez 10 secondes pour débarrasser le plancher. »

Mon marché avait l'air équitable, enfin équitable ou non cela ne changeait rien. Car après tout ce n'était pas des pirates à la con qui allait m'emmerder. De plus, ici les pirates avaient acceptés mon offre sans broncher. Pendant que je regardais ce qu'il se passait avec les deux hommes je m'étais rendu compte que je n'avais rien à boire. Cela était vraiment problématique. Je commanda alors au tavernier trois bières, puisque je préférais avoir mes réserves dans le cas où la situation dégénérait. Je fus servi à temps pour pouvoir siroter ma chope tranquillement pendant que je regardais le spectacle. J'étais heureux, d'avoir trouvé cette taverne pleines de promesses. Je sentais que j'allais passer un moment très agréable. Il ne manquait plus qu'une dernière petite intervention de ma part pour que les choses puissent se dérouler d'une manière intéressante. Je pris donc la parole en direction de la personne à capuche

« Il est plutôt beau ton capuchon, cependant je trouve qu'il serait encore plus beau s'il avait la couleur de mes cheveux. »

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sables du désert ... [PV. Zaki & Shinsuke]   Lun 2 Nov - 22:58

Silverlight Harmonie
avatar

Messages : 54

Navigation
Doriki:
368/6000  (368/6000)
Fruit du Démon: -

Les choses devenaient de plus en plus inintéressantes chez Marcel. Au début, je ne faisais pas du tout attention à mon environnement. Puis un jeune homme était entré et avait commencé à provoquer des pirates qui prenaient du bon temps autour d'une bière. La baston était sur le point de débuter, quand je la ressentis... Cette odeur si familière et si excitante de sang et de meurtre, il y avait dans cette pièce une personne comme moi. Désireuse de garder l'anonymat, je me décidais, de prime abord à ne point réagir. Mais c'était peine perdue, je le savais bien... Un grand type, qui devait faire deux fois ma taille aussi bien en hauteur qu'en largeur s'approchât du comptoir dans le but de menacer le gamin qui l'avait provoqué un peu plus tôt. Puis il y eut cette remarque... Un appel dirais-je. Celui qui sentait le sang me dit alors :

« Il est plutôt beau ton capuchon, cependant je trouve qu'il serait encore plus beau s'il avait la couleur de mes cheveux. »

Je me tournais discrètement pour faire face au colosse, mais ce n'était pas lui que je regardais, c'était le type assis un peu en retrait, une chevelure de sang. Le mien circulait à vitesse grand V au fur et à mesure que je fixais ce type. Je n'avais plus qu'une envie... Boire le sang de ma future victime. Visiblement mécontent que je lui fis face, le colosse s'adressa à moi en ces termes :

"Apprend à rester à ta place fem.."

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que je lui avais coupé le bras droit qu'il brandissait pour me frapper au visage. Le bras fit un vol plané jetant des gerbes de sang sur mon capuchon et dans l'assistance. Il y eut un blanc, puis le cri de douleur d'un homme qui perd son bras. Le colosse tomba à genoux pleurant de douleur. La douleur ? Comme si il pouvait seulement connaitre le sens de ce mot... Il allait la connaitre la douleur avant de mourir égorgé. Je n'avais plus qu'une envie, j'allais lui faire connaitre la douleur et je me délecterais de son sang ici, en plein milieu de ce restaurant "chez Marcel"... Je lançais à ma future proie ces mots de ma voix aussi tranchante que la lame de ma rapière :

"Tu vas connaitre le vrai sens de la douleur..."
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sables du désert ... [PV. Zaki & Shinsuke]   Mar 3 Nov - 20:39

Yara Shinsuke
avatar

Messages : 16

Navigation
Doriki:
58/6000  (58/6000)
Fruit du Démon: -

Je lâche un profond soupire. Ma récréation est écourtée par deux individus extrêmement intriguant, j'ai un genre de mauvais sentiment à leur égard. Je comprit bien tard que celle assise à côté de moi allait s'amuser avec la situation que j'ai créé. Elle lui a arraché le bras, le grand blond est maintenant à ses pieds, littéralement, il pleure de douleur. Quel homme!

-Tu vas connaitre le vrai sens de la douleur...


Dit-elle avec un ton qui fait frémir le concerné et me rappeler la mère de Yukino bref le genre de ton à qui on a du mal à faire face. Au moins, il a le courage de lever le tête vers son bourreau. Ses amis quant à eux se levèrent et s'élancèrent vers elle, épée dehors. Je n'allais pas la laisser tout faire, je me lève de mon siège et leur barre la route, pas le temps pour la gentillesse. J'ouvre mon œil droit que j'avais gardé fermé depuis mon arrivé sur cet île, je tire mes deux sabres de leur fourreau, dès lors, je senti mon sadisme monter en flèche (une des conséquences lorsque je décide d'utiliser toute ma force contre des...insectes). C'est sans remords que je fais danser mes lames dans la chairs de ces pirates amateurs qui avaient fait la lourde erreur de me sous-estimer. L'un d'eux, se croyant malin, m'esquiva et fonça vers la jeune fille. Il fut imiter par les rescapés de mon blocus. Je les laissa passer, tandis que ceux que j'avais légèrement mutilé se relevèrent pour m'affronter une nouvelle fois. Je range mes lames et m'adresse en souriant au garçon assis à la table du blondinet.

-Dit, si je m'occupe de ceux là sans utiliser mes épées, tu me donnes quoi?
dis-je avec un ton enfantin.

Ils n'attendent même pas sa réponse. Contre des morts, la défense est inutile, seule l'attaque marche. Je fais un pas en avant et envois mon poing dans la gorge du premier, puis mon pied dans le genoux d'un autre, d'un revers, j'achève un autre. Les trois à terre ne se relèveront surement plus avant une éternité, les trois autres qui m'avaient dépassé, je ne voulais même pas voir se qu'il reste de lui.

-Au moins maintenant il y a plus de place.[/b] dit-je en m’asseyant près du rouquin.

[b]-Monsieur, faudrait nettoyer, sinon ça risque de fouetter ici, surtout avec cette chaleur...


Il hésite un moment avant de s'affairer, je prend une gorgée, non trois, de mon verre.

-Bonjour à vous, je me nomme Shinsuke, mais appelez moi Shin, je suis tout ce que vous voulez sauf votre larbin. Suite à cette...évènement, pourquoi ne pas faire connaissance? Je ne veux pas connaître se que vous faites ou quoi que se soit, juste connaître les monstres que vous êtes.


Oui j'ai dit "Monstre", vont-ils trouver ça blessant, insultant? Tant pis, ce qui est dit est dit. Quoi que, décimer des crapules comme ses pirates n'est pas vraiment une atrocité, c'est ne pas le faire qui est bizarre. Je n'ai aucune considération pour ce genre de pirate, un mannequin d’entrainement a plus d'importance que ces raclures, cela dit, ils ont tout deux une utilité donc...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sables du désert ... [PV. Zaki & Shinsuke]   Mer 4 Nov - 23:13

Hashiro ZakiBandit
avatar

Messages : 201

Navigation
Doriki:
961/6000  (961/6000)
Fruit du Démon: -

Il était désormais clair que je n'oublierais pas de sitôt mon passage chez Marcel. J'étais content d'être arrivé juste à temps pour voir la scène qui venait de se dérouler devant mes yeux. Même si je l'avais moi-même, en partie provoquée. Surtout en ce qui concernait l'intervention de la jeune femme. Elle avait surement du ressentir notre ressemblance, elle voulait certainement s'entretenir avec moi, non pas avec des mots. Non, si elle était de la même nature que moi, nous n'avions pas besoin de cela pour communiquer. D'ailleurs elle avait déjà répondu d'une manière si élégante à ma première remarque. J'avais tellement envie de qu'elle continue d'échanger ce genre de réponse avec moi. Je souhaitais tellement qu'elle vienne me faire la même chose. J'aurais pus tuer toutes les personnes présentes dans la taverne si elle le souhaitais, si seulement après elle venait me prendre mon bras comme elle avait fait pour le grand blond.

Malheureusement, elle était encore entrain d'apprécier sa chasse. Je ne pouvais donc pas la perturbée dans ce moment si agréable. Je me contentais de la regarder et de l'envier. En me léchant les babines de la suite logique des événements. D'ailleurs j’eus la chance d'avoir pus récupérer le bras de l'homme qui venait d'être découpé. L'élan me l'avait amené directement dans ma direction, je n'avais eu cas tendre la main pour le récupérer. Mais avant que j'eus le temps de faire quoi que ce soit avec, la deuxième personne qui avait un minimum d'intérêt était déjà en train de me parler. Il voulait savoir s'il aurait une récompense, s'il me débarrassait des minables petits pirates qui étaient assis à ma table.

Quel jeune étrange, puisqu'il n'attendu même pas ma réponse pour se défaire des quelques pirates qui étaient encore présents à ma table. Puis celui-ci ce présenta, il se prénommait Shinsuke. Puis il posa une question, tellement intriguante. Il voulait savoir quel genre de monstre nous étions, moi et la demoiselle. Utilisait-il le mot monstre pour désigner l'écart de puissance qui ce situé entre nous et lui ? Ce qui était plausible puisque le jeune homme cherchait à faire reconnaitre son talent à nos yeux. Notamment par le fait de s'être lancé un « défis » de battre les pirates à mains nues.

Où alors est-ce car il connaissait notre nature ? Avait il dejà rencontré des bêtes assoiffés de sang comme nous avant ? Si oui comment avait-il fait pour s'en sortir vivant ? Ce qui était sur c'est qu'en temps normal j'aurais porté un plus grand intérêt à ce jeune homme. Malheureusement, Heureusement pour lui, aujourd'hui, dans cette taverne, il y avait une personne d'autant plus intéressante que lui. Mais avant, que je le vexe en ne prêtant plus intention à lui, il me fallait au moins lui répondre.

« Ta récompense ? Le droit de t'asseoir à ma table. Tu veux connaître quel genre de monstre je suis ? Je ne sais pas exactement ce que tu entends par là, mais puisque tu demandes, voici un petit aperçus. »

Suite à mes quels que mots, je finis ma bière d'un coup. Puis, je pris le bras du colosse, entaillant tout le long de son bras pour créé une rigole qui le traverse de haut en bas. Ensuite, je mis le bras à la verticale au-dessus de ma chope, le sang commençait doucement à couler dans celle-ci. Pour accélérer le processus je pressa le bras avec mon autre main. Une fois le morceaux de bras du blond assécher complètement de son sang, je jeta le bras par terre.

Ma chope n'était qu'à moitié pleine. Mais tout le monde avait déjà compris ce que j'allais faire, sans attendre je bu une grande gorgé de ce breuvage que j'aimais tant. Son sang n'était pas très savoureux, il était même de très mauvaise qualité comparé à ce que j'avais l'habitude de boire. Bon il fallait dire aussi que je choisissais méticuleusement le gibier que j'ai l'habitude de chasser. Et les grands hommes ne rentraient pas souvent dans mes critères.

« Cela répond à ta question ? Ah et au faite enchantée Shin, moi c'est Zaki. Si tu veux vraiment me connaître, il suivit que tu piques mon intérêt. »

Maintenant que j'avais dit ce que j'avais à dire à Shin, je me retourna vers une des miens. J'admirais son oeuvre et une fois qu'elle eut finie son affaire, je pris la parole.

« Hé, petit chaperon rouge, voudrais-tu m'accorder le même privilège qu'à eut ce blondinet ? »

Je ressentais tellement l'envie d'être sa proie, que j'en tremblais d'excitation, elle m'avait fait oublier tous mes tracas de ma journée, non même tous mes problèmes. Je ne souhaitais qu'une chose, m'amuser avec elle. Communiquer de la plus belle façon qu'il soit, puisque pour une fois j'avais la chance d'être en présence d'une des rares personnes qui étaient comme moi. Il est vrai que j'oubliais complètement le petit shin, bien qu'il était vraiment digne d'intérêt, mais le problème c'est que comparé au petit chaperon rouge, il était comme la lune face au soleil.

« Ah et ne t'inquiète pas, mon sang doit être bien meilleur que celui de ce blond sans valeur. »

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sables du désert ... [PV. Zaki & Shinsuke]   Mer 11 Nov - 23:00

Silverlight Harmonie
avatar

Messages : 54

Navigation
Doriki:
368/6000  (368/6000)
Fruit du Démon: -

Enfin ... Du sang... J'allais enfin en boire. Le blond était là à se lamenter sur son bras perdu croyant qu'il souffrait. La souffrance, comme si il savait ce dont il s'agissait. Je m'approchais de ma victime, ne pouvant m’empêcher d'avoir mon sourire sadique. Les autres gens du restaurant hormis le jeune en noir et celui qui sentait le sang, étaient tous transits de peur, personne n'osait bouger ne serait-ce qu'un cil. Le blond me regardait terrifier, comme si il avait vu la mort. Je crus entendre un "pitié" étouffé au fond de sa gorge. La pitié ? Encore un sentiment faible. Rapide et précise, j'entaillais profondément la gorge de ma victime, puis portas mes lèvres à l'entaille pour boire le liquide rouge qui en coulait à flots, dégustant la moindre goutte du liquide devant l'ensemble du restaurant. Ce sang n'avait pas un goût exceptionnel, il était beaucoup trop sucré... Mais la boisson principale allait venir. Je me relevais, puis fixais l'homme à l'odeur de sang. Il semblait désireux de partager une danse avec moi. J'allais lui offrir ce plaisir, puis je me délecterais de son sang... J'avais soif... Énormément soif, une soif que seul le sang pouvait calmer, toujours plus de sang. Fixant le type aux cheveux rouges, je cherchais le meilleur moyen de l'attaquer, celui-ci ne se laisserait pas avoir par une simple tranche, je devrais utiliser l'une de mes techniques. Je dégainais donc de nouveau, ma rapière, grava dans la chaire du blond un H de la pointe de ma lame, puis d'un seul mouvement exécuta un Lenghtens sur la joue, faisant jaillir une petite gerbe de sang sur ma lame, les présentations étaient faites...


HRP:
 

Techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sables du désert ... [PV. Zaki & Shinsuke]   Sam 14 Nov - 11:14

Yara Shinsuke
avatar

Messages : 16

Navigation
Doriki:
58/6000  (58/6000)
Fruit du Démon: -

Alors comme ça, ce sont tous les deux des buveurs de sang, je croyais que c'était juste des légendes mais ces bêtes sanguinaire existent. Je fais tout pour cacher la peur qui grandit en moi, quelque chose dans leur regard me dit de déguerpir sans me retourner. C'est quoi ce bruit irrégulier? Ah! C'est le battement de mon cœur. Après s'être délectée du sang du blondinet, la voila à nouveau en train de faire face à mon compagnon de table qui ne semblait pas mécontent de cela. Le problème, c'est qu'il est visiblement très fort. Je préfère rester à l'écart de cette entrevue privée. Je termine mon verre et me dirige vers une place où je pourrais tout voir sans risquer ma vie. J'allais m'asseoir quand soudain, la porte fut défoncée par un groupe de pirates. Ils voulaient surement venger leurs amis, et dire que tout cela est un peu ma faute, je soupire.

Que vont faire les deux monstres, les ignorer ou...se nourrir. Je me lève pour faire face aux pirates, pas facile de tourner le dos à ce couple sanguinaire, mais quelque chose me dit que si ces pirates s'en mêlaient, se sera pire...pour moi. Il est temps pour moi de partir. Je suis un peu déçus de ne pas connaître le nom du chaperon, je crois que je vais juste l'appeler comme ça, "Chaperon".

-Je pense que je vais y aller. Ne mourrez pas d'accord? J'espère qu'on se reverra. dis-je à Zaki et au Chaperon.

Je me dirige vers la sortie mais les pirates me bloquaient le chemin.

-Je n'ai rien à voir avec la mort de vos camarades, ce sont les deux là bas qui les ont vidé de leur sang. mentis-je.

-C'est vrai, je les ai vu boire le sang comme si c'était de la boisson.

-Vous voyez, laissez-moi passer.


Ils refusent de se pousser, plutôt, ils étaient paralysés devant la porte. Je ne veux pas me retourner, sinon je risque d'être trop captivé par ces deux là pour partir. Je me faufile alors entre les pirates et j'en profite pour leur faire discrètement les poches. Lorsque je sortis du groupe, je poussa l'un d'entre-eux, se qui réveilla les autres.

-Vous ne voulez pas venger vos amis?

Réveillés, ils l'étaient, les voilà entra en force chez Marcel tandis que moi je m'en allait, direction le port le plus proche. Au bout d'un moment, j'entends des cris de douleur et je vis des marines se demander se qu'il se passe.

Moi, je suis bien trop loin de cette histoire maintenant pour me sentir concerné par la suite. J'espère juste qu'ils s'en sortiront.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sables du désert ... [PV. Zaki & Shinsuke]   Lun 30 Nov - 20:50

Hashiro ZakiBandit
avatar

Messages : 201

Navigation
Doriki:
961/6000  (961/6000)
Fruit du Démon: -

Excité, je ne pouvais pas m'empêcher de l'être. J'allais danser avec une jeune femme magnifique, je ne pouvais qu'être ravie. Elle arrivait pour moi telle une shinigami venant chercher sa victime. Vite plus vite, j'avais besoin de pouvoir enfin profiter de ce moment. Il fallait qu'elle se dépêche de finir avec l'homme blond. Je ne pouvais plus attendre, j'atteignais ma limite. Et c'est à ce moment que celle-ci avait enfin fini, elle enchaîna directement sur moi, m'écorchant légèrement la joue. Je n'avais pas bougé, je savais qu'elle voulait elle aussi s'amuser. Il était clair quel avait compris contre quel type de personne elle allait se battre. Elle ne voulait pas en finir si rapidement, du moins c'est ce que je pensais. Je lécha un les quelques gouttes de mon sang qui coulaient sur le bord de ma joue.

J'avais un sang exquis, une vraie merveille. Mais je ne devais pas perdre de temps avec mon sang, car après tout, il y avait quelque chose d'encore meilleur qui m'attendait au bout de l'épée qui m'avait écorché. Une jeune femme capable de faire bouillir mon sang de psychopathe, enfin je l'espérais. Je me devais de répondre à ces avances. Je me leva donc de ma chaise et bondissant sur elle avec ma dague, je visai le même endroit que son précédent coup. Comme une salutation qu'on se transmettait mutuellement, elle fut écorcher de la même manière que moi. Sauf que contrairement à elle, je mettais mis en danger pour aller à son contact. Ma dague n'étant pas une arme de moyenne portée comme sa rapière.

Enfin peut importe, nous ne faisions que de commencer notre valse après tout. Léchant le sang de ma dague je me mis hors de portée de sa rapière. Le vrai jeu pouvait enfin commencer, enfin pas tout à fait puisque des brigands que shin avait provoqué ce jetaient sur nous. D'ailleurs ou était il ? Ah il a du partir, dommage, j'aurais pus m'amuser avec lui aussi après m'être occupé du petit chaperon rouge. C'est tout autant dommage que je l'ai pas remarqué partir, c'est pour dire à quel point la jeune femme occupait mon esprit. D'ailleurs j'allais sauter sur elle pour lui trancher la gorges quand, les brigands se mirent en travers de ma route. Ah qu'est ce qu'ils étaient chiant, d'un revers j'en envoya un valser, et ensuite avec ma dague je trancha la gorge d'un autres. Cependant, maintenant le petit chaperon rouge avait eut le temps de bouger. Ah ils m'avaient agacé.

« Bon les vermines, dégagez, vous voyez bien que je suis occuper. Ah et petit chaperon rouge, j'espère que tu ne mourras pas rapidement, essaie de me divertir le plus longtemps possible »


Me remettant en chasse de ma proie, j'échangeais des coups de dague contre la demoiselle. Tout en continuant d'enlever les gêneurs qui arrivaient progressivement au cours de notre combat. Puis, à un moment je décida de passer au choses sérieux. J'allais commencer à la faire souffrir, je me déplaçais beaucoup plus vite qu'avant pour pouvoir lui asséner un shigan surpris au ventre. Elle ne devait pas si attendre, elle ne devait pas se douter qu'un brigand comme moi puisse connaitre le rokushiki. Après avoir effectué mon shigan, je sortis ces quelques mots

« Passons aux choses sérieuses veux-tu ? »
Hrp: Vraiment désolé du retard, je n'avais simplement pas le temps de répondre désolé :(
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les sables du désert ... [PV. Zaki & Shinsuke]   Mar 12 Jan - 22:32

La chèvreMange les documents officiels
Mange les documents officiels
avatar

Messages : 1480

Pas de réponse depuis le : 30 novembre
Soit bientôt deux mois.
→ N'oubliez pas de répondre.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.one-piece-rpg.com
MessageSujet: Re: Les sables du désert ... [PV. Zaki & Shinsuke]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Les sables du désert ... [PV. Zaki & Shinsuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» |SCÉNAR| Résurrection.
» LEGENDE DE LA ROSE DES SABLES
» tuto haradrim, opération désert
» Dans les sables mous de Lommel Ce W.E.
» Le curé et les sables mouvants .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Sandy-