AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [FB] L'évasion du Loup de South Blue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: [FB] L'évasion du Loup de South Blue   Ven 7 Aoû - 18:19

Kanzaki YamatoCivil
avatar

Messages : 191

Navigation
Doriki:
186/6000  (186/6000)
Fruit du Démon: Oiru Oiru no Mi



L'évasion du Loup de South Blue

Je ne sais pas ce qui cloche chez moi, je veux dire je suis en bonne santé mais au niveau de la santé mentale c'est un peu confus. J'ai eu une enfance heureuse mais une adolescence qui traumatiserait n'importe quel être humain; cependant, le massacre de ma famille et de mon village ne m'a pas traumatisé. Attendez, bien sûr que cela m'a fortement affecté mais je ne fais pas de cauchemar la nuit. Or c'est à partir de mes 18 ans que j'ai commencé à entendre des voix dans ma tête, ça ne s'était jamais produit par le passé; je suis devenu une sorte de fou d'où mon internement dans un hôpital psychiatrique il y a quelque mois après le massacre. Disons, que la marine n'aime pas quand on expose son idéologie sur la place publique et qu'on essaie de leur voler des informations sur leurs bâtiments.
Je vais vous exposer mon idéologie: Tout ce que je veux c'est la paix dans le monde, et pour y accéder, il ne devrait plus y avoir de Marine et de pirates. Bon je vais droit au but, nous devons rendre à la Terre ce que nous lui avons prit; c'est-à-dire que nous devons tous marcher ensemble main dans la main vers notre extinction. Nous devons tous mourir.

Lors de mon arrestation, la Marine a employé la force alors que j'étais pacifique, saviez-vous ce qu'il se passe si on pousse à bout un psychopathe ? Celui-ci perd totalement la raison et devient fou. C'est ce qu'il m'étais arrivé, mon surnom le "Loup de South Blue" ne vient pas seulement du fait que l'emblème du salon de tatouage de mes parents étaient un loup, mais aussi du fait que je me suis défendu lors de ladite arrestation. Au bout d'un moment, il ne faut pas déconner, pourquoi employer la violence alors que je n'ai rien fais. Enfin bon, j'ai tout simplement perdu la raison et je me suis défendu. Ainsi, mon coté bestial est ressorti; ce fut la première fois que je perdis la raison au point de devenir une bête assoiffée de sang. Alors que les officiers de la Marine me passaient à tabac, je me releva, puis je sauta sur le premier venu en lui arrachant la carotide avec mes dents. Le Loup avait faim, je m'était jeté sur un autre officier de la Marine et je le dévora un peu lorsqu'un autre me tira une balle de fusil à la jambe... il n'aurait jamais dû, je le dévora aussi mais la cavalerie arriva et m'arrêta.

Après mon procès, on me déclara fou, puis on m'envoya à l’asile. Je leur ai donné une fausse identité afin de ne pas être recherché, mon évasion n'était plus qu'une question de semaines. Je décida de repousser mon évasion de trois jours car je voulais savoir de quoi je souffrais, mais les docteurs ne le savait pas... tant pis pour eux. L'épuration de la Terre va démarrer à cet endroit, employés, patients vous allez tous mourir. Je m'en foutais totalement s'il y avait des enfants, des adolescents ou des vieillards. Je me rappellerai toujours de cette nuit sans lune, la première action de ma mission éternel. J'étais sorti de ma chambre, le seul hic était que je n'ai que pour arme un bout de miroir que j'avais cassé la veille. J'alla de chambre en chambre pour assassiner chacun des patients, la nuit fut longue mais il ne restait plus aucun patients en vie. Je devais attendre le retour des employés afin de finir mon opération. Je m'étais caché dans les vestiaires des employés afin de les prendre par surprise et à l'abri des regards; au début, ils arrivaient tous seuls, les uns après les autres... morts égorgés vifs. Cependant, les docteurs arrivaient toujours ensemble, l'heure du petit déjeuner était arrivé.

Toujours caché dans les vestiaires, ils ont bien évidemment découvert le corps des employés, ce fut à ce moment où je sauta sur eux en les dévorant. Les bougres tenaient à leur vie, mais ce qu'il ne savait pas c'est qu'ils allaient tous être dévorés. Enfin, les derniers survivants ont essayés de chercher de l'aide en vain. Il n'en restait plus que deux. Le premier ne pouvait presque plus bouger du fait que ses jambes étaient broyées, je l'acheva en lui arrachant le cœur à l'aide de mon morceau de verre, le cœur je le garda pour pouvoir le manger après.
Le second était une femme magnifique, ses cheveux était d'un rouge qu'on ne pouvait même pas y voir son sang. Elle essayait de ramper vers un den-den, mais je lui sectionna ses mains. J'avais des besoins à satisfaire, une fois cela fait, je l'a traîna avec moi pour qu'elle puisse voir toutes mes œuvres. Je l'amena dans ma chambre afin de faire de sa mort et de son cadavre une oeuvre d'art. Je fus étonné que la Marine ne soit pas intervenu, elle n'avait sûrement pas eut vent des événements en temps exacte. Une fois la femme morte, je pris une douche et je récupéra mes affaires pour partir.

Le début de l'épuration s'est parfaitement déroulé. Maintenant, je dois étendre mes ambitions à l’échelle planétaire.
Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] L'évasion du Loup de South Blue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [South Blue - Ile du Karaté] Les petites drogues du requin
» [Fiche d'île] QG de la Marine de South Blue
» [Fiche d'île] Royaume de Bliss
» Prises d'otages en Mer ! [South Blue, Rang S, Gouvernement, Sauvetage]
» En route pour South Blue ! [Flashback-Kiru]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG Strong World :: L'aventure :: Grand Line :: Autre îles-